L’administration américaine est divisée sur une possible reprise des essais nucléaires

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

80 contributions

  1. jyb dit :

    est qu’un constant phoenix n’était pas intervenu il y a quelques années en europe quand une suspicion de radioactivité avait été détéctée en Norvège ?

  2. La Tour d'Auvergne dit :

    Des essais nucléaires de très très faibles puissances, largement inférieures à 0,01kt n’auraient-ils donc pas lieu aussi ailleurs qu’en RPC et en Russie, notamment aux États-Unis? La question n’aura pas de « vraie » réponse, pourtant….

    • Max dit :

      La limite c’est 1 Kilotonne. Votre valeur est 100 fois plus basse !

    • ji_louis dit :

      Réfléchissez un peu avant d’écrire: 0,01 kt = 10 kilogrammes de TNT ! C’est utilisé très couramment dans des mines, des chantiers de destruction ou de déblaiement, et dans les usines pyrotechniques (feux d’artifices, explosifs).

  3. ZoSo dit :

    Avec tous les satellites qu’ils ont ça m’étonnerait que les USA est des « doutes ». Ils savent parfaitement si oui ou non des essais nucléaires ont été fait. Ils seraient pas en train de nous faire le même coup que les soit disant armes de destruction massive irakienne dans le seul but encore une fois de justifier leurs non respect des accords internationaux…

    • Pravda dit :

      Ils peuvent aussi savoir à coup sûr mais émettre officiellement des doutes pour ne pas griller leurs sources de renseignement.
      En parlant de non respect des traités, chinois et russes sont pas mal aussi.

    • Clément dit :

      L’intérêt des essais souterrains, c’est qu’ils ne sont pas visible de l’espace. C’est pour ça qu’on utilise plutot des sismographes.

    • Wagdoox dit :

      Les satellites ne voient pas ce qui se passe dans une « mines ».
      Les pretendus essaies sont souterrains. !
      On utilise un sismographe pour detecter les essaies nucléaires de ce type.

      • ZoSo dit :

        Satellite, sismographe, avion, radar, espionnage…etc bref tout ce que vous voulez. Dans tout les cas ça m’étonnerait que quoique ce soit d’aussi important que des essais nucléaire échappe aux yeux ou aux oreilles des américains.

    • Hermes dit :

      les sismographes sont plus utile pour les essais nucléaire que les satellites.
      .
      Il n’y a plus d’explosion atmosphérique de nos jours, les derniers date des années 80.

    • ji_louis dit :

      Ben si… C’est la tactique de négociation habituelle de Trump, faire savoir qu’ils peuvent faire plus pour renégocier quelque chose de manière plus avantageuse. Le problème est que les autres se sont habitués, ne se laissent plus faire, et peuvent faire plus eux aussi. Et en matière de nucléaire militaire… Voyez ce qu’en dit la Corée du Nord !

  4. Castel dit :

    Strictement rien à voir avec le sujet, mais je ne veux pas garder pour moi ce que je viens d’entendre à la radio, concernant les distances à respecter en Martinique, à cause du covid 19 :
    La préfecture de Fort de France aurait émit le conseil suivant :
     » respecter la distance d’1 mètre, soit environ la taille de 5 ananas  » ( !!!!????)
    C’est à mon avis incomplet, ils auraient dû préciser 4 noix de coco, ou 2 régime de bananes , pour que nos amis Martiniquais comprennent mieux ……
    Et après ça, certains vont prétendre que les Antillais sont susceptibles !!!!!!!

    • Félix GARCIA dit :

      Sur une radio financée par les deniers publics ?

    • lym dit :

      Le problème, c’est que la distance en régimes de bananes antillais n’est pas forcément la même, le virus n’appréciant sans doute pas plus le chlordécone qui les garni que l’humain: Un essais clinique foireux de plus à mener?
      Par contre, pour la distance de sécurité à un essai, la préf pourrait développer son concept de manière fiable afin de rassurer des administrés pas si éloignés du Trumpistan!

    • Fred dit :

      @ Castel
      La préfecture a retiré l’image concerné, et présenté ses excuses.

    • RastaLapin dit :

      Tu vas nous faire chialer tiens. Arrete donc ta victimisaition

    • Électeur dit :

      Mélenchon a réagi : ça indique bien l’importance du problème : si je dis « peanut ! » de quoi va-t-on m’accuser ?

      • Castel dit :

        En somme, d’après vous, quand Mélanchon réagit, il faudrait ignore le problème…
        Sur ce coup là, il n’est pas le seul à réagir, mais, si effectivement, ce n’est pas bien grave, on a bien le droit de rigoler un bon coup de la bêtise de certains fonctionnaires territoriaux, sûrement grassement payés pour nous sortir de telles niaiseries !!

    • tchac dit :

      Mouais, comem d’habitude une polémique en grande partie infondée. D’autres pays on fait de même avec les produits locaux. A archachon il l’on fait avec des huitres la veille de celui de la Martinique. Bref, beaucoups de bruits pour pas grand chose mais il est aujourd’hui coutume de parler avant de réfléchir…

  5. Wagdoox dit :

    Wow … apres les milliards dépensés pour simuler tout ca, c’est retour a la case depart …
    Qu’on ne viennes plus me parler d’effort écologique apres ca !

    • ji_louis dit :

      Un test réel sert à valider les simulations (des fois qu’un phénomène physique encore inconnu n’ayant pas été simulé interviendrait dans le monde réel, ou bien pour vérifier que l’industriel maîtrise les processus de fabrication). Dans les faits, mis à part la matière noire, je ne vois pas ce qu’il y aurait encore à découvrir en physique.

      • PK dit :

        Vous rigolez ou quoi ? On ne sait presque rien physique… Surtout dans l’infiniment petit : on continue de découvrir ou proposer des modèles qu’on ne sait pas encore prouver ou vérifier expérimentalement.

        Tenez, ne serait-ce que la théorie unique de la physique reste à élaborer… À peine un monument !

      • wagdoox dit :

        C’est pour ca que Dassault demande à avoir un démonstrateur ?
        Parce que justement ils expliquent que le tout numérique est une erreur.
        J’ai encore jamais vu un essai pour valider les simulations sur le réchauffement climatique non plus.
        Les derniers testes ont effectivement servi à mettre en place des simulateurs mais si l’administration chinoise et US préfère aller ou revenir vers des testes réels pourtant très couteux, c’est bien que le simulateur a des limites.

    • Kural dit :

      Tient encore notre bon vieux Wagdoox ! en parlant d’écologie tu sait que à chaque fois que tu laisse un message sur le site ton message est stocké sur internet sur des serveur et du coup tu pollue? au vue du nombre de message que tu écrit tu dois polluer bien plus d’une bombe nucléaire donc en effet ne viens pas parler d’effort écologique stp merci 😉 <3

      • wagdoox dit :

        Tiens voilà, le gamin.
        Je t’en tape de pollué ! je remarque juste le différentiel faites ce que je dis pas ce que je fais.
        Qu’en a toi, je commence à croire que je hante ta vie, tu peux plus voir mon pseudo sans t’exciter.
        tu saiT, on va écrire un poème sur ton ridicule très vite.

  6. PK dit :

    Bon, quand les État-Unis commencent à accuser les autres d’un truc qu’ils ont envie de faire, généralement, ça ne tarde pas trop…

    Qui parie sur le temps que cela prendra avant que le premier « essai » US ne pète ?

  7. Max dit :

    Les ricains n’ont pas besoin de faire des essais même souterrains. Trump est encore dans la posture et s’adresse à son électorat. Sauf que cela fait des dégâts géopolitiques.
    Les USA et la France sont les deux seuls pays à avoir investit dans la simulation. le CEA a développé trois outils de très haute technologie, l’outil de radiographie à rayons X Airix, les supercalculateurs TERA-10, TERA-100 et TERA-1000, le laser Mégajoule .
    Aux USA, le NIF (National Ignition Facility) au laboratoire Lawrence Livermore (Californie), l’ASCI et le superordinateur Roadrunner.
    La Russie et la Chine avec Trump : Voilà le cocktail apocalyptique quand tant de testostérone et d’orgueil se font la course à l’échalote.
    Franchement avec la crise économique à venir cela n’augure que des malheurs et pour toute la planète.

    • Euclide dit :

      Clap ! clap ! pour la techno française .
      Le seul bémol est avec les énergies dites durables ( éolienne, solaire) il faut beacoup de MW en continu pour faire fonctionner les monstres que sont les Supercaculateurs.

      • Kural dit :

        Euclide à l’avenir les supercalculateur ont en auras tous chez soit comme pour les téléphone les ordinateur les télé les voiture etc, pour faire tourner des chose très puissante sur le long terme ce n’est pas un problème.

  8. Auguste dit :

    A mon avis,tout est prêt pour l’essai,manquait plus que l’excuse pour le faire.Chine,Russie,ça marche à tous les coups,pourquoi se gêner.

    • Félix GARCIA dit :

      Il y a tout de même des chances que ce soit un moyen de forcer la Chine à s’asseoir à la table de conversation sur un nouveau traité sur les forces nucléaires.
      Mais comme le LEONARD : il s’agit de @RealStableGenius, ainsi que de son équipe de fous furieux.

      Cordialement,
      Félix GARCIA

  9. Patric Foulard dit :

    Les US contrairement à l’Europe (un peu molle parfois*) se remettent dans un esprit combatif du genre de la guerre froide. La Chine est clairement le but de ces manœuvres géopolitiques. On verra si la Chine est plus dure que l’URSS

    • Kural dit :

      Oui bien sur Patric foulard la france est molle et n’est absolument pas du tout combatif, dite moi combien d’armement ont commande actuelle? futur chars avions hélicoptère, nouveau sous marin fusil d’assaut/à lunette pistolet programme scorpion et j’en passe, bref comparé l’époque actuelle avec la guerre froide et comparé la chine avec l’urss vous êtes totalement hors sujet… Déjà rien que l’urss c’était un ensemble de pays la chine c’est un seul pays, c’est déjà même pas comparable juste avec 1 exemple…

    • ZoSo dit :

      Ils se remettent dans rien du tout c’est eux qui la provoque cette résurrection de la guerre froide…

  10. DVA dit :

    C’est vrai que les USA ont beaucoup de choses à défendre chez eux…les routes , ponts et barrages en ruines déjà…

  11. Parabellum dit :

    Nous ferions bien de regarder la réalité en face et derevoirnoutre arsenal notamment avec des missiles à tête neutronique et aussi des bombes incapacitantes électromagnétiques ou à graphite…neutraliser des zones détruire des masses de manœuvre bloquer les énergies et l électronique…et montrer une capacité de frappe contre les diverses menaces…il faut revoir notre logiciel et comprendre que nombre de pays se foutent en fait des traites …Chirac avait tout arrêter et on a démanteler les hades neufs au profit de quoi ?

    • Moogli dit :

      Les Hades concernaient surtout le bloc de Varsovie, ce qui rendait leur efficacité contre un force nucléaire (frappe en second) un peu discutable. Avec la chute du mur de Berlin, la fin de l’URSS et l’intégration européenne de pas mal de nations, Hades avait une efficacité limitée pour des contraintes militaires et financières assurées.

      La capacité FOST garantit la sûreté techniquement. La capacité FAS est plus souple, plus secure, que le système Hades, pour toute éventuelle frappe pre-strategique.

      Le choix politique de stopper Hades a permis à la France de passer pour un bon élève du désarmement atomique post guerre-froide, plutôt que de continuer à investir dans un vecteur tactiquement limité. L’arrêt de Hades a aussi rassuré toute l’Europe centrale à l’époque. Le gain géopolitique n’était pas négligeable.

      Je suis neanmoins d’accord avec l’ensemble de votre message. J’ose espérer que des mesures d’emploi d’armements avancés ne sont pas chantées sur le web pour faire plaisir au peuple et aux grandes oreilles.

      • Fralipolipi dit :

        @Moogli
        « La capacité FAS est plus souple, plus secure, que le système Hades, pour toute éventuelle frappe pre-strategique. »
        … il est certain que les FAS sont plus souples que les M51 des SNLE (en plus des Hadès).
        Cela étant, dans la mesure où on évoque souvent le caractère « Pré »stratégique pour leur usage, je me demande régulièrement si la puissance de 300kt de la charge TNA (des missiles ASMP-A) n’est pas un brin over-kill pour du « Pré »stratégique justement … sachant que la puissance d’une tête TNO est de 150kt (bon ok, un M51 peut véhiculer de 6 à 10 têtes, mais bon, pour une première alerte, il se pourrait bien qu’un M51 armé d’une seule tête TNO sot moins destructeur qu’un ASMP-A chargé d’une TNA).
        .
        Aussi, toujours pour le Pré-statégique, et toujours pour assurer un maximum de polyvalence et de souplesse aux FAS, je me demande s’il ne faudrait pas aussi disposer de quelques ASMP-A dotés de têtes nucléaires de bien moindre puissance (autour de 10kt).
        .
        Nous savons que les US ont songé à développer des têtes nuke de 5kt … c’était sans doute dans ce même objectif.

        • Moogli dit :

          @Fralipolipi. Je n’ai ni la formation ni l’habilitation pour répondre clairement à votre questionnement sur les doses en Kt. J’ai seulement une opinion subjective réfutable.

          Des sous-mariniers balistiques interviennent dans le cadre d’une frappe en second. Un ordre de tir réel signifie donc que les étapes précédant le tir réel ont échoué, voire qu’il y a tir de représailles après atteinte du territoire national. La frappe n’est pas dissuasive, ce sont les étapes précédentes qui dissuadent.

          D’un point de vue technique, le tir d’un M51 est détectable, donc l’origine du tir est géographiquement facile à déterminer. Un SNLE ayant tiré en situation réelle a une durée de vie très courte sur le papier. Les sous-mariniers feront le nécessaire pour gérer, mais l’idée est que le SNLE est en danger dès le 1er M81 sorti de l’eau.

          Partant de là (concept subjectif critiquable), l’emploi d’un tir pre-stratégique réduit la sécurité de tout tir stratégique ensuite.

          Un M51 peut avoir une seule tête pour:
          – augmenter la portée en réduisant la masse.
          – ne toucher qu’une seule cible, une capitale par exemple, pas tout un territoire.

          La solution d’une seule tête apporte de la souplesse dans le cadre d’une frappe stratégique. La phase tactique a eu lieu plus tôt, juste avant, par un vecteur considéré comme OUT après son propre tir.

          Si un SNLE prenait le risque de passer OUT, serait-ce tactiquement intelligent pour une seule TN75 ?

          Concernant l’ASMP-A avec sa TNA, la force de sa charge a peut-être pour objectif de démontrer que 60 TN75 ensuite finiraient l’histoire.

          L’emploi de têtes à 5KT revient à justifier l’emploi d’ogives nucléaires dans un conflit conventionnel. En France, la frappe en second stipule que l’ordre de feu balistique induit la fin de l’État Français. Les 300kt d’un ASMP sont le dernier avertissement militaire d’une réplique insupportable ensuite, définitivement insupportable, si l’ennemi continue dans sa démarche militaire agressive.

          Tout ce qui précède est du blabla opposable, seulement une opinion.

  12. Castel dit :

    Ce que j’ai un peu de mal à comprendre, c’est qu’on nous avait dit, que les nouveaux logiciels informatiques pouvaient simuler efficacement les essais, sans en avoir les nuisances…
    D’autre part, lorsqu’on sait que le principal objet de ces recherches, concerne la miniaturisation des charges, on peut se demander si les Américains ne sont pas en train de jouer avec le feu, dans la mesure ou dans l’avenir, une simple valise pourrait transporter une charge nucléaire de puissance stratégique….
    Reste à espérer que dans ce cas, qu’elle ne tombe jamais entre les mains d’islamistes ultra radicaux, ou de sectes apocalyptiques !!

    • LEONARD dit :

      Le problème des U.S.A, c’est qu’avec @RealStableGenius, ils ont miniaturisé l’intelligence et l’humanisme, mais maximisé le populisme, et aucun supercalculateur ne peut simuler un tel foutoir.
      Notons que @RrealSstableGenius n’a pas précisé le lieu de l’expérimentation. Il reste l’espoir que « mini-me » bricole lui-même l’engin dans l’aile Ouest.

  13. blavan dit :

    Partisan de la dissuasion nucléaire française, je ne peux que soutenir qu’il faut continuer à tester, notre capacité , et je ne vois pas pourquoi on s’en prive.Certains préfèrent avoir une armée « mexicaine », c’est un choix !

    • Fred dit :

      @ blavan
      Inutile, parce-que nous avons le programme Simulation. [les USA en ont un équivalent]

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Simulation_(programme_nucléaire)

    • Kural dit :

      Blavan tu compte faire quoi de tes arme nucléaire? les utilisé en premier? pour ensuite te reçevoir une attaque nucléaire sur ta propre habitation? 🙂

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Blavan tu compte faire quoi de tes arme nucléaire? les utilisé en premier? pour ensuite te reçevoir une attaque nucléaire sur ta propre habitation? » Calmer les « ardeurs » belliqueuses et conquérantes d’un pays « hostile » Faire comprendre à ses dirigeants que toute utilisation d’armes de destruction massive contre notre pays entraînerait une riposte nucléaire! La doctrine de notre pays en ce qui concerne le nucléaire est que nous ne l’utiliserons pas en premier. D’autres pays qui possèdent l’arme nucléaire ont par contre déjà envisagé des frappes « préventives ».

      • blavan dit :

        @kural. Vous n’avez rien compris au principe français de la dissuasion. Nous n’avons aucun pays ennemis , pour l’instant les seuls ennemis de la France sont dans l’hexagone, et la police fait de son mieux pour les dissuader.

    • ZoSo dit :

      Facile à dire quand les essais se déroulent au milieu du Pacifique à des milliers de km de chez soi… Quand est t’ il si on les réalisaient pas loin de chez vous, parce que ça va vous surprendre mais des gens habitent au milieu de ce Pacifique et surprise ils sont français également.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « ça va vous surprendre mais des gens habitent au milieu de ce Pacifique et surprise ils sont français également. »
        Ah bon! Mince alors, on l’ignorait!

      • Mantore dit :

        Des essais aériens et de forte puissance ont été réalisés par les soviétiques en Nouvelle-Zemble à quelques centaines de kilomètres de villes importantes et à 3000 km de chez nous. Ca n’a posé aucun problème à personne.
        Au même moment les Américains faisaient des essais aériens à 80 kilomètres de Las Vegas et ça ne posait aucun problème à personne.
        Nos essais à Fangataufa et Mururoa étaient réalisés au milieu d’un désert maritime (voyez google-earth) : les plus proches habitations se trouvaient à 500 kilomètres de là.
        Mais il y a toujours des Zoso pour tenter d’exploiter la repentance-réflexe de la classe politique française à qui il ne coûte rien de « dédommager » des prétendues « victimes » alors que la France n’a strictement rien à se reprocher dans ces essais.

        • ZoSo dit :

          Votre commentaire est la preuve parfaite que la connerie humaine n’a pas de limite…

          • Mantore Gérard dit :

            @ Zoso
            Et à part insulter, vous êtes capable de répondre quoi, rationnellement ?
            Dites-nous tout, ça intéressera certainement beaucoup de lecteurs.

  14. Christopher dit :

    Pk
    Entièrement d’accord avec vous

  15. Géo dit :

    Le traité TICE est pour l’instant un projet et n’est pas en vigueur.
    Si j’osais, j’affirmerais que les Américains ne sont pas honnêtes dans cette histoire.

    • Finaud dit :

      @ Géo
      Trahir son suzerain, ça s’appelle de la félonie.
      Mais votre message est court.
      Vous êtes donc un félon qui fait court.

  16. Fred dit :

    « Un haut responsable » : « On va le faire pour montrer aux autres qu’il ne faut pas le faire ».
    Cela prêterait à rire si ce n’était pas pas aussi tragique …

  17. Nobody dit :

    Chirac ne s’était pas gêné à faire exploser des bombinettes !

  18. Félix GARCIA dit :

    Allez ! Dix ans de « Guerre Froide 2.0. » pour voir l’avènement de la robotique et de la cybernétique !

    LET’S TAKE OUR PLANET BACK.

    The United Nations New World Order Project is a global, high-level initiative founded in 2008 to advance a new economic paradigm, a new political order, and more broadly, a new world order for humankind, which achieves the UN’s Global Goals for Sustainable Development by 2030, and the happiness, well-being, and freedom of all life on Earth by 2050.


    Happytalism
    Happytalism is a new economic paradigm which places happiness, well-being, and freedom at the center of human development models, systems, and all life.

    UNIDOHappiness

    The United Nations International Day of Happiness (UNIDOHappiness) recognizes happiness as a fundamental human right and goal, and is celebrated every March 20, forever.

    UN Global Goals

    Advancing a new economic paradigm of happytalism for humanity means mobilizing $30 trillion toward achieving the 17 UN Global Goals, 169 targets by 2030. Join us.

    “A great revolution is waiting for us. The crisis doesn’t only make us free to imagine other models, another future, another world. It obliges us to do so.”

    – Former French President Nicolas Sarkozy September 2008

    https://unnwo.org/

    Donc, Donald « GORBATCHEV » TRUMP qui brise tout, selon vous, c’est dans quel but ?
    – L’Imperium « Américain » ?
    – L’Etat « Américain » ?
    – Le Nouvel Ordre Mondial ?

    Peut-être que c’est parce-que je suis con que j’ai l’impression d’être considéré comme tel …

    Cordialement,
    Félix GARCIA

    • Félix GARCIA dit :

      The Century of the Self (TV Docu-Series 2002) complete

      The Century of the Self is a 2002 British television documentary series by filmmaker Adam Curtis. It focuses on the work of psychoanalysts Sigmund Freud and Anna Freud, and PR consultant Edward Bernays.

      https://www.youtube.com/watch?v=buPGp5YPdM4

      Happytalism …

      Bon, je vous laisse, je vais vomir.

      Cordialement,
      Félix GARCIA

  19. Fred dit :

    « En cas d’essai nucléaire américain Kim Jong-un pourrait ne plus se sentir tenu de respecter son moratoire sur les essais nucléaires » Daryl Kimball, directeur exécutif de l’Arms Control Association [Dépêche AFP]

  20. Yien dit :

    Pourquoi ne pas les tester dans l’espace ou sur la lune?

    • PK dit :

      Le problème de l’espace est que les fusées ne sont pas fiable à 100% donc pendant la montée, le risque de faire péter une bombe dans l’atmosphère n’est pas négligeable… Même sans enclencher de réaction en chaîne, la dispersion de matières fissiles risque d’être assez polluante…

      • Leroux dit :

        Rien à avoir. Les missiles balistiques sont largement assez fiables. Sauf que cela créer une EMP qui viens griller satellites et matériel au sol. De plus tout le monde voit ce que vous avez testé.

        • Fred dit :

          @ Leroux

          Tu es bien sûr de leur fiabilité ?
          https://www.dailymotion.com/video/x382hwp

          « De plus tout le monde voit ce que vous avez testé » alors tant qu’à faire, autant faire des tests sur une vraie ville avec une vraie explosion ; de plus, ça doit être plus efficace que la Chloroquine sur le Coronavirus :o)

        • Fralipolipi dit :

          @Yien, PK et Leroux
          Oui le risque de sécurité des tirs fusée est alors à considérer, mais cela n’a pas empêché par le passé les US et l’URSS d’envoyer dans l’espace des satellites avec réacteur nucléaire … D’ailleurs, « en 1978, un satellite d’observation de la Terre, baptisé Kosmos 954, a fait une rentrée atmosphérique « non contrôlée », se désintégrant en altitude. Dans l’accident, l’engin a libéré des corps radioactifs sur une vaste zone du nord canadien pratiquement inhabitée mais qu’il a fallu décontaminer. »
          .
          Au delà de ça, on envoie toujours de nos jours des satellites ou surtout des sondes (comme Cassini ou New Horizons) embarquant du Plutonium 238 à même de leur donner une plus longue espérance de vie (pas inutile pour les sondes inter-planétaires qui finissent sur des missions de plusieurs dizaines d’années).
          https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9n%C3%A9rateur_thermo%C3%A9lectrique_%C3%A0_radioisotope
          .
          Donc la mise sur orbite de matière fissile n’est pas le problème en soi.
          http://www.savoirs.essonne.fr/thematiques/lunivers/exploration-spatiale/la-propulsion-nucleaire-dans-lespace/
          .
          Par contre si une explosion nucléaire a lieu dans l’espace proche … proche de nos satellites, il est certain qu’avec l’EMP lié à l’explosion un bon nombre de ces satellites vont devenir aussi peu utiles que des vieilles casseroles.
          .
          Il reste donc à faire ces essais Nuke … du côté de la face cachée de la Lune 🙂
          La Chine y a déjà envoyé un atterrisseur récemment … et a aussi envoyé il y a 2 ans un satelitte de communication en point de Lagrange L2 du système Terre-Lune … exactement ce qu’il faut pour assurer une ligne de communication permanente avec la face cachée de la lune.

          du coup, les mauvaises-langues complotistes auraient déjà tout ce qu’il faut pour avancer que la Chine prépare déjà ses essais nucléaires dans l’espace … de l’autre côté de la Lune !!! 🙂
          https://www.fredzone.org/la-chine-a-reussi-a-placer-son-satellite-de-communication-sur-le-point-de-lagrange-l2-887
          .
          Mais là, y-aurait quand même du très gros budget à prévoir … ce seraient des essais pour les très très riches !
          Mieux vaut sans doute se contenter de faire péter 1kt en douce de temps à autres en sous-sol 😉

      • Félix GARCIA dit :

        Hmmm … v’là PK (pourquoi) !
        Bon, ma blague est pourrie, j’avoue …
        J’essaye de blaguer mais j’ai trouvé votre intervention pertinente cela dit.

    • basstemp dit :

      Ca a déja été fait, les USA ont effectué 5 essais nucléaire dans l’espace en 1962 dont l’essai le + emblématique :

      Starfish Prime : 1,5 mégatonne a 400 km d’altitude , qui se révèlera finalement une belle catastrophe du fait d’une EMP très fortement sous estimée en termes de propagation qui engendrera au sol des coupures géantes d’électricité … Et dans l’espace des orbites ou les rares satellites en place auront chaud, très chaud aux oreilles … !! Heureusement pour eux, en 1962 les USA n’avaient que de rares satellites expérimentaux (dans tout les domaines, que se soit telecom, observation ect)

      Si cela devait a nouveau arriver de nos jours, une telle chose virerait tout simplement a la catastrophe pour les USA devenu très très très dépendants de leurs satellites …

      Evidemment il y aura d’autres tirs la même années, de puissances largement inférieures et a des altitudes + basses car au vu du programme de satellites qui allait arriver , ils se sont empressés de faire les tirs nécessaires a leur objectifs scientifiques puis ont rapidement proposé un traité d’interdiction des essais orbitaux pour permettre l’apparition des grands parcs de satellites qu’on connait aujourd’hui qui eux ne pourraient espérer supporter la moindre détonation sans tomber massivement en panne (sauf bien entendu les géostationnaires qui eux seraient je pense tranquille)

      Sans oublier que depuis les années 80, l’Europe a aussi de grands parcs de satellites sans oublier ceux russo-soviétiques, puis nippons et maintenant chinois …

      Bref … Non c’est juste pas envisageable ! Et même sur la Lune ce ne serait pas une bonne idée du fait du programme Artemis qui prévoit le retour sur la Lune d’Américains dès 2024

  21. Atomc Kitty dit :

    La volaille politicienne s’excite en menaces frénétiques et dangereuses… Faudrait que les peuples arrêtent de voter pour des VRP spécialisés en crédit revolving, et se réveiller la couenne pour éviter the big fall.

    Je repense à un vétéran US des essaies nucléaires, reconnu et « INDEMNISE », et qui fût atteint par 72 cancers… Je ne vais donc pas faire un topo sur la pollution des essaies nucléaire, je pense qu’il n’y a que les demeurés pour ne pas comprendre cela, alors juste un petit wiki pour comprendre pourquoi on fait quoi: https://fr.wikipedia.org/wiki/Laser_M%C3%A9gajoule

  22. Frédéric dit :

    Mauvaise idée en orbite proche. Une impulsion électro-magnétique et adieu les satellites.

  23. Daniel BESSON dit :

    Qui se souvient avoir vu le téléfilm  » Vive la bombe !  » ?
    Il était un temps disponible sur un site d’anciens appelés puis a du être retiré pour des questions de droits audiovisuels .
    J’ai adoré le twist du générique et Bernard le Coq est un acteur criant de vérité dans les rôles qu’il incarne .
    https://www.youtube.com/watch?v=BLeMPMsWC80&list=PL3snF3mETevWMc5O3DLvn2LLSw8zwGc4L&index=2

    • Parabellum dit :

      Le film la bombe de peter watkins ? Les pamphlets anti nucléaires montrent à l les nverse la force terrifiante du nucléaire et certains ont connu des stages NBC particulièrement édifiants sur la capacite destructrice et affreuse de certaines substances…le neutronique outre l explosion tue les vivants mais ne ravage pas le matériel…l atome c est aussi ne pas trop savoir quoi faire des blessés graves et irradiés…des charges faibles peuvent aussi casser nombre d infrastructures vitales en un éclair et nos sociétés si urbaines arrêteraient de fonctionner sans électronique…le covid n a pas arrêté les réseaux ni l alimentation des masses…une vraie saloperie d’attaque serait autre…s endefendre c est dire qu on fera pareil ou pire

  24. reverjovial dit :

    On a du mal à comprendre chacun de ces pays à de quoi détruire 10 fois la planète qu elle est l intérêt de reprendre la course aux armements nucléaires ???