Coronavirus : Aucun des aviateurs de l’escadron Estérel ayant rapatrié des Français de Chine n’a été contaminé

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

128 contributions

  1. ScopeWizard dit :

    Pffff ………

    Mais « on » se fout de notre gueule là , ou quoi ??

    Primo , quid des rapatriés asymptomatiques en réalité porteurs et contagieux non dépistés ou même dépistables compte tenu des moyens disponibles , des connaissances sur ce NOUVEAU virus ?

    Deuzio , que sait-on avec certitude du temps d’ incubation fixé entre 2 et 12 jours sachant que d’ aucuns émettent des réserves , le temps d’ incubation pouvant être plus long ?

    Tertio , nos « anciens » devaient assurément être d’ une rare stupidité que ne saurait avoir d’ égal que leur empirisme archaïque d’ un autre âge , n’ empêche que eux avaient compris qu’ avec 40 jours d’ isolement ils parvenaient à réduire tout risque à pratiquement 0 , nous non , nous sommes tellement plus fins et intelligents que nous décidons que deux courtes semaines suffisent amplement alors que nous sommes pourtant confrontés à quelque chose que nous connaissons très peu , de surcroit susceptible de muter à tout instant en pire ………….

    Quarto , quid de la qualité et de l’ efficacité des protections qui ont été utilisées ? De leur temps de stockage ?

    Quinto , de tous ceux qui ont été soumis au « protocole de surveillance » et des modalité d’ un tel protocole ?

    Sexto , quelle foutue logique prévaut ? Pourquoi avoir rapatrié autant de personnes tandis que les autorités Chinoises avaient pourtant confiné tout l’ épicentre à si haut risque non sans raisons , ce qui automatiquement risquait d’ étendre le danger d’ autant que RIEN n’ a été fait afin de limiter au maximum les échanges en provenance de Chine , au moins le temps que la crise se termine ou que tous les autres pays soient prêts , en mesure de protéger leurs populations respectives soit par des masques , des gants lavables ou jetables , des stocks de médicaments , des consignes strictes , des plans , etc ……….?

    Souvent , j’ entends tous ceux qui comparent le nombre de morts dus à la grippe saisonnière à ceux qu’ occasionne ce COVID 19 et qui donc en minimisent la gravité , sauf que cette comparaison est fort trompeuse …………..

    En effet , supposons qu’ au bout du compte , une fois le bilan définitif possible c’ est à dire à partir du moment où tout danger est écarté , la grippe saisonnière ait touché 1 million d’ individus dont 10.000 en soient morts , cela nous fait un taux de mortalité de 1% …………..

    Or , actuellement , TANDIS QUE NOUS SOMMES EN PLEINE CRISE , nos grands savants qui passent leur temps à pérorer et à pontifier sur telle ou telle chaîne d’ infos , tiennent le même discours ; ils calculent le taux de mortalité PAR RAPPORT au nombre total de cas ………..

    Oui mais sauf que ce n’ est pas du tout comme ça qu’ il faut faire ………… à moins de chercher à minimiser s’ entend ………….

    Supposons que nous ayons à l’ instant T un total mondial de 100.000 cas et de 3000 morts , alors nous pourrions dire que le taux de mortalité s’ élève à 3% ………..

    Seulement c’ est inexact ………….

    Pourquoi ?

    Tout simplement , parce que le nombre de cas , ce n’ est pas le nombre de malades ……….
    Eh oui , parmi ces 100.000 cas , certains en sont sortis , ceux qui en sont morts , malheureusement , mais aussi ceux qui sont guéris et qui par conséquent ne sont plus comptés parmi les malades , MAIS LES AUTRES ? Ceux qui sont toujours souffrants et dont nul ne sait avec certitude s’ ils vont réussir à passer le cap et à échapper au pire ? Ceux-là on n’ en sait rien , on sait juste qu’ il y aura tel nombre de morts supplémentaires et tel nombre de guéris excepté que pour l’ heure tout ce beau monde reste dans les « malades » ………….

    Donc , la bonne logique afin d’ établir au plus juste le taux de mortalité , consiste à ne prendre en compte que ceux qui d’ une façon ou d’ une autre sont sortis des comptes en tant que malades à savoir les morts et les tirés d’ affaire ……..

    Reprenons nos chiffres : 100.000 cas au total à ce jour , parmi eux mettons 1000 morts et mettons 39.000 guéris , ce qui nous fait en tout 40.000 « sortis » …………..

    Il est bien évident que si l’ on ne tient compte que du nombre de morts par rapport au nombre de cas , nous obtiendrons un taux de mortalité égal à 1% , MAIS SI ces mêmes 1000 morts le sont par rapport au 40.000 , forcément le taux va grimper et dans cet exemple se situer entre 2 et 3% , 2.5% pour être précis , ce qui sera déjà nettement plus proche de la réalité une fois le décompte définitif possible , la crise passée , finie .

    C’ est ainsi que l’ « on » peut si aisément manipuler certains chiffres , ce dont certains ne se privent jamais .

    • ScopeWizard dit :

      Précisons ……….

      Tiens , reprenons les données de départ à savoir 100.000 cas , 3000 morts , mettons 37.000 tirés d’ affaire soit toujours nos 40.000 sortis ……..

      Le taux de mortalité va faire un bond et s’ élever entre 7 et 8% ………..

      Raison pour laquelle , « on » vous annonce tel taux pendant la crise , une fois celle-ci terminée , le taux est très souvent revu à la hausse …………mais la plupart des fois sans tambours ni trompettes , vous l’ aurez noté ! 😉

      • Vivo dit :

        Oki dak, je viens de comprendre votre raisonnement, les nouveaux cas viennent fausser, un peu, le taux de mortalité. Une des solutions aurait été de séparer les cas en tranche d’une semaine, c’est a dire, en gros par exemple: S1: 35.000 cas, S2: 30.000 cas, S3: 25.000 cas, S4: 10.000 cas, Ensuite suivre chaque tranche, dans le temps, pour voir combien meurent et guérissent afin d’avoir un taux de mortalité plus précis. On aurait pu aussi faire des périodes de 1 jour pour être encore plus exact.

        Mais la méthode comptage actuelle se tient aussi, car regardez la Chine avec ses 80.000 cas, le nombre de morts baisse car la plupart des malades guérissent plus ou moins rapidement, donc, il y aura un lissage du taux de mortalité qui approchera au final, comme les experts le disent les 2.5% (de 0.5 a 14%). Mais, comme vous le dites, on fera les comptes a la fin.

        • ScopeWizard dit :

          @Vivo

          Je pense que vous avez bien saisi l’ idée ! 🙂

          Oui , aux dernières infos , il est fait état de 91.000 cas en tout pour 3155 décès soit dans les 3.2 % ; enlevez ne serait ce qu’ un tiers de ces cas soit dans les 30.000 , et vous obtiendrez un taux de mortalité bien supérieur puisqu’ il se calculera non plus sur 91.000 mais sur 30.000 …………

          Eh oui , il ne faut surtout pas le faire sur les 60.000 restants car d’ eux , nous ne savons toujours pas combien s’ en sortiront , parmi eux certains n’ y réussiront pas…………..

          Raison pour laquelle , il est préférable de procéder tel que je le suggère ………….

      • Logos dit :

        @ Scope
        Avez vous regardé ce que les infos du CDC Us nous indiquent ? https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/hcp/clinical-guidance-management-patients.html
        Si l’on croise cela avec la probabilité d’avoir a terme 70% de la population a être impactée (cf probabilisation faite par Marc Lipsitch@mlipsitch, épidémiologiste), hé bien…
        Quoique, il a précisé que non, 70% des gens ‘infectés » ne seront pas malades, pas tous – si on est optimiste, on dira que +/- 50% des « infectés’ développeront des symptomes.
        Sur cette population, disons encore (optimisme, quand tu nous tiens), seuls 50% vont avoir besoin de soins hospitaliers – et là, on reprend les data du CDC.
        Donc, 50% de 50% de 70 % à l’hosto ? ho, cool, ça va alors…
        Ben non. Car on part d’une base de 2/3 de 66 millions – cad 44 millions de gens adultes… or, 44×1/2×1/2 nous donne 7.7 millions de personnes qui pourraient avoir besoin d’aller a l hosto, pour des « détresse respiratoire aigue » sans parler des cas de surinfection par une bactérie type pneumo.
        Aujourd’hui, avec des salles totalement vides, du matériel, des équipes dispo et dédiées aux « malades », on a un taux de mortalité de +/- 3%.
        Alors… quid du taux lorsqu’on aura saturé les capacités d’accueil?

        D’ou la position du gvt = on essaye d’étaler dans le temps le pic de la crise, pour .. ben pour durer.
        C’est malin (le cynique est de retour).
        Malin car la vraie solution serait d’imiter la chine et de faire un cordon étanche autour des zones touchées – mais ce black out ne serait pas accepté par la population et le gvt ne passerait pas le cap des prochaines élections sans compter le risque d’emeutes.
        Alors ils ont décidé de faire la seule chose intelligente à faire (pour eux, en tant que groupe social), des demi mesures, insuffisantes mais qui donnent l impression de « gérer ». Et ils pourront dire ‘ha bha, on a fait ce qu’on pouvait, voyez, tous les pays (occidentaux) en sont là…
        Faut avouer qu’avec la situation économique (en macro) de notre système, avec des banques centrales exangues et surchargées d’obligations sans valeurs, la capacité de réaction est limitée – sauf faire face à des black out en lançant des opérations ‘helicopter money’, mais les spécialistes n’y sont pas (pas encore) résolus.
        Donc, tout le monde la joue à l’anglaise, keep calm & carry on … quand on parle à des milit, présents ou passés, ça devrait le faire. On rentre un peu la tête dans les épaules et on avance. Hop hop hop…

        • ScopeWizard dit :

          @Logos

          Merci ! 🙂

          Tenez , j’ avais proposé ceci il y a quelques jours ; en voici l’ intégralité…………

          @tous ceux que cela peut intéresser

          Tenez , faites ce petit calcul , je vous dirai plus tard à quoi il correspond .

          Vous allez voir , ce n’ est pas très compliqué …………

          10 x 1.5 à la puissance 10 = ?

          Seul @MERCATOR avait répondu ……..

          MERCATOR
          1 mars 2020 à 7:31

          576.650390625

          ScopeWizard
          1 mars 2020 à 17:45

          @MERCATOR

          Oui , c’ est bien ça et vous avez bien du mérite dans la mesure où je vous ai exposé la chose n’ importe comment !

          J’ aurais dû l’ écrire : 10 x (1.5) à la puissance 10

          Donc voici :

          10 correspond au nombre de malades de départ ( pas 1 puisque au départ en règle générale nous ne savons pas donc commençons à 10 c’ est plus logique )

          1.5 correspond au pourcentage de 50% de ceux se rajoutent chaque jour

          10 correspond donc à une puissance , c’ est à dire à un nombre de jours .

          Ce qui fait qu’ au bout de 10 jours , nous obtenons une progression géométrique de 57 de coefficient multiplicateur soit une augmentation exponentielle………

          Donc , dans un scénario catastrophe , suivant une telle régularité qui bien-sûr relève de l’ hypothétique sachant que le virus ne saurait toujours progresser ainsi au fur et à mesure de sa propagation , il ne faudrait que 29 jours pour que nous dépassions le million d’ infectés , entre 38 et 39 pour dépasser la population d’ un pays tel que la France , à peine 50 ou 51 pour dépasser la population mondiale …………… puisque dans cet exemple chaque jour le nombre de malades s’ accroît de 50% .

          Allez-y faites le même calcul à la puissance 40 , ça vous donnera une idée ………..

          Ceci pour bien mettre en évidence , l’ importance capitale de le stopper le plus vite possible , puisque vous avez remarqué que durant les premiers jours , les chiffres restent « modérés » tandis qu’ au delà d’ un certain seuil vu que nous sommes dans de l’ exponentiel , le nombre de malades explose et échappe à tout contrôle …………

          Or , nous nous sommes méchamment branlées les ♫ , par conséquent ……..

          Et quid de tous ceux qui sont porteurs contagieux mais n’ ont déclenché aucun symptôme et ne sont donc pas détectés , quid d’ un corps médical touché à son tour ?

          Sans parler d’ une mutation du genre pas sympathique du tout ………….

          Enfin quid de cette comédie des fameux masques ?

          Bref , j’ ai le sentiment que nous ne sommes pas rendus ………. vomis ?

          Gardez le moral !

          Bien-sûr , quelque esprit chagrin de choc avait ramené sa cerise et trouvé à redire tel que voici…………

          tschok
          2 mars 2020 à 13:11

          Non, c’est pas comme ça que ça marche. Regardez le film Contagion, c’est mieux expliqué.

          Il faut déterminer en combien de temps un malade en contamine combien d’autres. Ca, c’est empirique. Et ensuite vous appliquez la formule qui vous donne la courbe qui vous permet d’avoir votre taux de morbidité (proportion de personnes malades sur une population) et ensuite votre taux de mortalité (proportion de morts sur le nombre de malades).

          Bah , vous me direz ! 🙂

    • 1776 dit :

      Des militaires sont infectés sur la base de Creil mais non il n’y a aucun rapport avec un avion venu de Wuhan…alors comment s’est arrivé ? Le saint esprit sans doute. Circulez ya rien a voir

    • Vivo dit :

      Je comprend ce que vous voulez dire mais lorsque l’on annonce « un cas » cela sous-entend que la personne est porteuse du virus. Mais la particularité de ce dernier, selon les spécialistes, est que les gens infectées peuvent ne pas présenter de symptômes, ou peu très peu, donc ne pas être malades selon votre interprétation et guérir plus vite, bien que l’on soit obligé de les compter dans le total de « cas ».

      C’est exactement la même chose pour le virus Ebola qui a un taux moyen de mortalité de 50%. Par contre le Sida, s’il n’y avait pas les antiviraux, tuerait pratiquement 100% des porteurs du virus.

      Toujours selon les spécialistes, le Covid-19 n’est qu’une grippe mais qui peut s’accompagner d’une pneumonie fatale, surtout chez les personnes fragiles.

    • vrai_chasseur dit :

      @Scope
      eh oui, les chiffres on les fait danser comme on veut…en voilà (pour le sourire en ces temps moroses) :
      à l’échelle d’un siècle, la vie est une maladie 100% mortelle…puisque l’espérance de vie humaine est inférieure à 88 ans.
      Comme la vie est sexuellement transmissible, à cette échelle de temps on peut affirmer que la vie est une MST 100% mortelle si on l’attrape.

      Ceci étant, ceux qui comparent l’épidémie de corona à la grippe feraient mieux de la comparer…à la gastro.
      – virus très contagieux, pas de vaccin
      – s’attrape par les postillons et les poignées de mains, notamment
      – incubation plusieurs jours
      – les anticorps viennent au bout de 3 à 6 jours
      – ceux qui l’ont, ça ne se voit pas forcément
      – on peut en mourir, si diarrhées aigües chez les immuno-déprimés et le 3ème age
      – taux épidémique france entière, 1% soit 67000 personnes atteintes
      Donc je vous parie une bière qu’on ne dépassera pas 67000 personnes atteintes de corona en France au pire du pic épidémique…mais je ne suis ni malade imaginaire ni médecin malgré moi

      • vrai_chasseur dit :

        0,1%, pas 1%

      • Clément dit :

        Le coronavirus est quand même bien plus mortel que la gastro, il est équivalent à la grippe espagnole de 1917. Mais les conditions sanitaires, climatiques et alimentaires ne sont pas du tout les mêmes qu’en 1917.
        Après « bien plus mortel que » ne veux pas dire « très mortel ».

      • Finaud dit :

        Vrai-chasseur.
        De quel genre de bière parlez-vous ?
        D’un cercueil ou d’une Corona ?

      • Auguste dit :

        D’après les Chinois, le virus aurait muté génétiquement en S-cov et L-cov.Le deuxième ayant une transmissibilité plus élevée et plus dangereux pour le système respiratoire.
        « La Corona est une bière,le Coronavirus est une mise en bière ».C’est ce que j’ai trouvé de plus marrant sur internet.
        Keep calm and carry on.On en verra d’autres.

    • Ancien dit :

      « Primo , quid des rapatriés asymptomatiques en réalité porteurs et contagieux non dépistés ou même dépistables compte tenu des moyens disponibles , des connaissances sur ce NOUVEAU virus ? »
      Vous mélangez les symptômes et la présence du virus et cela fout votre argumentaire en l’air. Toutes ces personnes ont été testées au moins deux fois pour la présence du virus et sans virus présent, vous ne développerez pas la maladie et vous ne la transmettrez pas. C’était déjà connu pour les passagers transportés et mis en quarantaine. Cela l’est maintenant également pour les membres d’équipage. Fin du sketch…

      • ScopeWizard dit :

        @Ancien

        « Asymptomatique » veut-il dire qu’ il n’ y pas de virus ?

        Perso , il m’ est arrivé maintes fois de porter certaines pathologies parfaitement transmissibles -toujours les mêmes- sans jamais rien développer qui me rende aussi malade ( ou alors à peine ) que ceux qui m’ ont alors côtoyé de près qui eux ont chopé quelque chose ………….
        Avantage : étant-donné que tu es « résistant » , tu peux assister ceux qui sont HS……….

        De plus , quid de l’ efficacité de la viabilité des tests effectués concernant ces rapatriés ?

        Vous m’ excuserez mais je trouve que pour un soit-disant NOUVEAU virus , les autorités compétentes en savent vraiment beaucoup et disposent déjà de moyens de dépistage pour le moins précis ; comparé à tant d’ autres tels le SIDA , d’ entrée ça paraît très étonnant pour ne pas dire suspect .

        Par conséquent , CONFIANCE dans les dites « autorités compétentes = 0 ( ou presque ) .

        Vous savez , à mon avis , tout ceci n’ a rien d’ un sketch ……………

        Aujourd’ hui , sauf votre respect , vous comme moi comme tant d’ autres ne sommes que des merdes voire des sous-merdes ; en revanche , ceux qui « savent » -les « sachants »- sont considérés comme équivalents des dieux , et c’ est pas très équilibré tout ça car le bon-sens paysan aussi ça existe……..

        Déjà , une « quarantaine » de 14 jours , ça me fait doucement rigoler …………

        • Luc dit :

          Si on a à faire à une « transmission présumée » par un porteur asymptomatique et bien portant,
          la prévention de l’infection « devient extrêmement complexe » ….

        • Robert dit :

          Scope,
          Le SIDA n’a rien à voir avec ce virus.
          Les premières années de la propagation du SIDA, personne ne connaissait son mode de transmission ni même son identité. Des personnes étaient contaminées par quelque chose d’inconnu, elles développaient des pathologies sur un déficit immunitaire puis mourraient. On ne savait pas ce que c’était et comment s’en protéger. Aussi, des mesures ont été mises en oeuvres, radicales, mais parfois irrationnelles à cause de l’ignorance qui entrainait la panique. Dans « plus grand que l’amour » Dominique Lapierre en parle très bien.
          Ce qui n’est pas le cas du coronavirus qui est identifié, localisé, et dont on connait les moyens de développement et donc de prévention, à peu près.
          Le SIDA s’est révélé être un virus identifié en 1983, mais les traitements ont été inefficaces jusqu’en 1996, date des premières thérapies antivirales réellement efficaces. Pour identifier les populations à risque, on a ciblé les quatre H, homosexuel masculin, héroïnomane, hémophile et haïtien. Plus précisément par les relations sexuelles et le sang, la sodomie et la contamination intraveineuse étant les plus graves.
          Autrement dit, le virus de l’immuno-déficience humaine n’avait rien de fatal et il était une maladie qui se transmettait par des comportements. Dès lors, il aurait été judicieux de mettre en avant ces comportements précis et insister sur l’évitement qui était le plus sûr, la limitation, partenaires, pratiques sexuelles, échange de seringue, qui venait ensuite et le préservatif pour ceux qui de toutes façons ne veulent s’astreindre à la moindre discipline personnelle.
          Or, vous connaissez ce qui a été fait, tout le monde au préservatif et aucune prévention organisée et proposée aux personnes, en amont. On a fait de la seule morale capote toute réponse à une maladie qui a tué à ce jour 32 millions de personnes. Le découvreur du SIDA, Luc Montagnier a eu beau dire que certaines pratiques étaient tellement contaminantes, injection et sodomie, qu’aucune prévention autre que l’évitement n’était sûre, personne ne voulait écouter en haut lieu cette remise en cause de la révolution sexuelle.
          Pour résumer, le SIDA est tout à fait évitable par une information complète, une action personnelle, et une prévention efficace en cas de doute.
          Les autorités ont échouées à prévenir efficacement sa propagation et aujourd’hui encore certaines populations ont des taux de contamination énormes, abandonnent toute prévention.
          Mais ça reste une maladie des comportements ou rien d’inévitable n’a cours. Et en 2020, on la soigne très efficacement, sous réserve de ne pas avoir en plus une hépatite, voire des problèmes de santé particuliers ou que des effets indésirables de traitements ne viennent compliquer le traitement. Mais là aussi, si on ne joue pas le jeu et qu’on continue à se surexposer et à transmettre volontairement, on est seul responsable, personne ne peut rien pour vous sinon essayer de limiter les dégâts. Ceux qui m’accuseraient de faire la morale n’ont qu’à se renseigner auprès de certains milieux très touchés, ils verront si j’exagère.
          Le coronavirus, c’est autre chose, si on a une vie sociale ordinaire, sans prise de risque particulière, on peut le rencontrer et être contaminé. Une autre différence, les enfants semblent peu risquer cette infection, avec le SIDA c’est le contraire si l’enfant a été infecté et dépisté plus tard.

          • ScopeWizard dit :

            Et allez !……..

            « Je vous ferai observer »

            Misère ………….

        • ScopeWizard dit :

          @Robert

          Et bien ? Où sont nos divergences ?

          Vous me dites que nous connaissons déjà très bien le COVID 19 , ce qui me surprend étant donné la nouveauté qu’ il représente , je n’ exprime rien de différent excepté que comme je vous le répète , je m’ étonne que nous en sachions autant en si peu de temps sur un virus soit-disant si nouveau .
          Raison pour laquelle , je compare avec celui du SIDA , qui resta bien mystérieux pendant de longues années tandis qu’ il décimait à tout va la population mondiale dite « à risques » ………..

          D’ ailleurs à ce sujet , je ne sais pas d’ où vous tenez certaines infos , mais je vous ferez observer que dès l’ année 1981 , nous savions beaucoup de choses : d’ une part qu’ il touchait principalement la communauté homosexuelle frappée de terribles maux rares tels des cancers de la peau ( sarcome de Kaposi ) , en particulier celle de San Francisco , d’ autre part qu’ un steward -si ma mémoire est bonne déjà mort- était fortement suspecté d’ être celui par qui le scandale arrive ayant eu en très peu de temps plusieurs milliers de partenaires hommes et peut-être autres ……….

          Dès 1981 , nous savions que les rapports sexuels , le sang , l’ homosexualité , la libération des mœurs dans ce qu’ elle pouvait avoir de plus excessif étaient en cause .
          Ce que nous ne savions pas avec certitude c’ est de quoi il s’ agissait et tous ses modes de transmission , en revanche , dès 1982 le terme SIDA était connu et utilisé : Syndrome Immuno Déficience Acquise traduction française de AIDS………….

          Très vite , dans les mois qui ont suivi , il fut avéré que les hétérosexuels étaient également touchés , que nul n’ était à l’ abri .

          Par conséquent , pour beaucoup de jeunes leur éveil et leur épanouissement sexuel comme amoureux fut d’ entrée lourdement plombé par un nouveau fléau affreusement tueur ………….

          Ne dites pas qu’ il a fallu attendre jusqu’ en 1983 parce que ce n’ est pas exact et c’ est même sur un Paris-Match daté de 1981 qu’ est sorti le terrifiant article que j’ ai toujours en mémoire d’ autant qu’ il était illustré de photos particulièrement éloquentes dans leur glaciale précision ne laissant rien ignorer de la force de cette toute récente pathologie……….

          Le poids des mots , le choc des photos ; peut-être , toujours est-il que je n’ ai jamais pu oublier ce reportage qui m’ avait autant fasciné qu’ horrifié ………..

          C’ est comme ça .

    • mich dit :

      Bonsoir Scop , honnêtement je ne vois pas vraiment ou vous voulez en venir avec vos calculs , de plus je ne trouve pas que le sujet soit si abordé .Par contre , ce que je constate c ‘est que ce virus étant plutôt proche d ‘une grippe « normale » (si je puis dire ,car l ‘ayant eu une fois pour de bon je n ‘avais pas vraiment trouvé cela très drôle ) ,on ne l ‘a peut être pas pris aussi au sérieux que cela ,et le principal problème serait peut être qu ‘il n ‘y a pas forcement eu unanimité chez nos spécialistes (je suis aussi un peu surpris des discours de généraliste entendu en ce moment par exemple) , chose qui ne ce serait peut pas produite avec un virus plus dangereux d ‘entrée .Ceci dit , cette crise me pose beaucoup de question ,on parle beaucoup de moyen et d’ immédiateté dans nos sociétés , mais sans organisation et de préparation fiable c ‘ est dur d ‘être efficace , nos armée se rendent compte qu ‘elles vont peut être devoir avoir à faire à des adversaires plus coriace dans un monde un peu plus incertain , ce sera peut être pareil pour le monde de la santé . Je vous conseille en replay le premier reportage sur la Chine du « thema » d ‘arte de ce soir , il est très bien surtout si on aime bien les petits détails à gauche et à droite .Bonne soirée

      • ScopeWizard dit :

        @mich

        Bonjour ! 🙂

        Il y aurait sans-doute beaucoup à dire .

        Je ne pense pas que ce virus soit si proche d’ une grippe , il m’ a l’ air nettement plus vicieux pour les poumons , et ça c’ est pas bon du tout parce que ça peut t’ affecter d’ un point de vue cardiaque .

        Oh , « mes calculs » sont simples , ils tendent à démontrer combien le taux de mortalité est en réalité minimisé en prenant en compte le nombre de cas total , ce qui à partir du moment où la crise n’ est pas finie , où des malades ne le sont plus soit parce qu’ ils ne sont plus de ce monde , soit parce qu’ils sont tirés d’ affaire , va automatiquement fausser le résultat .

        Si l’ « on » fait les comptes en pleine période de propagation , alors il faut compter différemment qu’ une fois celle-ci loin derrière nous , sinon tout sera faux .

        La grippe , perso je l’ ai chopé 3 fois , effectivement c’ est violent ; dont 1 fois la H1N1 ( mais des années après le pic qui avait tant fait parler de lui et couler d’ encre ) , cette dernière fut pourtant -et de loin- la moins « rude » des trois .

        Oui , effectivement , il y a décalage quand il n’ y a pas contradiction entre le discours , cette obsession d’ immédiateté , les actes , la réalité constatée ; ce qui me fait dire que tous ces « Libéraux » ( économiques s’ entend ; libéral pouvant avoir plusieurs sens bien précis ) souvent autoritaires et pour le moins dogmatiques tant leur foi en leur idéologie peut être puissante , sont en fait des mous , incapables de réactivité sinon en bla bla , encore moins de proactivité , c’ est à dire lorsqu’ il s’ agit de savoir anticiper .

        Si le virus avait été plus dangereux ? Simple , avec des dilettantes pareils , nous serions déjà tous malades voire à l’ agonie .

        Personnellement , tout ça me désole , me révolte , m’ écœure , mais ne me surprend guère ………

        Et nous n’ avons pas fini de rigoler parce que si le virus échappe à tout contrôle , ces cons vont s’ affoler et pris de panique , nous faire faire n’ importe quoi comme par exemple ne plus circuler ou nous obliger à nous habiller en cosmonautes , etc ………

        Tout ça parce qu’ ils auront été dans l’ incapacité de prendre la juste mesure des choses TANT QU’ IL ÉTAIT TEMPS , il n’ y a qu’ à voir toute cette histoire de masques dont certains se demandent où ils sont passés , ou encore l’ abyssale stupidité d’ un Bruno Lemaire promettant pan pan cul-cul à ceux qui oseraient profiter de la situation et spéculer sur les moyens de protection , ce qui bien évidemment n’ a pas manqué , alors que l’ intelligence , le bon-sens , et précisément une judicieuse proactivité exigeaient que l’ « on » anticipe en prenant sans plus attendre toutes les mesures adéquates permettant d’ éviter cela …………….

        Qu’ espérait-il ? Qu’ à marteler sans arrêt et depuis des décennies les bienfaits du toujours plus et du toujours mieux de la consommation de masse , les « gens » allaient comme ça tel d’ un coup de baguette magique changer du tout au tout et faire preuve d’ une probité aussi soudaine que parée de toutes les vertus ?

        Évidemment que non ; tous les margoulins qui ont pu en ont profité au maximum , c’ est tout , la chose était hautement prévisible………..

        Tel que je crois me souvenir le disait le père du Libéralisme Économique reprenant l’ idée de « La Fable aux Abeilles » de l’ écrivain Néerlandais Bernard Mandeville ( 1670-1733 ) , l’ Écossais Adam Smith ( 1723-1790 ) : « les vices privés font la vertu publique. »

        Bon , faudrait resituer tout le contexte et expliquer ce que cette citation signifie pour l’ époque…………

        Bref : greed is good , good is greed !

        Bonne journée ! 🙂

    • Pravda dit :

      Aux dernières nouvelles l’aviateur touché aurait été en contact avec le même patient « 0 » que le professeur décédé. La piste d’une contamination via un vol de rapatriement est pour l’instant écartée. À prendre avec les précautions habituelles. Le taux de mortalité constaté est de 2 à 3% (pour un pays développé type Chine ou Corée, il sera bien plus élevé dans d’autres)

      • ScopeWizard dit :

        @Pravda

        Je crains fort que vous ne soyez dans le vrai , perso je ne serai pas étonné si au bout du compte l’ on nous l’ annonçait aux environs de 5 à 6% de moyenne mondiale .

        Je me demande bien à quoi sert de rechercher -à ce stade s’ entend- ce fichu « patient 0 » ?

    • Luc dit :

      Primo: Quid des rapatriés asymptomatiques en réalité porteurs et contagieux non dépistés ou même dépistables compte tenu des moyens disponibles : les trous de la Raquette sont bien trop grands

      Deuzio: Temps d’ incubation pouvant être plus long ? et oui s’ajoute le temps « de survie » de gène en air libre sur supports entre 7-10 jours puis temps d’incubation

      Tertio: oui une quarantaine ; c’est 40 jours d’isolement soit 3 à 4 mutations du virus. et cela permet d’endiguer la propagation avec succès

      Quarto: Quid de la qualité et de l’ efficacité des protections qui ont été utilisées ? Pas adéquate

      Quinto: modalité d’ un tel protocole ? Ben au blairomètre du chef

      Sexto: Quelle foutue logique prévaut ? Pourquoi avoir rapatrié autant de personnes. Simple on les ramène et on gère après ….le comment était « secondaire »

      • ScopeWizard dit :

        @Luc

        Merci ! 🙂

        Oui , nous nous rejoignons , je partage vos « synthèses » …….

    • tschok dit :

      @Scope,

      Un peu de méthode. Vous avez deux taux:
      – 1: Le taux de morbidité qui définit la proportion de personnes malades dans une population donnée (celle d’un pays, d’une région ou d’une ville, voire une catégorie particulière). En générale, on choisit la population qui se trouve dans le bassin d’expansion de la maladie, ou bien là où elle est endémique.

      Par exemple, pour calculer le taux de morbidité de la grippe Ebola, vous ne prenez pas pour référence la population mondiale, ça n’a pas de sens. Ni celle du continent africain. Il est plus pertinent de calculer ce taux par rapport à la population des régions où la maladie est endémique, voire celles des régions où elle se répand, dans le cas d’une pandémie (franchissement des seuils épidémiques).

      – 2: Le taux de létalité de la maladie qui définit la proportion de personnes qui en meurt par rapport au nombre de personnes malades en 1.

      A côté de cela, vous avez les porteurs sains ou les malades asymptomatiques. Ceux-là peuvent ou non être dépistés. Très souvent, ils ne le sont pas, car ils n’expriment aucune doléance médicale. Concrètement, ils ne souffrent pas, donc n’appellent pas le médecin, tout bêtement.

      Ces malades asymptomatiques ne peuvent être dépistés que si on les inclus dans des groupes à risques soumis autoritairement ou non à des dépistages: personnels soignants, voyageurs, patients hospitalisés pour d’autres causes, militaires, pilotes de ligne, etc.

      Lorsque ces porteurs sont diagnostiqués positifs, ils sont selon les conventions statistiques adoptées, inclus dans le nombre des malades, ou pas. Cela dépend de la conception que l’on se fait du « malade »: c’est quoi, être malade?

      Entendu parler d’un type qui meurt en bonne santé. Mais on découvre à l’autopsie qu’il avait des cancers. Personne ne lui avait dit. Le mec vivait normalement. On décide quoi pour ce genre de cas? Malade ou pas? Les personnes électrosensibles, on les classe où? Dans les effets placébo ou les malades? Les médecins disent que si l’effet placébo reproduit les symptômes et fait vraiment souffrir le patient, il doit être considéré comme un malade au sens plein du terme, alors qu’il n’est pas affecté par une pathologie diagnostiquée.

      Là, on a des tests qui permettent de diagnostiquer positifs des gens qui n’auront peut-être qu’une simple gène respiratoire à peine assimilable à un banal rhum qui prend un peu les bronches. Ben, faudra décider dans quelle case les mettre. Vraisemblablement, si le test est positif on les mettra dans la case malade et roulez jeunesse, parce que les tests sont considérés comme très fiables, donc à faible risque de faux positifs.

      Pas de complot là-dedans ni de manipulation de chiffres.

      Sinon, beaucoup de ce qu’on sait sur le virus nous vient des communications scientifiques chinoises. Elles sont considérées comme sincères et sérieuses. Le niveau de certitude est « jusqu’à preuve du contraire ».

      C’est suffisant pour agir.

      • ScopeWizard dit :

        @tschok

        Alors puisque c’ est si suffisant pour agir , et qu’ un obscur glandu dans mon genre avait déjà parfaitement saisi il y a plus d’ 1 mois le danger que pouvait représenter cette nouvelle maladie précisément par rapport aux déclarations mais aussi par rapport aux mesures drastiques prises par les autorités Chinoises , comment se fait-il que nous ayons réussi à nous branler à ce point les ♫ en France -comme en tant d’ autres zones de la planète- pendant les quatre à cinq semaines qui ont suivi la prise de conscience de l’ olibrius con comme un balai sans manche que je suis ?

        Où sont les millions de masques , les gants , les produits divers et variés qui permettraient au corps médical ainsi qu’ à une majeure partie de la population de se protéger un minimum ?

        Ils sont où ?

        Qu’ est ce qu’ elle a foutu Mme Agnès Buzyn avant d’ obéir à la voix de son seigneur et maître et d’ abandonner la passerelle du navire alors en plein avis de tempête histoire de remplacer l’ exhibitionniste en chef ?

        L’ alerte était très sérieuse , le Président Chinois le premier avait déclaré qu’ il y avait un réel danger , l’ OMS herself évoquait déjà une future pandémie , mais qu’ à cela ne tienne , nous avons rapatrié ceux qui se trouvaient dans l’ épicentre , en plein cœur du foyer , au nom de « j’ ai le droit » , des « devoirs » n’ est-ce pas , on s’ en fout complet , au nom aussi du « nous gouvernement Français allons prouver à quel point nous pouvons être responsables et proche de ce peuple réfractaire » ; résultat , non seulement nous avons fait venir la menace pile chez-nous mais de surcroit nous avons laissé , au nom du fameux et sacro-saint libre-échangisme circulatoire mondial , des centaines d’ avions remplis de Chinois , ou en provenance de zones à risque , se poser depuis des semaines sur nos aéroports internationaux , en France comme en Europe , comme aux USA ; et vive le tourisme d’ autant que nous sommes le pays le plus visité de la planète ce qui nous arrange bien vu l’ état de notre tissu industriel précisément causé par les bienfaits ô combien merveilleux de la Mondialisation .

        Donc , compte tenu de tout ce contexte , certains vont avoir tout intérêt à minimiser certains chiffres tout comme lorsque cela les arrange , ils en maximisent certains autres ; un taux de mortalité calculé par rapport au nombre de cas tandis que nous sommes en plein dedans n’ a aucune valeur , il ne peut être qu’ inférieur à ce qu’ il est réellement .

        De plus , surtout n’ affolons personne ; eh oui , il ne faudrait pas oublier notre devoir numéro un , celui de consommer et de faire tourner toujours autant la machine à fric ………….

        Observez bien les chiffres à venir car il y a malheureusement très fort à parier qu’ en France le nombre de cas va exploser très vite , il y a 5 jours nous dénombrions 3 cas , il y en a dix nos gouvernants se vantaient que nous n’ en comptions aucun , dans les heures qui viennent nous allons passer la barre des 300 et toutes les régions seront touchées , c’ est vous dire si ça s’ accélère et si la contagion s’ étend vite……..sincèrement , je voudrais me planter mais malheureusement ce ne sera pas le cas ………….

        Si nous avions tout fermé et mis en place des mesures analogues à celle prises en Chine , nous n’ aurions sans-doute pas réussi à tout arrêter , faut pas non-plus rêver et raconter n’ importe quoi , néanmoins nous aurions pu au moins ralentir le processus et limiter son expansion , le temps nécessaire pour faire MIEUX face lorsque l’ épidémie à fortiori la pandémie auraient menacé pour de bon .

        Mais rien , rien n’ a été fait , qu’ un maximum de conneries qui n’ ont d’ égal qu’ un inadmissible laxisme teinté d’ une sorte de foi débile dans le fion , le cul , le bol , la chance si vous préférez ………….

        Résultat , qui va trinquer et payer les pots cassés une fois de plus ?

        Toujours les mêmes : les plus fragiles et tous ceux qui n’ ont pas accès à autant de facilités que les autres .

        BRAVO , c’ est super-bien joué !

        • tschok dit :

          @Scope,

          Bon, puisque vous y croyez, c’est que ça doit être vrai.

          Sinon, je vous propose de rigoler un peu: on annonce que la sortie du prochain James Bond, intitulé No Time to Die a été reportée à la fin de l’épidémie.

          Des fois que certains d’entre nous aient été pris d’une subite envie de mourir qui les empêche de voir le film. Les gens sont si pressés…

          Naturellement, je suis mille fois d’accord avec vous: il faut sévèrement punir les laxistes. Surtout eux, d’ailleurs. Quelle race détestable.

          J’aime qu’en des temps troublés on rajoute plus de têtes sur les billots que le sort puisse nous en donner. J’aime quand les hommes en colère brandissent la hache du bourreau et coupent plus de têtes qu’il n’en faut. J’aime quand ça gicle et qu’on rajoute une puissante haine stérile à un authentique désir de justice bafouée.

          Voilà, c’est à peu près le max que je puisse écrire pour flatter vos fantasmes, mais ne m’en demandez pas plus.

          A part ça, je pense honnêtement que ce que vous avez en tête relève du délire, mais je vous l’ai déjà dit et je ne vais pas me répéter. C’est aussi pesant pour vous que pour moi.

          Je vous abandonne à votre quête insatiable de coupables à blâmer. On vous en offrirait 100, vous en voudriez 1.000, on vous en concèderait 10.000 il vous en faudrait encore un million.

          Vos envies dépassent ce que la rationalité peut satisfaire, même en la poussant dans ses derniers retranchements.

          Le mieux est encore de laisser libre cours à votre nature profonde et à l’accomplissement de sa furie intrinsèque, mais comprenez bien qu’elle ne vous apportera que de la frustration.

          Il paraît que c’est ce qui se passe chez les hommes à l’approche de l’andropause, quand il se produit un dernier retour de sève, violent et farouche, que nulle passion ne peut assouvir, et qui se termine inéluctablement par l’effacement de tout désir, jusqu’à même son souvenir le plus nu.

          Dit autrement: vous mangez les dernières tranches de votre pain blanc, juste avant la date limite de consommation, alors, profitez en bien. Et je ne veux pas gâcher ce dernier moment précieux.

          Et retenez que, globalement, je vous approuve (pas sur ce que vous dites, c’est des conneries, mais sur le fait d’en jouir avant que ça s’arrête). C’est punk. Et baroque aussi. Avec une pointe de rock’n’roll.

        • Logos dit :

          @Scope
          Et si, pour une fois, notre gvt avait vraiment voulu jouer les cyniques ?
          Je n’y crois pas une seule seconde, vu le niveau des dirigeants en question, mais pour le fun, voyez donc … il est possible de dire que le ncov en ce moment, c est du pain béni.
          Et d’une ça va camer les contestations, car quand on aura des pics de « malades », puis de décès, les ronchons en jaune seront un poil trop occupés pour demander le départ des dirigeants (on préfère un capitaine à la barre que pendu au mat d’artimon en pleine tempête – d’autant que les autres pays occidentaux font comme nous, ni plus, ni moins).
          Et de deux, vu que les plus fragiles sont ceux qui nous coutent le plus (les vieux, les « souffrants de longues maladies’…), la mortalité élevée attendue dans ces catégories va résoudre tranquillou la crise des retraites et les finances de la sécu.
          Et de trois, les flambées des prix immobiliers, tant décriés par les économistes en France, seront mathématiquement calmées par l’afflux de biens sur le marché (les morts n’ont plus besoin d’appart/maison).
          Du bonheur, j vous dis, ce ncov.

        • ScopeWizard dit :

          @tschok

          J’ aime les hommes qui sur les choses ont des réactions pragmatiques ………

          HEIN ???

          Kéciladilui ? Cherche à m’ embrouiller ou ……?

          Ne faisons pas de vagues …..

          Ah ……….

          OK ! Go ahead , make my day …………

          ???

          https://www.youtube.com/watch?v=IS5lpU3kQ0c

          Merveilleux ! Fais-moi plaisir ……..

          Ah d’ accord ! Effectivement , traduit c’ est mieux ! C’ est plus compréhensible , tout de suite on saisit mieux la poésie du moment ………..

          https://www.youtube.com/watch?v=WJMQPf6B7Mo

          En version littéraire ………
          https://www.youtube.com/watch?v=Zzm38ICWMU0

          😉

  2. werf dit :

    Trop beau pour être vrai ce communiqué. Quand on sait qu’il n »y a pas de tests sûrs actuellement et qu’ils sont en trop petite quantité le doute s’installe. Je trouve bizarre que le service de santé des armées est inexistant ainsi que les unités entraînées et équipées pour la guerre bactériologique. Cela aurait évité d’envoyer les patients contaminés l’hôpital de Creil si on avait mis en place des unités mobiles de décontamination militaires. Enfin la pauvreté des stocks de masques laisse rêveur sachant la durée de vie utile des masques FFP2 sans parler des masques chirurgicaux… j’espère que l’on n’aura jamais une attaque ou une guerre bactériologique.

    • Ancien dit :

      « qu’il n »y a pas de tests sûrs actuellement » C’est pour ça que le protocole prévoit plusieurs tests échelonnés dans le temps…

    • Paul Bismuth dit :

      @ Werf
      Le problème avec une guerre bactériologique, c’est qu’une fois que c’est lâché tous les pays finiront par en profiter à l’heure de la mondialisation. Depuis le temps les tenues doivent être périmées d’où de nouveaux marchés:
      http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/12/07/personalized-protective-biosystem-ppb-20705.html

      À l’heure des transports en commun dans toutes les grandes villes où sont situés tous les centres de décision, cela incitera peut être à une véritable décentralisation et à un système militaire résilient. Petit clin d’oeil pour Balard:
      https://youtu.be/aqrab4lKVm0

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ j’espère que l’on n’aura jamais une attaque ou une guerre bactériologique.]

      L’ Etat Chinois , dans ses composantes civiles et militaires , fait un véritable exercice à l’échelle d’un pays de ce que pourrait être une guerre bactériologique contre la Chine . Le RETEX de cette épidémie lui servira certainement à affiner sa doctrine ,, sa stratégie et ses modes de réponse en la matière tout comme il lui a permis de déceler ses vulnérabilités .

      D’autres forces armées en ont profité pour tester leur capacité de réponse NBC dans le cadre de leur opération de rapatriement et elles ne s’en cachent pas ! Elles communiquent même là dessus .
      En Vrônze , la principale réponse c’est le bourrage de crânes au Pasdestigmatisatol™ 500 mg

    • Pascal (l'autre) dit :

      « sachant la durée de vie utile des masques FFP2 sans parler des masques chirurgicaux… j’espère que l’on n’aura jamais une attaque ou une guerre bactériologique. » L’ Armée de Terre a une formation spécialement dédiée à tout ce qui touche au N.R.B.C. à Fontevrault ainsi que des « cellules » dans les différents régiments, pour la M.N. j’ignore leurs moyens quant à l’A.A. si mes souvenirs sont bons (ayant quitté l’institution en 2014) il existe une unité (moins importante que celle de l’A.T.) sur la B.A.120 de Cazaux. Au niveau des bases (sauf changements) la protection N.R.B.C. a été confié aux Pompiers de l’air. Il existait auparavant sur chaque base aérienne une cellule armée par des personnels de la base (dont la majorité avait effectué le stage à Cazaux et à Bourges). Deux petites « anecdotes au sujet du N.B.C (auquel on a rajouté par la suite le « R » pour radiologique*). Fraîchement affecté sur la B.A 116 de Luxeuil, suite à la « demande » de volontaires pour armer les équipes « détection » et « décontamination » j’avais manifesté mon intérêt pour la chose. Pas de problèmes pour intégrer cette cellule car cela ne se bousculait pas au portillon! Je compris mieux après la première réunion de présentation. Le responsable à l’époque me demanda : » quelle connerie vous avez bien pu faire pour vous retrouver dans la protection N.B.C. »! Surtout sur une base à vocation nucléaire! Base F.A.S.** et ou stationnait la 4ème escadre de chasse dont la mission principale était l’assaut nucléaire tactique. Il y avait une cellule S.N. (sécurité nucléaire) mais le N.B.C s’il n’était pas le parent pauvre manquait surtout de ………….. considération. (les cosmonautes en tenue de « peau de Zodiac »***
      Deuxième anecdote, en Avril 2001 à Vimy dans le Pas de Calais il avait été décidé de la « sécurisation » du dépôt de munitions. Ces dernières issues de la première guerre mondilae étaient entreposées dans un enclos ouvert aux « quatres vents » Il y avait une quantité non négligeable de munitions chimiques (essentiellement chargées au phosgène qui est un gaz asphyxiant ou d’ypérite qui est un agent vésicant persistant). Affecté à l’époque sur la B.A. 103 de Cambrai nous avions été « sollicité » pour intervenir (déterminer l’agent incriminé et délimiter la zone contaminée). Le problème est que depuis la « chute du mur » et la dissolution du pacte de Varsovie les célèbres dividendes de la paix était passé par là et surtout dans les esprits! Ce qui a fait que le N.B.C. est devenu très secondaire dans l’A.A. Pour en venir au fait que les tenues de protection T3P**** étaient périmés ou d’exercice!
      Que les « fameuses tenue en butyle » modèle 66 (déconta) et 67 (détection) avaient reversé car spécifique au masque A.N.P. elles étaient incompatibles avec le nouveau masque en dotation à savoir l’A.R.F. En conclusion l’histoire de notre « coronavirus » et des mesures prises me laisse……………………… nullement étonné!
      * R rajouté au sigle N.B.C. pour intégrer le fait de se prémunir dans le cas d’accident nucléaire ou d’attentats avec des bombes « sales »
      ** Forces Aériennes Stratégiques
      *** Il s’agissait des tenues butyle modèle 66 pour les équipes chargées de la décontamination et des modèles 67 pour les équipes de détection. Le « look » laissait pour le moins à désirer mais au pont de vue perte de poids par sudation c’était le nec plus ultra!
      **** T.3.P. Tenue 3 protections! Combinaison une pièce elles sont formées de trois couches de matériaux filtrants.

  3. Lacatapulte dit :

    Au moins c’est une excellente nouvelle pour ces personnels de l’armée de l’air.

  4. Robert dit :

    On peut remarquer que cette panique latente est plus révélatrice d’un état d’esprit plus ou moins général que d’une réaction rationnelle à une réalité concrète.
    Rappelons que la grippe saisonnière tue plus sûrement chaque année que ce coronavirus et qu’on n’a jamais observé de mouvement de panique et de réactions irrationnelles comme nous pouvons observer.
    J’ai bien peur que quoique puisse faire le gouvernement, comme mettre sous quarantaine des bases entières, les uns continueront à insinuer qu’on nous cache la réalité et d’autres, ou les mêmes, regarderont avec suspicion la moindre toux et signe de fébrilité autour d’eux.
    Concernant ce que je disais des mesures de précaution excessives engagées par le clergé catholique, un évêque a eu le courage de ramener à la réalité, l’évêque d’Ars. Il nous interroge sur la véritable peur qui motive nos réactions.
    https://www.lesalonbeige.fr/parole-deveque-epidemie-du-coronavirus-ou-epidemie-de-peur/

    • mich dit :

      Bonsoir Robert , en effet le message de l ‘ évêque d ‘ Ars vaut la peine d ‘être lu ,merci.Quelques part ,et sans oublié les gens qui sont dans la souffrance , la période actuelle (au sens large) est quand même intéressante dans le sens que nous avons davantage la possibilités de nous poser concrètement des questions sur l’ humanité , et auxquelles nous ne pensions pas vraiment « avant » , encore faut il un débat utile ,je ne sais pas si nous le voulons encore.

      • Robert dit :

        Mich,
        Je crois que nous n’avons pas le choix, hier, aujourd’hui comme demain et indépendamment de cette pandémie, et nous le savons inconsciemment. Mais nous passons notre vie à trouver des stratégies d’évitement.
        Avoir peur de la souffrance, de la mort, du vieillissement, et gaspiller tant d’énergie pour nous prouver que nous sommes vivants et bien portants, je pense que cela empêche de vivre en paix.
        De vivre tout court.
        Les réactions irrationnelles que nous observons face à un virus comme l’humanité en a connu beaucoup d’autres, et nous ne sommes encore qu’au début, sont un signe de notre pauvreté spirituelle et morale.
        Je ne juge personne, j’en suis sûrement un peu, mais c’est un sacré révélateur de ce que sont devenus nos priorités par rapport à nos anciens.

        • Xaintrailles dit :

          C’est bien de raisonner et rassurer les fidèles ! Mais il faudrait aussi, pour vraiment les rassurer, savoir exactement pourquoi les rassemblements d’évangélistes ont été contaminants en Corée du Sud et en Alsace, et donc pourquoi les assemblées catholiques n’auraient elles que peu de précautions à prendre ( même si celles-ci ont été prises, et rapidement, ce que je note très positivement ! ). La foi ne doit pas écarter la raison !

          • Xaintrailles dit :

            « D’évangéliques », pardon, les évangélistes sont les auteurs des évangiles ( trahi par mon correcteur ? ).

          • Robert dit :

            Xaintrailles,
            En Alsace, il s’agissait d’un groupe familial, pas de simples fidèles ne se fréquentant qu’au temple.
            https://www.lci.fr/sante/coronavirus-covid-19-2019-ncov-epidemie-cinq-membres-d-une-meme-famille-contamines-lors-d-un-rassemblement-religieux-a-mulhouse-2147024.html
            En Corée, il est question d’une secte dont les membres vivent en autarcie. Là aussi, ce n’est pas le rassemblement religieux qui est en cause.
            http://www.leparisien.fr/societe/coronavirus-pourquoi-une-secte-chretienne-de-coree-du-sud-est-accusee-d-avoir-propage-l-epidemie-24-02-2020-8265837.php
            Personne ici ne parle d’être déraisonnable, mais d’être rationnel. L’hygiène ordinaire suffit si elle est strictement appliquée. On peut effectivement éviter les endroits très peuplés.
            L’Eglise a supprimé le baiser de paix qui n’est pas nécessaire et peut se remplacer par une inclination de la tête.
            Mais la concélébration, plusieurs prêtres célèbrent ensemble, la communion par des fidèles, sont plus risqués que la simple communion.
            Est-ce que les supporters de sport de masse sont déraisonnables ?
            Et les travailleurs qui doivent prendre les transports en commun ?
            L’Eglise catholique a pris plus de précautions que la plupart des communautés, dont certaines ne sont pas les mieux adaptées, c’est ce que je dis.
            Je rappelle qu’aux périodes de grande peste, quand beaucoup de gens mouraient et qu’il n’existait aucun traitement, les catholiques, clercs et fidèles, étaient auprès des malades, des mourants, alors qu’ils étaient exclus voire pire par la grande majorité des gens.
            Croire et prier n’est pas un acte égoïste, il suppose aussi un certain état d’esprit altruiste, mais paniquer et avoir peur de tout le monde parce qu’un virus peut éventuellement vous approcher risque d’y incliner beaucoup de gens qui verront chez les autres les défauts, voire craindront leur voisin, sans pour autant faire forcément le nécessaire eux-mêmes et porter assistance à ceux qui en ont le plus besoin, les malades et les personnes âgées qui, eux, risquent réellement plus que nous.
            Nous ne cesserons pas de venir au secours de ceux qui en ont besoin parce qu’une peur irrationnelle a envahie la population. J’ai eu à aider des personnes en prenant des risques réels pour ma propre santé, et je recommencerais si nécessaire sans la moindre hésitation.
            Il y a d’autres critères de jugement de valeur que la seule raison froide. Si nous cédons à notre seul intérêt et à la peur, nous allons nous replier sur nous et, pour autant, nous ne ferons pas forcément reculer ce virus.

          • Robert dit :

            Xaintrailles,
            Evangéliques définit les attitudes d’imitation des vertus évangéliques. Dans le cas de ces églises, on dit évangélistes comme pour ceux qui ont rédigés les quatre évangiles canoniques, c’est à dire reconnus par le christianisme.

          • Robert dit :

            Xaintrailles,
            Erreur, églises évangéliques et évangélistes pour les fidèles.

  5. Plusdepognon dit :

    Ce n’est pas d’un grand secours, mais cela arrive même à des gens qui ne s’y attendaient pas : https://www.lexpress.fr/actualite/societe/coronavirus-le-prefet-de-l-oise-place-en-confinement_2119846.html

    Diffusé en continu sur les chaînes d’information, il y a saturation. Pensée pour ceux qui sont concernés que ce soit pour un être aimé ou dans le cadre du travail.

  6. Alainb dit :

    Pfff….

  7. jccdm dit :

    Jean-Michel Épidémiologie

  8. Olyv dit :

    « Les grands savant », ça veut rien dire, c’est comme les experts, ça dépend qui t’emploie. Il faut lire un peu et pas se contenter du 20h. C’est le pouvoir politique. Ils ont même nié au début, qu’un avion en provenance de chine s’était posé à Creil, alors que ça commençait à fuiter.
    L’europe a refusé d’isoler l’Italie, résultat une grande partie des contaminations actuelles en occident, trouvent sa source … en Italie.
    Pour le temps d’incubation, il existe au moins 2 études (une chinoise et une allemande) qui prouvent que cela peut dépasser 14 jours. Il y a même un cas avéré, qui est à 27 jours. Il y a aussi des cas de « guéris » qui ont été à nouveau infectés. 7 chinois sains sont rentrés chez eux car ils étaient en vacances … en Italie.
    La vérité est que l’on oppose l’économie à la santé désormais, que 2% de mortalité est acceptable pour nos dirigeants.

    Enfin et pour info, un masque « chirurgical » ne sert pas à se protéger, mais à propager. Pour se protéger, c’est le FFP2 ou 3.

    • OFF RH dit :

      Bonsoir Olyv,
      « Ils ont même nié au début, qu’un avion en provenance de chine s’était posé à Creil, alors que ça commençait à fuiter. »
      Ils ont bien raison de continuer à nier, et le contraire serait alors étonnant, puisqu’il n’y a plus d’activité aéronautique sur la BA110 de Creil depuis la fermeture de la piste le 31 août 2016. Plus aucun appareil ne se pose mis à part des hélicoptères. Ce n’est donc pas parce que cela fuite que cela est vrai….
      Cordialement,

    • mich dit :

      Bonsoir , les 7 chinois étaient en vacance , vous êtes bien sur ? c ‘est peut être bien aussi le 20 h.

    • Parigot dit :

      @ Olyv
      Du matériel périmé depuis 2008 a été distribué pour les policiers, les gendarmes auront sans doute le même:
      https://www.20minutes.fr/societe/2731495-20200303-coronavirus-inquiets-policiers-attendent-materiel-consignes?

    • Lacatapulte dit :

      Vous avez des liens vérifiables concernant ces deux études allemandes et chinoises ?

    • ScopeWizard dit :

      @Olyv

      Alors , dans ma terminologie , « les grands savants » sont ceux dont il serait inconcevable de douter tant ils font figure d’ autorité reconnue et vénérée par ceux pour lesquels ils roulent , c’ est à dire surtout pas pour les sous-merdes que nous ne manquons pas de représenter à leurs yeux ………..

      Il est vrai qu’ il manquait des guillemets ………

      Oui , je suis au courant concernant les temps d’ incubation supérieurs à ce qui nous ait seriné .

      « La vérité est que l’on oppose l’économie à la santé désormais, que 2% de mortalité est acceptable pour nos dirigeants. »

      C’ est exactement ça , je partage à 100% …….

      « Enfin et pour info, un masque « chirurgical » ne sert pas à se protéger, mais à propager. Pour se protéger, c’est le FFP2 ou 3. »

      Je suis entièrement d’ accord aussi ; j’ ai eu fait quelques petites recherches , j’ ai vu les prix , la difficulté étant d’ être sûr et certain que l’ on ne se plante pas ( de taille déjà ) en décidant d’ acquérir tel ou tel modèle répondant à la norme FFP2 ou FFP3 .

      • ScopeWizard dit :

        « à ce qui nous EST seriné . »

        Ça parait un poil mieux ……..

    • Ancien du SSA dit :

      « Un masque « chirurgical » ne sert pas à se protéger, mais à propager »… Faux.
      La DGS ( direction générale de la Santé ) a dévoilé son jeu cette semaine, en informant qu’elle ne livrerait que de tels masques dans les officines, pour remise d’un lot de 50 par professionel de santé ; c’est bien sûr notoirement insuffisant car devant un malade tousseur le professionnel en utilisera deux en une fois, un pour lui et un pour le patient. Cette double protection peut être acceptable faute de mieux, dans l’usage courant et hors contexte de foyer d’infectés ou cluster, car si les masques chirurgicaux étaient inefficaces, ils ne seraient plus utilisés depuis longtemps dans les blocs chirurgicaux, services de réa, ou chambres stériles…
      Avez-vous déjà porté un masque FFP2 durant une demi-heure ou une heure ? On a la sensation d’une excellente étanchéité, mais pour travailler dans un contexte de risque modeste cela est assez inconfortable ! Ces masques, probablement du fait de stocks insuffisants actuellement ( d’où réquisition des PME-fabricants ) ont été réservés pour l’instant par la DGS aux services hospitaliers…
      Je ne prends pas la situation actuelle comme optimale du tout, mais on reste tout de même dans des décisions rationnelles. Quant-à la mise en balance santé de la population contre situation économique du pays, je la déplore comme vous, mais elle est difficilement évitable.

  9. Vivo dit :

    Je comprend ce que vous voulez dire mais lorsque l’on annonce « un cas » cela sous-entend que la personne est porteuse du virus. Mais la particularité de ce dernier, selon les spécialistes, est que les gens infectées peuvent ne pas présenter de symptômes, ou peu très peu, donc ne pas être malades selon votre interprétation et guérir plus vite, bien que l’on soit obligé de les compter dans le total de « cas ».

    C’est exactement la même chose pour le virus Ebola qui a un taux moyen de mortalité de 50%. Par contre le Sida, s’il n’y avait pas les antiviraux, tuerait pratiquement 100% des porteurs du virus.

    Toujours selon les spécialistes, le Covid-19 n’est qu’une grippe mais qui peut s’accompagner d’une pneumonie fatale, surtout chez les personnes fragiles.

    • Pravda dit :

      Le taux de mortalité est 30 fois supérieur à une grippe classique et en effet touche plus particulièrement les personnes âgées ou souffrant de pathologies type infection pulmonaire, hypertension…

  10. Prof de physique dit :

    effectivement, on doit raisonner par cohorte. La progression du virus était classiquement exponentielle au débiut en Chine, et elle l’est en Italie, comme dans tout début d’épidémie. cela tient à la logique mathématique basique de la chose; si on a 3 contaminés par malade et que chaque contaminé en entraine 3 autres, par définition, on a une fonction exponentielle, qui est la fonction la plus croissante, plus évidement que les fonctions linéaires, paraboliques, etc…
    En comptant le nombre de décés par rapport au nombre de contaminé à l’instant t, on met de coté le fait que la majorité des contaminés ont une durée de maladie plus courte, ont été contaminés plus tard, que les personnes décédées et n’ont pas eu le temps de développer la maladie à son terme.
    Si on prend les chiffres publics, officiels, de la disctature chinoise, on arrivait il y a peu encore à environ 10% à 30 % de décès parmi les personnes ayant développée la maladie en faisant le rapport simple
    (nombre de personnes décédées)/(nombre de personnes guéries + nombre de personnes décédées)
    Comme on met souvent plus de temps à guérir qu’à décéder, et comme je n’ai pas un tableau épidiémologique complet je ne peut pas avoir un ratio précis, mais une morbidité sur les cas déclarés de 10% à 15 % (1/10 à 1/6) paraît réaliste.
    Si c’était une simple grippe, pourquoi un régime aussi peu soucieux de la vie de ses sujets, et ceci depuis des millénaires, aurait il pris des mesures aussi extrêmes ?

  11. Prof de Physique dit :

    Depuis les pestes du Moyen-âge, on sait que déplacer de populations qui fuient des épidémies est un moyen très efficace de propager les dites épidémies.
    Si on ajoute à cela le sans-frontiérisme intégriste pour ne pas dire fanatique de nos dirigeants, l’absence de masques dans les pharmacies, leur pénurie auprès des médecins généralistes, etc..on en arrive à l’idée que tout se passe comme si nos dirigeants souhaitaient voir la pandémie se répandre.

    • tschok dit :

      Vous êtes prof de physique ou de complot?

      Parce que foutre du complot dans de la physique, faut être costaud quand même. Encore que je dis ça, mais en fait, c’est historiquement faux: la théorie du complot a fleuri sur les polémiques de physique à la suite de l’effondrement des tours du WTC, le 11/09.

      Donc, en fait, physique et complotisme sont intimement liés. Et d’ailleurs, cela se poursuit avec le climato-scepticisme.

      • ScopeWizard dit :

        @tschok

        Décidément ! Faut toujours que vous la rameniez pour des conneries ……….

        Où a t-il tort ? Où exagère t-il ?

        Par exemple , ce qui suit est une excellente question qu’ il est très logique de se poser …………

        « Si c’était une simple grippe, pourquoi un régime aussi peu soucieux de la vie de ses sujets, et ceci depuis des millénaires, aurait il pris des mesures aussi extrêmes ? »

        Répondez donc à ça plutôt que faire le con , on avancera peut-être ………….

        • Ancien du SSA dit :

          Pour une fois je suis d’accord avec @Tschok ! Comme l’a rappelé quelqu’un ici en citant Michel Rocard : le complot est moins probable que la bêtise, les erreurs, ou l’incompétence pour expliquer les catastrophes !
          Les chinois sans système de santé autre qu’hospitalier ( aucun soin en ville autre qu’avec des écailles de pangolin… ) ont pu paniquer quand il se sont rendu compte que les hôpitaux de Wuhan devenaient une source de contamination importante avec la concentration des malades, ce qui serait arrivé aussi à une échelle plus réduite, mais inquiétante pour un pays européen dans la région milanaise d’après le professeur Caumes ( Pitié-Salpé )…

        • tschok dit :

          Bon, ok, je me suis gouré: je l’ai pris pour un prof d’éducation physique. Faut dire qu’il parle comme un survêtement, aussi.

        • Luc dit :

          « Si c’était une simple grippe, pourquoi un régime, aurait il pris des mesures aussi extrêmes ?  »
          Simple le Carte Génomique diffusé a tous les labos, fait apparaître, un segment de paire de bases , qui se modifie de façon aléatoire à chaque mutation .
          La question Quand deviendra-t-il plus virulent ?
          Ce virus a été « conçu » pour être un aimant à cellules respiratoires humaines donc il infecte …

        • ScopeWizard dit :

          @Ancien du SSA

          C’ est à dire que vous parlez de complot ; mais personne ne parle de complot …………..

          Les gens se posent des questions devant un tel empilage d’ incohérences , de contradictions , ils cherchent à assembler les pièces d’ un puzzle sans même avoir un modèle , à mon sens quelque chose d’ aussi sain que normal .

          • Ancien du SSA dit :

            « Tout se passe comme si nos dirigeants souhaitaient voir la pandémie se répandre » … un peu complotiste non ? C’est du moins ce qui a fait réagir @tschok. Comme moi qui m’intéresse à l’étude de toutes les erreurs qui ont pu être faites, depuis celle pour les chinois de Wuhan ou environs, de se procurer des écailles de pangolin !
            L’intérêt pour cette animal vient-il de la durée moyenne de son coit ( 24 heures chez son cousin le tatou ! ).

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Si on ajoute à cela le sans-frontiérisme intégriste pour ne pas dire fanatique de nos dirigeants, l’absence de masques dans les pharmacies, leur pénurie auprès des médecins généralistes, etc..on en arrive à l’idée que tout se passe comme si nos dirigeants souhaitaient voir la pandémie se répandre.]

      Pas besoin de théorie du complot , cela avait pourtant si bien commencé !
      En fait vous avez affaire à des chefs politiques , administratifs ( directeurs d’ARS ) et militaires qui :

      1- Sont persuadés d’avoir raison , à la fois dans leurs analyses et leurs décisions .

      2- Considèrent que tout phénomène ou événement qui contredit leur idéologie – voir infra – est une exception à traiter comme un  » point singulier  » dans le « nuage de points « de leur  » normalité  » à eux : Il ne doit pas être considéré .

      3- Sont imprégnés d’une idéologie mondialiste et sans-frontièriste ( C’est là que je vous rejoins )

      4-Chez qui la  » boucle de contre-réaction  » qui leur permettrait de modifier leurs décisions est inexistante . Soit par ce qu’ils sont autistes à toute analyse contradictoire ( voir 2 ) , soit que cette » boucle de contre-réaction » ( les préfets , leurs cabinets,… ) leur lêche les pieds ou chie dans ses braies à l’idée de contrarier ses chefs .

      On a critiqué le système Chinois dans cette crise , mais le nôtre est au moins égal sinon pire …
      Les Chinois ont au moins dans des restes de culture Maoïste conservé le principe de l’auto-critique comme on a pu le voir de la part des chefs Communistes , certes atténué mais réel .
      Je vous assure que même pour des personnes orgueilleuses comme Mézigue c’est assez difficile pour la première fois d’appréhender de telles personnes .
      Vous avez affaire à un  » mur  » intellectuel qui cherchera à vous ridiculiser du haut de sa morgue s’il sent qu’il perd pied ( style  » Mais madame , monsieur , les virus n’ont pas de passeport !  » )
      Ecoutez par exemple ce chef de clinique de l’hôpital George Pompidou qui a villipendé sur BFM-TV le personnel du Musée du Louvre et a réclamé des  » mesures sévères de la part du gouvernement  » contre eux !
      Un médecin appelé pour s’exprimer sur le Covid-19 qui réclame de manière publique du haut de sa superbe des sanctions contre des personnes qui ont exprimé des craintes pour eux et pour le public .
      Un conseil que je vais m’appliquer : N’allez pas vous faire soigner dans cet hôpital avec un chef de clinique comac …

    • Robert dit :

      Prof,
      Je ne retiendrais que le passage sur les populations qui se déplacent en masse, mais aussi au tourisme de masse, les transhumances d’hiver comme d’été. Je ne pense pas que ce soit voulu pour transmettre des épidémies, mais il se trouve que c’en est un résultat.
      La bêtise est bien plus souvent la cause des phénomènes que nous subissons qu’une volonté organisée.
      Bêtise de la vanité, de l’orgueil, de la corruption de l’intelligence.
      Mais personne ne peut raisonnablement nier qu’une volonté organisée puisse naître de ces tares morales.

  12. mich dit :

    Bien équipé les pistards ! sur cette crise j ‘espère en tout cas que tout ceux qui crie au scandale ou panique en ce moment (mais ça je veux bien le comprendre dans des cas proches) ,s ‘en souviendront l ‘année prochaine et prendront leurs dispositions à la prochaine épidémie de grippe ou de gastro .

  13. Math dit :

    Ça me rappel la communication sur le nuage de Chernobyle. Il y a 10 personnes infectées mais c’est sans lien avec le vol en Chine… Et bien, si n nous le dit via un communiqué officiel… Et les communiquant… Vous êtes capables de dire qu’un enfant n’a pas un père et une mère. Au niveau de la crédibilité de la parole publique, tout est complètement faux quand ça sert un ministre. La, le mobile est simple: sauver Parly et le ministre de la santé. Et les 10 personnes de Creil qui sont malades?

    • ScopeWizard dit :

      @Math

      C’ est bien ça , je soulevais ce problème il y a bien longtemps déjà ; certains sont considérés tels des dieux , leur parole vaut vérité , la nôtre ne vaut jamais rien , donc terminé et circulez il n’ y a plus rien à voir ……………

      • Pascal (l'autre) dit :

        « certains sont considérés tels des dieux , leur parole vaut vérité , la nôtre ne vaut jamais rien , donc terminé et circulez il n’ y a plus rien à voir On se coopte dans ce milieu! Il suffit de voir dans notre pays tous ces « braves » personnes qui nous disent ce qu’il faut penser, croire, lire, regarder, et dire et gare à celui qui dévie de ce que l’on appelle « la pensée unique » et ce dans tous les domaines donc médical! Les mêmes qui ne cessent de nous vanter les immenses bienfaits de la « mondialisation heureuse », le mythe du « village mondial ». J’ai un ami atteint du cancer de la vessie récidivant, il devait recevoir une chimio fin février…………….. il attend toujours car le traitement est en ……………… rupture de stock. La grande majorité des principaux médocs utilisés en France y compris ceux prescrits pour des pathologies « lourdes » sont fabriqués en …………………….Chine! Eh oui l’industrie pharmaceutique travaille pour le bien être non pas des malades mais de ses actionnaires!! Il faut faire rentrer le « cash » Rappelez vous de l’histoire du vaccin de la grippe aviaire (le H1N1 si mes souvenirs sont bons) Vaccin élaboré en relativement peu de temps qui a couté à l’état « officiellement 500 millions d’€ mais une commission sénatoriale l’avait chiffré à environ 1,5 mds d’€! Un bataille de « comptables » s’en était ensuivi. Le plus « croustillant » dans cette affaire est que si des problèmes survenaient à cause du vaccin c’est l’état qui indemniserait les victimes………………….pas les labos qui s’étaient couverts sur cet aspect des choses alors que l’opération vaccin avait été plutôt « juteuse » pour leurs finances! Le principe du capitalisme en fait, on privatise les profits, on mutualise les pertes!!

  14. Frédéric dit :

    Un article fait le point sur les moyens que l’armée peut utilisé contre l’épidémie :
    https://www.ouest-france.fr/politique/defense/coronavirus-les-armees-ne-restent-pas-l-arme-au-pied-6762511

    Et a Taïwan, le 33e régiment de protection biologique et chimique, le seul de l’armée de la République de Chine, est déjà employé pour la décontamination :

    https://youtu.be/0ibaKZHQniI

  15. lym dit :

    Le problème, c’est que plus personne n’a confiance dans ce gouvernement qui craint par dessus tout une explosion d’un système de santé en crise avec cette affaire (ou l’on a que 2% de mortalité, touchant le plus souvent des personnes déjà fragiles ; Si c’était 10x plus, qu’est-ce que ce serait???). Alors demander ici de croire au hasard, c’est quand même douteux. Surtout que quand on ne cherche pas on ne trouve pas, cf la suite…

    Car en réalité, comment tirer des conclusions avec un niveau de dépistages totalement à la ramasse par rapport à nos voisins. Et les chiffres bruts, qui sont encore publiés, abondent le manque de confiance sans équivoque, ils sont là:
    https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/articles/covid-19-situation-epidemiologique-en-france

    Cf le graphe: On a eu un pic de dépistages total fin février avec une toute petite minorité de cas confirmés et moins de 25% de probables. Depuis, le total dépistages n’a fait que baisser (et dans des proportions très importantes) tandis que les cas confirmés sont l’essentiel de ces dépistages restant (on ne doit pas être loin des 100% de positifs sur les dépistages réalisés, désormais).

    Bref, l’épidémie est clairement là mais on ne dépiste plus guère: On casse donc le thermomètre et ce constat purement factuel résulte directement de la lecture des chiffres publiés. Pour infos, l’Italie teste presque 20 fois plus que nous. L’Angleterre moins touchée 10x plus.

    Niveau mesures, crasse stupidité là aussi: Tous les voyages scolaires à l’étranger annulés/interrompus, y compris se déroulant dans des zones non touchées (voir moins que nous? Il serait donc parfaitement stupide de faire revenir de manière anticipée de telles zones, voir empêcher d’y aller), tandis que toutes les mesures qui visaient des profs revenant des points chauds de l’épidémie sont levées (plus de self-confinement à domicile): Mesures qui sont pourtant en vigueur dans les entreprises privées depuis 1 à 2 semaines de manière générale. Quelle cohérence???

    En réalité, LREM = tas de branleurs incompétents, fait maintes fois souligné et confirmé dans les faits, ce qui serait l’option « gentille ». L’autre, ce serait que l’on ne fait rien du côté de l’état et cache la vérité pour provoquer un bon pic qui va éclipser durablement les mouvements sociaux en cours. Voir régler par la mortalité des personnes âgées une partie du problème des retraites?

    Je n’ai pour ma part plus aucune confiance dans ce régime (n’appelons plus cela un gouvernement) autoritaire et malsain.

    • tschok dit :

      En rhétorique, on dit que ce qui compte, c’est le début et la fin:

      Le début: « Le problème, c’est que plus personne n’a confiance dans ce gouvernement »

      La fin: « Je n’ai pour ma part plus aucune confiance dans ce régime »

      Si avec ça on n’a pas compris…

      (je n’ai pas lu au milieu du com, mais je suppose que cela doit être de la même eau)

      • ScopeWizard dit :

        @tschok

        Mais voui , bien sûr ; figurez-vous que vous aussi on vous a compris , à la perfection même .

        • tschok dit :

          Le jour où vous me comprendrez parfaitement, c’est que l’un de nous deux sera devenu un génie: vous pour comprendre et moi pour vous faire comprendre.

          A ce stade, le plus mal barré de nous deux, c’est encore moi.

          • ScopeWizard dit :

            Putain , alors pourvu que ce ne soit pas demain la veille !

            Je serais privé d’ une telle tranche quotidienne de rigolade …… 😉

  16. petitjean dit :

    les causes , les causes, les causes svp !!!
    les merdias en font des tonnes depuis des semaines sur cette épidémie qui, tout de même ne fait pas, et heureusement, des milliers de morts dans le monde
    C’est suspect !! Soyons clair , ça sent l’enfumage !!
    Les merdias ne parlent QUE de ça ou presque : que cache ce formidable rideau de fumée, car la situation intérieure française est détestable !!
    Quant à la CAUSE de cette « modeste » épidémie, c’est le silence. Pas un mot c’est les épouvantables conditions de propreté et d’hygiène en Chine ajouté à la monstrueuse proximité de ses habitants !!

    un petit plus :
    https://www.bvoltaire.fr/coronavirus-des-doutes-planent/

    • tschok dit :

      Les merdias vendent ce qui se vend. Et ce qui se vend, c’est ce que vous achetez.

      Si vous achetez de la merde, faut pas vous en plaindre, non plus. C’est que vous aimez ça, quoi. On peut pas reprocher aux autres ses propres vices, ce serait passer de vicieux à pervers.

      • ScopeWizard dit :

        @tschok

        Alors ce sont des pourris ; les médias ne sont certes pas là pour « vendre » quoi que ce soit , ils doivent informer , ni vendre la merde , ni relayer quelque propagande , par conséquent ce que vous dites n’ a aucun sens et rien ne vous autorise à raccourcir la pensée de @petitjean en le classant parmi les idiots utiles qui seraient responsables d’ un tel état de fait .

        Vous ne trouvez pas qu’ il y a beaucoup plus de « diversité » ( souvent toujours la même d’ ailleurs ) dans les spots de pub , que les hommes sont souvent présentés comme des imbéciles par rapport aux femmes ?

        Vous croyez que qui que ce soit nous a demandé notre avis ? Non , c’ est imposé au nom de telle ou telle idéologie à caractère mondialiste et surtout multi-culturaliste , ou de tel jeunisme , ou du girl-power .

        La pub vend , certes , mais jusqu’ à preuve du contraire , nous avons encore la liberté de ne pas acheter leurs merdes et même de les boycotter .

        Ne dites pas n’ importe quoi .

        • Pascal (l'autre) dit :

          @ Scope oui mais Tschok n’a pas tout à fait tord! Regardez certaines émissions à la télé qui « volent » plutôt en radada! Si le « bon » peuple ne les regardait pas ou peux croyez vous qu’elles continueraient à être diffusé? Comme entendu ce matin au bistro du coin (je tiens à informer certains commentateurs qu’il ne s’appelle pas le « Balto » mais qu’il y probablement des mecs du R.N. qui viennent boire leur(s) jaune(s)) que ette épidémie était en train de faire beaucoup plus de cons que de morts!

          • ScopeWizard dit :

            @Pascal (l’autre)

            Vous savez , à l’ époque où nous n’ avions accès qu’ à quelques chaînes dont un CANAL+ payant avant la généralisation du « pay per view » via câble ou satellite et les fameux « bouquets » , nous n’ étions pas « scotchés » comme des cons devant un écran , de plus nombre de programmes visaient à élever le niveau , pas tous certes , mais beaucoup …….

            À partir du moment où TF1 a été privatisée , la donne a complètement changé , la pub a tout envahi , les émissions de variétés sont devenues de plus en plus racoleuses , etc …………..

            Puis , lorsque nous sommes passés de 6 ou 7 chaînes à plus de 100 , là nous avons eu droit à tout et n’ importe quoi ………….

            Sachant qu’ en résumé , les gens ont de moins en moins le temps , sont de moins en moins instruits , rien d’ étonnant à ce qu’ ils se gavent de merde et en redemandent , combien sont ceux qui ne connaissent rien de mieux ou n’ ont rien connu d’ autre ? Et puis quels sont les instincts flattés , les plus sollicités ?

            J’ essaierai de vous faire un topo plus complet une autre fois ………..

            En attendant , certains avaient depuis longtemps pigé le truc tandis que nous le découvrions à peine ………..
            https://www.youtube.com/watch?v=YAlDbP4tdqc

          • ScopeWizard dit :

            Si vous voulez , le point sur lequel je suis en total désaccord et sur lequel nous achoppons tient au fait que @tschok aurait nette tendance à faire retomber la faute d’ un tel état de fait à une demande initiale du « bon peuple » visant à pouvoir se mater de la merde , alors que pour ce qui me concerne et compte tenu de mes souvenirs comme de mon expérience perso , je maintiens que le « bon peuple » dont il est question n’ a jamais eu le choix d’ autant qu’ il existe les aspects attractifs de ce qui est nouveau ou inédit en mesure de générer une attente , une curiosité ( plus encore où de tels programmes ont eu du succès à l’ étranger ) , puis une banalisation , une habitude , voire une addiction .

            Donc , une fois que vous avez réussi tout ça , vous avez en fait créé un public qui en redemandera , parfois même conscient du degré de nullité voire de nocivité de tel ou tel programme , un public qui a tout compte fait été fabriqué de toutes pièces et soigneusement conditionné………..

            Par exemple , bien que ce fut parfois intéressant et de qualité , déjà à l’ époque je fuyais « Sacrée Soirée » , ne parlons pas du « Loft » , ou des « Anges ceci ou cela » sans parler de ces tonnes de programmes abrutissants mais qui parviennent à jouer de telle façon sur ton esprit qu’ ils parviennent malgré tout à le capter plus ou moins ; il faut alors très vite savoir s’ en détacher ou alors le considérer comme fond sonore ou ambiance et faire autre chose en même temps …………

            Hein ? Combien d’ épisodes de « Plus Belle la Vie » j’ ai regardé ?

            Je ne m’ en souviens plus mais moins d’ une dizaine en tout , ça c’ est certain , et de plus ça fait un bail ……..

            Souvenez-vous de la si fameuse citation de Patrick Le Lay PDG de TF1 appartenant au groupe Bouygues , ce dernier étant un intime du Président Mitterrand……….

            En substance ………
            « Mon métier consiste à vendre à Coca Cola du temps de cerveau humain disponible…… »

            In extenso , la citation exacte serait celle qui suit ………
             »

            « Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une perspective business, soyons réaliste : à la base, le métier de TF1, c’est d’aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit. Or, pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible.

            Rien n’est plus difficile que d’obtenir cette disponibilité. C’est là que se trouve le changement permanent. Il faut chercher en permanence les programmes qui marchent, suivre les modes, surfer sur les tendances, dans un contexte où l’information s’accélère, se multiplie et se banalise.

            La télévision, c’est une activité sans mémoire. Si l’on compare cette industrie à celle de l’automobile, par exemple, pour un constructeur d’autos, le processus de création est bien plus lent ; et si son véhicule est un succès il aura au moins le loisir de le savourer. Nous, nous n’en aurons même pas le temps !

            Tout se joue chaque jour, sur les chiffres d’audience. Nous sommes le seul produit au monde où l’on ‘connaît’ ses clients à la seconde, après un délai de 24 heures. »

            — Extrait tiré du livre Les dirigeants face au changement, Éditions du Huitième jour, 2004.

            Il a dit ça aussi …………
            « On ne vit plus qu’avec les chiffres de l’audimat ……. Passer une émission culturelle sur une chaîne commerciale à 20h30 , c’est un crime économique ! C’est quand même à l’État d’apporter la culture, pas aux industriels . »

            Bref , ainsi que vous ne manquerez pas de le constater : tout un programme ! 🙂

          • ScopeWizard dit :

            Bof !

            « en mesure de générer une attente , une curiosité ( plus encore SI de tels programmes ont eu du succès à l’ étranger AVANT DE DÉBARQUER CHEZ-NOUS ) »

            Voilà , c’ est mieux . 🙂

          • tschok dit :

            @Scope,

            Je ne parle jamais du « bon peuple », comme s’il s’agissait d’une agglutination de connards.

            D’une façon générale, je pars du principe que les gens sont intelligents et je vous rappelle que c’est vous qui affirmez qu’ils ne réfléchissent pas, façon polie de dire qu’ils sont cons.

            Ne m’imputez pas vos modes de pensée, svp.

        • tschok dit :

          Je peux pas raccourcir la pensée de petitjean: c’est insécable. c’est une particule élémentaire, on peut pas faire plus petit.

          Et on se demande même pas si c’est corpusculaire ou ondulatoire, parce que ça s’applique à la lumière.

          Franchement, un trou à merde obscur, vous vous demandez si c’est corpusculaire ou ondulatoire?

          Ben non. Personne, d’ailleurs.

          • ScopeWizard dit :

            Faites un effort , va ; vous pouvez y arriver , franchement c’ est à votre portée !

            Non mais quel branleur , celui-là !

    • Robert dit :

      Petitjean,
      C’est probablement plus compliqué et la promiscuité ainsi que le manque d’hygiène de ces marchés d’ou est parti le virus ne contredisent pas la perspective de sa propagation chez nous.
      Si certaines populations ne sont pas touchées par sa mortalité comme les enfants, elles restent potentiellement susceptibles d’être porteuses et contaminantes.
      Si beaucoup de personnes infectées ne développent pas et guérissent, d’autres voient une aggravation de leur état sans terrain particulier, et d’autres avec un terrain favorable meurent.
      Nous voulons savoir et maîtriser, mais beaucoup de choses nous échappent, c’est comme ça. Et en dehors des règles d’hygiène et de prudence, vous n’êtes pas obligé de suivre les médias qui ne sont pas pire en ce domaine que les réseaux sociaux ou les complotistes, terme qui dans ma bouche n’est pas toujours négatif, et les paranoïaques s’éclatent.
      Cela nous rappelle que l’hygiène strict n’est pas une option et que la promiscuité, foule compacte et grands rassemblement ou on s’excite, comporte des risques.
      Je ne suis pas un adepte du macronisme pas plus qu’un démocrate, mais je reste calme par rapport à ce virus.

  17. Daniel BESSON dit :

    « L’armée française dit la vérité. » ©2020 Mongénéral Lecointre !

    Le SSA et l’Armée de l’Air devraient plutôt comparer leurs pratiques à celles mises en œuvre par exemple dans des pays comme la Russie ou même le Brésil et auraient du communiquer dés la mise en œuvre de cette opération de rapatriement plutôt qu’essayer de récupérer maladroitement ce qui s’apparente à une véritable faute sur le plan de sécurité sanitaire !
    Le rapatriement a été traité dans ces pays que je suis sur ce dossier de l’aveu même des autorités civiles et militaires comme un entrainement de guerre NBC et il y a eu une transparence totale – ne serait ce qu’à une fin de propagande , il ne faut pas se voiler la face – sur ce rapatriement !
    Je n’ose pas croire que nous n’avons pas des équipements de guerre NBC à la hauteur des ces armées ….
    Pour ma part le seul message que j’ai entendu c’est :  » Ce n’est pas grave , on maitrise tout , pas besoin de trop se protéger  » et , ajoutant à l’inconséquence , on a mis les rapatriès en quarantaine dans des infrastructures de vacances civiles au lieu de les isoler sur des bases aériennes !

    Le simple fait d’ailleurs que le communiqué du ministère parle d’une  » quarantaine à domicile  » pour le personnel militaire qui a participé au rapatriement montre l’ampleur du Sida mental qui frappe nos chefs politiques et militaires et qui pourrait servir de base à des sanctions contre eux .

    https://www.youtube.com/watch?v=VJfHq9y_d28&feature=emb_logo
    https://www.youtube.com/watch?v=LzOy-Oc5Fzo&feature=emb_logo
    https://www.gazeta.ru/social/2020/02/05/12945247.shtml

  18. petitjean dit :

    On ferme !
    le métro à Paris, formidable lieu de proximité et d’échange de virus, transporte plusieurs millions de passagers chaque jour : on ferme ??
    si le Louvre ferme ??
    je cherche une cohérence !………….

  19. Plusdepognon dit :

    Un petit lien sur le coronavirus et les armées :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/03/04/corona-virus-les-armees-20937.html

    C’est le dernier article sorti sur le sujet concernant les moyens militaires français et une épidémie loin d’être finie.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/03/04/corona-virus-les-armees-20937.html ]

      Plusieurs unités de l’armée de terre disposent aussi de compétences et de moyens qui pourraient être mobilisés. Il s’agit par exemple du 2e régiment de Dragons.Basé à Fontevraud-l’Abbaye (Maine-et-Loire), le 2e régiment de Dragons est l’unique régiment de l’Armée de terre dédié à la lutte contre les menaces nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques (NRBC). Il compte un millier d’hommes et de femmes. Ce régiment bien spécifique a notamment participé en 2015 à la lutte contre le virus Ebola en Guinée Conakry. Dans le cadre de l’opération Tamarin, 130 militaires, dont plus de 70 soignants volontaires des organismes relevant du service de santé des armées et une vingtaine de militaires du 2e régiment de dragons à la spécialité NRBC, avaient pris part à cette mission ; ils étaient soutenus par un détachement de commandement et de logistique. Actuellement, le 2e RD n’est pas sollicité pour faire face à la crise du coronavirus. Cette mission incombe aux professionnels médicaux et à ceux de la Sécurité civile. Le cas échéant, le 2e RD ne serait engagé qu’en cas d’une demande formulée par l’État

      ET POURQUOI DES ÉTATS DÉPLOIENT , EUX , LEURS UNITÉS DE GUERRE NBC ?

      • tschok dit :

        c’est pour leur faire prendre un peu l’air.

        Vous avez déjà revêtu une vieille combie NBC? Ca sent le renfermé ce truc, c’est insupportable. Je préfère encore le sarin, au moins c’est inodore.

        Nan mais sincèrement, ça sent comme un cul de vieille qui se néglige baisé par un SDF. C’est pour ça qu’il faut les aérer. Alors, pour pas faire peur aux gens, les armées profitent des épidémies, histoire de faire croire qu’elles participent à un dispositif de secours décidé par les plus hautes autorités de l’Etat, devant l’urgence de la situation.

        Mais en fait, ils sortent juste les combies.

  20. Charognard dit :

    Les spécialistes de la BA 120 de Cazaux sont intervenus pour les avions de l’Estérel:
    http://www.paxaquitania.fr/2020/02/les-unites-nrbc-de-larmee-de-lair.html
    Pour ceux qui disent que l’AdA a négligé, il faudra se pencher sur comment ça c’est fait à tête reposée car le ministère de la Santé s’est bien reposé sur nous, forcément c’était pendant le week-end.

    • tschok dit :

      Putain! on a une armée de l’air qui bosse le weekend?!

      Wow!

      J’ignorais qu’il existait des îlots émergeant des 35 heures dans l’administration.

      Perso, j’avais prévu d’envahir la France, avec mes potes immigrés ( et juifs aussi), entre Noël et le jour de l’An, après 17h00.

      Va falloir que je révise mes plans, dites donc.

      je vais attaquer un jour de grève, comme ça je serai sûr de mon coup. C’est pas ça qui manque.

      • Charognard dit :

        @ tschok
        Le mieux c’est le 1er juillet, personne ne s’en rendra compte avant la rentrée des classes. 😉

    • Xaintrailles dit :

      Communication un peu réduite ou même vraiment réduite par rapport aux vidéos de l’armée brésilienne !…

  21. petitjean dit :

    le pouvoir instrumentalise cette épidémie
    La grippe tue 10.000 personne chaque année en France !
    « L’Etat-mamma entend démontrer, à travers cette crise sanitaire décortiquée en continu par les chaînes d’information, son utilité tangible. Il voit là l’occasion de contredire ceux qui l’accusent de ne plus savoir protéger les citoyens des multiples insécurités qui les assaillent. Reste néanmoins ce doute qui s’installe sur l’exacte légitimité de la panique entretenue devant un virus dont certains spécialistes disent qu’il ne serait guère plus grave qu’un mauvais rhume de cerveau. »
    https://blog.lefigaro.fr/rioufol/2020/03/coronavirus-questions-sur-une-.html#comments

    • ScopeWizard dit :

      @petitjean

      Bien vu !

      Cependant , n’ oubliez pas que la grippe touche chaque année plusieurs millions de personnes donc son taux de mortalité reste très faible malgré tout .

      Ce COVID 19 a l’ air beaucoup plus tueur …………

  22. Robinson dit :

    La patient « 0 » de Creil est peut-être bien l’espion chinois de service.

  23. Albe dit :

    Surement pas la fautes des militaires mais probablement de ceux qui ont ordonné le rapatriement et la, ce ne sont pas les militaires mais les politiques… Le virus est à appréhender comme un ennemi, si on ne le connait pas bien, on le combat mal et les pertes seront potentiellement plus conséquentes. Sur ce coup, je soupçonne les politiques d’avoir considérablement fait de l’ingérence voir de l’omniscience poussant potentiellement les militaires et les scientifiques à la faute, faute qu’ils essayent maintenant d’occulter en injectant des informations contradictoires. Si un militaire à conseillé les politiques dans ce sens, il peut retourner à la maison ! Ce qui comptait pour eux c’est l’impact médiatique potentiellement fort d’avoir volé au secours de français ! Avec un peu plus de recul, on commence à savoir qu’un sujet asymptomatique peut aussi être un porteur sain et qu’un contrôle de ce fait ne se suffit pas à lui même … Un symptôme ne vaut en rien un test biologique. Ce qu’il serait intéressant de savoir, c’est si tout l’équipage et ressortissants ont effectué un test biologique avant le retour en France ou en zone de « quatorzaine ». Grosse incertitude ! Cela ne peux pas faire parti des procédures d’urgence vu le matériel nécessaire et le temps d’analyse (5 heures). Un contrôle (recherche de symptômes) à donc suffit.
    La médecine généraliste actuelle, cherche à soigner les symptômes pas la cause, cela est de l’ordre de la recherche …
    Dans le cadre de l’action biologique médicale d’urgence, c’est un aveux d’impuissance voir d’inefficacité dans ce cas la.
    A mon avis tout le monde c’est laissé surprendre, un terme militaire, c’est une défaite !
    Les militaires savent qu’une entrée en premier sur un territoire se fait au préalable d’un long travail, d’anticipation, de renseignement et de connaissance afin d’affiner, certes en respect du brouillard de la guerre, les méthodes et d’ajuster les moyens et ressources. A mon avis c’est de ce côté qu’il faut regarder … Il y a eu précipitation !

    • Luc dit :

      « un terme militaire, c’est une défaite ! »
      Entrée par les routes aériennes et terrestres avec sa très faible signature épidémique, base arrière la Lombardie….
      On fait un changement de dispositif en remplaçant la ministre de la santé au début de l’épidémie » : Avantage V
      L’ espace-temps, par ces mutations et son transport « furtif »: Avantage V
      Sous-estimation sa contagion et son expansion: Avantage V
      Les grands rassemblements ( meeting, église,réunions électorales, Bases , Centre de décisions: Avantage V

  24. Censuros dit :

    Pour précision il est bon de noter que « le coronavirus Covid-19 » est le nom de la maladie, provoquée pour le virus SARS-CoV-2.

    • Ancien du SSA dit :

      En français « maladie à coronavirus 2019 », et en abrégé on utilise plus communément l’acronyme anglais Covid-19 qui a la même signification ( d pour disease).

  25. Morbleu dit :

    Quelques effets positifs potentiels du coronavirus :

    https://en-avant-la-planete.fr/forum/main-forum/les-effets-positifs-du-coronavirus/

    Allez, on essaye de voir le verre à moitié plein !

  26. Paul Bismuth dit :

    Attention aux arnaques, les voleurs et les escrocs se regalent en période de crise:
    https://lessor.org/a-la-une/demarchage-frauduleux-et-vente-de-masques-perimes-le-coronavirus-mobilise-la-gendarmerie/

  27. Électeur dit :

    Bien évidemment, le ministère des Armées a présenté (ou va présenter) la facture au ministère de la Santé.
    .
    Pour être pris au sérieux, et pour que les militaires cessent de passer pour des naïfs, le ministre des Armées doit présenter la facture : au ministère de l’Intérieur pour Sentinelle et Harpie, aux Départements pour Héphaïstos, au ministère de la Santé pour ce transport sanitaire.