La Serbie a reçu son premier système de défense aérienne russe Pantsir S-1

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

53 contributions

  1. Gégétto dit :

    Je ne sais pas s il faut se poser la question de l ‘efficacité des systèmes Russes,ou plutôt de l extrême professionnalisme des aviateurs Israéliens?
    et de l efficacité des systèmes de contre mesures israéliens.
    De toute façon vous pouvez atteler le plus performant des sulky à un âne, vous ne serez jamais dans les trois premiers au grand prix d’ Amérique.

    • dolgan dit :

      Donc, les systèmes russes ne seraient efficaces que contre les adversaires non professionnels et mal équipés? De là à dire qu’ils sont inefficace, il n’y a qu’un pas.
      .
      En réalité, de tels systèmes ne font pas de miracles (en dehors des présentations powerpoint) et sont contournables pour peu qu’on en ait les moyens et la motivation.
      .
      NB: Qui assure la formation des opérateurs des systèmes syriens? D’ailleurs, ces opérateurs sont-t-ils tous Syriens ? Ou alors des mercenaires russes?

      • Pravda dit :

        Les russes assurent généralement la formation dans leurs académies et n’hésitent pas à envoyer des « conseillers » , peut-être maintenant d’origine « non etatique »

  2. vrai_chasseur dit :

    Il se murmure que le radar des pantsir n’est pas adapté aux cibles faible vitesse / base altitude…comme des drones, par exemple.
    Les servants syriens sont fatigués de voir des cibles sur leur écran qui sont en fait des gros oiseaux volants autour des bases, et finissent par éteindre les systèmes de veille.
    Mais ce sont des bruits de couloir initiés par le concurrent de Rostec, Almaz Antey, qui cherche à placer plus de Tor à l’export alors que Rostec fait un carton plein dans la vente de ses Pantsir grâce à ses meilleures entrées au Kremlin.
    Même au sein de l’industrie russe la guerre des boutons commerciale fait rage.

    • dolgan dit :

      Il y a une contradiction: si ils détectent les gros oiseaux, c’est qu’ils sont adaptés aux cibles faible vitesse/basse altitude. Au moins en détection (après encore faut-il être suffisamment précis et efficace pour fournir une solution de tir correcte, puis que le canon/missile soit capable d’exploiter cette solution de tir)
      .
      NB: Aux dernières nouvelles, personne n’est satisfait de ses systèmes contre les drones. Ni les russes, ni les américains.

    • Fred dit :

      À la suite de la comm. de vrai_chasseur, réaction de Rostec :o):
      https://www.dailymotion.com/video/x25iy1q

  3. Famas dit :

    Se qui est génial avec les russes c que leurs armes sont les plus rapides les plus efficaces les meilleurs même quand elles echou ou leur pète a la gueule .

  4. petitjean dit :

    Un peu d’histoire s’impose :
    En 1999, la France a bombardé les Serbes, qui refusaient l’islamisation de leur pays.
    En mars 1999, Bill Clinton et Tony Blair, prétextant une action humanitaire visant à sauver les Albanais du Kosovo d’un nettoyage ethnique orchestré par les Serbes, décidèrent de frapper les forces serbes en lançant une colossale campagne de bombardements au cœur de l’ex-Yougoslavie, déchirée par la guerre depuis son éclatement en 1991.
    Dans ce conflit entre Serbes chrétiens et Albanais musulmans, l’Occident prit le parti des Albanais, sans connaître le véritable dessous des cartes. Bill Clinton nous promettait déjà une « démocratie pluri-ethnique » !
    Oui, il y a bien eu une purification ethnique. Mais pas celle que nous ont vendue Clinton et Blair. Ce sont les Serbes du Kosovo qui sont pourchassés.(….)
    https://ripostelaique.com/en-1999-la-france-a-bombarde-les-serbes-qui-refusaient-lislamisation-de-leur-pays.html
    Comment la Serbie pourrait-elle faire confiance à l’occident ?
    https://lesakerfrancophone.fr/qui-orchestra-le-demembrement-de-la-yougoslavie-et-comment

    • OURGOUT51 dit :

      Un ouvrage très intéressant sur le sujet: « L’Europe est morte à Pristina » par le colonel Jacques Hogard (légionnaire), du COS. Je crois que l’ouvrage n’est malheureusement plus disponible. A vérifier!

    • joe dit :

      Les massacres des uns n’excusent pas les massacres des autres. Que la Serbie achète les armes qui lui convienne, y compris des missiles Français 🙂

    • Serbe mais objectif dit :

      Tout a fait de votre avis sur la culpabilité de l’OTAN en Serbie à cette époque, sur l’aberration du Kosovo et sur la méfiance à l’égard de l’Occident, mais simplifier la nature du conflit à une simple guerre de religion face à « l’islamisation », c’est clairement cracher sur l’histoire infiniment complexe des Balkans, et ironiquement, avoir résumé la situation sur place de manière si manichéene fut précisément l’une des causes de ces nombreux conflits.
      Mais peut-être que l’objectivité face à la complexité du monde n’est pas du goût de vos « sources ».
      On peut prendre parti, je l’ai fait, mais sans déformer et simplifier la réalité d’ »un peu d’histoire » pour autant.

    • dolgan dit :

      Merci pour cette leçon magistrale.
      .
      Demain vous nous raconterez l’histoire vraie des méchants payens noirs cannibales qui ont forcés d’honnêtes commerçants chrétiens européens à leur faire traverser l’atlantique pour envahir les champs de canne à sucre de gentils colons chrétiens ? C’est ma préférée.

      • Math dit :

        Ça ne leur a pas trop mal réussi. Ainsi les africains ont participé à la conquête de l’Amérique de nord. Aujourd’hui, il ne semble pas qu’ils veuillent en partir.
        Et puis… Les européens ne formaient pas de commandos de chasse pour récupérer des esclaves. Il semble que les navires de la traite négrière étaient alimentés par des prisonniers de tribus rivales. L’histoire est infiniment plus complexe qu’un discours du CRAN pour adolescent pleurnichard vindicatif en mal de subvention.

    • ji_louis dit :

      Rappelons tout de même que la région autonome serbe du Kosovo était peuplée à 80% d’albanophones qui subissaient une politique discriminatoire par Slobodan Milosevic depuis 1989 (et l »abolition de l’autonomie du Kosovo). Ibrahim Rugova y a répondu par un mouvement pacifique compensant des services nouvellement interdits aux albanophones par Milosevic (écoles et enseignement supérieur en albanais, soutien en albanais aux démarches administratives serbes, commerces en albanais, avocats albanophones gratuits plaidant en serbe, etc). Devant le peu d’évolution de la ségrégation, le mouvement armé pro-albanais UCK d’Ashim Thaci nait en 1996 et récupère de l’armement léger d’Albanie; commence alors une guerilla. La police et l’armée serbes perdent progressivement du terrain dans les campagnes du Kosovo et réagissent de plus en plus violemment. En 1999, Milosevic ordonne l’expulsion de tous les terroristes albanais, ce qui donne le signal d’une épuration ethnique: des villages sont rasés, la police arrête tous les albanophones au hasard, des milices serbes organisent des pogroms anti-albanais. La population albanophone fuit en masse en train, à pied et en voiture, et la douane serbe prend aux frontières les papiers d’identité et de propriété (et les plaques d’immatriculation des voitures) pour empêcher tout retour légal. C’est à ce moment-là que Bill Clinton réagit de façon plus musclée.

      Je ne doute pas que les services secrets occidentaux aient joués contre la Serbie pro-russe, mais la politique nationaliste de grande Serbie de Milosevic y est aussi pour beaucoup, ayant provoqué les guerres en Yougoslavie auparavant.

      Rappelons aussi que les serbes n’ont récupéré qu’en 1912 le Kosovo albanais qu’ils ont perdu en 1454 face aux turcs. Il est donc normal qu’il y ait eu une majorité de non-serbes dans la région. Et tout le problème vient du fait que le mouvement nationaliste serbe considère depuis le XIXème siècle que la bataille de Kosovo Polje (une défaite de la coalition chrétienne) fût le berceau de la nation serbe…
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Kosovo_Polje

    • Lagaffe dit :

      Renseignez-vous avant de ressortir les histoires à dormir debout de sites complotistes à deux balles : https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerres_de_Yougoslavie#Guerre_des_Dix_Jours_(1991)
      et concernant l’OTAN :
      La coopération et le dialogue entre la Serbie et l’OTAN sont en constant progrès depuis 2006, année où la Serbie a adhéré au Partenariat pour la paix (PPP) de l’OTAN et est devenue membre du Conseil de partenariat euro-atlantique (CPEA), forum multilatéral dédié au dialogue, qui réunit tous les Alliés et les pays partenaires de la zone euro-atlantique.
      La coopération avec la Serbie s’est intensifiée avec l’adoption, en 2015, de son premier plan d’action individuel pour le partenariat de deux ans.
      Le Bureau de liaison militaire de l’OTAN à Belgrade, créé en décembre 2006, apporte son soutien aux réformes de la défense menées par la Serbie, facilite la participation de la Serbie aux activités relevant du PPP et contribue aux activités de diplomatie publique menées par l’OTAN dans la région.
      Le Kosovo reste un élément clé du dialogue. En effet, la Force pour le Kosovo (KFOR) dirigée par l’OTAN continue de maintenir sur place un environnement sûr et sécurisé en application de la résolution 1244 du Conseil de sécurité de l’ONU. Les forces armées serbes coopèrent avec la KFOR depuis de nombreuses années par l’intermédiaire de la Commission mixte d’application, sur la base de l’accord militaro-technique de 1999.
      L’OTAN soutient pleinement la poursuite du dialogue mené avec la médiation de l’Union européenne en vue de la normalisation des relations entre Belgrade et Pristina.
      La Serbie est aussi candidate à l’entrée dans l’Union européenne.

    • Clément dit :

      « Riposte Laïc » est un site parodiant la presse d’extrême droite, un peu comme le Gorafi ou la Dech du Midi.

    • John dit :

      Totalement HS avec l’islamisme…
      ARRETEZ de lire l’Histoire avec votre prisme actuel…
      Quel islamisme au Kosovo? La France est 1000 x plus islamiste que le Kosovo…

      Si vous connaissiez un tant soit peu l’Histoire des Balkans, vous sauriez que Milosevic a pris le pouvoir dans la République de Serbie, l’une des République composant la Yougoslavie à la fin des années 90.
      Depuis sa prise de pouvoir, la Serbie a affronté la Slovénie (chrétienne), la Croatie (catholique) et la Bosnie… Est-ce que la Slovénie et la Croatie étaient islamistes?
      Quant au Kosovo, à la fin des années 80, Milosevic fait passer des lois d’Apartheid au Kosovo après avoir retiré leur autonomie.
      Tous les Albanais (majorité large de la population au Kosovo) sont virés des institutions, ainsi plus de prof, de flic, médecin, infirmière, tous les employés de l’état d’ethnie albanaise ont été virés.
      La République serbe fait passer des lois qui interdisent les journaux en albanais, ils ferment l’université de Pristina, l’albanais ne peut plus être enseigné à l’école et tous les documents officiels et les administrations ne sont plus qu’en serbo-croate.
      Les Albanais ne peuvent plus être soignés, etc etc… Des protestataires sont enfermés arbitrairement pour plusieurs années, expliquant les réfugiés en Europe acceptés bien avant la Guerre de 98… Sinon pourquoi auraient-ils été réfugiés?
      Suite à ça, révolution PACIFIQUE pendant près d’une décennie avant de prendre les armes pour défendre leurs droits humains basiques face à la force occupante.
      Article datant de 1990 relatant ces FAITS:
      https://www.lemonde.fr/archives/article/1990/12/07/apartheid-au-kosovo_3978939_1819218.html
      https://www.theguardian.com/world/from-the-archive-blog/2019/mar/20/how-milosevic-stripped-kosovos-autonomy-archive-1989
      Et avant la guerre, il y a eu une longue, très longue résistance non violente
      https://www.persee.fr/doc/chris_0753-2776_2000_num_67_1_2210

      https://www.humanite.fr/node/149471
      Tout cela, ce sont des faits.
      Votre ami le colonel n’a pas cherché à comprendre le contexte ayant mené à cette rébellion.
      Pourtant elle est plus que justifiée. Et peu importe la religion, quiconque se permet d’agir ainsi ne respecte pas les droits de l’Homme…

      La chose que je ne nie pas, c’est que la Guerre derrière a été très sale, dans les 2 camps. Mais celui qui a créé les conditions permettant ce conflit, c’est Milosevic, comme il l’a fait ailleurs dans les Balkans.
      ….
      Quant au mélange albanais – islam aux portes de l’Europe… Comment dire… Les Albanais étaient l’un des peuples originels des Balkans, les descendant des Illyriens. Les autres populations d’origine de l’est ont « envahi » cette région il y a bien des siècles, puis les Ottomans en ont fait de même.
      Les Ottomans ont converti de force certaines populations, mais avec une occupation de long terme, certaines populations ont gardé la religion de l’occupant, soit les Ottomans.

      Donc on fait quoi, tous ceux qui ont changé de religion retournent avec les Ottomans?
      Si c’est le cas, rapatriez tous les Chrétiens du monde en Europe…

      L’islamisme au Kosovo a la même origine qu’en France, et ailleurs dans le monde. Les financements wahhabites qui cherchent à propager leur idéologie. Heureusement que le Kosovo est de culture occidentale. Allez au Kosovo en été, les mini-jupes et décolletés devraient vous convaincre que l’islam albanais est aussi strict que le catholicisme en France…
      Les guerres des balkans étaient ethniques, nationalistes et pas religieuses… Allez en Libye, ou en Irak, ils se définiront premier comme musulman (chiite ou sunnite). Dans les Balkans, c’est leur ethnie qui définit les personnes, pas leur religion.

      Et maintenant d’autres faits historiques démontrant l’ouverture d’esprit des Albanais entre autres musulmans.
      Mère Theresa est une fierté albanaise, même pour les Musulmans.
      La Seconde Guerre Mondiale a vu des juifs sauvés par les Albanais musulmans, et ce fait est reconnu par Israël.
      Pourquoi? Il y a un « code » d’honneur, avec ses qualités et ses défauts. Il fait partie intégrante de l’identité albanaise en particulier musulmane. L’un des éléments dicte les personnes suivant ce code de prendre la responsabilité des vies de personnes dans le besoin. En l’occurrence des innocents fuyant l’holocauste.
      Des juifs ont été cachés dans des maisons par des familles musulmanes comme ailleurs en Europe. L’Albanie est alors occupée par l’Axe et comme en France, l’occupant exige de dénoncer les juifs. En plus de protéger les citoyens juifs, ils ont apporté un soutien et un abri aux réfugiés fuyant d’autres régions d’Europe.
      https://www.timesofisrael.com/what-made-muslim-albanians-risk-their-lives-to-save-jews-from-the-holocaust/

      Quelques sources pour l’Histoire du Kosovo des années 80-90 sous Milosevic…
      http://base.d-p-h.info/fr/fiches/premierdph/fiche-premierdph-5348.html

  5. lym dit :

    « La défense aérienne syrienne avait lancé 35 missiles pour abattre 4 munitions air-sol sur les 8 tirées par les chasseurs-bombardiers israéliens »
    vs:
    « MISTRAL 3 (…) Facilement déployable, il affiche un taux de réussite de 97% contre des cibles aériennes. »

    Forcément, ça doit un peu leur trouer le c.., aux russes. 35 missiles pour 50% des cibles atteintes. On tournerait à 70 les 8 cibles, soit moins de 9% de réussite. Les serbes vont pouvoir multiplier par 10 le nb de systèmes vs les promesses de l’ours qui n’engagent que ceux qui y croient!

    • précision dit :

      Un peu d’objectivité ne fait pas de mal; les taux de succès du mistral ne sont pas du tout dans la même situation; je parie même que ce sont des résultats de test et non des résultats dans les opérations réelles. Il y a tout lieu de parier que les résultats des russes à leurs propres tests soient tout aussi merveilleux 🙂

    • ji_louis dit :

      En contre-point, les israéliens utilisent des contre-mesures électroniques en accompagnement de leurs bombardements, ce qui contribue évidemment à baisser l’efficacité de la DCA syrienne, alors que les essais par l’industriel du Mistral 3 se sont faites dans des conditions à peu près idéales.

  6. Serbe mais objectif dit :

    A supprimer svp monsieur Lagneau
    Pas envoyé au bon endroit

    Merci d’avance

  7. werf dit :

    Je constate que les israéliens, pour leurs raids, lancent les missiles sur Damas à partir d’avions utilisant l’espace aérien libanais en se cachant quelque fois derrière des avions civils. J’en tire comme conclusion qu’ils craignent la défense AA syrienne. Quant aux russes, ils donnent des infos précises grâce à leurs radars suffisamment à l’avance aux syriens pour que ceux-ci puissent agir. Alors il ne faut pas tirer de conclusions hâtives sur les systèmes Pansir. On a vu que nos FREMM avaient connu des problèmes que l’on a passé sous silence depuis. Problèmes des matériels et des serveurs des missiles ou les 2.

  8. Degourba dit :

    Bon les USA ont de s’inquiéter un peu, le 117 furtif abattu par les serbes avec, parait il, des S100 ou équivalents. Donc ces armes aux mains des serbes deviennent plus dangereuses que dans les mains des syriens.

    • fabrice dit :

      LE 117…. Vous devriez compter aussi sur le facteur chance…

    • Thaurac dit :

      Cet avion emprunté toujours la même voie pour effectuer ses missions, ils l’ont au « à l’ancienne » un peu comme faisait les anglais que les avions allemands, repérage, axe, et ils l’ont attendu au bon endroit.
      Coup de bol et surement , sentiment de sécurité du pilote, qui lui a joué un mauvais tour!

    • Luc dit :

      Les serbes savent très bien améliorer l’efficience de ces systèmes de défense aériennes

  9. Cyd dit :

    En effet, la Force pour le Kosovo (KFOR) dirigée par l’OTAN continue de maintenir sur place un environnement sûr et sécurisé en application de la résolution 1244 du Conseil de sécurité de l’ONU

    Lol

  10. Zhu dit :

    Dolgan l’esclavagisme a plus était de part la durée et la quantité ou masse, du fait des barbaresque musulmans que des chretiens europeen. Piraterie barbaresque a laquelle ont a mis fin part l’intervention en algérie vers 1830…mais bon ouvrez les bons livres ceux d’histoire de grâce.

    • dolgan dit :

      Oui, c’est les méchants musulmans qui nous ont forcés nous gentils chrétiens à pratiquer l’esclavage…
      .

      • dolgan dit :

        A partir du moment où ils vendaient, on était bien obligés d’acheter, et toute la responsabilité repose sur le vendeur. » logique « imparable .

  11. Edgar dit :

    L’état actuel de la Syrie – pays ravagé, en guerre civile, incapable de mener une guerre véritable contre l’Etat d’Israël – ne permet pas de juger de l’efficacité global des armements antiaériens russes. La « petite guerre » que se livrent aujourd’hui Tel Aviv et Damas, n’est pas représentative de ce que serait une guerre de grande ampleur, terrestre, aérienne et navale. Il est relativement facile aujourd’hui pour l’aviation israélienne de lancer des raids ponctuels contre des cibles en Syrie, d’autant qu’elle se sert de missiles à longue portée, qu’elle les tire fréquemment en se servant du trafic aérien civil comme bouclier, qu’elle le fait souvent depuis l’espace aérien israélien ou libanais ou depuis la mer, qu’elle n’a pas à craindre l’intervention d’intercepteurs syriens, qu’elle n’a pas à se soucier de défendre des troupes israéliennes au sol, ou d’effectuer des frappes contre des troupes au sol ennemies en mouvement offensif, qu’elle ne doit pas intercepter des missiles sol-sol adverses, que ses bases ne sont pas soumises à des attaques, qu’elle ne doit pas utiliser une part de son potentiel pour protéger les villes d’Israël, qu’elle ne doit être engagée pour détruire des positions d’artillerie ennemies tirant sur le territoire israélien. Saturation, épuisement, multiplicité de tâches et de cibles, usure, environnement dégradé, opposition, voila ce qui éprouve une aviation. L’efficacité d’une DCA doit se juger dans le cadre d’une guerre entière, et non à l’occasion de joutes, telles que celles auxquelles nous assistons en ce moment. La dernière fois que l’aviation israélienne a dû affronter une guerre de grande envergure, en 1973, elle n’a pas été à la fête.

    • fabrice dit :

      Le dernier affrontement aérien israélo arabe d’envergure a eu lieu en 1982 au dessus du Liban…Vous pouvez chercher le bilan sur internet…https://en.wikipedia.org/wiki/Operation_Mole_Cricket_19

      • Edgar dit :

        @ Fabrice Je parle d’une « guerre entière » (et non totale…), non de simples affrontements aériens. pour en revenir aux affrontements de 1982, il faut se souvenir du luxe de moyens et de temps utilisés par l’armée israélienne pour identifier, neutraliser, puis détruire les batteries de SAM-6 syriennes déployées dans la Bekaa (drones, reconnaissance électronique, photos aériennes, …). (L’article que vous citez est très incomplet sur ce point.) Cette destruction étant le préalable indispensable aux déploiement aérien israélien au-dessus du Liban. Croyez-vous que, lors d’une guerre de grande envergure, utilisant toutes les armes, on puisse avoir autant de temps et de moyens à disposition pour préparer un assaut…? Et sans être perturbé par d’autres urgences, sur des bases jouissant du calme du temps de paix? (Tiens, au fait, vu que les Iraniens viennent de nous faire une petite démonstration en Irak, il serait temps de réfléchir aux effets potentiels des ondes de choc sur le personnel hautement qualifié d’une base aérienne en activité.)

  12. Jerome dit :

    Facilement déployable, il affiche un taux de réussite de 97% contre des cibles aériennes! Les israéliens étaient en face ?

  13. Vlad dit :

    De ce que j’ai compris, le système russe acheté par la Serbie sera le même qu’en Syrie, inefficace? Vu qu’il manquera des trucs.

    Finalement t’es un peu dans la merde quand même quand tu achètes russe, on a l’exemple des migs acheté par la Malaisie, faut les retourner en Russie. Finalement c’est pas un bon plan d’acheter à un pays qui veut tout faire pour éviter de mettre à dos le moindre pays, et ça je peux comprendre ils ont a dos déjà tout l’occident.

    • Jerome dit :

      Loll sérieusement! Je ne pense pas que l’articke Parle spécifiquement des Pantsir-S! Seulement 2 missile par batteries ! 48 missile cela ferait 24 batteries ! Les syriens n’en ont pas autant! A chaque raid israélien les syriens utilisent des s-200 comme des fous , raison de l’abatagge de l’avion électronique russe récemment! Il se murmure qu’un Panavia Tornado a été abattu au Yémen