Une attaque terroriste à Sokolo a fait au moins 20 tués parmi les gendarmes maliens

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

88 contributions

  1. Yannus dit :

    9 véhicules plus l’armurerie du camp.
    Pas de balise GPS dans les véhicules?
    pas moyen de pister les armes?

    • Contractor dit :

      Si si, ils mettent une puce GPS dans chaque véhicule et sur chaque arme… C’est du 2nd degré hein !

      • 341CGH dit :

        Nous avons fourni des mobylettes aux FAMa, il me semble ?
        Je suppose que quelques unes sont équipées d’un système de géo-localisation.
        Nos SR y ont certainement pensé.

        • dolgan dit :

          pensé oui, mis en application , ça m’étonnerait.
          .
          Gain = 0 . On sait ce qu’ils font et où ils vont.
          .
          Quand les systèmes seront trouvés (l’inverse n’est pas imaginable) , perte massive de confiance de nos partenaires mili et commerciaux. Le jeu n’en vaut pas la chandelle.
          .
          Après, il est possible qu’en partenariat avec les FAMA, on pose des balises sur certains véhicules susceptibles d’être pris par l’ennemi. Mais ça on ne communiquera jamais dessus. NB: et la parade n’est pas dure/chère: un brouilleur d’onde, ça coute 3fr six sous sur internet, tous les voleurs pro de grosses berlines en ont.

      • Vinz dit :

        Notez que mettre une puce GPS ne servira pas à grand chose en soi ; faut encore transmettre la position relevée et calculée par cette puce GPS.

    • Pravda dit :

      Les véhicules, c’est une piste à explorer, il serait judicieux de les équiper en effet.
      Les armes, impossible de les tracer, on pourra juste, et encore si elles sont correctement répertoriées, suivre leur trajet au fur et à mesure des prises.
      Ce qui m’intéresse par contre c’est que si les djihadistes s’attaquent à des gendarmeries pour se procurer des armes c’est que peut-être leurs approvisionnements se tarissent.

      • dakia dit :

        Je dirais mieux, tout véhicule et surtout tout moto en dotation dans les zones frontalieres doit être doté de puces de géolocalisation au cas où…
        C’est pas bien compliqué !.?

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Pas de balise GPS dans les véhicules?]

      Ils ont récupéré par contre pas mal de smartphones et leur exploitaion peut se révéler très intéressante s’ils ne sont pas trop cons . Aprés tout la plupart des boutiques de déblocages de portables en métropole ce sont des Maghrébins et des Subsaharaiens .

  2. Raymond75 dit :

    Enlisement, puis rapatriement discret après quelques années … Comme en Indochine, comme au Vietnam, comme en Afghanistan, comme en Irak pour les US, comme toujours …

    Les leçons de l’histoire ? quelles leçons ? Comment pourrait on rétablir l’ordre là où il n’a jamais existé, où les gouvernements sont incapables et corrompus, où l’éducation des enfants est plus que déficiente, où il n’y a aucune structure sociale ou économique ?

    Imaginez ce que pense un enfant du Mali lorsqu’il voit un engin blindé de plusieurs dizaines de tonnes venus d’un autre continent, ou un hélicoptère, des matériels qu’il sait être très chers, alors que lui et sa famille vivent dans la misère.

    • PK dit :

      « Imaginez ce que pense un enfant du Mali lorsqu’il voit un engin blindé de plusieurs dizaines de tonnes venus d’un autre continent, ou un hélicoptère, des matériels qu’il sait être très chers, alors que lui et sa famille vivent dans la misère. »

      À mon avis, il doit penser que ses parents ne sont pas foutus de faire le job et qu’il faut que des gens viennent de très loin pour le faire. Et qu’un jour, lui, il aura le courage de le faire ?

      Ou alors p’têt qu’il dit que ces mecs-là sont trop cons, parce que ses parents ont le projet de se la couler douce en France, comme tous ses oncles.

      Qui sait ?

    • intruder dit :

      que ses parents feraient mieux de l envoyer dans une vrai école ou on apprend le calcul, la geographie, l histoire ensuite les maths, l economie, la physique ect ect plutot que dans une madrasa!

    • Le Cyprès dit :

      Et une fois que vous avez dit ça, vous proposez quoi comme solutions?

  3. précision dit :

    Au moins 9 véhicules, 4 mitrailleuses lourdes pour 20 gendarmes… Ils sont bien équipés dans ce poste!
    Soit on a minimisé l’ampleur des pertes dans les communiqués officiels, soit une partie a survécu, mais l’article semble sous-entendre le contraire.

  4. Czar dit :

    ça va les kirikous, vous avez la situation bien en main. l’afrique émergente nous éblouit de sa légandaire efficacité.

    le temps est venu de se serrer la main comme disait l’autre. Bonne chance

    (lésinez pas sur les pyramides volantes au vibranium, ça devrait tenir les mobylettes d’allah en respect un bon quart d’heure le temps que les russes réconcilient amis et ennemis dans la grande communion de la vitrification nucléaire)

  5. Raymond75 dit :

    J’avais oublié l’Algérie bien sûr, où 1 500 000 jeunes français appelés ou rappelés ont été envoyés en sept ans ; certains y ont perdu leur âme.

    • Czar dit :

      tu dis ça parce qu’ils ont voté mitterrand en 81, Régis ? c’est juste parce que c’étaient des cocus de naissance, c’est tout

  6. Boubacar dit :

    Le Mali aux Maliais, partais les Etrangers, blancs comme jihadistes.
    Il y avait la paix avant ce gros foutoirs

    • PK dit :

      Pourquoi n’avez-vous pas réussi à conserver la paix puisqu’elle régnait selon vous ?

    • dolgan dit :

      Avant que les Français n’intervienne, il y avait la paix? Vraiment? Arf, on nous aurait menti !!!

    • Vinz dit :

      Oui, rendez tous les Boubacar au Mali.

    • Jean Claude PINCHON dit :

      à quel moment faut-il rire ? on a déjà les délires raymondesques !!! çà fait beaucoup pour un Lundi, sans compter les contorsions de La reme pour la capitale, nombril du monde bien pensant et de la pensée philosophique !
      allez démerdez vous sans nous, on vous en voudra pas de vous étriper entre vous, gentiment comme d’habitude ! euh attendez que nous soyons partis nous ne sommes pas les fossoyeurs de service, pour votre connerie congénitale

    • Czar dit :

      « Il y avait la paix avant ce gros foutoirs »

      quand les africains se sont répandu, il y a 300.000 ans, on est d’accord.

      • jean pierre dit :

        oui monsieur a oublié les razzias des musulmans en afrique noire pour faire le commerce des esclaves…

        • Logos dit :

          et sur les cotes européennes, jusqu’a ce qu’on aille les « coloniser »… comme quoi, l’histoire est celle qu’on veut bien raconter..
          Moi, je suis dégoutté par le « quai aux esclaves » de Nantes, avec le nom des bateaux qui faisaient le commerce de nègres – mais j’aimerai, vraiment, qu’il y ai le même quai à Tunis, Alger ou à Tripoli… non? simple réciprocité…
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Traite_des_esclaves_de_Barbarie

    • Contractor dit :

      Foutoir largement dû à ATT qui a non seulement laissé AQMI s’installer au Nord mais a profité des bénéficies des trafics en tout genre. Mais vous avez raison, il faut que l’on parte et qu’on laisse les radicaux vous mater, parce que c’est ce qu’ils feront, et sans problèmes. Et là, vous comprendrez mais il sera trop tard. Vos FDS ne valent rien, pas commandées, sous-équipées car l’argent est parti dans les poches de vos gouvernants. En face, ils font du tir aux pigeons.

      • Ndakarou dit :

        « Foutoir largement dû à ATT qui a non seulement laissé AQMI s’installer au Nord.. »
        Le pauvre ATT a bon dos..
        Foutoir dû surtout à la France, on connait l’histoire. Faut assumer les conséquences de ses « merdes » géopolitiques.

        • bobo dit :

          @ndakarou je veux bien l’entendre l’histoire, du moins la votre …

        • Contractor dit :

          Faux. Regardez plutôt vers vos amis Algériens… Qui a les droits d’exploitation des ressources dans le bassin de Taoudenit. ATT n’a pas bon dos, il a dealé avec eux, s’est fait mettre profond mais en a gardé quelques avantages pécuniers (faut bien vivre). Tout cela sur le dos de son peuple. Faut pas s’étonner après que les populations accueillent plutôt bien les radicaux, ça les change au moins des fonctionnaires corrompus, des enseignants usant de leur fonction pour s’octroyer des avantages avec leurs élèves (je passe sur les détails sordides). Aller les voir, vous serez édifié.

        • Roger Dubreuil dit :

          Ndakarou, votre conviction ne suffit pas à faire une démonstration.
          Votre conviction est surtout un refus d’assumer vos torts et vos tarés.
          À cause de ce refus d’assumer, vous n’en sortirez jamais.
          .
          Notre classe politique française est nulle et c’est pourquoi vous croyez que ça va durer.
          Il y a deux sortes de Maliens : ceux qui se font racketter et deviennent GAT pour être du bon côté de la kalach, ceux qui sont planqués en France et disent « tout est la faute des Français ! »
          .
          Votre problème maintenant, c’est que la classe politique française va être obligée de comprendre et de changer de comportement. Ou être remplacée.

        • Pravda dit :

          Nous aussi on connaît l’Histoire, celle que vous n’arrivez pas à écrire depuis des siècles, voir des millénaires.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Le Mali aux Maliais*, partais les Etrangers, blancs comme jihadistes.
      Il y avait la paix avant ce gros foutoirs » Mon cher Boubacar à part pleurnicher comme à votre habitude que faites vous pour votre pays? Ah, vous êtes en retrait (en France?) des zones de combats pour une vision plus en « profondeur » de la situation! Vous savez prendre du recul dans les situations à risques, c’est bien!!
      * même pas fichu d’écrire correctement le nom des habitants! Vous êtes comme votre pote Falouja de forts beaux spécimens de brêles!

    • Pravda dit :

      Maliens, ça serait bien d’orthographier correctement le nom des habitants de son pays. Les malais c’est plus à l’est…
      Maintenant c’est sûr qu’avec votre message, le djihadistes vont trembler et quitter votre (?) pays.

    • Thomas S dit :

      « Maliais »
      J’imagine que c’est un troll, m’enfin faire l’effort de vous renseigner sur le pays en question est un minimum avant de sortir ce genre de conneries.

    • Lechavenois dit :

      à Boubacar ;
      .
      « …Il y avait la paix avant ce gros foutoirs… ».
      .
      Eh ! Mamadou, sort déjà du trou à merde du 93 dans lequel tu croupis depuis des décennies.
      .
      Quand tu auras réussi à réunir assez d’allocs que mon pays verse à toute ta smala, achètes toi un aller simple sans escale direction Bamako.
      .
      Et quant tu auras su appréhender le fonctionnement de ce continent, peut être t’autoriseras tu alors, de venir donner ton point de vue sur ce site !
      .
      Compris ?

    • Yannus dit :

      Si blancs partir, resteront Maliais et jihadistes…
      Simple non?

  7. Lerenarddessurfaces dit :

    Punaise.

  8. Belzébuth dit :

    La propagande sur internet existe toujours:
    http://ultimaratio-blog.org/archives/9135

  9. Plusdepognon dit :

    Les terroristes ont tué plus de 4 000 personnes et ont provoqué le déplacement d’un million !
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/01/26/mali-dix-neuf-morts-dans-l-attaque-d-un-camp-de-gendarmes-a-sokolo_6027296_3212.html

    Le Tchad qui va envoyer des troupes nous aider à la braise du conflit intérieur qui couve chez lui :
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/01/27/tchad-l-etat-d-urgence-leve-dans-les-provinces-de-l-est-et-du-nord_6027342_3212.html

    On a jamais lu autant de détails sur les coups de main en Afrique des groupes armés, mais ce n’est rien que du très classique dans des actions de guérilla.
    https://echoradar.eu/2020/01/11/concepts-de-contre-guerilla-en-guerre-asymetrique/#more-4655

  10. Habitué d'opex360 dit :

    C’est curieux, cette notion « d’attaque terroriste » qui fait vingt morts : pourquoi préciser « terroriste »?

    • Castel dit :

      Ben, je pense qu’on utilise le terme « terroriste » quand on ne sait pas exactement de qui provient l’attaque, si elle n’est pas revendiquée, comme ça, on est sûr de ne pas se tromper !!

      • vieux margi dit :

        C est bien de préciser. Terroriste.. En France on les appelle des. Déséquilibres désormais …

    • GELASE dit :

      « pourquoi préciser « terroriste »? »… c’est vrai que c’est spécieux, c’est plus facile en disant « camp du mal » et « camp du bien », on comprend tout de suite mieux….))

  11. Henri MARTIN dit :

    On se demande si l’armement des djihadistes ne provient pas en fin de compte en grande partie des forces armés gouvernementales qui dit en passant n’offre pas bcp de résistance. Ces pays se vietnamisent a grande vtresse et plus on les arme et plus on renforce les djihadistes.

  12. Noël BERGON dit :

    il y a surement une très forte « infiltration » des FAMAS par les mouvances de tous bords…il serait temps de savoir qui est qui !…ou qui fait quoi…et pour qui…

    • Auguste dit :

      Faut demander aux 15 généraux qui font des affaires dans les combustibles,l’import-export,le btp.sans payer d’impôts ni de taxes (Malijet).Sans compter les militaires,secrétaires d’état à l’eau chaude et autres fonctions d’importance vitale.Ils doivent certainement en savoir sur la question.

  13. Ancien du Sahel dit :

    Ces « portés disparus » comme si c’était à Notre-Dame de Lorette, à Verdun ou à Stalingrad sous des déluges d’artillerie, ça interroge sur le sérieux des rédacteurs du communiqué.
    .
    Il s’agit plus probablement de fuyards qui n’ont pas trouvé, pour sauver leur peau, de meilleur moyen que de foutre le camp.
    .
    Ou alors, autre hypothèse, les autorités maliennes ne connaissent pas leurs effectifs initiaux : lorsque le compte n’y est pas après la fin des tirs parce qu’il n’y a pas assez de cadavres en tenue, la différence entre les effectifs que l’on croyait avoir (sur le papier) et les vingt cadavres, cette différence est appelée « portés disparus ».
    Ce sont seulement des disparitions comptables.

    • Contractor dit :

      La dernière hypothèse est la bonne. Ils ne savent combien ils ont d’hommes présents, vu que chacun fait ce qu’il veut et se barre comme il veut (visite aux potes, bar du village, visite à la famille restée à Bamako etc etc).

  14. TOM dit :

    Attaque terroriste ou attaque militaire dans les règles de l’art sans préjudice contre la population ? Le précision linguistique évite les erreurs de compréhension. Dois-je préciser que je n’ai aucune sympathie pour ces groupes armés ?

  15. Tristan dit :

    S’attaquer à des gendarmes, donc des militaires, me semble être un acte de défi de l’état par des insurgés pour des fins politiques ou autres. A mon sens ce n’est pas une attaque terroriste.
    Ceci dit, le nombre d’une centaine de combattants me semble exagéré. Je pense que dans des situations pareils, on a tendance à surestimer les nombres réels. En réalité je pense que le nombre ce situerai plus aux alentours des 40-60.

    • dolgan dit :

      Et vous vous basez sur quoi pour dire 40-60 ? Votre doigt levé? C’est pas parce que vous avez des doutes sur la source (qui peut se tromper de bonne foi) que vous pouvez inventez le chiffre qui vous convient.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Et vous vous basez sur quoi pour dire 40-60 ?]

        Par ce que les djihadistes ne sont pas les abrutis qu’on nous présente et ils sont conscients qu’une telle concentration de forces est facilement repérable par l’aviation Françouze et est très vulnérable à une attaque aérienne .
        D’autre part le narartif officiel est tellement ridicule …..
        ils doivent d’ailleurs certainement se regrouper juste avant l’attaque pour ensuite se disperser .

        • dolgan dit :

          ah oui, mais là on atteint un niveau de refus de comprendre contre lequel on ne peut pas lutter.

    • cipal dit :

      pouvez vous nous indiquer la marque de votre boule de cristal ? à défaut le café utilisé pour lire dans le marc ! merci d’avance

    • Castel dit :

      Oui, cela dit, si on s’en tien au sens ethymologique du terme, on y trouve bien le mot « terreur », ce qui est le but premier de cette attaque :
      Inspirer la terreur à tous ceux qui voudraient s’engager dans les troupes gouvernementales, qui gênent l’action de ces groupes dans la région….

  16. Parabellum dit :

    Pauvres maliens ´´´on verse des engins et des armes sans fin dans un désert complice des rebelles islamistes …les forces locales sont elles si mal entraînées? Ils n ont pas de sentinelles qui veillent ni sonnettes à l ancienne genre barbelés pièges ? On tue 5 types et ils tuent 20 gendarmes..ça fait de tristes stats

  17. Auguste dit :

    Ils n’ont pas touché aux civils.Les djihadistes seraient-ils devenus intelligents?.A moins que ce ne soit pas des djihadistes?.Faudrait demander à la Mauritanie,si par hasard, ils ne sont pas au courant de quelque chose.Une centaine de motos ça doit se voir.
    Il y a MBK qui veut palabrer avec Ag-Ghali et Koufa.Certains doivent se dire: »et nous, on ne compte pas?.On sent des pieds?.

    • Castel dit :

      @ Auguste
      C’est vrai, cela ressemble plutôt à la façon d’agir du Polisario, dans un passé récent….
      Tiens mais au fait, un des chefs les plus important de ces jihadistes, lui-même ancien du Polisario ne s’était-il pas réfugié en Mauritanie, il y a peu de temps ?

      • Auguste dit :

        Polisario?:il a d’autres chats à fouetter.Quand je parle de « non-djihadiste »,maltàpropos,(ils le sont tous) je pense à des gens du cru ou ayant des liens.Sokolo c’est territoire Peul (sauf erreur?).Ce qui expliquerait qu’on n’ai pas touché aux civils?.Ag-Ghali et Koufa ayant, pour l’instant,refusé la main tendue par MBK,le CMA ne voulant plus participer aux élections,j’ai pensé à une attaque de négociation.
        Pas loin de la Mauritanie, qui s’attaque un peu à al qaida,mais est bienveillante avec tout ce qui est Maure,je voyais une attaque coordonnée Ag-Ghali-Koufa.Mais pour tout vous dire,je nage dans la semoule.

        • Castel dit :

          Je parlais de la façon d’agir de ce mouvement, qui par le passé s’en prenait presque exclusivement aux militaires, mais, qui en règle général épargnait les civils, et rappeler au passage qu’ « Al Sarahoui » est issu de leurs rangs, et que la Maritanie est considérée comme sa base arrière…

  18. Desty dit :

    Si ça continue à ce rythme ça va vraiment finir par partir en eau de boudin. Pourquoi l’armé française n’a pas été prévenu / tenté d’offrir un soutien aérien aux gendarmes maliens.
    Si l’échange de coup de feu a duré 2 heures, on ne peut pas dire que les gendarmes ne se sont pas vaillamment défendu. Condoléances à eux !

    • Ndakarou dit :

      Justement, c’est là ou je ne comprends plus d’ailleurs l’intérêt d’avoir des alliés dotés d’une puissance de feu aérienne conséquente, si pendant des heures durant,des carnages peuvent être organisés et déroulés « en toute quiétude. »

      • Lechavenois dit :

        Ndakarou :
        .
        « …Justement, c’est là ou je ne comprends plus d’ailleurs l’intérêt d’avoir des alliés dotés d’une puissance de feu aérienne conséquente, si pendant des heures durant,des carnages peuvent être organisés et déroulés « en toute quiétude. .. »
        .
        Vous ne comprenez pas ?
        .
        Et bien, je vais vous expliquer.
        .
        Macron en a plein le dos de dépenser des milliards pour un tas de sable, et dont les occupants ne cessent de nous insulter de néo-colonialiste, de profiteur, etc, etc…
        .
        ça s’appelle une piquer de rappel !
        .
        Et sa démontre, s’il faut encore le faire, que sans l’armée française, le Mali ne serait plus rien qu’un tas de cendre.

      • Czar dit :

        ptêt simplement que tes gendarmes ont été trop cons pour demander une assistance militaire.

        ptêt aussi que Paris a voulu montrer comment ça se passerait exactement le jour où on sera rentrés à la maison.

        Après tout, quitte à se faire cracher dessus, inutile d’aller cramer du gas-oil pour trois clodos qui règlent leurs comptes entre eux.

      • Contractor dit :

        Faudrait savoir. Vous en voulez ou pas de Barkhane ?

      • Vinz dit :

        Simple à comprendre : « on » coupe les trans, à savoir par ex. l’antenne GSM du coin. Même les Indiens savaient qu’il fallait couper le fil-qui-chante avant d’attaquer Painful Gulch.

      • dolgan dit :

        Si les renforts « maliais » situés à 10km sont arrivés après les combats, je vois pas comment les Français auraient pu intervenir. A un moment, faut avoir l’info pour faire quelquechose. L’homme blanc n’est pas omniscient.

    • Pravda dit :

      @ndakarou
      Une puissance de feu conséquente?
      Une poignée de chasseurs bombardiers pour un territoire grand comme l’Europe…deux heures c’est parfois le temps nécessaire entre la transmission de l’info et l’arrivée des chasseurs.
      C’est aussi de notre faute si vos dirigeants préfèrent s’acheter des immeubles à Paris que quelques avions d’appui feu à hélices ?
      Vous voulez que nous partions mais pleurez si nous ne pouvons vous aider, on croirait entendre un ado en pleine crise.
      Finalement ce sont peut-être vos dirigeants qui ont raison, en préparant leurs retraites à Paris et en vous laissant dans la me..e, nos soldats ne méritent pas de mourir pour des ingrats tels que vous.

  19. Gégétto dit :

    Les portés disparus sont ,peut être, des militaires maliens qui portent sous leurs uniformes des vêtements civils afin de mieux « infiltrer » les GAT aux premiers coups de feu.
    Oups, lire « fuir » en lieu et place de « infiltrer ».
    Le port de vêtements civils sous l uniforme a été rapporté par un journaliste revenant du Mali.

    • Électeur dit :

      Les vêtements civils sous l’uniforme, c’est normal pour des gens qui sont à temps alterné militaires / GAT.
      Que nos décideurs politiques prennent conscience de la réalité et décident au lieu de brasser de l’air !
      On croyait qu’avec la réunion à Pau, Monsieur « je suis votre chef » allait faire preuve de caractère, de sens géopolitique, de souci de l’intérêt français.
      On a vu.

  20. Alain d dit :

    Comme les « terroristes » n’emploient pas des canons de 150 ou 120 mm, ni de chars, mais font plutôt dans le pillage, démerde le bricolage et le léger, comment se fait-il que les camps maliens de l’armée et de la gendarmerie ne soient pas plus sécurisés que çà.
    Les pelles pour creuser des fossés, et les sacs à remplir de sable ou de rocaille, ce n’est pas possible ?
    Du grillages? On peut aussi leurs fournir ciment et de la ferraille et une expertise pour mouler des bloc pas chers, c’est super facile à faire, tout maçon du dimanche connaît.
    Pas d’accès possible en ligne droite, pour éviter que les véhicules IED ou béliers, 4×4 ou motos prennent de la vitesse?
    Plusieurs guérites solides par camp avec deux ou trois types, et des jumelles jour-nuit, radios, et 7,62 voir 12,7 mm ?
    Et IBK, et dehors de venir chialer à Paris pour piquer du fric, que fait-il cette tête à claques ?
    Ouais bon, je sais les opposants ne sont pas moins pire.
    Ca fout les nerfs, cette situation lamentable d’insécurité dans les camps qui s’éternise.

  21. Daniel BESSON dit :

    L »armée Malienne est un cadavre qui ne tient debout que pac ce qu’il a un FAMAS de l’armée Française empalé dans le c[ censuré ] !

    L’officier commandant cette unité a été major de sa promotion en juillet 2019 . Ce qui se passe actuellement dans ce  » pays  » c’est ce qui s’est passé au Sud-Vietnam dans les années 60-70 dans les académies militaires : L’élite des forces de sécurité du pays se faire tuer dans l’année qui suit sa sortie de l’académie
    Il n’ y aura pas plus de  » noirisation  » de la défense du Mali qu’il n’ y a eu de  » jaunisation  » de la défense du Sud-Vietnam .
    https://www.nytimes.com/2018/02/23/opinion/how-south-vietnam-defeated-itself.html

    • Auguste dit :

      Quand on a construit ce camp,des Fama ont refusé d’y aller.Ils accusaient leur directeur de détournement de fonds.Toujours pas d’enquête à ce jour.Et tout est à l’avenant dans ce pays.

      • Daniel BESSON dit :

        @Auguste
        C’est ce qui se passait au Sud-Vietnam et c’est bien pour cette raison que j’ai fait référence à ce pays et à cette époque .
        Bien sur comparaison n’est pas raison , surtout entre deux sociétés tellement différentes dans le temps et l’espace , mais cela vaut le coup de lire ces archives du NYT …
        Je me marre souvent lorsque je le lis des analyses géopolitiques savantes sur ce conflit quand on tombe sur des articles comac qui décrivent la réalité d’un régime kleptocrate et corrompu que l’on – la propagagandastaffel des mass merdiats – présentait comme un rempart contre le Communisme en Asie et aujourd’hui contre l’ Islamisme en Afrique :
        https://www.nytimes.com/1973/09/18/archives/corruption-in-south-vietnam-seems-worse-less-fat-around-its-an-old.html

  22. Monsieur Jean Maurice Pambou, conseiller technique de monsieur le consul général du Cameroun à Paris. dit :

    C’est de la faute des blancs, que Dieu protège en son sein les morts et les blessés.

    • Plouc putatif dit :

      C’est de la provoc’ ?
      Bien sûr, le consul (…général) du Cameroun à Paris a besoin d’un conseiller technique.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Bien sûr, le consul (…général) du Cameroun à Paris a besoin d’un conseiller technique. » A lire ses « interventions » j’ose espérer que le consul du Cameroun ne suit pas ses conseils sinon le pauvre homme il va passer pour l’idiot du village! Au demeurant ce « brave  » Jean Momo est autant conseiller de Monsieur le consul que nous sommes cardinaux à la Curie romaine!

        • Mais comment avez-vous deviné que je suis Cardinal à la Curie romaine ? dit :

          Et c’est un Consul général, pas un petit consul de merde.

    • Franchouillard dit :

      Monsieur le Conseiller technique voudrait-il nous dire combien il y a de Camerounais en France ?
      En comptant les clandestins, bien sûr : par exemple les étudiants qui ont disparu dans la nature française lorsque leur titre de séjour a expiré à la fin de leurs études. Ces clandestins ont sûrement gardé quelques contacts avec le consulat et quelques contacts au Cameroun : Monsieur le Conseiller technique sait sûrement combien ils sont ? Merci de nous préciser leur nombre.

  23. didier crevel dit :

    Disprus,avec un D comme déserteus?

  24. HMX dit :

    Cette énième attaque de camp montre une fois de plus (une fois de trop ?) la « marge de progrès » de nos amis maliens en matière de protection de leurs implantations. Des moyens techniques simples et éprouvés (fossés, chicanes sur voies d’accès, bastion walls, miradors, retranchements, moyens de communication pour donner l’alerte…), ainsi que des principes d’organisation (tours de garde 24/24, disposition des postes de tir…) permettraient d’éviter, ou de limiter les effets de surprise dévastateurs. La tâche est sans doute immense, mais les maliens ont besoin d’une assistance urgente pour la sécurisation de leurs implantations. Au vu des évènements, il s’agit clairement d’un enjeu prioritaire pour Barkhane.

    • Ancien du Sahel dit :

      La meilleure assistance urgente que l’on puisse leur apporter, c’est de les laisser se démerder.
      .
      Ils n’ont pas besoin de nous pour créer les obstacles dont vous parlez ni pour organiser des tours de garde et installer des moyens de communication.
      .
      HMX votre proposition est raciste !
      Non, elle ne l’est pas mais c’est comme ça que les « élites » africaines interprètent toute tentative de les aider.
      Alors : qu’ils se démerdent.
      Nous en avons déjà trop fait.