!-- Quantcast Choice. Consent Manager Tag v2.0 (for TCF 2.0) -->

 

Pour améliorer leurs performances, les commandos français « carburent » aux MOS Energy Balls

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

89 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    Ces besoins énergétiques sont ceux du terrain et d’un entraînement poussé, mais l’arbre ne doit pas cacher la forêt. L’alimentation est une éducation, dans un monde où la malbouffe est reine :
    http://notes-geopolitiques.com/hamburgers-frites/

    https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/6962-Obesite-32-000-soldats-britanniques-en-surpoids

    Car les soldats quelque soit le pays ne se considèrent pas comme des athlètes mais comme des citoyens normaux de leur pays :
    https://www.bbc.com/afrique/monde-47555214

    L’hydratation par contre est un problème bien plus large que des mauvaises habitudes et prendra d’énormes proportions au 21ème siècle :
    https://www.cairn.info/revue-internationale-et-strategique-2007-2-page-119.htm

    Tant mieux pour cette PME françaiss promue par le cercle de l’arbalète. Mais pour se doper tous les jours, les jeunes ont pris de très mauvais réflexes :
    http://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/nutrition-aliments/boisson-energisante/effets-sur-sante

  2. Plusdepognon dit :

    Cet exemple de « bon dopage » reste bon enfant, d’où sa mise en avant par la communication du ministère contrairement à d’autres :
    https://www.pourquoidocteur.fr/Enquette/10066-Comment-l-armee-dope-les-militaires

    Dans beaucoup de postes, pas forcément les plus évidents le besoin de performance engendre une probabilité plus grande de comportement à risques :
    https://www.lepoint.fr/editos-du-point/jean-guisnel/les-militaires-drogues-comme-des-cyclistes-29-02-2012-1436200_53.php

    Un problème qui touche toute la société et tous les niveaux hiérarchiques :
    https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-economie/20111024.RUE5143/alcool-cocaine-ils-se-droguent-pour-tenir-au-travail.html

    Régalez vous de ces petites boules qui ressemble à ce que le donne aux oiseaux, ça distrait et si en plus ça permet de tenir le coup…

  3. Max dit :

    Pas facile en opération de se coltiner un délicieux cassoulet… Le gigot d’agneau Pascal, hum on oublie ! Etc…
    C’est le goût, l’arôme de ces « balls » qui m’intrique.
    Bon appétit aux membres du COS !

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Bon appétit aux membres du COS !]

      Fini les temps maudits du sport
      Du jogging et de la cigarette
      La preuve en est nos beaux soldats
      Américains qui sont là-bas
      Bronzés à la vitamine D
      Nourris aux fibres équilibrées
      Les morts qui seront faits là-bas
      Seront en bonne santé je crois

      https://www.youtube.com/watch?v=VI3C6MROOvY

      • Lecteur de Lartéguy dit :

        « L’Américain pourrit gras. C’est important, pour une patrouille de nuit, de savoir identifier les cadavres à l’odeur ». (Jean Lartéguy, les Mercenaires, au sujet de la Guerre de Corée)

        • Daniel BESSON dit :

          « Si on trouve un cadavre dans le désert et qu’on n’arrive pas à l’identifier il faut lui faire les poches . Si on trouve un tire-bouchon c’est un Français , si on trouve un ouvre boite c’est un Britiche  » Michel Audiard

  4. jyb dit :

    le tube de lait concentré sucré…

    • PK dit :

      Sucre rapide… C’est bon pour un coup de fouet. C’est tout. Et encore, tout le monde ne supporte pas bien le lait 😉

      • ScopeWizard dit :

        @PK

        « Sucre rapide… C’est bon pour un coup de fouet. C’est tout. »

        Oui ; mais reconnaissons aussi que parfois cela peut être fort utile .

        « Et encore, tout le monde ne supporte pas bien le lait 😉  »

        Principalement parce que les organismes adultes ne sont plus adaptés à sa digestion .
        Ensuite parce que la qualité de l’ animal , surtout des malheureuses vaches- s’ est magistralement cassée la gueule étant-donné les suppléments médicamenteux , les apports hormonaux , les conditions d’ élevage qui ont été complètement bouleversées -comme du reste toute l’ agriculture- dès lors que s’ est invitée à la fête la notion de rendement fonction d’ une production poussée jusque dans ses extrêmes notamment via mécanisation ( les tracteurs et autres moissonneuses ou semeuses ça coûte cher , mais bon , qu’ à cela ne tienne , les banques sont ravies de t’ accorder le prêt et le crédit qui vont bien et qui vont si bien t’ inféoder à elles ce qui signifie bye bye autonomie , ciao ciao indépendance …. ) , robotisation , élevage intensif , remembrement , suppression par destruction des haies , recours aux semences hybrides donc non reproductibles ( tu seras donc obligé d’ en racheter à chaque fois auprès du fournisseur et à son prix , mais bon tu es content de telles semences te garantissent des rendements très supérieurs donc tout est parfait ) , fongicides , pesticides , herbicides , engrais chimiques ( sols pollués et prématurément fatigués car plantes fragiles ) …….. INRA + FNSEA soit deux jusqu’au-boutistes productivistes sans foi ni loi autre que « production toujours plus de production » qu’ ils prônent et vivent en véritable doxa sacerdotale Alpha & Oméga de toute vérité en ce domaine -un domaine autrefois si respecté et maîtrisé par nos « anciens » paysans- le top de la merde , quoi !

        C’ est à dire qu’ en gros , chez-nous cela nous ramène au début des années 1950 et à la mise en application du Plan Marshall .

    • Dragon57 dit :

      Tellement bon que rapidement vidé dès le premier jour de la mission.
      Je confesse ….. c’est bon la honte !!!

      • Thaurac dit :

        Il y a eu les maxi tubes au foyer , un malheur, quand tu l’entames, il faut le finir, la gueule bourrée de sucre..bonsoir les diabétiques..
        Dans un bol aussi, un gros paquet au fond, mélangé avec le cacao et sans eau, aie, aie..

    • dompal dit :

      Moi aussi mais c’était à une autre époque. 😉
      Aujourd’hui j’ai adopté les sachets de noix de macadamia, 739kcal pour 100 g !

    • radionucleide dit :

      En petit déje ….
      vite accro

    • jyb dit :

      j’ajouterai que c’est un excellent peacemaker. dégaine ton tube de Nestlé, et subitement l’hostilité descend d’un cran.

  5. ScopeWizard dit :

    Je n’ ai qu’ une chose à dire -le soir du bal des vampires- attention , très attention à ce genre de produits ; ça peut être top comme beaucoup plus sujet à ennuis à plus ou moins long terme .

    Perso , je n’ ai jamais trouvé une seule barre énergétique qui soit satisfaisante parce qu’ à chaque fois j’ ai constaté que ça t’ ouvrait plus l’ appétit qu’ autre chose ce qui est précisément contraire au but recherché ; je préfère manger peu des aliments naturels , que ça .
    Cela étant , question « aliments naturels » , je suis le premier à reconnaître que se trimballer pommes , bananes , fruits secs , œufs durs , chocolat , et autres portions de riz , n’ est pas ce qu’ il y a de plus pratique -loin de là- d’ où l’ intérêt des rations .

    Et attention aussi au concept du « petit déjeuner » surtout le copieux à ne jamais sauter , c’ est quelque chose que nous devons aux Américains gros producteurs de lait et de céréales ………..

    Bon , c’ est pas tout ça , faut que je retrouve mon tube de Pervitin moi …….. 😉

    • vrai_chasseur dit :

      @Scope
      Tube de protéines en gel des marathoniens et trailers, c’est beaucoup plus efficace (mais faut boire de l’eau avec).
      Les FS le savent, ils se fournissent chez les mêmes magasins spécialisés que les sportifs de haut niveau…

      • ScopeWizard dit :

        @vrai_chasseur

        Je n’ en disconviens pas d’ autant que je ne connais pas .

        Mais disons que l’ efficacité c’ est une chose , durer et rester en bonne santé en est une autre ; perso , j’ ai choisi la seconde .

        Si les deux sont compatibles , pourquoi pas et tant-mieux ; sauf que j’ en doute .

        Tant que tu es sur le terrain , dans l’ action , que tu trempes dans le truc , ça devrait globalement bien se passer mais dès que tu en sors ? Si hormis blessure ou maladie contractée bien malgré toi genre malaria ( palu ) , amibes , ou Lyme , c’ est pour se retrouver à moitié cramé avant l’ âge de 50 ans , est-ce que ça vaut tant le coup que ça ?
        Parce qu’ une fois confronté à ces « difficultés » , il est trop tard pour se poser des questions , il s’ agit de les vivre et de les supporter parfois des dizaines d’ années durant …………

        Perso , tout jeune , j’ avais un ami qui du temps où il servait à la Légion Étrangère , m’ a confessé avoir consommé des potions du Docteur + et pris quelques-unes de ses pilules .
        Lorsqu’ il est revenu à la vie civile , il était régulièrement sujet à des troubles étranges ; genre sautes d’ humeur , maux de tête violents , etc ……

        Y avait-il relation de cause à effet , je n’ en sais rien mais toujours est-il qu’ il s’ est retrouvé en taule pour meurtre et émasculation ………
        C’ est à dire qu’ il a tiré une première fois en blessant mortellement un « innocent » , en gros il y avait erreur sur la personne ( quelqu’ un dont je connaissais les parents pour avoir bossé avec ; comme le Monde peut être petit , n’ est ce pas ? ) , quant à l’ autre -la cible qui à ce que j’ ai compris ( oui , parce qu’ il se trouve que je n’ étais pas présent au moment des faits ) faisait partie du grand-banditisme- il l’ a visé dans les parties , je pense tout à fait volontairement ; ça fait rêver …………

        Aussi , depuis ces curieuses « péripéties » , j’ avoue privilégier la prudence et prendre d’ autant mes distances avec toutes ces substances………

        Une idée , comme ça ……… 😉

        • vrai_chasseur dit :

          @Scope
          Ce ne sont que des équivalents de barres de céréales en plus concentré, plus léger dans le sac à dos et plus digestible. Pas des trucs qui font voir des éléphants roses à pois verts …
          Le seul petit inconvénient : c’est comme les tubes de lait concentré sucré ou de crème de marrons, ça donne hyper soif.

          De toute façon l’effort se prépare longtemps avant : pour un marathon par ex. si on n’a pas accumulé au moins 3 mois avant des sucres lents sous forme pâtes, féculents, etc, pas la peine de se bourrer de vitamines la veille de la course : ça va s’arrêter aux 30 km. C’est ‘se cogner sur le mur des 30’ en jargon marathonien.

          Les FS ont compris qu’il fallait faire comme les sportifs – diététique très saine divisée en 3 phases :
          – avant (longtemps avant) : préparation physique et accumulation d’énergie naturelle
          – pendant : on gère comme on peut la dépense d’énergie, c’est une diététique d’hydratation et de sucre rapide + compenser la perte de protéines et de sels minéraux pour tenir ‘le corps chaud et la tête froide’,
          – après : diététique plus relax, ciblée récupération musculaire (civet de marcassin aux cèpes des cévennes pas interdit…)

        • ScopeWizard dit :

          @vrai_chasseur

          « Le seul petit inconvénient : c’est comme les tubes de lait concentré sucré ou de crème de marrons, ça donne hyper soif. »

          C’ est quelque chose que j’ ai également consommé mais très jeune ; je ne me souviens pas que ce type de conditionnement puisse donner si soif ……… donc quid de la composition et de son évolution sachant que celles du Nutella ou du Coca Cola , soit deux produits très courants que l’ on pouvait facilement consommer sans pour autant s’ en rendre malade ou même développer quelque addiction autre que celle « hmm ! que c’ est bon ça ! 🙂  » , ont été modifiées -je ne me souviens plus en quelle année- au point de constituer un concentré de nocivité aux effets dévastateurs dont nous peinons à mesurer toutes les conséquences encore aujourd’ hui……..

          Pour tout le reste , je ne discute pas , étant globalement de votre avis d’ autant que je n’ ai jamais souhaité m’ entraîner pour des marathons ou même semi-marathons ; personnellement , je préfère courir peu -mettons 1 heure ou 1H30 entre 9 et 15 km/h quitte à finir les 300 ou 400 derniers mètres en sprint maximal et exploser 200 en pulsations ( ce qui prouve à quel point il te reste de jus ) mais pouvoir le faire régulièrement avec une récupération cardiaque relativement rapide , que courir très longtemps -au-delà de 2 heures- même régulièrement ou de temps en temps parce que soit tu n’ as pas suffisamment la forme , soit tu te lasses , soit tu te traumatises genre syndrome rotulien , aponévrosite plantaire , tendinite à la cheville , entre-autres joyeusetés à suivre de celles qui te pourrissent bien l’ existence …………

          Je pense toutefois que bien entraîné et chaussé des pompes qui vont bien , je devrais pouvoir tenir 3 heures pleines ( passée une certaine durée faut se méfier de l’ effet de tes endorphines , c’ est comme ça que surviennent nombre de morts subites par défaillance cardiaque ) ; j’ essaierai ça un jour pour voir , mais il est pratiquement d’ ores et déjà acquis que je les terminerai pas en sprint , or tout donner à la fin , c’ est vraiment mon truc …………… De plus , quand je cours ( pas quand je marche ) il est rare que je m’ alourdisse de flotte ou autre apport nutritif embarqué ……….. ce n’ est même jamais arrivé forcément même en plein été , passé 18 H , 1H ou 1H30 soutenues c’ est pas non-plus la mer à boire …….. 😉

  6. Agecanonix dit :

    Nous, à Gergovie, on n’a pas eu besoin de potion magique.

    • Géo dit :

      Oui mais à Gergovie vous ne faisiez pas la guerre pour le compte du Roi de Prusse.
      De nos jours nos gars sont impliqués dans des guerres qui ne sont pas les nôtres : ça modifie beaucoup la donne.

    • Obelix38 dit :

      Et à Alesia ?

      • Agecanonix dit :

        Alésia ? Je ne connais pas. C’est quoi, Alésia ?
        D’ailleurs, personne ne sait où c’est, Alésia.
        Tandis que Gergovie, on sait où c’est.

      • Thaurac dit :

        Bof, un sanglier au petit dej, et c’est reparti..

      • Cacophonix* dit :

        Alesia, c’est une faecnius de Jules César.
        .
        *Cacophonix est le nom du barde dans les BD traduites.
        C’est qu’on a de la culture, sur opex360.

  7. Daniel BESSON dit :

    Le régime militaire des forces spéciales US en Syrie est visible sur ce lien : Des  » animal crackers  » , des pizzas , de l’eau pétillante et du BCAA train+ recover !
    https://www.youtube.com/watch?v=X5dyWr7NAhY&feature=emb_logo

  8. fraisedesbois dit :

    « …des encas « pratiques, sains, performants et naturels […] naturels et innovants sont fabriqués de façon artisanale en région parisienne. La qualité des matières premières, l’équilibre nutritionnel des recettes et le plaisir en bouche grâce au goût et à la texture, etc »

    Tout comme les Doubitchou de Sofia, quoi:
    https://www.youtube.com/watch?v=hYeMacIIlQE

  9. Daniel 1945 dit :

    Dans le milieu du sport on parle de dopage mais chez les militaires c’est le « soldat augmenté » !

  10. lxm dit :

    D’ailleurs, de manière intéressante, les militaires sont-ils plus sujets où à contrario moins sujets à certaines maladies ou pathologies, par exemple le diabète ?
    Prendre 5000 kcal/jour, le corps ne peut pas réagir bien sur le long terme.

  11. ji_louis dit :

    Sur Bréguet Atlantique ATL1, on avait une vraie cuisine électrique et un four, ce qui nous permettait de préparer des plats pas du tout prévus au menus des rations (cassoulets, boeuf mariné, couscous, etc…) quand l’un d’entre nous avait un talent de cuisinier, sinon c’était sandwichs personnalisés et boites de rations.
    Sur ATL2, on doit se contenter de réchauffer les boites de rations, ou bien les sandwichs… On y a perdu en ambiance d’équipage. Et pour les vols longs (il peut tenir 13h en l’air), ça compte.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Sur Bréguet Atlantique ATL1, on avait une vraie cuisine électrique et un four, ce qui nous permettait de préparer des plats pas du tout prévus au menus des rations (cassoulets, boeuf mariné, couscous, etc » Il est vrai que dans la Royale le « bien manger » est (était?) une tradition!

    • Pravda dit :

      Ne pas négliger l’importance des repas (structurés de préférence) dans la culture française.

    • R2D2 dit :

      faut trouver un moyen de faire monter à bord un four a micro ondes tactique ^^’

    • Guerrier des boutons dit :

      Voilà encore un problème qui est résolu par les drones : pas de personnel navigant, pas de problème.
      Les pilotes de drone, à la cantine comme tout l’onde.

    • Lerenarddessurfaces dit :

      Talleyrand a réussi sa carrière diplomqtique, notamment, grâce à ses cuisiniers.

      Vous avez raison, un bon repas entre jackys, c’est capital pour la cohésion.

      Et c’est dans notre culture du « festin ».

  12. Valois dit :

    « Or, « les apports nutritionnels conseillés se répartissent en 4 repas par jours : petit déjeuner, 20à 25%; déjeuner, 25 à 40%; collation, 10 à 15%; dîner, 30 à 35% » »
    Alors si c’est écrit !
    On se demande si ces gens ont au moins une fois dans leur vie vécu en campagne avec les servitudes liées à l’engagement !!!
    Tout simplement Ahurissant…
    * stop les mecs, break, c’est la pause déjeuner… hihihihi

    • Pravda dit :

      Les RICR comportent des petits encas énergétiques à manger en marchant et sont globalement satisfaisantes au niveau qualitatif . De nombreux étrangers nous envient sur ce point.
      Les américains ont tenté une ration K (et D), destinée à fournir juste de l’énergie (et pas assez) de façon « pratique », sans tenir compte du côté nutritionnel et psychologique de la nourriture, avec un résultat forcément à l’opposé de l’attente.
      Même aujourd’hui les MRE sont pratiques mais pour tomber sur une bonne au sens français du terme, il faut s’accrocher…

  13. MAS 36 dit :

    Lors de déplacements en forêt équatoriale je croquais des morceaux de Maggi-cube avec une rasade d’eau, pour refaire le « plein » de sel minéraux, vu les quantités de sueur perdue. Je ne sais pas si c’est bien, mais ça allait pour moi. Evidemment bien s’alimenter déjà la veille de la marche et le matin , notamment en sucres lents, riz, pâtes pour éviter l’hypoglycémie et le coup de mou.

    • Pravda dit :

      Honnêtement, je ne pense pas que le cube soit très bon pour refaire le plein de sels minéraux, il est en effet très salé mais ce sel est à 95% de chlorure de sodium, bon pour la déshydratation mais ne compensant pas les autres pertes.

      • Thaurac dit :

        condensé sec de bouillon de poulet par exemple, sels minéraux, calcium..
        Bref, comme si tu jetais une carcasse de poulet dans un bouillon, beaucoup de sels minéraux
        Mais cela à tendance à se « chimifier »
        « Le bouillon cube ou cube de bouillon fut inventé dans les années 1870 par Claude Émile Théodore Urban1. Au début, il s’agissait d’extrait de viande. En 1908, Julius Maggi commença sa commercialisation de bouillon dans sa forme de cube, produit déshydraté2. Aujourd’hui il existe différents types de cubes qui ne contiennent pas toujours de la viande. « 

        • Pravda dit :

          C’était avant la viande, maintenant le « poulet » dans les cubes c’est 2,5%, le reste …
          Fruits secs, saucisson sec (ben oui, français quoi), barres énergétiques céréales, chocolat si la météo le permet. Et il manque toujours des fibres; La constipation c’est bien sur deux jours, après c’est gênant…

          • Thaurac dit :

            J’ai vu un camion en plein chargement de poules pondeuses réformées, c’était il y a plus de 20 ans, dégueulasse, ils les prenaient en grappe par les pattes, qui craquaient toutes aux articulations car les poules pondeuses ne bougeaient quasiment pas dans leur nox et ils les stockaient en force dans des casiers en grosse quantité, ce qui devait augmenter leur mortalité.
            Bref, le chauffeur m’a expliqué que c’était pour faire du bouillon de volaille, et depuis, je le regarde d’un autre œil!

    • Thaurac dit :

      Oui très bonne idée.

    • Ancien des opex dit :

      Mon régime sur le terrain, pour quelques jours, c’était « pain de guerre » (les gros biscuits durs de l’intendance) trempé dans de l’eau bouillie. L’équilibre alimentaire attendait le retour à la base. En pays chaud (ou tempéré par temps chaud) boire souvent en avalant une pastille de sel de temps en temps. Ces pastilles (qui n’avaient aucun goût et que l’on avalait directement) étaient composées de sels minéraux divers pour compenser la transpiration.
      On les trouvait dans les rations d’avant 1970. Puis elles ont été supprimées pour un motif que j’ignore mais qui n’était pas médical. Lorsque le toubib se débrouillait bien, il nous en donnait qu’il se procurait auprès du SSA.

    • Lerenarddessurfaces dit :

      Intéressant.

  14. Lacatapulte dit :

    Du moment qu’ils ne descendent pas des canettes de Max Rager ça devrait aller.

  15. dolgan dit :

    « tout en étudiant une centaine d’articles scientifiques sur la nutrition du combattant [ce qui montre que la littérature sur ce sujet est assez vaste]  »
    .
    En fait non, c’est assez peu. Surtout si c’est avant écrémage des études de mauvaise qualité scientifique.
    .
    C’est sans doute des bons produits (après encore faut-il que les utilisateurs sachent s’en servir.), mais bon dieu qu’est- ce que leur discours commercial contient comme anneries: « sains, performants et naturels « , « équilibre nutritionnel des recettes »

    • Eurafale dit :

      En soi c’est ultra simple à faire, à la portée de tout le monde. Fruits secs ou déshydratés, avec comme liant de la figue ou de l’abricot, et c’est tout. Pas de sucre ajouté, pas de colorants. Pour en avoir déjà fait et consommé lors de treks, oui, c’est sain, oui c’est naturel et ça remplace aisément la barre de céréales trop sucrée. Sans compté que par rapport à sa taille, ça tient au corps.

      • dolgan dit :

        un aliment sain, ça ne veut rien dire (sauf si on parle comestibilité, mais c’est HS ici). C’est une alimentation qui peut être qualifiée de saine.
        .
        naturel: qualifier un produit transformé de naturel, c’est prendre les gens pour des cons.
        .
        trop sucrée: non … juste mal utilisée. des barres énergétiques, on trouve tout ce qu’on veut. Après c’est à l’utilisateur de savoir s’en servir. Si l’utilisateur prends une barre de sucres rapide alors que son besoin est un apport lent et continu d’énergie, forcément ça merdouille. Le problème n’est pas la barre énergétique, mais l’utilisateur qui n’est pas formé à son utilisation.
        .
        NB: d’ailleurs, ces Balls c’est des barres énergétiques sous une nouvelle forme de présentation.

        • dompal dit :

          @ dolgan,
          « trop sucrée: non … juste mal utilisée. des barres énergétiques, on trouve tout ce qu’on veut. Après c’est à l’utilisateur de savoir s’en servir. Si l’utilisateur prends une barre de sucres rapide alors que son besoin est un apport lent et continu d’énergie, forcément ça merdouille. Le problème n’est pas la barre énergétique, mais l’utilisateur qui n’est pas formé à son utilisation. »

          D’accord avec vous.
          Moi je fais un mixte entre les noix de macadamia citées plus haut, des fruits secs (même si je ne trouve plus de bananes séchées depuis 2 ans, dommage j’aimais bien ça 🙁 mais yen à d’autres, figues, abricots) et des barres en fonction des besoins du moment et à venir. 🙂

          Et puis le soir une bonne soupette au pémican ! 😉 😉 😉

          • dolgan dit :

            annanas séché c’est sympa. Perso, je préfère les mélanges de noix/noisettes/amandes : c’est moins monotone. Et je ne crache pas sur une confiserie (twix, nuts , …) après l’effort pour la récompense et le moral. Et on peut aussi y ajouter du gras (surtout si il fait froid) genre saucisson à croquer (mais pour la digestion à l’effort ça peut ne pas passer chez tout le monde).

  16. Vivo dit :

    D’accord, je comprends mieux pourquoi la France arrive a gérer l’opération Barkhane avec seulement 4500 soldats (Alimentation saine). Contrairement aux US qui n’arrive plus a gagner un seul conflit, tout çà a cause de leur Junk Food (McDo, Coca, kfc, donuts). Beurk, aller, a la diète les américains, il n’y a pas de secret.

  17. Tertia Optio dit :

    Dans un autre registre, les Somaliens carburent tous les après-midi au « Mira » (khat), vigilance et énergie renforcés, soulage la fatigue et la faim, euphorie…En revanche, les contre coups ne sont pas terribles: ils roupillent le matin…

    • Auguste dit :

      C’est la question que je me posait.Les barbus,au Mali,Irak,Syrie…etc,ils carburent à quoi?

      • Tertia Optio dit :

        Ces barbus là je ne sais pas… mais les Somaliens c’est riz tous les jours, agrémentés de thon en boite, dates et biscuits. Les jours de fêtes c’est une chèvre…

        • Ancien du Sahel dit :

          La viande (de chèvre ou autre) apporte une grande variété de vitamines.
          Donc c’est utile une fois de temps en temps.
          .
          Aujourd’hui en RCA et dans l’est du Congo (la région des grands lacs) il n’y a plus d’élevage ni de gibier.
          Par conséquent les carences en vitamines sont compensées par le cannibalisme.
          .
          Et rien ne dit que ça n’existe pas non plus en ce moment-même dans nos quartiers pauvres.
          .
          Et que ça n’a pas existé chez nous dans des périodes de disette : le film « la traversée de Paris » est bien gentil. La chair humaine a exactement le même goût que la viande de porc.
          En interdisant de manger du porc, l’islam interdit le cannibalisme.
          .
          Bon appétit à tous.

          • Thaurac dit :

            « En interdisant de manger du porc, l’islam interdit le cannibalisme. »
            ha, islam est donc utile pour éviter le cannibalisme….au moins ça.

  18. Plusdepognon dit :

    C’était présenté à la « Fabrique Défense » :
    http://mars-attaque.blogspot.com/2020/01/j-quelques-jours-avant-la-fabrique.html

  19. Nexterience dit :

    Je mappervoit que l’armée n’est peut-être pas si pointue que cela en nutrition.
    Le régime cétogène qui séduit le sport d’endurance est il utilisé?

  20. albatros dit :

    Pour un bon Blitzkrieg…goûtez plutôt la Pervitine
    https://www.youtube.com/watch?v=2vUgUHiKchE

  21. Lagaffe dit :

    Et pendant ce temps, aux USA, Trump veut annuler les mesures destinées à lutter contre l’obésité infantile.
    Le ministre américain de l’Agriculture Sonny Perdue a présenté vendredi dernier une proposition de réforme fédérale pour «assouplir» le programme de Michelle Obama, adoptée en 2012, pour promouvoir des repas plus sains dans les écoles, en estimant que « les élèves jettent la nourriture qui leur est proposée car elle n’est pas appétissante » (!).
    Il propose par exemple non de rayer les légumes du menu, mais « de les présenter sous forme de frites » et que les élèves puissent choisir des « menus à la carte » incluant pizzas, hamburgers… en supprimant les restrictions sur les quantités de sel et les laits sucrés ainsi que l’obligation d’augmenter les céréales complètes dans les repas scolaires ou de proposer plus de fruits et de légumes différents. Les écoles pourront aussi désormais vendre des hamburgers toute la journée en tant que casse-croûtes ou remplacer les légumes par des féculents, comme des pommes de terre.
    Les nutritionnistes et les organisations liées à la santé sont immédiatement montées au créneau, le programme de Michelle Obama étant jugé crucial pour lutter contre l’obésité infantile, dans un pays où près d’un enfant ou adolescent sur cinq est en surpoids.
    Pour la droite américaine, les directives pour les cantines scolaires de l’administration Obama sont « des mesures sur-protectrices qui empiètent sur les libertés ».
    Une décision du ministre américain de l’Agriculture est une réelle victoire pour certaines industries alimentaires qui mènent depuis longtemps une intense campagne de lobbying pour annuler ces règlements.

  22. Lamouette dit :

    Il pourrait être de bon ton de mener une études avec les équipiers de recherches du 13… Leurs dépenses énergétique est très grandes, et on le sait tous, la ration pas du tout adaptée pour ces dépenses…

    Les FS US sont suivis comme des athlètes de haut niveau, pourquoi ne pas en faire autant avec notre premier cercle…

  23. revnonausujai dit :

    c’est important de se préoccuper de la nourriture, mais ce qui est vital, c’est une bonne hydratation et il n’y a pas forcément une source d’eau potable à proximité. vivement qu’un trouveur invente l’eau lyophilisée !!!

    • Finaud dit :

      Mais ça existe déjà : il suffit d’ajouter de l’eau et ça donne de l’eau.
      Bien entendu, pour que ça donne de l’eau potable il faut ajouter uniquement de l’eau potable.

      • revnonausujai dit :

        je n’ai pas été assez complet: il faut que l’eau lyophilisée soit ni lourde ni volumineuse, parce que s’il faut en plus se coltiner des bidons de flotte !
        remarquez, ça déjà été fait en Indochine pour le vin avec le fameux (et dégueulasse) vinogel; il est vrai que lè bas, ce n’est pas la flotte qui manquait, même s’il fallait y rajouter des désindectants

  24. jo dit :

    sans oublier que la quasi majorité des soldats US marines, Seals etc se doppent au steroides et autres booster d hormones de croissance !! et c est quasi obligatoire pour eux…

  25. Opexum dit :

    Il est loin le temps du steack de houblon ?

  26. caiusbonus dit :

    Quand j’étais en service, on disait alors « commando » et pas encore « FS », on ne s’arrêtait pas pour manger mais on mangeait quand on s’arrêtait, il n’y pas de raison pour que ça change, et donc les proportions idéales des p’tits dej et autres repas?

  27. Allobroge dit :

    QUID des cachets énergisants distribués en masse selon les historiens aux soldats de la Whermacht pour qu’ils aillent sans se fatiguer jusqu’à Moscou ? Pervitine je crois !

    • dolgan dit :

      Pas que Moscou … Déjà en France (et sans doute avant), les Allemands ont avancé plus vite que ce qu’on pensait humainement possible car les chauffeurs dormaient pas/peu. C’est un des facteurs qui explique notre défaite cuisante.

      • Xaintrailles dit :

        Qui explique notre défaite cuisante… mais à l’inverse la pénurie d’amphétamines ( destruction des usines ) aggrave et accompagne aussi la chute du III° Reich !

  28. Le touriste dit :

    Et le pinard, personne ne parle du pinard!!!!!!

    • Franz dit :

      Le pinard, c’est de la vinasse, ça fait du bien, par où c’que ça paaasse…
      Vas-y mon gars Han deux !
      Remplis mon quart trois-quatre !
      Vive le pinard, vive le pinard !

      Mince, il en a coulé de l’eau sous le ponts depuis qu’on chantait ça…

  29. Renard dit :

    Bonjour,

    Quelqu’un connais la référence de la tenu sur la photos ?

    Merci

    • Pravda dit :

      Le terme générique c’est ghillie, cela peut être « fait maison »

    • Belzébuth dit :

      @ Renard
      C’est certainement « fait main », ça ressemble à un sac de jute.
      Du coup, on s’attend à ce que l’arme soit un « patator ». 🙂

      Ce doit être un commando marine sur la photo…

  30. Robinson dit :

    Et le rhum dans la marine à voile, et en 14-18 pour se réchauffer et être en ivresse pour aller à l’assaut.

  31. Plusdepognon dit :

    Dans les années 50-60, la gastronomie du futur se résumait à gober des petites pilules dans l’imaginaire collectif :
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2017/05/le-soldat-du-futur.html

    Il y avait aussi un skateboard volant et des soldats atomiques…

  32. Bomber X dit :

    « Energy Balls » La « startup nation » ne semble plus être capable de parler français et de nommer correctement ses produits… Heureusement qu’il y a encore les québécois pour défendre la langue française.