CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Le budget des armées annoncé en hausse de +4,5% en 2020

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

53 contributions

  1. Jm dit :

    Et la marmotte…..
    En matière de commentaires, on fait les copier – coller de 2018, 2017, 2016, 2015…..?????????
    Au fait, il n’y a pas des élections en 2020…..

  2. PK dit :

    « Avec cette hausse de 4,5%, l’effort de défense de la France représentera 1,86% du PIB [contre 1,84% en 2019]. »

    C’est la réalité, et c’est misérable pour un pays en guerre, où des enfants du pays sont tués.

    Tout le reste est du pipeau…

    • Auguste dit :

      Au tutch,on approche les 2%,non?
      Un peu plus de 1% d’inflation en 2019,donc un gros 3% d’augmentation net.Sur un peu moins de 36 Milliards = un gros 46 Milliards.Un PIB d’un peu moins de 2300 Milliards (2018) = 2%

      • Rascasse dit :

        D’après la Cour des comptes, on est largement au-dessus des 2% selon les modes de calcul de l’OTAN. Mais le ministère des armées ne veut pas inclure dans ses calculs les dépenses pour les anciens combattants, considérant qu’elles traduisent l’effort de défense du passé, et non celui du présent. Les autres membres de l’alliance ne s’embêtent pas avec ce genre de considérations pour gonfler leurs chiffres… Mais en France, on ne veut pas les gonfler, on préfère les minimiser, de façon à pouvoir justifier des augmentations. Il ne faut pas s’en plaindre.

        • NRJ dit :

          @Rascasse
          Généralement quand on parle budget militaire, on parle du budget de l’armée. Pas du budget de la gendarmerie et des anciens combattants. C’est pour cela qu’on voit un chiffre de l’ordre de 30 milliards dans le budget français. Et cela vaut autant pour l’armée française que pour les autres (les 1,3% du pib de l’armée allemande par exemple ou les 2% de pib de la Pologne représentent le budget alloué aux armées pour faire la guerre).

    • Polymères dit :

      En réalité, votre problème, c’est que vous n’êtes jamais content et que vous ne voulez pas accepter des choses positives, donc vous cherchez à vous rassurer que ce n’est pas assez avec vos arguments.
      Alors vous inventez un scénario de pays « en guerre » qui nécessiterait je ne sais combien de % pour pouvoir prétendre qu’on soit en guerre et qu’on puisse la faire. Mais désolé, cessez d’interpréter la guerre permanente contre le terrorisme qui concerne le monde entier avec un pays en état de guerre, avec une économie de guerre du genre 14-18. Vous vous tracassez tout seul avec vos interprétations personnelles.

      En réalité, si on disposerait d’une économie moins forte, qu’on dépenserait autant de milliards qu’actuellement mais que ça représenterait disons 3% du PIB, vous ne serez pas ici à dire que ça suffit.
      En vérité, vous vous fixez sur un pourcentage de PIB en oubliant que le PIB n’est pas un budget dans les mains de l’état, dès lors vous comprendrez que le petit pourcentage du PIB (qui reste juste une mesure du « poids » de la défense dans un pays) n’est pas une variable d’ajustement, il y a un budget de l’état, avec ses recettes et ses dépenses et c’est là qu’il faut regarder.

      La guerre contre le terrorisme c’est comme la guerre contre la criminalité en général, c’est un aspect de la sécurité intérieur. Que nos armées participent à défaire des groupes terroristes ailleurs dans le monde est encore une chose différente, j’espère aussi que vous n’êtes pas du genre à critiquer le coût de nos opex.

      Le budget de la défense augmente, cela doit faire au moins 10 ans que vous étiez à dire et vouloir cela. Pour des raisons politiques ou par ce que vous ne voulez pas changer, vous estimez que ce n’est pas assez.
      Vous êtes un trou sans fond qu’on ne pourra jamais remplir et donc satisfaire, tout le reste c’est du pipeau.
      Si on peut vouloir plus, plus vite, on ne peut pas faire ce que vous faîtes, faire comme si rien ne se fait ou que ça ne sert à rien.

      Moi je vous le dis très clairement, le jour ou l’on passera les 2%, vous serez toujours ici à dire que « ce n’est pas assez » et vous vous fixerez un nouvel objectif( 2,5 puis 3%…) pour pouvoir continuer la critique et le pessimisme.

      • Jm dit :

        Monsieur Polymères
        On ne critique pas, on constate.
        Allez, je positive……………
        Je vous propose de partir au Mali et d’y passer 4 ou 6 mois dans un VAB datant des années 70, offrant toutes les garanties d’insécurité, sous 45° (sans clim bien sûr), etc, dans des conditions sanitaires plus que précaires (1l1/2 d’eau pour vous laver, par exemple).
        Au fait, avant de partir, pensez à compléter votre équipement à vos frais, sinon, 4 ou 6 mois, ça va vous paraître long…
        Quand vous aurez terminé votre mission, vous aspirerez à rentrer, mais le seul avion disponible sera un Transall datant de la même époque, parce que l’Airbus sera « privatisé » par le MINARM pour aller visiter je ne sais quel Ministre, ou autre, et que le second sera en panne, par manque de pièce de rechange, et que les C135 FR seront engagés sur 2 ou 3 fronts.
        Allez, je vais être magnanime…
        Nous allons rester en France métropolitaine
        Une mission Sentinelle, logée dans des locaux insalubres qui ont été interdits d’habitat et d’occupation par les services compétents de la Ville de Paris, qui ont même été refusés aux migrants, mais au sein desquels on loge volontiers nos propres soldats pendant des semaines, ça vous dit ?
        Et je passe sur les heures de vols non réalisées à hauteur de 35 à 40 % par manque d’avions opérationnels, de dispo, de pièces, etc.
        Idem pour mes camarades de la MN.
        Alors, pour le moment, on tient la baraque, mais à un moment, ça va craquer.
        Parce que vos 2%, avec ou sans inflation, c’est du vent.
        D’abord parce que l’inflation est basée sur des chiffres et des critères totalement faux (tout le monde le sait), injectés par un organisme (INSEE) qui est à la solde d’un état qui veut laisser croire que tout va mieux, que rien n’augmente, alors que chacun voit que tout empire, les prix s’envolent, les salaires stagnent, c’est une évidence que seuls nos gouvernants et les économistes associés ne voient pas, ou nous laissent à croire qu’ils n’y croient pas.
        Exemple basique : 1999 : baguette de pain : 1 franc
        2019 : baguette de pain : 1 euro.
        Chez moi, ça fait 600% d’augmentation la baguette de pain (à la louche).
        Regardez votre feuille de solde (ou de retraite) sur la même période.
        Alors vos 2 % d’inflation…
        Et quand ça va partir en sucette, ce jour là, je verrai vos commentaires du style « mais que fait l’armée française, avec tout cet argent qu’on lui a généreusement donné pendant toutes ces années, où sont nos soldats si généreusement rétribués et récompensés, où sont les matériels », etc, etc.
        A moins que, comme beaucoup, vous l’écriviez en anglais depuis les Etats-Unis, où comme on l’a déjà vu par le passé, beaucoup iront se réfugier en donnant de belles leçons de morale, puis reviendront après en expliquant comment il fallait faire.
        Vous savez, la famille des Grands Y’A KA

        • Lumières dit :

          1) Les VAB sont en cours de remplacement. Je ne vois pas donc ce qu’on peut faire de mieux. Et en soit, on ne fait pas l’armée pour le confort. Sinon, comment ils faisaient dans les années 1970 / 1980 quand ils faisaient des missions Épervier dans le désert tchadien ?
          2) « Conditions sanitaires précaires »… On ne vit pas dans le même monde je crois. Chaque jour, on assure un ravitaillement de 10 litres d’eau par soldat. Alors si peu est utilisé pour se laver, c’est normal. On part en guerre, pas au camping. Oh et… c’est bien de se fixer à la situation en Centrafrique en 2014… Mais c’est du passé en fait !
          3) Équipements au frais du soldat : non, plus depuis l’Afghanistan pour les unités de pointe, plus depuis 2014 et l’arrivée du vrai matos (hors S3 GPB et F2) dans les unités via FELIN. Arrêtez les documentaires de 2008 post-Uzbin 🙂
          4) Non, on ne rentre pas en Transall mais en Airbus. Transall, A400M, Casa = transport de combat en milieu hostile. Rapatriement, c’est en avion de ligne, soit via un contrat avec AirFrance ou autre, soit via les avions de ligne de l’armée de l’Air. Et on ne privatise pas un A400M pour un ministre, qu’est-ce qu’il en aurait à foutre ?
          5) Les C135 FR sont en cours de changement par des MRTT. Que peut-on faire de plus ?
          6) Sentinelle dans les locaux insalubres… En 2015 oui, moins vrai en 2016, aujourd’hui la situation a été résolue. Bref, encore des clichés basés sur des articles ou reportages TV de 2015 / 2016…
          7) Les migrants sont logés dans des squats, des bâtiments bourrés d’amiante, insalubres, dangereux. Bref, allez y faire un tour et on en reparle d’accord ? 🙂
          8) Vos arguments économiques sur l’inflation sont à dormir debout. Allez à contre-courant de tous les experts alors qu’on a aucune connaissance réelle sur le sujet (votre exemple entre le franc et l’euro… Par pitié quoi !)… Vous êtes d’un pathétique.
          9) Votre parano est d’autant plus consternante et ridicule.

          Bref, vous êtes un vieil a***i qui se croit supérieur en tout mais qui n’a comme connaissances que 4/5 reportages qu’on retrouve sur Youtube, 2/3 articles complotistes et un suivi pas très régulier de l’actualité militaire. Allez vous recouchez.

        • NRJ dit :

          @Jm
          Question de qqun qui était trop jeune lors du passage à l’euro en 2022 pour compter en franc : combien coûtait le baril d’essence en franc à l’époque comparé à ce qu’il coute en euro aujourd’hui ? Comparez des achats quand on change de monnaie est absurde. Ce qui compte c’est le pouvoir d’achat. A t’il fondamentalement baissé avec l’euro ? ( c’est aussi pour cela que je vous demande le prix de l’essence).

          • ScopeWizard dit :

            @NRJ

            1999 et 2002 ! 😉

            En quelques mois , les prix ont bondi mais en gros ça suivait puis après le choc de 2008 , stagnation des rémunérations , hausses des prix et du coût de la vie = pouvoir d’ achat en très forte baisse d’ autant que certains « nouveaux besoins » plombent tout ………….

            De mémoire , avant le passage à l’ Euro nous devions osciller entre des prix assez proches puis dès 1999 ils ont commencé à augmenter pour après quelques courtes années progressivement mais régulièrement partir à la hausse dès 2005 pour doubler voire tripler pendant plusieurs années consécutives avant de baisser puis de repartir à la hausse et e s’ y maintenir avant de nouvelles baisses ………….

            Le terme « pouvoir d’ achat » a quelque chose de « vicieux » ……………….

          • ScopeWizard dit :

            Dans le second paragraphe , je fais allusion au prix du baril …………… 🙂

        • Demoulin dit :

          Merci pour ces commentaires Jm que je confirme , ayant un une personne de ma famille qui était sur le terrain,
          tout cela est bien réelle , même si cette problématique est de plus en plus révélée au public et pris en considération ,il faudra un certain temps avant de corriger le tir , et l inertie est l ennemie des bonnes intentions.Car entre les annonces et la réalités il y a encore des efforts à fournir pour fidéliser nos courageux militaires.

        • Parigot dit :

          @ Jm
          Le livre « Mauvaise troupe » dresse un portrait peu flatteur de l’institution.
          https://www.streetpress.com/sujet/1569253707-trafics-de-drogue-torture-viols-dans-armee-francaise

          Heureusement, les gens ne lisent pas.

    • Le Breton dit :

      Encore faut-il savoir où est la guerre. Elle se fait sur le territoire français mais quand on pense que tuer est un misérable orpailleur est un scandale, imaginez si on faisait couler le sang de l’ennemi dans les quartiers.

      • Motox1 dit :

        Je vous trouve très dur avec les fans de madame le pen, ils ne méritent pas la mort quand même, si?

        • Czar dit :

          salut crasseux, ça se prépare comment l’hiver à Idleb ?

          Vous avez prévu une tite laine quand même ?

      • Castel dit :

        De quel ennemi parlez vous ?
        S’il s’agit de malfaiteurs de droit commun, il y a la police et la gendarmerie sont la pour s’en occuper….
        S’il s’agit de terroristes, l’armée n’hésitera pas à donner un coup de main aux forces de l’ordre pour en neutraliser quelques uns comme elle l’a fait à chaque fois qu’elle a dû le faire !!

      • Lumières dit :

        Coucou les complotistes.

        Il est normal, malgré votre rage amusante, que tuer un HOMME (parce que vous êtes aussi un misérable con si on va par là hein, les orpailleurs ont une situation généralement bien plus complexe que la votre derrière votre écran) mène à une enquête en dehors de toute zone militaire. La Guyane est un territoire souverain, pas une zone de guerre où la loi ne s’applique plus. Si le militaire a déconné il payera, sinon il sera acquitté. C’est génial la justice non ? Ah et épargnez le couplet de « la justice corrompue » etc qui n’est que facilité et sophisme…

        • Czar dit :

          « la Guyane est un territoire souverain »

          et le trophée du busard qui ouvre sa grande gueule à une connerie / seconde est attribué à….

    • jag dit :

      Encore une chialeuse qui n’en aura jamais assez….. C’est fatiguant et caricatural… Comme mes gosses!

  3. Albatros24 dit :

    « Et l’Éducation nationale pourra compter sur 1,04 milliard de plus [+2%] mais elle devra supprimer 1.242 postes. »
    1242 postes supprimés seulement : il y a de la marge encore avec les près de 100 000 profs qui n’ont plus d’élève en face d’eux
    http://www.slate.fr/story/62319/60.000-recrutements-enseignants-detaches
    .
    En fait si on doit baisser le nombre de fonctionnaires d’Etat c’est principalement parmi eux (presque un million quand même) qu il faut le faire et surtout augmenter leur temps de travail,
    http://www.lefigaro.fr/presidentielle-2012/2012/02/29/01039-20120229ARTFIG00651-les-profs-francais-travaillent-moins-que-les-autres.php
    le tout pour des résultats aux tests Pisa plutôt décevants et empirant chaque année…
    ainsi nous ne serons pas obligés d’en recruter d’autres en urgence et n’ayant pas le niveau bien souvent.
    Avec une belle baisse de ces effectifs de profs suite à l’augmentation de leur emploi du temps (de 18 h à 35 heures par exemple et qu’on cesse de nous faire croire qu’ils bossent chez eux devant la TV ou internet les cours du lendemain, ils font le même cours et les même cours durant toute leur carrière) Il restera à augmenter le nombre de surveillants de prison et de lycées et collèges (surtout actuellement) et de contrôleurs notamment fiscaux ou vétérinaires ou sociaux – Car nos élèves sont insuffisamment encadrés et les restaurants comme les entreprises indélicates ou les bénéficiaires de prestataires tricheurs (souvent des entreprises ou professions libérales d’ailleurs)…ne peuvent plus être contrôlés actuellement faute de suffisamment de personnels. Il faudra augmenter aussi les personnels de sécurité en sous effectifs chroniques tant en Gendarmerie (qui ne s’est toujours pas relevée des purges sarkoziennes) police douane qu’armées….

    • Thgn dit :

      Alors je suis désolé de vous le dire ainsi mais vous êtes complètement à côté de la plaque. Vous devriez vous intéresser sincèrement au sujet et comprendre le métier d’enseignant avant de déblatérer vos idioties qui ne vous font pas honneur.

      • NRJ dit :

        @Thgn
        Je sais ne pas être compétent pour pro poser des solutions, mais il suffit de regarder le résultat pour se rendre à l’évidence :l’éducation francaise est de plus en plus mauvaise. Cela se voit dans les classements PISA. Et quand on compare le cursus allemand au cursus francais, notamment dans les mathématiques, on s’apercoit que nos élèves ont un an de retard.

        • nexterience dit :

          Renseignez vous sur le terrain. Plein de profs se plaignent de passer leur temps à faire de la garderie, voire du social. Ça été le motif de reconversion d’un bon prof d’anglais que je connais.
          Alors allez leur expliquer comment faire quand les parents ( quand il y en a) leur refilent des cas sociaux.

      • Jm dit :

        24 septembre 2019 : Faculté d’économie de Valenciennes
        Professeur d’économie en Prépa
        2019 : propose toujours des exercices en francs……
        Ça ne s’invente pas.
        Vous pouvez vérifier.

    • Czar dit :

      Dans l’Occident perdant tout contact avec le réel, on adore se raccrocher à des chiffres sans signification.

      Les profs français ne « bossent » pas moins que les autres, mais les petits éléments de langage du néo-libéralisme entendent bien les obliger à squatter toute la journée dans des réunions « pédagogiques », sans le moindre intérêt, mais conforme à l’idéologie bougiste qui entend transformer l’école en camp d’animation.

      En plus, ça tombe bien, retenus par la paperasse et un rôle de nounou à l’école, ils n’auront plus de temps pour préparer des cours, ce qui cadre assez bien avec l’objectif de la « fabrique du crétin » promue par les adeptes du consumérisme néo-libéral et de la disparition de toute institution régalienne

      les chiffres de profs fantômes sont bidons – sauf sans doute pour les détachés syndicaux, système indéfendable à mex yeux, mais qui n’est pas une spécialité de l’Educ nat.
      les remplaçants qui ne sont pas sur poste à plein temps, puisque c’est justement leur rôle de servir de remplaçant lors d’absences de profs.

      bref, beaucoup d’à-peu-près, comme souvent dès qu’on aborde ces choses.

      attends qu’ils te « proposent » la même chose pour l’armée, qu’on rigole

      Après tout, pourquoi dépenser du fric 365j/an quand on peut faire appel, pour bien moins cher à des sociétés de pro pour le jour où l’on en aura besoin

  4. Namroud dit :

    Je souhaiterais savoir, s’il vous plaît, quels sont les modèles des 7 avions de surveillance maritime commandés?? Des Atlantique ou des falcons de Dassault ?? Merci d’avance

  5. Aymard de Ledonner dit :

    Ça fait des années que le budget baisse. Aujourd’hui il monte et les engagements sont à peu près tenus. Sans donner dans l’enthousiasme débridé, on pourrait espérer une certaine satisfaction, naturellement mesurée, de la part des commentateurs….
    Et bien non, le complexe de calimeroo a encore frappé….

    • Eric dit :

      Evidemment. Ce sont d’ailleurs toujours les mêmes, vous remarquerez : ceux qui nous bassinent à longueur de temps avec leur anti-atlantisme hystérique, mais qui pleurent sans cesse en disant que les armées n’ont pas d’argent.
      On peut toujours voir le verre à moitié vide, c’est vrai, mais 10.3 milliards de plus en trois ans, soit un tiers d’annuité, c’est quand même du rarement vu ces dernières années en matière de budget militaire !

      * Eh oui : 10.3 milliards, et pas 5.2, Mme la Ministre, soit 1.8 + 3.5 + 5. Les augmentations se cumulent…

  6. DufayP dit :

    Dans cet article de La Tribune ils expliquent que les 100 millions grévés par rapport à ce qui été annoncé étaient en partie compensés par 85 millions d’euros de loyer que le ministère des armées ne paiera pas au ministère des finances. Le delta n’est plus que de 15 millions dans ce cas.
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/armees-un-budget-2020-au-carre-829017.html

  7. ULYSSE dit :

    Attention toutefois, Dassault n’a pour l’instant qu’un marché de définition, et un réflexion est en cours sur l’acquisition de drones en substitution d’une partie des avions initialement prévus.
    Ce serait d’ailleurs vraisemblablement une bonne chose pour une partie de l’outre-mer. Je pense à des Patroller « marinisés » pour l’espace Antilles-Guyane par exemple.

  8. Fernand Sinman dit :

    Augmentation trop frileuse.
    Faut doubler le budget d’ici 10 ans.
    Ca devrait pas etre trop dur avec des taux negatifs.
    Notamment pour acheter plus de fregates, sous-marins, rafale entre autres.
    Embaucher des jeunes et creer plus d’emplois par la recherche militaire ce qui stimulera la croissance dans un cercle vertueux.
    Investissement de souveraineté qui augmentera notre influence et donc notre securité.

  9. Bob dit :

    Il manque 100 millions pour un budget de 37.6 milliards et des gars chipotent? Cela me fait bien rire.
    C’est un bon budget pour les forces armées qui reste le second poste de dépense des français après l’éducation nationale. L’armée française se renforce, dommage qu’elle se perde dans des OPEX pour des guerres de contre-insurrection alors que les états révisionnistes sont toujours plus puissants, prédateurs et se renforcent dans la guerre de haute intensité.

  10. Romain COISPINE dit :

    Voilà l’explication des « 100 » millions en moins :
    « Pourquoi cet écart ? C’est de la cuisine budgétaire entre Bercy et l’Hôtel de Brienne. Le ministère des Armées auraient dû payer 85 millions d’euros de loyers en 2020 à Bercy, mais le ministère de l’Action et des Comptes publics a décidé de tirer un trait sur ces loyers en 2020 après l’avoir fait pour tous les autres ministères en 2019. En contrepartie, le budget des Armées baisse d’autant. »

    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/armees-un-budget-2020-au-carre-829017.html

  11. basstemp dit :

    Et hop encore 1 milliard de + pour l’éducation nationale, 1 milliards en prof spé tiéquard très fatigués du bulbe et éducateurs spé racaillo-islamistes alors que bon en 40 ans on le sait qu’ils haissent notre système éducatif et que ce n’est certainement pas en continuant a injecter des milliards que le problème se réglera …

    Je serais président de ce pays ma première action serait de voter un budget retirant 20 milliards a l’éducation (voir + encore …) car en fait cela fait des décennies que cette hausse en continu perdure, des décennies qu’on met de l’argent pour rien dans une éducation qui ne leur servira a RIEN !

    De toute façon l’emploi qualifié en France est limité : Pourquoi diable vouloir a tout prix faire faire des études a une bonne moitié d’élèves qui de toute façon seront condamnés a devenir préparateurs de commande ou caristes a la con dans une zone industrielle ou les vrais industriels d’ailleurs sont partis et ne demeurent que les logisticiens a la noix … ?

    Car sert a quoi de former 80% de bachelier pour ça ? Y en a 30-40% de trop dans ce chiffre déja …

    Alors les milliards c’est de la thune jetée dans une cheminée !!!

    • ULYSSE dit :

      ouf. heureusement vous n’êtes pas président.

    • Czar dit :

      1) la seconde partie de votre comm’ répond à votre dernière question : ça sert à baisser artificiellement les stats du chômage (et accessoirement ça participe au mythe du ‘progrès et de l’auementation du niveau moyen de la population)

      2) vous ne baisseriez rien car vous n’êtes pas président, ne le serez pas, et parce que l’essentiel du budget est de la masse salariale. Des fonctionnaires. Qu’on ne licencie pas.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « et ne demeurent que les logisticiens a la noix … ? » Si votre commande passée 48 heures auparavant vous est livré c’est quand même grâce aux logisticiens à la noix! Si vous trouvez vos yaourts, produits frais dans votre super ou hyper voire chez l’épicier du coin de la rue c’est parce que les logisticiens à la noix ont fait leur job! Il n’y a pas de sot métier, il n’y a que de sottes gens!

  12. Parabellum dit :

    Entre affichage et réalisation le delta est souvent édifiant et les plans glissants…les livraisons sont au mieux lentes…3 drones…une autre politique serait à considérer avec d autres moyens et d autres approches…mais qui le veut et le peut ? On gère des vieux choix et on reste dans le franco allemand …et ça continuera sans doute sauf cata internationale dans le golfe ou en Méditerranée.

  13. Plusdepognon dit :

    Un de mes chefs disait tout le temps: » la perception, c’est la réalité ».

    En 2019, le budget a été augmenté de 1,53 milliard d’euros au lieu de 1,7 milliard. L’objectif n’a pas été atteint alors que la loi a été votée :
    http://www.opex360.com/2019/09/13/le-senat-sonne-le-tocsin-il-manque-300-millions-deuros-pour-financer-les-operations-exterieures/

    Un point positif, c’est que le financement des opérations se rapproche de la hauteur réelle des sommes à provisionner. Nous depensons plus de 1,1 milliard d’euros depuis très longtemps. Peut-être que redimensionner les opérations des armées françaises permettrait d’éviter le psychodrame l’an prochain.

    Donc les communicants en font des tonnes sur 2020, « demain sera plus beau » et voter correctement aux élections municipales en mars prochain. Et n’oubliez pas 2022, c’est si vite arrivé…

    Outre les étalement de programmes, le retard de certaines livraisons qui arrivent prochainement, il y aura du matériel arrivant au compte-goutte qui était attendu :
    https://lemamouth.blogspot.com/2019/09/quelques-livraisons-de-2020.html

    Le mouvement de rattrapage est meilleur que les coupes sombres d’avant les attentats, mais l’escroquerie intellectuelle est le fait que l’essentiel de l’effort soit programmé pour après 2022.
    Si les politiques ont du mal à dégager 1,7 milliard de mieux que l’année précédente sur 5 ans, je vois mal comment leurs successeurs reussiraient à faire le double après 2022. Pas avec la même politique en tout cas.

    • Czar dit :

      Voilà. C’est très exactement souligné.

      pipo et effet d’annonce mais on suppose que ça fonctionnera pour les gogos habituels

      (je rectifie, ça A marché cf; les comms de sois-polie-mémère et tépahune-lumière supra)

  14. Alexandre dit :

    @pk notre pays a été en état d’urgence absolument pas en état de guerre. En fait nous ne vivons pas.du tout dans le même pays.

  15. Majorwill dit :

    Un militaire a temps partiel ca existe , ca s’appel un reserviste !!!
    Et si on parlait du rappel des profs en retraite pour faire des remplacements ? A l’armée on est rappelable pendant 5 ans .
    N’oubliez pas que nous constatons chaque jour en accueillant dans nos rangs des jeunes de toutes conditions a quel point votre action est perfectible.

  16. rafi77 dit :

    C’est pas le Pérou mais bon, les militaires qui ont connu les années Jospin puis Sarkozy vous le diront…..Arrêtons de nous plaindre et profitons de cette embellie, même modeste