Le renseignement norvégien accuse la Russie de brouiller les signaux GPS lors d’exercices militaires

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

61 contributions

  1. werf dit :

    J’aime la naïveté des payas nordiques, on ne sait jamais si elle est feinte ou réelle. La guerre électronique a commencé depuis longtemps et il faudrait se réveiller. Bien sûr que l’on peut tout brouiller aujourd’hui et même à des distances insoupçonnées. Il faut des systèmes de contre-mesures efficaces et c’est plus important que les missiles car cela permet de les détourner avant l’impact dans la plupart des cas (exceptions faites des missiles hypersoniques dont la vitesse pose aujourd’hui problème…).

    • Thinker dit :

      Le guidage satellitaire, GPS ou autre, n’est pas le seul système de guidage d’un missile, loin de là. Et si vos missiles hypersoniques ne sont pas sensibles au brouillage, c’est justement parce que le guidage satellitaire est inutilisable avec ce type de produit: la vitesse crée une bulle de plasma autour de l’objet et ce plasma parasite tout type de transmission. Il faut donc obligatoirement utiliser un autre système de guidage plus fire and forget et moins pratique pour suivre une cible mobile à distance.
      En tout cas l’industrie de l’armement française n’est pas naïve au point de faire aveuglément confiance aux américains, donc à leur système GPS… ça fait toujours plaisir de le savoir.
      Cela dit puisque vous n’êtes pas naïf, vous reconnaissez implicitement qui fout la pression à qui dans le grand nord.

  2. Grosminet dit :

    Parfait !
    Pourvu que cette menace (brouillage gps) soit prise en compte dans les écoles, afin que les futurs cadres sachent ENFIN se servir d’une carte…

    Pour avoir vu des lieut de l’abc tenir une carte à l’envers et jurer par tous les dieux qu’elle était fausse, j’ai encore honte aujourd’hui, alors que je suis civil depuis quelques années….

    Outre la honte de constater ça, j’ai toujours en travers de la gorge ce lieutenant qui me disait :

    Vous n’êtes que sergent, vous ne savez pas….

    Et c’est avec ça que j’étais censé partir en guerre ????

    • Schmurtz dit :

      Constat : « J’ai vu des lieuts de l’ABC – combien ? – tenir une carte à l’envers ». Déduction : « les futurs cadres – sous-entendus tous les cadres – doivent enfin savoir se servir d’une carte »… il y a effectivement des c… partout…

      • Grosminet dit :

        3 sur la même carte ce jour là… Au village de l’ormet, sur le camp de mailly….

        Pourtant un camp « facile », avec plein de repères caractéristiques à l’époque…. Et encore plus maintenant

        Pour les autres: je pense que vous avez compris ce que je pense des cadres chez les doryphores….
        Put**n, savoir lire une carte, bor*el, c’est la base !
        On apprend ça au collège

    • jyb dit :

      quand on sait pas, on suit l’infanterie…

    • Renard dit :

      Sympa comme réponse à la con et dénuée de sens et d’intérêt. Je parle de la réponse du lieut, pas de la vôtre.

    • v_atekor dit :

      D’après ce que j’ai pu « voir » récemment ce n’est pas fait pour s’améliorer. A mon avis, le jour où il y a une panne d’électricité, il n’y aura plus non plus de carte… J’espère que certains prévoient des supports papier de secours !

    • revnonausujai dit :

      vieil adage militaire:
      le cavalier n’écoute pas, part au galop, va n’importe où, revient, salue et dit « tout va bien ».

      l’ABC étant très tradi, aucune raison que ça change !

      • Garance dit :

        Le cavalier charge d’abord et se demande ensuite où. Autre vieil adage.

        • revnonausujai dit :

          d’ autres:
          – tiré de « pour réussir »,
          si vous êtes intelligent, allez dans la cavalerie, vous serez le seul.
          – notation d’un officier de l’ABC très moyen : aurait un frère dans les TDM

  3. Thaurac dit :

    En temps de paix brouiller les signaux GPS devrait amener une résolution avec contrainte de la part de l’onu.
    Sinon faut faire pareil avec leur réseau.

    • Le Glaive dit :

      Je suppose qu’il faut donc prendre le même genre de mesures de rétorsion contre les USA qui sont en train de brouiller les GPS sur une partie de leur territoire depuis plusieurs jours ( Caraïbes, Sud Floride jusqu’en Pennsylvanie ..) infos ici entre autres :
      https://twitter.com/cencio4/status/1093937946997256192

      Les USA qui s’en prennent à leur propre peuple : n’est-ce pas suffisant pour monter une coalition internationale et effectuer des frappes punitives, selon la bonne vieille méthode habituelle ?

      • Thaurac dit :

        Ce qui est bizarre, le brouillage de la russie à toujours lieu pendant des manoeuvres militaires alliées

        • Le Glaive dit :

          @ Thaurac: étant donné que les dites manoeuvres se passent juste sur le pas de leur porte, ( par le plus grand des hasards bien sûr) , eh bien je trouve que les Russes ont bien le droit, chez eux et depuis chez eux, de faire ce qu’ils veulent : si ça dérange quelqu’un, qu’ils aillent donc faire leurs manoeuvres plus loin : ça les changera !

          • Stoltenberg dit :

            Le Glaire : Elle est censée partir où la Norvège pour ne pas gêner la Russie ? C’est vrai que la Norvège est un pays tellement agressif que la Russie a le droit de craindre une attaque viking sur son sol.
            .
            En cas de guerre, tous ces brouilleurs seront détruits quelques minutes après leur activation. Les missiles ARM sont faits justement pour répondre à ce genre de besoins.

    • Ping dit :

      Pourquoi ? Le GPS n’est-il pas un système militaire US ?
      Les signaux Galileo, Beidou et GLONASS ont-ils étés également « brouillés » ?

  4. Le Suren dit :

    Il est pour le moins curieux que l’Otan ne sache pas contrer le brouillage russe ou le contourner.

    • dolgan dit :

      Parce que vous vous savez ….

      • Le Suren dit :

        Changement de fréquence aléatoire même si c’est un peu limité.

        • Fred dit :

          @ Le Suren
          Le GPS a aussi énormément d’usages civils. Il faudrait adapter les récepteurs, ce qui les rendrait hors de prix et … Si facilement espionables ! (à peu près comme si les allemands avaient vendu des Enigma dans les magasins de France ou d’Angleterre = GPS pour automobiles)

    • ji_louis dit :

      L’0TAN sait faire, pas les civils…

    • Fougasse dit :

      Ah, parce que vous, vous savez comment faire? Eh bien n’hésitez pas à communiquer, il y a plein de gens que ça intéresse !

    • NRJ dit :

      Les communications sont le point faible de l’OTAN, que ce soit le la liaison 16, le GPS et les radios. Le programme Scorpion met d’ailleurs l’accent sur ces outils qui sont des aides tellement fortes que les pays de l’OTAN en sont dépendants.

      En fin de compte, la guerre électronique est une guerre parallèle. Et il est difficile voire impossible d’assurer à 100% le maintien des communications dans un environnement de guerre électronique. Il est impossible de contourner ce brouillage surtout face à un pays qui a bien identifié notre faiblesse et qui se prépare à ce type de guerre.

      • dolgan dit :

        Oui oui, et on est des gros cons qui n’y avons jamais pensé et on ne sait même pas dans quel sens tenir une carte. on connait la rengaine …

      • Cazayus dit :

        Outre les radio cryptées utilisées depuis looogtemps dans l’OTAN (HaveQuick et bien d’autres) il me semblait que la Liaison 16 et ses équivalents côté Mer étaient des systèmes de communication cryptées … ou bien me trompe-je ?

  5. Jean phi. dit :

    L’ OTAN devrait être contente, les Russes participent, à leurs façons, aux exercices…… Comme dans la vraie vie (à venir) !

  6. Ah Ca ! dit :

    Il se plaignent de quoi ???
    Ils devraient plutôt dire merci puisqu’ils ont la chance de s’entrainer en condition réelles.
    On dirait qu’Ils ont besoin du réchauffement climatique pour dégripper leurs melons…

    • Yannus dit :

      Bonsoir,
      Entierement d’accord avec vous.
      Vaut mieux que leur brouillage marche en temps de paix plutôt qu’en opération ce qui nous permet de trouver une parade.

  7. Ankou dit :

    « Le renseignement norvégien accuse la Russie de brouiller les signaux GPS lors d’exercices militaires »
    ils n’arrivent plus à trouver la route du Mac Do?
    Il faut espérer que les russes n’utilisent pas ces moyens méprisables en cas de conflit

    • Fougasse dit :

      Pour le Mac Do, chacun ses priorités…

      Pour le brouillage par les Russes, il le font déjà en temps de paix, alors pour le temps de guerre…

  8. Lagaffe dit :

    Pour info, la Russie veut se déconnecter d’Internet dans le cadre d’un test planifié : le pays entend se doter d’un réseau internet capable de fonctionner en autonomie complète, déconnecté du reste du monde, et souhaite tester ce dispositif dans les semaines à venir.
    https://www.zdnet.fr/actualites/la-russie-veut-se-deconnecter-d-internet-dans-le-cadre-d-un-test-planifie-39880447.htm

  9. Phil dit :

    Rien de nouveau en effet
    De toute facon en cas de conflit majeur , les signaux GPS ne seront plus car les satellites de cette constellation seront les premières cibles…
    D’ailleurs régulièrement l’armée De l’air s’entraine en coupant tout signal GPS notamment dans certains exercices POKER

  10. Auguste dit :

    Les Russes leur brouillent l’écoute? (j’ai pas su résister,pardon)

  11. Raymond75 dit :

    Comme dans le film ‘Docteur Folamour’, il suffira d’accompagner les bombes ‘intelligentes’ par quelqu’un qui lit une carte afin qu’elles ne se trompent pas de cible. Mais encore faudrait il que l’avion et l’accompagnateur ne se perdent pas en route … Tuer et détruire devient de plus en plus compliqué !

    • Fred dit :

      @ Raymond75
      Il existe des systèmes de guidage inertiels laser extrêmement précis et légers (la France est leader dans ce domaine). Mais ils sont un peu onéreux, on ne peut en mettre partout pour l’instant.
      Un véhicule aérien peut aussi se guider par radar ou laser en cartographiant le sol au fil de son vol.

      En illustration : un – ancien – systèmes de guidage inertiel d’un IRBM du plateau d’Albion :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Navigation_inertielle

      P.S. Pour ce qui est du Docteur Folamour (très bon film), il fait plutôt la démonstration qu’il faut accompagner une bombe atomique par une bande d’idiots navrants pour qu’elle explose plus surement :o)

      • Raymond75 dit :

        Oui,je sais que la France est un des pays leader pour les centrales à inertie, optiques notamment. Mais pour ne ‘simple’ bombe, c’est un peu trop 😉 Le guidage par un idiot peut être beaucoup moins coûteux !!!

  12. EchoDelta dit :

    Moi aussi je trouve que cela ajoute un peu de réalisme intéressant a ces manœuvres. Ils devraient plutôt se réjouir. Enfin des exercices plus réalistes !!

  13. Carin dit :

    Ils doivent remercier les popovs en secret, pour leurs apprendre à s’entrainer sans GPS et autres facilités de transmissions… en cas d’accrocharge avec des unités russes peut-être qu’ils s’en sortiront mieux et ce grâce à eux!! Car l’Otan ne répondant jamais à ce genre de provocations, les unités russes ne savent peut-être plus faire sans ces technologies?

    • Grosminet dit :

      Il y’a bien eu des para russes « perdus » en Ukraine AVANT les « touristes » en Crimée…

      À l’ère du « tout techno », visiblement eux aussi ont étés formés dans la même école ABC que mes fameux lieut dont je parlais plus haut

  14. Pathfinder dit :

    Oui, bon… chacun s’adapte… une méthode récurrente dans un conflit est de chercher à déstabiliser l’adversaire, et il est fortement conseillé de ne jamais sous-estimer ce même adversaire. A ce jeu, on peut gagner, ou on peut perdre. Ceux qui ne jouent pas ne peuvent que perdre.

  15. M dit :

    Dieu merci, notre Seigneur, dans sa grande mansuétude, a créé le gyroscope. Il vit que c’était bon et l’installa sur les avions, les sous-marins et les navires.

  16. olivier 15 dit :

    Juste une question en passant… Avec l’ultra informatisation à outrance, GPS, Glonass, Galileo et autres, serait-il possible de restaurer des systèmes débrayables » ( en tout manuel, systèmes inertiels, comme dans les années 80 ) Aujourd’hui, il semble qu’il ne soit même plus la peine de taper un porte avion avec un missile hyper véloce, si on peut lui envoyer un petit programme invalidant, ou une impulsion EM ….

  17. Breer dit :

    Au final, tout ça reste un grand « jeu » (qui économiquement revient cher très cher à toutes les nations) mené par des dirigeants politiques et des hauts gradés des armées de tous pays …
    Jeu qui ne garantit absolument rien en cas de conflit réel à venir … si ce n’est un grand foutoir
    destructeur comme par le passé …

  18. Fougasse dit :

    Le brouillage de signal GNSS (GPS) semble être devenu une réalité, notamment par les Russes en Syrie. La FAA (Federal Aviation Administration) US a déjà émis des avertissements (NOTAM) pour les pilotes de lignes arrivant ou partant de Beyrouth. Info confirmée par des pilotes professionnels de mes connaissances s’étant rendu sur place récemment.

    On imagine que les opérations en ambiance dégradée (càd sans GPS ou avec signal GPS non fiable) font partie de l’entraînement de toute force armée (ou compagnie aérienne) qui se se respecte. D’ailleurs, sur un avion de ligne, il est possible de désactiver le recalage des centrales à inertie par le GPS si ce dernier n’est plus fiable.

    • Fred dit :

      @ Fougasse
      Chez nous (en France) le signal GPS est parfois dégradé (par son propriétaire, donc)
      Je ne sais pas pourquoi : tests, maintenance, autres ?

    • Fred dit :

      @ Fougasse
      Je précise : à tout le moins pour le Gps civil du commun des mortels, comme moi, dans mon véhicule personnel.

  19. Fougasse dit :

    En complément de mon post précédent : Extrait du NOTAM en cours sur l’aéroport de Beyrouth (code OACI : OLBA)

    Unforseen reason (raison imprévue – ou imprévisible) : qu’en termes élégants ces choses là sont dites…

    Les SID et STAR sont des trajectoires normalisées de départ et d’approche

    E) BE AWARE OF POSSIBLE LOSS OF GNSS SIGNAL WITHIN BEIRUT FIR DUE TO
    UNFORSEEN REASON.
    – CONVENTIOANAL STARS AND APPROACH PROCEDURES ARE RECOMENDED
    – RNAV(GNSS) STARS AND APPROACH PROCEDURES STILL POSSIBLE UNDER
    PILOTS DISCRETION.

  20. Giaco dit :

    En cas de conflit , la Norvège pourra aussi accuser la Russie de ne pas être gentils, s’ils peuvent encore le faire …….
    En cas de guerre , il ne faut pas rêver ils ne restera pas grand monde pour voir le désastre et la bêtise des hommes sur ce qui était notre belle Terre …….
    En occident a part peut être les militaires conscients . Les individus ne savent pas les conséquences d’un conflit avec la Russie ou la Chine !!!!!!!.

  21. Jacques999 dit :

    Ces pays sont vraiment très bien pour la Russie pour tester ses systèmes (utilisation de matériel OTAN/US, high tech…). Aucun risque d’escalade, donc ils peuvent aller assez loin. Le plus ennuyeux est l’armée US est sans doute arivée avec toute une batterie de systèmes qui leur permettra de mettre à jour les technologies russes utilisées. Il reste le Danemark, la Suède ou la Finlande.

  22. vrai_chasseur dit :

    Sans doute la suite de la frégate norvégienne qui est allée se mettre sur les cailloux
    cf https://www.ouest-france.fr/europe/norvege/une-fregate-coule-en-norvege-accident-ou-intervention-etrangere-6069714

    • Fred dit :

      @ vrai_chasseur
      Les conclusion du rapport d’accident disent que les radaristes/navigateurs ont confondu deux navires annoncés par les autorités portuaires et que la vigie a confondu le pétrolier (qui n’avait pas éteint ses lumières de pont), avec la côte.

      Si les Norvégiens pensaient qu’il eussent pu un tant soit peu accuser la main de l’étranger, il ne se seraient pas privés de le claironner très fort !

  23. Sgt moralés dit :

    Je ne comprends pas l’attitude de l’EM Russe qui consiste à densifier les enseignements tirés ,sauf a travailler au 2nd degré.

  24. Lagaffe dit :

    Ne pas oublier que ce brouillage constitue une « menace contre, entre autres, le trafic aérien civil et les opérations policières et sanitaires en temps de paix. ».
    Foutre la merde et s’en prendre aux civils pour faire pression sur le pays (ou pousser la population à faire pression sur son gouvernement) est surement aussi l’un des buts recherchés (comme en Ukraine, en Géorgie ou dans les pays baltes).
    La propagande russe accuse l’Otan d’être responsable de la situation, si seulement 1 % de la population croit que s’éloigner de l’OTAN pourrait réduire la pression russe, c’est suffisant pour altérer le résultat d’élections ou des décisions politiques.

  25. Thaurac dit :

    Plus ils sont acculés par les pressions, les mesures de rétorsion, plus ils deviennent inconscients.

  26. Jean (le 1er) dit :

    Au final, c’est une bonne chose que la Russie brouille les signaux GPS. Les exercices militaires n’en sont que plus réels (mis à part les effects collatéraux négatifs envers les opérateurs civils). Il faudrait plutôt les remercier les popovs….

  27. Airforceone dit :

    Chers Vous,

    En 1985, les US et leur bras armé OTAN ont pris conscience que le « retard » technologique d’avions du Pacte de Varsovie (WP) n’en était pas.
    Des tube cathodiques, des commandes par câbles etc ah ah ah….
    Une torpeur frappa le très haut commandement « otanien » il venait de comprendre que l’EMP était un des fers de lance du WP.

    Décision fût prise d’enseigner ASAP les contre-mesures EMP et d’enterrer, blinder, doubler voire tripler les antennes du Faisceau Hertzien. Il fût également ordonné de passer sur d’autres modes de transmissions moins sensibles à l’EMP.
    1985…. et depuis? 2018 des chasseurs russes passent en rase-motte sur des bâtiments ultra protégés sans être repérés au grand damne des équipages à qui la suprématie technologique a été vendue comme acquise.

    Etre conscients et ouverts « aux possibles » permet d’éviter d’être surpris ce qui, en tactique ou stratégie, est quelque peu délicat.

    Bien à Vous,

    Airforceone