Soutien/OPEX : Un « kit d’hygiène » a été conçu pour les soldats déployés sur le terrain

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

24 contributions

  1. HBVL dit :

    Quel industriel commercialise ces kits ?

    • Ryan dit :

      Pharma Jenistec (Zenitec Korea)

    • Nike dit :

      C’est marrant à la lecture de cet article je me suis posé exactement la même question. Qui est l’heureux industriel veinard ?
      Même si la société est coréenne, j’espère qu’ils font travailler une usine en France.

  2. tartocitron dit :

    Les légionnaires ne sentiront plus bon le sable chaud mais auront un sourire Ultra brite.
    Voyez la différence !
    Mac Lesggy.

  3. Sgt moralés dit :

    Ah la’bourbouille » et ses désagréables picotements et nous attendions la pluie reparatrice ou sinon la ‘lotion de foucaud,,. » Qui etait chère pour nos petits budgets. Bon courage les gars.

  4. Amida dit :

    On se nettoie maintenant comme l’aristocratie de Louis XIV…?

    • AZUR dit :

      Légende du XIXème siècle….

      Sous Louis XIV au XVIIème, si l’hygiène corporelle était moins bonne que sous l’antiquité, dû principalement au fait que certains médecins estimaient que l’eau était porteur de germes, elle n’était pas inexistante. Et il y avait bien des salles de bain et d’aisance à Versailles et ailleurs. Les bains publics ont toujours existé au my âge et à la Renaissance… Nos ancêtres n’étaient pas stupides et appréciaient l’hygiène dans la limite de leur connaissance…. Je pense que dans 500 ans nos descendants auront bien des choses à redire concernant notre époque en terme d’hygiène et de médecine !!!

  5. Junior dit :

    Je ne vois pas d’où sortent ces 30 litres d’eau! Ça me semble complètement farfelu, ou alors ça dépend des unités… En 2016, c’était 10 litres/ homme/jour, tout compris! (grosso modo 1 pack de Diago par jour/homme) Du coup, après la réhydratation, la cuisine, il restait environ 1 bouteille pour la toilette. Si on était économe, on pouvait se prendre une douche de 4,5L tous les deux/trois jours. Le luxe, mais très loin des 30l (par jours???) décrits dans l’article…

  6. tartempion dit :

    Encore une connerie de l’équipe à Macron qui permettra au commandement de justifier l’indigence des moyens de soutien en s’appuyant sur ce nouveau gadget .On se souvient tous des conditions d’hygiène effroyables imposées par Le Drian à nos soldats lors de l’intervention en RCA. Aucune douche de campagne , absence de moyens divers de soutien , tels que tente , lit picot , cuisine de campagne , réseau internet etc…Une situation qui perdura durant des mois avant que des épouses de militaires n’en viennent à alerter les députés de leurs circonscriptions sur la situation lamentable décrite par leurs proches sur terrain . Dans le même temps le gouvernement ordonna pour 10 millions d’euros , la construction d’un camp 3 étoiles réalisé par la société logistique solutions pour loger « dignement » les réfugiés à Calais.

    • Céphée dit :

      Y a-t-il quelque chose que ne soit pas la faute à Macron pour vous ?

    • neorodriguez dit :

      Donc, « l’équipe à Macron » sort une solution pour pallier a l’un des problèmes que tu décrit, mais c’est quand même une connerie. Je vois pas le concept là.

    • le sergent de semaine dit :

      On ne se demande pas où vous vous trouvez? Sur un carrefour peut être.

    • Sangria 1 dit :

      Désolé mais cette assertion est fausse ! Les conditions de vie étaient rudes, c’était surtout vrai lors des déploiements hors de la capitale. Poir le quotidien, il était possible de prendre une douche par jour et de manger en ration dans un premier temps puis avec des ameliorations en vivres fraiches. Ce déploiement initial avec douches de campagne, rations, tentes un peu spartiate fit l’admiration des nations bien mieux pourvues…La situation s’est ensuite bien améliorée. Du soldat au general, nous avons pu mesurer les efforts de la patrie pour ravitailler ses soldats dans des conditions parfois proches d’un blocus y compris en périodes de fêtes pour soutenir notre moral alors que le pays s’ecroulait autour de nous. Non rien à redire, il y eu un problème de latrine surveillé de près par les plus hauts gradés et résolu rapidement par un pont aérien et là mise à disposition d’une cureteuse…Voilà pour les détails vrais vécus par un soldat fier d’avoir servi là-bas dans des conditions certes rustiques mais pour lesauelles nous sommes aussi entrainés. Cordialement

  7. behemoth dit :

    c’est bien, c’est toujours cela de moins à financer sur ses deniers personnels(et ça fait une petite somme sur une mission de quelques mois). En plus si, ça limite les besoins en douche

  8. papaschultz dit :

    2018, l’armée découvre les lingettes bébés…. que le soldat paie de sa poche depuis des lustres pour faire sa toilette sur le terrain…. Enfin mieux vaut tard que jamais…

    • MD dit :

      L’armée découvre peut-être les lingettes de bébé, mais cela fait un bon moment que les soldats les emploient et les achètent sur leurs deniers, comme d’ailleurs bien d’autres articles de parapharmacie q’on peut trouver dans toute grande ou moyenne surface qui se respecte.

  9. Gueux dit :

    Je ne vois pas la petite vaginette de secours!

  10. Chouf major dit :

    Sinon, engagez vous dans la Marine. Repas chauds assurés jusqu’à mer 8, douches chaudes, banettes moelleuses et bière fraîche. Vive la Royale!

  11. coucou064 dit :

    Soyons honnêtes, il faut remarquer que pour certaines missions cet équipement constituera « un mieux » tout de même. Il faut du temps, mais les nouvelles technologies vont apporter un plus, même si nous avions déjà comme le disent certains des palliatifs comme des lingettes de bébé. L’idée récupérée et transformée est toujours la bienvenue.

  12. Carin dit :

    Lorsque je pars dans ces pays pour y réaliser des feux d’artifices, il y a un produit que mes collègues et moi n’oublions jamais… c’est le talc! En effet après avoir testé différents produit en crème, il nous est apparu que le talc est le meilleur contre les morsures du soleil.. 1) sa protection est totale, 2) ça coûte rien, 3) c’est un produit sec (Le sable ne s’y colle pas), 4) il retient la sueur et retarde les effets de la desidratation, qui dans ces régions sont pernicieux car on ne sue pas visuellement , tout s’evapore ce qui est trompeur. Après , avoir les avants-bras, le cou, voir les jambes(pour les adeptes du short) tout blancs peut en rebuter certains…