Les États-Unis pourraient se retirer du Traité sur les forces nucléaires intermédiaires

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

50 contributions

  1. Jyb dit :

    Ok ! La petite dame était en service commandé.
    Dire que certains l’ont pris pour une pomme.
    Donc : quand tu veux tuer ton chien…
    Ou te justifier ne te rapportera pas de chamelle.

    • PK dit :

      Hé oui… Mais bon, comme ce n’est pas l’ogre russe, ça ne fait peur à personne…

    • Carin dit :

      À jyb
      Quand on nomme un missile, c’est qu’il existe non??
      Maintenant on peut discuter sur le nombre de ces missiles, qui semble quelque peu exagéré… mais sur le fond, les ricains ont raison de s’inquiéter.. vous n’etes pas d’accord?

      • Dresde dit :

        J’aimerais bien connaître a quelle distance l’Otan était des frontières russes lors de la signature de ce traité ! Si ma mémoire est bonne la RUssie n’a jamais menacé les États-Unis de frappe préventive bien qu’elle en a la capacité de le faire ! C’est bien les américains qui menacent la Russie de frappe préventive en utilisant l’Europe c.-à-d mon pays (l’Allemagne ) comme stand de tir! Ces accusation mutuelles sont plutôt controversées ! La Russie affirme que les batteries antimissiles basé à Deveslu en Roumanie peuvent être converties en arme offensive car les lanceurs sont les mêmes utilisés pour les Tomahawks ! Donc la toile de fond de ce problème est bien la sortie du Traité ABM par le con Bush!

        • Stoltenberg dit :

          Votre pays, l’Allemagne. Tout est dit. Vous devriez vous appeller « Ribbentrop-Molotov ». Mais « Dresde » (ville de nazis mondialement reconnue détruire, à juste titre, par l’USAF) est pas mal non plus pour vous. À Dresde, si vous êtes un Juif ou un Polonais, il faut faire attention, vous risquez de vous faire tabasser. Je vois maintenant pourquoi vous détestez autant l’Amérique. Vous êtes un gaucho utopiste du SPD qui croit qu’une Europe désarmée est plus sécurisée qu’une Europe capable de répondre aux dangers.
          .
          Si, pour vous, la seule différence entre un site de lancement Aegis Ashore avec des RIM3 et un navire avec des Tomahawk c’est le type de missile introduit dans le tube de lancement… aucun commentaire.
          .
          Trolling must go on…

      • jyb dit :

        @carin
        je soulignais seulement que cette diplomate qu’on a cloué au pilori participait d’un plan com assez réussi.
        sinon inquiétude totalement légitime. questions sur l’unilatéralité de la réponse ( je veux dire que c’est une réponse américaine à un problème qui s’adresse à l’otan…)

  2. Raymond75 dit :

    Ouais 🙂 🙂 🙂 Retour à la guerre froide, à la course aux armements, à la course vers l’anéantissent réciproque. Vive la guerre ; la bombe nucléaire, c’est l’assurance de la paix, c’est le progrès ! Un seul mot me vient à l’esprit : RÉPUGNANT ! Dans les années, 1960, docu-fiction commandé par la BBC, jamais diffusé : *** https://www.dailymotion.com/video/x70fzr *** https://www.dailymotion.com/video/x70g6q *** https://www.dailymotion.com/video/x70plg *** depuis, on a fait des progrès 😉

  3. didixtrax dit :

    il n’y a pas que ces traités, c’est tout le droit international qui part à vau-l’eau ; les US sont même en train de détricoter le libre-échange qu’ils ont tant promu. En ce moment ce sont aussi les accusations russes concernant une trentaine de labos bactériologiques US implantés à l’étranger (dont celui en Géorgie), encore un traité qui va sauter ?

    • Stoltenberg dit :

      didixtrax: Vous êtes journaliste de Sputnik News ou de la Pravda? Ou juste un troll régulier?

  4. Stoltenberg dit :

    Très bon investissement de la part des Russes. Des missiles qui violent un traité qui est l’un des piliers de la sécurité européenne. Espérons que l’Amérique sortira de ce traitré et que les Russes seront entraînés dans une course aux armements comme celle qui a étranglé leurs prédécesseurs.

    • Patatra dit :

      Bah j’aimerai autant pas car le terrain de jeu de ces missiles c’est un peu notre jardin…
      Pour répondre à votre question précédente, que proposer sinon que l’Europe ouvre sa gueule sur le sujet… Genre arrêtez de vouloir vous foutre sur la gueule chez nous… Mais bon l’Europe.
      Je pense que cette course à ce type de missiles n’entrainera malheureusement pas la Russie vers un étranglement manifeste, peut-être avec de l’anti-missile, mais les russes ne sont pas bêtes, ils ont retenus la leçon.

      • Stoltenberg dit :

        En militarisant la frontière avec la Russie, en améliorant nos capacités terrestres, maritimes, aériennes et spatiales, on pourra mettre une forte pression sur la Russie. Economiquement, on en a les moyens. Et il faut que l’Europe se rende compte qu’elle constitue un champ de bataille potentiel. Il ne faut plus que nos dirigeants prennent la sécurité européenne à la légère. Si vis pacem para bellum.

    • Jean dit :

      En attendant, ce sont les US avec leur course au tout technologique et les dérapages budgétaires de leurs programmes d’armement qui semblent être devenus la norme qui creusent de plus en plus dans le déficit budgétaire qui est déjà abyssal. Les Russes, eux, stabilisent leur budget militaire.

    • Pat dit :

      C’est parce qu’on a échappé à une guerre nucléaire durant la guerre froide qu’on y échappera obligatoirement dans le futur. C’est tout sauf une bonne nouvelle. Poutine joue à un jeu très dangereux. Jamais depuis le milieu de la guerre froide les russes n’avaient autant développé d’armes nucléaires. Si on ajoute le jeu avec les espions, les cyber attaques et le travail de désinformation permanent, on peut se demander vers quoi va Poutine.

      • Stoltenberg dit :

        De plus, les Russes développent des armes nucléaires tactiques qui seraient vraisemblablement utilisées lors d’un conflit.

        • Dresde dit :

          Tu as un sacré problème d’objectivité, A vouloir mettre tout sur le dos de russes ! Tu n’as qu’a examiné la nouvelle posture nucléaire des USA remarquer qu’eux aussi ils développent des armes nucléaires tactiques , missiles Trident à faible rendement (comme si l’arme Nucléaire devenait une munition normale des champs de bataille ) , ils parlent de frappe nucléaire en cas de cyber attaques , de destruction de satellite ! Jamais le seuil de l’utilisation de l’arme Nucléaire n’a été aussi bas dans une administration américaine et toi tu fais semblant de ne pas t’en rendre compte ! Tu espérais quoi ? Que les Russes attendent les bras croisés que les américains les frappent ! Jamais il n’est fait mention dans la politique russe de première utilisation de l’arme Nucléaire ! Ce sont les américains qui revendiquent leur soi disant primauté nucléaire ! Pour les Russes , l’ennemi ou du moins l’adversaire n’est pas l’Europe mais bien les USA, et pas question pour eux de combattre la prochaine guerre sur leur territoire ! Tu peux penser ce que tu veux , m’insulter, me traiter de troll ! Ce qui est sûr c’est que les USA utilisent l’europe Comme un tremplin, un bouclier contre la Russie .Pour eux pas question que l’Europe ait relation avec la Russie , ils sont prêt à saborder toute initiative !

          • Stoltenberg dit :

            1. Petite leçon de culture pour ceux qui en ont pas: en France, si on ne connaît pas quelqu’un, on le vouvoie.
            .
            2. Oui, un troll, c’est exactement ce que vous êtes.
            .
            3. La nouvelle doctrine nucléaire américaine est une réponse DIRECTE aux avancées russes dans le domaine. Ainsi, ce sont les Russes qui ont développé les armes tactiques. Donc les Américains ont dit que eux aussi devraient disposer de ce type d’armes afin de rééquilibrer le rapport des forces.
            .
            4. Bizarrement, vous ne parlez pas des « Wunderwaffen » présentées récemment par Mr Poutine dans le cadre de la campagne électorale. Des torpilles atomiques qui provoquent des tsunamis ou des missiles à propulsion nucléaire.
            .
            5. Votre logique de troll russe: 2 poids 2 mesures. Quand les Russes développent des armes qui violent des traités ou qui augmentent l’insécurité, tout va bien, c’est leur droit de pouvoir se protéger. Quand les Américains développent des armes similaires pour REPONDRE aux Russes, c’est une atteinte à la paix et à la sécurité. C’est vrai que vous êtes un sacré champion d’objectivité…

    • Dresde dit :

      Pas complètement d’accord avec ta théorie d’en l’effrondem ! Si tu étais plus attentif , tu verrais que les Russes sous le Tsar Vlad agissent de manière plus ou moins intelligente dans le domaine militaire ! Combien de rires moqueurs a t on entendu lorsque la Russie lançait son projet de SNlE de 4ème génération Boreï? Des experts de tous les recoins disaient que ce serait un échec mais en 2018 ils ne rient plus , la Russie a maintenant 4 Boreï opérationnels qui porte 800 ogives nucléaires ! Pensez que le traité INF va étrangler les russes c’est très naïf ! Si l’Iskander viole vraiment ce traités , c’est pas en deux jours que les américains vont pondre un nouveau missile Mid-range! Je vois ça comme le Kinjal au début tout le monde se moquait du missile , disait que c’est de la merde , qu’il n’est Pas hypersonique , mais maintenant on n’en rigole plus ! Sur tous les sites militaires sérieux et même les déclarations des représentant du Pentagone prouvent que ce missile aéro balistique est très lethal et pas facile à intercepter ! Tout le monde se doutait que la Russie puisse élaborer un bloc hypersonique à Mach-20 mais le renseignement US savait déjà que c’etait testé avec succès https://www.cnbc.com/amp/2018/05/15/russia-hypersonic-weapon-likely-ready-for-war-by-2020-us-intel.html
      La planification militaire russe est mieux que celle de la Guerre froide ! L’objectif prioritaire est de renforncer la dissuasion nucléaire , le conventionnel vient après

      • Stoltenberg dit :

        Oui, c’est vrai, l’armée Russe est forte. Mais c’est surtout parce que nos armées sont faibles. Il faut tout de même se méfier des journalistes et des communiqués du Pentagone qui ont souvent tendance à surestimer les capacités du matériel russe/soviétique.

    • Auguste dit :

      Permettez que je trolle?.Dans un article précédent,je vous posait la question sur l’existence des VLS MK-41 en Roumanie dans le cadre du « bouclier américain ».Vous me l’avez confirmé.Je vous en pose deux autres.1) Ces lanceurs contiennent-ils des missiles de croisière à tête nucléaire BGM-109G,des Tomahawk?.2) était-ce autorisé par le traité?.

      • Kadji dit :

        Il ne s’agit absolument pas de » trollisme » ,vous avez mis le doigt la ou ça fait mal pour les atlantistes.Je précise que c’est pour contrer les missiles nord-coréens et iraniens 🙂 .Je veux pas de problèmes, hein.

      • Stoltenberg dit :

        Non, ces lanceurs contiennent des missiles antibalistiques SM3 dans le cadre du système Aegis Ashore. Pareil pour les lanceurs qui seront déployés et opérationnels en Pologne (en 2020 probablement). Encore une fois, aucun traité n’est violé. Cherchez pas.

      • Dresde dit :

        C’est justement ce sujet qui est au centre des préoccupations des russes ! Les lanceurs sont les meme utilisés pour les Tomahawk. Un missile lancé depuis Deveslu peut pénétrer en profondeur dans le territoire russes . C’est pour ça que les Russes ont développé l’Iskander qui est un missile dont la vitesse avoisine l’hypersonique , (Ils peuvent atteindre Varsovie en moins de 5 mn) ces missiles sont destinés à détruire le bouclier Aegis Oshore basé à terre pour après lancé des représailles sur le territoire américain en cas de première frappe sur la RUssie ! Pour la Russie tout est claire , pas question que les USa utilisent le territoire européen comme bouclier!

        • Stoltenberg dit :

          C’est quoi Aegis Oshore?
          .
          Est-ce le système magique qui est capable de lancer des SM3 et puis des Tomahawk selon le missile introduit dans le lanceur?
          .
          Ah les Iskander peuvent atteindre Varsovie en 3 min. Quel pays pourra occuper Varsovie quand votre Heimat va partager la Pologne avec la Russie?

  5. Alain d dit :

    Pour faire monter la mayonnaise-moutarde :
    Après les désengagements à l’UNESCO, l’ONU, l’UNRWA, et après des critiques envers la CPI:
    03-10-18 Les USA se retirent d’une partie de la convention de Vienne
    https://www.challenges.fr/monde/les-usa-se-retirent-d-une-partie-de-la-convention-de-vienne_617036

  6. werf dit :

    Ces traités sont déjà obsolètes, vus les progrès des missiles de dernière génération aujourd’hui et, demain, des missiles hypersoniques. Il ne faut donc pas crier au « viol » comme le font les USA et leur fidèle « serviteur » le Secrétaire général de l’OTAN…

    • Arno dit :

      Tout à fait, il était sain que quelqu’un le rappelle.
      Cette polémique sur un vecteur nucléaire qui violerait un traité de 1987 est un leurre au regard des technos qui pointent actuellement le bout de leur nez, haute vélocité, drones..etc

  7. Dresde dit :

    Techniquement les américains se sont déjà retiré du Traité INF car dans leur nouvelle posture nucléaire , il est fait mention de la création d’un nouveau missile d’une portée de 500 à 5000 km! Donc en cas de guerre Russes et Américains s’echangeront des frappes nucléaires en plein milieu d’’Europe sans qu’eux( les américains ) ne soient inquiété sauf si les choses se gâtent encore plus et que la «Main morte» engage des représailles sur le Territoire américain!! Il me semble que la guerre nucléaire ne fait plus peur à personne ! Navré pour notre planète !

    Ps: les choses pourraient revenir comme à la guerre froide lorsque les soviétiques maintenaient leur temps de préparation au dessus de 3 minute ! Cela ne présage rien d’e bon pour la sécurité européenne !

    • Géo dit :

      Dresde, je suis moins pessimiste que vous : quand on voit l’émotion quasi-mondiale créée par des accidents nucléaires limités (Fukushima, Tchernobyl), l’on ne peut pas dire que ça ne fait peur à personne.
      .
      L’on peut raisonnablement imaginer qu’un gouvernement qui se rendrait responsable (et coupable) d’une frappe nucléaire, une seule, mettrait en jeu sa propre survie. Pas seulement sa survie politique mais aussi sa survie physique même s’il tente de se cacher derrière des cohortes de policiers.
      .
      On oublie trop souvent que la politique internationale de chaque gouvernement consiste avant tout à se maintenir au pouvoir et, le cas échéant, à sauver sa peau.

      • Stoltenberg dit :

        Oui, vous avez raison, cette émotion est particulièrement présente en Russie où l’on respecte toutes les règles de sécurité nucléaire.

  8. Thaurac dit :

    Pas de raison que la russie soit seule à ne pas tenir compte des traités.
    Où sont donc les pleureuses rouges ( subventionées par l’ex union soviétique) qui hurlaient à longueur de journée , à l’époque des missiles pershings américains en europe,

    • Dresde dit :

      Tu as un problème d’objectivites Ça c’est sûr !

      • Thaurac dit :

        Et toi de mémoire, si tu ne t’en souviens pas, faute avouée par les services russes et affidés après la « glasnost »…
        La cgt et les communiste émargeaient auprès de la russie soit direct soit par bulgarie ou roumanie ainsi que multitudes de partis rouges et ou révolutionnaires, parfois crée de toute pièce par l’urss, non, vois tu, l’histoire de la france, je la connais, bien sûr, c’est pas la tienne avec la théorie des genres et autres folies dans ce style

      • Stoltenberg dit :

        Non, c’est plutôt vous qui n’êtes pas objectif. Les Russes déploient des missiles qui, manifestement, violent un traité qui garantit la paix pour la planète. C’est ce que dit l’article. Cependant, vous avez trouvé un moyen (efficace ou pas, peu importe) d’incriminer les USA pour dire que C’EST DE LEUR FAUTE.

  9. Ledemocrate dit :

    J’ai l’impression que l’admnistration Trumo est infiltree par les adeptes des sectes apocalyptiques qui pronent la fin du monde et a entendre la suggestion de cette dame d’eliminer les missiles russes, ce qui vaut a une declaration de geurre, on comprend aisement que l’entourage evangelique de Trump a deja decider de cette fin du monde tant convoitee.

    • Carin dit :

      À le democrate
      Peut-être que cette dame parlait de détruire ces missiles au dessus du sol russe?? Et donc de renforcer les moyens de défense sur le sol polonais?? En ce moment ce pays semble être la nouvelle cible américaine!
      Eh oui nos amis américains ne veulent pas partir d’europe!!!
      Charge à nous (européens) de faire en sorte que la Russie ai plus à perdre qu’a gagner dans une confrontation ! C’est la condition unique pour pouvoir dire à nos amis (américains) qu’ils peuvent rentrer chez eux ou s’occuper de la Chine sans problème…
      En gros « tu s’occupe de rien… je s’occupe de tout » mais c’est pas encore gagné…

    • Raymond75 dit :

      Nombreux sont les présidents américains à faire référence à l’apocalypse, à l’Armageddon, aux forces du mal, etc … : Reagan, Butch Jr, Trump. Les USA sont imprégnés d’une culture religieuse ; ils se considèrent comme missionnés par Dieu pour apporter la justice et le bien sur la Terre. Sur les billets de dollars, il y a la devise ‘In Gog we trust’ : En Dieu nous croyons. SE croire le bras armé de Dieu autorise tous les emplois de la force, comme le fait leur affilié Israël.

      • PK dit :

        @ Raymond75
        .
        Il vous faut revoir votre copie. Ces présidents – je ne sais pas pour Reagan – étaient des membres de la secte Skull&Bones (squelette& os, pour les anglophobes) dont l’idée générale est grosso modo de conquérir le monde par le chaos (ordo ab chaos pour les latinistes distingués), c’est-à-dire de tout détruire puis de conquérir.
        .
        Toute ressemblance avec l’Afghanistan, l’Irak & le reste des interventions US est purement fortuite 🙂
        .
        Il n’y a pas vraiment de référence à Dieu là-dedans : éventuellement au diable.
        .
        Ça fait juste peur que des barjots comme cela dirigent le monde.
        .
        Mais évidemment, la menace, c’est Poutine 😉

  10. CortoM dit :

    On se croirait 25 ans en arrière, justement il y a 25 ans c’était la chute du du faucon noir. Aucun progres depuis, visiblement… et malheureusement

    • Thaurac dit :

      JE remarque que la moitié du faucon est à la tête de la russie, l’histoire se répète…

  11. Auguste dit :

    Encore une fois les US parlent de non respect des traités,alors que depuis au moins 2015 ils préparaient le redéploiement de lanceurs de courte et moyenne portée en Pologne et Roumanie.A l’époque c’est les Russes qui accusaient les US de ne pas respecter le traité.
    « Là ou il y a un traité,il y a un canif » disait Talleyrand.Et De Gaulle : »Les traités,voyez vous,c’est comme les jeunes filles et les roses,ça dure ce que ça dure ».

  12. mayce dit :

    Si toi aussi au vu des nombreux trolls, tu te rends compte que la qualité des interventions baissent de plus en plus .. et que tu trouves cela dommage

  13. nexterience dit :

    La seconde guerre mondiale s’est étrangement passée des gaz de guerre suite à leur utilisation traumatisante lors de la 1ère.
    Le prochain conflit majeur se passera-t-il de bombe nucléaire pour privilégier conventionnel et cyber-soumissions des infrastructures économiques?

  14. nexterience dit :

    A replacer dans le contexte:
    .
    « Le 10 février 2007, le président de la fédération russe, Vladimir Poutine, a déclaré que ce traité ne servait plus les intérêts de la Russie. Le 14 février, les agences Tass et Interfax citèrent Yuri Baluyevsky, le général en chef des forces armées de la Russie, qui affirma que la Russie pouvait renier ce traité et que cette décision dépendait des États-Unis, qui préparaient un nouveau programme de déploiement de missiles anti-missiles : le Ground-Based Midcourse Defense (en) en Pologne et en République tchèque.  »
    .
    les USA ont réussi l’interception d’un icbm à mi-course. Il y a donc un souci d’équilibre stratégique. La loi de la jungle atomique est relancée.
    .
    https://www.defensenews.com/space/2017/05/30/missile-takedown-historic-icbm-intercept-test-sends-strong-message-to-north-korea/

  15. Géo dit :

    L’on peut donc penser que la « gaffe » de Mme Kay Bailey Hutchison n’était pas vraiment une gaffe.

  16. personne dit :

    C’est Trump qui menace de se retirer de ce traiter ou un larbin au service des neo cons qui nous fait une crise, parce que là, je ne sais plus qui parle au nom des États-Unis d’Amérique ? Ça devient de plus difficile de savoir qui fait quoi lorsqu’on le désigne sous le vocable « administration américaine ».

  17. Carin dit :

    Tout ceci permet aux américains de caser du matos en Europe à travers l’OTAN!!!
    Et ainsi de préserver son propre sol. En effet si la réponse aux missiles russes se fait depuis le sol européen… les russes viseront ce sol!
    Toute cette mayonnaise pourrait être utilisée par notre président et sa vision de défense européenne! Maintenant il est clair qu’il faut discuter de l’extention de notre nucléaire à l’europe, ce qui ferait sens… si des pays comme l’allemagne, ou la Pologne étaient ciblés nucleairement il est évident que la France serait profondément touchée par la radioactivité, sans avoir pris une seule ogive, et donc sans motif officiel de déclenchement de la riposte.
    Voilà toutes les cartes sont entre nos mains, nous pouvons dès aujourd’hui dire aux américains ( tu s’occupe de rien, je s’occupe de tout), et dire aux russes que la recrée dans la cour européenne est finie, et que les 27 actuels pays constituants l’europe sont sous la protection de la force de dissuasion française. Bon ceci étant dit… c’est pas gagné!!!