Pour l’amiral Prazuck, la France est la seconde puissance maritime du monde

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

166 contributions

  1. Commandant Monastorio dit :

    De l’art de se payer avec des mots.
    Bravo, général de la mer, achetons quelques pédalos et la France sera la première puissance navale sur… le lac Léman !

    • laurent dit :

      Toujours l’art de ridiculiser notre pays, de mépriser la France cracher dessus comme vous le faites si bien, pauvre France la patriotisme est bel et bien mort dans ce pays.

  2. Autret dit :

    Il avait fumé l’Amiral ? Comme disait Nicolas Sarkozy dans sa toute dernière interview….

  3. Céphée dit :

    Les commentaires sont globalement à côté de la plaque.
    Le CEMM compare les marines sur le seul spectre du capacitaire.
    Sur le capacitaire, il n’y a que deux marines au monde capables de faire tout ce que la MN peut faire : l’US Navy et la Royal Navy.
    Après, en terme de tonnage, bâtiments de premier rang, patrouilleurs et nombre de marins, la MN chute lamentablement au classement.

    • R2D2 dit :

      pour la Royal Navy c’était le cas avant, aujourd’hui elle n’est plus que l’ombre d’elle même avec des pertes de compétences aussi bien dans la conception que dans l’utilisation.
      Comme quoi même une puissance maritime séculaire (et qui nous a bien cassé les noix) n’est pas insubmersible…

  4. Bomber X dit :

    Mouais, si ne ne m’abuse, la France avait la réputation d’avoir la meilleure armée du monde en 39. Donc les comparaisons du genre « qui a la plus grosse » après des dizaines d’années de déflation des moyens et de fuite des compétences ça me fait doucement rigoler.

  5. Jacques999 dit :

    Quel est l’intérêt de ce pseudo-classement? Faire plaisir aux marins? J’aimerais une nouvelle dy type que la France est capable de couvrir convenablement tous les besoins opérationnels qu’elle a: patrouilles, police jusqu’aux grands batiments.

  6. Myshl dit :

    On se contrefiche de mesurer ce que la Marine nationale peut faire en la comparant à d’autres marines. La France ne peut pas, ne doit pas se comparer aux autres, parce qu’elle n’est pas réduite à ce truc qu’on appelle injurieusement « L’hexagone » (En écartant tout aussi injurieusement la Corse).

    La France est planétaire.

    L’agonie de la Marine Nationale tient aux doctrineurs en vrac qui pour se délester de la responsabilité de l’abandon du service militaire ont mis en avant la projection et sacrifié la présence.

    Désormais, projeter on sait faire… Mais être présents on sait pas faire.

    Or la présence est tout autant dissuasive que la capacité de projection.

    Où sommes nous donc « Présents », « Permanents »? Nulle-part. Même pas en métropole puisque tout y est sacrifié à la projection, et qu’on serait bien incapables toutes armée et toutes armes d’assurer la présence. S’il y avait un problème en métropole il faudrait y projeter les moyens qui sont projetés ailleurs…

    Que l’armée de terre, et l’armée de l’air soient dévouées à la projection, soit. Mais la Marine doit rester une force de présence, de permanence partout où est la France, et pas seulement en métropole et dans la flaque qui la baigne.

    La « Projection » comme pansement à la permanence méprisée est une erreur militaire.

    Il nous faut les moyens d’être présents, permanents partout en France, à 20 000 km à la ronde. Seule la Marine sait faire ça. Puis être capables de projeter des moyens complémentaires si besoin.

    Pour le moment, on sait projeter dans les zones d’intérêts usaméricains, OTAN oblige. Mais pour ce qui est de nos intérêts qu’à nous, on ne sait pas projeter, et on a abandonné notre effort de présence.

    Nous mourons et les historiens le diront un jour, de l’abandon de la « Permanence » territoriale au profit de la « Projection », donc de la « Suspension » du service militaire, plus de la réintégration à donf dans l’OTAN (Merci Mitterrand, Chirac et Sarkozy).

    On ne s’occupe plus de la France, planétaire, on s’occupe de plaire aux USA en régional.

    Notre nouveau pays c’est l’Hexagone.

    • sonata dit :

      Ne vous en déplaise, c’est effectivement en se comparant aux autres états que l’on peut déterminer – ou non – le degré de puissance.
      Si vous prenez l’exemple de la France, celle-ci est incomparablement plus riche, peuplée et puissante que, mettons, la France napoléonienne. Quant au Français du XXIème siècle, il est également plus riche, en meilleure santé et vit également plus longtemps et avec une qualité de vie bien supérieure. Mais les autres états ayant également gagné – et pour certain beaucoup plus – que la France, celle-ci descend fort logiquement dans le classement.
      La notion de puissance est donc toute relative parce que, dans l’absolu, non, la France ne régresse pas.

  7. Militaire dit :

    1 USA
    2 Russie
    3 Chine

    • Hermes dit :

      Faut arrêter, la Russie n’a aucune réelle puissance navale si ce n’est sa flotte sous marine qui est loin d’être doré aujourd’hui.

    • Céphée dit :

      Non, pas sur le plan capacitaire.

      La marine russe ne maîtrise que très mal l’aéronavale.
      La marine chinoise reste très régionale et ne maîtrise pas la projection de force.

      • tschok dit :

        Oui et nous on maîtrise très bien la projection de force, sauf qu’on n’a pas de forces à projeter. On pourrait par exemple refaire le débarquement du 6 juin 1944, mais sur une plage de la taille d’un timbre poste, ce qui est suffisant pour tout le matos qu’on devrait y faire passer.
        .
        Notre marine est riche de potentialités. En paraphrasant de Gaulle, on pourrait dire que la Marine Nationale est une marine d’avenir et qu’elle le restera (trèèèèès longtemps). Cette capacité à durer dans la durée est d’ailleurs tout à fait merveilleuse.

        • Wagdoox dit :

          Alors ….
          1) c’est pas de Gaulle qui parlai tu du Brésil comme d’un pays d’avenir qui le restera mais Clemenceau.
          2) comparer la Marine française avec la plus grande armada de l’histoire … c’est normal que vous soyez déçu.

  8. Dresde dit :

    La France eat peut être la deuxième puissance maritime du monde , mais attention la marine russe est très létale dans son voisinage proche , dans un rayon de 2000 km autour de la Russie mieux vaut bien se tenir ! De toute façon les russes n’ont pas les moyens d’avoir une capacité de projection lointaine par contre ils ont développés des missiles qui sont de véritables cauchemar pour tout groupement aéronaval ! La marine russe est plutôt défensive !

  9. Électeur dit :

    Parmi les contributions ci-dessus, l’on en voit plusieurs qui exprime une inquiétude quant aux propos de l’amiral : selon certains, l’amiral a tort d’enjoliver la MN parce qu’alors il risque de ne pas obtenir les budgets qu’il lui faut pour maintenir le niveau ; selon d’autres au contraire l’amiral a tort d’insister sur les problèmes parce qu’alors il risque d’être privé de budgets qui donnent des résultats insuffisants.
    .
    Je tiens à rassurer les inquiets parce que j’ai (trop) fréquenté les élus : ce que dit un militaire devant la commission de défense de l’AN, ça n’a strictement aucune importance. Un député, c’est un élu local : sauf cas particuliers et ultra-minoritaires, un député n’a strictement rien à fiche de la capacité de la MN permettra à celle-ci d’être présente lorsqu’émergera la future île de Tamarii (c’est actuellement un volcan sous-marin qui progresse vers la surface en Polynésie) et d’en prendre possession au nom de la France. Tout autant que du Tamarii et de notre souveraineté, un député se moque totalement de savoir si la MN a les moyens de protéger la légine (un poisson de grande valeur dont le braconnage est rentable) dans la ZÉE des TAAF. L’on aimerait savoir combien de membres de la Commission DN ont pris la peine de s’informer de ces problèmes.
    .
    Mais peu importe : quelle que soit son opinion personnelle sur les questions militaires, le député votera (ou ne votera pas) la LPM, il votera (ou ne votera pas) les lois de finances qui exécutent (ou devraient exécuter) annuellement la LPM, il votera (ou ne votera pas) les correctifs budgétaires qui exonèrent Bercy de ses imprévisions. Le député votera comme son parti lui dira de voter (ou de ne pas voter). Ceci parce que la première condition pour continuer une carrière politique lucrative, c’est d’obtenir l’investiture du Parti aux prochaines élections.
    .
    Alors le militaire peut dire ce qu’il veut devant la commission de défense de l’AN. Il le peut d’autant plus tranquillement qu’il est couvert par les députés contre le reproche de manquement au devoir de réserve. Le compte-rendu qui est publié est soigneusement édulcoré de toute donnée qui pourrait déranger le Gouvernement ou le Président, celui-ci ayant le pouvoir de dissoudre l’Assemblée Nationale, c’est-à-dire de renvoyer les députés devant les électeurs. Ça marche comme ça, la Démocratie dite « représentative ».

    • CGH341 dit :

      C’est le « régime des partis » : aux Législatives comme à la Présidentielle, l’on peut élire seulement les candidats que les partis politiques nous présentent.

      • Électeur dit :

        @ tschok
        J’aimerais savoir ce qui vous permet de répondre sur ce ton.
        .
        Je connais évidemment l’affaire de Villiers et surtout un détail significatif qui semble vous avoir échappé (et j’ai la politesse de ne pas vous demander si vous étiez en hibernation) : la « sortie » du Général de Villiers, celle qui a scandalisé le Président-chef, ne figure pas au compte-rendu.
        .
        Presque tout le monde connaît la légine, et quelques députés la connaissent, c’est la moindre des choses mais qu’en déduisent-ils quant aux moyens de la MN ? Leur opinion, s’ils en ont une à ce sujet, suffira-t-elle à les faire voter autrement que les consignes du Parti ? L’on peut en douter.
        Pourquoi ne parlez-vous pas du Tamarii ? C’est pourtant un excellent exemple pour démontrer qu’il nous faut des moyens maritimes de présence.
        .
        Bref : à part manifester stérilement votre hostilité à un intervenant (moi-même) dont le post vous déplaît, l’on aimerait quelques arguments constructifs quant aux moyens de la MN ou quant à la façon d’améliorer le fonctionnement de nos institutions.

    • tschok dit :

      @ Électeur,
      .
      Je connais des parlementaires que la pêche à la légine ne laisse pas indifférents:http://freedom.fr/peche-a-la-legine-les-parlementaires-soutiennent-la-rpa/
      .
      https://www.clicanoo.re/Economie/Article/2017/09/15/Les-parlementaires-derriere-le-projet-Reunion-Peche-Australe_490689
      .
      En ce qui concerne votre affirmation hasardeuse selon laquelle un militaire peut dire ce qu’il veut devant les commissions parlementaires, parce ce qu’il serait « couvert par les députés », il me semble que vous avez franchement loupé une marche: de Villiers, vous en avez entendu parler? Vous étiez encore en hibernation à l’époque, peut-être?
      .
      Je pense que vous devriez changer votre pseudo pour « un électeur » au lieu de « Électeur », qui donne la fâcheuse impression que vous êtes notre porte-parole à tous. Si vous n’intervenez que pour dire des bêtises, le mieux est de le faire en votre propre qualité et pas celle de tous les autres.

  10. lxm dit :

    Comme dans tout groupe, si on ne s’exprime pas, notre avis n’est pas pris en compte et ceux qui restent à l’ombre sont rabaissés, sacrifiés, tués. Vous le remarquez bien que plus on est connu et plus la justice est clémente alors que les pauvres payent 100 fois plus pour le même délit, les gens célèbres sont soutenus par le quidam qui pourtant ne connait rien mais croit connaitre la personne célèbre, la croyant presque de sa « famille ». Il y a de plus en plus d’esclaves et autres suiveurs dans le monde et de moins en moins de leaders, il y a une course à la concentration. Le fait que la France, grâce à ses projections s’exprime militairement, opérationnellement, cadre onusien ou autre fait que son avis compte dans le monde, cela participe à la défense globale du pays et de ce qui en dépend, comme l’Union européenne, tant que la France influence sur la marche du monde en restant active cela la protège de devenir un protectorat, une colonie d’une autre puissance ou simplement d’être dépecée, c’est quand les métropoles sont faibles et méprisantes que les colonies deviennent indépendantes.

  11. Tannenberg dit :

    J’aime les commentaires a la yakafokon, de temps en temps je m’en paie un aussi mais c’est en general d’un acces de vieux-connisme vite resorbe parce que je sais me reprendre entre nostalgie et faits historiques. Manifestement ce n’est pas le cas de tout le monde (je suis sur qu’il y en a qui reveraient meme de ressortir les plans des Richelieu/Jean Bart a la DCNS pour voir des gros canons) et certain idealise le passe en oubliant que meme a l’apogee de nos moyens economico-militaire, la majeure partie de nos sous marins etaient encore a propulsion conventionnelle et qu’on arrivait difficilement, avec 2 PA, a armer un GAN complet avec des capacites somme toute limitees (ah, l’epoque heroique des Alize, Cruze et Super Etendard). Bref, on a pas les moyens de se payer un PA2 avec toutes les composantes qui vont autour, ou une panoplie supplementaire de Suffren, c’est une certitude, on pourrait quand meme essayer de se donner les moyens d’etre consistant sur les missions de presence/souverainete si on veut s’affirmer comme 2eme domaine maritime mondial, puisque c’est au final, et avant tout, ce que souligne l’amiral Prazuck. Et au jour d’aujourd’hui, on ne peut pas dire qu’on ait plethore de matos dans la MN pour ce faire dans les TOM/DOM/COM, ou on a quand meme pas loin de 3 millions d’habitants sur 12 territoires repartis sur toutes les mers du globe: la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, La Réunion, Mayotte, La Nouvelle-Calédonie, La Polynésie française, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, les Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF) et les îles de Wallis-et-Futuna, les 6 premiers etant les plus peuples et ceux qui meriteraient de voir stationner en permanence une fregate, 2 patrouilleurs et 2 voilures tournantes. Quand lancera-t-on le financement de la releve des FS et des P400 ? le fameux HIL qui permettra a nos alouettes de prendre une retraite bien meritee? L’Amiral a encore du pain sur la planche mais je pense qu’il pourrait aussi ameliorer la communication pour mieux presenter les choses a nos elus.

    • Paul Letissier dit :

      L’on est quand-même obligé de se demander à quoi sert de « présenter les choses à nos élus » pour qu’ensuite ils votent des lois non pas selon l’opinion personnelle qu’ils se seront faite à la suite de cette présentation, mais selon la consigne de vote du Parti qui les fera réélire.
      .
      Les députés eux-mêmes croient-ils à ce qu’ils font ? Les comptes-rendus de commission comportent la liste des présents. L’on aimerait savoir si cette liste correspond à une présence effective pendant toute la séance ou s’il suffit de passer signer la feuille de présence ou même de la faire signer par un collègue ?
      .

  12. Powhatan dit :

    Je veux bien, mais comment expliquer qu’on est incapable de protéger nos frontières à Mayote avec de tels moyens ?

  13. tintouin dit :

    Ne pas oublier que Prazuck est avant tout un communiquant. Il a été porte parole de l’Etat Major des armées à la fin des années 2000.
    Il sait mettre ses talents de communicant au service de… SA carrière.
    Je crois très dangereux de tenir ce type de discours. Sans sombrer dans l’autoflagellation, un constat lucide s’impose: nos forces sont composées de gens très compétents, et malheureusement mal équipés. Et laisser penser que nos équipements sont suffisants (c’est bien le cas ici dans les propos de l’amiral) pourrait amener certains politiques à croire qu’on peut encore faire l’économie d’une remise à niveau -pourtant indispensable et urgente- de nos capacités navales.

  14. Lucide sur l'actualité récente dit :

    Dans l’air du temps, je pense que l’amiral rejoindra aussi bientôt un groupe privé. Bon, il n’a pas tort sur tout. Cependant, vu l’actualité, je me pose la question: où sont les saint-cyriens morts pour le drapeau en Indochine? Un exemple parmi tant d’autres. Tout fout le camp, il n’y a plus que l’argent qui compte. Mais les « pauvres » peuvent toujours se faire trouer la peau au Mali , n’est-ce pas? Au profit de qui? Heureusement, le lt colonel Beltrame est un digne représentant de ces saint-cyriens tombés pour la France. Respect, grand respect pour lui. Quant aux carriéristes, mépris le plus total, et il y en a de plus en plus. Grand respect aussi pour l’homme de base qui n’a pas le choix. France, touchée par les dérives du capitalime mais pas encore coulée, ton armée fout le camp!

  15. Électeur dit :

    A l’époque d’@internet les représentants de la démocratie dite « représentative » ont beaucoup à faire pour démonter qu’ils nous représentent valablement et qu’ils ne se contentent pas d’être les délégués de partis politiques.
    .
    Pour ceux qui ne connaissent pas encore le Tamarii dont je parlais plus haut, voici quelques infos sur cet événement qui se produira à une date indéterminée. Ca se passera aux coordonnées 29° S et 140°15 W, c’est-à-dire à plus de 350 kilomètres à l’est-sud-est des îlots inhabités de Marotiri et à 450 kilomètres à l’est-sud-est de l’île de Rapa-Iti. Celle-ci est l’île habitée la plus au sud des îles Australes et la plus isolée de Polynésie : elle est distante de 500 kilomètres de la plus proche autre île habitée, Raïvavaé, et de plus de 1 200 kilomètres de Tahiti.
    Ainsi pour sauvegarder une immense parcelle de notre ZÉE dans le Pacifique, nous aurons intérêt à disposer de moyens d’observation exclusifs, puis de moyens de présence, lorsque le moment viendra.