Otan : Pour le moment, les VBCI du sous-groupement tactique français déployé en Lituanie ont été « mis au hangar »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

82 contributions

  1. Bobinski dit :

    Il me semblait que le VBCI avait une certaine capacités amphibie… N’est-ce pas le cas ? Ou est-ce le manque de chenilles qui pénalise nos blindés ?

    • Pierro dit :

      Les VAB étaient amphibie. Capacité qu’ils ont perdu à cause de leur alourdissement (blindage, armement, électronique).
      Le VBCI est bien plus lourd (>30t) et donc pas amphibie.

      • MD dit :

        Les VAB étaient amphibies, certes, mais ce n’étaient tout de même pas des merveilles pour autant. Il fallait d’abord compter le temps perdu à les préparer et à les vérifier. Ensuite celui à entrainer le personnel et les équipages à ce genre d’opération. En particulier les exercices d’évacuation. Et puis enfin, même sans les raffinements techniques actuels, certains types , plus lourds que les autres, avaient quand même une drôle d’allure dans l’eau . Comme par exemple la version sanitaire . D’ailleurs s’ils avaient transportés en plus des malades ou des blessés, ces derniers auraient fait une drôle de gueule ! Alors pour peu qu’il y ait un peu de courant, ou que l’eau soit agitée, … Et on ne doit toujours pas savoir comment faire pour qu’un VAB tracteur de mortier de 120 mm puisse traverser un cours d’eau en amphibie.
        Finalement, on a bien fait de renoncer à cette capacité amphibie pour une meilleure protection et un meilleur armement .

    • Polymères dit :

      Ce n’est pas une capacité amphibie (il ne flotte pas) mais il a des poches (snorkel) pour éviter de noyer le moteur sur des passages humides un peu trop profond.

      • jyb dit :

        @polymères
        le snorkel (schnorkel) est un tube de prise d’air pour les passages de gué.

      • clément dit :

        Oui, il faut voir le Snorschel comme un tuba pour moteur, inventé par les allemands pour que les soums puissent tourner au diesel en légère immersion.

        • Marcus dit :

          Parfaitement… Sauf que l’équipement d’un sous-marin se compose d’un tube d’air, qui dépasse à la surface, pour aspirer de l’air à l’intérieur du sous-marin: moteurs diésel et respiration de l’équipage, d’une part, et d’un snorschel, dispositif mécanique de sortie des gaz d’échappement des diésels, muni d’un clapet à ressort évitant les entrées d’eau par les échappements, d’autre part.
          Pour être précis!

        • Léonard dit :

          Il me semble (mais je peux me tromper) qu’il s’agit d’une invention néerlandaise plutôt, bien qu’elle ait ensuite été utilisée intensivement par les allemands pendant la deuxième guerre mondiale. Ce qui fait qu’on leur en attribue souvent la paternité.

    • Fifi dit :

      Dans la neige, c’est skis ou chenilles.

  2. Myshl dit :

    « Un pour tous, tous pour un », c’était du temps de d’Artagnan.
    Mort lui aussi à Maastricht… Passons…

    Ici donc l’OTAN, c’est « Chacun pour soi et Dieu pour tous ».
    Autrement dit « Chacun sa m…. ».

    Le problème qu’a l’OTAN, et donc chacun de ses composants in situ,
    c’est que chaque état engagé mène deux guerres.

    Une guerre contre l’affreux, vilain, méchant russe…
    Et une guerre entre industriels.

    Seule solution: Acheter américain.
    On y va.

    • Auguste dit :

      Que vient de dire notre ami Stoltenberg,secrétaire général de l’OTAN,connu pour être plus Américain que les Américains?: »L’UE ne peut pas protéger l’Europe ».et « toute consolidation d’une défense européenne serait une menace insupportable pour l’OTAN,dés lors que cela risquait de fragiliser les relations transatlantiques et de doublonner avec ce que fait déjà l’OTAN ».
      Et Mattis a encore été plus clair.
      « Il ne peut être question, qu’un éventuel développement d’une défense européenne puisse porter le moindre tort à l’industrie américaine de la défense »
      Est-ce que c’est clair?

      • Alain d dit :

        C’est bien « l’industrie américaine de la défense » qui est en jeu !
        Est-ce que l »UE va encore se laisser encore berner longtemps ?
        Une défense européenne n’est pas incompatible avec celle de l’OTAN.
        Tout comme la France qui bien qu’elle garde une certaine indépendance vis à vis de l’OTAN, est maintenant son N°2, puissance importante et incontournable de l’OTAN.
        Comme la France garde son indépendances stratégique, on peut dire que l’ensemble est à double tranchant, ce qui fera d’autant plus réfléchir ceux qui voudrait nous chier dans les bottes !
        Rappel, la France n’avait pas suivi les américains en Irak la 2ème fois !
        Ca a du bon !
        Une défense européenne pourrait très bien cohabiter avec l’OTAN, en évitant les doublons !
        Enfin c’est la seule voix qui permettra à l’Europe d’être réellement indépendante.
        Mais surtout, ça va obliger à jouer collectif, et si la défense peut monter l’exemple, ce serait une bonne chose. Parce qu’actuellement, sur le droit, la finance, le social, l’économie, c’est vraiment chacun pour sa gueule et les coups bas prolifèrent !
        C’est du grand n’importe quoi, raison pour laquelle l’EU, 1ère puissance économique, se laisser malmener par les Etats-Unis et la Chine.
        D’où la montée des eurosceptiques et extrémistes……
        Stoltenberg, ne pourrait désavouer l’OTAN, il fait son job, d’autant plus qu’il est norvégien, et que la Norvège n’est pas dans l’UE, et est plus proche des brits et ricains que de l’UE. Sa nomination à l’OTAN n’était certainement pas due au hasard !

        • Dommage dit :

          Bah oui l’UE va se laisser berner encore longtemps, elle a été calibrée précisément pour ça.

    • Vince dit :

      « L’Europe aspire visiblement à être gouvernée par une commission américaine. Toute sa politique s’y dirige. »
      .
      Paul Valéry, Regards sur le monde actuel (1931), Notes sur la grandeur et décadence de l’Europe

      • Caton dit :

        Vous avez des sources récentes et pertinentes, parfaitement au fait de la situation actuelle.
        Et qu’en pensait Gilbert du Motier de La Fayette ?

        • Stylgar dit :

          J’aime bien votre réponse…
          Tant que vous ne demandez pas la destruction de Carthage. 🙂

        • Vince dit :

          Le truc c’est que celle-ci est (encore) pertinente. C’est bien là le drame. Mais le pire c’est que ça échappe encore à certains ravis de la crèche visiblement.

  3. Barfly dit :

    « Si bien que les armées britanniques, allemande et française sont toutes trois fragiles en matière de franchissement et aucune ne peut vraiment aider l’autre »
    Et selon certains, c’est avec ça qu’on va envahir la Russie.
    On va plutôt faire un remake de la 7em compagnie.

    • Fougasse dit :

      Ah parce qu’en plus, on va envahir la Russie? Merci pour l’info, je n’étais pas au courant !

      • Ulysses S. Grant dit :

        @ Fougasse
        Oui parce que Poutine a usé d’une arme terrible : le Moscou-Paris. 🙂
        Cette fois pas de doute, c’est bien les Russes qui nous attaquent !

    • Polymères dit :

      En dehors de la Russie et de ses fans, personnes ne parlent d’une invasion de la Russie…

      • Lassithi dit :

        Alors sortons de cette masquarade qu’est l’Otan qui n’a plus raison d’être depuis 25 ans, si ce n’est pour les euro-atlantistes qui ne servent que les intérêts US.
        Retrouvons notre liberté tant aimée par Lafayette.

        • Ras'lbol des Tchékistes dit :

          Parole de Troll..Qui d’ailleurs se régale à changer de pseudos pour faire le nombre.

        • Hermes dit :

          l’OTAN n’est pas contre la Russie, elle est contre le Rouge. (Actuellement, Chine, Russie, CDN).
          .
          Je suis pas vraiment proOTAN, mais je vois beaucoup de chose a perdre, et pas grand chose a gagner en quittant l’OTAN.

          • Hermes dit :

            n’est plus, comprendre n’est plus uniquement…

          • Lassithi dit :

            Que voyez vous à perdre ?
            En en sortons, nous redevenons souverain. Nous avons une force de dissuasion.
            L’Otan n’a plus de raison d’être depuis la fin du pacte de Varsovie, (de Gaule le disait).
            Quel bénéfice ?
            Là je ne vois pas.
            La coopération oui, l’asservissement, non merci.

        • Barfly dit :

          L’Otan n’est pas parfait, loin de là mais ça a le mérite de dissuader les ardeurs de certains, et d’équilibrer le rapport de force.
          Si l’Otan vient à disparaitre, vous aurez tout un tas de petites revendications territoriales genre annexion de la Crimée ect… bref se sera le retour des nationalismes et la guerre qui va avec.
          L’Europe est un continent plein de dissensions, les vieilles haines et les ressentiments sont tenaces, on ne va pas refaire l’histoire et surtout faire semblant que le pire n’arrivera jamais, le fait que tout ce beau petit monde soit réunis dans une alliance commune permet de canaliser les tensions. Enfin, on essaye et faute de mieux, je préfère l’alliance à la division.
          Au fond, ce qui vous gène dans l’Otan c’est que se soit les USA qui représentent la force principale. Si c’était la Russie vous trouveriez ça génial…

          • Lassithi dit :

            Quel est le rapport avec la Russie ?
            Ce qui me gêne c’est que des gens croient à la stabilité extra territoriale via une organisation dirigée par les US, sans regarder ce qui se passent chez eux et la montée du régionalisme orchestrée par l’UE.
            Je crois plus à des pays européens souverains qui coopèrent pour leur sécurité et leur stabilité.
            Dites moi dans quel nombre de conflit l’Otan est impliqué et dans quel but.
            Ni Otan, ni Russie. Des pays souverains.

          • Davy Cosvie dit :

            D’accord avec vous, Lassithi.

          • Électeur dit :

            @ Lassithi
            Je plussoie, mais malheureusement en écrivant ça, nous sommes automatiquement étiquetés « camp du mal ».
            Mitterrand l’a dit, Ayraut l’a répété : « le nationalisme, c’est la guerre ». Ils ont seulement oublié de préciser de quel nationalisme ils parlaient.
            Mais quelques contributeurs de ce blog pourront sûrement nous expliquer.
            En attendant et jusqu’à ce que l’on me démontre le contraire, une seule Europe est envisageable : celle des Nations.

    • Fifi dit :

      Et dire que nous autres français, avons inventé le pont Gillois…
      .
      Enfin, si la situation présente nous empêche de nous lancer dans une guerre terrestre en Asie, ce n’est pas plus mal. https://www.youtube.com/watch?v=9mTlnrXFAXE 🙂

    • Alain d dit :

      Encore un qui n’est pas fini !
      Il n’a jamais été question d’envahir la Russie, mais juste de se prémunir d’une agression russe sur les nations les plus fragile de l’UE.

      • POILU DES TRANCHEES dit :

        Ah quel programme!!!!!
        mais ce serait pas l’UE dans son ensemble qui serait « fragile »?

    • Ras'lbol des Tchékistes dit :

      Qui veut envahir la russie, qui fait montre d’hégémonie?

  4. Wrecker 47 dit :

    …On peut se poser la question dans le cadre de l’OTAN sur notre présence dans ces pays …Les Russes ne sont pas des Soviets ,encore moins nos ennemis ..!

    • STARBUCK dit :

      Certain pensent que Poutine est plus dangereux que Staline et Hitler réunis. Donc forcément, il faut faire plaisir…En tous cas vus nos moyens de franchissement, les Russes n’ont plus à s’inquiéter d’une invasion de notre part

    • Fifi dit :

      Mais arrêtez de dire des choses pareilles ! Vous allez finir par faire pleurer Jens Stoltenberg !

    • Tyrion dit :

      L’invasion de la Crimée reste dans les mémoires et ce sont bien les russes qui ont fait cet invasion sous le prétexte de protéger des populations russophones… une excuse bidon un peu du genre qu’Hitler avait sorti pour envahir les Sudètes, l’Autriche…
      Je en sais pas si la Russie est notre ennemi mais certainement que les russes souffrent d’un complexe vis à vis des pays de l’Europe de l’ouest.

    • POILU DES TRANCHEES dit :

      Oui bien d’accord, ce ne sont pas clairement nos ennemis à mon goût en tout cas …( même si patati patata la Russie a envahi la Crimée ce qui reste l’argument choc de ceux qui la voit comme notre Ennemie..)….
      Pour ma part et à ce jour le danger reste l’islam en Europe comme en France mais gérer une peur en politique relève de la manipulation des masses. Ce que nous vivons au quotidien.

    • Barfly dit :

      Sans être des ennemis c’est évident, ils font quand même tout pour faire sauter l’unité (Otan, Europe des nations) qui existe entre nous. Ces entités ne sont pas parfaites je le redis mais jusqu’à maintenant elles nous préservent du pire, et je préfères ce moins pire à ce que nous avons connu par le passé et qui nous a coûté des dizaines de millions de morts.

  5. Phil dit :

    Aucune planification alors que nous sommes en temps de paix… ça promet!

    • spender dit :

      À moins que quelqu’un invente un désactivateur d’arme atomique ou un absorbeur d’énergie atomique, je pense que nous n’avons rien a craindre.
      Cela dit je trouve qu’on en fait un peu trop, si j’entendais certains sans connaitre notre armée je me dis on a l’armée du Zimbabwe, on est pas a la DDASS non plus.
      Un exemple, on est meilleur que les Allemands (Il suffit de voir les différentes galères relatés sur ce site) qui ont plus de budget et aucune dissuasion à assumer.

      • Bouli dit :

        remarque, en 40, la France était une des meilleures armées du monde de par sa réputation

        • EchoDelta dit :

          Et le pire, c’est qu’à part l’aviation, ce n’était peut être même pas complètement faux…

          • Dommage dit :

            Ça paraît évident : les polonais se sont fait écraser, les british ont survécu parce qu’ils étaient sur une île, les russes grâce à l’immensité de leur territoire et le coup de bol d’un hiver précoce. Notre armée ne valait certes plus celle de 1918, mais ce n’est pas nous qui étions les plus faibles: ce sont les allemands qui étaient les plus forts, et ce n’est pas tout à fait la même chose. C’est cette armée allemande là qui a appris la guerre moderne à toutes les autres.

  6. BTR dit :

    Intéressant que le CEMAT reparle du projet SYFRAL, qui avait fait l’objet d’un appel d’offre de la DGA… en 2011 ! ! Depuis les LPM successives n’en parlent plus. Si le système LIBRIS de DESCHAMPS , présenté à Eurosatory, est intéressant, aucun projet n’a été retenu; au moins officiellement 😉

  7. Disons que les russes sont des ennemis légèrement « masqués » … ils suffit de voir leurs efforts tout azimut pour créer la zizanie à l’Ouest ; plan diplomatique, médiatique etc, sans compter leurs provocations aériennes au-dessus de la Scandinavie !
    Des faux amis je dirais pour être juste !!!

    • Jacques 29 dit :

      @ souvenir..etc : pouvez-vous détailler ces « provocations aériennes russes au-dessus de la scandinavie » dont vous parlez ? c’est pour mon information, car ce que je « vois  » H24 dans cette zone et depuis des années maintenant, c’est un véritable Salon du Bourget permanent , de tout ce que les forces aériennes atlantistes possèdent en matière d’avions de reconnaissance, espionnage, patrouille maritime, interception, et même transport et ravitaillement en vol, sans oublier les drones désormais, tournant en rond à l’infini.
      Je sais bien que tout cela ne fait pas de provocations, n’est pas une provocation en soi, vu que ce sont les Bons, mais quand même …
      vous faites peut-être allusion au transit de quelque Su27 Russe dans ce secteur ?

    • claude dit :

      oui c’est ça… continue de fantasmer t’aime ça …

  8. Polymères dit :

    Nous avons bien entendu des « manques » dans le domaine du franchissement, même si ce « manque » serait moins marquant si la disponibilité serait au rendez-vous.
    Mais le problème chez nous, comme chez les britanniques ou les allemands, c’est que ces moyens sont devenus de « l’accessoire », des moyens auxquels on ne pense pas dans les déploiements, des moyens qui ne font plus partie intégrante d’une force.Alors oui, tout le monde s’est rendu sur place avec les blindés, mais personnes n’a envoyé de tels moyens et ben voilà, faut pas se plaindre ensuite.
    C’est un problème de préparation, de coordination.
    Mais il faut bien comprendre que ce sont ce genre de déploiements, tout comme nos opex qui mettent en lumière nos manques, nos problèmes quand dans d’autres armées
    Alors même si parfois on a l’impression d’avoir des problèmes partout, tout le temps, des manques et pleins d’urgences, tout cela c’est bien par ce qu’on utilise notre armée, qu’on en a besoin et non pas par ce qu’on serait exceptionnellement nul ou mauvais et que si on entend rien des autres, c’est que tout va bien.

  9. MP3 dit :

    Il est inconcevable que nous n’ayons pas acquis au moins 200 VHM pour certains emplois particuliers.

    • Hermes dit :

      C’est inconcevable qu’on ait pas 3000 V22 pour faire les aller & retour entre 2 rives.

  10. werf dit :

    IL faudra demander, en cas de conflit à l’est en hiver, que la neige ne tombe plus, que les rivières ne soient plus en crue et que les routes soient dégagées pour nos 6 ou 8 roues!

    • Hermes dit :

      Si jamais vous n’avez pas lu vos cours d’Histoire sachez qu’il est admis aujourd’hui que seul un fou envahirait la Russie.

    • claude dit :

      J’ai l’impression que tu confonds Défense Nationale avec Attaque nationale…

  11. Pépénuc dit :

    On est en plein délire. Après avoir vendu aux enchères via les services des domaines des centaines de mètres de PFM a des belges qui eux les ont revendu à des pays étrangers nos généraux découvrent l’utilité de posséder des moyens de franchissement. Ce serait risible mais ce ne l’est pas.

  12. Candide dit :

    Il va falloir ressortir des musées les hélicoptères HORIZON pour surveiller l’arrivée les chars Russes ! 🙂

  13. Un sapeur dit :

    Sinon y a aussi l’E.F.A.
    Produit en France et vendu seulement a nos copains emiratis.

  14. Lara dit :

    La qualité des armées Françaises est dans sa marine, sa force aérienne et ses fantassins. Malheureusement je trouve que la France a des grosses lacunes dans le domaine de la guerre mécanisés.

  15. Bricoieur dit :

    Petite histoire – très récente – des moyens de franchissement motorisé. En 1997, la France disposait de 3050 m de Pont Flottant Motorisé (PFM) fabriqué par CNIM (LA SEYNE/MER) entre 1986 et 1989 , dont 1200 m en service courant (1° RG STRASBOURG et 10°RG SPIRE), et 1850 m en réserve stocké avec soin. Au total, environ 400 attelages semi-remorques … En 2008, après les réorganisations sarkoziennes, il ne restait plus que 200 m en service courant au 3° RG CHARLEVILLE (récemment transférés au 6° RG ANGERS) et 400 m ( à confirmer) en réserve. Même les autorités parisiennes se sont indignées de cette perte de moyens en cas d’inondation majeure. 2450 m de pont ont été aliénés: allez faire un tour sur les parkings de la CNIM qui en a racheté – à vil prix – et tente de le revendre à l’étranger. Incroyable … En 2015, la DGA a demandé une modernisation du PFM qui vient d’être présentée (nouveau tracteur SCANIA au lieu TRM 10 000 , gestion centralisée des propulseurs, rampes courtes). Le programme SYFRAL ( pont plus léger que le PFM et aérotransportable) a été éjecté au dernier moment fin 2013 de la LPM 2014 – 2019. Belle continuité SARKO – HOLLANDE … En fait, le PFM modernisé pourrait éventuellement (aérotransport ?) correspondre à SYFRAL.

  16. vrai_chasseur dit :

    Il faut plutôt constater les ravages concrets de l’incurie des politiques budgétaires européennes de défense : les 3 ou 4 grands pays dont la France ont tous perdu des capacités ultra-classiques pour combattre sur leur propre sol européen. Un comble pour des armées européennes.
    Pas besoin de développer de grandes théories russo-otaniennes pour justifier le réapprentissage du b-a-ba du combat sur notre propre sol européen. Le bon vieux précepte ‘si vis pacem para bellum’ , si tu veux la paix prépare la guerre, suffit. Et il est vieux comme l’Antiquité romaine.
    Et j’ajouterai : bien faire et laisser dire. Tant pis si Stolenberg redoute le chômage technique. Il a de la ressource.

  17. Brun loutre dit :

    C’est symptomatique de l’Europe de la défense. Chacun compte sur les autres et au final on a les mêmes lacunes. Additionner les faiblesses n’a jamais rendu plus fort.

  18. nexterience dit :

    Le VHM, développé par les suédois, doit certainement exceller dans ces conditions. Il est parfaitement complémentaire au VBCI plus armé, bien mieux protégé et plus rapide.
    .
    Le Boxer n’a guère de raison de mieux se mouvoir que le VBCI en zones humides. C’est un choix de réactivité au détriment de la mobilité plus étonnant que celui de la France.
    .
    En secours, y a-t-il encore dans l’AdT des 10P VAL, hâtivement retirés en 2015?
    Ils avaient été modernisés en 2008 pour être retirés en 2020…

  19. Parabellum dit :

    Ou sont les ponts Gil lois et les engins amphibies d une armée d avant 1989…on n aura pas toujours affaire à des rezzou sur Toyota…imprévision de tous sauf des hommes sur le terrain…il faut tout revoir et ne pas seulement vouloir faire du post Afghanistan…il faut refaire des blindes des robots chenilles de combat urbain des missiles sol sol des mortiers etc…et une vision tous azimuts..

  20. Fred dit :

    Fallait pas fermer le 1RG illkirch.

  21. Le Breton dit :

    Ceux qui pensent que nous sommes incapables d’envahir la Russie, nous français, sachez, vous fans de Poutine (je ne suis pas pro-Otan ou pro-Russe) que les Russes sont tout autant incapables d’envahir l’Europe.

    • Marcus dit :

      Mais ce n’est pas ce que disent nos alliés de l’OTAN, dont le premier d’entre eux, je veux parler des USA. Pourquoi?

      • Fifi dit :

        Pourquoi ?!?
        .
        Eh oh, il faut bien payer les factures, hein ? Sans la menace imminente des gros n’horribles russes pas gentils très méchants, comment ils feraient à Lockheed Martin et KBR pour faire bouillir la marmite ? C’est qu’ils ont des bouches à nourrir, tous ces braves gens. Jamais vous pensez à eux, espèce d’égoïste que vous êtes ?

    • Vince dit :

      « que les Russes sont tout autant incapables d’envahir l’Europe. »
      .
      Parlez-en à M. Stolenberg, on l’a pas mis au courant.

  22. Myshl dit :

    Juste un soupçon.

    La professionnalisation a porté l’effort sur les unités combattantes. Bien.

    Mais la disparition du cheptel de conscrits a-t-elle détruit le soutien?
    Que sont devenus le Matériel, le Train et le Génie depuis la professionnalisation?

    Les aurions nous oubliés? Sacrifiés?

    Jusqu’à mesurer, tardivement, que les unités combattantes ne peuvent le rester qu’à la condition d’un soutien dédié?

    L’Histoire nous rattrape.
    Pour des troupes au contact qui sont l’avant, il faut l’arrière.
    Et entre l’avant et l’arrière il faut le soutien. Juste derrière, prêt.

    • aleksandar dit :

      @ Myshl,
      tout va bien, on a « externalisé » et confié a des société civiles le soutien. Seul problèmes a combien de km du front ces sociétés civiles vont vouloir s’approcher ? Et quid de leur fiabilité ?
      Petite anecdote, en opex mon véhicule tombe en panne, étrier de frein cassé. L’échelon de soutien commande la pièce? Réponse : 3 mois de délais. Pourquoi ? Parce que, eu niveau de l’armée française entière, on ne commande ces pièces que par 5 unités pour soi-disant les payer moins cher. La logique financière contre la nécessité opérationnelle. Voila ou nous en sommes.

  23. Carin dit :

    Il me semble que la Lituanie a une armée basée sur le combat de rues, la résistance quoi… raison pour laquelle cette « assistance » de l’angleterre, Allemagne, France, est basée sur des chars lourds, VBCI, et autres. Sachant que ce pays est traversé par diverses rivières, pourquoi la Lituanie ne s’est pas équipée d’engins de franchissement de tout ces points humides??
    Certains vont répondre que dans leur doctrine il est prévu de faire sauter les ponts pour bloquer un éventuel ennemi, sauf que l’ennemi c’est la Russie…,et l’armee russe ne manque pas d’engins de franchissement!
    À moins que ça ne soit pour empêcher les armées amies de poursuivre un éventuel agresseur ? Sinon je vois pas .

  24. Piliph dit :

    Impayables, tous ces guerriers en pantoufle de ce site.. Ils veulent impressionner l’ennemi russe mais sont incapables de traverser un ruisseau. Ils feraient mieux de s’occuper des véritables ennemis, ceux qui tuent davantage de civils que de militaires en France.

    • Barfly dit :

      Le but n’est pas d’impressionner les russes mais plutôt de faire acte de présence. Une façon de leur dire « Coucou on est là… sur ce bonne journée à vous »

    • Vince dit :

      « Ils feraient mieux de s’occuper des véritables ennemis, ceux qui tuent davantage de civils que de militaires en France. »
      .
      Quoi ? Les médecins généralistes ?

  25. Kellermann dit :

    Leçon parait-il aghane : « pas un pas sans appuis ». Cherchez les appuis ….