Belgique : L’industrie belge de l’armement contrariée par l’achat de 477 blindés Scorpion auprès de la France

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

35 contributions

  1. Polymères dit :

    Oui bon, ce n’est ni de la faute de l »armée belge, ni du gouvernement français si Saab a décidé de faire marche arrière.
    La Belgique en choisissant ces engins, choisissent également des véhicules qui seront produits en grand nombres, ils vont privilégier de l’effet de série et s’évitent des frais de développements ou d’industrialisation.
    Je pense que Renault pourrait lui aussi piquer une gueulante devant le fait que Nexter ait tout raflé.

  2. Bomber X dit :

    CMI obtient la réalisation d’un prototype et Serin fait mine de ne pas voir qu’ils jouent le rôle de la chèvre pour le placement des F35… pathétique.

  3. Leum dit :

    Heu… En quoi une décision de Volvo est de la responsabilité du Gouvernement Français? Faudrait arrêter les voyages chez leur voisin hollandais, les champignons ça tape dur sur le système.

  4. Pierro dit :

    Ils ont fait un prototype de tourelle, qui a produit les tourelles en série ? Surement pas CMI, ou alors dans des usines aux USA…le belle affaire !

  5. Wolff dit :

    C’est intéressant de constater les commentaires de cet article qui relativisent l’importance de faire travailler l’industrie locale (belge en l’occurrence) alors que certains criaient au scandale qu’on ne favorise pas l’industrie locale (française dans ce cas) pour le remplacement du Famas.

    • Thomas dit :

      Nous n’avons pas du lire les même commentaires.

    • Jak0Spades dit :

      J’allais le dire !

    • Marcel dit :

      On s’en fout du FAMAS. D’autres pays ont toujours eu meilleur à proposer à l’armée française. La France produit des armes de très hautes technologies (Cf contrats Australie, Naval group Brésil… etc…) et non des fusils d’assaut moins chers chez les allemands et de meilleure qualité.

    • wagdoox dit :

      c’est pas le probleme, que la Belgique fasse travailler les Belges est chose normale et souhaitable.
      C’est le contenu de l’attaque qui visé ici.

    • Fab dit :

      Complétement d’accord avec vous.
      Et à noter aussi que ces mêmes personnes vont aussi crier au scandale si la Belgique choisit le F35 comme nouvel avion de chasse (favoriser la coopération au Nord avec des pays ayant une flotte de taille similaire).

    • Nihilo dit :

      Soyez rassuré(e),
      Quand un apparaîtra un article à connotation négative envers la France, les commentaires enfonceront le clou…
      C’est ça être français, c’est s’infliger l’autoflagellation à la première occasion tout en provoquant et critiquant ceux qui pourraient nous flageller. La flagellation des français est le privilège et le passe-temps des français.

    • Nexterience dit :

      Si on a une ambition de puissance nationale, il faut gagner à tous les coups, sans être fair-play

    • Albatros24 dit :

      Vous charriez gratis une fois…
      Il me semble qu il est prévu des compensations pour la Belgique si elle achète Nexter…pour CMI justement ou même Herstal justement aussi ou THALES belgique.
      https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/scorpion-la-france-obtient-un-contrat-de-1-1-milliard-d-euros-en-belgique-741348.html

      Pour le Famas et le Hk aucune compensation pour la France…on s est encore vendus aux allemands gratis

      Perso vous l avez compris j étais pour le SCAR et j y voyais l occasion de devenir majoritaire chez Herstal (qui a déjà été sous capitaux français à un moment) car c est un excellent fabriquant d armes avec la MINIMI ou des revolvers. Mais bon…

      • Bouli dit :

        la FN était proche de la faillite, il y a un certain nombre d’années (après la fin de la guerre froide), depuis c’est devenu une entreprise sous capitaux wallons (ça représentait beaucoup d’emplois) qui s’est remis en question et restructuré d’une assez belle manière

        aujourd’hui, la région wallonne est dirigée par la droite et ils seraient « open » pour se débarrasser de la FN (parce que pas le courage de défendre la vente d’armes à certains clients, notamment, et pas fan des participations publiques, même dans des entreprises stratégiques)

        peut-être qu’il y a une opportunité pour la France

  6. Mora dit :

    +1 : comportement typiquement français, on achète pour 300 millions d’euros de matos allemand , c’est un scandale, on brade notre indépendance stratégique..et où je ne sait quelles autres inepties, par contre, quand la Belgique dépense 1 milliard d’euros dans du matos français, c’est normal et le peuple belge n’a pas d’inquiétude à avoir ( alors que, paradoxalement, ils ont une bonne industrie de l’armement terrestre )

  7. tito dit :

    On devrait peut être rattacher la Wallonie à la France et mettre fin à ce pays d’opérette crée par l’Angleterre avec ce nom issue de la guerre des Gaulles.

    • Primula dit :

      Revoyez vos cours d’histoire svp avant de sortir de telles absurdités insultantes et totalement hors propos.
      Sinon on peut en dire autant de chaque pays, y compris la France.
      La révolution brabançonne de 1790 puis belge de 1830 sont aussi légitimes que celles ayant eu lieu en France aux XVIII et XIXème siècles.
      De plus, le nom de Belgique n’a jamais cessé d’être utilisé au cours des siècles pour citer cet espace géographique de plusieurs principautés ayant des particularités communes qui les distinguaient et les distinguent encore des zones périphériques, dont La France.

      • Bouli dit :

        tito n’a aucune connaissance en histoire, ça ne fait pas vraiment l’ombre d’un doute

        mais je retiens aussi que selon lui il faut: « ON – les français – devrait rattacher » la belgique francophone. A l’image de ce que Hitler a fait avec l’autriche ? le fait que les francophones de Belgique n’aient nulle envie de devenir français ne semble pas l’embarrasser

      • Albatros24 dit :

        Primula, vous qui donnez des leçons d histoire…il est un fait que la Belgique y compris la flamande partie était rattachée à la couronne de France dès le haut Moyen Age…
        Puis a été bourguignonne.
        La Bourgogne c est où ?
        Et l Angleterre après Napoléon a tout fait pour séparer la France de la Belgique sinon cette union aurait été trop riche avec le charbon dans tout le continent. La Révolution industrielle s est faite avec une France amputée car la Perfide Albion
        s est toujours intelligemment battue pour affaiblir la puissance continentale (qu elle soit française ou espagnole puis allemande…).
        Mais les wallons sont libres de continuer à se faire avoir par les flamands…et d y prendre plaisir. Après tout tous les goûts même les plus douteux sont dans la nature. On le fait bien nous même avec les allemands…

        • Albatros24 dit :

          Et perso je suis pour un rattachement de toute la Belgique pas seulement la Wallonie et Bruxelles à la France sinon cela voudrait dire que nous devrions rendre la région de Dunkerque aux flamingants…
          D où vient que vous parliez français la langue des rois du même pays et que la toponyme soit française en Wallonie si vous n êtes pas au fond des français vpus même mais plus sympathiques car mouns sérieux ?
          J ajouterais même que vous étiez français avant beaucoup d autres régions de France.

          • Hermes dit :

            Pourquoi ne pas refaire un Empire carolingien ++(pas de vassal on annexe tout), tant qu’a faire, faisons les choses bien.

          • Primula dit :

            ■Vous omettez la présence majoritaire du Saint Empire romain germanique sur ces territoires: le Comte de Flandre était bien sous la couronne Française mais le reste sous l’empereur germanique…
            ■Les ducs de Bourgogne étaient ennemis du Roi de France: mauvais exemple.
            ■Sans nier les volontés défensives de l’Angleterre, elle n’est en rien responsable de la naissance des proto-identités territoriales de l’actuelle Belgique.
            ■Niveau linguistique, l’ensemble des parties aujourd’hui francophones ne le sont que depuis très peu de temps,(en particulier Bruxelles) suite à une politique d’imitation des élites, de différentiation des Pays Bas au XIXème et qui s’est encore accentuée au XXème, qui sonna le glas des différents parlers wallons, flamands, picards etc.
            ■Il n’y a aucune envie en Belgique de rattacher la Flandre Française: d’ailleurs les flamingants ne sont en rien représentatifs de la majorité des flamands, nul besoin de vous dire qu’il y a des nationalistes dans tous les pays…
            ■Enfin, et le plus important, il est anachronique de parler d’identité nationale avant la toute fin du XVIIIe :
            Ou alors les belges furent autrefois d’identité Autrichienne, Espagnole, et j’en passe, juste pour des questions de mariages aristocratiques…
            ■Pour finir, je suivrai dorénavant le conseil de #Fafou mais c’était trop tentant…
            D’ailleurs je me souviens qu’il s’agit ici d’un forum à débat militaire, initialement.
            Bonne soirée.

      • claude dit :

        La Belgique est elle moins française que la Corse…?

      • Fafou dit :

        @primula.
        Faites comme moi, lisez et profitez des articles souvent de qualité et de fond sur ce site et zappez les comm’s.
        C’est une litanie et regroupement de trolls ou de vielle France chauvine sur ce site.
        C’est bien dommage car certains comm’s complètent parfois l’article même. Mais des qu’on sort de la franco-france, c’est De gaule revient papy stp.
        Ils font de même avec les allemands, les italiens, brits, polonais, russe ou USA et j’en oublie. Consternant.

  8. Hermes dit :

    En tant uqe bon râleur, on ne peut que comprendre les industriels belges d’autant que ce ne sont pas des poussins dans le secteur… Les faire participer a une hauteur convenable est la moindre des choses !
    .
    Et ça développerait de facto un peu plus vers l’industrie Européenne.

  9. cezanne dit :

    bien que Français je trouve ça insultant de traiter la Belgique de pays d’Operette

    • claude dit :

      Insultant non… realiste.

    • Hermes dit :

      C’est insultant, mais malheureusement, même la France devient un pays d’opérette, donc la belgique qui peine a faire le tier de la France… difficile de dire mieux !

    • Bouli dit :

      pourtant, selon notre « roman national », la révolution belge s’est créée à la suite d’une représentation … d’opéra (la muette de portici) 😀

      (je rigole, la Belgique n’est évidemment pas un pays d’opérette; bien au contraire même)

  10. Bouli dit :

    à noter que CMI appartient à un français

  11. Carin dit :

    Il semblerait dans cette affaire que CMI a fait une grosse erreur… en effet cette entreprise belge était favorite auprès de la France pour le rachat de RTD… pourquoi avoir annoncé cette commande de 477 blindés?
    Pourquoi ne pas avoir attendu quitte à faire monter un peu les enchères, sachant que grâce à cette commande le différentiel prix serait amorti ??
    Volvo n’est pas folle, elle vendra RTD après avoir honoré cette très grosse commande entre les armées française et belge..
    Ce PDG de CMI ne doit s’en prendre qu’a lui -meme, car lorsqu’il pensait acquérir RTD il se foutait bien pas mal des copains fabriquant de tourelleaux. En gros «  le corbeau ne se sentant plus de joie, ouvrit un large bec et fit tomber sa proie ».