Un militaire des forces spéciales françaises tué au combat dans la zone irako-syrienne

Ce 23 septembre, en début de soirée, la présidence de la République a annoncé la mort au combat d’un sous-officier du 13e Régiment de Dragons Parachutistes (RDP) dans la zone irako-syrienne.

« Le président de la République a appris avec une profonde tristesse la mort au Levant ce matin d’un adjudant du 13e Régiment de dragons parachutistes, tué au combat », a en effet indiqué l’Élysée, via un communiqué. Et le document d’ajouter que M. Macron « exprime sa confiance et sa fierté aux militaires français qui combattent avec courage et abnégation les groupes terroristes au Levant comme au Sahel. »

L’Élysée n’a pas donné davantage de précisions, si ce n’est que ce sous-officier des forces spéciales a été « tué dans l’accomplissement de sa mission pour la défense de notre pays, la protection de nos concitoyens et la lutte contre la barbarie. »

Pour le moment, on ignore tout des circonstances de la mort de cet adjudant du 13e RDP. L’on sait que les forces spéciales françaises ont été déployées en Irak et en Syrie, notamment auprès des milices kurdes syriennes, qui fournissent en grande partie les effectifs des Forces démocratiques syriennes (FDS), actuellement engagées contre l’État islamique (EI ou Daesh) à Raqqa et à Deir ez-Zor.

La dernière fois que le 13e Régiment de Dragons Parachutistes, qui dépend du Commandement des opérations spéciales (COS), a été endeuillé lors d’une opération remonte à septembre 2009. Cette unité avait perdu l’adjudant-chef Yann Hertach et le brigadier-chef Gabriel Poirier en Afghanistan. La mort de ce sous-officier est la première perte subie par les forces françauses engagées dans l’opération Chammal, lancée il y a trois ans.

Les forces spéciales de la coalition anti-EI dirigée par les États-Unis ont déjà subi des pertes, avec la mort de commandos canadien et américains, lors d’accrochages directs avec les jihadistes sur la ligne de front ou au cours d’opérations ponctuelles.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de ScopeWizard

    • de Sauvet

  2. de S.B-Seguin

    • de l'outrepenseur

  3. de OTOOSAN

    • de Marie Henriot

      • de Duc d'Orléans

      • de Naf57

    • de pat

  4. de Sempre en Davant

  5. de Robert

  6. de Carin

  7. de Franj

  8. de Auguste

    • de Auguste

    • de Bpeeloo

      • de Lagaffe

  9. de Philippe

  10. de cashou

  11. de ScopeWizard

    • de Auguste

    • de Ryner

    • de S.B-Seguin

      • de Robert

        • de BCh

          • de Robert

      • de ScopeWizard

  12. de Theone

  13. de JCR

  14. de Michel

  15. de Xap89

    • de Closterbart

  16. de James

  17. de Kinowa

  18. de Thaurac

  19. de Robert

    • de MFO

      • de Robert

  20. de heaume44

  21. de Bob62

  22. de DEXTER

  23. de Albatros24

  24. de Vince

  25. de Alain

  26. de Daniel Beaudement