Le VAB affiche 40 ans de service

 

vabultima-20150306

En ce temps-là, on écoutait « Hotel California » (The Eagles) passait sur les radios pendant que Johnny Hallyday se déhanchait en appelant Gabrielle. Après avoir célébré Taxi Driver au Festival de Cannes, le monde du cinéma s’apprêtait à dire adieu à Jean Gabin et la voix d’André Malraux allait s’éteindre. Au gouvernement, Raymond Barre succédait à Jacques Chirac à la tête du gouvernement pendant que le Concorde effectuait ses premiers vols commerciaux. TF1 diffusait ses premières émissions en couleur et les supporteurs stéphanois ignoraient qu’ils allaient maudire les poteaux carrés de l’Hampden Park (Glasgow) pendant encore (très) longtemps.

Et la Simca 1307 fut élue « voiture de l’année 1976 ». Depuis, cette marque d’automobile a disparu et l’on ne voit guère plus rouler de Simca 1307 sur les routes (comme d’ailleurs les Citroën CX et GS, les Fiat 128 ou encore les R-16)… ce qui n’est pas encore le cas du Véhicule de l’Avant Blindé (VAB), qui fête ses 40 ans de service!

En effet, c’est en 1976 que le 1er Régiment d’Infanterie (RI) accueillait le premier VAB, fruit d’un programme lancé en 1970 par Robert Galley, alors ministre de la Défense, et confié à SAVIEM, qui deviendra plus tard Renault Trucks Defense (RTD).

En mai 1975, après la décision de retenir la version 4×4 du VAB (aux dépens d’une version 6×6 proposée par Panhard), le ministère de la Défense en commanda 4.000 exemplaires, SAVIEM « étant maître d’œuvre, concepteur, architecte, fournisseur du moteur et de la chaine cinématique et Creusot-Loire, sous-traitant, pour l’étude et la fabrication de la caisse, le montage des prototypes », comme le rappelle RTD.

Au départ, deux versions furent lancées (VTT et Cargo). Aujourd’hui, en compte près de 40, allant du VAB AZUR (Action en zone urbaine) au VAB Ultima Génie (la dernière), en passant par le VAB VENUS (véhicule de commandement nomade communiquant par satellite) ou encore le VAB HOT (Lance-missile antichar) et le VAB Vobule (VAB brouillage large bande).

Acteur de pratiquement toutes les opérations extérieures menées par les forces françaises, le VAB connut un certain succès à l’exportation, avec plus d’un millier d’exemplaires vendus, notamment au Maroc, en Indonésie ou encore au Qatar et en Arabie Saoudite.

Les VAB encore en service au sein de l’armée de Terre, qui, par ailleurs, connaissent un taux d’attrition relativement important, ont été « revalorisés » au cours du temps, c’est à dire qu’ils ont subis quelques modifications (boîte automatique, nouveau système de freinage, surblindage, intégration d’un tourelleau téléopéré, etc…).

Le concept du VAB, à la fois sobre et efficace, est éprouvé. D’ailleurs, RTD a développé la version MK3, un véhicule totalement nouveau qui reprend les grands principes de son aîné.

Toutefois, l’armée de Terre a choisi un véhicule de conception différente pour remplacer ses VAB dans le cadre du programme Scorpion : le Véhicule blindé multi-rôle (VBMR) « Griffon », sera en effet un 6X6 de la classe des 24 tonnes.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de nico

    • de Vince

  2. de Parabellum

    • de Waernuk

    • de Khay

    • de Alpha

  3. de Parabellum

  4. de Parabellum

  5. de wrecker47

  6. de nonmaisdisdonc

  7. de James

  8. de ScopeWizard

  9. de ScopeWizard

  10. de Adolf67

    • de Jak0Spades

  11. de Montaudran

  12. de kerlaho