Un exercice de la marine suédoise interrompu en raison d’une « activité sous-marine suspecte »

suede-20141019

La marine suédoise a été obligée de suspendre un exercice naval au large de Stockholm après y avoir détecté une « activité sous-marine » suspecte. Cette information a été confirmée ce 9 juin par l’état-major des armées suédois, alors que les faits remontent au mois d’avril.

« Nous avons suspendu les exercices parce qu’il y avait des indications d’une activité sous-marine inconnue », a indiqué Jesper Tengroth, un porte-parole des forces armées suédoises. Pour autant, ce dernier n’a pas donné de précision sur ces « indications ».

« Des traces ont été trouvées sur le fond marin (…) mais rien ne pouvait être relié à ces indications », a toutefois ajouté M. Tengroth, qui souligné que l’expression « activité sous-marine inconnue » pouvait avoir une « définition large ».

Cette affaire en rappelle une autre. En octobre 2014, la marine suédoise avait lancé une opération pour tenter de « récupérer les preuves permettant de prouver une activité sous-marine étrangère » dans l’archipel de Stockholm. Ces dernières furent ensuite présentées quelques semaines plus tard.

« L’opération de recherche confirme qu’une puissance étrangère a violé l’intégrité territoriale suédoise », affirma le général Sverker Göranson, alors le chef d’état-major des forces suédoises, lesquelles refusèrent de donner davantage de détails pour ne pas « fournir des informations sur leurs capacités ».

Et le Premier ministre suédois, Stefan Löfven, dénonça la puissance étrangère responsable derrière cette activité de « renseignement », sans pour autant la nommer. « Ceux qui envisagent d’entrer sur le territoire suédois illégalement doivent bien savoir quels risques énormes cela implique pour ceux qui prennent directement part à une telle violation », avait-il dit.

Quoi qu’il en soit, cette affaire ainsi que les violations de l’espace aérien suédois par des avions russes, ont relancé le débat sur les capacités militaires du pays et sur l’opportunité de rejoindre – ou non – l’Otan. Et, Stockholm a confirmé, en 2015, l’achat de deux nouveaux sous-marins de type A-26 auprès de Saab/Kockums et la rénovation de deux autres, tout en mettant en place des coopérations dans le domaine de la défense avec la Finlande et le Danemark.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Erwann

    • de nonmaisdisdonc

  2. de nonmaisdisdonc

    • de Will

      • de Wolf pack

  3. de jyb

    • de Dudule

      • de chirhughy

        • de wrecker47

    • de Rahiley

    • de Rahiley

      • de Rudi

        • de nonmaisdisdonc

        • de Nico St-Jean

        • de wrecker47

        • de t4pi0k4

    • de Wolf pack

  4. de batgames

    • de Erwann

    • de Felepe

    • de olivier15

      • de Wolf pack

        • de Nico St-Jean

    • de Kinowa

  5. de nico76

    • de PK

      • de Wolf pack

  6. de mustard

    • de Tournicoti

    • de Clavier

    • de Will

      • de Wolf pack

    • de Elmin

  7. de Expression libre (ex amusé)

    • de Wolf pack

  8. de Mat

  9. de Nico St-Jean

  10. de eric

  11. de philbeau

    • de Wolf pack

      • de Wolf pack

        • de aleksandar

  12. de Daniel Chollet

  13. de patex

  14. de Magik

  15. de lakota

    • de Elmin

  16. de wrecker47

  17. de t4pi0k4

  18. de Jeb Stuart

  19. de aleksandar

  20. de aleksandar