traité FNI / Archives

L’Otan demande des explications à Moscou au sujet d’une possible violation du traité sur les Forces nucléaires intermédiaires

En février 2014, l’administration Obama fit savoir qu’elle s’inquiétait au sujet d’une possible violation par Moscou du traité sur les Forces nucléaires intermédiaires (FNI). En effet, la Russie était alors soupçonnée d’avoir développé un missile de croisière terrestre à capacité nucléaire en dépit de ce texte qui, signé en 1987 par Ronald Reagan et Mikhael

La Russie se défend d’avoir violé le traité sur les Forces nucléaires intermédiaires

C’est une affaire qui commence à devenir ancienne. En février 2014, l’on apprenait que l’administration du président Obama s’inquiétait d’une possible violation, par la Russie, du traité sur les Forces nucléaires intermédiaires (FNI), signé en 1987 par Ronald Reagan et Mikhael Gorbatchev. En cause : l’essai d’un missile de croisière terrestre à capacité nucléaire, effectué