Guyane : Harpie, une autre opération rude sur le plan sanitaire