La Biélorussie affirme avoir abattu des missiles tirés depuis l’Ukraine vers son territoire

Le 25 juin, Kiev a affirmé que des bombardiers stratégiques russes Tu-22M3 avaient lancé des missiles de croisière Kh-22 [ou Kh-32] en direction des régions de Tchernihiv, Kiev et Soumy alors qu’ils volaient dans l’espace aérien de la Biélorussie. Ce qui ne s’était alors jamais produit depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. En outre, le renseignement ukrainien a également fait état d’une salve d’au moins huit missiles balistiques Iskander tirés par les forces russes depuis le territoire biélorusse.

Le même jour, à Saint-Petersbourg, le président de la Biélorussie, Alexandre Loukatchenko, a eu la confirmation auprès du chef du Kremlin, Vladimir Poutine, que ses troupes seraient prochainement dotées de missiles Iskander-M, soit le même modèles mis en oeuvre par les forces russes. Et qu’un programme de modernisation des avions d’attaque Su-25 « Frogfoot » bélorusses allait être lancé.

Quoi qu’il en soit, Kiev a accusé Moscou de chercher à impliquer directement Minsk dans la guerre en utilisant le territoire biélorusse pour lancer des attaques contre l’Ukraine.

Or, si l’on s’en tient aux définitions des Nations unies, en accordant des facilités aux forces russes, notamment lors de la première phase de l’invasion, la Biélorussie peut être considérée comme étant « coupable de complicité d’agression ». Et cela, même si aucun soldat biélorusse n’a mis le pied en Ukraine…

Cela étant, étant donné sa proximité stratégique et militaire avec la Russie, la Biélorussie va-t-elle s’engager directement dans la guerre en Ukraine? Une telle hypothèse a été avancée dès le début de la guerre. En effet, un tel engagement serait envisageable pour couper l’approvisionnement en armes occidentales des forces ukrainiennes. Voire, si la situation se dégrade davantage, pour mener des opérations dans le passage de Suwalki, seul lien entre les pays baltes et le reste des pays de l’Otan. Probablement que l’armée bioélorusse s’y est préparée avec son homologue russe, dans le cadre des exercices Zapad, organisés tous les quatre ans.

En attendant, Minsk n’aurait aucune raison de s’impliquer directement dans la guerre en Ukraine. Sauf à trouver un prétexte, comme le suggèrent les propos tenus par M. Loukachenko, le 2 juillet.

« On nous provoque. Je dois vous dire qu’il y a environ trois jours, peut-être plus, on a essayé depuis l’Ukraine de frapper des cibles militaires en Biélorussie. Dieu soit loué, nos systèmes anti-aériens Pantsir ont intercepté tous les missiles tirés par les forces ukrainiennes », a en effet déclaré le président Biélorusse, lors d’une cérémonie organisé à la veille de la « Fête de l’indépendance », qui commémore la libération de Minsk par l’Armée rouge, en 1944.

À noter que le système anti-aérien Pantsir n’est entré en service que très récemment au sein des forces biélorusses. Une batterie aurait été livrée le 22 juin dernier, en même temps qu’un nouveau lot de lanceurs de missiles pour le système de défense aérienne S-300.

« Je vous le répète, comme je l’ai dit il y a plus d’un an, nous n’avons pas l’intention de combattre en Ukraine », a cependant assuré M. Loukachenko. « Nous ne combattrons que dans un seul cas, si vous […] entrez sur notre terre, si vous tuez nos gens, alors nous répondrons », a-t-il ajouté. Une attaque de missiles ou de drones fait-elle partie de ce cas de figure?

En tout cas, le président biélorusse a prévenu. « Si seulement vous osez frapper, comme ils prévoient, Gomel, la raffinerie de Mozyr, l’aéroport de Louninets ou Brest, alors la réponse arrivera instantanément, en seulement une seconde », a-t-il dit. « Il y a moins d’un mois j’ai donné l’ordre à nos forces armées d’avoir dans le viseur, comme on dit maintenant, les centres de décisions dans vos capitales », a-t-il rappelé.

En mai, M. Loukatchenko avait en effet déclaré que les forces biéolorusses disposaient de « toules armes pour faire des dégâts, en particulier sur les territoires à partir desquels nous serons attaqués ». Et de préciser : « Ce sont les armes qui couvrent tout le territoire de la Pologne jusqu’à la Baltique, et aussi l’Ukraine, au-delà de Kiev. »

Si la Biélorusse n’a pas encore reçu les missiles Iskander-M promis par la Russie, son armée est en revanche équipée du système d’artillerie de 300 mm « Polonez » [photo ci-dessus], dont la portée va de 200 à 300 km ainsi que de missiles Tochka et Scud [ces derniers étant toutefois censés avoir été retirés du service, ndlr].

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

182 contributions

  1. LEONARD dit :

    Le « grand projet » slave de Vlad est la réunion/fusion de la Russie/Biélorussie/Ukraine en un seul état.
    Pour l’Ukraine, ce sera seulement Donbass + Territoires rebelles, après un référendum « à la Criméenne », pour donner un semblant de légitimité.
    Pour la Biélo, même si Louki louvoie depuis 2 ans, Vlad lui met la pression pour faire prononcer cette Union par le Parlement ( il ne semble pas question de référendum).

    Si le processus est mené à terme sans qu’une reprise des territoires occupés par la Russie ne puisse se faire, la conséquence immédiate de la fusion sera simple: La Russie étendra de jure et non plus de facto son parapluie nucléaire sur la Biélorussie et le Donbass.

    Dans nos systèmes occidentaux, le juridique précède la violence, chez Vlad, c’est l’inverse. Le juridisme sert à habiller la violence.

    • Guillotin dit :

      @ LEONARD : peut-être seriez-vous éventuellement crédible, si vous commenciez par appeler les gens par leur nom, puisque vous semblez savoir mieux qu’eux , en plus, ce qu’ils ont comme projets et comme intentions plus ou moins cachées. Si vos « informations » sont aussi précises que les « prénoms » que vous employez, ça promet !

    • otan = teroristes dit :

      Non ils feront un referendum a la kosovaire cad expulser/massacrer touts qui sont contre

    • fabrice dit :

      Pourquoi ne parlez vous du « grand projet » de l’OTAN pour la Russie ? Le démembrement du pays, la paupérisation et l’expulsion lente des minorités russes lorsqu’elles le sont, la confiscation des ressources par des groupes occidentalo russes et la prise de contrôle du pouvoir politique par une « société civile » factice constituée d’ONG bidons et pas démocratiques fonctionnant en lobbies avec des experts de com en appui de médias contrôlées par de grandes sociétés complices qui se partageront l’économie. Parce que si on remonte à la chute du mur en 1991 avec la volonté sincère de Gorbatchev de démocratiser l’ex URSS et de se réconcilier avec l’Occident, le retour de l’Occident a été, et c’est le moins que l’on puisse dire, problématique. En démocratie on n’arnaque pas le peuple, on est censé lui dire la vérité et ne pas faire de blame game. La vérité est que la guerre froide s’est poursuivie après 1991 et l’Occident a poursuivi une politique hostile envers la civilisation russe visant à sa réduction et à son asservissement. Celà a marché ainsi sous Eltsine. On s’en prend avec le clan Poutine le retour de flamme. Ce qui est ahurissant, en voyant les images du G7, est la légèreté et le manque de sérieux des dirigeants occidentaux. Ce qui se passe est la fin de l’ordre et du droit international et du rôle de l’ONU car le système est totalement grippé lorsqu’un membre du CS n’est plus partie prenante et utilise son veto. Il reste le rapport de force dans un impérialisme décomplexifié. Attendons nous qu’il soit encore plus fortement remis en cause notamment par les puissantes montantes dans un contexte ou le poids de l’Occident est en déclin marqué. Manque de sérieux encore dans la négligence face à la catastrophe économique et sociale qui vient. L’Occident va connaître, pour le plus grand bien de quelques uns, la plus grande chute de son niveau et de sa qualité de vie de son Histoire pour le plus grand nombre.

      • Bruno dit :

        Tu as bien récité ta leçon. Tu auras un bon point et une photo dédicacée de Valdimir

        • Frank dit :

          @ Bruno Et vous avez bien appris la votre.
          Vous aurez donc droit à une tablette de chewing-gum à l’effigie de Biden, et un bon d’achat de 1 m/cube de GNL US de NextDecade, valable à Montoir-de-Bretagne, heureux veinard.
          L’un se mâchouille, l’autre se sniffe par l’addiction voulue par le dealer, ne confondez pas.
          Ce serait dommage que les US se privent d’un tel perroquet accro comme vous…

        • fabrice dit :

          « Celui qui manque de sagesse n’est pas convaincu par la raison mais par le malheur ».
          Ce matin sur France inter, il manque 5000MW de puissance électrique en France, sécheresse (ce qui veut dire que les barrages ont du mal à se remplir donc faiblesse de l’hydroélectricité) vieillissement des centrales nucléaires et surtout trou du au manque du gaz russe. 5000MW c’est de l’électricité pour 5 MILLIONS de personnes rien qu’en France, pas le pays le plus dépendant du gaz russe en Europe…
          Dépêche de la Tribune (c’est pas Russia Today)
          https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/electricite-la-france-s-oriente-vers-des-prix-deux-a-trois-fois-plus-eleves-qu-ailleurs-en-europe-924199.html
          Catastrophe industrielle en vue pour de nombreuses industries faute de gaz et du à une électricité trop chère voir en pénurie (d’où coupure d’électricité plus que probable…)
          Dépêche de l’agence Bloomberg (c’est pas Russia Today…)
          https://www.bloomberg.com/news/articles/2022-07-03/germany-s-union-head-warns-of-collapse-of-entire-industries
          Bruno, vous manquez totalement de lucidité sur cette question.
          On a quatre mois pour gagner cette guerre…Pas plus. Après ce sont les mid terms US et les élections présidentielles qui suit l’année suivante, et, surtout, une bérézina économique.
          Pour revenir au sujet de l’article, soit on appelle à des négociations, soit on escalade. Visiblement certains du côté de l’OTAN voudraient l’escalade.
          Très inquiétant, très très inquiétant. Dans ce cadre l’ambiance décontractée, je lâche la chemise, je fais la bise, je plaisante au G7 est effarante. Malheureux sont les pays gouvernés par des enfants.

      • Dédé dit :

        merci monsieur Fabrice, l’un des rares lucides parmi tous les pompeurs de paf américains sur ce forum…

      • joe dit :

        LOtan n’occupe aucun pays pas plus que l’UE. L’occident ne va pas plus chuter que la Chine ou le Japon. Nous assistons aux gesticulation brutales d’une homme sans scrupule qui tente de garder le pouvoir, entoure de quelque milliers de dévots qui se gavent;.. au nom bien sur du peuple. L’URSS c’est auto-détruite, la russie violente et ses tentatives d’annexions feront de même. Le peuples n’oublient, même sous la férule du FSB.

        • Starbuck dit :

          Vous rapporte bêtement la soupe que les médias mainstream vous serve. Affligeant

      • Paddybus dit :

        Cher fabrice… vous demandez à tout ceux là de commencer à être réalistes, de respecter l’histoire récente, de regarder avec sincérité le comportement de nos zamiricains, de voir notre « démocratie telle qu’elle est et non pas telle qu’ils croient qu’elle soit…. Doux rêve…

        Entre ceux qui ici sont sincèrement à la « ramasse » pour comprendre, ceux qui sont dans l’idéologie et ceux qui sont de tout évidence des agents de comm au service de la doxa… les fameux trolls …. rien à espérer… mis à part ceux qui ont compris et cherchent avec espoir une porte de sortie pour les peuples… et pour ma part, le peuple Français…

        Derrière le manque de sérieux de nos « dirigeant »…. il faut je pense comprendre qu’en fait ils ne décident de plus grand choses… un système parallèle de directions se fait par la finance et quelques idéologues fous tels soros… et surement d’autres…!!! Ce sont ceux là qu’ils va falloir neutraliser…!!!

        • fab le vrai dit :

          « systême parrallèle », « finance », « soros »… je rajoute « grand projet » dans le message de Fabrice.. et on a notre salade habituelle à l’assaisonnement douteux…

          Pour redevenir sérieux, je ne pense pas que l’armée biélorusse suivra d’un seul homme un dirigeant aussi faible politiquement.. discutez avec des biélorusses, c’est assez instructif
          Quand bien même elle entrerait en action, elle ne ferait pas une différence significative sur le terrain

          • Paddybus dit :

            Z’avez remarqué…??? je n’ai pas même abordé ce sujet…. alors pourquoi me répondre…???
            Il avait un sujet connexe dans l’avis de fabrice…. et c’est là que j’interagis…!!!!

      • Ératosthène dit :

        @fabrice : C’est le mondialisme qu’il faut mettre en lumière, qui est ardemmment poursuivi par les riches de ce monde, et qui est refusé par la Russie. Plus exactement, tous les pays occidentaux sont plus ou moins prêt à monter petit à petir les marches pour arriver au « nouvel ordre mondial », dirigé par des techniciens bien plus faciles à corrompre que des politiciens.
        Donc si la Russie est repoussée, il faut se réjouir pour les Ukrainiens, et si la Russie mange l’Ukraine, il faut se réjouir pour les des descendants des Ukrainiens qui ne connaîtreront pas de plandémie, d’injection obligatoire, ni de société complètement transparente (où on ne pourra rien cacher).

        • Mica X dit :

          Corruption, ultralibéralisme, inégalités sociales, misère, carnage de la pandémie et vaccin local au rabais, opacité totale des centres de décision (pardon, du centre de décision)…

          Pour une fois vous êtes assez réaliste avec votre pays, faites attention le goulag est de nouveau à la mode.

      • C'est la fin dit :

        Fabrice !
        Quelle moqueur ce Fabrice !
        Mais c’est la France que vous décrivez là ! :

        “Le démembrement du pays, la paupérisation et l’expulsion lente des minorités russes lorsqu’elles le sont, la confiscation des ressources par des groupes occidentalo russes et la prise de contrôle du pouvoir politique par une « société civile » factice constituée d’ONG bidons et pas démocratiques fonctionnant en lobbies avec des experts de com en appui de médias contrôlées par de grandes sociétés complices qui se partageront l’économie“

        Concrètement, les grandes nations appartiennent aux paradis fiscaux en fait !

        Demain est un monde apatride !

        Dans un monde apatride, plus de guerres.

    • Le Breton dit :

      L’erreur de ce cher Alexandre c’est de croire que comme il est le roi incontesté en son royaume biélorusse, il peut être l’égal de Poutine mais en réalité pour Poutine, il n’est qu’un pantin qu’il faut agiter de temps en temps car après tout c’est mieux quand on peut entraîner le copain d’à côté dans ses conneries, on est pas seul à assumer après.

      • Robert dit :

        C’est évident. Mais il est au pouvoir en même temps sur son territoire et cela doit suffire à son bonheur.
        Le pouvoir rend fou beaucoup de gens, l’exercer sans contre pouvoirs est un sommet.
        Maintenant, ceux qui continuent de prendre Poutine pour un fou, un inconscient, n’ont pas d’argument tangible pour ça. Tout ce qu’il fait est rationnel, même si les interprétations alambiquées peuvent laisser croire qu’il a perdu la raison.
        C’est peut-être d’ailleurs pour ça qu’il peut être dangereux s’il se sent menacé par des provocations destinées à un fou.

        • Desty dit :

          Poutine exerce le pouvoir depuis plus de 20 ans dans un pays qui a des contre-pouvoirs extrêmement faibles (constitution calquée sur celle de la 5eme République française, c’est celle qui y ressemble le plus au monde). Vous pensez donc que le Tsar Vladimir est un homme suffisamment fort pour ne pas être devenu complètement fou après tout ce temps passé au pouvoir ? En France on a pas eu un seul chef d’état avec une telle longévité depuis des centaines d’années. Même l’empereur Napoléon Bonaparte en personne a gouverné moins de 20 ans ! Méfiance donc quant à l’état mental du Tsar Vladimir!

    • Roissard dit :

      Bien résumé : c’est exactement ce qui se produit.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Le « grand projet » slave ]

      Encore un contributeur de forum qui se prend pour Homer LEA ! ….
      Le projet du Vojd il est E-U-R-A-S-I-S-T-E , pas  » panslaviste » .
      Si vous voulez être crédible , documentez vous : On ne parle plus que de ça depuis le 24/02/2022

      Cit : [ Dans nos systèmes occidentaux, le juridique précède la violence, chez Vlad, c’est l’inverse. Le juridisme sert à habiller la violence.]

      Wi ! Pierre qui roule n’amasse pas mousse ! Les pères ont mangé des raisins verts, et les dents des enfants en ont été agacées ! …

    • Frank dit :

      @LEONARD « Dans nos systèmes occidentaux, le juridique précède la violence »
      Vous êtes sérieux? Le » juridisme » que vous aimez justifie la violence que vous approuvez?
      Je crains que moults Etats n’aient apprécié cette formule inepte à ses dépends depuis des décennies, et que nous mêmes ne cessions de la vérifier à nos dépends.
      In vivo.
      Quelle différence entre les lois d’extra territorialité US et les décrets Poutiniens, sinon votre soumission acceptée?
      Que vient faire le juridisme dans cette affaire, puisque ce dernier n’est qu’un alibi, vous en convenez vous-même?
      Il y aurait donc des lois, des traités, des conventions qui ne seraient acceptables que si ces dernières sont formulées et imposées, et le reste ne serait que violence, et mépris vis à vis d’une « Communauté Internationale », qui n’a de réalité que celle qu’elle s’est elle-même définie?
      Je crains que vous ne deviez revoir la mappemonde d’antan qui vous sert de boussole idéologique.
      PS: J’aimais bien vos « points de situation du jour », appuyés évidemment par les seuls tweets qui vous convenaient.
      Pourquoi avoir abandonné, c’était amusant.
      Vos sources ne conviennent plus à votre discours?
      Je n’ose le croire.

      • LEONARD dit :

        @Frank
        Contrairement à d’aucuns, je suis un actif contributeur aux prestations et rentes. En clair, je bosse.
        Mes activités pouvant être cycliques, elles me laissent parfois du temps pour faire un point de situation, (qui est un exercice chronophage), parfois non, comme ces derniers temps. Mais comme mes clients, comme moult boîtes françaises, ont tendance à végéter en Juillet-Août, vous devriez pouvoir être satisfait sous peu.
        « L’attente aiguise le désir…. »

    • rappel élémentaire dit :

      Ok Léonard, on se demande bien pourquoi t’es pas chef d’Etat major ou conseiller d’état…

      Les gars, continuons de tapoter sur nos claviers mis évitons de nous prendre au sérieux. La guerre, c’est pas un putain de jeu, Lolo.

      En tout cas, tu devrais publier dans des revues stratégiques… S’ils veulent bien t’écouter mais j’ai un léger doute… Comme pour un certain nombre de commentateurs beaucoup trop sûrs d’eux sur ce site. Un peu de modestie et de doute, ça ne fait pas de mal, c’est même l’esprit français dit-on.

      Sinon, je parie ton PEL que la Biélorussie ne sera pas annexé (pourquoi pas le kazakhstan ou la Mongolie tant qu’on y est ?). Un peu de décence que diable…

      • Desty dit :

        C’est bien connu, les Français sont arrogants ! La modestie c’est pas notre truc que voulez vous… mais je dois reconnaitre que Loukash se défend pas trop mal non plus en matière d’arrogance.

  2. Raymond75 dit :

    Si le dictateur fantoche et tricheur de la Biélorussie le dit, c’est que c’est vrai, car jamais lui, le dictateur mafieux en chef Poutine ou sont valet ministre des affaires étrangères ne ment !!!

    La réalité est plus simple : touche après touche, la Russie veut étendre le conflit et menacer les pays baltes, et montrer que l’Otan n’interviendra pas.

    Pas d’armée du contingent engagées ? Non, car ils on peur d’être renversés. Les jeunes américains se sont massivement opposés à la guerre du Vietnam, et le contingent US a dû être retiré. Avant, les soldats français du contingent ont refusé de suivre le putsch des bouffons criminels d’Alger avaient fomenté : il a duré 3 jours 🙂

    Rien de mieux que des professionnels qui obéissent sans se poser de questions …

    • Raymond75 dit :

      Rédigé trop vite, désolé : la forme est mauvaise, mais le fond traduit bien ma pensée.

      • Alpha dit :

        Et donc votre pensée est: il suffit que cela soit le dictateur de Bielorussie qui dit « il fait beau aujourd’hui » un jour de canicule à 40° C à l’ombre pout conclure qu’il neige et qu’il fait -15 °C?

        Non seulement vous avez rédigé trop vite mais il semble que vous ayiez aussi réfléchi trop vite si on peut encore utiliser le terme « réfléchir » dans ce cas…

        Perso, je ne sais pas si l’Ukraine a vraiment lancé des missiles sur la Biélorussie mais cela est une stratégie tout à fait envisageable: L’Ukraine est en difficulté dans le Donbass, une destabilisation de la Biélorussie pourrait inciter l’OTAN a intervenir sur le terrain et plus seulement à jouer au livreur de lait… Et c’est ce que cherche l’Ukraine depuis le début du conflit!!!

        Alors avant de faire dans le hatif, il serait peut-être judicieux de garder votre commentaire en réserve le temps que des preuves soient apportées qui confirme ou infirme cette nouvelle

        • jyb dit :

          @alpha
          pour aller dans votre sens les ukrainiens ont bombardé la russie.

          • joe dit :

            Ce n’est pas une preuve de faiblesse mais de force. L’Ukraine pays clairement est surpassée par le nombre de canons, bombardée indistinctement depuis 5 mois, qui reçoit presque tous les jours des missiles envoyés depuis la russie, et bien ce pays montre qu’il est capable de frapper son agresseur, chez lui. Des frappes ciblées ou le but n’est pas de terroriser la population mais de rappeler à Vlad qu’il ne contrôle pas grand chose. Nous pouvons ajouter que ces frappes sont totalement légales : une victime injustement agressée à le droit de répondre avec des moyens appropriés, y compris par le sabotage. Je dis bravo.

          • jyb dit :

            @joe
            –  » Washington avait reçu l’assurance de Kiev qu’ils ne seraient pas utilisés pour viser le territoire russe.  »
            ce à quoi j’avais répondu que la première chose que je ferai si j’étais ukrainien c’est de taper le territoire russe…

          • Robert dit :

            Lyssytchansk a été « libérée » samedi, c’est à dire prise par les russes. Et, horreur, les habitants fêtent leurs envahisseurs.
            http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/07/04/qui-est-ce-qui-ment-6390236.html

        • joe dit :

          Non l’Otan n’interviendra pas en Biélorussie pas plus qu’en russie ou en Ukraine. A qui profite le crime ? Aux Ukrainiens qui ont déjà fort à faire dans leur pays. Ouvrir un nouverau front serait selon vous un trait de génie ou s’agit-il d’une autre manoeuvre des russes pour impliquer la Bielorussie… justement parce que leurs intervention de 5 jours se transforme en cauchemar ? La seconde réponse me semble évidente. Impliquer la Biélorussie est au bénéfice direct de Vlad.

        • Frank dit :

          @ Alpha Bonne remarque, car il y a multitude de « preuves » qui ont été avalées depuis février, sans que chacun n’ait la possibilité, ou le désir, de les vérifier.
          La charge de la preuve, c’est pas à sens unique, en fonction de ce que l’on a envie (ou conditionné) à croire.
          Comme vous dites, « je ne sais pas », donc pourquoi extrapoler sur ce que vous souhaitez croire?
          En éliminant a priori ce que qui vous dérange?
          Un peu facile.
          Mais vous avez raison, avant de réfléchir, il faut déjà comprendre le sens et la définition du terme, vous venez d’ailleurs de le prouver.
          C’est pas un défaut de réfléchir vite, j’en connais qui « réfléchissent » longtemps, mais sans aucun résultat…

          • Alpha dit :

            @Frank: Votre commentaire est juste magique! Prenez la peine de vous relire et de poser sur le papier votre théorie…

        • tschok dit :

          @Alpha,

          Quel intérêt aurait l’Ukraine à bombarder la Biélorussie?

          Au pire, elle prendrait le risque d’un élargissement du conflit, ce qui lui serait tout à fait dommageable, et cela déplairait à ses alliés occidentaux. Je ne vois pas vraiment ce qu’elle y gagnerait, je vois très bien ce qu’elle y perdrait.

          Quelle manoeuvre vous avez en tête pour considérer que se tirer une balle dans pied est une « stratégie envisageable »?

          L’Otan a dit et répété qu’elle ne voulait à aucun prix s’engager directement dans cette guerre. Est-ce que vous croyez que Zelinsky renforcerait sa position auprès de ses alliés occidentaux en essayant de les contraindre à s’engager dans le conflit contre leur volonté, ou au contraire il affaiblirait sa position?

          A votre avis?

          Vous avez besoin de réfléchir longtemps pour trouver la réponse?

          Je vais vous la donner: que l’Ukraine bombarde la Biélorussie pour lui faire comprendre qu’elle prend des risques, ok, les alliés occidentaux de l’Ukraine l’accepteront, mais lui demanderont aussitôt de se modérer.

          Mais si c’est fait dans le but de les impliquer dans cette guerre, la confiance sera tout simplement rompue et il y aura une crise grave entre l’Ukraine et ses alliés, et Zelinsky sera alors en très grande difficulté, ce qu’il sait très bien, comme ses conseillers d’ailleurs, qui pour beaucoup sont soit occidentaux, soit des Ukrainiens proches de l’Occident.

          Le soutien des opinions publiques occidentales à l’Ukraine est subordonné à une condition: ne pas nous entrainer dans cette guerre. C’est le deal. Si l’Ukraine rompt le deal, adieu le soutien, elle perd la guerre dans les deux semaines qui suivent.

          • Alpha dit :

            Votre analyse a juste une hypothèse de départ qui est possiblement fausse: Vous considérez que l’Ukraine contrôle encore l’évolution du conflit alors que vous ne connaissez pas la situation réelle de la défense urkainienne !

            Si les troupes urkainiennes ne sont plus en mesure d’arrêter les russes (comme la situation actuelle au Donbass pourrait le laisser penser), Zeklinski aurait tout avantage à risquer le tout pour le tout en forcant une entrée en guerre de la Biélorussie… Et de facto, celle de l’OTAN.

            Il y en a d’autres qui poussent à l’entrée en guerre de l’OTAN comme par exemple la Lituanie qui cherche le conflit en bloquant les trains approvisionnant l’ex-Koeinigsberg ou encore la Pologne.

            Lors de la 2ème guerre mondiale, les USA ne voulaient absolument pas entrer en guerre, on a vu ce qui s’est passé ensuite…

            L’entrée en guerre ne se décide pas toujours, un pays peut y être forcé!

          • jyb dit :

            @tschok
            comment interpreter vous les bombardements ukrainiens sur le territoire russe ?

      • Syrulnick dit :

        Sauf que le Vietnam ne faisait as partie de l’OTAN.

      • midas le voltigeur dit :

        Ce n est pas parce que Raymond dis que le soleil se lève a l est qu’ il faut dire le contraire .

    • Bangkapi dit :

      C’est un peu con Ray , votre rabachage au sujet du putsch d’Alger.
      Certes les appelés n’ont pas suivi les quelques putchistes , mais c’est surtout leurs chefs qui n’ont pas voulu sortir de la légalité dans leur majorité.
      Su les 3 régiments impliqués et une centaine de Cdos de l’Air tous étaient des appelés
      et seul le 1°REP était composé de pro. Officiers très politisés , sauf que leur chef était absent. Et cela sur plus de 400 000 soldats en Algérie.
      La Légion Etrangère, seul ensemble professionnel à l’époque n’a justement pas voulu
      suivre la dérive des putchistes.

      Là ou vous avez raison, c’est que les gouvernements ne peuvent envoyer au combat et la mort le contingent sans raison très sérieuse.

      Mais cela c’est vrai dans une démocratie, dans la dictature poutiniène ont peut avoir des doutes.

      • Robert dit :

        Le chef par intérim du 1er REP avait vécu la résistance, la déportation, l’Indochine et rebelote la déportation viet, puis l’Algérie. Comme il l’a souvent expliqué, il ne s’est jamais remis de la trahison de la parole d’officier donnée, parce que le pouvoir les leurrait, aux partisans vietnamien, Hmongs et autres, qui ont tout risqué pour la France et se retrouvaient à s’accrocher aux ridelles des camions qui partaient sans eux et dont les soldats donnaient des coups de crosse pour les faire lâcher.
        Le sens de l’honneur échappe à certains qui croient les officiers des simples exécutants sans états d’âme. Certains officiers de plateau feraient bien de s’en souvenir, si la France se retrouve engagée dans la guerre russo-ukrainienne, des français risquent de mourir pour une cause étrangère à notre histoire de leur avoir fait confiance.
        Lors du putsch, l’honneur de l’armée française de refuser de renier sa parole donnée et d’abandonner les français d’Algérie et les harkis, se trouvait dans les prisons ou les officiers putschistes étaient enfermés. Les plus anciens avaient été résistants, déportés pour certains, des placards de médailles incontestables et les gamelards et les légalistes leur crachaient dessus sans honte. Comme Raymond qui est un habitué de la repentance pour les autres et des leçons de morale du déserteur.

    • Convertor dit :

      C’est assez contradictoire comme raisonnement : si les généraux d’Alger se sont révoltés, c’est justement parce qu’ils se posaient des lourdes questions sur les décisions criminelles d’un autre général. Donc les « professionnels » n’obéissent pas sans se poser de questions. L’obéissance aux ordres n’exclut pas la critique, enfin moins chez nous qu’en Russie ou en Chine, déjà. Désolé de m’éloigner du sujet, l’Ukraine, mais il y a des limites à la distorsion de l’Histoire, comme l’illustre très bien Vlad, du coup.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Rien de mieux que des professionnels qui obéissent sans se poser de questions …]

      Raymond !
      Essaye d’avoir un minimum minimorum de connaissances sur les sociétés dont tu causes !
      La lecture de @VinceToto te serait salutaire .
      Le conscrit Biélorusse de 2022 ce n’est pas le jeune Français de 1961 drogué à Dalida et Djôhnny et qui rêve du frigo et de la SIMCA ARONDE ™ , ce n’est pas non plus le conscrit US de 1968 drogué au LSD ou à la beuh qui se voit au volant d’une Ford MUSTANG ™ .

      Tiens ! Au fait ! Tu savais que Dalida est allé chanter pour les  » p’tits gars  » d’Alger en 1958 , durant la  » bataille d’Alger  » ? .0)
      Avec Gloria Lasso … Tu ne l’écouteras plus jamais de la même façon , jen suis sûr ! ;0)
      Le putsch de 1961 il s’est fait au son du twist avec des nanas en choucroute , pantalons corsair et lunettes de chat …

      Fais toi plaisir , en ce moment il y a  » RAS  » et  » Avoir 20 ans dans ls Aurès  » sur le câble … Je ne te conseilles pas  » Les Centurions  » , cela pourrait t’indisposer .

      https://www.youtube.com/watch?v=GdH30r1IZzs

      • Robert dit :

        L’honneur d’un capitaine, grand film.

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ L’honneur d’un capitaine, grand film. ]

          Et  » L’arme au bleue  » qui donna lieu à un petit scandale . 1982 est la limite ultime pour avoir un film sur cette période .

    • Nico from UK dit :

      C’est bien ca le problème avec les militaires de carrière, ils ne réfléchissent pas. Certains s’engagent pour « défendre la France » et ils se retrouvent a bombarder des chrétiens en Serbie pour créer un micro-état mafieux.

      • Robert dit :

        Certains réfléchissent trop tard, quand ils se retrouvent face aux mafieux albanais et qu’ils réalisent que leurs alliés, et le service action, sont aux côtés de l’UCK à faire fuir ou tuer les derniers serbes. Là, les serbes ne peuvent plus être accusés de génocide.

      • Korrigan dit :

        Quel mépris pour des gens qui risquent de se faire trouer la peau pour les autres dont vous
        Je vous rappelle que ce sont toujours les civils qui déclarent les guerres alors adressez leur vos reproches
        Vous proposez sans doute un système où en fonction des adversaires ,de votre sensibilité,etc vous choisissez dans un catalogue sur écran et vous
        Cliquez sur le bouton oui j’y vais ,non je n’y vais pas ?

      • tschok dit :

        @Nico en UK,

        C’est pas bien de bombarder des chrétiens? Il me semble que pendant la 1GM et 2GM cela ne nous a pas beaucoup gêné: on s’est entretué avec beaucoup d’entrain entre chrétiens.

        Georges Guynemer, descendant de roi catholique, lui-même baptisé, n’a pourtant pas hésité bien longtemps à abattre des pilotes allemands, sans doutes chrétiens eux-aussi.

        Je pense que votre argument pseudo-religieux dissimule des mobiles racistes, si vous voulez mon avis. Raciste et islamophobes, pour être plus précis.

        On parie combien?

        Si je vous fais causer sur ce sujet, au bout de combien de temps vous ne parviendrez plus à dissimuler vos haines? Moi je pense, pas très longtemps. Vous aurez trop envie de faire sortir le truc pour le retenir.

        Allez, on essaye?

        Et puis Robert vous approuve, il est très fort pour renifler un de ses semblables.

      • Frank dit :

        @ Nico from UK Ouais, bien sur.
        C’est une question que vous devriez poser aux milliers de civils qui ont été exfiltrés d’Abidjan, après Bouaké, par exemple, entre 2002 et 2004, et aussi dans d’autres endroits moins médiatisés.
        Question à poser aussi aux civils, Français, Belges, Anglais et autres, pour Kolwezi, en 78.
        N’ayez crainte: Les militaires de carrière en France réfléchissent à l’occasion, et si leur motivation vous échappe, vous êtes bien content quand ces derniers viennent vous sauver, et vous soigner, surtout avec le poids chiche qui vous sert de responsabilité, Machin from UK.
        Ils ne demandent pas de passeports, mais peut-être qu’ils devraient réfléchir à le faire à l’avenir, en fait.

    • Daniel BESSON dit :

      @Raymond75
      Cit : [ Avant, les soldats français du contingent ont refusé de suivre le putsch des bouffons criminels d’Alger avaient fomenté : il a duré 3 jours ]

      A l’époque ce n’était pas le smartphone mais le transistor . Le  » général micro  » a été sauvé par la lampe triode en 1940 et son successeur en 1961 . C’est RMC™ , la radio favorite des appelés , qui a sauvé le  » régime  » .
      En complément de mon intervention : A Alger en 1958 et à Blida en 1960 ! ;0)
      Elle devait aimer ça ! ;0)
      https://imagesdefense.gouv.fr/fr/visite-de-la-chanteuse-dalida-en-algerie-1.html
      https://imagesdefense.gouv.fr/fr/visite-de-la-chanteuse-dalida-en-algerie-5.html

      Je n’ai pas d’indication de sa présence – physique – à la Villa Sésini mais les couloirs devaient être remplis de sa musique !

      • Reality Checks dit :

        La villa est toujours là. La vue des jardins est féérique.
        C’était surtout dans les sous sols qu’ils mettaient la musique très fort.
        Pour couvrir les hurlements, d’une part. Aussi parceque le mélange entre la musique et les hurlements était supposé être utile pour briser la volonté de ceux qui luttaient pour leur liberté, ou dissuader ceux qui s’y trouvaient par erreur.
        Dans deux jours, nous fêteront la fin de ce cauchemar.
        Soixante ans, déja.

    • Frank dit :

      @ Raymond75 « Rien de mieux que des professionnels qui obéissent sans se poser de questions »
      La formule est jolie, mais c »est une citation de qui?
      L ‘Adolf, ou le Iossif,? Mao ou Pol Pot? Bugsy Siiegel ou Al Capone?
      Quel dommage que cette époque soit révolue, les choses étaient si simples.
      J’ai trouvé!
      « L’esprit fantassin n’existe plus, c’est un tort », comme disait Audiard.
      Pour info, 1er et 2ème REP, 1er, 8e, 9e 14e, 18e RCP, 1er REC, 1er RIMa et pas mal d’autres ont suivi.
      Un tas de bouffons non professionnels, issus des BPC décimés en Indochine, qui ne se posaient pas de questions, je suppose.
      Et de quel contingent parlez-vous, désormais?

    • Et toc dit :

      Si c’était vrai, on aurait pas la valse des Chefs d’état Major en France. ..

  3. souricière dit :

    La Biélorussie joue son rôle d’épouvantail.
    Dans les discours, on dit ce qu’on veut et tout est toujours facile de le faire.

    C’est fou comment l’efficacité des systèmes anti-aérien russe est toujours affirmé dans les discours, que ce soit par les russes, les biélorusses ou encore les syriens. Sauf qu’on constate bien souvent que ça passe et il devient peu crédible quand on avance des interceptions totales.
    C’est très souvent un discours pour se rassurer et se donner une victoire comme souvent on le voit avec la Syrie quand les israéliens frappent. Toujours le même message qui sort presque automatiquement affirmant que la défense anti-aérienne a détruit les missiles, ça va rassurer les partisans du même camp, mais derrière on observe des vidéos d’explosions au sol, on voit des images satellites et on comprend, du moins quand on veut comprendre.

    Ici nous avons très certainement Loukachenko qui invente des interceptions, car il n’est pas possible de nos jours de faire comme si le monde était aveugle et sourd. Tout le monde a un téléphone, tout le monde peut filmer, tout le monde peut témoigner, des missiles qui se font interceptés ça fait un spectacle son et lumière et ça génère des réactions qui ne sont pas « contrôlées » par l’état. C’est ce qu’on appelle de nos jours l’OSINT.
    Comme pour les mouvements de troupes russes avant l’invasion, le Kremlin ne peut pas contrôler chaque individu qui va filmer en direct un train ou un convoi et ou on a une géolocalisation automatique.
    On a parfois la sensation d’être face à deux mondes, un modèle ancien ou on pense que l’état, les services de renseignements et les médias classiques permettent de contrôler l’information et le nouveau modèle ou un citoyen lambda avec son téléphone peut démentir tout le système du modèle ancien avec une simple vidéo. Poutine et Loukachenko sont dans cet ancien modèle ou ils finissent par balancer des énormités peu crédibles si ce n’est ridicule et ou ils comptent sur le système classique pour en faire la marteau thérapie. Cela marchera sur l’ancienne génération qui ne fera que regarder la télé « officielle », lire les journaux « officiels » et écouter la radio « officielle » mais ça ne marchera pas sur une nouvelle génération qui consultera de l’OSINT.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit :[ On a parfois la sensation d’être face à deux mondes, ]

      Je tiens à vous rassurer , c’est plus qu’une sensation petit scarabée : C’est une réalité !
      Il y a le  » Monde Russe  » et l’  » Occident global « 

      • joe dit :

        Non, il y a le monde slaves idéalisé par Vlad, en gros la russie et les autres sous pays slaves et l’Occident qui est la cause de TOUS les malheurs de la russie.

        • Daniel BESSON dit :

          Cit :[ Non, il y a le monde slaves idéalisé par Vlad, en gros la russie et les autres sous pays slaves et l’Occident qui est la cause de TOUS les malheurs de la russie.]

          En fait vous écrivez  » Non  » mais vous êtes d’accord qu’il y a une confrontation entre deux modèles , vous n’êtes juste pas d’accord par ce que je n’ai pas écrit que le  » Monde Russe  » est xénophobe , raciste , chauviniste , révisionniste et complotiste …. Grand bien vous fasse de lui accoler tous ces qualificatifs !

          Pour le reste vous ne savez manifestement rien de ce dont vous parlez !

          Même remarque que pour @LEONARD : Le  » Russkiy Mir  » il n’est pas  » slave  » et  » Orthodoxe  » , il est Eurasiste c’est à dire qu’il tient compte de toutes les cultures , religions et ethnies non-slaves composant l’aire de culture Russe . C’est vrai que sur son flanc Occidental il est essentiellement Slave et Orthodoxe mais je doute très fortement que par exemple les populations Occidentales de la région de Lemberg en Ukraine ou de Grodno-Gardinas en Biélorussie en fassent partie . Si l’union entre les deux états Russe et Biélorusse se fait il faudra vite éjecter cette lime Occidentale – fissa , daï , daï – , avec ses populations et la rendre aux Polaques qui n’attendent que ça !

          Il ne comprend certainement pas par exemple la Polaquie – je suppose que ce sont vos  » sous pays slaves  » – qui est essentiellement Slave et Papiste ou la Tchéquie et la Slovaquie qui sont aussi des Slaves mais Occidentaliens !;0)
          Parmi personnes qui  » idéalisent  » le monde Slave , il y a eu justement le Tchèque Alfons Mucha et son  » épopée Slave  » mais dans sa première toile il parle des Slaves  » …sous les knout des Touraniens  » alors que le  » Monde Russe  » et l’Eurasisme sont basés justement sur la symbiose des Slaves avec les Touraniens . De la même manière je ne vois pas comment on peut célébrer le culte d’un chêne recouvert de mousse avec des « druides » en lévitation et la conversion à la foi Orthodoxe ?????

          Pour essayer de comprendre , regardez les chefs politiques et militaires Russes : M.Poutine a des origines Finno-Ougriennes , M.Lavrov des origines Caucasiennes Arméniennes et M.Choïgou des origines Asiatiques Touvaines . Je compare souvent d’ailleurs ce dernier à l’  » Indien  » Hamilton Mourão au Brésil ! ;0) ( Je suis Franco-Brésilien )
          C’était déjà le cas en 1812 avec Sovourov le Tatar et Bagration le Géorgien soit dit en passant . Les deux principaux officiers  » Russes  » qui ont combattu Nabotléon n’étaient même pas Russes . Remarquez que Nabotléon était Corse ! ;0)

          Une fois ces précisions mises en place , il y a bien cette opposition entre deux  » visions du monde  » . Que vous le vouliez ou non !

    • Le Suren dit :

      « ou un citoyen lambda avec son téléphone peut démentir tout le système du modèle ancien avec une simple vidéo ». Encore faut-il que la vidéo ne soit pas truquée ! Il existe d’excellents logiciels pour ça et faire croire que « citoyen lambda » a filmé ceci ou cela peut être contesté. Donc, prudence avec « OSINT », là aussi il peut y avoir de la manipulation. Et la « nouvelle génération » sera aussi banané que la précédente.

    • jyb dit :

      @souricière
      – de toutes façons même inventées ces menaces « obligent » l’ukraine à garder des forces face à la bielorussie. c’est déjà un soutien à l’effort de guerre russe.
      – 2 mondes…dans vos rêves.
      sur environ 197 états souverains, 2 sont en conflits ouverts (ukraine russie ) moins d’une trentaine sanctionnent un belligérant …il en reste165…

      • Marcel dit :

        souricière ne parlait pas de ces mondes la. Relisez vous comprendrez.

      • tschok dit :

        @jyb,

        Je pense que souricière faisait référence à autre chose quand il disait « deux mondes ». En fait, deux modèles de sociétés qui n’appréhendent pas l’information de la même façon, parce qu’il y a une différence de génération.

        Plus précisément, il oppose les anciennes et les nouvelles générations. C’est ça que ça veut dire « deux mondes » ici. Et pas deux mondes à l’Onu, entre les Etats qui condamnent l’invasion et ceux qui s’abstiennent.

  4. albert dit :

    Tous les indicateurs semblent montrer que la Biellorussie va entrer en guerre contre l’Ukraine.
    Primo il y a Poutine qui le pousse depuis un moment et qui s’empetre dans le Donbass. Un front nord-ouest le soulagerait fortement
    Secondo, récemment Poutine a décidé de fournir une capacité nucléaire tactire à la Biellorrusie. C’est une façon de se protéger de toute éventuelle attaque externe, comme (le pensent-ils) une invasion de l’OTAN
    Tertio, cette soi disant attaque, sans preuve, sans élément, sans interet pour l’Ukraine, et plus que douteuse, est l’excuse classique avant une invasion de l’Ukraine. Hitler l’avait fait pour envahir la Pologne et Poutine avait aussi justifier sa guerre actuelle par des soi disantes attaques ukrainiennes à la frontière russe.

    Bref, la Biellorussie, qui n’est qu’un pion de la Russie, semble avoir cédé à la pression de Poutine. Cela dit avec un peuple plutot favorable et proche de l’ukraine (beaucoup de biellorusse ont des famille en ukraine), il va etre difficile à Loukatchenko de convaincre son peuple et son armée de partir en guerre. Le risque pour lui c’est une révolte, et une révolte en Biellorussie peut amener aussi une révolte en Russie. Bref Poutine joue encore avec le feu au point d’entrainer ses amis dans sa chute.

    • PK dit :

      « Tous les indicateurs semblent montrer que la Biellorussie »

      Où sont fabriquées les bielles de la Russie sans doute ?

      On avait déjà droit au « DoMbass », voilà le retour de manivelle biélorusse…

    • Alpha dit :

      La Biélorussie ne dispose pas des forces pour intervenir! L’armée biélorusse n’est que de 30 000 hommes et ils sont absolument nécessaire à l’interne pour permettre au tyran en exercice de garder le pouvoir

      • albert dit :

        Armée Bielorrusse: 56.000 hommes et 290.000 réservistes en cas de conflit. 1700 chars, +2000 blindés, 266 avions de combats, 150 helico de combat … désolé mais y a de quoi faire mal et occuper une partie de l’armée ukrainienne qui devra retirer des troupes coté Est, face aux russes. L’arrivée de la Bielorussie dans le conflit pourrait créer une bascule dans un conflit qui est très légèrement à l’avantage russe pour le moment.
        La Bielorussie est déjà sous sanction occidentale donc ça ne changera rien pour eux. Elle a maintenant la protection nucléaire de Poutine donc s’assure l’intégrité de son territoire. Le seul problème pour Loukatchenko c’est que le peuple qui n’est pas trop favorable se révolte. Mais à coup de répression et de forte propagande façon russe ça se gère bien.

        • guilhom dit :

          Connaissant des Bielorusses ,
          D’aucun soldat ne veut aller se battre et si c’est le cas ils en voudront au dictateur en chef…
          Ensuite ils ont vu l’état des troupes Russes se faire soigner dans leurs hopitaux et tous les témoignages des soldats Russes Traumatisés. Sans compter le stockage des corps des tués…

          Ils se préparent à lancer une offensive par le Nord avec l’aide Russe ; mais cela signifie qu’il laissera son pays libre pour tout mouvement contestataire et se mettre l’armée à dos signifie ne pas rester longtemps dictateur.

          enfin si la Bielorussie se soulève gérer deux fronts pour les Russes ne sera pas possible. A ce moment là , peut etre que L’OTAN aidera massivement la Bielorussie ou enverra dans ces deux pays Ukraines et Bielorusses des troupes.

          Là Vladimir aura tout perdu. On rajoutera l’action militaire en Syrie de la Turquie…

        • Alpha dit :

          Désolé de le dire mais vous racontez n’importe quoi:

          1. On ne parle pas ici d’armer les secrétaires et les cuistots du général pour aller au front! Vos 56 000 hommes = 30 000 combattants! Vos 290 000 réservistes n’existent pas, pas plus que le million d’hommes de l’armée russe!!! Vos réservistes sont des civiles travaillant dans le civil et faisant fonctionner l’économie biélorussse, pas équipés et pas entraînés! On fait appel aux réservistes que lorsque l’existence du pays est en jeu. Poutine lui-même n’a pas fait appel aux réservistes!

          2. Les dernières annonces ne changent rien à la situation de la Biélorussie. Elle a le nom d’être un pays indépendant mais il ne s’agit en fait que d’une province russe.

    • tschok dit :

      @Albert,

      Oui, très clairement, la Russie veut faire de la Biélorussie son glaive et son bouclier:

      – Son glaive: le pays d’où partiront les missiles
      – Le pays qui se prendra la riposte

      Je parle aussi bien de conventionnel que de nucléaire. Si vous y réfléchissez 5 minutes, c’est très bien. Si la Russie décide de recourir à l’arme nucléaire, il faudra bien qu’on riposte sur quelqu’un. Autant éviter que ce « quelqu’un » soit russe, ça nous évitera une troisième guerre mondiale, thermonucléaire.

      En fait, la Russie est en train d’armer son bouc émissaire pour nous l’offrir en sacrifice, ce qui m’a fait dire, sous un autre article, que j’estime nos chances d’éviter un échange nucléaire à une sur deux d’ici 5 ans.

      C’est une estimation au pif, évidemment. Mais comme l’instrumentalisation de la Biélorussie par la Russie est quand même assez évidente, c’est le genre de risque qu’on doit prendre en compte.

      Il faudra s’inquiéter quand Poutine tiendra sa promesse de filer aux Biélorusses des missiles avec des charges nucléaires dedans. Pour l’instant, c’est juste du déclaratif. Mais le jour où ça se fera, il faudra qu’on y soit attentif.

      Il faudra aussi expliquer à nos pro-russes, qui sont un peu crétins, que le pro-russisme ne protège pas contre la bombe. Ce qui protège contre la bombe, c’est se planquer ou s’éloigner.

      Un type comme Guillotin, qui cultive son éloignement, est un pro-russe intelligent. Normalement, au Vietnam, il ne risque rien. C’est rare un pro-russe intelligent. Enfin, malin disons.

  5. VinceToto dit :

    Cela m’étonnerait que le « Dictateur » biélorusse dérange ses armées en cette saison alors qu’il y a beaucoup de travaux agricoles, jardinage, potager, vacances familiales (le reste de l’année, le climat biélorusse n’est pas très joyeux). Mais, en même temps, les Biélorusses jalousent aussi un peu les Russes et voudraient eux aussi planter des bannières de la Victoire contre le nazisme: https://t.me/ukrainian_guide/2215 , https://fr.wikipedia.org/wiki/Banni%C3%A8re_de_la_Victoire
    L’Etat russe et l’Eglise orthodoxe de Russie ont réussi à réunir guerre sainte chrétienne et passé soviétique de lutte contre le nazisme: https://www.youtube.com/watch?v=IKLVRELvN04

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Cela m’étonnerait que le « Dictateur » biélorusse dérange ses armées en cette saison alors qu’il y a beaucoup de travaux agricoles, jardinage, potager, vacances familiales (le reste de l’année, le climat biélorusse n’est pas très joyeux). ]

      C’est – de plus en plus – rare de trouver sur les forums au milieu du tsunami de pseudos analyses geopolitico-stratégico-économico pseudo psycho-historiques une simple remarque factuelle qui montre que la personne qui s’exprime connait un minimum minimorum la société sur laquelle elle s’exprime et son rythme de vie .

      La parole est libre ! Nous ne sommes pas en Biélo… en Russ… Dans une dictature mais je suis  » halluciné  » par la morgue de certains contributeurs qui déversent leur logorrhée sur un ton de petit prof péteux à propos de pays et de dossiers dont ils ignorent tout ! Ils se reconnaitront … ;0)

      Pi , Batk’a doit renouveler sa galerie de photos : Batk’a avec la faux , Batk’a avec le râteau , Batk’a au commandes d’une moiss’bat’ , …
      Les Biélorusses sont peut-être tranquilles jusqu’aux patates ! ;0)

      Cit :[ L’Etat russe et l’Eglise orthodoxe de Russie ont réussi à réunir guerre sainte chrétienne et passé soviétique de lutte contre le nazisme: https://www.youtube.com/watch?v=IKLVRELvN04 ]

      Remarquez que l’ Etat Soviétique les a devancé ! ;0)
      Vous devriez voir les productions des moines de l’artel de Palekh dés 1935 ou celles de mon ami Alexey Beliaev-Guintovt ! ,o)

      https://www.librarything.com/work/1797820/reviews/1479850
      Ps : J’ai acheté le mien 80 euros en 2003 , regardez les prix aujourd’hui ! ;0)

      https://scholarship.richmond.edu/history-faculty-publications/28/

      Et bien sûr ce chant qui a toute sa place dans la Cathédrale dont vous nous avez causé . Cela ne va pas faire plaisir à Barynias Galia Ackermeman et Anna Colin Lebedev mais tant mieux :
      https://www.youtube.com/watch?v=_pHaZZ2zF7c

    • Frank dit :

      @ VinceToto C’est effectivement curieux, au vu des ravages du nazisme en Biélorussie, cet acharnement dérisoire.
      D’un autre coté, je comprends qu’un désir de relier une religion ancestrale à l’histoire de la Russie puisse vous choquer, puisque nous souhaitons ici l’inverse.
      Nier et oublier nos racines judéo-chrétiennes, comme notre histoire millénaire, faire repentance sur tout ce qui est possible, et souhaiter que notre Nation, rance et détestable, soit rapidement remplacée par une dictature rampante et voilée, régie par une charia de sucre et de miel, c’est pourtant l’idéal.
      C’est incompréhensible que ces maudits Russes ne comprennent pas cette félicité que les Français responsables veulent léguer à leurs enfants et petits enfants, en plus de dettes colossales.
      Ils n’ont rien compris à la mondialisation heureuse, ces sots.
      J’arrive pas, comme vous, à comprendre ces dictateurs qui ont l’arrogance de refuser de se coucher devant l’invasion physique, culturelle et religieuse de leur pays, c’est inadmissible.
      Qu’ils regardent donc comment nous cultivons notre jardin d’Eden, tous nos indicateurs sont au vert, si je puis dire, et prennent exemple.
      Ou alors, peut-être que, justement, ils ont observé et vu le résultat actuel, qui peut savoir avec ces barbares incultes?
      Peu importe, continuons dans notre déchéance salvatrice, ils finiront bien par comprendre, comme nous, que le salut est dans la disparition de leur société, ces idiots.
      C’est vraiment lassant d’en être réduit à faire des révolutions colorées et des guerres par procuration pour qu’ils comprennent enfin nos Lumières, vous n’êtes pas de mon avis?

  6. Dimitri dit :

    Mon hypothèse : L’armée russe piétine dans le Donbass, a ce rythme tout le Donbass ne sera pas pris en 2022. Alors elle souhaiterait ouvrir à nouveau un nouveau front dans le nord pour diviser les forces ukrainiennes.
    Créer de fausses attaques ou des attaques sous fausses bannière serait une bonne raison « légale » pour intervenir dans le conflit.
    Au tout début du conflit des colonnes attendaient a la frontière mais ne sont jamais entrées en Ukraine. Aujourd’hui Poutine pousse pour que le Belarus y participe également.

    • MasCal dit :

      La LPR est libérée/conquise. La DPR quasiment. Votre hypothèse est mal barrée pour passer l’épreuve de la réalité.
      MasCal

    • Edgar dit :

      Le plateau du Golan a été conquis en 1967 par l’armée israélienne… mais Tel Aviv/Jérusalem attendent toujours la reconnaissance de ce coup de force par la Syrie, et la signature de la paix… Il en sera de même avec le Donbass. (Ce sont là des choses que tout historien militaire sait : une victoire militaire – forcément momentanée – ne signifie rien tant qu’elle n’est pas sanctionnée par un traité en bonne et due forme entre les belligérants.)

      • Frank dit :

        @ Edgar Qui sait?
        Vu que depuis 2014, avec les soumissions de Porochenko, les mensonges de Zelensky et les combines anglo-saxonnes qui nous ont amené à cette situation, peut-être qu’une situation à la Coréenne, avec DMZ entre deux parties irréconciliables désormais, est la solution.
        Intéressant de constater que certains ont vite oublié que les milices de Maidan de 2014 ont été équipées, formées, par le trio US/UK/Canada, et incorporées dans cette pseudo Garde Nationale, et vite envoyées vers l’Est pour mater les deux oblasts rebelles.
        Le Donbass n’a pas intéressé beaucoup d’indignés d’aujourd’hui entre 2015 et 2022, pourtant.
        Pourquoi Azov, et ses comparses tatoués, étaient basé à Marioupol?
        Parmi les « reporters » qui nous informent, combien quittent leur hôtel de Kiev pour décrire la réalité, et non réciter les dépêches de Reuter ou autres?
        Comment s’appelait déjà cet hôtel célèbre de Saigon, dans lequel les correspondants « couvraient » le conflit Vietnamien, mais sans jamais en sortir?
        Il y a cet article intéressant:
        https://www.rfi.fr/fr/france/20181012-prix-bayeux-gwendoline-debono-patrick-chauvel-reporters-guerre-risque
        N’est pas Gilles Caron qui veut.

        • aleksandar dit :

          Hôtel Caravelle.
          Mais ils sortaient au moins un fois par jour pour aller à l’hôtel Rex pour assister a la conférence de presse des US

        • tschok dit :

          @Frank,

          « Parmi les « reporters » qui nous informent, combien quittent leur hôtel de Kiev pour décrire la réalité, et non réciter les dépêches de Reuter ou autres? »

          Lui:https://lavoiedelepee.blogspot.com/2022/05/frederic-leclerc-imhoff-eclaireur.html

          L’oublier, et tous ceux qui sont comme lui, ce serait un peu être un trou du cul, non?

        • nike dit :

          Il me semble qu’un journaliste de BFM a pris un éclat d’obus dans la tête en « quittant son hôtel de Kiev pour décrire la réalité ». Mais vous pourriez sans doute quitter votre clavier pour aller sur le terrain nous décrire la réalité. Qu’en pensez vous ?

  7. Loop dit :

    Le point de non-retour approche…
    d’un côté : Annonce de l’Otan de soutenir autant que nécessaire l’Ukraine, montée en puissance de la logistique et des livraisons, structuration de la formation des unités ukrainiennes…
    de l’autre : Le compte à rebours avant que leurs objectifs ne deviennent totalement inaténiables est bientot terminé avec les gesticulations et décisions funestes que cela peut entrainer.

    2 rapides questions pour avoir vos avis pertinents :
    – au point où nous en sommes, l’Otan pourrait-elle être tentée de créer une No Fly zone disons à l’Ouest du Dniepr. Les positions occidentales sont claires et le soutien à l’UKR assumé, finalement qu’est ce que ça changerait de l’être encore plus : on vous laisse combattre dans le Donbass, mais on s’assure que les petits roquets restent dans leur niche ?)
    – Il y a eu déjà des tentatives de revolution en Bielorussie, et il semble que de nombreux sabotages aient eu lieu en Fevrier / Mars. Le peuple resterait-il calme en cas d’implication plus directe ? c’est probablement un gros frein à leur implication

    Bonne chance aux belarusses qui s’aventureraient vers Suwalki. Ils vont tater du Polonais et en garder un souvenir cuisant…

    • Thaurac dit :

      La pologne doit tirer sur la chaine…

    • Thaurac dit :

      Il y a eu de nouvelles lois ultra dure contre la « résistance » d’où elle existe en effet!
      C’est marrant quand Loukachenko essaye de mimer les diatribes de son maitre, je le trouve pathétique..

    • berger dit :

      ils l’ont ce souvenir, 200 000 prisonniers morts de faim en Pologne en 1920… de Gaulle était déjà reparti, l’honneur fut sauf

    • convertor dit :

      Si la Biélorussie ouvre un deuxième front, il va en effet être plus difficile pour les Européens et/ou à l’OTAN de continuer à être « raisonnables pour deux »… Peut-être un raid éclair et terrestre en Transniestrie pour aider sous le prétexte ridicule que des non-russes (porteurs de passeports européens) y sont persécutés par des soldats russes ?

    • Ératosthène dit :

      C’est Jacques Attali qui le dit (6min 56) : Il faut un virus ou une guerre pour instaurer la gouvernance mondiale :
      https://dissidencetv.fr/19/04/2022/sante/covid-19/hold-out-film-complet/

  8. Bob dit :

    C’est partie ! 🙁

  9. Whynot dit :

    Ça sent pas bon pour l’Ukraine…. En grosse difficulté dans le Donbass, la réouverture du front Nord avec l’armée biélorusse officiellement cobelligérante pourrait porter l’estocade à l’armée ukrainienne. Les russes ont aussi la carte transnitrienne dans leur manche. Quand les russes auront parachevé la conquête du Donbass, une entrée en guerre des séparatistes de Transnistrie est à craindre également. Pauvre Ukraine… Le pays sera démembré, leur seule chance de gagner leur guerre d’indépendance (parce que c’est très précisément cela) sera d’être impitoyable et téméraire pour protéger le noyau dur de leur pays. Ils n’ont pas fini de souffrir…

    • Guillotin dit :

      Au contraire : ça sent de plus en plus le parfum d’un retour à la normalité: plus de factions nazies bandéristes en Ukraine, fin de la tentative de génocide par les Ukrainiens néo-nazis au Donbass, prise de contrôle de la Mer d’Azov, récupération des territoires anciennement soviétiqueset russophones.
      Il restera à attaquer les gros morceaux : la Transnistrie, la Moldavie, et les pays Baltes qui sont de plus en plus instrumentalisés par l’OTAN pour bloquer la Russie à Kaliningrad.
      L’OTAN américain a joué bien trop longtemps à un jeu dangereux et méprisant envers la Russie, malgré les mises en garde patientes et mesurées : désormais, la Russie ne joue plus et a décidé de se faire respecter une fois pour toutes.
      Excellente motivation, excellente décision, et qui est massivement soutenue par le peuple russe soumis au racisme institutionnel occidental : à Brive , on refuse à un collégien de 15 ans une sortie scolaire, « tout simplement » car il est d’origine Russe : jusqu’où l’odieux ira-t-il s’étaler ? spetznatz, à 15 ans ..

      • игорь dit :

        ВВП сука …sale troll menteur… Tu ments comme ton maître) Denazifier, ensuite sauver la population russophone du Donbas, guerre créée et encouragée par ton maître…

      • joe dit :

        @Guillotin, vos proses sont du niveau des présentateurs TV russe: du grand guignol 😀

      • lgbtqi+ dit :

        Il y a des nazis et des racistes partout et l’OTAN rôde sous votre lit.

        Et tant qu’à parler d’enfants, « on refuse » à 200 000 enfants ukrainiens le droit de vivre sur leur sol et même avec leurs parents, depuis que « on », poutine, les a exilés de force en Russie.

        Dimitri Mouratov, co-prix nobel de la paix 2021, ardent défenseur de la liberté de la presse en Russie, a vendu sa médaille aux enchères pour financer la protection des enfants ukrainiens déportés par la Russie.

        La liberté de la presse, vous savez guillotin / vidoc-19 / shimou-fékaka, la liberté de la presse, cette chose à vous inquiétante, véhiculant la propagande otanesque.

        Vos propos dégagent toujours la même odeur, quel que soit votre pseudo, shimou-fékaka (sic)

        • tschok dit :

          @lgbtqi+,

          Si je ne me goure pas sur ce qu’il est, c’est-à-dire un pervers narcissique, donc un type manipulateur et libidineux, je pense que le plus déplaisant pour lui est de ne pas le prendre au sérieux.

          Plus exactement de ne pas lui accorder une autre importance que celle qu’on accorderait à un manipulateur.

          Un manipulateur, c’est un tuyau, en fait. C’est le tuyau par lequel va transiter ce que vous attendez d’un contradicteur qui vous hérisse le poils, par ses propos transgressifs et provocateurs.

          Tout ce qui est provocateur et transgressif, Guillotin ne l’invente pas, il le trouve dans le bruissement permanent des échanges sociaux et il se contente de le mettre dans le tuyaux. Et avec ça il vous arrose.

          C’est juste un tuyau, tout simplement. Laissez-le arroser, si ça l’amuse. Et c’est l’occasion de se foutre de sa gueule. Les pervers narcissiques ont horreur de ça.

          D’abord ça les blesse, parce qu’ils se font une très haute opinion d’eux-mêmes, et ça comporte une conséquence bien plus grave: le pervers narcissique se délecte du pouvoir de manipulation qu’il exerce sur autrui. Le rire, la dérision, la moquerie tuent ce pouvoir.

          Autrement dit, se foutre de sa gueule le renvoie à son impuissance, pas seulement sur un plan général. Non, non, sexuel.

          Ca, ils n’aiment pas du tout.

          • lgbtqi+ dit :

            je pensais aussi à une dimension anale chez cet individu, qui se nommait il y a peu encore « shimou fékaka » (sic) et qui balance ses excréments devant les autres avec un plaisir évident, avivé, décuplé, par leur écoeurement.

          • v_atekor dit :

            C’est assez proche de la définition que je me fais d’un imbécile. Je ne dis pas d’un c** car j’ai beaucoup trop de respect pour l’anatomie féminine, mais l’idée est quand même de laisser pisser…

        • Frank dit :

          @lgbtqi+ Combien d’enfants Irakiens, Iraniens, Kurdes, Yézidis, Syriens, Yéménites morts des suites des guerres et des embargos de vos maîtres depuis 20 ans, et en ce moment?
          Des millions, dans votre indifférence.
          Quelle attitude sur ce sujet de cette pseudo presse « libre » que vous encensez? Nulle, et même criminelle.
          Je doute que vous n’ayez la moindre médaille, mais qu’avez-vous donc vendu pour les aider, ces enfants?
          Votre conscience? Votre honneur? Votre travail? Votre confort? Votre temps?
          Rien, bien sur.
          Sauf votre nombril satisfait, mais ce dernier n’a que la valeur dérisoire que vous lui accordez.
          Mais à défaut d’élégance et de pudeur, ayez au moins un soupçon de décence, si ce mot signifie quelque chose pour vous, ce dont je doute.
          Parce que l’odeur que vous dégagez est la pire de toutes:
          C’est celle de l’hypocrisie, mélangée à celle de la lâcheté.
          Même pas la moindre lucidité pour la masquer, en plus.

          • lgbtqi+ dit :

            Un ORL vous aidera en vos problèmes de cacosmie, notamment en vous orientant vers un psychiatre pour votre propension à fabuler à l’encontre des autres.

            Vous voulez parler des enfants Irakiens ? Ceux qui se faisaient violer avec leur mère par les membres de la garde présidentielle de saddam hussein, sous le regard impuissant et terrifié de leur père ? Ceux donnés en pâture à des lions ?

            Vous voulez parler des enfants kurdes ? Ceux gazés par saddam hussein ?

            Non, le crois que vous avez plus urgent à faire.

      • Bench dit :

        @Xillotin: toujours la même objectivité quand vous citez un fait divers (« … le peuple russe soumis au racisme institutionnel occidental : à Brive , on refuse à un collégien de 15 ans une sortie scolaire, « tout simplement » car il est d’origine Russe : jusqu’où l’odieux ira-t-il s’étaler ? spetznatz, à 15 ans .. »). Vous pourriez avoir une fois de plus l’honnêteté de citer l’histoire complètement. On n’a pas refusé une sortie scolaire à ce collégien, on lui a refusé la visite du CEA de Gramat parce qu’il est de nationalité russe et pas Français. Ce qui est tout à fait normal pour la visite d’un site sensible en France. Ce gamin aurait été Espagnol, Italien, Baloutche ou Uruguayen, c’aurait été la même chose. Un non Français ne pourra pas entrer dans une base militaire française et je peux vous certifier, pour avoir encadré des visites de groupes de jeunes à la Base Navale de Brest ou encore en face à l’Ile Longue, que si il y avait eu le moindre étranger dans ces groupes, il ne venait pas. Cette affaire de Gramat ne mérite pas du tout le traitement qui en a été fait. Ce n’est rien de moins qu’un petit fait divers monté en épingle par la presse locale en regard de l’actualité du moment en Ukraine.
        Alors Guitou, au lieu d’essayer de faire pleurer dans les chaumières françaises sur les malheurs supposés d’adolescents Russes exilés, essayez plutôt d’être objectif et honnête.

      • Robert dit :

        Ils n’étaient pas aussi pointilleux du temps de l’URSS, et c’était bien dommage.
        Par contre, en Ukraine, ils ont le respect des anciens.
        http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/07/02/memoire-6389931.html
        https://spzh.news/en/news/86021-v-ivano-frankovske-jepiskopy-ugkc-otpeli-veterana-divizii-ss-galichina
        Ce soir dans l’émission de Rioufol, une intervenante sur CNews a bien parlé des oligarques, russes, ukrainiens et américains qui semblent s’être déjà accordés pour se partager les aides à la reconstruction de l’Ukraine.
        Dès qu’on parle pognon, il faut plus laisser le petit personnel rêver.

        • lgbtqi+ dit :

          daoudal-kervouc’h, donbass-insider, mademoiselle Néant, russia today, russia one … On ne peut que saluer vos efforts pour nous faire rire un peu.

      • Bravo Charlie dit :

        Mon pov Guillotin, tu tournes pas rond. Pathétique ta défense des fachistes russes.

        • Guillotin dit :

          @ Bravo Charlie : j’apprécie à leur juste valeur les arguments que vous m’opposez : ça c’est du débat, de l’argumentation, de la contradiction : vous rejoignez donc la petite troupe, le Panthéon des gens comme vous et qui croient m’insulter ou me faire changer d’avis par leurs éructations : bienvenue dans leur club , club qui donne une idée très précise sur la nature des antirusses, des anticommunistes, des maccarthystes français : du copieux , de l’épais, à côté duquel Cyril Hanouna peut passer pour un expert des sujets de Défense :

          continuez-donc, accentuez même vos efforts, qui sont la meilleure démonstration de ce que 70 ans de conditionnement et de colonisation américains ont pu produire sur des esprits faibles.

          • lgbtqi+ dit :

            Que voulez-vous discuter avec un individu monomaniaque, obsessionnel, qui s’affuble de différents pseudos : vidoc-19, shimou fékaka (sic).

      • nike dit :

        Faut arrêter de fumer des trucs que vous trouvez n’importe où, vous écrivez n’importe quoi.
        Le taulier est bien sympa de vous tolérez sur son site.

      • fab le vrai dit :

        « récupération des territoires anciennement soviétiques » … ça va jusqu’où les territoires « anciennement soviétiques »??? dites-nous, juste pour rire 🙂

      • guilhom dit :

        bizarre des freres d’amies Russes, expliquaient à leur famille n’avoir rien vu de tel ^^^sur le front et dans les territoires occupés…
        Les temoignages des soldats dans un monde réel et non biaisé par une propagange eux sont parfaitement audible et plus crédibles.
        La vérité c’est que les Russes en ont marre que leurs gamins servent de chair à canon pour des objectifs de liberation non voulu de leur freres slaves … Personne meme les russohpones et Russes d’Ukraine voulaient cette invasion. Libre chacun chez soi tout en appréciant les liens fraternels des peuples… mais cela c’est trop compliqué pour le président Russe…

        Les gens parlent en Russie ; cette boucherie aura des conséquences sur le regime et son maintien.

        Les soldats qui sont massés aux frontieres esperent ne pas y aller clairement. Ils sont démoralisés et en ont marre de suivre des doctrines désuetes et irréalistes.

        Libérer des territoires en rasant les villes du peuple libéré à 98%… c’est pas crédible et sérieux.

        La réalité est la suivante les pertes sont effroyables et ne pourront etre remplacés. Les troupes envoyées ne servent que de fiaxteur de point pour servir ensuite à l’artillerie; l’équipement ne sera pas remplacé. La Russie joue son avenir alors que l’Otan se renforce en dépassant tous les 3%du PIB ces armes serviront , ces investissements serviront ; le paradigme a changé, on ne se laissera plus abusé.

        La Russie est respectable mais pas son régime, la violence, la guerre.

        Les russes que je connais sont formidables et respectés ; il faut faire la part des choses entre un regime et un peuple. Je souhaite que ce peuple puisse etre libre de choisir et de s’exprimer ; ils ont ce droit.
        Aujourd’hui les premieres victimes de Poutin sont les russes.

        • Robert dit :

          Si des élections avaient lieu en ce moment, Poutine serait sûrement réélu haut la main.
          C’est révoltant, incompréhensible, mais c’est pourtant la réalité. Et l’attitude méprisante des occidentaux y est certainement pour beaucoup.

          • lgbtqi+ dit :

            Kim machin chose, Loulouk, Xi l’ourson aussi seraient brillamment réélus. Avec sans doute plus de 98 % des voix.

            Et oui, nous autres occidentales et occidentaux avons beaucoup de mal à admirer cela, à votre différence.

    • Thaurac dit :

      Sauf si on donne des missiles portée beaucoup plus que 300 km et des defenses sol air ultra modernes longue portée!
      La résistance intérieure de la biolorussie a aussi son mot à dire, et les officiers supérieurs aussi
      Mais c’est clair que ce serait le plus mauvais scénario pour l’ukraine, mais hormis les missiles , vu qu’ils s’y préparaient, je vois pas l’arméeb ielorusse entrer en Ukraine, enfin, espérons le!

    • Thaurac dit :

      Hors europe, hors otan, un pays peut l’aider si elle fait appel à lui ( tout comme la syrie l’a fait pour la russie….)

      • lgbtqi+ dit :

        encore faudrait-il distinguer mystères et énigmes, mais il est à craindre qu’un admirateur de la Corée du Nord comme vous, car il faut le rappeler face à vos tentatives d’influence,… ne soit pas équipé intellectuellement pour faire la différence.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Il n’y a pas grand monde en Transnistrie. Ce territoire est isolé et si les troupes russes sur place étaient conséquentes, Poutine les aurait déjà utilisées pour prendre en tenaille Odessa. Je n’y croit pas du tout.
      Une offensive biélorusse mettrait en difficulté les ukrainiens mais les troupes biélorusses n’ont pas du tout la même valeur que les troupes d’élite russes utilisées en pointe lors de l’assaut sur Kiev. Elles pourraient être contrées de la même façon que les troupes russes l’ont été. Et cette opération serait tellement impopulaire que Loukachenko serait en danger. Je vois cela comme une manœuvre pour fixer des troupes et du matériel ukrainien et empêcher un redéploiement vers le Dombass tout en mettant une pression maximale pour négocier en position de force.

    • joe dit :

      Grosse difficulté dans le Donbass ? Oui car ils font face à 5 fois plus d’artillerie qu’eux. Maintenant il faut voir dans la durée. 5 mois et l’incivilement armée russe et sa supériorité numérique en tout, malgré le fait d’avoir réduit le front à 300 km, progressent à une vitesse d’escargot. Il leur faut donc un nouveau front au nord pour que l’Ukraine enlève quelques dizaines de milliers d’hommes et surtout leurs canons de 155mm… une seule vérité, ils n’ont pas finit de souffrir… les Ukrainiens mais Russie les russes.

  10. Thaurac dit :

    La pressio de vlad est trop forte pour la marionette qui l’a forcé de trouver un « casus belli » envers l’ukraine, mais il est un peu gros, et, il y a un bon moment que vlad s’y attelait, en tirant avec des missiles, artilleries, avions, depuis la beliorussie!
    Apparemment seul il s’en sort pas terrible et veut ouvrir un deuxième front avec la béliorusie, et nous on va laisser un pays démocratique se faire détruire, en mâchant du chewing gum devant le « juste prix »….Ce type est une pourriture, et la marionette manque de ‘matière » dans le caleçon!
    D’autant plus qu’il a parlé de frapper des centres de décisions, bref, les lieux et personnes politiques de la capital, !
    Il faut pendre les deux avec la même corde…

  11. Thaurac dit :

    LA vois de son ma^tre :
    « « On nous provoque. Je dois vous dire qu’il y a environ trois jours, peut-être plus, on a essayé depuis l’Ukraine de frapper des cibles militaires en Biélorussie. Dieu soit loué, nos systèmes anti-aériens Pantsir ont intercepté tous les missiles tirés par les forces ukrainiennes », »
    Quand on voit les orgues de staline qui à 50 km on une précision d’un kilomètre ( je suis gentil) imaginons celles du « polonez » à 300 km, il faut viser Lyon pour toucher Paris..
    Bref, je souhaite pour lui qu’un de ses missiles ne tombe pas en Roumanie, un pays de l’otan..
    Cela laisse l’impression que vlad racle les fonds de tiroirs, soit il pique le matos de la biolorussie, soit elle s’implique mais ‘le cigare à moustache’ n’est pas très chaud…

    • nike dit :

      Je n’ai pas vu de commentaires au sujet des SU-24 Biélorusses qui vont être upgradés en Russie.
      Il est certain qu’ils ne reverront jamais le sol Biélorusse et iront direct sur le front au Donbass.
      La question est plutôt qui pour les piloter ? Parce que là aussi les rangs doivent commencer à être clairsemés côté ruSSe.
      Cela montre surtout que l’armée de Poutine commence à tirer la langue, si la guerre s’éternise il y aura un renversement de situation.

    • Ion 5 dit :

      « à 50 km on une précision d’un kilomètre ( je suis gentil) »
      source?

    • Ion 5 dit :

       » les orgues de staline qui à 50 km on une précision d’un kilomètre ( je suis gentil) »
      vous êtes peut-être gentil mais un peu con. quand on ne connait pas, on s’abstient de commenter. La précision du BM30 Smertch est de 0.3% ce qui fait du 150 mètres à 50 km. en russe (до 0,3 % от дальности)
      Et encore, dans le sens de la longueur de l’ellipse.
      Je ne vous cacherai pas qu’il a fallu BEAUCOUP travailler après le Katioucha de 1940 pour obtenir ce résultat. Mais bon, peu importe; dans le délai de conservation des combustibles, il est là.

  12. y dit :

    dixit loukachentko  » il y a environ 3 jours et meme plus …. »… un « president  » ( grosses guillements) qui ne sait pas exactement quand sa DCA a tiré…….???? soit il se moque (une fois de plus ), du monde …., soit il essaye un grand coup de balalaika desacordée …

    • tschok dit :

      Tout le monde s’est interrogé là-dessus.

      L’hypothèse que beaucoup forment est que Loukachenko se serait débrouillé pour placer un signal dans son discours afin de faire comprendre que les Russes lui ont demandé de jouer une partition qu’ils ont écrites, et qu’il pourrait s’en détacher, pour en avoir une interprétation plus libre, disons.

      Un petit signal discordant qui fait que l’ensemble du message n’est pas logique.

      Ce serait une façon de dire aux Occidentaux, mais aussi à son propre peuple, qu’il n’est pas dupe de ce que Poutine lui demande de faire.

      Bon, voilà, c’est une hypothèse, quoi.

  13. petitjean dit :

    Guerre d’Ukraine – Jours125-126 – Le consensus occidental est-il en train de se lézarder? par Edouard Husson
    https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/07/01/guerre-dukraine-jours125-126-le-consensus-occidental-est-il-en-train-de-se-lezarder-par-edouard-husson/

    • joe dit :

      Edouard Husson… la vois de Vlad en Europe… Non le consensus ne se lézarde pas. Même la Hongrie a voter toutes les résolutions.

    • lgbtqi+ dit :

      n’oubliez pas aussi de donbass insider aussi. Avec le courrier des arpèges le sakermachinchose, ça va le faire.

    • Robert dit :

      Si c’est pas pro-ukrainien et anti russe, c’est complotiste, soralien, ou inintéressant.
      Embêtez pas les stratèges qui préparent notre prochaine guerre, ils sont débordés de travail, entre analyses pointues, distribution de leçons de morale et trajets au frigo pour les bières.

      • tschok dit :

        Non Robert, il y a des façons de faire, d’analyser les chose, de les présenter, de les dire, de les expliquer, qui, pour ne pas être pro-ukrainienne ou anti-russe, n’en sont pas pour autant complotistes, soraliennes ou ennuyeuses.

        Mais, c’est ce que j’expliquais l’autre jour à un type qui nous engueulait parce que, selon lui, on ignore les victimes des Ukrainiens, mais il faut que vous preniez conscience que vous appartenez à un camp idéologique où on trouve toute sorte de drôles de cocos.

        Il ne faut quand même pas se cacher un fait bien réel: le pro-russisme attire les cintrés en tout genre. Je ne parle pas seulement des gens radicaux aux idées extrêmes, mais aussi des complotistes obsessionnels, des pervers narcissiques manipulateurs, des provocateurs et autres transgressifs, etc. Bref, les zarbis.

        Et puis il y a la façons de faire: sur ce blog, par exemple, un pro-russe s’avance toujours masqué. Au début, il affirme qu’il n’est pas pro-russe, puis il débite la propagande de Moscou au mot près. Et après, il est bien obligé de tomber le masque parce que tout le monde se fout de sa gueule.

        Mais au début, il y a toujours la volonté d’entuber les gens. Il y a un esprit faux jeton chez les pro-russes, un esprit tartuffe.

        Du coup, je me demande: puisqu’en théorie un pro-russisme objectif sincère et honnête est possible, pourquoi ne se manifeste-t-il que très rarement? Pourquoi le pro-russe standard est-il quasiment toujours un faux-jeton qui essaye d’abord d’entuber les gens avant d’être contraint à jouer franc jeu?

        Je vous donne un exemple: le blog entre deux guerres de JMN. Au début le mec se pose comme un journaliste neutre et impartial qui traduit des sources étrangères pour offrir au public français, qui ne parle pas les langues étrangères, des contenus plus internationaux.

        Super, donc.

        Mais très rapidement on se rend compte que son blog relaie servilement la propagande russe la plus violente et la plus zélée. En définitive, on se rend compte que ce type trompe son public: il promettait de l’info impartiale et honnête, il diffuse de la propagande qu’il travestit en liberté d’expression.

        Une fois de plus, c’est un pro-russe, c’est un faux-jeton.

        Autre exemple: la fille qui est allé tourner un documentaire dans le Donbass et dont j’ai oublié le nom. Son documentaire a été primé, elle s’est fait une notoriété, elle est reçue sur les plateaux, invité à s’exprimer par visio, elle a plein de vidéo sur Utube, etc.

        Un jour je l’écoute, je me rends compte que c’est une cintrée. Une sorte d’illuminée de la cause des séparatistes du Donbass, victimes selon elle des pires atrocités. Et elle se lance dans une sorte de croisade contre les médias du mainstream qui, selon elle, la censurent.

        On ne sait plus vraiment si elle veut prendre la défense des opprimés ou dénoncer une société qui la censure, sans doute les deux à la fois, en faisant de ces deux combats distincts une cause unique, qui devient surtout victimaire.

        Bon bref, vous m’avez compris, les pro-russes, c’est souvent des zarbis, quoi. Un mec normal pro-russe, c’est rare.

        Faut dire qu’un mec normal qui vous dit que c’est bien de balancer des missiles de croisière sur des immeubles d’habitation, ou de violer des civils, de les torturer ou les exécuter sommairement, voire les tuer gratuitement, comme ça, par plaisir, c’est rare quand même.

        Faut que le mec ait la haine pour en arriver à dire des trucs comme ça. Des Français normaux qui ont la haine contre les Ukrainiens, il n’y en a pas bézef, faut quand même le dire. Contre les Noirs ou les Arabes, je dis pas, mais les Ukrainiens, franchement? Avant la guerre, la plupart des gens ne savait même pas ou c’était, alors ils les auraient détesté pour quelle raison?

        Bon, voilà quoi. Vous n’êtes pas traité injustement. Vous, les pro-russes, vous avez l’image que vous vous êtes donnée. Vous avez cultivé cette image de gens hors cadre, transgressifs et provocateurs, marginaux au parcours atypique, illuminés, complotistes, antisystème, etc, vous en avez fait une sorte de snobisme un peu cul-cul la praline, ben le prix à payer c’est qu’on vous prend pour des zouaves, quoi. C’est tout.

        C’est pas complètement anormal quand on y réfléchit. Il y a une forme de justice là-dedans. Après tout, on est responsable de l’image qu’on se donne.

        Vous trouvez pas Robert?

        Bon allez, citez moi un pro-russe qui soit à peu près un mec normal. Qui soit pas un zarbi, quoi.

        • aleksandar dit :

          C’est une constante des régimes totalitaires de qualifier de fou ou de bizarre toute personne qui ne suit pas la vérité officielle et la ligne du Parti.
          Ce qui convient très bien aux petits bourgeois qui détestent l’originalité et qui voient ainsi leur médiocre et triste existence valorisée comme gardien de la Vérité.

          • lgbtqi+ dit :

            Ah, on vous attendait… vous allez sans doute tout faire pour éviter de nous parler de la « schizophrénie torpide », forme de schizophrénie qui n’atteignait que des Russes et colonisés de l’empire soviétique, qui s’opposaient au régime.

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Schizophr%C3%A9nie_torpide

            Leur difficulté à reconnaître la perfection du régime dictatorial était le principal symptôme.

            Et le principal traitement consistait à les enfermer, les battre, et à les bourrer de psychotropes.

            Pour ce qui était de les battre, une méthode était privilégiée, qui consistait à les projeter violemment contre des cloisons capitonnées, afin que nul hématome et nulle fracture ne survienne, mais seulement des profondes lésions internes, organiques.

            Vous ne pouvez pas imaginer la satisfaction que j’ai d’être une « Petite-Bourgeoise qui déteste l’originalité et qui voit ainsi ma médiocre et triste existence valorisée comme gardienne de la Vérité » pour reprendre votre lyrisme.

            Et en tant que lgbt, je sens que je vais prendre auprès de vous, admirateur et ardent défenseur de poutine, des leçons d’originalité, pour reprendre votre terme.

            Bref, vous êtes grotesque et désespéré en vos tentatives.

  14. Zigomar dit :

    Que la vie est cruelle sur le front de l’Est ukrainien…Malgré toutes les fanfaronnades de la marionnette US de Kiev… Lyssytchansk et Kramatorsk – derniers verrous du Donbass – vont tomber dans l’escarcelle de l’impitoyable Ours russe…ce n’est plus qu’une affaire de quelques heures, quelques jours au plus tard…
    Pendant ce temps…L’Otan se réunit, en Espagne, en somptueux pince-fesses, palabres et tergiversations à n’en plus finir…en promettant plus, encore et toujours plus, aux calendes grecques, pour une vaillante armée ukrainienne en déroute avérée…avec une armée française – la plus puissante d’Europe selon les commentateurs médiatiques – , qui, selon les estimations les plus optimistes, disposerait d’une quinzaine de jours de munitions en stock stratégique…
    De quoi, effectivement, épouvanter l’Ours  » poutinien « …qui, chaque jour, fait pleuvoir une avalanche de feu dévastateur depuis, désormais, près de cinq mois…
    Un jeu d’ombres et de lumières…côté cour et côté jardin…sur la scène du grand théâtre des déclarés mystificateurs des affaires du monde…

    • joe dit :

      Citations: »ce n’est plus qu’une affaire de quelques heures, quelques jours au plus tard » Oui cela 5 mois que l’invasion de 5 jours ce déroule suivant les plans. Que des villages ou petites villes du Donbass soient envahies par les russes ne fait aucun doute. La question est de les garder dans la durée. Il fera quoi Vlad dans 6 mois lorsque des milliers de ces équipements (canons et autres bouches à feu) auront été détruits ainsi que des dizaines de milliers d’hommes ? pendant ce temps, les sanctions font leurs effets, lentement mais sûrement. Vlad vend son pétrole et gaz à l’Inde et Chine à moins 30% du prix du marché… et ce qu’il achète à ces pays doit être payé… en or.

    • lgbtqi+ dit :

      dixit zigomar, qui chaque soir et matin a la tr*** devant le poster de son idole accroché au mur.

      On n’est pas très bien pourvus en munition, mais votre patrie est à la peine elle aussi : en effet, la poutinie se trouve obligée d’utiliser des munitions exceptionnelles tellement elle est à cours dans sa dotation commune. C’est ce qui arrive quand on cherche à rayer de la carte systématiquement les hôpitaux, les écoles, les villes.

    • nike dit :

      Il me semble avoir lu que les artilleurs Russes utilisent maintenant des obus thermites pour essayer de choper les artilleurs Ukrainiens. Parce que les Russes ont beau avoir des milliers de canons, vu leurs précisions leurs obus labourent surtout les champs. Cela doit être frustrant de balancer des centaines d’obus et d’en voir un seul en retour qui vous tombe sur la gueule.

    • lgbtqi+ dit :

      waouh, le phrasé évoque les discours sino-nord-coréens.

      Et nul besoin de décrire ce qu’évoque la joie que vous contenez à grand peine.

  15. scalectric dit :

    Annexer la Biélorussie ? pas trop difficile, le drapeau est déjà presque le même que celui de la Tchétchénie déjà sous la coupe de Moscou.
    Le reste n’est qu’une formalité administrative, Poutine modifiera encore facilement l’histoire à sa façon.

  16. Charcot84 dit :

    Entre les désirs de Vlad, les hésitations de LouKha et la volonté du peuple biélorusse…il y a un gouffre. Une entrée en guerre de la biélorussie risque d’avoir un effet non désirable comme certains médicaments. 1/ l’armée biélorusse est consciente de ses réelles capacités d’interventions 2/ l’armée biélorusse n’a pas envie de suivre les russes dans cette aventure 3/ les biélorusses eux-mêmes n’en veulent pas, ils se sont révoltés, il n’ y a pas si longtemps. Loukha joue sa survie au sens premier du terme et est condamné à suivre les désirs de poutine alors que dans les faits, le peuple biélorusse , l’armée biélorusse ne sont pas sur la même ligne de conduite. poutine a sous-estimé la volonté des ukrainiens dans son agression, il est entrain de sous-estimer également les biélorusses. Loukha hésite mais veut faire plaisir à son maître, pour l’instant on en est aux invectives habituelles, passer à l’action est une autre décision bien plus conséquente. En même temps, loukha autorise les avions russes et batteries russes de faire feu sur l’ukraine depuis le territoire biélorusse, ce qui en fait un co-belligérant de fait…donc s’il prend en retour des missiles ukrainiens, c’est de bonne guerre si je puis m’exprimer ainsi. ….De toute façon, dans le narratif habituel , tous les missiles ukrainiens ont été interceptés donc rien à craindre tout va bien !

  17. Nico80100 dit :

    Je ne vois pas l’intérêt de l’armée ukrainienne d’ouvrir les hostilités contre la Biélorussie. C’est une énième excuse pour rentrer en guerre contre l’Ukraine. Ouvrir un autre front pour mobiliser les réserves ukrainiennes pour éviter les relèves sur le Dombass, Mikolaiev.
    Loubackenko comme une charogne , il va vouloir sa part du gâteau .
    Aux ukrainiens de se montrer intraitables sur tous les fronts. De ne rien lâcher, sauf le Dombass, là bas ils sont pro russes. Inutile de gaspiller les forces vives.
    Le mieux ce serait de reconstituer des unités pour pouvoir alimenter les batailles à venir.
    Il en va de la survie de l’Ukraine

  18. Edgar dit :

    Le « parapluie nucléaire » russe étendu sur la Bielorussie annexée représente une fausse sécurité pour Moscou. Cette région constitue le terrain idéal pour une guérilla : vastes forêts, marécages nombreux, faible population, … (voir la période 1942-44) Les armes nucléaires ne sont pas une arme utilisable contre la guérilla, l’inventeur des « petits hommes verts » de 2014 devrait le savoir… Un corps de volontaires bielorusses combat déjà dans les rangs ukrainiens. En cas d’entrée en guerre de Minsk, Moscou devra faire face, sur toute l’étendue du territoire, à une « techno-guerilla » redoutable.

  19. aleksandar dit :

    Je doute que la Bielorussie s’engage dans le conflit, ce n’est ni son intérêt, ni celui des russes.
    « L’armée russe piétine dans le Donbass ».
    Pas vraiment, elle vient juste de conquérir Lisichansk après Severodonetsk et est déjà aux portes de Sivertsk et Bahmut.
    L’urgence et la tactique ne font pas bon ménage et elle n’est pas pressée.
    Concernant l’état de l’armée ukrainienne :
    https://mwi.usma.edu/time-is-not-on-kyivs-side-training-weapons-and-attrition-in-ukraine/

    • mich dit :

      Bonjour , je profite de votre commentaire pour avoir votre avis sur les Iskander M qui devraient être fourni à la Biélorussie et dont la partie Russe a précisé qu ‘ils peuvent porter de l’ armement nucléaire , vous ne nous aviez pas dit que la Russie n’ avait pas d’arme nucléaire tactique ? en tout cas je suis toujours aussi surpris qu ‘ils aient besoin d’en parler .

      • aleksandar dit :

        Regardez une carte, mesurez les distances et les cibles a portée des Iskander M depuis la Biélorussie, Vilnius, Riga, Varsovie.
        Vous verrez que c’est du stratégique, pas du tactique.

        • mich dit :

          Bonjour , je vois pas trop le rapport avec la géographie car je ne parlai pas de la cible mais bien de l’ effecteur ,donc pour vous l’ Iskander M ne fait pas de nucléaire tactique , soit , on dira juste courte porté alors ,stratégique pas vraiment vu la charge emportée

          • aleksandar dit :

            Le rapport avec la géographie c’est que même si la charge n’est pas très importante, cela reste du stratégique nucléaire de par les cibles potentielles.
            L’effecteur en lui même n’est qu’un outil.
            Si avec mon missile nucléaire je peux frapper Bruxelles depuis Paris, c’est du stratégique

          • mich dit :

            Ok , on ne parle donc pas de la même chose , et mon questionnement était vraiment sur le type d’arme , donc on va dire que pour sa portée qui va de quelques dizaines de km à plusieurs centaines on peut faire de tout avec cet effecteur équipé d’une charge nucléaire ( 50 KT il semblerait ) ,tactique comme stratégique . merci d’ avoir précisé votre raisonnement .

    • jyb dit :

      @aleksandar
      – je doute que kiev soit de nouveau un objectif militaire, en revanche le laisser penser, est effectivement un bon travail d’action psychologique. rapporté par le centre de recherche de west point, c’est encore plus fort.
      je note depuis quelque temps un basculement russophile assez net de certains organes us…
      – question des pertes ukrainiennes. c’est mon leitmotiv depuis un moment. il faut arreter l’hémorragie maintenant, si ce n’était hier.
      J »aurais aimé connaitre l’estimation chiffrée des réserves russes. l’auteur me semble un peu trop optimiste…ou pessimiste ( effectifs moins importants que ce qu’il dit, et erreur sur le faible impact des pertes sur le moral) je reste sur un chiffre autour de 70000 pax.
      – Les tactiques décrites infirment ce que bon nombre de commentateur affirment ici.

      • aleksandar dit :

        Kiev, j’en doute aussi.
        Théorie :
        Au début, les russes se sont fait « enfumés  » par une formidable IO CIA-MI6-UKR d’une possible rébellion militaire.
        D’où le faible niveau de troupe dirigées vers Kiev, et l’arrestation du général commandant le 5eme direction du FSB.

        – Je ne qualifierais pas ce revirement de russophile, mais de retour a la réalité ou plutôt de libération de la parole chez les militaires.
        Milley n’est pas un idiot, je doute qu’il ait jamais cru à  » l’Ukraine va gagner la guerre « .

        – C’est déjà trop tard pour l’hémorragie et la  » retraite tactique de Lisichansk est un fiasco.
        Sivertsk va tomber rapidement et le commandement ukrainien a perdu le contrôle des unités en retraite du 10e assaut en montagne, des 72e et 115e brigades mécanisées des forces armées ukrainiennes, ainsi que de la 118e brigade de défense territoriale,

        – 70 000 pax me semble correct, en excluant les anciens militaires de la Rosvgardia, 1/3 des effectifs soit 100 000 pax disponibles y compris les unités tchétchènes qualifiées de  » milices » alors que ce sont des forces régulières sous commandement de la Rosvgardia.

        – Bon nombre de commentateurs ici n’ont aucune connaissance tactique donc……..

        Les phrases sur le moral et les pertes russes plus grandes font probablement partie des « prières » obligatoires pour l’auteur afin de voir son article publié. 🙂

      • MERCATOR dit :

        @jyb

        Bon, ce haut gradé US est bien évidemment en service commandé pour décrire une situation apocalyptique des forces ukrainiennes, cela est dans le même schéma d’enfumage à l’attention des opinions et gouvernements occidentaux afin de rajouter au pot .
        Ce naïf d’Aleksandar gobe avec envie cette soupe à l’usage des gogos.
        Cependant, ce brave militaire ne peut pas s’empêcher de faire une réflexion  » [Bien sûr, les Russes continuent de subir des pertes encore plus élevées, mais avec leur réserve de combattants,
        beaucoup plus importante, il est peu probable que ces pertes aient un impact significatif, du moins pas à court terme.]

        Eh oui, c’est bien tout le problème que je m’efforce de vous soumettre sans réponse dilatoire de votre part , si les pertes Ukrainiennes sont de 100 , mécaniquement celles des Russes sont de 300 ( tous les conflits similaires depuis Verdun l’attestent ).
        Donc les « réserves »Russes étant inexistantes, mécaniquement, non seulement le conflit ne s’enlisera pas, mais dans les six mois à venir la défaite Russe sera patente .

        • jyb dit :

          @Mercator
          – je ne suis pas expert en première guerre mondiale mais je jette un oeil sur wikipedia et je lis :
          victoire défensive française et défaite offensive allemande. pertes : 163 000 morts français et 143 000 morts allemands.
          Personnellement je tiens que la comparaison ne vaut pas entre la 1GM et la guerre en ukraine.
          MAIS si je vous suis, dans votre « démonstration » et qu’on regarde les chiffres :
          verdun les défenseurs l’emportent/ukraine les défenseurs perdent
          verdun les attaquants (vaincus) perdent moins d’hommes (143 000) que les défenseurs (163 000) …
          donc selon vous les allemands auraient du vaincre à berlin en perdant 489 000 hommes !?
          – en ukraine sur le front central du donbass, au vu de la nature des combats et des tactiques misent en oeuvre les ukrainiens perdent plus d’hommes que les russes. Sur la bataille de severodonetsk vous trouverez sur le net des ratio significatifs.

          • aleksandar dit :

            (Verdun pas Berlin)

            ( je corrige vu que jyb et moi on est la même personne selon Radio Cocotier)

    • lgbtqi+ dit :

      les conquêtes que vous alléguez se font à un prix démentiel et avec un délai sans commune mesure avec les quelques jours évoqués par votre saint poutine.

      Par ailleurs je doute que poutine ne soit pas pressé : en effet, ses soutiens potentiels sont de plus en plus opposés à lui. Ainsi, le président du Kazakhastan a récemment affirmé, alors qu’il se trouvait invité en poutinie, qu’il ne reconnaîtrait jamais l’annexion de la Crimée et des territoires du DoNbass.

  20. Réno dit :

    Ouf ! j’ai pu acheter des bocaux de moutarde dans mon Super U !
    Alors les tirs de missiles et anti missiles ……
    Vive la France, sa cuisine, ses parfums, ses jolies filles !

  21. aleksandar dit :

    Brig. Gen. Volodymyr Karpenko, land forces command logistics commander
    « Je ne vais pas parler des missiles guidés antichars ou des armes guidées antichars pour l’instant. Je ne parle que des armes lourdes. À ce jour, nous avons environ 30 à 40, parfois jusqu’à 50 pour cent de pertes d’équipements suite à des combats actifs. Donc, nous avons perdu environ 50 %. … Environ 1 300 véhicules de combat d’infanterie ont été perdus, 400 chars, 700 systèmes d’artillerie. »
    ( 135 chars selon OryxMI6 )
    – L’Ukraine ne dispose plus que de 5000 coups par jour contre 50/60 000 pour les russes.
    Les dépôts largement détruits, les ukrainien ont du s’approvisionner dans les pays de l’ex pacte de Varsovie.
    Mais les réserves fondent comme neige au soleil, aucun n’ayant des stocks suffisant pour de la haute intensité et voulant se démunir des ses réserves.
    – Durée de vie des M777 en Ukraine: deux mois environ sur 107 reçus, il n’en reste que 34 disponibles ( les problèmes de fragilité du M777 étaient déjà connu ).
    Loukackenko sait cela parfaitement, il n’a aucun intérêt à s’attaquer à l’Ukraine.

    • MERCATOR dit :

      @aleksandar

      Les contributeurs commencent à savoir que la finesse n’est pas votre vertu majeure, cela ne vous interpelle pas que des ministres Ukrainiens tiennent des propos que l’on pourrait taxer de défaitiste en insistant lourdement sur les pertes, dans n’importe quel pays même démocratique cela vaudrait au minimum un limogeage et au pire un passage en conseil de guerre pour défaitisme et trahison de secret militaire .
      Alors à votre avis pourquoi font ils cela ? Demandez à votre pendant Jyb, il devrait avoir des éléments de réponse .

      • jyb dit :

        @mecator
        1 parce que à l’intérieure de l’ukraine, il n’est plus possible de masquer la réalité des pertes ( dcd, blessés, prisonniers)
        2 parce que çà met la pression sur les occidentaux pour trouver des solutions à une victoire annoncée.

        • MERCATOR dit :

          @jyb

          « parce que à l’intérieure de l’ukraine, il n’est plus possible de masquer la réalité des pertes ( dcd, blessés, prisonniers) »

          Argument spécieux, il est bien connu que début 1945 le docteur Goebbels annonçait aux Allemands, la teneur effroyable des pertes sur les deux fronts, que la situation était désespérée et que la guerre était perdue,je pense que le jyb d’antan aurait trouvé un argument plus convaincant !

      • aleksandar dit :

        Sous quel astre, bon Dieu, faut-il que je sois né,
        Pour être de Fâcheux toujours assassiné!
        Il semble que partout le sort me les adresse,
        Et j’en vois chaque jour quelque nouvelle espèce;

  22. lgbtqi+ dit :

    Pauvre Loulouk !

    Coincé entre poutine qui pousse au cul et « sa » population qui ne veut plus de lui, avec des volontaires partis combattre au côté des Ukrainiens libres et des saboteurs biélorusses comme les cheminots qui ont saboté des convois transportant du matériel poutinien.

    Costaud 2 fois comme poutine et pourtant apeuré et docile devant lui tout en se demandant comment il va survivre à tout cela…

  23. Zigomar dit :

    Ce soir…c’est officiel : Lyssytchansk est tombée entre les griffes de l’insatiable Ours russe qui est, déjà, aux portes de Sloviansk…
    Les heures, de ce qui restait encore du Donbass ukrainien, sont désormais comptées…la messe orthodoxe est dite…
    Mais l’ineffable clown de Kiev proclame, bien à l’abri dans son repaire, « que les troupes ukrainiennes avancent « … – à reculons vers une défaite programmée…
    * Il serait grand temps que les inénarrables warriors de ce site… quittent leur ordinateur et se précipitent courageusement sur place afin de renverser la vapeur à l’odeur de débâcle consommée…Un peu de hardiesse que diable..! LOL quand même…

    • nike dit :

      Il va faire quoi du Donbass ton Saint Poutine ? Il a rasé les villes, massacré ou déporté toute la population qui y vivait, défoncé toutes les infrastructures, même les hôpitaux et les écoles, bref une vraie terre brulée.
      Ce n’est pas avec la population russe vieillissante et décimée par le Covid qu’il va pouvoir déminé, reconstruire et repeuplé le Donbass. Déjà qu’il n’arrive pas à peupler la Sibérie pour contrer l’influence Chinoise. (c’est peut être ça son plan, déporter les Ukrainiens du Donbass en Sibérie ?)
      A part s’il souhaite se la jouer en mode « expédition punitive » et se retirer ensuite, cela n’a aucun sens de complétement détruire le pays qu’on convoite. Je ne parle même pas des conséquences sur le long terme pour l’économie russe. Il va bien falloir qu’il explique aux chômeurs russes pourquoi ils ne mangent plus à leur faim. L’argument « on a libéré le Donbass des nazis » doit commencer à lasser. Un nazi qui est juif (Zelinski est juif) c’est quand même un peu gros, ça va finir par se voir. Je veux bien que les Russes soient très patriotes, mais ils ne sont quand même pas cons à ce point.

      • lgbtqi+ dit :

        je crains que zigomar n’ait rien à faire de votre questionnement. Son truc dans la vie, c’est l’identification à poutine, à travers ses proclamations admiratives. Ça doit lui permettre d’approcher une virilité singulièrement absente de sa vie. Ou alors c’est un pitoyable agent d’influence.

      • Ion 5 dit :

        « Il va faire quoi du Donbass ton Saint Poutine ? »
        Il va le garder ce qui lui permettra de garder son poste. En vertu justement de ses promesses. Les russes ne sont pas prêts pour accepter autant de pertes chez leurs jeunes, pour rien.

        Peut-être même que le Donbass, il s’en fout…Mais il joue là son avenir politique, voir son avenir tout court…

    • lgbtqi+ dit :

      votre Ours adoré est bel et bien insatiable. C’est bien ce qui lui est reproché. Et ce pourquoi il va se faire traiter.
      Vous êtes allé à l’école en Corée du Nord pour apprendre les adjectifs emphatiques ?

  24. Bikoro dit :

    Bien. Le « Grand dépeçage » de l’Ukraine, après qu’elle ait été dépiautée, va pouvoir se poursuivre devant les yeux d’une OTAN impuissante, émasculée. Même la Pologne, malgré les apparences, s’en pourlèche les babines… Elle aura son bout de « gras » ukrainien. Le « plan » se déroule à merveille. Certes, comme les Nazis à Caen, les Ukrainiens installent leurs équipements militaires à proximité ou au milieu des populations civiles (comme le dernier coup du Centre commercial « bondé »), afin de retarder la progression russe, mais pas de chance, l’Ours avance, sa mâchoire se referme. Contrairement aux Canadiens et Britanniques (sous le commandement de Montgomery) qui pilonnaient indistinctement civils et Nazis à Caen, je ne parle même pas de Dresde, l’armée russe (malgré les provocations) évite, autant que possible, de toucher les civils qui l’accueille d’ailleurs en libératrice. Honneur et Gloire à l’armée russe! Je lève mon verre…

    • MERCATOR dit :

      ]@Bikoro

      Je me pourlèche les babines par avance,ainsi donc, une fois de plus, l’Afrique Francophone choisit le mauvais attelage,commencez à stocker la charmoutte de singe, les racines et tubercules et garder du mélange pour vos pétrolettes, il va y avoir une très grande famine et il faudra bouger vers le sud .

    • lgbtqi+ dit :

      vous êtes très … zygomatique … en vos phrasés, allégeances et arguments grotesques marqués par l’acronyme DARVO.

      X pseudos pour un même agent d’influence ?

  25. bonnechancemonpapa dit :

    Hier soir au JT de France 2, la consternation régnait de voir le narratif de la propagande otano-américaniste se fracasser sur la réalité. En effet, était-il reconnu, la prise de Lisichansk permet à l’armée russe de s’assurer d’une très bonne tête de pont pour continuer ses opérations. L’armée ukrainienne est en déroute ; peut-être l’armée russe continuera-t-elle vers Odessa, ce qui lui permettrai de verrouiller l’accès aux mers Noire et d’Azov, définitivement passées sous pavillon russe. Du coup, l’intérêt un temps stratégoque de l’île aux serpents se relativise et sans doute comprend-on mieux son abandon récent. Sale temps pour les occidentaux. Et ce ne sont pas les baltringues de l’UE ou ceux qui gouvernent les pays occidentaux qui pourront nous sortir de cette ornière.

  26. Jack2 dit :

    C’est les fameux missiles qui ont fait demi tour. Poutine les a testés et ils marchent.
    C’est très utile pour créer des casus belli.
    Il devient évident que la Biélorussie veut rester une menace pour L’Ukraine voire même pour l’envahir lorsque Vlad l’aura complètement affaiblie.
    Il faut masser des troupes autour de l’Ukraine et la Biélorussie avec une masse suffisante pour assurer la supériorité. Ce n’est qu’en se montrant plus fort que l’on pourra arrêter cette guerre.

  27. Lothringer dit :

    Si la Biélorussie prend part à l’attaque de l’Ukraine, se ne sera pas une volonté délibérée de Loukachenko, mais uniquement sous la contrainte totalement irrésistible de VVP. Les actes de sabotages réalisés par les civils et militaires biélorusses pendant la phase février-mars lui ont fait comprendre que son armée serait rendue stérile par elle-même et/ou par son propre peuple.

    Question : pourquoi VVP aurait-il besoin d’ouvrir un front sur le Nord-Ouest de l’Ukraine alors qu’il gagne manifestement du terrain dans le Donbass ?

    Réponses probables :
    (1) VVP souhaite faire en sorte que l’Ukraine soit obligée de dégarnir ses troupes sur les 2 fronts actuels (Sud et Donbass) . Dans le Sud, la situation est légèrement (sans excès toutefois) favorable aux Ukrainiens.
    (2) La progression dans le Donbass est réelle, mais à une vitesse extrêmement lente, et au prix de pertes énormes.

    Nous sommes en été. Le niveau du fleuve Donets va bientôt être très bas, permettant un franchissement en plusieurs endroits. Actuellement ce sont les Russes qui le franchissent dans le sens Est-Ouest, comme en témoigne la chute de Lyssytchansk située sur la rive Ouest du fleuve. Mais si (avec des « si » on mettrait Paris en bouteille) l’aide militaire occidentale finit par être opérationnelle en août, l’armée russe étant presque à la limite de ses possibilités, le risque d’un reflux existe ; les Ukrainiens pourront traverser le fleuve Donets d’Ouest vers l’Est et reconquérir le Donbass, et essayer (j’ai bien dit essayer, pas forcément réussir) de couper la continuité Donbass-Crimée, et dans la foulée avoir le pont de Kertch en cible évidente.

    Paradoxalement la Russie qui est en phase de progression incontestable, se rapproche progressivement d’une situation de panique.
    Souvenons-nous que dans les derniers mois de la 1GM, l’Allemagne lançait quelques dernières offensives violentes (les troupes Américaines, débarquées essentiellement à St-Nazaire, étaient sur le point d’être opérationnelles), car les grands généraux allemands voyaient qu’ils arrivaient au bout de leurs forces, et ont tenté de bousculer les alliés dans un ultime espoir…sauf que les alliés ont réussi à soutenir la violence de l’engagement.

    En marge de cela, avec la reprise de l’île des serpents (certes non-habitable car bombardable par les 2 partis), l’Ukraine peut envisager d’avoir Sébastopol dans sa ligne de tirs (450 km) de missiles longue-portée. Et puis plus tard le pont de Kertch (encore beaucoup plus loin).

    Je crains effectivement que la Biélorussie ne soit entrainée, malgré elle, dans un funeste engrenage. La Biélorussie deviendrait alors ouvertement co-belligérante. Et je crains qu’en réaction, l’OTAN ne soit obligé d’entrer sur le territoire ukrainien. Ce sera co-belligérant contre co-belligérant. Et effectivement géographiquement c’est la Pologne qui est aux premières loges. L’étape suivante de cette co-belligérance réciproque risquerait alors de monter vers la menace nucléaire.

  28. Félix GARCIA dit :

    HS : Tirs d’HIMARS/MLRS (si je ne m’abuse) vers les positions russes depuis Sloviansk, en plein bombardement ;
    Day 131/132 Sloviansk Highlights 5-Jul-2022
    https://www.youtube.com/watch?v=Zli2gP6W69A
    (à partir de 2:22′)

  29. Zigomar dit :

    lgbtqi+
    4 juillet 2022 à 23:48
    je crains que zigomar n’ait rien à faire de votre questionnement. Son truc dans la vie, c’est l’identification à poutine, à travers ses proclamations admiratives. Ça doit lui permettre d’approcher une virilité singulièrement absente de sa vie. Ou alors c’est un pitoyable agent d’influence.
    *************************************************************************************************************
    Je ne sais si ma réponse, plutôt légitime en la circonstance, passera l’épreuve de l’imprimatur…Mais cependant…
    Lorsque l’on signe d’un pseudo « lgbtqi »…on se devrait, pour une personne normalement constituée intellectuellement…d’éviter de faire dans la provocation en évoquant la virilité masculine d’autrui…
    Ceci dit…sans agressivité aucune…Zigomar de croire que le-a  » lgbtqi  » doit être plus expert en chars de gay pride …qu’en blindés du champ de bataille militaire…LOL…

  30. Zigomar dit :

    Le rouble est devenu la monnaie la plus performante du monde cette année (ouest-france.fr)
    Au plus haut depuis 2015
    Le rouble est devenu la monnaie la plus performante du monde cette année
    S’approchant d’un taux de change à 50 roubles pour un dollar pour la première fois depuis mai 2015, le rouble a atteint mardi 29 juin un niveau historique face au dollar et à l’euro.
    *******************************************************************************************************************
    En trois mois, l’indice boursier russe (le RTS index) a été réévalué de 21,38%
    Dans la même durée, le CAC 40 a paumé 11,89 %
    Sources :
    RTS Index Cours Indice RTSI, Cotation Bourse Moscou – Boursorama
    CAC 40 Cours Indice PX1, Cotation Bourse Euronext Paris – Boursorama
    *****************************************************************************************************
    L’euro à son plus bas depuis près de vingt ans face au dollar
    Les risques causés par l’invasion russe de l’Ukraine et l’envolée des prix du gaz qu’elle provoque pèsent sur l’euro.
    Le Monde avec AFP
    La monnaie unique européenne a plongé, mardi 5 juillet, à son plus bas depuis près de vingt ans face au dollar, s’approchant de la parité, emportée par les tensions sur l’énergie en Europe provoquées par la guerre en Ukraine.
    A moins de 1,03 dollar pour un euro, l’euro évolue à un niveau plus vu depuis la fin 2002.
    ********************************************************************************************************
    Certes…je ne puis affirmer que tout va bien en Russie…Mais, ce qui est désormais certain…c’est que cela va, économiquement, de mal en pis en Europe et particulièrement en France…
    Les fameux effets des sanctions contre l’Ours russe…nous reviennent, méchamment, en pleine tronche…Et, malheureusement, je crains que ce ne soit que le début du commencement de notre vertigineuse descente aux Enfers…
    * Zigomar n’invente rien : Les données financières, citées ci-dessus, sont facilement vérifiables…par tout un chacun qui veut bien s’en donner la peine…

    • Nike dit :

      C’est clairement lié aux achats d’énergie à l’étranger. Au sein de l’Europe la France est une exception puisque son électricité est majoritairement décarbonée.
      On peut remercier Pompidou et Giscard pour le programme electro nucléaire…
      Bref les situations sont radicalement différentes en Allemagne, en Pologne et en France.
      A court terme on va se prendre une claque (économiquement parlant) mais à moyen et long terme on va sortir de cette dépendance au pétrole et au gaz, et nous serons les premiers à l’avoir fait.