Pour son chef d’état-major, la British Army est désormais « trop petite » pour défendre les intérêts britanniques

Quand, au début des années 2010, il fut décidé de réduire l’effectif de la British Army a seulement 82’000 soldats, les observateurs firent remarquait qu’elle allait ainsi retrouver le format qui était le sien au moment de la guerre des Boers… Et les esprits taquins soulignèrent que le stade de Twickenham [ou celui de Wembley pour les adeptes du ballon rond] allait être suffisant pour abriter l’armée britannique… Et le sera davantage après la publication par Londres de la dernière revue stratégique de défense et de sécurité, en mars 2021.

Considérant que la British Army devait être avant tout en mesure d’agir en-deçà du seuil de déclenchement d’un conflit ouvert, et donc être « plus légère, plus meurtrière, plus agile et mieux adaptée aux menaces actuelles et futures », le gouvernement britannique décidé de réduire une nouvelle fois son format, pour le porter à seulement 72’500 soldats. Le tout en misant sur les évolutions technologiques, notamment en matière de robotique.

En clair, la British Army devait alors à se préparer à contrer les menaces dites « hybrides », c’est à dire des actions difficilement attribuables et menées sous le seuil d’un conflit afin d’obtenir un avantage stratégique. Cela va des opérations d’influence à l’ingérence dans les processus électoraux en passant par le déploiement d’unités irrégulières [ou clandestines], des actes de sabotages, des assassinats ciblés, l’intimidation militaires, des cyberattaques ou encore des pressions économiques. La Russie y eut recours pour mettre la main sur la Crimée… Aussi, les responsables britanniques ont pensé que ce mode opératoire serait privilégié par Moscou à l’avenir.

Tel est, en tout cas, l’aveu fait par le général Sir Mark Carleton-Smith, le chef d’état-major de la British Army, dans un entretien donné à « Soldier Magazine« , une publication officielle du ministère britannique de la Défense. D’ailleurs, s’agissant de l’Ukraine, il s’attendait à ce que la Russie usât d’un tel procédé pour parvenir à ses fins… Or, a-t-il dit, « la suprise a été que [Vladimir] Poutine a agi ‘à l’ancienne’, à une échelle très importante. Il est difficile d’aligner cette stratégie avec son objectif politique de changer le régime en Ukraine. Il a donc clairement fait un mauvais calcul et il ne s’est certainement pas attendu à la résilience des forces ukraniennes ».

Quoi qu’il en soit, la guerre en Ukraine « a mis en évidence le fait que la masse et la taille sont importantes », a continué le général Carleton-Smith. Aussi, a-t-il confessé qu’il ne se sentait « pas à l’aise avec une armée de seulement 73’000 hommes ». Un format qui est maintenant trop réduit, selon lui.

Mais, visiblement, le chef de la British Army, qui prendra sa retraite en juin prochain, n’est pas parvenu à faire valoir son point de vue au moment de l’élaboration de cette revue stratégique de défense… « J’ai plaidé pour que nous restions à un format de 82’000 soldats », a-t-il dit. Et d’ajouter : « Devoir se limiter à 73’000 hommes a été surprenant. C’est un chiffre un peu arbitraire ».

En attendant, le Royaume-Uni aura une force terrestre dont le format était équivalent à celui de l’armée de Charles II, en 1661… alors qu’il s’est fortement impliqué dans le renforcement du flanc oriental de l’Otan [8000 militaires britanniques y sont actuellement engagés, ndlr] tout en nouant des accords de défense mutuelle avec la Suède et la Finlande.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

178 contributions

  1. Mat49 dit :

    Belle réponse à tous ceux qui voient dans l autodestruction anglaise la voie à suivre.

    • Dolgan dit :

      Ça ressemble fort à un homme de paille. Pas grand monde en France ne voit Ça comme une voie à suivre.

      • NRJ dit :

        @Dolgan
        Tout ceux qui veulent faire un SCAF en solo, deux ou trois PA, et une dizaine de frégates supplémentaires en fait.

        Rappelons-le, l’autodestruction anglaise n’est pas le résultat d’un objectif voulu et anticipé par un petit groupe d’hommes politiques qui se seraient dis « tiens si on démolissait notre armée. Juste pour nuire, car on est des enflures, des vrais ». C’est le résultat d’une ambition démesurée que le budget anglais pourtant élevé ne pouvait pas rattraper. En voulant acquérir à la fois des Eurofighter, des F-35 et des PA, les anglais se sont liés avec des programmes qu’ils ne pouvaient pas financer dans de bonnes conditions, ce qui leur a mené à sacrifier leur armée de terre et une partie de leur marine. Et il nous arrivera la même chose si on fait les mêmes erreurs.

        • Lagrange dit :

          Il n y a aucune ambition chez les anglais, la preuve ils ont tout baissé : budget format et capacités.

          • NRJ dit :

            @Lagrange
            Les anglais ont marginalement baissé leur budget militaire. Celui-ci reste tout aussi élevé que les budgets français et allemands de Défense. Pourtant ils n’ont pas les capacités de la France. Ce n’est donc pas un problème d’ambition.

          • Alain d dit :

            Les comiques, ils viennent de signer un accord de défense MUTUEL.LE avec la Finlande et la Suède, sachant les Etats-Unis seront toujours derrière leurs petits culs.
            Comme NRJ l’indique, on peut se demander comment, avec un budget équivalent, voir supérieur à celui de la France, mais beaucoup moins d’effectifs, notamment dans leur armée de terre, comment font t’ils pour dépenser autant? Mais les britanniques ne sont plus souverains dans la défense depuis bien longtemps, et la majorité de leurs chèques d’achats finissent aux Etats-Unis, comme pour les F35 qui vont leurs couter la peau des cou*lles. Même pour leurs exportations, ils comptent sur les Etats-Unis pour remporter des contrats. Idem pour la Suède avec son Gripen US, voir même US-UK. Ca veut dire que la France à l’export, notamment pour les chasseurs et moteurs d’avions, doit lutter qui ce trio qui restera toujours uni contre elle.

          • Lagrange dit :

            Con comme un manche et révisionniste le pompon. Si les anglais ont des ambitions militaires avec l’armée qu’ils ont pourquoi flinguent ils encore plus le peu qui reste?

          • Mat49 dit :

            @NRJ vous voyez bien qu’il y a une décorrelation entre les budgets des pays et la volonté d’avoir une dépense qui soit militairement efficace pour les trois pays que vous citez.

            Même en tenant compte du fait qu’ils ont le modèle d’armée le plus cher possible par soldat, avec ce qu’ils dépensent, si l’efficacité militaire était l’objectif de la dépense, ils arriveraient à faire mieux que ce qu’ils font.

            Le hiatus entre dépense et résultats s’explique par le souhait quasi exclusif (sauf cas d’achat aux US) d’utiliser le budget de la défense comme vitrine commerciale et canal de subvention pour maintenir en vie l’industrie d’armement et pas pour avoir des armées opérationnelles.

            Sinon comment expliquer l’achat d’à peine 67 Tigres par la France ou de seulement 8 Mamba. Ou le programme de regénération des Tornado allemands pour tout de suite après commander des F 35 qui arrivernt d’ici quelques années rendant la très couteuse regénération des Tornados complètement inutile… sauf pour l’industriel. Ou les PAen anglais de plus de 50 000 tonnes mais avec quasi pas d’avions dessus.

            Et j’en passe…

            @Lagrange tout à fait d’accord pour les raisons ci-dessus.

          • NRJ dit :

            @Lagrange
            « Si les anglais ont des ambitions militaires avec l’armée qu’ils ont pourquoi flinguent ils encore plus le peu qui reste? ». Parce qu’ils n’ont pas la thune. Quelle question….

            « Con comme un manche et révisionniste le pompon ». Tiens et moi qui vous croyait intelligent et rationnel. Cependant, nos désaccords ne vous donnent pas le droit de m’insulter. Mais je suis tenté de me dire que de telles paroles ont plutôt tendance à me grandir et à donner de la valeur à ce que je dis.

          • NRJ dit :

            @Mat49
            « si l’efficacité militaire était l’objectif de la dépense, ils arriveraient à faire mieux que ce qu’ils font. » Sauf s’ils ont fait de mauvais choix. Et c’est ce qui s’est passé. Maintenant on peut toujours dire que c’est de la subention, que c’est les aliens, que c’est Trump pour expliquer différemment la situation.

            « Sinon comment expliquer l’achat d’à peine 67 Tigres par la France ou de seulement 8 Mamba. « . Parce qu’il faut de la thune. Et qu’on n’en avait beaucoup moins après la fin de la guerre froide. Après vous pouvez me sortir n’importe quelle raison, des subventions déguisées au aliens.

            Les Tornado ne sont pas régénérés vu qu’ils vont être remplacés. C’est justement le noeud du problème, c’est qu’il fallait pour les allemands soit régénérer les Tornado à partir de 2025 soit acquérir un autre avion pour transporter des B61.

            « Ou les PAen anglais de plus de 50 000 tonnes mais avec quasi pas d’avions dessus. ». Ca va vous étonner, mais quand les anglais ont lancé les PA, ils ne s’attendaient pas à ce que les F-35 coûtent aussi chers. Il n’y avait pas Madame Irma au gouvernement britannique pour dire dans les années 90 que le F-35 serait une catastrophe industrielle. De même pour les Eurofighter et pour les PA (qui ont coûté plus chers que prévu).

          • Mat49 dit :

            @NRJ « Sauf s’ils ont fait de mauvais choix. » Sauf que c’est exactement ce que je dis, notamment sur les exemples cités.

             » Parce qu’il faut de la thune.  » Oui parce qu’on avait réduit les budgets au point de ne pouvoir acheter plus, et on avait réduit la cible ce qui a gonflé le coût unitaire. Le tout sans vouloir annuler le programme. Un mauvais choix militaire mais juteux pour l’industriel.

            « Les Tornado ne sont pas régénérés vu qu’ils vont être remplacés. » NRJ voyons, un peu de sérieux: http://www.opex360.com/2021/02/13/la-force-aerienne-allemande-redonne-du-potentiel-a-ses-avions-tornado-pour-les-garder-au-moins-jusquen-2030/

            « Ca va vous étonner, mais quand les anglais ont lancé les PA, ils ne s’attendaient pas à ce que les F-35 coûtent aussi chers. » Ca va vous etonner mais à la mise sur cale ils avaient déjà sabré leur armée au point que la construction du 2e a été douteuse un temps. Et le F 35 avait déjà de gros surcoûts. Encore n mauvais choix militaire mais juteux pour l’industriel.

          • NRJ dit :

            @Lagrange
            « Sauf que c’est exactement ce que je dis, notamment sur les exemples cités. ». D’accord. Mais rien ne permet de dire que ces choix sont guidés par la volonté de faire des subventions. Les anglais AVAIENT de vraies ambitions, et à cause de choix qui n’ont pas payé, ils se sont retrouvés mal.

             » Oui parce qu’on avait réduit les budgets au point de ne pouvoir acheter plus, et on avait réduit la cible ce qui a gonflé le coût unitaire. « . Dites pas des bêtises. Les anglais avaient un des budgets militaires les plus élevés au monde, tant en absolu qu’à parité de pouvoir d’achat. Le budget était là. Ce n’est la situation de la Belgique qui a réduit à moins de 1% du PIB ses dépenses militaires.

             » Le tout sans vouloir annuler le programme. Un mauvais choix militaire mais juteux pour l’industriel. ». La réduction des commandes n’a rien de « juteux » pour l’industriel. Ca lui fait perdre du chiffre d’affaire et des bénéfices.

            « Ca va vous etonner mais à la mise sur cale ils avaient déjà sabré leur armée au point que la construction du 2e a été douteuse un temps. ». C’est surtout que leur budget de Défense pourtant très élevé ne permettait pas de financer les énormes surcoûts imprévus du programme. Et je ne voix toujours pas en quoi arrêter la construction du deuxième Queen Elizabeth aurait été « juteux » pour l’industriel.

          • NRJ dit :

            @Mat49
            Les allemands n’ont pas « régénéré » les Tornado. Le terme employé est mauvais quand on parle simplement d’augmetner la durée de vie de 5 ans.

        • Dolgan dit :

          Oui vu sous cet angle je suis d accord.

        • Royal Marine dit :

          C’est vrai que déjà s’ils avaient travaillé sur le Rafale, puis l’avait acheté, Ils auraient fait des économies énormes… Tant à l’achat qu’à l’entretien tout en profitant de la disponibilité et des aptitudes à la mission, de ce superbe avion…
          Quand aux porte-aéronefs britanniques, ils auraient été construits en même temps que les français, avec 3 catapultes chacun… Quelle économie d’échelle!
          Donc difficile de faire autant d’erreur de choix que les Anglais!

        • ekiM dit :

          Le Rafale a coûté moins cher aux français que l’Eurofighter aux anglais pour de meilleures prestations (notamment en évolutivité). De là, je ne vois pas pourquoi le SCAF devrait coûter moins cher en association (dans une usine à gaz qui ressemble de plus en plus à celle de l’Eurofighter) que seul.

          On peut débattre de la pertinence du nouveau PAN. C’est vrai. On peut aussi débattre de la pertinence d’un MGCS (inutile), d’un Eurodrone (inutile et hors de prix) et du MAWS (mort né). On peut aussi parler du Tigre Mk3 ou encore de l’interlude Navantia-DCNS. On peut encore parler des retards de l’A400M ou des problèmes du NH90. A bon entendeur.

          Au final, sur les derniers grands programmes d’armements, les isolationnistes n’ont pas l’air d’avoir été moins performants (économiquement parlant) que les eurolâtres.

          • NRJ dit :

            @ekiM
            « De là, je ne vois pas pourquoi le SCAF devrait coûter moins cher en association (dans une usine à gaz qui ressemble de plus en plus à celle de l’Eurofighter) que seul. ». La vraie question est : avons nous le choix ? Si on fait en coopération, on a une bonne chance de faire un programme moins cher (comme on a fait moins cher le NH90, par rapport au Caracal, un hélicoptère pourtant de masse similaire) Mais si on fait seul, on sait qu’on va dans le mur. d
            Mais le fait de pouvoir mutualiser les frais de R&D sur un nombre plus élevé de commandes devrait élever. Par ailleurs, Dassault cherche à conserver justement la maîtrise d’œuvre sur le programme. Et les désaccords actuels ne concernent bien qu’une partie seulement du programme (les commandes de vol).

            « On peut aussi débattre de la pertinence d’un MGCS (inutile) ». Ca vous dit d’attaquer en courant baïonnette au canon la prochaine fois que l’armée française se retrouve en zone urbaine ?

            « On peut encore parler des retards de l’A400M ou des problèmes du NH90. A bon entendeur. ». On peut aussi parler des retards et des surcoûts du char Leclerc, un bon programme franco-français comme on les aime. Les surcoûts et les retards ne sont pas le monopole des coopérations.

          • Blavan dit :

            Ce qui compte c’est de savoir si un programme amène à menacer le budget de la dissuasion qui est notre vrai rempart. Si le SCAF menace le budget de la dissuasion et que l’exportation s’annonce compliquée il doit être arrêté.

          • Blavan dit :

            « On peut aussi parler des retards et des surcoûts du char Leclerc, un bon programme franco-français comme on les aime. Les surcoûts et les retards ne sont pas le monopole des coopérations. » On va alors sorti l’exemple des EF 2000, Tigre, F 35 et A400M qui battent des records de surcouts. Débats tériel sans arguments pertinents.

          • ekiM dit :

            @NRJ

            1/ Le Caracal a largement moins de problèmes que le NH90 … Manifestement, ces programmes « usines à gaz » semblent être la cause de nombreux problèmes. Je n’ai pas réussi à retrouver les informations comptables qui comparent le NH90 et le Caracal. Si vous voulez bien me les fournir, je vous en remercierai.

            2/ Si on fait le SCAF comme « on » a fait l’Eurofighter ou l’A400M, c’est bien là qu’on va droit dans le mur.

            3/ Les désaccords concernent : les commandes de vol, la propriété intellectuelle et les exportations. Je ne parle même pas de Thales (le plus compétent dans son domaine) qui se retrouve sous la coupe d’Airbus et d’Indra (qui n’a absolument aucune expérience en la matière) ou de Safran qui doit partager le lead sur les moteurs avec MTU (sic). Une paille me direz-vous … Tout va bien se passer.

            3/ Un char lourd impossible à projeter sur les territoires où nous nous battons habituellement (Afrique essentiellement) avec, bien sûr, une flotte échantillonnaire. Effectivement, cela vaut vraiment le coup de dépenser des milliards là-dedans … Acheter, pour le même prix, deux SNA et trois FDI supplémentaires me semblent une meilleure affaire mais bon, de toutes façons, on n’est pas prêt de voir ce MGCS sortir de la planche à dessin.

            4/ Si on s’amuse à comparer les dérives budgétaires (en pourcentage bien évidemment), je doute qu’on arrive à retrouver que celles du Leclerc soient comparables (dans le même ordre de grandeur) que celles de l’Eurodrone (même pas sortie que déjà dépassés). Par ailleurs, je ne suis pas contre la coopération européenne : pour les Leclerc, on aurait dû acheter des MTU sur étagère (inutile de réinventer la roue sur une chose aussi triviale qu’un moteur diesel).

          • NRJ dit :

            @ekiM
            1) Mes sources c’est le magazine Défense expert n°5 qui mentionne 40 millions d’euros pour le Caracal contre 29 millions d’euros pour le NH90. Ca fait un coût 30% supérieur pour le premier alors même qu’il ne s’agit que de l’adaptation d’un ancien appareil là où le NH90 est un appareil conçu de A à Z et sur lequel un paquet d’innovations a été intégré (commandes de vol électriques, composites etc) et équiperont les programmes civils d’hélicoptères d’Airbus comme le H160.
            Concernant le coût d’heure de vol, chiffre non mentionné dans le magazine, on est à 10-15000€ pour le NH90 (https://www.lecho.be/economie-politique/belgique/general/frederik-vansina-le-nh90-est-un-helicoptere-tres-complexe-a-mettre-en-uvre/10236020.html). Le Caracal a lui un coût à l’heure de vol dans les 30 000 € (http://www.opex360.com/2018/08/01/mission-impossible-helicoptere-caracal-de-larmee-de-lair/#:~:text=En%20effet%2C%20en%20d%C3%A9cembre%202017,34.000%20euros%20en%202016%2C%20%2C%20soit). Un chiffre donné par la location à l’équipe de tournage de Mission impossible confirmant les chiffres officiels du coût d’heure de vol donné par Parly pour 2016.
            Après ces chiffres peuvent évoluer et si vous avez d’autres chiffres, cela m’intéresse. Mais c’est les données les plus récentes.

            2)  » Si on fait le SCAF comme « on » a fait l’Eurofighter ou l’A400M, c’est bien là qu’on va droit dans le mur. ». Oui. C’est pour ça qu’on a appliqué le principe de leadership dans chacun des pans du programme. Et Dassault semble veiller à défendre ses intérêts.

            3) Sur les commandes de vol, le désaccord porte sur les engagements à long terme (après le démonstrateur) qu’Airbus recevra dans ce domaine après leur accord de laisser Dassault faire les commandes de vol du démonstrateur. C’est un peu plus compliqué.
            Concernant la PI, je ne le vois plus aux dernières nouvelles. Et ça concerne non pas Airbus mais les industriels avec les gouvernements.
            Safran conserve la maîtrise d’œuvre, l’assemblage et les domaines importants (la chambre de combustion). Donc ils n’ont peut-être pas officiellement le lead, mais ils ont toutes les cartes en main.

            3) « Un char lourd impossible à projeter sur les territoires où nous nous battons habituellement » Faut-il supprimer nos chars Leclerc sous prétexte qu’on n’a pas eu à les projeter sur les territoires où nous nous sommes battus ces 30 dernières années ? Non faut juste être sur, car quand on regarde 90% des conflits dans le monde ont été en milieu urbain, endroit nécessitant la présence de chars de combat (sinon on en viendrait à charger baïonnette au canon), conflits qu’on a eu la chance d’éviter (mais pas les américains par exemple, ou les turcs).

            4) « Si on s’amuse à comparer les dérives budgétaires (en pourcentage bien évidemment), je doute qu’on arrive à retrouver que celles du Leclerc soient comparables (dans le même ordre de grandeur) que celles de l’Eurodrone (même pas sortie que déjà dépassés). » Il n’y a pas eu de dérives budgétaires sur l’Eurodrone puisque le programme en est encore à ses débuts. Après j’ignore effectivement les surcoûts du Leclerc. Pourtant vu que le programme a eu 10 ans de retard avec 52 exemplaires à mettre à la poubelle, on peut se dire qu’effectivement ça a été forcément le cas.

        • Jean Le Bon dit :

          Tout à fait exact !

        • Jean Le Bon dit :

          Vous avez totalement raison ! C’est exactement la problèmatique française. A trop vouloir tout faire, on a rien.

      • Plusdepognon dit :

        @ Dolgan
        C’est la bientôt la période des sujets du baccalauréat.

        « Une addition de faiblesses fait-elle une force ? » :
        https://www.lopinion.fr/international/geopolitique-leurope-peut-devenir-une-puissance-globale-avec-un-tandem-franco-britannique

        • Vinz dit :

          Laule. Le doux commerce pacifique. Commerce = concurrence = compétition = guerre qui ne dit pas son nom.
          On a même inventé assez récemment le terme de « guerre économique », pratiquement au moment même de l’invention du terme « mondialisation ».
          Quand la plus commerciale des villes, république de surcroit, Venise, saccage Constantinople en 1204 (c-à-d fit ce que les Turques ne réussirent à faire que trois siècles plus tard), on se dit que Montesquieu aurait dû être plus attentif à ses cours d’histoire. Les civilisations les plus commerçantes sont aussi les plus belliqueuses (sauf émasculation préalable comme au Japon par ex qui s’en remet pour l’instant aux US, mais chassez le naturel…) , parce que plus vous commercez, plus vous vous commandez des intérêts. Donc le Frédéric Encel de l’article sus mentionné se plante dès sa prémisse, ce qui évidemment laisse augurer du reste.

          Je reformule la question qui est trop abstraite pour la génération Z & Z’ : « une somme de nains fait-elle nécessairement un géant ? »

          • Alain d dit :

            Oui, mais pour cela il faudrait que les britanniques s’éloignent un peu des marchand d’armes US, et ça fait déjà plusieurs décennies que le Royaume fait justement l’inverse, et est donc de moins en moins indépendant. D’autre part, après le Brexit un revirement ou une réorientation serait encore plus compliqué. Les britannique ne sont plus de guerrier, les jeunes veulent faire trader. D’ailleurs la Grande-Bretagne vient de difficilement, sous la pression USA-UE, de virer les oligarques russes.
            Et en 2014, ce n’étaient pas les premiers à grogner contre la guerre de Poutine dans le Donbass, Plutôt les derniers avec la Suisse, les paradis fiscaux et du blanchiment d’argent ont quelques règles dans le marbre, dont la première est : « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, pour l’éternité ». Le Royaume-Uni et la Suisse s’était faits rappeler à l’ordre par les Etats-Unis, et ils avaient vraiment fait le minimum. Maintenant, depuis mars 2022, ceux qui n’avait pas capté comprennent maintenant que ces deux là se faisaient un maximum d’argent sur les minerais, les métaux et les hydrocarbures russes.

    • E-Faystos dit :

      L’année dernière, je me souviens avoir dit qu’il faudrait suivre le modèle Britannique avec attention. Je sous-entendais que son éventuelle reconstruction serait un exemple de la difficulté à reconstruire un outil militaire.

      après, le nombre d’homme n’est que secondaire à comparé du pourcentage du boulets. Aussi la lettre de notre CEMA sur la résilience et la force morale trouve toute son importance, d’autant que nous n’avons la manche pour nous protéger des accidents stratégiques.
      .
      Mais il reste évident que la Grande Bretagne fait tout pour se réserver les batailles façiles. et laisse à l’OTAN le soin de saigner pour elle.

    • Jul dit :

      Clairement d’accord avec vous. Incroyable d’entendre encore des députés penser que ce format et cette vision stratégique la et la bonne à suivre surtout quand on connais la potentiel menace de la Chine et la résurgence (certes limité) de la Russie en Europe.

      • Dolgan dit :

        La Russie a tenté une résurgence depuis 15ans. On voit le résultat aujourd’hui. Ils vont être durablement declassés parce qu’ils ont attaqué n importe comment la 22ème armée mondiale.

        Et la Chine comme menace à moyen terme pour la France… amha, les chinois doivent regarder avec beaucoup d’attention les difficultés russes. Ils ne sont pas cons, ils savent que chez eux aussi la corruption mine profondément leur potentiel.

        • lgbtqi+ dit :

          Corruption.

          Divisions ethniques profondes.

          Saturation v/v de la dictature (Cf. les révoltes contre l’entêtement de Winnie l’Ourson, le surnom que déteste xi jin ping, dans sa politique 0 covid. Politique d’entêtement dans l’erreur et censée dissimuler l’origine du virus)

        • Ératosthène dit :

          @Dolgan : Ce ‘qui est notable est que que Poutine avait bien étudié comment le tsarisme avait fini. Il trouvait Nicolas II au ras des Pâquerettes. Dans quelle mesure finira-t-il comme lui ?

        • Royal Marine dit :

          C’est çà ! Répéter les analyses de BFM et de leurs conseillers qui n’y connaissent rien, ne fait pas avancer le schmilblick…
          Maintenant penchez vous sérieusement sur ce qui se passe au Donbass, et du côté de l’Armée Russe, et vous relati iserez un peu plus. Vous pourrez même répondre à des questions pertinentes comme: Pourquoi 57% de la population occidentale est-elle opposée à la livraison d’armes? Pourquoi les militaire russes vaincus ne reculent-ils pas, mais continuent d’avancer? Pourquoi Kharkov va t’elle être bientôt complètement encerclée? Etc., …

      • Naoned 46 dit :

        Pas étonnant tous les députés ou presque ne savent pas par quel bout tire un fusil alors pensez defense et stratégie est hors de portée
        Chez nous l’excellent membre du groupe d’intervention nettoyage de Balard pendant son sn,par ailleurs ex président de la république,était dans la même veine lors des réductions massives de format
        Des visionnaires je vous dis comme en sécurité intérieure d ailleurs

        • lgbtqi+ dit :

          Qui peut encore se reposer sur pareils individus ?

        • JC dit :

          Vous verrez mon Adjudant quand je serais chef des Armées, vous allez morfler…

    • Alex dit :

      Autodestruction de quoi ? tu confond avec notre chère pays !

      • Dolgan dit :

        Lisez l article ou renseignez vous à minima sur l état déplorable des forces anglaises.

    • NRJ dit :

      @Mat49
      Par rapport à votre dernière réponse (http://www.opex360.com/2022/05/03/moins-de-fantassins-mais-plus-de-techniciens-larmee-de-terre-reduit-le-nombre-de-ses-compagnies-de-combat/).

      « Si le livre blanc l’indique page 137 par exemple. Comme toujours vous n’avez rien lu. ». Ah ben je suis curieux de savoir où vous voyez à cette page qu’il « nous faudrait six mois pour aligner 15 000 pro ». Peut-être est-ce autre part. J’admets que je n’ai pas lu les 160 pages du dossier (j’ai aussi un peu autre chose à faire…).

      « Pas de beaucoup non, en conventionnel nous pouvons faire un serval à la fois pas plus. ». Les allemands ne peuvent pas faire Serval. Donc non la situatin française n’est pas la même que les allemands. Même pour une guerr eà la frontière, les allemands seraient à la rue.

      « Notre question est de projeter rapidement des forces à l’est. ». Non, on ne cherche pas à projeter rapidement des forces à l’est. Je sais que vous voulez à tout prix refaire l’opération Barbarossa, mais désolé ce n’est pas ce qu’on recherche. Lisez la revue stratégique si vous voulez.

      « Au contraire elle souligne notamment tous nos vides capacitaires et le fait qu’on ne soit qu’une large addition d’échantillon de très bonne qualité. ». Oui, du coup ça montre que l’armée française reste une armée efficace. Pas forcément capable dans l’état actuel de lutter sur la durée, certes, mais efficace quand même. Et c’est bien DANS L’ETAT ACTUEL, car si demain il y a la guerre, on modifiera surement pas mal de choses.

      MDR. Vous voulez des bombardiers stratégiques ? Donc si on n’a pas des bestioles à 500 millions – 1 milliard l’unité, ça veut dire qu’on n’a pas d’armée complète. C’est très drôle. Effectivement, vous n’avez pas bougé depuis la seconde guerre mondiale.

      « Tous l’ont été mais par des pays ayant déjà une entreprise produisant des fusils d’assaut en grande série, ils ne sont partis de zéro industriellement. « . Un fusil s’achète sur étagère ou se produit sur place. Ca ne demande pas un savoir-faire élevé, de même que les masques. Je sais que vous voudriez 10 ans de préparation pour llancer une industrie d’armes de petit calibre, mais si on n’est pas trop mauvais, on n’a pas besoin d’autant de temps. C’est triste pour vous mais c’est comme ça.

      « on comme avec les masques on sera mal, vous donnez vous-même l’exemple qui démontre que vous racontez n’importe quoi, mon pauvre. ». Mon exemple montre qu’on n’a pas besoin de dizaines d’années pour monter des industries au savoir-faire limité. La question devient donc : pouvons nous contrer l’ennemi pendant la durée néessaire de la construction de l’industrie d’armes de petit calibre ? Et à cette question, la réponse est oui, si les généraux ne sont pas des clampins. Car ils ont niveau matériel et technologie de quoi repousser toutes les menaces actuelles.

      « On a pas juste besoin de ça, on a besoin d’officier et de sous-officier pour encadrer des unités. « . Ca se forme sur le tas. Pour rappel, Daesh a monté une armée. Avaient t’ils eu besoin d’une dizaine d’année pour former des colonels et des sergents ? Non.

      Les réservistes peuvent être envoyés au combat. C’est triste pour vous mais c’est comme ça. Ils ne vont certainement pas prendre des positions, mission d’attaque pour lesquelles l’entraînement leur manquerait de façon évidente, mais ils peuvent défendre des positions. Là encore, les gars de Daesh savaient faire ça sans avoir besoin de 5 ans d’entraînement par personnel pour y arriver. Faut arrêter de dire des bêtises un instant. L’objectif n’est pas de former 1 million de FS.

      « Et quel est le nom du pays que je veux envahir SVP ? » C’est ma question justement. Vous n’envisagez pas une option sans laquelle on aurait besoin de centaines de milliers hommes. Ca m’intéresse de savoir contre qui vous voudriez envoyer une telle force.

       » Donc on ne peut pas leur enlever leur cadre. Où trouvent ont les cadres ? ». Des gars d’active. Pour des missions de Défense simples, on n’a pas besoin d’avoir uniquement des sergents. Et si on peut leur enlever leur cadre, au moins de façon temporaire.

      « Les objectifs génocidaires étaient consubstantiels de l’invasion comme le souligne le livre de Jean Lopez. Elève NRJ : 0/20, devrait changer de cursus. ». L’opération Barbarossa était une opération MILITAIRE que vous le vouliez ou non. Mais c’est pratique pour vous d’essayer de détourner les sujets. Très bonne tactique…

      • Joe dit :

        Très bonnes remarques.

        Il est toujours utile que quelqu’un se dévoue pour enfoncer les portes ouvertes que d’aucun essaye d’ignorer par inculture ou incapacité à élaborer une réflexion argumentée.

        • Marcassin dit :

          Remarques lunaires au contraires. Les vieilles lubies du service nationale de la part de gens qui ne connaissent rien a l armée font toujours des ravages.

          • NRJ dit :

            @Marcassin
             » de gens qui ne connaissent rien a l armée ». Amusant. Ne jugez pas sans connaître la prochaine fois…

          • Marcassin dit :

            Je juge des écrits en connaissance de cause, et les votres c’est niveau éléphants roses. Ne parlez pas sans connaître la prochaine fois…

          • NRJ dit :

            @Marcassin
            « Je juge des écrits en connaissance de cause, et les votres c’est niveau éléphants roses. Ne parlez pas sans connaître la prochaine fois… ». Qui vous dit que je ne connais pas l’armée ?

        • Lagrange dit :

          C est vrai Barbarossa c était juste une guerre normale sans la moindre intention de faire mal aux civils, puisque c est militaire voyons. Les deux brigades de cavalerie SS dans le pripet ou les executions de prisonnier c est complètement a part rien a voir.

          Excellente remarques de ue de quelqu un qui ne connait pas l histoire.

          Tout le reste est du même niveau.

          Vous feriez un beau duo de clown troupier. J ai déjà le titre du spectacle: « Louvois paye bien! »

          • NRJ dit :

            @Lagrange
            « C est vrai Barbarossa c était juste une guerre normale sans la moindre intention de faire mal aux civils, puisque c est militaire voyons. ». L’opération Barbarossa en elle-même n’est que le plan d’invasion de l’URSS. Et quand je dis que @Mat49 veut refaire Barbarossa, c’est parce qu’il imagine la prochaine guerre de la France uniquement comme la redite de ce plan, à savoir une invasion en bonne et due forme avec des centaines de milliers d’hommes, et des milliers de chars et d’avions.
            Rien de plus, rien de moins. Ca ne sert à rien de monter sur vos grands chevaux.

          • Lagrange dit :

            C’est abject de relativiser des crimes contre l’humanité en ressortant le mythe des années 50 qui voulait nous faire croire que l’armée allemande n’avait rien à voir avec les crimes du régime nazie.

            Elle a accepté et cautionné un plan d’attaque où la « sécurisation des arrières » passait pas l’extermination systématique de femmes et d’enfants et incluait la shoa par balle.

            Monsieur Lagneau il y a des lois pour les propos de ce type!!

          • NRJ dit :

            @Lagrange
            « C’est abject de relativiser des crimes contre l’humanité en ressortant le mythe des années 50 qui voulait nous faire croire que l’armée allemande n’avait rien à voir avec les crimes du régime nazie. ». Je suis parfaitement d’accord. Ça tombe bien, ne trouvez vous pas ?

            « Monsieur Lagneau il y a des lois pour les propos de ce type!! ». Je crois que toute personne qui regarderait avec un minimum de recul verrait bien que vous ne m’avez pas lu.
            Après si notre hébergeur me censure, j’aimerais bien avoir des raisons rationnelles et cohérentes. Car vous me portez des jugements lourds et graves qui ne correspondent pas à la réalité.

            Encore une fois tout ce que je dis c’est que l’opéra Barbarossa est une opération militaire. Le fait que ça serve des buts politiques horribles ne changent rien à l’aspect militaire de l’opération.

      • bullnar dit :

        d accord avec quasiment tout , sauf pour les 10 ans pour creer une industrie d armes de petits calibres, aujourd’hui ul faut 3 ans pour passer les elements necessaires a la construction d une usine, impact environnemental, dreal, loi sur l’eau etc etc.., sachez qu il est interdit d abattre un arbre entre mars et octobre periode de nidification…, admettons on passe outre… il faut 2 ans pour les machines outils, fabriquees ailleurs, un peu partout d ailleurs sauf chez nous… de toute facon on ne forme plus assez des jeunes pour les utiliser , donc un truc qui tire oui, un truc moderne solide fiable et qui tire bien en grand nombre… helas… pas si sur….

        • Macabou dit :

          Pour arriver a être d accord avec ce tissus de connerie faut être un immense abruti.

      • SCAPEGOAT dit :

        Les colonels et sergents de Daesh venaient de l’armée et de la garde républicaine de Saddam Hussein que les américains avaient eu la grande idée de limoger.
        Ils ont constitué un encadrement suffisamment efficace pour balayer l’armée irakienne moderne qui était encore plus corrompue et inapte que celle de Saddam.
        On ne produit pas un fusil d’assaut correct ex nihilo.
        Les Anglais en ont fait l’expérience avec la série des SA80 produits par Enfield, qui s’était contenté de fabriquer des FAL semi-auto ( L1A1) sous licence pendant des décennies….
        Malgré cette « expérience  » les SA 80 ont été une catastrophe, et les Anglais ont dû confier à HK le soin de les refaire entièrement…
        Or la France n’a même plus les compétences qu’Enfield avait en 1980….
        Et tout le reste de votre commentaire est à l’aune de ces exemples.

      • Mat49 dit :

        @NRJ « Ah ben je suis curieux de savoir où vous voyez à cette page qu’il « nous faudrait six mois pour aligner 15 000 pro ». » Vous êtes handicapé au point de pas pouvoir faire la recherche vous-même ?

        Petit indice c’est aussi indiqué page 91.

        « J’admets que je n’ai pas lu les 160 pages du dossier (j’ai aussi un peu autre chose à faire…). » Faudrait pouvoir comprendre de toute façon…

        « Les allemands ne peuvent pas faire Serval. Donc non la situatin française n’est pas la même que les allemands. Même pour une guerr eà la frontière, les allemands seraient à la rue. » Donc vous ne contredisez pas le fait qu’on ait pas des capacités beaucoup plus importantes que les leurs en conventionnels. En même temps c’est tellement évident…

        « Non, on ne cherche pas à projeter rapidement des forces à l’est. » Si on est supposé pouvoir projeter des forces n’importe où à des milliers de kilomètre de chez nous et notamment pour aider l’OTAN.

        « Je sais que vous voulez à tout prix refaire l’opération Barbarossa » Je souhaite qu’on puisse aider la Pologne en leur envoyant 50 000 hommes de l’armée de terre bien équipés et entrainés avec aviation et hélicos pour les aider. Si ça pour vous c’est refaire Barbarossa… MDR !!!

        « Oui, du coup ça montre que l’armée française reste une armée efficace. » Non car des échantillons ce n’est pas efficace militairement.

        « Vous voulez des bombardiers stratégiques ? » Non je liste ce qui nous manue pour avoir une armée complète ce qui montre qu’on en a pas. A la question faut il avoir une armée complète je le redis : NON NON ET NON.

        « Un fusil s’achète sur étagère ou se produit sur place. » Oui mais comme expliqué s’il nous faut des armes en urgence le plus rapide et le moins cher est d’acheter sur étagère.

        « Je sais que vous voudriez 10 ans de préparation pour llancer une industrie d’armes de petit calibre » Nuance : vous n’avez pas compris. C’était entre 5 et 10 ans le délai ce n’est pas pour avoir l’industrie qui produit. Regardez comment on a galéré pour développer le FAMAS alors qu’on avait encore une industrie et des savoir faires.

        « Mon exemple montre qu’on n’a pas besoin de dizaines d’années pour monter des industries au savoir-faire limité. »Votre exemple montre que vous pensez que monter de A à Z une industrie d’arme de petit calibre à partir de rien prend quelques mois. Et que c’est tout à fait comparable à la production de masque…

        « La question devient donc : pouvons nous contrer l’ennemi pendant la durée néessaire de la construction de l’industrie d’armes de petit calibre ? » Cette blague montre que pour vous on risque une invasion. Encore Monaco je suppose…

        « Car ils ont niveau matériel et technologie de quoi repousser toutes les menaces actuelles. » Monaco oui. Surtout si comme vous le proposez on retire aux unités d’active leurs encadrement au début de la guerre pour former des recrues.

        « Ca se forme sur le tas. » Se former sur le tas prend du temps. Et implique des erreurs, à la guerre les erreurs signifient morts voir défaites. Les Russes qui ont le système que vous proposez en sont l’illustration.

        « Pour rappel, Daesh a monté une armée. » Qui s’est faite sèchement battre en conventionnel.

        « Les réservistes peuvent être envoyés au combat. » On en a quasiment pas et ils ne sont ni armés ni entrainés pour.

        « C’est ma question justement. Vous n’envisagez pas une option sans laquelle on aurait besoin de centaines de milliers hommes. Ca m’intéresse de savoir contre qui vous voudriez envoyer une telle force. » Je n’envisage pas de déployer plus de 50 000 hommes de l’armée de terre à la fois. Mais vous oui manifestement puisque vous voulez mobiliser. Donc question : qui nécessiterait une tentative (vouée à l’échec) de mobilisation ?

        « Des gars d’active. Pour des missions de Défense simples, on n’a pas besoin d’avoir uniquement des sergents. Et si on peut leur enlever leur cadre, au moins de façon temporaire. » Attendez vous dites qu’on va contenir notre ennemis le temps de mobiliser. On le fait avec des unités pro puisqu’il n’y a qu’elle de dispo rapidement. Et on espère qu’elles le feront privées de leurs cadres au moins temporairement ?
        Donc je repose ma question car il est impossible de priver les unités d’actives de leur cadre alors qu’elles sont au combat. OU TROUVE T ON LES CADRES ?

        Ensuite si par extraordinaire on vivait dans un monde où il était possible de prélever les cadres des unités pro en dépit du fait qu’elle soient engagées au combat, pourquoi prélever des cadres pro si on a besoin juste de remplir « des missions de défense simple » ?

        Vous ajoutez le comique d’incohérence à celui de répétition visiblement.

        « L’opération Barbarossa était une opération MILITAIRE que vous le vouliez ou non. » Et ? Le fait qu’elle soit une opération militaire signifie que les nazis n’avaient pas d’objectifs génocidaire à l’est mené en parallèle pour vous ?

        A nouveau 0/20 élève NRJ. Vous me ferez deux fois 4 heures de colle avec deux devoirs de synthèse : 1er : Barbarossa et génocide, vous pouvez vous aider des excellents travaux de Christian Ingrao et Jean Lopez. 2e : La mobilisation militaire avec ou sans conscription. Vous pouvez notamment comparer les plans de mobilisation actuel américain de leur réserves et ce qu’on prévoyait sous la guerre froide.

        • NRJ dit :

          @Mat49
          « Petit indice c’est aussi indiqué page 91. ». Et bien dites la prochaine fois que c’est page 91 et non pas page 137.

          « Donc vous ne contredisez pas le fait qu’on ait pas des capacités beaucoup plus importantes que les leurs en conventionnels. En même temps c’est tellement évident… ». Je ne sais pas ce que veut l’expression « ne pas avoir des capacités beaucoup plus importantes ». Ce me qui semble certain est que si on rivalise au niveau matériel et technologique, on est en avance niveau disponibilité.

          « Si on est supposé pouvoir projeter des forces n’importe où à des milliers de kilomètre de chez nous et notamment pour aider l’OTAN. ». Ben du coup on arrive à projeter 15000 hommes pour aider l’OTAN. Donc le contrat est respecté.

          « Je souhaite qu’on puisse aider la Pologne en leur envoyant 50 000 hommes de l’armée de terre bien équipés et entrainés avec aviation et hélicos pour les aider. Si ça pour vous c’est refaire Barbarossa… MDR !!! ». Pourquoi 50 000 et pas 100 000 ou 1 million. Vous n’êtes même pas capables d’expliquer. Et qui vous dit qu’on arriverait à avoir 50 000 hommes déployables avec votre plan d’investir 80 puis 60 milliards par an dans la Défense ? C’est Dieu qui vous a dit ça dans votre sommeil ?

          « Non car des échantillons ce n’est pas efficace militairement. ». Pourquoi à 15000 hommes déployables vous considérez l’armée française comme des échantillons et pas à 50000 hommes ?

          « Mais vous oui manifestement puisque vous voulez mobiliser. « . Ben non. Un modèle d’armée comme celui qu’on a actuellement basé sur un budget représentant 2% du PIB me semble suffisant dans le contexte actuel. Si je parle de mobilisation, c’est pour faire face si un adversaire devait nous attaquer demain nécessitant plus que l’armée d’active dont nous disposons aujourd’hui. Mais un tel adversaire n’a qu’une faible probabilité d’arriver.

          « Donc je repose ma question car il est impossible de priver les unités d’actives de leur cadre alors qu’elles sont au combat. OU TROUVE T ON LES CADRES ? ». Dans les unités d’active qui ne sont pas au combat.
          « pourquoi prélever des cadres pro si on a besoin juste de remplir « des missions de défense simple » ? ». Pour entraîner et instruire les conscrits.

          « Le fait qu’elle soit une opération militaire signifie que les nazis n’avaient pas d’objectifs génocidaire à l’est mené en parallèle pour vous ? » Les allemands avaient des objectifs génocidaires. C’était les objectifs politiques que servait l’opération Barbarossa qui est une opération MILITAIRE. Vous essayez encore de dévier la conversation. Est-ce parce que vous êtes coincé ?

    • NRJ dit :

      @Mat49
      « Dite moi il vous a échappé que la France avait aussi une filière de nucléaire militaire à soutenir car elle est vitale pour sa dissuasion qui repose sur des SNLE ? ». Et pourquoi la filière de dissuasion ne serait-t’elle pas simplement de la subvention ? Vous vous limitez à aux SNA et aux PA, mais je pense que si c’est le cas pour des derniers, ce serait également le cas pour les SNLE.

      « Je faisais comme vous je caricaturais votre propos : car vous n’aviez pas du tout l’air de comprendre pourquoi l’Angleterre donnait la priorité à la Marine. « . Et bien changez votre caricature. Quand une caricature n’est pas en lien avec le message, elle tombe à l’eau. Faites attention à pas vous noyer…
      Quel que soit la priorité de l’Angleterre pour la marine, on voit que c’est mort. La France a une marine tout autant puissante (voire plus, dépendant des domaines) et complète. Et on n’a pas eu à sacrifier notre armée de terre.

      « Le financier dira toujours que le résultat n’en vaut pas la chandelle. ». Là au cas où vous ignoreriez, ce n’est pas le financier qui regarde, mais le politique. Je dis ça, c’est pour aider….

      « caricature comme d’hab. ». Expliquez moi pourquoi au-delà de 60 milliards pour la Défense, on ne serait pas capable de soutenir l’effort financier. Vous ne l’avez jamais fait, donc c’est un chiffre sorti de nulle part. Et quand on sort un chiffre de nulle part, le montant n’entre plus en compte.

      « Sur les PA ce n’est pas pour faire vitrine, c’est de la subvention pure. ». Ah oui ? En quoi ?

      « Tiens vous admettez donc que leur politique de défense n’est pas réaliste. Et si c’était le cas je ne critiquerais pas. ». Quand ils ont lancé les PA, en même temps que 2 flottes d’avions de chasse, oui ce n’était pas réaliste.

      « Tiens j’en connais un qui quoi qu’on lui dise ressort toujours comme un perroquet sans cervelle : Barbarossa ! Les réponses nuancées ça vous laisse dans les choux. ». Ce n’est pas ma faute si vous n’envisagez pas la guerre autrement que par l’investissement de centaines de milliers d’hommes. Ca s’appelle refaire Barbarossa, je n’y peux rien.
      Par contre effectivement, on peut parler de subventions pour justifier que tout et n’importe quoi est mauvais. Donc c’est pratique. C’est juste votre intelligence qui en prend un coup….

      • Voltaire dit :

        Vous surestimez les capacités de l’armée. Nous vivons dans un pays qui cache au public de nombreuses évaluations négatives de l’armée. Tout comme la façon dont les statistiques de disponibilité des équipements sont masquées maintenant. Nous nous moquons de la Russie parce qu’elle peut difficilement prendre une partie de l’Ukraine. Je suis là pour vous dire que la France ne ferait guère mieux. L’armoire est nue. Nous n’aurions déjà plus de munitions après 60 jours.

        • Dolgan dit :

          Barkane? Sans préavis, loin de chez nous.

          Si demain on decide d envahir l italie dans huits anS, je vous garantis que ça serait très différent de ce qu on voit en ukraine. Je suis certain qu’on irait pas dans cette galère en mode suicide avec 150k gus. Je suis sur qu on viserait la logistique italienne (et pas après 60 jours de combat) . Je suis certain que nos aviateurs ne refuseraient pas de mener des opérations dans la profondeur du territoire italien. Et je vous garantis que notre stratégie serait meilleure que celle des russes actuellement.

      • Marcassin dit :

        Encore une brochette de remarques lunaires. On a pas sacrifié notre armée ?! Putain mais on est une grande puissance alors!

      • NRJ dit :

        @Voltaire
        « Nous vivons dans un pays qui cache au public de nombreuses évaluations négatives de l’armée. ». C’est évident. Mais n’en est t’il pas de même dans les autres pays ? Par ailleurs, si on investit 2% du PIB dans la Défense, on aura une armée qui sera parmi les meilleures au monde en terme de budget, de technologie, et de matériel. Bref, si on n’arrive pas à dominer nos ennemis dans ces conditions, c’est qu’il y a un vrai problème de compétences dans l’armée. Et là le problème n’est pas l’argent (si on a des incompétents, on aura beau y mettre les milliards, on n’aura jamais rien).

         » Nous nous moquons de la Russie parce qu’elle peut difficilement prendre une partie de l’Ukraine. Je suis là pour vous dire que la France ne ferait guère mieux. ». C’est vrai. Mais justement personne ne souhaite en France envahir un autre pays (à part un blagueur nommé @Mat49).

        • Mat49 dit :

          @NRJ « Mais justement personne ne souhaite en France envahir un autre pays » En effet NRJ d’où l’absurdité de votre histoire de levée en masse sans aucun moyens pour le faire ou vos délires suivant lesquels pouvoir aligner maximum 50 000 hommes pour aider la Pologne c’est refaire Barbarossa.

          « la France ne ferait guère mieux. ». C’est vrai. » Tiens vous reconnaissez enfin l’état dans lequel se trouve notre armée. Ce qui devrait vous amener à admettre qu’avoir un budget brut parmi les plus élevés au monde n’est pas un indicateur capacitaire.

          • NRJ dit :

            @Mat49
            « En effet NRJ d’où l’absurdité de votre histoire de levée en masse ». Je ne mentionne des levées en masse que parce que vous imaginez les pires scenarii. Et effectivement il faut y être prêt, tout en reconnaissant que ces scenarii n’ont que peu de chances d’arriver et qu’il ne faut pas surréagir en fantasmant sur tout et n’importe quoi.

             » pouvoir aligner maximum 50 000 hommes pour aider la Pologne c’est refaire Barbarossa. » Pourquoi 50 000 hommes et pas 500 000 hommes ? Vous êtes incapables de l’expliquer.

            « Tiens vous reconnaissez enfin l’état dans lequel se trouve notre armée. ». Je n’ai jamais dit que l’armée française était prête à refaire Barbarossa en Ukraine.
            « Ce qui devrait vous amener à admettre qu’avoir un budget brut parmi les plus élevés au monde n’est pas un indicateur capacitaire. ». Ben si. C’est en tout cas las base d’une ambition capacitaire. Après cela n’empêche que l’argent peut être dépensé n’importe comment et dans ce cas les capacités réelles sont inférieures à celles ambitionnées.
            C’est là qu’il faut avoir des gens compétents. Et si on a des gens incompétents, on pourra y mettre les milliards qu’on voudra, ça ne marchera pas.

      • Mat49 dit :

        @NRJ « Et pourquoi la filière de dissuasion ne serait-t’elle pas simplement de la subvention ? » Le pouvoir politique l’envisage ainsi oui. Je serais moins sévère car cela débouche quand même sur un des rares segment opérationnel dans nos armées.

        « Quand une caricature n’est pas en lien avec le message, elle tombe à l’eau. » Sauf que là elle était totalement en lien avec vos affirmation absurde et c’était un clin d’œil car j’ai fait exactement ce que vous faite tout le temps.

        « La France a une marine tout autant puissante (voire plus, dépendant des domaines) et complète. » En quoi la France aurait elle une marine complète SVP. Complète par rapport à quoi ? Et en quoi est elle puissante ?

        « Et on n’a pas eu à sacrifier notre armée de terre. » Compte tenu du fait que notre modèle d’armée est une armée expéditionnaire si. Car nous sommes très très loins de ce que nous sommes supposé pouvoir faire.

        « Là au cas où vous ignoreriez, ce n’est pas le financier qui regarde, mais le politique. » Qui écoute Bercy.

        « Expliquez moi pourquoi au-delà de 60 milliards pour la Défense, on ne serait pas capable de soutenir l’effort financier. » On pourrait mais je n’y suis pas favorable car cela signifie qu’on ne finance plus uniquement la hausse par rebasculement sur la défense de dépenses sociales et de ministères non régaliens mais également par de la dette.

        Et oui je suis pour par exemple que la Sécu ne rembourse à 100% que les cas grave et les personnes trop pauvres pour être à l’IR. Et que pour ceux qui sont à l’IR elle ne rembourse que de manière dégressive au fur et à mesure que l’on monte dans l’échelle de richesse. Le non remboursé étant bien sûr déductible des impôts de ces personnes.

        « Ce n’est pas ma faute si vous n’envisagez pas la guerre autrement que par l’investissement de centaines de milliers d’hommes. » Comme expliquer je défends la possibilité de déployer maximum 50 000 hommes dans l’armée de terre.

        « la guerre autrement que par l’investissement de centaines de milliers d’hommes. Ca s’appelle refaire Barbarossa, je n’y peux rien. » Ah le simple fait d’engager plusieurs milliers d’homme c’est refaire Barbarossa (qui se chiffre elle en million…). Donc si on vous prend au mot Russe et Ukrainiens refont Barbarossa en ce moment puisqu’ils engagent des centaine de milliers d’hommes.

        Propos incohérent mon petit cancre NRJ… veuillez ne pas consommer de substances. C’est nocif pour le cerveau, et vu ce que produit le votre…

        • NRJ dit :

          @Mat49
          « e serais moins sévère car cela débouche quand même sur un des rares segment opérationnel dans nos armées. ». Qu’est-ce qui vous permet de dire que ce segment est « opérationnel » et pas d ‘autres de notre armée ? Vous avez quelques exemplaires des autres ?

          « et c’était un clin d’œil car j’ai fait exactement ce que vous faite tout le temps. ». Vous êtes donc incapables de dire ce que je fais tout le temps vu que vous en êtes réduits à faire des caricatures minables pour ne montrer… absolument rien.

           » En quoi la France aurait elle une marine complète SVP. Complète par rapport à quoi ? Et en quoi est elle puissante ? ». Relisez ce que j’ai écrit. C’est mieux de lire ce que les autres écrivent avant de dire n’importe quoi.

          « Car nous sommes très très loins de ce que nous sommes supposé pouvoir faire. ». Qu’est-ce qu’on est supposé pouvoir faire selon vous ?

           » Là au cas où vous ignoreriez, ce n’est pas le financier qui regarde, mais le politique. » Qui écoute Bercy. ». Bercy était contre les sociétés de projet, ce qui n’a pas empêché l’Etat de vouloir se jeter là-dedans. Donc non l’Etat n’écoute pas systématiquement Bercy.

          « n pourrait mais je n’y suis pas favorable car cela signifie qu’on ne finance plus uniquement la hausse par rebasculement sur la défense de dépenses sociales et de ministères non régaliens mais également par de la dette. ». Et pourquoi au-delà de 60 milliards on financerait par la dette ? C’est trop drôle vous êtes incapables d’expliquer quoi que ce soit. Vous sortez les chiffres de votre chapeau et c’est tout ce que vous avez fait.

          « Donc si on vous prend au mot Russe et Ukrainiens refont Barbarossa en ce moment puisqu’ils engagent des centaine de milliers d’hommes. ». Tout au moins au début de la guerre en Ukraine, oui les russes ont refait Barbarossa. Ils faisaient une opération sur des centaines de km d’invasion.

  2. Kamelot dit :

    On a l’armée de ses moyens… À méditer.

    • Edouard dit :

      Vous connaissez le PIB de la Russie ?

      • Rom dit :

        En parité de pouvoir d’achat, c’est supérieur à l’Allemagne. Pourquoi les gens veulent comparer les PIB dans une seul devise sans savoir si cette devise est utilisé dans le pays dans le quel on voudrait se questionner sur le niveau de vie, car les russes produisent énormément, il n’y a qu’à voir la part du secteur secondaire dans le poids du PIB pr se rendre compte qu’ils importent très peu, donc eux ne sont pas soumis à nos problèmes sur tout un tas de domaine ou effectivement pour acheter du pétrole faut acheter du dollar (maintenant du rouble) et si t’as monnaie est faible en par rapport au dollar, bah tu es pauvre mais ce n’est absolument pas le cas de la Russie qui produit très largement ce qu’elle consomme.
        Il n’y a qu’à consulter la balance commercial de la Russie pr se donner une petite idée qui est très largement excédentaire pr se rendre compte que compte le PIB russe en dollar ne te donne aucune information utile.

        • Lotharingie dit :

          Rom :

          « …………..les russes produisent énormément, il n’y a qu’à voir la part du secteur secondaire dans le poids du PIB pr se …………………….. »
          .
          Bonjour,

          Le fameux PIB en PPA poutinien ( magique, car il résout tous les problèmes économiques russes .. ) qui permet d’avoir un formidable secteur secondaire russe ( mais aussi quaternaire pendant que nous y en sommes )!………

          « ……………Ce qui est certain c’est que la population va devoir sortir d’un mode de consommation qui avait tendance à se rapprocher des standards occidentaux, en tout cas pour ceux qui en avaient les moyens.

          Si l’on s’intéresse au marché de l’automobile, par exemple, le prix des voitures neuves vient d’augmenter de 30 à 50% en un mois à peine, selon le journal Vedomosti.

          La plupart des voitures vendues en Russie sont pourtant fabriquées sur place, mais les composants, là encore viennent de l’étranger…………………… »
          .
          https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/guerre-en-ukraine-emballages-pieces-automobiles-turbines-ces-produits-qui-commencent-a-manquer-en-russie_5032736.html

          Autre exemples parmi tant d’autres :
          .
          « …………Les Russes aussi semblent manquer de pièces pour leurs chars et, comme le rapporte le Washington Post, ils s’équipent comme ils peuvent avec des composants de lave-vaisselle ou de réfrigérateurs.

          C’est la secrétaire d’État américaine au Commerce, Gina Raimondo, qui l’a expliqué lors d’une audition devant le Sénat.

          Selon elle, et surtout selon les dires du Premier ministre ukrainien, ces composants ont été découverts sur les « cadavres » de machines russes dans certaines villes ukrainiennes………………………. »
          .
          https://www.capital.fr/economie-politique/la-russie-forcee-dequiper-ses-chars-de-composants-de-lave-vaisselle-ou-de-refrigerateurs-1436407

          Bien à vous.

          • Royal Marine dit :

            @Lotharingie
            Marrant vos statistiques sur le prix des voitures en Russie… Il semble que ce soit pareil en Occident, auquel il faut rajouter le prix du crédit en net augmentation, alors que vous n’arrivez pas à vous faire livrer en moins de six mois… Quand vous y arrivez ! Alors museau, parce qu’on est bien plus dans la m.rde et proche du suicide que les Russes…
            Quand aux pièces de lave-vaisselle… Si ça fonctionne, on s’en fout! Le système D à toujours existé dans les Armées, et seule une Américaine ignare peut s’en étonner…

          • Lotharingie dit :

            à Royale Marine :
            .
            « ………Quand vous y arrivez ! Alors museau, parce qu’on est bien plus dans la m.rde et proche du suicide que les Russes……… »

            Bonjour,
            .
            Ne prenez pas votre cas pour une généralité.
            Désolé pour vous, mais tous les français, heureusement, ne « bénéficient » pas de vos conditions de vie.

            Si demain matin, ma conjointe veut que je lui offre une voiture à 50 K€ : deux coup de téléphones de ma part et ,elle lui sera livré en fin de semaine.
            .
            Bien à vous.

          • Rom dit :

            A lire ce genre de commentaire, on pourrait se demander si les gilets jaune c’était en France ou en Russie… La France poursuit un lent déclassement depuis plus de 20 ans avec l’€ mais bon visiblement c’est tjr mieux de regarder la paille dans l’oeil du voisin…

            Par ailleurs, la première fois que j’étais allé en Amérique en 2011, 1$ coutait 60cts d’€, maintenant on est a la parité (xe.com pr les devises)… bref -40% en 10 ans environ, et entre temps la dette française est passé de 60% à quasi 120% du PIB, bref tout va bien, on peut CONSOMMER… putain les gens ne comprennent rien à l’économie c’est dingo. La dette de la Russie c’est 17% du PIB russe.
            https://www.insee.fr/fr/statistiques/5400034#graphique-dette-g1-fr

            Ca fait quasi 8 ans que le rouble n’avait pas été aussi haut face à l’€, vraiment cette guerre économique de ce cher B. Le maire/Macron et de l’UE ce déroule à la perfection… Tout cela au grand bénéfice économique de notre suzerain américain avec tout ce qui vont nous vendre en armements et matières première.

          • Alain d dit :

            @Royale Marine
            Autos, j’ai encore des chiffres plus précis sur l’augmentation des prix, ça va vous plaire.
            Il suffit d’aller chercher les infos à la source, c’est à dire les chiffres publiés par les ministères, médias ou organisations russes. Kapisch?
            Revenus sur ventes de voitures -35,8% en avril, mais en production -78,5% par rapport à avril 2021.
            32 706 voitures vendues contre 119 258 en avril 2021.
            Lada (Avtovaz) -78%, Fiat et Lexus -97%, Porsche et Land Rover -93%, Volvo -92%, VW et Toyota -91%.
            Pour rappel, l’UE a interdit aux constructeurs européens la fourniture de voitures plus chères que 50 000 € en Russie.
            Les prix des pièces auto auraient augmenté de 30% de mars à avril.

            Où auriez vous vu une telle augmentation des prix dans l’UE?
            Vous et votre baratin : champion toutes catégories.
            Rien que pour vous :
            Russie, rentrées d’argent.
            Des industries extractives :
            -17,5% ce n’st que le T1-2022 par rapport au T4-2021
            – 47,8% en avril par rapport à mars, là c’est plus parlant.
            Y’a le feu dans la boutique, à force de jouer avec le gaz, le pétrole et le charbon, c’était inévitable..
            Commerce de détail : – 9,6% en avril
            Russie, cinémas, l’association des propriétaires : le manque d’offres « entraînera une baisse des revenus de plus de 80%. »
            Mars 2022 par rapport au même mois en 2021 :
            Redevances – 54%
            Spectateurs – 49%
            Mi-avril : déjà 36,4% des salles fermées.
            ~ fin avril, Russie, Cours des Comptes, prévisions corrigées en pire :
            2022, chute du PIB re-corrigé de – 8,8% à – 12,4% avec une inflation de 20,7%
            Ouais, l’optimisme règne encore, ça devrait cogner plus fort !
            Surtout après le prochain paquet d’amabilités de l’EU.
            L’Inde veut encore augmenter la décote sur le pétrole russe, soit acheter à un prix inférieur à 70 $ le baril. Le cours du Brent est à 113 $ ce jour.
            Les exportations de gaz naturel de la Russie vers les principaux marchés étrangers en avril sont tombées au minimum en trois mois, selon Bloomberg. Il a noté que le temps chaud en Europe et la réduction de la demande en Asie ont contribué à la baisse des prix et, par conséquent, le gaz sur le marché au comptant s’est avéré encore plus rentable que dans le cadre de contrats à long terme.
            Les exportations quotidiennes de gaz naturel russe vers les principaux marchés en dehors de la Russie et des pays de l’ex-URSS sont tombées en avril à un minimum en trois mois,
            En avril, il s’est avéré plus rentable pour les consommateurs européens d’acheter du gaz sur le marché au comptant, et non dans le cadre de contrats à long terme avec Gazprom, affirme Bloomberg. L’Europe a importé des volumes records de gaz naturel liquéfié à prix réduit – la demande de carburant en Asie a diminué. En outre, le temps chaud a réduit la demande de chauffage et de chauffage en Europe, ce qui a également contribué à freiner la hausse des prix et a incité les clients de Gazprom à réserver de plus petits volumes de gaz dans le cadre de contrats et à acheter du gaz en bourse, estime Bloomberg.
            En avril, les prix sur le marché au comptant étaient inférieurs à ceux des transactions à long terme, et il est donc « plus économique » pour les acheteurs d’utiliser la flexibilité offerte par les contrats à long terme et d’utiliser des approvisionnements alternatifs, a déclaré Thomas Rogers, analyste chez ICIS, à Bloomberg.
            Bon, c’est déjà pas mal, hein ?

          • Rom dit :

            @Lotharingie:
            « Si demain matin, ma conjointe veut que je lui offre une voiture à 50 K€ : deux coup de téléphones de ma part et ,elle lui sera livré en fin de semaine. »

            Ah oui étale un peu plus encore; le bon gros con arrogant, m’enfin on peut dans tout les cas raconter ce qu’on veut derrière un écran, mais vrai ou faux, c’est d’un pathétique lol ! Clairement avec cet argument implacable, vous avez gagné le débat 😀

          • Lotharingie dit :

            à Rom :
            .
            « …..Ah oui étale un peu plus encore; le bon gros con arrogant, m’enfin on peut dans tout les cas raconter …………………..’

            Bonjour,

            Sur notre chère terre de France, il y a encore des vrais français, patriotes, qui s’instruisent, qui se remettent en cause, qui entreprennent, qui créent de la richesse, et qui paient énormément d’ impôts pour que des « gilets jaunes » puissent comme vous,  » glander  » et  » picoler  » sur des ronds points en attente de leurs allocations…
            .
            Bien à vous.

        • Sacha dit :

          La Russie se fait forte d’une balance commerciale excédentaire. Parce que dès que ses exports passent en dessous de ses imports, elle réduit ceux-ci, pour ensuite assurer à ses citoyens que le monde entier s’arrache les produits russes. Ce sont traditionnellement les mêmes villes (tenues par des opposants/critiques du régime) qui se tapent les pénuries dues à la baisse d’importation.

          Mais tout va bien Kamarades, dormez tranquilles.

        • Courmaceul dit :

          @ rom

          Oui le PPA russe est juste après celui de l’Allemagne. Seriez-vous en train de vendre que CHAQUE russe a un PPA allemand ? Quand dans la corruption, la Russie est entre le Mali et la Mauritanie, qu’est-ce que cela vous suggère ? 🙂

      • Dolgan dit :

        Oui. Ce qui explique la prédominance de matos soviétique antedeluvien dans leur armée.

        • Lagrange dit :

          Non c est qu il n y avait pas de quoi produire de nouveau matériels suffisamment vite. Ils ont commencé a mettre en oeuvre les réformes il y a 15 ans.

          • Dolgan dit :

            C’est bien ce que je dis.

          • Lagrange dit :

            Non c’est pas lié à leur budget. Même avec le budget des états unis ils n’auraient pas eu le temps.

        • Marcassin dit :

          Pas au niveau des avions et des hélicos. Et ils n avaient ni l argent ni le temps depuis les réformes de 2012 pour avoir un énorme appareil industriel.

          • Dolgan dit :

            Cad? Au niveau des avions et hélicoptères, selon vous ils opèrent majoritairement des appareils modernes ?

            Ça explique que leur aviation, pour une guerre programmée de longue date n’est pas capable de sead à j70 contre la terrible défense aérienne ukrainienne?

      • Belzébuth dit :

        @ Édouard
        Les moyens conventionnels russes sont à présent enterrés avec cadavres et bagages en Ukraine en échange de 8,5 milliards de dollars américains d’aide militaire cette année 2021-2022, plus ce qui a été visiblement bien dépensé depuis 2014.
        Et de la viande ukrainienne.
        Pour enterrer la menace russe au point de menacer le pays d’un éclatement futur probable, ce n’est pas cher du tout.

        • Dolgan dit :

          Les cadavres sont pas enterrés. Les ukrainiens Les ont ramassé (contrairement aux russes parfois pendant 1mois) et les entassent dans des trains frigo. Ils attendent que poutine daigne leur accorder une sépulture décente.

  3. Lance-Croquette: top chef dit :

    la British Army est désormais « trop petite »
    maman me disait « il faut finir sa soupe pour grandir »

  4. vascocap dit :

    bah ! nos élites veillent, dormez en paix (tant qu’elle dure…)

    • lgbtqi+ dit :

      Heureusement, elles n’ont pas encore réussi à interdire l’insomnie.

  5. Patrico dit :

    Ah Ah ! Après la France, l Allemagne, la Belgique voilà la Grande Bretagne qui se rend compte, entre les Politiques et les Commandements et en attendant les autres pays , que leurs Armées sont très ou trop réduites et sous équipées ! Cette guerre à « éclairée » en réal sans fiction, les Stratèges des États Majors apparemment. Qu en pense l Otan ? Merci Thank you merci a Tous.

    • Dominick dit :

      Sauf que la France continue de ne se rendre compte de rien vu qu’elle va peut-être encore réduire le format de ses armées.

      • vno dit :

        Normal que la France ne se rende compte de rien, tous les chiffres remontés semblent manipulés ( au profit de qui ?) pour que les membres de la commission de la défense ou de la cour des comptes passent à coté de la réalité. Avec la génération qui n’a pas fait de service militaire, ces commissions sont trés fragiles et manipulables ( ma source involontaire était surprise en faisant lui même le calcul, lorsque je l’ai pris à contre-pied sur les confidences d’un chef d’état-major (qui a enjolivé par omission) et la réalité opérationnelle. Un exemple, avec les difficultés de recrutement présentée il y a quelques jours pour l’armée de terre à hauteur de 450 poste en déficit. C’est bizarre, chez moi le régiment local serait en déficit à lui tout seul de 150 hommes, mais ma source a reconnu qu’il y avait les débats publics et le reste dont l’activité réelle de notre base aérienne locale !

        • Dominick dit :

          Effectivement, manipulations, mensonges, ignorances, réalités et manque de volonté…. Que faire ?
          L’armée n’attire plus ou c’est la guerre qui fait peur?

  6. Roland de Roncevaux dit :

    d’après certains généraux, l’armée anglaise ne parvenait déjà pas à remplir son objectif de 82 000 soldats et plafonnait à 76 000 (pour éviter de combler les rangs avec des mauvais). La question du recrutement est aussi une réalité. Nos pays font face à une crise démographique, sanitaire et morale (apparemment, la défense du monde libre ne semble pas mobiliser les masses). Pour gonfler les effectifs de nos armées, il faudrait éventuellement recourir à l’engagement de régiments recrutés dans les anciennes colonies. On y viendra certainement. « L’immigration militaire » sera la solution pour nos dirigeants, comme au temps de l’empire romain.

    • Aramis dit :

      Il y a la Légion étrangère pour les étrangers. Pour combler les manques il y a la conscription ciblée.

    • E-Faystos dit :

      Et de l’actualité de l’armée américaine.
      Une pensée à l’excellent Railey, qui est passé ici il y a trois ans.
      Tankiste pakistanais, il nous avais fais part de l’incrédulité de ses compagnons d’armes US entre notre matériel et le peu de moyens.
      Mais il faut que les temps changent.

    • berger dit :

      Juin avec ses tabors et tirailleurs algériens au mont Cassin…

    • Naoned 46 dit :

      Pour rappel notre Légion a 7 candidats pour un poste !!!!!!!!

      • dompal dit :

        @Naoned 46,
        Il me semble qu’avant (10, 15, 20 ans ?), c’était 10 candidats pour un de sélectionné.
        Donc la légion a elle aussi du mal à recruter du personnel de valeur. 🙁

        Et si mes souvenirs sont exacts, le général com.le a dit vouloir augmenter le pourcentage de français en raison de l’utilisation de matos plus pointu……ben à mon avis c’est pas gagné, surtout quand on voit les difficultés de l’AF à recruter et surtout à fidéliser ! 🙁
        …..ou bien il faudra revenir à un mode de sélection moins ‘élitiste’ ?

        Wait and see………

    • Edouard dit :

      Sous Napoléon, quel était la population française ? Sûrement pas 65 millions.

      • lgbtqi+ dit :

        Et après le règne de cet usurpateur et de la révolution, c’était pire. Au point qu’on a failli y passer en 1914 vu la différence de démographie avec l’Allemagne.

        • Dominick dit :

          Vive l’empereur! Au moins lui savait diriger un pays et faire la guerre, pas comme les c…… molles de Louis XV et XVI et c’est un royaliste qui le dit !!

          • lgbtqi+ dit :

            Il doit être difficile d’être royaliste et de proclamer un individu qui s’est sacré lui-même. Et d’insulter la personne du roi.

            À moins que votre conception du royalisme soit une simple recherche d’autorité, quelle qu’en soit la légitimité, et là, finalement, vous allez avoir le choix entre différentes formules, façon Winnie l’Ourson, Pâlepoutine, Merdogan, mafia FLN, corée du nord … Peu importe le flacon, pourvu qu’il y ait la pogne ? La pogne et la trique…

          • PK dit :

            D’un autre côté, prendre 2 contre-exemples pour un seul exemple… Si je prends Napoléon III, comme génie de la guerre, faudra repasser. C’est quand même grâce à lui que la France a connu sa plus grosse défaite et sa plus grosse humiliation de l’histoire.

            Bon, la République suit de près en 1940… Comme quoi, un incapable reste rarement un incapable tout seul.

          • précision dit :

            Louis XVI a quand même permis l’émergence des USA, infligeant à l’Angleterre sa plus grave défaite militaire de longue date et modifiant drastiquement les rapports de forces sur la planète.

            Les guerres napoléoniennes ont été une catastrophe humaine (entre 3 et 7 millions) pour la plupart des pays européens à commencer par la France. Certes pas pire que la guerre de 30 ans, la période révolutionnaire ou les 2 guerres mondiales, mais ce n’est pas brillant.

            Par contre, sa contribution civile me parait plus intéressante ; il savait reconnaître et promouvoir les talents, en digne héritier de la révolution, tout en poursuivant en interne une politique d’apaisement initiée par le directoire.

        • Dominick dit :

          @lgbtqi-. En réponse, non ce n’est pas difficile d’être royaliste, il faut savoir reconnaître que ces 2 rois notamment Louis XVI ont été faibles, indécis et n’ont pas vu venir la colère et su contenir les émeutes, puis ensuite la révolution, qui a ruiné la France, semé la terreur et massacré sans distinction tous ceux qui ne leurs semblaient pas être un bon citoyen, (une pensée aux femmes, enfants, vieillards morts durant les guerres de Vendée et la Chouannerie.). Sans l’arrivé de Napoléon 1er ou le grand, personne d’autre que lui, n’aurait pu en si peu de temps, relevé le pays et faire régner l’ordre. Puis respect pour l’homme qui a été le plus grand administrateur que la France ai connu et qui a surtout gagné plus de batailles que César, Alexandre le Grand et Hannibal réuni. Quant aux rois qui ont régné après Waterloo, les légitimistes, Louis XVIII, Charles X et Louis-Philippe, ils ont été incapables de redresser la situation et d’empêcher les séries d’émeutes qui ont conduit à votre république. Même Henri d’Artois, chef de la maison capétienne de Bourbon, plus connu sous le titre de Comte de Chambord refusa le trône suite à la défaite de 1870. Voilà, c’est toute cette période après le premier empire qui a vraiment déstabilisé le pays et failli lui couter cher. Petite info, très nombreux sont les nobles de l’ancien régime qui se sont battus durant toutes les guerres de l’empire et aujourd’hui, les 2 noblesses se côtoient ou s’unissent dans toutes les cours européennes… Enfin, peu sont nombreux à avoir reçu un tel hommage national, le 15 décembre 1840 soit 25 ans après son abdication et 19 ans après sa mort, un million de français se massèrent pour assister au retour des cendres de l’Empereur malgré un froid qui atteignait moins 10° et je ne compte pas la population qui s’est massée tout au long des berges de la Seine à partir du Val de la Haye avant Rouen jusqu’à Courbevoie, à comparer entre nos 2 époques, ridicule pour les autres !!
          Concernant le reste de votre commentaire ce n’est qu’un tissu d’ineptie, cependant, je vous répondrez ceci, je ne me mélange pas et je ne me mélangerais jamais avec tous ce qui est cocos, islamo-gauchos, bobos, écolos, féministes à la gomme et j’en passe car après je serai politiquement incorrect, puis pas plus avec ceux que vous avez cité, d’ailleurs voici mes références, Le Christ, Arthur, Nominoë, Clovis, Charles-Martel, Guillaume le Conquérant, Philippe-Auguste, Saint-Louis, Jeanne D’Arc, Louis XIV, Colbert, Jean-Bart, Jacques Cathelineau, Henry de la RocheJaquelein, Napoléon 1er, le Gal Lassalle, Surcouf, Victor Hugo, Maupassant, Henry de Monfreid, Wagner, De Gaulle, Bigeard, Tabarly, Kersauson, M. Sardou, J. Dutronc et Jean-Paul II pour ne citer que les premiers. Pour finir avec vous, OUI, pour la poigne et la trique…
          @PK. D’un je ne faisais pas référence à Napoléon III qui a été un piètre chef de guerre mais un bon administrateur et de deux, la plus grosse et lourde défaite (ou désastre) de la France c’est 1940 qui nous a coûté, l’annexion de l’Alsace et lorraine et l’occupation en 2 temps de la moitié et de la totalité du pays durant plus de 4 ans et avec toute la honte et les horreurs de la collaboration. A comparer, après 1870, la France ne fut que partiellement occupée après l’armistice du 28 janvier 1871, notamment dans le nord-est du pays, dont une grosse partie a été rendu par les allemands en mai et juillet 1871 et le reste en 1873, sauf l’Alsace et la lorraine qui ont été annexé. Enfin, tout cela n’a pas empêché que la France gagne en 14-18. Tenez, je vous propose d’aller sur ce site et de consulter le déroulé de la guerre, comme cela vous verrez que les français se sont tout même bien battus en 1870 et qu’un désastre n’arrive que quand on commandé ou gouverné par des ânes… https://fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_de_la_guerre_franco-allemande_de_1870-1871

      • Öster Litz dit :

        Environ 27 millions sans prendre en compte les territoires conquis sous la 1ère République.

      • bullnar dit :

        pas faux mais utiliser un Gribeauval, un Charleville 1777 , un obusier Valee ou un canon de 12 modèle 1853 etait un peu plus rapide en formation quand meme que le binome felin scorpion

    • VinceToto dit :

      « la défense du monde libre ne semble pas mobiliser les masses »
      L’OTAN a trouvé une solution temporaire à ce problème de recrutement: l’ukrainien.
      https://kyivindependent.com/news-feed/minister-ukraine-may-mobilize-up-to-1-million-people-against-russia/
      Je ne vais pas vous donner d’approximation des pertes quotidiennes ukrainiennes ces derniers jours(la Russie est dans une nouvelle phase, moins gentille, en fait sanguinaire envers les troupes ukrainiennes), ni celles d’avant. Cependant, cette annonce de nouvelle mobilisation ukrainienne peut vous donner une idée de la situation réelles des armées ukrainiennes face aux troupes Russes, Donbass, etc. .

    • Czar dit :

      c’est ça ***** pour sauver la Frônce de la menace étrangère, noyons-là sous les étrangers « in tiberim defluxit orontes » on a vu ce que ça a donné le Tigre avait définitivement raison la guerre est un truc trop sérieux pour la laisser aux mains des bidasses

    • ekiM dit :

      « défense du monde libre ne semble pas mobiliser les masses »

      Les masses commencent surtout à constater que ce qu’on lui vend comme étant « le monde libre » est qualitativement équivalent (mais quantitativement pas encore comparable pour le moment) au « monde pas libre ». Ces trois dernières années ont donné une démonstration assez limpide en la matière …

  7. civis17 dit :

    un nouvel exemple de la soumission à l’ OTAN , cf l’ ALLEMAGNE

    • Dolgan dit :

      Quel rapport?

    • Castel dit :

      La, j’ai beau chercher, je ne vois pas le rapport….

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Tu es TOTALEMENT hors sujet cher civis17 !!!

      • civis17 dit :

        réduire son armée à une poignée de soldats qui défilent à Windsor , un Chef d’état major Allemand qui révélait il y a peu que son armée était incapable de défendre son pays, le CEMA français qui démissionne en 2017 et les suivants qui pleurent le manque de munitions , ça n’a rien à voir effectivement.
        Dormez braves gens l’otan veille sur vous . tchao!

      • Thaurac dit :

        Un troll russe que veux tu  » soumission » ils le sortent 20 fois par jour sur tous les sujets!

  8. Elyo dit :

    Juste comme ça en passant : en cas de conflit les 73000 anglais mettraient une pâtée mémorable à la Russie qui était classée à la troisième place militaire mondiale et qui malgré l’énormité de son matériel est devenue une puissance de pacotille qui ne tiendrait pas 2 jours face à l’Otan. Sans le recours à l’arme atomique bien sûr. L’armée russe s’est ridiculisée devant le monde entier en Ukraine et a perdu tout crédit pour très longtemps. Peut être le prélude à des changements radicaux dans ce pays car le peuple russe ne mérite pas le sort vers lequel les dirigeants ineptes actuels l’emmènent

    • Aramis dit :

      Non les 73 000 anglais, c est personnel de soutien inclus. Ce qu ils peuvent déployer au max avant de tomber a 73 000 c était une brigade de 6 000 hommes. Maintenant moins et ils ne peuvent pas faire de haute intensité.

      • Joe dit :

        Ah bon ? parce qu’ ils en ont déjà déployés 9000… Vos ratios soutien vs combattant sont à la rue. 7 pour 1 c’était au Viêtnam et la tendance est plutôt vers 4 pour 1

        • Aramis dit :

          La je ne parle que en terrestre. 9000 c est les trois armées incluses. Si les anglais ne peuvent déployer qu une brigade ce n est pas qu ils ont un ration soutien/combattant de 7 pour 1 mais très peu de moyens de projections. Regardez leur ordre de bataille avant de vous ridiculiser.

    • Dolgan dit :

      Avec une marine affaiblie, une aviation en péril et une armée de terre sacrifiée pour permettre les dépenses inefficaces dans les deux premières ? Vous avez 10 ans de retard.

    • berger dit :

      encore un qui n’a rien compris

    • Hyle dit :

      Attendons la fin du conflit pour faire un bilan juste de la guerre.

      Crier victoire avant le son du gong est une erreur facile

    • lgbtqi+ dit :

      Je vous approuve complètement !

    • Blavan dit :

      Il y aurait forcément recours à l’arme nucléaire tactique dans ce cas.

  9. petitjean dit :

    on rit ou on pleure ?
    la British Army est désormais « trop petite » pour défendre les intérêts britanniques, mais pas trop petite pour financer, armer et conseiller le régime de Kiev…..

    • Frédéric dit :

      Commentaire d’un ridicule achevé. Et quoi l’un empêche l’autre ?

    • Dolgan dit :

      Soft power. Et ils n’ont pas envoyé tant que ça. Beaucoup de com par contre.

    • E-Faystos dit :

      Et vous oubliez déjà l’accord avec les capitales de Finlande et de Suède.
      .
      Le fait important, c’est que vingt ans après la réunification Allemande, la mise au pas de l’Occident pour accepter l’idéal consumériste Américain, la Grande Bretagne s’est rendu compte que le valet de pied US était Merkel.
      Et les élites britannique ont tractionne pour leur renforcer le sentiment insulaire de sa population, ce qui a abouti au Brexit.
      Il laisse la France face à sa rivale Allemande, qui va devoir joindre les gestes aux mots.
      Hors, l’Allemagne deviendra de fait l’absolu rival de l’influence Britannique, quand bien même ils ont le même maître.
      .
      Dans tous les cas de figure, delaissons la réthorique partisane pour s’accrocher aux faits: la démographie occidentale baisse. La technologie n’est pas encore mure pour droniser les armées.
      Pour le reste, un pays n’a ni alliés éternel, ni ennemi éternel… A condition d’être assez patient et de dépasser les intérêts exogènes d’outre mer (GB+USA).

    • Edouard dit :

      Sous Napoléon, l’Angleterre a fait exactement pareil. Ils ont laissé les autres se battrent pr elle… Et ont récupéré les lauriers à Waterloo. Ds l’imagination populaire, c’est l’armée anglaise qui a battu Napoléon. C’est faux. C’est au plus l’argent britannique.

      • Dominick dit :

        Oui car sans l’arrivé des prussiens, Wellington aurait été battu et ce malgré toutes les erreurs commises par Napoléon mais surtout par Ney qui c’est révélé être un incompétent ce jour là ainsi que la veille et l’avant veille. Et je ne parle pas des trahisons qui sont survenues avant et pendant cette bataille.
        La plus grosse erreur de l’Empereur c’est de ne pas avoir donner le commandement de son aile gauche au maréchal Davout à la place de Ney et de fait, tous démarrent mal lors des combats (ou bataille) des Quatre-Bras

      • précision dit :

        Les britanniques ont cette vieille tradition de financer la guerre sur le continent pour servir leurs intérêts – pardon, la démocratie ou autre idéal noble du moment. Mais face à Napoléon ils ont quand même perdu quelques centaines de milliers de soldats, donc à peine moins que le nombre que les autres grands pays alliés, malgré des effectifs engagés plus faibles.

        • Dominick dit :

          Waterloo et Diên Biên Phû, 2 défaites qui sont loin d’être des désastres, bien au contraire, que d’héroïsmes et de bravoures de la part des combattants français ! Pour la petite histoire, durant la courte occupation de la France part les coalisés après l’abdication de l’Empereur, nombreux de nos officiers en mal de combat, se faisaient un plaisir de provoquer en duel les anglais, prussiens, russes ect, et à ce jeu là, nos français remportaient le combat quasiment à tous les coups.

    • lgbtqi+ dit :

      c’est irritant, hein, ce soutien aux Ukrainiens contre une de vos idôles…

  10. thom dit :

    les observateurs firent remarquait … Euhhh

  11. phil135 dit :

    en cas de futur conflit, le temps de détecter la menace et de commencer à y croire assez pour prendre des décisions , on a combien de temps ? 2 mois ? 4 ? 0.5 ?
    apparemment les anglais ont soit une immense confiance en leurs services de renseignements pour avoir 3 ans de préavis, soit effectué une percée secrète en matière de robots de combat

  12. Hyle dit :

    L’Angleterre comme la France ou l’Allemagne a une portion congrue de patriote, de natif et d’assimilé prêts à mourir pour la France. Personne n’est prêt a mourir pour la République.

    Le plus grand retex de la guerre en UA, c’est que sans patriotisme, sans souveraineté, sans unicité de la culture et du peuple, l’effondrement eut été certain.

    A moins que pour la prochaine guerre l’angleterre face a la soviétique, les maksim dans le dos de ses propres troupes pour qu’elles avancent

  13. DD dit :

    C’est vraiment peu comme effectif, je crois même que l’armée suisse est un peu plus grande…
    Cependant leur vision sur les menaces hybrides me semble totalement juste. Je vois bien à l’avenir, les combats menés sous infiltration à l’aide de petits commandos équipés de drones et de bombes rôdeuses, frapper en embuscades ou harceler l’ennemi à distance avant de s’exfiltrer.
    L’ attaquant aura alors toutes les peines du monde pour prendre du terrain quand bien même il aurait l’avantage des armes et effectifs. Une action massive et brutale type blitzkrieg n’aurait alors que peu d’effet sur les défenseurs et obligerait l’assaillant à se découvrir en occupant le terrain avec des blindés et des fantassins en grand nombre. Ce qui leur ferait subir de grande perte.
    La guerre asymétrique s’impose déjà en Ukraine comme une évidence face à la Russie et permet de rétablir un équilibre au niveau de la puissance militaire entre les pays.
    C’est sûrement malsain de dire les choses comme ça, mais ça devient passionnant de suivre l’évolution des stratégies militaires ces dernières années.

    • Aramis dit :

      Leur vision d’une mini armée tout juste bonne à des actions symboliques sous le seuil, ridicule en soit, a volé en éclas avec l’Ukraine.

      Des actions sous le seuil il y en a toujours eu et on ne s’est pas micro spécialisé dedans. C’est juste du vent pour justifier la baisse des formats.

  14. Thierry dit :

    Guerre en Ukraine

    Tentative russe de franchir le Donets par des ponts flottant qui a très mal tourné pour eux :

    https://korii.slate.fr/tech/ukraine-comment-traversee-riviere-donets-transformee-infernale-debacle-russe-pont-flottant#xtor=RSS-2

    Plus Poutine s’acharne plus son armée s’enfonce.

    • Rsaf dit :

      @thierry

      Encore une fois hors sujet…
      Sans parler de la source de « qualité » korii.slate.fr … Sérieusement ?
      Vous êtes pathétique….

      • Thaurac dit :

        La « source » est plus que prouvée, les russes en parlent eux mêmes, car là , il y a un paquet de morts et de matos foutu!!!

    • Dolgan dit :

      Manœuvre de franchissement parfaitement executée, ils ont réussi à faire traverser au moins 500 hommes très rapidement. Qui se sont fait etriller derrière par l artillerie ukr. Il y a donc une énorme faille au niveau du soutien par l artillerie et l aviation qui dans ce type de Manœuvre doivent interdire à l artillerie ennemie de faire ça.

      Résultat, une à deux brigades détruites. Et apparemment des bons, pas de la pietaille recrutée de force dans les rues.

      • Marcassin dit :

        500 hommes c est un bataillon.

        • Dolgan dit :

          Rien n’est standardisé. Et ces connards sur le terrain ne respectent jamais les standards nationaux. Ils pensent pas à nous.

          Ce qui est sur c’est que les Russes ont perdu à minima 70 blindés. Dont une part significative des équipages ont été piégé du mauvais côté. Et ça fait 48h. Aucune trace qu’ils soient toujours en vie.

    • VinceToto dit :

      J’ai des photos des tentatives russes ratées il y a 7 jours et elles ne correspondent pas à celles dans vos liens(Entre autres, c’est très vert en Mai dans cette région humide: c’est beau le printemps). Sinon, cela fait plus de trois jours que les Russes ont passé le Donetz dans cette zone(mais dans l’Oblast de Donetz prés de l’Oblast de Luhansk).

  15. Eugene123 dit :

    1. Pas besoin de moquer les britanniques, le sous-armement est une constante dans l’ensemble des pays en Europe occidentale. La France qui a des munitions pour 3 jours de combat, c’est quoi? Je ne parle pas des allemands. France, Allemagne… Les 2 pays les plus puissants de l’UE. Quid des autres?

    2. Cela n’a pas empêché les britanniques de signer un accord de défense avec la Finlande et la Suède. Une sacré chance que papy Poutine n’a pas l’armée qu’il espérait dans ses rêves…

    • Dominick dit :

      C’est bien ce que je disais le 11 mars dernier à propos de cet accord de défense « Ils ne perdent pas le nord nos amis grands-Bretons, c’est le moins que l’on puisse dire ». A ce moment, je pensais en disant cela, que derrière tous cela il y avait peut-être des visés financières de la part des GB. Et vous, vous m’aviez rétorqué à ce propos, ce qui suit:
      « Non, ils perdent la tête!
      Scénario prévisible:
      1. La Finlande décide son entrée dans l’Otan
      2. La Russie attaque la Finlande (Poutine a averti qu’il s’agissait d’une ligne rouge)
      3. Les britanniques déclarent la guerre à la Russie
      Et what else?
      Les britanniques ne sont plus « l’empire sur lequel les soleil ne se couche jamais », ils seront incapables de projeter des troupes en suffisance sur le sol Finlandais… ALors ils font quoi? Un petit échange de missiles nicléaires sur les capitales respectives? »
      Et maintenant vous dites: « Une sacré chance que papy Poutine n’a pas l’armée qu’il espérait dans ses rêves…, « .
      Bref, tous vos commentaires ne sont pas très cohérents et l’armée britannique toute aussi réduite qu’elle est, peut tout de même apporter une précieuse aide à la Finlande et à la Suède!

      • vno dit :

        Votre point 3 pose problème ! les britanniques doivent t’ils déclarer la guerre à la Russie si la frappe de réflexion est nucléaire, mais pas revendiquée ? Sur qui va répliquer la Russie, faute d’identification immédiate du tireur ? Quelle sera la résilience du peuple Russe devant le résultat meurtrier impossible à cacher d’une attaque sur la Finlande ou beaucoup passaient des vacances ?

        • Dominick dit :

          @vno. Relisez bien, je relève les contradictions de Eugene123, entre ce qu’il m’a répondu le 11 mai et son commentaire du 14 mai, j’ai juste fait du copier/coller . Moi j’ai simplement écris les 3 premières phrases et les 2 dernières !

          • Eugene123 dit :

            Il n’y a aucune contradiction dans mes commentaires:

            1. Il est clair que Poutine n’a pas l’armée de ses rêves

            2. Même affaibli, rien n’empêche Poutine de mener une opération militaire en Finlande (vous semblez oublier que la Russie ne se limite pas à une armée de 150 000 hommes).

            3. Et la faiblesse de l’armée de Poutine n’empêche en rien l’usage de l’arme nucléaire… C’est même le contraire!!! Le fait d’avoir une armée faible pourrait l’inciter à employer l’arme nucléaire…

            Votre commentaire est l’exemple parfait des échanges sur ce site: Passer son temps à critiquer, à insulter, à abaisser l’autre et surtout, surtout, ne jamais faire preuve de la moindre intelligence dans l’analyse…

    • Dominick dit :

      « Votre commentaire est l’exemple parfait des échanges sur ce site: Passer son temps à critiquer, à insulter, à abaisser l’autre et surtout, surtout, ne jamais faire preuve de la moindre intelligence dans l’analyse… » Je vous renvoie les mêmes compliments et pour votre info, même pour le plus stupide des commentaires, je réponds en utilisant toujours le vouvoiement et je n’insulte jamais personnes, n’y n’utilise de mots grossiers (si une fois mais là c’était de trop), Concernant vos analyses, elle sont tellement intéressantes et pertinentes que vous vous faîtes très très souvent renvoyer dans les cordes. Cordialement…

    • Dominick dit :

      @Eugene123. En plus de ce que je viens de vous répondre à l’instant, il n’y avait rien de bien désobligeant dans mon retour… Relisez-le bien!

    • Axer dit :

      Ce n’est que du « pipo » les menaces à la Poutine. Son armée est incapable de vaincre une armée de seconde classe. Quant à s’attaquer à des pays comme les pays scandinaves, Moscou en sera incapable. A part dans le domaine aérien (qui tente rien n’a rien !) ou les sous-marins.

  16. Sergio dit :

    Il est une évidence qui traverse les époques : tous les « experts » qui convainquent les politiques des choix capacitaires pour les 30 prochaines années se plantent systématiquement ou presque. L »Angleterre n’échappe pas à cette logique. Les décisions qui ont été prises son manifestement mauvaises. l’Ukraine rappelle tout le monde à l’ordre. L’heure est au bilan et ce n’est pas la joie

  17. Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

    Et après les pro Poutine vont nous parler d’armées sur-gonflées au sein de l’Otan prêtes à fondre sur la pauvre Fédération de Russie ……………

  18. mulshoe dit :

    En cas de conflit , je doute que notre pays soit de taille . Non pas à cause de son armée plutôt dévouée et efficace malgré les coupes sombres presque suicidaires . Plutôt les civils et le monde politique qui ne manquera pas de s’entredéchirer entre pro ou anti poutine . Entre pro et anti OTAN ( célafotalotan) . Entre pro rien et anti tout . Ce sera une vraie débandade et notre pauvre armée sans soutient n’y pourra rien . Pessimiste ? Oui je le suis mais je le regrette vraiment . Dans le couplet pro et anti , certains se reconnaitront . Plus de 70 ans sans guerre sans bombes sur la tronche nous donne un peuple d’enfants gatés complètement déconnectés des enjeux géopolitiques graves qui sont à l’oeuvre . Se moquer des British , c’est la charité qui se moque de l’hôpital . L’ atout des British , contrairement à nous , c’est l’esprit civique . Une armée ne peut tenir sans le soutien populaire .

  19. benoit dit :

    En dessous de 300 000 hommes équipés une armée moderne n a pas d intérêt.

    Il faudrait donc 150 000 permanents et au 150 000 réservistes pour pouvoir monter facilement en quelques mois semaines à 5 6 millions de bestiaux.

    Mais cela est utopique avec des équipements hors de prix…. C est le prix de la liberté pour l occident

    • Dolgan dit :

      Vous n y êtes paS. Il faut 1 000 000 sous alerte 1h. Et 20 autres millions d active.

    • Thaurac dit :

      C’est pour cela qu’i y a l’otan, pas besoin de millions de soldats dans un même pays, on n’est pas la chine ou la corée du nord!

    • Aramis dit :

      Comment avec 150 000 hommes d’active et 150 000 réservistes monte t on à plusieurs millions en quelques semaines.

  20. Trent dit :

    Grâce à la sortie de l’UE, ils peuvent allouer les fonds qui allaient à l’UE vers leur armée !
    Euuh en fait non c’est pas si simple …
    mince alors.

  21. Vinz dit :

    Scoop : le Royaume-Uni est une île. Ce pays a rarement misé dans son histoire sur une armée de T pléthorique mais sur une puissante marine, la guerre sur le continent devant être menée par procuration. De temps en temps il leur fallait mettre les mains dans le cambouis.
    La France est une puissance essentiellement continentale, mais avec deux façades maritimes (2,5 avec la Manche). Les choix de l’un ne sont donc pas adaptés et comparables au choix de l’autre. En bref, le RU compte sur les jambes des autres ; la Fr ne peut pas faire le même calcul, étant dans l’œil du cyclone. On a bien été payé pour le savoir : le Jean-Bart et le Richelieu n’ont pas été très décisifs dans les Ardennes.

    A cela s’ajoute les difficultés de recrutement, comme indiqué plus haut. Si le RU décide de faire l’impasse sur une Armée de T pour une puissante Navy, ça ne me choquerait pas, c’est dans ses traditions, le chien retourne toujours à son vomi. Le problème c’est bien plutôt l’état de la Navy.

  22. Axer dit :

    Il est bien loin le temps de l’armée du Rhin, pouvant aligner plus de 200.000 hommes armés et sur-équipés. L’armée Britannique comme l’armée française a tout tablé sur la professionnalisation, donc moins d’hommes, moins de moyens, mais des matériels plus évolués et de qualité (en théorie)…Notons également que les Marines allemandes et Néerlandaises ont convenues de partager leurs navires ou les missions, de quoi faire des économies, mais qui dit trop d’économie, dit perte de moyens autre-part… Autre chose, quand on regarde une carte, on voit que l’armée British est dépendante de la sécurité militaire des pays scandinaves (ou également de la Belgique et des Pays–Bas) car si ses pays s’effondrent militairement, l’invasion de l’île d’Albion serait « ouverte »…