La Chine aurait transformé d’anciens avions de combat J-6 « Farmer » en drones

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

26 contributions

  1. penandreff dit :

    la chine utilise des A2 « dromisés » en cargo à des fin civil et militaire sur le plateau du tibet entre autres. du fait de l’altitude l’oxygène est un vrais problème que ne connaissent pas les dromes.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « du fait de l’altitude l’oxygène est un vrais problème que ne connaissent pas les dromes. » Quel problème? Et les avions de lignes et de combat quel solution a t ‘elle été adoptée

      • Niko dit :

        Le vénérable Antonov-2 n’est pas pressurisé, ce qui obligerait les pilotes à voler avec un masque à oxygène en permanence. C’est mon hypothèse.

  2. Raymond75 dit :

    Dommage : on a mis à la casse nos Mystère IV et Super Mystère, ainsi que les Mirage III.

  3. ron7 dit :

    Ce qu’on sait et ce qu’on suppose !
    Et pour introduire encore plus d’interrogations, on peut très bien positionner des vieux zincs sur une piste ou des maquettes ! A haute altitude, les photos fournies peuvent tromper !!

    Le point de départ : C’est bien évidemment montrer 2 vieux J6 qui « naviguent » du côté de Taiwan !
    On attend la prochaine fois ! Toujours 2… ou 4 !

    La Chine ne fait rien par hasard ! Tout est calculé, alors, après, chacun se fera une opinion sur la véracité de certaines infos que la Chine laisse filtrer !
    Fake news ou non, la « Com » est maîtrisé du côté de Pékin, ça on le savait !
    Drones ou pas drones ? On intoxique ceux « d’en face » avec une certaine maitrise !

  4. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ J-6 « Farmer » ]

    Outre des leurres ce serait sympa d’en donner à des musées !
    Le Mig-19 d’Heller™ c’est énormément de nostalgie pour Mézigue .

  5. hadrien dit :

    quand on s’amuse à regarder les bases militaires chinoises du haut de Google hearts ce qu’on remarque en premier c’est le peu d’avion de transport et le peu d’avions en règle général, on se croirait sur des bases européennes…malgré qu’il y en a surement en hangar, quand on fait la même chose sur les bases US c’est tout le contraire, il y en a partout à profusion, à se demander si il y a pas plus d’avions que de pilotes.
    Quelqu’un pourrait il nous éclairer sur le statut réel de l’aviation chinoise en ce moment ? car même si un Chengdu J-7 vole et peut se battre, si il n’y en a que 1/10 qui revient de mission ça risque de ne pas durer longtemps

  6. Thierry dit :

    La Chine en pleine crise financière immobilière (affaire Evergrande, voir lien ci-dessous) est en train de réduire les coûts de ses interventions régulière sur Taïwan en usant ses plus vieux avions pour préserver ceux neuf, tout ce qu’ils ont besoin c’est d’un écho sur le radar adverse et pour cela même une tondeuse à gazon avec des ailes ferait l’affaire, alors pourquoi pas des Mig 19 chinois.

    C’est aussi simple que cela.

    https://www.francetransactions.com/actus/immobilier/marche-immo/crise-immobiliere-la-chine-nouvelle-source-d-une-crise-mondiale-clap-de-fin.html

  7. Matt dit :

    Faite deux escadrons de 100 J7 avec une bombe lisse et deux missiles moyennes portée.
    Faite deux vagues espacées de 5 min plan de vol droit sur Taïwan.
    Faites les tirer dans le vide à la zone d’identification et ce cracher sur des cibles stratégiques pour obliger l’anti aérien et la chasse à tirer et ce réveiller.
    Ce que les j29 ne manqueront pas de détruire avant recharge.
    En deux heure Taïwan perd la bataille des airs…
    J’exagère à peine.

    • ron7 dit :

      La question est celle-ci :
      L’objectif est-il de détruire tout ou partie de plusieurs zones ! Et de réveiller la population qui va devenir plus hostile envers l’envahisseur chinois !
      Ou d’attendre, avec une stratégie « autre » qui serait moins destructrice !

      Quoiqu’il en soit les premières heures vont dépendre des USA ! Si on dépasse les 48 heures avant la réaction de Washington, là tout est compromis ! Avantage Chine !

      Un exemple qui n’a rien à voir, et qui est dans toutes les mémoires :
      https://www.diploweb.com/L-ouragan-Katrina-les-lecons-d-un.htmln

    • Durandal dit :

      Les Taïwanais ont commandés 66 Viper, le Viper ce n’est pas moins de 6 Amraam par avion, c’est donc un petit monstre.
      Si la cellule date, cet avion est moderne et n’a pas grand-chose à envier aux rafales.

  8. Lulu dit :

    Et si les usa faisait de même avec la plus part des avions qui repose dans le cimetière du désert. La defense aerienne de la Chine serait vite déborder

  9. Durandal dit :

    C’est malin, les munitions sont limitées, surtout sur les bateaux et si tu ne t’occupes pas de ces cibles elles te feront mal, mais si tu t’en occupes, tu risques de te retrouver en manque de missile AA pour une véritable attaque mené par des avions modernes.
    Surtout si la véritable attaque emboîte le pas à l’attaque par un essaim de drones, comme ça même si tu as du stock, tu n’as pas le temps de le transférer et encore une fois, c’est encore plus vrai pour les bateaux, un ravitaillement en mer ça prend du temps. Je ne sais même pas si tu peux transférer, par exemple des Aster 15 en mer d’un bateau de ravitaillement a une frégate, mais j’en doute.

    J’imagine qu’en situation de combat, ils transportent de vielles bombes conventionnels et ils sont précipités sur leurs cibles avec leurs bombes. Bref comme les drones harpy et harop.

    • LucienB dit :

      Bonnes remarques !

    • xorminet dit :

      hélas non
      les VLS se rechargent à quai

    • Durandal dit :

      Je précise juste que je vois plus leur utilisation comme des munitions rôdeuses que des drones.
      La différence, c’est que le drone est réutilisable alors que la munition rôdeuse dans notre cas le J6 est perdu en détruisant éventuellement sa cible.

  10. Oliver dit :

    Comme les Antonov AN2 utilisés par l’Azerbaïdjan au Haut-Karabagh.
    De quoi saturer une défense A2/AD et/ou éclairer les sites radar pour une offensive SEAD.

  11. Propergole dit :

    Durant la guerre de 2020 dans le Ht Karabagh, les azéries ont utilisés des AN-2 comme drones suicides également.

  12. Carin dit :

    La question est: combien de missiles air/air peut emporter un F15/16/Mirage2000 et autres avions de La Défense de Taïwan ?
    Car tout le monde sait qu’il ne faut pas vider les batteries de missiles d’un bateau sur des drones, par contre mettre l’énorme puissance électrique du dit bateau pour brouiller les coms de ces drones malgré la présence d’un avion AEW… j’imagine le résultat…. Plouf les drones. En plus de la destruction de l’AEW, une fois ce dernier repéré, car il n’est là que pour servir de puissant relais au guidage de ces drones, dès le brouillage des installations basées à terre, ou satellitaires…. Un drone sans coms, c’est une pierre.

  13. John dit :

    Il y a une hypothèse qui ne semble pas être mentionnée.
    La Chine non seulement teste la réponse de Taïwan afin de définir leur stratégie d’attaque.
    MAIS surtout, la Chine joue à occuper et affaiblir la force aérienne taïwanaise. La Chine a l’avantage du nombre. En envoyant des vieux chasseurs sans réel intérêt opérationnel, la Chine permet d’user Taïwan sans en subit les moindres conséquences tactiques.
    Et en effet, en cas d’attaque, cette capacité de leurre a une valeur énorme. Et je pense que bcp de forces aériennes devraient considérer cette stratégie. Stratégie qui d’ailleurs ne coûte pas grand chose, quelques heures de vol par an, un hangar, et le développement pour transformer de vieux avions en drones. A priori, c’est plutôt intéressant comme approche.