L’armée de Terre expérimente des exosquelettes « passifs »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

45 contributions

  1. CORMARY dit :

    Bonjour, le titre est sans objet par rapport au contenu. Cordialement

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Cormary,

      Une balise mal fermée… Vous avez le texte en entier maintenant

    • Christophe dit :

      CORMARY
      Ben si mon grand! il suffit d être moins critiquer et de lire l’article jusqu’a la fin..

  2. Plusdepognon dit :

    L’exosquelette du combattant devrait être sans batteries, si cela a une réelle utilité, vu que cela veut dire que l’on va chercher à le charger encore plus (FELIN)…
    https://tre-blog.com/actualites/eurosatory-2018-exosquelette-non-motorise-uprise-de-mawashi/

    Pour les mécanos, en revanche autant prendre ce qui existe déjà :
    https://www.lefigaro.fr/societes/la-sncf-a-concu-un-exosquelette-pour-soulager-ses-agents-20190502

    Les robots, ça m’a pas convaincu et je suis bon public…

    En revanche, quelqu’un a-t’il des nouvelles concernant une évolution de la grenade ?
    https://tre-blog.com/actualites/etmp-les-grenades-du-futur-des-demain/

  3. Frédéric dit :

    Il y a une erreur de titre ? Il n’y a pas d’info sur les exosquelettes mais sur les robots testés.

    • Laurent Lagneau dit :

      @ frédéric,

      Vous ne voyez pas la suite de l’article après le « tweet » des Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan?

  4. Alain d dit :

    C’est pour quand la partouze d’exosquelettes?

    • Félix GARCIA dit :

      Do You Love Me?
      https://www.youtube.com/watch?v=fn3KWM1kuAw

      Godzilla vs MechaGodzilla Fight Scene HD
      https://www.youtube.com/watch?v=Z_7hR9C33b4

      ^^

      • Alain d dit :

        @Félix GARCIA
        J’avais visualisé plusieurs fois la première (danse) qui est redoutable.
        Boston Dynamics a vraiment bien progressé, il faut l’avouer.
        Mais avec un max de pognon dépensé.
        C’est Hyundai qui vient de racheter le bébé.
        Placement, obstruction aux autres constructeurs, ou au profit des véhicules autonomes, de la robotisation des chaine d’assemblage ou de l’assistance pour les manipulateurs? Certainement un mix de tout cela…..

        • Félix GARCIA dit :

          « Mais avec un max de pognon dépensé. »
          J’imagine que ce n’est pas perdu.

          « C’est Hyundai qui vient de racheter le bébé. »
          Vous me l’apprenez. Et 760 millions … j’aurai imaginé que ça valait plus.

  5. Olivier dit :

    Bonjour génial comme matériel si ça permet de protéger nos militaires et être plus efficace

  6. Thierry dit :

    Un autre sujet :

    L’armée US veut des mines terrestres plus meurtrières qui attaquent les chars ennemis d’en haut .

    cela permettrait aux unités de combat de poser des champs de mines qui pourraient être laissés en mode veille jusqu’à six mois ou ordonnés par télécommande de passer en mode engagement cible pendant 30 jours maximum, selon le document.

    La recherche par l’armée d’un système de mines antichar plus meurtrier fait partie d’un effort plus large du service pour se préparer à une guerre future qui pourrait impliquer des affrontements blindés avec des adversaires tels que la Russie et la Chine.

    Le service veut que le nouveau système supérieur de mine anti-char d’attaque se compose de la munition d’attaque supérieure Common Anti-Vehicle Munition, du module distributeur / lanceur d’attaque supérieure, d’une station de contrôle à distance et d’une capacité de planification d’obstacles, selon la sollicitation.

    La munition anti-véhicule commune, ou CAVM, sera conçue pour avoir «une meilleure létalité» pour détruire les blindages de chars modernes par rapport aux générations précédentes de munitions d’attaque de haut niveau telles que la munition à grande surface M93 Hornet, indique le document.

    Le M93, qui a été développé à la fin des années 1980, utilise à la fois des capteurs sismiques et acoustiques pour suivre et identifier des cibles potentielles à proximité de la mine. Une fois que la mine détecte une cible appropriée à portée, la mine tourne pour faire face à la cible, élève le lanceur de sous-munitions et tire en direction de la cible. Un capteur infrarouge sur la sous-munition scanne le sol à la recherche de la cible et déclenche un pénétrateur formé de manière explosive pour attaquer le char depuis les airs.

    Le nouveau système comprendra une station de contrôle à distance, ou RCS, capable de contrôler au moins 12 champs de mines – chacun d’environ 150 mètres de large sur 250 mètres de long – jusqu’à cinq kilomètres de distance. Une fois mis en place, les modules de distribution / lanceur devraient être récupérables et réutilisables s’ils n’ont pas tiré leurs munitions d’attaque par le haut, selon la sollicitation.

    Le système est la première phase du programme Close Terrain Shaping Obstacle, ou CTSO, que PM CCS prévoit de commencer à développer au deuxième trimestre de l’exercice 2022, selon le document. La phase deux de l’effort implique une capacité d’attaque par le bas prévue pour commencer au cours de l’exercice 2025 et une capacité en réseau complet qui devrait commencer au cours de l’exercice 2026, ajoute-t-il.

    Le système d’attaque le plus élevé doit être conforme à la politique américaine relative aux mines antipersonnel publiée par le Pentagone et capable d’afficher des informations de sécurité faisant autorité «SAFE and UNSAFE» à l’opérateur contrôlant les champs avec une probabilité d’un sur un million de faux affichage de «sûr». selon le document.
    source :
    https://www.military.com/daily-news/2021/04/16/army-wants-deadlier-land-mines-attack-enemy-tanks-above.html

    • Félix GARCIA dit :

      J’ai trouvé ça « génial » quand j’ai lu ça.
      Vous le résumez très bien.
      Et on imagine facilement les déclinaisons pour d’autres types de combats et d’environnements.

      Votre commentaire est un bijou.

      Imaginez cela couplé à des systèmes de mortiers types « Iron Sting ».
      Des tourelles de visée (voir des drones aériens, types quadricoptères ou autres qui décolleraient sur signal afin d’identifier la cible potentielle plus précisément) qui s’activeraient après détection de capteurs et senseurs, ainsi que de mortiers, à rechargement automatique ou non, prépositionnés à bonne distance.
      J’raconte p’t’être nawak mais bon …

    • Raymond75 dit :

      Les champs de mine de la deuxième guerre mondiale en Libye et en Égypte ont ils été neutralisés ? Cela ne fait que 75 ans …

    • Clavier dit :

      Rien de nouveau : Idée qui existait depuis le Moyen-age où les rebelles de Sherwood attaquait les chevaliers du haut des arbres ……

    • Félix GARCIA dit :

      Et, pour continuer avec les israéliens :
      Elbit Systems / 155mm M454 Super High Explosive Artillery Projectile
      https://www.youtube.com/watch?v=G18Rwoa7c1k

      Est-ce qu’on a quelque chose dans le genre ?

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ L’armée US veut des mines terrestres plus meurtrières ]

      Excellente idée ! La mine terrestre ou antichar est une arme parfaitement morale , qu’elle soit utilisée par l’armée US contre les  » forces du mal  » ou par les Djihadistes Maliens contre les militaires de Barkhane .

      Cit : [ Le M93, qui a été développé à la fin des années 1980, utilise à la fois des capteurs sismiques et acoustiques pour suivre et identifier des cibles potentielles à proximité de la mine. ]
      Les Houtis y ont rajoutés des détecteurs PIR ….

  7. Muse dit :

    Oui bon MAIS on expérimentera encore une fois les mules pour les troupes de montagne, des mules, des vraies… qui ont donné satisfaction l’année dernière comme animal de bât…
    Donc vos robots…

    • Félix GARCIA dit :

      Et du coup je me permets de re-suggérer les remorques de randonnée pour des « Sherpas ».

    • Félix GARCIA dit :

      PS : Voir même des trottinettes électriques tout-terrain type « E-Evo Race » ou « E-Scoot 20 FS Trot Rx » pour des allés simples sur 20/50 bornes en toute discrétion et en toute liberté.

  8. blavan dit :

    Ca va soulager Vigie Pirate !!! A défaut de recruter des soldats on se lance dans la guerre des étoiles, bel avenir de l’humanité.

  9. werf dit :

    On se disperse dans des équipements qui ne seront pas utilisés dans des conditions réelles de combat, notamment urbains. Les robots armés sont une priorité ainsi que la dotation des soldats en équipement de combat depuis les chaussures jusqu’aux casques. Certains en sont encore à acheter des équipements dans les surplus militaires bien connus… Et on parle aussi de haute intensité, il y a de quoi rigoler, surtout si on y rajoute la vétusté de nombreux matériels et le taux d’indisponibilité des matériels récents. En plus, la DGA achète des matériels étrangers alors que les crédits sont limités… Quelle incohérence à tous les niveaux dans cette structure, il faut lui fixer des priorités claires par écrit avec des délais à tenir pour équiper nos forces quelles qu’elles soient.

  10. Gégétto dit :

    Pourquoi ne pas inclure les protections balistiques dans les exosquelettes?
    beaucoup plus chevaleresque!

  11. PK dit :

    Je pense que l’exo-squelette est une fausse bonne idée pour le combattant : on va obligatoirement alors le charger jusqu’à plus soif tant que le squelette sera capable de porter. Il perdra en autonomie et surtout en mobilité. Mais disons que le concept vaut le coup d’être étudié.

    En revanche, les mules robots ont plus d’avenir. Mais l’autonomie et surtout la mobilité restent des freins majeurs.

    En attendant, le retour de la vraie mule est envisagée et testée (par un BCA) : comme quoi, parfois, c’est dans les vieilles casseroles qu’on fait les meilleurs plats…

  12. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ pic.twitter.com/HiZ2BFOZPY ]

    Le mantelet – même robotisé – reste une valeur sûre depuis plus de 2000 ans ! Ici c’est la reprise des mantelets d’aciers utilisés par les FDO aux USA dans les années 30 .
    Quelques fois même les black-blocs redécouvrent les fondamentaux du combat urbain en transformant un présentoir le 1er mai 2019 en mantelet face aux FDO ! ;0)

    Cit :[ Et cela vaut aussi pour une autre technologie pleine de promesses : celle des exosquelettes. ]

    Les ergosquelettes/exosquelettes passifs sont de plus en plus utilisés dans l’industrie pour prévenir les TMS . Pour le fun j’en ai essayé , j’ai adoré ! J’en recherche un pas trop cher et efficace pour la randonnée .
    Quand j’en parle cela m’évoque deux choses :
    – Mes oncles et mon Paternel en train de lever des bottes à bout de fourche !
    – Un bouquin de méca des années 70 trouvé dans une brocante écrit par un Québécois et sur lequel je n’arrive pas à remettre la main . La statique et la RDM y sont adoptés su point de vue du corps humain avec déjà – nous sommes vers 1975 , 1976 – les exosquelettes passifs et actifs …

  13. Fanderson dit :

    Pas génial la posi de tir ! Isocèle ?
    Croche et tiens.

  14. vrai_chasseur dit :

    Bonne réactivité de l’AID qui commence à bien tourner maintenant.
    l’Uprise de Mawashi vient à peine d’être mis au point et l’armée française est l’une des premières au monde à le tester en vraie grandeur sur le terrain.
    Avec 60% du poids porté transféré au sol, une liberté complète de mouvements et pas de batteries à recharger, d’autres armées vont certainement s’y intéresser.