L’Iran s’approche du moment où il disposera d’un stock d’uranium enrichi de qualité militaire

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

226 contributions

  1. StephaneR dit :

    Israël ne bouge pas beaucoup, bizarre…

    • Blavan dit :

      @stepnaneR. L’Iran va rejoindre les pays qui auront la dissuasion nucléaire, dissuasion qui pour l’instant nous a préservé des guerres mondiales. Par contre le bloc dit occidental va devoir positionner les missiles pour faire face à toute idée folle de l’Iran .

      • Harambe dit :

        C’est fini depuis longtemps l’époque où il fallait « positionner » les missiles…

        • blavan dit :

          @harambe Ah bon, et ceux d’Israël, ils sont bien positionnés face à la menace, on appelle cela la dissuasion !!!

        • Résident dit :

          Quel intérêt d’avoir des bombes nuke si on ne sait pas les déployer à la minute ? Nous avons toujours un SLNA à la mer pour ça en plus de l’aero prêt à décoller.
          C’est en effet ça la dissuasion !

    • tartempion dit :

      Israël est juste une star up nation qui s’inscrit plus dans la communication que dans l’action ….Alors que l’Iran dispose d’un avantage indéniable qui est le soutien des chinois , le nombre de ses habitants , la masse de son armée , la profondeur du champ de son territoire , la conviction religieuse et l’ardeur combattante d’un peuple à la culture riche et millénaire .Par ailleurs , si une confrontation majeure venait à être déclenchée par Israël , l’effet de saturation provoqué par le départ simultané d’Iran de centaines de missiles sol sol à ogive classique vers des objectifs stratégiques dûment identifiés entrainerait une paralysie d’Israël .C’est inconcevable d’imaginer que la France aurait pu subir les mêmes tracasseries lorsqu’elle a décidé de se doter de l’arme atomique .Les états disposent d’un droit inaliénable qui est celui de disposer des moyens de défense nécessaires à leur sécurité .Je ne vois qu’un moyen de faire cesser la course aux armes de destruction massive c’est leur interdiction totale .Une interdiction qui devrait être valable pour tous et pas seulement pour certains pays souvent injustement frappés d’ostracisme comme c’est le cas de l’Iran qui a lutté en Syrie contre le terrorisme islamique et qui a su protégé les chrétiens , les kurdes et les autres minorités lorsque la Macron s’inclinait une nouvelle fois au pied du sultan Turc en décidant lâchement d’abandonner les Kurdes qu’il avait promis de soutenir quelques mois plutôt en échange de leur engagement contre les terroristes islamistes .

      • AliBabaEtLesQuaranteVoleurs dit :

        Hummm tartempion t’as oublié Osirak ? Oh et merci pour ce merveilleux couplet sur les engagements pour la paix et la protection des minorités par l’Iran en Syrie… quand on voit comment ont été massacrés les zoroastriens en Iran, ça fait du bien de rire, donc encore une fois merci.

        • tartempion dit :

          Les autorités iraniennes considèrent en 2021 les 60 000 zoroastriens comme des gens du livre ,les communautés sont essentiellement implantées dans les grandes villes et ne sont pas plus persécutées que les musulmans en France . La conquête islamique a contribué à leur déclin en les incitant à se convertir. https://fr.wikipedia.org/wiki/Zoroastrisme.S'agissant d’Ozirak , c’est de l’histoire ancienne , je doute qu’Israël soit en capacité de renouveler ce genre d’agression dans les futures usines et autres centrales nucléaires qui fleuriront dans le pays surtout avec la présence massive des futurs cadres chinois qui seront bientôt partout eu égard du partenariat stratégique signé récemment entre les deux puissances au grand dam d’Israël ….

          • fabrice dit :

            Tartempion
            Et tu crois quoi ? Que le but des Chinois est d’assurer la suprématie du Shiisme islamique dans le Monde et d’assurer que l’Iran soit une grande puissance ? Qu’ils veulent hâter la fin des temps pour faire revenir le Mahdi ? Pour devenir indépendant des USa, l’Iran se livre esclave à la Chine…Quelle intelligence ! S’ils étaient rationnels, ils feraient un jeu de balance entre l’Ouest et l’Est. Mais c’est trop leur demander il faut « lutter contre le sionisme aux doigts crochus, pieuvre dangereuse qui veut la destruction de l’Islam ». Quand est ce que tu va comprendre que la bande des Ayatollah sont des antisémites fanatiques ? L’antisionisme des Ayatollah est au coeur, c’est le sang des Mollah, leur raison d’être. Ils te raseraient le Liban l’Iran, sacrifieraient la 1/2 de leur population, ils s’en foutent, littéralement du moment qu’ils luttent contre les « sionistes ».

    • Bomber X dit :

      Vous pouvez être certain qu’Israël bouge, c’est juste qu’ils restent sous les radars. Lorsqu’ils voudront envoyer un message officiel ils agiront sous cocarde.

    • AliBabaEtLesQuaranteVoleurs dit :

      J’imagine que c’est de l’ironie, mais au cas où vous ne le savez vraiment pas :
      * cyberattaques paralysantes régulières
      * dévoilement de l’intégralité du programme nucléraire et de sa continuité malgré « l’accord », récupéré par le Mossad, par Netanyahu en live à la télévision il y a plus d’un an
      * meurtres de cadres scientifiques du programme iranien, sur le territoire iranien
      * il y a quelques jours, destruction des nouvelles centrifugeuses à Natanz

  2. Too dit :

    Et donc on fait quoi ?
    .
    Le pays vie déjà coupé des échanges occidentaux depuis des décennies, mais est de toute façon abreuvé par les orientaux (cf la Chine).
    C’est quoi l’idée ? On continue à les abreuver de haine, on leur tape sur la gueule avant qu’ils aient l’arme ?
    .
    A un moment la discussion et la diplomatie c’est cool, mais devant un gouvernement de malades mentaux comme ca (la diplomatie qui parle de couper des mains….), soit on ouvre leur pays pour espérer qu’ils redeviennent fréquentables, soit on les défonce, mais tergiverser ne servira à rien, sinon ils seraient déjà « coulés »…
    .
    .
    ps: au passage si des amis Iraniens nous lisent, je ne sais pas comment vous supportez votre gouvernement, vous qui étiez fier, cultivés et libres et vous vous êtes retrouvés sous la coupe de… d’idiots va t’en guerre sans la moindre once de logique et de réflexion.

    • Paddybus dit :

      Une fois encore, les interventions extérieures ont ont permis a un type de prendre le pouvoir…
      Sans le soutien des ricains et malheureusement de la France, Khoméini n’aurai surement pas mis en place un gouvernement de mollah qui a effectivement détruit un pays de haute civilisation…
      La liste est longue des tentatives vouées à l’échec mais lancées quand même… par arrogance et intérêt…
      Quand cette nation de fouteurs de merdier s’arrêteront-ils…???

        • Paddybus dit :

          Quel rapport avec la choucroute…??? je parlais de l’Iran et de la manoeuvre ricaine pour changer un pouvoir qui leur échappait…. oui, ces nations de fouteurs de merde ricains, aidés de leurs toutous, européistes malades, français soumis, britichs caniches…. et tous les autres vous avez raison….!!!!!

      • Thaurac dit :

        Quand je pense qu’on a nourri et hébergé Khoméini et ses ouailles, et qu’ils ont eu le toupet de venir régler leurs comptes chez nous!
        Décidément le quai d’Orsay n’est pas au point

        • Paddybus dit :

          giscard d’estaing l’a hébergé sur les bons conseils de georges buch père….!!! un saint homme lui aurait-il dit pour encourager l’ex maire de Chamalière….!!!

          • jyb dit :

            @paddybus
            je ne connais pas la version bush père. Mais dans les faits c’est pour « soulager » saddam hussein que khomeini est arrivé en france.
            khomeini exilé en irak devenait un peu encombrant. c’est l’executif français ( giscard+chirac) qui ont eu cet égard pour saddam hussein qui était à l’époque notre meilleur client.

    • farragut dit :

      Le principe de la dissuasion repose sur l’incertitude induite chez l’adversaire que l’on peut à tout moment précipiter sa perte. Donc, le meilleur moyen est de passer pour un fou, même quand on n’a pas encore matériellement de quoi dissuader.
      Cela a été le jeu de Trump avec Kim Jong-Un, et entre « fous », cela a mené à un « pat »:
      https://www.lefigaro.fr/flash-actu/la-coree-du-nord-pourrait-reprendre-cette-annee-ses-tests-nucleaires-selon-le-renseignement-americain-20210413

      Et même quand on est sensé, comme en France, la décision du Général de Gaulle a été d’équilibrer les moyens de la dissuasion contre Khrushchev qui menaçait de « vitrifier » les envahisseurs de l’Egypte (Israël, France, Angleterre, unis par les accords secrets de Sèvres) lors de l’affaire du Canal de Suez.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_du_canal_de_Suez
      https://www.linternaute.fr/actualite/guide-histoire/2382809-crise-du-canal-de-suez-histoire-resume-origines-du-conflit-en-egypte/

      En conclusion, « jouer au fou » est apparemment acceptable dans ce genre de partie d’échecs géopolitique… 😉
      Pour l’instant, il semble que ce soit la Chine qui reprenne pour l’Iran le rôle qu’avait l’Union Soviétique pour l’Egypte, vis à vis des USA, d’Israël et de l’Europe.
      Peut-être que les Iraniens lisent aussi les bouquins d’histoire ? 😉

      • Fred dit :

        En cas de guerre contre la Chine, son approvisionnement actuel en pétrole peut être « facilement » coupé.
        Deux alternatives géographiquement raisonnables dans ce cas : pétrole de Russie (facile) et d’Iran (faisable).

  3. Thaurac dit :

    Seul un aveugle trépané ne comprend pas que le nucléaire iranien est à visée militaire, tout le reste n’est que pipeau et gain de temps et ceux qui redoute les problèmes d’acheminement du pétrole du golfe, vont être servis quand l’iran aura sa bombe, vous l’amour de l’iran pour les pays du golfe, ce pays va jouer les matamores, style turquie, la bombe en plus.
    Mais comme tout le monde sait aussi que l’iran et le terrorisme c’est une vieille histoire d’amour, tout le monde a peur d’une bombe sale à la maison!
    Ou les occidentaux deviennent conscient et règle vite le problème tant qu’il en est encore temps, ou soit ils s’exposent, d’abord à un moyen orient en feu, sans pouvoir intervenir ou à dialoguer avec des fous style Corée du nord…

  4. Math dit :

    La partie est pliée depuis longtemps. Le niveau de compétences en ingénierie existe en Iran. La Chine peut faire passer des tuyaux du Pakistan à l’Iran, donc côté embargo pétrolier c’est plié. On a rien de sérieux à offrir en contrepartie d’un abandon nucléaire, leurs voisins proches comme l’Inde, le Pakistan et la Russie sont des puissances nucléaires. Donc Saoudiens et Turques vont avancer sur leurs programmes atomiques.

    La seule chose qui serait sensée est d’avancer rapidement sur la transition énergétique, pour réduire en partie les ressources de tout ce petit monde. Ça permettra de changer les dépendances. Mais pas beaucoup non plus. On sera dépendant des minerais Afghans qui ne nous aiment pas beaucoup, avec un passage par l’Iran, qui nous aimera très modérément ou par le Pakistan qui nous déteste ou par la Russie. Sinon, nous essaierons d’acheter ce dont on a besoin en Afrique ou en Amérique du Sud…
    Si on ne veut pas se retrouver bloqué côté batterie ou aimants, on a intérêt à piocher des terres rares dans notre sous sol, en Bretagne ou dans le massif central.
    Et on a intérêt à terminer les projets Iter ou cogeneration en parallèle.
    Notre liberté d’action et donc notre vision du monde se rétrécie.

    • AliBabaEtLesQuaranteVoleurs dit :

      Math, pas vraiment. D’abord, pour être clairs, la Turquie est un pays du seuil, et l’Arabie Saoudite a des bombes en reserve au Pakistan (virtuellement, ils ont la bombe pakistanaise, mais n’en produisent pas).

      Ensuite, que l’Arabie Saoudite ou même la Turquie aient la bombe, ce n’est pas si dramatique. Ca n’arrangera rien, bien entendu. Mais la République Islamique d’Iran, c’est une toute autre pair de manche. C’est des menaces précises, répétées, accompagnées d’un développement balistique à unique visée militaire. Non, il ne faut, sous aucun prétexte, laisser la bombe au régime des ayatollahs. Le jour ou la population iranienne se sera débarrassée de ces monstres au pouvoir, alors l’Iran pourra avoir toutes les bombes du monde. Ca ne servira à rien, car jamais personne n’envahira le territoire iranien. Il suffit de prendre une carte de la région pour s’en rendre compte : il est impossible d’envahir l’Iran. Protégé par des chaines de montagne, fort d’une population fière, nationaliste, de 77 millions d’individus. Ni la Russie, ni les US, ni l’Iraq actuel et futur, ni l’Inde, personne ne menace l’Iran.

      La seule nation qui menace l’Iran d’un holocauste nucléaire, c’est le Pakistan…

      • jyb dit :

        @ali baba
        Vous avez épuisé votre quota d’âneries sur ce post. Les pakistanais et iraniens s’entendent plutôt bien et en tout cas de mieux en mieux sous l’égide des chinois. cf les récents voyages des autorités des deux pays cf les patrouilles communes à la frontière baloutche.
        ce qui explique une crispation entre les saoudiens et les pakistanais. Les pakistanais sont focalisés sur l’ennemi indien et comme vous dites il suffit de regarder la carte pour vérifier que le pakistan ne se fachera pas avec l’iran, du moins tant que l’inde reste l’ennemi tutélaire.

    • Fred dit :

      Iter est un réacteur expérimental. Ce type de technologie ne pourra au mieux être disponible avant 50 ans … S’il arrive jamais à fonctionner (en produisant plus d’énergie qu’il en consomme et en étant capable de la capter), bien des scientifiques en doutent. En tous les cas, l’état de l’art technologique ne le permet pas aujourd’hui.

  5. HBOB dit :

    A chaque scientifique iranien assassiné, à chaque sabotage, les iraniens devraient augmenter de 10 % leur taux d’enrichissement. Ça devrait calmer pas mal de monde.

  6. EchoDelta dit :

    Malheureusement je pense que nous pouvons retarder autant que possible les travaux iraniens mais il faut se faire à l’idée qu’un jour ils auront la bombe Nuke. Il faut centrer nos défenses pour éviter qu’un départ de missile de chez eux n’explose ailleurs que chez eux.

    • Fralipolipi dit :

      @Echodelta
       » il faut se faire à l’idée qu’un jour ils auront la bombe Nuke »
      Je pense que plus personne n’est dupe à ce sujet, et que la problématique désormais est :
      – retarder effectivement l’échéance (tant côté charge nuke, que côté vecteur)
      – appréhender, puis le cas-échéant contre-carrer, les usages futurs possibles de cette bombe
      – juguler en amont la très dangereuse réaction des états voisins en escalade nucléaire = projets turque et saoudiens potentiellement à suivre.
      Et ce n’est qu’en maintenant la pression que nous parviendrons à ces fins (même si seulement partiellement).
      .
      … car au bout du bout , de tels armements à disposition multiple de tels et trop nombreux pays va-t-en-guerre, ce serait vraiment TRES inquiétant, et pour tout le monde.

      • EchoDelta dit :

        Oui c’est clair, je n’ai pas dis qu’il faut relâcher la pression.
        Mais il devient urgent de préparer en parallèle le coup d’après.
        J’ai la faiblesse de penser que des technologies qui ont émergé après la 2e GM peuvent être accessible quasiment à tous les pays maintenant. Donc malheureusement la prolifération se profile. Est ce que l’on doit l’empêcher par la force ? Nous n’avons pas réussi pour le Pakistan, l’Inde ou la Corée du Nord.
        C’est un constat glaçant mais réel. Alors de deux chose l’une : soit on se doute de super moyens mondiaux pour contrôler tout cela avec droit de vie ou de mort sur des dirigeants ou responsable ou qu’ils soient dans le monde, soit on frappe durement tous les pays qui ont réussi à développer la bombe, soit on trouve une parade pour en diminuer sa létalité ou son emploi afin qu’elle deviennent plus une menace pour le pays qui la développe/produit qu’un avantage.
        Ce n’est certainement pas un sujet simple mais il ne faut pas trop retarder l’échéance du coup d’après sinon le monde va devenir comme vous le dite très inquiétant voir plus.

    • AliBabaEtLesQuaranteVoleurs dit :

      QUe l’IRan ait la bombe, pourquoi pas. Que le régime sanguinaire, inhumain, extremement aggressif des ayatollahs mettent la main sur une bombe, jamais !!

  7. Momo dit :

    On ne peut pas s’en réjouir sur le fond mais il est maintenant extrêmement probable que les iraniens aient prochainement à recevoir une ou plusieurs attaques aériennes d’avions non identifiés, idéalement arrivant par l’est, qui vont réduire à néant leurs coûteux efforts pour se doter réellement d’une arme de destruction massive dont ils n’ont absolument aucun besoin sauf menacer le monde.

    Espérons que seuls les pasdarans, mollahs et ayatollahs, tous plus fanatiquement dinguos les uns que les autres, seront au nombre des victimes.

    • Nelly Coptère dit :

      J’aimerais le croire aussi, mais il n’est pas dit que le problème puisse être réglé à coup de raids aériens.
      J’avais cru comprendre que les iraniens ont protégé leurs assets les plus sensibles sous terre.
      C’est certainement pour cela qu’Israël mène des cyber-attaques.
      Si de « simples » raids aériens pouvaient détruire les centrifugeuses iraniennes, j’imagine qu’ils ne se seraient pas privés, et depuis un bon moment.
      Avec Osirak, qui était en surface, l’affaire avait été pliée en un seul raid, et rien à foutre des réactions internationales ou éventuelles représailles militaires.
      Mais là, ils vont devoir la jouer beaucoup plus fine… ou beaucoup plus musclée.

      • Momo dit :

        Tout à fait d’accord, la finesse pour commencer, c’est le cas, avant de taper fort, ce qui sera inévitablement nécessaire.

      • vno dit :

        Pour faire tourner des centrifugeuses, il faut énormément d’énergie électrique… Qui fourni les Turbines à gaz et générateurs ? Sans parler des centrifugeuses. Pour les Missiles qui fourni les moteurs ?. J’ai l’impression que la Russie se prépare à siffler la fin de la partie.

      • Naledi dit :

        AASM 1000 kg avec retardement pour pénétrer le sol et casser les structures ?
        Bon j’arrête de jouer au petit soldat….

      • AliBabaEtLesQuaranteVoleurs dit :

        Nelly, non, Israel n’a pas d’interet à déclencher des frappes tant qu’il n’est pas avéré qu’on est au dernier moment. En effet, il faut bien comprendre que toute guerre déclenchée avec l’Iran va rester très longtemps dans les mémoires, créer une rancoeur durable… et en cas de guerre, même gagnée par Israel, c’est un conflit sur des décennies qui s’amorcerait: il faudrait re-frapper, re-détruire les installations. Puis ce sera le jeu des centrifugeuses mobiles en camion, en hangar masqués, sous les hopitaux à la Gaza…

        Pour Israel, il est évident qu’il vaut mieux tout tenter avant, retarder le plus possible par des covert actions, sans déclarer un conflit.

        • Nelly Coptère dit :

          ça se tient tout à fait.
          En théorie, vous avez certainement raison. Je me trompe peut-être en pensant qu’ils mèneraient un raid aérien, pour peu qu’ils soient convaincus de son efficacité.
          Mais en pratique, je trouve assez dangereux d’attendre le dernier moment. Une erreur d’appréciation, une mauvaise évaluation des renseignements, et il est déjà trop tard.
          Par ailleurs, pas besoin d’attendre 90% d’enrichissement pour faire une bombe sale à mettre entre les mains du Hez ou autre groupe de furieux. A force d’attendre, l’Iran sera capable de le faire.

          Du coup, entre les possibilités limitées d’agir par raids aériens et les conséquences à long terme que vous rappelez fort justement en cas de déclenchement d’un conflit… je n’aimerais pas être à la place des stratèges israéliens, et encore moins à la place de celui qui prendra la décision.

          Plus j’y réfléchis, plus je suis sceptique sur les réelles possibilités d’empêcher l’Iran d’arriver à ses fins.
          Soit un coup de génie… soit un coup de force brute parce que ce sera la seule façon de faire.
          Soit ne rien faire et compter sur sa dissuasion. Mais avec l’Iran, c’est long shot, quand même… Ils trouveront forcément un moyen d’utiliser leurs armes via leurs proxies habituels, comme ils le font déjà depuis bien longtemps.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Il suffit de jeter un œil sur les photos. Les équipements peuvent être dispatchés sur tout le territoire, planqués sous terre….
      Pas besoin d’être un expert militaire pour deviner ce qui se passera en cas de bombardement massif : production massive d’uranium militaire, fabrication d’une bombe avec envoi d’un missile vide au large d’Israël et à ce moment Israël et les US seront obligés de stopper les bombardements.
      Seul une action terrestre pourrait les bloquer mais là je pense qu’il est déjà trop tard, indépendamment du coût d’une telle opération.

      • Thaurac dit :

        De l’uranium à la bombe sur vecteur il y a un grand pas à franchir!

        • Fred dit :

          … Un grand pas pour l’Homme, une catastrophe pour l’humanité (pour parodier le premier pas sur la lune)

  8. farragut dit :

    La véritable nouvelle, c’est que maintenant, toute attaque contre l’Iran lèsera les intérêts de la Chine. Il va falloir que Israel allonge la portée de ses missiles nucléaires (ou de ses sous-marins) pour aller intimider la Chine… Allez, au boulot !
    Mais notre Président peut toujours proposer des Barracuda avec des M51 pour équilibrer les « chances » 😉

    • anon dit :

      @farragut, heu tu te méprends, le barracuda n’opère pas de M51 c’est un SNA et non un SNLE

      • Nelly Coptère dit :

        SNLE qu’Israël n’aura jamais, d’ailleurs.
        D’abord parce qu’ils n’en ont absolument pas besoin. Toutes leurs cibles potentielles sont à portée de missiles ou d’aviation.
        Ensuite, parce que de toutes façons, personne ne leur vendra jamais, même s’ils en voulaient.
        Fin de l’histoire.

    • Fralipolipi dit :

      @farragut
      des M51 à bord des Barracuda ???
      … faites un petit effort quand même.

      • farragut dit :

        @anon, @Fralipoli
        Mille excuses… Vous avez raison!
        J’essayais de devancer l’Allemagne dans ses propositions d’évolutions type Dolphin… 😉
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Classe_Dolphin

        Mais si la Marine Israélienne dispose déjà de sous-marins « océaniques » (passés en Mer Rouge), pourquoi n’aurait-elle pas besoin de lanceurs de missiles stratégiques ? Apparemment, elle dispose déjà de missiles de croisière tirés depuis les tubes lance-torpilles, mais cela fait un peu « cheap » face à la Chine…

        • AliBabaEtLesQuaranteVoleurs dit :

          Israel ne s’amusera jamais à aller menacer la Chine, pas plus que la Russie, ou toute autre puissance avec laquelle elle n’a aucune menace sur sa survie. L’Iran menace, par voix de ses porte-paroles, Israel constamment et depuis des décennies – rappelons que l’Etat hébreu ne lui a jamais rien fait -, c’est quand même très différent…

    • Thaurac dit :

      La chine a ses problèmes, elle n’ira pas « mourir » pour l’iran..

      • Pravda dit :

        +1

      • Fred dit :

        L’Iran a tout de même un super intérêt pour la Chine : son pétrole. En cas de guerre, ses approvisionnements actuels peuvent être « facilement » coupés, or une armée en campagne a un besoin énorme en pétrole (sans parler de l’industrie). Bien sûr, il y a l’alternative russe, mais serait-elle suffisante et si assurée (les Chinois lorgnent fortement sur la Sibérie russe, et les Russes le savent).

    • Thaurac dit :

      Pipeau, la chine ne va pas perdre un marché mondial pour vendre des crevettes aux iraniens!

      • jyb dit :

        @thaurac
        pipeau, le marché mondial ne va pas perdre la chine parce qu’elle vend des crevettes aux iraniens…
        parce qu’il ne vous a pas échappé que la chine prend ses aises sans autre réaction que des pets dans l’ouragan. donc pour ce qui est de l’iran après le fiasco de trump, je ne mise pas un toman sur la réaction du « marché mondial ».

  9. Honneur dit :

    Avec 250 kg d’uranium à 20% on obtient 25 kgs à 90%, enrichissement suffisant pour l’arme atomique.
    L’Iran détient actuellement environ 2500 kgs d’uranium enrichi à 3,67% ou 4, 5%… De quoi fabriquer 2 armes nucléaires.
    Si les chiffres précédents sont justes, cela représente « seulement » le combustible… Il faut ensuite fabriquer le détonateur, déclencher la fission, miniaturiser la bombe, disposer du missile pour transporter la bombe…
    Mais avant tout, il faut mettre des chercheurs de plusieurs spécialités pour fabriquer l’ensemble. Et c’est là que les problèmes arrivent… Car dès qu’un chercheur compétent apparaît en Iran, sa voiture a un gros problème d’allumage et explose ou est criblée de balles… Il suffit de le demander à Mohsen Fakhrizadeh qui s’est transformé en passoire dans sa voiture le 27 novembre 2020.
    Bref, le chemin est long et dangereux pour l’Iran avant d’y arriver. Et Israël ne laissera jamais faire, c’est une certitude.

    • Lothringer dit :

      Une bombe U235 est « assez facile » à fabriquer. Mais cela demande beaucoup de temps pour obtenir la quantité de combustible U235 à 90%.
      Une bombe Pu239 est techniquement plus difficile à fabriquer (le processus de détonateur est différent) , mais le combustible est beaucoup plus facile (comprendre : rapide) à obtenir à partir d’un réacteur U238 qui permet de fabriquer du Pu239 qu’il n’y a « plus qu’à » filtrer. On évite la phase de centrifugation qui fait perdre beaucoup de temps. Sauf qu’il faut réussir à fabriquer discrètement un réacteur militaire…c’est une autre histoire.

    • PK dit :

      La moyenne d’un carré n’est pas les carrés de la moyenne (ou dit autrement, une forme quadratique n’est pas linéaire).

      Un million de tonnes enrichi à 5% ne fait pas 50 000 tonnes enrichi à 100%. L’enrichissement, c’est augmenter la radioactivité d’un atome, donc faire grossir sa panse pour dire cela ne mots simples. Quand il est enrichi de 20%, son bide a grossi de 20%. Si vous avez un million de tonnes de bides à 20%, ils seront toujours à 20%, même en les réunissant tous ensemble !

      • Desty dit :

        Non l’enrichissement c’est enlever d’un magma qui contient plusieurs isotopes différents les isotopes non fissibles pour obtenir un produit hautement combustible.
        Dans 100 tonnes d’uranium naturel, il y a plus ou moins 2 tonnes d’uranium 235 fissible et 98 tonnes d’uranium autre, pour un combustible militaire vous avez besoin de retirer 97,5 tonnes d’uranium autre pour obtenir un truc utilisable dans une bombe.
        Ensuite il y a évidemment une masse supérieure d’uranium 235 dans 1 tonne d’uranium enrichi à 20% qu’à 5%, il y a mathématiquement 4 fois plus !

        Le calcul effectué par honneur doit être juste SI les gens concernés par la fabrication sont doués parce qu’ils ont acquis une bonne expérience à force d’essais. Ceux là doivent même pouvoir faire péter une bombe avec mettons 30/40 kilos d’uranium à 80%. Les autres doivent probablement disposer d’une masse d’u235 à 90% qui flirte avec les 50 kilos, masse au-delà de laquelle la chose explose toute seule spontanément…
        Pour faire exploser 25 kilos d’uranium 90% il faut diviser par 2 la masse critique…

        • PK dit :

          Non, c’est juste faux : le tri, c’est un aspect. On récupère ce que l’on peut enrichir ensuite. On ne peut pas enrichir l’uranium naturel… donc on trie, puis on enrichit. Pensez-donc sinon que faire de la matière fissile hautement enrichi serait facile : il suffit de ramasser assez d’uranium et de faire le tri !

          • Desty dit :

            Lol non enrichir c’est faire le tri entre le bon grain et l’ivraie…
            Entre un atome de 235 et un atome de 238 qui partagent exactement les mêmes propriétés chimiques parce qu’ils ont le même nombre de protons, il n’y a qu’une différence de poids minime de 3 neutrons.

            Avant cette phase le minerai d’uranium « naturel » (yellow cake) a été séparé chimiquement des autres éléments qui composaient la roche dont il a été extrait. Le processus s’appelle le raffinage. C’est possible parce que les autres éléments qui composent les roches qui contiennent de l’uranium ne comporte pas le même nombre de protons et ne possèdent pas les mêmes propriétés chimiques !

            Après cette phase, vous obtenez un petit tas d’uranium « enrichi » en isotope 235 et un gros tas d’uranium « appauvri » 238. Comme l’isotope 238 est fertile et qu’il se transmute en plutonium en absorbant un neutron, en France on ne le considère pas comme un déchets et on utilise ce sous-produit pour faire du mox.
            Les Russes eux ont balancé une grosse partie de leur gros tas d’U238 dieu sait où pendant la période soviétique.

            Autrement on peut aussi fondre ce gros tas d’uranium « appauvri » fertile et l’utiliser en métallurgie parce qu’il a aussi des propriétés non-nucléaire intéressante: il est très lourd et très dur avec une température de fusion conséquente. On peut l’utiliser pour faire des blindages ou au contraire des têtes de missiles ou d’obus perforantes. Mais certains considèrent ça comme des bombes sales à cause du problème de la radiotoxicité…

            Vous n’avez pas suivi le mini-scandale qu’il y a eu il y a quelques semaines quand l’Iran a annoncé se lancer dans la fabrication d’uranium métal ? 🙂

            Cela dit vous n’avez pas totalement tort non plus, quand on enrichi de l’uranium sa radioactivité augmente pour une raison bête: dans 1 kilo à 50% u235, il y a 250 gr de moins d’uranium 238 que dans un kilo à 25% u235, et également 250 gr de plus d’u235. L’U235 étant plus radioactif que l’U238 ceci explique cela !

    • Ah Ca ! dit :

      Israël, laissez-moi rire… avec les 10 000++ missiles du Hezb pointés sur leurs sites sensibles…

      Israël, c’est un peu comme la Pologne ou l’Ukraine… Des tigres en papier mâché aux couleurs des USA le jour et filles de joie la nuit.

      Israël ne représente rien en dehors de son territoire.

      • Momo dit :

        C’est vraiment nul, là, une insulte à l’intelligence des lecteurs.
        Retourne sur l’équipe forum foot, avant de parier gros sur le net avec tes semblables.
        Fonce, Ribéry et Thuram t’attendent…

        Adieu

      • Honneur dit :

        Je vous ressortirait ce post un jour

      • Desty dit :

        Pointés ? Est-ce à dire ils sont dans des silos, ou simplement exposés à l’air libre et ils peuvent partir les 10 000 en même temps en quelques secondes si quelqu’un appui sur un bouton ?
        Les Hezbollah est déjà devenu plus puissant que l’armée américaine ? C’est des vrais cadors !

        La réalité c’est sans doute plus que Israël peut, en cas de besoin et si l’opinion publique internationale se met à ne plus avoir du tout d’importance, raser le Liban !

      • Pravda dit :

        La bêtise à ce point devient un art. Bravo !

      • AliBabaEtLesQuaranteVoleurs dit :

        C’est vrai, Israel ne représente, ni ne cherche à représenter, rien en dehors de son territoire. En revanche, pour défendre son territoire, Israel ira jusque sous les coussins confortables des dictateurs iraniens…

        Ah ça! Il a oublié Osirak ? Il a oublié Stuxnet? Il rêve du jour où les copains du Hezb, entre deux tentatives d’attentat à Paris, ou à Beyrouth, façon Drakkar, tireront leur 40 000 roquettes sur Israel ?

        Ah ça! Ca sent pas bon…

      • aleksandar dit :

        Bravo !
        Les inepties tant au point stratégique que tactiques des réponses m’ont beaucoup amusé

    • Thaurac dit :

      Pakistan, corée du nord, ingénieur de l’ex union soviétique, peuvent apporter le reste

      • Honneur dit :

        Et ils auront aussi des accidents
        Et quand bien même… le jour où le programme sera suffisamment avancé malgré tout… Israël interviendra avec les us.

    • Nike dit :

      On pousse les Iraniens dans les bras des Chinois qui n’en demandaient pas tant.
      En contre parti de leur gaz et de leur pétrole les Chinois leur offrira ce qu’ils veulent, si en plus ça peut emmerder les US c’est coup double.
      Donc les ingénieurs pour la bombe c’est un faux problème.
      PS : Les Iraniens et les Turcs sont hypocrites, ils ferment leur gueule sur le problème de leurs frères musulmans en Chine pour avoir le soutien des Chinois. Seuls les occidentaux mettent le sujet sur le devant de la scène. C’est le monde à l’envers.
      Comme disait La Fontaine « La raison du plus fort est toujours la meilleure ».

      • Fred dit :

        … Mais disait aussi aussi : « patience et longueur de temps font plus que force ni que rage »

  10. Plusdepognon dit :

    Le trafic d’uranium existe et l’Iran en a bénéficié.

    La diagonale des pays voyous de W Bush junior y est quand même pour quelque chose… Même si de bonnes grosses complicités de multinationales et de pays producteurs sont tues.
    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/pyongyang-et-teheran-auraient-repris-une-cooperation-en-matiere-de-missiles-20210209

    https://youtu.be/vdViAbrumT0

    Je croyais que c’était la Chine qui avait aidé la Corée du Nord, jamais je n’avais creuser la question…
    https://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2017/09/08/nucleaire-le-cadeau-de-la-coree-du-nord-a-son-ami-pakistanais_5182964_3216.html

    https://www.lefigaro.fr/international/2017/11/08/01003-20171108ARTFIG00308-le-pakistan-partenaire-determinant-de-la-coree-du-nord-dans-sa-quete-atomique.php

    Pour la Chine, c’est différent:
    https://www.lexpress.fr/actualite/monde/1969-bombe-atomique-chinoise-l-homme-qui-en-savait-trop_2072453.html

    Le dragon a décidé de doubler sa capacité de menace :
    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/la-chine-veut-doubler-la-taille-de-son-arsenal-nucleaire-selon-le-pentagone-20200901

    Pour en revenir au Moyen-Orient, qui veut voir des types qui s’ égorgent entre eux depuis près de 1 500 ans et qui comptent bien continuer avoir l’arme atomique ?
    https://www.areion24.news/2020/04/22/vers-une-guerre-nucleaire-au-moyen-orient/

    • Desty dit :

      Le Pakistan a aidé plein le monde. Le politiquement correct affirme que c’est sans doute le recordman de la prolifération. Le politiquement incorrect aura bien du mal à affirmer le contraire même si les 5 puissances du conseil de sécurité ont toutes plus ou moins aider qui à avoir son uranium et les moyens de l’enrichir, qui à fabriquer une bombe A, qui à fabriquer une bombe H.

    • aleksandar dit :

      J’aime beaucoup le petit couplet raciste « des types qui s’égorgent depuis 1500 ans  »
      C’est vrai qu’avec 2 guerres mondiales et au minimum, 120 millions de morts, les autres ont l’air de petits joueurs, n’est ce pas ?

      • Desty dit :

        Nous on aime pas beaucoup les gens qui traitent de raciste pour un oui ou pour un non. Par phénomène de lassitude sans doute… Surtout quand dans votre cas ça semble lié à un phénomène de sectarisme (parce que l’islam vous parait attaqué, si ce n’est dans son histoire, du moins dans ses principes).
        Le fait est que le moyen-orient EST la région la conflictuel du monde, et pas que depuis 1500 ans avec l’apparition de l’islam, mais depuis 5000 ans avec l’apparition de la ville, de la monnaie, de l’écriture bref de la civilisation. A croire que si ce n’est pas la civilisation n’apporte pas la guerre, au minimum elle apporte les moyens de se souvenir que guerre il y a eu.
        Donc sur les 5000 ans de massacre régional continuel, les Perses ont le mérite (immense ?) d’avoir été un acteur majeur et qui a donc historiquement participé plus que les autres à organiser les massacres.
        Enfin à un moment donné ils ont sombré dans l’islam et cela leur a fait traverser une longue période de décadence relative durant laquelle ils ont eu tendance à se mettre en retrait de l’échiquier régional et participer moins au massacre traditionnel. Mais là ils semblent se sentir humiliés et veulent reprendre du poil de la bête.

      • Plusdepognon dit :

        @ Aleksandar
        C’est à la main et à l’IED, avec d’autres moyens ce serait un score beaucoup plus en phase avec leur volonté nihiliste.
        https://www.ouest-france.fr/terrorisme/carte-le-terrorisme-islamiste-tue-167-000-personnes-en-40-ans-6606961

        Je préfère qu’il est reste à l’artisanat.

      • Plusdepognon dit :

        Le nucléaire est quelque chose de très dangereux et pas un hochet pour enfants capricieux et sanguinaires.
        https://www.meta-defense.fr/2021/04/16/lukraine-menace-de-sequiper-darmes-nucleaires-a-defaut-de-rejoindre-une-alliance-militaire-comme-lotan/

  11. Desty dit :

    L’attaque « terroriste anti-nucléaire » de dimanche n’est qu’un prétexte pour ré-annoncer un passage à un taux d’enrichissement à 60% qui avait déjà été annoncé précédemment et qui n’a que des applications militaires.
    Tout cela ne se finira malheureusement pas bien. Les Iraniens ne veulent plus négocier quoique ce soit, si jamais ils l’avaient voulu un jour…

    Il y a encore un bateau qui s’est mangé un missile ou une mine hier au large des côtes émiraties…

    • Dodo dit :

      Je le pense aussi, le faux prétexte de la victime.

    • didixtrax dit :

      bien sûr qu’ils l’avaient voulu ! la négociation avait même abouti à un accord international…

      • Nelly Coptère dit :

        Accord derrière lequel les européens et Obama se sont empressés de se planquer pour ne pas voir que l’Iran se torchait allègrement avec la dernière page (celle des signatures) et continuait à travailler sur son projet de bombe A.

        Une vrai bande de Chamberlains !

      • Desty dit :

        Accord qui a été largement contourné en s’appuyant sur ses limites trop vagues: pendant que l’Iran n’enrichissait plus à des fins militaires et ne travaillait apparemment plus sur la géométrie de la bombe, il avançait ses recherches sur 1- les missiles à tête mirvé 2- le combustible à changement de milieu 3- la ré-entrée atmosphérique 4- les sous-marin tireurs de missile de croisière 5- l’élargissement du rayon d’action de ses missiles balistiques sol-sol conventionnel. Ça fait beaucoup !
        Aujourd’hui disposant d’un bon combustible solide pour ses missiles et du combustible à changement de milieu, l’Iran est sans aucun doute plus avancé dans le domaine qu’un pays comme la Corée du Nord, d’où le probable rapprochement des deux pays: aide sur les missiles et leur carburant contre aide sur la bombe ou la ré-entrée atmosphérique ?
        Les Iraniens nous prennent pour des cons, et vu le niveau d’une partie de la population qui n’y comprend absolument rien, ils n’ont pas forcément tort.
        Trump avait raison ! Même si ses actions n’ont réglé aucun problème…

        • Thaurac dit :

          Il lui manquait un mandat de plus et il aurait trouvé le prétexte.

        • tschok dit :

          @Desty,

          En fait, dans l’accord sur le nucléaire, il n’y avait rien sur les missiles.

          Par la suite, les diplomaties occidentales ont essayé d’établir un lien entre accord sur le nucléaire et missiles balistiques en faisant voter une résolution par l’ONU, selon laquelle l’Iran était censé renoncer à développer des missiles balistiques.

          Mais l’Iran n’a jamais rien accepté sur ce plan. Les Iraniens s’en sont tenus à ce qu’ils ont signé, c’est tout.

          Ce sont les Américains qui se sont retirés de l’accord, pas eux. Leur position est assez habile: ils constatent que l’accord a été unilatéralement rompu par les Américains, ce qui est factuellement exact, mais ils considèrent qu’il est toujours en vigueur. Cependant, vu la rupture par les Etats-Unis, le rétablissement des sanctions, et l’incapacité des Etats européens à s’opposer à ces sanctions même en ce qui concerne leurs propres entreprises, ils considèrent qu’on se trouve dans une zone grise, ce qui les autorise à franchir certaines limites.

          Au début, rien de grave. Et puis maintenant, c’est plus sérieux. Entretemps, Biden a été élu et se propose de réintégrer l’accord. Mais on est toujours dans la zone grise. Rien n’est fait.

          Pour l’instant, les Américains sont allés voir les Israéliens. Avec eux, leur marge de négociation est très étroites. Et la diplomatie US donne l’impression qu’elle sollicite une sorte de feu vert d’Israël, ce qui n’est pas un très bon signal. Mais sur un plan de politique interne, il ne peuvent pas trop faire autrement, Israël ayant aux Etats-Unis, aussi bien chez les Républicains que les Démocrates de puissants relais d’influence et une capacité de nuisance électorale assez redoutable.

          Pour l’instant, on en est là et le problème reste entier.

          • jyb dit :

            @tschok
            Point important pour biden. Les juifs américains ont voté majoritairement démocrate !

  12. vrai_chasseur dit :

    De l’uranium naturel, l’Iran en possède avec les 2 mines importantes de Sagand et Gachin.
    L’enrichissement en U235 est techniquement difficile pour passer de l’uranium naturel à l’uranium civil enrichi à 3,67%. Et encore beaucoup plus compliqué pour monter à de l’uranium enrichi à 20%.
    Mais si on parvient au seuil des 20%, c’est ensuite plus simple pour l’enrichir à 60% voire au-delà, les procédés technologiques principaux étant maitrisés.
    Pour mémoire l’uranium des réacteurs nucléaires de navires est enrichi à 80% et celui à usage militaire (bombe atomique) est enrichi à 90%.
    Le risque n’est pas tant les mollahs qui se transforment en docteurs Folamour, ils réfléchiront à deux fois avant d’appuyer sur le bouton. Comme ils ont réfléchi à des représailles retenues et soigneusement calibrées après l’assassinat de Soleimani.
    Le risque c’est surtout la prolifération et les trafics qui feront tomber de l’uranium hautement enrichi dans des mains incontrôlées. Et le territoire iranien est un peu une passoire de ce point de vue, même s’ils cherchent à tout contrôler.

    • précision dit :

      Il me semble de ce qui filtrait des commentaires de diplomates (le point de vue d’Israel est différent, bien sûr) que ce n’est pas tant le trafic qui était craint, que la course avec tous les voisins: A.S., Turquie, voire Egypte ou autres, qui voudraient alors s’équiper de même. Ce qui est assez peu souhaitable vu le manque de stabilité de la région.

    • Thaurac dit :

      Sans compter les milices affidées et hez, pas très respectables, et sachant que l’iran passe toujours par les autres pour ce genre de connerie..

    • Desty dit :

      Le risque outre que les pays riverains se mettent tous à proliférer, c’est que, bien planqués derrière leur force de dissuasion, les Iraniens deviennent encore plus agressifs quant à leur politique régionale. Et c’est d’ailleurs à cause de ça que tous les pays riverains qui ont un peu de moyens vont proliférer !

      • précision dit :

        Effectivement j’ai de la peine à comprendre pourquoi ce peuple qui est raisonnablement servi, mais sans plus en terme de ressources, de démographie ethnique… se montre si aggressif dans la région. Leur idée de devenir la superpuissance régionale me semble non seulement peu souhaitable mais aussi complètement irréaliste, aussi bien sur le plan militaire que sur le plan religieux, scientifique ou industriel.
        Mais d’un autre côté, l’A.S., la Turquie et Israël se comportent aussi tous les 3 chacun de leur côté en superpuissances hégémoniques…
        Espérons qu’ils finiront par avoir des dirigeants de bonne volonté capable de se réunir autour d’une même table pour régler leurs différends pacifiquement.

  13. Raymond75 dit :

    L’Iran est un pays en permanence sous la menace des armes nucléaires américaines et israéliennes, et peut être aussi des nôtres et des britanniques … La prolifération nucléaire est une très mauvaise chose, mais puisque les ‘puissances’ nucléaires refusent tout désarmement véritable, il est normal que ce pays cherche à dissuader pour se protéger.

    Ce qui est vrai pour la France est vrai pour les autres, puisque seule la logique guerrière dirige l’humanité … Après la Corée du Nord, l’Inde et le Pakistan, au suivant dans la joie et la bonne humeur.

    • Sun Tzu dit :

      « L’Iran est un pays en permanence sous la menace des armes nucléaires américaines et israéliennes » !! vous ne savez peut-être pas que dans la constitution iranienne on revendique la destruction d’Israël… et ils font tout pour, via le hezbollah au Liban… La conséquence est qu’Israël se défend et fait du préventif.

      • Raymond75 dit :

        Le soutien du Hezbollah a pour objectif la constitution d’une large arc chiite ; il ne vise pas à la destruction d’Israël. Tous les pays Arabes c’étaient engagés pour la destruction d’Israël, l’Iran est une dictature théocratique, mais n’est pas un pays arabe.

        Que diriez vous si un peuple venait s’installer dans le Limousin, l’annexait et spoliait tous ses habitants ?

        • Thaurac dit :

          Faux relis les discours des barbus, ça marche plus ce genre de mascarade!

        • AliBabaEtLesQuaranteVoleurs dit :

          Raymond, ce serait plutot : « que diriez vous si un peuple avait chassé du Limousin ses habitants, que ceux-ci ont en minorité ont continué d’y vivre, que la majorité a essayé pendant 20 siècles d’y revenir, puis y est parvenu , a crée un boom économique sur place qui a attiré les Jordaniens, les Egyptiens et les Libanais voisins, a offert la paix aux bédouins qui y habitaient depuis quelques siècles et aux immigrés économiques nouveau lors de la création de son Etat, que tout ce beau monde a refusé en coeur et lui a intenté plusieurs guerres, que les Limousins originaux ont gagné, et ont eu l’amabilité de ne virer personne de ces territoires, qui sont du coup toujours habité par les mêmes anciens Egyptiens, Libanais, Jordaniens, et Bédouins mais qu’ils se sont constitués sous l’impulsion de la décolonisation en un « peuple » revendiquant un territoire qui n’a aucun lien historique, culturel, archéologique, et sans unité de langue » ?

          Bah quelque chose me dit que tu serais du coté des Limousins…

      • jyb dit :

        @sun tzu
        non personne ne sait que la constitution iranienne revendique la destruction d’israël. D’ailleurs pouvez vous nous le montrer dans le texte, s’il vous plait ?
        https://www.servat.unibe.ch/icl/ir00000_.html
        https://web.archive.org/web/20140312000756/http://www.moi.ir/portal/File/ShowFile.aspx?ID=ab40c7a6-af7d-4634-af93-40f2f3a04acf

      • Fred dit :

        Pour ceux qui n’auraient pas bien tout capté :

        Bien noter que quand l’Iran parle de « destruction d’Israël », ce pays entend par là : mettre une fin politique à l’existence de l’État d’Israël, pas de liquider tous les Israéliens.

        • Pravda dit :

          Tonton Adolph pensait de même.
          Si demain on me parle de destruction de la France, je me sentirais concerné.

      • Fred dit :

        Pour compléter, il y a 10 000 Juifs en Iran. Ils sont ostracisés comme toutes les minorités iraniennes religieusement reconnue (chrétiens, juifs et zoroastriens) mais les juifs ont un député, ce qui est une piètre consolation, je l’admet bien volontiers. Ceci dit, la minorité sunnite bien plus nombreuse n’a pas droit à un député.

        Les minorités non reconnue religieusement sont encore plus mal traitées :
        « les plus de 300 000 baha’is, durement persécutés sous tous les régimes iraniens, n’ont jamais été reconnus comme minorités religieuses. Depuis l’avènement de la République islamique en 1979, les baha’is d’Iran, sont considérés comme des « infidèles non protégés, (…) des non-personnes, et n’ont ni droits, ni protection », des « moins que rien » [Fédération internationale pour les droits humains (FIDH) dans son rapport de 2003 sur les discriminations religieuses en Iran.]

    • Thaurac dit :

      « L’Iran est un pays en permanence sous la menace des armes nucléaires américaines et israéliennes, »
      Assertion fausse donc la réponse ne peut pas être juste

    • Nelly Coptère dit :

      Qui a déjà menacé l’Iran du feu nucléaire, ouvertement ou à mots couverts ?
      Une source, rien qu’une ! Même une petite anecdote, ça m’irait !
      Raymond75, toujours aussi illuminé que les fanatiques fous-furieux qu’il passe son temps à défendre.

        • Nelly Coptère dit :

          J’ai lu.
          Vous y voyez une menace d’attaque nucléaire quelque part, vous ?
          1- Aucune mention de feu nucléaire.
          2- Il parle de défense en cas d’attaque iranienne, et non de première frappe.
          3- Menace de la part… du Ministre des Infrastructures. Vous êtes sérieux, là, avec votre source ? Non parce qu’un jour, le gamin du voisin a menacé de me casser la gueule, mais allez savoir pourquoi, je n’y ai pas accordé énormément de crédit.
          4- Ce n’est pas Israël qui s’amuserait à proférer des menaces nucléaires… puisqu’ils vous disent qu’ils n’ont pas la bombe ! Boutade certes, mais sérieusement, ils ne feront jamais la connerie d’admettre quasi-explicitement qu’ils la possèdent en menaçant un tiers.

          Pour la source, vous repasserez.
          Je maintiens ce que je dis: Raymond75 est un affabulateur illuminé qui veut nous faire croire que les USA, Israël, la France et le UK font peser une menace nucléaire sur l’Iran, alors qu’il n’en est rien. Il n’y a vraiment que les givrés de son espèce pour le croire.

          • jyb dit :

            @nelly
             » C’est la première fois qu’un ministre israélien brandit aussi clairement la menace d’une riposte nucléaire en cas d’attaque contre l’État hébreu. »

      • Thaurac dit :

        A l’image de son patron, dés que c’est pourri il en raffole et soutient…

      • précision dit :

        Puisqu’une source vous suffit:
        https://www.theguardian.com/world/2008/jan/22/nato.nuclear

        En réalité, j’ai cherché dans le rapport, il est quand même difficile d’y trouver une menace explicite.

        A part Israel contre l’Irak dans l’hypothèse où celui ci utiliserait des armes chimiques (menaces en 1991 et 2003, et encore, à chaque fois en termes très ambigus), ou dans le conflict avec la Corée du Nord, il me semble qu’il n’y a pas eu de « chantage » nucléaire explicite depuis Cuba, mais c’est difficile à définir précisément.

        • vno dit :

          En 1991, Israel avait de bonnes raisons de s’exprimer en termes ambigus. Elle était sous une menace nucléaire bien réelle de l’union soviétique en cas d’utilisation du nucléaire contre un état pas nucléaire. Je l’ai appris en lisant un ancien commandant de sous-marin soviétique qui parlait trop dix ans plus tard et qui ignorait manifestement qu’il est resté en position de tir avec ses collègues de surface sous la surveillance et la menace d’un sous-marin Nucléaire Français équipé des toutes nouvelles F17. A chaque fois qu’il reprenait l’immersion périscopique, Il pouvait être détruit avec ses unités de surface en quelques minutes. De mémoire, d’après ce commandant son Victor I refondu en Victor III disposait de trois missiles nucléaires pour cette mission. J’ignore si l’interview était vrai, mais personnellement j’étais bien derrière un victor I depuis plusieurs jours dans le coin à la date indiquée et mon commandant a fait une très brillante carrière ensuite, ainsi que ses officiers de quart. Nous n’avions bien sur aucune information sur la raison de la présence de ce sous-marin nucléaire. Ils avaient déserté la méditerranée depuis plusieurs mois suite au remous en URSS à l’époque.

    • v_atekor dit :

      Personne ne menace l’Iran du feu nucléaire. L’inverse est moins vrai.
      .
      Sous prétexte de pacifisme il ne faut pas inverser les rôles.

    • Belzébuth dit :

      @ Raymond75
      Dans ce domaine, les budgets et les idées ne manquent pas.
      https://www.marianne.net/societe/defense/avant-la-torpille-russe-poseidon-ces-armes-nucleaires-completement-folles

  14. PK dit :

    « En tout cas, enrichir de l’uranium à 60% n’a aucun intérêt pour des applications civiles. En revanche, en procédant de la sorte, l’Iran est sur le point de posséder un stock de matière fissile de qualité militaire »

    C’est factuellement faux. Il faut un enrichissement supérieur à 90% pour espérer intégrer une ogive à vocation nucléaire. L’Iran est donc clairement sur la voie, mais est encore très loin du processus final (qui compte bien plus que la matière fissile, qu’on trouve quand même assez facilement sur le marché parallèle).

    • Thaurac dit :

      Bombe sale, dans un missile , c’est déjà trop et c’est dans leur genre

  15. beber dit :

    Quand ont voie l’exemple de la Corée du nord, je serais a la place de l’Iran je développerais ma bombe vite fait surtout que j’imagine qu’ils doivent s’entrainer entre eux.
    A mon humble avis les négociation vont être un échec, comment négocier un nouvel accord avec un pays qui c’est torché royalement avec l’ancien pour faire plaisir a son toutou.

  16. Parabellum dit :

    L iran va avoir la bombe et à déjà les missiles suffisants à taper autour de la Méditerranée…la pseudo diplomatie n est que Munich…renforçons comme les anglais notre arsenal Nuke avec du neutronique et des vecteurs longue portée en plus des m51 et asmp et faisons savoir qu on devient méchant…et achetons aussi des anti missiles en plus pour protéger nos sites et Zee

    • PK dit :

      Avoir une bombe (A) est assez facile, même sans produire soi-même la matière fissile. Avoir un vecteur est assez trivial. Avec une bombe qui entre dans un vecteur, donc une bombe miniaturisée (et qui fonctionne !) est beaucoup beaucoup moins simple. Et faire une qui fonctionne avec les accélérations/décélérations/changement de température d’un vecteur balistique est carrément balaise.

      Donc, aujourd’hui, au mieux d’ici quelques années, l’Iran pourra balancer une bombinette A via un zinc assez costaud. C’est tout.

      • Parabellum dit :

        Les chinois pourraient refourgue quelques gros vecteurs aux iraniens contre du pétrole…ils ont une belle panoplie de missiles …l Europe sauf les anglais et nous n a rien et pas de volonté…voir le triste épisode avec Erdogan…le monde en construction devient tendu et les choix d un armement renouvelé autrement que pour de la contre guérilla est urgent…il faut des drones de combat et des missiles…sinon on va rejouer 39 …un axe islamiste chinois …

      • v_atekor dit :

        En plan B, il y a le transport par camion à Ryad ou Paris stationné dans un parking en attendant les ordres. Plus discret qu’un avion de combat, moins cher qu’un ICBM… Ce n’est pas comme si l’Iran ne s’y connaissait pas dans les techniques non conventionnelles et/ou terroristes.

        • Nike dit :

          C’est évidemment ce qu’il faut craindre, avec les millions de conteneurs qui se déplacent dans tous les sens cela devient compliqué de tout surveiller.

        • PK dit :

          Sinon, dans un bateau qui accosterait dans un port occidental. Normalement, une bombe A émet assez de radiation pour qu’on puisse la suivre, mais il faut la chercher.

    • AliBabaEtLesQuaranteVoleurs dit :

      C’est clair, on devrait investir massivement dans un système THAAD à la Française, développer ça rapidement, et surtout, gonfler les muscles en réthorique. La France siège à ces négociations pour un pseudo « accord », bon sang ! On ne devrait rien cautionner de tout cela!

      • Fred dit :

        Le THAAD n’est efficace que contre les missiles à moyenne portée, et pas contre les missiles intercontinentaux (ICBM). Nous avons les Aster pour nous défendre contre ce type de missiles à moyenne portée, et bientôt des Aster NG capables d’intercepter même les plus sophistiqués de ceux-ci.

        Il vaut mieux investir dans la réplique nucléaire totale et les armes conventionnelles que dans les ABM* hors de prix, c’est la stratégie française.

        .
        * Les Américains eux-même ne disposent que de 47 ABM « véritables » sur leur territoire, et encore ne protègent-ils que contre les menaces venant d’une seule direction sud ou nord au choix de leur positionnement. Les autres types d’ABM doivent être positionnés près des sites de lancement, ce qui est impossible pour les pays aux territoire énormes (Chine, Russie) et contre les SNLE évidemment.

  17. Nelly Coptère dit :

    En désengageant les USA de cet accord, Trump n’a pas agi en politicien (qu’il na jamais été), mais en businessman. Et dans le business, on ne signe pas un contrat lorsqu’on sait d’avance qu’il ne sera pas respecté.

    Parce qu’il est évident que même si cet accord reprend vie, l’Iran nous dira un jour « Au fait, on a la bombe. Quoi ? On n’avait pas le doit ? Ben tant pis ! Et maintenant, vous allez faire quoi, bande de mécréants ? »

    Si l’Europe feint de croire que l’Iran respectera un tel accord, c’est qu’elle se persuade que la bombe iranienne ne menacera réellement que les israéliens. Erreur tragique.

    Et maintenant, qui est-ce que va encore devoir se taper le sale boulot, pour au final se faire cracher dessus par tous les pays qui seront bien heureux que ce soit fait ?

    • Sun Tzu dit :

      Le problème ne vient pas de M. Trump, mais date de l’ère Obama.

      • Fred dit :

        Pseudonyme « Sun Tzu » usurpé : le pauvre Sun T. doit se retourner dans sa tombe.

    • Thaurac dit :

      Tout à fait, s’ils se prennent la tête avec les états du golfe, on aura 10 fois plus de problème que l’on peut éviter maintenant car personne n’osera s’en mêler de peur de recevoir un pruneau nucléaire!
      On perd du temps, et cela tombe bien car eux veulent en gagner!
      Des années pour aucune avancée car déjà et preuve à l’appui ils ne respectaient pas les premiers engagements..
      A l’occident, il suffit de quelques mots, un sourire et une poignée de main et tout le monde est content, ce que font les états voyous, tout en faisant le contraire par des actes ( russie avec accord de minsk, chine avec ses annexions, turquie avec ses visées expansionnistes.

      • jyb dit :

        @thaurac
        « preuve à l’appui » oui merci de les appuyer parce que justement l’iran jusqu’au retrait unilatéral de trump respectait les clauses du contrat. Vous trouverez sans problèmes les déclarations des cadres de la très iranophobe cia ou même de sources israéliennes qui attestent que l’iran restait dans les clous.

        • Thaurac dit :

          Faux son pseudo programme spatial masquait la mise au point de vecteur nucléaire (interdit dans l’accord), ensuite n’a jamais arrêté ses recherches pour l’arme nucléaire, et les documents saisis et présentés à l’onu le prouvait, mais il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut voir…

          • Thaurac dit :

            Je ne te parle même pas des aveux oraux d’un général haut placé qui a fait défection avec sa famille, les sites secrets jamais déclarés à l’organisme de contrôle…etc…etc

          • jyb dit :

            @thaurac
            https://www.documentcloud.org/documents/2165399-full-text-of-the-iran-nuclear-deal.html
            C’est ou dans l’accord ?
            John bolton s’est essayé a une interprétation fumeuse de l’annexe II, je ne doute pas que vous puissiez faire aussi bien. Mais bolton, même trump l’a viré.

          • Fred dit :

            @ Thaurac

            Aucune mention de quelque missile que ce soit dans l’ « Accord préliminaire de Genève sur le programme nucléaire iranien « Plan d’action conjoint » de 2013 !

    • Aymard de Ledonner dit :

      Trump est la pire catastrophe qui ai jamais frappé les US, bien pire que Katrina.
      Ce type est allé en Corée du Nord, un pays qui fait des essais balistiques et nucléaires tous les 4 matins, pour serrer la main tout souriant d’un type qui a tué son frère au novitshok et exécuté son oncle (on ne sait pas trop s’il a été décapité ou attaché sur un canon) alors qu’il vouait l’Iran aux gémonies.
      L’Iran en a logiquement conclu que pour être respecté il fallait avoir la bombe, on au moins être proche de l’avoir.

      Un accord serait assorti de contrôles. Bien sur que les iraniens tricheraient en planquant une partie de leur uranium enrichi dans un coin mais ça gèlerait quasiment leurs processus d’enrichissement.
      Il n’y aura pas de « sale boulot ». Il faut revenir dans le monde réel. Les US vont négocier avec les iraniens et un accord sera trouvé car c’est l’intérêt des deux parties et que le bouffon orange mononeuroné est enfin sorti du bureau ovale.

  18. Belzébuth dit :

    C’est pour cela que les américains s’implantent au Kurdistan:
    https://theconversation.com/la-carte-kurde-dans-le-jeu-de-joe-biden-face-a-liran-156986

  19. jyb dit :

    trump avait atomisé le bureau iran de la cia. biden démarre oucement mais s’est entouré d’iranologues de bon niveau mais surtout de large spectre entre les faucons et les colombes.
    En tout état de cause il y a une urgence geostratégique dont le nucléaire est l’outil mais non pas la cause, c’est le basculement de l’iran vers les chinois et les russes. on s’inquiète en particulier à washington et ailleurs des clauses secrètes des accords entre chine et iran.
    à trop jouer la montre biden voit s’éroder ses moyens de pressions.

    • Fralipolipi dit :

      @jyb
      Chine + Russie + Pakistan + Iran … voilà un réseau d’alliance impressionnant (on n’y inclura pas tout de suite la Turquie),
      mais fondamentalement bien bancale !
      .
      Tant que ça fonctionne au pas, il y a toujours 3 sabots au sol … ça tient.
      Lorsque ça passera au trot, avec une diagonale de 2 sabots, … ce sera plus sport.
      Et au moment de passer au galop, avec plus qu’un seul sabot au contact (voire aucun) … une telle alliance risque vite de devenir très acrobatique.
      Je ne voudrais pas en être le cavalier.
      .
      M’enfin, qqs la qualité des iranologues de Biden, je ne vois pas trop comment ils pourraient s’y prendre pour contre-carrer une inertie bien lourde et déjà amorcée depuis pas mal d’années.

      • jyb dit :

        @fra
        vous oubliez l’amble !
        Mais on voit des exercices de voltige bien plus improbables depuis des années au pomo et en asie centrale sans rupture.
        Il faut y inclure la turquie. La turquie marche avec le pakistan.

        • Fralipolipi dit :

          Et on ne va pas piaffer d’impatience de voir tout cela à l’oeuvre 😉

      • blondin dit :

        vous êtes calé en canasson ! vraiment bien votre démonstration, bien imagée et qui est parlante, à moi en tout cas.

      • Pravda dit :

        Assez amusant d’ailleurs, de voir les manifestations contre la France au Pakistan pour des foutaises, alors qu’ils lèchent le postérieur des chinois, qui eux se servent des ouighours comme banque d’organes…

    • Thaurac dit :

      Un iran non nucléaire peut basculer un peu où il veut, les autres en auront vite marre, et ne pas croire que c’est le grand amour russie iran, car poutine prend toujours des postures contraire à l’occident pour l’emmerder, sinon il s’en tape de l’iran, rien à gratter..

      • jyb dit :

        @thaurac
        Non pour la russie l’iran est bien plus qu’un pion géostratégique. exemples l’instc (russie iran inde) qui irrigue toute l’asie centrale ou les accords de coopération de 2018.

        • Thaurac dit :

          La russie c’est les tunes de l’europe qu’elle veut, pas celles des pays style iran , manque de pot vous ses égarements il n’en prend pas le chemin
          Et pour la chine un seul pays européens ( parlons pas des usa) lui fait plus de ca que les autres réunis

        • Fred dit :

          « Dans le temps », il me semble que les Anglos-américains ont squizé les Russes en Iran.
          Je ne sais pas si cela joue encore ?

          En tous les cas, ils ont fortement aidé le Shah à renverser la démocratie en s’attaquant au Premier ministre Mohammad Mossadegh en 1953, qui avait nationalisé le pétrole iranien.

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Mohammad_Mossadegh

      • aleksandar dit :

        On ne peut que s’incliner devant cette vision géostratégique complexe issu certainement d’une profonde réflexion et d’un culture gigantesque

  20. Plusdepognon dit :

    Le problème, c’est que depuis 2003, la parole officielle des USA est sujette à caution.
    https://www.france24.com/fr/20150320-rapport-guerre-irak-menace-nucleaire-cia-bush-exageration-2002-nucleaire-al-qaida

  21. AliBabaEtLesQuaranteVoleurs dit :

    Cher Monsieur Lagneau, vous qui êtes d’ordinaire si bien informé, omettez que la « République » Islamique d’Iran, avait depuis longtemps, contrevenu aux dispositions de l’accord qui lui octroyait en réalité un « laisser-faire » de dix ans. Un exemple récent : l’accord prévoyait que l’Iran avait stricte interdiction de se servir de centrifugeuses autres que l’IR1, la première centrifugeuse iranienne mise au point. Or, nous en sommes actuellement à l’IR6. Toute personne connaissant un minimum l’industrie, sait bien qu’on ne met pas quelques mois, ni même quelques années, à monter de 6 versions de centrifugeuses…

    Je passe sur les refus de contrôle par l’AIEA, qui n’a pu contrôler que ce que la théocratie lui laissait, une fois les entrepos vidés… et qui malgré tout remontait ses alertes… qui n’ont jamais trouvé d’écho dans les chancelleries européénes ou américaines , sous l’ère Obama.

    Passons aussi sur le « reste » des activités militaires de la théocratie (du développement de missiles ballisitiques ininterrompu au sponsoring des activités du Hezbollah, au Liban et en Syrie, les tentatives d’infiltration en Israel, le financement du Hamas., les livraisons d’armes en tout genre…).

    La réalité est pourtant si simple. L’Iran n’a jamais eu l’intention de respecter un quelconque accord avec nous autres pauvres Kouffar, mais seulement de profiter de l’incroyable magnanimité américaine du temps d’Obama, et de la faiblesse d’une Europe aux ordres américains. Quel parapluie protège Paris, Berlin, Vienne, Madrid et Rome de missiles balistiques iraniens? Vous voyez où je veux en venir?

    La « république », qui pend allègrement les homos aux grues, procède aux lapidations publiques, enferme des milliers d’opposants dans des geôles infames, viole ces mêmes opposants lorsqu’ils la malchance d’être des femmes, et réprime si durement sa population qui pourtant tente de se révolter, sans soutien international, tous les 5 ans à peu près.

    Ce régime a vu l’Irak, a vu l’Afghanistan, et a compris : il lui faut des bombes atomiques pour se préserver à jamais. C’est le seul et unique objectif des Ayatollahs.

    Une fois qu’on a dit cela; comment se fait-il que des Européens et des Américains soient si pressés d’obtenir un accord qui les mènera forcément, soit à la guerre, lorsqu’Israel, qui n’est pas convié aux négociations, finira immanquablement par détruire les infrastructures nucléaires iraniennes, avant qu’il ne soit trop tard, soit pire : à un Iran nucléaire, ou « pays du seuil » , et participer ainsi au crime de sauvegarder un régime sanguinaire, qui sera alors indétrônable?

    Alors on répond, dans les cercles des penseurs géopolitiques, que les Etats-Unis des Démocrates souhaitent contrer l’influence de l’Arabie Saoudite dans la région, cet « allié » qui a sponsorisé Al Qaida… et dont les Etats-Unis, désormais exportateurs de leur propre pétrole de schiste, n’a plus besoin (sauf pour lui vendre des armes, bien sûr…).

    On répond également, qu’un Iran fort permettrait de « stabiliser » la région Iraquienne… Entendez: les Etats Unis veulent se dégager complètement du foutoir qu’ils y ont mis, et remettre les clés de la région aux Shiites, pour contrer l’influence Sunnite dont on a bien vu qu’elle ait capable de créer des Daesh par paquets de douze…

    Sauf que : l’Iran, par la voix de ses nombreux représentants, de manière constante et répétée, a juré la destruction d’Israel. Comment laisser un pays se doter de la bombe, alors qu’il menace clairement de ses intentions un voisin? Voisin qui ne lui a rien fait d’ailleurs…

    Si on exclue la probable escalade de course à la bombe dans toute la région que provoquerait un Iran nucléraire (Turquie, AS, Egypte…), il reste aux moins 2 autres conséquences fâcheuses :

    – une République Islamique Iranienne imposant un chantage permanent à l’Europe. Une nouvelle loi sur le voile en France ne sera plus jamais possible…
    – le risque de voir des bombes iraniennes finir dans les mains de groupes terroristes, avant, pendant, et après le régime des Ayatollahs.

    Si quelqu’un peut me répondre, je me demande vraiment, pourquoi, pourquoi, pourquoi l’Occident cherche tellement à signer un accord qui ne profite qu’aux ayatollahs ? Pour vendre des Airbus et des Renault ? Notre sécurité vaut mieux que ça.

    A moins, à moins que les chancelleries les plus cyniques comptent secrètement sur le soldat Israel pour faire le sale travail, si besoin. Et Israel, dans ce jeu, n’aura pas le choix : jamais elle ne laissera une puissance la menaçant matin midi et soir de se doter de l’arme ultime.

    • fabrice dit :

      Des vicieux tordus et tortueux de l’administration Obama et leurs amis européens ont le projet suivant qui n’est pas proclamé mais qui se déduit des actions :
      – Un Iran nucléaire, c’est le JCPOA, l’accord Obama-Iran le dit mais « dans dix ans », il a été vendu avec le narratif suivant « l’Iran stoppe son programme » (pour dix ans)
      – L’idée est qu’une fois que l’Iran devient nucléaire, l’équipe Obama fait sa pleureuse, en disant « le Monde est en danger », il faut « dénucléariser la région ». On demande ensuite alors à Israël de « dénucléariser » pour éviter une catastrophe nucléaire.
      – Une fois qu’Israël est dénucléarisé, on fait jouer les réseaux du soft power (ONG, cour suprême « progressiste », journaux complaisants, milliardaires achetés, ONG sous contrôles genre ADL, cour de justice internationale) pour un Israël « déjudaïsé » et on impose le « droit au retour » (c’est la raison pour laquelle Biden veut à tout prix financer l’UNRWA, cette hallucination jamais vue)
      – Le but est le démantèlement de l’Etat sioniste et récupérer la matière grise, les 350 000 Israéliens de la Start Up Nation, on a de la « chance », ils ne sont pas très religieux, ils sont assimilables. Les autres, on fait une législation pour interdire le casher (ça fait « souffrir » les animaux), la circoncision (l’enfant n’a pas donné son accord, il s’agit d’une « mutilation »). ce genre de législation nous assure que de récupérer le cerveau assimilable, le ***** qui ***** qu’il crève.
      – Une fois que la Palestine est « épuré », on peut compter sur l’abrutissement du Monde arabe, pour reprendre le contrôle des lieux saints et les modeler à notre volonté.
      Qui est derrière l’idée ? Des groupes religieux catholiques proches de l’université jésuite de Georgetown, un Soros totalement déjudaïsé et qui méprise le Judaïsme traditionnel, des groupes protestants qui pensent être le « vrai Israël » et pour qui l’existence du peuple juif est une abomination, des milliardaires « juifs » qui se foutent de la religion mais qui veulent X le business, les frères musulmans parce que ça correspond à leur but…
      Pourquoi ça ne va pas marcher ?
      Parce que beaucoup d’Israéliens sont lucides.Ils comprennent depuis les accords d’Abraham que le problème n’est pas le Monde musulman mais certains courants venus d’Europe et des USA. Israël a de nombreux partisans. On sous estime la cohésion d’Israël. Israël a la volonté et les moyens d’agir donc ils agiront. Des dirigeants musulmans comprennent que le conflit est alimenté par des Européens qui veulent les mettre sous tutelle et ils ne jouent plus le jeu de l’Europe. Les Iraniens ne comprennent pas que l’on justifie tout ça pour « libérer » les Palestiniens alors que dans les faits on les asservit eux les Iraniens dans un régime pire que celui des sionistes. Jamais les Juifs ne retourneront en Europe, plutôt s’allier avec la Chine ou la Russie (qui n’attendent que ça d’ailleurs). L’Iran est un pays d’Ayatollah irrationnels, Ahmanidejab fait partie d’une secte millénariste (et à la fin des temps une guerre éclatera entre les forces du bien aka les shiites contre les forces du mal dans la terre sacré d’Israël et le feu du ciel tombera, et le Mahdi reviendra) vous avez compris vous la logique de « je me bats pour un Iran indépendant et je donne mon pays à la Chine ? Quelle est la rationalité ? L’Iran n’a aucun intérêt à détruire Israël, ils sont dans un délire totalement irrationnel, rationnellement l’Iran aurait tout intérêt à s’entendre avec Israël pour devenir un pays fort et indépendant… » Ces types sont comme Hitler, lui aussi paraissait « rationnel » mais à la fois, les trains en Hongrie en 1944 n’évacuaient pas les soldats blessés allemands mais les Juifs vers les chambres à gaz. Hitler croyait en l’antisémitisme, profondément, tuer les Juifs étaient pour lui plus important que la vie de millions d’Allemands. Khameney c’est pareil.
      Bref cette politique agressive et antisémite pour détruire « le petit état de merde » est extrêmement dangereuse et risquée.

      • jyb dit :

        @fabrice
        pas un mot sur le quai d’orsay ni sur le liban ? dommage vous étiez bien parti pour le strike.

      • robin darbin dit :

        Les jésuites ? Mon Dieu Bergoglio veut envahir Israël ! La preuve il l’a écrit dans Fratelli Tutti, un véritable manifeste antisémite. Pour l’histoire de la guerre de la fin du monde, il me semble que vous regardez trop le rabin qui fait des vidéos (Par ailleurs excellent quand il se consacre aux seuls sujets religieux).

        • fabrice dit :

          Suite à son livre pro antisémite et révisionniste »l’industrie de l’holocauste » (vous noterez que le terme holocauste qui veut dire « sacrifice de boeuf » pour honorer Dieu est un terme gênant voir insultant et dérogatoire pour qualifier la Shoah qui est le terme demandé par les victimes pour qualifier ce qui s’est passé) publié avec fracas en 2000, l’université privé catholique De Paul lui a donné un poste de non titulaire avec un gros salaire. Il y a eu ensuite des demandes d’éclaircissement entre Israël et les organisations sionistes et le Vatican. Je n’ai pas dit « tous les catholiques » ou « toute l’équipe Biden », ce que je dis est qu’il y a dans la hiérarchie catholique et dans l’équipe Biden (ainsi qu’au Quai d’ailleurs) des gens qui ont ça en tête. Ils sont suffisamment subtiles pour avancer masqué mais c’est évident, ça se déduit facilement d’actions concrètes. Je ne pense pas que Bergoglio qui a fait le ménage au sein de la curie soit de cette mouvance, au contraire. Je pense à d’autres prélats beaucoup plus conservateurs mais très influents, pour certains Polonais c’est évident par exemple. Lisez Robert par exemple sur ce blog, très révélateur de cet état d’esprit.
          https://www.wsws.org/francais/News/2007/juil07/130707_sionisme.shtml

          • robin darbin dit :

            Je pensais que le terme d’Holocauste signifiait « entièrement brûlé » c’est à dire que le sacrifice est entièrement consacré au Seigneur et que ni les prêtres ni les propriétaires ne recevaient une part. Le terme qui renvoie a une idée religieuse était le seul utilisé jusqu’au milieu des années 80. Difficile de se faire une opinion si on n’a pas lu l’ouvrage de Finkelstein. Il semble que le livre dénonce l’exploitation de la Shoah a des fins politiques. C’est un sujet explosif mais le principe est que l’Université (en général) doit être un lieu de liberté d’expression et de débats. Notez que c’est De Paul qui refuse sa titularisation.

        • fabrice dit :

          Sur Ahmaninedjab et le Mahdisme et sur la nécessité de « hâter la fin des temps ». Elle est au coeur des ultra conservateurs iraniens. Ils y croient profondément.
          https://www.meforum.org/1985/ahmadinejad-and-the-mahdi

          • robin darbin dit :

            La chose a déjà été tentée. Ils ont reconstruit le temple (le dôme du rocher) et Jésus ou qui ce soit d’autre n’est pas revenu.

      • saintebaguette dit :

        C’est la version Netflix revisitée des « Protocoles des Sages de Sion » ?

        Grâce au bon Dr. Fabrice et son Gloubi-boulga victimaire, tous les contributeurs de ce site savent à présent que l’administration fédérale américaine est sous l’emprise de « groupes religieux catholiques » (coordonnés par le Pape ? Le Cardinal Barbarin ?) et d’un Deep State protestant anti-sioniste, ayant juré de détruire la bouffe casher et la circoncision. Avec en bonus, le sempiternel Point Godwin. Bravo, l’artiste !

      • AliBabaEtLesQuaranteVoleurs dit :

        Fabrice,

        Non, les Démocrates, pas plus que les Français, ne souhaitent, dans le fond, le démantelement de l’Etat d’Israel. Que la gauche mondialiste, fascisante, ne porte pas Israel dans son coeur, malheureusement c’est un fait.

        En revanche, la haine seule n’explique pas l’intérêt des USA/UE à doter la « république » islamique d’Iran de la bombe atomique.

        Pour répondre à cette question je pense qu’il faut plonger dans la vision Obamienne du monde.

        Un cas d’école : le discours du Caire. Où Obama professe la grandeur de la démocratie alors qu’elle conduit les islamistes au pouvoir. La démocratie à tout prix? Non, plutot : par un mépris immense des « masses arabes », Obama les réduit. « Vous serez à jamais des arriérés islamistes » leur signifie-t-il, « et je l’accepte ». Il s’agit d’un immense mépris : l’autre est ce qu’il est, il ne changera jamais. « Vous voulez des bombes? Ce n’est pas notre problème. Nous sommes pour l’absolue égalité de tous, peu importe leur niveau d’éducation ou de civilisation ».

        Je pense que certains ont inversé les valeurs et placé l’égalité au dessus de tout le reste.

        En un mot, une pensée marxiste, non pas au sens du grand Karl Marx, bien sûr, mais au sens soviétique, culturel.

      • Fred dit :

        @ AliBaba @ fabrice

        Quel fatras imbécile fait de bric et de broc ! Un cas d’école …

        Le plus drôle, c’est que vous vous trouvez quand même des désaccords :o)))
        Le clown (triste) et l’Auguste (débile).

    • Paddybus dit :

      La première question, c’est comment ont réfléchi ceux qui ont mis en place un régime aussi déjanté…???
      Et donc, pourquoi les usa avec la complicité active ou naïve de la France ont permis de lâcher un monstre qui leur a complètement échappé…. et cela pour du pétrole…
      Ont-ils parié sur la faiblesse d’un régime religieux…??? ont-ils pensé pouvoir les contrôler…???
      Toujours est-il qu’aujourd’hui, les inconséquences et l’interventionnisme américain pose un problème de plus… aprés le Vietnam, la Corée, la Russie, la Turquie, l’Afghanistan, l’Irak, la Syrie, la Libye, la Géorgie (mais oui, ne venez pas brailler, les usa ont tenté de couper la Géorgie de la Russie… avec les résultats qu’on sait) l’ex Yougoslavie et tous ceux que j’oublie…

      • Pravda dit :

        Tandis que les russes et chinois n’agissent que pour le bien de l’Humanité depuis toujours? À Prague, Budapest, en Corée (on voit d’ailleurs très bien que les coréens du nord vivent un cran au dessus de ceux du sud…), en Afghanistan… en Crimée, Georgie, Tchétchènie, Arménie (grande victoire russe d’après Sputnik), au Dombass, l’ingérence en Biélorussie…, ou encore pour les chinois, au Tibet, au Cambodge, en Inde, en Birmanie, et bien entendu les incursions et intimidations chez tous leurs voisins (même l’URSS) depuis quelques décennies et l’implantation puis la mise sous tutelle en Afrique, au POMO…

        • Paddybus dit :

          Ah… oui…??? pas d’ingérence ricaine dans…: « en Afghanistan… en Crimée, Georgie, Tchétchènie, Arménie (grande victoire russe d’après Sputnik), au Dombass, l’ingérence en Biélorussie…, ou encore pour les chinois, au Tibet, au Cambodge, en Inde, en Birmanie,  » il faut quand même avoir un certain culot pour oser aller jusque là…!!!!!! parlons de guerres d’influence, mais si les Russes s’ingèrent en Biélorussie … c’est un peu leur pré carré…. un peu comme le Mexique pour les usa…. alors que pour les ricains qui soutiennent celle qui se croit élue avec 10% des voix…. c’est comme qui dirait… un peu plus loin de leur bases….!!!!! bon il est vrai que les Russes ont la sale manie de mettre leur frontières toujours plus prés des bases ricaines….. à les salaud…!!!!!!!!!!

          • Pravda dit :

            Nuance, les russes ont une politique tellement pourrie, tellement agressive, que leurs voisins demandent l’assistance des USA.
            La politique russes est tellement efficace…. même les bulgares sont demandeurs…

          • Paddybus dit :

            pravda le menteur patenté… Quand le mur est tombé, les ricains se sont rués sur les pays pour les prendre en main comme ils ont fait pour imposer la Grèce à l’ue… avec le résultat qu’on connais…
            Personne n’avait demandé assistance, par contre les ricains eux ont imposé leur présence, dans l’objectif unique de défendre leur intérêt… et tous les états d’europe se sont soumis sans réfléchir qu’ils se piégeaient eux même…. mais encore faut-il préciser que les salopards à la tête de nombreux pays sont avant tout des gens formatés aux usa…. comme les young leaders en France….
            Nous sommes gouvernés par des traîtres…. et ces traîtres sont soutenus par d’autres traîtres comme les pignouf tels que vous….
            La Hongrie, la bulgarie, la pologne ne restent que parce qu’il gagnent un pognon monstre versé par l’ue aux frais des contribuables entre autre Français….!!!! et qu’ils sont des zones industrielles à pas cher pour les teutons

      • AliBabaEtLesQuaranteVoleurs dit :

        C’est vrai, la France de Giscard porte une responsabilité dans l’aide qu’elle a fourni à Khamenei. Et alors? Aujourd’hui on en est plus là, non ? Vous voulez vraiment intenter un procès à la France pour cela?

        • Paddybus dit :

          juste ouvrir les yeux des personnes qui ne savent pas et à qui on fait croire que l’islam violent réussi tout seul…. alors qu’il bénéficie de l’aide de toute une bande de salopards, qui mettent en péril des citoyens qui n’ont rein fait, pour le bénéfice d’une caste de voleurs….!!!!
          Le problème, c’est que des gens comme vous aimeraient bien pouvoir effacer l’histoire pour laisser libre court à votre mythe du libérateur universel…. alors que ce libérateur vous piétine comme les autre peuples…. faut-il être stupide pour soutenir celui qui vous écrase….!!!!!!

      • Fred dit :

        @ Paddybus

        Pas compliqué : les Moudjahidines du peuple (OMPI), à l’époque très vaguement socialisants, nationalistes anti-impérialiste, opposants à Khomeini, tenaient le haut du pavé face aux mouvements purement religieux.

        Il fallait les dégager pour tenir l’Iran (pensait-on !!!)

      • Thaurac dit :

        Du pipeau journalistique

        • jyb dit :

          @thaurac
          je me permet de vous citer : « …mais il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut voir… »

        • Fred dit :

          @ Thaurac

          Voilà t’y pas que le Figaro serait farouchement pro-iranien maintenant :o)))
          (…)
          Une minute après, j’en ris z’encore !

      • AliBabaEtLesQuaranteVoleurs dit :

        Hé bé ils sont mal renseignés au figaro..

        • aleksandar dit :

          Vous êtes surement beaucoup mieux renseigné !
          C’est quoi vos sources ?

        • jyb dit :

          @ali baba
          ils ont repris les propos de la patronne de la cia. çà doit etre çà.

  22. Max dit :

    Au bout du compte ce ne sont que quelques dizaines de personnes qui se font une féroce compétition d’ego, de vanité, etc… pour à termes précipiter l’humanité dans la guerre.

  23. Bobo Lafleur dit :

    *L’Iran s’approche du moment où il disposera d’un stock d’uranium enrichi de qualité militaire* .
    Tant mieux et bravo au peuple Iranien. Ils y en a qui se croient plus *égaux* que d’autres.
    Méditez ce dicton québécois ; Ce qui est bon pour Pitou est bon pour Minou.

    • Pravda dit :

      Peuple? Ça va améliorer la condition du peuple que les Mollahs renforcent leur pouvoir et soient indelogeables ?
      Une hypothétique guerre nucléaire, un possible accident, vu les tartuffes fanatisés gérant ce type d’armes (un peu comme si on donnait une arme chargée à un gamin colérique surveillé par un vieux sénile), ça va améliorer en quoi la situation de la région ? La Turquie va vouloir son arme, l’AS va faire de même (de façon officielle), pourquoi pas l’Egypte?

    • Thaurac dit :

      Ce qui rentre dans ton minou ne nous intéresse pas..

    • AliBabaEtLesQuaranteVoleurs dit :

      Bobo Lafleur, va y vivre, en Iran. Passe-y un an, et reviens (si tu peux en sortir…) me dire si tu souhaites que le régime dictatorial sanguinaire et millénariste mérite selon toi, l’opportunité d’avoir accès à l’arme ultime.

      Le peuple iranien est un grand peuple. Quand il se sera débarrassé des fous d’allahs qui sont à sa tête, il pourra faire ce qu’il veut.

  24. lxm dit :

    Il faudra peut-être attendre que les iraniens, lancent leur bombe nucléaire ou une forme de bombe sale sur telaviv ou haifa, parmi 10000 autres missiles en même temps pour saturer le dôme de fer, ou par un sous marin drone ou un navire pétrolier modifié dans sa cale, ou un camion arrivant du désert, que ce soit une seule ou plusieurs dizaines en même temps; pour que nos dirigeants réagissent sur twitter avec un « c’est inacceptable, il faut faire une manif, et réagir par un communiqué à l’onu » entre deux inaugurations à but électoralistes de mosquées islamistes. Pour l’instant la possibilité d’un nouveau génocide de juifs semble ne pas les déranger au vu de leur complaisance visàvis de l’iran qui a clairement claironné ses intention de détruire israël pour des raisons religieuses.
    Israël tente depuis 40 ans de gagner du temps que ce soit face à l’irak l’iran ou un autre pays; prévenir les intéressés d’arrêter, éliminer des cadre-clés, utiliser le renseignement humain et l’espionnage du plus haut niveau, saboter par des commandos ou des virus, bombarder en dernier ressort, d’abord avec des bombes classiques ou user à son tour de l’arme nucléaire; je ne pourrais jamais leur en vouloir de lutter pour leur survie « physique », contrairement aux autres, bien gros et gras, qui persévèrent à agresser ce petit pays.

    • Nelly Coptère dit :

      Effectivement, il est évident, manifeste, tout autant qu’horrifiant de constater que le grand point commun entre la démarche iranienne et hitlérienne, c’est que la couleur est annoncée clairement dès le départ. Extermination des juifs (car personne n’est dupe lorsque l’Iran parle des « sionistes »). On ne peut pas faire plus simple et limpide.

      Alors oui, Israël se contre-fout de l’avis des bien-pensants, islamo-gauchistes et autres antisémites de tous horizons, qui de toutes façons leur cracheraient à la gueule même s’ils inventaient et distribuaient gratuitement un vaccin universel contre le cancer.

      Tsahal et le Mossad feront ce qu’ils ont à faire pour tenter d’empêcher un Iran nucléaire, et s’ils y parviennent, ce sont évidement les les plus prompts à critiquer qui seront les premiers à pousser un ouf de soulagement. Mais bien planqués, hein, sinon ils faudra remercier, et ça, jamais !

      • farragut dit :

        Heu, est-ce que la France ne serait-elle pas « un peu » à l’origine de tous ces évènements historiques ?
        1) Après tout, le mouvement sioniste est parti de la condamnation du Capitaine Dreyfus, qui a toujours nié la « trahison », mais avoué sa participation à une opération d’amorçage pour dissimuler aux allemands le secret du mécanisme de frein de recul du canon de 75, ce qui a bien servi en 1914),
        2) la montée au pouvoir de Hitler a bien été aidée par l’invasion de la Rhénanie par la France en 1925, au mépris de la signature du Traité de Versailles,
        3) la France a signé les accords secrets de Sèvres avec l’Angleterre et Israël pour envahir l’Egypte en 1956 après la nationalisation du Canal de Suez par Nasser, en laissant à Israël le soin d’attaquer en premier l’Egypte…

        Peut-être que nous aussi nous manquons d’analystes comme Christian Morel sur les « conséquences » des « décisions absurdes » qui sont prises par nos dirigeants (passés, présent et futur proche-2022?-).
        Il nous faudrait sans doute un Hari Seldon (Fondation) à la Isaac Asimov pour inventer les mathématiques de la décision, pour éviter de s’embringuer dans des catastrophes prévisibles…
        https://en.wikipedia.org/wiki/Hari_Seldon

        Après, on peut toujours laisser les militaires se dépatouiller localement avec les conséquences, cela finira toujours par une décision politique entre deux « grands » (USA-Chine), comme pour la crise du Canal de Suez…

        Et ce n’est pas parce que tout ce petit monde se menace à coup de missiles nucléaires que cela empêchera d’autres de menacer de rétorsions encore plus terribles… Il n’y a pas encore de billet de M. Lagneau sur les armes à anti-matière (sans retombée radioactive, un must!), mais cela ne saurait tarder (Trump a failli lâcher le morceau contre la Corée du Nord).

        Sinon, vous pouvez aussi lire les bouquins de Dale Brown, qui est à mon avis (ou ma foi), assez bien renseigné (il y a un « ancien » roman parlant d’usage d’armes « à plasma » dans un conflit entre les deux Corées) :
        https://www.amazon.fr/s?k=dale+brown&i=english-books&hvadid=80745408733157&hvbmt=be&hvdev=c&hvqmt=e&tag=hydfrmsn-21&ref=pd_sl_8l3pinule_e
        https://www.fnac.com/ia298486/Dale-Brown

        • Félix GARCIA dit :

          « Fondation » : Quel chef-d’oeuvre ! Quel personnage que « le Mulet » !
          Isaac ASIMOV en inspire toujours certains apparemment :
          Une arche sur la lune: 6,7 millions d’échantillons d’ADN dans un bunker lunaire
          https://fr.futuroprossimo.it/2021/03/unarca-sulla-luna-67-milioni-di-campioni-di-dna-in-un-bunker-lunare/

          Avez-vous lu Dan SIMMONS ?
          Parce-que pour l’instant, on se dirige vers un croisement de « Fondation » de Isaac ASIMOV et « Illium » & « Olympos » par Dan SIMMONS, avec un soupçon des « Cantos d’Hypérion ».

        • Nelly Coptère dit :

          On peut discuter de tout cela si vous le voulez, mais votre réponse me semble tout de même totalement HS par rapport aux propos de base de lxm.
          Après que la montée d’Hitler ait en partie été rendue possible par une surexploitation du traité de Versailles, pourquoi pas, mais ce n’est pas non plus la France qui lui a inspiré son antisémitisme farouche.

      • Thaurac dit :

        Si on avait fait pareil contre l’allemagne, au bon moment on aurait évité 5 ans de guerre et tout les reste..

    • Bobo LaFleur dit :

      À lxm
      * je ne pourrais jamais leur en vouloir de lutter pour leur survie « physique », contrairement aux autres, bien gros et gras, qui persévèrent à agresser ce petit pays*
      Vous avez raison; les palestiniens doivent se battre jusqu’à la mort de l’envahisseur, quel que soit les moyen utilisés.
      Ils doivent se motiver car c’est un problème de survie et doivent se dire: eux ou nous.

    • aleksandar dit :

      Faut arrêter le chichon surtout
      Il y a bien longtemps que la survie d’Israel est assurée par son arsenal nucléaire

    • Fred dit :

      @ lxm

      Tu pense que les Iraniens ne pensent qu’à nucléariser tous les Palestiniens vivant en Israël, voir ceux du Hamas ?
      Destruction d’Israël pour l’Iran = destruction POLITIQUE de l’État israélien.

  25. Thierry dit :

    l’Uranium enrichi à 60% est utilisé dans des applications médicales radio-pharmaceutique et n’a aucune application militaire, pour faire une bombe atomique il faut de l’uranium (ou plutonium) enrichi à 90% obligatoirement.

    De l’uranium enrichi à 60% CELA N’EST PAS DE L’URANIUM MILITAIRE.

    ceux qui sont les plus à blâmer dans cette histoire sont Trump en rejetant l’accord avec l’Iran et les israéliens en sabotant les centrifugeuses, ce qui n’a fait qu’empirer la situation, pour autant elle n’est pas irrattrapable, Trump est totalement hors jeu et les israéliens ont déjà joués tous leur atouts, des attaques sur mer jusqu’au sabotage en Iran, même une frappe aérienne n’y changerait rien sinon d’accélérer le programme iranien.

    Heureusement qu’il y a Biden, le reste se fera tout seul.

    https://www.france24.com/en/middle-east/20210414-iran-to-start-60-uranium-enrichment-in-effort-to-strengthen-hand-in-nuclear-talks

    • Aymard de Ledonner dit :

      Leur excuse tient la route puisque l’uranium235 (celui dont on cherche à augmenter le taux par l’enrichissement) sert à obtenir du molybdène99 puis du téchnétium90 qui est le radioisotope le plus utilisé en imagerie médicale nucléaire.
      Mais ça reste une excuse. Il ne faut pas non plus en faire trop et pousser mémé dans les orties…

      • Aymard de Ledonner dit :

        téchnétium99, pardon

        • Fred dit :

          … On est passé près du Tchétchénium ;o)

          Ceci dit, cela a failli avoir du sens, je ne sais plus quel Général russe (Liebed ou quelque-chose comme ça) proposait d’atomiser la Tchétchénie pour régler le problème.

    • Thaurac dit :

      Croire qu’Israel ,qui en sait surement le plus à ce sujet, va laisser l’iran avec l’arme nucléaire , faut pas rêver car de plus en plus , cela ne concerne que eux puisque les autres semblent s’en contenter, mais faudra pas pousser des cris d’orfraies, après..

      • Patrickov dit :

        Thaurac israel va devoir s’y faire si elle ne veut pas voir une guerre qui sera désastreuse pour sa population, que croyez vous que les iraniens vont attendre sagement chez comme les irakiens d’êtres bombardés. Le plus simple pour israel est de se tenir à carreau avec l’Iran afin d’éviter une catastrophe pour la région.

  26. Himalove dit :

    Mahmoud Ahmadinejad disait que « les armes nucléaires sont obsolètes ». Ce qui n’empêche pas des puissances régionales comme l’Arabie saoudite, la Turquie de vouloir en acquérir en propre. Pourquoi pas l’Iran ? L’Arabie saoudite et la Turquie sont plus déstabilisant et causeur de guerres que la république islamique d’Iran voir la Syrie, le Yémen et le haut Karabat… Non, le problème avec l’Iran n’est pas américain ni européen : il est israélien… L’état sioniste veut être le seul à disposer d’armes nucléaires au Moyen-Orient et refuse une parité, un équilibre de la terreur, qui le forcerait à discuter d’égal à égal avec les iraniens et leurs proxies au Liban et en Syrie. Israël n’a jamais signé de traité relatif à la non prolifération ou au non usage « at first » de l’arme nucléaire… Pourquoi aucune nation ne lui demande ? D’autre part, il y a des armements actuellement utilisés contre l’Iran, semble-t-il, dont on ne parle pas : les armes à énergie dirigée (E-Bomb, SBL, ABL, etc.) qui provoquent incendies et explosions dans les installations… Mahmoud Ahmadenijad avait raison : « les armes nucléaires sont obsolètes ».

  27. Reality Checks dit :

    Si la France n’avait pas donné l’arme nucléaire au régime théocratique d’apartheid qui sévit en Palestine, le Moyen Orient serait une zone dénucléarisée, et l’Iran n’aurait pas besoin d’enrichir de l’Uranium à 90pc pour se protéger.
    .
    Donc les français la encore doivent regarder leur histoire en face au lieu de fanfaronner et critiquer le reste du monde.

    • Schawarma dit :

      Si li foute di franssi !

    • Fralipolipi dit :

      @RC
      1/ Mais la France est tellement loin d’être la seule à fanfaronner et à critiquer le reste du monde !!!
      Ici, je vois plein d’autres pays autrement plus « champions » en la matière, autour du pourtour méditerranéen. Suivez mon regard : au sud de ce bassin, ou bien aussi à son Nord-Est … 😉
      .
      2/ Après, il est assez faux de dire que la France « a donné » l’arme nucléaire à Israël.
      La France a certes aidé, dans les années 50/60, Israël dans son programme nucléaire, d’abord civil … puis par extension militaire. Notez que le UK et les USA ont fait de même (pourquoi ne les critiquez vous pas eux-aussi ? Problème de mémoire sélective ?).
      Mais vous n’aurez pas manqué de constater que la France a cessé cette aide assez subitement suite à décision du Général de Gaulle dans les années 60 … et que depuis, il y a eu un gros clash diplomatique entre France et Israël … cette dernière ayant largement développé son armement nucléaire sans notre aide (mais plutôt avec celle des US et UK), et Israël n’ayant eu de cesse depuis de critiquer la France pour sa politique extérieure perçue comme beaucoup trop « pro-Arabes » … alors, franchement dit, de quoi vous plaignez vous ???
      .
      J’ajoute que pendant la période d’aide technique de la France à Israël (chose que la France ne cache pas … à l’inverse d’autres pays dans pareils cas), la France ne disposait pas elle même de l’arme nucléaire (ou de si fraiche date … la force de frappe française n’était en tous les cas pas du tout opérationnelle à cette date).
      Alors, il nous était difficile d’offrir plus que ce que nous possédions déjà nous-mêmes.
      Faut donc arrêter avec les fantasmes du cadeau Bonux tout frais tout mignon prêt à bombarder. Ca c’est dans vos fantasmes.
      Notez également, que la France n’a trempé dans aucun essai avec Israël … mais plutôt l’Afrique du Sud => allez donc critiquer le peuple du pays de Mandela … car ce sont eux les héritiers de ceux qui ont le plus soutenu les essais nucléaires israëliens !
      .
      Et n’hésitez pas à me mettre en copie de vos doléances envoyées au gouvernement de Pretoria (ça m’intéresse).

      • Aymard de Ledonner dit :

        Ce n’est pas une page très glorieuse mais cela ne sert à rien de le nier. La France a aidé Israël à avoir sa bombe, et pas qu’un peu. Par la suite on a eu une autre idée mirifique en construisant Osirak en Irak, et enfin, alors qu’on semblait avoir atteint une forme de sagesse, on faillit vendre une centrale nucléaire à Khadafi dans une sorte d’apothéose de la connerie.

        • tschok dit :

          Pourquoi une page pas très glorieuse? Ou est le mal?

          La France n’a adhéré au TNP que bien plus tard, en 1992. Donc, côté obligations internationales, on est OK, et quand on l’a fait Israël était un allié.

          Et le contexte international était très différent de celui d’aujourd’hui.

        • Fralipolipi dit :

          @Aymard
          Relisez mon post.
          Je ne dis pas que la France n’a pas aidé Israel (tout au contraire).
          Par contre je réfute l’idée que la France ait « donné » l’arme Nuke à Israel … comme l’écrit RC.
          .
          Et quand à l’aide fournie, elle a certes été conséquente … mais pas suffisante.
          Quand de Gaulle a dit Stop, c’était Stop, et l’état hébreux a du finir le boulot tout seul … enfin seul, avec l’aide d’autres, comme le UK, les USA, l’Afrique du Sud,
          et même avec l’aide de l’Allemagne si on va par là, puisque que c’est elle qui a livré – et largement financé – les sous-marins israeliens, qui mettent aussi en oeuvre la bombe nuke israelienne !
          .
          C pourquoi je refuse totalement tout focus inobjectif – et donc très faux – comme celui de RC envers la France.
          A lui de faire son propre examen de conscience, et l’effort de regarder la VRAIE vérité en face … s’il en a l’envie, et le courage.

    • AliBabaEtLesQuaranteVoleurs dit :

      Ah. Alors déjà faut se renseigner un peu mieux. La bombe Française, est en fait une bombe franco-israélienne. Hé oui, ils ont travaillé, très officieusement, ensemble.

      Ensuite, un régime d’Apartheid, c’est un régime qui opère une ségrégation entre individus. La dernière éléction israélienne, il y a moins d’un mois, a mis au parlement 15 députés (12, 67% des voix) de la liste arabe unie. Quelle incroyable Apartheid Israel réalise, en donnant exactement les même droits, y compris ceux de vote, à ses citoyens, quelles soient leurs origines !!

      Comme d’hab, on recommande la lecture de ce qu’était l’apartheid en Afrique du Sud et de comparer à l’absolue liberté israélienne…

      Ou simplement de remettre l’entonnoir que tu as fait tomber sur ta tête : les fous, c’est mieux quand on sait les reconnaitre. Oups! Je ne veux pas faire d’apartheid des fous, hein…

      https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_l%C3%A9gislatives_isra%C3%A9liennes_de_2021

      • aleksandar dit :

        Encore un qui confond droit de vote et discrimination
        Quoique quand 24% de la population n’a le droit d’élire que 12.7% des députés l’apartheid est déjà dans le vote.

        • Pravda dit :

          En France, le RN (je dis au pif, 30% des votes) représente combien de députés ?
          De même si on vous suit, le suis arabe je vote pour un arabe, je suis noir, je vote pour un noir, je suis blanc… c’est pas un poil raciste comme raisonnement ?

    • Nelly Coptère dit :

      Reality Checks, ou tout l’art de laver le cerveau des abrutis avec ses thèses ineptes.
      Ce n’est pas parce que vous répétez vos inventions délirantes à longueur de commentaires qu’elles deviendront vraies.

      Israël, un régime théocratique ? Pauvre fou…!
      Vous trouvez vraiment que Netanyahu a une gueule de représentant de Dieu ? Je ne pense pas qu’on lui avait déjà faîte, celle-là.

      Ensuite vous pourrez toujours aller parler d’apartheid à la Knesset. Vous trouverez surement quelques députés arabes pour vous écouter. Car vous pourrez répéter milles fois vos incantations foireuses, Israël a toujours été et reste l’une des démocraties les plus exemplaires de la planète. Tellement démocratique qu’ils en sont à 4 élections législatives en 2 ans.

      Et encore une fois: l’état de Palestine n’existe pas ! Pour le meilleur ou pour le pire, là n’est pas la question. C’est juste un fait.

      Quant à vos histoires d’Iran qui doit se protéger… il n’y a que les iraniens gavés de propagande qui y croient.

      La haine d’Israël et la haine du juif, vous ne connaissez que ça.

      • Fred dit :

        @ Nelly Cooptère

        Ah bon ? Netanyahu n’a aucun lien politique avec les ultra-orthodoxes et les fascistes qui veulent expulser tous les Palestiniens ?

        60% des naissances en Israël sont déjà le fait des ultra-orthodoxes propulsés par Netanyahu : l’État d’Israël va imploser à moyen terme – et je le regrette – parce qu’en plus ces cons d’ultra-orthodoxes refusent de travailler (c’est réservé à leurs femmes quand elles ne sont pas trop enceintes, sympa) et refusent de faire tout service militaire.

    • Czar dit :

      La France n’a rien « donné » parmi les scientifiques qui ont produit la bombe, il y avait nombre de savants juifs – et pas ah-j’ai-rien, tu t’en doutes bien.

      Ils ont évidemment participé à l’arsenal de leur pays de coeur.

      mais je te rejoins sur l’impératif pour le France dans sa responsabilité d’avoir créé le monstre qu’est l’Etat-fellouze en associant les berbères à une clique arabo-soviétisante et en leur adjoignant les moyens de vivre en dépit de leur incurie congénitale en leur offrant des champs gaziers de territoires qui n’avaient aucune légitimité particulière à être associés à cet pure création artificelle de l’odieuse colonisation française

      liberté pour les bédouins d’Hassi messaoud qui pourront profiter enfin de leurs richesses spoliées, liberté pour les kabyles qui pourront enfin arborer leur drapeau sans finir en taule , démantelons l’Etat-fellouze.

      en plus, au moins le drapeau kabyle a un avantage certain sur le logo fellouze, il a été créé par des authentiques africains et pas par une renégate française.

      Ca doit te faire plus mal au cul qu’un pot de vieille harissa faisandée que nom du pays, drapeau, frontières, l’essentiel des ressources sans compter la grande majorité des infrastructures soit le fait de l’odieux colon qui doit enfin « regarder la vérité – d’sa mère – en face et vous présenter la facture, hein. 🙂

    • Momo dit :

      Mon pauvre ami. Ta haine des juifs te pousse à parler d’Israel comme une théocratie et là tu passes définitivement pour ce que tu es.
      Tu es musulman et donc tout ce qui est musulman même chiite a raison?

      La différence entre l’Occident et les musulmans est là. Nous reconnaissons nos erreurs et n’acceptons pas tout même de nos pairs. Idem les juifs.
      Et ne sommes pas pardonnés tous les vendredis pour pouvoir recommencer les .onneries.
      Toute la différence, fondamentale, est là.

  28. Patrickov dit :

    L’Iran reste un partenaire fiable, ils n’ont pas le projet d’envahir ou colonisation des terres d’autres peuples comme son adversaire israel qui est au bord de la faillite, sans le soutien US et les fonds européens ils seraient déjà à quitter le pays par centaines de milliers.
    L’Iran aura sa bombe et israel fera des courbettes, dans un conflit cet état ne tiendrait pas 24 heures, on est plus dans les années 60.
    A cause d’israel les pays européens ne peuvent commercer avec l’Iran du fait des sanctions US qui soutient l’état colon.

    • Momo dit :

      Poutino troll, allié des cretins pasdaran contre l’occident? Et bientôt des trucs.
      Bon, admettons. C’est la tendance des futurs losers, ok.
      Mais quand même, pas obligé de se mettre au niveau de ces debiles congenitaux.
      Israël faire des courbettes a l’Iran? Non, je n’aime vraiment pas le truand bibi mais que ce soit lui ou un autre ils vaporiseront de l’ayatollah jusqu.a extinction plutôt que leur ceder quoi que ce soit.
      On ne peut pas leur en vouloir, question de survie, et ne pas le voir est la preuve d’un aveuglement qui ne peut être que de la pure bêtise.

      • Patrickov dit :

        l’ayatollah fera de même il vaporisera du colon, à ce jeu vos amis auront déjà disparu vu la petite taille du territoire, vous savez si Israël faisait joujou avec l’arme atomique la réponse iranienne pourrait être bactériologique ou chimique armes non conventionnelles comme le nucléaire. Le plus simple serait qu’ils fassent des accords avec l’Iran sinon les récits biblique du Talmud risquent de devenir réalité.

  29. aleksandar dit :

    La décision de M. Trump de quitter le JCPoA a eu pour conséquence le rétablissement des sanctions américaines contre l’économie iranienne
    L’Iran ne s’est pas affranchi des ses obligations puisque le JCPoA n’existe plus depuis le départ des USA
    Néanmoins l’Iran a continué volontairement a respecter l’accord pendant 3 ans

    Au bout de 3 ans et au vu des promesse non tenues des Européens de mettre en place un mécanisme devant les amoindrir, l’Iran, a commencé à perdre patience
    Moment choisi par Les israéliens pour commencer le jeu de cons et saboter le retour des USA dans l’accord en assassinant Moshen Fakhrizadeh
    Réponse immédiate des iraniens qui ont porté le taux d’enrichissement a 20%
    Suite au sabotage de l’usine de Natanz et vu l’absence de condamnation par l’UE de cet acte terroriste, l’Iran a décidé de produire de l’uranium enrichi a 60%

    Lâcheté des européens, jeu de con israélien
    Suite au prochain épisode

    • Momo dit :

      Au final la théocratie iranienne jettera son peuple dans le désastre absolu par pur fanatisme irrationnel hors de toute intelligence.
      Leur dieu les punira.

  30. Mohican dit :

    « L’Iran s’approche du moment où il disposera d’un stock d’uranium enrichi de qualité militaire ». Cela fait 15 que l’on dit ça. Suffit de lire Tertrais si vous avez un doute, même lui se contredit aujourd’hui. Mdr…

    • jyb dit :

      @mohican
      nethanyaou répète depuis 1992 ! « preuves » à l’appui que l’iran est à deux ans d’avoir la bombe.