Le président turc s’emporte contre les États-Unis, qu’il accuse de « soutenir le terrorisme »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

82 contributions

  1. Muse dit :

    En effet, le cerveau malade du tyran otoman peut penser que l’aide apportée aux khurdes est une aide aux terroristes… Il faut juste se mettre d’accord sur le terme terroriste.
    Et c’est ce mec qui trafique sous pavillon OTAN qui le dit !!!

  2. jyb dit :

    juste un problème : les militaires turcs se sont vantés d’avoir visé plus de 50 cibles dont des dépôts de munitions, des qg enterrés et des grottes appartenant aux terroristes…luxe de détails, ces cibles ont été traité avec des munitions nationales.
    communiqué donné deux jours avant la découverte des corps dans les dites grottes…
    le doute est permis.

    • Starbuck dit :

      Je serai plutôt tenté par la version du PKK. Pas que j’ai des sympathies pour eux mais le sultans est menteur et de mauvaise foi comme un arracheur de dents. Et ça lui fait maintenant un excellent prétexte pour s’emparer du nord de l’Irak.
      Les Turcs fonce tête baissé vers la catastrophe

    • Félix GARCIA dit :

      Merci pour l’information.

  3. bzh dit :

    cela s appelle se coucher à plat ventre pour garder un pseudo allié. Les US ne veulent pas s encombrer d un nouveau probleme, ils vont qd meme en avoir un.
    On s attend à une grosse invasion du nord de l irak.
    Venant d Erdogan, ca ne serait pas etonnant qu il ait fait bombarder les grottes ou se trouvent ses citoyens. petit Adolphe en puissance. Vite des rafales pour l irak

    • Thaurac dit :

      Des rafales pour l’Irak, avec le gouvernement chiite, c’est en faire cadeau à Téhéran..

      • Desty dit :

        Pourtant les Iraniens ne fabriquent toujours pas leurs propres F16 j’ai bon ? Vous dites que c’est pour éviter qu’ils ne soient utilisés dans les guerres de Téhéran que Washington ne fourni plus les pièces de rechange et les empêchent de décoller ?

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Pourtant les Iraniens ne fabriquent toujours pas leurs propres F16 j’ai bon ? » Les Iraniens n’ont jamais possédé de F16, vous devez confondre avec les Turcs. Les Iraniens par contre possèdent encore en état de vol des F14 Tomcat acquis du temps du Shah d’Iran. Ils ont également mis au point une version améliorée du missile à longue portée Phoenix.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/AIM-54_Phoenix

  4. Momo dit :

    Il faut savoir reconnaitre et s’incliner quand le dog parle d’or:
    « Si nous sommes ensemble au sein de l’Otan et si vous voulez préserver l’unité de l’Otan, vous devez agir honnêtement. »
    On note qu’il y a donc un virage à 180 degrés de la turkey qui a compris enfin qu’agir comme elle le faisait ne lui permettait de rester dans l’otan. On va quand même attendre de voir les actes honnêtes qu’elle ne pratique plus depuis des années.

     » Vous ne pouvez pas vous ranger du côté des terroristes. Si vous voulez être d’un côté, soyez du nôtre »
    Là il y a une opposition évidente entre la première phrase et la deuxième. A ce stade se ranger du coté des frères musulmans est de facto se ranger du coté des egorgeurs. Le mangane se convertirait-il à une religion pacifique? Possible mais pas sûr.
    Ne doutant évidemment pas de la sincérité de l’ane (magnifique animal par ailleurs) j’ai un peu de mal à interpréter ces propos ^^.

    • Pluton dit :

      Sur le coup, c’est les usa qui ont « trahi » la turquie environ 50 ans d’alliance sachant que les turques oppressaient les kurdes, et les usa s’en branlaient… et continue a s’en branler… pour rappel il n y’a pas que des kurdes en syrie, il y’en beaucoup en turquie qui meriteraient leur « emancipation »…
      Le « sultan » est problematique sur bien des points de politiques inter/exterieur, mais sur ce point la, ce qu’ont fait les usa, c’est un manquement majeur a leur parole, on choisit pas de se ranger du cote de l’ennemi de son allie traditionnel, ca revient a denoncer son alliance et les turques sont coherents dans leurs reactions sur ce sujet.
      On peut s’en foutre de cette tambouille, se dire que les turques le meritent bien et c’est pas faux, apres toute les saloperies faites, mais ca reflete un point non negligeable, la parole des usa n’est pas fiable… du jour au lendemain au gre des humeurs des politiques a washington, les usa peuvent se ranger aux cote de vos ennemis, vous faire passer pour ceux qui ont transgresse, et toujours exige que vous vous conduisiez en allie…

    • Thaurac dit :

      Les turcs qui donnent des leçons sur l’unité de l’otan et qui allume une frégate française, et emmerde d’autres pays alliés, c’est un peu fort..
      Les ricains s’en foutent, ils n’ont pas cette plaie à leur porte..

  5. jyb dit :

    autre problème : les usa tentent une médiation entre kurdes des fds (ypg) syriens et kurdes irakiens du pdk. innacceptable pour les turcs.

    • Auguste dit :

      Problème N°3: les Kurdes irakiens sont pro-turcs.Du moins ceux de Barzani et les chefs de tribus du gouvernement.Les milices de ces tribus (« protecteurs des villages ») combattent le PKK aux côtés des Turcs.

  6. Honneur dit :

    On en rit, ou on pleure devant une telle hypocrisie turque ? Je remets le lien où l’on voit les militaires turques discuter le bout de gras avec les gars de Daesh ? Non, pas la peine… Tout le monde est au courant. Il n’a vraiment aucun amour propre erdogan… C’est affligeant…

  7. papy dit :

    La fourberie d’Erdo comme toujours. Désolant !

    • Thaurac dit :

      Biden est trop mou pour s’en rendre compte, pensez vous, ces pauvres turcs de l’Apk

  8. Les américains sont spécialistes dans le soutiens aux groupes radicaux pour déstabiliser la France notamment en donnant la une de leurs journaux de propagande à des personnalités telle que rokaya diallo, assa traoré et touts la clic d’associations haineuse de la France.

    • Selwyn dit :

      Tout petit retour de bâton…. Quand la France le fait c est différent c’est la parole universelle c’est ça?

      • Desty dit :

        Je n’ai pas l’impression que les médias français donne souvent la parole à des agitateurs américains qui s’emploieraient à déstabiliser la société américaine. Par exemple pour l’histoire ubuesque de la ville franche de Portland, je crois qu’ils se sont bornés (comme souvent) à relayer les articles enthousiasmés de leurs confrères d’outre-Atlantique (tout aussi anti-Trump qu’eux).
        L’ambassadeur de France à Washington a-t-il été vu visitant les différents projects les plus chauds des états-unis pour nouer des contacts ? Jérémy Rifkins on l’a vu lui…

      • Desty dit :

        D’ailleurs on ne devrait jamais parler de Rokaya sans parler de Rifkins. Faut-il rappeler que Amedy Coulibaly (le tueur de l’hyper-casher et de la pauvre Clarissa Jean-Philippe) a bien failli faire parti d’une promotion ?

    • Ah Ca ! dit :

      Correct +1

  9. Gandalf dit :

    Quel comble. L’hypocrisie d’Erdogan sans limite alors qu’il soutient et aide ISIS depuis des lustres en Syrie et en Lybie, sans parler du marche noir du petrole d’ISIS avec sa famille.

  10. un dictateur qui veut un empire ottoman

  11. patrick dit :

    sympas de voir du monde ici qui soutient de le terrorisme qd il touche la turquie mais pleure qd il est touche!
    ca va l’hypocrisie?

    • Starbuck dit :

      La Turquie n’est pas victime de terrorisme islamique que je sache.
      Le PKK pour les Turcs est ce qu’était le FLNC ou ETA pour nous.
      Ça fait quand même une différence .
      C’est vous qui êtes hypocrite et de mauvaise foi. Comme votre sultan

    • Pravda dit :

      Et les hypocrites turcs qui soutiennent à bout de bras les islamistes en Syrie ? Non , rien là dessus ?

      • Patrickov dit :

        les islamistes en Syrie qui viennent d’Europe, mains dans les poches des grands aéroports européens

  12. Berger dit :

    Et bien moi je suis heureux de voir les participants soutenir un mouvement communiste. Meme si ces deniers furent le bras armes des genicidaires arméniens..

    • Ah Ca ! dit :

      Bien que les kurdes me tapent sur le système la plupart du temps, ils ont une importante minorité de chrétiens d’Orient parmi eux.

    • Franz dit :

      Le gouvernement turc est 100% responsable du massacre des Arméniens à partir de 1915.

      • Vinz dit :

        Avec l’aide de supplétifs Kurdes qu’il n’a pas été trop difficile de motiver.

        • Franz dit :

          C’est vrai. Mais entre la tête qui donne l’ordre au lieu de l’interdire et la main qui exécute, les responsabilités sont loin d’être à 50/50.

  13. Starbuck dit :

    Ça commence bien la présidence Biden, il se couche devant le sultan. On a pas fini d’entendre parler d’erdogan. Et mauvais message envoyé aux autres. Chine, Corée du Nord, Iran, Russie, etc
    Ça va être ajouté nous de calmer les Turcs. On sait déjà de quel côté sont les US et les boches.

    • Castel dit :

      Je ne vois pas ou la présidence Biden se couche devant le sultan.
      Le fait de déclarer qu’elle condamnerait cette action si il s’agissait de civils, en sachant que ce sont essentiellement des militaires, montre bien que ce n’est pas dans l’intention des Américains de donner raison aux Turcs dans cette affaire !!

  14. Ghostrider dit :

    Encore une manipulation du droit et intègre président turque. Ce type est pire que la mafia albanaise. Sa famille tout entière est une PME dédié à la corruption. Ou en est le procès de l’homme d’affaire turc Rezza zarrab ? la population turque est au courant de ces comptes offshore maltais et tout son petit trafic ?? ha bah non les journalistes sont en prison. mince alors.

  15. lym dit :

    Parole d’expert de la part d’Erdogan, sans qui l’EI n’aurait jamais pu exister!
    Quel sombre connard, se laisser aller à irriter une administration US à peine en place qui semblait vouloir se faire son idée: La réaction à ses doutes fondés va bien accélérer l’affaire.
    Ce type est vraiment un champion!!!

    • tschok dit :

      @jcl73,

      Merci pour l’info. Toujours intéressant d’avoir l’autre point de vue.

      Le problème est que l’affaire est embarrassante pour tout le monde puisque même le PKK reconnait que les 13 tués sont des civils. Donc, les Turcs ont le droit humanitaire de la guerre pour eux, rien que sur ce point. L’autre point qu’il leur donne un avantage de base: le PKK est considéré comme une organisation terroriste y-compris par les Occidentaux (UE, Etats-Unis, Canada).

      Maintenant, il faut bien reconnaitre que sur les faits, on a une hésitation car les deux versions se tiennent:
      – La version PKK du tir fratricide car les Turcs en sont effectivement capables, vu qu’ils ont intensément bombardé le secteur.
      – La version turque du massacre commis par le PKK – en pratique le HPG ,sa branche armée – qui n’est pas spécialement tendre avec les forces de sécurité turques, qu’elles soient civiles ou militaires.

      Sur un plan diplomatique, il fallait bien faire un choix: les Etats-Unis ont fait celui qui s’imposait rationnellement. Vous ne pouvez pas prendre parti contre un allié en faveur d’une organisation que vous qualifiez vous-même de terroriste. Voilà ce qu’auraient pu dire les Turcs aux Américains s’ils avaient voulu rester courtois. Ils ont dit la même chose, mais de façon beaucoup plus directe. A moins de démontrer le tir fratricide de l’armée turques, ce qui suppose d’en avoir les preuves, la diplomatie américaine n’a pas d’autre porte de sortie que le télégramme de condoléance pour la Turquie et le communiqué de condamnation contre le PKK.

      Et sur le terrain de la preuve, justement, les Khurdes du PKK ne sont visiblement pas considérés par la Maison Blanche comme une source d’informations fiable.

      On peut même aller plus loin: quand bien même la même les Américains auraient-ils la preuve d’un tir fratricide, en parler maintenant aurait compromis la politique de conciliation avec la Turquie. Et le choix serait en définitive toujours le même: se fâcher avec un allié, tout ça pour accorder un brevet de bonne conduite à une organisation terroriste et fichée comme telle aux Etats-Unis? Quel type rationnel prend cette décision?

      En réalité leur premier communiqué a été maladroit et les Turcs se sont fait un plaisir des les allumer. Donc, les Américains ont rectifié le tir, mais tardivement. On est dans la mécanique de l’horlogerie qui s’est mise en place avec les Turcs: comment se fâcher avec eux n’est pas un problème, les occasions ne manquent jamais. C’est le pourquoi de la chose qui est problématique. Et qu’est-ce qu’on fait après.

  16. Dimitri dit :

    Écoutez la vierge effarouchée qui laissait passer des convois de camions citerne de daesh en Turquie contre de l’argent frais. Un prix du pétrole battant toute concurrence.

  17. Too dit :

    « Aucun pays, [aucune] personne ou institution ne peut questionner désormais les opérations militaires de la Turquie [en Irak], après le massacre de Gara ».
    .
    C’est bien pratique ça.
    Donc si les Arméniens pourraient se mettre à faire des attentats régulièrement vu que le « massacre des Arméniens » justifierais toutes les opérations militaires…
    Bien vu l’artiste !

    • FREDERIC dit :

      Il a utilisé la même méthode pour juguler le faux coup d’état de juillet 2016. Ça lui permet d’user de tous les moyens pour éradiquer ses ennemis. Nos alliés dans la lutte contre EI sont bien délaissés et trahis.

  18. Félix GARCIA dit :

    Washington appelle Ankara à se débarrasser des S-400 russes
    Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, s’est pour la première fois entretenu avec le chef de la diplomatie turque, l’appelant notamment à se débarrasser des systèmes de défense anti-aérienne de fabrication russe S-400.
    https://fr.sputniknews.com/international/202102151045228949-washington-appelle-ankara-a-se-debarrasser-des-s-400-russes/

  19. Rambo des bacs à sable dit :

    Ils sont fatigants ces turcs avec leur double discours, que fait on dans la même équipe que ces gens là ? C’est débile et contraire à nos intérêts les plus élémentaires.

    • tschok dit :

      @Rambo,

      Tout dépend de ce que vous entendez par « nos intérêts les plus élémentaires ». Par exemple, quand vous dites: « que fait on dans la même équipe que ces gens là ? » vous pouvez vouloir dire deux choses.

      Que fait-on dans l’Otan?
      Que font les Turcs dans l’Otan?

      Vous pensez à quelle version de « nos intérêts les plus élémentaires » quand vous dites: « que fait on dans la même équipe que ces gens là « ? C’est pas le même programme: quitter l’Otan ou virer les Turcs?

      • Rambo des bacs à sable dit :

        Si tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens. l’Histoire a fait que nous sommes tournés plutôt vers le sud de l’Europe, où les Italiens sont probablement le peuple étranger le plus proche des français, culturellement, économiquement. Notre ennemi historique est l’Angleterre, et l’Allemagne notre ennemi contemporain. Donc pour préciser ma pensée, UE et OTAN sont contraires à nos intérêts les plus profonds.

        • tschok dit :

          Pour ne rien vous cacher, j’anticipais quelque chose de ce genre.

          Bon, si vous voulez mon avis, la France est un pays carrefour qui n’a pas une histoire monogame: elle n’est pas tournée exclusivement dans une direction, mais dans toutes les directions. Il est donc difficile de discerner une orientation culturelle dominante parmi la multiplicité des sources étrangères qui ont alimenté notre propre culture et avec lesquelles notre propre culture interagit. La même observation peut être faite en matière économique.

          Ca, c’est pour l’orientation culturelle et économique.

          S’agissant de nos deux grands ennemis, historique et contemporain, c’est quelque chose qui vous est venu à l’esprit tout seul, ou vous avez pompé sur Zemmour?

          Parce que ça, c’est du Zemmour tout craché. Je veux pas dire que vous n’êtes qu’un copieur (comme les Chinois), attention, hein? Mais, si vous me disiez que vos pensées stratégiques les plus pénétrantes vous ont été inspirées même de façon lointaine par vos lectures zemmourienne, je n’en tomberais pas de ma chaise.

          Je parle d’une inspiration mystique, of course, un peu comme quand le Saint Esprit visite le dormeur pendant son sommeil, vous voyez?

          • Czar dit :

            « Bon, si vous voulez mon avis »

            Non.

            merci d’avoir tenté le coup.

          • Rambo des bacs à sable dit :

            Je n’ai plus la télé depuis 15 ans, je hais le FN et tous les politiques qui ont leurs accès à la télé officielle, de l’extrême droate à l’extrême gôche, donc le sieur oriental Zemmel, très peu pour moi, je suis un esprit libre tendance anarchiste de droite. J’ai juste lu l’histoire de mon pays, et si Zemmel en arrive aux mêmes conclusions que moi, c’est que nous avons du lire les mêmes sources. Bien sûr que nous sommes ouverts à tous les pays, dans toutes les directions, il n’empêche que notre langue est latine, et qu’une langue est une vision du monde particulière. Mécaniquement nous sommes donc plus proches des peuples latins, tous les linguistes vous le diront. Et si vous n’en seriez toujours pas convaincu, visitez tous nos voisins et faites vous une opinion par vous même. De loin, très très loin, l’Italie est le pays qui nous ressemble le plus, gastronomie, art, qualité de vie, culture, tissu industriel. Bon en même temps, ce n’est pas trop étonnant vu qu’ils nous ont colonisés il y a 2000 ans déjà. Les chats ne font pas des chiens.

  20. Lotharingie dit :

    L’autocrate turc à une propension certaine, par ses discours provocateurs, à se faire de  » nouveaux amis  » !…
    .
     » ….Sur le plateau de l’émission Sra ma Sra sur la chaîne Lina TV, le journaliste Hassan Moali a exprimé son opinion vis-à-vis du président turc, Recep Tayyip Erdoğan lui demandant de ne pas se mêler des conflits entre la France et l’Algérie.

    Hassan Moali a taclé ouvertement le président turc : « Tu n’as pas à parler à la France au nom de l’Algérie ».

    Ainsi, il estime qu’Erdoğan n’a pas à se mêler de ce qui se passe en Algérie et qu’il devrait plutôt se soucier de son pays…….. »
    .
    https://www.dzairdaily.com/ne-parle-pas-france-nom-algerie-journaliste-tacle-erdogan/

  21. Leroy dit :

    C’est très bon pour nous : que les USA trouvent naturels le libre accès de l’armée turque au Kurdistan pourrait nous ouvrir ou agrandir la porte des marchés irakien et kurde ; mais aussi, contraindre M. Biden à choisir son OTAN ! dont nous devrions sortir, ne serait-ce que pour nous permettre de développer le SCAF et autres projets sans l’Allemagne.

  22. Castel dit :

    Etant donné qu’il semble s’agir de militaires, cela prouve ( s’il en était besoin) que les Turcs, après des visées expansionnistes vers la Syrie en a aussi vers l’Irak….
    Comme par hasard, il s’agit de zones pétrolifères !!

  23. Matt dit :

    Je me demande sincèrement s’il ne devient pas sénile ?
    J’imagine a peu près ces ambitions politiques et idéologiques avancées par ces coup de boutoirs, coup de mentons et coup militaire mais la même Trump n’aurait pas osé !

  24. Commandeur TK dit :

    hihi, notre commandeur a su déjouer à la perfection tous les coups tordus de l’oncle sam, et vous européens qui êtes soumis comme des chiens vous rêvez d’avoir un jour la puissance et la finesse de la tactique turque.

    • Momo dit :

      C’est trop gros, ça ne marche pas, un nouvelle fois c »est pas le forum foot ici, les lecteurs n’ont pas le même QI, retournes-y. Ribery et Ozil t’attendent pour dialoguer.

  25. Edouard dit :

    Le mec donne des leçons sur l’OTAN … et les USA s’excusent quasiment. Y’a pas à dire, la Grèce et la France sont bien seuls face à la Turquie.

  26. Ltikf dit :

    Russie, Chine, Corée du Nord et maintenant Turquie testent volonté et continuité de la nouvelle équipe Présidentielle US – au besoin entamant de nouvelles négociations avec le possible pigeon…

  27. Patrickov dit :

    Comme quoi tous les états qui ont pris comme allié les USA se sont retrouvés un jour dans la mélasse, les USA et leurs alliés n’ont plus leurs place en Asie et en Afrique, leurs populations vieillissante est à l’agonie, c’est pour cela que le Covid touche bien plus l’Europe et les USA que le reste du monde.
    Les européens ne font plus de gamins, idem pour l’américain, dans 20 ans les africains, asiatiques, orientaux représenteront la majorité de la population en Europe et aux USA.
    Les USA soutiennent les groupes terroristes contre leurs adversaires depuis très longtemps, on a pu le voir en Afghanistan et en Syrie.
    Erdogan ouvre ses yeux un peu tard, le vers OTAN est déjà dans le fruit, une seule solution pour lui la sortie de l’OTAN, cela lui évitera de se retrouver en conflit avec la Chine auprès des USA.

    • Pravda dit :

      Il ne faut jamais arrêter un traitement en cours de route … sinon dans les pays faisant les moins d’enfants, il y a la Russie aussi et la Chine bien sûr, dans 100 ans l’Afrique vous aura envahi.
      Sinon, ça sert à quoi de faire des enfants quand on a pas les moyens de les nourrir, de les éduquer ?

    • Desty dit :

      En fait en 2050, le groupe minoritaire en passe de devenir le plus influent et de contrôler le plus la prise de décision aux USA sur ce qu’il convient de faire du plus gros arsenal militaire du monde ce sera les latinos, très cathos, en France on dirait tradi. Il est possible que certains qui se réjouissent de cette évolution démographique déchantent de beaucoup en constatant ses résultats brutaux en politique étrangère (le moyen-orient et l’Afrique en premiers lieu).
      Donc les Occidentaux n’ont plus leur place en Afrique et en Asie mais les Africains et les Asiatiques ont toutes leur place en Occident ? C’est bien ça votre point de vu ? Et on reviendra nous dire après que les « minorités » « opprimées » ne peuvent en aucun cas éprouver du racisme du fait de leur statut social…

  28. Thaurac dit :

    L’OMS devrait traiter les cas de ce genre, en les internant d’office, et il y aurait du boulot…
    Carrément le portrait psycho du petit moustachu

  29. Patrickov dit :

    Les USA font marche arrière devant la pression du dirigeant turc, faut dire qu’ils n’ont pas le choix si les occidentaux ne veulent pas se faire éjecter de la région par les turcs et ses alliés.

    Communiqué des USA.
    La mise au point est finalement intervenue ce lundi. « Les terroristes du PKK » sont responsables de la mort de 13 otages turcs en Irak, a finalement affirmé le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken, lors d’un appel téléphonique avec son homologue turc Mevlüt Cavusoglu.

    Lors de sa discussion avec Mevlüt Cavusoglu, Antony Blinken a souligné « l’ancienneté et l’importance des relations bilatérales entre les États-Unis et la Turquie » ainsi que l’intérêt commun des deux pays à « lutter contre le terrorisme ».

  30. Raymond75 dit :

    Le Grand Turc aura réussi à se mettre à dos tout le monde et à entrainer son pays dans la ruine … Mais il ne faut pas confondre cet abruti avec la population turque : tous les gens qui ont fait du tourisme en Turquie gardent un très bon souvenir de cette population accueillante.

    L’époque est sombre : c’est le temps revenu des autocrates brutaux et des dictatures : Erdogan, Poutine et son laquais tchétchène, le pharaon d’Egypte, l’idiot du Brésil, le dictateur fou chinois, les militaires Birmans, le tueur philippin, l’ex débile US … La liste n’est pas exhaustive. Défendons la démocratie européenne, m^me si elle n’est pas parfaite : nous avons beaucoup de chance, et elle est fragile.

  31. basstemp dit :

    Hypocrisie crasse, alors que tout un flot d’indices existes depuis avant même la création de Daesh que la Turquie est bien au centre des pays qui ont décidé ce « grand djihad » dans le Nord Ouest Irakien/Syrie … J’en ai déja parlé ici et même si je pourrais donner le sentiment de radoter un rappel dans ce genre de cas est je pense d’or :

    Dès les grandes manifestations sunnites de 2010 dans le Nord Ouest irakien dirigées contre le pouvoir chiite de Bagdad , on a vu des manifestants s’adresser aux journalistes occidentaux (et la je parle notamment d’un reportage d’Arte de 2010/11 dans la région) a l’époque la chaine foisonnait de reportages du genre (moins aujourd’hui) sur le format d’environ 20-25min

    Et on voyait des manifestants sunnites se féliciter d’un « grand projet » de « création d’un espace économique sunnite » (un peu a la manière de l’UE, UE qui quelques temps avant venait justement de rejeter définitivement la candidature turque …) allant selon leur dire « d’Ankara a Bagdad » … Oui oui, un espace économique « sunnite » allant d’Ankara a Bagdad vous avez bien lu !

    Maintenant, expliquez moi, comment ça se fait qu’en 2010, environ 1 an (voir un peu +) après le rejet définitif d’adhésion a l’UE de la Turquie par les pays de l’UE ne pouvant se mettre d’accord sur cette adhésion vue comme « problématique » comment ça se fait, que des manifestants blédards au possible chantonnent et slogantise la création de cet « espace économique sunnite » : Déja juste ça, c’est louche , ça laisse déja entendre que la Turquie fait bien parti du projet puisqu’ils ont été rejeté d’une candidature a l’UE peu avant

    Et qu’en + ces gens, se paye le luxe de détailler la frontière ouest du futur territoire en question, ce futur « espace économique sunnite » avec Ankara pour frontière Ouest et Bagdad a l’Est … Alors qu »on parle de blédards qui sont déja peu au fait de leur propre avenir dans cet Irak destabilisé … Comment ça se fait qu’ils incluent dedans une ville comme Ankara (capitale politique de la Turquie au passage …)

    Comment analyser un truc pareil sans se dire, bon les gars c’est plié : La Turquie fait clairement partie du projet, voir en est probablement au centre (en partenariat avec le Qatar) sachant qu’a ces dates la, la Turquie était encore en bonne santé économique, sa monnaie ne s’était pas encore effondrée face au dollar & euro et donc pouvaient largement jouer un role de puissance régionale qui décide et finance avec le Qatar pour dire : On a un projet pour vous (pour les manifestants sunnites irakiens réprimés dans le sang) , vous avez juste a vous réorganiser en organisation pre-daesh (l’orga du machin et de levant je sais plus le nom, bref osef) , vous faites le nettoyage ethnique qui vous fait plaisir , puis nous on arrive en héros pour installer notre alternative a l’UE pour diffuser massivement notre production industrielle et de batiments car après ça va falloir reconstruire beaucoup …

    Pour moi c’est une évidence, on savait déja depuis 2010 que la Turquie était bien au centre de ce projet de djihad et de daesh , ça ne fait pas le moindre plis ! L’évidence crève les yeux ! Et ces manifestants hélas jactaient trop mais ça tant mieux pour nous, ça permet d’etre informés

    De la, comment peut on encore se payer le luxe de ne pas mettre la Turquie au ban des nations comme le pays qui a financé daesh et le Qatar aussi au passage …

    Et y a pas eu qu’eux car on a vu au Mali que les UAE faisaient énormément jouer leurs moyens humanitaires pour aider au maximum la logistique djihadiste, je me souviens en 2013 début de l’opération Serval : Que des gens sur place dénonçaient l’usage d’hélicoptères liés a l’humanitaire des UAE clairement aider les djihadistes a bouger du matériel dans tout le nord Mali …

    On a donc au moins 3 pays dont il existe des preuves quasi indiscutables qu’ils ont bien aidé et coopéré avec le grand djihad décidé vers 2010-2011 et la création de daesh

    Et il parait évident que les USA n’ont jamais voulu sanctionner ces pays alors qu’avec leur moyen eux étaient probablement au courant déja bien avant que ces évidences apparaissent a quelqu’un comme moi par des biais « grand public »

    Le Deep State US est je pense pour moi tout autant complice par inaction avec qu’ils savaient !

    • Patrickov dit :

      @basstemp
      Vous voulez nous dire que l’oxydent avec toute sa technologie militaire ,drones, satellites, CIA, NSA, MI5, DGSE, etc ne sont pas foutu de voir l’émergence d’un groupe terroriste, ils ne sont pas foutu de voir des dizaines de milliers de voyageurs fichés S, des gamins radicalisés qui prenaient un vol aux grands aéroports européens en direction de la Turquie sans billet retour, allons allons, l’hypocrisie est une de vos spécialités.
      Daesh est une entité sorti de la botte US, USA qui prenaient une rouste en Irak, les mêmes qui font des accords aujourd’hui en Afghanistan avec les talibans.
      Israël, USA responsables de la guerre en Syrie pour leurs projets de gazoduc refusé par Assad au bénéfice de l’Iran.
      Malheureusement Poutine a mis en échec ce projet, du coup il ne leurs restent plus que la méditerranée pour faire transiter le gaz de Leviathan le plus grand gisement de gaz naturel au monde mais cette fois ce sont les turcs qui s’y opposent, ils veulent leurs parts eux aussi.
      A ce jour ce sont bien les USA qui exploitent les puits de pétrole en Irak et en Syrie donc vos bobards racontez les à vos gosses.

  32. albert66 dit :

    Quels hypocrites ces turcs. Et quand eux ont aidés des milliers de jihadistes à rejoindre l’EI, qui ensuite ont assasinés et massacrés de smilliers de gens, ils n’ont pas aides des terroristes peut etre ?
    La notion de terroristes est à géométrie variable chez les turcs.
    La Turquie c’est faite ce qu eje dis , pas ce que je fais.
    Ce qui me navre que les les américains ont baissé leur froc. Visiblement l’amérique de Biden est faible.

    • Patrickov dit :

      @albert66 la question est : comment ont fait ces milliers de jihadistes pour prendre un vol alors qu’ils étaient fichés S, quand ils arrivaient devant les douaniers pourquoi les avoirs laisser partir sachant qu’ils n’avaient qu’un billet aller simple. Pourquoi l’UE a soutenu avec l’aide des USA les rebelles syriens qui combattaient contre Assad.
      Que faisaient Lafarge en Syrie ?.
      Pourquoi la coalition n’a pas détruit les puits de pétrole en Syrie aux mains de daesh alors qu’en Irak les alliés l’avaient fait, surement pour le bien des syriens afin qu’ils puissent fuir en voiture vers la Turquie.

      • Pravda dit :

        Ça ne vous est pas venu à l’esprit que nos dirigeants sont bien contents de se débarrasser à moindre frais d’islamistes ? En plus ils payent leur billet ceux là…

        • Patrickov dit :

          @Pravda donc vous reconnaissez qu’ils sont responsables de l’apparition de daesh en Irak et en Syrie au nez à la barbe de la soi-disant première puissance mondiale, vous ne vous dites pas que les USA vont demander des comptes à ceux qui les ont laisser filer

  33. Noël BERGON dit :

    les Turcs ont leurs Islamistes…et les Américains ont aussi les leurs…le problème pour les deux c’est que les Kurdes sont d’obédience « Marxiste »…ce qui pour les uns comme pour les autres pose un « ch’ti » problème !

  34. Carin dit :

    @Albert66
    Vous croyez vraiment que l’Amérique est faible??
    L’Amérique c’est l’empire… ils ne veulent pas d’une Europe unie, et font le nécessaire pour ça… ils ne veulent pas non plus d’une union des pays arabes, et ils font le nécessaire mais d’une façon plus mordante… ça fait 20 ans que l’Amérique déstabilise ces pays… au début je pensait qu’ils étaient juste mauvais,
    ( je l’ai souvent écrit), mais avec un peu de recul, je m’aperçois que non en fait, ils ne veulent juste pas avoir de compétiteurs en face d’eux.. et pour ça, ils sont prêts à toutes les bassesses en Europe, et toutes les brutalités dans le golfe… et en mettant en place un gouv chiite dans un pays sunnite, ils assurent le bordel pour des dizaines d’années, et se rassurent sur leur hégémonie…. l’Irak n’est pas prêt de retrouver une unité…. les américains trouvent le turc en chef excellent comme remplaçant fouteur de merde dans la région, et l’encourage dans le feutré des appels téléphoniques à continuer à déstabiliser tout ces états à leur place, pendant ce temps, eux retirent des moyens qu’ils rapprochent de l’océan indien ou un gros morceau est en train de monter en puissance, et affiche clairement son désir de leurs prendre la place de patron du monde. Donc les américains soutiendront toujours le turc en chef, même face à la France, car ce con leurs fait économiser des milliards de dollars qu’ils peuvent reporter sur leur remonté en puissance (ils vont faire rentrer des centaines de F15/16/18 aux derniers standards, mettre fin au F35 qui coûte trop cher pour ce qu’il donne, arrêter la fabrication de bateaux de merde, acheter des coques de FREMM, qu’ils vont eux-mêmes équiper avec du lourd et très rapidement, ils n’ont pas désarmé les PA de la classe enterprise pour pouvoir les ressortir en 15 jours..etc… ) nos amis américains préparent une guerre qu’ils veulent éclair contre la chine, mais pour se faire ils leurs faut assurer leurs arrières et faire en sorte que les pays du golfe soient toujours déstabilisés, et que l’Europe ne puisse pas s’unir pendant les 1/2 années qu’ils estiment leurs falloir pour rayer de la carte l’entièreté de la flotte chinoise.
    Donc ils ont besoin du turc en chef, et de l’Allemagne, et au cas où cette dernière se réveille, de n’importe quel autre pays capable de les écouter sans sourciller et de bloquer les institutions européennes.
    Et j’ouvre un pari… ils n’attendront pas 2023 pour rentrer dans le lard chinois, ces derniers les y aidant en voulant jouer avec les japonais.
    Et autre pari… nous seront avec les anglais de la partie, à cause de nos possessions dans cette région du monde, qui serviront de bases de replis, et donc deviendront des cibles potentielles des chinois… et c’est de cela que parlent nos militaires de haut rang lorsqu’ils parlent d’une remonté en puissance, pour une guerre de haute intensité… par du turc en chef.

  35. Félix GARCIA dit :

    Allez les turcs !
    Une, deux ! Une, deux !
    MOZART on Guitar (Turkish March) – Luca Stricagnoli
    https://www.youtube.com/watch?v=yLVYK80vMMM

  36. oryzons dit :

    Pour les américains il ne s’agit pas d’être faible ou fort ici. Il s’agit de prioriser et de contextualiser.
    Trump a initié une politique de retrait, mais il n’en était pas le seul défenseur.
    On va vers un retrait des USA dans les conflits dits mineurs, Afgua, Irak, Syrie directement, Sahel et Yemen en soutient.

    Ces conflits ne sont au final pas important pour les USA, seul compte la préservation de l’accès aux ressources du Golfe, la sécurité d’Israël et l’endiguement des influences russes et chinoises, tout cela donc en retirant leurs moyens.
    C’est déjà un beau programme pleins de chausse trappes, donc les Kurdes, les Grecs, les Français, c’est un peu secondaire.
    Chacun devra avaler la pilule que le maitre décidera de donner.
    Enfin les Grecs n’ont pas l’air d’accord de céder leur territoire maritime, et ça c’est chiant, et les français ont l’air d’être bien décidé à les appuyer, et ça aussi c’est chiant.
    Du point de vu américain je ne suis pas sûr de savoir qui est le plus irritant dans cette histoire : les turcs ou nous.

    Et au fait pourquoi ce désengagement massif des amerloques ?
    Simple : pour se recentrer de toute urgence sur le Pacifique, c’est à dire sur la Chine.
    Quand tu n’as pas d’adversaire majeur, tu peux te permettre de dilapider tes ressources et tes moyens si cela te chante.
    Quand une puissance de ton niveau émerge et qu’elle est antagoniste, tu regroupes tes forces et tes moyens et tu te prépares.

    • TRENT dit :

      L’hyper puissance américaine a les moyens d’arbitrer tous ces « petits » conflits.
      L’endiguement de la Chine nécessite de toute façon une implantation en Asie mineure.

  37. vrai_chasseur dit :

    Beaucoup de zones d’ombre dans la version turque des événements :
    – les prisonniers ne sont pas des civils mais des officiers du rens turcs
    – le PKK les détient depuis 2016 et est coutumier des échanges de prisonniers avec les turcs – pourquoi les avoir abattu maintenant?
    – Après 3 jours d’assauts les turcs ont eu des pertes et se sont résolus à des bombardements massifs des grottes – qui n’ont pas été montrées par le ministère de la défense turc, seul les 2 premiers jours ont fait l’objet d’un luxe de com.
    – 718 militants du HDP ont été arrêtés et le procureur turc poursuit les auteurs des vidéos qui auraient été filmés par les kurdes

    les indices s’accumulent sur le fait que cette opération des turcs ne visait pas à neutraliser les kurdes d’irak mais à récupérer les militaires et policiers du rens turc (opération curieusement baptisée ‘Pençe Kartal-2 Harekatı’, opération Eagle Claw 2..) et qu’elle se soit soldée par un échec.

    • tschok dit :

      @Vrai_chasseur,

      Il ne fait guère de doute dans mon esprit – et je ne suis pas le seul – que le régime islamo-nationaliste d’Erdogan est menteur, hypocrite et manipulateur. En conséquence de quoi il est tout à fait possible d’imaginer qu’il cherche à imputer au Kurdes un éventuel mais sanglant échec de cette opération de libération d’orages, en transformant une défaite militaire en victoire politique.

      C’est très crédible. N’empêche que pour le coincer, il faut avoir les preuves et la volonté politique de le faire. Les Américains n’ont semble-t-il, ni les unes, ni l’autre. Donc, il se sont fait baiser au coin du bois, comme des bleus.

      Se faire baiser par des menteurs, manipulateurs et hypocrites, faut pas.

      Première leçon de real politik pour le secrétaire d’Etat US nouvellement entré en fonction: ne pas se faire baiser par un plus malin que soi, et surtout pas un salopard.

      Borrell s’est fait avoir à Moscou, lui aussi. En face, on a des voyous. Le ton est donné.

      Quant à nous, qui ne sommes que des citoyens qui s’informent en open source, il ne nous reste que l’impression que produisent sur notre conscience des événements dont nous ne connaissons le plus souvent pas ni les tenants, ni les aboutissants. De maigres indices, quoi.

      Donc, sur la véracité des faits, chacun est juge et appréciera.

      Mais ce qui ressort de façon claire est simple: les Américains se sont fait publiquement allumer. Borrell aussi à Moscou. On n’est pas à la hauteur de la fourberie de nos rivaux. Je parle même pas des Chinois.

      En fait ce que demandent les gens à nos gouvernants, ce n’est pas de la fermeté, c’est du machiavélisme. Parce que là, on a l’impression d’être des herbivores naïfs en face de carnivores parfaitement cyniques. Et ça inquiète.

      Mais je salue votre volonté de trouver l’info et de l’exposer clairement. C’est le premier pas.

  38. ron7 dit :

    Mr Dogan s’emporte aussi contre les étudiants… de son pays !
    L’Otto-maniaque a encore frappé !
    https://atalayar.com/fr/content/la-turquie-intensifie-la-r%C3%A9pression-des-manifestations-universitaires-avec-des-centaines

    Retour, sur le sujet : Bon, pour ce premier vrai-faux tête à tête entre l’administration Biden et Ankara,
    moi, je crois qu’on n’y attachera pas trop d’importance ! Mais, en fait, avec l’habitude, on savait que le bonimenteur en chef d’Ankara, allait donner dans le mille en condamnant une phrase ou une attitude qui ne lui plait pas !

    Pour les USA, les Français, les Grecs, et d’autres…Quelque part, taper sur une nouvelle administration fraichement arrivée, et américaine de surcroit, n’est pas si mauvais que ça !
    Le monde entier connait Erdogan ! Et, une petite piqûre de rappel ! Une !

    Côté USA, avec une attitude mesurée, et un commentaire tout simple… Qui, n’est pas franchement « pousse-au-crime, mais qui de toute évidence, donne des nausées au Sieur Erdogan ! La réaction, ne s’est pas faite attendre.
    Alors… Que dire de cette phrase US… par laquelle le scandale arrive ?
    « Si les informations sur la mort de civils turcs aux mains du PKK, une organisation classée terroriste, se confirment, nous condamnons ces actions dans les termes les plus forts ».

    Oui, heu, hein, bon… Erdogan, outré condamne !
    Et, toujours égal à lui même, il est offensé. Roooh !
    Je ne sais pas,s’il s’entraine devant un miroir, comme un célèbre dictateur du siècle dernier !
    Cet autre dictateur ??
    Grands rassemblements, croix gammées… avant le seconde guerre mondiale (pour ceux qui ont zappés les cours d’histoire)