L’accumulation des normes de droit risque de réduire l’aptitude à l’engagement des forces françaises

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

102 contributions

  1. Stoltenberg dit :

    « Les sociétés mourantes accumulent les lois comme les hommes mourants accumulent les remèdes. »

    Les gouvernements et autres institutions étatiques veulent toujours se sentir utiles et donc ils trouveront 1000 raisons pour introduire de nouvelles lois ou régulations. Et plus il y en a, et plus il en faut pour tenter d’éliminer les effets nefastes de celles qui ont déjà été adoptées. C’est donc un processus qui se reboucle sans fin – le jackpot pour les politiciens et fonctionnaires. Et cette prétendue « utilité » c’est toujours avec l’argent de quelqu’un d’autre.

    • Castel dit :

      Ce n’est pas non plus le fric qui doit dicter sa loi….

      • Czar dit :

        « Ce n’est pas non plus le fric qui doit dicter sa loi… »

        castrel, délégué à la mèche rebelle à la Raie publique en marche

        son intervention guévaresque disponible en format affiche, M ou casual sportswear peut être achetée au stand des goodies

        posters personnalisés sur demande, se renseigner auprès de la cellule comm’pop’ ou sur notre compte instagram

        • Castel dit :

          Décidemment, Czarevitch ,tu ne perd pas une occasion d’afficher ta grossièreté et ta bêtise….
          Moi, perso, ça me plait plutôt bien, parce que, je suis sûr que même ceux qui ne sont pas loin de partager tes idées, mais qui sont quand même plus intelligents que toi (ils n’auront pas de mal) finiront par comprendre que ce tu déblatère ne présente pas le moindre intérêt….
          Je me contenterais donc de continuer à débattre avec eux, mais pas avec un pignouf dans ton genre !!

          • Czar dit :

            han la la…. t’es tout dur, toutintransijan, castrel

            on dirait castaniais récitant que « la raie publique ne permettra pas » entre deux émeutes allogènes.

            ptêt même que tu vas mettre une baffe comme Bayrou, l’autre eunuque de fer du centrisme

      • Stoltenberg dit :

        C’est vrai que le fric est la dernière chose qui intéresse les politiques et fonctionnaires…

      • Twouan dit :

        Non, c’est vrai mais il y a matière a réduire ce corpus réglementaire.

        Personne n’y comprends plus rien.
        Ceci étant valable pour les militaires comme pour les civils.

        C’est une grosse déception de la législature actuelle.
        Personnellement, j’attendais beaucoup de ce coté la et je n’ai pas été éblouis et je sais que c’est dur.

    • tartempion dit :

      En attendant depuis 2003 et cette fameuse directive européenne , l’armée française a instauré le TAOPM (Temps d’Activité et d’Obligation du Personnel Militaire) Cette obligation s’est traduit par la suppression du travail le samedi matin en particulier à la légion étrangère .

      • Fusco dit :

        A votre avis c’est une bonne ou une mauvaise chose ?
        En ce qui me concerne je trouve que laisser souffler un peu la troupe et son encadrement est plutôt positif.
        Et puis,… entre les opex, les opint, les services intérieurs et l’entrainement, il y a plein de moments pour faire du 24/7.

    • Fred dit :

      @ Stoltenberg

      Un peu facile. Moi je suis content quand une loi interdit qu’un produit cancérigène atterrisse dans mon assiette, que de l’amiante se retrouve dans l’isolation de ma maison ou dans un navire de la Marine nationale. Les militaires ont droit eux aussi à des normes sociales en temps de paix, ce ne sont pas des esclaves corvéables à merci.

      Un autre penseur, je cite : « l’hyper-capitalisme libéral sclérosé veut supprimer toutes les lois, qui freinent sa capacité d’accaparement de richesses, sauf la loi non inscrite du plus fort, la loi du renard libre dans le poulailler libre » [Fred]

      • Stoltenberg dit :

        Non M. Fred, il existe toute une panoplie de produits cancérigènes qui se retrouvent bien dans les assiettes des gens – dont la vôtre. Et c’est probablement justement parce que l’État prétend bienveilleusement protéger les consommateurs en interdisant certains produits, que les gens pensent que tout le reste doit forcément ne pas être nocif et donc ne prennent pas le soin de s’informer eux-mêmes. Vous savez, il y a cet effet psychologique – vieille méthode de marketing, qui fait qu’il suffit par exemple de préciser qu’un yaourt est riche en calcium pour que les gens pensent que tous les autres yaourts ne le sont pas. De la même manière, il suffit d’interdire quelques produits cancérigènes pour que les gens pensent que tout le reste est bon pour la santé. À ce niveau, c’est encore une fois l’initiative privée qui s’avère être beaucoup plus utile. Prenons l’exemple de nombreuses applications d’évaluation des produits alimentaires (et autres) qui ont été récemment développées.
        .
        Votre métaphore du « renard libre dans le poulailler libre » pour parler du capitalisme est particulièrement mal choisie. Un renard n’a rien à offrir aux poules alors qu’un capitaliste doit rendre un service à ses clients. De plus, un service que ceux-ci jugeront suffisamment bénéfique pour qu’ils lui donnent leur argent alors qu’ils ne sont pas obligés de le faire. Le « renard » c’est plutôt le politique et le fonctionnaire qui a le droit de forcer les « poules » à faire quelque chose qu’elles ne veulent pas faire (par exemple s’accaparer des fruits de leur travail pour donner à quelqu’un qui passe ses journées à ne rien faire mais qui pourrait voter pour ce politicien), sous menace d’emploi de la force.

        • Fred dit :

          @ Stoltenberg

          C’est juste, tu es donc pour plus de lois (qui ne sont pas pondues par les fonctionnaires, qui ne font que les appliquer).

          • Stoltenberg dit :

            ??
            Je suis pour MOINS de lois. Je crois avoir été suffisamment clair sur ce point.

      • Thaurac dit :

        quand tu vois le lobbying pratiqué à Bruxelles, à aucun moment ne pense pas que c’est pour ton bien, tu serais naïf..

        • Fred dit :

          @ Thaurac

          Oui, c’est très largement vrai pour le lobbying. Mais le lobbying ne fait pas les lois, bien au contraire, il cherche généralement à les empêcher, et seulement parfois à en inciter à son profit exclusif.

          • Stoltenberg dit :

            En gros, vous venez de reconnaître que c’est bien le législateur qui est à la source de toutes les pathologies liées au lobbying (qui n’est en réalité qu’une forme « légale » de corruption). C’est en effet le seul qui n’a pas peur de gaspiller l’argent dont il dispose, puisque ce n’est pas le sien. Diminuons les prérogatives du législateur et il y aura bien moins de corruption.

          • Fred dit :

            @ Stoltenberg

            ? Comprends pas …

      • Érathostène dit :

        @Fred : « que de l’amiante se retrouve dans l’isolation de ma maison»
        C’est comme pour le PAVICO (Pandémie du Virus Corona, en Anglais Corona Virus Disease, plus connue sous le nom de COVID). On est informé par des médias qui déforment tout, qui répètent ce que les politiciens déforment, ou ce que des pseudo-spécialistes déforment.
        L’amiante n’est pas aussi dangereuse qu’on veut le faire croire. Mon père a travaillé toute sa vie dans un bâtiment isolé à l’amiante. Il a 85 ans et se porte assez bien.
        Mon grand-père avait des poulaillers fait en partie en amiante, dans lesquels il passait quotidiennement du temps à ramasser et trier les œufs. Il a vécu jusqu’à 79 ans sans problème.
        Quand ses descendants ont voulus démolir ces poulaillers, cela coûtait très cher, parce que le devis des démolisseurs indiquait le port de combinaisons de cosmonaute obligatoire et une évacuation spéciale de ladite amiante. Du coup, ils l’ont démoli eux-même, les parties en amiante ont été évacuées on ne sait où par un gars du village et les descendants se portent tous très bien 20 ans plus tard.

        « Les militaires ont droit eux aussi à des normes sociales en temps de paix ». Parce que vous croyez que lors d’une déclaration de guerre, on devra prendre le temps d’abolir des lois faites pour le temps de paix. Et que le cas échéant, on pourra les abolir facilement ?

        Comparez s’il vous plaît la France à tous les autres pays européens et vous constaterez que la France est le plus socialiste et le plus déclinant (Portugal, Italie, Grèce et Espagne mis à part)

    • précision dit :

      politiciens, fonctionnaires, et juristes (avocats, procureurs, juges)… Dérive à l’américaine en vue?
      En même temps aucun des exemples cités n’est vraiment choquants:
      – réglementation chimique: il n’est pas logique que le citoyen se plaigne à raison des nombreuses pollutions etc sans accepter que le politique pression sur les chaînes industrielle pour la réduire.
      – réglementation du travail: qu’un juriste ou technicien sur une tache logistique « standard » soit soumis au droit du travail ordinaire même si son statut est militaire n’est pas choquant (la question mérite d’être posée, mais la réponse de la cour est raisonnable)
      – la discrimination: si c’est pour lutter contre la discrimination qu’on a fait l’effort d’adapter les matériels (sous marins) aux femmes, on peut se demander si l’effort doit être étendu à la lutte contre d’autres discriminations (handicapés), même si je me garderais de répondre à la question dans le cas précis du quai…

  2. Buburoi dit :

    Ce sera les juges qui commanderont la France. Tout est déjà décidé par le Conseil d’Etat, la Cour constitutionnelle, la cour européenne des droits de l’homme et la Cour europénne de Justice. Les politiques sont à la merci du gouvernement des juges, qui n’ont aucune légitimité démocratique autre que leur nomination par un décret de Macron. Ils sont liés par le corporatisme et l’entre soi, peuvent faire n’importe quoi et ne sont jamais sanctionnés. Nous sommes en dictature judiciaire, c’est insupportable pour la démocratie.

    • LEONARD dit :

      Dictature judiciaire ?
      Moi qui croyais que la justice était laxiste, que les délinquants n’étaient jamais condamnés, que les peines n’étaient pas exécutées et qu’il n’y avait pas assez de places de prison…
      On m’aurait menti ?

      • PK dit :

        Ben, justement… C’est la raison pour laquelle les juges sont au pouvoir : s’ils appliquaient la loi, au lieu d’en inventer une nouvelle, les délinquants seraient en prison (bon, c’est pas que eux, il manque aussi des places).

        • Thierry dit :

          Il y en aurait de la place en prison si les lois n’inventaient pas un nouveau délit débile tous les 3 jours, vous savez, la politique du fait divers…

          D’ailleurs pour l’instant c’est le Covid qui a vidé les prisons et sans surprise les délits n’ont pas augmentés…

          C’est la passe temps de la droite-extrême droite de mettre les gens en prison pour des clopinettes, ça permet de rallonger le temps de procès des vrais délinquants qui sont de ces partis. Y’a qu’à voir avec LREM qui utilise les délinquants de droit commun (Benalla, Castaner, etc.) avec une pseudo légitimité.

          Le ministère de l’intérieur est un repère de ministre délinquant et surtout raciste.

          • norbert dit :

            @Thierry. Vous êtes vraiment hors sol. L’état n’invente pas de lois nouvelles liberticides. Au contraire la Loi Sarkozy Dati qui a tout fait pour qu’on incarcère pas les peines fermes de moins de 2 ans. Les parquets qui donnent des ordres pour ne pas exécuter les peines prévues , en décidant que contrairement au code pénal, les incendies volontaires ne soient plus passible des assises, mais de la correctionnel, ce qui fait que la France a le record mondial des voitures brulées. etc etc

          • Mat49 dit :

            @ Ma chochotte c’est claire que quand on regarde l’histoire personnelle de Darmanin oulala quel gros raciste!

        • Czar dit :

          laisse, y a un moment où la stupidité seule n’explique pas l’acharnement à ne pas comprendre, et à confondre malicieusement les concepts

          hier, Marseille un flic lynché par quatre jônes-qui-vont-payer-ta-retraite, il en reconnaît un, aucune charge n’est retenue contre lui.

          « la raie publique ne permettra pas, la loi dans toute sa fermeté(gueule) « 

        • norbert dit :

          Pour appliquer la loi, il leur faut des places de prison, et là ce sont bien les députés et ministres qui se refusent à construire des prisons depuis 40 ans. 10 000 peines fermes prononcées chaque année en attente d’exécution faute de place, tout est dit.

          • Czar dit :

            « en même temps », vu le nombre de délinquants étrangers (je ne parle même pas des Frôncis à CNI imaginer des accords avec les pays source de ces pépites pour y faire exécuter leur peine et donc les expulser par anticipation serait du « gagnant-gagnant »

            et au moins dans une geôle au Maroc ou en Algérie, ces déchet vont le sentir passer, tout ça pour un coût moindre pour les finances publiques, une journée d’incarcération, c’est pas le même tarif à maubeuge et à à tataouine

      • Thaurac dit :

        Un n’empêche pas l’autre
        Tient pour vous amuser un peu, lisez ceci
        « Une justice politique – Régis de Castelnau »
        Très bonne anlyse de ce milieu là!
        Et pour mémoire voyez les hautes qualité morales de la justice
        avec l’affaire Duhamel (conseiller des présidents du Conseil constitutionnel Daniel Mayer puis Robert Badinter de 1983 à 199515, et membre du Comité consultatif pour la révision de la Constitution (« commission Vedel ») en 1992 et 1993.) et avocat et président de ci de çà (tient socialiste aussi, quelle coïncidence, bon bref..)
        Alors la justice, comme elle est maintenant , n’est plus crédible, ni impartiale, je dirais plutot que c’est le résulatat d’une certaine consanguinité idéologique, physique, entre gens qui se placent aux mêmes au dessus des lois, qui se pensent intouchables malgré toutes les dérives inhérentes à ce milieu..
        La justice est idéologique, tarée, corporatiste , intéressées ((promotion, soif de pouvoir, de reconnaissances élitistes..)
        Donc à réformer et fissa de fond en comble..

        • Czar dit :

          tu aurais pu rajouter « le meilleur d' »entre eux » ali juppé, repris de justice et président du conseil constitutionnel

          y a que dans ce pays qu’on peut oser ça

          même dans la pire république bananière, ils auraient un sursaut d’orgueil et de dignité

          • Castel dit :

            Comment ose-tu parler de république Czarévitch, toi qui ne voudrait même plus en entendre parler ?
            Quand à la banane, tu peux te la mettre ou je pense !!

          • Czar dit :

            t’es tellement insipide et creux que t’en es même rendu à copier les jeux de mots de farid

            jamais vu un tel déni du réel malaisant depuis mickael vendetta.

            j’en aurais honte pour toi si ma compassion s’étendait au règne des invertébrés.

    • Le Cyprès dit :

      C’est ce qu’Éric Zemmour dénonce fréquemment. Pour lui c’est un déni de démocratie. On rappelle souvent la définition de la démocratie qu’en donne l’ancien président Abraham Lincoln La démocratie, c’est le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple.

      • Castel dit :

        Vous voulez parler de celui dont la gueule rappelle les pires caricatures antisémites du régime de Vichy ?
        Celui-là, il ferait mieux de fermer sa gueule, car, quand on l’entend parler de démocratie, dans sa bouche, ça sonne faux !!

  3. Michel dit :

    Il faut envoyer les technocrates européens sur les « roses » pou pas dire autre chose de plus cinglant …… la chose militaire n’est pas dans le champ de leurs compétences, d’ailleurs combien de ceux ci ont fait un service militaire en tant que métier ou même en tant qu’appelé ????
    Tous les pays européens en « crèvent » de leurs directives et autres règlements qui ne sont crés que pour justifier leurs postes, » virer » moi ces gens cela fera des économies…

  4. floco dit :

    Les armées Européennes ne « travailleront » que pendant les heures de bureau.
    Comme il y a quelque temps les forces aériennes Suisse….
    Ils ont rectifié le tir depuis ….. mais ils ne dépendent pas de l’Europe eux….
    Tous les «  »gens » » qui nous veulent du «  »bien » » doivent bien rigoler quand ils apprennent ça..

  5. Anonymelol dit :

    Le droit dans nos sociétés c’est vraiment une plaie. Surtout cette confusion entre justice et droit. Le droit ne devrait être qu’un outil au service de la justice. Et si un outil ne fonctionne pas dans une situation on n’en utilise un autre. Le droit ne devrait pas être une fin en soi. Le problème il est érigé en dogme quasi religieux. Avec ses religieux (Juges, Avocats), sa propre langue (personne sauf les initiés peuvent le lire et le comprendre), son monopole (L’état seul peut produire du droit et rendre justice). Et bien sûr sans aucun respect des principes démocratiques (Les procureurs, les juges ne sont pas élus).
    Ce commentaire ne s’applique pas uniquement au cas militaire mais à l’ensemble des activités.

  6. Et les lois et normes qui chaques jours s’accumulent pour entraver la vie et les choix des français, on en parle, car sous couvert des droits individuels, c’est la liberté qui est restreinte.

  7. Lassithi dit :

    Ah la magie du droit supra national.
    L’UE est formidable, à tel point que pour survive les britanniques l’ont quitté.
    Vivement qu’on les suivent, ainsi un soldat pourra resté soldat et un français redevenir un citoyen de son pays.

    • Fred dit :

      @ Lassithi

      C’est marrant pourtant, ils ont négocié comme des chiffonniers pendant quatre ans pour légiférer sur leur relation avec l’Union européenne.

      Les soldats sont-ils à ce point masochistes, qu’ils refusent les normes sociales ordinaires en temps de paix ?

      • Lassithi dit :

        @Fred
        Pas pendant 4 ans, 12 mois seulement.
        Ils défendent leurs intérêts eux, pas un dogme ou une chimère.

        Un soldat, lui est un soldat. Sa vie réside dans le fait de se préparer au pire en espérant le meilleur. C’est tout les jours.

        Le masochisme ne concerne que ceux qui comprennent qu’à moitié la réalité et qui regardent trop la TV en se posant qu’à moitié les questions, c’est à dire qui restent sur leurs certitudes.

  8. Czar dit :

    est-ce qu’on risque pas de se luxer les épaules à force d' »enfoncer autant de portes ouvertes en ce moment ?

    L’Etat n’est pas plus capable juridiquement d’expulser des immigrés clandestins du seul fait de leur absence de titre de séjour (loi valls du 31 décembre – lol 2012 marquant l’application en droit interne d’une directive européenne)

    le système organise patiemment son impuissance juridique depuis quarante ans

    je ne parviens pas à croire que ce soit du seul fait de la stupidité et de l’aveuglement de ceux qui le dirigent

    « les lois se mutiplient toujours dans les mepires qui s’effondrent » Philippe Muray

    • Fred dit :

      @ Czarévitch

      Oh le GRRRROS mensonge (c’est pas beau, Czarévitch).
      https://www.vie-publique.fr/loi/20650-verification-du-droit-au-sejour-delit-de-solidarite-etranger

      • Czar dit :

        t’es même pas foutu de lire ta propre source, farid ?

        « Depuis une décision de la Cour de justice européenne en 2011, puis de la Cour de cassation le 5 juillet 2012 interdisant de placer en garde à vue un étranger présumé en situation irrégulière, les policiers ne pouvaient retenir les étrangers plus de quatre heures »

        « Par ailleurs, la loi supprime le « délit de solidarité » c’est-à-dire le fait pour les militants d’association ou les particuliers d’être mis en examen pour aide au séjour irrégulier des étrangers, au même titre que les organisateurs de filière clandestine. Le texte précise qu’il n’y a pas de délit lorsque l’aide est fournie à titre non lucratif et n’a d’autre objet que d’assurer des conditions de vie dignes et décentes à l’étranger. »

        bien évidemment les activistes subversifs obtiennent ainsi un passe-dropit des poursuites qui devraient être engagées contre eux en arguant qu’ils le font par « solidarité »

        là encore c’est L’Etat qui organise son impuissance

        d’ailleurs un proc un peu moins con que les autres pourrait démontrer que ces assoc vivant pour inonder le pays de tes frères, ceux-ci représentent leur gagne-pain et donc qu’ils doivent être assimilés à des passeurs

        • Fred dit :

          @ Czarévich le moscoutaire Gilles de la Tourette

          Mais tu ne comprends même pas ce que tu écris toi-même ??? :o)
          « L’Etat n’est pas plus capable juridiquement d’expulser des immigrés clandestins du seul fait de leur absence de titre de séjour (loi valls du 31 décembre – lol 2012) » [selon Czar] Vs « pas de garde à vue de 24 heures, mais retenue de 16 heures (et pas quatre, tu ne sais décidément pas lire) » [loi]

          Mon petit Czarévich, toi-même, grâce à cette loi, la prochaine fois que tu reviendra de ta réunion du FSB à Moscou, tu ne risquera plus 24 heures de garde à vue pour vérification d’identité, mais « seulement » 16 heures de retenue. Elle est pas belle la vie, pour les trolls poutinesques ?

          Tu fais ton gros con bouché, ou une é-nième tentative de mensonge ?

  9. Pour info dit :

    Si il n’y avait que pour les militaires que le droit pose problème …

    • felipe dit :

      sauf que les grands penseurs du 21e siècle pensent défense, pensent concepts et qu’ils ne vontpas plus loin. Ils mettent sous le tapis le sens des mots : la défense nationale c’est assumer d’envoyer des hommes et des femmes faire la guerre, un truc genre duel collectif où c’est le plus rapide qui gagne. un truc ou on meurt et ou on tue… pas franchement le droit du travail ou le code de la consommation

      • Paddybus dit :

        tsss …. vous avez oublié les sans sexes (j’ai pas pour autant dit sans couilles), les mutants, les transgenres, les variants, les futurs différents…. et je ne sais encore…. conformément à la loi n°xxxxxx du xx xx xx à venir….
        Cet oubli sera puni …. attention, avertissement…!!!

      • dompal dit :

        @ felipe,
        Évites de penser, ça te réussit pas……
        Déjà en mode mili t’es nul alors pour le reste……….. ! 🙁 🙁 🙁

  10. Momo dit :

    L’élaboration des normes qui se multiplient est à la fois un business juteux pour ceux qui les pondents, ceux qui les font approuver, ceux qui les font appliquer, ceux qui les contrôlent et ceux qui sanctionnent.
    Don beaucoup d’intérêts et d’argent en jeu.

    Mais c’est aussi le moyen d’exercer une stratégie, comme par exemple les anti-nucléaires sur les controles des équipements. L’EPR est en dépassement de délai et de cout en grande partie à cause de ces actions trés calculées, mais qui en l’occurence n’aboutiront pas.
    Cette stratégie, a fortiori inspirée au niveau européen par les représentants de pays qui ont abdiqué dans un monde pourtant trés agressif, est une véritable menace pour nous, qui se reproduira dans la durée. On peut quand même penser que notre gouvernement ne baissera pas culotte comme l’aurait fait un hollande.
    C’est déjà extrêment plus lourd pour les entreprises.

    • Thaurac dit :

      Ceux qui les pondent sont des technocrates qui veulent justifier leurs énormes avantages.
      D’ailleurs à ce sujet, pourquoi eux sont exonérés de la justice s’appliquant à chaque état européen.
      Ont veut mettre des normes à notre armées alors qu’on refuse une armée européenne, de l’hérésie totale!
      qu’ils s’occupent déjà à faire appliquer leurs normes à la con à la société civile, ont voit les désordres économiques qu’elles engendrent..

    • Fred dit :

      EPR : béton déficient, soudures défectueuses, métal de la cuve ne répondant pas au cahier des charges … etc.
      Les problèmes sont internes, menaçant d’externaliser leurs Becquerels sur nos pommes.

      • Momo dit :

        Sources de Freddy : le monde, libé, marianne, fr3, france inter et info. C’est lui qui l’a dit dans un message précédent. Pour devenir raisonnable renseignes-toi par toi-même, questionne ce que tu lis ou ecoute et essaye de réfléchir.
        Tu avais commencé ton coming-out, ne t’arrête pas en chemin, ce sera plus difficile autrement.
        Parceque si tu restes sur tes sources historiques tu ne sauras jamais la vérité mais seulement des morceaux manipulés/fabriqués pour ce que ces ‘journalistes’ veulent te faire gober, les gros menteurs.
        Et tu passeras pour un idiot aux yeux de ceux qui connaissent le sujet. Comme ici.

        Note: L’EPR se fera malgré les antinucléaires qui n’ont rien à proposer en alternative réelle. Normal: il y en a aucune qui soit moins impactante d’une manière ou d’une autre pour fournir autant d’électricité en base. En attendant Iter et la fusion, et en gardant l’option retour à la grotte pour les frapadingues.

        • Fred dit :

          @ Momo

          … Je ne fais que citer l’IRSN, Momo.

          « L’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) est un établissement public à caractère industriel et commercial français (EPIC) fonctionnant sous un régime de droit privé via la tutelle conjointe des ministres chargés de la Défense, de l’Environnement, de l’Industrie, de la Recherche et de la Santé. »

          • Momo dit :

            freddy: Vivivivivi, et qui sont les gus qui composent en partie l’organisme dont tu parles? Il faut pas les prendre pour des cons, c’est trés intelligent au contraire, essaye de réfléchir.
            Regarde un peu ce qui se passe dans tes médias. C’est pareil.

          • Fred dit :

            @ Momo

            ? Explique …

  11. Momo dit :

    La dernière phrase n’est pas finie, je reprends: Cette approche normative, souvent volontairement dans l’excès, impacte déjà lourdement les entreprises. Sans confondre évidemment avec les nécessaires progrès en terme de sécurité et d’amélioration des conditions de travail.

  12. arnaud dit :

    Continuons. La réalité est que le droit est en train de nous détruire. Un clandestin ne peut plus être expulsé, un squatteur a plus de droit que l’occupant légitime qui paye, un délinquant que le citoyen paisible qui vient d’être agressé.
    Le système juridique est devenu hors sol, car il est une fin en soi. Nos ennemis devraient tout faire pour favoriser la métastase de ce virus juridique, il n’y aura même plus besoin de se battre pour nous vaincre.

  13. Henri MARTIN dit :

    Je verrais bien une norme interdisant de tuer ou d’être tué pdt une guerre. Le mariage de la bêtise et du droit fabrique de la bureaucratie !!!

  14. Raymond75 dit :

    La France inscrit dans l’article 1 de sa constitution  » […] Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens […] » ), et c’est une très bonne chose, qui s’oppose par exemple à tout communautarisme où les droits de certains seraient différents des
    droits des autres.

    Cela dit, le droit n’a de valeur que s’il est applicable. Le gros défaut des gouvernances françaises n’est pas le respect du droit, mais l’accumulation de normes, décrets, arrêtés, projets de lois, lois ont certaines ne reçoivent pas de décret d’application ou très tardivement. A cela se superpose les lois dites ‘européennes’, en fait votées à l’unanimité du Conseil Européen, donc avec la signature de la France. Et ce n’est que de la basse politique que de dire qu’une loi est imposée par l’Europe.

    Les lois qui s’appliquent aux militaires sont très particulières en temps de guerre ou en état de siège : concrètement il n’y a plus vraiment d’état de droit compte tenu de la situation, ce que l’on peut comprendre.

    Mais en temps de paix, les armées comme les entreprises doivent aussi s’adapter aux nouvelles règles, normes, et lois diverses et variées. Mais il y a bien entendu des dérogations : un exemple simple, un Rafale est autorisé à faire davantage de bruit qu’un Airbus. Il en est de même pour les stocks divers, et aussi en temps de manoeuvre ou en OPEX.

    Si on considère que les armées doivent être toujours une exception, pourquoi ne pas faire exception aussi pour les agriculteurs, les sidérurgistes, et pourquoi pas les coiffeurs … Les pompiers civils des SDIS sont soumis au droit du travail, les pompiers de Paris sont surexploités, et s’en plaignent, et leur recrutement ou le renouvellement des contrats devient difficile.

    • PK dit :

      « Si on considère que les armées doivent être toujours une exception, pourquoi ne pas faire exception aussi pour les agriculteurs, les sidérurgistes, et pourquoi pas les coiffeurs … Les pompiers civils des SDIS sont soumis au droit du travail, les pompiers de Paris sont surexploités, et s’en plaignent, et leur recrutement ou le renouvellement des contrats devient difficile. »

      Depuis que les SDIS ont abandonné le 24/48, c’est un bordel monstre… Sans compter les nominations automatiques à l’ancienneté. Bref, bientôt, il n’y aura plus que des adjudants chez les pros et des volontaires pour boucher les trous…

      Je ne crois pas que la BSPP ait du mal à recruter…

      • Raymond75 dit :

        Les nominations sont le seul moyen de gérer une grille des salaires dans l’administration, d’où cette inflation de ‘cadres’.

        • PK dit :

          Non. Avant et ça fonctionnait très bien, il y avait un nombre de postes ouverts par besoin. Chaque clampin pouvait alors postuler à l’examen d’entrée et s’il était reçu, il était nommé. Il lui fallait donc avoir la qualification (par une formation diplômante) et un concours.

          Maintenant, la montée en grade est automatique.

    • Michel dit :

      A l’époque de la sidérurgie lourde les hauts fourneaux fonctionnaient 24h sur 24h la coulée de la fonte devait se faire à température……avec des ouvriers sidérurgistes qui travaillaient par équipe en 4 X 8 et 7 sur 7…..Car un haut fourneau ne pouvait jamais être arrêter sinon il devenait inutilisable donc à détruire…..
      Ce que j’en tire vient en complément de mes critiques acerbes des hauts fonctionnaires de Bruxelles qui pondent des « machins » sans vouloir connaître les conséquences
      D’ailleurs notrre haute administration c’est la meme et on voit leur méfait comment il »gére » la pandémie….. mais pas d’un niveau d’un stagiaire dans une boîte à forte à haute valeur ajoutée…..

      • Fred dit :

        @ Michel

        Il y a toujours de la sidérurgie et des hauts fourneaux en France que je saches.
        Les équipes se relaient différemment. Progrès social.
        Mais rien ne t’empêche toi de bosser sept jours sur sept comme tu le réclame. Je t’en prie, vas-y, fais-toi pléze.

    • dompal dit :

      @ Raymond,
      Tu poses une question intéressante et tu y réponds dans le même post !…..Quel est l’intérêt de la poser alors ???
      Je sais bien qu’au PCF on en n’est plus à une connerie près……
      Pas grave Raymond, on t’aime comme tu es ! 😉
      Ne change pas, tu nous fais toujours rire…. 🙂 🙂 🙂

  15. Raymond75 dit :

    « Soldat, sous l’uniforme, tu restes un citoyen » …

    • Lassithi dit :

      Dans la Grèce antique, qui a juste inventé la notion de Démocratie, on était citoyen car, entre autre, on avait été soldat.

  16. phipat dit :

    Ils font tout pour que ça ne marche pas , pousser la connerie jusqu’à
    « construire des quais pour que les handicapés puissent acceder au char Leclerc  »
    y en a beaucoup d’handicapés qui veulent monter dans un Leclerc ?
    pour moi c’est plus du sabotage qu’autre chose

  17. Thaurac dit :

    UBU roi, c’est pas possible comme ces technocrates de Bruxelles, sont cons

  18. Thaurac dit :

    L’Europe ne veut appariement pas d’une armée européenne, alors elle n’a pas à s’occuper de notre armée nationale , il faut protéger nos soldats juridiquement, voire de façon constitutionnelle …

  19. Thaurac dit :

    Des balles éco-responsables, des obus zéro empreinte carbone , des missiles bio compatibles (quoique un peu biocide aussi)… Bientôt les tanks seront servis par les nervis du syndicat de la magistrature!
    Un avocat derrière chaque épaule de la soldatesque
    Faut pas oublier que dans social-Démocrate il y a le mot « socialiste » un expliquant l’autre.
    Il faut une réplique cinglante, sanglante de notre gouvernement!

  20. Thaurac dit :

    « ..progrès en terme de sécurité et d’amélioration des conditions de travail. »
    Oui , se traduisant par la délocalisation, robotisation , perte de marché, coûts de production exorbitants….c’est bien au point

  21. Le Breton dit :

    La seule loi devrait être la constitution et on légifère sur ce qui est bien ou pas à l’instant T en s’appuyant sur celle-ci.

  22. petitjean dit :

    « la singularité du métier militaire  » préoccupe-t-elle les technocrates non élus et grassement payés de Bruxelles ?
    ils se mêlent de questions qui relèvent de la souveraineté des états et donc de sécurité nationale
    Cette avalanche de normes, certaines de pures délires , d’autres non dénuées d’arrières pensées, nous lient les bras
    Il suffit de leur dire « merde » !……………….

  23. Jm dit :

    Inséré dans l’USAF, je me souviens des ROE qui nous ont été données à mon arrivée en Opex américano-américaine avec 6 français et 6 anglais en plus. 35 pages.
    En parallèle, pour la même opération, où nos étions engagés sous commandement USAF, avec un chef GB qui plus est, nous avons reçu les ROE françaises (pour la même opérations) : 477 pages. J’ai toujours les deux documents.
    Si on appliquait les ROE France, nous aurions pu passer les 6 mois d’Opex à la piscine et au sauna, nous a dit notre W/C (wing commander).
    Problème : pas de piscine où nous étions.
    Et presque pas d’eau d’ailleurs !!!!

  24. Jm dit :

    Je reviens un instant sur les « stocks stratégiques ».
    On est tellement cons en France que nous croulons sous la quantité de matériels et désormais…nous le donnons
    « La France cède neuf blindés légers Sagaie à l’armée tchadienne »
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/01/23/la-france-cede-neuf-blindes-legers-sagaie-a-l-armee-tchadien-21823.html
    Je confirme, je vis sur une autre planète

    • Fred dit :

      @ Jm

      ? Cela me parait plutôt intelligent et économique de tout point de vue d’aider les armées africaines à se débrouiller sans nous. L’idée en est d’ailleurs répandue et mise en pratique depuis longtemps ; même pas assez à mon sens, on devrait même rémunérer directement les soldats maliens (budget total de l’état malien : 1,5 Milliard d’Euros).

      Les Sagaie sont en cours de remplacement par un véhicule un poil supérieur : le Jaguar.

      • Momo dit :

        On donne déjà énormément d’argents aux Maliens Fredo, en France il y en a plusieurs centaines de milliers et on finance l’etat là-bas. Mais tu as pas du le lire dans le monde alors tu sais pas, et donc ça n’existe pas.
        Ouvre les chakras, respire par le ventre et sois courageux avec toi-même.

        • Fred dit :

          @ Momo

          Islamisation de Mayotte, abandon du Sahel aux djihadistes … Tu es un troll facho-salafiste, Momo.

          • Momo dit :

            J’avoue fredda, ton intellect supérieur m’a dévoilé. Et je suis en plus un fervent partisan de la dékolonisation des antilles guyane. C’est vrai et tu l’avais oublié. Et salafiste, oui, un alter ego de thiery-moussa-mokhtar.
            Trop fort! Bientôt dans le monde et fr3/a2/info/inter

      • Jm dit :

        Je veux bien, mais pourquoi…..les donner.
        On ne peut pas les vendre ?
        Et puis les aider??????
        Ca fait des décennies que nous les aidons, et nous avons quoi en retour : des populations qui nous haïssent sur le terrain, d’autres qui flinguent nos gars sur le terrain, d’autres (les mêmes d’ailleurs)qui viennent chez nous pour nous piller financièrement et nous critiquer et nous donner des leçons de morale à 2 balles sur ce que nous devrions faire en France alors qu’ils sont incapables de le faire chez eux, en plus, avec le soutien de politiques et d’associations qu’en d’autre temps, on aurait appelé collabo, les mêmes qui qui nous posent des bombes ou nous égorgent, là-bas et ici.
        Vous avez vu le Tchad s’enrichir intellectuellement depuis que nous y sommes?
        Vous avez vu le Liban Sud s’enrichir depuis que nous y sommes?
        Alors, arrêtons d’aider les autres, qui, d’une part n’en ont rien à faire, et nous crachent à la figure d’autre part.
        Pensons à nous, pour une fois.
        Mais je suis con, dire cela, c’est vrai que ça fait facho, ça fait extrême droite, etc…
        Un américain qui met un drapeau dans son jardin et qui dit vive l’Amérique, c’estb un patriote
        Un français qui met un drapeau dans son jardin et qui crie vive la France, c’est un facho.

        • Fred dit :

          @ Jm

          Budget de l’État malien : 1,5 milliards d’Euros.
          Il est évident que ce pays ne peut faire face seul à l’agression djihadiste, QUI NOUS CONCERNE nous aussi.
          D’autant qu’il ne s’agit pas seulement d’une réponse militaire qui est nécessaire : rétablir et développer l’embryon de fonction publique de sa zone sahélienne, justice, police, éducation … Accès à l’eau, développement agricole et autres pour faire cesser les frictions mortelles entre sédentaires et pasteurs …

          On doit applaudir des deux mains l’intervention du Tchad dans le conflit Malien (alors qu’il a lui aussi des problèmes identique et graves vers le Lac Tchad notamment).
          Alors, qu’on offre à ce pays NEUF engins blindés légers datant des années 70 sans grande valeur marchande, et d’autant plus que nous allons en rayer 1 390 de nos inventaires dans les quelques années à venir, je ne trouve pas cela mirifique, et j’espère que nous ferons bien plus.

          • Momo dit :

            freddu: tu peux leur filer ton fric et aller t’y installer, pour être intellectuellement honnête avec tes convictions.
            Tu retrouveras thierry moussa mokhtar une fois à la retraite.

      • Czar dit :

        oui bien sûr, farid, le tchad fait extraire son pétrole par les zhinois mais c’est la Frôncéternail qui devrait payer leurs fonctionnaires

        c’est super la décolonisation, on perde le bac à sable mais on conserve les dépenses

        me demande pas pour qui t’as veauté « c’est pas grave, l c’est l’Etat qui paye » (j’espère que tu te teins pas les cheveux comme GrHollande)

  25. Ganache dit :

    Ce travers,trop bien connu, hélas, porte un nom: le juridisme.
    Cela revient à faire prévaloir l’accessoire sur le principal, la forme sur le fond… bref, à perdre de vue l’essentiel, à se perdre dans les détails, et au bout du compte à une coûteuse paralysie…
    Les bataillons de commissaires et autres gratte-claviers seraient-ils donc incompétents au point de ne pas pouvoir agir dans leur univers moquetté pour anticiper et déjouer les conséquences de ces délires administratifs,

  26. Ghostrider dit :

    @ anonymous et momo .. 2 commentaires très justes.

    notre société hyper normative est une conséquence directe de l’hyper bureaucratie, outre que c’est un business juteux pour quelques chapelles institutionnelle, pour la majorité c’est une maladie qui paralyse l’ initiative privée, l’industrie, l’entreprise. Nous sommes pas encore dans la film  » brazil » mais on y vient doucement. tout deviens hyper normé et hyper judiciarisé au profit de qui ? au profit d’élus qui ne savent faire que cela … normer, decreter , légiférer et pour une administration pléthorique bien trop contente de continuer à exister et d’avoir un salaire assuré malgré l’arlésienne d’une menace d’une baisse du nombre fonctionnaire qui en réalité continuer a augmenter … 5,7 Millions en france. un truc de ouf .. alors que indépendant ( moi compris) , commerçant, TPE, PME sont en train de crever la dalle à la lumière de cette pandémie. et pourtant j’estime que tous les ministéres régaliens ne sont pas à la fête. le sujet est devenu tellement sensible et politique d’ailleurs on y touche plus

    • Czar dit :

      ce n’est pas la bureaucratie, qui cause ça : c’est la juridicisation de la politique comme de toutes les dimensions de la vie sociale, ça n’a strictement rien à voir

    • Momo dit :

      On sent du vécu Ghostrider, tous mes encouragements! Ton post change des salades ampoulées et hors sol des raymond, couché à cette heure-ci, de fredda qui a du mal à sortir du périph et quelques autres.

  27. Thierry dit :

    Le statut de militaire ne doit pas être assimilé à celui de délinquant et ne devrait pas être imperméable au droit social pas plus qu’aux normes environnemental, la bureaucratie est toujours la méchante dans toutes les histoires, mais dans bien des réalités c’est l’absence de règles qui nous mène une vie infernale.

    les agriculteurs français ont eu un passe droit pour continuer à utiliser du glyphosate et l’on ne peut pas appeler ça un progrès ni pour l’environnement ni pour NOTRE santé.

    Ils nous ont vendu les privatisations et maintenant ils font dans la dérégulation sauvage, s’ils aiment tant que ça la loi de la jungle qu’ils partent y vivre !

    • Mat49 dit :

      @ Mokhtar le petit discours totalement grotesque que tu nous sort un efois sur deux est un régal! Du copié collé de tes idiots utiles d’extrème gauche que tu n’est même pas fichus de recracher correctement.

  28. Clément dit :

    « l’accumulation des normes de droit est néfaste » : voila bien le rare sujet où les libertaires (les « anarchistes »), les libertariens (les « anarchistes de droite) et les militaire sont d’accord !

  29. Fred dit :

    @ Clément

    Bien des courants très différents dans l’Anarchisme. On ne peut mettre un signe égal entre Anarchistes et Libertaires. Vaste débat, que je clos aussitôt.

  30. pierre jan dit :

    Le système est imparable, et on n’y changera rien. Les jeunes cadres dynamiques qui critiquent à cet instant cette bureaucratie seront dans quelques années à la place des dirigeants actuels et feront la même chose. Quand la soupe est bonne on ne crache pas dedans.

  31. SCAtastrophe dit :

    Les cabinets de conseils sont très à l’aise dans la fonction publique, le Minarm ne fait pas exception avec un marché pluri-annuel de 87 millions d’euros, qui seraient bien mieux utilisés ailleurs, mais les grands chefs pensent à leurs reconversions, cumulées avec leurs pensions car ils sont de carrière.
    Pour ce prix, ils vont multiplier les procédures et faire supprimer ceux qui permettent que ça se passe bien sans, on le voit avec les GSBdD.
    https://philippesilberzahn.com/2021/01/25/faire-la-peau-a-la-bureaucratie-et-si-c-etait-la-mauvaise-question/
    https://philippesilberzahn.com/2019/10/07/cest-logique-mais-ca-ne-marche-pas-peril-de-lorientation-client/
    https://philippesilberzahn.com/2019/10/14/vive-les-silos-dans-votre-organisation/