Dirigé par des militaires, un « Comité national pour le salut du peuple » a pris le pouvoir à Bamako

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

172 contributions

  1. Amphion dit :

    C’est Choupimet 1ier qui va être content!
    Plus besoin de s’aventurer dans les quartiers difficiles de Saint Martin pour faire des rencontres torrides…. Il suffira d’aller en visite officielle a Bamako….

    • Math dit :

      Plutôt une bonne nouvelle. Je n’imagine pas une seconde que ça se fasse sans l’aval de la France. Après, s’il font le travail, tant mieux!

    • Le Breton dit :

      Le deuxième type à gauche se demande ce qu’il fait ici.

      • Perry Nine dit :

        Le deuxième type à gauche est le dirigeant des forces spéciales et aujourd’hui le nouvel homme fort du Mali (Colonel Goita).

    • Pascal (l'autre) dit :

      « C’est Choupimet 1ier qui va être content!
      Plus besoin de s’aventurer dans les quartiers difficiles de Saint Martin pour faire des rencontres torrides…. Il suffira d’aller en visite officielle a Bamako… » On a beau chercher mais on ne trouve pas dans votre « fantastique » contribution le moindre rapport avec ce fil de discussion! A moins que vous vous soyez trompé avec un forum de petites annonces « coquines »! C’est un blog qui traite des affaires militaires et non pas un site pour des « plans cul »

    • MAS 36 dit :

      Au moins il se rend dans les quartiers difficiles….et vous vous faites quoi pour votre pays. Engagez vous si vous en avez….Vous verrez vous aussi vous ferez des rencontres « torrides » en Afrique.

  2. Bob dit :

    Une belle photo de winners barbouzes !
    Un coup d’état mené en sous par les militaires de Barkhane, ce sont les shows of force de Mirage 2000 qui ont fait démissionné le président malien en vue de mettre en place un pantin de la France à la Jupiter pour masquer le bourbier dans lequel nous sommes. La France renoue avec Bob Denard version black et les soudards de service. Les leçons des russes avec leurs petits hommes verts en Ukraine et en Biélorussie et les mercenaires de Wagner ont mis un certain temps à arriver à l’EMA frenchy. Les temps sont durs pour tous. Je serai curieux de voir comment la population pensera des militaires de Barkhane qui sont déjà vus comme une force néocolonialiste qui font et défont les gouvernements selon les intérets de la métropole et de leurs dirigeants jupitériens.
    Attention les barbouzes frenchys arrivent en Libye pour le meilleur et le pire.

    • Durandal dit :

      Et moi, je suis pour que les Arabes rentrent chez eux et arrête de coloniser les pays Berbères depuis le 7e siècle.

    • Lucien dit :

      Bob, cessez de mélanger l’alcool et les médicaments. Et je vous rappelle que la cocaïne n’est pas un médicament, ça aussi il ne faut pas la mélanger.

    • Emile dit :

      On te paie combine pour avancer de telles inépties ?
      Juste pour ton info le show of force des M-2000 c’était en RCA pas au Mali, un détail…
      La prochaine fois prends au moins la peine de lire le titre en entire.

    • Auguste dit :

      La France n’a aucun intérêt à ce coup d’état.D’autant plus que les Putschistes sont soutenus par la population, qui est contre la présence française.La France a besoin de stabilité.Les seuls à se frotter les mains c’est les barbus.Plus de gouvernement,les élections avec ses affrontements,le boxon encore plus que maintenant:pain béni pour tous les fout-la merde.

    • Czar dit :

      et sinon, baube l »épongé, tu as quelques sources et autres liens pour nous laisser croire que la France aurait organisé en sous-main ce coup – ou même donné un feu orange, ou c’est juste le besoin physiologique qu’éprouve toute bonne larve gaucho-tiermondiste de glavioter sur la France:l’occident dès qu’il est en état de détresse mentale ?

      y a une caisse de ricard (pasqua, Françafrique, tout se tient) dans le cellier, tu devrais avoir la géopolitique plus apaisée ce soir.

      • aaron kalala dit :

        Avec tous les morts Congolais ,la FRANCE le payera .Le SANG de 400.000 Congolais planera sur la tête de Chirac. Qu’il resté plus que. long temps. en vie.
        https://www.youtube.com/watch?v=_hLFUHsbNlg

        • Czar dit :

          ça va t**** ? le barrage des trois gorges t’est pas encore tombé sur le citron ?

          ca ne saurait tarder : qualité de merde et gestion à la zhinoise, ça va faire des dégâts sou peu :

          https://youtu.be/xfL1SpCLmGw

          (400 millions d’esclaves en moins ça va simplifier votre problème de retraites, hein, veinards)

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Avec tous les morts Congolais ,la FRANCE le payera .Le SANG de 400.000 Congolais planera sur la tête de Chirac. Qu’il resté plus que. long temps. en vie. » Abruti fini! Jacques Chirac est décédé le 26 septembre 2019!! Allez cuver avant de venir chouiner sur ce blog et accessoirement faites vous prêter 2 ou 3 neurones ça ne sera pas de trop!

    • Thaurac dit :

      Apparemment, il te faut relire l’article, et poser quelques questions si tu ne comprends pas tout!

    • norbert dit :

      Je ne pense pas que la France est derrière ce coup d’état, si c’était le cas ce serait encore plus improductif que d’avoir maintenu IBK au pouvoir. Ce qui me fait penser qu’il y a tout de même un sponsor occulte, c’est le fait que le président n’ait pas été exécuté. Ça devait faire partie du deal.

    • Muse dit :

      Tous vos messages sont bancales ! Vous dites n’importe quoi et ne connaissez rien à rien.
      C’est évident, vous avez le cerveau malade : ces gens prennent en mainl’avenir de leur pays. La critique que vous faites de leur faciès est abominable.
      Et le reste est à l’avenant.
      Vous êtes un con, un vrai dans toute sa splendeur.

    • Vequiya dit :

      ça sert vraiment à rien de répondre à des trolls pareils. J’ai rarement lu autant d’idioties en quelques phrases.

    • MAX dit :

      Vos sources svp ? Exit le Bescherelle!
      Bourbier dans lequel nous sommes ? Vos propos vont dans le sens que la empire….
      PS : Allez donc vivre chez votre maître du Kremlin.

    • Max dit :

      Lol avec deux de ces officiers qui étaient en formation/entraînement en Russie il y a moins de 2 ans …

    • Albatros dit :

      Bob vous n’avez pas compris que la France n’est pour rien là dedans…
      Vous relayez juste des rumeurs internet qui nous accusent de tous les maux de lAfrique y compris là où nous ne sommes pas présents (les soit disants légionnaires en boîtes de nuit ivres qui terrorisent les honnêtes gens…regardez du côté de Wagner).

    • MAS 36 dit :

      Avec votre sabir « franco-anglais » on sent le frustré. Et à côté de la plaque en plus.

  3. PK dit :

    Le président élu par un coup d’état vient parler de démocratie… Il faut lui reconnaître un certain toupet, à défaut de classe.

    • Stoltenberg dit :

      J’imagine que, sur des sujets comme le RIC, son avis ne doit pas être trop différent de celui du nôtre.

  4. depuis le temps ou les affaires d’Etat sont comme en France à l’agonie .
    on refait la Constitution et TOUS LE RESTE QUI SUIS .ON A DU BOULOT.

  5. Félix GARCIA dit :

    Très bon article monsieur LAGNEAU.
    Merci.
    Félix GARCIA

  6. Blavan dit :

    Combien va t on payer pour que ce nouveau pouvoir tolere la présence des français. C est la seule négociation que la France est en mesure de négocier.

    • MAS 36 dit :

      ah bon la population malienne a pris les armes contre les soldats français ? Vous prenez votre vessie pour une lanterne.

    • Albatros dit :

      S’ils ne veulent plus de nous…Ils vont vite nous rappeler quand ils auront eu à nouveau 2 à 300 tués par les barbus.

  7. Bagration dit :

    Quelque-chose me dit que les pays s’étant engagés avec plus ou moins d’entrain à fournir des effectifs conséquents pour la TF Takuba (la Suède en particulier) y réfléchiront à deux fois avant de déployer effectivement des troupes sur place, face à un tel boson…

  8. Lucien dit :

    Laissons le Mali sombrer (on ne peut rien y faire de toutes façons, c’est leur pays ; comme on fait son lit, on se couche) et occupons-nous de verrouiller la Libye. Je ne vois pas d’autres solutions.

    Sinon, ce chaos va se rajouter au bordel qui s’est installé déjà chez nous.

    • Stoltenberg dit :

      Je vous rappelle toutefois que cette guerre civile au Mali est une conséquence directe de l’agression contre la Libye voulue par un certain nombre de politiciens, agitateurs et diplomates ( d’ailleurs souvent les mêmes qui nous expliquent aujourd’hui qu’il faut se montrer faible devant la Chine communiste, la Russie ou encore la Turquie). Il y a un certain nombre de marchands d’armes ou de « trafiquants d’influence », M. Afrique comme on les appelle, qui ne vont pas apprécier vos propos.

      • STARBUCK dit :

        Faux, les problèmes avec les Touaregs existe depuis toujours. après c’est sur que la Libye n’a rien arrangé et certains en ont profité.

        • Stoltenberg dit :

          Donc finalement ce n’est pas si faux puisque vous l’avouez vous-même. Si vous prenez une maison de cartes, indépendamment de sa taille, il suffit d’enlever 1 seule carte pour que toute la construction s’effondre. Il en est de même avec les régions instables où un seul changement des rapports de force peut rapidement engendrer des effets majeurs et impossibles à prévoir. Donc je ne dis pas que le problème avec les Touaregs ou avec les Foulani n’existait pas mais que c’est la déstabilisation, enfin, disons-le – l’agression injustifiée, de la Libye qui a rendu la situation telle qu’elle est aujourd’hui. Il fallait protester quand Nicolas Sarkozy a envoyé l’armée et quand BHL jouissait sur les plateaux de télé en nous racontant à quel point il avait l’intention de rendre heureux le peuple libyen à l’aide des bombes et des missiles et en livrant des armes létales à ces défenseurs de l’humanisme et de la démocratie qui portent tous une barbe et des sandales.

      • Électeur dit :

        @Stol, ‘faut pas exagérer non plus : « conséquence directe », c’est faux.
        Il est vrai que l’intervention (Sarko, BHL) en Libye était une connerie.
        .
        Mais voir dans cette connerie la cause de tous les maux de l’Afrique sub-saharienne, non.
        Le Mali est dans la panade depuis l’indépendance de 1960 parce que les Soviétiques ont aussitôt placé leur baratin auprès des nouveaux dirigeants : ceux-ci se sont proclamés  » socialistes » parce que c’était lucratif.
        Au nord de l’équateur, le misérable Mali est devenu un champion de la corruption, ses « dirigeants » n’imaginant même pas qu’un autre système pût exister. Comme l’Angola, champion de la corruption au sud de l’équateur africain.
        .
        Par conséquent tout mettre sur le dos de Sarko (un individu parfaitement méprisable, cependant) c’est trop facile et c’est une lourde erreur d’analyse.

        • Stoltenberg dit :

          Lisez mon commentaire plus haut.
          +
          Le socialisme et l’omniprésence de l’état ont toujours comme conséquence l’appauvrissement général, la corruption et l’enrichissement des élites au pouvoir. On observe cela dans un certain nombre de pays européens depuis un certain nombre de décennies déjà.

          • précision dit :

            Autant je suis d’accord avec vous (comme la plupart des français, à part BHL) sur la faute et erreur lybienne, autant il y a des cas où un état autoritaire (socialiste?) a plutôt bien réussi sur le plan économique et de l’enrichissement global: la Chine a une très vieille tradition d’état autoritaire, qui a mis en place les infrastructures dont bénéficient actuellement la bourgeoisie chinoise. Tout dépend bien sûr de ce que vous entendez par omniprésence de l’état. Et le libéralisme enrichit de façon disproportionnée les élites aussi, en laissant des parts importantes de la population dans la pauvreté. La richesse accumulée par les patrons de multinationales devient ridicule.

          • Stoltenberg dit :

            Bien sûr que si. C’est d’ailleurs de cette manière que l’Europe, puis l’Amérique (et une partie des ex-colonies britanniques) ont bâti leur richesse. Après, il y a 2 façons de s’enrichir. L’une consiste à offrir des services économiques qui profitent à votre client et auxquels il consentit de son propre gré (ce qui est la preuve du caractère bénéfique pour le client). C’est habituellement ce que les gens font lorsqu’ils créent leur propre entreprise ou lorsqu’ils signent un contrat de travail. L’autre se base sur un modèle de prédation qui ne profite pas à celui qui vous donne son argent. Comment expliquer l’immense fortune de la majorité des chefs de l’état des pays du tiers-monde, des politicards comme Mélenchon ou encore celle des « caïds » des banlieues françaises? Il y a même un malin qui a réussi à s’acheter une Ferrari avec toutes les allocs qu’il percevait – ce n’est pourtant pas la preuve ultime de la supériorité d’un système politico-social basé sur l’étatisme et sur l’assistanat, appelés d’une manière euphémique « solidarité » (sans mentionner qu’elle est forcée et non voulue).
            .
            Il en est de même avec les états. Le système politique des pays capitalistes est durable – cela fait maintenant plus de 2 siècles que ces pays prospèrent. Le modèle des pays basés sur la prédation et sur l’étatisme est éphémère : c’était le cas de l’Allemagne nazie, de l’URSS et, à mon avis, la Chine communiste n’échappera pas à cette règle. Le mythe de la prospérité économique de l’Allemagne nazie est on peut plus faux. Si ce pays n’avait pas absorbé l’Autriche avec toutes ses réserves d’or, s’il n’avait pas pillé les pays occupés et s’il n’avait pas mené une politique fiscale court-termiste de Hjalmar Schacht, il serait financièrement kaput. Il en est de même avec la Chine qui mène une politique de prédation conjuguée à l’adoption de certains éléments soigneusement sélectionnés du système capitaliste qui lui profitent tout en garantissant la plénitude des pouvoirs aux dignitaires du parti communiste. Et c’est également pour cela que j’insiste sur le caractère inévitable d’un conflit avec ce pays qui a reposé son modèle économique sur la prédation et qui ne peut plus vivre sans elle. Et, sur ce plan, j’ai du mal a retrouver des pays qui seraient capables de s’allier à cet état prédateur, alors que c’est quasiment le monde entier qui lui est de plus en plus hostile.
            .
            Concernant le caractère disproportionné de l’enrichissement dans le capitalisme – c’est vrai. Mais qui sont ces riches, comment le sont-ils devenus? La plupart (de mémoire 85%) des millionnaires (fortune personnelle > 1M$) en Amérique sont des personnes dont les parents ne faisaient pas partie des classes supérieures. Beaucoup d’entre eux sont issus des classes populaires ou, au mieux, des classes moyennes. Certains n’avaient qu’une seule valise et un visa (mais beaucoup d’ambitions) lorsqu’ils sont arrivés sur le sol américain. Et, pour beaucoup de ces personnes, leurs enfants n’arriveront pas à reproduire le succès de leurs parents, d’autres prendront leur place. Et je suis sûr qu’en France c’est très similaire mais je n’ai pas les données et bien que le système français puisse mettre beaucoup d’obstacles à ce processus. C’est ça l’enrichissement dans le capitalisme. Alors, il est certes, inégal, certes il y en a qui réussissent mieux que les autres, y compris pour des raisons qui ne dépendent pas d’eux (comme la chance ou encore l’intelligence), mais je crois qu’il n’y a pas mieux et plus juste comme système. Je préfère 1000 fois l’enrichissement de Jeff Bezos, d’Elon Musk ou du patron de la boîte de mécanique automobile de votre coin à celle des dictateurs du tiers-monde, d’une partie des hauts fonctionnaires, des patrons des monopoles étatiques, des politicards ou des gratteurs d’allocs. Ensuite, il faut savoir que la richesse de ces personnes c’est une richesse qu’ils ont créée eux-mêmes en répondant aux besoins exprimés par les clients. Les seuls organismes qui s’enrichissent sans que cela profite à l’autre sont les états dans un système socialiste (ou socialisant) de clientélisme ou des organisations criminelles qui peuvent priver les personnes d’une quantité arbitraire de leur patrimoine, sans leur consentement et sous la menace.

      • Expresso dit :

        Les pays africains non francophones sont beaucoup mieux, en économie et development, et les pays francophones sont tout dans la grande misère, pourquoi ?
        https://www.youtube.com/watch?v=CYI0o_3GrdM

        • Czar dit :

          oui c’est bien connu que le zimbabwe, colonie agnalise ruiseelle, les gens sont d’ailleurs tous milliardaires.

          C’est d’ailleurs indispensable là-bas pour acheter une baguette de pain.

          les colonies zhinoizes, en revanche sont de vastes camps d’internement entre deux dépotoirs

          #Décolonisonsl’empirezhinois

        • Stoltenberg dit :

          Les seuls pays qui réussiront sont les pays qui adoptent un système capitaliste, démocratique et transparent. Le Botswana en est un très bon exemple. Il suffit de comparer l’économie de ce pays à l’économie de ses voisins qui ont choisi une autre voie. Le Botswana doit désormais créer des barrières pour arrêter les vagues migratoires venues du Zimbabwe – pays rongé par le socialisme.

          • EBM dit :

            @ Stoltenberg la démocratie n est que très peu a voir avec la réussite économique tout comme la sacro sainte transparence comme le démontre la Chine. Enfin le Botswana est simplement moins pauvre que le Zimbabwe. Votre commentaire illustre parfaitement le problème de l ideologie: elle conduit à nier la réalité.

          • Stoltenberg dit :

            Concernant l’économie, lisez ma réponse à « précision ».
            +
            Le PIB (par hab.) du Botswana est aujourd’hui un peu inférieur à celui d’une partie des « nouveaux » pays de l’UE, supérieur à une partie des pays européens non membres de l’UE et nettement supérieur à celui du Zimbabwe. Il faut remettre ce succès dans un contexte. Le Botswana était parmi les colonies britanniques les plus pauvres: une dizaine de km seulement de routes pavées dans tout le pays, pas d’écoles, pas d’hôpitaux, pas d’accès aux ports maritimes, 70% de la superficie du pays couverte pas le désert… Zimbabwe – ex-Rhodésie, autrefois l’une des colonies les plus riches de l’Empire. Mais ça c’était avant l’arrivée au pouvoir du dictateur socialiste Mugabe. Alors que le Botswana a choisi la voie de la démocratie de du capitalisme. De ce point de vue, le Botswana, appelé aussi « la Suisse de l’Afrique », est un miracle, un espoir et un exemple pour tous les autres pays du continent.

          • EBM dit :

            @ Stoltenberg commentaire sans aucun rapport avec la réalité. Exemple 2018 PIB Botswana 18,62 milliards USD, Maroc 117. Dans l UE le seul pays qui s approche du Botswana est Malte mais avec une population moindre donc un PIB par habitant bien supérieur. Donc je ne vois pas dans quel planète vous vivez.

          • Stoltenberg dit :

            EBM : Sur quelle planète VOUS vivez ? J’ai pourtant bien précisé que je parlais du PIB par habitant donc PIB/population. Le Maroc a 18 fois plus d’habitants que le Botswana… En plus il a l’accès à la mer, une position avantageuse près de l’Europe et il était beaucoup mieux développé en tant que colonie au moment de l’indépendance… Et pourtant son PIB par habitant est plus de 2,6 fois inférieur à celui du Botswana… Donc ouai… C’est joli de faire des gros chiffres avec une grande population. C’est moins facile de faire de l’efficacité.

        • précision dit :

          ca dépend en fait beaucoup des ressources. On pourrait dire que les anglais se sont attribué es pays les plus riches en ressources (Afrique du Sud). Le Ghana anglophone s’en sort un petit peu mieux que ses voisins, mais c’est un pays riche en ressource. Le sierra leone et la guinée ont un IDH similaires. Globalement, la différence économique entre colonies britanniques et française est faible et peu significative (certaines références mentionnent d’ailleurs un avantage économique pour les colonies françaises, mais sans doute en incluant le Maghreb)

          • Stoltenberg dit :

            Les ressources ne conditionnent pas positivement la richesse d’un pays, au contraire. Sinon, la Russie ou le Congo seraient des références mondiales en termes de prospérité économique. Cependant, ce sont des pays sans ressources naturelles comme la Suisse, le Singapour ou le Taïwan qui prospèrent.

      • Lechavenois dit :

        Stoltenberg :
        .
        « …..Je vous rappelle toutefois que cette guerre civile au Mali est une conséquence directe de l’agression contre la Libye voulue par un certain nombre de politiciens, agitateurs et diplomates …. »
        .
        Les tensions entre le nord et le sud du pays remontent à son indépendance, en 1960.
        .
        La majorité des ethnies noires sédentaires habitent dans le sud, où vivent 90 % de la population. Le nord, désertique peuplé de tribus nomades, est composé d’Arabes et surtout de Touaregs.
        .
        Marginalisés depuis 1960 par le pouvoir central de Bamako, les Touaregs se rebellent dès 1963 et s’organisent au sein du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), du nom du territoire du nord dont ils revendiquent l’indépendance.
        .

    • Ah Ca ! dit :

      Ce ne serait pas une mauvaise idée, on prend le contrôle de la Libye pour fermer le passage des migrants et en compensation on gère le pétrole moyen de rentrer dans ses frais.
      Faudrait aussi prendre le contrôle du Sahara occidental pour empêcher que les migrants ne remontent à travers le pays de la sœur de Macron; Mohamed 6 la folle. C’est faisable aussi, les Sahraouis en seraient eux ravis.

  9. Mëhmët Ëgluëglu dit :

    On reconnait bien le style du Quai d’Orsay dans le discours du colonel-major Israël Wagué . J’ai même cru qu’il allait, emporté par l’élan, le conclure par « vive la République, vive la France »…

    • Desty dit :

      Ah vous ne parliez pas comme ça hier quand vous croyiez que c’était le grand Turc ambitieux qui était derrière ce nouveau coup d’état durant lequel les forces françaises se sont abstenues de s’interposer et sont restés l’arme au pied pour ne pas être encore accusées d’ingérence néocoloniale.
      Comme quoi que fasse la France il y aura toujours des mécontents !

    • Kurde dit :

      @Mehmet Etglou-et-glou, Ca ne vaut pas un déclaration du GNA qui se termine par « vive le sultan ottoman moustachu, qui vient nous libérer des méchants libyens de l’est ».

    • Pascal (l'autre) dit :

      « On reconnait bien le style du Quai d’Orsay dans le discours du colonel-major Israël Wagué . J’ai même cru qu’il allait, emporté par l’élan, le conclure par « vive la République, vive la France »… » C’est sur que demain si l’un proclame « Allahu akbar  » on verra surtout arriver la concorde et la sérénité!

      Répondre

    • Fidel Gastro dit :

      Ismaël, pas Israël, nuance.

    • MARCOMAGICO dit :

      J’ai remarqué aussi . Son discours lui a vraisemblablement été écrit par le même auteur (…..)

  10. vous avez une sacrée censure personnelle.

  11. petitjean dit :

    Marre du foutoir africain où l’occident a déversé des centaines de milliards d’aides en pure perte ! Et tout ce fric c’est le nôtre !
    Je nous propose une étude facile à réaliser
    comparons le développement de l’Asie depuis un siècle au développement de l’Afrique sur la même période
    Et la question qui en découle : « pourquoi ce formidable écart ? »
    Qui a la réponse ?

    • lil dit :

      On peut l’expliquer – sans que cela soit complètement exhaustif – par le développement technique des pays développés. Et pour produire de nouvelles technologies, faut-il encore disposer des bonnes ressources chez soi (cash, M.O, cerveaux, …). Un exemple concret avec les terres rares. Sur les 20 dernières années, c’est assez pertinent.

      https://fr.statista.com/statistiques/571500/reserves-mondiales-de-terres-rares-par-pays/

    • Guiggomber dit :

      Un investissement minuscule au regard de la valeur des ressources sur lesquelles nous avons mis la main.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Un investissement minuscule au regard de la valeur des ressources sur lesquelles nous avons mis la main. » Vous avez trouvé cela tout seul ou contentez vous de répéter comme un perroquet ce que vous avez entendu et lu?
        Les ressources minières du Mali sont sous la coupe de compagnies anglosaxonnes ! Vous y en a compris Mr le chouineur?

      • Czar dit :

        ça veut dire quoi « mettre la main », duglan ?

        tu crois que le vilain Occident n’achète pas ces ressources à Wakanda et que c’est pour ça qu’il est pôôôvre ?

        tu crois qu’ils en feraient quoi sinon? de l’uranium en intraveineuse et ça les motiverait pour creuser eux-mêmes leurs puits au lieu qu’on vienne le faire pour eux ?

      • petitjean dit :

        @Guiggomber
        mais posez vous la seule question qui vaille : « pourquoi les états africains sont-ils incapables d’exploiter et de valoriser eux même les richesses de leur sous sol ??…………….

    • Fafou dit :

      Excellente analyse..!
      Même pas besoin de regarder à 100 ans, 50 voir 70, suffisent (Chine, Vietnam, Laos, Cambodge, Thaïlande, CdS, le Japon atomisé)
      On peut même poursuivre plus loin, combien de boats people asiatiques durant les années 70/80 en Europe? Combien d’attentas, combien de manifestations antiracistes, combien de bbq de clio, combien ?

  12. jo dit :

    la verité est ailleurs !! demande au Frenchies de quitter le pays et laisser au militaire les minerai precieux découvert par la France. c est nous les dindons dans l histoire

    • amnesie dit :

      2013, les djihadistes qui descendent par centaines sur Bamako. Te souviens tu jo ?
      Visiblement non.

      • blavan dit :

        On aurait pu les vitrifier sans mettre de troupes au sol et éviter l’enlisement. Mr Hollande s’est fait « balader » par des conseillers qui voulaient que l »Armée soit sur place pour des décennies.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « es minerai precieux découvert par la France.  » Et exploité par des compagnies minières anglosaxonnes! Vous avez tout compris! Enfin compris…………………….. à votre façon!

    • Thaurac dit :

      Quels minerais précieux, du rêve, un peu comme l’histoire de l’uranium

      • Auguste dit :

        Bon an, mal an,une soixantaine de tonnes d’or,par ex.Le sous sol malien est l’un des plus riches d’Afrique.
        http://conseildesinfrastructures.com/wp-content/uploads/2015/06/Pona.pdf

        • Desty dit :

          Et il est exploité par les Canadiens, les Australiens et les Turcs… pas par Bolloré ! Si les Maliens ne touchent pas la part qui leur revient et qu’ils se sont fait entubés sur les contrats ce n’est pas de notre faute.
          A noter que dans certains coins, comme Tchad, la population locale s’auto-pille en pratiquant une exploitation artisanale sans reverser aucune royalties à l’état…

        • Nauatg dit :

          @ Auguste
          N importe quoi
          Même Areva n a jamais pu créer un gisement bidon au Mali tellement il n y a rien.
          C est encore pire pour le reste!

    • Nike dit :

      Quels minerais ? Quels sont vos sources ? Vous fantasmez.

  13. Jean le bon dit :

    Tout le monde fustige les militaires qui ont pris les choses en main et en même temps le nombre de gens qui en appelent àl’armée française ne cesse de croître !
    Nous ferions mieux de nous occuper de nos affaires plutôt que d’agir comme nous le faisons.
    Le chaos à venir aura été dessiné par nous.

    • EBM dit :

      @ Donc quand on agit c est nul et quand on agit pas les gens comme vous disent que c est nul. Il ne faut donc pas vous écouter.

  14. Ah Ca ! dit :

    Si la France est derrière et que ces officiers sont des hommes sérieux, c’est une bonne chose… Si ce sont les USA, c’est très mauvais. J’estime que c’est une bonne chose car cet Ibrahim Keïta me sortait des oreilles par sa fourberie permanente.
    Selon mon analyse, il était coupable en sous main de la montée de la propagande anti Française de la population. Récemment si je ne me trompe, il avait tenté au travers d’un de ses ministre de fricoter avec les Russes… La France avait du monter au créneau pour faire taire la propagande.
    Je pense qu’il essayait de jouer l’un contre l’autre… en soit, un minable maitre chanteur…
    La chose qui à du lui faire le plus de mal est que les budgets pour son armée n’aillaient pas aux troupes et ce malgré des dons substantiels venant de l’étranger concernant Barkanne. Il aurait laissé ses généraux dérober les budgets de l’armée…
    Quand la troupe est mal traitée, il ne faut pas s’étonner…
    Attendons d’y voir plus clair, il y a encore beaucoup de fumée…

    • Auguste dit :

      Camara revient de Russie,(ou il fait une formation depuis Janvier),pour un mois de vacances au Mali.Il est là depuis 15 jours.Même pas le temps de poser les valises qu’il est à la tête d’un coup d’état.Si la France est en cuisine,le plat ressemble à un mets franco-russe.Ce serait une première.
      Les affaires vont reprendre pour Ag-Gamou.

      • Czar dit :

        Camara caché ? On doit pouvoir réactiver Béliveau

      • Desty dit :

        En même temps les Français et les Russes semblent déjà avoir monté une joint-venture un peu plus haut sur le continent et l’imam salafiste qui faisait de l’agitation anti-française autant qu’anti-IBK pouvait très bien avoir été motivé économiquement par un pays musulman tiers et sournois tout aussi anti-français.
        Le coup d’état à le mérite direct d’avoir calmer la population de Bamako et les militaires proposent pour le moment de mettre en place l’agenda que la France souhaitait que IBK applique…

    • Thaurac dit :

      Vu ce qu’en disent les autorités françaises, c’est pas sûr, mais bizarre , car ils( le gouvernement malien) avaient été avertis une fois par macron, alors de là à ce que…Mais ce mettre les unions à dos serait suicidaire..

      • Auguste dit :

        Etonnant que vous ne parliez pas de la Turquie.L’année dernière Erdogan avait accusé Macron,(La France) d’interférences dans les affaires du Mali.Il y en a qui ont déjà sauté le pas en accusant la Turquie d’avoir manigancé le poutsch.

  15. Corsu dit :

    Et dire que je me suis ( indirectement) battue pour ça ….

    La Mali retrouvera la paix uniquement quand il acceptera la sécession du Nord au profit des touaregs , qui ne veulent pas entendre parlé d’être commandé par les noirs de Bamako .

    Plus le temps passe et plus je me dis qu’ils n’ont pas si tord

    • Desty dit :

      Vous pensez bien que les Algériens ne veulent pas en entendre parler non plus ! C’est un peu comme les Turcs et le projet de Rhojava syrien…

    • Thaurac dit :

      Quand les ethnies seront réglés viendront (ils sont déjà là) les problèmes confessionnels.

    • Ancien du Sahel dit :

      Corsu, on disait la même chose du Tchad : « le nord n’acceptera pas d’être gouverné par le sud ».
      Et finalement les Tchadiens ont trouvé un « modus vivandi ».
      .
      Le truc, en réalité, c’est qu’il leur faut arrêter d’être cons. Il y en a qui ne l’ont jamais été : le Sénégal et le Gabon notamment.
      Et il y en a d’autres qui n’ont pas hésité à l’être dès la décolonisation (le Mali notamment) et qui ont mis plus ou moins de temps à comprendre.

      • Auguste dit :

        Le « modus vivendi » tchadien c’est dictature,répression,corruption.Tentez un semblant de démocratie au Tchad et vous aurez la même situation qu’au Mali,sinon pire.

        • Géo dit :

          Il est vrai qu’au Mali la démocratie n’a pas été un succès et qu’elle a rapidement mal tourné.

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ La Mali retrouvera la paix uniquement quand il acceptera la sécession du Nord au profit des touaregs , qui ne veulent pas entendre parlé d’être commandé par les noirs de Bamako ]

      +1 . Bienvenue au club !
      Idem pour le Centrafrique et la Côte d’Ivoire .

  16. Polymères dit :

    Plusieurs points:
    1) Peu importe les croyances et les espoirs des putschistes et d’une partie de la population, la situation du Mali n’est pas la faute de l’actuel président et le Mali ne va pas connaitre un renouveau par son départ. Sauf à expliquer ce qu’ils comptent changer hormis une figure à la tête de l’état, je persiste à penser que l’opposition malienne n’a pas conscience de l’état du pays, que les maliens en général n’ont pas conscience de leur pays, de leurs moyens, de leurs capacités et qu’il sont comme bien souvent que pour régler les problèmes il suffit d’y penser assez fortement, de le crier dans la rue ou de l’écrire sur un blog tout en s’acharnant sur un bouc-émissaire, que ce soit un président ou la France parfois.

    2) Qui sont donc ces militaires?
    Ils veulent de nouvelles élections pour régler la sécurité dans le pays? Qu’ils aillent plutôt dans les zones sous tensions dans le pays, qu’ils jouent les vrais chefs sur le terrain. Mais encore une fois, c’est à Bamako, loin des problèmes que ça bouge, que ça s’excite et qu’on en vient à fantasmer sur une armée malienne qui serait « capable » de sauver le pays, de « libérer » le Nord pour « l’unifier ». Il ne suffit pas d’arrêter la classe dirigeante pour régler le problème, car actuellement le pays et sans dirigeants et ces officiers militaires sont de facto ceux qui sont aux commandes. Mais la politique n’est pas comme un commandement militaire, il y a beaucoup de facteurs à gérer, à prendre en compte, il faut des compétences et ils ont beau vouloir des élections au plus vite, tout cela n’est pas fait et ne se fait pas facilement du jour au lendemain, surtout dans ce genre de pays.

    3) La légitimité.
    Ces militaires ont des armes, donc ils pensent avoir le pouvoir dès lors qu’ils confisquent le pouvoir aux politiciens. Ce n’est pas nouveau en Afrique, on a l’habitude. Ils sont allés chercher dans la rue une légitimité populaire, y trouvant l’opposition à IBK, sur ce point là, ils ont réussis à se l’approprier, ce qui est un bon point pour eux, ils ne sont donc pas juste une bande de mutins prenant le pays en otage.
    Sauf que la légitimité ne se décrète pas, elle est un état de fait démocratique et la communauté internationale reconnait uniquement ce pouvoir légitime. On ne remplace pas un président élu par un coup d’état, on le remplace par une élection. Bon ça au moins les mutins l’ont compris, mais sauf qu’il y a des manières de faire. Le Mali n’est pas n’importe quel pays, il est instable, il y a une force onusienne et une force française actives, on a aussi le nord qui est divisé et dont la stabilité dépend de l’accord d’Alger.
    IBK ne peut pas rester aux arrêts et le Mali ne peut pas rester vide d’autorités politiques. Les mutins devront négocier, IBK devra accepter d’organiser une élection ou alors l’ONU devra la superviser avec l’instauration d’un gouvernement intérimaire (idéalement celui d’IBK). Les états voisins du Mali ne peuvent pas accepter de voir qu’il est possible à une bande de militaire de prendre le pouvoir, il ne faut pas que ça devienne un cas d’école, un exemple dont vont s’inspirer d’autres autorités militaires et créer un effet dominos. Pour la France, c’est pareil, elle ne laissera pas passer un tel changement politique réalisé par un coup de force militaire. L’ONU ne l’acceptera pas non plus. Dans le Nord, les touaregs risquent eux aussi de s’activer, car ce ne sont pas un gouvernement de militaires qui va dans leur sens, bien au contraire, c’est un danger. Je ne parle même pas de l’opportunisme terroriste devant ce vide politique, heureusement que nous sommes là, car s’il n’y aurait que l’armée malienne, on aurait un remake de 2012.
    Les mutins vont donc très vite se retrouver sous une pression qu’ils ne pensaient pas avoir, convaincus qu’ils agissent au nom du peuple. Ils vont devoir proposer et accepter des solutions réalisés avec d’autres pays/organisations.
    S’ils décident de ne rien écouter, de garder IBK et son gouvernement en otage, que pendant ce temps, une situation sécuritaire explose, que tout le pays s’arrête, que la rue s’interroge, il n’est pas à exclure une pression militaire, voir une action militaire. Le camp militaire devenu un refuge et une prison pourrait être encerclé par diverses forces pour les pousser à la négociation, on pense à Barkhane, mais il n’est pas impossible de voir l’ONU ou une force africaine à l’oeuvre. S’ils tirent, ils auront alors tout faux et ils en subiront les conséquences.

    Pour l’heure, on analyse la situation, on regarde les ralliements, on voit si ce groupe de putschistes est seul ou s’il est soutenu par toute l’armée, on va trouver la légitimité à l’ONU et ailleurs d’user d’une politique pour délégitimer ce coup d’état et donc en l’occurrence, légitimer une action contre eux et pour le gouvernement légitime.
    Je ne pense pas que ce groupe de mutins soit assez cons pour ne pas entrer dans la négociation et parvenir à un compromis, mais sait-on jamais.

    • Vidoc-19 dit :

      @ Polymères : je vous cite : « Sauf que la légitimité ne se décrète pas, elle est un état de fait démocratique et la communauté internationale reconnait uniquement ce pouvoir légitime. On ne remplace pas un président élu par un coup d’état, on le remplace par une élection.  » ..dont acte. Mais pourquoi diable vous et un certain nombre d’autres n’avez-vous jamais dit cela, ou ne dites-vous jamais cela, quand il s’agit du Venezuela, de la Biélorussie, de la Libye, de l’Irak, de la Syrie, , pour ne prendre que quelques exemples des dernières années..
      prononcer de belles phrases et de beaux discours « démocrates »quand ça vous arrange, et applaudir frénétiquement le contraire de ces belles paroles, quand ça vous arrange aussi, cela n’a qu’une conséquence : montrer que vous êtes d’abord motivé par une préoccupation idéologique : ce qui est condamnable chez les uns, est souhaitable chez les autres.
      tout cela fait désordre et joue contre votre camp.
      Découvrir et démasquer leur indignation à sens unique est le meilleur moyen de mettre sur la place publique les escrocs intellectuels

  17. NRJ dit :

    C’est le bon moment pour sortir de ce bourbier dans laquelle la France s’enlise. Qu’est-ce qu’on fait là-bas ? On va soutenir les putschistes non élus démocratiquement ? Ou le gouvernement corrompu ? Si on n’a pas une assise sérieuse sur laquelle s’appuyer pour faire face aux islamistes, le combat est perdu d’avance. Et l’aggravation constante de la situation montre bien cet échec.

    • EchoDelta dit :

      Raisonnement de court terme : Nous sommes partis d’Algérie en pensant que les Algériens resteraient chez eux avec leur « liberté » toute nouvelle, c’est raté. On a perdu l’Algérie et ses ressources / possibilité et nous avons avons quand même les algériens chez nous, dont en plus il faut financer le train de vie, voire ceux de leurs proches restés au pays. Donc si nous partons du Mali nous aurons 500 000 maliens qui viendront frapper à notre porte chaque année pour émigrer, et déstabiliser un peu plus la France tous les jours. C’est le dilemme dans lequel nous sommes plongés. Quant à fermer nos frontières, vous savez comme moi que ce n’est pas envisageable à court/moyen terme, dans l’Europe, et avec les gouvernants que nous avons.

      • haut de games dit :

        suicidons la France alors si on t’écoute ….tu as une solution ??? cela fait 40 ans qu’on l’applique et on se meurt à petit feu

      • Balthus dit :

        On est pas obligés d’accepter des maliens en France.

        • Phytostar dit :

          Fies toi au passé : qui avons nous refoulé ?
          Ni les espagnols, ni les italiens, ni les portugais, ni les polonais, ni les africains, ni les maghrébins, ni les arabes, ni, ni, ni…

          • Auguste dit :

            Pour le passé:Italiens en 1914,Polonais en 34-35 par ex.

          • Czar dit :

            le gouvernement du front populaire a refoulé, et sans ménagements, énormément d’étrangers : d’abord tous les clandestins (c’est le ministre de l’intérieur Marx Dormoy qui s’en chargea) et ensuite des étrangers en situation régulière (décision de Daladier).

            le regroupement familial n’a été possible QUE parce qu’une certaine multisurvivante increvable a fait pression sur Chirac – qui en bonne tête vide ne voyait pas le problème – et à Giscard, un peu plus réaliste, qui a pourtant cédé et qui porte une lourde responsabilité dans ce qui nous arrive.

          • Auguste dit :

            @ Czar
            Daladier a même ouvert des camps pour ceux qu’il ne pouvait pas expulser.
            Mais il n’y a pas pu avoir 3 millions d’Italiens expulsés,comme dit Zemmour,vu qu’il y avait 3 millions d’immigrés en tout.

          • Albatros dit :

            Giscard qui a fait venir 1 millions de travailleurs algériens alors que nous commencions à être en crise économiqie – mais aussi tous ses suivants au nom du regroupement familial et à l’appel incessant fut MEDEF qui cherche les plus bas salaires pour les tâches les plus dures ..

      • NRJ dit :

        @EchoDelta
        Point de vue réaliste. Mais je suis tenté de te prévenir que les temps changent. MLP qui rassemblent 30% de la population française, ce n’est pas quelque chose qui aurait été vrai il y a même 10 ans.

        Par ailleurs on est en train de rejouer l’Afghanistan là-bas. Je doute que le coût politique d’un refus d’accepter les migrants soit supérieur à celui de continuer la guerre là-bas.

        • JC dit :

          Ce n’est pas MLP qui fera barrage. Ne dit-on pas que les ennemis de mes ennemis sont mes amis ?

    • Nike dit :

      Qu’est-ce qu’on fait là-bas ? C’est pourtant très clair, on tue tous les djihadistes qui se trouvent sur notre chemin pour pas qu’ils viennent chez nous foutre le bordel.
      Qu’importe le pouvoir en place pourvu qu’il nous laisse faire.
      S’il peut s’aquitter de cette tache sans nous, c’est bonus.
      Pour l’instant la situation ne va clairement pas nous aider et il va falloir que Macron la joue fine si on veut continuer à « neutraliser » du djihadiste.
      En même temps le pouvoir précédent était clairement pas très performant dans la lutte contre les djihadistes.
      Allez on y croit, peut-être que les nouveaux seront meilleurs que les précédents…

      • NRJ dit :

        @Nike
        Quel est le but ? Simplement tuer du djihadiste ? Si c’est juste ça l’objectif, je ne vois pas l’intérêt. Je pensais pour ma part qu’on voulait arrêter leur propagation. Mais c’est déjà un échec et ça continuera. Le fait même qu’on soutienne les ethnies au pouvoir contre d’autres fait le jeu des djihadistes qui viennent pour certains de l’extérieur et pour beaucoup de ces ethnies opposées au pouvoir central. Bref paradoxalement on soutient le chaos en s’ingérant dans des conflits internes qui ne nous concernent pas.

        C’est intéressant aussi qu’on soit les seuls à avoir agi là-bas. Si la situation était aussi grave que vous le mentionnez, les autres pays devraient se sentir concernés, non ?

  18. Edgar dit :

    Un coup d’état mené par des colonels, comme d’habitude. Même le coup de 1936, en Espagne républicaine, avait été mené par des officiers, certes de haut rang, mais qui ne comptaient pas parmi ceux en faveur, et donc nommés aux plus hauts postes. (Oui: on peut avoir la confiance des chefs politiques que l’on veut secrètement abattre: voir le cas du général Pinochet au Chili…)

  19. MR v dit :

    s’en sortirons jamais !

  20. Max dit :

    Tradition africaine de transition politique. Peut être ne croquaient ils pas assez dans le gâteau ?
    Je vous passe les grands noms que les putschistes se donnent avec de la république comme de la démocratie à tout bout de champ.
    Espérons que les russes ne soient pas derrière sous couvert de déstabiliser la France car les djihadistes n’attendaient que cela.

    • Contractor dit :

      Les djihadistes s’en balancent complètement… Pour eux, ce sont des mécréants qui remplacent d’autres mécréants, donc aucun impact sur l’objectif suivi. Et cela ne va pas non plus désorganiser plus les FAMA ni impacter leurs opérations sur le terrain vu qu’ils sont déjà complètement à la rue et qu’ils n’opèrent pas sur le terrain (où par accident).

  21. Raymond75 dit :

    Il s’agit donc d’un excellent résultat de l’OPEX destinée à stabiliser et à sécuriser le Mali (tout comme la précédante en Afghanistan) ! Mais cella annonce aussi d’autres futures OPEX : pas de chômage pour les militaires français.

    Actions militaires sans perspectives économiques, sociales et donc politique : échec et mat depuis 60 ans, mais qui prouvent que la France est un pays solidement ancré dans ses traditions.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « pas de chômage pour les militaires français.

      Actions militaires sans perspectives économiques, sociales et donc politique : échec et mat depuis 60 ans, mais qui prouvent que la France est un pays solidement ancré dans ses traditions. » Une fois de plus vous crachez votre fiel contre les militaires mais c’est une constante chez vous!* Ce sont bien sûr les militaires qui ont décidé d’intervenir au Mali! Les politiques (des civils!) eux n’ont rien à voir dans cette histoire! Comme c’est commode!
      * Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. C’est pas gagné Raymond!

      • Raymond75 dit :

        Lorsque j’écris ‘Actions militaires sans perspectives économiques, sociales et donc politique’ ce sont bien sûr les politiques des gouvernements successifs que je mets en cause ; mais je constate aussi que les OPEX ne mènent à rien non plus sur le plan militaire … Échec et mat donc sur toute la ligne, et je ne vois pas pourquoi je devrais applaudir.

        • Raymond75 dit :

          Échecs, et aucune leçon n’en ai jamais tirée … Mais arrêter de jouer à la ‘grande puissance’ est difficile, c’est comme arrêter la drogue.

          • EBM dit :

            @ Raymond vous nous faites un biais de resultat. Ce n’ est pas parce qu on arrive pas a mener a bien quelque chose que c est une mauvaise idée. Et quand on lance une opérations militaire sans avoir une armée de terre suffisamment nombreuse et appuyée par des moyens de projection conséquent il n y a aucune surprise si on patine. De plus les objectifs ne sont pas aussi irréalistes que ceux que vous citez.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « mais je constate aussi que les OPEX ne mènent à rien non plus sur le plan militaire  » Décidé par qui?
          « et je ne vois pas pourquoi je devrais applaudir. » Je vous l’ai demandé?

      • norbert dit :

        @âscal. Ce sont bien des militaires qui ont conseillé F Hollande pour une intervention au sol qui aurait pu au début être réglé par l’ Armée de l »Air et l’Alat. Il fallait monter l’utilité des troupes au sol dont Sarkozy ; s’était passé pour la Libye. Belle réussite, on a pris un bail de 50 ans.

        • EBM dit :

          @ Norbert tout le monde serait ravis de savoir comment l ALAT et l armée de l air pouvait seule régler une guerre et donc par définition un problème politique. Perso je pense que cela releve de la pensée magique car en Lybie on a bien finit par mettre quelques troupes au sol faute de supplétifs crédibles. Heureusement qu il n y avait pas grand chose en face.

        • Ancien des opex dit :

          Initialement (octobre 2022) FHollande voulait « envoyer 400 instructeurs pour former l’armée malienne ».
          C’était une connerie, évidemment : le coup des instructeurs qui n’ont rien même pas le droit de faire usage de leurs armes, on nous l’a trop fait et trop de nos camarades sont morts comme ça.
          .
          Alors les généraux ont gueulé et averti que cette fois ils ne couvriraient les conneries des politiciens.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Ce sont bien sûr les militaires qui ont décidé d’intervenir au Mali! ]

        Depuis 2011-2012 ils poussaient pour une intervention directe !

  22. R2D2 dit :

    Dire que l’on porte à bout de bras ces cassos depuis tant d’années… Quand il faut faire un coup d’état là il n’y a que des grands combattants. Par contre quand il faut aller au front bizarrement tout le monde reste bien au chaud et à l’abri derrière les troupes Francaises. Alors que ces dernières au départ ne devaient être là qu’en support…
    .
    Enfin bon les Russes ont un bon coup à jouer là: une petite mise placée au bon moment peut rapporter gros.

  23. Desty dit :

    Leurs demandes et objectifs ressemblent à un truc qui pourrait convenir à Paris… qui commençait à prendre en grippe IBK aussi. Reste à voir si ils arriveront à appliquer leur programme ou pas.

  24. Ledemocrate dit :

    Cette soit distante armée malienne ne nous montre absolument rien des haut faits d’armes. Incapable de combattre les djihadistes, parfois même en complicité avec les barbus, elle s’ecroulera dans les minutes qui suivent si toutes forces étrangères en soutient seront parties.

  25. Lagaffe dit :

    Parmi les leaders du putsch, deux personnes occupaient une place importante à la base militaire de Kati, d’où est partie la mutinerie : le colonel Malick Diaw (chef-adjoint du camp) et le colonel Sadio Camara (ancien directeur de l’académie militaire).
    Selon la BBC, Malick Diaw aurait récemment participé à un entraînement en Russie et aurait adressé la demande de démission au président Keïta.
    Sadio Camara, présenté comme « le nouvel homme fort du Mali » par le site Mali Actu, s’était également rendu en Russie en début d’année.
    Autre putschiste, le général Cheick Fanta Mady Dembele. C’est un ancien élève de l’école Saint-Cyr en France, également titulaire d’une licence en histoire de l’université Panthéon-Sorbonne. Il a été nommé en 2018 au poste de chargé de la gestion des conflits et de la planification stratégique à la Commission de paix et de sécurité de l’Union africaine, basée à Addis-Abeba, en Éthiopie.
    Enfin, le colonel-major Ismaël Wagué est présenté comme le porte-parole du CNSP. C’est lui qui a lu la déclaration des putschistes à la télévision publique malienne. Il avait bénéficié d’une promotion dans l’armée en mars 2019 après un limogeage de nombreux militaires décidé par le désormais ancien président Keïta.

    • Nike dit :

      Si vos infos sont justes, cela pue l’influence Russe à plein nez.
      Après le Centrafrique, le Mali.
      En terme d’influence on est vraiment à la cave.
      Je parie 10€ qu’à Paris ils n’ont rien vu venir. Si c’est le cas, il va vraiment falloir faire le ménage dans le renseignement.
      On peut dire ce qu’on veut sur Poutine, c’est quand même un putin bon joueur d’échecs

      • Max dit :

        Sauf que le jeu auquel joue Poutine pêtera à la face de l’humanité toute entière. Sa soif revancharde d’un retour à un statut de super puissance passe par la déstabilisation de l’Europe notamment la France en Afrique et en Méditerranée.
        La Russie comme la Chine ne sont pas les amies des peuples et ne demandent rien en terme de liberté, de démocratie, etc… Les élites africaines corrompues ont encore de la marge .

  26. lxm dit :

    Il est normal que le mali soit ingérable avec une économie par terre, il suffit de regarder le nombre d’enfants par femme, un des taux les plus élevés au monde, ce qui suppose donc dans la répartition de la population d’énormes inactifs pour peu d’actif, peu d’impôts pour des charges de sécu, école énormes, et donc favorise la collusion pour trouver de quoi subsister, le prix dela vie devient pas cher donc favorise guerre et manipulation de foules. Ce lien est connu depuis plusieurs décennies.

  27. mulshoe dit :

    Ah !!! Enfin des militaires capables de combattre le jihad ! Plus besoin de présence française dans ce cas bye bye !! Et faisons une croix sur l Afrique de l’ouest , la sharia saura y mettre une chape de plomb . Comme si un coup d’état allait changer quelquechose !

    • Pascal (l'autre) dit :

      « faisons une croix sur l Afrique de l’ouest , la sharia saura y mettre une chape de plomb  » C’est certes une solution mais que croyez qu’il va se passer? Vous aller en voir un paquet rappliquer dare-dare chez « maman la France » la merde au cul tellement ils auront chié de peur avec les exactions qui ne manqueront pas de se produire en cas de « sahelhistan! Le voilà le problème!

  28. Reality Checks dit :

    Coquille dans l’article:
    L’individu qui lit la déclaration ne s’appelle pas Israël Wagué, mais Ismaël Wagué.
    Cf la banderole au bas de la capture d’écran de l’ORTM qui figure cidessus.

  29. Alain d dit :

    Personne ne peut évidement approuver ce coup d’état ! Ni la CEDAO, ni l’ONU, ni l’UE, ni les Etats-Unis, et surtout pas les nations voisines.
    Gouvernement IBK, corruptions, passe-droits et impunités, c’est une vérité, réalité d’une majorité de nations africaines, ce n’est pas un scoop!
    Coup d’état ou pas, la règle (l’habitude) en Afrique est qu’un gouvernement corrompu peut en cacher un autre.
    On attend donc les positionnements concrets et les négociations à venir, y’a un maximum boulot.
    Pour être tolérés par la communauté internationale, ces putschistes vont devoir être exemplaires et faire des concessions.
    Ceci étant, ils auront gagnés s’ils n’alimentent pas la zizanie (gabegie) et obtiennent une date pour des élections supervisées par l’ONU, ceci sans être sanctionnés, et avec une ou plusieurs de leurs revendications entendues.
    Affaire à suivre….

    • Alain d dit :

      Quel risque?
      Le curseur est déjà sur pire, irrécupérable en état actuel (avant le push),parce que même la forte pression de la CEDEAO, qui a les pétoches, et le cul entre deux chaises, n’y avait rien fait.
      Raison pour laquelle l’UE avait bien du mal à lâcher des €€€ pour ce foutoir !
      Comme en Algérie ou en Guinée, les momies s’accrochent au pouvoir, d’autres en Mauritanie et au Soudan, n’ont pas pu accéder à la momification présidentielle, ça m’attriste. D’autres crapules comme Kabila innovent pour tirer les ficelles à distance. Mais au final, la seule chose qui les intéresse, c’est les avantages en papier imprimés pour leurs gueules et leurs entourages : euro, dollars, rouble, yens, yuan, peu importe, ils ne sont pas difficiles.
      L’Occident doit donc revoir encore plus toutes ses aides au développement, cibler le privé et les particuliers plutôt que le public, et les PME et ME plutôt que les grosses entreprises qui sont aux ordres des chefs d’états corrompus.

      • Alain d dit :

        Maintenant, peu importe qui est derrière ce coup d’état, ou qui aurait pu le faciliter, c’est fait !
        Et ce sont des hauts gradés représentants toutes les forces maliennes, sécurité et de défense, rien a voir avec la rébellion de 2012.
        Il va donc falloir un minimum les écouter !
        Parce ce qui si cette situation opaque s’éternise, ce sont évidement les extrémistes qui vont en profiter.

      • Alain d dit :

        Quand on parle des magouilles Kabila et Cie, y’a toujours de l’actualité fraiche pour valider
        https://www.rfi.fr/fr/afrique/20200820-rdc-coree-nord-contournement-sanctions-internationales-rapport-sentry
        Et avec des banques (Cameroun, Maroc et France) dans la boucle. La finance toujours dans les bons coups !
        Donc l’EU doit bien, avant tout, faire le ménage dans ces aides et financements délivré sur le continent africain.
        Comment ce fait t’il que la RDC et la Corée du Nord, deux nations sous haute surveillance, puissent encore organiser une magouille bilatérale avec l’appui de banques proches de la France?
        Avec filiale parisienne impliquée ?
        Ah le Cameroun, en voilà une momie qui intéresse la France que j’avais oubliée. Bon, ouais je peux aussi citer Aoun au Liban, autre momie qui a laissé le hezbollah s’installer, hein ?
        Pas très sérieux tout cela !

  30. WL Matter dit :

    Encore.
    Déjà.
    Pour combien de temps.

  31. Jean Ker dit :

    « L’UE « rejette tout changement anticonstitutionnel »
    Euh: sérieusement ? On parle de Guaido officiellement reconnu par l’UE vite fait ou c’est tellement gros comme double langage que je n’ai pas besoin de développer?

    Et sinon crier: « c’est les Russes » à tout bout de champ, ça ressemble au cri de la parade nuptiale du Perdreau démocrate aliéné (de l’année), une espèce invasive qui a largement proliféré sur nos côtes, simultanément à la baisse de QI générée par l’acculturation à la sauce mainstream made in USA.
    Le crétin est tel le yorkshire aboyant derrière une clôture : il se sent fort…

  32. Flo dit :

    Et si on se barrait de ce merdier tout simplement. De toute façon on pourrait éviter que le Mali tombe aux mains des Djihadistes 40 fois que les Maliens et les Africains en seraient toujours aussi ingrats.
    Laissons les entre eux. Et concentrons nos forces sur le pourtour méditerranéen, il y a du boulot sérieux la bas.

    • Parabellum dit :

      Ça fait des dizaines d années qu on fait de la coopération et qu on verse du fric du temps et des hommes dans ces bleds improbables dont des des dizaines de milliers de jeunes hommes viennent ici en travailleur ou pas clandestin et qu on fait du néo colonialisme avec bla bla néo sécuritaire ou diplo…résultat ? Ça ? Et il n y a pas que le Mali…et si enfin on voyait les choses autrement avec une autre défense et d autres moyens et objectifs…occupons nous effectivement du Sud Méditerranée et du risque iran turc…avec des drones et des missiles et un message clair ..tu me menaces tu prendras du neutronique…c est moins diplo mou mais plus conforme à une vraie réponse à la haine destructrice que nous porte ces ennemis…les maliens sont prêts à accueillir n importe qui d autre paiera plus..russes chinois etc…voyez Djibouti barnum mili international…il faut devenir méchant et réaliste et surtout oublions la niaiserie onusienne…

      • Paul Letissier dit :

        @ Parabellum
        D’accord avec vous excepté que je ne vois pas ce que l’Iran vient faire dans votre raisonnement.
        L’Iran n’est pas notre ennemi, il est seulement l’ennemi des sympathisants d’Israël.

    • EBM dit :

      Si on se tire on va avoir encore plus de soucis sur le sud de la Méditerranée. Mieux vaut traiter a la racine. Mais encore faudrait il que on y mette les moyens.

    • Samba Diallo dit :

      Mais faites donc, mon bon monsieur, faites donc. Vous le dites et le redites, et le répètent et le rerépètent, et le ressassent sans fin, mais vous n’en faites jamais rien. Bizarre, non? La France c’est « retenez-moi sinon je fais un malheur ». Je suis sur que dans 20 ans vous serez encore sur ce site a répéter exactement les mêmes conneries.

  33. Nobody dit :

    La diaspora malienne va engraisser en France.

  34. Muse dit :

    @ BOB : Tous vos messages sont bancales ! Vous dites n’importe quoi et ne connaissez rien à rien. C’est évident, vous avez le cerveau malade : ces gens prennent en main l’avenir de leur pays. La critique que vous faites de leur faciès est abominable. Vous confondez mali et RCA, …
    Et le reste est à l’avenant.
    *Vous êtes un con, un vrai, dans toute sa splendeur.

  35. Polymères dit :

    Col Sadio CAMARA
    Il fut directeur général du Prytanée militaire de Kati avant de s’envoler en janvier dernier pour une formation militaire en Russie. Il est d’ailleurs arrivé à Bamako depuis seulement 15 jours pour des congés d’un mois.

    Hasard?
    On rentre un mois en vacance voir la famille au pays et on fait un coup d’état au bout de 15jours? On lui a tendu quoi comme perche à Moscou?
    Mais surtout ne prêtons aucunes mauvaises intentions à la Russie, on sait bien qu’en Afrique, elle soutient nos positions et combat le sentiment anti-français!

    • Czar dit :

      le ‘sentiment anti-français’ n’a besoin d’aucune perche moscovite quand la chochotte zézayante qui sert de chef supremême à nos armées déclare que la colonisation a été « un crime contre l’humanité »

      on notera qu’il ne fait d’ailleurs que répéter le discours des profs à collier de barbe qui sévissent dans notre éduc naze.

      comment ce genre de déclaration peut être perçu par les QI de 80 sur place, sinon ‘ y fo argent  »  » y fo excuses »  » y fo visa pour wépawer et CMU »

      rappelle-nous pour qui t’as voté au second tour.

  36. Robert dit :

    Est-ce qu’une population divisée entre ethnies avec des rivalités séculaires et sanglantes peut faire un pays?
    Les français voient à travers le prisme républicain et historique de la France, mais parle-t-on de la même chose?
    Comme au Liban d’une autre manière, nous amenons des institutions et une conception de l’Etat dans un pays par nature divisé et incapable de l’entendre, n’est-ce pas nous qui faisons fausse route?

    • EBM dit :

      @ Robert bien d accord les histoires de démocratie (sous entendue libérale) ou d état de droit dans ces endroits ça fait rire.

    • Albatros dit :

      A votre 1ere question : si vous regardez la France la réponse est oui. Depuis les gaulois on se faisait la guerre entre tribus puis entre seigneurs…puis entre grands aristocrates.

  37. Plusdepognon dit :

    Le Sahel a un conflit entre sedentaires et nomades, où les GAT se régalent à mettre des pièces :
    https://youtu.be/iqL0FMwOVhM

    https://www.lemonde.fr/afrique/video/2020/01/11/comprendre-la-guerre-au-sahel-avec-des-cartes_6025547_3212.html

    https://youtu.be/A-goXNm0ZSU

    Les besoins du Sahel sont immenses :
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/04/01/le-sahel-a-besoin-d-une-revolution-agroecologique_5444277_3212.html

    https://www.rfi.fr/fr/emission/20191017-alliance-sahel-veut-doubler-electrification-region-ici-2022

    Pas certain que les multinationales qui travaillent dans la région aient spécialement la fibre humanitaire, militaires putchistes au pouvoir ou pas.

  38. Royal Marine dit :

    X ème coup d’Etat militaire en Afrique… Pas un scoop! Qui en est responsable? France (ça m’étonnerait beaucoup…), Russie (plus crédible…), Turquie (certainement pas).
    En revanche le tableau de départ du putsch, au profit du peuple malien, comme il se doit, est bien brossé… Corruption des élites locales, désorganisation complète du domaine régalien, au profit des « familles », confiscation de la Justice au profit d’intérêts privés, explosion de la cohésion nationale par un retour au système tribal d’avant la colonisation, …
    On croirait la France de 2020, celle de Macron, cela m’a frappé…

  39. Perry Nine dit :

    L’ex président Keita n’était pas considéré en haute estime par les chancelleries étrangères et méprisé par son peuple. Son fils est accusé d’avoir détourné des fonds destinés à l’armée pour mener une vie de jet-setteur (pas très judicieux…). Le problème est que parmi la bande de putschistes se trouve deux individus qui revenaient d’une « formation » en Russie (…). A suivre.

  40. Carin dit :

    Avant de faire nos valises, attendons de voir ce que ces militaires vont tenter de mettre en place!!!
    Je sais, c’est un énième putch dans ces pays, mais rien n’interdit que ce soit le bon! Parmis ces putschistes il y a un st syrien, (et pas que), rien n’interdit de penser que ce gars a gardé des contacts avec des gars de sa promo, qui actuellement sont en poste dans l’armée française… s’ils arrivent simplement à obtenir une date d’élection avec leurs milis sous commandement d’un représentant ONI devant chaque bureau de vote.. ce sera un grand pas pour ce pays, parce que le nouveau président sera issue d’un vrai vote du peuple malien, et qu’elle que soit sa façon de gérer le pays, ils l’auront choisis.

    • Reality Checks dit :

      Saint Syrien? Pourquoi pas Saint Libyen?
      A moins que ce soit un lapsus révélateur.

      • PK dit :

        D’un autre côté, on peut voir cela comme un rappel à l’origine : l’Afrique du nord a été chrétienne avant d’être colonisé par l’Islam.

        Comme l’Algérie…

        • Reality Checks dit :

          Ou l’inverse, pour nous c’est une continuation du chemin monothéiste.
          Un progrès que je vous souhaite. 😉

  41. Carin dit :

    ONU.. le représentant !

  42. Mëhmët Ëgluëglu dit :

    Souvenez vous avec émotion de la liesse du peuple malien le 2 février 2013, le plus beau jour de la vie du président Hollande, qui remerciait la France d’être intervenue. 7 ans plus tard, les choses ont bien changé…

  43. Pascal (l'autre) dit :

    « Souvenez vous avec émotion de la liesse du peuple malien le 2 février 2013, le plus beau jour de la vie du président Hollande, qui remerciait la France d’être intervenue. 7 ans plus tard, les choses ont bien changé… » Vos propos ne font que mettre en évidence que l’inconstance et l’ingratitude sont des spécificités « locale »

    • Mëhmët Ëgluëglu dit :

      L’autre Pascal, vous avez bien compris le sens de mes propos. Les subsahariens ne sont pas fiables. Ils sont inconstants, ingrats, attentistes, fourbes, fatalistes, intéressés, paresseux, sournois, corruptibles, et bien d’autres qualités encore. La France devrait pourtant le savoir…