Otan : L’armée de Terre revient en Lituanie avec 5 chars Leclerc et 14 VBCI

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

91 contributions

  1. philbeau dit :

    Pour rappel , et répondre d’avance à certains , détracteurs patentés des matériels français (trop chers , fiasco industriel , bla bla bla) le char Leclerc reste un des meilleurs blindés actuels , voire le meilleur sur certains points (mobilité , discrétion , précision entre autres ) . Je cite :
    « Du 7 au 13 octobre 2019, dans le cadre de l’exercice Iron Spear sur le camp d’Ādaži en Lettonie, les cavaliers français du Sous-groupement tactique Interarmes (SGTIA) de la mission LYNX 6 ont participé à un exercice interallié regroupant les chars de combat de huit nations membres de l’enhanced Forward Presence (eFP). Le char français se positionne premier parmi 44 équipages de chars représentant huit pays, dont l’Allemagne, l’Espagne, les États-Unis, l’Italie, la Norvège, la Pologne, le Royaume-Uni, devant un équipage norvégien et à la troisième place arrive un M1 Abrams américain »
    Images :
    https://www.youtube.com/watch?v=X3YxyE950Lc
    https://www.youtube.com/watch?v=eKwmM9_A4pA
    https://www.youtube.com/watch?v=v9tzEyWL-zo
    https://www.youtube.com/watch?v=UanENRbdW-I
    https://www.youtube.com/watch?v=syBLbA50VGU

    • personne dit :

      Mais aussi : Edition 2018 du « Strong Europe Tank Challenge », une compétition « amicale » organisée depuis deux ans à Grafenwoehr …

      MàJ – 11/06/2018 – Classement final :
      1er – peloton allemand (Leopard 2A6) 1450 points
      2e – suédois (Stridsvagn 122) 1411 points
      3e – autrichien (Leopard 2A4) 1321 points
      4e – français [1er Régiment de Chasseurs, Leclerc] 1186 points
      5e – polonais (Leopard 2A5) 1151 points
      6e – britannique (Queen’s Royal Hussars, Challenger II) 1140 points
      7e – américain (M1A2 SEP) 1100 points
      8e – ukrainien (T-84U) 950 points

      • Max dit :

        Je crois que les Français et allemands n’ont pas eu la possibilité de tirer en mouvement avec 100% de leur système de conduite de tir… De plus il y a aussi des exercices pour les équipages de type remorquage sous NRBC, tir sur cible, porter un tronc d’arbre, etc… Là Nexter n’y était pour rien.

    • NRJ dit :

      @philbeau
      Les allemands ont fait le Panther et le Tigre 2. Les meilleurs chars de la seconde guerre mondiale. Pourtant ils l’ont perdu.

      Le but d’un programme militaire est de répondre à un besoin, pas d’être là pour gagner la médaille en chocolat alors qu’on a perdu la guerre.

      Le char Leclerc a été un fiasco industriel qui a mené Nexter aux bords de la faillite. Il a coûté une fortune à l’armée et au contribuable (13 milliards, dont 1 milliard dans son exportation à pertes aux EAU). Il n’a pas non plus répondu aux besoins de l’armée de terre, d’une part car le besoin d’un char lourd avait disparu (bon, ça d’accord les concepteurs tant militaires qu’industriels ne pouvaient pas le prévoir, comme pour l’Eurofighter), mais surtout car le programme a été plombé par les retards et les surcoûts : aucune des 3 premières tranches, soit 52 chars, n’était opérationnelle.( Du coup ceux qui critiquent LM pour produire des F-35 partiellement opérationnels car n’ayant pas toutes les capacités prévues devraient réfléchir à 2 fois).

      Beaucoup de choses ont disfonctionnées : Nexter a eu beaucoup de mal à régler les problèmes sur le char et à choisir ou faire monter en compétence ses sous-traitants. Alors certes ces problèmes sont ce qui donne aujourd’hui de la valeur au char (la suspension oléo-pneumatique améliore nettement la précision du tir et le confort de l’équipage par rapport aux barres de torsion classiques, le moteur Hyperbar mettant en parallèle un Diesel et une turbine permet des accélérations très importantes, et l’électronique de bord améliore les performances en précision et communication).
      Mais ces problèmes ont surtout retardé de presque 10 ans la production du Leclerc, l’ armée n’ayant sous la main que les vieux AMX-30B2 obsolètes. Heureusement qu’il n’y avait pas de conflits à ce moment mais ces manques auraient coûté plusieurs centaines de vies. On a mis en danger la vie de nos tankistes (et donc tous les soldats de l’armée de terre à part l’alat). Et finalement la France s’est retrouvée avec des chars devenus inutiles et les plus chers, sans arriver à la vendre, si ce n’est à perte (et sans le moteur qui nous a causé pourtant pas mal de soucis).

      J’accuse souvent le Rafale d’avoir été en partie responsable de l’état de manque de notre armée (même si je considère que ce fut a posteriori une bonne idée de le développer en solo -mais qu’il faut prendre les leçons de ses échecs-). Mais le Leclerc a également une lourde part de responsabilités. On peut se demander a posteriori si ça n’aurait pas été une meilleure idée de s’investir dans le développement du Leopard 2, même si les allemands ne nous roulaient que 20% de ce char qui fut, lui, un réel succès (à défaut de l’Eurofighter). A 3000 exemplaires produits ça aurait été probablement une meilleure affaire.

      Après le Leclerc est sans aucun doute le meilleur char en combat mobile, un style de combat disparu avec la fin de la guerre froide. Et il lui manque l’équilibre puissance de feu/mobilité/protection du Leopard 2. Les exercices Tank Challenge montrent aussi un manque du 4ème homme (cet exercice est taillé pour le Léopard 2) qui s’avère fort utile pour réparer le char ou s’occuper des équipements externes.

      Bref, très performant, le Leclerc aura posé d’énormes problèmes et coûté beaucoup plus d’argent pour ne finalement surpasser qu’à la marge ses concurrents. C’est pas le même constat que l’on tire sur le F-35 ?

      • Dans le Bayou dit :

        Question de créneau temporel :
        le Léopard 2 a été fabriqué principalement (1979-1992) sur la dernière décennie de la Guerre froide, où l’on préparait un affrontement mécanisé massif (OTAN contre Pacte de Varsovie) requérant un nombre conséquent de Medium Battle Tank (MBT).
        Le Leclerc a été construit dans la même optique, avec un objectif de 1500 exemplaires à acquérir pour équiper 17 régiments blindé de l’armée française.
        La production a débuté en 1990 pour s’achever en 2007, les régiments blindés français passant de 17 à 6 unités sur cette période, après l’effondrement du Pacte de Varsovie et la fin de la préparation d’un affrontement mécanisé massif.
        Si cette effondrement n’avait pas eu lieu, il est probable que le Leclerc aurait été produit dans les mêmes ordres de grandeur que son prédécesseur, l’AMX 30 (3570 ex.)
        On peut d’ailleurs noter que le « succès » du Léopard 2 (>3200 ex) est moins important que celui de son prédécesseur, le Léopard 1 (~4750 ex), les mêmes causes (fin de la Guerre Froide), produisant les mêmes effets (fin de la production massive de blindés).

      • Belzébuth dit :

        @ NRJ
        À un détail près: le F-35 s’est très bien exporté.

      • oryzons dit :

        Bcp de choses avec lesquelles je suis d’accord, mais le parallèle avec le F35 est inutile.

        • NRJ dit :

          @oryzons
          C’est vrai mais je trouvais intéressant de le noter. Le mythe du français n’est pas un mythe pour tous et on se moque souvent du F-35 en oubliant qu’on a les mêmes tares dans nos programmes d’armement.

      • Plusdepognon dit :

        @ NRJ
        Le char lourd ne gagne pas tout seul :
        http://ultimaratio-blog.org/archives/8599

        D’autres pays font partie de cette réassurance :
        https://blablachars.blogspot.com/2020/06/deploiement-espagnol-en-lettonie.html

      • philbeau dit :

        NRJ , on reconnaît bien là votre tropisme pro-allemand , ou du moins germanophile convaincu (évitons les connotations) que vous dissimulez parfois mal à travers la coopération franco-allemande , qui décrite par vous ressemble plutôt à une acceptation (masochiste ?)de se résoudre à la conduite des affaires par nos voisins d’outre-Rhin . Peut-être l’influence de la situation européenne actuelle , qui semble ravir nombre de politiques et commentateurs de tout poil . On ne reviendra pas sur le SCAF ici . On reconnaît aussi votre problème(personnel ?) avec Dassault , que vous ne pouvez vous empêcher remettre sur la table à la moindre occasion . Ici vous faîtes coup double , en assaisonnant le GIAT , mais en ignorant à chaque fois les errements politiques qui sont la plaie de l’armée française , et la raison principale de ce qui à vos yeux est une insuffisance et un manque d’organisation industrielle (tiens , retrouverait-on là votre amour pour la deutsche qualität ?). Vos interventions gagneraient en intérêt en intégrant l’intérêt justement du pays et son indépendance en matière d’armement , et non pointant inlassablement ce qui finit par faire de vous une sorte de troll sophistiqué , mais efficace pour déconsidérer le made in France . à chacun ses petites obsessions , le forum est l’occasion de se soulager .

        • NRJ dit :

          @philbeau
          Mon tropisme pro-allemand… Mon problème (personnel?) avec Dassault…

          Regardez mes commentaires. Je ne fais que rappeler ce qui s’est passé et alerter sur les problèmes qui se poseront de façon certaine si on fait le programme SCAF en solo. Depuis que je suis ce blog, je n’ai ainsi jamais dit que c’était une erreur de faire le Rafale seul (c’était après 2015). Par contre je dis que faire son successeur serait effectivement la pire erreur qu’on pourrait faire et qu’on est contraint de le faire en coopération, faute de quoi on perdrait à coup sur notre industrie aéronautique de défense (et donc de souveraineté) sur le long terme faute de moyens technologiques et financiers. Voilà ce que vous appelez mon « problème (personnel ?) avec Dassault ».

          Du coup ça nous amène à la deuxième question : avec qui on travaille en coopération ? Avec l’Italie qui a déjà acheté le F-35 et qui est à sec financièrement ? Avec l’Inde qui est incapable de mener un programme d’acquisition d’avions correct ? L’Allemagne a les 3 avantages majeurs d’avoir de l’argent, une industrie aéronautique compétente (Airbus, Hensoldt), et de vouloir une souveraineté totale sur leur équipement (ce qui annule tous les utilisateurs de F-35, donc pas mal de pays). Je ne vois aucun autre pays qui a autant d’avantages. A vous de me dire si vous voyez quelqu’un, mais ce que vous appelez mon « tropisme pro-allemand » vient de là.

          Après vous pouvez mettre les gens dans des cases « lui il est proallemand ». Mais franchement ça ne vous grandit pas et ça ne correspond pas à quelqu’un qui utiliserait sa raison. Je vous laisse décider pour choisir dans quelle catégorie de gens vous appartenez… Et si pour vous le simple fait de dire que la France n’est pas toute puissante, ou que ses programmes ne sont pas tous des grands succès industriels (par opposition bien sur aux programmes de coopération qui sont tous des fiascos sans nom) vous fait dire que je déconsidère le made in France, je ne peux rien pour vous. Je vous laisse dans votre monde binaire simpliste. Mais les sujets sur lesquels nous traitons ne peuvent pas se réduire à cette vision.
          Et la seule chose que je critique chez Dassault, c’est son troll qui fait de la provoc à chacun de mes commentaires -même si c’est son rôle de troll- (je ne les critique même pas pour faire des promesses irréalisables, car je pense que c’est les règles du jeu. Airbus, Nexter et autre le font aussi). Ou aussi le melon de certains de ses membres qui ont une très haute idée d’eux-mêmes.

          Franchement aurait on perdu en savoir-faire technologique (donc dans la souveraineté que l’on recherche pour nos programmes militaires) si on avait participé au char Léopard 2 avec seulement 20% des composants (on aurait pu négocier une version plus francisée aussi du char) ? Finalement le savoir-faire différenciant sur le Leclerc n’aura servi à rien : on n’a fabriqué que des véhicules légers à roues et Leclerc a fait une co-entreprise avec KMW dans laquelle KMW fait la structure du char.

          Il y a eu des errements politiques effectivement. La guerre froide ayant fini, on n’avait plus besoin de 1200 chars et on a réduit autant qu’on pouvait. Mais ça n’empêche pas que c’est chez Giat que ça a bloqué : l’Etat n’est pas responsable des surcoûts et retards sur les composants du char. Et la deutsche Qualität trouve ses limites sur le VCI Puma et Lynx.

          • Plusdepognon dit :

            @ NRJ
            Cela a bien failli être fatal à l’entreprise malgré les milliards déversés par l’Etat à l’époque :
            https://www.lefigaro.fr/societes/2010/03/10/04015-20100310ARTFIG00761-nexter-a-tourne-la-page-du-char-leclerc-.php

          • philbeau dit :

            « je ne peux rien pour vous »…mais je n’ai besoin de rien , cher NRJ , je vous accuse simplement de déformer régulièrement la réalité sur le programme Rafale , avec des assertions biaisées reposant selon vous sur des études qui ne’intègrent pas , encore une fois , la responsabilité politique , là comme pour le Leclerc . Et je pense , oui , que vous faites une fixette sur Dassault pour nous resservir toujours l’affaire . Rassurez-vous , je n’émarge pas chez Dassault , et ils n’ont nullement besoin de trolls sur un forum .

          • Alpha dit :

            @NRJ
            « la seule chose que je critique chez Dassault, c’est son troll qui fait de la provoc à chacun de mes commentaires »
            Ben faut dire que moi ça m’amuse particulièrement de voir que vous ne racontez que des conneries sur certains sujets que vous ne maitrisez visiblement pas…
            Et comme je ne suis pas le seul à vous le dire, je suis assez conforté dans ma provoc… 🙂
            Par contre, si vous vouliez vous remettre en question… 😉

          • NRJ dit :

            @philbeau
            Sur le Rafale je rappelle certains faits : par exemple la « coïncidence » entre l’arrêt du Talarion et la commande supplémentaire de Rafala l’année suivante, ou l’arrêt des sociétés de projet au lendemain des premières ventes à l’exportation, ou le fait qu’on arrive à vendre des Rafale la dernière année de production complète alors que ça faisait15 ans qu’on échouait. J’essaie d’expliquer ainsi ces « coïncidences » en supposant qu’elles n’en sont pas et je rappelle aussi certains faits comme les surcoûts du programme Rafale (surcoûts qui ne viennent pas que de la réduction de commandes de l’État). Et je ressers Dassault non par principe mais simplement pour répondre aux commentaires critiquant les programmes sur le SCAF, notamment sur le SCAF. Si vous connaissez un pays similaire au notre qui a fait en solo des programmes d’avion de chasse aussi évolué que le Rafale, n’hésitez franchement pas à m’en faire part, parce que j’en vois pas des masses…

            La responsabilité politique du Leclerc ? L’État a réduit la commande mais là encore, les problèmes du char ne viennent pas de là, ne dites pas de bêtises. Et je ne pensais pas à vous comme troll…

            @Alpha
            Je ne suis pas le seul à avancer ce que je dis. Certains commentaires vont dans mon sens. Et je convaincs pas forcément tous mes interlocuteurs mais certains (pas vous évidemment) ne répondent pas par principe négativement à ce que je dis.
            Il m’arrive de me remettre en cause. Mais quand le seul argument que vous tirez est que mes sources dans des articles comme l’Express sont fausses car ça ne cadre pas avec votre dogme, j’ai du mal à être convaincu… 😉

          • philbeau dit :

            NRJ , voyons…bon , on va arrêter cet échange de fond de court , parce que visiblement , quand il faut monter au filet , vous perdez vos moyens .
            Talarion :projet Airbus (tiens tiens , nous y revoilà) abandonné comme le sera vraisemblablement l’Eurodrone , trop cher , ne convenant pas aux besoins exprimés par les pays auxquels il est proposé
            https://fr.wikipedia.org/wiki/EADS_Talarion
            Je vous cite :
            « la « coïncidence » entre l’arrêt du Talarion et la commande supplémentaire de Rafale l’année suivante » . Quel est le rapport ?!
            et encore :
             » le fait qu’on arrive à vendre des Rafale la dernière année de production complète alors que ça faisait 15 ans qu’on échouait. J’essaie d’expliquer ainsi ces « coïncidences » en supposant qu’elles n’en sont pas  » . Mais vous fantasmez complètement là ?! Tant que vous y êtes , accusez Naval group d’avoir graissé la patte de Sissi pour acheter les BPC .
            Bon on va arrêter d’être ridicule , parce qu’avec vous , tout est possible , je veux dire dès qu’il s’agit d’accuser Dassault d’organiserle monde à son profit . Penchez vous un peu du côté d’Airbus defence et de leur valises à destination des acheteurs du Golfe …
            Quant à  » un pays similaire au notre qui a fait en solo des programmes d’avion de chasse aussi évolué que le Rafale », effectivement , il n’y en a pas . C’était quoi la démo ?
            Allez , reprenez vos esprits , tout va bien , et même bientôt on aura une commande d’une nouvelle tranche de Rafales par l’Inde 🙂 . Sans rancune , cher collègue contributeur !

          • ScopeWizard dit :

            @NRJ

            Il n’ empêche que je ne comprends pas votre acharnement à convaincre que le Rafale est un programme qui en a handicapé d’autres ; il n’ y a aucune preuve de ce que vous avancez , absolument aucune .

            Que le Rafale ait coûté plus cher que prévu est une chose , qu’ il ait coûté si cher par « plaisir » en est une autre .

            Et sachez que le programme Talarion était principalement d’ initiative privée Allemande , qu’ il n’ était pas le seul à être dans les cartons et qu’ aucun des 4 pays participants n’ a jamais mis suffisamment de billes par rapport au coût estimé de son lancement .

            Le fait que le Rafale ne se soit pas vendu avant 2015 correspond à un changement de majorité présidentielle ainsi qu’ aux tractations menées par le Drian , et à moins d’ être dans le secret des alcôves ou des couloirs feutrés des ministères et autres ambassades , nul peut affirmer avec certitude quelles sont les raisons exactes qui ont permis au Rafale d’ enfin s’ exporter , ce qui ne se produit plus même si l’ Inde semble pour l’ instant toujours suiveuse .

            Je ne sais pas ce que vous a fait ce pauvre Rafale qui est peut-être le dernier représentant de sa race à savoir de la lignée des chasseurs Dassault Franco-français , mais franchement essayer de convaincre de sa « négativité » pour en parallèle à contrario considérer le F-35 comme « plus acceptable » alors que d’ évidence cet appareil accumule les déboires , démontre que vous placez fort curieusement le Patriotisme de notre pays .

            Êtes-vous Français ?

            Il ne s’ agit de tout encenser , d’ être en pâmoison béat d’ admiration devant notre « chef-d’ œuvre » à qui nous devrions passer tous les « caprices » , il s’ agit de bien réaliser qu’ il est probablement le dernier et que notre industrie militaire de pointe a surtout , et plus que jamais besoin d’ encouragements , non de dénigrement !

            Descendez le F-35 tant que vous voudrez je n’ y vois aucune espèce d’ inconvénient , il le mérite amplement vu l’ escroquerie doublé d’ un ratage qu’ il se révèle être , et à l’ inverse soyez fier et reconnaissant de ce que des hommes exceptionnels ont réussi à créer pour que votre pays reste dans le peloton de tête ; un avion de très haute qualité qui jusqu’ à présent a toujours su répondre présent .

            Ce sera tout ; rompez !

          • Alpha dit :

            @NRJ
            Voilà, vos « faits » pour le programme Rafale ne sont en fait que des « coïncidences » pour lesquels vous n’amenez RIEN ! Hormis des « suppositions »… Bref, du mytho en somme…
            Idem pour le programme Talarion…
            Je vous le redis : Avancez des choses sur des sujets que vous maitrisez, car là, vous êtes à la ramasse avec vos « suppositions »… En plus d’être ridicule en insistant lourdement.

            « Je ne suis pas le seul à avancer ce que je dis. Certains commentaires vont dans mon sens. »
            Vous pouvez nous rappeler ces commentaires ? Non …
            Par contre, rien que sur cette page il y en a plusieurs qui vous contrent tout comme moi… Aïe ! 🙂

            « Mais quand le seul argument que vous tirez est que mes sources dans des articles comme l’Express sont fausses »
            D’abord, ce ne sont pas « des articles » mais un article. Et vos « sources » ont été démontées par moi et d’autres, mais vous n’êtes pas en capacité de le reconnaitre. Trop fier surement ? 😉

      • PK dit :

        Non rien à voir avec le F-35. Il a fallu du temps de développement, mais le Leclerc est OPÉRATIONNEL.

        Même après une énième tranche de redéveloppement, le F-35 est un échec.

        Ça fait une grosse différence.

        • dolgan dit :

          Il sera sans doute opérationnel à mi vie des premiers lots de F35C/A.

        • NRJ dit :

          @PK
          Le F-35 en est là où en était le Leclerc dans les années 90. Avec des soucis en pagaille qu’il faut fixer un à un, des surcoûts et des retards. Le F-35 sera complètement opérationnel en 2026 si LM tient le calendrier. Ses performances ont été réduites aussi, mais comme le Leclerc (on a fait des modifications comme la réduction de 1200 à 900 tour/min la vitesse de l’arbre moteur par exemple).

      • Alpha dit :

        @NRJ
        « Les allemands ont fait le Panther et le Tigre 2. Les meilleurs chars de la seconde guerre mondiale. Pourtant ils l’ont perdu. »
        Pas vraiment…
        Le Tigre II tirait un avantage avec son canon puissant et son blindage renforcé. Sinon, il était trop lourd, sous motorisé donc lent et peu mobile. En plus d’être très gourmand en carburant !
        Je ne sais plus qui disait, parlant du Tiger II « … le Tiger était sur le papier plus avancé que tous les modèles soviétiques, américains et britanniques. Mais sa structure compliquée, qui ne fut jamais peaufinée, fit que ce véhicule de combat était plus souvent à l’arrêt à cause de problèmes techniques que parce qu’on avait coupé le moteur. »
        Le Panther, bien qu’excellent, souffrait de nombreuses pannes moteur et de transmission à répétition : Gênant sur un champ de bataille…
        Non, le meilleur char est selon moi, le T-34 russe ! Même si ce dernier n’est pas exempt de défauts (optiques, communications…). C’est d’ailleurs pour tenter de le contrer que Panther et Tiger ont été créés …
        Très -trop- difficile donc de dire avec certitude quel char de la 2nde GM était le meilleur …

        En ce qui concerne le parallèle hasardeux entre Leclerc et F-35. Évitez vos comparaisons toujours foireuses… Surtout quand vous commencez votre phrase par « … très performant » : Là, on ne peut que s’écrouler de rire en pensant aux déboires à répétition de la pauvre Dinde, qui n’est je le rappelle, toujours pas opérationnelle, et ne le sera pas avant plusieurs années !!! 🙂

        • NRJ dit :

          @Alpha
          Tiens on est parfaitement d’accord. C’est rare et ça mérite d’être mentionné. Par contre vous admettrez aussi, je pense, que le Panther et le Tigre 2 était supérieur au combat quand ils marchaient normalement (condition justement très contraignante), pouvant tirer plus loin et étant mieux blindé que leurs homologues comme le T-34.

          Du coup, on peut faire le parallèle avec le Leclerc : ce sont les engins les plus performants, mais aussi beaucoup plus chers, pas au point (au moins pendant les 10 premières années pour le Leclerc) et qui finalement ne surpasse que marginalement leurs homologues. Un peu comme la Dinde qui sera en 2026 (au mieux) un avion complètement opérationnel qui sera supérieur dans tous les domaines mis à part la supériorité aérienne (même s’ il a des arguments à défendre dans ce domaine) ses homologues, mais pour plus cher et sans surpasser nettement ses homologues

          • Alpha dit :

            @NRJ
            Ben tu vois quand tu veux !… 😉

          • NRJ dit :

            @Alpha
            Je n’ai pas changé d’avis sur ce sujet… 😉

          • ScopeWizard dit :

            @NRJ

            Perso , hormis certains chars Français tel le SOMUA S35 ou le B1bis un peu trop lent et gourmand en carburant , je considère « meilleur » char de la Seconde Guerre Mondiale du moins d’ un point de vue homogénéité , le T-34 suivi du Panzer IV suivi du M4 Sherman pour le nombre qui fut sa principale qualité autant que son adaptabilité au niveau du châssis sans parler de sa version en canon de 76 EASY 8 et sa tourelle dédiée ou le Firefly Britannique qui semblait pourtant moins efficace contre des cibles non-blindées !

            « un avion complètement opérationnel qui sera supérieur dans tous les domaines mis à part la supériorité aérienne »

            Dans quel domaine , cet avion , sera t-il en cette future année 2026 , « supérieur » à tous les autres ?
            2026 c’ est plus ou moins dans 5ans et demi ………….. il s’ en passe des trucs en quelque chose comme 2000 jours …………….

          • Vinz dit :

            A ce qu’il parait le tank allemand ayant eu le plus de rendement pendant la 2°GM fut le STUG III. Mais effectivement le plus équilibré et redoutable est sans doute le Panther : bonne protection, excellente optique et mobilité, et un canon mortellement précis permettant une haute vitesse initiale du projectile.
            .
            Tigre II un gros lourdeau qui tombe en panne d’essence ou autres, à l’image du B1 bis en 40. Ca permet quelques morceaux de bravoure tactiques, mais aucun impact stratégique.

          • Alpha dit :

            @ScopeWizard
            « Dans quel domaine , cet avion , sera t-il en cette future année 2026 , « supérieur » à tous les autres ? (Parlant du F-35…)
            Euuuuhhh… Les pannes ?… 😉

        • NRJ dit :

          @Scope
          Les programmes d’avions de chasse qui ont ce type de capacité ne sont pas légion dans le monde. D’ici 2026, il y aura le SU-57 qui va monter en puissance, le J-20, éventuellement le J-31 (mais jusqu’à aujourd’hui, la Chine semble l’avoir mis sur le banc), le Rafale et l’Eurofighter.

          Le Rafale et l’Eurofighter sont plus anciens et sont handicapés par un manque de furtivité et une électronique probablement limitée par l’avion car le F-35 est né avec ces nouvelles technologies (ce qui le confirme à mon avis est le fait que le Rafale F4 a 2 versions : une avec des anciens Rafale que l’on adapte avec plus ou moins de difficultés et une autre avec les nouveaux dont les modifications sur la structure de l’avion auront été intégré dans la production). Le J-20 est moins furtif (les plans canard notamment) et probablement moins abouti, car la Chine a un gros retard à rattraper. Le SU-57 est lui plus axé sur la supériorité aérienne, mais globalement moins furtif. Bref c’est pour ca que je pense que le F-35 devrait conserver sa supériorité sur la guerre électronique et le bombardement.

      • jojo dit :

        Pour le quatrième homme pas de panique et malgré l’IA il y aura du travail pour gérer les drones et autre systèmes annexe.

      • nexterience dit :

        « il lui manque l’équilibre puissance de feu/mobilité/protection du Leopard 2 ».
        .
        Ah bon, c’est nouveau. Le Leclerc tire moins fort avec son canon de 52 cal qui lui, tire sur la cible à 40 kmh? Il est moins mobile avec son moteur bien plus souple? Il est moins protégé avec sa tourelle bien plus compacte donc bien mieux protégée, économisant des tonnes de blindage?
        Le Leclerc a une demi génération d’avance sur le léopard 2 et knds ne s’y est pas trompé en inventant le Leoclerc : créer une variante du Leclerc moins coûteuse en mco mais un peu moins performante ( suspensions, accélérations) pour la présenter comme une évolution du Léopard 2.

      • albatros24 dit :

        Le Leclerc a coûté cher oui
        mais c’est un excellent char, sans doute le meilleur si on voit ses résultats au Yemen
        Par ailleurs aucune carcasse de Leclerc ne pourrit au Yemen, ce qui n’est pas le cas du Léopard 2 en Syrie.
        La vie d’un tankiste est importante et notre industrie de défensee= est stratégique, notamment Nexter.
        On aurait pu acheter du Léopard 2 mais nous n’aurions plus ce savoir faire qui fera que nous serons à parité avec les allemands sur le projet futur.
        C’est de l’investissement utile au final
        Nous aurions pu le produire en commun mais cela ne s’est pas fait, on va voir pour ce projet là…
        Le Rafale est aussi un des meilleurs avions
        Le F35 lui a tout à prouver
        Nul doute que le SCAF sera plus abouti

  2. Stoltenberg dit :

    Très bonne décision !

    • EBM dit :

      @ Stoltenberg diplomatiquement oui. Symboliquement ça fait surtout on vous lâche vu le volume déployé.

  3. Marsac dit :

    Il serait intéressant de savoir comment nos VBCI à roues se sont comportés dans une zone où il me semble que les engins chenillés auraient de meilleurs performances ? cf. le format de l’armée russe.

  4. personne dit :

    Registre consulaire des français établis hors de France (2019)
    L’Estonie 340
    La Lettonie 312
    La Lituanie 506
    La Russie 4925
    La Pologne 6104
    la Suède : 8629
    Le Danemark : 5669
    L’Allemagne 109425

    https://webapps.france-diplomatie.info/carte-registre/

    • Fralipolipi dit :

      Les registres consulaires recensent rarement l’intégralité des Français résidents dans les pays considérés … encore moins dans l’espace Shenghen.
      (seulement 109.425 Français en Allemagne ?.. c’est bien trop peu pour être vrai. A minima, il faut ajouter tous les bi-nationaux).

  5. personne dit :

    La Finlande : 3258

  6. Yannus dit :

    Je ne sais pas à quel point la France est impliquée dans Eagle Defender, mais un plan révisé me paraît nécessaire parce que l’OTAN ce sont les USA et la Turquie, les autres ne comptant que pour du beurre. Et étant donné que les Américains vont déserter l’Allemagne au profit de la Pologne, je pense que les Allemands ne seront pas trop réticent à vouloir impliquer plus les Turcs dans la défense de la Pologne.

    C’est une façon de faire comprendre à Trump qu’il peut aller se faire voir chez les Turcs et de dire à Stoltenberg ( de l’Otan) qu’il à intérêt à mettre tout son amour et sa bonne volonté pour sucer la bite d’Erdogan.

    (*)Cela n’empêche pas la France de se montrer reconnaissante militairement parlant vis-à-vis des pays qui s’impliquent avec elle au Sahel.

    • R2D2 dit :

      « parce que l’OTAN ce sont les USA et la Turquie, les autres ne comptant que pour du beurre.  »
      suivi de
       » je pense que les Allemands ne seront pas trop réticent à vouloir impliquer plus les Turcs dans la défense de la Pologne. »

      merci pour se fou rire, le vendredi ca fait du bien 🙂

      • EBM dit :

        @R2D2 quand on regarde les capacités des uns et des autres on rigole nettement moins. Tout dépend de ce qu’on entend par pour du beurre. Mais un coup d’œil à la liste des unités opérationnelles de l’OTAN donne une écrasante majorité d’unité Turques et Etats-Uniennes.

        Qualitativement nous restons bon mais le volume déployé pour cet exercice dit tout sur la quantité.

    • Hermes dit :

      Les Turcs ont une position stratégique et une armée de nombre, mais une capacité opérationnelle grandement limité en comparaison de la taille (Et en fait en grande partie à cause de cette taille…).
      .
      Ce n’est clairement pas un membre majeur de l’OTAN au sens militaire, c’est uniquement sa position et son effet de contact qui intéresse l’OTAN.
      Elle ne partage d’ailleurs pas les valeurs des autres membres de l’OTAN.

    • dolgan dit :

      C’est bien difficile de suivre votre logique.

  7. Zblot dit :

    Tremblez Monsieur Poutine !
    Allez , passons à d’autres sujets plus importants….

    • GRADLON dit :

      Oui
      Avec 5 chars nous ferons la manœuvre de la tenaille chère au sergent chef Chaudard
      Tremblez forces russes
      À moins qu’en cas de problème que nous ne soyons appuyés par un de nos fidèles alliés de l otan j’ai nommé la Turquie

  8. Vinz dit :

    « la Baltique est une zone d’intérêt pour la France, étant donné que 200.000 de ses ressortissants y sont établie et qu’elle représente un tiers du produit intérieur brut [PIB] européen. »
    .
    Sources ?

  9. Plusdepognon dit :

    La guerre hybride qu’a mené la Russie en Ukraine est restée sans réponse européenne. Depuis il y a eu la Syrie et à présent la Libye, la Centrafrique et le Mozambique (presence beaucoup plus légère au Mali):
    https://www.areion24.news/2020/06/10/les-experiences-recentes-des-forces-terrestres-russes/

    https://www.breakingnews.fr/international/quest-il-arrive-au-nouveau-char-russe-t-14-en-syrie-535558.html

    https://www.areion24.news/2020/05/29/les-operations-de-drones-russes-en-syrie/

    • blavan dit :

      Pourquoi l’UE aurait du tomber dans le piège américains qui a fait croire aux ukrainiens qu’ils allaient entrer dans l’OTAN , voire l’Ue . La ficelle de l’Oncle Sam pour déstabiliser l’Europe n’a pas de limite, peu le comprenne.

    • Max dit :

      La chronologie est différente. Non intervention US et britannique quant à la ligne rouge d’Obama en Syrie (août 2013) alors qu’Hollande voulait frapper. Du coup Poutine s’est senti les mains libres pour l’Ukraine (mars 2014) et les faits lui ont donné raison.

      • Plusdepognon dit :

        @ Max
        Mes exemples étant plus orienté Syrie, j’ai un peu violé la temporalité. Mea culpa…

  10. Ltikf dit :

    « dispositif robuste »… Lol 5 chars sur un front de 500 km, 100 km par char !
    L’ukraine a aligné face aux forces spéciales Russe (?) 600 chars et 2000 véhicules blindés d’infanterie – certes de moins bonne qualité -… « dispositif symbolique » me paraît plus indiqué comme adjectif !

    • EBM dit :

      @Ltikf bien d’accord sur le volume ridicule de force que nous déployons.

      En revanche si les Ukrainiens n’avaient eux en face que des forces spéciales cela se serait bien passé pour eux. Il y avait clairement plus lourd que ça pour le coup.

    • Hermes dit :

      Ce genre de groupement n’a pas pour objectif de faire contact sur toute l’étendue du front.
      .
      C’est 90% de Symbolique et 10% de force coup de poing.
      .
      Cette mobilisation est avant tout là pour assurer aux pays de l’Est que l’OTAN est là, et permet entre autre de préparer par rotation les unités au théâtre de l’est.
      Ca serait ruineux et pour le moins inutile de mobiliser toutes les armées de l’OTAN juste pour dire « c’est bon les effectifs sont là ».

      • EBM dit :

        @ Hermes tout le monde en convient que c’est symbolique et personne ne parle de mobiliser l’armée Turque ou US qui sont les deux seules armées de terre de l’OTAN dignes de ce nom.

        Mais là la symbolique est contre nous car ça montre vraiment qu’on est à poil. 5 chars et 14 VBCI c’est 0,01% de force coup de point. Je seraient les Lituaniens je serais tout sauf rassuré.

    • ULYSSE dit :

      Dispositif robuste:5 chars…1 de plus que lors du précédent déploiement… Franchement ….

    • Vequiya dit :

      quel scoop ! Nous sommes en guerre avec la Russie ? On devrait mettre 150 blindés là bas ? Evidemment que c’est symbolique, c’est une mission de présence géopolitique uniquement.

  11. Chris dit :

    Ce serait mieux d’envoyer des Pétroliers au venezuela non? ah loll le monde libre qui prend son aise dans les souffrances de la population pour parvenir à un changement de régime….

    • ALAIN dit :

      Chris
      Ce serait mieux d’envoyer des Pétroliers au Venezuela non ?
      Vous proposez de leurs fournir du pétrole ? ils ne peuvent rien en faire, leurs raffineries ne fonctionnent plus, pendant les dernières années leurs pétrole était raffiné aux USA.
      Maintenant que leurs production, extraction et raffinage et proche de zéro, vous souhaitez remplacer les Iraniens qui actuellent leurs fournissent essence et diesel ?
      Super le communisme, toujours le même constat et le même résultat, destruction de la société et des moyens de productions, suivie par la misère/faim pour le peuple, face a une minorité dirigeante qui vie dans le luxe.
      Ce pays et une victime de plus du communisme mortifère qui détruit tous sur son passage.

      • Chris dit :

        Au moins vous admettez que malgré les sanctions draconiennes , l’iran Arrive à raffiner du pétrole

      • JC dit :

        Quand on met les pays « communistes » sous embargo, la vie est moins facile, non ? Imaginez un peu la France sous embargo….

  12. werf dit :

    Sans intérêt stratégique et/ou militaire. Mais cela fait cher de la com vus les coûts de transport…

  13. Fgnico dit :

    Bonjour
    oui comme disaiit l’un d’entre Vous
    passons aux choes sérieuses et demandons pourquoi les Polacks ne participe pas à nos actions au Sahel, en faisant juste au passage une petite remarque on est allé au « casse-pipe » pour Eux en 39
    mon père y a perdu 5 ans derrières les barbelés en Scleumanie!! les plus belles années de sa viie hummm
    32

  14. nexterience dit :

    Cette opération prouve que nous restons aux côtés des pays baltes qui ont besoin d’alliés pour se défendre et nous permet de critiquer l’OTAN constructivement.
    Gouverner, c’est prévoir: l’Estonie fait déjà partie de l’IEI.
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Initiative_europ%C3%A9enne_d%27intervention

    • EBM dit :

      @ nexterience le soucis c’est qu’il faudrait qu’on retrouve une armée digne de ce nom pour être avec eux autrement que par la parole.

  15. Royal Marine dit :

    On vient d’être lâchés devant ce menteur d’Erdogan par l’ensemble de nos partenaires de l’OTAN, et on continue à déployer no troupes et armements pour des missions et exercices, comme si de rien n’était? Mais on devrait tout stopper dans l’immédiat, avec suspension provisoire de la Turquie, et jusqu’à ce que ce crétin aie formulé de véritables excuses vis à vis de la France et de l’OTAN,.
    Quelle nation est la plus importante? La Turquie avec son ramassis de frères musulmans qui prennent systématiquement le contre-pied de la politique de ses alliés? Ou la France, membre fondateur de l’UE?
    Si la France faisait la politique de la chaise vide à l’OTAN, comme par hasard les choses changeraient. Mais pour ça, il faudrait avoir un Président qui ne soit pas le fils de Sorros…

    • EBM dit :

      @ Royal Marine si on faisait la politique de la chaise vide tout le monde s’en foutrait. OTAN avec ou sans la France c’est pareil. Alors qu’avec ou sans la Turquie non. L’OTAN est une alliance militaire c’est donc le poids militaire d’un pays qui y détermine son influence, ce qui explique la faiblesse de la notre.

  16. Max dit :

    Que d’opportunité loupées pour construire une paix durable.
    Reagan a été convaincu par les faucons (républicains encore et toujours) quant au fait de ne pas suivre Gorbatchev dans son initiative de paix. Mieux valait tuer l’ours soviétique.
    Le résultat de Eltsine à Poutine, la main mise du KGB sur tous les pouvoirs et aujourd’hui le népotisme du FSB, qui plus est revanchard ! Alors avec Trump et un Chinois qui veut régler des comptes avec l’Empire britannique du 19 ème siècle…La sauce sera bien amère, pimentée à l’atome. A croire que ces types n’ont jamais fait pousser un légume.
    2 années d’hiver nucléaire aura raison des Hommes. Enfin pas les 1%.

  17. Moddus dit :

    Surtout, de ce que je comprend, les troupes françaises ne représentent que 25% d’un des 4 bataillons multinational déployés. Donc on peut estimer que le bataillon dispose d’une vingtaine de char lourd, d’une soixantaine de véhicule de combat d’infanterie et d’une vingtaine de transport de troupe blindés. Évidemment on ne va pas repousser l’armée russe avec ça, mais ça oblige à déployer du lourd en face pour en venir à bout, la Russie ne peut pas juste envoyer u’e cinquantaine de commando pour agir discrètement.

    Autre point, je pense que les russe n’en ont rien à foutre de dégommer du char lituanien, dégommer du char français, anglais, Allemand ou US, les conséquences ne seront pas du tout les même !

    • EBM dit :

      @ Moddus la Lituanie n’a pas de chars… dégommer un véhicule de l’OTAN a les mêmes conséquence quelque soit le pays.

      Ensuite 4 bataillons c’est pas du lourd. Une attaque Russe y viendrait à bout sans soucis.

      • Carin dit :

        @EMB
        On a vu ça à Grozny….

        • EBM dit :

          @ Carin si c’est 1999 c’est de l’humour, si c’est 1995 les Russes n’avaient pas vraiment de forces opérationnelles.

          Donc comparaison sans rapport avec l’armée Russe actuelle…

  18. Jean Ker dit :

    Il faudrait que l’on m’explique un jour où sont les façades Atlantique Nord des pays Baltes, de la Pologne, ou encore de l’Afghanistan ou de la Libye…
    L’Otan, c’est la grenouille qui voulait se faire plus grosse que le bœuf.
    Mais je préfèrerais qu’elle fasse « Pschiiit » plutôt que « Boum ».
    Abracadabrantesque, le truc: l’armée de l’idéologie néolibérale mondialiste sauce US dont nous sommes vassal, garnie de contingents nationaux 100 fois moins chers que des mercenaires: il fallait y penser.
    Les gars engagés pour la Patrie doivent être heureux.

  19. vieux margi dit :

    5 chars Leclerc… tremble Poutine devant ce déploiement de chars……

  20. Belzébuth dit :

    Il faudra pas oublier les moyens de franchissement pour l’hiver la prochaine fois:
    https://blablachars.blogspot.com/2020/07/larmee-de-terre-de-retour-dans-le.html

    Au pire, on en demandera à la Pologne:
    https://blablachars.blogspot.com/2020/06/le-pont-flottant-motorise-en-evolution.html

  21. Robinson dit :

    Les véritables enjeux sont la Chine à l’est, l’Islam au sud, et la Russie fait le lièvre.