L’Irlande envisage de se doter d’une aviation de combat pour protéger son espace aérien

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

126 contributions

  1. Maxxx dit :

    « mettre en place une défense aérienne pourrait coûter un milliard d’euros environ »
    Si ils partent de zéro… c’est bien plus d’un milliard d’euros. « au moins 16 avions de combat » + le MCO + la formation + les infrastructures…

    • jp_perfect dit :

      Oui c’est ce que je me suis dit aussi. Rien que les avions de combat, mêmes des F-16 ou Gripen d’occasion, ça doit être un peu plus cher que ça.

    • Alain d dit :

      Pas suivi, mais il pourrait s’agir de quelques batteries A-A, genre Patriot ou SAMP/T, avec le personnel (manipulation et protection), les infrastructures, alimentations, pièces détachées mécaniques et électroniques, les radars et quelques cartouches. Peut-être aussi moderniser le contrôle du trafic aérien, ce qui doit pouvoir faire gagner un temps précieux…… ?
      https://www.senat.fr/rap/a01-090-6/a01-090-617.html
      « Le prix unitaire du système est de 49,55 millions d’euros (1 conduite de tir, 4 lanceurs, 3 systèmes de rechargement) auxquels s’ajoute celui du missile Aster 30 soit 1,4 million d’euros. »

    • John dit :

      Le problème ici, c’est la traduction des propos du général…
      Ce qu’il dit, c’est qu’un tel projet coûterait beaucoup plus qu’un milliard d’€ !
      « Such a jet programme would likely cost well in excess of €1 billion ».

  2. GHOST dit :

    Lapsus?
    L´Islande n´est pas un pays membre de l´UE et ce pays qui ne possede pas une armée est sous la protection de l´OTAN.
    Les pays Baltes sont membres de l´OTAN, á ce titre la surveillance et la protection aérienne de ces pays est une affaire de l´OTAN..
    Si l´Irlande est un pays neutre qui n´est pas membre de l´OTAN, alors il peut se tourner vers l´UE

    • Sonata dit :

      L’Irlande est membre de l’UE…

    • Qui ça ? dit :

      Il n’y a pas que le problème de quel avion choisir.
      Je ne veux pas être méprisant vis-à-vis des Irlandais, mais vu le dimensionnement actuel de leur force aérienne, auront-ils assez de pilotes ayant suffisamment d’expérience pour piloter et éventuellement combattre avec des avions modernes ??
      On ne créé pas ex-nihilo une génération de pilotes expérimentés et performants …

      • dolgan dit :

        Ils prévoient qu’il faudrait former 3 pilotes par appareil et qu’il leur faudrait 400h de vol avant d’être opérationnels.

      • John dit :

        Comme tout autre pays développant des capacités nouvelles militairement, l’achat d’avions sera combiné à une formation complète des pilotes sur une période relativement longue !
        Les pilotes feront les sélections d’une force partenaire, à priori, le Royaume Uni, pour une question de pratique ! Donc l’avion à choisir sera l’Eurofighter ou le Tempest,

        • Fralipolipi dit :

          Tempest = avion sur le papier pour encore (trop) longtemps.
          Reste l’Eurofigher Typhoon. Mais pourquoi lui ?
          .
          Landivisiau n’est pas non plus bien éloignée de l’Irlande.
          Et un Rafale coûte moins cher à l’achat et en MCO qu’un Eurofoufoune.
          De plus, un Rafale a une meilleure autonomie de vol qu’un Typhoon … et ça c’est assez utile pour aller intercepter des bombardiers russes passant au large.
          .
          Sinon, plus raisonnable en coût, il y a le Gripen naturellement. Mais il faut d’abord vérifier qu’il a une allonge suffisante pour ces missions qui demandent vraiment pas mal de temps de vol … et du vol en PC.
          Et c’est là que le Gripen pêche le plus.

          • John dit :

            Mon raisonnement n’est pas sur la technique en l’occurrence.
            Je pense (et ce n’est qu’une opinion, et la vôtre a tout autant de valeur) que pour des raisons pratiques (la langue), les Irlandais vont favoriser des pays réellement anglophones.
            Combien même les pilotes le sont en théorie, lorsqu’ils font les briefings et débrifings complexes, tout se passe en français, parce qu’en les écoutant parler, on remarque tout de suite qu’ils n’ont que les compétences minimales de l’aviation militaire (à l’exception de l’aéronavale, et encore)…
            A la limite, les Suédois pourraient être considérés par l’Irlande, parce que les Suédois eux parlent réellement bien l’anglais.
            Mais je pense que l’Angleterre serait le choix évident, parce qu’aujourd’hui, ils gèrent l’espace aérien irlandais. Et l’Irlande n’aura pas la capacité de reprendre ce rôle du jour au lendemain. Il faudra former suffisamment de pilotes (3 x 16 si je me rappelle bien, donc 5 ans minimum depuis le début de la première formation du premier élève).
            Et lorsque les premiers pilotes arriveront en service, il ne seront pas expérimentés, et n’auront pas le nombre pour faire toutes les missions.
            Donc le nouveau pilote irlandais serait probablement accompagné d’un pilote du pays formateur.
            En travaillant avec l’Angleterre pour 10-15 ans, ils pourront faire une transition vers une autonomie qui soit très progressive et ne pose pas de problème capacitaire pour la protection de l’Irlande.
            Et à ce niveau, je doute que ce soit possible de faire ce travail avec un quelconque autre pays.
            Si l’Irlande développe son aviation, c’est que certains risques sont crédibles selon les renseignements (je présume). Et donc, ils doivent avoir un partenaire fiable, l’assurance que le pays ne l’abandonnera pas.
            – La Suède est neutre, au mieux elle enverra des pilotes et des avions. Mais si un jour il y a besoin d’utiliser les canons, le pilote irlandais accompagné di pilote suédois aura un partenaire « fantôme » qui pour des raisons de neutralité ne pourra pas défendre un autre pays. C’est possible que ce que j’imagine ici soit totalement faux. Mais si c’est comme ça que c’est prévu, alors la Suède a peu de chances.
            – Concernant la France, si on la compare au Royaume Uni, les 2 sont des puissances nucléaires, pas d’avantage à ce niveau.
            Les 2 avantages pour le RU c’est:
            1. Le RU a un plus grand intérêt stratégique que la France à protéger l’Irlande dans le cas d’un conflit qui éclaterait. Et l’intérêt stratégique est la meilleure garantie de protection qui existe.
            Tout pays ayant un réel risque de guerre sur son territoire va naturellement et très justement vouloir se protéger en premier, protéger ses intérêt stratégique en 2, et en 3, si la situation le permet, aider des alliés potentiels.
            2. Comme je l’explique plus haut, la langue et la transition entre la situation actuelle et la souveraineté totale sur leur espace aérien.

            Pour le modèle, je pense que la comparaison d’un pays à l’autre n’est actuellement pas pertinente pour cette question, parce que déjà par pays, on ne sait pas si l’Irlande serait intéressée par un avion de génération 4++ ou de 6e génération selon leur calendrier. Faire tout ça pourrait prendre jusqu’à 2040…
            Mais si on se concentre sur la technique pure, je pense que le rayon d’action, bien que ce soit un paramètre important, il n’est pas le seul. Faisons l’hypothèse d’un intérêt pour un avion de génération 4++.
            Les avantages du Rafale sont bien décrits.
            L’Eurofighter a ses avantages aussi, c’est qu’il est conçu pour l’interception, et qu’il est bien plus rapide. Face à un TU-160 pouvant voler à 2’220 km/h. L’Eurofighter à 2’120 km/h subit moins la vitesse du TU-160 qu’un Rafale à 1912 km/h.
            L’autre avantage c’est la dispo d’appareils d’occasions conçu pour du air-air, ce qui est le besoin exprimé. Fincancièrement, ça pourrait être intéressant (bien qu’une analyse détaillée soit nécessaire pour s’en assurer).
            Le Gripen avec sa vitesse max de 2’460 km/h a clairement un bel avantage de vitesse. Et ses autres avantages, c’est d’être relativement moins complexe à l’entretien, ce qui est bien pour une aviation nouvellement formée. Il est moins cher à l’achat, et en plus, il peut atterrir et décoller sur des routes, donc c’est bien pratique en cas de conflits.
            Et le Gripen a grandi, permettant un plus grand emport.
            En vol de convoyage, le Gripen E semble pouvoir faire 4’000 km et le Rafale 3’700 km.
            En configuration combat air-air par contre, je n’ai aucune info, et le Rafale pourrait potentiellement les dépasser largement, ça je n’en sais rien.

            Bref, la question technique est, je pense, subsidiaire pour le moment. La première question c’est les finances, surtout durant cette période.

  3. pierrech dit :

    Un milliard pour 16 avions de combat, la surveillance aérienne et toute l’infrastructure nécessaire en partant de quasiment zéro? Ca me semble quand même un peu léger.

    • John dit :

      Il y a quelques erreurs.
      En réalité, ce que dit le général James, c’est que le programme coûterait bien plus d’un milliard.
      A jet programme of this kind would likely cost well in excess of €1 billion.

  4. Mystic star dit :

    L’Irlande est déjà une sorte de porte-avions américain par deux plates-formes : l’aéroport de Belfast- Aldergrove au Nord, et celui de Shannon au sud… tous les jours des avions américains militaires, ou des avions civils sous contrat avec l’U.S. Air Force, s’y posent, notamment à Shannon qui sert d’ escale majeure pour les troupes et le personnel à destination ou en provenance du Moyen-Orient… mais aussi beaucoup d’avions VIP, tandis qu’à Belfast on voit plutôt des avions de transport de type C 130…
    le problème, c’est que les avions qui transitent par Shannon et les soldats qui s’y trouvent, transportent aussi des armes et des munitions, ce qui déplaît fortement à beaucoup de gens de ce pays neutre, qui a pourtant établi une exception pour les avions militaires américains, disant que ils ne sont pas supposés avoir de vérification par des services douaniers ou autres…
    il s’agit d’un passe-droit et d’une collusion objective, et des manifestations quasi permanentes ont lieu autour de Shannon pour protester contre cet état de fait abusif. On constate donc que là aussi, une présence américaine armée est loin de susciter l’enthousiasme.. les Irlandais verraient d’un mauvais œil tout système de défense aérienne dans lequel les Américains seraient plus ou moins impliqués, de toute façon, et puis il n’y a pas besoin d’une telle protection aérienne car les avions de reconnaissance et de patrouille maritime occidentaux sont déjà nombreux dans toute cette zone et, à ce que je sache le transit d’avions russes, même militaires dans l’espace aérien international n’a pas à être envisagé comme une menace, sauf évidemment si l’on veut se montrer tatillon, voire agressif, ce qui ne serait pas étonnant de la part de l’OTAN quand on voit son comportement très intrusif dans la Baltique notamment, sans même parler de la mer Noire, qui relèvent nettement d’un harcèlement permanent..

    • dolgan dit :

      Oui, des bombardiers étrangers qui font un petit détour sans demander la permission pour passer par le ciel irlandais n’a rien d’agressif. Par contre des avions US qui font escale légalement en Irlande , c’est problématique.

      • Briska dit :

        Les vols russes dans la region ne survolent pas les espaces aeriens des pays riverains.

    • intruder dit :

      tout transpondeurs eteints……

    • Thaurac dit :

      Da tovarich, désarmons donc l’ouest de la russie…

      • Marc Mora dit :

        pas la peine de nous bassiner avec les Russes, l’Irlande étant  » paradis fiscal  » il n’ont aucuns intérêt a déstabilisé ce petit pays, tous comme les US et EU d’ailleurs et plus particulièrement les grande fortune de ces pays

        • Thaurac dit :

          voilà la partie de sa tirade qui n’a fait tiquer
          « à ce que je sache le transit d’avions russes, même militaires dans l’espace aérien international n’a pas à être envisagé comme une menace, sauf évidemment si l’on veut se montrer tatillon, voire agressif, ce qui ne serait pas étonnant de la part de l’OTAN  »
          que les russes se permettent de passer sur un pays européen comme il veut, sachant tout de même que c’est aussi un avantage énorme de temps de vol, c’est pas anodin, saut pour vous apparemment…vous ne voulez pas aussi leur donner les clés du pays!
          Ben pardi, qu’ils prennent un raccourci pour nous foutre sur la gueule, c’est tout à fait normal!
          Cela sent le parti pris à une lieue, et votre remarque n’a aucun rapport avec ce que je relevait!
          au fait , ce n’est pas un paradis fiscal style les iles off shore, seulement l’impôt sur les bénéfices est le plus bas…

        • Alain d dit :

          Depuis 2015, suite sanctions, plus de la majorité des investissements qui atterrissent en Russie passent par les paradis fiscaux. L’Irlande est un paradis fiscal qui sert peu les russes, qui passent plutôt par Chypre, la Suisse, les Pays-Bas, le Luxembourg, Singapour, les Bahamas, les Bermudes et autres iles britanniques.

          • Amiral_sub dit :

            l’Irlande n’est pas un paradis fiscal. C’est un pays qui a un faible taux d’IS, ça n’a rien à voir

          • Alain d dit :

            L’Irlande est un paradis qui rentre dans des montages complexes fiscaux offshore.
            Des flux d’investissements et de services qui ne font que traverser l’Irlande, principalement entre l’Amérique du Nord et l’UE, mais y siège pour les conditions avantageuses, dont y planquer des innovations, brevets et licences, les plus fortes Valeur Ajoutée, qui de ce fait les services et même les biens exportés ne seront pas ou peu taxés.
            Vous pouvez appeler cela comme bon vous semble, optimisations ou autres, mais c’est bien de la concurrence déloyale (arnaque des nations voisines ciblées par les investissements ou (et) les exportations depuis l’Irlande) qui baisse les couts et esquive ou minimise les taxes et impôts sur les sociétés et investissements.
            L’Irlande gère un ratio énorme d’entreprises étrangères qui y ont installé un ou plusieurs de leurs sièges stratégiques, juste pour gagner sur les impôts et les taxes sur des produits, service et investissements qui très majoritairement ne sont pas destinés à l’Irlande!
            Si ce n’est par un paradis fiscal ça !
            Il y’a quelques années les lobbys qui défendent ces magouilles nous ont expliqué qu’il fallait revoir la copie et nommer cela de l’optimisation fiscale. Et la couleuvre est très bien passée parce que les plus grosses puissances en croquent et hébergent ces paradis fiscaux.
            Soit vous êtes bien lobotomisé, soit participer vous même à ce système parallèle, par exemple au sein de la finance.

          • Alain d dit :

            @Amiral
            Dernière couche
            FMI , septembre 2019 :
            « Constat intéressant : c’est un petit nombre de paradis fiscaux qui accueillent la grande majorité des IDE fantômes. Près de la moitié se trouvent au Luxembourg et aux Pays-Bas. Et si l’on ajoute la RAS de Hong Kong, les îles Vierges britanniques, les Bermudes, Singapour et les îles Caymans, la Suisse, l’Irlande et Maurice à cette liste, on constate qu’une dizaine de pays hébergent plus de 85 % des investissements fantômes »
            https://www.imf.org/external/pubs/ft/fandd/fre/2019/09/pdf/fd0919f.pdf
            Tiens, Irlande tête de série :
            https://lactualite.com/lactualite-affaires/paradis-fiscaux-le-pot-aux-roses/
            https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/l-irlande-le-paradis-fiscal-des-multinationales_1803871.html
            Évidement que la France et l’UE avaient mises la pression sur les paradis fiscaux de l’EU (Irlande, Pays-Bas, Suisse, R-U, Chypre, Luxembourg, Monaco, Liechtenstein, etc.) pour qu’ils deviennent « coopératifs » et les sortir des listes noires ou grises ou ne pas les y entrer. Ca ferait désordre, surtout pour des grosses économie comme les Pays-Bas et le R-U. La Suisse, hors EU, a trinqué médiatiquement pour les autres.
            Paradis fiscal coopératif ou pas, centre offshore financier, optimisation fiscale, blanchisseur et cie, peu importe les noms, l’arnaque existe bien !
            Capitaine très gonflé sur son canard gonflable

  5. Muse dit :

    Plutôt que de partir sur cette (mauvaise) idée, je leur suggère de s’équiper de systèmes anti-aériens efficaces qui ne manquent pas sur le marché.
    Les avions pilotés sont dépassés et les drones vont devenir la norme.
    Les avions ont besoin d’infrastructures couteuses et fragiles…
    La formation des pilotes est très longue et fort couteuse elle aussi…
    L’entretien des aeronefs est un casse tête permanent qui coute un bras…

    Les russes n’ont pas pour objectif d’attaquer l’Irlande !

    • Hermes dit :

      « Les avions pilotés sont dépassés »
      .
      C’est quoi encore cette connerie…
      C’est pas demain qu’on fera du contrôle aérien ou de la chasse avec des UCAV.
      Faudrait arrêter avec les affirmations déconnecté de la réalité.

    • dolgan dit :

      Et donc, en terme de gradation, ils auraient: ne rien faire ou abattre l’avion. C’est génial.
      .
      Les avions pilotés sont dépassés par quoi? Il serait bon d’en informer les US, Chinois, Russes et européens. Eux comme des cons, ils continuent à tabler sur des avions pilotés pour les 40 prochaines années.
      .
      Les drones vont prendre une place de plus en plus importante. C’est tout.
      .
      Les infrastructures aériennes ne sont pas particulièrement fragiles. Une piste bombardée , ça se répare en quelques heures. Avion piloté ou drone sérieux (genre neuron) , nécessitent les même infrastructures.
      .
      La formation des pilotes n’est pas très longue: c’est juste 3 ans de formation post bac. Les pilotes de drones aptes à concurrencer les avions piloté ne sera pas beaucoup plus courte. De base, on leur fera déjà passer le brevet de pilote.
      .
      Parmi les aéronefs dont l’entretien est un casse tête qui coute un bras, on trouve les drones.

    • FredericA dit :

      @Muse : je leur suggère de s’équiper de systèmes anti-aériens efficaces qui ne manquent pas sur le marché.
      ==> Les systèmes anti-aériens peuvent défendre un territoire mais pas accompagner les bombardiers qui croisent à haute-altitude (le problème majeur de l’Irlande).

      Les avions pilotés sont dépassés et les drones vont devenir la norme.
      ==> AUCUN pays n’a engager un démarche dans ce sens. Au contraire, le drone de combat embarqué prévu par les USA est devenu un simple ravitaillleur.

      Les avions ont besoin d’infrastructures couteuses et fragiles…
      ==> Les drones de combat également. Pour info, un drone de surveillance Global Hawk revient plus cher qu’un avion de surveillance classique (type U2)

      La formation des pilotes est très longue et fort couteuse elle aussi…
      ==> Sauf si on débauche des pilotes déjà formés. C’est ce que font beaucoup de nations (arabes notamment)

      L’entretien des aeronefs est un casse tête permanent qui coute un bras…
      ==> Sauf si on le mutualise avec un pays voisin possédant le même type d’appareil. Exemple : la France et l’Allemagne dont l’entretien des A400M est concentré sur la base d’Evreux.

      Les russes n’ont pas pour objectif d’attaquer l’Irlande !
      ==> Personne n’a dit cela. L’Irlande souhaite juste faire respecter son territoire.

    • intruder dit :

      prevenir les vols commerciaux de la presence d avions russes tranpondeur eteint

    • jp_perfect dit :

      Les avions pilotés sont dépassés? Pourtant le SCAF et le futur avion américain ne prévoient pas encore la suppression du pilote. Il faudra bien 20 ou 30 ans pour assister à cela, soit la durée de vie d’un appareil moderne.
      Actuellement, aucun drone ne peut accomplir les missions de police du ciel. Ni aucun système anti-aérien d’ailleurs.
      Vous ne seriez pas affilié au PS suisse, à tous hasard? :p

    • Pierro dit :

      Il y en a marre des monsieur « Dupont » expert en défense alors qu’ils n’y connaissent rien.
      1- le missiles SAM ne peuvent pas remplacer les chasseurs, car ils ne peuvent pas identifier un avion en difficulté et porter assistance.
      2- les drones de défense aérienne n’existent toujours pas.

    • tchac dit :

      Des « systèmes anti aériens efficace »; tient c’est marrant, c’est un des « arguments » des anti avions de combat en Suisse. D’après ces clowns, il suffirait d’avoir des appareils d’entraînement et des missiles SA pour assurer la sûreté de l’espace aérien de nos voisins…

      SAUF QUE, des SAM ne permettent pas un gradation, concrètement, s’il y a un détournement d’avion, le choix devient binaire : ou abbatre ou laisser faire. En outre, le même problème se passe avec les avions militaires étrangers (russes) : vous n’abattez pas un appareil juste parce qu’il a franchit d’un demi nautique l’espace aérien, en revanche, vous pouvez l’interceptez et le raccompagnez gentiment.
      Bref, assez perdu de temps d’autres personnes ont répondus avant moi sur les autres points

      • Muse dit :

        « s’il y a un détournement d’avion, le choix devient binaire : ou abbatre ou laisser faire.  »
        Ah bon ! Et avec votre avion de chasse, quelles sont donc les autres options ?
        Intercepter ? Tu n’as jamais du t’y risquer car si le gars ne veut pas t’obéir et bien il fait comme il veut… ou alors tu l’abats !

        Comme avec des missiles…
        Spécialiste tu n’es pas.
        L’interception aérienne n’est qu’un leurre pour citadin ou amateur de fadaises.

      • Jean le bon dit :

        Tu as trop regardé « TOP GUN » !

    • Muse dit :

      Vous êtes les mêmes que ceux qui disaient que les avions furtifs relevaient du fantastique…
      Et avec l’intervention en Irak, comme par hasard des escadrilles constituées et opérationelles sont arrivées…
      Bref, vous êtes les experts, non ?

  6. La merguez dit :

    C’est simple de faire du dumping fiscal quand on n’entretient pas d’armée de l’air.
    Ca devient un comble de demander a ceux qui payent des impôts de le faire pour soi.

    • Hallowoui dit :

      Je suis entièrement d’accord avec vous… il faudra donc que les prestations soient payantes.

      • John dit :

        Ce qui est déjà le cas…
        La Suisse a aussi eu une période durant laquelle les finances ont abaissé les capacité de l’armée de l’air avec seulement 8 heures d’activité pour l’armée de l’air.
        Un jour, on a eu un avion d’Ethipian qui a été détourné, qui a atterri à Genève, et c’est l’Italie et la France qui ont escorté l’appareil en questions.
        Mais cette situation ne tenait pas du hasard. Il y avait un accord entre la Suisse et ses voisins, moyennant paiement pour la collaboration en période « off » de notre armée de l’air.
        Aujourd’hui, après des années de formations de pilotes additionnels, on est presque à 24/24 7/7, en fin d’année ce sera le cas.

        Mais avec cette expérience, je peux vous dire que cela n’est pas gratuit.
        Et pour le Royaume Uni avec l’Irlande, il se trouve que la protection est payante !

    • R2D2 dit :

      Pour que le raisonnement soit complet il faudrait aussi savoir combien l’Irlande donne au Royaume-Uni pour assurer la défense de son ciel…

    • Maxxx dit :

      C’est juste !
      Et c’est finalement ce que reproche TRUMP à l’Allemagne

    • FredericA dit :

      La surveillance d’un pays non-équipé d’un force aérienne n’est pas gratuite : https://www.bruxelles2.eu/2012/05/la-mission-de-surveillance-aerienne-des-pays-baltes-prolongee-mais-non-sans-peine/

    • Roberto dit :

      Bravo. Ils ont du fric maintenant, qu’ils mettent la main à la poche pour des avions et tout le bazar en terme de logistique et entrainement.

  7. Clavier dit :

    Pour un Irlandais s’en remettre aux Anglais pour sa défense doit être très douloureux
    reste les Français et les Ecossais ……

    • Stylgar dit :

      Les écossais ? Vous êtes sûr ? Ils ont beaucoup d’intercepteurs les écossais… 😀 ?

      • Clavier dit :

        Lors de leur prochaine indépendance peut être ….

      • Chef Chaudard dit :

        Le nouveau PM Irlandais avait annoncé qu’il soutiendrait la candidature à l’UE de l’Ecosse si celle-ci faisait sécession du RU et lui apporterait son soutien.
        Un axe Irlande-Ecosse est donc du domaine du possible…

  8. HUGUES Victor dit :

    L’Irlande est bien ce pays européen qui fait du « dumping fiscal »? Alors donc il faudrait que, non content de nous faire de la concurrence fiscal, mais en plus nos impôts devraient servir à faire respecter leur espace aérien… Ça me laisse rêveur !

  9. Max dit :

    Avec ces Pilatus PC-9M (image), le Corps Aérien Irlandais ne va pas aller taquiner les Tupolev Tu-160 Blackjack et T-95 Bear ! Surtout avec une escorte de Soukhoï Su-27…

    • R2D2 dit :

      C’est dommage ils se seraient réveillés un peu plus tôt on aurait pu leur donner des F1. Pas des foudres de guerres mais suffisant pour dissuader et surtout se faire de l’expérience (au sol et dans les airs) avant de commander un appareil récent…

    • Thaurac dit :

      Mais puisqu’on vous dit qu’il n’y a pas d’avions russes…

    • Jean-Michel dit :

      Il n’y a aucune chance de croiser un jour un Sukhoï 27 au large de l’Irlande. Il y a 2680 kilomètres entre Mourmansk et Dublin en ligne droite c’est à dire en coupant par la Finlande, la Suède, la Norvège et le Royaume-Uni. Même un Sukhoï 35 équipé de plusieurs réservoirs supplémentaires pourrait tout juste faire un aller simple en évitant ces pays mais ce serait un vol sans retour. Si vous regardez une carte vous verrez que l’Irlande est bien cachée derrière le Royaume-Uni et qu’une menace aérienne est quasi nulle. Seuls des bombardiers à très long rayon d’action (Tu 160, Tu 95 voire Tu 26) peuvent s’aventurer aussi loin.

      • Lagaffe dit :

        Ravitaillement en vol : En 2019, trois Rafale de l’escadron de chasse 1/4 «Gascogne» de Saint-Dizier et un C-135 de la base aérienne 125 d’Istres ont conduit un exercice de projection longue distance, appelé « Marathon –Monfreid », pour se rendre à 5500 km de la France, à Djibouti.

      • Cerealkiller dit :

        Pour info, le ravitaillement en vol existe depuis quelques années déjà.

      • Fralipolipi dit :

        @Jean Michel
        Il me semble qu’il y a qques mois à peine, plusieurs Mig 35 ont escorté des bombardiers russes bien au delà de l’Irlande … justement.
        Il sont assez bluffant ces raids russes au long cours.

  10. dolgan dit :

    16 avions avec capacités air air, 48 pilotes (cible 3 par appareil.) et les installations au sol + mechanos .

    Le tout dans une enveloppe d’1 milliard. on oublie les chasseurs neufs , même d’occasion récent, ça doit être dur. On est plutôt sur de l’avion d’entrainement armé ou de l’avion en fin de carrière.

    • John dit :

      Vous faites cette analyse de bon sens, qui me semble correcte.
      Et j’ai eu le même réflexe que vous, mais en allant plus loin… Est-ce que la traduction est la bonne?
      « A jet programme of this kind would likely cost well in excess of €1 billion. »
      Il semblerait que non, le général parle d’un cout bien supérieur à 1 milliard.
      Pourquoi cette référence de 1 milliard? Parce que c’est le budget annuel de l’armée

  11. Yannus dit :

    C’est con de vendre des Mirage F1 pour 20 millions d’euros aux ricains.

    • R2D2 dit :

      +1 🙂
      et les alphajets belges et francais qui sont disponibles sont beaucoup moins intéressants.

    • nicos dit :

      C’est encore plus con de croire que les Irlandais allaient nous les acheter.
      Réfléchi juste 2s avant d’affirmer une telle connerie ou faut citer tes sources !

      • R2D2 dit :

        Qui a dit que l’on aurait vendu les F1 aux Irlandais? Bonne pomme comme on est (défense européenne blablabla) on les aurait donné ou tout comme.

      • John dit :

        Pas besoin d’être insultant !
        Il a le droit de penser que c’est un choix intéressant pour un pays développant sa force, et vous avez le droit de ne pas être d’accord.
        J’ai l’impression que la définition de « faits » et « opinions » se confondent un peu trop ces dernières années.
        Pour citer une source, il faudrait déjà qu’il parle d’un fait, ce qui n’est pas le cas et pas son intention d’après ce que je lis.

        • ScopeWizard dit :

          @John

          Vous êtes en quoi , en porcelaine bon-marché ?

          Si d’ aucuns confondent « faits » et « opinions » , pour d’ autres ce serait verdeur du langage et insultes .

          Certes , en s’ adressant ainsi à @Yannus , @nicos ne fait pas dans la dentelle et l’ on peut y voir l’ un ou l’ autre sous-entendu , mais bon à un moment faut pas exagérer et ne voir QUE ça .

          Pour lui , c’ est de la connerie et il lui fait comprendre qu’ il aurait dû mieux y réfléchir ou citer les sources qui lui permettent de supposer ce qu’ il semble « affirmer » qui ne tient qu’ en une brève phrase : « C’est con de vendre des Mirage F1 pour 20 millions d’euros aux ricains. »

          Il ne l’ insulte pas , il le « secoue » a minima histoire qu’ il précise son propos .

          De plus , @nicos est peut-être Irlandais donc il sait mieux que nombre d’ entre-nous de quoi il est question concernant ce dont l’ Irlande a le plus besoin ? Allez savoir …………..

          Et puis , tout comme certains qu’ il convient à chaque fois de remettre à leur place , ne reprochez pas aux autres ce que l’ on est en droit de vous reprocher à vous lorsque ça vous prend , des phrases également limite et souvent bourrées de sous-entendus du genre plutôt déplaisants………..

          Quant aux « faits » , n’ oubliez pas qu’ il est rare qu’ il se suffisent à eux-mêmes , l’ interprétation qui en est faite va aussi beaucoup jouer quant à leur perception , c’ est même l’ un des moteurs qui rend l’ Histoire toujours si vivante .

          • John dit :

            Evidemment, les faits ne se suffisent pas à eux même… Mais les opinions basées sur des faits pertinents ont plus de chances d’être pertinentes…

            Mais dans ce cas, combien même je ne suis pas d’accord avec Yannus, il ne partage QUE son opinion… Il ne sous-entend absolument pas qu’il y a une discussion officielle autour d’un tel sujet…
            Donc lui demander une source pour le coup est absurde. Mais ça c’est mon avis…

            Et mes propos déplaisants sont en général adressés à…. vous… après avoir subi vos insultes… Nous n’avons pas le même sens de l’insulte semble-t-il, d’où le fait que je réagisse à vos propos…
            Mais ne vous en faites pas, ils ne sont qu’exceptionnellement réservés aux autres.

          • John dit :

            P.S.
            Je doute avoir attaqué, insulté, manqué de respect à qui que ce soit sans qu’il n’y ait eu d’échange irrespectueux avant… Et ce n’est pas sur un premier commentaire, sur l’opinion de quelqu’un que je me permets d’insulter.
            Le contexte a toute son importance…

            Et justement, si je réagis à vos propos parfois de manière insultante, c’est parce que pour vous, il semble acceptable d’être insultant envers quelqu’un qui exprime son opinion, sans vous avoir demandé votre avis…

  12. Raymond75 dit :

    Ha vraiment ces Russes sont insupportables !!! Ce ne sont pas les Américains, nos saints alliés, qui oseraient patrouiller le long de frontières ou de côtes situées à des milliers de km de chez eux.

    L’Irlande devrait acheter une vingtaine de F35.

    Moi je joue avec Flight Simulator et je surveille mon environnement avec Flightradar : cela coûte moins cher !

  13. Jean-Michel dit :

    DES AVIONS DE CHASSE BIENTÔT SOUS COCARDE IRLANDAISE ?

    Le débat a commencé au Dáil Éireann depuis 2016 et a maintenant gagné le Seanad Éireann, les équivalents respectifs de l’Assemblée Nationale et du Sénat en France. Les parlementaires irlandais réfléchissent actuellement très sérieusement à doter l’Irish Air Corps d’une aviation de combat digne de ce nom ! Un chemin qui pourtant risque d’être semé d’embûches dans un pays traditionnellement très pacifiste voire carrément antimilitariste.

    Pour mémoire actuellement l’aviation irlandaise ne dispose comme tous moyens de combat que de sept monomoteurs à turbopropulseur Pilatus PC-9M de reconnaissance et d’appui aérien et de deux Casa CN-235-100MPA de patrouille maritime. Elle ne possède plus aucun jet armé depuis le retrait du service voilà plusieurs années des Fouga CM.170 Magister utilisés durant environ 25 ans.

    Alors comme souvent dans les grandes démocraties l’Irlande connait des débats agités sur la question de l’évolution de son aviation militaire. Au Dáil Éireann les parlementaires s’orientent plutôt vers l’option d’acquérir des chasseurs monoréacteurs type Lockheed-Martin F-16C/D Fighting Falcon ou Saab JAS-39 Gripen. De leur côté les sénateurs du Seanad Éireann prône plutôt le recours à un avion plus léger type BAe Hawk ou Aermacchi M346 Master.

    Alors effectivement aucune chance de voir voler des Dassault Aviation Rafale, Eurofighter Typhoon, ou Lockheed-Martin F-35A Lighting II sous la célèbre cocarde tricolore irlandaise. Ces trois avions sont considérés comme trop onéreux et totalement inadaptés aux besoins locaux, notamment en raison de leur très haut niveau technologique. De même les parlementaires de Dublin semblent avoir définitivement tourné le dos aux constructeurs russes. Les relations diplomatiques avec Moscou n’étant pas au beau fixe depuis plusieurs années entre autre à cause des survols répétés aux abords des côtes de l’île par les avions de reconnaissance et bombardiers de la fédération.
    https://www.avionslegendaires.net/2018/03/actu/avions-de-chasse-bientot-cocarde-irlandaise/

    • John dit :

      L’Eurofighter aurait des chances, pour une autre raison… Construire une aviation depuis 0 demande des partenaires expérimentés et avec lesquels il serait facile de collaborer.
      Le voisin est idéal pour ça. Pas trop compliqué de faire tester les candidats irlandais. Facile de collaborer à long terme, etc…
      Pour rappel, il existe quelques Eurofighter T1 que bien des pays souhaitent vendre pour pas forcément très cher.
      Concernant le Gripen, quelle technologie manque-t-il à celui-ci par rapport au Rafale? Le Gripen a exactement les mêmes technologies embarquées… Certes on verra ce que ça donne, mais à priori, il ne lui manque rien. Les Rafale et Eurofighter sont plus chers car plus imposants, avec 2 moteurs…

      • Fralipolipi dit :

        @John
        Comme dit plus haut, pour ce type de mission, il faut avoir de l’endurance en vol,
        pouvoir embarquer bcp de carbu, et pouvoir voler de longues heures après une étape en vol PC (qui comme chacun sait surconsomme pas mal).
        Le Gripen risque fort d’être trop court en allonge (surtout la plus récente version E/F, nettement plus lourde).
        Et si c’est pour aller faire coucou pour seulement 2 minutes et devoir rentrer vite fait … ça va bien faire marrer cousin Ivan.

        • John dit :

          Quelle est l’allonge de chacun de ces appareils en configuration air air + bidons (full)?

        • John dit :

          Juste pour info,
          Concernant le Gripen E/F, attention de ne pas partir du principe que c’est le même appareil. 40% de plus de carburant en interne, mais 18% de masse à vide en plus. Et la masse max au décollage a pris 18% aussi. La prise de poids vient du changement de dimensions, il a grandi… +1.10 m de long, + 0.20 m d’envergure.
          – Masse à vide 8 t
          – Carburant interne max: 3.4 t (40% de plus que la version précédente du Gripen)
          – Carburant bidons max: il semblerait qu’on atteigne 1.8 t en externe (https://twitter.com/gripennews/status/1000401525586395136 , les bidons avaient été doublés, mais avec cette configuration, le nombre de points d’emport restants ne permet pas bcp de missiles / bombes / nacelles).
          Le Gripen A qui était conçu pour la Suède initialement, mais qui dans ses versions C/D avait une vision export plus grande et une amélioration de sa portée, et il y a à nouveau un gap avec les versions E/F.
          A noter aussi que le Gripen a enfin une capacité de vol en supercroisière avec le nouveau moteur, donc une consommation fortement réduite, déjà existant sur le Rafale depuis ses débuts.

          Pour rappel, je ne connais pas directement la consommation et donc la portée en configuration combat air-air. Mais la situation semble être améliorée au grand minimum de 30%.

    • Vinz dit :

      « De même les parlementaires de Dublin semblent avoir définitivement tourné le dos aux constructeurs russes. »
      .
      S’ils optent pour l’Aermacchi M346 Master, y en a qui vont rigoler vu l’ADN de l’appareil…

  14. blavan dit :

    L’Irlande , petit paradis fiscal pour les GAFA, n’a pas besoin de défense aérienne, les Etats Unis s’en charge. Cette annonce est peut-être un avertissement , pour avoir la confirmation du parapluie américain, et une zizanie de plus dans cette UE , qui ne cesse de partir à vaux l’eau.

  15. Bagration dit :

    Une toute petite chance que l’Irlande puisse envisager, in fine, d’acheter quelques Rafales ^^ ? Les prospections actuelles en Finlande, Suisse et au Bangladesh sont loin d’être gagnées d’avance, donc autant saisir toute occasion au vol.

    • blavan dit :

      Pour les irlandais, ce ne sont pas les qualités des produits, mais le maintien des GAFA sur place qui trancheront le débat, donc si chasseurs il y a ce sera du matériel US.

    • dolgan dit :

      Acheter non (même d’occasion). Trop cher pour le budget envisagé.
      .
      Si on les leur donne et qu’on paye les frais de fonctionnement, ça peut éventuellement se faire.

  16. nicos dit :

    L’état major Russe est en PLS et pense à faire un pré strike d’ultime sommation à coup de topol inertes pour empêcher l’émergence d’un dangereux concurrent doté de technologie de pointe, d’un budget illimité et d’une volonté politique affirmée !
    Manquerait plus que ce petit paradis fiscal se dote d’une marine de guerre …..
    Sa va permettre de créer de nombreux postes grassement payé pour caser les copains.

  17. Moddus dit :

    Des M346 comme chasseur léger et utiliser des infrastructures civiles pour atténuer la note ?
    Ou peut-être des F16 d’occasion.

    Après, en terme d’installation radar, et de formation des pilotes / mécano, j’ai aucune idée de l’enveloppe que ça représente.

  18. Durandal dit :

    Ça ouvre la porte a un « uber interceptor », toutes les forces aériennes d’Europe offre leurs services sur une plateforme internet.
    Après tu like ou pas si l’interception est une réussite.
    Tu peux même laisser un com.

  19. Lenny dit :

    Tout comme le dossier suisse, il n’;est pas la peine de se doter de machine ultra capable, mais d’une plateforme suffisament performante mais qui met en oeuvre des armements de pointes. Le candidat ideal pour ces « petites » pays est sans nul doute le FA 346 de Leonardo. Performace digne d’un chasseur, taux de montee, manoeuvrabilite de premier ordre, 8 G AOA de 30, 230 deg de taux de roulis, rayon de virage inferieur a bon nombre de chasseur de 4 eme gen, accelere en palier au bloc 0 en maintenant 8G, viseur au champs large, viseur de casque, commande vocale, cockpit de F16, data link et missiles IRIS T ou AIM 9 X….pour une fraction du prix des chasseurs sur le marche….

    • Grosminet dit :

      Lenny, ça ne vous vient pas à l’idée que l’un des GROS intérêts d’un chasseur, c’est sa VITESSE ?

      Donc niveau « performances », votre idée sponsorisée par le Ps suisse est une pure co**erie…

      • lenny dit :

        Ah bon ? la vitesse? car vous pensez vraiement que les F18 suisse volent regulierement a MAch 1.8? Savez vous que du point de vue dynamique, voler a ces vitesses n’apportent rien de vraiment significatifs aux perfos missiles? Vu la portee de l’amraam…il couvre la superficie de la suisse.. De plus je m’avancerais meme a dire qu’il est plus interessant de monter rapidement tres haut pour tirer un missile que de s’amuser a prendre des profils supersoniques. Dans ce domaine je pense que le M346 surclasse le F18 en taux de montee…

    • dompal dit :

      @ Kenny,
      Eh merde !!! Dire que l’on se sort les doigts du c*l pour un Rafale F4 alors qu’on a un super zinc à portée de main, c’est vraiment trop con ! 🙁 🙁 😉

      • lenny dit :

        Encore une fois, POUR UN PETIT PAYS…le raf F4 est un superbe chasseur qui offre BEAUCOUP de possibilites. Mais pas au meme prix…pas sur que les Irlandais ou suisses aient besoin de tirer des missiles nuc ou de croisiere, ou toute la panoplie des bombes intelligentes…. ce que fait aussi le M346 d’ailleurs, pas avec la meme allonge ceci dit.

    • lil dit :

      « Le candidat idéal […] le FA 346. »

      Le Leonardo dans sa version FA semble ne pas satisfaire à la norme QRA15. Du coup, s’il n’est pas capable d’assurer un rôle de police du ciel, ce n’est peut-être pas le meilleur choix… 😉
      Par contre, il a des qualités indéniables !

      • dolgan dit :

        1 milliard pour 16 appareils, leurs pilotes, l’infrastructure et tout ce qui va avec. Clairement, les Irlandais sont pas en train de causer de quelquechose qui ressemble au « meilleur choix »

      • John dit :

        Idéal pour un pays pas très riche ayant pour mission principale des attaques au sol, ou de la reconnaissance.
        Je n’ai pas le souvenir d’attaque au sol en suisse récemment (depuis le début de l’aviation)

        • Alpha dit :

          Après guerre, la Suisse a tenté d’avoir son propre avion d’attaque au sol avec le P-16.
          https://aviationsmilitaires.net/v3/kb/aircraft/show/2296/ffa-p-16
          Puis est venu le très élégant Hawker Hunter FGA.9 désigné Mk 58A au sein de la Troupe d’Aviation Suisse qui a été l’un des derniers pays à les utiliser, principalement dans des missions d’attaque au sol, notamment avec missiles Maverick à partir de 1982.
          http://jets.for.ever.pagesperso-orange.fr/Pages/HUNTER.htm
          Mais la capacités d’attaque au sol n’existe plus en Suisse depuis 1994, date du retrait des Hunter.
          Même s’il me semble que certains F-5 Tiger aient été câblés pour l’air-sol ? Quelqu’un pour confirmer ce dernier point ?

          • ScopeWizard dit :

            @Alpha

            Difficile me concernant ; toutefois …………

            Hormis le fait que depuis 1995 , la Patrouille acrobatique Suisse vole sur F-5 Tiger qui arbore une jolie livrée rouge et blanche et crache de beaux panaches de fumigènes , les F-5 Tiger Suisses restants sur les 110 acquis en deux grosses tranches ( programme d’ armement 1975 = 72 + 38 lors du programme d’ armement 1981 avec à chaque fois en plus des monoplaces F-5E , 6 biplaces F-5F d’ entraînement soit un total de 12 F-5F ) soit 54 machines encore présentes en 2010 sont optimisés pour assurer des missions de protection de l’ espace aérien et pilotés par des aviateurs issus de la milice qui complètent les escadrilles professionnelles qui quant à elles opèrent sur les F/A-18C/D Hornet .

            Cependant , les F-5 Helvétiques ne savent pas faire que ça , ils sont capables de mener des missions de guerre électronique , de tracter des cibles pour tout ce qui est entraînement air-air au tir canon , ou servir de plastrons pour la DCA .

            Par conséquent , alors que ces avions sont maintenant clairement en fin de vie , s’ ils ont reçu des capacités air-sol , elles sont toute récentes et l’ on saisit mal leur utilité sur des avions aussi anciens………

            Mais bon , jusqu’ à une époque pas si lointaine , il faut se souvenir que seul leur remplacement partiel était envisagé dans le cadre d’ un projet désigné TTE qui devait voir des candidats tel l’ Eurofighter Typhoon , le SAAB JAS 39 Gripen , le Dassault Rafale concourir en vue de lui succéder en un nombre inférieur d’ appareils , ce dont devait décider le supposé compétent Conseil Fédéral .

            Je ne sais pas trop si ça t’ aide , disons que c’ est toujours ça . 🙂

      • lenny dit :

        Ah parce que le F18 staisfait a la QRA 15…pour connaitre un peu les deux avions, le M346 est plus rapidement mis en route que le F18…

  20. Primula dit :

    Et pourquoi pas une escadrille irlandaise intégrée à la RAF, basée au Royaume-Uni, sur eurofighter? Ça ferait des économies pour l’Irlande (base préexistante) et ça renforcerait la RAF.
    En plus, on pourrait réduire le nombre à une douzaine d’appareils.

    • John dit :

      Pas possible !
      Qu’il y ait un partenariat dans la formation, oui !
      Mais l’Irlande est neutre. En faisant une telle alliance, la neutralité n’est absolument plus crédible.

  21. GBU12 dit :

    Quelques frégates FREM anti aérienne et anti sous marine feraient peut être l’affaire ^^

    • John dit :

      C’est pratique pour l’escorte, ils passent à côté, donc ils tirent… Pas de solution intermédiaire avec des pilotes qui interceptent?

    • Carin dit :

      @GBU12
      Votre idée n’est pas mauvaise en soit… mais pour qu’une FREMM AA fasse parvenir à un pilote qu’elle le suit dans son évolution, il lui faut
      « l’illuminer » ce qui vous en conviendrez et un poil trop agressif. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle tout les pays s’équipent d’avions intercepteurs… sinon quelques batteries de missiles suffiraient pour pas cher à protéger nos frontières.

  22. vachefolle dit :

    Quand on dit que Poutine et XI sont les meilleurs commerciaux du monde pour les vendeurs d’armes US et Européens….
    Ce qui a a de bien avec les dictateurs, c’est qu »on sait qu’ils ne savent pas s’arreter.

    Pourquoi est-ce que poutine continue ses manoeuvres d’emmerdement systématique de l’UE/OTAN, ce qui a pour conséquence directe de pousser au réarmement Européen. Bizarre cette stratégie contre-productive.

    Normalement il devrait alterner le chaud et froid. Je pique la Crimée, je fais le gentil j’annule l’embargo, je refais un mauvais coup etc….
    Il commence peut etre a se faire vieux le Poutine. Mais ca aussi c’est le lot de tous les dictateurs au bout de 20 ans de pouvoir.

  23. Grosminet dit :

    Il me semble qu’il y’a une quinzaine d’EF2000 T1 « dispos » en occase de 2ème main…. Pour de la police/escorte, c’est pas mal, et autrement plus sérieux que ces conneries de vouloir transformer un LENT avion école en chasseur comme j’ai pu voir sur certains coms

  24. Grosminet dit :

    @ Primula

    Perso, j’avais pensé que c’était la meilleure idée !

    Mutualisation de la base, de l’entretien, etc….
    Éventuelle possibilité d’acheter des Ef T1 d’occase au voisin (sachant que l’Autriche aimerait BEAUCOUP se débarrasser des siens)

    Sauf que !
    Je ne suis pas certain que le peuple irlandais soit particulièrement pour ^^

  25. Etudiant dit :

    Suite aux différents commentaires l’idée d’utiliser des M 346 (ou M345 mono moteur moins cher) pour l’entrainement et ensuite des M 346 FA Fighter Attack semble une solution intéressante avec par la suite quelques avions F 16, Saab, eurofighter ou rafale… budget permettant .
    https://www.leonardocompany.com/en/products/m-345
    https://www.leonardocompany.com/en/products/m-346
    https://www.leonardocompany.com/en/products/m346-fa

    • john dit :

      Pour l’entraînement, le PC21 est plus que suffisant, d’autant plus qu’il ne s’agit que d’une aviation de défense air-air… Pas d’attaque au sol, donc l’intérêt pour un jet aussi cher est limité

      • Etudiant dit :

        Les industriels organisent les entrainements des pilotes des clients , ainsi deux M 346 pour entrainement local suffiraient et pourraient être transformer en FA rapidement; avec quatre M346 FA (donc pièces détachées et services semblables). Par la suite cela permettrait d’acheter si absolument nécessaire deux avions de chasses d’occasions F16 ou Saab avec un mini budget sur plusieurs années pour le gabarit de ce pays et sans rien demander aux anglais ennemis de toujours.

  26. GELASE dit :

    Le Fokker Dr I , peint en vert clair ferait très classe….

  27. Lagaffe dit :

    Projet « Ireland 2040 » ? … on pourra leur proposer le SCAF !

  28. ScopeWizard dit :

    Quelqu’ un se souvient-il de ce qui pouvait se passer dans le ciel Irlandais à une certaine époque ?

    https://www.youtube.com/watch?v=oLTfWeg1NIc

    Il est toujours intéressant de ne jamais l’ oublier .

    Du reste , je pense qu’ il en allait de même dans bien d’ autres zones tenant à faire respecter une certaine « neutralité » tel la Suisse qui a elle aussi connu son lot d’ « intrusions » qu’ il a fallu ramener dans le « droit chemin » , c’ est à dire celui ne passant surtout pas par son espace aérien ………………

  29. Vinz dit :

    « Reste à voir si Dublin aura les moyens financiers d’une telle ambition, sachant que mettre en place une défense aérienne pourrait coûter un milliard d’euros environ, selon les calculs du général James. »
    .
    Ce pays est le cheval de Troie de l’UE pour l’évasion fiscale, et ils s’aperçoivent maintenant qu’ils ont besoin d’un budget ? Et quelle ambition mes dieux… Même la Bulgarie a une aviation. Quelle bande de crevures vraiment ces gens.

  30. Albatros24 dit :

    Une convention avec la France qui s’occuperait de sa police aérienne contre rémunération bien sûr…
    cela reviendrait bien moins cher aux irlandais cousins des écossais et donc un peu grippe sous.

  31. Grosminet dit :

    @ lenny

    Oui, sa putain de vmax limitée à 1090kmh est juste suffisante pour accompagner 30 seconde un A350….

    Mais la, il est question d’accompagner tout le long des appareils supersonique russes potentiellement armés…..

    Vous y’en à comprendre que poursuivre une F1 avec un scooter, c’est aussi utile que pisser dans un violon ?

    Et encore, je ne parle même pas des limites en carburant, de plafond, qu’il ne soit pas qualifié QRA!

    Si VRAIMENT cet appareil était si performant, les italiens seraient les rois des cons de ne pas les utiliser pour de la p.o,alors qu’ils en ont en stock !
    À votre avis, pourquoi les italiens utilisent leurs EF2000 et quelques F35 à la place de ce « si performant et peu coûteux » T (T, comme TRAINNING !) 346????

    Pareil,les aviateurs suisses seraient de vrais crétins de vouloir un appareil rapide, si un lent leur suffisait….

    Chasser du gros porteur civil bien lent, ou un Ulm, c’est pas le même sport que chasser du supersonique…. Et si des professionnels du domaine (les militaires, donc) veulent un chasseur supersonique, c’est quand pas vous qui allez leur dire que ce sont des abrutis n’y connaissant rien, et qu’un jet d’entraînement potentiellement armé de bombes suffirait…

    Donc arrêtez un peu de gober le tissu de conneries issues d’un parti anti-militariste dont le seul projet est de flinguer l’aviation Suisse….

    Merde, vous iriez chasser un mig 29 avec un jaguar, vous ?

    • Etudiant dit :

      @ Grominet: 70 / 80 % du boulot peut être fait par le M 346 FA pour les 20 /30 % restant F16 ou Saab ou Typhoon ou Rafale… (voir d’occasion ) peut faire le job n’oubliez pas que l’Irlande est géographiquement un petit pays avec un petit budget et protégé par l’UK qui ne laissera passer aucun avion russe . La Suisse aussi est géographiquement un petit pays mais protégée par l’aviation de France d’ Italie et d’ Allemagne . Voila pourquoi le M 346 peut être un bon choix pas trop cher en plus pas besoin de grosses infrastructures et les pièces détachées sont semblables entre l’avion d’entrainement M 346 et le M346 FA…
      Pour votre info l’Italie utilise effectivement des eurofighter avion de combat de supériorité aérienne, des F35, des Tornado (fin de vie) et des AMX et AMX T (fin de vie) utilisés en ex Yougoslavie, en Afghanistan…. avec d’excellents résultats et qui seront remplacés par de M 346 FA, pour les avions d’entrainement le pays en question utilise le T 346 A (et bientôt aussi le M345 monomoteur qui vont remplacer les MB339 A MB339CDII) …

      • Vinz dit :

        « petit pays avec un petit budget  »
        .
        Forcément quand on ne lève pas d’impôts on a un petit budget. Faut juste assumer ensuite.

      • Grosminet dit :

        @ Étudiant :

        Ok, donc pour vous, les militaires suisses sont de vrais c*ns n’y connaissant rien…. Ni les italiens, français ou autres, au passage….

        Et donc pour vous, un M346 avec son radar Grifo de QUATRE VINGT DOUZE KILOMÈTRES de portée est un outil idéal pour une interception ?????

        Autant proposer du Jaguar ou de l’Alphajet tant que vous y êtes !!!!!

        Les militaires suisses (qui sont sûrement moins bêtes que vous et moi) veulent un avion omnirôle RAPIDE, pouvant aller HAUT avec un radar au top…. Si déjà le Gripen C plus performant que M346 s’est fait étriller lors des précédents essais, vous pensez qu’ils en auraient pensé quoi cette fois ?
        Déjà qu’ils avaient éliminé les F16 (plus performants en TOUT que le M346 !) à cause du radar, préférant les « gros » F18 mieux pourvus.
        Accessoirement, c’est justement parce que leur territoire est petit qu’ils ont besoin d’un avion supersonique…. Plus vite ils sont sur place, plus ils ont de temps pour analyser la situation et éventuellement abattre un intrus avant d’arriver au dessus d’une zone trop peuplée…

        Enfin bref, pourquoi diable vouloir transformer un jet école éventuellement capable de CAS en intercepteur ????? C’est ÇA qui me sidère et me met en rogne…. Et pourquoi pas un ULM tant qu’on y est

        • Etudiant dit :

          @Grosminet vous ne m’avez pas compris, moi je n’ai rien à vous vendre sauf un peu de connaissance sachez que le Grifo 2, Grifo 346, Grifo S, et surtout le Captor E de Leonardo est sur tout les eurofighter allemand italien espagnol… question radar ils sont à la pointe de la technologie. Pour moi la Suisse peut acheter des F35, des Eurofighter ou des Rafale je me pose juste la question pour faire quoi ? de Bale à Milan environ 300km une accélération et ils sont hors territoire. Il suffit d’aller haut vite et d’envoyer les missiles pas la peine de poursuivre un avion ennemi qui sera de toute façon détruit par un chasseur italien, français ou allemand. A votre avis la Suisse comme l’Irlande … a besoin de chasseurs F35 Eurofighter Rafale F16 Saab …? personnellement je reste de l’idee d’un avion moins cher qui fait le boulot à 80% le reste c’est la France , l ‘Italie ou l’ Allemagne , mais si les suisses le veulent ils peuvent dépenser des millions moi personnellement je m’en fou. Les Suisse resteront un petit pays entre de grands pays. Encore un point il y a une belle différence entre un M 346 et un Jaguar ou un Alphajet voir pour croire. Cela dis lisez ce qu ‘ écrit Lenny.
          Pour info:
          https://www.leonardocompany.com/it/air/airborne-systems/airborne-radars

  32. ScopeWizard dit :

    Mais c’ est quoi encore que ce truc QRA 15 ?
    Un autre gadget statistique censé faire à lui seul autorité de référence à l’ instar du fameux R0 tandis que pendant qu’ « on » cherchait à le déterminer nous a fait perdre du temps et des vies ?

    Et ça va encore durer combien d’ années toutes ces conneries qui s’ empilent en strates les unes sur les autres ??

  33. Plusdepognon dit :

    Cela reste étonnant, à moins que l’Irlande compte sur les crédits européens pour le financement :
    https://www.meta-defense.fr/2020/07/01/face-a-la-menace-russe-lirlande-pourrait-se-doter-davions-de-combat/

  34. Grosminet dit :

    Bon, je finirai par un petit argument, non négligeable CONTRE la sélection du M346, en application d’un cas sur un petit pays comme la Suisse

    La Suisse est un petit pays en superficie (pourtant plus gros que la Belgique, qui elle, est équipée de supersoniques pour sa police… Donc, les belges seraient des abrutis selon les défenseurs du M346)….

    Si ma mémoire ne me fait pas défaut, la longueur max du pays est de 350km….

    Admettons que leur avion tout neuf (un Rafale OU M346) soit à un bout du pays, et qu’une intervention hot soit demandée à l’autre bout….

    Il faudrait dans les 13mn environ à un Rafale pour faire la distance (1600kmh environ, en considérant un Rafale TOUT équipé avec ses armes) contre 19mn à vmax SANS armement (vitesse 1090kmh max selon le constructeur)….

    6 mn qui peuvent être la différence qui sauvé des vies….

    Accessoirement, le taux de montée (6000m/mn) du M346 est au moins 2 fois plus faible qu’un VRAI chasseur, tout comme son plafond limité à 13000m….

    Donc NON, un tel jet N’EST PAS ADAPTÉ à une mission de police… Surtout quand son armement « offensif » est, AU Mieux, un Aim9x destiné à l’auto &défense de l’appareil…..

    Un appareil RAPIDE, avec un BON radar, de VRAIS missiles offensifs, ça s’appelle Rafale, EF2000, F18, F16, Gripen….. Mais sûrement pas M346 ou autre avion école