Deux militaires belges blessés par l’explosion d’un engin explosif improvisé au Mali

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

9 contributions

  1. Herdogan dit :

    Conséquence de la jalousie française.

  2. Jean la Gaillarde dit :

    Je souhaite un bon rétablissement au militaires Belges blessés au Mali et mon soutien à leurs familles.

  3. NRJ dit :

    Les allemands font exactement la même mission que les belges : EUTM et Minusma. Qui disait que cette mission était tranquille et que les participants restaient bien au chaud (ou froid vu qu’ils sont au Mali) ?

    • revnonausujai dit :

      c’est bien regrettable pour les deux soldats belges et je compatis- et j’aurais dit de même si des pioupious de la Bundeswehr avaient été concernés – mais le simple fait de servir de cibles mobiles n’en fait pas des combattants contre les islamistes. les membres des MINUSMA et EUTM sont aussi utiles et efficaces que les pauvres bougres impuissants que l’ONU entretient au Liban sous le nom de FINUL.
      les bills de base ne sont même pas en cause, ils servent d’alibis à leurs gouvernements respectifs pour faire semblant de participer sans se mouiller dans le combat !

      • NRJ dit :

        @revenonsausujai
        La plupart des opérations françaises se limitent à des patrouilles où le risque est le même que pour la minusma : tomber dans un ied. Je vous rappelle que Barkhane a également des limites d’engagement.

        • revnonausujai dit :

          comparez le « bodycount » de barkhane et celui des schleuhs ? s’il y a une seule raison à l’intervention, c’est bien de sécher le maximum de terros sur place pour éviter qu’ils viennent nous faire ch.. chez nous.
          ce n’est même plus de la servilité kollaborationniste mais de l’aveuglement volontaire, pitoyable !

  4. Vos chiffres ne sont pas tout à fait exacts. Il y a environ 100 militaires belges au Mali: 83 au sein de la Minusma et 11 au sein de l’EUTM Mali soit un total de 94 militaires belges.

  5. Tristan dit :

    La version NL du communiqué parle également d’un accident (« ongeval »). Il n’y a pas de communiqué en allemand. Le choix des mots est bizarre en effet. Cela donne l’impression que l’IED n’était pas destiné aux belges.
    .
    Bon rétablissements aux 2 (ou 3) militaires.