Centrafrique : Deux Mirage 2000 français ont fourni un appui aérien à la mission des Nations unies à Bambari

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

22 contributions

  1. Julien dit :

    Pourquoi continuons nous d’aider un gouvernement qui lèche les babouches Russes?

    • dolgan dit :

      Pour éviter un génocide?
      .
      Pour tenter de rétablir l’état de droit dans ce pays?
      .
      Pour tenter de mettre fin aux trafic en tout genre?

    • Maryse dit :

      La RCA a été bien longtemps occupée par la France. Plusieurs gouvernements ont été éjectes lorsqu’ils sont en désaccord avec cette dernière. Ce n’est plus un secret pour personne. Depuis 2013, la RCA est en miette: la violence, le viol, les tueries, la pauvreté sont devenus le repas quotidien de la « pauvre population » qui n’a d’ailleurs rien demandé. Et tout ça à cause de l’égoïsme coloniale. Oui la RCA est potentiellement riche en tout: bois diamant or uranium eau sol fertile que sais je encore? Mais c’est difficile d’expliquer qu’avec toute cette richesse, le seuil de la pauvreté a atteint son niveau d’alerte rouge. Le comble c’est de lire vos avis cruels par rapport aux événements criminels qui prennent de l’ampleur et dont est victime la population civile. Arrêtez de critiquer vos critiques bidons. La RCA a droit au bonheur aussi. Elle mérite d’avoir d’autres opportunités pour survivre car c’est ce qu’elle fait jusque là. Si la France veut garder la grosse part du gâteau comme à l’habitude, elle doit se bouger les fesses pour ramener la sécurité et décider de laisser couler un peu de miel par terre pour que la population ramasse.
      Poutine avance!!

    • Demandons nous pourquoi il lèche les manouches des Russes. Peut-être parce que nous sommes partis sans avoir réfléchi à qui nous remplacerait.
      Maintenant on va revenir en RCA, sans doute pour des motifs purement humanitaires, contrairement aux Russes.

  2. Polymères dit :

    Moi qui pensait en entendant les anti-français que grâce aux russes, la RCA allait être sauvée, en fait ça ne change rien, la seule chose qui change, c’est que les russes ont une influence sur les politiciens leur permettant de signer des contrats miniers…qui profiteront aux russes!
    Le reste n’est que de la propagande médiatique russe qui surfe sur l’anti-France afin de bien se faire voir, elle ne vient pas en RCA pour sauver les centrafricains de leurs misères et de l’insécurité, c’est de l’opportunisme.
    .
    La question est de savoir comment contrer les russes qui alimentent une méfiance et un rejet de la France, donc nuisant à notre image et à nos intérêts.
    Faut-il laisser pourrir la situation (ne rien faire suffit dans ce pays) pour dire, « voyez, les russes ne vous sont d’aucune aide » , ce qui relativiserait leur influence et pourrait pousser le gouvernement centrafricain à voir du côté français pour un meilleur soutien. Mais cette solution à un risque, ce serait de sous-estimer les ambitions russes dans ce pays, ce serait de croire qu’ils ne feront pas plus alors qu’ils pourraient se saisir d’une situation de chaos, pour venir « en force » et plus ouvertement avec leurs forces armées et non plus uniquement des mercenaires et autres éléments aux aspects moins « engageants ». J’ai vu récemment sur la propagande russe, l’idée flottante d’une base russe en RCA, il n’y a pas besoin de beaucoup pour influencer le rapport de force, quelques hélicos, 3-4 avions, quelques centaines d’hommes pour contrôler l’aéroport et Bangui, ça suffit et ce sont des moyens qui peuvent venir rapidement, sans devoir avoir une énorme logistique.
    Je pense que la France comprend ce risque et cherche plutôt à s’imposer et empêcher l’expansion russe, plutôt que de les piéger dans un pourrissement de la situation.Alors même si on ne s’implique plus vraiment au sol (sauf pour la formation et un résidu d’installations aéroportuaire) on soutient la force onusienne et on use de notre diplomatie. Mais le problème c’est que justement, si les russes sont venus comblés un trou, c’est bien celui ou nous, nous avons privilégier une force onusienne pour se désengager (comme on voulait le faire au Mali) en délaissant le soutien et le lien avec les autorités locales, qu’on jugeait (à raison) comme trop faibles et peu fiables pour assurer la sécurité, malgré un programme de soutien, notamment via la formation.
    .
    Moscou à donc jouer la carte gouvernemental quand nous on jouait la carte onusienne pour gérer le pays. Nous avons logiquement perdu notre influence nationale directe en voulant éviter de soutenir une force armée nationale qui pourrait rapidement commettre des crimes face aux populations musulmanes et pour Paris, devenir un allié d’un tel pouvoir, serait un scandale pouvant devenir insupportable diplomatiquement. Une force de l’ONU, c’est peut-être pas offensif et ne règle pas militairement un problème, mais c’est une force qui maintient une présence sécuritaire et qui ne déborde pas.
    Les russes s’en foutent de soutenir un pouvoir pouvant commettre des crimes, la propagande (ils ont déjà ouvert une radio en RCA) se chargera de noyer le poisson, de s’en dissocier si ce n’est de justifier les faits. Les russes ont leur carte gouvernementale et vont jouer sur une armée locale pour prendre à défaut la force onusienne et l’influence française. Maintenant les russes ne sont pas plus doués que nous et ils sont encore moins conscients des réalités de cette Afrique là, on verra si ça ne va pas déraper dans une spirale guerrière ou des désertions avec armes et bagages, ou les armements fournis ne se retournent pas d’une manière ou d’une autre contre eux.
    .
    La réalité sécuritaire actuelle reste toujours largement stable grâce à la force onusienne, elle contraint réellement les forces en présences à la retenue et le soutien français derrière également (d’autant plus que Sangaris a montrée que la France peut venir). Ailleurs ou la force onusienne n’est pas ou très peu présente, on a vu encore (voir le précédent article sur la RCA) que les rebelles (qui se réarment) et l’armée s’affrontent que l’avantage tourne souvent en faveur des rebelles qui ont une meilleure culture militaire que l’armée. Une armée nationale qui a démontrée par le passé son inefficacité (si ce n’est son absence) et que sa reconstruction n’est pas juste une question d’armes, mais aussi de personnels qualifiés et compétents, les nouvelles recrues, sont des jeunes sans grande expérience et malgré une formation de base, ils n’ont pas l’esprit guerrier et ils n’ont pas les chefs pour les cadrer dans et en dehors du combat, ce genre de soldats nous les connaissons bien, ce sont ceux qui fuient rapidement ou se font rapidement dépasser. Il est toujours plus compliqué de combattre un ennemi défendant une cause qu’un ennemi dont les soldats se sont engagés pour la gamelle. Les russes ont donnés des armes, mais ils ont aussi leur lot de mercenaires pour tenter d’encadrer une armée nationale (et leurs activités) qui pourrait vite partir en sucette face à des rebelles de l’Est si la présence onusienne qui empêche cet affrontement ne serait pas là.
    D’ailleurs le mandat de l’ONU donne autorité à cette force pour accompagner le redéploiement de l’armée nationale, alors que les russes voulaient d’une certaine manière, être reconnu comme un acteur qui pourrait se soustraire à l’ONU dans l’accompagnement de l’armée centrafricaine à travers le pays. Son rôle a été reconnu, mais sa marge de manoeuvre reste limitée.

  3. Clavier dit :

    Pour moi il reste à prouver que les « show of force » dissuadent une troupe d’attaquer ….

  4. Thaurac dit :

    Devant ces forces regroupées, comme ils disent, autant les engager, que de faire une « démonstration de force » car un jour ou l’autre , elles vont commettre des tueries, comme d’habitude, et qui en portera la responsabilité?.
    L’occasion se présente, autant en profiter, on fait la guerre en « dentelle »!

    • Thaurac dit :

      Les autorités russes démentent ( encore une fois)……ça va, on a compris « homme blanc à la langue fourchue  » 😉
      Fallait pas t’empresser de nous sortir cet article, on s’en doutait évidemment…

  5. Paul dit :

    « Union pour la PAIX en RCA». Ils ont une drôle de notion de la PAIX en RCA!

  6. Vous savez messieurs, la RCA avait une armée autant de Bokassa. Aucun pays voisin ne tentait quoi ce soit même le maréchal Moboutou du Zaïre. Avec la politique pourrie de VGE et des certains politiciens français, nous avons tout perdu. Tous les successeurs de Bokassa des régionalistes assoiffés de pouvoir à n’integraient dans l’armée que les hommes de leurs régions tout en se méfiaient d’eux à cause de coup d’état. Dès lors il n’existe plus d’armée. Toutes les armes livrées par la France dans le cadre de coopération militaire, sont cachées à leurs propres frères militaires. C’est le cas de Bozizé où les rebelles Seleka sont emparés de stock d’armes cachées dans son village natal.
    S’agissant des Russes,la RCA n’ai pas un traité de coopération militaire qui autorise les Russes à faire usage de feu sinon cette guerre serait derrière nous. Au conseil de sécurité vous avez bien compris que les USA et la France vérifient quel type d’armes pouvait être acheminer en Centrafrique. Alors pour quoi causé dans le vide. La France signe un accord qui nous lie point et pieds et n’assure pas notre sécurité et vous voulez qu’on reste là à se faire massacrer d’autant les Seleka soutenus par le Tchad et le Soudan, continuent de déverser des tonnes d’armes. La population centrafricaine soutien les Russes par ce que la France ne fait rien et si la RCA avait ce type d’accord avec les Russes nous ne serions pas là. Regardez ce qu’il fait en Syrie. l’ONU ne regorge en Centrafrique que des musulmans qui constitue leurs troupes. Le cas de soldats tchadiens est flagrant en prenant parti des musulmans avant de quitter la RCA sous les sifflets des chrétiens comme vos journaux le relatent souvent. Il n’y a pas des bons chrétiens ou musulmans en Centrafrique. Les Seleka sont arrivés et ont pris le pouvoir ok. Mais tu as le pouvoir, pour quoi ne te préoccupe de résoudre les problèmes pour les quels tu as jugé que les chrétiens ont échoué depuis l’indépendance. Ton premier acte c’est de tuer les cochons qui constituent la nourriture des chrétiens. Que signifie cet acte. Répondez moi clairement

    • DanL dit :

      Que tu es bien en Afrique …

    • Thaurac dit :

      Laissez rentrer les russes et els chinois chez vous et dans 10 ans, vous aller apprécier vraiment leur notion de démocratie, mais faudra pas alors venir pleurer, et vous verrez comment ils ( avec les pouvoirs fantoches à leur solde) savent réprimer une manif…..vous allez connaitre la « chape de plomb ».
      Pensez à émigrer tout de même dans un pays « socialiste » ou « communiste » SVP.( si vous pouvez encore sortir de chez vous….)

    • Ah Ca ! dit :

      Tout à fait d’accord.
      Il faut aussi savoir que lorsque l’on parle des « chrétiens Anti-balaka » de RCA, ce sont principalement des chrétiens éveillés contrôlés par Langley/Washington.
      Les Selekas musulmans sont aussi pour beaucoup des populations principalement immigres à la 1ere, 2eme ou 3eme générations, bien que des musulmans sont RCA depuis longtemps.
      Je sais que la même situation peut se déhancher dans d’autres pays de la CEMAC sur ordre de Langley.
      Des pays anciennement catholiques mais reconvertis aux églises éveillés ont subit des immigrations musulmanes de pays du nord ou le vendredi on voit dans les rues adjacentes aux mosquées des immenses foules utilisant les chaussées comme salles de prière (Idem de Paris).
      Nous devons donc combattre et Washington et les Barbus.
      Et nos intellos prennent Washington pour le bon Dieu tel des polonais.
      La faute à qui ? En premiers lieu nos politicards corrompus (Tous) qui voient l’Afrique comme une tirelire et rien d’autre mais aussi à nos carriéristes du renseignement et les officiers supérieurs qui n’ont jamais eu les corrones de, franchir la ligne et de dire la vérité au public.
      Quand le bateau à coulé et que tout le monde est mort…. c’était qui le traitre.
      Faute aussi au Français lambda qui a préféré se faire culpabiliser toujours par les officines US (PS, UDF, RPR/LR depuis Juppé baladur Sarko) et se mettre la tête dans le sable telle une autruche ou un coq lobotomisée.
      C’est un gros sac de nœud, la seule solution franche est d’arrêter l’immigration et les aides sociales en France pour avoir les moyens de remettre sur pieds ces pays en faillite chez eux plutôt que de subir l’immigration chez nous.
      Pour ainsi dire, mission impossible.

  7. Lagaffe dit :

    Évoquant la possibilité de l’installation d’une base militaire russe dans la République, la ministre centrafricaine de la Défense est restée évasive : «Pour l’instant, nous n’avons pas eu encore à négocier ça. Tout va se faire dans le cadre de l’accord militaire que nous avons signé. Cet accord militaire est la base de toutes nos initiatives», a-t-elle indiqué. Avant de poursuivre: «Ici il y a des choses qui doivent être faites, mais il y aura des discussions entre le chef suprême des armées qui est le Président de la République avec son collègue… Et les ministres vont exécuter».
    En Centrafrique, Moscou est partout : des affiches vantent leurs actions humanitaires dans le pays et dans la presse locale qui ne tarit pas d’éloges sur cette coopération pourtant floue… la même presse mène des campagnes anti-françaises, moyennant finance.
    Les instructeurs russes se sont installés à une soixantaine de kilomètres de la capitale, dans le palais en ruines de Berengo, l’ex-demeure de l’empereur Bokassa. Ils y entraînent les nouvelles recrues des Faca et font atterrir leurs avions sur l’ancienne piste qu’ils ont réparée… sans aucun contrôle de l’ONU ou des autorités centrafricaines.
    Les conseillers russes accompagnent les Faca lorsqu’ils se déploient dans le pays, sous prétexte d’opérations humanitaires, mais sont soupçonnés d’être en contact avec des collecteurs de diamants de la société minière russe Lobaye Invest, qui a déjà obtenu des permis d’exploitation.
    Comble du cynisme, au Conseil de sécurité de l’ONU les Russes ont profité du vote du prolongement d’un an de la Minusca pour négocier une résolution en leur faveur qui reconnaît désormais leur rôle dans la stabilisation de la République centrafricaine !
    Le gouvernement centrafricain ne modifiera jamais sa nouvelle alliance avec la Russie qui, à ses yeux, « fait bouger les lignes » sur le terrain là où la France et l’ONU cherche, en vain, une solution politique. Pour Bangui, Poutine n’a aucun complexe par rapport à ses engagements militaires à l’étranger et ne s’embarrasse pas des critiques quand il faut utiliser la force.
    Moscou a aussi proposé que des officiers du Burkina Faso suivent des formations en Russie alors que deux hélicoptères MI17 devraient être livrés aux forces aériennes burkinabè.
    Des accords de coopération militaire similaires sont passés ou réactivés en Angola, au Congo-Brazzaville et au Rwanda.

  8. Djouba dit :

    Vos gueule merde, tout les anciens colonies françaises son ou niveau vie et de développement ? Le monnaies africain son fabriquer ou ? Les dictateurs comme vous le dite si bien son maintenus en place par qui ? Les génocide en Afrique son causé par qui ? Depuis combien de temps la France est en Afrique ? Qu’à telle fais de congrès ? Aucune des anciens colonies française est indépendante, si c’est le cas alors la France ressemblera à un bidon ville de l’inde

    • Didier dit :

      … génocide ? La France œuvre pour la civilisation, les génocides africains sont l’œuvre d’Africains, les atrocités tribales le cannibalisme et les mutilations que l’on voit dans les ignobles massacres du Rwanda au Liberia en passant par la RCA sont de culture purement africaine…

  9. LeColonisateur dit :

    -Les ex-Anti-balaka et Séléka (actuels Front Populaire pour la Renaissance de la Centrafrique [FPRC] et l’Union pour la Paix en Centrafrique [UPC]) ne sont-ils pas les groupes que la France a invité en été/automne 2018, organisé et instruit pour relancer la guerre en Centrafrique surtout contre la présence russe ? N’est-ce pas grâce en grande partie aux armes venant du Soudan, du Tchad,… que ces pseudo-rebelles allument de nouveau le feu en Centrafrique ?

  10. Jack dit :

    En 2019, il est temps que les politiciens comprennent que la France n’a plus d’interet ou les moyens de continuer a se payer des vassaux.
    Donc mieux vaut a présent se tourner vers un objectif d’alliés.
    Un allié peut etre fidèle, un vassal le sera le temps de la protection, et finira toujours par essayer de se libérer.
    Nos cher politiciens font partis de ceux qui ont mis leur veto à l’acquisition d’armes par le gouvernement légalement élu en Centrafrique, et reconnus par eux meme, aujourd’hui que les russes sont la, ils n’ont d’autre choix que de se manifester comme sauveur ou protecteur sur le dos des Milis qui eux sont ceux qui subissent les atermoiement et divagation politiques au grés de changement de clan politique.
    Des manifestation tout aussi hasardeuses qu’en Libye, Khaddafi n’etait Pas un saint, mais on a chassé un “méchant” pour le remplacer par milles diables.

    Donc ne vous y trompez pas, l’intervention de Mirage, c’est juste le mirage pour des mal informés qui ne comprennent pas que c’est pour la protection des intérêts de multinationaux qui ne paient plus ou tres peu d’impots en France, et histoire que l’armée Française est bien la… pieds et poings liés par des errements politiques. Et meme ca ils le font mal.

    Prennez n’importe quel pilote de l’armée Française, (puisque l’on parle d’avion) donnez lui les positions confirmées des pilleurs violeurs et autres assassins en Centre Afrique ou ailleurs, et donnez lui carte blanche… je parie que la demonstration de force sera autre que des low-pass avec post combustion.

    Donc le probléme ce n’est ni les russes ni Poutine, ni les prolos gauchos facho et autre, le problème est ceux bien de chez nous qui tout en étant élus sur des promesses , font ce qui les arrange … temporairement.
    L’équation est trés simple: ils (les politiques) laissent les gars faire le travail, ou les russes le feront a leur place. C’est tout aussi simple, et que celui qui en doute regarde vers la Syrie.
    A un moment faut arrêter de se voiler la face, la France est l’ancienne puissance coloniale qui avait jusqu’ici su garder un tres bon contact avec ses anciennes colonies, si aujourd’hui cela change de plus en plus, peut etre qu’il faut se demander d’ou Vient le problème, d’ou Que je me pose cette simple question : FAIDHERBE portait il sont pistolet a la “one again” style far west?? Il me semble que sur tout les dessins, c’etait Un képi et non un Stetson.
    Chaque pays a ses traditions sur sa façon de mener la politique, en adoptant le style far west en Afrique on a le résultat débâcle en Somalie.

    Que nos chers dirigeant redeviennent français dans tout les sens du termes (nobody is perfect) et peut etre que beaucoup seraient a nouveau tres fiers de chanter “nos ancêtres les Gaulois”.
    Et s’ils ne savent plus comment faire, ils doit bien rester encore en France quelques anciens tirailleurs ou (oui monsieur les chefs blancs qui les dirigeait était aussi tirailleurs) colos pour leur réapprendre “ÊTRE”.
    Spassiba gavarit, l’amitié franco-russe ce n’est pas un mythe, et beaucoup sont morts par le passé au nom de cette amitiés.
    Donc s’il vous plait, arréter de mimer et je m’adresse en particulier aux ancien milis: “attention les rouges arrivent”… depuis le temps vous savez bien de il s’agit.
    Bon week-end a tous , et sans repos pour les paras et légionnaire (ouais)

  11. NDOTA dit :

    Est-ce que la presse Française es aussi libre qu,ils veux nous faire croire!.Combien d,année la France est en Centrafrique ?dite nous car vous aviez la possibilité de regarderdans vos archives Les Français ont ils apporter quelques actions positives en Centrafrique ?.France ou je dirais les Hommes politiques Français crois qu’il n’ya que des gens qui n,ont pas de cerveau si ces n,ai eux .A quand les Russes sont en Centrafrique ? comment ont ce moque des gens .deux avions qui viens pour faire peur au nom de quel objectif militaires quand les FACA et l,armé Portugais ce bat au sol.Svp arrêter vos comédies nous savons très bien qui à envoyer ces bandits

  12. Lagaffe dit :

    Une vidéo des parachutistes portugais de la reprise de Bambari :
    https://www.youtube.com/watch?v=GApi9fFVnkI