Berlin confirme le déploiement de 3 drones MALE Heron 1 au Mali

heron-20160723

En avril, Ursula von der Leyen, la ministre allemande de la Défense, avait annoncé le déploiement de 2 à 3 drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) de type Heron 1 à Gao, dans le cadre du reforcement de la participation de la Bundeswehr à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA).

Trois mois plus tard, cet engagement a été confirmé par Berlin, après la notification à Airbus Defence & Space par l’Agence des marchés de la défense allemande (BAAInBw) d’un contrat d’environ 100 millions d’euros concernant le déploiement de 3 drones Heron 1 au Mali.

Ces trois appareils seront loués à l’industriel israélien IAI, exploités par Airbus et mis en oeuvre par la Bundeswehr. Les Heron 1 seront déployés à Gao à partir de novembre 2016, pour une durée de 18 mois.

Depuis le 1er juillet, l’armée allemande a pris la relève de son homologue néerlandaise pour mener des missions de renseignement au profit de la MINUSMA. Pour le moment, elle utilise des drones tactiques Luna, lesquels ont une autonomie de 6 heures et un rayon d’action de 70 km.

Ce déploiement se fera donc sur le même schéma que celui de l’engagement, en 2010, de 3 Heron 1 en Afghanistan. D’ailleurs, Airbus Defence & Space s’appuie sur cette expérience afghane, qui « a démontré notre fiablité avec une disponibilité de plus de 95% ».

Cependant, en Afghanistan, un drone Heron a été perdu par la Bundeswehr et un autre a été gravement endommagé après s’être encastré dans un avion Transall C-160, sur le tarmac de l’aéroport de Mazar-e-Sharif.

6 commentaires sur “Berlin confirme le déploiement de 3 drones MALE Heron 1 au Mali”

  1. C’est mieux que rien, des helicos lourds comme les CH53 ou des chinnoks, avec une QRF aurait la bienvenue

    1. En fait on devrait en acheter d occasion à des pays ne s en servant pas ou moins que nous.

        1. @ Zayus

          Désolé du HS, mais je tenait vraiment à vous répondre sur votre dernier post tout en bas du sujet du Kuznetsov russe et venant de terminé mon « papier », les commentaires furent soudainement fermé 🙁 alors je vous fait un copier collé ici:
          .
          D’autant qu’apparemment l’Inde à de gros problèmes avec le Vikrant et surtout avec ses MIG-29K.
          .
          http://www.janes.com/article/62063/indian-navy-reports-problems-with-russian-carrier-aircraft
          .
          Lorsque l’Inde s’est plaint aux russes, ils ont mis la faute sur nous, déclarant que c’est la faute des sanctions occidental sur l’industrie de la défense russes, les privant de nos matériaux jugé « indispensable » pour l’équipement russe selon ses derniers.
          .
          Les russes ont officiellement proposé le « Storm » aux indiens mais ils partent avec une bonne longueur de retard sur les américains (déjà en négociation avec l’Inde) car ce n’est pas du tout leur domaine de prédilection, et que la mauvaise réputation des portes avions russes (surtout du point de vue indien) joue sérieusement contre eux.
          .
          http://www.janes.com/article/62305/russia-offers-indian-navy-nuclear-powered-carrier
          .
          Ce que j’aime bien des indiens, c’est qu’ils n’ont vraiment pas la langue dans leurs poches aux sujets des équipements russes 🙂 . À l’époque ils critiquaient le T-90A pour son faible blindage, ensuite est venu le PAK/FA qu’ils ont lourdement critiqué en déclarant que l’avion n’avais même pas réussit les test de furtivité longue distance contre radars à bandes X, ainsi qu’un tas d’autres problèmes (motorisation, radar, baie interne, chaleur trop forte pour recouvrir les réacteurs nuisant énormément sur la furtivité de l’avion Etc..) et maintenant c’est le PA de conception russe qui écope..

  2. C’est une très bonne aide pour la Minusma n’en déplaise a ceux qui diront que ce n’est jamais assez.

    1. Tout à fait d’accord avec vous, ses 3 MALE serons très utile pour la reco et la surveillance.

Les commentaires sont fermés.