L’armée de Terre va prêter 19 VBCI et 2 CAESAR à la British Army

Le Véhicule blindé de combat d’infanterie (VBCI), en service au sein de l’armée de Terre depuis 2008, a impressionné les responsables de la British Army à l’occasion de ses récents engagements (Afghanistan, Liban, Mali) et d’exercices franco-britannique.

Aussi, en janvier dernier, lors du sommet de Brize-Norton, il a été convenu que les militaires britanniques auraient l’opportunité d’essayer le VBCI, en vue d’une possible acquisition ultérieure. Il s’est même dit que cet achat éventuel serait lié à celui de drones tactiques Watchkeeper (Thales UK) par la France.

Pour la British Army, ce véhicule répond à un réel besoin, d’autant plus que son programme FRES (Futur Rapid Effect System), qui prévoyait l’achat du Piranha 5 de General Dynamics, a été annulé. Pour la petite histoire, au moment du choix du véhicule pour ce projet, le VBCI avait été écarté en raison d’un manque supposé de protection…

Quoi qu’il en soit, plus de 6 mois après le sommet de Brize-Norton, une « letter of interest » a été signée le 1er juillet dernier, à Londres, par le général Ract-Madoux, le chef d’état major de l’armée de Terre (CEMAT) et son homologue britannique. Il est ainsi question de mettre à la disposition de la British Army, pour une période de 6 mois, 19 VBCI et… 2 Camions équipés d’un système d’artillerie (Caesar), ce qui, semble-t-il, n’était jusqu’à présent pas prévu (du moins officiellement).

Le ministère français de la Défense a insisté sur le fait que cette mise à disposition « aura un coût limité pour la France ». La formation des militaires britanniques sera assurée par le 1er Régiment de Chasseurs d’Afrique de Canjuers, qui, placé sous l’autorité du Commandement des centres de préparation des forces (CCPF) a justement, parmi ses missions, celle d’instruire les équipages de VBCI.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].