Le général Olivier de Bavinchove prend le commandement de l’Eurocorps

Le général allemand Hans-Lothar Domröse a cédé le commandement de l’Eurocorps au général français Olivier de Bavinchove lors d’une prise d’armes organisée le 1er juillet à Strasbourg.

Saint-cyrien, âgé de 55 ans, le général de Bavinchove avait été pressenti, l’an passé, pour être nommé au poste de chef de l’état-major particulier du président de la République, lequel est depuis occupé par le général Benoît Puga.

Ancien chef de corps du 1er Régiment de Hussards Parachutistes (RHP), le général de Banvinchove a été sous-directeur recrutement de l’armée de Terre, puis chef d’état-major du contingent français de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) avant de commander l’Etat-major des forces 1 de Besançon.

L’officier français sera épaulé par le général allemand Walter Spindler et le général-major belge Guy Buchsenschmidt.

Le Corps européen – ou Eurocorps – est né en 1991 d’une initiative prise en commun par le président Mitterrand et le chancelier allemand Helmut Kohl. Déclarée pleinement opérationnelle en 1995, cette unité s’est ouverte à la Belgique (1993), à l’Espagne (1994) et au Luxembourg (1996).

Ces 5 pays constituent les « nations cadres » qui l’autorité de décider, au sein du Comité commun, de l’engagement des 60.000 hommes mobilisables par cette structure. Ils pourraient être rejoints par la Pologne, qui a fait une demande pour en faire partie. Par ailleurs, d’autres pays, tels que l’Autriche, la Grèce, l’Italie et la Turquie, font partie des « nations associées ».

En octobre 2011, le général de Bavinchove se rendra en Afghanistan afin d’y préparer l’affectation, à partir de janvier 2012, de 150 militaires de l’Eurocorps au quartier général de l’ISAF à Kaboul. Ces derniers participeront à la conduite des opérations de la coalition.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].