Londres confirme la livraison de 14 chars Challenger 2 et de 30 obusiers AS-90 à l’armée ukrainienne

Malgré ses demandes insistantes pour obtenir des chars de combat occidentaux, l’Ukraine n’a reçu, pour le moment, que des T-72 [et des M55, dérivés du T-55] de conception soviétique, cédés par certains pays membres de l’Otan qui en possédaient encore… Cela étant, l’annonce faite par le président français, Emmanuel Macron, au sujet du don de chars légers AMX-10RC [*] à l’armée ukrainienne [il serait question d’une quarantaine d’exemplaires, ndlr] a fait bouger les lignes.

Depuis, la Pologne a fait part de son intention de céder, à son tour, 14 chars Leopard 2PL, de facture allemande, à l’Ukraine. La Finlande, bien que pas encore membre de l’Otan, et le Danemark pourraient suivre. Mais à la condition que Berlin donne son autorisation.

Ce qui n’est pas encore fait, le chancelier allemand, Olaf Scholz, ayant soutenu, le 13 janvier, qu’il fallait agir en « étroite concertation » avec les États-Unis avant de prendre une telle décision, comme cela a été le cas quand il s’est agi de fournir à Kiev des pièces d’artillerie, des systèmes de défense aérienne, et, plus récemment, des véhicules de combat d’infanterie [VCI].

Par ailleurs, et selon le Pdg du groupe Rheinmetall, Armin Papperger, l’Allemagne ne serait pas en mesure de livrer elle-même des Leopard [1 ou 2] à l’Ukraine, même si elle le voulait.

« Même si la décision est prise demain pour que nous envoyions nos chars Leopard à Kiev, la livraison ne pourra pas se faire avant le début de l’année prochaine », a en effet déclaré M. Papperger, dans les pages du journal Bild. Et de préciser que son groupe dispose encore de 22 Leopard 2 et de 88 Leopard 1. « Nous ne pouvons pas réparer ses chars sans commande car les coûts s’élèveraient à plusieurs centaines de millions d’euros et Rheinmetall ne peut pas se le permettre ».

Quoi qu’il en soit, le Royaume-Uni, qui est l’un des principaux soutiens de l’Ukraine, donnera 14 chars Challengers 2 à l’armée ukrainienne. L’annonce a été confirmée le 14 janvier par Rishi Sunak, son Premier ministre.

« Le Premier ministre a souligné l’ambition du Royaume-Uni d’intensifier notre soutien à l’Ukraine, notamment par la fourniture de Challenger 2 et de systèmes d’artillerie additionnels », ont fait savoir les services du 10 Downing Street, via un premier communiqué. « Le Premier ministre et le président [ukrainien] Zelensky ont salué d’autres engagements internationaux du même ordre, notamment l’offre de la Pologne de fournir une compagnie de chars Leopard », ont-ils ajouté.

Puis, dans un second communiqué, le gouvernement britannique a précisé qu’il s’agirait de livrer 14 Challengers 2 et 30 obusiers automoteurs AS-90 à Kiev. À noter que, en matière d’artillerie, la Suède a également promis la livraison de 12 obusiers « Archer », prélevés sur la dotation de l’armée suédoise.

Cette nouvelle aide britannique a été annoncée au moment où la British Army s’interroge sur les orientations capacitaires prises avant le début de la guerre en Ukraine, son concept « Future Soldier » étant remis en cause. En tout cas, le plan visant à réduire le nombre de ses Challenger 2 de 225 à seulement 148 exemplaires est toujours en vigueur…

Dans l’attente d’une décision concernant la livraison de Leopard 2 [voire de M1 Abrams américains], l’Ukraine risque de se trouver aux prises avec de gros problèmes de logistique et de maintien en condition opérationnelle [MCO]. En effet, il lui sera difficile d’entretenir plusieurs types de chars à la fois, qui plus est livrés en petite quantité… D’autant plus que, par rapport aux modèles russes, ces derniers embarquent davantage de systèmes électroniques.

Autre obstacle en vue : la compatibilité des munitions utilisées. L’AMX-10 RC est doté d’un canon de 105 mm… qui n’est pas au standard Otan… comme celui de 120 mm rayé du Challenger 2. Et cela ne pourra que compliquer l’approvisionnement en munitions.

[*] Pour couper court au débat sur sa nature, qui a étonnamment fait surface ces derniers jours, l’AMX-10RC est qualifié de « char » dans la communication de l’armée de Terre [comme dans celle du ministère des Armées]. Il en sera donc ainsi dans ces colonnes.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

482 contributions

  1. Palu dit :

    La grande braderie !.

    • HMX dit :

      Oui, il est vrai que les britaniques se démarquent par leur grande générosité dans le soutien à l’Ukraine. La livraison des Challenger 2 est un « coup » médiatique et diplomatique : tout comme l’annonce de la livraison des AMX 10RC qui a débloqué d’autres annonces pour des VCI et blindés légers, Londres tente ainsi de débloquer les annonces pour des livraisons prochaines de Leopard 2 et d’Abrams, les seul chars lourds qui soient disponibles dans des quantités compatibles avec les besoins ukrainiens. Cette politique s’inscrit dans le droit fil de l’activisme diplomatique des britanniques, qui s’affichent comme 1er soutien aux ukrainiens aux côté des USA depuis les premières heures du conflit.

      Reste à voir si Londres s’arrêtera à la livraison de 14 Challenger 2, auquel cas cette aide restera anecdotique. Ils disposent de 225 chars en parc, et prévoient de n’en conserver que 148… cela laisse donc, très théoriquement, un volume de 77 chars susceptible d’être reversés à l’armée ukrainienne.

      Autre idée (ce n’est pas une info : juste une hypothèse !) : compte tenu des excellentes relations bilatérales entre les USA et la GB, les britanniques pourraient négocier avec les USA la livraison accélérée de char Abrams (neufs et/ou d’occasion) en contrepartie de la livraison à l’Ukraine de l’ensemble de leur parc de Challenger 2. Un tel montage aurait un impact militaire et diplomatique significatif, et les USA pourraient préférer cette solution à une livraison directe d’Abrams aux ukrainiens.

      • HA dit :

        Désolé mais hypothèse farfelue sachant qu’un contrat pour la modernisation de 148 Chal 2 en Chal 3 a été conclu il y a plusieurs mois… Donc l’Abrams au UK, non, faut oublier.
        Ensuite le RU a produit en tout 386 Challenger 2 pour la British Army… Rien ne dit que les 14 soient prélevés sur les 225 en ligne. Il y en a en réserve…

        • dolgan dit :

          Ils sont réputés en moins bon état et plus dur à maintenir que les Leclerc. Ça a joué fortement dans leur réduction. Leur déploiement dans les pays baltes semble compliqué au point que la France serait sur le point de les y remplacer.

          Le cema uk semble dire que ces 14 vont amputer ses capacités.

  2. Vequiya dit :

    sans parler des blindés américains et allemands (Marder) qu’ils doivent également recevoir, ça va devenir ingérable pour eux… ils vont avoir une armée avec des blindés différents venant de toute la planète, ainsi qu’une panoplie de canons et d’obusiers… Bon courage aux mécaniciens et logisticiens.

    • Stoltenberg dit :

      En ce qui concerne les IFV Bradley et les SPz Marder, je pense qu’il n’y aura pas trop de problèmes. En ce qui concerne les AMX-10RC et les Challenger 2, ça peut être plus compliqué. Ils ont tous des canons spéciaux qui ne sont pas aux normes de l’OTAN et il peut y avoir des problèmes avec la logistique, au vu de leur nombre limité et de la fermeture d’au moins une partie des chaines logistiques. Je perçois donc cette opération comme étant surtout de nature symbolique – Paris peut dire qu’on a été les premiers à transmettre des chars aux Ukrainiens, et Londres aura envoyé des chars lourds modernes et des hélicoptères d’attaque. Tout ceci permet d’acquérir une certaine crédibilité politique, un prestige vis à vis de l’évolution de la situation géopolitique.

      • Paul Letissier dit :

        @ Stol, vous avez raison de parler de crédibilité politique et de prestige mais vous faites erreur sur le sens : ce n’est pas ainsi qu´on les acquiert mais au contraire c´est ainsi qu’on les perd.
        .
        Côté british, ce n’est pas grave car ils sont déjà totalement vassalisés.
        Pour la France au contraire c’est contre-nature et ça ne correspond pas du tout à l image qu´elle a dans beaucoup de régions du monde, notamment dans l´IndoPacifique. Donc grave.
        Mais ça s´explique parce que nous sommes gouvernés par des xénocrates.

        • Stoltenberg dit :

          Je ne suis pas sûr si vous percevez le revirement géopolitique majeur qui est en train de s’opérer. Nous entrons dans une époque incertaine et les choses ne seront plus comme avant.

          • Paul Letissier dit :

            @ Stol
            Vous n´êtes peut-être pas conscient de l´absolue banalité que vous avez écrite :  » nous entrons dans une époque incertaine et les choses ne seront plus comme avant ».
            .
            On peut lire la même chose dans tous les Livres Blancs et dans tous les discours ministériels. Lisez « La France et son armée » (1938) : l´auteur est un historien reconnu. Il indique qu´au 17ème siècle déjà on disait la même chose.
            .
            Alors non: il n´y a pas de « revirement politique majeur » mais la simple continuation de ce qui a toujours existé.
            .
            Vous croyez trop les journaux : leur gagne-pain est de faire croire que ce qu´ils racontent, « on n´avait jamais vu ça ».
            Prenez du recul, « restez calme et buvez frais ».

      • fab le vrai dit :

        @Stoltenberg « Tout ceci permet d’acquérir une certaine crédibilité politique, un prestige vis à vis de l’évolution de la situation géopolitique. »

        oui ça ressemble à ça… En fait, ça n’aura une réelle conséquence sur l’évolution de ce conflit que si ces annonces déclenchent la livraison d’au moins 150 Leo dans la foulée. Je n’ai pas l’impression qu’on en prenne le chemin…. mais on devrait en savoir plus ce vendredi??

        • Stoltenberg dit :

          Petit à petit… Peut-être même des Leclerc un jour. Mais c’est la France qui restera le pays qui a déclenché audacieusement cette tendance.

    • UnKnown dit :

      Honnêtement, après 10 mois de guerre à voir des unités Ukrainiennes dont les équipements sont croisés porte et fenêtre (alternant entre AK-74, puis M-4/variante du M-4, puis de la browning, puis de l’AT-4 en revenant sur du Rpg-42… Ca n’est pas l’arrivée d’échantillons de véhicules qui va changer grand chose au bordel ambiant.
      Je pense que les logisticiens Ukrainiens sont déjà les champions du monde si ils arrivent à réellement gérer tout ça (en vérité, non, c’est probablement de la pure improvisation permanente, qui tient pour l’instant. Sans doute l’avantage de se battre à domicile et d’avoir des arrières sur lesquels se reposer).

  3. dolgan dit :

    40 amx10rc ? 10+ 30? J’ai plutôt compris 10 rapidement et 20 d ici avril (ce qui est rapide aussi).

    Ce à quoi il faut ajouter une autre communication officielle qui indiquait que les livraisons d amx10rc dépendaient de la capacité des Ukrainiens à les absorber (et si ils reçoivent des mbt, possible qu ils les priorisent) tout en étant plafonné par les livraisons de jaguar. Donc potentiellement de l ordre de 70 en 2023.

    • LEONARD dit :

      @dolgan
      J’ai plutôt l’impression que ce sera un peloton ( 12/14), pour Mars/Avril, et une vingtaine de + étalée dans l’année, au fur et à mesure des livraisons de Jaguar.
      Accessoirement, pour les trans, il va falloir « ukrainiser » les 10-RC.

      • dolgan dit :

        Ça peut avoir changé, mais officiellement, on s est engagé sur au moins 30 d ici avril.

        Et on a pas pour habitude de donner des chiffres sans assumer derrière.

      • Félix GARCIA dit :

        Et « ukrainiser » les manuels ?
        ^^

  4. Félix GARCIA dit :

    « l’AMX-10RC est qualifié de « char » dans la communication de l’armée de Terre »
    Pour faire plaisir à notre président ?
    – Oui monsieur le président, vous avez bien envoyé des chars (et pas touche aux Leclerc ! ^^).

    « Olaf Scholz, ayant soutenu, le 13 janvier, qu’il fallait agir en « étroite concertation » avec les États-Unis avant de prendre une telle décision »
    Il n’y a que moi qui trouve que ça fait « enfant géopolitique » ? Y a pas comme un décalage avec les déclarations tonitruantes des derniers mois sur « la première armée d’Europe … » ?
    Qui a écouté l’ambassadeur allemand l’autre jour sur LCI ? Personnellement, je ne l’ai pas trouvé très « franc du collier » (pas un mot sur la France quand il a dit « nous sommes aujourd’hui complètement indépendant du gaz russe » … pitoyable …). Darius ROCHEBIN avait clairement envie de le titiller, mais il ne l’a pas fait (« télé BOUYGUES-ROTHSCHILD » oblige ?) …
    Qui a ensuite écouté celui de la Pologne ? Lui, par contre, je l’ai trouvé « franc du collier ».

    • Félix GARCIA dit :

      « Qui a écouté l’ambassadeur allemand l’autre jour sur LCI ? Personnellement, je ne l’ai pas trouvé très « franc du collier » (pas un mot sur la France quand il a dit « nous sommes aujourd’hui complètement indépendant du gaz russe » … pitoyable …). »
      Exemple récent par le chancelier lui-même :
      Bundeskanzler Olaf Scholz@Bundeskanzler
      Regierungsvertreter*in aus Deutschland
      Das ist das neue Deutschland-Tempo: In Lubmin haben wir heute das zweite deutsche LNG-Terminal eröffnet. Wir machen uns unabhängiger und stärken die Versorgungssicherheit, indem wir früh und schnell gehandelt haben – und wir machen weiter!
      https://twitter.com/Bundeskanzler/status/1614290136921001984
      …..
      —> Mise en service de l’unité flottante de regazéification de GNL livrée par TotalEnergies au terminal de Lubmin en Allemagne
      https://www.euro-petrole.com/mise-en-service-de-lunite-flottante-de-regazeification-de-gnl-livree-par-totalenergies-au-terminal-de-lubmin-en-allemagne-n-i-25031

    • fabrice dit :

      Télé « Bouygues-Rothshchild » kézako ?
      Ce ne sont pas 15 Challenger ou 10 Leclerc qui vont changer grand chose. C’est plus « symbolique », c’est de la com.

    • Vequiya dit :

      Là c’est une fixation sur Macron…
      ça fait longtemps qu’on parle régulièrement de « chars légers » lorsqu’il s’agit d’évoquer l’AMX10-RC.
      Suffit d’une petite recherche sur google si tu as un doute. Bien avant que Macron n’imagine une livraison en Ukraine.

    • Holystar dit :

      En même temps qu’est ce qu’un Char?
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Char
      Si on s’en tient à la définition initiale (en non Otan) d’un char et de la méthode d’emploi de l’armée française… oui l’AMX-10 est un char.
      Char =/= de TANK (ou char d’assault)…. car l’AMX-10 n’est -par contre- pas un tank. Ce n’est pas parce que l’Otan (et/ou les anglo-saxon?) à décrété que le char moderne doit être sur chenille de +20 Tonne que leur définition devient parole d’évangile. C’est aussi stérile que le débat de la 4.5 gen vs 5gen en aviation, et du destroyer vs frégate de 1 rang.

      • Axer dit :

        Holystar : C’est pas un char, c’est un blindé de l’avant, c’est un peu comme la cavalerie légère de Napoléon. Le 10RC est un blindé armé d’un 105mm, pour faire de la reconnaissance et de l’appui. Les chars de combat, ou tank, ou char lourd, c’est un cran au dessus, voir deux… C’est donc de la « com » pour faire avancer les choses, décider les partenaires (Ci fait avec l’Angleterre et ses Challenger II).

        • Holystar dit :

          ma réflexion n’est pas là… je souligne que le mot char est à l’origine (à l’antiquité) un véhicule de combat à roue et est repris par les anglo-saxon à l’ère moderne comme ca leur chante…
          Si on s’en tient à la définition d’origine, l’amx10 est un char, point. Et pour l’otan l’amx n’en est pas un. C’est juste une question de point de vu ..et là le débat restera infini car tout le monde voudra avoir raison 😉

      • Ck dit :

        Ce n’est pas un réservoir donc ce n’est pas un tank

      • Charron dit :

        Char d’assaut, pas « d’assault ».
        Dassault, c’est plutôt des trucs qui volent.

    • Stoltenberg dit :

      Il s’agit surtout de créer un narratif selon lequel la France a été le premier pays à avoir envoyé des chars pour qu’un autre pays puisse se défendre, ce qui contribuera à nous procurer un certain nombre d’avantages politiques. Il est actuellement impossible d’envoyer des chars Leclerc mais l’AMX-10RC peut s’avérer également utile s’il est bien employé.

      • Félix GARCIA dit :

        Pour ma part, j’ai du mal à imaginer qu’il ne s’agit pas d’une décision concertée, où, niveau com’, Emmanuel MACRON leur a grillé la politesse.
        Mais, peut-être que je me trompes.

        • Carin dit :

          @Felix GARCIA
          Je pense plutôt que ce don d’AMX10 est dans les tuyaux depuis quelques mois, mais que certains de nos alliés traînaient des pieds… Macron, quoi que vous puissiez lui reprocher, à débloqué la situation, et provoqué les très prochains dons de chars lourds à l’Ukraine, qui les réclament depuis des mois en vain.

          • Félix GARCIA dit :

            « Je pense plutôt que ce don d’AMX10 est dans les tuyaux depuis quelques mois »
            Induit en erreur, j’ai même cru qu’ils avaient été envoyés en même temps que les VAB, et je m’en étais réjoui pour les Ukrainiens.
            Sur l’Ukraine, j’ai rien à redire depuis le début, à part la diffusion vidéo d’une conversation avec le Kremlin que j’ai trouvé très déplacée et du plus mauvais effet.
            « 5 ans à l’Élysée, partie 3. »
            https://www.youtube.com/watch?v=aFiAm-oCfbU

          • Stoltenberg dit :

            Exact.

        • Stoltenberg dit :

          La décision a été sans doute consultée avec les alliés, au moins au niveau de l’OTAN, et puis avec les Ukrainiens à qui la France a probablement émis une telle proposition.

    • précision dit :

      pitoyable… oui, et non. Supposons que les Allemands disent en France « grâce à la France », puis en Norvège « grâce à la Norvège », et aux Pays-Bas « grâce aux Pays-Bas ». Ce serait hypocrite, non? Il est évident que la dépendance à la Russie a été remplacée par la dépendance à d’autres producteurs et circuits de distributions, et bien connu que les européens se sont engagés à faire preuve d’une certaine solidarité sur le sujet. Vouliez-vous qu’il énumère les échanges, ou un « merci » pour ce qui a probablement été une transaction avec contrepartie ? Pourquoi pas, mais cette absence ne me scandalise pas, et encore moins si les allemands ont été incités ou contraints de faire l’effort de se passer du gaz Russe sous la pression d’autres pays.

    • Requin dit :

      Mon grand, tu aurais un minimum de culture linguistique, tu saurais que le terme de « char » existe depuis l’Antiquité et désignait une plateforme à roues tractée par des animaux, chevaux ou bœufs.
      Plus récemment, pour une plateforme pouvant accueillir par exemple un engin de chantier de plusieurs dizaines de tonnes, on parle bien de porte-CHAR.
      « Char » est juste l’ancêtre du mot « véhicule ».
      Quand on parle donc de l’engin militaire, à l’origine, on parlait de « char D’ASSAUT ».
      Pour l’AMX-10RX, on a donc TOUJOURS parlé de char LEGER ou DE RECONNAISSANCE.
      L’AMX-10RC est donc bien un CHAR.
      Que cela vous plaise ou non avec votre INCULTURE militaire comme de la langue française !!!

      • GUEPRATTE dit :

        à requin………….. des chars on en voit meme à Ben Uhr…..

      • asvard dit :

        [… le terme de « char » existe depuis l’Antiquité …]
        En quelle langue ? Parce qu’en Français pas d’occurrence avant le XIème, alors dans cette langue et pour l’antiquité c’est raté. Et puis de toute façon le Français n’existait pas dans l’antiquité.
        Les romains appelaient les « currus » tout ce qui était tiré (par de animaux) que ce soit à 2 ou 4 roues avec ou sans place assise, pour le transport des marchandises ou des personnes. Bref on trouvait des « plaustrum », des « cisium », des « raeda », des « carruca », …. quand ils voulaient être spécifique mais pas de « char ». Donc pour le latin c’est pas ça non plus. En Babylonien ou en Grec ancien peut être (pour la prononciation uniquement et donc transcription obligatoire puisque « char » est en caractères latins pas babylonien ou grec) ?
        Eclairez nous cher linguiste distingué.

        • Tétratrichotomie dit :

          Les voyageurs à destination de Clochemerle-en-Picrocholie sont informés que l’embarquement aura lieu porte cinq (du latin vulgaire cinque, issu du latin classique quinque, par dissimilation régressive).

      • Félix GARCIA dit :

        « Mon grand, tu aurais un minimum de culture linguistique »
        Premièrement, vous n’avez aucun humour.
        Deuxièmement : S’pèce de pignouf.

        « Que cela vous plaise ou non avec votre INCULTURE militaire comme de la langue française !!! »
        POUR ESSAYER D’Y VOIR CLAIR SUR LES TRANSFERTS !
        https://blablachars.blogspot.com/2023/01/pour-essayer-dy-voir-clair-sur-les.html
        —> Double pignouf !

  5. philbeau dit :

    En effet , contrairement à l’opinion courante sur la capacité industrielle allemande , et notamment dans le domaine des blindés , non seulement les VCI Marder mais aussi les Léopard 2 sont loin d’être disponibles rapidement en raison des délais de remise en état . Plus largement , à la lumière des dernières déconvenues sur l’état réel des matériels ( VCI Puma et canons Pzh 2000) , on peut réévaluer sérieusement à la baisse la réputation de qualité de ceux-ci ; la disponibilité de l’armée allemande étant déjà connue…et ne va pas s’améliorer à court terme faute notamment de pilotage politique sérieux le gouvernement Scholz cherchant déjà un(une ?) remplaçante à l’actuelle qui paraissait égarée dans cette fonction . On lui souhaite bon courage , et on se permettra de lui recommander un peu de modération et d’humilité dans ses déclarations , on ne lui rappellera pas par charité sa fameuse « première armée d’Europe » …Et il conviendrait rapidement aussi que nos décideurs cessent d’avoir dans la collaboration avec les industriels allemands une attitude timorée par le biais étrange de voir en eux des maîtres à penser qu’il faut ménager .
    https://www.latribune.fr/depeches/reuters/KBN2TU03A/les-chars-allemands-leopard-pour-l-ukraine-pas-prets-avant-2024-selon-rheinmetall.html

    • Sorensen dit :

      Le pzh2000 n’est pas un canon ; ce blindé n’a aucun problème.
      La confrontation au réel du canon du pzh2000 a déclenché l’achat par le ministère de la défense Ukrainienne de 118 de ce dernier. 18 sur RCH 155 et 100 sur pzh2000.

      Quant au PUMA, pas de problèmes particuliers. L’affaire s’est dégonflée. Habituel échange de politesse en la Bundeswehr et le ministère de la défense.

      • Stoltenberg dit :

        Non M. Sorensen, le Pzh2000 ne fait pas le job et on le sait très bien – vos mensonges n’y changeront rien. Ce canon est mal conçu et il passe son temps à faire des aller-retours entre l’Ukraine et les centres logistiques car il est tout le temps en panne. Contrairement au Caesar français.

        • Sorensen dit :

          Sujet déjà traité 4 fois, vos propos ne sont pas pertinents.

          • Stoltenberg dit :

            Parce que vous évoquez ce fake avec la persistance d’un troll frustré que vous êtes.

        • et v'lan passe moi l'éponge dit :

          Si l’on en crois ORYX, un Pzh 2000 a été endommagé au combat, les sagouins de russe ont même osé abimer des P4….

          • Stoltenberg dit :

            C’est totalement normal qu’il y en ait qui sont endommagés ou détruits, au vu de l’intensité des combats. Ce qui n’est pas normal c’est leur disponibilité quasiment inexistante, comparable à celle des EF2000 ou autres Puma…

          • Sorensen dit :

            La disponibilité du EF2000 en Allemagne, déjà traitée aussi. Au dessus de 80 %.

          • et v'lan passe moi l'éponge dit :

            @herr doktor

            Nous parlons du Pzh2000, pas de l’EF2000. laissez le temps à la Lufwaffe de remonter la pente.

          • Stoltenberg dit :

            Sorensen: On va dire ça aux Autrichiens. Parce que pour l’instant ils ont l’air de vouloir remplacer à tout prix leurs EF.

          • Czar dit :

            « Pas besoin de me remercier, mon plaisir »

            quand il cosplay pas le schleuh rogue de base, harensor nous sert une jolie petite traduction littérale de son globish mental

            en français on dit « serviteur », parce qu’on est polis, et pas « my pleasure  » parce qu’on a assez de retenue pour pas dire qu’on se tire sur le poireau.

          • Stoltenberg dit :

            Hahaha ouai félicitations, vous venez de vous tirer une balle dans le pied comme votre grand-père Helmuth à Stalingrad. Merci:)
            « Quand ça marche c’est bien », « si on fait tout correctement c’est précis », « il ne s’était battu nulle part auparavant, en Afghanistan les circonstances étaient totalement différentes »…
            On voit bien ce qu’il veut dire entre les lignes. Quelque chose de très similaire à ce que disent les blogueurs ukrainiens à propos de votre canon. 😉
            Moi j’ai un autre lien:
            https://mil.in.ua/en/news/lithuania-to-repair-12-pzh-2000-howitzers-for-ukraine/
            12+4/22 Pzh2000 en réparation en octobre 2022… En ce qui concerne la maintenance des Caesars, le sujet n’a été évoqué que très récemment car les canons français sont très robustes et efficaces.

          • Sorensen dit :

            Oui Stoltenberg, il faut savoir se servir de son matériel. Autant que savoir lire.

            Les CAESAR tombent en rade plusieurs mois après les KRAB et PZH parce qu’ils ont été bien moins utilisés. Sujet traité aussi, tout comme celui de la longévité des tubes des CAESAR, inférieure à celle de ces deux systèmes.

          • Sorensen dit :

            Qu’est-ce qui ne va pas Bixa, une envie de nous pousser du Withney Houston? La syntaxe toujours pas digérée?
            <>. Le fou rire, j’adore, tout à fait mon genre.

            Je vais vous aider Bixa :  » Pas besoin de me remercier « . La retenue c’est pour les serviteurs.

          • Stoltenberg dit :

            Sorensen: Ce sont les potes russes de votre ex-chancelier Schröder qui vous ont dit ça??? Ouai, ils ont été tellement peu utilisés que les Russes ont dû focaliser leur propagande dessus. Presque autant que sur les HIMARS. C’est pour ça qu’ils font des fake avec des destructions supposées ou des captures. Mais ils s’en fichent de votre canon car il n’est pratiquement jamais sur le front.

        • dolgan dit :

          Caesar français qui passe son temps à faire des allers retours en centre de soutien également.

          Il est normal qu un matériel s use quand on s’en sert et qu on procède à son entretien.

          Au concours de savoir qui a la plus grosse, attendons d avoir des retex complet.

          • Sorensen dit :

            Mais le PZH2000 n’a pas fait d’aller retour, l’Allemagne n’avait pas livré de pièces. Sur les 8 usés, ils en ont réparé 5 en un cannibalisant 1. Le premier PZH2000 réparé n’était sorti du centre qu’en octobre 2022.
            Il a fallu attendre le contrat slovaque pour envisager la production de pièces.

          • Stoltenberg dit :

            Quel centre de soutien du Caesar troll???????

          • Sorensen dit :

            Le Caesar se reconstitue seul, par sa volonté. Truc du futur….

          • dolgan dit :

            @stolnerberg.

            Celui dont parle notre ministre de la défense. Celui dont parlent les Ukrainiens. En rép tchèque je crois.

            Les Ukrainiens étant d ailleurs demandeurs de montée en compétence pour limiter au maximum le recours à ce centre de soutien de l’arrière.

          • Stoltenberg dit :

            Sorensen: Ce n’est qu’au bout de plusieurs mois de travail qu’il a besoin d’interventions de maintenance plus sophistiquées. Le temps de fonctionnement des Pzh2000 se compte plutôt en semaine ou en jours.
            dolgan: Oui, centre de maintenance après plusieurs mois de fonctionnement. Ils sont où vos allers-retours??

      • et v'lan passe moi l'éponge dit :

        Alors pourquoi la disponibilité n’est que de 30% dans la Bundeswehr?
        https://www.n-tv.de/politik/Nur-jede-dritte-Panzerhaubitze-der-Bundeswehr-funktioniert-article23795157.html
        Pas de problème avec le Puma? alors que ce dernier reçoit le surnom de pannen panzer…
        https://www.tagesschau.de/inland/innenpolitik/puma-panzer-probleme-101.html
        Je vais te dire un secret herr doktor, la méthode Coué ne fonctionne pas…

        • Sorensen dit :

          Vous racontez n’importe quoi.
          Le taux de dispo des matériels reflète leur niveau de financement, pas de performance.

          Concernant le PUMA : -https://www.tagesschau.de/inland/hersteller-puma-panzer-schaeden-bagatellen-101.html
          -https://soldat-und-technik.de/2022/12/mobilitaet/33604/schuetzenpanzer-puma-pannenpanzer-oder-prellbock/
          -https://www.handelsblatt.com/politik/deutschland/bundeswehr-bagatellschaeden-und-bedienungsfehler-fast-alle-ausgefallenen-pumas-wieder-einsatzfaehig/28897860.html

          Il a été confirmé qu’il rejoindrait le Very High Readiness Joint Taskforce au premier trimestre.

          • Stoltenberg dit :

            Ce n’est pas depuis aujourd’hui que l’on sait que votre boulot principal consiste à saper l’OTAN. 😉

          • et v'lan passe moi l'éponge dit :

            Mais bien sûr herr doktor…

            Quand on ne fait pas la maintenance par manque de financement le matériel est indisponible.
            Est-ce que demain la Bundeswehr peut se servir immédiatement de 80% de ses PZH2000? Non.
            rappelons que le concept du Very High Readiness JointTask Force (VJTF) c’est de pouvoir déployer rapidement des forces.

            NATO requires the spearhead Very High Readiness JointTask Force (VJTF) to be operational within 48 to 72 hours

            Nous sommes loin des trois mois que vous espérez pour le pannen panzer Puma.

            Nier les faits ne changera pas la réalité.

          • Sorensen dit :

            « Quand on ne fait pas la maintenance par manque de financement le matériel est indisponible. » Voilà !

            Concernant le PUMA et le VJTF, je n’espère rien, je rapporte une déclaration. C’est comme pour les 30*228 mm, si vous avez tort c’est que l’autre à raison.

          • et v’lan passe moi l’éponge dit :

            — si vous avez tort c’est que l’autre à raison.

            Le monde n’est pas binaire.

        • charle dit :

          ca depend de ce que ca prend pouretre dispo….. si les allemands exigent que tous fonctionne a 100% et qu’une autre puissance exige que le tank roule pour etre dispo, (en temps de paix)
          les taux de dispos peuvent comparer des pommes et des choux.

          en temps de guerre, on serait moins exigeant.

      • Twisted dit :

        Faux, c’est que du Boxer

      • Soult dit :

        C’est vrai tout va bien… https://www.lefigaro.fr/international/guerre-en-ukraine-la-livraison-de-chars-allemands-prendrait-jusqu-au-debut-de-l-annee-prochaine-alerte-son-co-fabricant-20230116

        Il faut espérer que les chiffres avancés par les gouvernements sont bidons! 14 chars par ci 12 par là, c’est du foutage de gueule! Les Ukrainiens ont besoins de livraisons conséquentes!

      • v_atekor dit :

        Et sinon, l’éviction de Mme le ministre de la défense allemande, tu en penses quoi ?

    • HMX dit :

      @Philbeau
      je partage tout à fait votre point de vue sur l’Allemagne de M. Scholz, « première armée d’Europe »… heureusement que le ridicule ne tue pas !

      Au passage, on ne parvient pas vraiment à comprendre pourquoi Rheinemetall a besoin de plus d’un an (!!) pour remettre en état les Leopard 2. Dans l’article dont vous donnez le lien, le patron du groupe annonce que « les véhicules doivent être complètement démontés et reconstruits ». Il faut croire que la notion « d’économie de guerre » n’est pas un concept compréhensible pour les allemands. Les ukrainiens ont juste besoin que ces chars soient « retapés » et remis le plus rapidement possible en état de marche, et tant pis s’ils ne sont pas à 100% de leur potentiel. Pas besoin de les remettre à l’état neuf. En revanche, la livraison de pièces détachées pour ces chars serait hautement appréciable. Faut-il aussi compter 1 an pour livrer ces pièces détachées ?…

      • Sorensen dit :

        Parce que dans les années 90 les lignes de production du Léopard 2 en Allemagne ont été fermées chez KMW et Maschinenbau Kiel GmbH. Le premier a maintenu une capacité de production minimale et de maintien, le dernier n’a maintenu qu’une cellule de R&D et de maintien -même si il développe actuellement une ligne de prod pour le KF-51-.
        La mise à niveau des Leopard 2 a un calendrier s’étalant sur plusieurs années et une force de travail en conséquence. Très petite.

        Il n’y aura aucune embauche sans commande ferme sans compter qu’il restera à former le nouveau personnel. C’est pareil partout.

    • Paddybus dit :

      Concernant le Marder, j’ai lu je ne sais plus ou qu’à un exercice interallié ou 18 avaient été envoyés, tous seraient tombés en panne…. quelqu’un connaît-il la fiabilité de ce matériel….???

    • UnKnown dit :

      Pour le coup retenir le « cas » des canons Pzh 2000, là c’est un peu mal venu, le problème vient juste de la sollicitation extrême des canons en question.
      Même les CASEAR souffrent de cette usure (on parle de 30% du parc livré aux Ukrainiens qui est au garage, en attente de pièces de rechange.

  6. Frédéric dit :

    Un tabloïd anglais parle également de livraison de 4 hélicoptères Apache britanniques (qui sont en cours de remplacement par une nouvelle version). Ce qui serait étonnant vu la durée de formation pour ces engins. Sinon, un an pour remettre en état des Léopard… C’est simplement aberrant.

    • dolgan dit :

      Ça c’est pour les fonds de Hangar de reinhmetall.

      L armée allemande et d’autres en ont sans doute stockés en meilleur état.

      Certains ont encore des leo1 en service et pourraient trouver avantage à les céder. Leur valeur sur le marché de l occasion a décuplé et ça durera pas.

      Allez les Grecs, pour un erbc commandé, la France rachete 1 leo1 pour le donner à l Ukraine.

    • Achille-64 dit :

      C’est un faux problème.
      Vous prenez des jeunes retraités, vous leur donnez un contrat privé avec une bonne assurance-vie, 15 jours de ré-entraînement, et en voiture Simone.
      Maintenant, employer des hélicos de combat en Ukraine … chaud patate 🙂

  7. Le Breton dit :

    Je me dis qu’on pourrait éventuellement livrer les 20-25 Leclercs qui ne seront pas rénovés.

    • Starbuck dit :

      Non on les gardes pour les pièces

    • Majestic dit :

      Et moi je rajoute on livre le CdG avec tout l’équipement et 1 SNA. Et pourquoi pas même 6 A400m, 15 rafales, et la 11 BP toute entière (on change bien sûr la nationalité de nos soldats en Ukrainien).
      Qui dit mieux ?

      • Stoltenberg dit :

        Avec tout ce que vous venez d’énumérer il y a de quoi détruire entièrement toute la force conventionnelle russe en moins d’une semaine. 😉

      • Tulio dit :

        Mieux ? On pourrait leur envoyer Sardine Ruisseau : ça nous ferait des vacances… Et des chars à voile… Mais surtout pas nos Leclerc.

        • blondin dit :

          non ! on garde Sardine et on envoi Sandrine… encore que la différence entre l’originale et la parodie est pas toujours évidente à faire !

        • Majestic dit :

          Lol va pour Sardine Ruisseau, notre arme secrète lol.

        • Bobby La Trousse dit :

          Je ne pense pas que ce soit possible on a une doctrine assez stricte en ce qui concerne le déploiement des armes de déstructions massive.

      • dompal dit :

        @Majestic,
        « Qui dit mieux ? »
        Ben moi !
        Je propose d’envoyer l’armée allemande dotée de ses 100 Mds d’euros !
        C’est sûr que la binouze va couler à flots mais pour les effets sur le terrain, il faudra plutôt voir du côté de Lourdes….Fatima c’est trop loin…….

        • Taz dit :

          C’est sûr que c’est pas l’armée allemande qui nous a mis la raclée de l’histoire (raclée dont on ne s’est pas encore remis). Maintenant si on envoi toute l’AF, est ce que ça sera mieux, vraiment pas sûr tellement on est pleurnicheur dès qu’on a 2 morts. Et puis mis à part le combat contre 3 barbus sur motos, on s’est jamais réellement frotté à une vrai armée conventionnelle depuis longtemps (la dernière on a perdu), je pense que certains tomberais de haut tellement ils croisent en la supériorité mondiale de notre armée.

          • botha dit :

            Oui bien sûr l’armée allemande actuelle se compare avec celle de 1939, si on en est la, la Mongolie est surement le pays le plus dangereux au monde, vu la puissance de la horde d’or, la Chine et la Russie ont du soucis à se faire.

    • Sorensen dit :

      Plus de ligne de production, la France doit en garder pour les pièces de rechange.

  8. fabrice dit :

    Et pendant ce temps, la communauté juive évacue ses petits vieux de Kiev. Ambiance « pas d’eau, pas l’électricité, pas de chauffage, froid glacial de -10° »….
    https://www.israelnationalnews.com/news/365934

    • Czar dit :

      « ses petits vieux »

      les autres sentaient le pâté sans doute ? mais à part ça « le même peuple » et on foutra au tribunal quiconque pensera le contraire

      • fabrice dit :

        Moi j’avoue que je fais des dizaines de km chaque semaine pour aller voir ma mère alors qu’il y a plein de petites vieilles seules dans la ville ou j’habite…En lisant « Czar », ce grand humaniste pétri d’amour pour les autres, je culpabilise…

        • Czar dit :

          donc merci de confirmer qu’il y a « des peuples » au sein « du même peuple ».

          je pense que la croix-rouge française ou même le secours catholique ne feraient pas le tri des non-catholiques pour une évacuation, même si je le réprouve de plus en plus.

          en tous cas, tu ne m’as rien appris avec cette histoire et ta réponse que je ne savais déjà.

    • Pascal, (l'autre) dit :

       » pas d’eau, pas l’électricité, pas de chauffage, froid glacial de -10° »…. » Il n’y a qu’eux? Ah cette victimisation permanente!

      • fabrice dit :

        « Victimiser » c’est faire croire que l’on souffre alors que l’on vit bien. Où vous voyez une victimisation dans cet article ?

    • Jack dit :

      Quel geste noble et charitable, de la part d’Israël, vis-à-vis du peuple Ukrainien qui souffre tant 🙂

      Ah, non… On ne parle que de certaines personnes choisies, en fait. Oubliez ce que j’ai dit 🙁

    • LEONARD dit :

      @fabrice
      La publicisation de ce genre d’initiatives ne viendrait il pas illustrer le principe de « double allégeance », dont d’aucuns vous font grief et dont votre communauté se défend ?
      https://cicad.ch/fr/le-mythe-de-la-double-allegeance-le-juif-infidele

      • fabrice dit :

        Je vois des Juifs aidant d’autres Juifs et ne faisant de mal à personne. Où est le problème ?
        Le fait que la sécurité sociale française ne touche que des Français et des résidents français est il du racisme envers les autres ?
        On condamne aussi les associations de policiers ou de militaires qui n’aident que les familles de policiers ou de militaires ?
        Quand à la caisse de grève de la CGT est ce du racisme qu’elle n’aide pas les autres syndiqués ?
        Remplacez « Juif » par un autre qualificatif et relisez vous…

        • Twisted dit :

          C’est dingue d’être myope à ce point, ça vous perdra

        • Carin dit :

          @fabrice
          Le problème c’est que vos chapeaux ronds et bigourelles n’aident que leurs semblables, mais demandent avec beaucoup d’insistance au reste du monde de les aider…. Israël mérite d’être aidé en tant que pays de la sphère occidentale, mais les ultras religieux dont vous êtes le représentant, ne méritent au mieux que d’être poliment ignorés, au pire d’êtres traités en tant qu’intégristes.

          • précision dit :

            « en tant que pays de la sphère occidentale » m’a un peu fait tiquer pour plusieurs raisons, même si je ne m’oppose pas nécessairement à l’idée:

            – La formulation laisse penser qu’on aide pour ce que qu’il « est » plutôt que pour ce qu’il « fait » ou par solidarité universelle.
            – Cela pourrait revenir à aider prioritairement nos semblables plutôt que ceux qui en ont besoin, même si je sais bien que l’occident aide aussi ceux qui lui ressemblent moins -parfois de façon intéressée ou discutable.
            – Sans remettre en cause le mode de vie, la culture et l’héritage très occidentaux d’Israël il est intéressant aussi de voir dans ce pays méditerranéen d’origine sémite (je parle du point de vue historique plus que génétique quoique la population est un intéressant melting pot de séfarades, ashkenazes et quelques autres) un « pont » avec le Moyen-Orient; si j’osais un parallèle très discutable; comme les états latins en leur temps peut-être mais différemment et avec un caractère moins artificiel.

            J’apprécie la question de Leonard (même si ce fil lancé par fabrice nous éloigne du sujet) car elle mène à réfléchir, aussi bien sur la façon de gérer l’aide à ceux dont on se sent proche que sur la façon dont peut être perçue certaine communauté.

  9. Olie dit :

    Hé bien on peut toujours compter sur les allemands pour aider ces voisins quand ils sont en guerre’, je pense qu ils bougeront seulement si les russes arrivent à Berlin!!!?? J ai toujours dit et je maintient que les Allemands ne sont pas des européens et en plus ils ne peuvent livrer leurs chars car ils sont trop lourds pour rouler sur leurs routes. Même pour les conditions climatiques ils rouvrent des centrales à charbon !!!!???

    • Yaka dit :

      L’amitié franco-allemande c’est des foutaises. Il y a toujours eu un problème allemand. C’etait une très grosse erreur d’avoir accepté la reunification europénne. Avec un autre etat allemand a la suite de la RDA, on aurait une sorte d’Autriche bis et on aurait eviter cette hegemonisme economiaue allemand qui va de pair avec un nombrilisme et un egoisme degoutant. Les allemands ont ete les premiers a agir unilateralement dans les balkans au moment de la dislocation de l’ex Yougoslavie. Dem avec les dettes des pays du sud de l’Europe, en particulier la Grèce… quand on connait les horreurs commises par l’Allemagne tout au long de son histoire… et pas question pour eux d’entendre parler d’indemnisations, comme le demade la Pologne encore tout recemment… Un jour, je ne l’espère pas, il se pourrait que de partenaire l’Allemagne ne devienne adversaire, voire ennnemi… Gouverner c’est prevoir… Ne jamais dire jamais. Unecomposante nucleaire a courte portée ne ferait pas de mal dans l’inventaire de l’armée française, des fois que, et meme si ça n’arrive pas, c’est utile contre une potentielle invasion russe ou pour soutenir des alliés (Grèce vs Turquie…)

      • Affreux "Bomb Away" Jojo dit :

        A quoi pensez vous que la FAS sert ? Si j’ai des doutes quant à son efficacité réelle sur de longues distances pour aller épicer la sauce à la crème des fines lamelles du boeuf Stroganov à Moscou, je n’en ai aucun s’il s’agissait d’aller griller quelques saucisses à Frankfort. Direct Rafale + ASMP-A, sans les 7 à 8 ravitailleurs qui brillent comme des supernova dans la nuit noire sur les écrans radar, imparable.

        • JC dit :

          Ne serait-ce pas les FAS qui seraient sur la sellette en ce moment.

          • Affreux "Nuke les Fritz" Jojo dit :

            C’est pour cela qu’on améliore l’ASMP-A, que l’on vient de rénover. Après, la capacité de feu nucléaire dans les escadrons de Rafale spécialisés peut éventuellement être dispatchée. Comment s’organise la frappe nucléaire depuis les flottilles embarquées sur PA ?

      • iBug dit :

        voilà qui est bien résumé. la plus grande erreur a été d’autoriser la réunification allemande car elle a permis à l’Allemagne de développer une hégémonie au niveau européen.
        je rajouterai que l’euro a surtout profité à l’Allemagne …
        https://www.lefigaro.fr/conjoncture/2019/02/27/20002-20190227ARTFIG00101-selon-une-etude-allemande-l-euro-aurait-particulierement-nui-aux-francais.php

        • Czar dit :

          faut avoir l’honnêteté de dire que l’euro était une idée française.

          et je vois pas comment on aurait pu empêcher la réunification, on n’était pas au XIXème siècle.

          • Paddybus dit :

            Je n’en suis pas certain… par contre ce fut un argument pour poussez miterrand à accepter la réunification des deux allemagnes… je ne sais pas précisément qui était à la manoeuvre…

            Avez vous écouté ça..??? https://www.youtube.com/watch?v=zXBnEEBt874 Intéressant.

          • et v'lan passe moi l'éponge dit :

            Non l’idée française c’était l’Ecu… s’pas pareil…

            (un peu de mauvaise foi ne peut faire que du bien)

          • Europhobe dit :

            Une idée française pas vraiment : giscardienne, tout au plus.
            Comme le SME et les Young Leaders. Et sous les mêmes influences.

          • Paddybus dit :

            V’lan, l’ecu n’est que l’euro sauce initiale… mais comme le terme en teuton veut dire à peu près « vache » il était d’office rejeté par eux… le principe était pourtant là, tout comme le serpent monétaire qui le précédait…

            Europhobe, Vous avez totalement raison mais les YL ne se sont pas arrêtés à giscard… malheureusement… Je rappelle ici une fois encore le livre « l’ami américain » de Eric Branca… édifiant sur le sujet du « tuteur » ricain facile à lire et remplis d’info qui explique pour partie notre situation actuelle…

  10. berger dit :

    On est donc decide a se battre jusqu’au dernier ukrainien…

    • Marsouin dit :

      comme c’est bizarre… Hitler disait la même chose au moment de la bataille de Dunkerque : « les anglais se battront jusqu’au dernier français » afin d’appeler la France à la rédition. Comme quoi Hitler Poutine c’est plus ou moins la même chose. Si vous souhaitez réellement mettre fin à cette guerre c’est simple : dites à vos amis russes (qui sont les seuls responsables de tout ceci, qui l’ont cherché et l’ont décidé), de se retirer du territoire ukrainien, pays souverain et indépendant, reconnu internationnalement, y compris par… la Russie. et n’essayez pas de faire croire l’inverse à des personnes réfléchies, c’est l’Ukraine qui se défend d’un agresseur impérialiste et décomplexé (la Russie) qui demande de l’aide.

      • GUEPRATTE dit :

        @marsouin ……………..sauf que c’est nous, Occidentaux ,qui l’avons chichement poussé à cette folie ….et je parle de Hitler …………….l’histoire et nos memes conneries se répétent encore à nouveau avec les Russes …et tel que c’est barré ce sera aussi le meme probléme avec toujours nos memes conneries Occidentales pour Taiwan…

        • Affreux "Dragon de Noailles" Jojo dit :

          C’est délirant d élire des gens qui estiment qu’on a « poussé au crime » Hitker. Non. Personne n’a poussé Hitler à faire du Hitler. Au contraire. On a tout fait pour l’apaiser. Et vous prenez le problème à l’envers. Qu’est-ce qui fait que Hitler émerge en Allemagne ? De quoi est-il le symptôme ? Des méchants Français ? Non. Il est l’avatar ultime de la pensée allemande de ce temps, et des idées pangermanistes qu’il n’a fait que tenter de réaliser et émises bien avant la première guerre mondiale. Pastoraliser le seul concurrent sur le continent européen capable de s’opposer à l’Allemagne : la France. Isoler la Grande Bretagne. Conquérir de vastes territoires à l’est et les coloniser pour porter la population allemande à la masse critique pour être capable de challenger les Etats Unis déjà aperçus comme principale puissance rivale à terme. Voilà ce qu’est Hitler. Voilà, ce qu’est la pensée allemande.

          Roosevelt l’avait parfaitement compris et son projet était justement de « pastoraliser » à son tour l’Allemagne dont il devinait qu’elle resurgirait à nouveau comme grande puissance prédatrice à terme. De rendre indépendante l’Allemagne du Sud, à majorité catholique. D’isoler la Prusse. De créer un 3e Etat allemand maritime, héritier de l’ère de la ligue hanséatique. Et une Allemagne de l’Est plus laborieuse et industrielle, mais tout aussi isolée que les autres avec des spécificités culturelles propres. Mais il est mort avant et Staline a remodelé l’Allemagne en la repoussant vers le Sud tout en y poussant la Pologne.

          La Grande Allemagne, avec son génie propre, est de retour. Et il faudra bien lui fixer des limites à un moment donné.

          • GUEPRATTE dit :

            …………….@ affreux Dragon jojo……On a tout fait pour apaiser Hitler ???? Churchill a écrit dans ses mémoires de guerre TOME 1 ?que çà avait été une folie furieuse que d’imposer des dettes de guerre faramineuses à l’Allemagne rien que pour l’humilier………….et qu’on allait développer un nouveau monstre enfanté par nos sanctions aberrantes ……… et Roosevelt n’avait pas lu Mein Kampf…..la preuve : Ford ,Dupont Chevron et bien d’autres entreprises US pro nazies , ont armé en matériel le troisiéme Reich jusqu’en 1939 pendant que des banques comme Rotcshild et Rockefeller faisaient des prets aux Nazis pour qu’il achétent du matos US …..Heny Ford a été lui meme décoré par Hitler en personne à Berlin pour services rendus au Troisiéme Reich…..et tout çà au nom de l’anti communisme et du business …..voilà ce qu’est la pensée Américaine qui a été aussi jusqu’à recruter des anciens ingénieurs de la SS pour son programme spatial …..et quand aux Juifs d’Europe , les USA ont estimé que les sauver de la Shoah n’était pas militairement prioritaire ……

          • Affreux Jojo dit :

            Guépratte, vous reliez entre eux des évènements exclus de leurs contexte. D’abord, les dettes pour réparations de guerre allemandes ont été suspendues en 1931. 1/8 en ayant été payées. Parler d’entreprises américaines « pro nazies » me semble aussi outrancier. Et en contradiction avec votre propos général. Tant que les USA n’étaient pas en guerre avec l’Allemagne, ils ont fait du business avec l’Allemagne. Point. Quant au reste, accuser les Américains de ne pas s’être préoccupé du sort des Juifs en Europe, me semble aussi outrancier. Personne n’imaginait trouver en Allemagne et en Pologne ce que l’on y a trouvé.

        • Bistrotier dit :

          J’sais bien qu’on entend beaucoup de c*****ies dans mon établissement, mais, là, t’y vas fort, quand même.
          Allez, encore un petit calva pour la route, mais c’est le dernier.

    • Houlette dit :

      Les Ukrainiens sont bien décidés à se battre contre l’invasion russe.

    • Castel dit :

      Il me semble que ce sont eux qui sont décidés à se battre jusqu’au bout, le jour ou ils n’en auront plus envie, les livraisons d’armes ne leur sera plus d’aucune utilité.
      Mais en attendant ….

      • lgbtqi+ dit :

        C’est pour ça qu’ici certains s’emploient opiniâtrement à saper d’avance toute volonté de résistance face à la poutinie.

        En cette espace de liberté d’expression, totalement asymétrique avec les régimes qu’ils adulent et qui sont prompts à emprisonner et à exécuter.

        • GUEPRATTE dit :

          @ lgbt ……..La Poutinie mafieuse ne nous a pas attaqué frontalement que je sache…..elle se bat contre des loulous qui n’ont rien de rose et trés loins d’etre blancs ……….l’Ukraine n’est pas dans l’Europe ni dans l’Otan……..moi quand je vois deux bandes de loulous qui se battent à mort à coups de marteaux ou de chaines de vélo dans une banlieue craignos , je ne m’interpose pas de maniére manichéenne pour les séparer car primo c’est pas mes oignons et secondo je tiens à ma peau !! d’ailleurs meme les poulets fermiers aux hormones n’y vont pas pour les séparer ….alors surtout laissons les loulous s’exterminer entre eux comme à Marseille ! çà nous débarassera le plancher!

          • TheDogme dit :

            Mauvais métaphore, on est plus en présence d’une bande de loubards qui agressent une femme enceinte et son enfant…

            Votre parti pris pro russe est d’une désobligeance rare. Mais votre aveuglement doit avoir d’égal que votre couardise.

        • Czar dit :

          tu veux parler de zelenski dont le régime vient d’être mis à l’index par la fédération internationale des journalistes pour les entraves que son régime met à la liberté de la presse ?

          (je parle même pas des arrestations d’opposants et de déchéance de la nationalité puisque lui il est dans les Gentils, donc ça n’a pas la même signification que quand ce sont les méchants)

    • Fabouze dit :

      c’est vrai, nous sommes vraiment sadiques… autant arreter de suite et laisser les russes leur rouler dessus, puis violer femmes et enfants.

      • GUEPRATTE dit :

        @ fabouze………bon et alors ? depuis que l’humanité existe çà s’est toujours passé comme çà et ce sera toujours comme çà dans les guerres !! et ce sera toujours préférable à une guerre nucléaire qui fera au bas mot un milliard de morts dans l’hémisphére nord…..la chevalerie ne sert à rien si c’est pour faire exterminer à grand coups de plutonium, non pas que nous, mais aussi tout le reste de la planéte qui n’y est strictement pour rien dans ce conflit) par un ennemi qui est par définition jusqu’auboutiste …merde c’est quand meme pas compliqué à comprendre….dans la vie il y a des priorités mathématiques : la survie de l’humanité d’abord …..et tant pis pour l’Ukraine !! la planéte c’est 8 milliards d’ames…l’Ukraine c’est que 20 millions de pro russes et 20 millions d’anti russes dont on s’en branle si ils se remettront un jour à parler en Russe de gré ou de force…je rappelle que tout le reste de la planéte ne parle ni le Russe ni l’Ukrainien que je sache et çà fait pas loin de 8 milliards de gens !!

        • Mal de mer dit :

          Voilà, GUEPRATTE, il s’en fout, de l’Ukraine et des Ukrainiens, c’est comme pour Taïwan et les Taïwanais. Il nous l’a déjà dit et répété.
          Faut surtout pas contrarier les dictateurs équipés de missiles nucléaires, tant qu’ils n’écrasent que des populations plus ou moins lointaines.

          Et ça l’arrange bien de penser que l’Ukraine n’est pas en Europe et que la population ukrainienne est à moitié pro-russe, pour pouvoir mieux s’en laver les mains, notre Ponce Pilate à l’humanisme mathématiquement universaliste.

        • Carin dit :

          Ouais… tu pues mon diarrhéique, et t’es même pas cohérent… le mois dernier tu formais des vœux pour que la France reçoive un missile à charge nucléaire, et aujourd’hui tu viens nous parler de sauver le reste de l’humanité, faune et flore comprises…
          En fait, tu viens pleurer pour sauver ton amoureux qui va se faire démonter le portrait, en le présentant comme étant un
          « jusqu’au-boutiste » capable au nom de sa légendaire fierté, d’atomiser la planète…
          Bon, tu as quand même un peu évolué, en passant de « vous allez voir ce que vous allez voir » du début de « l’opération spéciale », à « sauvez mon amoureux, sinon il va faire un malheur ». Et rien que cette peur panique que tu transpires, me comble d’aise.

    • Ben dit :

      il serait préférable qu’ils capitulent n’est ce pas ?

      • GUEPRATTE dit :

        oui qu’ils capitulent parce que sinon ,on prend le risque trés élevé de faire un milliard de morts sur la planéte avec tout un tas de pauvres gens qui n’ont en plus rien à voir dans ce conflit Occidental ….capito ???? ou pas capito ???

        • Ltikf dit :

          Tout conflit a ses lâches, et parmi les lâches certain excellent et mériteraient un prix – à inventer… Par exemple un pétochard d’or ?

          • GUEPRATTE dit :

            @ ltkif ………….tu leur donneras un pétochard d ‘or quand ils seront radioactifs comme toi….

    • le sicaire dit :

      @berger

      Évidement car de toute façon, les Ukrainiens tout le monde s’en fout. Les américains font une guerre par procuration. Quant aux européens, incapables de faire face seul, se contentent de suivre…

      • joe dit :

        « Évidement car de toute façon, les Ukrainiens tout le monde s’en fout. »… C’est juste faux mais il fallait absolument placé une phrase sur les US, ces êtres démoniaques. Qui a envahie la Crimée, puis le Donbass puis le reste de l’Ukraine ? Vous reprenez en faite le discours de Vlad qui reprend combattre l’Otan. Minable.

        • le sicaire dit :

          Vous êtes prêt à mourir pour l’Ukraine ? Vous êtes prêt à envoyer vos enfants mourir pour l’Ukraine ? Non… « Minable » !

          • dolgan dit :

            Et vous ? Vous communiquez depuis le front sans doute ?

          • le sicaire dit :

            @dolgan
            Et vous : « Vous communiquez depuis le front sans doute ? » Alors ?
            N’êtes vous pas en train de faire la guerre par procuration comme les Américains et les Européens que nous sommes ? A croire que la guerre vous fait jouir.

          • Houlette dit :

            Qui parle d’envoyer des troupes ? Le sujet c’est bien d’envoyer autant d’aide matérielle que nécessaire pour permettre aux Ukrainiens de se défendre eux-mêmes, ce qu’ils font jusqu’à présent avec un courage remarquable.

          • le sicaire dit :

            @Houlette

            Cher ami, je suis tout à fait d’accord avec vous. Vous devriez en parler aux thuriféraires de la guerre, qui conçoivent le monde de façon binaire : d’un côté les bons, de l’autre les méchants, tels « Dolgan », « joe » et bien d’autres…

          • dolgan dit :

            @ sicaire.

            Non.

          • dolgan dit :

            Dit sicaire qui voit des méchants sauf au Kremlin.

      • Bomber X dit :

        On lui dit que justement, avant que Poutine n’envahisse l’Ukraine, les USA se retiraient d’Europe pour se concentrer en Asie ?
        Et pour le coup, ce sont les Européens qui ont immédiatement réagit, en condamnant cette lâche agression, et les Américains qui ont emboité le pas.

        • lgbtqi+ dit :

          à Bomber X : ces imbéciles ne se rendent même pas compte qu’ils sont devenus grotesques à force de systématiquement la jouer à l’envers, conformément aux instructions reçues et qui leur tiennent lieu d’intelligence.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « On est donc decide a se battre jusqu’au dernier ukrainien… » Si vous aviez autant de sollicitude, de respect pour eux vous commenceriez par écrire « ukrainien » avec un « U » majuscule!

    • Tulio dit :

      Biden est décidé à se battre jusqu’au dernier Ukrainien.

      • Mèbyençuhr dit :

        C’est plutôt Vladimir qui semble décidé à essayer d’envahir l’Ukraine jusqu’au dernier soldat russe.

    • La grande Vladouille dit :

      D’autres se battent jusqu’au dernier taulard. Qui attaque qui?

  11. civis17 dit :

    bon il est rassurant de savoir qu’ils ont gardé les chevaux des Horses Guards, pour la suite c’est une autre histoire

  12. laurent Michel dit :

    Ces « problèmes » de logistique sont une farce.
    Nous vous inquiétez pas pour les Ukrainiens, ils seront très bien les gérer.
    Car quand on défend sa terre, sa famille, sa liberté…on trouve des solutions pour transporter des palettes d’obus ou de boites de vitesse sur 2000Km. (surtout avec les moyens moderne de transport).
    Entre organiser des transports et charger une position ennemi sans blindage ni puissance de feu, le choix est vite fait…

    • précision dit :

      « surtout avec les moyens moderne de transport »… et surtout quand une bonne partie de la logistique est gérée par des hubs OTAN dans les pays voisins. La largeur de l’Ukraine à vol d’oiseau c’est 1300km, ce qui est un peu moins que 2000 même si la distance effectivement parcourue est sans doute plus grande.

      • lgbtqi+ dit :

        En toute rigueur, vous omettez certains paramètres susceptibles de pondérer votre avis, l’amenant d’une généralité à une acuité bien différente.

        • précision dit :

          Bon, et en clair? Soyez précis 🙂 il est dommage de parler dans le vide de paramètres sans en mentionner un seul : cela fait que votre commentaire n’apporte pas la moindre information. Cette remarque non plus mais c’est une incitation à vous faire contribuer.

          • lgbtqi+ dit :

            En toute rigueur vous ne pouvez conclure du fait de votre possible incompréhension de mon propos qu’il n’apporte rien. Il y a là un vice logique dont vous devriez vous garder en votre intérêt pour la précision.

        • précision dit :

          Un peu de rigueur, ou de précision ne vous ferait pas de mal; mon post n’exprimait pas un avis mais 2 faits concrets:
          – la logistique du matériel jusqu’à la frontière est assurée par l’OTAN.
          – depuis la frontière il y a à vol d’oiseau 1300km. Je mentionne déjà que la distance à vol d’oiseau n’est pas représentative du trajet réellement parcouru par ces éléments, donc je ne vois pas ce qu’il y a à pondérer.

          Mais si vous tenez absolument à lire un avis provocateur : on pourrait se demander dans quelle mesure les solutions pour transporter les palettes sont trouvées uniquement par les Ukrainiens qui défendent « leur famille, liberté et terre », et dans quelle mesure – peut-être nulle, ou peut-être pas – elles sont trouvées par d’autres qui défendent certains principes, une certaine vision du monde, et certains intérêts mais ni leur famille ni leur liberté ni leur terre. Je suppose que vous n’apprécierez pas beaucoup cet avis provocateur, mais puisque vous sembliez en demander…

          • lgbtqi+ dit :

            Qu’est-ce qui vous amène à supposer ainsi puis à penser que cette supposition ait quelque intérêt ?

    • Prof de physique dit :

      2000 km et non 2000 Km
      kilo équivalent à mille a toujours pour abréviation un « k » minuscule.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Kilo

    • aleksandar dit :

      Vous n’avez certainement jamais été confronté aux mille et un problème de la logistique militaire.

      • lgbtqi+ dit :

        vous, si ?

        L’expérience du sloutch ?

      • vno dit :

        La logistique en Ukraine est civile … Le mec ou la fille est seul dans sa camionnette avec son portable perso, parfois armé. Pas besoin de s’emmerder avec les ordres et contre-ordres de toute une palette d’inutiles couteux qui attendent les ordres qui ne viennent jamais! Le matériel est sous la garde de la population et dispersé, pas besoin de prodef. La logistique en France, aussitôt qu’il faut bosser, c’est des réservistes qui s’en occupent, mais les autres, il faut toujours les nourrir ! Un exemple ancien ? Un an pour obtenir des lampes pour voyant indispensables à la conduite de nos sous-marins que l’on trouvait immédiatement pour dix fois moins cher au magasin Philips à la porte de l’arsenal !

        • lgbtqi+ dit :

          … révélateur et instructif !

        • précision dit :

          Pour les lampes, une hypothèse: cela pourrait être dû à la lourdeur des procédures d’achat, imposés par les normes diverses (comptables entre autres). On retrouve exactement les mêmes problèmes dans le civil: délais et coûts qui explosent à cause de l’obligation de passer par des marchés ou prestataires plutôt que commander sur internet ou dans le magasin d’à côté… On peut comprendre la logique de ces contraintes administratives, mais on peut aussi se demander si les inconvénients n’excèdent pas les avantages.

      • Bomber X dit :

        Visiblement, vous ne voulez pas voir ce qui se passe côté russe : cal. 122, 152, 180, 203,… pour l’ artillerie , chars T-55, T-62, T-72, T-90 avec différentes sous-versions, hélicoptères de combat Mi-24 Hind, Ka-52 Alligator, Mi-28 Havoc, types incalculables de missiles sol-sol ou air-sol, etc….
        La logistique militaire, dont on sait que ce n’est pas le fort de l’armée russe,doit se jouer coton !

      • La grande Vladouille dit :

        Vos amis russes non plus, n’ont pas pris en compte ce « léger détail » qu’est la logistique lors de la cavalcade de février/mars, non?
        La logistique OTAN sera derrière, et je la pense un poil plus efficace que la votre.

  13. Breizh31 dit :

    Il est clair que les disparités techniques entre tous ces dons ne sont pas de nature à faciliter le travail de soutien de ces parcs blindés par les ukrainiens. Enfin et au delà de cette problématique et comme tous, je constate un engagement progressif de beaucoup de Pays européens dans ce conflit. Où cela peut il nous mener, car le jour ou il faudra « projeter » nos enfants sur le théâtre ukrainien pour le défendre face à la Russie, les discours de toutes ces belles âmes ne les protégerons pas des obus, des balles et des drones tueurs….Quand je vois la capacité de résilience de la Russie face aux pertes que ce Pays subit, je me dit que les modèles de sociétés sont bien différents et que la notion de patriotisme est tj bien vive à l’est de l’Europe.

    • Le Breton dit :

      C’est surtout que les russes ne savent presque rien sur les pertes sinon il se passerait la même contestation que pendant l’intervention en Afghanistan.

      • lgbtqi+ dit :

        L’information arrive à circuler un peu, mais lentement et clandestinement, contrairement à ce que prétend PK qui déclare que la presse est libre en poutinie à la différence de l’Europe et dont le mensonge propagandiste est aimablement publié en https://www.opex360.com/2023/01/11/la-grece-pourrait-ceder-a-larmee-ukrainienne-les-40-blindes-marder-que-lui-a-promis-lallemagne/

        Le problème est que les campagnes, viviers de recrutement pour poutin, sont à l’écart de cette circulation souterraine de l’information. Pour l’instant encore.

      • Stereden dit :

        C’est vrai que ces pauvres Russes n’ont l’information de qualité que nous délivre la presse française. Chez eux pas de LCI, pas de BFMTV, pas de ces excellents journaux que sont Le Monde, Libération ou même Ouest-France.
        Néanmoins je vous conseillerais d’apprendre le Russe et de vous équipez d’un VPN (la France censure totalement la presse Russe). Après ce petit effort ( En fait ce très gros effort parce que le Russe est une langue chiement complexe) vous pourrez vous faire une idée que vous allez trouver surprenante sur la qualité des médias russes.

        • dolgan dit :

          Oui. Eux ont des gus qui discutent joyeusement de la bonne manière de tuer des enfants Ukrainiens. Entre autres saloperies .

          Toutes les digues morales ont sauté dans leurs médias.

        • lgbtqi+ dit :

          Vous devriez faire de même, « Stereden »… et y lire les avis délirants et meurtriers contre la population ukrainienne.

          Vous devriez également ravaler vos accusations de censure, vous qui publiez ici alors que nous ne pouvons publier sur les médias russes, étroitement surveillés par le kremlin et où le simple fait de parler de guerre au lieu d’opération militaire spéciale vaut 15 ans de prison à Perm36.

          Triste menteur.

    • GUEPRATTE dit :

      @ Breizh ………Quand ce seront directement les petits enfants des vat -en guerre de ce forum qu’on enverra sur le théatre de Ukraine et qui reviendront dans des sacs plastique….ils diront en larmes putain Guepratte avait raison….qu’est ce qu’on est allé foutre là bas à se meler de cosaqueries pour faire plaisir aux Yankees et à leur Wall Street …je le dis et le redis ,l’enfer est toujours pavé de bonnes intentions….

      • beber dit :

        « l’enfer est toujours pavé de bonnes intentions »
        La lâcheté aussi!

        • GUEPRATTE dit :

          @ beber dans la balance le destin de 8 milliards de personnes qui ne parlent pas l’Ukrainien ni le Russe contre seulement 20 millions d’Ukrainiens qui parlent le Russe …..ben merde alors si tu piges pas !!!

          • et v'lan passe moi l'éponge dit :

            il va falloir revoir les chiffres, mais je pense qu’il ne doit plus y avoir 20 millions d’ukrainiens a parler russe…
            Entre les ukrainiens qui ont été tués par le russes, et ceux qui de plus en plus renoncent à le parler, l’expansion du russe en Ukraine a pris une claque.

        • précision dit :

          Je ne savais pas que la lâcheté était pavée de bonnes intentions, voilà une formule originale.

          Mais tout le monde ne s’accorde pas forcément sur ce qu’est la lâcheté. Hurler avec les loups, ne pas faire de grand effort pour chercher une solution autre que la confrontation militaire toujours plus facile à escalader qu’à appaiser peut parfois aussi être considéré comme une lâcheté.

          Gandhi a écrit qu’il vallait mieux choisir la violence que la lâcheté lorsqu’il n’y a pas d’autre choix. Mais il estimait la non-violence préférable à la violence, et le pardon à la punition.

          Je me méfie des fausses alternatives qui, en excluant les voies originales, conduisent à de mauvaises solutions.

      • sentinelle dit :

        bravo et on les trouvera les bellicistes

      • Mica X dit :

        Les russes ne sont pas résilients, ils sont sous informés, biberonnés aux médias monostream, assez égocentrés (vieille culture soviétique qui consiste à regarder ses pompes lorsque son voisin se fait trucider tout en espérant pouvoir lui piquer ses clopes)…

        Pour résumer : ceux qui le peuvent se sont sauvés, beaucoup croisent les doigts ou s’en foutent (pour l’instant ce sont surtout les non russes qui vont au casse pipe, pas les petits blancs) tout pendant qu’ils ne sont pas concernés et certains, ils ne sont pas rares, se disent que mourir pour mourir, entre la vodka et les accidents de voiture, il est préférable de mourir en héros et ramener des sous, encouragé en cela par Mme.

        Nous sommes étonnement peu actifs pour soutenir les russes désobéissants ou dissidents, c’est une honte.

      • Carin dit :

        Pour tes copains russes, c’est précisément le contraire… ils vivent l’enfer, et y sont allés sur le pavage de mauvaises intentions de ton amoureux et de ses 40 voleurs!

    • précision dit :

      J’ai un constat similaire. Après cette escalade supplémentaire et prévisible, à part à jouer sur les quantités, je ne vois plus qu’une étape d’escalade supplémentaire possible pour l’engagement des pays OTAN: les avions et les missiles, et encore vu les délais de formation… ensuite, si l’on décide d’escalader encore il ne restera que l’engagement direct au combat.

      Par ailleurs on peut admirer, s’inquiéter ou déplorer les capacités de résilience de la Russie, mais j’ajouterais qu’à ce jour les capacités de résilience de l’Ukraine paraissent au moins égales.

      • lgbtqi+ dit :

        En toute rigueur et précision, les nécessités invoquées en votre propos gagneraient à être …précisées plutôt qu’assénées. On dirait que vos conceptions sont très linéaires et inéluctables en leur déroulement, négligeant différents paramètres et variables participant à une appréhension globale de la réalité et de ses dynamiques.

        • précision dit :

          de l’art d’écrire beaucoup pour ne rien dire… « Les mots inutiles sont des moments perdus. »

          • lgbtqi+ dit :

            qu’est-ce qui vous permet, en toute rigueur, de conclure à l’inanité de mon discours si ce n’est votre volonté de lancer une attaque ad hominem contre moi ?

          • précision dit :

            @lgbtqi « qu’est-ce qui vous permet, … si ce n’est… « ? Ma volonté d’élever un peu le niveau de vos contributions dont l’intérêt reste de toute évidence proche du zéro absolu. J’apprécie que vous ayiez abandonné les insultes pour des posts plus courtois, c’est tout à votre honneur. Mais vos amphigouris, fussent-t-il exprimés dans un français correct, n’apportent absolument rien à la discussion. Lorsque je vous verrai apporter des faits et arguments au lieu de loghorrées confuses et inadéquates, j’aurai plaisir à lire vos interventions. Bien à vous.

        • précision dit :

          Je n’assène rien, puisque j’ai écris « je ne vois ». Où voyez vous des nécessités? Seriez-vous en train d’utiliser ChatGPT pour produire des textes aussi vains qu’inadéquats?

          • lgbtqi+ dit :

            On n’a pas la preuve que ChatGPT soit autre chose qu’une allégation des médias mainstream pour faire croire à une avancée logicielle occidentale. Dès lors, la prudence s’impose dans les allusions, en toute rigueur.

          • précision dit :

            @lgbtqi: si comme St Thomas vous ne croyez que ce que vous avez vu, essayez!
            Vu la qualité/rapidité des réponses obtenues dans des domaines divers (et aussi vu le type d’erreurs que chatgpt fait parfois), vous pouvez être à peu près certain que c’est bien une IA qui répond. Votre ironie probable n’a pas lieu d’être. Vous pourriez tenter d’être plus constructif?

          • lgbtqi+ dit :

            Aucun risque que je sois plus constructiF. Et pour cause. Décidément, tout cela manque bien de… précision.

      • Victor Inox dit :

        Pourquoi une escalade serait elle nécessaire, alors que les russes se font dérouilller par l’ukraine?
        Les pertes ukrainiennes selon l’ouest (donc, dignes de confiance par définition) seraient de l’ordre de 100,000; et on compte un ratio de 6-7 pour 1 en défaveur de la russie (toujours selon l’ouest, donc fiable) ce qui implique 600-700,000 pertes. Conlusion, dans maximum 3-4 mois et la russie n’aura plus 1 seul homme capable de combattre. Bref, n’ayez aucune craite, et comme le dit très bien Ben Hodges dès l’été 2023 la crimée sera à nouveau ukrainienne (si si, je vous jure)

    • Castel dit :

      En ce qui concerne la Russie, il me semble qu’il s’agit plutôt d’un patriotisme forcé, alors que du côté Ukrainien, ça me parait plus évident !!

      • précision dit :

        Tellement évident que la loi interdit aux hommes ukrainiens de quitter le pays? Et que les convocations à l’armée sont distribuées sur la place publique parce-que les distributions à domicile échouaient? Allons… la contrainte est partout. A des degrés divers, peut-être, mais je doute que les Ukrainiens soient tellement plus libres en la matière que les Russes.

        • Victor Inox dit :

          Pas d’accord, les ukrainiens peuvent quitter le pays, regardez le bataillon Monaco:
          https://www.youtube.com/watch?v=P2ZOBFFvXFw

          😛

        • lgbtqi+ dit :

          Tant qu’à convoquer le doute, en toute rigueur il faut aussi considérer qu’un grand nombre d’Ukrainiens n’a pas eu besoin d’attendre une convocation pour se présenter au recrutement et même directement sur la ligne de front. Quand 700 000 jeunes Russes, ayant compris la folie de poutin, s’enfuyaient, notamment en direction de la Géorgie, vers laquelle, les vélos se négociaient jusqu’à l’équivalent de 5 000 euros (sorry, je n’ai pas de « précision » sur les centimes, vous me pardonnerez j’espère) quand ceux qui ne pouvaient le faire incendiaient des postes de recrutement en poutinie ou se mutilaient.

          Oui, « la contrainte est partout. A des degrés divers ». Certainement. Qu’il aurait convenu de votre part de préciser. Ça vous aurait honoré, ce dont rien ne prouve que vous n’ayez aucun besoin urgent.

          • précision dit :

            Deux autres point que l’on pourrait évoquer si l’on cherche à comparer le patriotisme des uns et des autres:

            – il semblerait qu’à Soledar et plus généralement durant ce conflit beaucoup d’Ukrainiens ont préféré se battre jusqu’au bout plutôt que se rendre. Mais l’argument serait à double tranchant car il semble les Russes ont eu beaucoup de pertes dans le conflit et il semblerait qu’ils n’aient pas été si nombreux à se rendre non plus; ces combats acharnés et les faits d’héroïsme ou bravoure des soldats des deux côtés peuvent être interprétés comme des marques de patriotisme des deux côtés. Bien que pour ce qui est de ne pas se rendre, il n’est pas facile non plus d’évaluer dans quelle mesure les uns et les autres ont eu ce choix.

            – si les Russes dans l’ensemble étaient très patriotes on pourrait se demander pourquoi Wagner a pris une telle importance dans l’offensive sur Soledar. Il serait plus logique pour des patriotes de servir les forces armées de leur pays qu’une SMP.

            «Le plus grand honneur que l’Histoire peut attribuer est celui d’avoir contribué à la paix.» R.Nixon, qui pourtant n’est peut-être pas le chef d’état auquel on penserait en premier en matière d’honneur, et de paix d’ailleurs.

          • précision dit :

            Ou encore, puisque vous semblez juger bon de m’attaquer sur l’honneur:
            « verum decus in virtute positum est »; le véritable honneur réside dans la vertu. Cicéron, ad Familiares 10,12. Bien à vous.

        • Carin dit :

          @precision
          En ce cas l’Europe est truffée de déserteurs ukrainiens…

          • précision dit :

            ah bon? Il serait peut-être utile de clarifier votre idée…
            Dans mon commentaire je relevais juste un côté ironique voire absurde du commentaire de Castel dans la mesure où l’Ukraine, contrairement à la Russie, a très vite interdit aux hommes qui n’auraient pas voulu se battre (je ne les qualifierais pas péjorativement de déserteurs, qu’ils soient Russes ou Ukrainiens, même si le terme est sans doute techniquement exact) de quitter leur pays. Que lgbtqi complète l’information en donnant le nombre de Russes ayant fui la conscription est pertinent. Comme les Ukrainiens n’ont pas eu cette possibilité votre commentaire n’a pas beaucoup de sens.

      • lgbtqi+ dit :

        Côté poutinien : patriotisme forcé par la propagande forcénée + menace de prison quand le mec se réveille de son lavage de cerveau opéré par russia one.

        • précision dit :

          Côté propagande, il faut dire que ces dernières années les ukrainiens n’y allaient pas avec le dos de la cuiller non plus. Et qu’avant même 2014, la lutte d’influence entre les USA et la Russie, celle qui a débouché sur cette guerre, s’est largement menée à coup de propagande des deux côtés. Quand à la liberté d’expression je n’ai pas l’impression qu’elle ait progressé en Ukraine ces derniers temps, et c’est compréhensible. Donc ce n’est reluisant ni d’un côté ni de l’autre, même si on peut considérer que la propagande russe falsifie plus souvent la vérité, que les Russes sont donc sans doute moins bien informés et ont peut-être (cela ne me paraît pas si évident depuis février) moins de liberté d’expression que les Ukrainiens.

          • précision dit :

            « quant à…  » je vais encore décevoir cantatrice.

          • lgbtqi+ dit :

            En toute rigueur, rien n’indique qu’en poutinie la falsification de la vérité ait attendu le début de l’opération spéciale ni même 1918. Rien ne permet également d’affirmer que la situation de l’Ukraine se résume uniquement à une lutte d’influence USA versus Urss-poutinie, éliminant du champ de la réflexion l’auto-détermination du peuple ukrainien et les dispositions humaines fondemantales et ce de façon fort opportune.
            Quant à l’accroissement de la liberté d’expressions des Russes depuis février 2023, les peines d’emprisonnement qui sanctionnent l’utilisation du terme guerre au lieu « d’opératoin militaire spéciale » sont un puissant indicateur à tout autre que vous. Dans un régime où les journalistes se faisaient assassiner déjà bien avant et les organisations mémorielles se faisaient interdire.

          • précision dit :

            @lgbtqi, ne vous targuez pas trop de rigueur, ou alors faites un effort en la matière:
            – vous me prêtez des pensées que je n’ai pas concernant la liberté d’expression en Russie.
            – je ne sais pas qui a affirmé que la situation se résumait à une lutte d’influence USA vs URSS.
            – je doute que vous puissiez parler de Poutinie avant 1918.
            Votre post est donc basé sur des prémices incorrects, ce qui en invalide le raisonnement.
            Bien à vous. Si vous avez besoin d’aide pour argumenter avec rigueur, je reste à votre service.

    • Olivier Meersman dit :

      Quelle résilience de ka Russie ? Les familles ne reçoivent pas ‘leurs’ morts… Poutine & Co cachent les pertes a sa propre population dont il se fout.

      • lgbtqi+ dit :

        La dissimulation des pertes est propices à poutin :
        – non versement des primes associées
        – souhait d’éviter que l’opinion publique ne se retourne trop rapidement contre lui.

        Ce maître du mensonge a même organisé une séquence tv avec des fausses mères de disparus quand, dans le même temps, il faisait raffler les vraies mères de disparus qui conspuaient ses mensonges.

        poutin a besoin de succès rapides à présent pour éviter le retournement de l’opinion publique, même matraquée de propagande.

      • Roro94 dit :

        Pour avoir parler à des russes, pour avoir des connaissances là bas, ils sont tout à fait au courant de ce qui se passe. Arrêtez de croire ce qu’on vous dit sur les russes à travers le prisme des médias occidentaux, vous êtes ridicules. Les vrais matrixés et bourrés à la propagande, c’est vous, pas eux.

        • Daniel BESSON dit :

          Cit :[ Arrêtez de croire ce qu’on vous dit sur les russes à travers le prisme des médias occidentaux, vous êtes ridicules. ]

          La société Russe elle est présentée aux Français par le MSM au travers de : Meduza™ , The Moscow Times ™ , Garik Kasparian-Weinstein , une décolorée qui dirige à Paname une maison d’édition confidentielle , une vieille refusnique , une vieille baderne 2S qui nous assure avoir  » diné avec des amis Russes à Moscou il y a trois semaines  » …. ( Chaque semaine il a l’honnêteté d’incrémenter , il faut le reconnaître !]
          C’est le brouet de la plupart des contributeurs de blogosphère Défense & GP Françouze !

          Le pseudo @Olivier Meersman n’a très probablement jamais mis les pieds en Russie , ne cause pas le Ruskoff comme la plupart de ceux qui s’expriment sur ce blogue même si ils mettent des liens en Russe
          Il suffit d’utiliser des agrégateurs de nouvelles de RS en Britiche qui citent ces liens en Russkoff !
          Par contre la PQR Russe fait bien sûr mention des pertes et des cérémonies d’inhumation mais elle ne rentre pas dans le narratif de ces agrégateurs de nouvelles et de publications sur les RS !

        • Prolegomen dit :

          S’ils sont tout à fait au courant mais ne font rien , c’est encore pire. Toute une population coupable et/ou complice de crime contre l’humanité (prouvés et documentés n’en déplaise à certains). Et en plus qui en est fier.

        • La vérité si je suis dément dit :

          Et quand vous dites qu’elles sont « tout à fait au courant de ce qui se passe », vos connaissances russes, que faut-il comprendre ?

          Qu’elles savent que Poutine envoie des dizaines de milliers d’hommes à la mort dans une guerre d’agression contre ses voisins ukrainiens, comme nous autres, pauvres matrixés, avons la prétention ridicule de l’affirmer ?
          Ou bien qu’elles pensent que la Russie mène en Ukraine une guerre morale et victorieuse qui n’occasionne que des pertes limitées dans les rangs des vertueuses forces armées de la Fédération de Russie, comme le répètent les médias officiels russes dont l’indépendance et l’objectivité n’ont pas à être mises en doute ?

          • Roro94 dit :

            Pour les russes, L’élargissement de l’OTAN a des pays qui appartenaient à l’URSS est vue comme une agression et une menace. Ils ne se perçoivent pas comme des agresseurs. Les ukrainiens sont à leurs yeux des traitres.
            Un peu comme quand Cuba, un pays à quelques miles nautiques de la Floride est passée dans le camps communiste.

            Je sais que c’est assez compliqué à comprendre pour un citoyen d’un Etat client/vassal de l’empire mais il faut parfois savoir s’ouvrir aux autres cultures non occidentales, rencontrer des gens, discuter etc.

          • lgbtqi+ dit :

            @ Roro94 :

            eh oui, l’aspiration à vivre libre, sans oukazes, est nécessairement une trahison pour celui qui s’est accoutumé à vivre dans la soumission.

            Comme ont été insupportables les succès des Ukrainiens déportés en Sibérie au XXème siècle et qui virent un essor de l’agriculture là où les locaux avaient toujours échoué.

            La jalousie gagnerait à être plus franche, elle en serait moins vicieuse.

          • La vérité si je suis dément dit :

            @Roro94
            Il y a une différence fondamentale entre, d’une part, comprendre le point de vue russe et les ressorts psychologiques qui ont poussé Poutine dans cet aventurisme meurtrier, ce dont, rassurez-vous, sont parfaitement capables les citoyens des états que vous qualifiez de vassaux, et, d’autre part, adopter ce point de vue et relayer la propagande sur laquelle il s’appuie, ce qui amène certains à légitimer l’agression Russe.
            Faites-vous cette différence ?

        • La grande Vladouille dit :

          Ils sont au courant, approuvent plus ou moins, s’en foutent tant que ça ne les touche pas directement. Bref, de bons russes, qui courbent la tête en détournant le regard, en se disant qu’un eventuel remplaçant ne sera pas mieux.

        • Carin dit :

          @Roro94
          Ah bon…. C’est pas de Poutine en personne que l’on tire nos conclusions??? Ça alors!

    • le sicaire dit :

      @Breizh31

      Je ne suis pas certain que la Russie soit aussi résiliente que vous le pensiez. Croyez-vous que les enfants ou les hommes de Moscou, Saint-Petersbourg et quelques autres grandes villes de Russie ont envie de mourir pour quelques km2 en Ukraine… A par quelques va-t’en guerre et quelques illuminés les russes qui se battent le font certainement parce qu’ils n’ont pas le choix…

      • lgbtqi+ dit :

        parce qu’ils n’ont pas le choix et parce que ça permet d’effacer leur casier judiciaire de cambrioleurs, violeurs, etc.

        par ailleurs les sommes gagnées en Ukraine sont exonérées d’impôts, a disposé généreusement le richissime kleptomane du kremlin qui ne s’est jamais battu et qui impose un isolement de 15 jours, autant de tests bio et une table de 7m à qui veut le rencontrer.

        • Castel dit :

          Aux dernières nouvelles, un violeur assassin russe ayant tué 83 femmes s’est porté volontaire pour servir dans les troupes de wagner.
          Je ne sais pas si il lui sera donné satisfaction, mais si c’est le cas, il ne faudra pas s’étonner des accusations portées contre eux par la suite !!
          https://www.msn.com/fr-xl/actualite/other/un-violeur-russe-qui-a-tu%C3%A9-83-femmes-se-porte-volontaire-pour-aller-combattre-en-ukraine/ar-AA16oiNa

          • Mica X dit :

            S il survit, il sera dans la nature dans 6 mois…tant pis pour les femmes qu il croisera et on nous dit que la Russie est un état…quelle blague, une milice privée qui n’a aucun fondement légal (les milices privées sont interdites) peut enrôler puis libérer des prisonniers condamnés par la justice russe (bel oxymore).
            Les pro russes sont vraiment pitoyables, non seulement ils n’ont aucune empathie pour les victimes de Vlad mais ils adulent un système de non droit total tout en couinant au sujet du grand dictateur Macron, franchement qu’ils se barrent, il y a des appart vides en Russie.

          • lgbtqi+ dit :

            @ Mica X :

            A propos de la poutinie, ceci est dit en milieux autorisés :
            la plupart des états ont un service secret, mais la poutinie est le seul service secret qui possède un état.

    • Axer dit :

      GUEPRATTE : Tu parles jamais des jeunes russes, des jeunes asiatiques et des jeunes musulmans que Vlad Poutine envoie se faire hacher menu pour rien. On nous parlait de 180.000 hommes, puis 300.000, puis 500.000, puis 1 M, puis 1.5 M puis maintenant on évoque même 2 M d’hommes. Au vu des chiffres, astronomiques, soit poutine perd des dizaines de milliers d’hommes par semaine, soit il veut conquérir le monde entier à ce rythme là.

      • GUEPRATTE dit :

        @ axer …..Bon et alors ??? la Russie c’est exactement comme les USA : l’armée Russe ou Américaine c’est toujours une armée multi ethnique quand çà fait la guerre à l’extérieur !!!

      • lgbtqi+ dit :

        il ne peut pas en parler. La source qui coule à travers les différents sites qu’il lit n’en fait pas état. Si le kremlin ne le dit pas, alors c’est pas vrai et ça n’existe pas.

  14. St Chamond dit :

    Tribune d’Emmanuel Todd qui donne une perspective plus large sur le conflit ukrainien. Paru dans Le Figaro de jeudi ou vendredi dernier en version payante. Je me permet de le signaler une deuxième fois. Je pense que beaucoup connaissent le bonhomme.

    https://www.herodote.net/Textes/todd-ukraine-guerre-mondiale.pdf

    • LEONARD dit :

      @St Chamond
      Anti-américanisme, dénonciation de l’Europe, complotisme pro-gilets jaunes, pas étonnant que cet illuminé vous plaise !!

      • Czar dit :

        tu nous expliques en quoi l’anti-américanisme serait plus contestable que l’anti-russisme ? j’ai pas l’impression que les masses occidentales soient acculturées aux films de Bondartchouk et se collent des chapkas sur la tête pour faire comme à nijini-novgorod.

      • St Chamond dit :

        J’ai quitter ma campagne pour étudier l’histoire et la démographie à Paris après l’avoir lu. À la suite de F. Le Play et P. Laslett, Todd a su montrer à quel point les faits démographiques et anthropologiques sont de grands moteurs de l’histoire. Avec René Girard il ferra parti du Panthéon de la recherche en sciences sociales française.

        Sur les sujets d’actualité c’est évident qu’on est pas nécessairement d’accord avec lui et même qu’il lui arrive de se tromper. Mais ce qui est sûr c’est qu’il raisonne bien et qu’il aide à bien penser.

        Après faut-il encore vouloir penser. C’est vrai que notre époque, et cette manie de taxer d’illuminisme, de complotisme ou de « poutinisme » tout ce qui n’est pas la pensée officielle, n’y est pas très favorable.

        • LEONARD dit :

          @St Chamond
          Perso, concernant Todd, je suis plutôt sur cette voie: C’est un militant qui met les faits au service de son idéologie:
          https://www.lemonde.fr/idees/article/2017/08/31/alain-blum-emmanuel-todd-met-l-histoire-au-service-de-ses-engagements-politiques_5178865_3232.html

          Et je suis toujours farouchement opposé « penseurs morbides » qui se délectent d’une « décadence » de l’Occident qu’ils appellent de leurs voeux.

          • Czar dit :

            pap n’diaye il y a quelques jours : 27% des élèves ne maitrisent pas la lecture en arrivant en 6ème tu veux nous trouiver une époque correspondante (sauf évidemment aux temps réactionnaires où ça ne nous coûtait pas un pognon de dingue) ?

        • Nexterience dit :

          Certes sa théorie des cellules familiales a été très bonne.
          Mais il fait une prévision tous les 2 ans en espérant rééditer la prévision de la chute de l’URSS.
          Par exemple, il pensait récemment que la prochaine guerre serait germano américaine.

        • La Valla dit :

          Après lecture attentive du document que vous nous proposez, une opinion :

          N’étant pas familier des ouvrages d’E. Todd, je ne saurais dire si la vision qu’il y expose est dans la lignée de ses travaux précédents ou si on peut y constater une forme de glissement idéologique (cela, vous pourriez nous le dire), mais le raisonnement qu’il y développe ne m’est pas apparu comme étant d’une haute tenue en termes de rigueur intellectuelle (pardon de le dire ainsi, au vu de l’immense respect que vous semblez avoir pour sa personne et son oeuvre).

          En particulier, il me semble qu’il essaie de plaquer à toute force sa vision anthropologico-démographique (dont je ne conteste pas la valeur intrinsèque) à la situation qu’il décrit, en négligeant et/ou en accommodant selon une interprétation contestable, les nombreux autres facteurs à prendre en compte.

          Ce manque de rigueur (ou ce biais) est particulièrement frappant dans l’usage qu’il fait de certains mots-clé, qui étaieraient efficacement son propos s’ils pouvaient s’y appliquer selon leur sens premier, mais qu’il ne parvient à insérer dans sa démonstration qu’en les utilisant d’une façon figurée ou très exagérée.

          Enfin, bien qu’exposée de façon intellectuellement brillante, son analyse semble recycler de nombreux lieux-communs, ressassés ailleurs et de façon moins subtile par beaucoup d’autres, qui véhiculent une petite musique commune aux différents intervenants qui relaient ou défendent ici tout ou partie du narratif proposé par le Kremlin.

        • lgbtqi+ dit :

          Très Saint Chamond : l’exode vers la ville n’est pas toujours une réussite.

          Todd, Girard… comment dire, sans entrer dans un « conflit mimétique » ? Ou quand il faut plier la réalité pour la faire entrer de force dans une petite idée que l’on veut universelle, en toute modestie.

          • Très Saint Chamond dit :

            Comme quoi vous pouvez parler d’autre chose que de Poutine ou du Kremlin !

            De toute façon René Girard ou Emmanuel Todd n’intéresse pas l’université française toute préoccupée qu’elle est de ses marottes (prétendues) progressistes. J’ai retrouvé ma campagne ou j’assiste mi triste mi amusé à l’avènement de cette époque byzantine. Les turques viendront bien assez tôt.

          • lgbtqi+ dit :

            @ Super Saint Chamond

            Ce n’est pas parce que l’Université… française… ne se passionne pas pour ces personnes que ça en fait des génies pour autant.

            Il y a certes des propos intéressants chez Girard, mais il en largement exagéré la portée. Paradoxalement, la modestie lui aurait valu plus d’importance.

            Je vous envie en votre cambrousse.

            à ceci près que ce ne sont pas les turcs qu’il faut craindre, mais ceux qui s’ingénient à semer la division dans un pays, la France, qu’ils considèrent hostile et ce depuis 1917.

      • RIP dit :

        LEONARD par rapport à  » cet illuminé », c’est quoi votre CV à vous, et votre reconnaissance internationale à vous ? car j’ai beau chercher …
        seconde édition, la prmière ayant été censurée )

        • Czar dit :

          il a réussi à perdre le « C » nécessaire à la pleine heuristique de son pseudo.

        • lgbtqi+ dit :

          La notoriété d’une personne n’est en rien garante ni de la profondeur ni de la vérité de sa pensée. Il ne se passe pas 7 ans en ce monde sans que les maîtres à penser d’hier apparaissent pour ce qu’ils sont vraiment.

      • Victor Inox dit :

        LEONARD
        Emmanuel Todd un anti américain ?? Vous êtes risible 😀 ! Todd est personnellement fan des Etats Unis et de la culture américaine, il l’a évoqué plusieurs fois dans des conférences; simplement, dans cette interview il fait preuve de rigueur et sait séparer ses affinités personnelles et ses émotions de son travail…
        Et j’imagine aussi que l’amiral Jean Dufourcq est un suppôt de Poutine?
        En fait les petits perroquets otanesque sont en PLS dès qu’ils font face à une analyse un peu argumentée…

        • Paddybus dit :

          Complètement, il est non seulement très ricanophile, mais il partage sa vie entre les deux pays, ses enfants sont je crois installés là bas… arriver à le traiter d’anti-amérique…. c’est gonflé… et preuve qu’il ne l’a jamais lu…
          Il est même partisan d’un décrochage de la France de l’ue, en s’appuyant sur les usa…!!! incroyable mais vrai…!!!!

        • lgbtqi+ dit :

          Ah la PLS, la position favorite de certains ici. À titre préventif comme à titre curatif…

          Ceci dit, c’est bien la position que vous pourriez être appelé à adopter si le lecteur se donne la peine de suivre l’historique, et donc la continuité d’intention, de vos propos et de votre petit soutien « ricanophobe ».

    • Achille-64 dit :

      Merci beaucoup, cela change du niveau habituel en France.

    • Tulio dit :

      Excellent…

    • vrai_chasseur dit :

      @St Chamond
      Emmanuel Todd comme beaucoup d’intellectuels anti-américanistes est poutinophile.
      Cette vision en noir et blanc est faible et dénuée d’arguments sérieux car uniquement inspirée par l’idéologie.

      Pour avoir une perspective élargie sur le conflit russo-ukrainien il faut remonter plus dans le temps, ce qu’évitent de faire la majorité des idéologues.
      En réalité ce conflit a commencé il y a une vingtaine d’années, sous d’autres formes plus hybrides. La phase militaire depuis le 24 février 2022 n’est que la culmination d’une escalade continue.
      Quelques dates clés en rappel :
      – 2004 : le peuple ukrainien marque son orientation vers l’ancrage européen plutôt que la sphère post-soviétique en élisant l’europhile Viktor Iouchtchenko. Le Kremlin l’empoisonne à la dioxine (il en sortira vivant mais défiguré), fraude les élections pour mettre son opposant pro-russe Viktor Ianoukovytch en tête. Un second tour imposé de façon courageuse (par la « révolution orange » où le peuple ukrainien descend dans la rue) mettra finalement le vainqueur prévu en place.
      – 2010 : nouvelles élections, nouvelles fraudes qui parviennent à mettre en place le pro-russe Ianoukovytch. Lequel à peine élu s’empresse de signer un prolongement de 20 ans du bail de la flotte russe à Sebastopol et reçoit en échange un gaz russe soldé à -30%.
      – 2013 : Ianoukovytch refuse de signer l’accord d’association avec l’UE et signe à la place un accord avec la Russie. Le peuple ukrainien lui fait savoir dans la rue son désaccord total : c’est le mouvement dit de « l’Euromaïdan », réprimé dans le sang mais qui aboutira à la fuite de Ianoukovytch en février 2014.
      -2014 : Poutine sent la mainmise sur l’Ukraine lui échapper et envahit militairement la Crimée, l’annexe de force en mars 2014, proclame au passage les républiques de Louhansk et Donetsk, puis satisfait de son gain, négocie un cessez-le-feu dans le cadre des accords de Minsk.
      Cette invasion militaire de la Crimée et la déstabilisation permanente du Donbass via des supplétifs locaux armés et soutenus militairement par Poutine, accroissent le ressentiment ukrainien dont 7% du territoire est occupé. Le nombre d’incidents militaires (prise des navires ukrainiens, etc) monte crescendo.
      2021 : l’élection du pro-occidental Zelensky décide Poutine à intervenir militairement en Février 2022.

      On voit mieux la réalité sur cette échelle de temps : le système poutinien s’efforce depuis 20 ans de contrer l’aspiration culturelle d’ancrage européen du peuple ukrainien, d’abord de manière hybride puis, celle-ci ayant échoué, de manière militaire depuis 2014.
      Il s’agit bien d’un enjeu existentiel pour ce système poutinien (et pas pour la Russie).
      L’OTAN n’a rien à voir avec ça : le vrai ennemi c’est cette aspiration ukrainienne de tourner la page post-soviétique. Elle pourrait se répandre en Biélorussie (en fait, ça a failli arriver en 2020) voire pire, ça pourrait toucher la Fédération de Russie, dont certains sujets et Oblasts ne voient plus Moscou comme le régent. Ce serait alors la fin du système de pouvoir poutinien et le début d’une nouvelle Russie.
      Vu de Poutine, l’ennemi est donc bien la culture ‘aspirationnelle’ même du peuple ukrainien. C’est elle qu’il faut éradiquer, pas seulement son armée ou ses élites : c’est précisément ce à quoi il s’emploie. Au passage, il lui faut à tout prix diviser l’Europe et décrédibiliser sa culture à la source.
      Génocide culturel de l’Ukraine qu’il peine à expliquer, d’autant que Russie et Ukraine sont intimement liés depuis très longtemps. Car le sens échappe à beaucoup de monde y compris chez ses alliés et en Russie même, hormis pour les nostalgiques du passé soviétique (les seniors, donc. A cet égard, le clivage générationnel en Russie sur l’opération Z est très révélateur).
      Sur la partie militaire de ce conflit, commencée depuis février 2022, on peut en caricaturer le retour d’expérience : le dictateurs Poutine, comme Hitler, s’en prend aux civils. La seule différence : au moins Hitler avait des Panzer Division efficaces.
      Faire alors attention aux chiffres : dans la plupart des cas il ne s’agit pas de « haute intensité » mais d’inefficacité militaire systémique compensé par du nombre.
      On en est là aujourd’hui : ce peuple ukrainien dont on empoisonne le dirigeant élu, dont on truque les suffrages, qu’on réprime dans la rue, dont on annexe de force 7% du territoire, qu’on massacre sommairement, qu’on bombarde, qu’on affame, qu’on prive d’électricité et de chauffage : il est toujours debout et sa volonté n’a pas faibli. La véritable résilience est là, c’est celle du peuple ukrainien.
      En face, le système poutinien en danger de mort emploie le nombre, pas la masse – c’est militairement différent- pour tenter d’éradiquer cette résilience.
      Les dirigeants de l’UE seraient bien avisés de prendre en compte cette perspective plus globale.

      • St Chamond dit :

        On a bien donc une une lutte d’influence qui débouche sur un conflit armé doublé d’un conflit économique qui implique d’un côté l’occident et de l’autre la Russie adossée à la Chine.

        Emmanuel Todd pense que ce conflit menace de faire perdre le monopole du dollar comme monnaie de réserve et d’échange internationale. Pas besoin d’être anti-machin ou pro-truc pour penser ça.

      • St Chamond dit :

        « Vision en noir et blanc » Relisez-vous.

      • JC dit :

        Donc St Chamond a raison : anti-américain = poutinophile. CQFD.

      • GUEPRATTE dit :

        @ vrai chasseur …..Pas d’accord les USA ont déstabilisé l’Ukraine avec leurs ONG de type Soros ,et mis Zelenski au pouvoir avec des pseudos élections à la cosaque qui ne trompent personne coté irrrégularités …….et si il y a un sentiment pro occidental DANS LA MOITIE de l’Ukraine, il a été largement attisé pour etre surdéveloppé par les USA en bons opportunistes qu’ils sont ! C’est pas difficile à comprendre : les Russes ne veulent pas de l’Otan sur leur pas de porte et les Chinois non plus !!!

        Autrement dit , si l’Ukraine était géographiquement aux iles Canaries, Poutine s’en fouterait royalement qu’elle adhére aux valeurs LGBT !!! CQFD !

        • précision dit :

          Que les USA aient contribué à déstabiliser l’Ukraine, certes, et je le souligne assez souvent aussi sur ce blog même si cela déplaît à certains. Que les occidentaux aient fait de gros efforts pour gagner l’opinion est aussi évident. Je vous rejoins aussi sur la perception négative que les Russes ont de l’OTAN et de son extension: d’une part c’est un reniement d’un engagement occidental majeur (les russes ayant aussi de leur côté renié certains des leurs), et d’autre part l’expansion occidentale aux dépens de la Russie est largement la cause du conflit. En revanche il est probable que l’extension de l’OTAN n’ait pas été l’unique facteur dans le conflit, la lutte d’influence se jouant aussi sur les plans économiques, culturels, etc. comme le souligne vrai_chasseur. Et de ce point de vue il me paraît incorrect d’affirmer que le gouvernement russe n’aie rien à faire des luttes d’influence à distance de ses frontières; les luttes d’influences en Afrique, Asie, Amérique du Sud montrent que les états ne se limitent pas à influencer leurs voisins directs. La question lgbt est probablement très secondaire dans ce conflit, les diplomaties occidentales semblent avoir fait de ces questions un cheval de bataille dans leur lutte d’influence, mais il est douteux que le combat sur ce terrain de propagande ait été le choix des russes qui n’ont pas grand chose à y gagner et ne cherchaient pas particulièrement à exporter leur modèle en ce domaine.

          • lgbtqi+ dit :

            Ben ouais… Les USA auraient peut-être dû arrêter d’exister pour pas représenter un modèle de liberté déstabilisant. L’Europe aussi. Du coup, nul autre avenir enviable que de vivre en enfant de poutin !

          • Pourcentages dit :

            « d’une part c’est un reniement d’un engagement occidental majeur »
            De quel engagement parlez-vous ? Il y a eu un traité officiel selon lequel l’OTAN s’interdisait de laisser des états indépendants rejoindre l’alliance ?

            « d’autre part l’expansion occidentale aux dépens de la Russie est largement la cause du conflit »
            Ce qui est la cause du conflit, c’est que Poutine ait voulu tenter de reconstituer l’empire tsaro-soviétique, en n’ayant jamais accepté que des états auparavant sous domination russe choisissent librement de rejoindre le camp occidental.
            Fallait-il continuer à appliquer la partition du Monde née de Yalta et laisser les pays d’Europe orientale sous la tutelle de Moscou en refusant de les intégrer dans la communauté des nations occidentales pour respecter les susceptibilités paranoïaques d’un autocrate ?

          • précision dit :

            @pourcentages Vous savez très bien à quels engagements verbaux je fais allusion. Même si certains, fâchés avec leur histoire, tent(ai)ent parfois d’écarter ces engagements par des arguties médiocres ou d’en minimiser la portée face aux engagements que leurs adversaires n’ont pas tenus.

            Quand à votre question caricaturale, elle se passe de réponse. Mais les évolutions dans les pays de l’Est auraient certainement pu se faire dans un esprit de coopération. Le chemin qui a été choisi (par les deux côtés) a plutôt été celui de la compétition et de la confrontation. On voit le résultat.

        • précision dit :

          Par contre attention à ne pas sous-estimer le sentiment pro occidental et le limiter à une moitié géographique ou démographique de l’Ukraine. Déjà, une large partie de la population ukrainienne avait choisi d’émigrer à l’Ouest depuis l’indépendance ukrainienne, et les luttes d’influence n’y sont pas pour grand chose : l’occident florissant est pour beaucoup plus attrayant qu’une Russie à la traîne. De plus il y a de longue date, une partie de la population pour qui l’indépendance ukrainienne était conçue en opposition à la Russie; une vision dans laquelle des élites libérales et des nationalistes convergaient. C’était le cas avant l’URSS, et cela l’est redevenu après, aussi bien sur le plan de la politique interne et externe que sur le plan culturel. Tout ceci n’a rien de spécifique à l’Ukraine et se retrouve à des degrés divers dans les autres pays de l’Est. Enfin la guerre a certainement plus nuit à la réputation de la Russie que de l’occident au sein de la population ukrainienne, ne serait-ce que parce-que la majorité de la population s’est retrouvée sous contrôle ukrainien et donc face aux Russes. Pour conclure, même parmi les sources favorables aux Russes, on peut lire qu’une partie non négligeable de la population dans les zones sous contrôle russe leur est opposée.

          Sur le fond, @vrai chasseur adopte quasi-exclusivement un point de vue occidental dans cette lutte d’influence, là où Todd adopte quasi-exclusivement un point de vue Russe. Le problème est que très peu d’efforts ont été fait depuis l’indépendance pour concilier les besoins de chacun, chacun s’arc-boutant sur ses principes pour refuser tout compromis sérieux.

      • Prolegomen dit :

        Merci pour cette intervention. Trop d’intervenants au profil prorusse oublient de regarder dans le rétroviseur. Et oui, on peut condamner fermement les agissements de la Russie sans pour autant être un proaméricain ou proOTAN béat.
        A passage, ce rappel historique focalisé sur l’Ukraine pourrait être élargi aux invasions de la Tchéthcénie et de la Géorgie notamment (pour ne parler que des évènements sanglants les plus récents). Cela explique grandement l’hostilité que rencontre la Russie dans ses relations avec ses voisins plus petits non vassalisés.

      • Bien dit dit :

        Bravo vrai_chasseur !

      • Czar dit :

        « Quelques dates clés en rappel : »

        pourquoi débuter en 2004 votre petite analyse ? tout simplement parce que vous êtes autant animé par la pseudo validation « factuelle » que ceux que vous prétendez réfuter.

        avant 2004, y a eu 99, dans les balkans vous voulez qu’on rappelle un peu la façon dont le camp du bien s’est essuyé les grolles sur la russie ? vous ne faites pas de la politique, vous faites de la morale ce pays est phagocyté par les prêcheurs crypto-protestants un effet de l’américanisation des esprits je pense que todd vous l’expliquerait assez bien.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit :[ (les seniors, donc. A cet égard, le clivage générationnel en Russie sur l’opération Z est très révélateur).]

        Ah wé ! Et comment on explique à ton bar de l’escadrille que les jeunes diplômés du festival  » Voiles Ecarlates  » Алые паруса – de Saint-Pétersbourg édition 2022 ont monté des  » komsomols  » ( c’est une comparaison ) au profit des jeunes du Donbass et des  » nouveaux territoires « ? Tu as tout ce qui ne rentre pas dans ton narratif : Des jeunes diplômés , urbains , de Saint-Petersbourg !
        Puisque t’es si calé , utilise les occurrences  » Алые паруса; Мариуполь  » avec le moteur de recherches Dzen et un VPN avec un serveur en Arménie par exemple … Tu apprendras certainement des choses ….
        C’est Tézigue depuis ce bar qui veut conseiller les  » dirigeôns de l’Uheue  » sur un pays dont tu ne parles pas la langue et dans lequel tu n’as jamais vécu ? :0)
        PTDR !

      • Victor Inox dit :

        Vous ne manquez pas de culot en donnant des leçons de « vision en noir et blanc » : votre histoire de l »évolution des tensions en ukraine est digne d’un script de Tom Clancy pour séries B sur amazon prime, et encore…

        • Paddybus dit :

          Ha oui alors… ici il ne manque pas de culottés pour refaire l’histoire afin qu’elle colle parfaitement au dogme et à la fable us… mais il faut mettre à leur décharge que ni tf1 ni bfmwc n’informent sur les faits… seulement sur le mythe…!!! ;0)))))

        • Carin dit :

          Victor Inox
          Ou Verve Inutile
          Vrai_Chasseur énumère des faits d’histoire, et vous le ramenez au niveau d’un écrivain de science fiction, certes doué, on a l’agréable impression que vous n’aviez rien à opposer.

          • Paddybus dit :

            Ben voyons… et à aucun moment il n’y a eu intervention ricaine….à aucun moment les révolutions de couleurs n’ont été pilotées de l’extérieur…. à aucun moment victoria nuland n’a reconnu devant le congrès ricain qu’ils avaient dépensé 6 milliards de dollars en changement de régime et trafic d’influence… évidemment aucun militaire ricains n’est allé là bas pour formater les esprits et les rangs des néo-nazis…
            Et pensez vous vraiment qu’un lecteur, un seul, sera assez naïf pour gober votre énormissime mensonge…??? MDR… ;0)))))

      • lgbtqi+ dit :

        @ vrai_chasseur :

        il faut même remonter bien plus loin… Bien bien plus loin…

  15. Ératosthène dit :

    L. Lagneau est aimablement remercié d’autoriser cette communication H.S. sur l’état de l’Ukraine vu par la Russie.
    Un juge écoute les deux parties pour se faire une opinion.
    LEONARD énonce beaucoup de faits, mais en tait beaucoup d’autres aussi.
    Je ne prétends pas que toutes les assertions ci-dessous sont justes, mais pour chacune d’elle il doit y avoir au moins un soupçon de vérité.
    https://reseauinternational.net/zelensky-a-obtenu-des-resultats-remarquables-dans-la-destruction-de-lukraine/

    • dolgan dit :

      Réseau international. Organisation de désinformation russe .

      Aux dernières nouvelles, ce sont les bombes russes qui tombent sur l Ukraine.

      • Lester dit :

        dolgan : vous avez les preuves ? lesquelles ?

        • Prolegomen dit :

          Question sérieuse ? Vraiment? Parce que si on en est là, cela ne sert plus à rein de discuter. Nier cette évidence. On est même plus dans le troll. Il y a quoi comme étape après?

        • Sac de sable dit :

          Question dont on se demande à quoi il sert de la poser, à part pour s’opposer gratuitement à dolgan.

          Les Russes eux-mêmes revendiquent leurs bombardements sur l’Ukraine.

          • précision dit :

            Hmmm de quoi parle-t-on? Si on parle de « bombes » (lisses, etc) alors elles frappent quasi exclusivement des objectifs militaires et les Ukrainiens en utilisent en Ukraine, comme les Russes. Moins, certes.
            Si on parle de tout projectile frappant des civils (obus, roquettes, missiles), les Ukrainiens en utilisent, comme les Russes. Beaucoup moins, certes.

            La phrase de Dolgan est donc un raccourci auquel ne souscriraient probablement pas les habitants de Donetsk.

            De façon plus générale, l’idée est juste, mais n’est qu’une des facettes de cette guerre. L’article de réseau international, aussi médiocre soit-il, en est une autre; il est logique d’affirmer que Zelensky a sa part de responsabilité dans les destructions en Ukraine en cherchant la capitulation de l’adversaire plutôt que le compromis. Il est tout aussi logique d’affirmer que les Russes ont une responsabilité plus grande, mais il est dommage dans les deux cas de ne présenter qu’un des points de vues.

          • précision dit :

            (points de vue)

    • LEONARD dit :

      @Eratosthène
      Je suis d’accord: « LEONARD énonce beaucoup de faits », et @Eratosthène espère que ses sources aient « un soupçon de vérité ».

    • Ben dit :

      propagande chimiquement pure

    • Math dit :

      Emmanuel Todd vit en vase clos. Il estime que la folie LGBT est la norme en Occident alors qu’il s’agit d’une minorité agissante qui dispose actuellement des hauts parleurs et qui est en train de les perdre un à un. C’est tout le problème des anthropologues de salon. La France est actuellement paumée, mais n’adhère pas aux théories fumeuses d’une poignée d’illuminés.
      Pour le reste, production, énergie, oui, il y a un sujet. En ce qui concerne l’absence d’identité anglaise ou australienne, la faillite de l’ingénierie US, de n est d’accord.

    • Paddybus dit :

      Vu que cet organe d’information est conspué et sali à outrance par le pignouf de conspiracywatch….. c’est probablement une source intéressante….
      Tout ceux sur lesquels se déversent la hargne des pseudo-vérificateurs sont en général ceux qui approchent la vérité et seraient même capable de la prouver…. ;0)))))

      Pour ce qui est de l’état de l’ukraine…. rien d’étonnant dans un pays en guerre depuis 8 ans, et en proie aux ravages des oligarques prédateurs mafieux…. depuis au bas mot 20 ans sinon 30…!!!!

      Ce qui est le plus drôle, si j’ose écrire ainsi, c’est le réflexe Pavlovien des acharnés otano-kiéviens… « c’est de la propagande russe…  » grotesque… et un peu trop systématique pour ne pas devenir totalement risible….!!!!

      • Elwin dit :

        Ah, Petitjean, vous nous aviez manqué ! La retraite se passe bien ?

        • Paddybus dit :

          hé bien mon pépère… Vous avez prix deux fois vos gouttes aujourd’hui… ça vous trouble la vision…!!! ;0))))
          Le toubib vous avait pourtant prévenu…!!!!

        • Carin dit :

          @Elwin
          Petit Jean n’est pas du tout à la retraite… c’est juste un des multiples pseudos employés par le diarrhéique…. Il en emploie 6 ou 7 rien que dans ce fil d’échanges… pour un retraité, je le trouve très actif!

    • lgbtqi+ dit :

      @ Товарищ предатель Eratosthène constant en son effort :

      Je suis d’accord avec vous : reseauinternational comme la myriade d’officines de propagande du kremlin utilise un soupçon de vérité pour faire passer des tonnes d’insinuations, de mensonges et de calomnie. C’est son boulot, vous ne pouvez pas lui reprocher. Vous faites exactement comme ce komintern, ce réseau international…

    • Robert dit :

      « Un conseil du président ukrainien, Oleksii Arestovych, a déclaré samedi qu’il semblait que le missile russe était tombé sur l’immeuble résidentiel après avoir été abattu par les défenses aériennes ukrainiennes. Ses propos ont été vivement critiqués en Ukraine, ce qui l’a obligé à présenter des excuses. » Il n’est pas n’importe qui, ce que ne dit pas l’article. Entre 2014 et 2017 il était au Donbass, s’occupant de formation à des « opérations psychologiques », et en 2018-2019 il était agent de renseignement à Kramatorsk. C’est un authentique pro de la désinformation et de la manipulation que perd Zelensky.
      https://www.lindependant.fr/2023/01/16/guerre-en-ukraine-les-missiles-russes-nont-pas-cible-dimmeubles-residentiels-a-dnipro-selon-le-kremlin-10929270.php
      Avez-vous entendu parler de ça sur le grosses presse qui ne fait qu’accabler les russes de crime de guerre alors que ce missile visait un objectif stratégique et est tombé sur cet immeuble provoquant ce massacre que parce qu’il a été abattu par la défense ukrainienne. Cela ne change rien sinon qu’un accident devient un crime de guerre russe sous la plume des médias de grand chemin.

  16. Bomber X dit :

    Olaf Scholz, ayant soutenu, … qu’il fallait agir en « étroite concertation » avec les États-Unis.
    Ouaf ! Ouaf ! Coucouche panier Fridolin !

  17. Troll pro russe ? dit :

    Avec ces quantités astronomiques de chars toute la Russie sera occupé par Ukraine bientôt lol

  18. vno dit :

    Rheinmetall pas capable de remettre en état une centaine de chars sur fond propre ? Que font ‘ils sur le MCGS alors. Ils sont la juste pour siphonner les fond ? Doit pas être bien difficile de manœuvrer pour les mettre en faillite et les sortir du jeu ! Si on accepte leur diktat, c’est un coup à tomber avec eux et voir notre pognon partir en fumée dans des poches qui ne sont pas les nôtres !

    • Courmaceul dit :

      Comme écrit dans l’article, faut-il encore avoir une commande. J’en déduis qu’elle n’existe pas.

      Sans commande, Rheinmetall ne bougera pas, c’est évident.

    • Ainsi fond fonds font dit :

      Sur fonds propres.
      Siphonner les fonds.

      Quand il s’agit d’argent, il y a toujours un s, au singulier comme au pluriel : un fonds de soutien, des fonds perdus.
      Quand il s’agit de la partie inférieure, il n’y a pas de s au singulier : le fond de la mer, les fonds des piscines.

    • yo dit :

      @vno Parfois faut savoir mettre ses émotions de côté et faire cogiter ce qu’il y a dans le crâne. Rheinmetall est un industriel privé et ils mettent leurs intérêts en priorité, ce qui est logique. L’armée allemande a déjà fait passer ses léopard au standard 2A5 début des années 2000 et à l’heure actuelle ils sont tous au standard 2A6 alors que la version 2A7 arrive gentiment. Donc autant dire que les allemand ont plus touché des léopards 2A4 depuis plus de 20 ans. Donc ça fait sens que Rheinmetall ne veuille pas mettre des centaines de millions pour retaper des antiquités construites dans les années 1980 de leur poche. A savoir aussi q’une centaine de char de n’est par rien non plus hein, en France y a 200 Leclercs en service si je me trompe pas, donc ça fait la moitié du parc de char lourd français.

  19. Nico80100 dit :

    Ce qui pourrait néfaste à l’armée ukrainienne c’est la multiplication des ressources logiques pour tous ces divers matériels. C’est bien beau de donner des chars, des pièces d’artillerie, mais est ce qu’il n’aurait pas été mieux d’uniformiser les dons? De telle façon d’avoir un flux logistique unique et simple.
    L’erreur de l’armée allemande pendant la seconde guerre mondiale c’était la multiplication des divers matériels ( chars, camions, pièces d’artillerie), ce qui a été son talon d’Achille pour ses ressources d’approvisionnement. Alors que l’armée américaine avait 5 ou 6 types de camions différents, pour les chars idem, pièces d’artillerie de même.
    Attention à ne pas faire la même erreur, ne pas tarir les sources d’approvisionnement, savoir qu’est-ce qui peut durer dans le temps. Savoir quelles sont les pièces détachées disponibles en nombre, celles qui ne sont plus produites ou en stock.
    Ensuite il y aura le problème des munitions, celles compatibles en fonction des tubes.
    Un dernier souci serait la multiplication des dépôts d’approvisionnement, et surtout attention aux erreurs d’aiguillage, avec ces flux divers, vous n’êtes pas à l’abri de recevoir des pièces détachées pour chars challenger alors que vous attendez des pièces pour des pièces d’artillerie.

    • aleksandar dit :

      Le problème est moins l’approvisionnement en pièces que le transport.
      Les matériels occidentaux ne sont pas réparé en Ukraine mais en Tchéquie et en Pologne.
      1200 km aller et 1200 km retour, par voie ferrée tant qu’il y en a.

      • dolgan dit :

        Les russes n ayant jamais géné significativement les voies logistiques Ukrainiennes, c’est pas maintenant que ça risque de changer .

      • Prolegomen dit :

        Le fait que ces voies de communication fonctionnent encore en dit long sur les capacités militaires russe. C’est franchement étonnant et était totalement inimaginable au début du conflit. Quel aveux d’échec quand on se souvient qu’au début du conflit les russes menaçaient de détruire tous les hub logistiques, dépôts et point de livraison de matériel occidental.

        • dolgan dit :

          Pour ça, il aurait fallu de la planification. Mais si on ne dit pas aux militaires qu il va y avoir une guerre, ils ne peuvent pas la planifier.

          • Mica X dit :

            Il faut aussi savoir taper dans la profondeur, massivement et avec de la précision, c’est grand l Ukraine, l’aviation c’est pas mal pour cela… Bref plus difficile de de balancer des vieux missiles au pif avec une précision kilométrique.

          • dolgan dit :

            Pour ouvrir l air à l aviation, il faut réussir la frappe initiale de décapitation. Pour ça, on retombe sur la planification.

            On parle de milliers d objectifs à identifier, caracteriser prioriser, etc

            Ça prend des mois pour un pays comme l Ukraine.

            C’est comme ça que les Russes se sont retrouvés à taper des cibles périmées depuis 20ans. Les officiers russes ont été placés dans une situation merdique.

  20. Rémi Mondine dit :

    1/ Même si pour des raisons politiques je déteste dire de mal de Mr Macron (Ca relève de la haine vu ce que j’ai encaissé sous son premier mandat) je doit reconnaitre que l’idée de fournir des AMX 10RC à l’ukraine est géniale. Ca met la pression á l’allemagne et lorsque les russe éparpillerons les léopard facons puzzle nous pourrons peser sur le SCAF et sur le prochain char franco allemands. Bon évidement ca suppose que ca ait été le plan, mais quand Scholtz tombera dans le piége, le successeur de macron sera en bonne position.
    2/ Le syndicat des ferrailleurs remercie les anglais pour leur viande à Kornett.

  21. PK dit :

    Info hongroise (et sans doute russe) : l’EM ukrainien aurait demandé aux États-Unis de virer Zelinsky, pour incompétence et corruption.

    L’info intéressante : on voit qui commande vraiment en Ukraine 🙂

    • dolgan dit :

      Visiblement pas l armée, ni les usa.

    • 187637 dit :

      Tudnál adni egy linket ehhez a magyar infóhoz? Peux tu me donner de lien pour cette information hongroise?

    • Le Breton dit :

      Si la Russie le dit, hein P(outine)K^^

    • Ben dit :

      foutaises

    • précision dit :

      Pour corruption? Peu vraisemblable: ce ne serait pas du ressort de l’armée. Et il court depuis si longtemps tellement de bruit sur la corruption des pouvoirs ukrainiens et russes que c’est un sujet sans grande signification.

    • LEONARD dit :

      @PK
      Source: Néant (Christelle ?)

    • lgbtqi+ dit :

      PK, c’est le mec véridique et compétent qui :

      – affirme qu’on doit mettre en PLS les pneumothorax, éviscérations et traumatisés rachidiens

      – que la presse est libre en poutinie et pas en Europe ( https://www.opex360.com/2023/01/11/la-grece-pourrait-ceder-a-larmee-ukrainienne-les-40-blindes-marder-que-lui-a-promis-lallemagne/ )

      et sans nos réactions, ça passerait ici comme une lettre à la poste.

      • LEONARD dit :

        @lgbtqi+
        Vous avez raison, il ne faut pas laisser passer cette citation experte, mais qui illustre parfaitement le personnage:

        PK 14 janvier 2023 à 5:47
         » Il y a plein de propagande chez les Russes : il ne faut surtout pas prendre pour argent comptant ce que dit l’armée russe par exemple. En revanche, ils ont un truc qui n’existe pas en Europe (en tout cas en France : je dirai que c’est mieux en Italie de ce point de vue) : une presse libre.  »

        Même @Aleksandar n’avait pas osé !!

        • PK dit :

          dit le mec qui se ridicule depuis un an à nous vomir toutes les « preuves » via Twitter sur des comptes pilotés par la CIA. Ça fait quoi de passer pour un imbécile inter-sidéral ?

          Soit vous êtes complice et vous êtes un beau salaud de manipulateur, soit vous l’ignoriez et vous êtes un idiot utile.

          Bon, maintenant, que vous vous associez avec l’obsédé(e?) sexuelle de service qui passe sa vie à vomir sur les intervenants de ce site, ça commence à faire pencher la balance vers l’imbécile plutôt qu’ailleurs.

          Allez, je vais faire comme avec la grosse niaise obsédée et vous ignorez désormais. Bon vent… mais faîtes attention à ne pas lâcher Twitter : votre vie risque de s’écrouler…

          • LEONARD dit :

            @PK
            Cadeau d’adieu:
            https://twitter.com/HerbertSchuber2/status/1613591200782585864

            Ah, et pour savoir comment conjuguer un verbe du 1er groupe, le remplacer par un verbe du 2ème ou 3ème groupe:
            …et vous ignoreR désormais…
            Cette manie de mettre des Z partout, aussi !!

          • Mica X dit :

            TOUT ce qui vient des cercles officiels Russe est par DEFINITION un FAKE, on en a les preuves depuis des années, désolé mais à force de désinformation la parole officielle russe est définitivement discréditée.

            Voilà, aller glapir votre courroux de vierge effarouchée dans votre HLM de St Pet et Paca.

          • Habituė d' opex360 dit :

            Ne vous énervez pas, PK : vos contradicteurs ne peuvent s´exprimer que grâce à une indulgence coupable de la modération d´opex360.
            .
            À cause de cette indulgence, beaucoup de contributeurs intéressants ont disparu, lassés d´être agressés.
            .
            Le modérateur doit choisir entre quantité et qualité.
            Je crains qu’il ait choisi la quantité.

          • Interstellar dit :

            lgbtiq+, pour aussi répétitives que puissent être ses interventions, ne passe pas sa vie à vomir sur « les » intervenants de ce site.
            Elle ne tacle, d’une façon sur laquelle elle s’est plusieurs fois expliquée, que certains intervenants qui, quelles qu’en soient les motivations et la sincérité, légitiment d’une façon plus ou moins directe l’agression de la Russie sur l’Ukraine.
            Pour elle, le manipulateur ou l’idiot utile, c’est vous.
            Et quand vous déclarez, entre autres affirmations, qu’il n’y a pas de presse libre en France mais qu’il y en a une en Russie, on peut difficilement ne pas partager son opinion.
            Mais libre à vous de penser que ceux qui ne se rallient pas à vos vues sont des imbéciles intersidéraux.

          • lgbtqi+ dit :

            Meuh non PK, je ne vomis pas sur les intervenants de ce site. Comme le relève si bien Interstellar, je ne fais que tacler les gens qui, comme vous, ont fait voeu de répondre le mensonge et d’user de répétitions ineptes.

            Concernant vos qualités, dois-je les rappeler encore ici ?

            Vous êtes le mec qui entre autres déclarait enseigner aux autres à mettre tout le monde en PLS, ce qui comprend les éviscérations, les pneumothorax et les traumatisés rachidiens. Ce qui est une monstruosité médicale dans la mesure où c’est un moyen sûr de péjorer leur état, voire de les faire décéder.

            Vous êtes les mec qui affirme qu’il n’est nulle liberté de presse en Europe, tout en postant ad nauseam ici, et que celle-ci existe en Russie.

            Ça vous pose son bonhomme et la validité de ses propos tout ça…

          • lgbtqi+ dit :

            @ Interstellar,

            Vous avez exactement perçu le sens de mon effort et la nature de mon procédé. Merci.

            La répétititivité de mes mises en garde est l’exact écho de la répétitivité des mensonges de certains qui espèrent pêcher par-ci par-là quelque imbécile qui ignorerait la réalité de leur personnage et qui se focaliserait sur tel ou tel propos comme ils le souhaitent bien opportunément.

            Tant qu’ils se répéteront librement ici, je baliserai avec la même liberté leurs interventions et personnages.

          • PK dit :

            Tiens, un avatar de LGBT qui répond à sa place… Comme c’est (mal)adroit !

    • Prolegomen dit :

      Usage pour le moins fantaisiste du terme « info ». Si c’est pour partager ce genre de rumeur, faites gagner du temps à tous le monde, abstenez vous.

  22. Sorensen dit :

    « Nous ne pouvons pas réparer ses chars sans commande car les coûts s’élèveraient à plusieurs centaines de millions d’euros et Rheinmetall ne peut pas se le permettre ».

    De toute façon, si c’est le ministère de la défense qui achète les matériels, RM ne peut pas en anticiper la mise à niveau sans une demande officielle. La loi l’interdit, pour des raisons farfelues. C’est le facteur premier identifié à l’origine des défaillances ou du manque de matériels de la Bundeswehr. Et la fédération en abuse. Elle évite soigneusement d’anticiper la livraison de matériels à l’Ukraine alors qu’elle pourrait se positionner sur une amorce avant toute chose.

  23. PHILIPPE dit :

    La nation ukrainienne va donc être dotée de chars lourds mais à dose homéopathique et avec les complications en matière de logistique que cela implique comme le précise l’article.
    Ce n’est donc là qu’un geste, certes à saluer, mais qui, à lui seul, ne va certainement pas changer le cours du conflit face à l’agresseur russe.
    Au fait quel est donc ce char ?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/FV4034_Challenger_2

    • Harambe dit :

      Pour la logistique, il n y a rien de plus simple, les chars français seront déployés au sud de l’Ukraine et un dépôt à la frontière Roumaine ou Moldave sera en charge des pièces détachés. Pour les chars anglais, ça sera le nord avec la Pologne comme dépôt logistique. Concernant les chars allemands et américains, ça sera au centre à la Slovaquie et la Hongrie de faire le boulot…

  24. Stéphane Leroy dit :

    [*]L’AMX-10-RC, qualifié de « char » par l’Armée de Terre, a toujours été qualifié de « cale à char » par les équipages Leclerc et autres AMX-30…
    Nous autres, pilotes de cette Rolls du Désert, savions que les « culs de plomb » étaient en fait
    -Cavaliers… Le matin…
    -Blindés…à midi…

    -et Déchenillés le soir

    la gueguerre entre la lourde et la légère est, sera, et à toujours été…
    Salutations à tous

    • yo dit :

      @Stéphane Leroy Marrant en suisse y’a le même type de bagarre entre les équipages de léopard et de CV90. Les CV90 étant appelés les cacahuètes.

  25. Castel dit :

    La livraison d’un escadron de Challengers aux Ukrainiens la non plus ne semble pas suffisant pour changer l’issue de de ce conflit, mais c’est quand même mieux que rien ; cela pourrait leur permettre de s’opposer frontalement à une offensive locale de grande envergure si les russes employaient des chars de combat à cette occasion, pendant que nos AMX10 les harcèleraient sur le flanc par exemple, mais à mon avis, ce ne serait pas suffisant de les employer pour une offensive de grande envergure, il vaudrait sans doute mieux pour cela d’attendre d’autres livraisons de char de combat, tel que les hypothétiques Léopard 2 par exemple , plutôt que de risquer de perdre leurs meilleurs chars prématurément…
    Mais bien sûr, le commandement Ukrainien a montré depuis le début de la guerre, qu’il savait ce qu’il faisait, et je ne m’inquiète pas trop pour eux !!

    • GUEPRATTE dit :

      @ castel …………20 chars Occidentaux ne changeront rien à la guerre ….200 chars peut etre….

      • aleksandar dit :

        Même pas.
        Le char sans couverture aérienne c’est un cercueil.

        • Prolegomen dit :

          Quand c’est l’adversaire qui dispose de la supériorité aérienne, mais est-ce encore le cas lorsque le ciel est disputé? Honnête question de ma part.

          • aleksandar dit :

            – Le ciel est disputé a l’ouest ou se trouve la majorité des défense AA de l’Ukraine, moins a l’est
            Pour preuve l’utilisation régulière de l’aviation par les russes sur la ligne Kremina -Statove ou sur Soledar depuis le début de l’année.
            Drone + artillerie + ATGM c’est déjà dangereux.
            Si on ajoute Hélico + avion c’est mortel.

    • Alain d dit :

      La solution, c’est avant tout le Leopard, parce que distribuer à de nombreuses nations. Si 8 nations, dans un premier temps, livrent entre 8 et 15 chars, ca va tourner autour de la centaine.
      Là ça aurait de la gueule.
      Les 30 AS-90 OK
      Les 30 AMX10 OK
      Mais 14 Challenger, ça fait peut-être un peu léger et complique la diversité en Ukraine pour des systèmes qui vont être au contact, contrairement aux 155 mm calibre 52 ?
      Je dirais de même pour 14 Leclerc.
      Est ce que, pour exemple, ces Challenger-2 ne pourraient être positionnés face à la frontière Biélorusse et les AMX au nord face à la frontière russe, ou le contraire, ou un mixte des deux qui serait plus logique ?
      Ce qui permettrait à Kiev de désengager des chars soviétiques au nord, pour les engager à l’est et au sud.
      Ceci pour plus d’homogénéité et donc plus d’efficacité. Ce que laisserait aussi plus de temps aux forces ukrainienne pour s’habituer à ces nouveaux matériels, et économiser leurs munitions spéciales, s’il y a risque de ce coté là.
      Ca simplifierait aussi la logistique, les formations et les relèves.
      ???

  26. Yohoho, et une bouteille de rhum dit :

    Cette livraison correspond à peu près à ce que perd l’armée Kievienne toutes les semaines. Autant dire que cela n’influera guère.

  27. joe dit :

    Bravo aux Anglais ! Pendant ce temps l’Allemagne réfléchie et précise que de toute façon, rien avant l’année prochaine. C’est vrai il n’y a pas de commande pour maître à niveau ces chars… commande qui doit venir du parlement Allemand précisément… Quelle horreur, dépenser quelques centaines de millions pour l’Ukraine alors que 100 milliards ont été voté par le parlement pour des armements à livrer dans plusieurs années. Y-a plus de sous messieurs-dames, toutes nos excuses. A moins qu’il n’espère que les US payent ? Quel dommage que Vlad n’est pas mieux préparer son coup. L’Ukraine conquise et face au fait accompli, quelques très vives protestations via les canaux diplomatiques auraient bien fait l’affaire. Mais il ne faut pas perdre espoir. Avec un peu de chance (et plus de chars lourds pour arrêter ceux des russes), ils réussiront à finir de détruire l’Ukraine pour tenter de forcer les Ukrainiens à se rendre… à l’insu des attentistes de tous poils.

  28. rainbowknight dit :

    Pour être honnête les espagnols avaient déjà proposé de donner des Leopard2. Sans doute d’autres pays avaient eux aussi postulé à cette même offre….
    Vouloir souligner le rôle prépondérant de notre président est insultant pour les alliés. N’oublions pas le postulat de préserver la Russie, de garder un dialogue apaisé et courtois avec Vlad le Sanguinaire.
    Voire la fourniture de matériels « obsolètes » avant que le choix de donner des CAESAR ne soit fait.
    Il aura sans doute fallu une « fâcherie » ou un éclair de lucidité pour que la présidence ne comprenne enfin la stratégie du maître du Kremlin : l’annihilation de tout ce qui a trait à la notion de la civilisation ukrainienne. Un autre avait ouvert la voie en voulant éradiquer le « peuple élu »…
    Les Brits sont plus couillus en mettant sur le tapis les MBT et en forçant les allemands a ne plus se cacher. J’aurais préféré un peloton de Leclerc, l’effet d’annonce aurait été autrement plus grand et décisif..
    Les ukrainiens ont démontré être pragmatiques et ingénieux. J’imagine un GOM articulé autour des matériels allemands Leopard2, PzH2000,Gepard, Marder et autres made in Germany pour éviter une logistique trop anarchique.
    Un autre GOM pourrait être plus diversifié en voyant les « produits » américains, britanniques, français et autres se côtoyer pour le plus grand bonheur des forces ukrainiennes et cauchemar des logisticiens..
    Les matériels soviétiques/russes servant de réserve avec laquelle les vétérans et réservistes ukrainiens ne seraient pas « dépaysés ».
    Un scénario qui doit déplaire aux généraux russes, découvrir face à eux les armes occidentales qu’ils savent être supérieures qualitativement aux « rossignols » soviétiques…. Game Changer ?

  29. Polmiov dit :

    Bonjour,
    je suis un néophyte sur tout ce qui touche à l’armement militaire. J’ai donc une question, les armées ukrainienne et russe comptent des centaines de miliers d’hommes. Quels réels impactes peuvent avoir une trentaine (ou quarantaine de char) ? J’entends bien que les canons caesar sont extrêments utiles, de par leur porté et leurs mobilités, pour contrer l’artillerie ennemie, mais des chars? en si petite quantité ?
    merci d’avance pour votre réponse.

    • dolgan dit :

      Pourquoi pensez vous que seuls 40 chars (occidentaux, bizarrement les chars soviétique ne comptent pas pour vous) seront livrés ?

    • GUEPRATTE dit :

      @ Polmiov….l’impact ? symboliquement le conflit va basculer…..la réponse sera la mobilisation générale en Russie….soit plusieurs dizaines de millions d’hommes….vous voyez le tableau ? la plupart des gens en France ne réalisent pas ce qui va se passer ,(sauf dans le milieu ouvrier ou on est beaucoup moins con que chez les intellos.. ),….ces bonnes ames ne réalisent pas ,en bonnes chévres Occidentales qu’elles sont , car anesthésiées par 80 ans de paix, regardent la guerre se mettre en place sur le pas de leur porte tout comme des vaches regardent passer les trains en ruminant avec leur air bovin …

      • précision dit :

        « la réponse sera la mobilisation générale ». Vous faites dans la boule de cristal, là. Pour le moment je n’ai pas vu d’indications de mobilisation générale, et je doute que ce format soit soutenable à court terme, surtout en terme d’équipement. Les sources évoquent plutôt l’hypothèse de nouvelles vagues de mobilisation.

        Ce que je regrette c’est que vos « chèvres » (les moutons de Panurge ne seraient-ils pas plus appropriés?) ne se contentent pas de voir la guerre se mettre en place: elles y contribuent sans vraiment chercher de solution autre que militaire.

        • GUEPRATTE dit :

          @ précision ! je suis d’accord avec vous…De Gaulle disait que les Français sont des veaux ….mais avec la nouvelle théorie du genre, ils sont désormais passés de veaux à génisses ….

      • Moddus dit :

        La guerre ne se met pas en place, elle est effective depuis bientôt 1 an, par la faute des visée expansionniste de Poutine.

        Et pour la mobilisation générale, elle est déjà en cours. 300K hommes ont déjà été appelés, et on parle de plus en plus d’une deuxième vague de 500K.
        Si la population russe accepte sans broncher d’aller à l’abattoir, tant pis pour eux. Mais j’espère bien que la France continuera d’aider l’Ukraine à se défendre !

      • lgbtqi+ dit :

        tandis que vous, intelligent, vous avez la solution : la soumission, telle que préconisée en vos différents posts.

        Aber, vielleicht sollte ich Deutsch sprechen, comme ce serait le cas si on s’était soumises en 1940.

      • joe dit :

        L’Ukraine est toujours un état souverain. A part les habituels excité des plateaux TV russes, la grande majorité est silencieuse et attend que le dictateur en place cesse de les appauvrir. Le jour ou il y a mobilisation générale, je ne donne pas cher de Vlad. C’est un trop gros danger pour lui. Il préférera continuer sa « mobilisation » partielle » (dont la limite est actuellement fixé à 1,5 million) et tenter de faire perdre la combativité des Ukrainiens en 2023 voir plus en commettant toujours plus de crimes de guerre. Faire tuer ou blessés 300.000 russes par an n’est pas un souci pour Vlad. La vie des russes ne vaux rien… sauf lorsqu’il s’agit de prétendre qu’ils sont « génocidés » au en Georgie ou au Donbass et envahir un pays souverain. L’URSS affirmait après 9 ans de guerre en Afghanistan qu’ils allaient gagner et ne partiraient jamais… Ils ont déjà 4 fois plus de pertes en hommes et matériels en 9 mois + les sanctions qui continuent à impacter toute l’économie russe et son futur. Plus aucun investisseurs, plus de technologie Occidental ni Chinoise ou japonaise. PLUS d’armes pour l’Ukraine est la seule solution.

      • vno dit :

        Pas de panique GUEPRATTE… Les Russes s’ arrêteront au Rhin au pire ! Sauf si les Américains nous privent de notre dissuasion bien sur pour rester les seuls interlocuteurs de Moscou sans prendre le risque de devenir leur cible ! On en reparlera quand nous saurons qui a fait péter nord Stream !

        • aleksandar dit :

          Les soviétiques avaient déjà prévu de s’arrêter au Rhin.
          Donc tout va bien !

    • Moddus dit :

      Si ces chars sont les seuls livrés à l’Ukraine, alors effectivement l’impact sera très limité.
      Mais cette livraison peut surtout servir de déclic pour que les autres emboîtent le pas, et entraînent des livraisons beaucoup plus importantes (la Pologne, la Suède et la Finlande ont déjà annoncées pouvoir en livrer si l’Allemagne donne son accord).
      Comme on peut effectivement se dire que l’annonce de la livraison D’AMX 10 RC français a pu débloquer des réticences à livrer des marder et des Bradley.

      Tout le monde est OK pour livrer, mais jamais pour être le premier à livrer. Quand 1 a ouvert la porte, les autres suivent assez rapidement.

    • Axer dit :

      Polmiov : En théorie 40 chars ça ne va rien changer (qui dit que seul ce nombre sera livré ?), Poutine aligne théoriquement 4 ou 5.000 chars sur les 14 ou 15.000 qu’il avait en réserve. Donc 40 chars Leopard II ne changeront pas substantiellement le front. C’est surtout un passage symbolique. On passe de la livraison de casques à celui d’une machine pouvant détruire 2, 4, 10 chars russes pour chacune des machines livré. C’est plus offensif comme « passage de témoin ». Mais ça change pas fondamentalement le front. Si par contre la Russie continue son offensive, qu’elle touche par exemple la Pologne par mégarde, ou à la Roumanie, là l’Otan sera en droit de défendre un de ses membres (Pologne ou Roumanie), à ce moment là, on change de dimension, réellement. La Russie et son armée, même ayant 5 millions d’hommes sera pas à la hauteur (sera-t-elle capable de mobiliser et équiper une telle masse, et son économie suivra-t-elle ?), car ce jour-là, les forces de l’alliance pourront faire de l’interdiction aérienne, lancer une nuée d’hélico apache tueurs de blindés, voir même lancer des offensives terrestres. La dissuasion nucléaire ne pouvant jouer, son utilisation reviendrait à détruire l’humanité, alors soit la Russie capitule rapidement, soit c’est l’Otan (peu probable vu la supériorité technique de l’alliance atlantique). Mais en tout état de cause le monde sera transformé pour longtemps. Le plus dur n’est pas de commencer une guerre mais de la finir.

  30. Alain d dit :

    L’AS-90, manque la photo, c’est celui qui avait gonflé de calibre x** à x52 ?
    Qui a un truc commun avec les Krab?
    30 exemplaires en 155 mm x52, c’est une belle livraison !
    Sinon, je n’échangerais pas trois Challenger-2 contre un Leclerc, ni deux Challenger-2 contre un Leopard-2.
    Le Challenger-2 doit être moins manœuvrable et moins rapide qu’un T90 modernisé.
    Mais ces chars un peu dépassé aideront tout de même bien les forces ukrainiennes, déjà parce qu’en face le parc de chars suit un régime d’amaigrissement accéléré. Et que les industries russes vont avoir du mal à relancer les fabrications avec du rythme.
    D’autant plus que la tirelire de Poutine va commencer à s’épuiser, et que les composants occidentaux font défaut, et que certains d’entre-deux seront difficiles à remplacer à court terme, avec une qualité équivalente.

    Collatéral:
    12/01 Lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme : la DGCCRF mène une action coup de poing dans les Alpes-Maritimes
    « Cette opération s’inscrivait dans le cadre du dispositif renforcé de sanctions mis en place par l’Union européenne et les autorités françaises en réponse à l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Elle a fait ressortir que 60% des opérateurs contrôlés par les services de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes précités méconnaissaient ou n’appliquaient pas leurs obligations en la matière. »
    https://presse.economie.gouv.fr/12012023-lutte-contre-le-blanchiment-des-capitaux-et-le-financement-du-terrorisme-la-dgccrf-mene-une-action-coup-de-poing-dans-les-alpes-maritimes/
    Démantèlement de la plus importante fabrique de cigarettes de contrefaçon en France
    https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/trafic/demantelement-de-la-plus-importante-fabrique-de-cigarettes-de-contrefacon-en-france_5604329.html.

    Munitions 105 mm AMX
    Les « F3 » au catalogue, ne serait-ce pas les cartouches adaptées?
    https://www.nexter-group.fr/sites/default/files/2020-05/20180604%20Nexter%20-%20Catalogue%20Ammunition.pdf
    Enorme catalogue de notre champion !
    Je vois des « 105mm AMMUNITION FOR AMX-1O RC GUN »:
    HE F3B, HEAT F3B, APFSDS F3, HEAT-TP F3A.
    Donc, dès lors que la France avait décidé de livrer des AMX 10-RC, et connaissant l’intensité des combats sur le front ainsi que le taux de consommation élevé des munitions qui en résulte, il fallait passer commandes.
    Faut arrêter le cinéma, soit la France a suffisamment de munitions en stock à l’instant T, soit la commande devrait déjà être cogitée avec Nexter, à défaut d’être passée.
    Certes, mais je n’ignore pas qu’on ne nous dit pas tout, et que beaucoup d’actions et de négociations sont préparées bien en amont de la communication officielle.

    • Castel dit :

      C’est vrai que ce char semble présenter quelques inconvénients, mais par contre, sa résistance ne reste plus à prouver, d’après Wikipédia, lors d’une embuscade durant la bataille de Bassora, il aurait encaissé le tir de 14 RPG, ainsi que d’un Milan double ogive, ce qui parait-il ne l’a pas empêché de rejoindre sa base pour y être réparé !!
      Sur ce plan au moins, cela devrait être un atout incontestable durant une confrontation sur le terrain, notamment sur le fait qu’il devrait être assez peu sensible aux attaques de drones par exemple….

      • vno dit :

        Les attaques de drone ont eu lieu majoritairement sur des véhicules à l’arrêt, donc un AMX10 RC n’est pas moins exposé.

  31. Math dit :

    Ça pose quand même quelques questions cette affaire. Pour nous. A quoi ça nous sert d’avoir 200 chars en dotation quand il s’en perd 50 à 100 par mois en Ukraine? Et pour 200, pourquoi les faire seule. S’il est vrai que le char est l’ultima ratio, alors on a une notion de ratio qui n’est pas très raisonnable. Et à quoi ça sert de commander 200 MMP quand la Russie produit 150 chars par mois.

    • dolgan dit :

      Vous aimez les chiffres absurdes. En voilà un autre: notre seule dotation de bonus suffirait à détruire le Total des mbt perdus jusqu’à présent par les Russes.

    • LEONARD dit :

      @Math
      Ca pose surtout la question de la fiabilité de l’Allemagne en tant que fournisseur d’armement puisqu’il faut demander son autorisation avant toute utilisation.
      Et c’est fondamentalement l’argument qui va faire que Scholtz va accepter la livraison de LEO-2 polonais, finlandais, canadiens, hollandais….. Avec ses palinodies, il est en train de tuer les exportations de son industrie d’armement en Europe du Nord et de l’Est. Ce ne sont pas les Ukr, ni les missiles RuZZes, ni même les U.S qui vont le décider, c’est Rheinmetall.
      Au passage, il n’est pas possible de faire des coopérations d’armement avec un tel système politique et des non-décideurs de ce genre.

      • Axer dit :

        Il me semble également que l’Espagne avait dit vouloir livrer 40 Leopard II l’année passée, elle a changée d’avis suite au refus allemand ? Les canadiens en ont également et les hollandais en opéraient des centaines (plus de 300), mais quand on voit comment les allemands géraient leurs parc, on se demande si la « légende » du Leopard II n’est pas sur-estimée (plus de 10 perdus par les turcs contre des miliciens de l’Etat Islamique). ça va être chaud cette affaire, peut-être que les allemands refuseront des livraisons juste pour continuer à vendre des centaines de chars nouvelle generation dans un futur plus ou moins lointains, ou proche…ça dépend.

      • Harambe dit :

        Le plus drôle, c’est que les allemands s’offusquent que les suisses refusent la réexportation alors qu’ils font pareil pour les espagnols, etc…

    • rainbowknight dit :

      Le pire des scénarios c’est ultima ratio, l’Armageddon pour tous…
      Malgré l’effondrement du bloc de l’Est les armées occidentales et orientales d’Europe ont gardé une capacité, amoindrie, à déployer une force conventionnelle suffisamment dissuasive pour qui serait tenté de s’attaquer à elles.
      Les traités élaborés et ratifiés par beaucoup permettent de communautariser les forces. L’alliance pouvant contenir toute velléité envers l’un ou l’autre des pays signataires. Les seules armées européennes devant être en capacité de contenir un ennemi non avoué : la Russie.
      L’agression contre l’Ukraine montre la pertinence d’avoir su préserver des forces conventionnelles modernes mais souligne la faiblesse de l’Europe : son incapacité à élaborer une défense commune en cessant ses querelles de clocher. Mais ce serait là sacrifier nationalisme ,patriotisme et indépendance dans l’esprit de beaucoup des citoyens européens.
      La construction d’une force européenne comme le souhaitait un ancien président des USA ne serait sans doute pas une affaire pour l’économie américaine.. Une Europe unie serait une concurrente redoutable pour la première puissance. Imaginer un jour fusionner les programmes SCAF et Tempest ça ferait trembler…
      Diviser pour régner !

    • précision dit :

      C’est pourtant évident: s’il devait y avoir une guerre ouverte contre la Russie à l’Est, s’ajouteraient probablement aux Français les Polonais, Anglais, Allemands, Italiens, Américains, et un tas d’autre pays plus petits.
      Donc multipliez vos 200 par 10 au moins, et vous avez de quoi tenir plus d’un an jusqu’aux prochaines livraisons.

      Vous voudriez qu’on gâche plus? Tout ce qui est excessif est insignifiant.

      • lgbtqi+ dit :

        « Tout ce qui est excessif est insignifiant » : à communiquer d’urgence à la poutinie, à ses troupes et à ses propagandistes.

      • Prolegomen dit :

        La notion d’alliance échappe bien souvent à nombre de contributeurs de ce site qui s’imaginent 4 fois par jour la France entrant seule dans un conflit de haute intensité face à un ennemi imaginaire plus fort et mieux préparé.
        D’où la liste au père noël : 2 voir 3 GAN, deux fois plus de sous-marins, 3 fois plus de rafales, et allé, si j’osait, autant de Leclerc que la Russie a de T-72. Mais bon, le french bashing de ces « patriotes » est pour notre bien à tous, nous autres vendus aux US et à l’OTAN, ou l’UE, ou l’Allemagne… désolé je m’y perd un peu. On est sur quel bouc émissaire cette semaine?

      • Roro94 dit :

        Ah oui la belle armée austro hongroise que voilà ! Où personne ne se comprend d’un SGTIA à l’autre.
        C’est un modèle qui a fait ses preuves, allons y quoi

    • Raymond75 dit :

      Mais nous on ne risque rien : on balance sur l’ennemi (Russe par exemple) une bombe nucléaire tactique avec un post-it « il ne s’agit que d’un simple avertissement et pas d’une attaque nucléaire », et alors Poutine s’écrase. Pas besoin de 10, 200, 500 ou 10 000 chars !!!

      • précision dit :

        Un défaut du raisonnement c’est que l’ennemi pourrait aussi envisager la même approche criminelle. Qu’est-ce que cela résoudrait? Pas forcément grand chose, et le risque pour l’humanité élevé. Il est heureux que les dirigeants des deux bords se soient retenus pour le moment de faire ce genre de bêtise – que ce soit par principe ou par intérêt.

      • GUEPRATTE dit :

        @ raymond…..Et quand à nous aprés l’envoi de notre post it ,on sera écrasés en retour par la livraison d’un collissimo en plutonium Russe….et ils n’auront meme pas besoin d’envoyer leurs 14.000 T. 72 jusqu’à Paris ou Berlin !!!

        • Alain d dit :

          @GUEPRATTE
          14.000 T72?
          Vous êtes toujours aussi toujours aussi comique.
          La Russie n’a pas 14 000 T72.
          Et elle est très douée pour revendre ses matériels d’occasion.
          Et sur le parc total de T72, une grande partie ont été retiré du service actif, donc ne sont pas modernisés. Et même sans modernisation, les remettre en état de fonctionnement prend du temps et coute cher.
          Et ça reste du rafistolage!
          Pourquoi donc la Russie relance son usine de T72?
          Et les chars russes n’ont pas atteint le centre de Kharkiv, ni de Kiev, par quelle magie pourraient t’ils atteindre les banlieues de Berlin ou Paris? Avec quelle protection aérienne? Puisque l’aviation russe ne se risque même plus sur l’Ukraine libre, et n’a donc pas la maitrise du ciel contre une nation sous-équipée en aéronefs, anti-aériens (missiles et radars), autant quantitativement que qualitativement?

          • précision dit :

            « une nation [l’Ukraine] sous-équipée en […]anti-aériens (missiles et radars), autant quantitativement que qualitativement? »
            Parfois on se demande comment de telles absurdités peuvent être écrites…

            D’accord néanmoins avec le reste du commentaire: sur les 10.000 T72 à l’inventaire lors de la chute de l’URSS, il peut difficilement en rester 14.000, il y a peu de risques que les pertes aient été compensées par la production.

    • Carin dit :

      @Math
      Vous vous rendez compte du boulot que représente 150 chars à sortir par mois… rien que l’usinage des canons, ça demande beaucoup de temps… alors la fabrication et l’assemblage du reste, c’est pas des Clio, et surtout c’est pas des chaînes de montage robotisées…
      Pour sortir 150 chars lourds par mois, il faut que l’ensemble de l’industrie russe s’y colle, et encore, la montée en puissance prendrait de très nombreux mois avant d’arriver à votre chiffre.

  32. stephane08 dit :

    Les livraisons au compte goutte, traduisent la méfiance de certaines nations à ce que leur armée ne se pas retrouve un jour face du matériel livré, mais aussi la perspective d’une prochaine négociation de paix, aux vues de l’incapacité des deux camps à parvenir à une victoire sur le terrain.

  33. GUEPRATTE dit :

    Nos experts jouent à l’apprenti Frankenstein en partant du principe qu’on peut faire la guerre à la Russie sans souci ,puisque on parie qu’elle n’ira pas jusqu’à l’emploi de ses armes nucléaires…… donc pas de limites en armes pour les Ukrainiens puisque on ne risque rien …………soit !! alors si ce sont les memes experts que pour le covid et la crise des subprime ,alors on est mal barrés bwana

    …..Personne de sensé ne peut espérer l’effondrement total de la Russie pour qu’elle se transforme du jour au lendemain ,en une incontrolable terre à la Mad Max , soit un Babylone de l’ultra violence de gangs réparti sur 11 fuseaux horaires ,autrement dit un Johannesbourg à la Russe qui ferait la moitié de la planéte …….surtout avec 6500 tetes nuc lachées librement dans la nature, tel des taulards de droit commun , relachés dans la nature….
    Ce qui est déguelasse chez les Occidentaux dans cette histoire ,c’est qu’on fait finalement et trés égoistement, le tout sans avoir à risquer un seul mort chez nous ,la guerre aux Russes via les Ukrainiens , que nous allons honteusement et lachement utiliser comme chair à canon POUR NOS INTERETS ……………et donc au final , nous allons prolonger terriblement les souffrances de l’Ukraine ….En général quand il y a un brasier on l’éteint et on n’y jette pas de l’huile impunément…je prends le pari que si çà s’embrase totalement en Europe ,parce que çà va s’embraser c’est une certitude mathématique , l’histoire jugera les Occidentaux trés trés sévérement pour avoir propagé et alimenté le mal…je rappelle aux bonnes ames ,que l’enfer est toujours pavé de bonnes intentions pas vrai ????

    • lgbtqi+ dit :

      « l’histoire jugera les Occidentaux trés trés sévérement pour avoir propagé et alimenté le mal… »

      … et félicitera poutin d’avoir lancé ses hordes de taulards, violeurs et assassins sur les populations ukrainiennes.

      Товарищ предатель

    • joe dit :

      Merci pour ce morceau de propagande en ligne direct e radio-Kremlin. Un indice: personne ne souhaite ou n’a envisager d’envahir la russie. C’est la russie de Vlad qui agresse un pays souverain. Ce pays doit donc recevoir toutes les armes nécessaires. Slava Ukraine comme ils disent. Total respect pour ce peuple.

    • Castel dit :

      Vous avez raison, personne de censé ne peut espérer l’effondrement total de la Russie, mais il me semble qu’une majorité de dirigeants occidentaux souhaite voir la nature du régime changer.
      Mettons les choses au point ; personne n’a vocation à imposer sa vision des choses sur le plan sociétal, si la Russie refuse le modèle démocratique occidental, c’est son droit, du moins si la population l’accepte, par contre, il y a deux type de régime que la communauté internationale ne peut admettre ; ceux qui massacrent leur population, comme on l’avait vu au Cambodge, en Irak, ou aujourd’hui en Birmanie, mais aussi, et surtout les régimes qui veulent profiter de leur puissance militaire pour imposer leur domination aux autres, comme c’est le cas du régime poutinien aujourd’hui….
      Par contre, en cas de changement de régime en Russie, ce serait sans doute l’intérêt de l’Europe occidentale de retrouver un partenaire suffisamment puissant pour pouvoir équilibrer les choses sur le plan mondial face aux deux super puissances que sont les Etats Unis et la Chine.
      Mais ce n’est pas en continuant sa course aux armements nucléaires, qui en pratique ne sert pas à grand chose, mais plutôt en investissant ces sommes colossales dans une industrialisation du pays, très en retard par rapport à ce qu’il devrait être capable de posséder !!
      Voila le seul « effondrement » que l’occident devrait souhaiter ; c’est à dire la transformation d’une nation belliqueuse eu une nation pacifique et industrieuse, certes dotée d’une armée classique capable de se défendre, et donc modernisée, mais en abandonnant sa menace nucléaire permanente, et en respectant la volonté des peuples avoisinants , sans tenir compte de l’époque soviétique qui date d’un autre temps !!

      • GUEPRATTE dit :

        Un changement de régime en Russie ??? mdr ….à l ‘américaine alors avec un pantin pro US !!! c’est à dire pacifique et industrieuse obéissant comme un caniche à l’oncle sam….moi j’en veux pas ! la communauté internationale ce n’est pas que les USA et l’Europe !! alors va falloir arreter avec ces conneries !! les Africains sont pro Poutine tout comme l’Asie le Moyen Orient et l’Amérique du Sud …Bref 7 millliard de personnes….

        • La grande Vladouille dit :

          Mon dieu… même les martiens sont pro-russes d’après Sputnik … faudrait redescendre sur Terre un jour… ils sont où ces fameux soutiens sur le terrain? Les légions de « volontaires » ? Les aides gouvernementales ? Rien, presque rien.. ça c’est la réalité.

        • Castel dit :

          Pourquoi un nouveau régime serait il dirigé par un pantin pro US ?
          Il y a de de nombreux exemples dans le monde de régimes qui ne sont ni les caniches des Américains, et qui n’essayent pas pour autant de dominer les pays plus faibles qu’eux.
          Je pense par exemple à l’Inde qui est un pays qui essaye d’avoir une politique neutre dans ce conflit, tout en condamnant fermement l’agression russe en Ukraine.
          Je cite cet exemple parce qu’il s’agit d’un grand pays, mais on en trouverait bien d’autres….
          D’ailleurs, pour l’Europe, ce ne serait pas intéressant qu’un régime trop pro-Américain se mette en place en Russie, car c’est justement plutôt d’un régime faisant contrepoids que l’Europe occidentale aurait besoin, mais plutôt d’un régime pacifique, respectant ses voisins et aidant celle-ci à se dégager progressivement de l’emprise U.S.
          Mais, vous ne voyez apparemment que l’option militaire, ce qui montre bien votre point de vue sur les relations internationales !!

      • fabrice dit :

        « Modèle démocratique occidental »…. C’est quoi ? Aucun rapport entre la Monarchie constitutionnelle britannique, les régimes parlementaires allemands ou italiens ou la république présidentielle française…Il n’y a pas un modèle mais des modèles.
        Quand à l’UE la Commission qui a l’essentiel des pouvoirs n’est même pas élue. je rappelle que le Parlement européen n’est que figuratif.

    • beber dit :

      « et donc au final , nous allons prolonger terriblement les souffrances de l’Ukraine  » argument utilisé par les Russes .
      Et ça c’est pas aussi l’enfer pavé de bonnes intentions? Cyniques et perverses surtout.

    • Mal de mer dit :

      Pour que le brasier s’éteigne, il suffit que Poutine retire ses troupes.
      Aider les ukrainiens à se défendre est avant tout conforme aux intérêts des ukrainiens.

    • Alain d dit :

      « donc pas de limites en armes pour les Ukrainiens puisque on ne risque rien »
      Si justement, les occidentaux livrent au compte-gouttes.
      Trop lentement à mon avis, notamment pour les anti-aériens, pour protéger Lviv, Kharkiv, Kiev, Soumy, et le centre de la boucle du Dniepr (Dnipro, Zaporijjia, Kryvyï Rih), pour les frappes russes les plus rapides qui viennent du nord, région de Koursk et Belgorod, plus difficiles à intercepter, notamment les X-22.

      14/01 Salve de 38 missiles russes
      Un missile sur une grosse résidence à Dnipro, la résidence est totalement éventrée.
      https://t.me/TCH_channel/69253
      Cette mère qui vient d’y perdre son fils, maudits les russes.
      Cette haine se généralise parmi les ukrainiens, et crée totalement l’inverse du but recherché par Poutine, c’est à dire amener Kiev à des négociations le plus rapidement possible.
      https://www.rfi.fr/fr/europe/20230114-ukraine-apr%C3%A8s-une-frappe-russe-sur-un-immeuble-%C3%A0-dnipro-la-recherche-de-survivants
      https://t.me/Tsaplienko/24465
      Elena, une ex-russe sur Poutine :
      « Lui, le sauveur ? Je veux qu’il crève. Je parle mal l’ukrainien parce que je suis née en Russie, à Rostov. Mais toute ma vie est ici. Je veux le dire : j’aime l’Ukraine. Je crois en notre victoire »
      « Que mes proches en Russie entendent notre peine. Ils ne me parlent plus. Ils ne comprennent pas ce qui se passe ici. Pourquoi nos enfants doivent-ils vivre dans la peur ? Dans la cave, sous les bombes, et voir tout ça ? Pourquoi ma petite-fille doit avoir peur des sirènes ? »
      Redoutable image, Arsen Dzodzaiev / Hromadske :
      https://www.francetvinfo.fr/pictures/hgt-I3M7e_4_P0t3VQ8zE2TsUqo/0x107:2048×1259/1320×743/filters:format(webp)/2023/01/15/63c4487579458_image.jpeg
      Mise en scène ou pas, peu importe, elle représente bien la réalité des crimes de guerre !
      Le missile croisière qui a effondré cet immeuble est un X-22, théoriquement conçu pour attaquer des porte-avions. Frappe réalisé par un Tupolev Tu-22M3 depuis la région de Koursk.
      Le 15 à 02H50, le bilan provisoire : 38 personnes extraites des décombres, 14 morts dont 1 enfant. 73 personnes blessées, toutes hospitalisées, dont 14 enfants. 26 personnes étaient manquantes et recherchées.
      Le 15 à 19H00, le bilan passe à 30 morts.
      Le 16 à 07h30, 35 morts dont 2 enfants
      Le 16 à 21H00, 40 morts dont 3 enfants, manque encore 25 personnes à l’appel, donc le bilan va encore méchamment s’alourdir.
      Encore une superbe réussite de l’Etat-major russe.
      Depuis le 24/02, + de 210 missiles X-22 ont été lancés sur l’Ukraine. Aucun n’a pu être intercepté.
      Un officier ukrainien de l’armée de l’air : « Seuls les systèmes de missiles antiaériens, qui à l’avenir pourront être fournis à l’Ukraine par des partenaires occidentaux (Patriot PAC-3 et SAMP-T), sont capables d’intercepter ces cibles aériennes »

    • Carin dit :

      Tu devrais faire un reset… ça doit faire une vingtaine de posts entre toi et tes multiples pseudos, ou on lit la même rengaine…

  34. jerome dit :

    Londres va envoyer une douzaine de Chally2 , nous une poignée d’AMX ; l’Allemagne une autre poignée de Marder à canon de 25mm ; et pendant ce temps l’autre taré du kremlin rassemble des milliers d’obus, missiles, « soldats » et chars lourds. continuez , les frileux de l’OTAN et de l’Europe, laissez encore plus de temps à tonton Adolf du kremlin en réfléchissant si donner 3 chars ça risque pas de l’agacer trop..!! et quand, épuisée de se battre avec des échantillons, l’Ukraine sera défaite malgré ses exploits, vous pleurerez de peur avec les russes à nos frontière et nos « arsenaux » (lol !) vides !! tas de lâches pleutres , les mêmes qu’en 1938.. Les mêmes erreurs vont engendrer les mêmes conséquences si on ne se décide pas très vite à envoyer du lourd à la pelle ! c’est maintenant, quand les russes sont à genoux, qu’il faut les « raccompagner » à leurs frontière, pas dans 3 à 6 mois quand ils auront reconstitué leurs stocks ; et que nous serons à poil ! faut pourtant pas être sortie de l’école de guerre pour comprendre ça… bref on verra bien que voulez vous ! en attendant, l’esprit collabo bien Français se manifeste toujours, laissons Adolphe poupou le magnifique prendre l’Ukraine, avec un peut de chance, comme ça, il nous oublieras ! la politique de l’autruche, la tête dans le sable et le cu° offert…

    • GUEPRATTE dit :

      à Jérome ………….les Russes sont déjà à nos frontiéres depuis 1945 !!! la différence avec 1938 c’est qu’à cette époque il n’y avait pas 6500 tetes nucléaires en jeu ….capito ?? alors comme une guerre nucléaire c’est pas grave pour les vat en guerre , alors surtout attaquons vite et massivement les Russes car on ne risque rien parait il !! aprés tout le Japon s’en est bien relevé d’avoir reçu que 2 bombes atomiques pas vrai ???? faut etre sorti de l’école de guerre pour comprendre çà pas vrai ??

      • lgbtqi+ dit :

        couchez-vous ! et enseignez autour de vous comment apaiser les ardeurs russes.

        La dignité et la liberté, sont des notion petit-bourgeoises. Céder, là est le bien suprême. Céder toujours plus pour toujours plus de bien suprême.

    • vno dit :

      Pas de panique Jérôme, tout se déroule selon les plans. Pour la Pologne en 1939, cela a duré un mois…15 jours pour nous si on omet la Marine, la résistance de Dunkerque et le refus de certains fort de la ligne Maginot de déposer les armes! Les Anglais ont récupérés les formations longues juste à temps pour la Bataille d’Angleterre et de l’Atlantique en merdant complétement avec nos marins ! Effectivement pour vous rassurer, il ne serait pas idiot de former au cas ou des Ukrainiens au moins à la théorie sur nos matériels qui ne sont pas destinés à leur être livrés. Style SNA, Frégates, Rafale, Leclerc et autres… avec des statuts style légion étrangère et apprentissage du Français et de l’Anglais ! Les volontaires chez nous ne courent plus les rues depuis que le mot Europe a remplacé le mot France et nous sommes face à un conflit qui se terminera à la mort de Poutine par une situation comme la Corée ou l’Indochine et ou les supplétifs étrangers ont beaucoup donnés.

    • Alain d dit :

      « faut pourtant pas être sortie de l’école de guerre pour comprendre ça »
      Evidement !
      Et plus cette guerre va durer et plus la reconstruction coutera chère.
      Les économie faites maintenant nous obligerons à débourser bien plus à l’avenir.
      Les géants du BTP et de l’électrique apprécieront, mais les industries qui ne participeront pas à la reconstruction seront perdantes. Elles trinquent déjà nos industries, et plus le conflit durera et plus l’EU va trinquer. Et l’argent qui ira dans la reconstruction n’ira pas dans les recherches et développements européens. Et à un moment ou à une autre, il faudra effacer une partie des dettes de l’Ukraine, qui a fait le job, même si bien aidée par des nations étrangères. Il faut donc aider l’Ukraine à éjecter au plus vite les envahisseurs violeurs et tueurs d’enfants.

      Aides étrangères à l’Ukraine, + de 113 Md€
      Militaires (1/4), financières (1/2) et humanitaires (1/4).
      UE : 52 Md €
      USA : 48 Md, dont 23 militaire
      « Le Royaume-Uni, le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Chine, le Japon, la Norvège, la Corée du Sud, la Suisse, Taïwan, la Turquie et l’Inde » : 13 Md.
      1/4 de ce qu’a donné l’UE pour ce groupe, qui n’a pas trop forcé, notamment le Canada et le Royaume-Uni. Le psychopathe brexité et frustré piaffe beaucoup (piétine et la ramène), mais pas plus !
      https://minre.gov.ua/news/mizhnarodna-dopomoga-ukrayini-perevyshchyla-113-mlrd-yevro
      Psychopathe : manque d’empathie et de compassion, parce que c’est bien ce que se cache derrière l’habitude des dirigeants britanniques, Johnson en tête (l’affairiste fiston de Trump) depuis février 2022, si ne ne me trompe pas? Avec en arrière-plan une seule motivation, se refaire une santé après le Brexit, en rappelant en permanence sa proximité avec les Etats-Unis, en sous-entendant que l’UE ne ferait rien pour Kiev.
      C’est bien les Etats-Unis qui ont fait le job, mais le Royaume-Uni est très fort dans l’enfumage.

  35. Catoneo dit :

    Le premier escadron Challenger anglais en précède sans doute trois autres, puisque j’ai lu quelque part qu’ils pouvaient donner 50 unités. Avec les blindés US d’infanterie promis et la reconnaisance AMX10RC, les Ukrainiens pourront construire quelque chose qui a du sens à l’offensive.

    • Carin dit :

      @Catoneo
      Disons que si les ukrainiens emploient ces challengers, sous la protection offensive des AMX10, et des 25 mm américains et 20mm allemands sur les côtés (et c’est comme ça qu’ils seront employés), en liaison directe avec l’artillerie à l’arrière., je ne vois pas trop ce qui pourrait arrêter une telle concentration de forces, qui aurait décidé d’avancer. Et c’est ce qui va arriver, nos amis ukrainiens n’ont plus assez de matériels pour lancer une contre-attaque au cœur de l’hiver… ils stockent donc les munitions et préparent les troupes de relève fraîches, et lorsqu’ils auront tout planifié, ils vont déclencher ce que nos amis russes vont appeler l’enfer, et récupérer au moins 10% de ce que les russes contrôlent encore aujourd’hui, et sur tous les fronts, les dents de dragons et autres fossés n’y changeront pas grand chose.

  36. précision dit :

    Il n’y a pas grand chose à attendre des anglais pour calmer le conflit: ils cherchent une solution exclusivement militaire conduisant à une forme de capitulation Russe, et étaient sur cette lignée depuis des années; on pourrait même y voir une tradition pluriséculaire. Mais je serais curieux de savoir pour quelle raison la ministre de la défense allemande Mme Lambrecht a démissionné. Certaines rumeurs disent que ce serait lié à une vidéo du nouvel an, certes médiocre, mais où elle ne dit vraiment rien d’extraordinaire donc il est douteux que cela ait changé la donne. Est-elle partie pour une question d’incompétence, ou représentait-t-elle une ligne de conduite qui déplaisait, par exemple en n’étant pas assez belliciste pour certains? Ce n’est qu’une simple hypothèse de ma part, mais en tout cas les Allemands n’étaient pas ceux qui poussaient le plus à l’escalade, et Mme Lambrecht fait partie du SPD, qui est moins belliciste que les Verts en ce moment en Allemagne.

    • dolgan dit :

      Ah les méchant occidentaux bellicistes. Heureusement la Russie est pacifiste, elle protège l Ukraine des terribles occidentaux.

    • lgbtqi+ dit :

      en toute rigueur on ne peut s’empêcher de constater l’empressement qui affecte votre jugement et qui convoque une opposition très arbitraire entre fourniture d’armes et recherche d’apaisement. En effet, en toute précision, que faites-vous de la probabilité d’amener à une négociation en mettant chaque protagoniste au même niveau militaire ?
      Il y a bcp plus souvent de négociations entre malabars qu’entre un malabar et un chétif…

      • précision dit :

        « en toute précision, que faites-vous de la probabilité d’amener à une négociation en mettant chaque protagoniste au même niveau militaire »

        Si l’objectif était réellement la négociation avec des compromis sérieux des deux côtés, j’en serais très heureux. Mais je n’ai vu aucun signe allant en ce sens. En fait j’ai plutôt l’impression en lisant les articles favorables au camp occidental que les victoires ukrainiennes les ont plutôt incités à ne pas faire de compromis et à récupérer la Crimée par la force, ce qui a peu de chances de conduire à la paix. Les propositions que j’ai vu hypocritement mises en avant comme des « concessions » n’avaient pas de chance d’être considérées acceptables par la Russie (ça revenait au tout début de la guerre à : rendez tous les territoires et on verra alors ce qu’on fera pour la Crimée. Puis ensuite à : rendez touts les territoires puis on commencera peut être à négocier. Difficile d’imaginer des conditions plus dures à part une capitulation pure et simple). Côté russe ce n’est pas mieux, et il n’y a aucune offre concrète. En fait, même les turcs qui ont fait des efforts pour promouvoir la paix semblent s’être découragés ces temps ci face à la mauvaise volonté des 2 parties pour négocier.

      • précision dit :

        Petit détail: contrairement aux fadaises que j’ai pu lire souvent, il n’y a pas véritablement de chétif dans la guerre actuelle, le déroulement de la guerre le prouve. L’Ukraine serait peut-être chétive dans une situation hypothétique où elle serait absolument seule mais cela n’a jamais été le cas dans ce conflit : dans la situation actuelle où c’est Ukraine avec soutien OTAN contre Russie il n’y a pas de chétif, et si chétif il y avait dans la confrontation globale, ce que l’avenir seul dira, ce serait peut-être la Russie en termes de moyens militaires, de renseignement, de budget, d’économiqe… Seul le nucléaire et peut-être les effectifs militaires lui permettent d’égaliser plus ou moins par certains côtés. Diriez-vous que l’occident devrait aider la Russie à se mettre à son niveau pour faciliter la négociation ? Vous conviendrez sans doute avec moi que ce n’est ni réaliste ni souhaitable. Mais alors quid de votre argument selon lequel l’équilibre facilite les négociations?

    • joe dit :

      C’est vrai que Vlad lui, fait tout pour calmer le conflit… qu’il a lui même déclencher mais tout n’est que détail.

    • Rémi dit :

      Il est possible que les verts aient eu sa peau.
      Que disaient la RAND des verts? Aveuglés par l’idéologie et incapables de reconnaitre leurs erreurs.
      Bref de magnifiques idiots utiles. Scholtz a tenté de les limtier, mais les USA et leur relais veillent.
      L’allemagne devra faire du ménage aprés la victoire russe. Nous aussi d’ailleurs.
      Nous N#avions aucune raison d’aider les UKR.

    • beber dit :

      « Il n’y a pas grand chose à attendre des anglais pour calmer le conflit »
      Ce que vous appelez calmer le conflit serait de ne plus livrer d’armes aux Russes en faisant semblant de croire que les Russes se calmeraient aussi.
      Rappel l’Ukraine n’a pas envahie la Russie, la Russie a envahie l’Ukraine.

    • Axer dit :

      Dans les guerres napoléoniennes l’angleterre était avec ses alliés prussiens, autrichiens et russes. Je penses que le vent a commencé à changer depuis que la famille de Nicolas II a été exécutée, il était finalement cousins de familles allemandes et britannique. Puis la révolution bolchevique n’a rien résolue. La France et la GB ont fait la campagne de Crimée un temps, on se souvient de la charge de la cavalerie légère. Les ressentiments sont profonds, Churchill n’aimait pas trop la politique de Staline, la politique du rideau de fer n’a rien résolu et les attaques des opposants au Novitchok a heurté la sensibilité des british. Tout concorde à ce que les britanniques ne pardonnent rien à Poutine.

  37. Alf dit :

    Bien sûr que les questions logistiques, de formation et de soutien en service sont fondamentales. En plus d’obtenir des équipements, il faut être formé à leur utilisation. Pour un char, ça ne consiste pas seulement à le faire rouler mais aussi à utiliser ses systèmes d’arme et autres, dont ses systèmes de communication, pour lesquels il y a aussi la question de l’interopérabilité.
    Il faut par ailleurs former des operateurs de maintenance, avoir des pièces de rechange dont il faut gérer le stock, etc… Quand on sait comme c’est déjà compliqué à mettre en œuvre dans des conditions de paix avec des équipements choisis, on peut imaginer la complexité du problème avec un nombre incalculable de systèmes différents (et encore, je n’ai pas parlé de la langue, du lieu des formations, etc…)

    • Axer dit :

      Les Ukrainiens c’est pas comme nous en France, où des partis politiques débilards ont tout fait pour mettre des plafonds et des grilles partout, ils ont bridés l’esprit de nos jeunes et plus personne n’ose plus parler, faire des choses, créer et développer des biens et des services. On est devenu une société « finie », ou en voie de l’être. Les Ukrainiens n’ont aucun choix possible, soit ils s’organisent et résistent, soit ils meurent (leur pays plutôt). En 2014, lors de l’invasion de la Crimée, on avait vu des reportages sur des pharmaciennes qui étaient devenues officier d’unités de combat car elles savaient faire de la gestion de stock et qu’elles avaient fait des études supérieures. On saurait faire ça chez nous ? Non, car chez nous, si les militaires d’active ne le font pas, la société civile est incapable de venir remplacer ou suppléer les professionnels sous les drapeaux. Certains hommes politiques, qui se prenaient pour King-Kong, tapant sur leur poitrine comme un géant, ont en réalité désarmé la société, puis ils l’ont quasiment mis en état de guerre interne, ils ont décapé l’industrie militaire et mis la défense dans un cocon, ou en léthargie de long terme. Ce sont les ukrainiens, les polonais, les tchéques, les bulgares et les roumains qui sont aujourd’hui nos protecteurs, en cas d’une volonté russe d’aller « jusque Berlin » comme ils le disaient au tout début de la guerre. En lisant l’article au-dessus, on voit que l’Allemagne a besoin d’un an au moins pour remettre en état ses blindés et les lignes de production de chars. Pendant ce temps là, nous on a rien à donner comme chars, en prévision où si la guerre en Ukraine dérape et que l’on se retrouve nez-à-nez avec la gigantesque armée de Poutine, je sais pas s’il va réussir à appeler ses 1 ou 2 millions d’hommes, mais en tout cas faudra se préparer au pire. Toujours vers le pire. C’est le principe de la prudence. Ensuite il y a des chars Leclerc aux émirats arabes unis, qui pour certains sont stockés, non utilisés de manière active. Rien n’interdit de leur demander de nous en refiler contre de futurs chars franco-allemands. Puis les transférer en Ukraine.

      • aleksandar dit :

        On peut toujours demander.
        La réponse sera non.
        Ou alors il faudra les payer.
        Les affaires dont les affaires………

        • Axer dit :

          Bien oui, tout se paye, je penses pas qu’ils voudront les céder gratis. 876 Leclerc ont été produit, 222 sont en service, environs 180/200 sont mis en cocon. Je pense qu’à un moment faudra y’ aller et en sortir de leurs parc. Sinon la France a trop à perdre pour les décennies à venir. L’Europe de l’Est ne pardonnera pas aux pays qui trainent les pieds ou ne veut s’engager dans leur défense « active » face à l’ogre impérialiste russe (c’est ainsi qu’il est perçu). L’Europe de l’Est va prendre de plus en plus d’importance démographique et politique, refiler quelques dizaines de Leclerc c’est pas la mer à boire et ça évitera de nous déclasser pour un long avenir. Tant pis pour la Russie, c’est elle qui a commencée la guerre, et quand Poutine partira, la Russie redeviendra amie et allié de l’Europe occidentale, sinon elle se fera bouffer littéralement par la Chine. C’est une alliance à couteaux tirés le partenariat entre la Chine et la Russie de Poutine. Personne n’est dupe.

    • Catoneo dit :

      Former un équipage de char actif sur un nouveau char n’est pas la mer à boire, surtout quand cet équipage est déjà engagé dans la bataille. Ce n’est pas comme prendre des bleus de cavalerie et leur apprendre tout. J’ose penser que trois semaines, un mois intense devraient suffire, le plus long étant peut-être la numérisation du champ de bataille et le réseau de communication interarme.

  38. tow dit :

    L’enjeu du moment ce n’est pas le nombre de chars que les anglais envoie, mais la nouvelle « dynamique ».
    Londres veut à l’instar de Paris avec l’AMX10RC (qui aura vu le déblocage du Marder et du Bradley), précéder d’autres annonces de livraisons.
    Que ce soit le potentiel de Léopard 2 de plusieurs pays , mais aussi et surtout du potentiel américain qui semble attendre de suivre un mouvement européen, ce qui aujourd’hui semble « ridicule » en quantité ne fait que suivre le « ridicule » des premières livraisons de blindés ou on se disait que ce n’est pas 20 blindés australien qui allaient faire la différence.

    J’ai comme le sentiment que depuis un petit moment, la commande polonaise de 116 Abrams d’occasion finiront en Ukraine, un moyen détourné pour les américains de fournir via la Pologne, des chars aux ukrainiens. Ils n’auront qu’à allouer une aide complémentaire aux polonais pour d’autres achats.

    • Carin dit :

      @tow
      Je pense aussi que ces Abrams vont prendre la direction de l’Ukraine… pour tout dire, je pense que les polonais forment déjà quelques futurs « formateurs » ukrainiens.

  39. zouzoliver dit :

    Aux connaisseurs svp : savez vous ce que sont les « bonbonnes de gaz » accrochées sur le devant des chars de la photo ?

    • précision dit :

      C’est l’arrière du char. C’est des réservoirs (350L) de carburant supplémentaire. Avec ce carburant supplémentaire la distance parcourable augmente d’une centaine de kilomètres.

    • aleksandar dit :

      Bonjour.
      Ce n’est pas l’avant du char mais l’arrière.
      Deux réservoirs largable de 175 litres.

      Faut de la bibine pour déplacer ses 64 tonnes.
      Déplacer, tant qu’on n’a pas a franchir un cours d’eau, il est hors gabarit pour les ponts ukrainiens.

    • Mro dit :

      Bonjour ..ce sont des réservoirs larguable…
      Et c’est l’arrière du char..

    • dolgan dit :

      Je pense que c’est des fût de carburant. Mais ils ont une drôle de tête je trouve.

    • Bench dit :

      Sans être un spécialiste, je dirais bidon de carburant. Par contre ils sont fixés à l’arrière du char, pas à l’avant.

    • Alfred dit :

      Ça ressemble à des conteneurs à matériel (lot de bord, bâches ou filets… ) attachés à l’arrière des chars, puisque ceux-ci sont garés tourelle tournée vers l’arrière .

    • Harambe dit :

      Barils de carburant

    • cher-man dit :

      bidons de carburant supplémentaires largables
      et c’est l’arrière du char 😉

      • Alfred dit :

        Le bidon tout à gauche de l’image a une drôle de trombine quand on l’agrandit. Et le tourelleau de fil entre les deux bidons, c’est le téléphone comme en 14?

    • vrai_chasseur dit :

      @zouzoliver
      Ce que vous voyez c’est l’arrière du char, la tourelle est tournée vers l’arrière pour le transit.
      Les 2 bonbonnes sont des réservoirs de fuel supplémentaires largables (2 x 175 l) pour augmenter l’autonomie à 550 km.
      Le char Leclerc a aussi 2 réservoirs supplémentaires largables (2 x 200 l). Son autonomie passe alors à 650 km.
      Une fois vides les tankistes anglais laissent ces 2 réservoirs en place, ils servent de protection supplémentaire contre les RPG.

    • NVG dit :

      Ce sont des bidons de carburant, c’est l’arrière du char. La tourelle est tournée de 180°.

    • le zouave dit :

      c’est plutôt à l’AR des chars,ils sont garés avec la tourelle et le canon à 6h,c’est des réservoirs additionnels comme sur beaucoup de chars,pour augmenté l’autonomie car ça bouffe du carburant ces bestioles sinon ça finirait comme beaucoup de chars français en mai-juin 40 en panne de jus sur le bas coté,les boches ayant en partie résorbé ce léger problème de consommation avec les fameux « jerrycans » transportés au plus prés des combats par la logistique sur la route ou dans les airs quand c’etait possible sans dépendre d’ un hypothétique centre de stockage des armées baladeur(voir l’étrange défaite de m.Bloch)

    • vno dit :

      Le réservoir de lave-glace ? la bouteille de Start-pilot pour le démarrage grand froid ? Ou tout simplement le réservoir auxiliaire…

    • Philos dit :

      Ce n’est pas l’avant des chars mais l’arrière et les bonbonnes sont des réservoirs additionnels de carburant.
      La tourelle est tournée vers l’arrière pour des raisons d’encombrement.

    • Gégétto dit :

      Zouzoliver,

      Ce n’ est pas une photo de la partie avant du char, mais de l arrière, il doit s agir de réservoirs supplémentaires largables.

      • Gégétto dit :

        Bon ,quand j ai posté la réponse à Zouzo…aucune n apparaissait en regard de sa question et puis , ce fut comme par miracle ^^ un taquet de réponses^^.

        • le zouave dit :

          inertie du serveur et vérification des propos,c’est pourquoi apparaisse les réponses en vrac.regarde l’historique des « réponse » ça poste a peine 2h après la demande,mais n’apparait que beaucoup plus tard…notre hébergeur ayant a s’occuper en primeur que le TON générale ne dérape pas trop, les questions plus techniques sont traitées après avoir fait la police,à mon avis.

  40. Lolo-Ito dit :

    Livraison « confirmée » …au futur !

  41. Anonyme 145 dit :

    Okaff Scholtz serait il à la solde de la Russie …il se conduit tout comme , freine des deux pieds les aides à l’Ukraine sauf s’il y a trop de pressions politiques , accepte la Suede dans l’Otan apres possible entente avec Erdogan pour que celui ci bloque tout , et est responsable (ancien ministre du budget ) de la dependance au gaz russe et de la demilitarisation-sabotage de l’Allemagne .Et cela expliquerai la panne de tous les projets d’armement franco-allemands …Possible ?

  42. aleksandar dit :

    Scholz n’a probablement pas aimé que les anglo-saxons sabotent les NS.
    Il est aussi possible que son EM lui ai dit que l’Ukraine ne peut pas gagner pas cette guerre.
    En bon politique, il pense déjà a l’après guerre.

    • sentinelle dit :

      oui l’Allemagne a fait l’objet d’une attaque direct de son allié US et ça se paiera un jour

      • PK dit :

        C’est sûr que les Teutons n’aiment pas trop être pris pour des kons… Il y a aussi qu’ils dépendent tellement des sources d’énergie extérieures et que les États-Unis commencent à les obliger à délocaliser leurs industriels dans le pays de l’oncle Sam…

        Ça commence à faire beaucoup. Du coup, ils sont moins chauds et on ne peut pas leur jeter la pierre.

    • Achille-64 dit :

      Ah bon, ce ne sont pas les Martiens qui ont fait ça ?
      El la réaction de Scholz, ce serait de bouder dans son coin avec ses Léopard ?

      En bon politique, il devrait aussi penser aux prochaines élections … sa coalition arc-en-ciel a perdu des couleurs 🙂

    • Axer dit :

      On ne sait pas qui a saboté Nord-Stream, même si la Russie accuse nommément la GB. C’est peut-être vrai, mais ils peuvent rien faire. C’est eux qui ont commencé la guerre. Pour ce qui est de la guerre, l’Europe ne peut pas la perdre elle non plus. Si la communauté internationale recule sur cette affaire, ça va être la pagaille dans les décennies à venir, et la planète entière va voir des régions entières, voir des continents se reconfigurer. Ça sera l’anarchie totale. Imaginons que demain la Chine attaque Taiwan ? Et si le Brésil envahissait l’Argentine ou que le Perou et l’équateur reprennent leur guerre ou le Chili et le Perou, l’Inde et le Pakistan, l’Inde ou la Chine, et que ferons-nous si la Chine voulait se « poser » en Australie ou en Nouvelle-Calédonie ? Et si la Chine voulait raser le Japon pour ce qu’il lui a fait durant les années 1930-40 ? Cette guerre en Ukraine est en réalité une vraie cata pour les relations internationales, exactement comme l’invasion de l’irak par les USA.

  43. Thierry le plus ancien dit :

    La MCO ne posera pas de problème si chaque pays assure les réparations ou pour le moins la formation des mécanos et la livraison de pièces détachés relatif aux chars qu’il fournit, on sait que dans ce domaine les ukrainiens sont très fort pour remettre en état des épaves que même les occidentaux auraient mis à la ferraille.

    Il était temps de livrer de vrais chars lourd puisque les canons d’un calibre et d’une portée supérieur représentent une menace plus létal, en général dans une guerre c’est l’artillerie qui tue le plus.

    La Russie n’ayant stocké qu’une centaine de T90 de construction récente en Biélorussie, cela sera vite compensé par le matériel occidental, et en attendant, les ukrainiens ont toujours des missiles anti-char portable pour la défensive. Grâce à nos char ils pourront repartir à l’offensive pour libérer jusqu’à la Crimée. Plus que jamais le char lourd est totalement indispensable pour la guerre de mouvement, en coordination avec l’infanterie et les forces aérienne dont les drones, il faut impérativement coordonner tout cela pour que le char soit efficace. le char n’est que le maillon d’une chaine qui ne doit pas rompre, sa doctrine d’emploi doit être strict pour éviter les pertes inutile.

  44. Axer dit :

    Les Challenger II, en aussi petit nombre peuvent servir à défendre Kiev en cas d’attaque russe descendant de Belarus. A mon avis il serai utile de commencer par livrer quelques centaines de M-60 US. En nombre. Genre 400 ou 600 chars. Les Ukrainiens pourront lancer des attaques avec leurs chars soviet + les M-60. Les VBCI comme les Marder et les Bradley, appuyés par les puissants Amx-10RC serviront en relation avec les unités de chars ukrainiens. En plus des BTR-4 ukr qui avaient mis la panique chez les russes à Marioupol. Le vrai problème c’est le manque d’appui aérien des forces ukrainiennes. Pendant ce temps là, puisque Poutine et ses ministres (Medvedev) n’arrêtent de dire que leur ennemi c’est l’Otan et qu’ils lui font la guerre, alors il faut que l’Allemagne arrête de faire la poule aux pattes attachées, toutes les forces de l’Europe Occidentale doivent en toute urgence réparer leurs parcs de chars, de blindés, accélérer les cadences de production de missiles et d’avions de combat. Si Poutine déverse 1 ou 2 millions d’hommes (il a évoqué 25 millions d’hommes en réserve), la petite Ukraine va avoir du mal à lutter seule. Puis rappelons que si l’Otan se fait arracher le dentier par l’Ours russe, ça va être la chienlit avec la Chine et dans toute l’Asie (Corée du Nord). Parlons même pas de l’Afrique ou du moyen-orient. Il faut vite remettre en marche l’industrie de défense. ça urge, ça urge.

  45. Tempo dit :

    L’annonce de la livraison des Challenger britanniques, au-delà de la portée symbolique d’un soutien occidental offensif clairement affiché, va rebattre les cartes dans les relations de confiance que les pays européens peuvent entretenir entre eux.
    Autant le rôle du Royaume Uni est sans ambiguïté par son assistance soutenue à l’Ukraine autant celui de l’Allemagne est ambivalent par son incapacité à prendre une décision en totale autonomie ce qui est inconcevable sur un plan strictement militaire. Ceci démontre, du fait de ce comportement attentiste, l’inanité d’une défense européenne cohérente que seule l’OTAN est en capacité d’agréger sous la férule de l’oncle Sam..
    Que l’Allemagne ne puisse pas livrer ses Leopard avant 2024 faute d’entretien voire de mise à jour est une chose, mais interdire aux pays qui en disposent de les céder à l’Ukraine en est une autre. Le Ringtausch a toutes les chances d’être un fusil à un coup. La Pologne en voulant livrer des Leopard aux ukrainiens tout en gardant ses Abrams et en s’équipant de K2 sud coréens fournit un premier élément de réponse. Pour le US ne tarderont pas à confirmer que leur premier partenaire économique mais second couteau à faible valeur géostratégique n’est pas le cheval sur lequel il faut miser.
    Les pays du Nord et de l’Est ne vont pas manquer de tirer les leçons des atermoiements de leur partenaire allemand, c’est ce qu’a bien compris la Pologne en voulant construire l’armée conventionnelle la plus puissante d’Europe bien avant que son puissant voisin n’arrive à ses fins ce qui ne manquera pas de lui permettre d’accéder à la position d’allié de référence pour les US dans la région et ce faisant lui offrir l’opportunité de garder une certaine liberté de manœuvre vis-à-vis de Bruxelles sur certains contentieux.
    Comme certains l’ont déjà souligné, cette attitude irrésolue ne sera pas sans incidence sur les futures coopérations industrielles que nous serions bien inspirés de réévaluer pour ce qui nous concerne si nous voulons regagner en crédibilité auprès de partenaires échaudés par une démarche passablement alambiquée. L’initiative AMX10RC va dans le bon sens et doit être poursuivie. Accessoirement, elle offre la possibilité de mesurer l’efficacité d’un blindé médian de ce type dans un conflit de haute intensité ce qui sera instructif pour les développements à venir.

  46. Fafou dit :

    Oui Jérôme, le temps joue pour Poutine c’est évident. Toute l’Europe tergiverse ! Laissez du temps à l’agresseur lui permet de rebondir! Bientôt un an de conflit et ça blablate encore… Pourquoi on ne ressuscite pas Napoléon ? Sérieusement, un gars comme Poutine qui a menacé le président Sarkozy en coulisse lors d’une rencontre, qui empoisonne les opposants et les gêneurs et qui menacent les démocraties occidentales , qu’ attendons-nous pour le repousser? Ou tout du moins mettons le paquet pour que l’Ukraine retrouve ses frontières ! C’est fou, l’histoire est un éternel recommencement. Pas envie de subir comme mes parents et grands-parents et des millions d’autres les affres de la guerre. Hélas c’est reparti donc aidons plus rapidement les Ukrainiens avec des livraisons d’armes pour se libérer de l’agresseur Poutine, de quelques manières que ce soient… avant que tout cela ne dégénère ! Gloire à L’Ukraine gloire à leurs héros ✌️!!!

    • JC dit :

      …Sérieusement, un gars comme Poutine qui a menacé le président Sarkozy ….Rectification : qui a remis Sarko à sa place, ce dernier venant lui faire la leçon. Du coup l’Empereur des Hauts de Seine a fait sa retraite de Russie.

      • Axer dit :

        Mais Poutine n’a pas bronché quand Bush lui a dit d’arrêter immédiatement sa razzia sur la Géorgie. Il a dit « ché pas moi cheffe ! Je vais juste faire la police en Ossetie et Abkhazie ».

    • GUEPRATTE dit :

      @ fafou ………….plus vite on donnera des armes lourdes à Zelinski et plus vite les Russes seront chez toi en combi NBC ….Tu mesureras les affres au compteur Geiger….

    • Paddybus dit :

      Vous avez peur…??? faut pas… Poutine n’est pas aussi stupide que les dirigeants occidentaux…
      Pour ce qui est de l’agresseur… calmez vous, ce n’est qu’une guerre voulue par les ricains pour gérer leurs intérêts… rien d’autre… ils ont réussi merveilleusement leur coup, et avec l’aide consentante et stupide de tous les chefs d’état européistes otaniens… sont-ils bêtes ou carrément traîtres..??? car c’est bien nos pays qui vont dégringoler… c’est bien de ça qu’il vaudrait mieux craindre… mais peu l’ont compris…!!!

      Tenez écoutez ça… https://www.youtube.com/watch?v=zXBnEEBt874 La sagesse et le réalisme… alors oui, ça colle pas avec le dogme… mais venez pas me dire qu’il est complotiste et qu’il voit la terre plate……!!! ;0)))))

      Au fait après sa petite mise au point avec sarko… les affaires entre la France et la Russie avaient bien redémarrées … c’est hollandouille qui a annulé les Mistral sur ordres des otano-kiéviens… que idiot… ;0)))))

    • lgbtqi+ dit :

      Slava Ukraïni !

      Allez les Ukrainiens, on vous aime !

  47. Qui ça ? dit :

    Du coup la France paraît petit joueur avec ses chars légers sur roue. Quand viendra l’heure de la reconstruction de l’Ukraine et le réarmement du pays avec des armes occidentales, vers qui les Ukrainiens seront-ils reconnaissants ??

    • Carin dit :

      @Qui ça
      C’est un peu ce que disaient les tankistes irakiens lors d’irak1… et puis, ils se sont aperçus qui ces petits blindés de merde, étaient plus rapides que leurs T55, et qu’ils avaient un gros 105mm, balançant des obus flèches devant lesquels le blindage de leurs gros chars ne résistait pas.
      Le blindage des T72/80/90 n’y résisteront pas plus, et si nos amis ukrainiens emmagasinent bien les quelques techniques d’emploi des AMX10, nos amis tankistes russes ont du souci à se faire, malgré leurs canons plus gros.

  48. lgbtqi+ dit :

    Bravo aux Britanniques ! Thanks guys !

    Coordonnons nos efforts de livraison et vivement que l’opinion publique allemande mette au pouvoir des gens qui la représentera vraiment !

    • lgbtqi+ dit :

      qui la représenteront, sorry

      • Carin dit :

        Ça marche aussi maîtresse, si vous parlez de « l’opinion publique ».

        • Accord dit :

          Non ça ne marche pas.
          C’est bien avec « des gens » qu’il faut accorder le verbe représenter.
          C’est le verbe mettre qui s’accorde avec « l’opinion publique ».

  49. Ingo dit :

    Au passage on note le double discours allemand. D’un côté ils poussent des cris d’orfraie quand la Suisse au nom de sa neutralité ne veut pas livrer des munitions mais de l’autre n’accepte pas que l’Espagne ou la Pologne ne livrent des Léopards…. C’est l’Allemagne quoi…….

    • Carin dit :

      @ingo
      Encore une fois cette histoire des munitions de 35mm, est une hypocrisie allemande. La Suisse de par ses statuts ne peut livrer ces munitions à un pays non client et en guerre, mais accepte de livrer autant de ces munitions à l’Allemagne qui elle est cliente, qui elle a choisie de donner l’armement correspondant à l’Ukraine, mais refuse de commander les munitions pour ne pas froisser Poutine. Du coup ces armes sont employées autour des grandes villes ukrainiennes pour chasser le drone, et non au front ou l’Allemagne ne veut pas paraître « offensive ». Et pour ces histoires de transferts de Leo2 par divers pays de l’alliance, va prendre pas mal de temps, car l’Allemagne et son chancelier vont faire jouer toutes les clauses d’engagements dont elle dispose, et ça va prendre des mois.
      Je pense que le mandat de ce chancelier ne sera pas renouvelé, même les verts du gouvernement crient à l’infamie.. et ça, ça ne pardonne pas, y compris la visite en Chine, ou les médias locaux se sont empressés de diffuser au monde entier, les images montrants l’obséquiosité du comportement du chancelier et de son équipe.

  50. Bob dit :

    Macron n’a pas fait bouger les lignes. L’OTAN se réunit au moins une fois par an avec les décideurs politiques pour fournir l’aide militaire à l’Ukraine en concertation. Le feu vert de Macron entre dans ce cadre comme les alliés avec pour preuve l’UK qui va fournir de vrais MBT (l’AMX 10 RC n’est pas un char car non chenillé). Il vaut mieux que l’UK bazarde ses challengers à l’Ukraine que les laisser rouiller et servir de pièces détachées à la British Army.

    • dolgan dit :

      Avec Scholz qui pleurniche contre notre décision, il est clair que quelque-chose de non concerté s est passé.

      Il est probable que plusieurs pays se concertent contre Scholz.

  51. Daniel 1945 dit :

    Les occidentaux jugeront Poutine comme il on jugé Hitler.

    • Carin dit :

      Poutine aura le même sort qu’Hitler, l’un s’est suicidé, l’autre sera suicidé….. les 2 seront morts.

  52. VENTOUX du 40 dit :

    A zouzoliver
    Déjà c’est l’arrière du char (fait un zoom sur la photo) et c’est surement des réservoirs supplémentaires.

  53. PHILIPPE dit :

    En Occident les parcs de matériels (tels par exemples nos 200 Leclerc) étant déjà très faibles il est permis d’espérer que tous sont, bien entendu et dès à présent, d’une part révisés et donc en état de marche et d’autre part dotés de parcs de pièces de rechange et de munitions suffisants. Tout cela sans être va-t-en-guerre mais seulement afin de prendre correctement en compte la triste réalité du moment dont, sauf erreur, le clan Poutine est seul responsable.

    • Axer dit :

      876 exemplaires de chars Leclerc ont été construit, 222 en service actif, 400 aux Emirats Arabes (80 cédés à la Jordanie), donc la question est : Où sont les 180 manquant ? Prélever 14 chars en cocon, ce sera la la fin du monde. Les AMX-10RC ne sont pas à proprement parler des chars.

  54. batch dit :

    réveillez vous les occidentaux si non la Russie vous détruira tous ainsi le monde entier c’est un pays qui ne considère pas la vie humaine donc unissez vous pour arrêter ces démons le monde appartient le tout puissant dieu la Russie ne peut pas nous finir à cause de son nu clair un seul pays ne doit pas le monde entier pour souffrir il faut réagir le plus vite .

  55. Matou dit :

    Comme indiqué dans le texte, ces livraisons sont une bonne chose mais leur capacité opérationnelle dépendra de la logistique (MCO, fourniture des pièces et munitions, etc). Ce point là me paraît très inquiétant mais on peut imaginer que des solutions ont été pensées. Dans le cas contraire, cela risque de servir très peu de temps, au-delà de la complexité à gérer un parc d’armement aussi hétérogène, y compris au niveau humain : spécialisation des tankistes ukrainiens sur tel ou tel matériel.

  56. dompal dit :

    « [*] Pour couper court au débat sur sa nature, qui a étonnamment fait surface ces derniers jours, l’AMX-10RC est qualifié de « char » dans la communication de l’armée de Terre [comme dans celle du ministère des Armées]. Il en sera donc ainsi dans ces colonnes.  »

    Ben ouais, le 10RC a toujours été qualifié de char léger mais ‘char’ tout de même.
    Il n’y a que les crétins des Alpes (merci capitaine Haddock) pour ne pas le considérer comme tel. 🙁

    Par contre qu’en est-il de son successeur, l’EBRC Jaguar ???

    • Carin dit :

      @dompal
      Il partira autant d’AMX10 qu’il rentrera d’EBRC Jaguar en parc…
      Aucun Jaguar ne foulera le sol ukrainien.
      Tout comme il part vers l’Ukraine autant de VAB qu’il rentre de VBMR, mais aucun VBMR ne prendra la direction de l’Ukraine.

  57. Gégétto dit :

    Zouzoliver,

    Ce n’ est pas une photo de la partie avant du char, mais de l arrière, il doit s agir de réservoirs supplémentaires largables.

    • Rayon Bêta dit :

      C´était bien, cette question sur les bidons : joli troll, bravo à tous.

  58. Alain d dit :

    Silence SVP, communications:
    https://t.me/Tsaplienko/24620

  59. rainbowknight dit :

    Les commentaires illustrent bien que les supporters en faveur des ukrainiens sont les plus nombreux. Rien d’étonnant, les russes jouent à l’extérieur sur terrain adverse…
    Je pronostique une victoire des ukrainiens.

  60. Mario 1114 dit :

    @ Fabrice : Quand à l’UE la Commission qui a l’essentiel des pouvoirs n’est même pas élue. je rappelle que le Parlement européen n’est que figuratif…
    Vraiment désolant !

    https://www.vie-publique.fr/fiches/20331-comment-sont-nommes-les-membres-de-la-commission-europeenne

    Sur la livraison des AMX 10rc :

    https://www.ouest-france.fr/monde/guerre-en-ukraine/une-quarantaine-d-amx-10-rc-bientot-livres-a-l-ukraine-d3e7ea22-933c-11ed-a132-da865d0c2723
    Bonne continuation a tous/toutes !

  61. Axer dit :

    Les bouches commencent à se délier, le char Leclerc à été produit à 876-880 exemplaires. La France en a conservée 222 en état de fonction, moins les chars vendus aux Emirats Arabe, donc il en reste environ 150-200 parqués (cocon). On peut pas en livrer 14 exemplaires aux ukrainiens ? L’Europe de l’Est regarde et scrute tout ce que font chacun des pays d’Europe de l’Ouest. Après la guerre, vaut mieux avoir été volontaire et genereux en soutien à leurs voisins en danger de disparition à cause de Poutine. C’est aujourd’hui que se jouent les futurs ventes de matériels aux pays de l’est, voir dans le monde entier.