La Pologne a approuvé une commande de 116 chars américains M1A1 Abrams pour 1,4 milliard de dollars

En plus des 1000 K-2PL « Black Panther » sud-coréens et des 250 M1A2 SEP v.3 « Abrams » commandés l’an passé, la Pologne a confirmé l’achat de 116 chars M1A1 Abrams d’occasion auprès des États-Unis. Le contrat a en effet été approuvé par Mariusz Blaszczak, le ministre polonais de la Défense, le 4 janvier.

« Nous renforçons le ‘poing de fer » de l’armée polonaise pour dissuader de manière réaliste et efficace l’agresseur », s’est-il félicité, lors d’une visite à la 1ère Brigade blindée « Varsovie », à Wesola.

Cette affaire aura été rapidement menée puisque la Defense Security Cooperation Agency, chargée des exportations d’équipements militaires américains dans le cadre de la procédure dite FMS [Foreign Military Sales], n’a donné son feu vert à cette vente qu’en décembre dernier. Et, elle avait alors évalué son montant à 3,75 milliards de dollars.

Or, visiblement, Varsovie a obtenu des conditions avantageuses puisque M. Blaszczak a précisé que la valeur de nouveau contrat s’élève à 1,4 milliard de dollars, dont 200 millions seront financés par les États-Unis, au titre de leur aide militaire à la Pologne.

Outre les 116 M1A1 Abrams, la commande polonaise comprend également 12 véhicules de dépannage M88A2 Hercules, 8 points mobiles M1074, 6 blindés de commandement M577 [une variante du transport de troupes M113], 26 M998 High mobility multipurpose wheeled vehicle [HMMWV ou Humvee] équipés pour la maintenance des chars ainsi que des prestations liées à la formation et la logistique.

L’avis de la DSCA portait sur 26 blindés tactiques légers interarmées JLTV, des munitions et 348 mitrailleuses [dont 116 M2 et 232 M240]. A priori, ces équipements ne font pas partie du contrat signé par Varsovie. Quant aux munitions, elle feront l’objet d’une commande ultérieure. D’où l’écart entre l’estimation donnée le mois dernier par l’agence américaine et le montant de la commande polonaise.

« Nous sommes toujours en train de négocier l’achat des munitions. Mais je peux vous assurer que nous sommes sur la bonne voie pour finaliser rapidement ce deuxième accord », a dit M. M. Blaszczak.

Selon ce dernier, la livraison de ces 116 M1A1 Abrams devrait être finalisée en 2024, les premiers exemplaires étant attendus dès cette année. Pour rappel, l’US Army a déjà mis 28 M1A2 SEPv2 à la disposition de son homologue polonaise afin de former sans tarder les premiers équipages au sein de l’Abrams Tank Training Academy », qui a vu le jour au camp d’entraînement de Biedrusko, près de Poznan.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

228 contributions

  1. Soult dit :

    La Pologne est le seul pays sérieux en matière militaire dans l’UE. Il n’y a qu’à voir les livraisons faméliques de la France à l’Ukraine…

    • Pascal, (l'autre) dit :

      @Soult A moins que vous aussi versiez dans le « french bashing » le plus primaire pourriez vous préciser le rapport entre les acquisitions polonaises et ce que nous envoyons en Ukraine!

      • Soult dit :

        Comparaison entre ce que nous avons où nous puisons les livraisons et ce que la Pologne prévoit d’avoir.

        • Pascal, (l'autre) dit :

          « prévoit » Un tien vaut mieux que deux « tu l’auras »

    • Czar dit :

      tu peux sortir tes bandes molletières, prendre un car marcon pour la moldavie et redevenir le Guerrier de la Civilisation et de la Justice, boumeur

      • Soult dit :

        Ben non boumer je regarde juste si mon pays a une armée au niveau.

        • Franchouillard dit :

          Notre armée est au niveau.
          Excepté qu’on a un « chef des armées » et un « responsable de la défense nationale » qui sont des pantins des US.

    • dolgan dit :

      La France finance une partie des dons polonais (et autres) via le fond européen.

      • Jarko dit :

        Il faut peut-être arrêter de dire les bêtises comme ça! Chaque pays est responsable de sa politique financière, peu importe la provenance de fonds. La Pologne entre 2004 et 2021 a été contributeur à l’UE à la hauteur de 68,6 mld € et bénéficiaire de 210,4 mld € cela fait environ 142 mld € sur 18 ans donc 7,8 mld € par an! Waow, quelle richesse énorme! Donc sans doute la Pologne sait gérer au mieux son budget, non?

      • GHOST dit :

        Ridicule d´apprendre que la France serait la principale source de financement du fond européen.. Pire, la Pologne n´achete pas ces armes avec l´argent du « fond européen ».. Aucun pays membre de l´UE ne finance ses programmes de défense avec un fond de l´UE.. impossible

        • Vinz dit :

          Tentative éculée de prenage pour un con. Si vous voulez un parallèle, voyez l’allocation rentrée des classes qui ne servent pour la plupart qu’à dégager un budget mouvelle téloche.

          • ninoR dit :

            Oui et toutes les pensions pour faire vivre les vieux qui ne servent plus la société!
            La jeunesse souhaite la suppression des retraites pour gagner plus!
            Logique, l’argent que l’autre reçoit dérange toujours, c’est quand on le reçoit qu’on la ferme!

    • Namroud dit :

      d’autre part, ils ont un très lourd passif historique avec les Russes puisqu’ils ont été envahis par les Tsars ( d’où l’alliance avec Napoléon) , les soviétiques ( après tout de même donné une raclée à l’armée rouge en 1919 ) puis subi un régime communiste fantoche jusqu’en 1989. Le sentiment anti- russe est encore persistant en Europe de l’est, surtout chez les polonais.

      • lgbtqi+ dit :

        Les Polonais n’oublient en effet ni la dictature, ni Katyn.

        Pas plus que les Ukrainiens n’oublient l’holodomor, le génocide par la faim, puis la dictature puis à présent les crimes de guerre de la poutinie.

        Il y a continuité.

        Sauf dans les consciences de certains intervenants ici, pour qui la continuité se limite à servir les intentions du kremlin.

      • GUEPRATTE dit :

        @ namroud……exact les Polonais avaient dit avant la révolte de Varsovie qu’avec les Nazis ils allaient perdre leur liberté mais qu’avec les Bolcheviques ils allaient perdre leur ame….et Katlyn ils n’ont pas oublié ….

      • aleksandar dit :

        Ouais.
        Enfin en 1919 ils ont marché de défaite en défaite jusqu’à ce qu’on leur envoi une mission pour leur apprendre à faire la guerre.
        C’est l’état-major du Général Henrys qui a écrit les plans d’opération qui ont permis aux polonais de gagner.

    • fab le vrai dit :

      La Pologne se réarme actuellement mais elle part de loin!!

  2. Nexterience dit :

    La Pologne assure son rôle de première ligne, pour le meilleur et surtout le pire.
    Au delà de ces achats, notre contribution en 10RCR à la guerre a ouvert une porte.
    Les USA ont plus de 2000 chars M60 en réserve. Si leur envie d’équiper l’Ukraine en chars lourds se concrétisait, ça sentirait le roussi pour l’opération spéciale.

    • dolgan dit :

      Visiblement Scholz a senti le sens du vent. Il lache des marder

    • vrai_chasseur dit :

      @Nexterience
      Le but de livrer des AMX10RC était de lancer le mouvement en précurseur.
      Et effectivement cela a marché.
      24h après les USA ont décidé de livrer des Bradley en quantité, ils seront puisés dans les stocks prépositionnés en Europe.
      L’Allemagne n’a d’autre choix que de suivre.

  3. appolo dit :

    j’entends par avance les commentaires de ceux qui vont pleurnicher car c’est du matériel us. Quel pays européens était capable de fournir « sur étagère » 116 chars modernes immédiatement ? Plus 1.000 dans le futur proche et 250 chars modernisés ?
    D’ailleurs, si les polonais ont pris aussi des K2, c’est que même les US auraient eu du mal à fournir autant d’abrams dans les délais demandés

    • dolgan dit :

      Le k2 c’est surtout pour les transferts technologiques.

    • Thomas dit :

      Pas forcément, il est souvent d’usage d’avoir 2 fournisseurs de premier rang en concurrence, histoire de ne pas se laisser « monopoliser » par l’un ou l’autre, cf Rheinmetall et KMW en Allemagne.
      Vu les volumes, les polonais semble avoir l’intelligence de ne pas vouloir dépendre exclusivement de l’Oncle Sam

      • joe dit :

        … et surtout de ne pas dépendre de l’Allemagne, qui visiblement en cas de conflit avec la russie, est plus dans l’apaisement que dans l’aide massive et directe. C’est ce qui arrive lorsque l’on à 40% de son gaz en provenance d’une dictature.

      • GHOST dit :

        ..3 fournisseurs: Corée du Sud, Allemagne et USA.. en plus de la Finlande pour le programme Rosomak.. de quoi á garantir une indépendance technologique

  4. AirTatto dit :

    Si on considère qu’il s’agit bien de M1A1, c’est de l’occasion, du « refurbished » des Marines? Il n’y a plus de chaine de production pour le M1A1. General Dynamics (encore) produit des M1A2.
    https://www.youtube.com/watch?v=yKSAdNoxJQc
    https://www.dsca.mil/press-media/major-arms-sales/poland-m1a1-abrams-main-battle-tanks

    SI quelqu’un à des infos :p

  5. Olivier_M dit :

    Pratique ces fonds européens qui servent à acheter non-européen

    • souricière dit :

      Aucun fonds européen ne sert à acheter de l’armement, répétons le encore et encore aux mêmes qui ne veulent toujours pas se donner la peine de s’instruire et se contente de croire que les subventions européennes c’est un chèque en blanc.

      • 96marsouin dit :

        D’accord avec vous sur le principe. Mais chaque Euro payé par l’Europe, n’a pas à être payé par les contribuables Polonais. Ce qui permet de financer plus facilement la défense….

        • souricière dit :

          Non, ce n’est pas juste un « principe ».
          Le mauvais principe est de croire que les projets et autres que subventionne l’UE en Pologne se feraient obligatoirement même sans subventions alors que non.
          Prenons l’exemple d’une route, si elle ne peut se faire qu’avec une subvention européenne, ben les polonais peuvent aussi choisir de ne pas la faire du tout que de forcer le contribuable à piocher dedans.
          Je crois que beaucoup de personnes ne comprennent pas grand chose à tout cela, que bien souvent les subventions européennes sont des aides qui vont à des régions (du local) et non au budget de l’état. Qu’un pays comme le Pologne a bien plus de choses à réaliser et à développer pour atteindre le standard des pays de l’Ouest, d’où le plus grand nombre de projets.
          C’est aussi une politique européenne plus globale qui va imposer un marché ouvert avec de la concurrence qui va imposer des quotas ou autres, ça va favoriser les uns et un peu moins d’autres qui seront alors subventionnés comme chez nous via la PAC.
          En fait c’est très complexe, variés, ça demande beaucoup d’efforts pour comprendre et cet effort que beaucoup ne veulent pas faire, pousse à simplifier la chose en un camp de pays qui perdent de l’argent en contribuant et des pays qui gagnent de l’argent de ceux qui ont contribué. La même logique que ceux qui défendaient le brexit et vantaient les milliards qu’ils allaient récupérer mais qui au final se sont tellement noyés dans les pertes qu’on ne voulait pas chercher à comprendre, qu’aujourd’hui on a une majorité de britanniques qui regrettent le brexit…

          • blavan dit :

            @souricière. Vous aurez beau prendre des exemples d’énarques pour justifier l’utilisation des fonds européens, la Pologne finance bien l’Oncle Sam avec nos « dons ». L’exemple cité de l’utilisation de l’allocation de rentrée scolaire en France résume la situation.

    • En fait dit :

      Ce qui est écrit dans l’article, c’est que ce sont des fonds américains qui contribuent à payer cette commande.

      • lgbtqi+ dit :

        eh oui, mais ce qui est écrit dans sa tête c’est « super, un article dont le titre me permet de penser que je vais pouvoir cracher ma perpétuelle valda, mon anti-américanisme et mieux servir poutin ». Alors du coup, il ne lit pas l’article, il crache sa valda et satisfait il prend le large en se disant qu’avec un peu de chance ça convaincra d’autres et qu’à la fin il aura contribué à un front pro-russe anti-américain dans l’opinion publique française.

        • RIP dit :

          lgbtqi : vous êtes encore en train de diffamer : je vous rappelle ceci , qui figure pourtant clairement dans les voeux du responsable de ce site :

          «  »Que nous de soyons pas d’accord parce que nous n’avons pas eu les mêmes expériences est une chose. Mais que les débats dérapent, en est une autre… Et la réflexion de tous y perd. S’en tenir aux faits, en discuter en respectant ses interlocuteurs tout en se gardant de verser dans les injures puériles. Voilà les règles qui s’appliqueront désormais. «  »

          • lgbtqi+ dit :

            balayez-donc devant votre porte, après avoir ôté le médiocre déguisement constitué par votre n-ième pseudo.

            Ce sera une occupation à vous plus profitable que de prendre la défense ad hominem des enfants de poutin.

      • GUEPRATTE dit :

        @ en fait les US filent juste 200 millions sur 1,4 milliard de dollars, le restant à charge étant pour les contribuables de la vache à lait Européenne ….alors faut pas pousser mémé dans les orties !

    • Auguste dit :

      Ils comptaient sur les 1300 Milliards que l’Allemagne allait leur donner, pour compensation de guerre 39-45.Mais ces gâte sauce d’Allemands ont refusé.Fallait bien trouver une roue de secours.L’UE roue de secours,c’est sa raison d’être, non?

      • iBug dit :

        Ce type de dédommagement peut être forcé sur une longue durée et une pression constante sur le gouvernement allemand qui le poussera à la négociation. Il ne suffit pas juste de demander pour avoir gain de cause… la plupart des polonais n’en verront pas la couleur et ils le savent très bien. Pour info il y a quelques années le gouvernement grec a estimé les dommages causés par les allemands pendant la 2e GM à environ 350mds d’€. Les allemands ont égalent dit « nein ». Les grecs n’ont pas pour autant renoncé à ce dédommagement.
        Au vu des crimes perpétrés par les allemands en Pologne demander juste 1300mds d’€ c’est cadeau

        • Czar dit :

          « Ce type de dédommagement peut être forcé  »

          Laule. le seul résultat que ça va avoir est que les Allemands vont commencer à se poser la question de récupérer la silésie.

          après tout, si l’on indemnise le verre brisé, alors il faut intégralement revenir au statu quo ante.

          la pologne a renoncé à cette possibilité de réparations dans les années 50, elle a été conne de le faire, mais elle l’a fait, pendant des décennies. y a un moment où faut savoir tourner la page, on l’a fait (après tout nous on a des dettes qui remontent à 1870 à faire valoir)

          • iBug dit :

            Le gouvernement de l’époque a renoncé sous pression soviétique.´ donc cette renonciation est largement contestable… de plus il me semble qu’elle n’a été signée qu’avec l’Allemagne de l’Est.
            Je ne vois pas de lien entre des dédommagements et un statut quo ante… les allemands ont massacré 6M de personnes, torturé, forcé + 2M de personnes au travail en Allemagne, détruit et pillé des œuvres, faits adopter 200000 enfants polonais plus blonds que des allemands… et il faudrait faire comme si il ne s’était rien passé ? Le retard économique actuel de la Pologne est notamment dû à la guerre déclenchée par les allemands et les russes et à l’occupation soviétique qui en a découlé.

      • lgbtqi+ dit :

        lisez l’article + le commentaire d « En Fait », à peine plus haut. Très contraire aux tentatives d’insinuation des enfants de poutin.

      • joe dit :

        Non et ne l’a jamais été pour l’achat d’armement.

  6. C.H dit :

    Ça devient du délire, ils vont annuler les Léopard 2 autrement ça leur fera presque 1800 chars non?

    • dolgan dit :

      Clairement, tout ne finira pas en ligne. je suis curieux de connaître l entourloupe.

      • poussin dit :

        ils n’auront de personnel ni pour le conduire ni pour le maintenir…
        Mais avec une bonne provocation, et une bonne guerre avec la Russie, le matériel sera sur place, donc pas de cobelligérance pour les USA. Ne pas répéter la même erreur qu’avec l’Ukraine et cette fois le faire ouvertement et non dissimulée. Les pleurnicheuses européennes pourront assister les bras ballant à la montée du cahot sur le continent.

        • dolgan dit :

          Euh l otan c’est quoi? C’est pas le matos us prepositionné en Europe qui manque.

    • Auguste dit :

      Pas loin: 1643 chars modernes, entre K2,Abrams,Leopard.Faut bien çà pour prendre Moscou et annexer la Galicie.

    • joe dit :

      Lorsque vous avez en face de vous un pays qui en aligne +6000, soudainement 1850 cela ne fait pas si gigantesque mais tout juste suffisant pour espérer l’arriver des alliés.

  7. Patatra dit :

    La commande est crédible, il est juste dommage qu’un pays Européen ne commande pas de matériel européen.

    • souricière dit :

      Ah oui, attendons donc que la France achète de nouveau un truc aux allemands pour voir les réactions sur le choix européen que certains appellent…quand ce sont les autres !

    • Axer dit :

      Y’a même plus de production de chars Leclerc ! Les allemands pensent surtout au successeur du Leo II, avec ou sans la France…

    • Castel dit :

      Le problème est que la capacité européenne ne permet pas de livrer autant de chars, dans des délais raisonnables.
      Ce n’est pas dans 10 ans que les polonais auront besoin de ces chars, mais peut-être dans le mois à venir, eux qui seraient en première ligne si il s’agissait de défendre les pays Baltes par exemple….

      • Franchouillard dit :

        Effectivement, Castel : dans dix ans la Pologne aura cessé d´exister après avoir trop fait confiance aux Américains.

  8. PHILIPPE dit :

    En application de la maxime « il ne faut compter que sur ses propres forces » la Pologne, qui n’a pas oublié tous les massacres commis par ses deux grands voisins lors de la Seconde Guerre mondiale, s’équipe en conséquence ce qui est tout à fait logique :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_Pologne_pendant_la_Seconde_Guerre_mondiale

  9. Alex dit :

    Franchement les Polonais ils me font bien rire, une fois qu’ils auront tous ce beau matériel et qu’il faudra le faire rouler et le piloter, les annulations de commande vont se succéder dans 1 ans tous ça sera bon pour la ferraille. Qui peut me faire croire que ce pays a les moyens d’entretenir tous ce matérielle et de trouver les ressources en homme pour piloter tous ça….c’est tout bonnement impossible et quand ils vont s’en rendre compte, ça va encore appeler au secours, la Pologne, c’est la Grèce de dans 10 ans max……ils ont interet a bien négocier avec leur super voisin par ce que les deutsh vont être d’accord pour payer mais ça va coûter très très très chère à la Pologne cette histoire

    • Aramis dit :

      « Qui peut me faire croire que ce pays a les moyens d’entretenir tous ce matérielle et de trouver les ressources en homme pour piloter tous ça… » Les américains vont payer et payent déjà.

      Et niveau endettement ils étaitent à moins de 50% du PIB.

      • fab le vrai dit :

        les plus gros problèmes à mon avis seront d’ordre logistiques et humains. Toutes les armées rencontrent des soucis de recrutement, alors un pays en déclin démographique ne fera pas de miracle… attendons de voir qui ils vont mettre dans ces tanks..

    • AirTatto dit :

      Je suis également très dubitatif… il n’y a qu’a calculer le nombre de soldat pour servir tout les équipements commandés c’est impossible en considérant une armée de terre forte de 65000 hommes en 2023.
      https://www.globalfirepower.com/country-military-strength-detail.php?country_id=poland

    • Avekoucenzeh dit :

      C’est surtout que ça va coûter très très très cher à la Pologne.

    • Axer dit :

      Peut-être mais quand la Pologne aura 2000 chars, un général de chez eux aura plus de poids qu’un général français avec 200 Leclerc. Le rôle de la Pologne va donc grandir politiquement. Un char s’amortit sur 20, 30, 40 ans, c’est également à prendre en compte, donc apparemment la Pologne était très pressée d’avoir de nouveaux matériels, pas le temps d’attendre le futur (peut-être) char franco-allemand. Le budget militaire va dépenser largement les 3% PIB. Donc le pays se donne les moyens. Prenons un peu de hauteur. Si la Russie attaque le pays, dans quelques années, après l’Ukraine, qui viendra à l’aide de Varsovie ? Le reste de l’Otan, on est d’accord. Mais en cas de guerre avérée, Varsovie pourra compter que sur l’armée allemande ou française pour sa défense ? Bien sûr que non, le pays devra faire preuve de motivation et déployer lui aussi autant sinon plus de moyens que les autres partenaires. En Ukraine c’est pareil, c’est les Ukrainiens qui font le principal effort de guerre sur le terrain, aidé par le reste de l’Europe, Amérique du Nord, l’Australie, l’Asie pro-Us (Japon, Corée, Taïwan…). La Pologne va pas demander aux troupes spéciales sénégalaises de la défendre contre Moscou.

      • GUEPRATTE dit :

        @ axer………. la Russie n’attaquera jamais la Pologne ni aucun pays de l’Otan sauf si nous la poussons fortement à le faire …..

      • Fabouze dit :

        le « poids » d’un général c’est quoi? Je ne peux imaginer de définition qui dépende du nombre de chars qu’il a sous son commandement… l’amortissement d’un char c’est quoi? « l’amortissement représente la perte de valeur d’un bien du fait de l’usure du temps ou de l’obsolescence », quel est le lien avec votre propos…. a la limite ca justifie de ne pas acheter autant tout de suite, au contraire…. A l’heure actuelle, il n’y a absolument aucune indication que la russie pourrait envahir la pologne… sans dec il y a tout de meme un raisonnement, un contexte et des faits derrière l’invasion russe de l’ukraine… Poutine n’a pas joué aux flechettes apres une soirée arrosée pour savoir quel pays il souhaitait envahir le lendemain… Il est légitime de se poser des questions sur la logique des choix polonais: s’armer oui, diversifier oui… acheter avec une telle frénésie pose question…

        • iBug dit :

          « une telle frénésie pose question » il vaut mieux prévenir que guérir surtout que les derniers conflits ont été lourds de conséquence pour la Pologne.
          Qui peut prétendre savoir ce qui va se passer dans 2 , 6, 12 mois ? quel rôle la Pologne devra jouer dans la région pour assurer sa sécurité?
          Est ce que la Biélorussie va rentrer dans le conflit ? si oui, quel impact ça aura sur les pays voisins ?
          A prendre en compte également que l’ourse russe blessé est encore plus dangereux et imprévisible surtout si un changement a lieu à la tête de cet état

      • AirTatto dit :

        @axer J’ai essayé de prendre de la hauteur… mais je n’arrive toujours pas a voir comment la Russie peut ou pourrait attaquer la Pologne… ou tout autre pays dans l’OTAN ou en Europe (Merci l’Ukraine). Merci de nous éclairer sur ce point.

        • Axer dit :

          J’ai bien spécifié  » Si la Russie attaque le pays « …Puis si la Pologne s’arme à outrance c’est qu’elle a pas confiance ni en l’avenir ni en la Russie. Non ? Mais ça peut être l’application de la maxime, « qui veut la paix, prépare la guerre ». Sinon aucune info particulière à ce sujet…

    • Thaurac dit :

      Il suffit de former des réservistes appelés une à deux fois par an pour s’exercer sur du materiel mis en reserve…

      • Inventaire dit :

        @Thaurac
        Votre explication est la plus plausible.

        La guerre en Ukraine a démontré la nécessité impérieuse d’avoir du matériel en réserve, beaucoup de matériel en réserve, pour tenir le choc d’une guerre de haute intensité.
        Sinon, il faut compter sur la fidélité, la générosité, la bonne volonté et la disponibilité des réserves de pays alliés.
        Et comme les Polonais ont quelques raisons, notamment historiques, d’avoir un doute raisonnable concernant l’efficacité pratique des alliances militaires, ils préfèrent faire des stocks pour ne pas trop dépendre des autres.

        Mais les français se sont tellement habitués à ne plus avoir de matériels neufs en réserve que beaucoup s’imaginent que tous ces chars sont destinés à être alignés tous en même temps dans des unités d’active polonaises.

        Cela dit, ça fait quand même énormément de chars d’un coup, et la capacité polonaise à disposer de suffisamment de ressources compétentes pour en assurer la maintenance, même avec un fort volant mis en réserve, peut légitimement poser question.

    • GHOST dit :

      La Pologne prend soin d´obtenir des « offset » dans ces programmes.. ces équipements seront modifiés avec une industrie militaire locale.
      Croire que la Pologne manque des ressources en homme est étrange en 2023.. Il doit y avoir une grande difference entre la petite Grèce aux ressources humaines et économiques limitées et la Pologne si vaste

  10. Castel dit :

    Si les Ukrainiens ne peuvent pas obtenir de chars Abrams, ils pourront se consoler avec nos AMX 10….
    Pour ceux qui trouvent que nous aidons trop l’Ukraine, voici quelques comparatifs :
    https://fr.statista.com/infographie/28241/pays-fournissant-le-plus-d-aide-militaire-a-ukraine/

    • Axer dit :

      Marioupol n’était même pas encore tombée que je préconisais de les équiper de 10RC et de Centauro Italiens, sans oublier les Stryker US équipés de canons de 105mm. Je suis ravi que le gouvernement, Macron, soit arrivé à cette solution. De même, en lieu de livrer des Abrams, les USA peuvent plutôt commencer par livrer des centaines de M-60 Patton, je l’ai également préconisé il y a quelques jours. Le M-60 est moins exigeant à maîtriser que les Abrams ils sont rustiques mais assez puissants pour faire des offensives, surtout flanqués d’Amx-10 RC et de Bradley. Une autre piste également, la France peut racheter des Leclerc dans un pays du Golfe qui ne les utilise pas, qui restent parqués. 400 leurs avaient été livrés, on peut en reprendre 40, du coup on passe d’une flotte de 220 à 260, ça compte tout de même en cas d’engagement de l’Otan, et c’est pas à exclure au train où vont les choses. On a pas les moyens d’endurer 10 ans de guerre et de crise économique inflationniste. Le nucléaire s’annihile, donc restera que la guerre conventionnelle, et donc comme le « prédisent » les blogueurs russes, puisque Poutine a déclaré la guerre à l’Occident, le risque devient fort qu’un jour il y aura un face à face direct (et sans nucléaire) et décisif.

  11. joe dit :

    La Pologne en tandem avec l’Ukraine et les autres pays de l’Otan qui réarme, va devenir le tandem gagnant pour faire réfléchir durablement tout agresseur tenté par une aventure basée sur autre chose que les frontières internationalement reconnues. La russie est militairement durablement affaiblie et ne pourra concurrencer l’Otan qu’avec un nombre sensiblement plus important de matériels aux caractéristiques similaires. Ces matériels étant d’un coût et d’une durée de fabrication largement supérieurs à ce que la russie avaient produit en masse (même en prenant en compte le salaire moyen russe), ils vont se retrouver dans la même situation que la guerre des étoiles lancée par Bush : l’Urss, incapable de suivre la R&D et la production, c’était retrouvé économiquement à genoux_______ Il est toujours utile de rappeler que la russie, c’est à peine plus que le PIB de l’Espagne, avant l’invasion, et que les sanctions vont continuer à un niveau très élevé tant qu’un accord sur les remboursements des destructions en Ukraine ne sera pas effectif. D’un point de vue budget militaire et de l’économie, la russie est un nain, certes riche de son sous-sol mais un nain qui dépend du bon vouloir de ces acheteurs et donc du prix du marché… Gageons que tout va être fait pour minimiser les recettes des russes. Il n’y aura plus d’investissements étrangers pendant des décennies (la Chine et l’inde se gardant bien d’investir sur une savonnette), qui vont se réorienter vers d’autres pays, pour fournir énergie et matières premières___ Vlad se stratège méconnu… meilleur allié de la CIA, loin devant l’EU 🙂

    • Starbuck dit :

      La guerre des étoiles c’était Reagan pas Bush.
      Pour ce qui est de la mise à genoux économique de la Russie sur ce modèle vous auriez dû lire le discours de Poutine à ce sujet car il y répète que la Russie ne reproduira pas l’erreur de l’URSS

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « le discours de Poutine à ce sujet car il y répète que la Russie ne reproduira pas l’erreur de l’URSS » Il en a commis une autre, attaquer l’Ukraine!

      • joe dit :

        Merci pour la correction. Vlad dit beaucoup de chose fausses ou hors sol. D’après le Kremlin, donc Vlad, les russes ont un peu plus de 6000 pertes. Vous avez du ma lire le passage sur le PIB. Il n’y a aucune possibilité réelle qu’un pays avec sa jeunesse qui se barre et avec un tel PIB, écrasé durablement par les sanctions, l’absence d’investissement et la corruption endémique, arrive à ne serait-ce qu’approcher le niveau de l’Occident en matière de R&D + Production. A écouter Vlad, la russie va devenir aussi performante que les US et Chine réunis. La Chine et l’Inde ne vont pas venir au secours de la russie mais la ponctionner autant qu’ils le pourront, à moindre coûts donc moins de recettes pour les russes… Vlad est l’idiot utile de l’Inde, la Chine, des US et dans une moindre mesure l’UE, qui va devoir réorienter sa stratégie énergique pour devenir moins indépendante de l’extérieur sur le long terme tout en se réarmant.

      • Grossous dit :

        Vous qui lisez les discours de Poutine (avec du recul, espérons-le), pouvez-vous nous dire, après le bourbier ukrainien dans lequel il est en train de dissoudre les capacité militaires de ce qui était censé être la deuxième armée du Monde, comment il compte s’y prendre, sans mettre à genoux son économie, pour financer la reconstruction de ses forces armées pour les rendre enfin efficaces, leur rééquipement de fond en comble avec des matériels modernes et performants capables d’éventuellement prendre le dessus sur les matériels occidentaux, ainsi que la nécessaire mutation technologique de sa BITD pour répondre à ces besoins énormes alors qu’elle n’a plus accès aux collaborations occidentales, tout cela alors que l’Europe réarme et que l’OTAN s’élargit ?

      • Frédéric dit :

        Et pourtant, regardé donc la composition de son budget. Coupe dans le social, l’éducation et le médical et hausse du budget militaire.

    • aleksandar dit :

      La litanie habituelle.
      Les frontières internationalement reconnues ( sauf pour le Kosovo of course )
      La Russie militairement affaiblie. ( comment ? Leur BID est en pleine forme )
      L’OTAN superstar (nais sans obus).
      Le PIB de l’Espagne ( a changer, maintenant c’est celui de l’Italie avec le rouble réévalué )
      Les sanctions fonctionnent. ( sauf que 75% des pays ne les appliquent pas )
      Pétrole, gaz, les acheteurs décident. ( ben non, dans les secteur de l’énergie, c’est les vendeur qui font le marché)
      Snif, plus d’investisseurs étrangers ( cela tombe bien, c’est ce que les russe veulent, plus d’investissement en monnaie de singe et ils ont de l’argent, beaucoup d’argent pour se développer )
      Et cerise sur le gâteau, indiens et chinois vont aller acheter ailleurs matière premières et énergie. ( pas de chance, ces deux là viennent d’augmenter énormément leurs achats en Russie )
      Bref, l’habituelle bulle intellectuelle occidentale qui confond l’incantation et la réalité.

      • lgbtqi+ dit :

        L’habituelle et systématique inversion des enfants de poutin.

        Qui est le même procédé que celui utilisé ad nauseam par certains abonnés des commissariats.

        Parmi vos mensonges de propagandiste constant de poutin : énergie ce sont les vendeurs qui font le marché. Vous savez que le prix du gaz à l’achat a considérablement baissé et est revenu à son tarif d’il y a un an ? Parce que nous n’en achetons plus, les réserves ayant été faites.

        • albatros dit :

          Les « enfants de Poutin »…jeu de mots

        • crotte de nez dit :

          Dur de comprendre que les marchés ont remplis leurs cuves pour 2022 et début 2023, donc fatalement le prix baisse. Mais la production de l’Opep baissera encore en 2023 ( Finger in your hass biden) pour l’Arabie saoudite et la consommation sera plus élevée…
          La Chine à obtenue 15 ct le mètre cube de gaz pour 20 ans avec la russie, ( soit le prix de la compression , de la détente et le transport du gnl qatarie et Us) versus 1 euro 30 pour l’Europe.
          On va définitivement devenir compétitif, en achetant notre essence aux Indiens et Saoudiens, raffiné avec du pétrole russe.

      • joe dit :

        Merci pour se florilège en provenance direct du Kremlin. Sauf que tout est faux ou tellement caricatural que cela ne reflète pas la réalité 🙂
        Pour les pourcentage (75%) des pays vous devriez apprendre les bases : mettre en face des pourcentages les chiffres réels. A savoir le poids économique des soit disant 75% des pays, hors Inde et Chine. Ces derniers achètent beaucoup plus de pétrole aux russes certes mais avec un discount de 30%… les prix finiront pas revenir au niveau bas d’avant le conflit. L’habituelle bulle propagandiste des pro-russes. Les mêmes qui voyaient l’URSS comme dominant le monde… On donnait la suite.

        • aleksandar dit :

          De rien mon brave.
          Tout ce que j’ai écrit est factuel.
          Et vous n’avez aucun argument.
          75% cela fait beaucoup de monde et un serieux poids économique.
          Difficile a comprendre pour les occidentaux qui se regardent en permanence le nombril.
          Et ce sont des économies réelles , pas occidentales gonflées par les bulles spéculatives, le QE et la monnaie de singe.
          Vos prévisions concernant le marché du pétrole, c’est votre boule de cristal ?
          Parce que il semble que l’OPEP+ va encore diminuer sa production.
          La ristourne russe va continuer, elle augmente la compétitivité de la Chine et de l’Inde vis à vis des produits US et européens.
          C’est une guerre économique aussi.
          Revenez quand vous voulez

          • Frédéric dit :

            Lire donc les chiffres RUSSES de la production d’hydrocarbures et le chiffre d’affaires des producteurs. Vous êtes recalé en cours d’économie Les exportations de Gazprom en baisse de 46 % dans les pays hors ex-bloc soviétique en 2022, La production de gaz de Gazprom est tombée à 412,6 milliards de mètres cubes. Il s’agit d’une baisse de près de 20 % par rapport à 2021 et du niveau le plus bas depuis au moins 2008. Ses projets d’exploitation de gnl en Arctique tombe a l’eau, la construction d’une flotte de 15 méthaniers et de réservoirs pour le Grand Nord est stoppé après le retrait d’un constructeur français.

          • AirTatto dit :

            Ok pour le factuel:
            – Les frontières internationalement reconnues ( sauf pour le Kosovo of course ) – Expliquez-nous, c’est tellement vide comme phrase qu’on peut tout y mettre.
            – La Russie militairement affaiblie. ( comment ? Leur BID est en pleine forme ) – Je suis curieux de voir vos sources – On voila une qui tire ses conclusion de source officielle Russe https://jamestown.org/program/russias-skyrocketing-defense-spending-2022-2023/ … qui dit le contraire, certes il y a une très forte augmentation du budget mais pour faire beaucoup moins…
            L’OTAN superstar (nais sans obus) … oui peut être, mais a puissance économique comparée, on peut en produire beaucoup plus que la Russie Qui d’ailleurs doit avoir un stock très bas a en lire les demandes sur des soldats Russes sur le front Ukrainien. Encore une fois partagez vos sources.
            -https://fr.countryeconomy.com/gouvernement/pib/espagne … un lien: https://fr.countryeconomy.com/gouvernement/pib/espagne Sauf la crise de 2020, le PIB de l’Espagne est en croissance constante et rien avoir avec l’Italie…
            -Pétrole, gaz, les acheteurs décident. ( ben non, dans les secteur de l’énergie, c’est les vendeur qui font le marché) – Faux … l’offre et la demande. Il y a bien des régulations par l’OPEP et consort mais quand on achète plus et qu’on produit trop (problème de stockage, problème du coup de production) le prix baisse, c’est le cas aujourd’hui, les prix tombent malgré l’arbitrage Opep+. Pour votre information , l’Europe travail sur un mécanisme d’achat centralisé (Merci Poutine) et le prix de l’électricité devrait très probablement être décorrélé du prix du gaz prochainement (Merci Poutine). https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/prix-de-l-energie-pourquoi-le-cours-du-gaz-est-il-en-baisse_5578908.html
            Pour le reste… c’est tellement débile et surtout sans aucune réflexion. une analyse de Boris Grozovski sur l’éconnomie Russe 2022: https://www.wilsoncenter.org/blog-post/russias-economy-end-2022-deeper-troubles
            Bonne lecture

      • GUEPRATTE dit :

        @ aleksandar bien résumé …..l’Europe est une grosse baudruche d’air comme l’affaire Clearstream….

      • Suspens dit :

        Votre litanie est elle aussi très habituelle.
        A propos d’incantation, la victoire russe en Ukraine, c’est pour quand, selon vos sources sûres ?

        • aleksandar dit :

          Le temps n’a aucune importance.
          La Russie peut faire durer le conflit.
          Pas l’Occident.
          Revenez quand vous voulez.

          • Suspens dit :

            « La Russie peut faire durer le conflit.
            Pas l’Occident. »

            Brillantes affirmations. Vous étayez ?

      • Fabouze dit :

        pas de bol mais l’infox c’est vos propos…
        les frontieres de l’ukraine n’avaient pas d’ambiguité (le kosovo n’a rien a voir, pourquoi ne pas citer le vide juridique du statut de la lune tant que vous y etes)
        Poutine lui meme reconnait d’énormes difficultés à se fournir en pieces détachées pour l’armement, les avions qui s’écrasent tout seuls c’est de l’incantation?
        les ukrainiens tirent pas mal d’obus et de missiles de l’OTAN il me semble, demandez donc a vos copains de Makiïvka
        Vos finasseries sur le PIB ne font pas remonter celui de la russie à la seconde place mondiale qu’elle occupait il y a 70 ans
        Les sanctions fonctionnent, c’est un fait qui est meme reconnu par les déclarations des dirigeants russe, c’est l’ampleur des effets qui est discutée
        Pétrol, gaz -> ca vous fait mal mais la russie n’est pas incontournable, et tout le monde savait que ce serait le point le plus difficile a mettre en oeuvre des le début.
        Les russes ne veulent plus d’investisseurs? Ok mais le chomage grimpe… on verra si ca les arrange
        Indiens et chinois jouent leur partition, vous avez en partie raison, mais la chine commence a verbaliser son raz le bol assez ouvertement
        Quand à la volonté d’empecher l’otan de s’agrandir jusqu’aux frontières de la russie… echec cuisant
        Bref, ca sent le roussi pour vos potes et vous le savez tres bien 😉

        • Czar dit :

          « les frontieres de l’ukraine n’avaient pas d’ambiguité (le kosovo n’a rien a voir, »

          « bouze », je vois bien, mais c’est le « fa » qui m’interroge.

          Dis-moi , à partir de quelle onction, de quel saint-chrême du Savouâr et de la Sciônce tu as souverainement décidé que les frontières de la république fédérale de yougoslavie et celles de la république d’ukraine évoluaient dans des dimensions juridiques différentes et que ce qui valait pour l’une ne valait pas pour l’autre ?

        • aleksandar dit :

          1 – Les frontières de la Serbie n’avaient pas d’ambiguïté
          2- Difficultés certes mais les russes ont les usines et les hommes. Cela ne concerne que les cours des opération actuelles, pas ce qui se passera par la suite, relisez-vous.
          3 – Le rapport arty est toujours très défavorable pour les ukrainiens, il ne semble pas, c’est écrit dans les médias occidentaux.
          4 – Comparer le PIB de la Russie avec celui de l’URSS est une absurdité ou une malhonnêteté intellectuelle, voire les deux.
          5 – « Nous allons briser l’économie russe » a dit un célèbre clown.
          C’etait le but, non atteint, donc les sanctions ne fonctionnent pas.
          6 – Je n’ai jamais prétendu que la Russie etait incontournable mon petit, mais que vous payez votre LNG US 3 fois pus cher que le gaz russe d’où une perte de compétitivité et des faillites a venir.
          7 – Le rapport entre chômage et investissement étranger ? Aucun quand un pays dispose de réserves financières importantes et peut financer son propre développement.
          8 – Je n’ai nullement fait mention de l’extension de l’OTAN.
          Qui n’est pas significative puisque sous couvert de neutralité, militaires suédois et finlandais collaborent depuis longtemps avec les US.

          Concernant le roussi , regardez ce qui se passe à Soledar …..
          Revenez quand vous voulez

        • aleksandar dit :

          Voila mon petit,un peu de lecture.
          Ne me remerciez pas,j’ai toujours aimé faire l’éducation des troufions.
          U.S. Lt. Col. Alex Vershinin
          https://www.russiamatters.org/analysis/whats-ahead-war-ukraine

        • Cantatrice dit :

          S’il vous plaît. Quant à. Avec un t. Pas un d.
          Quant à = En ce qui concerne. Quand = Lorsque.
          Quant à la volonté d’empêcher l’OTAN de s’agrandir …

      • albatros dit :

        La Russie a il est vrai de nombreuses ressources, mais pas trop en hommes car les asiatiques caves finiront par se rebeller et els russes blancs citadins sont épargnés par l’épreuve du feu en Ukraine.
        Il faut dire que les ukrainiens, une nation de seulement 45 millions d’âmes, soit moins que l’Espagne il faut e rappeler – se battent plutôt bien face à la « Seconde armée du monde ».
        Aucune honte de Poutine à ce sujet : son armée piétine lamentablement depuis plusieurs mois au mieux et au pire perd du terrain. Plus aucune offensive possible avant de longs mois (années ?).
        L’Ukraine attend les missiles sol air et les tanks occidentaux (pas ceux qui arrivent, les suivants) pour finir l’occupant.
        Malgré les appels vibrants de leurs nationalistes sur les réseaux sociaux et les encouragements des divers trolls africains : le russe n’est pas motivé et lorsqu il n’est pas motivé le slave se fait ramasser

        • aleksandar dit :

          1 – Les asiates, la révolte etc……Du bla bla bla d’occidental  » boule de cristal », aucun intérêt.
          2 – Un bon tiers des ukrainiens au moins n’a nulle envie de se battre contre les russes.
          3 – La seconde armée du monde n’a engagé que 20 % de son potentiel.
          4 – Son armée piétine et bla bla bla. Propos typique de civil ignorant tout de la stratégie et de la tactique militaire et biberonné aux films d’Hollywood. Quand le choix entre perdre des hommes ou perdre du terrain se pose, on lâche du terrain.
          5 – L’Ukraine ne finira rien du tout, après 10 vagues de mobilisation due a des pertes effroyables, sa BID détruite, son économie en ruine ce ne sont pas le armes occidentales qui feront la différence sur le champ de bataille.
          6 -Que savez vous de la motivation des slaves en dehors de la propagande raciste occidentale ?
          Le russe comme vous dites sait parfaitement que l’Occident veut détruire la Russie, c’est pas bien difficile tant les think tank US se sont vanté de le faire.

    • Chocolatine dit :

      Reagan plutôt que Bush père pour la Guerre des Etoiles il me semble.

      Entre un réarmement sensible des pays de l’OTAN, une prise de conscience de l’Occident que le temps des Bisounours pouvait toucher à sa fin et l’adhésion de la Suède et la Finlande à l’OTAN, une image peut être passablement écornée de l’armée russe ainsi que de son matériel tant vanté par la propagande, pas sûr que les objectifs de Poutine soient atteints…

    • Axer dit :

      Oui j’abonde également vers ce sens, mais si on arrivait à faire rendre gorge à la Russie, sans la détruire, sans utiliser d’armes nucléaires, alors le pays deviendra – du moins ce serai un super méga génial objectif – un allié de l’Europe-Amérique. Une formidable alliance en cas de guerre dans l’indopacifique ou à Taïwan. Séparer la Russie de la Chine serait une stratégie méga-gagnante, plutôt que de les affronter cote à côte d’ici 2027 ou 2049. L’Occident n’a pas les moyens de perdre cette guerre en Ukraine, sinon, en cas inverse, il en sera fini du règne du dollars, de l’euro, ou l’industrie occidentale. Le monde changera pour des décennies ou des siècles. Vaincre la Russie, mais au lieu de la « détruire », en réalité la tirer vers nous, vers une alliance allant de Lisbonne à Vladivostok. Je crois qu’en réalité c’est le vrai voeux des russes eux-mêmes.

      • aleksandar dit :

        Trop tard……….

        • Axer dit :

          aleksandar : Non c’est pas trop tard, Une défaite de la Russie l’encrera à l’Europe, en ce sens que Poutine sera poussé à la retraite et le pays se rapprochera de son espace naturel, l’Europe. Je pense pas que la Russie soit enthousiaste à être un sous-fifre de Pekin. Mais c’est valable dans l’autre sens. ça dépendra de qui sera à la tête de la Russie et son niveau d’intelligence ou de dépendance aux extrêmes ou non…

          • aleksandar dit :

            Trop tard.
            C’etait possible de 2000 à 2007 et les russes étaient demandeurs.
            En réponse il n’y a eu que les ricanements des occidentaux, le mépris ( la Russie n’est qu’une station service avec des armes nucléaire ) et les promesses non tenues.
            Comme tous les occidentaux vous vous focalisez sur la personne de Poutine sans comprendre que ce pivot vers l’Est est voulu par toute la classe politique russe.
            Et l’aveu par Merkel et Hollande que les accords de Minsk etait un piège a mis le dernier clou au cercueil des relations entre la Russie et l’Europe. On ne négocie pas avec des malhonnêtes.
            Votre vision occidentale ( rapports de force, guerre, conquête, vol, pillage, exploitation ) des relations internationales est tellement éloigné de la pensée chinoise ( commerce et harmonie céleste ) qu’elle est a des années lumière de la réalité.

      • GUEPRATTE dit :

        @ axer …..c’etait le voeu pieux de De Gaulle…..

        • aleksandar dit :

          C »etait aussi celui de Poutine de 2000 à 2007.
          Pour toute réponse, les occidentaux prétentieux et méprisants ont ricané

          • GUEPRATTE dit :

            @ aleksandar ……très juste !!! on va s’en mordre les doigts d’avoir pris Poutine pour un con !!

          • AirTatto dit :

            La c’est vrais. C’est une énorme erreur qui permet aux USA de conserver le leadership sur l’Europe avec l’OTAN. La crise des missiles de la Turquie en est le point d’orgue. C’est regrettable, une Europe avec la Russie aurait été un contre pouvoir et surtout un équilibre planétaire, quand il y 3 blocs c’est le statu quo et la paix.

    • lgbtqi+ dit :

      La Russie est un nain à cause du communisme et de la kleptocratie du pur produit du kgb qu’est poutin.

    • GUEPRATTE dit :

      @ joe ……Si on impose aux Russes les memes dettes de guerre qu’on a imposé aux Allemands aprés 14/18 en l’humiliant , (Churchill avait écrit dans son tome 1 de mémoires de guerre, que çà avait été une véritable folie furieuse que de faire çà ) on aura alors la WW4 et celle là se fera assurément avec des pierres….mais je doute qu’ici beaucoup de gens aient lu Churchill …….ils préférent lire AIR ET COSMOS et les magazines de Défense qu’on trouve en kiosque à journaux ….

  12. Frédéric dit :

    il est probable qu’ils s’agit des chars de l’US Marine Corps qui a supprimer ses unités blindés.

  13. HMX dit :

    La Pologne confirme par cette nouvelle commande son futur statut de 1ère force terrestre européenne. Loin devant la Bundeswehr…

    De quoi interroger le leadership ouvertement revendiqué par l’Allemagne sur la défense européenne, puisqu’en pratique l’Allemagne ne sera leader ni dans les forces terrestres, ni dans les forces aériennes, ni dans les forces navales, ni même dans l’espace… pas facile de vouloir être un leader ! 😉

    • Thaurac dit :

      En conventionnel la russie ne pourra pus jamais toucher à la Pologne car en trois jours ils sont à moscou !!

  14. albatros dit :

    Donc livraison de 1400 tanks modernes (de quoi équiper 7 brigades blindées lourdes), en plus de ceux qu ils ont encore
    A mettre en relation avec nos 200 Leclerc XLR…
    Le PIB de la Pologne est de 675 milliards de Dollars – croissance de presque 6% du PIB en 2021
    celui de la France 2 937 milliards (croissance de 7% du PIB en 2021).
    Pour comparer : en faisant le même investissement que la Pologne par rapport à son PIB, ce serait plus de 6 000 tanks qui auraient été achetés par la France (1 brigade blindée = 200 tanks => 30 brigades équipées) – mais où trouver tous les équipages ?…

    • Aramis dit :

      Les 1400 chars c’est stock inclus, ils ne seront pas tous en unité.

      • AirTatto dit :

        Très pratique de stoker les chars modernes pour ne pas les utiliser. Je suppose que les soldats pour les utiliser seront aussi en cocon avec une formation durant l’hibernation?

    • AirTatto dit :

      même question en Pologne… comment trouver les équipages?

    • FredericA dit :

      Comparaison n’est pas raison 😉 La frontière de la France n’est pas à quelques encablures de la Russie. En outre, la Pologne ne pratique pas de dissuasion basé sur l’arme nucléaire.

      • albatros dit :

        Nous ne pouvons et devons nous reposer sur notre seule dissuasion nucléaire…
        L’exemple russe est flagrant, ils ont laissé tomber la modernisation de leurs forces et leurs esprits, ils sont restés à Berlin 1945…Ils en paieront le prix en laissant un dictateur casser ce qu il reste de leur outil militaire.
        Je continue de penser que Poutine y laissera la peau et qu il n’y aura pas de guerre nucléaire ou de 3ème en pire..

    • Gaulois78 dit :

      @albatros
      « mais où trouver tous les équipages ? »

      Très simple..On actualise la liste des métiers en tensions.

      ‘Olivier Dussopt et Gérald Darmanin, ont évoqué la possible création d’un titre de séjour spécifique aux métiers en tension’

  15. Bofbof dit :

    Ces tanks approchent les 70 tonnes, je ne sais si c’est l’idéal : Ils ne passent pas sur la plupart des ponts, s’écroulent dans les caves et les égouts en combat urbain. Ils sont parfaitement adaptés aux déserts pierreux du moyen-orient mais dans la boue Polonaise… Et ils consomment plus de carburant que les autres.

    • Frédéric dit :

      Ces Abrams ont étaient conçu POUR LA GUERRE EN EUROPE durant la Guerre Froide.

    • aleksandar dit :

      Sans compter leur signature thermique visible depuis la planète Mars

      • lgbtqi+ dit :

        sans parler de votre signature sémantique, visible depuis Uranus.

      • Marsupial dit :

        Planète Mars où la Fédération de Russie dispose d’une base d’observation secrète ?

        • aleksandar dit :

          Non
          Sinon un commentaire sur la signature thermique des Bradley ou c’était juste un commentaire pour tenter d’exister ?

        • lgbtqi+ dit :

          L’autre nom de la planète Mars est… l’étoile rouge. Krasnoyia sveda…

          Rien d’étonnant donc dans les propos de ce soutien permanent et obstiné de poutin et ennemi de la France.

      • albatros dit :

        Aucun risque avec cela, les T90 ne sont équipés de tels détecteurs IR qu’au compte gouttes (quand ils ne finissent pas de rouiller le long des routes ukrainiennes).
        C’est comme les Armata T14 T15 et les autres véhicules copiés de ceux des occidentaux (et de la France notamment) : trop peu nombreux, trop peu aboutis, ils resteront dans des hangars climatisés.

        • aleksandar dit :

          Il y a dans le ciel des tas de trucs.
          Je crois qu’on les appelle avions, drones et satellites.

    • Thierry le plus ancien dit :

      aucun char n’est adapté au combat urbain et il est fortement déconseillé de les engager dans un tel scénario sauf s’il y a massivement des chars adverse à y combattre.

      Les rues, point de passage obligés, sont facile à miner, les tirs d’armes antichar peuvent venir des haut étages d’immeuble et le char n’a même pas une élévation de canon suffisante pour y répondre, sans parler des pluies de cocktail molotov, RPG, drones et autres alors que la surface supérieur du char est précisément la moins blindé. La Bataille de Falloujah a été une leçon de plus en ce domaine. seul des blindés léger doivent participer à des batailles dans des grandes agglomérations, tout bon, général doit savoir cela, malheur à qui y contrevient.

      Même à l’époque napoléonienne et jusqu’à bien après la cavalerie lourde n’était pas engagé en masse en ville car inefficace.

  16. Raymond75 dit :

    Jo. Biden remercie V. Poutine pour son efficace soutien aux économies américaine et sud-coréenne .

  17. LEONARD dit :

    Un peu plus à l’Ouest, il semble bien que Fr/All/US se soient coordonnés pour livrer des 10RC/Marder/Bradley à l’Ukraine.
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2023/01/amx-men.html
    https://www.sueddeutsche.de/politik/ukraine-scholz-panzerlieferung-marder-militaerhilfe-russland-1.5727399
    Outre le cauchemar logistique (entretien/réparation et munitions 105Fr spécifiques), rien d’efficace avant 4-5 mois.
    Prévoir ensuite 2-3 mois d’acclimatation bref, ops pour l’offensive d’Automne.

    • souricière dit :

      Pensez vous sincèrement que l’annonce publique est le point de départ de tout cela?
      Bien souvent la décision est déjà prise et je vous dis qu’il n’est pas impossible que depuis plusieurs mois déjà il y ait quelques pilotes ukrainiens qui se forment sur F-16 quelque part aux USA et que lorsqu’ils annonceront livrer ces avions, qu’on se dira que ça prendre 2 ans, on sera surpris que 3 mois après, c’est prêt!

      • dolgan dit :

        Pour les pilotes, ça a été plus ou moins annoncé.

      • Bench dit :

        @souricière: en tout cas la Chambre des Représentants US a en juillet dernier passé un amendement autorisant la formation de pilotes ukrainiens aux Etats-Unis. Reste à savoir si le Sénat validera ou pas avant l’approbation de Biden. Comme dès juillet dernier il était annoncé que cette validation pouvait prendre des mois, il est en effet fort possible que ce soit déjà en route et que l’annonce n’est pas encore faite.

    • dolgan dit :

      L appropriation des 10rc a sans doute déjà commencé en Roumanie.

      Si les unités qu ils mettent dessus sont déjà formées aux aspects tactiques , on pourrait les voir au feu dans deux mois après une phase d entraînement en unité.

    • Thaurac dit :

      « les ukrainiens s’acclimatent très très vite… »

    • joe dit :

      En théorie. Sauf que les Ukrainiens ont démontrés être capable d’appréhender un équipement en beaucoup moins de temps. Ils ne découvrent pas les blindés légers et à part les problématiques temporaires de traduction des équipements, utiliser un volant, un calculateur ou un canon ne nécessite pas des mois. De plus ces matériels arrivent à point pour à la fois envoyer un signal à Vlad qui persiste à vouloir une négociation contre les territoires illégalement annexés (encore hier) et renforcer le flanc Nord avec des matériels très mobiles, ce qui rendra l’éventuel attaque depuis la Biélorussie bien plus compliqué. Les stratèges US ont précisés que pour attaquer une ville comme Kiev il fallait au moins 250.000 hommes, avec armes, bagages et logistique soit au bas mot 300.000 pour attaquer sur le flanc Nord + le double en logistique… je ne donne pas deux mois avant de voir les premiers AMX en Ukraine.

      • LEONARD dit :

        @joe
        Il faut plus de temps pour apprendre à entretenir/réparer qu’à utiliser….

  18. Virginia Wolf dit :

    Bravo aux Polonais. Compter sur les autres, ce pays a eu une très mauvaise expérience.

    • Czar dit :

      peut-être que s’ils n’avaient pas tout fait pour créer la merde, tout en sabotant toutes les options possibles, ils auraient eu une moins mauvaise expérience.

      • lgbtqi+ dit :

        Rassurez-vous, staline les a matés. Vous pouvez donc vous réjouir rétrospectivement.
        Ça leur a permis d’avoir ensuite à leur tête de grandioses personnages tels jaruzelski…

        • Virginia Wolf dit :

          Non, Stalinr n’a jamais maté les Polonais. Il disait lui-même « imposer le communisme aux Polonais, c’est comme mettre une selle sur le dos d’une vache ».
          Par contre, les Cocos français lui étaient bien soumis et à ses successeurs. Les Français auraient du aller sous leurs ordres. On verrait que serait devenu leur pays après 50 ans d’esclavage soviétique

          • lgbtqi+ dit :

            @ Virginia W(o)olf :

            n’empêche que nos amis Polacks ont vécu des décennies en dictature, sous la férule d’hommes de main mis en place par le kremlin. Le cauchemard que certain(s) ici rêve de voir imposer à l’Ukraine à nouveau.

            Le catholicisme, ou de façon plus large le christianisme a protégé les Polonais de l’imprégnation marxiste que le kremlin a voulu imposer. Sans doute au grand dam d’un catholique d’affichage de ce blog…

  19. Tringlos dit :

    Finalement, Vlad est de loin, le meilleur commercial US/Corée du Sud…. »l’employé de l’année et haut la main encore » !

  20. Mic dit :

    Et ils payent avec nos impôts !!!!
    je pense que je vais aller faire sur le budget de la Pologne car avec ces achats cela m’étonnerai qu’ils reste bcp d’argent pour aider les Polonais les plus humbles nous devrions dire les plus pauvres.

    • AirTatto dit :

      La Pologne est un pays frugale, héritier.de l’ex URSS. Pas besoin des budgets européens (de surcroit très contrôlés) pour imiter les pays de l’OCDE et emprunter sur les marchés quand on a peine 52% de dette publique. Donc parler des impôts Français et/ou européens est juste faux.

    • Frédéric dit :

      Ridicule et pathétique ces absurdités sur  »nos impôts » rabâchés à chaque contrat passés par la Pologne depuis des années. Marre de répéter à chaque fois que Non, il n’y a pas de chèques de Bruxelles donnés au MinDef de Varsovie.

      • Mic dit :

        En 2022 l’UE a donner 35,4 Milliards d’euros à la Pologne, la France va verser 24,6 Milliards d’euros à l’UE…
        c’est pas nos impots qui payent l’UE ??????
        Révisez le financement de l’UE car sur le coup vous êtes nul !

        • iBug dit :

          Je présume que vous parlez du plan de relance suite au covid dont tous les pays européens ont bénéficié ? Hormis la Pologne et la Hongrie au motif fallacieux de non respect de l’état de droit. Donc la Pologne attend toujours ses sous (dont une partie est un crédit que la CJUE a bloqué et pour lequel la Pologne a déjà commencé à verser les intérêts … ) vive l’autoritarisme à l’européenne

          • Mic dit :

            non cela n’a rien à voir avec le covid ni avec la couleur politique du gouvernement Polonais…..
            l’UE n’a jamais arrêté de donner plusieurs dizaines de milliards d’euros ….d’autres pays en bénéficient en particulier les pays de l’ex bloc de l’Est….

        • iBug dit :

          @ Mic, alors sachez que la Pologne comme tous les pays de l’Est cotisent au financement de l’UE également.
          Les 35mds que vous évoquez sont bloqués par l’UE pour les motifs que j’ai donné plus haut. Une partie de ces fonds sont un emprunt auprès de l’UE. Vous pouvez facilement trouver l’info sur Google

    • lgbtqi+ dit :

      @ Mic

      Lisait donc l’article et le commentaire de « En Fait ».

      Et rassuré vous, ils nous reste de la argent pour fer des court de ratrappage.

      Ceux-ci dis, les Poloné les plus pauvre doivent être ravy de votre saullissitude.

      • Gaulois78 dit :

        @lgbtqi+
        Tss-tss.
        Prise en flagrance de lie aurtografiq, la vodka ces trétre an début du soir.

        Vodka : Emblématique boisson polonaise, la vodka titre plus ou moins 40°. Considérée à l’étranger comme la boisson nationale russe, elle est en fait autant polonaise que russe et les Polonais en revendiquent l’invention.

        C’est la véritable raison de la haine viscérale du Polonais contre son meilleur ami, son deuxième meilleur ami étant à l’ouest.

        La Vodka c’est Polonais comme le bison Zubrowka.

        Je vous laisse, on m’appelle pour le découpage de la galette et la servation du cidre.

  21. PHILIPPE dit :

    Quelques compléments à propos de l’utilisation du char en Ukraine :
    * Combat terrestre: le char est-il mort en Ukraine ? Drones, règles d’engagement, tactiques…
    https://www.youtube.com/watch?v=uZuk1lsZ2Qw
    * voici le point de vue allemand sur l’emploi du char Léopard en Ukraine
    Des chars européens à l’assaut en Ukraine ? | ARTE Info plus
    https://www.youtube.com/watch?v=nb7nUMTOFOU
    Dans ce contexte l’envoi d’AMX 10 RC constitue, de la part de la France, une aide appréciable à la défense de l’Ukraine.
    Quoi qu’il en soit, ce n’est qu’un avis personnel, cessez-le-feu ou non, l’Ukraine ne doit pas baisser la garde surtout du côté de Kiev.

  22. Ganache dit :

    La guerre en Ukraine , ça sert aussi à ça: à mettre sous contrôle ce qui reste de l’industrie européenne de défense et pas seulement!
    OTAN = Vassalisation

    • lgbtqi+ dit :

      et Poutinie = Liberté ?

      (La paix c’est la guerre ! La liberté, c’est l’esclavage ! etc. « La ferme des animaux », George Orwell. On est en plein dedans…)

      • Vinz dit :

        Bah un homme c’est bien une femme et vice-versa par chez nous etc. « La cage aux phobes », Philippe Murray. On est en plein dedans…

        • lgbtqi+ dit :

          Philppe Murray a un certain talent, une certaine pertinence en ses différents ouvrage. Qui précisément vous échappent et ce n’est pas fortuit.

          Mais je vous en prie, continuez à vous arc-bouter sur vos vieux schémas mensongers, vous n’en êtes que plus reconnaissable et périmé.

    • joe dit :

      Aucun rapport et les achats mais plus encore les investissements Européens démontrent le contraire. D’autre part le fait d’appartenir à l’Otan ne signifie pas l’entrée en guerre de son adhérent. Regarder bien l’aide apporter par tous les membres de l’UE aux US en Afghanistan… elle est au mieux symbolique au vue des défis. Il se trouve que nos intérêts commun et l’absence de capacité de production au sein de l’UE favorise les US, temporairement.

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Russie = « vassalition » (et la vraie), tu n’as pas regardé le match à la télé ces 70 dernières années toi !
      Dire ce que tu dis là, dans un pays de l’Est c’est te faire jeter en 2 minutes, tu peux en être sûr …
      Avec ce qui se passe en Ukraine là je trouve tes propos vraiment honteux !!!

    • Beuaaargh dit :

      « OTAN = Vassalisation »
      Mais bien sûr.
      Dans le style, il y a aussi « Russie = liberté », « ukrainiens = fascistes », « démocratie = dictature », « propagande = vérité ».

    • albatros dit :

      Au contraire : l’invasion et occupation de parties de l’Ukraine est une excellente nouvelle pour nos industries de défense : on va enfin ré investir à fond.
      Nous ne sommes justement pas vassalisés mais concurrents de l’industrie US, du moins en France…

  23. GUEPRATTE dit :

    Et dire que c’est avec les impots des contribuables Européens qu’on enrichit les Amerloques…..à se demander pourquoi on a fait l’Europe pour qu’elle soit au final ,un nain militaire doublée d’ un pygmée politique , pour etre finalement transformée en yorkshire pour l’Oncle Sam ….

    • lgbtqi+ dit :

      mais oui, mais oui, vous qui usurpez le nom d’un bâtiment de notre Royale.

      Et si vous commenciez par lire l’article et le commentaire de « En fait » ?

      • GUEPRATTE dit :

        @ lgbt 200 millions d’aides US , le reste à charge sur 1,4 milliard étant pour les travailleurs Européens ! Ben merde alors , scandale et jambon de parme !! du coup je vais aller m’encarter à la CGT !!

    • joe dit :

      Faux. L’argent de l’UE ne va pas dans ces achats. Ce mensonge répété inlassablement n’en fait pas pour autant une vérité. Pour info, la balance commerciale EU/US est excédentaire pour l’UE… Même en incluant le matériel militaire.

      • blondin dit :

        L’argent de l’UE ne va évidement pas directement dans la défense, mais quand vous avez quelques Mds qui tombent pour vos routes par exemple, vous pouvez mettre l’argent économisé dans autre chose, dont la défense. Et nul doute que la Pologne se dégage des marges budgétaires grâce aux subventions de l’UE, c’est juste évident.

      • Vinz dit :

        Vrai évidemment. Un élève en première année de cap de compta le comprend dès la troisième heure de cours.

        • lgbtqi+ dit :

          Vous savez, la comptabilité ne s’arrête pas au CAP. Il y a aussi des expert-comptables. Dont manifestement vous ne faites pas partie.

  24. Bofbof dit :

    Je ne comprend pas. Pourquoi s’armer autant alors que le seul enemi potentiel, la Russie, se fait pulvériser en Ukraine, perdra bientôt, et va s’enfoncer dans la nuit économique et diplomatique. A moins que… ce ne soit pas le cas ?

    • 341CGH dit :

      Bofbof, il est possible en effet que ces transferts massifs d´armement résultent d´informations que le grand-public n´a pas.
      Il est possible en effet que la situation de l´armée russe et de l´économie russe ne soit pas aussi mauvaise qu´on nous le dit.
      L´efficacité commerciale et stratégique des USA n´explique pas tout. Il y a une incohérence quelque part dans les informations.

    • Ah, Brahms ! dit :

      Bien sûr que non, ce n’est pas le cas.
      En dépit de ce que répandent ceux qui voient des complots partout, personne ne veut conduire la Russie à l’effondrement et à la désintégration, ce qui serait beaucoup trop dangereux compte-tenu du risque nucléaire que représenterait la dislocation de ce pays.
      De plus, personne ne parle sérieusement de repousser les Russes au-delà de leurs propres frontières d’avant 2014 (et encore, la Crimée pourrait être un « lot de consolation »).
      Certains espèrent voir Poutine être emporté par la tempête du vent mauvais qu’il a semé, mais la plupart pensent qu’il fera le choix, à un moment qu’il choisira comme le moins défavorable pour cela, de se retirer d’Ukraine tant qu’il tient encore à peu près les leviers du pouvoir à Moscou plutôt que de poursuivre aveuglément une guerre suicidaire dont l’échec inéluctable le conduirait à sa perte.
      Donc, la situation post-conflit la plus probable serait une Russie affaiblie mais entière, avec Poutine toujours à sa tête (et si ce n’est lui, le suivant ne sera par forcément mieux disposé vis-à-vis de l’Occident).
      Russie affaiblie, mais revancharde et ayant (peut-être) appris de ses échecs, disposant des ressources naturelles lui permettant de financer, d’une façon ou d’une autre et à plus ou moins long terme, la reconstitution de ses capacités militaires, voire de capacités militaires supérieures en efficacité (s’ils ont effectivement appris de leurs échecs).
      Arrivée là, la Russie serait non seulement revancharde mais aussi potentiellement menaçante.
      Donc, certains pays d’Europe, et la Pologne parmi les premiers d’entre eux, préfèrent se préparer dès maintenant au risque d’un choc futur en s’équipant massivement plutôt que d’être à nouveau pris au dépourvu.

    • Fabouze dit :

      la russie ne se fait pas « pulvériser ». Elle subit des défaites, semble faire des mauvais choix, gaspille ses ressources, s’impose un poids economique énorme… mais elle est tres loin de mobiliser toutes ses ressources militaires pour envahir l’ukraine… sinon elle y arriverait probablement… au moins a moyen terme… La russie reste une grande puissance militaire qui démontre qu’elle peut jeter la logique à la poubelle et envoyer 100 000 soldats à la mort sans probleme, sans que le peuple moufte ou que les instances gouvernementales s’insurgent… sans que les medias nationaux ne puisse le condamner, sans que des manifestations ne puisse le stopper…. alors il faut faire quoi alors quand on est la pologne? Investir dans le tourisme pour espérer mettre les russes de meilleur humeur? Compter sur les copains européens? Perso j’ai pas la réponse mais vous semblez avoir une idée sur la question…

  25. Toma dit :

    La Pologne se débarrasse en grande vitesse du matos obsolète soviétique, elle le donne en masse a L’Ukraine. La Pologne est un pays qui va super bien économiquement, ils ont leurs moyens d’acheter ce matos. Ils ne dépensent l’argent de UE que pour les projets civils.
    Aucun pays de l’ue ne peut servir leur ‘apetit’ actuel…

  26. rainbowknight dit :

    Mais pourquoi la Pologne insiste t elle autant auprès de l’Allemagne pour avoir des compensations financières en réparation de la WWII ? Des sommes « kolossal » pour la riche Allemagne…..
    Dommage que la collaboration franco-allemande n’ait pas commencé plus tôt dans le domaine du futur MBT… peut être la Pologne aurait elle été plus Europhile.

    Aparté: les ukrainiens souhaitaient recevoir des Marder … le coup magistral jouait par la France avec la livraison des 10RC encourage/oblige les allemands à se joindre au mouvement. Pour ne pas être en reste les USA livreront des Bradley..
    Question : les AMX10P sont ils tous ferraillés ?

  27. Sylvain dit :

    je lis des commentaires indiquant qu il est bien dommage qu un état européen puisse acheter avec des fonds européens des armes non fabriquées en Europe. ce n est pas faux, mais vous oubliez un point ; la France a voté positivement chaque directive et chaque règlement qui permettent cela. a aucun moment la France n à voté contre, ou s est abstenue. a aucun moment elle n à su fédérer les états membres ni taper du poing sur la table. donc, déjà, on pourrait balayer devant notre porte

    • Fripounet dit :

      « ce n’est pas faux »
      Ben si, c’est faux. Les fonds structurels européens ne financent pas les achats d’armes par la Pologne.

      • blondin dit :

        Non mais ça dégage des marges budgétaires. L’argent non dépensé car financé par l’UE pour les infrastructures routières par exemple peut servir à autre chose !
        Ca devient pénible ces discours qui disent que l’UE paye la défense polonaise d’un coté et que de l’autre on répond que c’est pas vrai. Les 2 propos sont simplistes et pas vraiment juste; l’UE ne finance pas directement l’armée polonaise mais lui permet surement d’être plus « à l’aise » pour financer certains projets.

      • Vinz dit :

        Et ton alloc de rentrée scolaire, elle sert à acheter des gommes et des taille-crayons ? Oui ? Ben c’est autant d »économisé pour aller à Disneyworld.

      • blavan dit :

        @fripounet.Evidemment pas directement, mais c’est un jeu d’écritures comptables, je ne sais pas pourquoi tant de post cherchent désespérément à ne pas l’admettre !!

  28. Thaurac dit :

    La Pologne est très enclin a ceder des armes à l’Ukraine, exemples des patriots us récemment prévus pour sa frontières et quelle voulait mettre en Ukraine.
    Est ce qu’une première partie des livraisons CdS canons et chars pourrait lui être donné, et quid de l’avis de la Corée du sud?

  29. Fanfan18 dit :

    Albatros sans vouloir 6000 chars pour la France ( en 1991 nous avions 1340 AMX 30/B2), disposer d’au moins 300 Leclerc et de 350 jaguar serait déjà une bonne progression tellement nous partons de loin…

    • rainbowknight dit :

      Vouloir des armées pouvant mettre en oeuvre une puissance significative c’est une chose, pouvoir le faire en est une autre.
      Dans l’hypothèse où nous aurions les moyens financiers de nous offrir des matériels en nombre et qualité, nos armées seraient elles suffisamment attractives pour capter les regards et susciter des vocations chez nos jeunes ?
      Il faudrait sans doute inculquer quelques valeurs et réapprendre le sens de certains mots à nos futures générations ….
      J’ai l’impression que le Ministère des Armées est devenu une variable d’ajustement pour Pole Emploi , un outil fort utile pour tous les politiciens….
      Des matériels qui dorment dans des dépôts sans jamais être servis sont ils nécessaires, pas de personnels formés et capables de les employer, à quoi bon ?

  30. Thierry le plus ancien dit :

    Ces Abrams sont un poing de fer contre l’expansionnisme militaire russe usant de la force des armes et une brutalité datant d’un autre âge.

    Poutine ne comprend que la force, il faut donc lui en donner plus qu’il n’en peut ! et ces chars ont la capacité d’un coup d’arrêt brutal des colonnes blindés d’invasion, enfin ce qu’il en reste en Ukraine car pour l’instant elles s’usent plus vite qu’elles ne se construisent.

    Mais il faut aussi penser à l’avenir, le règne de Poutine touche à sa fin et si l’on ne veut pas tomber de Charybde en Scylla il faut dès maintenant mettre le paquet pour que le successeur de Poutine ne soit pas un barbare sanguinaire sans cervelle issue de l’entourage de vlad l’empaleur, mais un homme nouveau qui ne pourra que jouer la diplomatie et non l’option militaire, qui justement ne sera pas une option en l’état des forces en présence.

    Bref le programme d’armement de la Pologne a des vertus dissuasives forte et c’est un solide investissement sur l’avenir dans cette partie du monde. La France aussi en aurait bien besoin de cette dynamique là, pour balayer les velléités dictatoriales de toute nature et provenance….

    • RIP dit :

      Thierry le plus ancien : je me permets de vous citer :  » ) un barbare sanguinaire sans cervelle issue de l’entourage de vlad l’empaleur,  » : ardmirable résumé de la pensée occidentale en ce début 2023, qui promet en effet d’être un très grand cru ..

    • aleksandar dit :

      Chapitre 1 du Petit Livre Rouge du Colonialiste.
      La démocratie c’est pas pour les autres, le peuple indigène n’a rien a dire et c’est nous qui choisissons ses dirigeants,
      Excellent !

  31. RIP dit :

    Il y a plusieurs points communs entre les pays qui sont actuellement en train de réarmer à l’extrême et qui sont dans une posture antirusse très forte et très affichée…

    il y a au moins un point commun qui est particulièrement frappant sur le plan historique et qui permet d’éclairer en très grande partie ce qui se passe..
    Je prendrai l’exemple de l’Ukraine, de la Croatie, des pays Baltes et aussi donc de la Pologne… des pays qui sont à la pointe du combat armé de l’OTAN/USA contre la Russie..

    Il suffit de remonter dans l’Histoire, et de revenir au point de départ de beaucoup de choses dont nous subissons les conséquences actuellement : la seconde guerre mondiale..

    Pendant la seconde guerre mondiale voilà des pays dans lesquels la population a manifesté deux choses : un activisme souvent dramatique contre les communautés juives, avec diverses brimades puis des pogroms….ce sont aussi des pays qui furent annexés par le troisième Reich et dans lesquels une collaboration active se mit en place… les nazis ont trouvé à chaque fois dans la population locale des soutiens et de la collaboration pour l’élimination des juifs… des déclarations d’archives sont réapparues récemment, notamment concernant l’Ukraine, qui confirment absolument ce désastre..

    l’Union soviétique a chassé les nazis et a ensuite occupé ces pays de manière forte car il y avait une dette à faire payer, la dette du sang versé par le peuple soviétique pour débarrasser la planète du nazisme..

    malheureusement certaines racines subsistaient et on a pu le constater en Ukraine, c’est l’une des trois raisons de l’opération spéciale russe…

    aujourd’hui la haine contre la Russie est intacte dans ces pays là et elle est soigneusement entretenue et alimentée par les États-Unis qui font d’une pierre deux coups en se remplissant les poches grâce aux contrats d’armement et en se fabriquant des supplétifs complaisants..
    la Pologne traîne un très lourd passé au niveau des droits humains, quasiment toute la population juive de Pologne fut anéantie par la Shoah pendant la seconde guerre mondiale…

    le combat contre la Russie est intimement lié à la prolongation une forme d’idéologie qui s’était installée dans les années 30 dans toute cette partie de l’europe, et l’Europe d’aujourd’hui , création américaine, finance ce combat

    • souricière dit :

      Beaucoup n’hésitaient pas à donner les noms et les emplacements de juifs aux nazis dans toute l’Europe.
      Ce ne sont pas les nazis qui sont créateurs de la haine/peur du juif, les racines sont bien plus profondes, Hilter a en quelque sorte été un extrémiste d’une propagande européenne anti-juive qui accédant au pouvoir, pratiqua son extrémisme.

      Pensez vous que si demain on a un pays avec un nouvel Hitler, mais qui au lieu des juifs aura les musulmans en ligne de mire, ne retrouverait pas de nombreux collaborateurs chez nous et ailleurs? Certains seraient très vite avec un brassard allemand à faire le ménage dans les cités plutôt que de porter le brassard de la résistance qu’ils embrasseront le moment ou le vent tournera.

      • Czar dit :

        « Pensez vous que si demain on a un pays avec un nouvel Hitler, mais qui au lieu des juifs aura les musulmans en ligne de mire, ne retrouverait pas de nombreux collaborateurs chez nous et ailleurs?  »

        les collaborateurs ce sont plutôt ceux qui leur ouvrent la voie, en mettant un voile obstiné sur des faits observables par tous.

        (je dis ça puisque tu voulais faire ton petit numéro de risistôn)

    • aleksandar dit :

      La Croatie pour le moment est très en retrait.
      La stabilité des Balkans est sa priorité.

    • iBug dit :

      « la Pologne traîne un très lourd passé au niveau des droits humains, quasiment toute la population juive de Pologne fut anéantie par la Shoah pendant la seconde guerre mondiale… »
      Petit rappel historique, ce sont les les allemands qui ont décimé les populations juives et créé les camps de concentration et les chambres à gaz. La plus grande communauté juive du monde vivait en Pologne, parce que ce pays les a accueil depuis le moyen age. Il permettait à cette communauté de prospérer et de pratiquer sans contrainte son culte (idem pour les protestants , les orthodoxes et même les musulmans…) alors que dans les autres pays européens brulaient pour des questions religieuses.

    • Frédéric dit :

      RIP. Pathétique, grotesque et mensonger. L’antisémitisme en Russie est infiniment plus virulente que dans l’Europe de l’Est. Rappeller l’origine des pogroms et ou était écrit les Protocoles de Sion ? Et l’alliance entre Staline et Hitler, passé à la trappe ? Qui a fourni les matières premières et le carburant nécessaire aux nazis pour leurs offensives a l’ouest ? Qui a demandé à être le 4e membre de l’Axe en 1940 ? https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussions_germano-sovi%C3%A9tiques_pour_faire_entrer_l%27URSS_dans_l%27Axe

      Et qui a créé des groupes de faux nez néo-nazis durant la Guerre Froide pour commettre des attentats ? Qui finance tout les extrémistes d’Occident et fait de la désinformation a travers le monde ? Qui a réuni des parties néo nazi au Kremlin en 2015 ?

      https://www.leparisien.fr/international/russie-un-parti-pro-kremlin-reunit-l-extreme-droite-europeenne-22-03-2015-4626299.php

      Il n’y a pas plus fasciste que la Russie de Poutine aujourd’hui !

      • Bench dit :

        @Frédéric, oui en effet, pathétique et mensonger. En même temps venant de ce personnage je ne m’étonne plus de rien.
        Triste sire qui parle de haine des Russes mais qui est infoutu de se rendre compte qu’il fait exactement la même chose de son côté avec sa haine de tout ce qui ne pense pas comme lui, avec une prédilection toute particulière pour l’Ukraine, la Croatie, les pays Baltes et la Pologne.

        • RIP dit :

          Bench : vous continuez dans l’insulte :  » triste sire », ce qui démontre encore une fois vos capacités à vite comprendre les choses et à tenir compte de ce qui est demandé par le responsable de ce site…

          • Bench dit :

            @Guillot…pardon @RIP : « triste sire » , je maintiens cette appellation vous concernant. L.Lagneau écrit un article sur une commande de chars par la Pologne et vous, à votre habitude, venez tout mélanger en travestissant l’histoire à votre sauce avec vos délires sur l’antisémitisme des Polonais, les pogroms, la Shoah, la dette à faire payer par les Russes, etc…
            Quel rapport?

      • RIP dit :

        Frédéric: vous bottez en touche en parlant d’autre chose que de l’antisémitisme en Europe de l’est dans les années 30 et ensuite… Qui vous parle de l’accord germano soviétique ? Je parle, moi, précisément des campagnes antisémites en Pologne et ailleurs et de la population locale acharnée dans la traque des juifs, et vous me parlez de guerre froide… botter en touche à ce point là devient presque un art.. et cela montre surtout votre profond embarras quand on rappelle des faits historiques qui ne correspondent pas à la légende historique fabriquée après guerre par les otanistes

    • Virginia Wolf dit :

      Des Français, donneurs des leçons sur l’extermination des juifs ??? Apprenez la vraie histoire des relations entre les Polonais et les juifs.
      Pourquoi il y en avait autant en Pologne.? Ils y avaient des privilèges qu’ailleurs (France, etc) on les tuait. Pourquoi il y a autant (le plus) des justes parmi les Polonais et tant de morts pour les sauver?
      Au contraire, les Français, collabos des Allemands, envoyaient des trains entiers des juifs vers des camps Allemands en Pologne occupée, dont les premiers « locataires » étaient, dès 1939, bel et bien, des Polonais eux-mêmes, et pas du tout des juifs (fin 1942 seulement).

      • RIP dit :

        Virginia Wolf : je vous renvoie à l’Histoire de la Shoah et au climat en Pologne et ailleurs AVANT la guerre.. on tuait des juifs en France avant la guerre ? vous ignorez de toute évidence ( ou vous refusez de le voir) tout ce qui s’est passé contre les juifs en europe d e l’est depuis les années 1900-1930 et qui a mené à la Shoah ensuite ..c’est à vous d’apprendre l’Histoire !

  32. Jacques999 dit :

    Si Poutine ne gagne pas la guerre en Ukraine, il a réussi à générer un surcout pour l’ensemble des pays européens assez incroyable: défense, inflation, matière première… Il parvient à déséquilibrer la croissance européenne et la bonne santé économique. Il réussit aussi à bien diviser l’UE politique. Dans une logique de dissuasion, les dommages qu’il cause sont bien supérieurs au prix de la guerre elle-même.
    Il n’y a pas pas que la Russie qui se frotte les mains avec une Europe affaiblie hélas.

    • souricière dit :

      Non, ce n’est pas juste la guerre en Ukraine, c’est l’effet Covid et reprise qui a foutu le bordel principal. L’an dernier on voyait déjà les pénuries qui poussaient à relever les coûts de tout.
      Vous êtes aussi bien le seul à voir une division quand au contraire on assiste à un raffermissement des liens, de l’entraide quand ce n’est pas une expansion de l’Otan.
      Mais nul doute de vos volontés personnelles qui embrassent les volontés russes qu’on voit depuis des années dans leurs discours et leur propagande dont vous êtes certainement un grand adepte.

    • Loïc dit :

      Renseignez vous un peu mieux…La Russie, depuis longtemps explique aux pays européens d’éviter les recommandations des E.U.et de l’OTAN qui eux,n’en ont strictement rien à cirer si l’Europe est affaiblie,bien au contraire…Il est clair que maintenant que le peuple russe sait très bien qu’il ne peut compter que sur lui-même !Et croyez le ou non,ils s’en sortiront beaucoup mieux que n’importe quel pays européen car ils ont su prévoir le pire qui leur étaient destinés depuis bien longtemps…à l’inverse des pays de la CEE et de la majeure partie de leur population !

  33. sentinelle dit :

    Les européens sont des lemmings qui courent à leur perte avec enthousiasme comme d’hab au moins initialement

  34. Mario 1114 dit :

    Rip : Il suffit de remonter dans l’Histoire, et de revenir au point de départ de beaucoup de choses dont nous subissons les conséquences actuellement : la seconde guerre mondiale..

    Comme le role de la Russie de Staline dans l’extermination des Juifs :
    https://www.cairn.info/revue-les-cahiers-de-la-shoah-2002-1-page-59.htm

    https://www.cairn.info/revue-guerres-mondiales-et-conflits-contemporains-2016-1-page-75.htm

    Bonne continuation a tous/toutes !

    • Frédéric dit :

      Merci pour les liens. Le fait que l’URSS voulez rentrer dans l’Axe Berlin Rome Tokyo comme 4e membre en 40 est étonnamment passer sous silence par les propagandistes.

    • RIP dit :

      Mario 1114 : bravo ! graâce à vous j’ai appris que la Shoah était l’oeuvre de Staline et des soviétiques ! rien ne m’étonne plus, venant des Otanistes ! Auschwitz était tenu par des Vopos, aussi ? Eichmann était moscovite ?
      C’est plus Mario: c’est Super Mario ! vous avez la moustache, aussi ?

  35. Ken dit :

    La Pologne se rearme pour être +ou- autonome.
    L’Allemagne augmente son budget défense.
    ..etc
    La France fait quoi ?
    Outre scorpion et titan.

    Des HK sans munition….

    les casernes sont vide, les effectifs sont deja fatigué avec le opex de basse intensité.

    les fonctions support sont surbooké…

    On dirait une entreprise privée à flux tendu
    On dirait que la leçon de il y a 80ans a été oublié.

    on se prépare pour une forte intensité? euh… il prepare que des forces spéciales?
    toutes l’armee sera 1 contre 10 sans rotation?

    Bref, beaucoup de communication mais pas d’action.
    Je plains les militaires .
    Défendre une patrie qui ne te donne pas le strict minimum des moyens.

    Tiens une dedeuche et gagne le paris-dakar.
    Notre dedeuche est bien il est bi-moteur…
    bref 69 ans de retard koi.

    Limite presque pareil que Vlad qui envoi ses mecs sans avec un sac de 48h.

  36. Ératosthène dit :

    La Pologne ne commande pas aux États européens qui l’ennuient avec des remontrances comme « Ce n’est pas bien, votre politique doit être plus progressiste, blablabla… ».
    Cf. annulation de la commmande d’hélicoptères Caracal.