Jallal Hami / Archives

Le renvoi en correctionnelle de 7 militaires requis pour la noyade d’un élève de l’ESM Saint-Cyr-Coëtquidan

Dans la nuit du 29 au 30 octobre 2012, au cours d’une soirée de « transmission des valeurs et des traditions » de l’École militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, le sous-lieutenant Jallal Hami [photo ci-contre], 24 ans, alors élève de troisième année, perdit la vie lors de la traversée, à la nage, d’un étang large d’une quarantaine de

Noyade d’un élève officier de l’ESM Saint-Cyr : 8 militaires ont été mis en examen

Dans la nuit du 29 au 30 octobre 2012, le sous-lieutenant Jallal Hami, 24 ans, perdait la vie au cours d’une soirée de « transmission des valeurs et des traditions » de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, en se noyant lors de la traversée, à la nage, d’un étang large de 50 mètres. Une instruction pour

Le général commandant les écoles militaires de Saint-Cyr Coëtquidan mis en examen

Dans le cadre de la procédure lancée en octobre 2012, à la suite du décès accidentel du sous-lieutenant Jallal Hami, lors d’une soirée de « transmission des valeurs et des traditions », le commandant des Ecoles militaires de Saint-Cyr Coëtquidan, le général Antoine Windeck, a été mis en examen, le 23 juin au soir, à l’issue de

L’enquête sur la mort du sous-lieutenant Hami, élève à l’ESM Saint-Cyr, se poursuit

Elève brillant de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr Coëtquidan qu’il avait intégrée directement en 3e année après avoir un obtenu un Master Affaires Internationales spécialité Sécurité Internationale, le sous-lieutenant Jallal Hami, 24 ans, perdait la vie lors d’une soirée « de transmission des valeurs et des traditions » organisée au cours de la nuit du 29 au

Mort du sous-lieutenant Hami à Coëtquidan : Une instruction pour « homicide involontaire » a été ouverte

Dans la nuit du 29 au 30 octobre, le sous-lieutenant Jallal Hami, étudiant à l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan, se noyait dans un étang au cours d’une soirée « de transmission des valeurs et des traditions », encadrée par des élèves de 2ème année. Plus de deux semaines après ce drame, le parquet de Rennes, à qui

Décès d’un élève officier à Coëtquidan (MàJ)

Un élève-officier de l’Ecole Spéciale Militaire (ESM) est mort noyé dans l’étang de l’Ecole de Saint-Cyr Coëtquidan (Morbihan), au cours de la nuit du 29 au 30 octobre. Ancien étudiant à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, Jallal Hami, 24 ans, avait été admis sur titre en troisième année de l’ESM, où il parachevait (…) une