informatique / Archives

UE : Les ministres de la Défense sollicités pour un exercice simulant une cyberattaque

En pointe en matière de risques d’attaques informatiques pour en avoir été la victime en 2007, l’Estonie, qui assure actuellement la présidence du Conseil de l’Union européenne, a organisé un exercice de cyberdéfense impliquant, pour la première fois, les ministres de la Défense des 28 pays membres. Organisé en partenariat avec l’Agence européenne de Défense

L’Otan renforce sa cyberdéfense

Après Wannacry, en mai, un nouveau « rançongiciel » vient de faire son apparition cette semaine. Exploitant une faille de sécurité du système d’exploitation Windows pour se propager, Petrwrap (aussi appelé GoldenEye, Nyetya ou encore NotPetya) chiffre les fichiers des ordinateurs qu’il infecte et demande une rançon de 300 dollars pour donner une clé de déchiffrement à

DCNS recrute 100 ingénieurs pour ses sites implantés dans le Var

Le dernier concept de sous-marin dévoilé par DCNS à l’occasion du dernier salon Euronaval, le SMX 3.0, intégrait toute les technologies numériques disponibles pour une « efficacité opérationnelle renforcée et une grande souplesse d’emploi. » En clair, il s’agissait de démontrer que ces dernières (Internet des objets, cloud computing, big data, Web 3D ou encore Web sémantique)

Les gendarmes peuvent extraire des messages du réseau sécurisé Telegram, prisé par les jihadistes

Les réseaux sociaux sont des espaces numériques propices à la propagande de l’État islamique (EI ou Daesh). Aussi, et à la demande des autorités, Twitter et Facebook, pour ne citer que les plus connus, ont fait la chasse aux comptes de la mouvance jihadiste. Seulement, c’était sans compter sur l’application de messagerie sécurisée Telegram, créée

L’Institut de recherche biomédicale des armées se dote d’un supercalculateur

Créé récemment à la faveur du regroupement de plusieurs laboratoires du Service de santé des armées (SSA), l’Institut de recherche biomédicale des armées (IRBA) de Brétigny est intégré au grand pôle scientifique et technologique du Grand Paris, avec le Génopôle d’Evry et le Commissariat à l’énergie atomique de Saclay. Pour mener à bien ses activités

L’armée allemande se dote d’un commandement « Cyberespace et Information »

À en croire le ministère allemand de la Défense, les systèmes informatiques de la Bundeswehr auraient subi pas moins de 284.000 attaques au cours des neuf premières semaines de l’année. Ce nombre peut sembler très élevé : il est en effet dix fois supérieur à celui des cyberattaques déjouées par les services du ministère français

Pour le directeur de l’ANSSI, attribuer des attaques est le « grand problème » du cyberespace

Secrétaire général du mouvement politique « En Marche! », lancé par l’ex-ministre Emmanuel Macron pour appuyer sa candidature à l’élection présidentielle, Richard Ferrand a fait état, ce 13 février, de « centaines, voire des milliers d’attaques » contre « le système numérique », la « base de données » et les « sites  » de sa formation. Et, a-t-il continué alors qu’il était invité

Hausse sensible des cyberattaques contre les réseaux de l’Otan

La Capacité OTAN de réaction aux incidents informatiques (NCIRC), qui assure la protection des réseaux numériques de l’organisation, ne manque pas de travail. Dans un entretien donné au quotidien allemand Die Welt, le secrétaire général de l’Alliance atlantique, Jens Stoltenberg, s’est dit « particulièrement inquiet » de la hausse significative du nombre de cyberattaques ayant visé les

Un sénateur visé par des sanctions russes nommé à la tête du renseignement américain

Le moins que l’on puisse dire est que Donald Trump, le prochain président des États-Unis, s’est montré sceptique face à l’ingérence présumée de la Russie dans l’élection présidentielle américaine, via le piratage informatique des serveurs du Parti démocrate et la diffusion de courriels susceptibles de déstabiliser la campagne d’Hillary Clinton. Le 4 janvier, via Twitter,

Il est possible de bricoler un drone sous-marin pour moins de 400 euros

Lors d’un discours prononcé à l’occasion de l’inauguration de la chaire « Grands enjeux stratégiques » à La Sorbonne, en janvier, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian avait souligné que des acteurs non-étatiques disposaient désormais de capacités dites « nivelantes », susceptibles de « grignoter » la supériorité technologique des armées occidentales. « De plus en plus de pays et