gouvernement / Archives

Le maintien de forces étrangères va-t-il provoquer des tensions politiques en Irak?

Même s’il a subi d’importants revers en Irak, l’État islamique (EI ou Daesh) reste une menace dans la mesure où, ayant renoué avec la clandestinité, il continue de commettre des attentats, visant principalement la communauté chiite, et de lancer des attaques, comme celle qui a coûté la vie à une vingtaine de combattants des Unités

Les Airbus A340 de l’armée de l’Air pas assez « confortables » pour le Premier ministre?

Le voyage du Premier ministre, Édouard Philippe, en Nouvelle-Calédonie aurait dû être sans histoire. Sauf que, pour le retour en métropole, 350.000 euros ont été dépensés afin d’affréter un Airbus A340 de la compagnie Aero Vision pour effectuer la liaison entre Tokyo et Paris, alors qu’un avion du même type de l’escadron de transport 03.060

L’Eurofighter Typhoon a les faveurs du gouvernement allemand pour succéder au Tornado

Les négociations pour former une nouvelle coalition gouvernementale après les élections législatives organisées en septembre peinent à avancer en Allemagne. Et le gouvernement sortant, conduit par la chancelière Angela Merkel, gère les affaires courantes. Et le remplacement des chasseurs-bombardiers Panavia Tornado de la Luftwaffe à l’horizon 2025 fait partie de ces dernières. S’il ne faut

Les difficultés pour former un gouvernement mettent la politique de défense allemande dans le flou

Pour former un nouvelle coalition gouvernementale dominée par les conservateurs de la CDU/CSU (33% des voix aux dernières élections législatives), la chancelière allemande, Angela Merkel, comptait trouver un accord avec le Parti libéral-démocrate (10,7%) et les Verts (8,9%). Les pistes pour arriver à un compromis ne sont pas nombreuses : les sociaux-démocrates du SPD ont

Remplacement des F-16 belges : Le Rafale reste dans la course, dans l’attente de nouveaux avis juridiques

Les acquisitions d’avions de combat donne souvent lieu à des feuilletons à rebondissements au regard de leurs enjeux, qu’ils soient financiers, industriels et technologiques. Et le programme ACCap (Air Combat Capability), qui vise à remplacer les F-16 de la composante « Air » de la Défense belge par 34 nouveaux appareils pour 3,573 milliards d’euro., n’y échappe

Pour le porte-parole du gouvernement, passer de la commission des Finances à celle de la Défense est une « sanction »

Mis en examen pour avoir violemment frappé, avec un casque de moto, Boris Faure, avec qui il entretient des relations houleuses lorsqu’il était membre du Parti socialiste, le député M’jid El Guerrab a démissionné du groupe « La République en marche ». Ne pouvant plus siéger à la commission des Finances où il avait été nommé par

Le porte-parole du gouvernement charge encore le général de Villiers, qu’il qualifie de « poète revendicatif »

À Istres, le 20 juillet, on eu droit au côté pile. Évoquant le général Pierre de Villiers, qui vient de démissionner de ses fonctions de chef d’état-major des Armées (CEMA), lors de son allocution prononcée devant les militaires de la base aérienne 125, le président Macron a tenu à lui rendre « un chaleureux hommage car

Florence Parly a été nommée ministre des Armées

L’annonce du nouveau gouvernement conduit par Édouard Philippe a réservé une surprise de taille. Alors que le nom du député européen (LR) Arnaud Danjean était cité pour remplacer Sylvie Goulard au ministère des Armées et que la rumeur parlait même de Jean-Pierre Raffarin, l’ancien Premier ministre du président Chirac qui dirige actuellement les travaux de

Ministre des Armées, Sylvie Goulard renonce à rester au gouvernement

Un mois après avoir été nommée ministre des Armées, Sylvie Goulard n’aura guère eu le temps de s’impliquer dans les affaires militaires. Car, ce 20 juin, elle vient en effet d’annoncer sa décision de quitter le gouvernement. Cette décision est motivée par l’enquête sur des soupçons d’emplois fictifs présumés  d’assistants parlementaires européens au sein du MoDem.

M. Le Drian était-il trop « influent » pour rester ministre de la Défense?

Soutien de poids d’Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle, Jean-Yves Le Drian aurait pu rester ministre de la Défense. D’ailleurs, les observateurs de la vie politique s’y attendaient et lui-même, dit-on, voulait conserver son portefeuille. Las, lors de l’annonce du gouvernement conduit par Édouard Philippe, l’on apprenait, non sans surprise, que Mme Sylvie Goulard le