La Chine ne craint pas d’utiliser la force pour mettre la main sur Taïwan