Chammal / Archives

Les forces américaines commencent à retirer des équipements de Syrie [MàJ]

Entre des déclarations péremptoires amendées quelques jours après et les explications alambiquées qui contredisent celles données précédemment, il est difficile de savoir exactement à quoi s’en tenir au sujet du retrait des forces américaines de Syrie. Pour justifier sa décision de retirer ses troupes du théâtre syrien, le président Trump avait assuré que Daesh [État

Mme Parly : « Les jihadistes n’ont jamais eu d’états d’âmes avec nous, nous n’en aurons pas avec eux »

« Gardez donc foi dans notre pays et tenez bon, aux côtés de nos alliés, unis face à nos ennemis », a lancé James Mattis aux militaires américains, au moment de quitter le Pentagone après avoir démissionné de ses fonctions de secrétaire à la Défense pour marquer son désaccord avec la décision du président Trump de se

Pendant la trêve des confiseurs, les forces françaises ne lèvent pas le pied contre les groupes jihadistes

Contrairement à ce que laisse entendre le président Trump pour justifier le retrait des militaires américains de Syrie, l’État islamique [EI ou Daesh] n’est pas encore totalement vaincu : le rythme opérationnel de la force « Inherent Resolve », dirigée par les États-Unis, en témoigne. Entre le 9 et le 15 décembre, cette dernière a effectué pas

Les opérations aériennes aussi concernées par la décision de mettre un terme à l’engagement américain en Syrie?

A priori, la France et le Royaume-Uni n’ont pas été préalablement avertis de la décision de Donald Trump de mettre un terme à la présence des 2.000 militaires américains en Syrie, où ils appuient les Forces démocratiques syriennes [FDS] dans leurs opérations contre l’État islamique [EI ou Daesh]. Et les responsables qui assuraient encore récemment

Le CAESAr français inspire l’US Army, qui veut donner plus de mobilité à son artillerie

Les combats menés contre l’État islamique [EI ou Daesh] en Irak et en Syrie auront été marqués par une sollicitation intense de l’artillerie. Ainsi, lors de la bataille de Raqqa [2017], en Syrie, les Forces démocratiques syriennes ont bénéficié de l’appui de canons tractés M777 mis en oeuvre par des artilleurs de l’US Marine Corps

Avec l’appui de la coalition, les Forces démocratiques syriennes ont chassé l’EI de son dernier bastion important en Syrie

Au cours de ces dernières 24 heures, l’opération Roundup, menée par les Forces démocratiques syriennes [FDS, alliance de groupes armés arabo-kurdes, nldr] avec le soutien de la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, a connu une avancée majeure. Une semaine après avoir brisé les lignes de défense mises en place par l’État islamique [EI ou

Irak : Les artilleurs français ont détruit une colonne de véhicules de l’État islamique avec des obus « BONUS »

Le 6 décembre, les Forces démocratiques syriennes [FDS], qui réunissent les milices kurdes syriennes [YPG] et des groupes arabes armés, ont assuré avoir progressé dans le secteur d’Hajine, c’est à dire la dernière position tenue par l’État islamique [EI ou Daesh] sur la rive orientale de l’Euphrate, dans la province de Deir ez-Zor. Pour rappel,

Les forces démocratiques syriennes annoncent la reprise de leur offensive contre Daesh à Hajine

Après avoir subi une série de revers infligés l’État islamique [EI ou Daesh] dans le secteur d’Hajine, sur la rive orientale de l’Euphrate, dans la province de Deir ez-Zor, les Forces démocratiques syriennes [FDS], soutenues par la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis, avaient annoncé la suspension de leur offensive, lancée en septembre dernier sous

L’artillerie française bientôt dotée d’obus guidés de 155mm?

Cela fait maintenant longtemps que l’artillerie américaine utilise des munitions de 155 mm dites de précision. Ainsi, pour l’année fiscale 2019, le Pentagone envisage d’acquérir 1.189 obus M982 « Excalibur » à guidage GPS et inertiel pour les obusiers M-777. Mais elle n’est pas la seule : d’autres forces armées [Australie, Allemagne] disposent également de telles munitions

Syrie : Face à la coalition anti-jihadiste, Daesh a lancé une contre-attaque dans région d’Hajine

Le dernier compte-rendu des opérations publié par l’État-major des armées [EMA] indique que la force Chammal a connu une activité soutenue au cours de ces derniers jours. Ainsi, depuis l’Irak, les 3 CAESAr [Camions équipés d’un système d’artillerie de 155mm] des artilleurs de la Task Force « Wagram » ont réalisé 18 missions de tirs entre le