1/33 Belfort / Archives

Barkhane : Un drone MQ-9 Reaper français s’est écrasé près de Niamey

L’un des quatre drones MALE [Moyenne Altitude Longue Endurance] MQ-9 Reaper utilisés par l’armée de l’Air au Sahel au titre de l’opération Barkhane, s’est écrasé dans la nuit du 16 au 17 novembre, alors qu’il rentrait d’une mission. Il s’agit du premier accident d’un appareil de ce type depuis son entrée en service, en 2014.

Pour la première fois, un drone MQ-9 Reaper français a participé à un exercice organisé en Espagne

Depuis juillet, l’escadron 1/33 « Belfort » met en oeuvre deux drones MALE [Moyenne Altitude Longue Endurance] MQ-9 Reaper depuis la base aérienne 709 de Cognac pour des missions intérieures et l’entraînement de ses équipages [les quatre autres étant restés à Niamey, au titre de l’opération Barkhane]. Le 11 septembre, l’un de ces MQ-9 Reaper a été

Le contrat relatif aux deux derniers systèmes de drones MQ-9 Reaper attendus par l’armée de l’Air a été attribué

En mars dernier, les 5 drones MQ-9 Reaper Block1 mis en oeuvre depuis Niamey par l’escadron 1/33 Belfort dans le cadre de l’opération Barkhane ont franchi le seuil des 20.000 heures de vol au-dessus de la bande sahélo-saharienne (BSS). C’est dire à quel point il est désormais difficile de se passer de ces appareils… Reste

L’armée de l’Air retire ses quatre drones MALE Harfang du service

Il aura, malgré lui, illustré les tergiversations françaises en matière de drones MALE (moyenne altitude longue endurance). Le Harfang, qui a quand même rendu de bons services en Afghanistan et au Mali, a tiré sa révérence, à l’issue d’une d’une cérémonie organisée le 8 janvier sur la base aérienne 709 de Cognac-Châteaubernard. Quand, au début

La France se décide (enfin) à armer ses drones MALE MQ-9 Reaper

Les responsables de l’armée de l’Air sont depuis longtemps acquis à l’idée d’armer les drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-9 Reaper que met en oeuvre l’escadron 1/33 Belfort dans la bande sahélo-saharienne pour le compte de la force Barkhane. Seulement, jamais il n’avait été jusqu’à présent décidé de franchir ce pas, le ministre de

Pour la première fois, un drone MQ-9 Reaper de l’armée de l’Air a volé dans l’espace aérien français

Si l’armée de l’Air peut faire voler ses 5 drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-9 Reaper au-dessus de la bande sahélo-saharienne (BSS) dans le cadre de l’opération Barkhane, elle ne pouvait jusqu’à présent pas le faire pour l’espace aérien français. Et cela, en raison de restrictions réglementaires, les appareils de ce type n’étant autoriser

Comment reconnaître les mérites des opérateurs de drones de l’armée de l’Air?

Les drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-9 Reaper mis en oeuvre par l’escadron 1/33 Belfort depuis Niamey (Niger) sont intensivement utilisés pour les besoins de la Force Barkhane, au Sahel. « Le drone est devenu une capacité à part entière, complémentaire de celle des avions pilotés », avait expliqué le général Denis Mercier, l’ancien chef d’état-major

Un deuxième système de 3 drones MQ-9 Reaper a été livré à l’armée de l’Air

En décembre dernier, les trois drones MQ-9 Reaper engagés par l’armée de l’Air dans l’opération Barkhane, au Sahel, ont franchi le seuil symbolique des 12.000 heures de vol depuis leur entrée en service, en 2014. Autant dire que, grâce à leur excellent taux de disponibilité (86,5%), leur activité est intense. Pour rappel, un sytème de

Plus de 12.000 heures de vol au compteur des trois drones Reaper de l’armée de l’Air

En juin 2015, les trois drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-9 Reaper mis en oeuvre depuis Niamey par l’escadron 1/33 Belfort dans le cadre de l’opération Barkhane, avaient franchi le seuil symbolique des 5.000 heures de vols. Et encore, le troisième appareil n’avait été livré que quelques semaines plus tôt. Près d’un an et

Un troisième système de drones MQ-9 Reaper a été commandé pour l’armée de l’Air

L’annonce était attendue et elle vient d’être faite par la Direction générale de l’armement (DGA) : le 7 décembre, un troisième système de drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) de type MQ-9 Reaper, développé par General Atomics, a été commandé auprès de l’US Air Force, via la procédure dite des « Foreign Military Sale ». Il sera