La Royal Air Force a de sérieuses difficultés pour former ses pilotes de chasse

Après avoir passé les tests de sélection, un jeune Britannique ayant l’ambition de suivre la voie des héros de la Bataille d’Angleterre entame d’abord sa carrière militaire par une formation initiale de 24 semaines au Royal Air Force College Cranwell [Lincolnshire]. Puis il s’initie au pilotage aux commandes d’un Tutor Mk1 [Grob G-115] ou d’un Prefect Mk1 [Grob G-120TP].

Si ses aptitudes le lui permettent, il sera ensuite orienté vers l’aviation de combat et rejoindra, pour deux ans, RAF Valley [Pays-de-Galles], où il poursuivra sa formation à bord d’un T-6 Texan II. Seulement, c’est là que les choses vont commencer à se compliquer pour lui, à en croire la chaîne de télévision Sky News, qui a eu accès à des documents internes de la RAF.

Normalement, après avoir obtenu ses ailes à l’issue de la phase sur T-6 Texan II, l’élève entre dans le vif du sujet, si l’on peut dire, en apprenant les rudiments de son futur métier de pilote de chasse à bord d’un avion à réaction, en l’occurrence un BAe Hawk T2.

Or, d’après Sky News, la disponibilité de cet appareil est insuffisante, notamment en raison d’un problème « émergent » concernant les aubes de compresseur de son moteur Rolls-Royce. Et faute de solution immédiate, cela va « réduire la capacité de formation au cours des trois prochaines années », avec la conséquence de faire « augmenter les délais d’attente pour certains stagiaires d’environ douze mois ».

Ce souci de disponibilité des Hawk T2 ne fait en réalité qu’aggraver un « problème chronique qui dure depuis près de trente ans et que les différents responsables de la RAF n’ont jamais réussi à résoudre », selon un ancien officier cité par la chaîne d’informations britannique.

Car un autre problème auquel est confrontée la RAF est la « fuite » vers les compagnies privées de certains de ses pilotes les plus expérimentés, lesquels n’ont pas forcément envie d’être instructeurs. Et ceux qui n’ont pas cédé au chant des sirènes [du secteur marchand] sont régulièrement sollicités pour tenir les engagements opérationnels britanniques au lieu de former les plus jeunes. Ce qui entraîne une cercle vicieux.

En outre, la conversion opérationnelle sur avions d’armes [Eurofighter Typhoon et F-35B] des pilotes britanniques est également affectée par ce manque d’instructeurs. D’autant plus que la RAF doit aussi former ceux de certains pays, comme le Qatar et l’Arabie Saoudite [également dotés d’Eurofighter Typhoon, ndlr].

L’aviation de combat n’est pas la seule concernée par ces problèmes de formations. D’après les documents cités par Sky News, 347 stagiaires [sur 596, ce chiffre englobant les élèves pilotes de la RAF, de la Fleet Air Arm et de l’Army Air Corps]  »
attendent une place pour une formation ou suivent un cours de ‘recyclage' » étant donné que, passé un certain délai avant d’accéder à la phase suivantes, ils doivent « rafraîchir leurs compétences ».

Ces stagiaires – surnommés « holdies » – doivent donc prendre leur mal en patience en effectuant d’autres tâches. Une source de la RAF a assuré que tout était fait pour « s’assurer qu’ils ne perdent pas leur temps à travailler sur une photocopieuse ». Aussi, ils prennent des cours de langue ou passent d’autres qualifications, comme celle de contrôleur de la circulation aérienne.

Cela n’est pas non plus son conséquence sur la « démographie » de la RAF. Actuellement, affirme Sky News, l’âge moyen d’un pilote nouvellement qualifié est de 29 ans… alors qu’il était de 20/25 ans il n’y a pas encore si longtemps.

Le format – fortement réduit – de la RAF est l’une des raisons ayant conduit à cette situation. Les « dividendes de la paix » de l’après Guerre Froide, le manque d’anticipation et l’externalisation d’une partie de la formation des pilotes, via le contrat « Military Flying Training System », en sont d’autres.

Photo : Royal Air Force

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

74 contributions

  1. Themistocles dit :

    Pas seulement les pilotes de chasse. La formation de ses equipages de P8 accuse un retard de 2 ans.

  2. Lagrange dit :

    Encore un exemple comme montre que les anglais sont ce qu’il ne faut surtout pas immiter.

    • Pour Info dit :

      Juste un exemple qui montre, une fois de plus, qu’un état ne se gère pas de la même façon qu’une entreprise privée … un jour peut-être, il comprendrons.
      A noter que les américains, chantres de l’ultra libéralisme (pour les autres) l’ont compris depuis longtemps.

      • Zeke dit :

        Cependant il y a un petit erreur dans l’analyse de Sky News: Le Military Flying Training System (MFTS), c’est l’externalisation de la propriété et la maintenance des appareils Grob et T6 Texan II, mais là où ça bug, les Hawk T2, c’est responsabilité de la RAF. D’ailleurs, en principe ils pourraient aller du T6 aux EF et F35 (et finir avec les jets d’entraînement par des T6 et PC-21 c’est un projet de plusieurs pays). Le MFTS ce n’est pas le problème car le MFTS ne forme pas les pilotes. La formation des pilotes depuis leur premier Grob est toujours responsabilité des instructeurs de la RAF.

    • Paddybus dit :

      Ne craignez vous pas que toutes ces décisions sont un peu prises à l’imitation et principalement sur des argument financiers, plus que par des raisonnements sains et multi-sourcés…???
      Pour ma part, j’ai l’impression que depuis 40 ans, les décisions clef des pays d’europe sont prise sur des raisonnements court terme, sur l’utilisation jusqu’à la limite de ce qu’avaient mis en place les décideurs des années 60/70, sans aucune anticipations des évolutions ou des vieillissements, au profit d’une réduction des dépenses qui ne répercutent jamais sur les niveaux d’impôts et encore moins sur des améliorations économiques…

      Ou va le pognon…???

      • fred131 dit :

        Une partie de la réponse : »les entreprises bénéficient déjà de plus de 120 milliards d’aides de l’État et des collectivités locales, et ce, sous formes diverses ; subventions, avantages fiscaux, dégrèvements et diminution de l’impôt sur les bénéfices, etc. »
        https://www.ouest-france.fr/medias/ouest-france/courrier-des-lecteurs/les-produits-de-la-fiscalite-sont-mal-repartis-5ee70895-f581-4921-8154-9bf74e36507b
        .
        Sur un budget d’environ 400 milliards par an pour l’État c’est déjà considérable. Surtout qu’une grosse partie des bénéfices et des dividendes finissent dans des paradis fiscaux parfois sans même passer par la case impôts

      • Un_passant dit :

        Administration et un principe, « inventé » par un britannique, appelé « Principe de Parkinson ». Dit autrement : gaspillage.

      • ScopeWizard dit :

        @Paddybus

        Bonjour cher Paddybus ! 🙂

        « Ne craignez vous pas que toutes ces décisions sont un peu prises à l’imitation et principalement sur des argument financiers, plus que par des raisonnements sains et multi-sourcés…??? »

        Oui , cela y ressemble fortement .

        « Pour ma part, j’ai l’impression que depuis 40 ans, les décisions clef des pays d’europe sont prise sur des raisonnements court terme, »

        Oui , très certainement corrélé au passage à la fin des années 1980 d’ une économie régulée à une économie dérégulée notamment via la très grande montée en puissance de marchés financiers et leurs intermédiaires en décalage très fort de l’ économie réelle , ce qui a un temps permis de donner un coup de boost phénoménal à l’ essor économique facteur de développement .

        Entre une très grande souplesse , une volatilité accrue , le fait de pouvoir très vite sortir de tels marchés , le HIC est que le court-termisme domine , ce que suivent nombre de gouvernances dans leurs processus .

        « sur l’utilisation jusqu’à la limite de ce qu’avaient mis en place les décideurs des années 60/70, »

        Et vous pouvez même remonter plus loin , entre le New Deal et la fin de la Seconde Guerre Mondiale ; par exemple le Glass Steagall Act ou Banking Act ( 1933 ) , les Accords de Bretton Woods ( 1944 ) avec création de la Banque Mondiale ou du Fonds Monétaire International ( FMI ) qui pensés en somme dans un but d’ être d’ actifs facteurs de stabilisation des monnaies avec un $ Dollar servant de monnaie de réserve comme de change , ont tous deux été remis en question avec la mise en application durant les années 1980 de ce que l’ « on » appelle Néo-libéralisme ( couple Thatcher-Reagan ) grandement facilité par la puissance de calcul des moyens informatiques ( chez-nous fin 1987 , le CAC ) .

        « sans aucune anticipations des évolutions ou des vieillissements, au profit d’une réduction des dépenses qui ne répercutent jamais sur les niveaux d’impôts et encore moins sur des améliorations économiques… »

        Alors , face à ce qui apparemment ne ressemble à rien et dont la logique nous échappe….

        Perso , je vois 3 possibilités .

        Primo , CEUX qui nous gouvernent ( POUVOIR EXECUTIF ) et sont à la décision , ou ceux qui doivent en débattre ou du moins « approuver » ou « désapprouver » telle ou telle mesure ( Assemblée Nationale ) SONT NULS , mais à un point d’ incompétence épouvantablement monstrueux .

        Secundo , et là nous serions dans un premier très grand problème Démocratique , CEUX qui nous gouvernent , suivent un « agenda caché » .
        Notion évidente de « théorie du complot » .
        Par exemple , démolir la France pour in fine aboutir à une sorte de France-lander de l’ Europe elle-même très largement américanisée .

        « Ou va le pognon…??? »

        Et c’ est ici que le tertio s’ imposerait ; en réalité et second très grand problème démocratique que nous risquons alors de devoir un jour affronter mais très frontalement , CEUX qui nous gouvernent , que ce soit sur le plan National ou sur celui de l’ Europe , sont des CRAPULES .
        Crapules qui vont s’ enrichir aux dépens des plus faibles et indigents .

        Compte tenu du niveau observé , c’ est l’ une des trois hypothèses….peut-être même faut-il les combiner….

        On pourrait rétorquer que NON que rien de tout ça , que la situation ceci ou cela , compliquée , très difficile , donc que ce sont des génies , des surdoués , nanani nanana et bla bla bla….

        Peut-être ; il n’ empêche que perso , j’ en doute énormément .

        Prenez soin de vous

        • Un_passant dit :

          – On surestime leur intelligence.
          – On surestime leur unanimité.
          – On oublie a nature humaine réelle : népotique, corporatiste, grégaire, opportuniste.
          – Ils sont influençables (sinon corruptibles) autrement les lobbystes seraient au chômage.

          Ça donne bien souvent l’apparence d’un complot mais, en fait, la réalité, c’est qu’il se battent entre eux pour avoir la plus grosse part du gâteau.

          Entre un complot et l’avarice (et sa soeur la cupidité), la seconde donne bien souvent l’impression d’être le premier.

          Ceux qui croient en cette « unanimité » ne les ont pas rencontrés, n’en ont pas connu. Les rivalités et les rancœurs qu’ils éprouvent les uns à l’encontre des autres sont à des niveaux que peu de gens imaginent.

          On l’oublie souvent, être intelligent et être bon élève sont deux notions différentes. Ils sont bien plus le second que le premier. Ils sont tout à l’image des arrivistes de la littérature wuxia ou du principe de Peter. Se faire élire ne veut pas dire être compétent pour gouverner, ça signifie juste être compétent pour se faire élire, ça démontre juste la capacité à réunir et disposer des soutiens.

          Ensuite, la réussite tient essentiellement au réseau. Avoir le bon réseau vous met à l’abri de bien des problèmes.

        • Paddybus dit :

          Bonsoir ScopeWizard,
          Je suis en train de lire « l’ami américain » de Eric Branca… fantastique de détails pour comprendre la mise en place subreptice de l’ue, a commencer par la CECA… mais aussi les modes de financements de la France Libre, ou un certain monnet que certains s’imaginent encore français…. a manoeuvré en douce contre De Gaulle…. le plan marschal…. qui a été une première soumission de la France mais évidemment de l’ensemble des pays d’europe… au mode de vie ricain….

          Je vous le recommande chaudement… essentiel…
          Ceux qui se battent comme Asselineau par exemple, sont loin d’avoir menti ou construit une fausse histoire… tout est sourcé, sur la base de documents déclassifiés, entre autre de la cia…. et viennent corroborer ce qu’a dit cet homme politique…. La question est Pourquoi tous ceux qui ont actuellement le pouvoir se battent-ils avec autant d’énergie pour entretenir le mensonge…????

          Ce que nous vivons actuellement est je pense la suite d’un pouvoir qui pousse son avantage, et ou les pouvoirs qui devraient s’opposer ou à tout le moins imposer des limites, sont soumis soit par une idéologie « bien vendue » soit par achat pur et simple….

          • ScopeWizard dit :

            @Un_passant @Paddybus

            Dans l’ ensemble je souscris .

            Merci de la recommandation ! 🙂

      • Lagrange dit :

        Dans les aides sociales.

    • Fougasse dit :

      @Lagrange
      Il peut y avoir des aspects spécifiques à certains pays ou certaines périodes mais le problème est connu depuis longtemps : quand l’économie va bien, les compagnies aériennes recrutent et elles recrutent…parmi les pilotes militaires. Tous les pays ont vécu ça : les US pendant la guerre du Vietnam puis lors des sorties de récession. La solution est souvent financière : des primes pour rester quelques années de plus. Bon, comme je l’écrivais ci-dessus, il peut y avoir d’autres raisons, propres à chaque pays, mais la principale raison est commune à tous les pays. Le fric. Pas besoin de raisonnement tordu ou de théorie du complot. Il suffit d’observer ce qui se passe depuis plus de cinquante ans…et de comprendre que les rythmes de l’économie sont cycliques. CQFD

      • Lagrange dit :

        Oui le fric, et… les missions. Un pilote qui ne vol pas ne va pas rester longtemps.

  3. Phil dit :

    Pas de pilotes pour les avions, pas d’avions pour les porte-avions ( pourquoi en avoir construit 2 ?) bref c’est le Bazard chez les rosbeef !

    • PK dit :

      Ça suit pourtant une certaine logique… Pas de pilote, donc pas d’avion. Au moins, personne n’est lésé 🙂

    • 2 portes avions diesel, sans catapulte, sans brin d’arrêt, et avec quelques F35. Italie et Espagne, portes aéronefs, Allemagne, rien du tout. L’OTAN est mal barré

      • ji_louis dit :

        Vu l’allonge des avions et des missiles, des porte-avions ne sont pas nécessaires pour les pays n’ayant pas de façade océanique.

        • E-Faystos dit :

          Erreur monumentale : toute flotte à besoin d’une couverture aérienne et les avions de patrouille sont complémentaires aux chasseurs.
          Les châssis sont un maillon indispensable pour repousser les espions volants adverses .
          L’affaire du Moskova l’a.encore démontré: sans moyens de ciblage, rien ne permet au missiles de réussir son impact.

  4. Oliver dit :

    Dans leur projet de robotiser leur défense (air, mer et terre) pour pallier au manque d’enthousiasme du port de l’uniforme au royaume de sa gracieuse majesté .
    La RAF aura-t-elle des instructeurs façon robot japonais « conseillers – aides de vie » (vus en maison de retraite) qu’il suffira de cloner en imprimante 3D ?
    L’update sera t-elle de la partie avec ses bugs et virus exotiques sans parler des joyeusetés apportée par l’upgrade et ses surfacturations pour rester à la page ?
    Je suis moqueur « of course » mais les changements tectoniques de la géopolitique mondiale depuis l’Ukraine (voire la Syrie et la fameuse « red line » d’Obama en 2013, blanc-seing pour l’annexion de la Crimée en 2014) n’ont pas fini de bouleverser nos vies.
    Les risques d’engrenages sont non-négligeables (Balkans et Méditerranée) et deviendraient incontrôlables.
    Je ne sais pas comment la BITD britannique relèvera le défi (on dit challenge aujourd’hui, ça fait plus brainstorming) de la robotisation sans une économie d’échelle souveraine ?

  5. Math dit :

    Il me semble que l’armée de l’air et de l’espace a retiré les alphajets de ses cursus de formation, en passant sur du tout turbopropulseur. Cela donne-t-il satisfaction? Parce que du côté de Cognac, ça vole ça vole, de jour comme de nuit. La RAF ne peut-elle pas procéder de la même manière? Pour ce qui est de la rétention des anciens, il faudrait en savoir plus sur les motivations au changement (salaire, rythme de vie, etc…) pour se faire une opinion.

    • Brandon dit :

      Les PC-21 sont excellents.

    • Palu dit :

      @Math
      Intéressé par ces questions également

    • E-Faystos dit :

      @ Math
      Votre question est très intéressante.
      .
      Un ancien dont la prose manque à ce site, ancien de la patrouille maritime, cale au possible sur les questions Aero avait certifié que non.
      Il avançait que l’absence de vitesse d’un avion à hélice empêchait le pilote de se former à la navigation car le vol en haut subsonique obligé à une haute réactivité.
      … De la part d’un pilote de PatMar, c’est censé.
      .
      Puis il revint pour dire qu’il s’excusait car le retour des utilisateurs -Qatari- était sans nuances : l’appareil copiant tous les aspects d’une mission d’avion d’armes y compris les tics en matière de motricité…
      A la sortie du cursus, les pilotes sont lâchés sur avions monoplaces marine ou biplace et soit ils réussissent la transformation, soit s’écrasent.
      Mais il vaut mieux compter sur les simulateurs pour sauter le pas….

      • jyb dit :

        @e-faystos
        je confirme que l’expertise et la correction de @elmin manque cruellement à ce site.

        • mich dit :

          Bonjour , alors si je ne me trompes pas ,mais vous me corrigerez, vous pouvez toujours trouver ses analyses sur le site  » metadefense » .

        • mich dit :

          Bonjour @Scope , dites moi , beaucoup de billets nostalgiques en ce moment ! alors oui l ‘humeur des blogs va et vient mais c  »est un peu normal pour un phénomène plutôt récent finalement , à l’ image des « réseaux  » qui ont investis toutes les strates de notre sociétés et que les gens se sont appropriés petit à petit même si ce n ‘est pas toujours dans des buts louables ,c ‘est d’ailleurs pour ça que je n’ aime pas trop le  » procès » fait par certains à la « jeunesse actuelle » qui par bien des cotés est peut être moins naïve que nous sur pas mal d’aspects , rien n ‘est ancré comme à chaque époques .Alors oui opex 360 doit s ‘adapter pour diverses raisons dont certaines qui ne nous regardes pas ,mais c ‘est normal et on a déjà connu ça comme par exemple quand le blog secret défense de Mr Merchet avait quitté Libération en pleine gloire mais avec un ton plutôt différent , je l ‘avais retrouvé sur ce site qui en plus restait très focalisé défense ,plus vraiment le cas dans certains commentaires actuels plutôt « militant » .On verra bien la suite ,pour l ‘ instant je ne change pas de pseudo et je garde aussi mon orthographe toujours aussi limite ,tant pis pour les correcteurs du dimanche ! bonne soirée

        • Bench dit :

          @ScopeblablaWizard entre autres: « Stultorum infinitus est numerus » — le nombre des sots est infini — vous n’en avez pas marre de radoter en hs ici à tout bout de champ? Vous passez votre temps à louer M. Lagneau pour ses règles quant à la modération des commentaires, tout en vous érigeant constamment en justiciers donneurs de leçons, toujours à reprocher à Pierre, Paul, Jacques leur manque d’arguments, à prendre le contre-pied systématique de ce qu’ils disent. Ils sont où les vôtres d’arguments, messieurs les gros melons qui s’arrogent le droit de juger certains pseudos? La seule chose que je vois, c’est que pour 50% de commentaires pertinents sur le sujet de l’article, tout le reste n’est que connerie stérile et inutile. Vous n’arrêtez jamais en fait de pourrir ces pages en faisant ce que vous aimeriez bien voir sanctionné par le taulier. Ca devient pathétique de parcourir certaines tartines imbuvables. A vous lire, je me dis une fois de plus que plusieurs ici feraient mieux de se taire quand ils n’ont rien d’instructif à apporter. On se fout éperdument de savoir ce que machin pense de truc, pourquoi truc est un abruti qui n’a pas la lumière à tous les étages et le reste à l’avenant. A parcourir le nombre d’âneries pondues sur pas mal d’articles, je comprends et approuve que M. Lagneau durcisse les règles et ferme définitivement les commentaires. Certains contributeurs me manqueront assurément pour la justesse et la pertinence de leur interventions, pour les autres je ne verserai pas une larme.

        • ScopeWizard dit :

          @Bonjour mich ! 🙂

          « la « jeunesse actuelle » qui par bien des cotés est peut être moins naïve que nous sur pas mal d’aspects , rien n ‘est ancré comme à chaque époques . »

          Ben oui , mais tout va dépendre de quoi elle va se construire ladite jeunesse….

          Ce qui va être conditionné par tout ce de quoi elle va se nourrir .

          De nos jours et depuis maintenant des années , si AVANT le fil conducteur était « je pense donc je suis » ce qui amenait à une recherche philosophique et morale avec une conscience du bien commun , notamment avec l’ avènement des réseaux il est devenu « j’ aime/je déteste et j’ ai donc raison envers et contre tout dès lors que ma petite personne se sent a minima peinée » .

          Or , comment voulez-vous faire des citoyens de gens qui ne sont pas en capacité de se confronter aux idées autres ? qui sont si démunis et fragiles ?

          Autrement-dit , c’ est toujours la masse qui a raison et l’ individu doit suivre ; ce qui est anti-démocratique .

          Pourtant , l’ idée de l’ individu qui pense par lui-même et est donc supérieur au groupe était jusqu’ ici celle qui dominait , ce qui amenait à s’ écouter les uns les autres et non à se contenter de médiocrité ou se satisfaire de peu , ce qui quelque part nous mettait bien plus à l’ abri de la tentation totalitaire de tel ou tel Etat centralisateur pouvant virer Léviathan .

          Donc , notre jeunesse est-elle moins naïve ou plus perméable et donc plus idéologiquement suiveuse ?

          « par exemple quand le blog secret défense de Mr Merchet avait quitté Libération en pleine gloire mais avec un ton plutôt différent , je l ‘avais retrouvé sur ce site qui en plus restait très focalisé défense ,plus vraiment le cas dans certains commentaires actuels plutôt « militant » . »

          Mais parce que , et plus encore depuis Hollande avec plusieurs crans supplémentaires sous Macron , la France est de moins en moins une « démocratie » .

          Et il se trouve que certains s’ en sont aperçus , ne l’ accepteront pas , et sont donc même sans le vouloir vraiment , fort naturellement entrés dans une logique de résistance .

          Par exemple , si tu n’ es pas vacciné alors tu risques de perdre ton emploi ou d’ être carrément suspendu si tu fais partie du personnel soignant , de même si tu n’ as rien prévu en AMONT alors selon les besoins , à ta mort « on » pourra disposer de ta dépouille et la piller de ses organes….

          Mais à côté de ça et en parfait catimini , ce que je n’ hésite pas à appeler quelques apprentis Mengele ont voté une loi bioéthique absolument monstrueuse tandis que passé un certain âge ou si famille ou ressources insuffisantes , d’ une façon ou d’ une autre tu es condamné à l’ euthanasie .

          Comment ?

          Dans les EHPAD en étant « traité » à la chaîne et à l’ arrache , à l’ hosto en ne recevant pas les soins nécessaires .
          Par exemple , à pathologie égale , sur une échelle de 1 à 10 pour espérer s’ en sortir tel « patient » âgé de 30 ans aurait besoin de soins à 4 , tandis que tel autre âgé de 80 aurait besoin de 8 ou 9 .
          Eh bien celui de 30 pourra se retrouver avec 5 ou 6 il s’ en sortira donc , celui de 80 ne recevra que 6 ou 7 et mourra .

          Ce que perso j’ appelle l’ euthanasie douce .

          Et sans parler de la PMA ou de la GPA suites logiques au PACS et au mariage unisexe qui participent avec tous ces mouvements féministes à créer une normalisation de l’ eugénisme ( voir les fermes à bébés en Ukraine dont nul ne fait jamais mention y compris sur des chaînes d’ info se revendiquant différentes comme CNEWS alors qu’ il y aurait des milliers de nouveaux nés dont on ne saurait actuellement quoi faire… ) , mais aussi notamment via les excès dans l’ avortement à l’ effondrement de la natalité avec si cela continue comme ça à terme la fin de la r*** Caucasienne au profit de celles qui sont plus dynamiques et conquérantes .

          Ce qui ne sera pas sans conséquences dans le futur ; par exemple , crois-tu sincèrement qu’ en dehors du tourisme ( c’ est-à-dire avant-tout du pognon pouvant rentrer sous forme de devises et participer au PIB ) , ceux qui naîtront dans plusieurs décennies qui ne seront ni caucasiens ni se sentiront en lien de l’ Histoire de France ou de cette identité en auront quelque chose à foutre de ce que nos Anciens nous aurons légué et que cahin caha nous sommes parvenus à plus ou moins préserver ?

          Quid du devenir de nos cathédrales telles celles de Reims ayant couronné tant de nos roys , Amiens , Toulouse , Paris , Albi ou Strasbourg , de tout ce patrimoine parfois vieux de plusieurs siècles voire remontant à l’ Antiquité fait de milliers d’ édifices , d’ objets , de ruines ?

          Déjà que face aux promoteurs-investisseurs , de nos jours ce n’ est pas facile….

          C’ est maintenant qu’ il faut commencer à se poser ET À POSER ces questions , surtout pas lorsqu’ il sera trop tard .
          Vous connaissez le proverbe ? l’ Heure c’ est l’ Heure , après l’ Heure c’ est plus l’ Heure…

          Or , aujourd’ hui certains font tout pour l’ interdire ou dissuader , ce qui encore une fois n’ est ni démocratique ni ne correspond aux idées et à la façon de penser Gréco-latino-chrétienne , culture dont nous avons hérité et pour laquelle sang et sueur ont été abondamment versés .

          Pouvoir exercer librement un droit à l’ expression est l’ un des fondements essentiels de notre démocratie .

          « On verra bien la suite ,pour l ‘ instant je ne change pas de pseudo et je garde aussi mon orthographe toujours aussi limite ,tant pis pour les correcteurs du dimanche ! bonne soirée »

          Mais il n’ y a pas de raison ; peut-être juste rajouter un avatar histoire de vous prémunir contre quelque usurpation toujours facteur de confusion ?

          Quant à la qualité de votre orthographe , une seconde je vérifie….

          Écoutez , hormis quelques frappes « hâtives » , pas plus de 5 fautes remarquables relevées dont au moins une et même deux dues à une très probable inattention qui un jour ou l’ autre nous concerne tous plus ou moins ; je dirais donc que vous êtes en net progrès et BRAVO ! 🙂

          Dans l’ ordre et corrigées : investi , société , époque , regardent , militants .

          On pourrait pinailler sur des questions de traits d’ union ou sur côtés qui prend un accent circonflexe , mais bon….

          Mr est la façon d’ abréger Mister ; en Français , Monsieur s’ écrit M .

          De toute façon , nous en faisons tous ; moi le premier .

          Bonne journée et prenez soin de vous

        • E-Faystos dit :

          @ jyb
          Merci. Je m’sens moins seul.
          Donc pensée aux anciens qui élèvent les commentaires.

      • Fougasse dit :

        Comme quoi, on peut écrire des chose intéressantes puis perdre toute crédibilité en une simple phrase (« …soit ils réussissent la transformation, soit ils s’écrasent »). Diable, avec vous la gestion des carrières du personnel navigant est simple. Et on comprend les achats de simulateurs…

        Peut-être un lapsus (ou une coquille)?

        • E-Faystos dit :

          Ni lapsus, ni coquille, seulement du second degré.
          C’est que pilote sur avion d’armes, c’est pas un sport de masse.

    • Félix GARCIA dit :

      « Parce que du côté de Cognac, ça vole ça vole, de jour comme de nuit. »
      Et au-dessus de Saint-Maixent-l’École (depuis que les Niortais, notamment ceux du marais, se sont plaints, je crois ^^).
      C’est sympa de les (aujourd’hui il était seul je crois) voir tournoyer les Stuk … euh PC-21 ! ^^

    • Thierry (le plus ancien) dit :

      voyez le cockpit d’un F-35 :

      https://www.reddit.com/r/aviation/comments/cbicqv/f35_cockpit/

      et vous comprenez pourquoi un simulateur suffit à apprendre à la piloter, même pour un novice c’est facile, l’ordinateur embarqué gère lui même en automatique quantité de paramètre de vol qui étaient avant de la charge du pilote.

      Voyez ces comparatifs de cockpit du Rafale avec d’autres avions :

      https://twitter.com/rafaleaddict/status/696662028249919489?lang=bg

      et dans tous ces cas là, inclu le Rafale il faut apprendre à voler sur un avion réel pour apprendre à gérer le comportement de l’avion qui n’est pas assisté par ordinateur de manière aussi poussé que pour le F-35, ce qui rend la formation longue, fastidieuse, et couteuse, voyez ici :

      https://defense-zone.com/blogs/news/la-formation-des-pilotes-de-chasse-de-l-armee-de-l-air-et-de-l-espace

      (Le Pilatus remplace l’Alpha Jet)

      • Lagrange dit :

        « et vous comprenez pourquoi un simulateur suffit à apprendre à la piloter, même pour un novice c’est facile, l’ordinateur embarqué gère lui même en automatique quantité de paramètre de vol qui étaient avant de la charge du pilote. » Et les sensations en vol, la gestion des pannes et de l’effort physique? Le simulateur en fait quoi?

        Vu les problèmes du F 35 il est claire qu’il faudrait mieux les laisser au hangard et tout faire sur simulateur cela dit. Et militairement parlant ce serait pareil.

        • Thierry (le plus ancien) dit :

          le F-35 est géré en interne par un ordinateur qui remplace un co-pilote (à la façon de r2d2 dans star wars), du fait qu’il ait été informatisé alors la simulation informatique est en mesure d’être aussi fiable que la réalité puisque tout est paramétré par informatique.

          Quand aux vieux coucou qui se pilotent aux fesses et au ressenti, je vous confirme que c’est terminé, le F-35 peut auto-réparer des pannes en l’air, compenser dans les commandes la perte d’un bout d’aile et au simulateur c’est à 100% la même chose que dans le réel.

          Nous sommes dans un monde ou les engins volant se pilotent de plus en plus depuis le sol avec les drones qui peuvent tout gérer du pilotage soit à distance soit par programmation (comme pour les missiles de croisière). Ce pilotage là se fait depuis une chaise de bureau.

          pour les avions comme le F-35, des pilotes inexpérimentés disposent de moyens d’actions plus étendu et efficace que sur un jet classique piloté par un crack du manche.

          je pense que ça ne sera pas politiquement possible mais si une poignée de F-35 combattaient aux cotés des ukrainiens vous verriez l’effet du basculement immédiat du sort de la guerre en faveur de l’Ukraine, ce serait radical, bien plus que les Himars.

          • Lagrange dit :

            « du fait qu’il ait été informatisé alors la simulation informatique est en mesure d’être aussi fiable que la réalité puisque tout est paramétré par informatique. » Et les sensations en vol, la gestion des pannes et de l’effort physique? Le simulateur en fait quoi? Il ne peut pas reproduire sur le corps du pilote ce que ça fait de voler.

            « le F-35 peut auto-réparer des pannes en l’air » Là c’est comique!!!

            « compenser dans les commandes la perte d’un bout d’aile » Encore plus comique!!!!

            « et au simulateur c’est à 100% la même chose que dans le réel » De plus en plus comique!!! Puisque c’est comme le réel pourquoi avoir l’avion au final s’il ne vole pas beaucoup?

            « je pense que ça ne sera pas politiquement possible mais si une poignée de F-35 combattaient aux cotés des ukrainiens » Là on déplace les records du comique, le F 35 n’est toujours pas opérationnel!

            « vous verriez l’effet du basculement immédiat du sort de la guerre » Voui voui voui ce serait un gouffre financier inutile, tellement que les Ukrainiens seraient battus! Record de comique pulvérisé!

            Mais je ne vais pas essayer d’égaler un tel comique, je vais être sérieux: les Ukrainiens ont besoin d’armes opérationnelles utiles, le F 35 ne fait pas partie de cette catégorie. Sans surprise ils ont demandé des… F 16 Viper et des F 15 EX!!

      • Chasseur de trolls dit :

        « voyez le cockpit d’un F-35 :
        et vous comprenez pourquoi un simulateur suffit à apprendre à la piloter, même pour un novice c’est facile, l’ordinateur embarqué gère lui même en automatique quantité de paramètre de vol qui étaient avant de la charge du pilote. »

        Oh un troll.

        Dans le monde réel:
        Un instructeur sur F-35 se crashe parce que l’avion refuse les inputs aux commandes de vol, les prenant pour des gestes parasites, le type finit blessé de partout:
        https://www.airforcemag.com/eglin-f-35-crash-blamed-on-landing-speed-but-software-helmet-oxygen-also-faulted/

        Et oui le souci c’est que le simulateur du F-35… simule mal le F-35 réel. Du coup il faut revoir le simulateur.
        Le simulateur Rafale, lui, simule très bien le Rafale, merci pour lui, et ça depuis 1986…

        Petit rappel de ce que disait Pete Collins, célèbre pilote d’essai anglais, à propos du Rafale:

        – « Je n’ai pas eu le temps de travailler sur simulateur, ni sur un banc avionique. Pas le temps non plus de suivre une formation au sol. Ma familiarisation avec le cockpit a duré 1h30 avec un Rafale au sol chez Dassault à Istres, la veille même de l’évaluation en vol. J’allais toutefois pouvoir faire l’évaluation complète depuis le cockpit avant. La facilité avec laquelle j’allais pouvoir voler et gérer un avion de combat doté d’aussi imposantes capacités serait une indication claire quant à la validité du concept « combattre et oublier le reste » (Fight and Forget) qui a présidé à la conception du Rafale. »

        Ohlala, tellement en retard sur le F-35 le Rafale, mon Dieu…

        « Voyez ces comparatifs de cockpit du Rafale avec d’autres avions’

        La seule chose à voir c’est qu’il y a 40% de surface d’écran en plus dans un Rafale que dans un F-35.

        « et dans tous ces cas là, inclu le Rafale il faut apprendre à voler sur un avion réel pour apprendre à gérer le comportement de l’avion qui n’est pas assisté par ordinateur de manière aussi poussé que pour le F-35, ce qui rend la formation longue, fastidieuse, et couteuse »

        AHAHAHAHAHAHAHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA
        Merci pour la crise de rire vraiment.
        Dites, vous êtes payé au moins pour raconter ces conneries?

  6. Thierry (le plus ancien) dit :

    voilà qui ne concerne guère les pilotes de F-35 qui font tout l’entrainement spécifique à cet avion sur simulateur, ils peuvent très bien passer directement du T6 au simulateur F-35, les avions les plus moderne sont aussi les plus facile à piloter, fini la forêt de boutons en face dans le cockpit, désormais c’est guère plus compliqué que de se servir d’un smartphone ou tablette.

    c’est là qu’on verra également la suprématie du F-35 à ne pas manquer de pilote en quelque circonstance que ce soit.

    A noter que le casque du F-35 coute à lui seul 400 000 dollars, il ne peut se porter uniquement que pour le pilote pour lequel il a été ajusté (idem pour la combinaison et équipement) et c’est une merveille de technologie qui n’a plus rien à voir avec les casques de pilote actuel

    https://www.youtube.com/watch?v=a31GXbUtNUM&t=75s

    https://taskandpurpose.com/tech-tactics/air-force-f-35-helmet-fitting/

    • fabrice dit :

      Juste pour infos
      Le casque du F35 est fait par une joint venture entre la société US Rockwell Collins et la société israélienne Elbit. La technologie est en très grande partie israélienne, Elbit ayant été le pionnier de cette technologie.
      https://elbitsystems.com/product/joint-strike-fighter-jsf-f-35-lightning-ii/
      L’Iron Dome a intercepté plus de 200 roquettes, son taux de succès est passé de 70% à 97% lors de ces trois jours d’affrontement
      https://en.globes.co.il/en/article-improved-iron-dome-sharpens-foreign-interest-1001420768
      Israël a un excédent fiscal cumulé (oui un EXCEDENT) de 11 mds de $ depuis le début de l’année 2022
      https://en.globes.co.il/en/article-israels-fiscal-surplus-climbs-to-06-1001420787
      L’Allemagne et Israël ont signé un accord de coopération dans le développement de lance roquettes multiples
      https://www.israeldefense.co.il/en/node/55352
      Juste pour décrypter la folie d’un certain parti d’extrême gauche qui prétend remettre en cause le droit à l’existence de cet Etat….Risible.

      • mich dit :

        Vous trouvez vraiment fantastique le taux de réussite de l’iron dome dans les conditions des affrontements de ces trois jours ? quid face à un affrontement avec le Hezb ? même si perso je préfères que l’ on ne vérifie pas , surtout pour les civils de chaque coté ( tiens je fais du @Raymond75) .Mais bon on comprends bien le pourquoi de vos commentaires ,un peu de pub ne fait pas de mal !

      • Thierry (le plus ancien) dit :

        En ce qui me concerne il n’y a pas à remettre en cause la légitimité d’Israel, de l’Ukraine dans son intégralité, de Taïwan et tout autre territorialité ne voulant pas se faire avaler par une dictature 10 ou 100 fois plus grosse.
        On ne me fera jamais prendre les victimes pour des agresseurs et inversement.

        • E-Faystos dit :

          Pourtant, je m’inquiète : la réclame vous fais bien dire que le F35 est un bon avion …
          Pourtant, vous signaliez que le gouvernement US , a dû passer une commande pour soutenir l’action de LM… Il faut dire qu’entre les bateaux et les F35, heureusement qu’ils vendent encore des F16.
          .
          Ça, c’était pour l’aspect: les industriels font n’importe quoi mais même aux USA, le gouvernement met la main à la poche pour sauver les actionnaires ».
          .
          Ensuite, taclons le F35.
          Un avions l’ours et fragile qui évite l’UE loin de toute zone de conflit ( « opération spéciale » en Ukraine égal déploiement médiatisé à 2000 km… Sans ravitaillement, impossible pour ce camion poubelle de faire l’aller retour à la frontière Ukrainienne. On est rassuré : cette arme létale (pour son pilote) ne représente aucune menace pour la Russie.
          .
          Ensuite, le Pentagone peut effectivement économiser sur les coûts de jets spécifiques à l’entraînement si on demande aux pilotes de conduire une avion d’arme comme une balayeuse à déchets.
          Rendons grâce aux Israéliens qui vendent leurs casques intelligents pour équiper quiconque veut échanger un combat tournoyant en promenade de santé grâce à l’acquisition hors périmètre du radar.
          Les Britanniques y ont crû pour affronter les Rafale, mais c’était qu’un arguments de confort, pas la panacée.
          .
          Pour conclure : Thierry se hisse -encore- en parangon de la vertu à géométrie variable mais sert avant tout son amour pour les américains.
          Que quelqu’un lui fourgue une carte verte ou un tour solo en F35.

      • Chasseur de trolls dit :

        Je suis surpris que vous n’ayez pas casé le réchauffement climatique, le port de chaussettes avec des sandales, et le scandale du Médiator au milieu de votre diatribe.
        C’est quoi le rapport franchement?

    • m dit :

      Ce n’est pas l’apprentissage du pilotage qui est difficile. Je suis sûr qu’on peut tous apprendre à piloter un F35 avec un tuto Youtube (tu peux déjà le faire pour un A320).

      C’est l’expérience physique du vol et la gestion exhaustive de tous les incidents possible, les tips&tricks de chaque système avec ses défauts non documentés, la mise en situation de stress. Grosso modo, c’est l’expérience en vol qui fait une bonne formation. Or, le F35 vole moins et mise surtout sur la simu. A long terme, on en verra les limites.

      C’est une chose de gérer un sapin de Noel dans le cockpit dans un simulateur et de le faire en vol.

      Donc un bon avion avec de bons pilotes, c’est un avion fiable et robuste qui peut être en l’air tout le temps. Et ça c’est aussi une affaire de mécano. Et maintenant, allez voir les contraintes des mécanos de F35 en effectifs et en formation… Plus c’est simple niveau cockpit, plus c’est complexe en dessous.

    • Lagrange dit :

      Sauf que là le but n’est pas de passer sur avion d’arme mais d’apprendre à piloter tout court. C’est deux choses différentes.

      • Lagrange dit :

        Et sur F 35 aussi il faut piloter un peu. Enfin si l’avion n’est pas en panne.

  7. VinceToto dit :

    Le problème Hawk T2 semble être en cours de traitement grâce au Qatar!
    Pour note (j’avais du mal à trouver des refs Hawk T2 et comprendre son histoire…), le Hawk T2(Mk 128 ->T.Mk.2->T2) est entré en service entrainement en 2012: https://www.flightglobal.com/uk-ready-to-launch-hawk-t2-training-says-raf/104472.article
    Pourtant ils furent livrés, officiellement en service dés 2009 ou 2011, mais c’est flou, smoggy: https://www.raf.mod.uk/aircraft/hawk-t2/
    D’ailleurs, la base d’entrainement conjointe Qatar UK à RAF Leeming, va ou a reçu des nouveaux Hawk Mk 167 en 2021, 9 commandés par le Qatar, qui serviront aussi à l’entrainement des pilotes UK: https://www.raf.mod.uk/news/articles/new-joint-hawk-squadron-unveiled-during-reformation-event-at-raf-leeming/

  8. Nike dit :

    L’argent c’est le nerf de la guerre, s’ils veulent des formateurs il faut les payer mieux que le privé.
    Bon sinon ils peuvent toujours sous traiter la formation aux US. Mais là aussi il va falloir qu’ils sortent le carnet de chèque…

  9. tnato dit :

    vivement les drones, ce système est une vraie usine à gaz avec toute une armée de pilotes pour faire voler quelques avions.

  10. sepecat dit :

    « les avions les plus moderne sont aussi les plus facile à piloter, fini la forêt de boutons en face dans le cockpit, désormais c’est guère plus compliqué que de se servir d’un smartphone ou tablette. »… Merci pour ce bon moment de franche rigolade. Qu’il y ait moins de boutons ne signifie pas pour autant qu’il y ait moins de choses à manipuler et la présence d’un écran tactile peut cacher un nombre de fonctionnalités exponentiel. Manipuler les boutons est une chose, avoir la réactivité et la vision d’ensemble que nécessite une situation en vol opérationnel en est une autre. Tout ceci ne s’acquiert que par la formation sol + vol. Et le F35 dont vous vous faites le chantre n’a, à ma connaissance, pas de version biplace permettant à un instructeur de corriger les défauts des débutants lorsqu’ils ont quitté le sol et le simulateur. Ceci étant dit, puisque le maniement des appareils modernes vous semble aussi facile qu’une tablette, vous êtes bien entendu libre de vous inscrire pour un cursus de pilote de chasse et démontrer aux autres votre supériorité dans le domaine.

    • Starbuck dit :

      Faut pas lui en vouloir c’est l’habituel débiteur de conneries en tout genre qui pense avoir la science infuse.

  11. Bertrand Garnier dit :

    Le bon prétexte pour déployer des drones

  12. Cossu dit :

    Brexit, vous avez dit ? La France, reconnue pole d’excellence pour la formation des pilotes, forme les pilotes de plusieurs nations de la Communauté Européenne. Dont l’Allemagne et la Belgique qui ont mis leurs Alphajets à disposition de l’école de chasse. De plus, la France a depuis longtemps resolu le problème de l’aversion des pilotes à assumer les fonctions d’instructeur. Les pilotes sont formés, il partent dans les escadrons de chasse ou de transport en sachant que pendant une période qu’il choisiront au cours de leur carrière, il devront 2 ans de monitorat à l’armée de l’air. Je m’étonne que la RAF ait de tels problèmes, elle qui en 1940 – 1945 avait retenu ses meilleurs pilotes comme moniteurs, dignifiant ainsi l’importance d’une excellente formation pour sa chasse.

  13. Richard dit :

    Bonjour,
    Vous nous faites une démonstration futuriste de la formation, qui si on vous suit, on n’aura plus besoin d’heures de vols pour la formation, l’IA fera tout.
    Personnellement, de par ma carrière professionnelle je peux dire que j’en connais un rayon en simulateur, mais jamais les simulateurs ne pourront remplacer la fatigue d’une longue mission, ni le stress de situations réelles, ni les problèmes météo en approche dégradée, etc.
    De plus, attention on se repose aujourd’hui trop sur des systèmes d’aides à la navigation ou aides à la mission, qui en cas de suppression, les pilotes d’aujourd’hui me paraissent fort démunis.
    Personnellement, je pense que l’on dérive trop sur la formation, sur l’évolution des avions ou autres.
    Donc, soyons réaliste, même avec la formation simulateur, on ne saute pas dans un avion super qualifié pour tout type de mission

    • mich dit :

      Bonjour ,vous dites « mais jamais les simulateurs ne pourront remplacer la fatigue d’une longue mission, ni le stress de situations réelles, » ,c ‘est vrai mais là on n ‘est plus dans la conversion ops de base , on rentre dans l’expérience « au combat » (j ‘ai exagéré exprès le terme ) ,fini le « gadget » !

  14. LCG dit :

    Bien des choses sont dite, pour rien, alors que la terre se meurt, et au lieu de s’entretuer,il vaudrait mieux s’entraider, et sauver la planète Terre, merci !!

    • Raymond75 dit :

      Mais non, mais non !!! Le général Patton n’a t’il pas déclaré « la plus belle aventure que puisse vivre un homme, c’est la bataille » !!!

      Ah comme je regrette de na pas avoir connu cela, de n’avoir été artilleur ou pilote de bombardier et de faire comme ces glorieux soldats russes : détruire des villes, massacrer des civils … faire progresser la civilisation quoi !!!

      • mich dit :

        Je suis content que vous ayez trouvé un nouvel ami sur ce site Raymond , vraiment .

        • Raymond75 dit :

          Il est évident que quelqu’un qui propose de s’entraider ne peut pas être votre ami, mon cher Mich. C’est quelque chose que vous ne pouvez pas comprendre.

          • mich dit :

            Il est également évident que ce sont de vos « éternels regrets » dont je souris Raymond , quelque chose que vous n ‘ avez pas compris bien sur , rien à voir avec le commentaire de @ LCG .

    • ScopeWizard dit :

      @LCG @Raymond75 @mich

      Attention ; ne perdez JAMAIS de vue ces DEUX FONDAMENTAUX .

      1 , nous sommes dans un monde marchand , 2 le but premier de toute entreprise à but lucratif dans un capitalisme-libéral tel que le nôtre est de générer un profit .

      Notamment , quitte à ce qu’ il le soit artificiellement , par la création de nouveaux marchés afin que le système basé sur le consumérisme ne se repose jamais ; soit toujours en tension .

      Donc méfiez-vous et regardez-y à deux fois sur la notion d’ une Terre qui se meurt….

      Par exemple , sur le plan politique , une décision prise dans le domaine économique et notamment celui relatif aux ressources énergétiques datant de 20 ans et plus , peut très-bien produire ses effets les plus néfastes , ou disons ressentis , en 2022….

      Quid de l’ « abandon » des recherches aquifères , minières , pétrolières ou même quid des investissements dans l’ hydro-électrique ou le nucléaire ?

      Sachant que bien évidemment tout ceci peut être repris MAIS au mieux ne donnera des fruits que dans 5 ou 10 ans tout en exigeant de forts investissements alors que RIEN QUE pour nous approvisionner et exploiter le GNL censé se substituer au gaz Russe c’ est déjà ce à quoi nous devons nous résoudre et tandis que nous entrons en récession….

      C’ est ainsi que nous devons modifier nos raffineries qui l’ ont déjà été suite au Diesel décrété pas sympa , construire des milliers de navires-méthaniers , construire de nouveaux terminaux gaziers , etc…

      Or , avons-nous seulement le quart de ce temps ?

      Donc si vous voulez , une fois face au résultat et disons mis devant le fait accompli voire même nous retrouvant au pied du mur , c’ est facile après-coup de « culpabiliser » ou de décréter « cette situation c’ est la faute à » pour ensuite « te vendre » à la fois une urgence et un moyen .

      Vous comprenez ?

      Ainsi , par sa puissance de préoccupation , l’ Ecologie et sa dictature associée serait un excellent moyen de parvenir à UNE GOUVERNANCE MONDIALE , mais beaucoup étant fortement tentés de TOTALITARISME notamment en muselant l’ expression INDIVIDUELLE d’ emblée considérée comme terreau à la guerre civile TOUT EN IMPOSANT LEUR TRUC À EUX….

      À la Chinoise , en fait ; beaucoup de possibilités dans l’ entreprise mais une liberté étroitement contrôlée et réduite avec en sus le risque d’ émergence de la société des 20/80 ; soit dans un système pyramidal 20 % de gens impliqués dans la production très fortement automatisée et robotisée au service d’ une élite dirigeante + services d’ aides à la personne peu reconnus et rémunérées VERSUS 80% de gens en dehors mais devant servir à faire tourner la machine d’ où REVENU UNIVERSEL .

      Bref , plus que jamais gober sans réfléchir reste un très grand DANGER .

      Réfléchissez-y . 🙂

      • VinceToto dit :

        En UE, l' »écologie » avec voitures électriques au charbon, de suite on voit que c’est du FDG!

  15. Raymond75 dit :

    Les Européens, à la différence des Américains, avaient compris que la guerre est une absurdité humaine et économique, ils avaient abaissé la garde après 1989, trop sans doute pour pouvoir se défendre efficacement.

    Poutine est un dictateur mafieux ; d’abord il se sert et sers ses amis (sous contrôle), puis il opprime son peuple, et se fiche éperdument de la situation économique tant qu’il y a un sous sol riche en hydrocarbures. Cet être profondément négatif et nuisible n’a qu’une obsession : rétablir ce qu’il croit être le passé glorieux de son pays, qui n’a jamais su associer liberté et développement.

    Les USA via l’OTAN on voulu humilier et rabaisser la Russie, sans prendre en compte ses besoins de sécurité : un large glacis neutralisé sur les grandes plaines d’invasions à l’ouest. La recherche d’un compromis étant considéré comme une compromission par les fiers guerriers, on en voit les résultats : l’Ukraine détruite, des dizaine de milliers de morts de chaque côté, des millions de réfugiés, les jeuens russes instruits qui cherchent à fuir, la Russie mise au ban des nations, une crise économique qui va se répandre dans le monde, une Europe qui découvre qu’elle n’a pas de ressources énergétiques …

    Une magnifique illustration de la connerie humaine, incapable de dépasser le court terme et la gestion de crise. La Chine a une forte capacité de développement à long terme ; malheureusement c’est une épouvantable dictature.

    Je vais bientôt quitter ce monde, sans regret tant ce qu’il devient me répugne, et je suis heureux d’avoir été jeuen dans les années 70, et d’appartenir à la première génération d’hommes français qui n’a pas connu la guerre ‘de peu : la guerre d’Algérie s’est terminée à mes 15 ans !

    • mich dit :

      Ce que le monde devient vous répugne et vous êtes content des années 70 , avez vous bien compris l » histoire de votre espèce Raymond ? mais bon , content pour vous que vous ayez eu votre moment de joie .

    • Aramis dit :

      « Les Européens, à la différence des Américains, avaient compris que la guerre est une absurdité humaine et économique, ils avaient abaissé la garde après 1989, trop sans doute pour pouvoir se défendre efficacement. » Tout le monde sait que la guerre est une absurdité de humaine.

      Depuis 1989 la France n’a été en paix qu’entre 1997 et 1999 et entre 2000 et 2001. Et tout ça pourquoi? En grande partie pour faire des droits de l’hommades: le droit de l’hommiste c’est comme le nationalisme: c’est vite la guerre.

      « Les USA via l’OTAN on voulu humilier et rabaisser la Russie » Oui mais Poutine était très content de cette attitude et a tout fait pour envenimer les choses.

      « Je vais bientôt quitter ce monde, sans regret tant ce qu’il devient me répugne, et je suis heureux d’avoir été jeuen dans les années 70, et d’appartenir à la première génération d’hommes français qui n’a pas connu la guerre ‘de peu : la guerre d’Algérie s’est terminée à mes 15 ans ! » Merci bommer de nous laisser une planète en feux que tu aura contribué à rendre inhabitable a cause de ton mode de vie carbonné. Tu nous a condamné à mort par famine.

  16. Capten dit :

    Vous parlez de piloter un avion, allez donc mettre vos fesses dans un CAP10 qui était utilisé pour pour évaluer les futurs pilotes de l’armée de l’air. Ou plus humblement un premier degré de voltige.

    • Raymond75 dit :

      Pour lancer des bombes ? Super !!!

      Si je n’avais pas eu de problème de vue, je serai devenu pilote de ligne, pas tueur aérien.

    • E-Faystos dit :

      @ Captent
      +1
      Je n’ai pas de baptême de l’air -cela ne servirait pas à grand chose- mais j’ai fais assez de tour de manège – et en être descendu malade- pour avoir du respect pour ceux qui s’infligent ces sensations en trois fois pire.
      Hors gérer un système complexe… C’est déjà pas drôle. Le faire en étant dans un virage serré et à plusieurs G, j’imagine à peine.
      Mais je dédicace quand même aux instruits qui pensent que seule la technologie importe.
      Et ceux-là ont créé le F35.