Le même jour, la Royal Navy a mis hors service deux de ses sous-marins nucléaires d’attaque

Il n’est pas commun de voir deux sous-marins nucléaires d’attaque [SNA] être officiellement retirés du service durant la même journée. Et c’est pourtant ce qui est arrivé aux HMS Trenchant et HMS Talent, deux bâtiments appartenant à la classe « Trafalgar », le 20 mai, à la base navale de Devonport.

Si le sort du HMS Trenchant était scellé depuis sa dernière patrouille, celui du HMS Talent ne semblait pas l’être définitivement, sa mise hors service n’ayant été officieusement confirmée qu’en avril dernier, selon le site spécialisé « Navy Lookout ».

Le ministère [britannique] de la Défense [MoD] a « refusé de confirmer le statut du HMS Talent. Il y a quelques années, il a institué une politique selon laquelle il ‘ne commente pas les dates de mise hors service et d’admission en service des sous-marins », avait alors souligné Navy Lookout, ironisant sur le fait qu’une telle pratique avait « plus à voir avec la dissimulation d’une réalité inconfortable qu’avec des considérations de sécurité opérationnelle ».

Qui plus est, le HMS Talent avait récemment subi une lourde opération de remise à niveau afin de garantir son fonctionnement « au cours de la prochaine décennie » et de faire en sorte qu’il resterait « l’un des atouts militaires les plus puissants du monde », pour reprendre les termes de la Royal Navy.

Quoi qu’il en soit, et alors que le contexte sécuritaire actuel est tendu, la marine britannique ne dispose plus que de cinq SNA opérationnels sur les sept prévus dans son contrat opérationnel, dont quatre appartenant à la nouvelle classe Astute [qui n’est pas si nouvelle que ça étant donné que le premier de la série, le HMS Astute, navigue depuis maintenant douze ans] et le HMS Triumph, le dernier bâtiment de classe Trafalgar, admis en service en octobre 1991.

Cependant, un cinquième SNA de type Astute, le HMS Anson, a récemment effectué sa première plongée statique et devrait donc entamer ses essais en mer d’ici quelques mois. Mais il ne sera pas opérationnel avant deux ou trois ans [si l’on se fie aux délais constatés pour ses prédécesseurs]. Suivront ensuite les HMS Agamemnon et HMS Agincourt, actuellement en cours de construction. Mais ils ne figureront pas dans l’ordre de bataille de la Royal Navy avant 2024 dans le meilleur des cas.

Photo : HMS Trenchant – Royal Navy

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

35 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    Et ils accélèrent sur les Dreadnought :
    UK invests more than £2 billion to boost Dreadnought submarine programme
    UK Ministry of Defence (MoD) contracts of over £2 billion have been awarded to begin the third major phase of the Dreadnought submarine nuclear deterrent programme.
    « Defence contracts worth more than £2 billion have been awarded to BAE Systems and Rolls-Royce to begin the third major phase of the future submarine nuclear deterrent programme – Dreadnought. »
    https://www.navalnews.com/naval-news/2022/05/uk-invests-more-than-2-billion-to-boost-dreadnought-submarine-programme/

  2. breguet dit :

    Un problème de recrutement pour former et constituer les équipages des subs? On déshabille l’un pour armer ‘(au sens du personnel )le suivant?

  3. Lagrange dit :

    Le 24 février à 4H15:
    – « Putain mais y’ a une guerre! C’est pas possible tous les bien pensants progressistes disaient que ça ne pouvait pas arriver! »
    – « On aurait pas une armée les gas? Peut être que ça va être enfin utile ce truc. »
    – « Une armée? une armée, c’est quoi ça déjà… oh merde! c’est le truc qu’on a terminé de liquider y’a bien dix ans! »
    -« Comment ça? »
    – » Personne comprenait à quoi ça servait ce machin alors on l’a bazardé pour moitié et on a évidé le reste. »
    -« Bon pas d’inquiétude on va faire comme d’hab et refiler la patate chaude au successeur: on exécute la LPM comme si rien n’avais changé et point barre ».

  4. Hyle dit :

    Pour le bien de la France, une Angleterre durablement affaiblie est nécessaire.

    Maintenant, l’unique problème est la population et non la Russie pour nos pays européens

  5. Mika dit :

    Possible transfert à l’Australie du HMS Talent

  6. Slava Rossiya dit :

    Ils ne doivent plus avoir grand chose comme « bateaux noirs »… ils ont prévu de les remplacer ?

    • Marine dit :

      La réponse est dans le dernier paragraphe de l’article…
      Il faut lire TOUT l’article, pas seulement son titre !

  7. Thomas dit :

    « Agincourt » (…)
    On n’appelle pas nos navire Patay ou siège d’Orléans que je sache…

    Ah ces Anglais, font tout pour se faire détester !

    • Lecoq dit :

      Non c’est juste qu’ils nous detestent

    • Czar dit :

      c’est juste parce qu’on est cons : le croiseur Hastings, ça les remettrait à leur place de colonie ayant mal tourné, comme ‘l’algérie, mais sans dattes.

    • Palu dit :

      @Thomas
      Ca s’appelle le comique de répétition quand on est pauvre en histoires.

    • Favé dit :

      Et pourquoi pas yellow sub marine!
      Non trêve de plainsanterie nous avons besoin d’une Angleterre forte et bien équipée et surtout réactive dans le contexte de tension internationale actuelle

      • Dominick dit :

        Tout à fait car nous serions capable de les suivre à la baisse…

      • Czar dit :

        non, non, on n’a surtout pas besoin d’une angleterre forte à moins d’avoir un QI de poulpe et une culture historique d’une indigence n’étant pas sans rappeler les meilleurs pages de marc lévy.

    • Marine dit :

      « Lafayette »
      Un nom qui peut aussi faire grincer des dents outre-manche…

    • Tulio dit :

      C’est pas Azincourt, plutôt ? Mais ce doit être l’orthographe anglaise, forcément !

    • Paul Letissier dit :

      Les Rosbifs ne sont pas les seuls dans ce cas, Thomas : leurs avatars étasuniens font de même. Avec plus de moyens, toutefois.

  8. Hertrich dit :

    La France prendra le nom pour le futur Port avion LE BONAPARTE .

  9. Palu dit :

    @Palu
    .. en vitoires

  10. Ugh dit :

    Je ne sais en effet pas pourquoi ils ont toujours eu cette idée saugrenue de baptiser leurs navires ou lieux publics du nom de défaites…. Waterloo, Trafalgar etc… Hihihi…

  11. Barfly dit :

    Le Royaume Unis renoue avec sa vieille doctrine : elle a une armée réduite, elle fait ses guerres par procuration, elle dispose d’un corps expéditionnaire de bonne qualité apte à porter l’estocade. Mais la différence c’est qu’avant elle disposait d’une marine hors norme ce qui n’est plus le cas aujourd’hui, et ça risque de lui jouer des tours.

    Le problème c’est que nous on prend le même chemin…

  12. ScopeWizard dit :

    En somme , raison pour laquelle il faudrait en France passer à une MARINE bien plus nombreuse .

    Nous disposons de la deuxième plus grande ZEE après celle des États-Unis , ce n’ est pas rien .
    Nous sommes de ce fait présents sur l’ ensemble des mers et océans du globe , de ce fait également supposés potentiellement devoir un jour nous confronter voire nous affronter à des adversaires qui ne vont pas manquer de puissance comme d’ affirmation de cette-dernière .

    Perso , avant le BREXIT et en somme au lendemain des Accords de Lancaster House , j’ avais dans l’ idée -sans doute un brin naïve- que quelques pays « clefs » tels la France , la Grande-Bretagne , mais aussi l’ Italie , l’ Espagne ou la Norvège ainsi que la Grèce s’ associent de façon à développer une force maritime commune étroitement coordonnée .

    Pour ce faire , le truc aurait été de TOUS ENSEMBLE concevoir certains programmes d’ armement qui aient un sens en correspondant à une définition de besoins sur laquelle tous les acteurs en présence auraient été susceptibles de s’ accorder….

    Par exemple , si tous n’ ont pas besoin de porte-avions ou de SNLE ou même de PHA ( équivalents à nos ex-BPC ) , tous auraient celui de sous-marins d’ attaque , de destroyers ( D ) , ou de frégates ( F ) ainsi que de moyens aéronavals de combat ou de surveillance avec tout l’ armement et tous les systèmes de détection jusqu’ à une composante drone ou satellitaire qui vont avec .
    C’ était d’ entrée un puissant point de départ permettant de « mutualiser » nombre de programmes pouvant bénéficier d’ un solide tronc-commun mais aussi pouvant être équipés de façon à répondre aux besoins les plus spécifiques de tel ou tel pays utilisateur ( notion d’ économies d’ échelle , de mise en commun de cerveaux , de retombées technologiques , meilleure réponse possible à chaque cahier des charges , modernité des équipements les plus « high tech » soit en termes de qualité , soit par l’ innovation , diversité de la panoplie ) .

    Force est de constater que je n’ en suis plus du tout là….

    Vu ce qui arrive un peu partout , il y a eu re-concentration et désormais j’ ai tendance à souhaiter que seule notre force armée se renforce .

    Ainsi , toujours à mon idée , concernant la Marine : en plus ou en complément de ce que nous avons et qui n’ est pas à la veille de risquer l’ obsolescence tel Le Monge ou le Dupuy de Lôme , 2 PAN + 4 PHA + 10 SNA + 6 SNLE + 12 D + 12 F + 80 avions de combat + 7 avions de guet aérien + une centaine d’ hélicoptères ( transport , attaque ) + une flotte d’ avions de transport + la mise sur pied d’ une force de type fusiliers marins d’ au moins 10.000 personnels + un éventail de drones + un assortiment entre patrouilleurs côtiers ou hauturiers , permettraient une belle remontée en puissance qui en imposerait y compris face à des puissances telles que la Chine .

    Ce qui nous confèrerait d’ également peser plus au sein de l’ Europe tout en n’ interdisant aucune éventualité de coordonner l’ ensemble des forces aéronavales des divers pays d’ Europe qui en seraient désireux .

    Ce ne sont évidemment que des « idées »….

  13. Lotharingie dit :

    Agincourt / Azincourt :

    « …………..Agincourt est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle, en région Grand Est.
    Elle appartient à la communauté de communes de Seille Grand Couronné1………….. »
    .
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Agincourt

    « …………La bataille d’Azincourt ( / ˈ æ dʒ ɪ n k ɔːr ( t )/ AJ -in-kor(t) ; [a] English:Azincourt [azɛ̃kuʁ] ) était une victoire anglaise dans la guerre de Cent Ans . Elle eut lieu le 25 octobre 1415 ( fête de la Saint-Crépin ) près d’ Azincourt , dans le nord de la France. [b] La victoire anglaise inattendue contre l’armée française numériquement supérieure a stimulé le moral et le prestige anglais, a paralysé la France et a commencé une nouvelle période de domination anglaise dans la guerre…………….. »
    .
    https://en-m-wikipedia-org.translate.goog/wiki/Battle_of_Agincourt?_x_tr_sl=en&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=sc

  14. Serge dit :

    Gloire à la NAVY

  15. Kamelot dit :

    Un futur sous-marin d’occasion ? Suivez mon regard du côté de l’Australie… 🙂

  16. Mike Écho dit :

    C’est pour livrer l’Australie plus rapidement.

  17. ALAN dit :

    Tous les sous-marins de la classe Astute ont ou auront un nom commençant par la lettre A.
    Alors… Azincourt, c’est logique

    • breguet dit :

      Alan: alors, il y en a un qui va peut-être s’appeler Aukus??? je sais, c’est de mauvais gout..