La Corée du Nord a testé un « système de missiles de combat ferroviaire »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

15 contributions

  1. Bob dit :

    La mise en place d’un même missile depuis un train ne change guère la situation militaire de la Corée du Sud. Ils ont toujours des SSGN et autres missiles pour poutrer le Nord. Les missiles Nord-Coréens, hors train, sont aussi planqués dans les montagnes. Et les sud-coréens auront bientôt un SNLE US et les nords coréens un SNLE PCC. La péninsule coréenne est une poudrière avec le PCC.

  2. Max dit :

    Concernant la trajectoire semi-balistique des missiles.
    https://fr.m.wikibooks.org/wiki/Vol_balistique_et_missiles_balistiques/Cas_particuliers#:~:text=Un%20missile%20semi%2Dbalistique%20tir%C3%A9,air%20aux%20tr%C3%A8s%20hautes%20altitudes.

    La rentrée atmosphérique en semi-balistique profite de la densification de l’air pour rebondir avant de piquer sur la cible. Ce qui complexifie son interception.
    Cela n’a rien à voir avec les ogives manoeuvrant (bien plus qu’un rebond) dans leur phase terminale de surcroît à vitesse hypersonique.

    Sinon là où il y a des rails il y aurait danger pour les coréens du sud ?
    Pas bon d’être cheminot en Corée au nord !

  3. LEONARD dit :

    Bref, la CDN a mis un TEL sur un train.

    • Daniel BESSON dit :

      [ Bref, ]
      Votre  » Bref  » peut-paraître un peu déplacé quand on appréhende la technologie derrière ce type de système d’armes : Tant en ce qui concerne la répartition des masses sur les boggies et l’adaptation du wagon au réseau existant ( pont ) , le mécanisme de protection des caténaires et des pantographes , la transmission des efforts mécanique du wagon du TEL ,…
      Le tout dans une enveloppe qui ne trahit pas le contenu exacte du wagon ce qui est à la base du système , c’est à dire que ce wagon doit ressembler le plus possible à un wagon  » lambda  » dans un convoi  » beta  » au sens d’une gare de triage  » theta  » .

      Ps : Les paroles sont  » sublimes  » et à  » double-sens  » ! ;0)
       » Nazhmi na knopcku , ti palutchich resultati  » ;0)))))))))))))))))))))))))))))))))))))

      https://www.youtube.com/watch?v=5OPi7ulFNXU&t=4s

      Chernikovskaya Hata – Nazhmi Na Knopku

      https://www.youtube.com/watch?v=divQEUldKJs

      • Gégétto dit :

        Daniel Besson,
        [le mécanisme de protection des caténaires et des pantographes ]
        Pas de caténaire sur de telles voies.
        Sinon à l érection du missile…magnifique arc électrique ,suivi d une toute aussi magnifique explosion du missile!
        Traction diesel sur cette vidéo. Les poteaux sur les bords de la voie ne sont pas des supports caténaires.
        https://fr.euronews.com/2021/09/16/coree-du-nord-tirs-de-missiles-depuis-un-train

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ Traction diesel sur cette vidéo. Les poteaux sur les bords de la voie ne sont pas des supports caténaires. ]

          Toutafé car en plus se posera le pb de l’alimentation du réseau en cas de conflit comme le souligne @Matt .
          C’est pourtant ce que m’ a expliqué mon guide au musée des chemins de fer de Saint-Pétersbourg où est exposé un de ces trains depuis 2018 : Les convois pouvaient être amenés à circuler sur tous types de réseau pour passer le plus inaperçu possible ????
          Une légende urbaine ( ??? ) racontait en URSS que des diplomates Occidentaux volaient des signalisations ferroviaires pour y introduire des détecteurs sensibles à la radioactivité pour essayer de détecter le passage de ces trains . ;0)

        • Daniel BESSON dit :

          @Gégétto

          Effectivement la locomotive est une diesel ! J’ai confondu …
          Merci de m’avoir corrigé
          Cela pose la question de la pérennité des infrastructures ferroviaires en cas de conflit de  » haute intensité  »
          Une grande partie de ce train a été fabriquée en Oukraïne soit dit en passant .

        • Georges Abitbol dit :

          Il semblerait que la voie soit électrifiée, la caténaire serait rabattue sur le côté pour permettre le tir. Mais difficile à voir. Chapeau cependant pour intégrer le système dans un wagon lamba.

      • Matt dit :

        de toute façon en cas de conflit le réseau ferroviaire sera détruit dans les 15 première minute ainsi que la plus part des ponts, port, centrale électrique,…
        le Sud sera dans une posture défensive, rase le nord industriellement et économiquement le leur pose pas de problème.

  4. Zigomar 17 dit :

    La Corée du Nord de Tonton Kim…ne passe pas d’internationaux contrats mirobolants d’armements…telle la France avec ses  » amis, alliés, partenaires  » de l’Otan qui la traitent littéralement en paillasson…
    Mais Super Kim développe un armement sophistiqué de grande terreur apocalyptique…et, ainsi, sait se faire respecter et craindre de tous y compris de Uncle Sam…
    Bah…après tout…pourquoi ne pas, dans cette foire d’empoigne mondialisée, proposer quelques sous-marins invendus à l’Australie, au maître de Pyongyang..?
    Selon la formule usitée : Entre enfoirés…pour rester correct… y a pas de doublure…

  5. didixtrax dit :

    le train ICBM, vieille réalisation soviétique que la Russie moderne a failli reprendre elle aussi
    https://fr.sputniknews.com/defense/201911291042507104-ces-trains-lance-missiles-russes-au-service-des-sovietiques/

    • Harambe dit :

      Supposé échec, concernant la dissuasion nucléaire, il ne faut jamais prendre pour argent comptant, les réussites ou les échecs des programmes.