L’Irak envisagerait l’achat de 12 hélicoptères d’attaque T-129 et de drones Bayraktar TB-2 auprès de la Turquie

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

40 contributions

  1. blavan dit :

    Encore une claque de plus à la diplomatie française au lendemain des déclarations de Mr Macron sur le fait qu’il maintiendra les militaires français en Irak même si les américains partent. Cerise sur le gâteau c’est vers l’ennemi de Mr Macron , la Turquie que les irakiens vont faire leur marché. Rapatrions au plus vite tous nos militaires déployés à l’étranger et rétablissons l’ordre en France.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Pas d’annonce officielle donc je ne vois pas où est la claque. Ce sont les turcs qui tentent de faire le buzz.
      La Turquie a tout à perdre d’un éventuel renforcement des capacités irakiennes. Par exemple quelques mistral compliqueraient beaucoup les opérations des TB2 au Kurdistan irakien.

      • Jose dit :

        Mais vous ne voyez pas que la France est le  » le grand idiot du village??? » Toujours vouloir se mettre en premiere ligne alors qu’elle n’a pas les moyens!!!!! Les autres font leurs affaires derriere….Et quand ca pète, elle fuit la queue entre les jambes comme c’est le cas maintenant au Mali pour chercher désespérement l’aide de l’UE. Oü est la crédibilité dans tout ca?????? Il faut assurer la sécurité en France avant de prétendre faire regner de l’ordre ailleurs!!!! Blawan a bien raison!!!

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Et quand ca pète, elle fuit la queue entre les jambes comme c’est le cas maintenant au Mali pour chercher désespérement l’aide de l’UE. » Ah bon nous avons fui? Sacré Mourad! toujours prendre ses désirs pour des réalités conduit invariablement à certaines désillusions! Les faits sont têtus! Sinon avez vous des infos sur l’odieuse attaque dont a fait l’objet l’Algérie? Qui a « allumer le feu »

    • tow dit :

      « en marge du salon de l’armement IDEF 2021, qui s’est tenu à Istanbul la semaine passée »

      • Max dit :

        En plus de l’emploi du conditionnel.
        N’empêche le Complexe Militaro-industriel turc de la belle-famille du grand kalif de la Sublime Porte se porte bien.
        Les drones Bayraktar TB2 se vendent bien ce qui pose des questions sur notre evolution capacitaire A2/AD.

    • Frede6 dit :

      Je ne l’aurais pas dit de la même façon mais je partage cette impression 😉

    • Hidalga dit :

      Entendez par là que jamais les Irakiens ne commanderont de Rafales ! Faire cette annonce au lendemain de la visite du petit gateux …….et annoncer au monde une commande aux pires ennemis des Français, cela s’appelle….. envoyer un message ; en clair ; casse-toi pauvre c…. !

      • Thierry dit :

        l’autre buse a été attiré par les contrats de vente d’armes et pensait sans doute revenir avec quelques uns dans ses valoches.

        et puis aller en Irak quand l’actualité est en Afghanistan ça fait surtout poltron qui essai de tirer la couverture médiatique sans prendre de risques.
        Mitterrand avait osé atterrir à Sarajevo assiégé, en pleine guerre , le 28 juin 1992, chose que ne fera jamais Macron, le boxeur poids plume qui s’envole au premier coup de vent…

        • Alpha dit :

          @Thierry
          Il n’y a pas que l’armement dans la vie…
          Des contrats juteux pour les entreprises françaises sont déjà dans les tuyaux en Irak… Déjà en mars dernier, le groupe pétrolier français Total avait signé un contrat portant sur quatre projets dans le domaine du gaz naturel, de l’énergie solaire et du retraitement de l’eau de mer.
          Et des contrats à l’étranger, se sont des devises qui entrent, des emplois et des points de PIB !
          En plus, Macron s’est rendu en Irak à l’invitation des Irakiens, tout en étant l’instigateur, avec le premier ministre Al-Kazimi, de cette « Conférence des voisins » !
          Et sur une venue de Macron en Afghanistan : Pour y faire quoi ??? Quels sont nos intérêts là bas ??? Avons nous des militaires là bas ???
          Alors qu’en Irak…
          Mais il est vrai que la géopolitique, et bien d’autres choses encore, vous sont totalement étrangères mon pauvre @Thierry…
          En fait, vous êtes nul en tout ?!?!
          (PS : Au cas où : Je n’ai absolument pas voté Macron, ma sensibilité allant plus à droite… 😉 )

          • Thierry dit :

            ça je le sait bien que vous êtes de l’ultradroite comme la plupart des gros fayots qui bavent sans arrêt sur mes messages, la presse n’a annoncé aucun contrat ni même la moindre avancé diplomatique, c’était un voyage pour rien, déjà qu’il ne s’en sort pas au Mali, alors vouloir défendre l’Irak « même si les USA partent » selon ses dires c’est un gros mégalo qui ne se donne pas les moyens de ses prétentions fumeuse, une diversion médiatique rien de plus.

            Il y a un noyau d’ultradroite qui roule avec macron et vous en faite parti, si vous n’avez pas voté pour lui c’est uniquement parce qu’il y avait le RN contre lui… surtout ne le laissez pas tomber il ne lui reste que les frapadingues de votre calibre, c’est un bon repoussoire pour les autres.

    • patrico dit :

      Exact cela a été ma reflexion spontanément ! Le president Macron viens apporter le soutien sécuritaire de la France et sitôt parti ils se tournent acheter l armement lourd vers leur ennemi soit la Turquie! C est à Réver ! ! !

    • EchoDelta dit :

      ce n’est pas une annonce officielle, et les irakiens ont déjà pu tester avec succès le matériel français.
      C’était d’ailleurs la principale préoccupation des américains durant la première guerre du golf : les Mirages F1 (dont ils avait compris leur valeur en descendant un F14 Iranien de mémoire mais à confirmer…), et les radars Thomson triangulés qui permettait notamment de détecter les F117 (mais sans pouvoir encore assurer une conduite de tir ou verrouiller un tir dessus).
      Donc attendons de voir le dénouement pour juger, dans un appel d’offre il ne faut pas partir trop tôt, et il faut faire l’effort au juste moment.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « les Mirages F1 (dont ils avait compris leur valeur en descendant un F14 Iranien de mémoire mais à confirmer…), » Exact le Mir F1 fut un « Tomcat killer » Mais tomba aussi sous les coups du « matou » de Grumman.
        Peu avant la guerre du golfe les Américains (U.S.A.F. & U.S. NAVY) sont venus « officieusement » (et fort discrètement) à Mont de Marsan pour s’entraîner en particulier contre le Mirage F1 dans sa version irakienne (Certainement la version la plus évoluée). Les Américains avaient une peur bleue des capacités anti navires du « couple » F1, exocet. Et aussi des capacités de guerre électroniques avec en particulier le pod de brouillage sycomore. Système tellement efficace que même les conduites de tir redoutables des F14 Tomcat de la Navy (couple radar Hughes AN/AWG 9 & missile AIM-54 Phoenix) n’arrivaient pas à accrocher leurs cibles.

        • Sébastien dit :

          Ceci est assez bien expliqué et documenté dans le Fana de l’Aviation numéro 594. Les défenses des navires américains eux non plus n’étaient pas arrivé à cibler les Mirage. Ca rendait les américains très curieux des capacités électroniques de ces avions.

  2. Zigomar 17 dit :

    Pendant que le super matamore Emmanuel l’élyséen plastronne et brasse de l’air lors de sa médiatique visite en Irak…
    L’Armée irakienne envisage de s’équiper d’hélicoptères de combat, drones d’attaque et de brouilleurs électroniques…made in Turquie…
    De l’armement moins coûteux que le français…probablement aussi efficace, qui a déjà fait ses preuves sur plusieurs théâtres d’opérations tels les fameux drones Bayraktar TB2…dont la France n’a toujours pas l’équivalent dans son inventaire…
    Avec son air « kon » et sa vue basse…selon les dires de certains commentateurs pas toujours très avisés…Recep Erdogan, le sultan de la Sublime Porte, avance inexorablement ses pions un peu partout…face aux ridicules gesticulations des moulins à vent du roquet Emmanuel et consorts…

    • Namroud dit :

      les Turcs au moins sont plus malins, ils n’ont pas perdu de temps pour concevoir leurs propres drones de combat et désormais ils les exportent comme les Israéliens qui ont été les premiers à concevoir les drones , nous en France nos drones de combat sont made in USA, et ces derniers peuvent même les contrôler à distance, voir les bloquer puisqu’ils détiennent les codes sources. vivement un drone de combat 100% Made in France ou européen à défaut

      • atchoum dit :

        @Namroud
        je partage absolument votre point de vus , et je rajouterai cela Surtout avec 100% de composant français pour éviter des désagréments ultérieurs .

    • derkyk dit :

      L’Iraq achète Turc, Russe et aussi Français. Le GM-200, l’Aster et le Rafale.

    • John dit :

      Quel commentaire absurde….
      L’Irak s’équipe d’armement nécessaire selon ses moyens.
      Les drones turques sont idéaux pour des pays n’ayant pas les moyens pour mieux, font le taf mais sans être incroyable, surtout face à une armée bien équipée.
      Une stratégie militaire est complexe, la sélection des armements nécessaires dépend largement des capacités alternatives, des moyens, etc…
      Pour l’Irak, ces hélicoptères permettront de nouvelles capacités et permettraient de combler les problèmes systémiques des autres aéronefs.
      Si la Turquie a réussi à en faire un marché, c’est aussi grâce au coût de production, et tous n’ont pas les moyens d’acheter occidental. A cela s’ajoute le risque régional… Voulez vous voir des hélicos Tigre attérir dans les mains de DAESH, Al Qaeda, ou l’un de ses successeurs? Ou des drones tels que l’Eurodrone?
      Soyez réalistes.
      La Turquie a décidé de développer son armement en interne et gagne des parts de marché, rien de nouveau à cela. Et la raison du succès, c’est une sorte de « patriotisme » régional, et le prix. Mais la France n’a pas à forcer la main pour l’achat de matériel français.

      Et si la France investit en Irak, c’est pas pour la beauté du geste. C’est comme pour le Sahel, et ailleurs… les industriels français et les ressources naturelles.
      Donc la critique dans tout cela devrait être:
      – est-ce le rôle de l’armée française de jouer le bras armé dans l’intérêt d’industriels français?
      – faut-il facturer ces interventions aux industriels?

  3. Alpha dit :

    Au vu des deux premiers commentaires publiés de @blavan et @Zigomar17 : Cette annonce d’achat possible de matériel turc a été faite la semaine dernière… Donc bien avant la venue de Macron en Irak !…
    Ensuite :
    Avons nous des hélicoptères de combat légers ou des drones d’attaque à proposer ?
    L’Irak n’a t’il pas intérêt à ménager son voisin du nord ?
    Enfin, l’Irak se rapproche de la France depuis l’annonce du retrait américain, et nos intérêts communs dépassent largement l’acquisition potentielle d’une poignée d’hélicos et de drones…
    Quant à la claque, c’est Erdogan qui l’a reçue lorsque Macron s’est rendu au Kurdistan et à Mossoul, rendant au passage hommage aux peshmergas et combattants kurdes. D’ailleurs, ce dernier qui était invité à la « Conférence des voisins » qui s’est tenue samedi à Bagdad, a préféré se faire représenter par son chef de la diplomatie… Vexé ?

    • LEONARD dit :

      @Alpha
      Vous dites vrai, mais la vérité n’intéresse pas ces deux militants déclinistes.

      • blavan dit :

        @léonard. Allez voir dans les banlieues françaises où se trouve la vérité sur l’état de la sécurité nationale . Les déclinistes sont les nostalgiques d’un empire français qui naïvement ne voient pas venir le grand remplacement.

        • Alpha dit :

          @blavan
          L’état des banlieues française et le « grand remplacement » ne sont pas des raisons pour que racontiez n’importe quoi sur tous les sujets qui se présentent…
          Au contraire ! Ca vous perdre de la crédibilité.

          • alors dit :

            C’est obsessionnel pour certains, ils ne voient et ne veulent voir que ça, d’une possible vente d’armes à l’Irak en passant par une crise du Covid qui semble être franco-française sans oublier une intervention militaire française en Afrique.
            C’est tout le temps le même sujet, les immigrés pour lesquels on colle tous les maux de la société, du déficit public à l’insécurité.
            On se croirait en Allemagne dans les années 30 avec les juifs, ces gens ne le voit pas , c’est là le danger

          • blavan dit :

            @alpha, tous les sujets militaires, économiques, internationaux et autres n’ont qu’un dénominateur commun , le délitement sécuritaire de la France , et l’absence de réponse pénale. Tant pis pour vous si vous acceptez la situation « immigrationniste » qu’on nous impose.

          • Alpha dit :

            @blavan
            Il insiste l’animal ! 🙂
            « vous acceptez la situation « immigrationniste » »
            En quoi j’accepte cette situation en vous disant que votre commentaire est nul et non avenu, car Macron s’est rendu en Irak après que ce possible contrat pour des armes turques ait été évoqué ????
            La folie vous guette…
            Attention @blavan, l’asile d’aliénés se rapproche à grands pas pour vous !!! 😉

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Les déclinistes sont les nostalgiques d’un empire français  » @ Blavan Que vous ayez « mal à ma France » peut légitimement se concevoir cependant c’est le mot « empire » qui me « titille » un peu!
          Concernant votre sensibilité je veux bien croire mais pour « zigotto de la Charente » un nostalgique de la grandeur perdue de la France alors que sa « musique » ressemble furieusement à celle de José et consorts j’ai un énôôôôrme doute!

  4. Youpe34 dit :

    A lire les commentaires, dès qu un truc se passe dans le monde c est à cause de Macron.
    Bien marrant

    • Pascal (l'autre) dit :

      « A lire les commentaires, dès qu un truc se passe dans le monde c est à cause de Macron.
      Bien marrant » Dans l’hypothèse ou Emmanuel Macron est réélu en avril 2022 il va y avoir une épidémie non pas de Covid 19 mais d’ulcères à l’estomac voire de suicide chez certains « intervenants » de ce blog!

    • Pascal (l'autre) dit :

      @ Alors « On se croirait en Allemagne dans les années 30 avec les juifs, ces gens ne le voit pas , c’est là le danger » Prévenez nous dès qu’il y a des autodafés devant les bibliothèques et maisons de la presse, dès qu’il y aura des « retraites aux flambeaux » dans les rues et dont les participants arboreront sur leurs bras des « signes » d’un autre temps! La Patrie vous en sera éternellement reconnaissante!

  5. Kastaq dit :

    Sûrement qu’il a du leur parler des Rafales nge de son aide et qu’ils ont répondu à leur manière ! Cruel mais explicite sur le degré de déconnexion du gamin ! On dirait que Biden a été un représentant plus adroit en Suisse … :-)))))))

    • EchoDelta dit :

      En Suisse ce n’est pas de l’adresse de Biden dont il s’agit, mais plutôt de chantage, au vue de ce que les Suisses ont acheté malgré eux. Une bonne stratégie pour isoler la France des autres européens. Mais le match n’est peut être pas fini.

  6. Plusdepognon dit :

    La fameuse norme ITAR et tout le train de sanctions CAATSA qui va avec n’effraie pas les turcs ? Ont-ils eu une assurance officieuse qu’ils ne seraient pas inquiétés ?

    La Turquie a déjà joué pour livrer des hélicoptères au Pakistan :
    https://www.air-cosmos.com/article/ankara-contourne-washington-pour-exporter-ses-t129-vers-le-pakistan-24443

    Concernant les drones, si General Atomics équipe les alliés des USA, après sa déconfiture sur le contrat des drones ravitailleurs à destination de l’US Air Force, la Chine et la Turquie ont leurs poulains…
    https://mobile.twitter.com/RikeFranke/status/1406906063761428482

  7. MERCATOR dit :

    il est prêté à l’Irak l’intention de se procurer 12 hélicoptères d’attaque ATAK T129, des drones « Bayraktar TB2 et six systèmes de guerre électronique Koral auprès de la Turquie. C’est en effet ce qu’aurait déclaré  »

    Eh bien je ne vois que du conditionnel passé , autrement dit rien ! À noter que le Maroc aurait été intéressé en juin 2018!.

    Mais je vois que pour les handicapés du bulbe frontistes capitulards toute info même merdique est du pain béni, vraiment lamentable .

    • Green dit :

      cet espace de commentaire est devenu un chambre d’écho des gens que vous citez. ils font tourner leurs obsessions en boucle pour se rassurer et faire nombre.

  8. Castel dit :

    Les Irakiens ont déjà oublié le bombardement d’une clinique dans la région de Sinjar, par un drone turc récemment , donc, sur leur territoire ?
    Pas rancuniers les Irakiens, à moins que leurs dirigeants ne soient atteint par la maladie d’Alzheimer !!!

  9. Zigomar 17 dit :

    EchoDelta 31 août 2021 à 10:39
    ce n’est pas une annonce officielle, et les irakiens ont déjà pu tester avec succès le matériel français.
    C’était d’ailleurs la principale préoccupation des américains durant la première guerre du golf : les Mirages F1 (dont ils avait compris leur valeur en descendant un F14 Iranien de mémoire mais à confirmer…), et les radars Thomson triangulés qui permettait notamment de détecter les F117 (mais sans pouvoir encore assurer une conduite de tir ou verrouiller un tir dessus).
    ***********************************************************************************************
    Certes…je ne puis me targuer de posséder les connaissances encyclopédiques de quelques spécimens commentateurs de ce site…mais cependant : Sauf erreur de ma part, la Serbie est le seul pays qui a, officiellement et avec preuves à l’appui, expédié au sol un invisible-furtif bombardier F-117 Nighthawk lors d’un engagement militaire de ce  » faucon de nuit »… un appareil pourtant vanté comme indétectable, repéré, identifié et descendu en flammes par un système russe sol-air Neva-125 d’ancienne génération…
    Un second F-117 aurait été également détecté et mis en grande difficulté par la défense anti-aérienne serbe…ce qui conduira, dans la plus grande discrétion, à la retraite anticipée et même précipitée du Fameux F-117…
    Toutes choses facilement vérifiables pour qui veut bien s’en donner la peine…

  10. Igor93 dit :

    Les plus grands alliés des pesmergas dans la région sont les turcs 80 % de leurs economies sont liée a la turquie , les kurdes du nord de l’irak ne s’entendent pas avec les kurdes du pkk qui sont en conflit avec l’armée turc , la situation en irak , syrie et les kurdes sont plus complexes que les idées que vous vous faites, vous devriez mieux vous renseignez sur la situation géopolitique de la région avant de dire des inepties.