L’aviation navale russe s’exerce à frapper des navires « ennemis » en mer Noire

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

65 contributions

  1. Yoyolegigolo dit :

    Ouai….. comme toutes les armées du monde en fait

    • daniel dit :

      Oui.
      En fait, non. Ce sont des russes, ça change tout.
      Je n’ose imaginer s’ils s’entrainaient dans les eaux internationales du golfe du Mexique, les avions étant basés à Cuba.

      Donc , il nous faut plus d’Otan. Encore plus d’Otan.

      • Lassithi dit :

        Ben voyons. On devient tous américains ?
        Et on fait tout comme chez eux. Remarque, on s’en rapproche chaque jour.

    • didixtrax dit :

      certes, mais pas en même temps au même endroit. Ici les deux gamins jouent dans le même bac à sable –dont au moins un est atteint d’un TOP (trouble oppositionnel avec provocation)– munis de bien plus qu’un seau et qu’une pelle en plastique.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « la majorité des pays au monde aiment la Russie et la Chine. » Mais les pays occidentaux sont les plus forts!!
      Plus sérieusement quel est le rapport avec le sujet qui nous intéresse? A moins que vous nous faites étalage de vos états d’âme ou autres problèmes existentiels! Rachida du Yang Tsé?

      • Teraheutz radar dit :

        Rare incident naval en mer Noire : mercredi 23 juin, le ministère russe des affaires étrangères a accusé Londres de « provocation flagrante » et convoqué l’ambassadeur britannique après qu’un navire de la Royal Navy, le HMS Defender, s’est approché le matin même des côtes de Crimée, la péninsule ukrainienne annexée, et une zone maritime très sensible où les Russes tentent d’asseoir leur hégémonie régionale. A son tour, le ministère russe de la défense a affirmé avoir effectué des tirs de sommation en direction du bâtiment britannique, et même bombardé sa trajectoire. Londres a démenti toute violation du droit international. Pascal p comme pédé, un bon petit vieux suceur sans dents que tu suces plus 200 bites par jour, plein de sperme sur le visage que ta mère la P te l’a appris.
        Selon Moscou, le HMS Defender, opérant dans la partie nord-ouest de la mer Noire, a violé la frontière de la Russie et est entré dans ses eaux territoriales. Le navire se serait aventuré à 3 kilomètres dans les eaux russes près du cap Fiolent, non loin du port de Sébastopol, siège de la flotte russe. « Le destroyer a été préalablement averti de l’utilisation possible d’armes en cas de présence illégale continue dans les eaux territoriales de la Fédération de Russie. L’équipage du destroyer britannique n’a pas répondu aux signaux d’avertissement, à la suite de quoi le navire de patrouille russe a été contraint de procéder à des tirs d’avertissement », selon la version officielle avancée par le ministère russe de la défense.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « selon la version officielle avancée par le ministère russe de la défense. » La version officielle! Le problème est que l’actuel régime russe ne manie pas spécialement la transparence!
          « Pascal p comme pédé, un bon petit vieux suceur sans dents que tu suces plus 200 bites par jour, plein de sperme sur le visage que ta mère la P te l’a appris. » Pas très courageux petit batard! Pourquoi ne pas l’écrire ouvertement plutôt que le le cacher dans un texte insipide? Quel courage celui que votre génitrice vous a inculqué? Je pense qu’ après vous avoir « pondu » elle a oublié un geste fondamental, tirer la chasse d’eau!
          Au demeurant votre très courageux commentaire démontre que mes « tacles » vis à vis de votre propagande de petits merdeux fonctionne bien! Des insultes mais aucuns arguments! La technique des minables!

        • Georges Abitbol dit :

          Copié-collé de l’article du journal « Le Monde » (en ligne) du 24 juin. Tout ça pour y cacher une insulte des plus minables, et qui pourrait faire l’objet d’un signalement.

        • On dit TeraHertz, banane! dit :

          M. Lagneau, j’aimerais bien comprendre pourquoi vous avez mis en place un système de modération a priori des commentaires, si c’est pour finalement laisser passer ce genre de message:
          Teraheutz radar
          « […] Pascal p comme pédé, un bon petit vieux suceur sans dents que tu suces plus 200 bites par jour, plein de sperme sur le visage que ta mère la P te l’a appris. […] »

    • Thaurac dit :

      C’est l »amour fou je suis sidéré !

    • Pravda dit :

      Oui oui Rachid, il n’y a qu’à comparer la liste des pays proches des USA et celle des pays proches de la Russie, ou la direction des flots de migrants vers ces différents pays… c’est un peu comme nos trolls ici, qui rêvent de Russie en restant sagement (ou plutôt lâchement) en France.

    • Roger Gagnon dit :

      Et l’appui des russes est tellement bon pour les peuples; Ouf

    • fgnico dit :

      et vive la variété
      eVuiva Zapata

    • Durandal dit :

      Pouvez-vous citer vos sources avec un beau lien sur le site officiel de l’ONU ?

      Maintenant, le problème est bien plus complexe, rendre les malouines aux Argentins. Ça va être la chienlit, car nous voudrons au même titre récupérer les îles anglo-normandes. Les Chinois, Taiwan, les Marocains les territoires occupés par les Espagnoles, les Russes de restituer les iles Kouriles aux Japonais et bien évidemment la Crimée aux Ukrainiens, les Arabes de renter chez eux et de quitter les territoires berbères, et il y a encore des tas d’autres cas à traiter… Ensuite, nous enchaînons sur les volontés d’indépendance. La liste est longue comme 257 bras… Et est-ce que l’indépendance est bonne pour les gens des territoires concernés ? J’en doute, c’est la porte ouverte à un contrôle mafieux. Sans oublier que de jeunes territoires indépendants, sont des cibles pour la prédation économique ou religieuse…

  2. Max dit :

    L’offensive à bas bruit russe a commencé d’abord informelle puis cyber par procuration avec les groupes de hackers patriotes et mafieux.
    Comme ce monde est interconnecté les répercutions deviennent mondiale.
    L’extorsion par rançongiciel est aussi une spécialité nord-coréenne.

    • Pascal (l'autre) dit :

      @ Seleimann K. 58 lignes pour ne rien dire et ce un dimanche soir!
      Est ce le « spleen » de la fin du W.E. , est ce bobonne qui vous tape sur les nerfs à moins que vous vous faites souverainement chier? Bonne nuit demain ça ira (peut être) mieux!

    • PeterR dit :

      Le F-35 était le plus mauvais choix que pouvait faire la Suisse.
      Le F-35 est un avion destiné à aller bombarder le territoire ennemi (aspect furtif si tant est qui soit encore crédible pour pénétrer un pays technologiquement avancé). Donc sauf si la Suisse envisage d’aller bombarder la Russie il ne rempli aucun des critères (allez donc regarder la vidéo d’ATE qui sait de quoi il parle et que j’avais déjà cité)

      >> le seul selon eux capable de les protéger en cas d’agression majeure
      Il est à craindre 2 choses :
      – que les US veuillent surtout garder une Europe divisée et en aucun cas d’un rapprochement Russie / Europe.
      – que les US aient quelques soucis sur leur autre façade et qu’ils soient en train de basculer leur forces en conséquence. La « protection » US de l’Europe même en supposant une attaque Russe bien improbable risque d’être illusoire d’autant plus qu’ils seraient dans le même temps occupés par un ennemi qui pourrait être autrement plus redoutable. Je doute que les US soient encore de nos jours capables de combattre sur 2 fronts comme ils l’ont fait en 40.

      Et il faut aussi garder à l’esprit que les 3 disposent de l’arme nucléaire qui serait vraisemblablement utilisée si un tel scénario se produisait. Et ça personne n’en veut … enfin j’espère.

      Donc les Russes se garderont d’attaquer un pays majeur. Ils referont peut-être des coups comme la Crimée … pour laquelle d’ailleurs les US n’ont pas bougé … CQFD

    • Durandal dit :

      Je pense qu’il a fait un copier coller de son message qu’il laisse sur tous les forums, qu’il coirse, cuisine, bricolage, garde d’enfants…

    • Georges Abitbol dit :

      Copié-collé d’un article disponible sur internet. Aucun rapport avec le sujet.

  3. Chris dit :

    On pourra pas dire qu’on était pas prévenus ! Sinon, on peut toujours fermer les yeux et fréquenter l’ami Vlad comme si de rien n’était … ça a très bien raté dans les années 30.

  4. Slasher dit :

    Peuvent pas s’entrainer à frapper des F35 ?

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Couler plusieurs navires, ils reviendront plus. » Les avions abattus non plus!

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Les rats blancs sont des bons collabos comme ta mère pendant les années 40, une fois piqûre (biensur les rats blancs, pas ta mère la P. ) ils seront malade partout, encore une piqûre pour la mise à mort, jeté dans la poubelle. » Continuez! Vous me confortez dans le fait que je ne laisserai passer AUCUNE de vos provocations propagandes et insultes! ^Maintenant vos propos venant d’une ordure comme vous ………………………insignifiant comme votre vie.
        Vous auriez une once de lucidité (je sais c’est impossible) vous devriez apréhender à quel point vous êtes un inutile et que la corde peut avoir une certaine utilité!

  5. blavan dit :

    Rien de surprenant ,c’est même la raison d’être des armées que de se fabriquer un ennemi. Mais quand ce sont les russes ou les chinois la menace semble plus menaçante. La France en intervenant tous azimuts fait plus que s’entrainer et cela choque moins. Pour l’avenir, il y a plus à craindre des futurs 400 millions de nigérians qui ont 40% de leur population au dessous du seuil de pauvreté que de l’ours russe.

    • RFN dit :

      « c’est même la raison d’être des armées que de se fabriquer un ennemi » –> Non ce n’est certainement pas la raison d’être : vos propos dépassent probablement votre pensée.

      • blavan dit :

        @rfn. Vous êtes sans doute trop jeune, pendant des décennies, on se préparait tous les jours à combattre l’ex URSS, et cela ne faisait pas de débat !

    • Celtibère dit :

      Vous avez complètement raison. Il faut vraiment être niais pour penser que les responsables russes le sont aussi. La Russie n’a pas les moyens (PIB équivalent à celui de l’Italie) de mener une guerre contre ses voisins. Et pour quels buts? Maintenant j’ajouterais que les Américains ont, eux, de vraies visées hégémoniques autour du monde, ce qui les rend bien plus dangereux pour la paix que les Russes. Il faut cesser de se caler dans les pas des bouffeurs de hamburgers et de leur servir de supplétifs.

  6. toto dit :

    BLACK SEA MATTERS!

  7. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ frapper des navires « ennemis » en mer Noire ]

    RANTANPLAN ! RANTANPLAN !

    Avis à la population .

    J’attire l’attention de l’honorable communauté d’experts qui s’acharnent à analyser la psyché des chefs politiques et militaires Russes , de celle  » des Russes  » ou du  » Peuple Russe  » , qui s’épanchent en conseils géostratégiques aux chefs politiques et militaires Russes face à la Chine que le Vojd vient de signer la nouvelle doctrine de sécurité de la Fédération de Russie !*
    J’ai l’immense regret de leur annoncer qu’aucune de leurs analyses n’a été prise en compte sur la nature des menaces auxquelles la Fédération de Russie doit faire face et qu’aucun leurs conseils n’a été pris en compte pour y faire face .

    Spoiler : Une des menaces identifiée serait l’  » Occidentalisation  » de la nation Russe . C’est presque aussi explicite que du Léon BLOY mais quand même dans un langage plus policé . Douguine doit sabler le Champagne™ d’autant plus que désormais seuls ceux produits en Russie pourront bénéficier de cette appellation ;0)

    Je pense que MM. MACRON, MilliTalleyrand et LOISEAU qui veulent  » renouer le dialogue avec la Russie  » tout en restant  » ferme et dur  » et  » avec des conditions  » pour la  » découpler de la Chine  » devraient envoyer en guise de plénipotentiaires MM. Franck RIESTER et Clément BEAUNE pour montrer qu’ils ont bien compris le sens de cette expression  » valeurs Occidentales  » ;0)
    Honni soit qui mal y pense ! Ces deux personnes ont des fonctions en relation avec la POLEX de la Vrounze .

    Qu’on se le dise et bonne lecture ! ;0)

    RANTANPLAN ! RANTANPLAN !

    * Publication du decret ( en Russkoff )
    http://publication.pravo.gov.ru/Document/View/0001202107030001?index=0&rangeSize=1

  8. petitjean dit :

    la Mer Noire n’est-elle pas un « lac russe » ?
    l’armée russe s’y entraine
    so what ?…………

    retour sur « l’incident » :
    https://www.dedefensa.org/article/le-desordre-et-la-mer-noire
    https://www.dedefensa.org/article/poutine-nhesitera-plus-a-tirer-au-but

    • Anaxagore dit :

      Un lac russe ? Il seraitb on de ne pas oublier la Turquie, la Roumanie, la Moldavie, l’Ukraine, la Géorgie…

    • Too dit :

      Un lac Russe ?
      Georgie, Turquie, Ukraine, Roumanie, Bulgarie et aussi la Moldavie (qui a un accès grace au Danube).
      La Mer Noire n’est pas une propriété Russe

      • Harambe dit :

        C’est un peu comme le golfe du Mexique qui est un lac américain, même si y a des voisins, du moment que ce sont des pays confettis…

      • Roger Gagnon dit :

        Les russes le savent t’ils?

  9. MAS 36 dit :

    Ben c’est la mission de l’aéronavale.

  10. Frédéric dit :

    Non, la Méditerranée est elle un lac français ?

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Non, la Méditerranée est elle un lac français ? ]

      Pour PééMéF c’en était un ! Un peu comme le Lac Léman . ;0)
      De même que pour André MORICE , celui de la « ligne  » ! Cette idée a commencé à germer dans les crânes d’oeuf de nos
      chefs politiques et militaires au début des années 30 lorsque le méchôn fâchiss Mussolini a voulu leur y contester le  » Trident de Neptune  » !
      La  » Vrounze des deux rives « ™© , vous n’en avez jamais entendu causer dans les  » actualités  » des années 50 avec ce ton emphatique national-Jacobinârd nasillard si caractéristique des commentateurs de l’époque … ;0)

  11. Vidoc-19 dit :

    Depuis 50 ans, combien de centaines d’exercices et de manœuvres de l’OTAN et donc de la France, ont-elles eu pour objectif que le camp « bleu » frappe le camp « rouge », qui est toujours l’envahisseur, le méchant, l’ennemi ?
    N’est-il pas une lapalissade d’affirmer que les exercices militaires ont pour objectif de simuler et/ ou de préparer l’attaque d’un camp ou d’un territoire ennemi, dans toutes sortes de conditions et dans toutes sortes de lieux ?
    Pour être jugées « convenables », les armées russes devraient-elles n’ avoir pour objectifs, lors de l’entraînement, que de s’en prendre au Kremlin, au « Maître de Moscou », à la datcha de l’oligarque , à la Crimée, à Saint-Pétersbourg ou à Kaliningrad ?

  12. Raymond75 dit :

    Cela montre bien que les Russes sont le MAL !!! Ce ne sont pas les pilotes de l’aéronavale française qui s’entraineraient à détruire des navires ennemis : eux sont le BIEN !!!

    • Pravda dit :

      Bof, nul comme commentaire.

    • lgbtqi+ dit :

      Merci de nous avoir indiqué où se situe LE BIEN !!!

    • Mica X dit :

      Tien, un troll russe qui pollue un forum français, si au moins le contraire était possible…bah, non en fait, internet est verrouillé au pays du covid
      Au fait vacciné ?

  13. Zigomar 17 dit :

    Quand l’aéronavale russe effectue des manoeuvres en Mer Noire au large de son territoire…l’OTAN se mobilise, les chancelleries occidentales poussent des cris d’orfraie…
    Lorsque Vlad du Kremlin récupère une Crimée originellement russe… puis arme et soutient les sécessionnistes du Donbass et intervient manu militari en Syrie pour déjouer les plans de l’Alliance du Camp du Bien…Il faut alors tendre l’oreille pour entendre quelques protestations, proférées du bout des lèvres, par nos pusillanimes chefs de guerre d’opérette et d’apéro…
    Comediante…tragediante…

    • Mica X dit :

      Question opérette, vous êtes peut-être doué pour la musique mais pour les paroles….

  14. Thierry dit :

    Poutine a clairement signifié à sa marine qu’elle devait couler un navire occidental pour l’exemple.
    C’est dire à quel point il se trouve dans une situation politique désespéré pour en arriver là, l’insatisfaction populaire russe face à une crise du Covid mal géré et des gens méfiants qui ne se font pas vacciner rend Poutine hystérique, sa popularité dégouline de son front…

    • OURGOUT51 dit :

      « sa popularité dégouline de son front… » Dernier sondage en date , le 5 mai, du centre Levada, classé agent de l’étranger par le Kremlin: 67% Une situation politique désespérée? Eh bien dites pour Macron avec ses 40%, c’est quoi la situation?

      • Desty dit :

        Poutine tombe de bien plus haut ! 67% c’est le taux de satisfaction le plus bas depuis qu’il est président non ? Du coup ça explique qu’il aille rouler des mécaniques à l’étranger pour se remonter.

        • OURGOUT51 dit :

          1. Oui je sais, ça fait mal 67%! On se console comme on peut! Peu de présidents ont un tel niveau d’approbation.
          2. En outre, vos informations sont fausses: en avril 2020, Poutine a été crédité, toujours selon LEVADA, de 59%
          3. Ces chiffres ne sont pas étonnants car il y a une politique sociale qui, si elle ne résout pas tous les problèmes, demeure une réalité: exemples: prise en charge en été 2021 à 50% des colonies de vacances pour les enfants des familles défavorisées, abrogation de la TVA pour les bars et restaurants, crédit d’impots pour les jeunes ménages prolongé d’un an… Bien entendu, pour le savoir il faut suivre les chaines russes et l’action de Michustin , le premier ministre. Ce n’est pas le Figaro ou RFI qui vont en parler!
          4. Et puis répondre à Thierry est un plaisir: en fin 2020, il annonçait la démission de Poutine en janvier 2021, conseillé en ce sens par sa fille! Nous avons des sacrées madame Irma sur ce forum!
          Bonne soirée!

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ Du coup ça explique qu’il aille rouler des mécaniques à l’étranger pour se remonter. ]

          Vous devriez postuler , comme beaucoup d’  » experts  » , à un poste au Centre Levada .
          Des que vous en aurez trouvé l’adresse .
          J’écris ça au 1er degré , hein !
          Déjà il faut vous documenter sur la géographie du pays dont vous causez avec tant de science : Si la souveraineté Russe est contestée par certains sur la Crimée , la Mer Noire sans être un  » lac Russe  » borde la Federation de Russie de manière internationalement reconnue au moins entre Anapa et Adler . Ce n’est donc pas  » l’étranger  » .
          Notion bourgeoise de la géographie … Et l’air de la Mer – Noire – y souffle de la même manière en plus . ;0)
          Voilà même si je n’ai pas suivi les conseils d’Audiard , j’ai au moins fait ma BA quotidienne !

    • m dit :

      Je pense que c’est le commentaire le plus intelligent de cet article…

      Effectivement, toute la politique extérieure actuelle, pour tous les pays du monde, n’est en fait que de la politique intérieure. Erdogan, Poutine, Xi Jiping, Orban, Johnson, Biden …. C’est un agenda très national qu’ils suivent, ils s’en branlent un peu du monde. Mais jouer le « tous contre nous » marche toujours dans une époque de montée des nationalismes.

  15. lxm dit :

    Quand on étudit l’histoire, les frontières changent, tout le temps; il fut un temps où la russie n’existait pas, et même un temps où son territoire était inhabité, couvert de glacier, idem pour l’amérique du nord, et pour la majorité de l’europe.
    Alors si vous êtes prêt à déclencher une guerre parce que le petit doigt de pied de votre voisin a mordillé sur la ligne de feuillage séparant vos 2 jardins, vous êtes juste fou.
    On est dans un monde de fou dominé par les psychopathes, et façonné par eux, glorifiant la mort et le sacrifice des escl.. des habitants d’un territoire soumis pour le bien du pouvoir souvent mafieux; des religions et doctrines sont inventées pour faire taire toute contestation, en clamant que les gens d’en bas doivent « obéir » à ceux d’en haut qui se font la guerre pour déterminer qui aura la plus grosse.

    Pourquoi on se bat ? pour la vie, pour exister, pour son prolongement, on fait dans ce but des choix de ce qui nous semble meilleur, outil physique comme outil de l’esprit. On étudie la physique et on fait des maths pour explorer ce monde et réduire le danger. On apprends, on tente d’être meilleur demain que hier, pour anticiper. On ne fonce pas devant le danger en espérant un miracle. Si on ne comprends pas un truc, on ne le détruit pas, on l’analyse.

    Quand le président disait qu’on était en guerre face à un virus inconnu, il avait raison. On bosse d’abord pour la survie et le développement de notre espèce, l’humanité.

    • lgbtqi+ dit :

      vision particulièrement réductionniste des religions, issue des vieilles malles poussiéreuses du 19ème siècle contenant les écrits de personnes qui en avaient une piètre intelligence, principalement basée sur un catholicisme à bout de souffle.
      Aucune religion bien comprise n’interdit la contestation politique, sauf dans les inventions de leurs contempteurs …

      • tschok dit :

        lgbtqi+,

        « Aucune religion bien comprise n’interdit la contestation politique, sauf dans les inventions de leurs contempteurs … »

        Oh!

        Vision particulièrement candide.

        Au commencement est le verbe: les religions n’ouvrent pas un espace de liberté, tel que nous le concevons de nos jours, mais de passions. Dans cet espace, la liberté n’est pas la règle. Ca c’est pour le fonctionnement interne.

        A l’externe, une religion ne commence pas par interdire, elle n’en a pas les moyens, elle commence par passer un pacte avec le pouvoir temporel, qui lui demande de conquérir les coeurs et les esprits et de lui faire de loyaux sujet, en contrepartie de quoi ce pouvoir spirituel protège la religion.

        Une fois que ça, c’est fait, la religion ne va pas viser le coeur du pouvoir, vu qu’il est déjà occupé par le pouvoir politique, elles vise les moyens périphériques de la vie sociale des gens.

        En France, le catholicisme a visé trois trucs extrêmement importants:
        – L’état civil et le fait de le tenir
        – Les règles du mariages et de sa licéité
        – Le cul: ce que les gens font de leur cul au plumard

        L’idée de base est simple: si vous mettez un curé dans le coup à ses trois niveaux, il vous tient par les couilles. Pas besoin d’interdire la contestation politique, parce que si vous tenez ces point hauts, vous gouvernez les gens.

        Et après, la religion offre la survie de l’âme après la mort. C’est la cerise sur le gâteau, ça ferme la boucle.

        Récapitutons: oui, bien sûr, une religion interdit la contestation politique, si elle a passé un pacte avec son pouvoir temporel, mais elle ne le fait pas directement. Donc:
        – Passer un pacte avec le pouvoir temporel
        – Gouverner les coeurs et les esprits par les moyens périphériques
        – Promettre la survie de l’âme après la mort

        Par exemple l’imprimatur: toute publication ne peut être autorisée que si elle passe l’imprimatur. Ou le crime de blasphème.

        Ce sont des dispositifs préventifs ou répressifs qui dépendent du pouvoir temporel, mais qui construisent des litiges qui sont appréciés par l’autorité religieuse selon un système normatif qui résulte du pacte passé par l’Eglise et le prince (Etat, si vous préférez). On voit qu’il y a un condominium, une cogestion par l’autorité religieuse et le pouvoir laïque, l’un et l’autre se tenant lieux mutuellement de justification et d’appui.

        Même chose pour l’Inquisition: au début c’est interne à la religion, mais très rapidement, l’inquisition fait du contrôle politique et social avec la bénédiction de l’Etat monarchique. Elle élimine les contestataires, les progressistes, les scientifiques, les dissidents, etc.

        Donc, on peut dire que les religions sont de fantastiques machines à réprimer les contestations et qu’à ce titre de sont de vraie saloperies, parce qu’elles maintiennent un ordre public qui est intériorisé par ceux à qui cet ordre est imposé.

        En clair, les gens participent activement à leur propre domination et ils en redemandent, ce qui donne aux religions une dimension immédiatement totalitaire.

        Mais depuis 1905, en France, on a détruit le pacte, donc les religions peuvent respirer et se déconnecter de cette mission historique de contrôle social. En fait, on a vu les dernières générations de cathos prendre au sérieux leur mission de contrôle social, c’est-à-dire se poser en garant de la morale de la famille, au moment des débats sur le mariage homo, qui portait non seulement sur le mariage homo en tant que tel, mais aussi et surtout sur ce qui restait de l’ancien pacte, après sa dissolution en 1905.

        Mais maintenant, je pense, ils ont compris et le plus grand nombre d’entre eux en est soulagé: ils n’ont plus à être les censeurs de la société française et peuvent désormais se consacrer plus librement à leur foi.

        Et pour certains, c’est le drame, car leur foi n’a rien à leur dire. Ils préféraient la mission de garant de la moralité de la société française.

        Sur ce blog, on a un poly-impacté de la modernité: Robert. C’est un catho facho identitaire et le fait de ne plus pouvoir êtes le censeur de son prochain le bouleverse. Il maudit cette société française pour sa déliquescence morale qui le prive du pouvoir inquisitorial qui donnait jadis à tout catho quasiment le droit d’envoyer son prochain sur le bûcher en l’accusant de blasphème, de sorcellerie ou d’inconduite notoire, ou d’interdire tel type d’union entre les gens.

        Notamment le célibat. Bien avant le mariage homo, l’union libre a été la cible d’une opposition farouche de la France catholique à son autorisation par le code civil dans les années 70.

        Bataille épique qu’on a oubliée.

        • LEONARD dit :

          @Tschock
          Le 3 Juillet, vous aviez répondu à ma réflexion regrettant votre utilisation du terme « boches », en évoquant des plaques commémoratives comportant ce qualificatif.

          Je fais une distinction entre l’emploi de ce terme injurieux et revanchard par celles et ceux qui ont souffert personnellement de l’occupation allemande (qui sont de moins en moins nombreux) et son utilisation par vous-même, ou quelques contributeurs ici, qui ne faites pas partie de cette génération.

          Qualifier les allemands de boches, c’est considérer que 3 générations plus tard, les descendants des allemands de 40 sont toujours marqués du sceau de l’infâmie nazie. Outre que se pose quand même la question du nombre de générations qui amèneraient au pardon, c’est surtout une facilité qui empêche d’analyser la réalité des qualités et défauts du peuple allemand actuel en le regardant avec les binocles de 44.

          C’est donc à mon sens inutilement péjoratif, radoteur et totalement inefficace dans la compétition qui nous oppose à l’Allemagne, au même titre qu’aux autres peuples du monde.

          Un adversaire, et je considère tous les autres peuples comme des concurrents, (ce qui n’exclut pas les alliances de circonstance par collusion d’intérêt, comme l’U.E), ça se respecte, sinon on ne le comprend pas.

        • PK dit :

          N’importe quoi. Relecture gauchiste de l’histoire, mais bon avec vous, on n’en attendait pas moins !

          Premièrement, on parle du catholicisme, car votre propos ne prend qu’exclusivement le contexte de la France. Le catholicisme ne s’est attaqué à rien puisque rien n’existait. Facile de décrire a posteriori des faits sur des données… qui n’existaient pas !

          Le catholicisme, en dualité avec le pouvoir royal, a créé la France (je sais, ça fait mal au cul quand on est gauchiste de savoir qu’il y a eu quelque chose avant 1789 et que les révolutionnaires se sont contentés de voler le gâteau fait par quelqu’un d’autre). Il n’existait rien ou pas grand-chose. Il a donc créé et réfléchi sur ce que devait être les choses et les Français se sont construits GRÂCE à ça.

          Bref, quand on ne lit pas l’histoire reconditionné par un marxiste, on se rend compte que tout ce que vous racontez sont des conneries.

          Au fait, l’Église s’occupe de moral et accessoirement de social. Donc elle a le droit de parler de moral (mais comme elle appartient au camp du Mal, elle ne doit pas. Vous êtes un digne représentant du camp du Bien, qui décrète qui doit avoir le droit de parler et au nom de quoi. Et surtout de porter des anathèmes).

          U bon gauchiste, c’est un curé raté, un frustré qui n’a pas réussi au séminaire. Staline était un bon exemple. On vous a viré aussi ?

        • lgbtqi+ dit :

          Vous avez une vision externe et politisée des religions, que vous semblez d’ailleurs réduire au catholicisme tardif … Une vision comme celle que je stigmatise issue des vieilles malles poussiéreuses du 19ème siècle pour décrire les choses rapidement, l’espace ici étant limité.

          Je pense que vous avez les moyens d’investiguer la chose de plus près, hors de certaines compromissions étatiques, sociales, politiques. Je le pense au vu des capacités de raisonnement qu’on voit dans vos interventions.
          à condition que vous vous accordiez une certaine liberté de regard, sans quoi vous risquez d’être l’exact symétrique de certaines attitudes psychologiques et politiques que vous dénoncez de façon acerbe chez les autres.

          Pour ce qui est des religions et de la sexualité … Vous savez, fondamentalement, une religion invite à parcourir une voie. Ce parcours ne peut se faire qu’avec sincérité profonde et non par ripolinage d’attitude et maniérisme, sous peine d’échec personnel et de dénaturation de la voie jusqu’à correspondre à la critique que vous faîtes avec une pertinence marginale. Ce n’est pas une image de soi qui va faire le chemin, car cette image de soi est le plus souvent une peur de soi-même. Et je vous le garantis, ce n’est pas de rester figée dans une peur de soi qu’on avance. Ni dans le domaine psychologique et sa vie de tous les jours, ni dans le domaine spirituel. Malheureusement, peu le comprennent, tant du côté des gens qui se veulent relever d’une religion que de leurs opposants.

  16. Carin dit :

    Il ne faut pas regarder le scénario de cet exercice… il est normal et toutes les marines du monde montent les mêmes. Ce qu’il faut voir c’est que l’ami vlad pert son sang froid, dans une petite mer où il n’a pas de supériorité, alors il sous entend, il menace, il monte un exercice en corrélation avec ses menaces verbales, parce qu’il sait qu’à ce jeu-la il a perdu. Il n’arrivera pas à imposer au reste du monde ni la Crimée ni les miles marins qui vont avec. Et comme il ne s’attaquera pas à l’OTAN, il va montrer toute sa puissance en confisquant une vedette d’une garde côtière d’un voisin de la Crimée, et monter la sauce sur les réseaux sociaux.

  17. lgbtqi+ dit :

    on dirait des parades de coqs … Je gonfle mes plumes, tu gonfles tes plumes, je crie, tu cries plus fort …

    ça me rappelle des bagarres que j’ai vues dans la rue, avec ces deux issues :

    1ère issue : le rituel d’intimidation fonctionne et il n’y pas de bagarre
    2ème issue : assez souvent, c’est le moins bruyant, le moins gonflé des plumes qui met l’autre k.o., trop occupé à faire le tartarin …

  18. Géo dit :

    Quand Vladimir parle de « couler un navire de l’OTAN », il pense peut-être à un navire turc.
    Dans ce cas, il a raison : ça ne troublera pas beaucoup de monde.

  19. aleksandar dit :

    Otan : La Russie est notre ennemi
    Otan : Je vais montrer a la Russie que je suis balèze
    Russie : on va s’entraîner a couler leurs navires puisqu’ils s’offrent en plastron
    Otan : Ouin, ouin

  20. Teller-Ulam dit :

    – Le papi russe continue de jouer avec des allumettes. Poutine est un fou dangereux, sa place est dans un asile d’aliénés.

  21. Mica X dit :

    Question opérette, vous êtes peut-être doué pour la musique mais pour les paroles….