La Norvège choisit le radar multi-missions GM200 MM/C de Thales

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

67 contributions

  1. jyb dit :

    les émirats sont intéressés par le modèle supérieur. mais avec les exigences habituelles de transfert de techno.

  2. Maya dit :

    Ne pas confondre les intérêts de Thales et ceux de la France. C’est les innombrables filiales de Thales à l’etranger qui remportent des contrats , rien n’est fabriqué en France.

    • Michel dit :

      Les brevets appartiennent à Thales qui est un groupe très majoritairement Français y compris en terme de capital, la France a travers Dassault, l’état français les salariés ayant plus de 50% des parts.
      De plus dire que rien n’est fabriqué en France vous ne pouvez pas l’affirmer … car il n’existe pas de modules radars spécifiques pour chacun des radars terrestre et naval du catalogue…..
      De plus une partie des bénéfices remontent au siège pour financer la R et D en France et financer le centre de recherche implanté sur le plateau de Saclay…..
      Et chaque entité étrangère est une filiale à 100% de la holding dont le siège est a la Défense…. pouf info groupe 80 000 salariés dont quasiment 50 000 en France.

    • Momo dit :

      Ridicule.

    • russel nash dit :

      Thales c’est 25.7% l’état français et 24% Dassault Aviation.
      Les filiales à l’étranger appartiennent toutes à Thales SA, société française basée en France.

    • FredericA dit :

      @Maya : le Ground Master est fabriqué à Limours dans les Yvelines (78)
      . https://www.thalesgroup.com/fr/monde/aeronautique/press-release/thales-devoile-la-nouvelle-version-terrestre-des-radars

    • vrai_chasseur dit :

      @Maya
      Dans l’organisation matricielle mondiale Thales, les filiales pays étrangers sont plus des officines commerciales pour tous les métiers et produits Thales. Elles ont surtout vocation à vendre, porter les contrats (les gouvernements exigent souvent de contractualiser avec des sociétés locales) et héberger les activités transférées localement (cf Australie) qui sont quasi-systématiques pour obtenir les gros contrats d’armement.
      En revanche toute la matière grise notamment pour l’optronique et les systèmes de défense Thales est largement concentrée en France. La filiale française Thales LAS du groupe compte 8 sites de production répartis en France, notamment Limours qui produit une bonne partie des radars à antennes fixes dont la série des *Fire. Derrière ces 8 sites de LAS il existe aussi tout un écosystème de PME et d’ETI françaises. Ce sont en tout des milliers d’emplois en France impactés à chaque fois qu’un système de défense Thales est vendu dans le monde.
      Ne pas oublier que l’état français est actionnaire de tout cet ensemble à hauteur de 25,7%. C’est plus que sa participation dans le groupe Airbus (11%). L’autre actionnaire de référence de Thales est également français, c’est le groupe Dassault (il possède 24,3% de Thales).

    • sepecat dit :

      La question est surtout de savoir qui a conçu ces équipements et détient donc le savoir faire… Pas sûr que ce soit les filiales étrangères de Thales en l’occurrence, mais si quelqu’un détient des informations sur le sujet nous sommes preneurs.

    • Raz' dit :

      Mensonge pur et simple.
      Si certaines parties sont délocalisées, les cartes et modules d’émission, véritable coeur du radar, sont fabriqués en France. Ici, il s’agit d’une déclinaison du GM200 indigénisée par les Pays Bas grâce à un financement de leur MinDef. Les technos sont partagées à 50 50 entre Thales FR et TNL (ce dernier par ailleurs centre d’excellence radars navals du Groupe), notamment l’architecture radar développée conjointement.
      Pour finir, chaque devis des filiales de Thales contient une belle ligne versée directement au siège, à Paris.
      Donc quand on ne sait pas, on se tait 😉

      • Georges dit :

        Dans ce cas, qui détient les droits associés à ces technologies ?
        Est-ce qu’il pourrait y avoir une limitation à une utilisation pour les forces françaises (ou des radars navals si jamais l’idée venait aux P-B ? Dit clairement, les radars GM utilisés ou qui vont être commandés et le Sea Fire dépendent-ils en partie de technos néerlandaises ou c’est juste l’indigénisation qui est concernée ?
        Qu’en serait-il pour une exploitation future pour la prochaine génération de matériels ?

        • Michel dit :

          Les brevets sont détenus par Thales Group donc Français, décidément vous avez la compréhension difficile !

    • ricojaneiro dit :

      La fabrication n’est pas tout. Bien heureusement. Ce qui profite à Thales, profite à notre industrie, a minima par effet de bord.

    • Vinz dit :

      Ca fume là ; faut mettre sur pause maintenant.

    • Sorensen dit :

      @Maya

      A la lecture des réponses, ils ne savent pas ce qu’est une multinationale. Ils pensent d’ailleurs que cela à quelque chose à voir avec ce qu’ils sont. L’assistanat, la fonction publique, le quatrième secteur, le branlage de couilles systématique stéréotypé, tout ça…

      • Vinz dit :

        Ben visiblement toi non plus duschpountz, tu sais pas ce que c’est qu’une multinationale. Retourne régler tes moteurs diesels.

      • Momo dit :

        Zozorenzen qui disait que le niveau n’était pas assez bon pour lui…
        Il n’avait aucun grandeur donc même pas de décadence, il est juste comme il est, totalement nul.

        Pas sûr qu’il ait même jamais travaillé, alors les multinationales… ce doit être un concept vu dans un dessin animé de ‘Ca Cartoon’

  3. Fabiano dit :

    Et Thales qui selon du principe du best athlet ne détient aucun pilier du SCAF. Honte à nos dirigeants.

    • russel nash dit :

      Même réponse que plus haut, quelque part ils seront là, faut s’informer un peu avant de blâmer.

    • Joe dit :

      Pourquoi parce que Dassault comme maître d’œuvre cela ne suffit pas. Pour le coup les Allemands auraient exigés que Thales Allemagne est une part s’ajoutant à celle d’Airbus.
      Dassault savent faire des avions. La technologie de Thales sera dans le futur avion si cela fait sens.

    • Jose dit :

      On dirait que le SCAF est votre assurance vie et que la france disparaitrait si elle ne le fait pas!!!! A quoi sert de gaspiller des milliards d’argent de contribuables ä fabriquer des produits qui ne serviront jamais utilisés sur un terrain de guerre???? La guerre aujourd’hui est plutöt économique!!!! Revellez vous !!!! La france sur ce terrain est tres en retard…En Allemagne on s’en fout du SCAF car nous sommes convaincus qu’en ce 21 eme siecle aucun de nos voisins n’est économiquement, demographiquement et techniquement capable d’envahir notre pays et l’occuper…. Nous ne voulons non plus aller guerroyer quelque part comme la france!!!!……La guerre aujourd’hui est dans l’Industrie 4.0, quantiques, renouvellable, recherches médécinales et lä, la France risque un déclassement éternel!!!! Reveillez vous!!!

      • Vinz dit :

        On est très ému par votre souci constant de la prospérité de la France. Tu peux retourner miner ta lignite ou frelater tes diesels.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « En Allemagne on s’en fout du SCAF » Ah bon! Pourtant au vu de vos précédents commentaires sur le sujet ce serait plutôt le contraire !
        « car nous sommes convaincus qu’en ce 21 eme siecle aucun de nos voisins n’est économiquement, demographiquement et techniquement capable d’envahir notre pays et l’occuper! Ah bon! Et la Turquie? C’est bien parti pour!
        « La guerre aujourd’hui est dans l’Industrie 4.0, quantiques, renouvellable, recherches médécinales et lä, la France risque un déclassement éternel!!!!  » Oui! c’est vrai « Deutschland über alles!!
        « Reveillez vous!!! » Par contre si vous pouviez vous…………………….rendormir! Du repos vous en avez grandement besoin

        • Jose dit :

          Hahaha!!!Ne me faites pas rire !!! J’espère que vous connaissez la géographie car la Turquie n’est pas notre voisin !!! Ils sont très pauvres et nous donnons du pain quotidien à 4 millions d’entre eux chez nous !!! Un pays pauvre ne peut pas gagner une guerre contre un pays économiquement et techniquement plus fort !!! Ça n’as jamais existé dans l’histoire …Vous savez que si nous voulions nous militariser il n’y a aucun pays en Europe qui peut nous rivaliser !!!Aucun …et vous le savez bien… L’adversaire sera écrasé en moins de 3 jours !!! Je ne vois aucun pays en Europe !!!! Cette fois ce serait une guerre légitime!!!

          • Jag dit :

            Lol…. Ton « pays » …. surévalué …. comme la fiabilité de vos trissettes automobiles qui n’est que légende et fantasme… Ton pays…., il est sous tutelle ou curatelle??? « José » le bien nommé….
            Les illusions ont la vie dure chez vous, l’Histoire, avec un grand H ne vous a donc pas suffit????
            Oui en moins de 3 jours l’affaire pourrait être réglée une fois pour toutes avec des guignols comme vous….

          • Sorensen dit :

            « Vous savez que si nous voulions nous militariser il n’y a aucun pays en Europe qui peut nous rivaliser !!! »
            En parlant de ça, maintenant que les tenants du modèle de « Préparation-Simulation et Recherche » et du modèle « Financement et construction de la Défense » sont ouvertement en guerre, j’espère que les premiers gagneront.
            Il reste tellement à faire que passer à très courte échéance à un budget compris entre 90 et 104 milliards d’euros serait prématuré. Sans parler que cela marquerait une rupture incapacitante avec le « European Defence Fund ».

          • Momo dit :

            Le carrelage, José! Le carrelage!!
            Même là tu ne dois pas être trés bon, trop de kebab et de chicha…

            Attention au régrillage, angela va encore confisquer les clés de ta polo 2007

          • Vinz dit :

            Et deux Nukes dans ta g*****e de carreleur frustré ? Allo Berlin ? Hier Gross Paris !

          • Milau-CH dit :

            Bon chance

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Hahaha!!!Ne me faites pas rire !!! » Le rire est parfois la marque de ceux qui ne savent rien! Définition du rire bête que vous avez l’air de maîtriser à la perfection!
            « J’espère que vous connaissez la géographie car la Turquie n’est pas notre voisin !!! » Connaissez vous la démographie du pays dont vous essayez de nous faire pathétiquement croire que vous en êtes un citoyen!
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Turcs_d%27Allemagne#:~:text=Selon%20les%20statistiques%20la%20communaut%C3%A9,de%20Gr%C3%A8ce%20et%20de%20Bulgarie.
            « Ils sont très pauvres et nous donnons du pain quotidien à 4 millions d’entre eux chez nous !!!  » Comment! Des pauvre dans un pays de cocagne dont vous ne cessez pas de nous « abreuver » de son incommensurable supériorité! Ca fait plutôt « tâche »
            « il n’y a aucun pays en Europe qui peut nous rivaliser !!!Aucun …et vous le savez bien… L’adversaire sera écrasé en moins de 3 jours !!! Ce que nous savons est que l’Allemagne est totalement à « la rue » militairement parlant et que vos rodomontades sont d’une pathétique puérilité!

        • Sorensen dit :

          Non il ne ment pas. Côté Allemand rien de passionné au sujet du SCAF, du moins dans a dimension Européenne. C’est un programme comme un autre.

      • mich dit :

        Quand même cela m’ étonnerai que les Allemands vous donnes un passeport un jour avec ce que vous débiter .

  4. Plusdepognon dit :

    Thalès avait aussi remporté un premier contrat pour les radars en Suisse, fin 2019, mais approuvé par le parlement suisse seulement à la fin de l’année 2020:
    https://www.letemps.ch/suisse/un-systeme-francais-surveiller-lespace-aerien-suisse

    https://www.vbs.admin.ch/content/vbs-internet/fr/die-aktuellsten-informationen-des-vbs/die-neusten-medienmitteilungen-des-vbs.detail.nsb.html/82873.html

    Il n’y a pas que les avions, la Suisse cherche aussi à renouveler sa défense anti-aerienne.

    Le système SAMP/T est confronté au Patriot:
    http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/11/20/air2030-remise-des-offres-finales-pour-les-systemes-sol-air%C2%A0-870096.html

    Et l’OCCAR a donné le feu pour l’amélioration du SAMP/T
    https://www.forcesoperations.com/feu-vert-franco-italien-pour-la-realisation-du-programme-samp-t-ng/

    Au cas où la Suisse prendrait un avion américain, le consensus serait que le SAMP/T soit pris en lot de consolation…

  5. math python dit :

    je ne comprends pas, ce radar n’est il pas français ?

    • Michel dit :

      Je viens de l’expliquer ci avant, les modules identiques sont fabriqués aussi bien au Pays Bas qu’en France, le catalogue est identique pour tous les clients..
      Vu le volume de fabrication la répartition des fabrications est répartis très essentiellement entre la France et les Pays Bas ainsi que les centre d’intégrations.. par exemple les radars des Fti sont fabriqués sue le centre de Limours, les couches logicielles sont sous la responsabilité de l’activite radar.
      Voir l’organigramme de Thales.

    • oryzons dit :

      Thalès a une grosse filiale aux Pays-Bas.
      Donc le radar est néerlandais, sûrement en partie français dans sa partie logicielle et R&D, difficile de dire à quel point.
      Difficile car Thalès n’a jamais intérêt à insister sur la proportion française des matériels et solutions proposées par ses filiales mais au contraire sur la partie locale.
      Tout le monde est susceptible s’agissant d’équipements militaires et encore plus sur ceux où Thalès opère (radars, cloud, électronique, senseurs, IA…).
      La seule chose de certaine c’est que c’est 100% Thalès et que Thalès est français (regardez l’actionnariat).

    • Sahasrahla dit :

      Thales est une multinationale qui possède des filiales à l’étranger. Ici c’est la filiale hollandaise qui fabrique ce radar.

    • tschok dit :

      Je pense qu’il est vendu par la branche néerlandaise de Thales, Thales Nederland, anciennement dénommée Signaal, filiale de Philips, rachetée par Thomson CSF devenu par la suite Thales.

      Savoir où sont fabriqués ses différents composants, c’est une autre histoire. Et connaitre la répartition de la valeur ajoutée par pays où sont implantés les centres de production de Thales et ses fournisseurs, encore une autre. C’est la problématique des prix de transfert ou du commerce intragroupe.

      Pour une brève explication:https://www.insee.fr/fr/statistiques/1380896

      Côté profits, donc dividendes, le principe d’un groupe de sociétés, c’est que les profits dégagés par les filiales remontent à la holding de tête qui les distribue sous forme de dividendes à ses actionnaires. Mais, l’optimisation fiscale étant passée par là, ce n’est plus forcément le cas: les profits peuvent circuler à travers une constellation de sociétés jusqu’au moment où ils tombent dans le patrimoine d’une société localisée dans un paradis fiscal ou bancaire, pour finalement être distribués à une société écran possédée par les actionnaires.

      Donc, connaitre la nationalité des fonds est non seulement pas évident, mais assez annexe.

      Ce qui compte, c’est de savoir qui sont les actionnaires de référence de Thales. Et là, grand classique du condominium français, sans surprise vous trouvez Dassault et l’Etat. Donc, normalement, à chaque fois qu’une filiale de Thales vend quelque chose dans le monde, que ce soit un radar, un fusil d’assaut ou un blindé, le profit qui est dégagé remonte partiellement ou totalement dans le circuit et tombe dans la poche de l’actionnaire.

      Pour la petite histoire l’Etat possède Thales à travers un agence spécialisée, l’APE (l’Agence des Participations de l’Etat) qui regroupe les participations de l’Etat dans les entreprises de droit privé et qui à ce titre perçoit les dividendes distribués, qui constituent des recettes non-budgétaires.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Agence_des_participations_de_l%27%C3%89tat

    • Pravda dit :

      Thales c’est un groupe, avec des filiales.
      25% des parts appartiennent à l’État, 25% à Dassault, 49% à différents acteurs.
      Là on parle bien de la filiale néerlandaise.

    • vinko dit :

      Celui ci est fabriqué en Hollande, par Thales Netherlands, (historiquement Signaal racheté par Thales) qui propose leur produits dont certains sont en concurrence avec ceux fabriqué en France (smart, apar…) . Ca doit être historique, fabriquer leur produit pour leur propre besoin et les proposé à l’export ensuite…

      • Vinz dit :

        Développé oui. Fabriqué on ne sait pas – d’autant qu’il y a plusieurs modules qui entrent dans le processus (un peu comme la fameuse chaîne de valeur).

    • Michel dit :

      En complément des informations que j’ai fournies , je vous signale que le
      (Ground Master 400 ) famille GM 400 comprenant les GM 403, GM 406 qui est un « radar  » de même technologie mais ayant une « dalle » beaucoup plus importante est fabriqué et intégré en France ….. Le site Français doit etre bien rempli en termes de charge, donc normal que les GM 200 soit intégré aux Pays Bas ….. :
      « https://fr.wikipedia.org/wiki/Ground_Master_400 » ou « https://www.thalesgroup.com/en/ground-master-400 »
      Plus de 50 livrés à plus de 10 clients dans le monde et d’autres en cours de fabrication……
      Les GM 200 à pour l’instant que deux clients les Pays Bas et maintenant la Norvège….

      • Vinz dit :

        « Les GM 200 à pour l’instant que deux clients les Pays Bas et maintenant la Norvège…. »

        GM200MM ; le GM200 fut exporté à Singapour, EAU, Géorgie, Bangladesh…

        • Michel dit :

          le GM 200 MM/C, c’est de celui-là que je parle, pas des autres versions …… que vous êtes pénible à la fin ……

          • Vinz dit :

            C’est normal, même moi je me fatigue d’avoir toujours raison.

    • Max dit :

      Thales (ex Thomson-CSF) à intégré quasi toute l’industrie européenne des radars. Son histoire est jalonnée d’OPA, de fusions-acquisitions.
      C’est une multinationale, française et sa filiale néerlandaise est très performante. Les frégates de la Classe Horizon ont un radar SMART-L S1850M conçu en Hollande !
      Les Ground Master sont une joint-venture entre Thales et l’américain Raython.

      • Vinz dit :

        Difficile de savoir ce qui reste réellement de cette joint-venture. Par ex. il n’y a pas d’example connu où l’exportation d’un Ground Master aurait été bloqué because ITAR. Thales indique même que son GM200-MM/C est « itar free ».

        • Raz' dit :

          TR6 n’a plus vocation a travailler sur les radars et se concentre sur le développement, l’implémentation et le maintien du C4i aérien OTAN. La famille de radars GM est itar free et se vend très bien, parfois (je dis bien parfois) au nez et à la barbe des USA.

        • Michel dit :

          Le joint venture a été crée essentiellement pour la partie commerciale.
          Thales et Raytheon ne se font pas concurrence dans un appel d’offre, c’est soit Thales qui fait une proposition soit Raytheon …..Le choix se fait au sein de la joint venture avec accord des DG de Thales d’une part et de la DG de Raytheon d’autre part…..
          Il y a du personnel Thales Raytheon (TRS dans le jargon interne) dans les entités radars de chacune de ces deux sociétés .
          C’est des Responsables (Ingénieur) Projet, Responsables (Ingénieur) d’Affaires, des Gestionnaires d’Affaires, aussi bien pour les produits neufs que pour le MCO…….
          « https://en.wikipedia.org/wiki/ThalesRaytheonSystems »

      • Raz' dit :

        Raytheon n’a aucun rôle dans la gamme Ground Master. C’est un produit maîtrisé de bout en bout par Thales France et « ITAR Free ».
        Thales Raytheon Systems existe toujours mais se concentre sur d’autres activités bien circonscrites.

  6. Jnx75 dit :

    Même question : des connaisseurs pourraient ils expliquer en quoi les produits fabriqués par différentes filiales de Thalès sont techniquement communs? Ce radar possède t il une base identique au ground fire? Ou est ce distinct? Idem pour mes sonars Thalès Fr/Thalès UK et etc..
    Dur d’avoir la réponse. Merci

    • Michel dit :

      Classé confidentielle société ! Minimum, voir SD !
      Vous aurez du mal à trouver …..

  7. Michel dit :

    Dernière précision
    Thales Hangelo (Pays Bas) est anciennement Philips a été racheté par Thomson CSF il il a plus de 30 ans.
    Cela explique le pourquoi Thales Nederland est une grosse entité au Pays Bas…..

  8. Max dit :

    En 2017 à été installé un Ground Master 406 sur les hauteurs de Nice.
    https://www.defense.gouv.fr/air/actus-air/inauguration-d-un-nouveau-radar-de-defense-aerienne-le-gm-406
    Un exemplaire est déjà installé en Guyane pour la protection du centre spatial de Kourou, un autre à la base aérienne de Lyon-Mont Verdun, site clef du dispositif de surveillance de l’espace aérien français. Les trois GM 406 intégreront un dispositif global plus large comprenant un total de douze stations radar GM 403, qui seront réparties en métropole entre 2019 et 2022.

    • porcinet dit :

      Des GM406, radar pas terrible… Et je retiens mes mots…

      • mICHEL dit :

        Des sources tangibles SVP ?
        Parce que des affirmations sans preuves ou sans sources tangibles sont pour nous de la désinformation…..
        Si il est si mauvais c’est pour cela que Thales en a vendu plus de 50 (toutes versions confondues ,GM 400, 403, ET 406 ) et est toujours en cours de fabrication et donc de ventes ……

        • Vinz dit :

          Bah, c’est Porcinet qui responsable de faire les porcs caramels dans sa baignoire pour tous les traiteurs de noiches de Paris XIX°. Ca lui donne l’autorité aux yeux du PCC.

      • Ion 5 dit :

        @porcinet
        C’est bien de retenir vos mots, c’est mieux d’expliquer pourquoi le GM 406 n’est pas terrible…

  9. tschok dit :

    Sinon, deux questions, techniques:

    – Un radar logiciel, c’est quoi au juste?
    – Un radar 4D?

    Avis aux sachants, pour notre instruction. Nous, idiots informatiques, et communs des mortels.

    Parce que bon, on n’est pas tous des lepénistes rivés sur la localisation du profit, sa taxation et son ruissellement. Et ce qui va tomber dans notre gamelle à la fin.

    Il reste des esprits curieux sur ce blog, avides de connaissances, peu de certitudes, et capables de suspendre leur jugement aussi longtemps que leur information l’exige.

    Si vous avez les deux infos qui nous manquent, sachez que nous seront preneurs et que nous apprécierons votre disponibilité et votre clarté avec une reconnaissance pudique, mais réelle et sincère.

    • Momo dit :

      Louis XIV?
      Excuse: lui 14, pardon

    • Raz' dit :

      Radar logiciel : les fonctions mères du radar telles que l’émission-transmission, le traitement de signal ou la formation des faisceaux sont gérées par des applications informatiques dédiées. Aucune pièce mécanique n’intervient et l’architecture générale du radar est conçue pour être évolutive via des patchs. Concrètement, cela signifie que le radar peut remplir plusieurs missions normalement dédiées à des radars spécifiques (Surveillance volumétrique, surveillance basse altitude, poursuite et engagement missile) en paramétrant spécifiquement chaque tuile Emission/Réception qui compose le panneau d’antenne.

      Radar 4D: terme marketing qui signifie qu’avec le balayage électronique actif, on a des faisceaux électromagnétiques beaucoup plus puissantes qui arrosent la cible, donnant en un seul tour de scan son azimut, son altitude, sa distance et sa vitesse. Ce dernier paramètre est obtenu grâce à une mesure de l’effet Doppler faite en un très bref intervalle de temps (quand les radars de générations précédentes avaient besoin de plusieurs mesures, et donc plusieurs balayages, pour trianguler).

  10. Michel dit :

    Info Thales Group
    73 Radars opérationnels dans le monde à ce jour, pour un radar pas terrible !!!!!!