Le ministère égyptien de la Défense et Dassault Aviation confirment la commande de 30 avions Rafale

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

349 contributions

  1. ricojaneiro dit :

    54 Rafales en Egypte, 18 en Grèce… La Turquie fédére ses ennemis autour de l’avion de Dassault. C’est bien !

    • Slasher dit :

      Allez, encore un petit effort et il y aura plus de Rafale sur le marché que de Typhoon.
      Incroyable que le Rafale se vende aussi bien en étant quasiment à la fin de son cycle. Ses performances au combat, son rapport qualité prix, sa facilité d’entretien et l’usine à gaz F35 sont vraisemblablement les raisons de son succès actuel.
      Finalement, on va quasiment être en mesure de faire le SCAF tout seul.

      • Marcus dit :

        Quelle pathétique démonstration du servilisme Jupitérien ! Il faudra bien plus que ça dans 1 an ! La France va mal et vendre des avions qui vont déstabiliser encore plus la sous-région avec les tensions entre Egypte, Soudan et Ethiopie ne va pas aider l’aider ! Sans compter que ces guerres que vont permettre ces avions à quelques heures de Paris nous impacteront !!

        • Pravda dit :

          La première phrase montre le niveau, la suite confirme… c’est sûr que la France ira mieux si les russes ou chinois vendent des avions aux égyptiens, ça aidera notre industrie et éloignera les conflits….

      • didixtrax dit :

        peut-être est-ce aussi parce qu’il est « mûr » que le Rafale se vend. Ses clients cherchant des qualités éprouvées, sans doute pas les meilleures, mais ces dernières comportent des risques, surtout s’agissant de meilleures sur le papier.

        • wololo dit :

          Exactement, le Rafale F3R est mûr, les versions d’avant étaient invendable

        • James dit :

          @didixtrax
          …parce qu’il est « mûr »…
          Effectivement, le client principal (AdAE) a pu l’utiliser et grâce au RETEX (retours d’expériences) a pu orienter son évolution et surtout l’architecture de l’avion prévu dès le départ, a su évoluer en fonction des demandes sans débordement en temps et en budget, comparé à d’autres programmes d’avions

      • daniel dit :

        SCAF: Puissiez-vous avoir raison.
        Dassault, Thalès, Safran, MBDA, plus quelques autres: l’équipe gagnante.

      • Obelix38 dit :

        « Incroyable que le Rafale se vende aussi bien en étant quasiment à la fin de son cycle. »
        La fin de son cycle ? Il en est même pas encore à sa MLU, il va évoluer pendant encore des décennies ! (Au moins 2, facile).
        Il a été conçu dès le départ pour être évolutif, ce n’est donc pas prêt de s’arrêter . . .
        http://www.portail-aviation.com/blog/2014/12/09/rafale-la-revolution-dans-levolution/

      • Michel dit :

        Il n’est pas en fin de cycle …. Il est en pleine maturité avant de passer au std F4 validation prévu en 2024 puis F5 2028/2030, avec entre autre un nouveau radar à tuiles ….. « futurs radars plaques répartis sur la cellule de l’appareil » mais pas que
        voir « https://www.areion24.news/2020/06/02/rafale-le-standard-f4-se-devoile/ »

        • Slasher dit :

          Oui c’est vrai, je suis allé un peu vite avec la « fin de cycle ». Dison, qu’il est déjà en service depuis plus de 20 ans et qu’on pense à son successeur. En tout cas, les nouvelles restent excellentes.

      • Fred And Co dit :

        Prétendre que le Rafale est en fin de cycle est une erreur. Il arrive à peine à maturité aujourd’hui. Le F-35 existe depuis prés de 20 ans, est il en fin de cycle ? . Je me souvient d’un appel d’offre aux pays Bas ou le F-35 était présenter sur plan et l »avait emporter sur le Rafale d’un demi point seulement lors de l’évaluation. Les Français avait exigé des explications et bien nous somme le 04 Mai 2021 et à ma connaissance ils attendent toujours la réponse des Hollandais.
        Bonne chance au Rafale dans toutes les autres appel d’offre. C’est un avion qui le mérite amplement. LE programme Rafale c’est ce qui a sauvé la filière aéronautique militaire Française ainsi que celle de la filière Missile et Moteur. Le coup de poker de Jacques Chirac à été payant et c’est notre indépendance que l’on jouait sur ce coup là.
        Félicitations à Dassault et toutes les autres entreprises concerner par cette vente.

        • daniel dit :

          Le F35 est en fin de cycle. Depuis le début. (Il n’aurait pas du être accepté par les clients…)

        • ruffa dit :

          Le F35 en fin de cycle ?? Non comme le Rafale il y aura des évolutions
          Le F22 construit par Lookheed continue à évoluer
          Mais avec ton cerveau Fred il faut que tu explique aux ingénieurs américains comment fabriquer des avions de combat !

          • Alpha dit :

            « Mais avec ton cerveau Fred il faut que tu explique aux ingénieurs américains comment fabriquer des avions de combat ! »
            Ben visiblement, et vu les déboires que connait « la Dinde », Fred ou un autre aurait toute sa place chez L.M. !!!…
            Toi ruffa ? T’es viré !!! Je suis sur que le canon qui tire pas droit, c’est ta conception !
            Ils te recaseront en technicien de surface à Fort Worth, pour services rendus… 😉

    • Zanzibar dit :

      A l’heure où l’oligarchie française travaille à liquider notre armée, notre industrie et notre indépendance nationale… d’autres pays sont bien contents d’acheter du Rafale pour garantir leur propre souveraineté.

    • Joe dit :

      Merci Erdogan. Sans toi la France n’aurait pas autant de support, politique et économique. En résumé, exactement l’effet inverse de celui recherché par le petit sultan. Lol

  2. Julien dit :

    Ils vont bientôt en avoir plus que nous…

    • Namroud dit :

      Je pense que l’armée de l’air égyptienne aligne plus d’avions de chasse que son homologue française néanmoins il s’agit aussi de vieux appreils comme les mig 21, mirage 3 et 4

      • Rupin 51 dit :

        le nombre compte bien sûr mais c’est principalement :

        1/ la manière de se servir du matériel ( exploiter le potentiel )

        2/ le savoir-faire de toute la chaîne, du cocher au pistard ( ça non plus ça s’improvise pas et c’st le fruit de passation de connaissances et d’experiences de générations en générations )

        3/ les OPEX et l’entrainement ( fight as you train , train as you fight … )

        3/ les relations avec le constructeur qu’il ne faut pas négliger …

      • lucas dit :

        Mirage 4 …. Oooookay…. aie….

      • Julien dit :

        Ph je ne disais pas ça méchamment mais plutôt avec une pointe d’envie…

        • Rupin51 dit :

          rassurez vous je l’avais pas pris comme cela ! j »ai juste rajouté des détails si vous l’avez mal pris je m’en excuse

          • Rupin51 dit :

            et non je ne suis pas bourré … j’ai juste des soucis de clavier …

            ça c’est pour les malfaisants !!

  3. Sinope dit :

    Excellente nouvelle!

    Et à tous les grincheux qui vont pleurer en disant que le prêt est scandaleux il faut souligner que l’Egypte est largement financée par l’Arabie Saoudite et qu’elle a payé en temps et en heure la commande de 2015.

    • jyb dit :

      @Sinope
      pour ce qui est du soutien financier des saoudiens, c’était vrai en 2015, çà ne l’est plus en 2021.

      • Sinope dit :

        Sur quoi vous basez vous?

        • jyb dit :

          @sinope
          – réorientation des investissements saoudiens vers le secteur économique en 2016/2017 pour se conformer aux recommandations du fmi.
          – contrariété saoudienne devant l’implication à minima des égyptiens dans leur guerre au yémen
          – conjoncture saoudienne peu favorable avec un cours du pétrole bas.

          • Sinope dit :

            @Jyb là on parle d’autre chose que d’investissements et les Saoudiens appuient cette vente pour nous récompenser de notre attitude face à la Turquie.

          • jyb dit :

            @sinope
            non les saoudiens ne nous remercient de rien. ils sont dans une démarche de rapprochement/apaisement avec les turcs.

      • LEONARD dit :

        @jyb
        Changement de sponsor en effet.
        MBZ était au Caire 2 jours avant la signature du contrat et il est venu avec quelques centaines de millions, qui pourraient bien correspondre au 1er versement à la commande.

    • sepecat dit :

      Exact. Et j’ajouterai que les grincheux en question feraient bien d’aller voir un peu comment les autres pays exportateurs en ce domaine financent les opérations de leurs acquéreurs… La France n’a pas vraiment la plus fautive en ce domaine et le financement des exportations d’armes est un monde à part.

    • Allobroge dit :

      Vous ne pouvez pas reprocher aux néophytes que beaucoup d’entre nous sommes que c’est tout de même surprenant que nous soyons obligé de prêter de l’argent pour qu’en définitive on nous achète nos avions si performants soient ils !. Alors si l’Arabie saoudite paie l’Egypte ou la subventionne c’est tant mieux et si d’autre part l’Egypte nous rembourse mais c’est tout de même curieux cette manière de faire. Comme si Renault me prêtait de l’argent pour que je lui achète une voiture !

      • Huon le manchot dit :

        « Nous » ne prêtons rien. Dassault vend (c’est son métier). Des banques prêtent (c’est leur métier). L’état égyptien emprunte pour acheter (comme tout le monde). Et « nous » ? « Nous » regardons, et récupérons les taxes et impôt de Dassault et des banques.

        • Xaintrailles dit :

          Vous n’oubliez pas un détail ? Celui de la garantie !… Certes le garant est rarement sollicité, mais… On parle d’un conflit possible à venir, relatif à l’utilisation de l’eau du Nil par l’Ethiopie.

        • lapierre dit :

          ton nom te va bien

      • Joe dit :

        Les prêts garanties existent depuis la nuit des temps. Je me rappelle mais déplacements à la Coface pour valider des dossiers de matériels vendus au Moyen-Orient/Afrique il y a 30 années de cela.
        Tous les pays le font. En fait l’exception c’est lorsque de tels montages n’existent pas.

      • Armand le grand dit :

        Chose que tu ne comprends pas, mais les américains font la même chose avec les FMS (foreign military sale), où les us commandent les aéronefs puis les revendent au pays clients pour abaisser le coût de l’avion.

    • Moselle dit :

      Ce commentaire semble choquer beaucoup de monde, mais c’est effectivement un avion rustique qui se répare avec quelques clés douilles et un peu d’enduit. C’est ce qui fais sa spécificité et son argument de vente apprécié dans le tiers-monde. Les pays acquéreurs tendent à confirmer ce point ; Qatar, Egypte, Inde, Grèce.

      • ruffa dit :

        En fait c’est un avion rustique un peu comme les fusées Soyouz !
        Pourquoi pas si ça fait le boulot !

      • Alpha dit :

        Ouais, les pays qui font la guerre ou se préparent à la faire en somme…
        Pour les meetings ?… Bof, un F-35 suffira…
        Pourvu qu’il fasse beau ! 🙁

        • blondin dit :

          il peut faire aussi beau que vous voulez, si il est en panne ça va pas le faire ! il faut demander aux finlandais, ils ont pas eu la démo promise !

  4. Jean-jean dit :

    Vendu, loué ou offert ? On ne sait plus très bien avec tout ce qui se passe en ce moment, tant la pratique actuelle interpelle ! Tant mieux pour le Rafale, cet excellent avion du Tiers-monde !

    • R2D2 dit :

      Ce commentaire plein d’amertume… Ca vous fait si mal que ca de voir un succès français ?

      • ruffa dit :

        R2D2 : Le Rafale est un bon avion qui se vendra dans les 300 exemplaires dans le Monde mais loin des ventes du F35 !
        Et oui ce sont des armées du Tiers-Monde qui achètent l’avion français
        Si la Suisse achète le Rafale alors là oui on pourra faire cocorico !

    • Coléo91 dit :

      Il faut mieux avoir un excellent « avion du tiers monde » qu’une daube comme le F35 dont même l’USAF doute des capacités et va réduire drastiquement les commandes

      • didixtrax dit :

        surtout que si les choses tournent mal certains pourraient bien constater, à leur grande surprise, que le Tiers-monde est en pratique plus performant que le monde dit développé — cf la gestion de la guerre contre le Virus.

    • Czar dit :

      moment d’émotion pour les jean-quelque chose, tous ces boomers qui vont quitter la rampe sous peu, sous vos applaudissements. Ou pas, d’ailleurs.

      (‘jean-jean’ ? donc la connerie n’est pas une innovation personnelle, tu as misé sur un lour… sur un large capital génomique)

    • Royal Marine dit :

      Vous voulez dire: cet excellent avion français, ayant fait ses preuves ans différents conflits depuis 2006, acheté par tous les pays qui ont besoin d’un avion qui soit efficace, car la confrontation semble proche avec des pays peu amicaux…
      Evidemment, ceux qui pensent que leur chasseur ne doit tomber en marche que le jour du meeting aérien annuel, ou du défilé militaire, et qui ont un an pour préparer cette échéance, tout en bénéficiant d’un spare de plusieurs centaines d’exemplaires, s’il ne pleut pas, préfèreront acheter du F 35 Turkey…
      Comme les politiques qui passent commande n’enverront jamais leurs enfants faire la guerre… C’est peu risqué.

    • Jack dit :

      Vendu. Le mode de financement est indiqué dans l’article.
      .
      Si vous avez des infos précises sur les contrats d’armement US, Russes, Chinoises, Allemandes, … n’hésitez pas à nous partager vos sources 😉 !

    • Math dit :

      Jaloux

      • Joselin dit :

        @ Math
        Et jaloux de quoi svp ? De votre Mirage 3 amélioré tuning et accessoires qui vient de se vendre à un grand pays de premier plan mondial ? Vous me faites rire, vous devriez avoir honte de telles performances pour un pays qui vendait il n’y a pas si longtemps son M-3 au monde entier ! Quelle déchéance ! Marcel Dassault doit se retourner dans sa tombe !

        • Huon le manchot dit :

          Mirage 3 ? Connais pas. Vous ne vouliez pas dire Mirage III ?

    • Thaurac dit :

      Pour savoir il suffit de lire
      Vendu

    • ALex dit :

      C’est clair on vend sous crédit , on gagne rien dans l’histoire

      • Czar dit :

        laisse-moi deviner : t’es client du mois chez cetelem, toi ?

        • blondin dit :

          ça m’a bien fait rire, merci ! il vise le titre de client de l’année en fait…

      • Thaurac dit :

        Les banques payent la somme à l’état français et l’egypte le solde et paye aux banques d’où on gagne point barre la caution ne veut pas dire qu’on paye…

      • Logan23 dit :

        t’est un génie mec, tu as tout compris du crédit et du système financier. En fait, benef pour Dassault et benef (cela s’appelle des intérêts pour la banque) t’est pas proprio pas de crédit pas de vie quoi

      • Ricko dit :

        @ ALex : Aller dire cela à votre banquier qu’il ne gagne rien à vous faire crédit. Vous lui tirerez des larmes (de rire) ! Depuis quand les banques sont des associations à but non lucratif ?

    • Elwin dit :

      Bête, méchant et aigri. On se demande vraiment qui se cache derrière ces profils des fois.

    • Titi74 dit :

      un avion du tiers-monde selon vous? qui avait comme seul et unique défaut de couter trop chers, la qualité çà se paie.

      EN attendant, il assure ces missions sans trop de difficulté, lui! et les orages ne l’empêche pas de voler…

      C’est formidable qu’un produit aussi réfléchi, performant et esthétiquement très beau puisse enfin trouver sa place au sommet de la pyramide des chasseurs d’exception.

      • Thaurac dit :

        Comme quoi pour le scaf vu les sommes qu’on va lâcher, l’europe aussi, Dassault peut y aller seul!

    • Bloodasp dit :

      @Jean-jean: En fait quel est votre problème? Vous croyez que les autres constructeurs font comment? Réjouissez vous non de non, je sais pas moi soyez heureux pour Dassault, votre pays… Non M. préfère cracher son venin, c pénible cette manie…

    • Gribeauval dit :

      Vendu, comme c’est écrit dans l’article, il suffit de lire. Mais ça ne vous intéresse pas de lire hein? Juste ce besoin pressant de poser là votre glaviot?

    • Lucy dit :

      C’est un achat, le montant est mentionné dans l’article.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Tant mieux pour le Rafale, cet excellent avion du Tiers-monde ! » Un client est un client, mais peut être faites vous la fine bouche! Cependant c’est avec ce genre de discours que la France risque de devenir un pays du « tiers monde ».

      • Thaurac dit :

        Le nombre d’aéroports farcis de migs ou de sukkois pourris qui attendent le ferraillage , ne plaide pas pour votre cause.

        • Villaroche dit :

          Je cherche un Dewoitine 520 … vous n’auriez pas cela par hasard.

    • Alain dit :

      Pathétiques réactions de groupies ! On ne pose même plus les bonnes questions; dans quelles conditions s’est fait cette vente ? Quel sont les sacrifices consentis vu la chronologie pré-électorale ? Plus rien niveau réflexion dans certaines cervelles ivres de satisfaction ! Dur, dur seront les lendemains, avec le Jupiter, il faut s’y attendre ! Mais ou est donc passé l’esprit Français ? 40 posts pour dire Wééééé, on a gagné ? Mais vous êtes c… ou quoi ?

      • BoitaR dit :

        Pourquoi vos commentaire politiques, vous n’allez pas les faire sur des sites politiques?
        L’article titrerait sur le bleu du ciel, vous nous répondriez que Macron a dénaturé l’atmosphère.
        Vos idées, on s’en branle. Le sujet, c’est la vente de Rafales par Dassault.

      • Alain d dit :

        Tient, teint, tient,…… encore un de mes clones partis en vrille, qui serait encore dans la nature.
        Va falloir remédier à ce problème au plus vite.
        La sous-traitance, ce n’est plus ce que c’était !

    • chill dit :

      Ben le tiers monde possède un avion polyvalent, mature , bon de guerre , évolutif, ce qui n’est pas le cas des européens ou certains asiatiques avec le prototype fail 35, hors de prix , capable de rien ou presque et qui factuellement ne peut être qualifié de chasseur .

    • Jag dit :

      Pour être amer comme ça c’est la peau du z*b qui a du passer dans la braguette!!! lol!!

  5. Philippe dit :

    C’était attendu mais là c’est confirmé. Cette nouvelle commande est la reconnaissance d’un savoir-faire certain donc …. à préserver.

    • Philippe dit :

      en complément :
      * on est content pour la myriade de fournisseurs qui va profiter de cette commande.
      * On suppose bien sûr que le site d’assemblage est convenablement sécurisé tant les performances des drones progressent.

  6. NRJ dit :

    Super nouvelle pour l’industrie française, surtout en cette période. Bravo à Dassault.
    Et un petit merci à Erdogan, faut bien rendre à César ce qui est à César….

    • chill dit :

      Ahhh donc c’est uniquement grâce à Erdogan maintenant ? le clash avec la Turquie n’avait pas eu lieu lors de la vente des 24 premiers, comment expliquez vous ça ? dégrader l’excellence française sans en avoir l’air me rappelle quelqu’un … vous ne seriez pas le cousin de nico st jean par hasard ???

      • NRJ dit :

        @chill
        « Ahhh donc c’est uniquement grâce à Erdogan maintenant ». D’où vous déduisez cela ?

        « dégrader l’excellence française sans en avoir l’air me rappelle quelqu’un … vous ne seriez pas le cousin de nico st jean par hasard ??? ». Incapable d’avoir la moindre possibilité de réflexion dans un cerveau aussi étriqué que le votre, vous m’associez à un gars que vous estimez ennemi. C’est bien cela votre seul moyen de penser ? Je demande, car je ne voudrais pas me tromper sur votre compte…

    • Alpha dit :

      Erdogan ? Mouais… Toujours sa courte vue le NRJ ! Les vrais tensions pour l’Egypte sont situées plutôt au sud en ce moment, avec l’Ethiopie qui va lancer la deuxième phase de remplissage de son barrage de la Renaissance en juin prochain… Là, l’impasse semble absolue et les bruits de bottes commencent à faire du boucan…
      Et comme l’Egypte s’était déjà essayée au Rafale, qu’elle en est enchantée, elle en reprend ! Et oui, un client content est un client qui revient !

      • NRJ dit :

        @Alpha
        Les tensions pour l’Egypte sont de plusieurs côtes. En Méditerranée, en Libye, et en Ethiopie. l’Égypte n’avait pas besoin d’une commande supplémentaire d’avions aussi performants que le Rafale pour n’attaquer que l’Éthiopie et son armée.

        • Twisted dit :

          Ne pas sous-estimer l’Ethiopie. Ce qui ressemble à des S300 y ont été spottés

        • Alpha dit :

          @NRJ
          « Les tensions pour l’Egypte sont de plusieurs côtes. »
          Et bien voilà, vous y venez !…
          Vous voyez, je vous guide et l’horizon finit par s’élargir pour vous !… 😉

  7. Carin dit :

    Je l’ai déjà dit, mais quand ça sent la poudre aussi fortement, les pays s’équipent des meilleurs outils sur le marché…. et le rafale est le meilleur outil actuel!

    • PK dit :

      Il faut bien avouer que tant qu’il n’y a rien à craindre, les gens ont tendance à choisir un pseudo-bouclier et quand ça chauffe, une arme qui fonctionne.

      Pas fous les gens !

  8. Momo dit :

    Alors il est certain que moult organisations manipulatrices et média complaisantes vont bruyamment s’offusquer de l’appui de la France a son fidèle partenaire Égyptien.
    Anadolu, france TV, radio france, hrw, msf et autres du même tonneau vont essayer de torpiller le contrat.

    Dans ces circonstances devenues standards il est important que la caravane du gouvernement laisse les chiens aboyer et ne refasse pas le coup qui ne trompe personne du ´en même temps’ ni des lecons de maintien même par sbire interposé genre Agnès runnacher pannier.

    Il en va de l’intérêt national, espérons que ces gens là sauront se tenir et ne pas tomber dans tous les panneaux qui leurs seront tendus (interview sur France Inter et antenne 2, lettre des ´meilleurs’ universitaires dans le monde, déclaration de hollande, etc…).

    Et bravo à Sissi qui a la détermination de garder l’Egypte parmi les tous premiers en Méditerranée.

  9. Math dit :

    18 + 54 + 36 + 18 = 126 appareils export! Bravo! Ça, c’est du bon travail!

    • Hdo dit :

      Non 144: Inde 36, Quatar 36, Égypte 54, Grèce 18

    • Silovinsky dit :

      Su27, catégorie supérieure que rafale, exporté 422 appareils, 3 fois de plus.

      • Czar dit :

        avions noiches pas exporter du tout même tiers-monde pas vouloir camelote zhinoise wakanda préferer pyramides au vibranium à petites copies avions soviétiques

      • Legionnaire dit :

        Vous en étés sur???
        Su 27, nombre totale produit – 809.
        En service:
        – Angola – 8 avions
        – Vietnam – 12 avions
        – Congo – 1 avion (achetee en Bielorussie)
        – Indonesia – 5 avions
        – Chine – 75 avions
        – Mongolie – 4 avions
        – Ethiopie – 11 avions
        – Eritree – 8 avions
        La reste – pays ex-soviétiques, qui non pas achetée, mais heritie ces avions des Armee de l’Air de l’URSS.
        Donc totale des avions probablement exportées – 123.
        Comparaison peu cohérent.

      • Alpha dit :

        pour 3 fois moins de capacités … 1 Rafale = 3 SU-27 en somme ! 🙂

      • Tankaboum dit :

        C’est nécessaire car les moteurs du Su 27 consomme trois fois plus et surtout fonctionne 3 fois moins longtemps, du coup l’appareil coûte un tiers de moins.. Seulement le consommable jetable est finalement une affaire de riche , il suffit de regarder les anciens du bloc de l’est qui regardent leur appareils pourrir faute de pieCes

      • Thaurac dit :

        Et cloués au sol en attente de la révision des 5000 😉

      • Ricko dit :

        @Silovinsky : ben oui c’est le seul moyen pour avoir des appareils russes en état : commander plus d’appareils pour avoir un parc de pièces détachées.

      • E-Faystos dit :

        Rafale… trois versions.
        Sukhoï 27 (un avion que j’admire): houlà!… Su 27, 30, 33, 35, sans compter des sous versions spécifiques. On peut toujours essayer de trouver les différences entre un rafale C et un M. Entre un Su de supériorité aérienne et d’attaque, c’est plus rapide de pointer les similitudes.

      • saintebaguette dit :

        En tout cas le Rafale se vend mieux que le Sukhoi Superjet ! Ou le C919 !! hihihi

  10. dragonfly dit :

    Vraiment un excellente nouvelle! Bravo à la team France!
    Ca prouve que cet avion remplit parfaitement sa mission (et sans doute mieux).
    Je suis certain que ce genre de nouvelles a un impact sur les decideurs des autres nations qui chechent a s’equiper.

    • R2D2 dit :

      Petit coup de pression pour l’Inde: la chaîne de production tourne bien donc moins de levier pendant les négos pour faire baisser les prix. En fait ce qu’ils vont devoir négocier désormais c’est des options sur les futurs rafale qui sortent.

      • Franz dit :

        Bien vu ! merci d’avoir partagé cet aspect de la commande.

    • Rambo des bacs à sable dit :

      La team France ??? Suis je bête, je n’avais pas vu votre pseudo…

  11. farragut dit :

    C’est la Marine Turque qui va devoir commander des versions navales des S-400, maintenant !
    Des missiles Black Shaheen, c’est bon pour combattre les infrastructures des djihadistes, mais des Exocet, c’est aussi pas mal sous des Rafale

  12. Bob dit :

    Il n’y a pas de problème d’islamisation en France car nous vendons des rafales, fleuron de la BITD française payés par des salafistes des pétro-monarchie avec qui nous avons des traités d’alliance et où nous utilisons des bases militaires et même l’Etat français prête de l’argent aux arabes. Il est sûr de vouloir vendre de l’équipement de premier ordre à des musulmans puis crier aux loups aux-mêmes musulmans est incompréhensible, ce matériel pourrait être retourné contre nous surtout avec des SCALP en poches. Les djihadistes sont implantés en Egypte, c’est une menace contre la France et ses interêts sur l’autel des corrompus de Dassault.

    • Sinope dit :

      @ Bob absurde pour qu’un rafale vole il lui faut des pièces détachés. Si le pays qui les assure ne les livre plus l’avion ne vole plus.

      De plus le pouvoir Egyptien combat l’EI.

      • berger dit :

        quand tu as la pièce rien de plus facile a fabriquer…

        • Alpha dit :

          Pfffffffffffff… Contentez-vous d’élever des moutons, berger….

        • Huon dit :

          D’ailleurs c’est pour ça que je n’achète plus d’ordinateur : comme j’en ai déjà un, rien de plus facile que de m’en faire un nouveau en cas de besoin.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « quand tu as la pièce rien de plus facile a fabriquer… » Mais oui! Vous avez l’air d’en connaître un rayon en matière de process industriels!
          Un petit exemple, les aubes de turbine monocristallines.
          Si cela était aussi « simple » il suffirait d’acheter qu’un seul exemplaire et ensuite le refaire selon ses besoins! Tout est si simple avec vous! J’aurai du écrire « simplet »

        • Ricko dit :

          @ Berger : Ben vous expliquerez la méthode à HAL en inde. Visiblement les Indiens sont plus idiots que vous. Ou bien… Hum ?

        • v_atekor dit :

          Ca me fait penser que c’est l’anif de ma femme bientôt, et je vais emprunter un diamant quelques heures à la bijouterie et appliquer votre méthode…

      • Criloc dit :

        Oui mais les frères musulmans seraient élus en Egypte s’il y avait des élections.
        Et que feraient les frères musulmans si par exemple le voile islamique était interdit dans l’espace public en France ?
        Sinon, des pièces détachées, ça se trouve…
        J’espère que d’ici là, on aura le SCAF ou que les islamo-gauchistes seront au pouvoir…

        • Thaurac dit :

          Conneries d’après souper!
          Chat échaudé,…. on sait maintenant que dans ces pays si tu ne veux pas les radicaux, il faut laisser des hommes de poigne au pouvoir et Sissi fait le job

          • Criloc dit :

            Connerie d’après petit déjeuner :
            Thaurac, il faut lire avant de réagir. Je ne souhaite absolument pas l’arrivée des Frères musulmans au pouvoir en Egypte. Mais l’Occident est encore (de moins en moins) une démocratie et il devrait se concentrer sur la protection de son système plutôt que de livrer de l’armement de pointe à des pays dont le peuple est majoritairement islamiste et le dirigeant un dictateur qui peut tomber à tout moment. Quant à l’idée que des avions français vont garantir le maintien au pouvoir un dictateur sanguinaire… Sissi peut être déposé à tout moment et il peut même se retourner contre nous. Votre cynisme confine à l’aveuglement pour ne pas dire autre chose…
            Sinon vous pensez quoi des frères musulmans en France ? Et des rétrocommissions de vente d’armes pour financer la prochaine présidentielle de 2022 ? Macron fait le job ?

      • LEONARD dit :

        @Sinope
        Pas si absurde. Faiblement probable, mais pas impossible.
        Pour mémoire, les F14 iraniens. O.K, y a plus grand chose comme armement et électronique, mais il y en a encore quelques uns qui volent malgré l’embargo et le scrapping des exemplaires U.S .

      • Shirrush dit :

        Le pouvoir égyptien est loin d’être stable, et sa pérennité face aux islamistes du Ikhwan est loin d’être assurée, nonobstant la brutalité avec laquelle el-Sissi réprime l’opposition d’extrême droite religieuse.
        La montée en puissance des forces armées égyptienne est donc source d’inquiétude ici en Israel, et une nouvelle course aux armements ainsi qu’un conflit avec notre partenaire éthiopien, vont à l’encontre de nos intérêts. Israel en pleine crise gouvernementale, n’a pas en ce moment la capacité d’intervenir diplomatiquement afin d’encourager une solution pacifique au partage des eaux du Nil.
        Il me semble que la France ne voit aucun inconvénient à attiser les flammes, sans pour autant proposer quoi que ce soit pour éviter une nouvelle guerre entre Chrétiens et Musulmans.

    • v_atekor dit :

      Tout est bon pour tirer sur le gouvernement. Pile tu perds, face je gagne.
      .
      Que le rafale ait été délaissé au profit du F16 et on aurait eu un message sur l’effondrement de la France. Seulement avec la répétition c’est d’un ennui profond trahissant l’aigreur profonde de certains.

    • m dit :

      Non mais quel amalgame…

      Sissi n’est pas un enfant de choeur, c’est une autocrate militaire, comme l’était Nasser, mais c’est justement en boutant les frères musulmans (islamistes) dehors qu’il est devenu président.

      Quant à l’implantation d’islamistes, allons bombarder la Belgique puisque c’est un critère apparemment.

    • Royal Marine dit :

      Restons calme, Bob!
      Je comprends votre déception, de voir , une fois de plus, le Rafale triompher de la mauvaise foi, de la corruption, de la nullité de LM, et des Démocrates, toujours la menace et le chantage au lèvres…
      Mais les faits sont les faits… Et quand il s’agit d’affronter des conditions de températures extrêmes, le combat et l’ennemi, mieux vaut, sans doute un avion qui a fait ses preuves en toutes circonstances, qu’une maquette même pas au point, n’arrivant pas à rejoindre ne serait-ce que le niveau minimal d’exigence de son cahier des charges…
      On dirait l’affaire des ravitailleurs US… Entre Boeing et l’A 330 MRTT…

    • Momo dit :

      En Egypte les djihadistes et frères musulmans sont traités comme ils le méritent. Leur dieu les puni.
      Alors les salades comme celles que tu racontes témoignent au mieux d’une rare bêtise pour parler sans savoir ou d’un trollisme patenté à fin de désinformation.

      Hyène en rut à la queue jaune.

    • Casa21 dit :

      Ok bob le facho

    • Bernard dit :

      Au pire, ça finira comme les F-14 Tomcat de l’Iran ! Et bien entendu comme ils n’auront pas été payé d’avance, le prêt sera à charge du contribuable français, pathétique !

      • Fred And Co dit :

        Ils ont bien payé le premier lot, pourquoi ne paierait il pas le suivant ?. C’est toi qui est pathétique. Tu aurait préférer qu’ils achètent des F-16 ?.

  13. Trotaralasoup dit :

    Pas sûr que les contribuables se félicitent autant que les supporters du Rafale dont je suis. Enfin la chaîne de production se réjouira surtout pour nos emplois. Mais peut-être que compte tenu des pièces détachées, des armes etc… la balance sera toujours favorable à la France.

    • PK dit :

      « Je me félicite » est aussi grossier qu’incorrect grammaticalement. Mais bon, ce sont des zélites, donc il faut les comprendre…

    • m dit :

      S’ils ne sont pas payés, ils ne seront pas livrés. Et ce sera autant d’avions que l’Armée de l’Air pourra utiliser. Au final, ça ne coutera rien pour le contribuable. Ce sera juste embêtant pour le business de Dassault.

      Et quitte à payer, je préfère que l’état paye des emplois qualifiés et qui font progresser la France plutôt que des RSA et des SMIC pour distribuer des hamburgers et des colis.

    • Loufi dit :

      Encore un commentaire de gauchistes qui préfère rester le cul vissé sur son canapé pour toucher son RSA plutôt que de se sortir les doigts pour aller bosser sur les lignes de fabrication. En quoi le contribuable ne devraient pas être content ? Les rentrés de TVA et le non versement d’alloc chômage ne suffisent pas ??

    • Pluton dit :

      Oui, ce qui est inquietant, c’est que le risque financier repose sur nous.. Du coup on va devoir s’assurer qu’il n’ y a pas de changement d.’orientation politique en egypte meme si ca ne correspond pas aux valeurs qu’on affiche (mais bon, ca fait fait longtemps qu’on en a fait le deuil, sauf pour les qques commentateurs ici ou ailleurs qui font semblant de croire a notre superiorité moral).

  14. Yeslo dit :

    Pourquoi 30 particulièrement ? Et pas 36 pour former plusieurs escadrons ?

    • jp_perfect dit :

      J’en sais rien, mais j’imagine que le contenu de leur tiroir-caisse a joué dans la balance.

    • Jean (le 1er) dit :

      Peut-être qu’il y a des biplaces pour la formation dans le lot

    • wololo dit :

      Ça leur fait 3 escadrons de 18 appareils.

  15. Royal Marine dit :

    Génial! Voilà la seule appréciation possible pour ce nouveau contrat… N’en déplaise à un certain nombre de crétins des Alpes, sévissant sur ce blog et détestant le Rafale!

    • chill dit :

      Ils ne détestent pas que le rafale mais la France !

      • jean dit :

        Cela ressemble à la mentalité de ceux qui nous gouvernent et détruisent peu à peu la France

        Il devient urgent qu’ils dégagent !

  16. Yeslo dit :

    Autant au pire on « forge » une alliance et maintient des emplois autant j’entends partout, Ukraine et maintenant Égypte et surement encore d’autres derrière ou avant cet épisode de « prêt garanti par l’Etat français » par des pays qui sont pas très très stable et qui risque de ne pas honorer leurs commandes, voir de tourner leurs alliances ou de perdre leurs Rafales au profit d’une puissance ennemie.

    Quel est votre avis chers camarades ? Même si ça permet de vendre, est-ce bien de garantir des ventes de Rafales à des pays instables ?

    • E-Faystos dit :

      Qu’il faut se rendre compte d’un point essentiel : une heure de v, combien en régénération ?
      Pour un avion très fiable et rustique, c’est 15. Pour un avion à problème, c’est 4 fois plus.
      Et le tout consomme des pièces, des mises à jour.
      Une heure de vole en Rafale, c’est entre 7,000 et 15,000 euros. Prix des pièces, coût des consommables inclus.
      En moins d’une semaine, une flotte se retrouve à l’état de réserve de quasi épave, un simple jeu de pneu ne supportant pas plus de 10 utilisations.
      Un pilote devient hésitant si il ne s’entraîne pas us de 30 heures par mois…
      Je vous laisse juge.

    • m dit :

      Est-ce qu’on peut appeler des pays avec des autocrates au pouvoir pendant 20-30 ans, capables de réprimer la moinder opposition, moins stables qu’une démocratie parlementaire à l’italienne, à l’allemande ou à l’anglaise, qui changent de politique tous les 5-6 ans ? Je ne pense pas que « stable » soit le bon critère, ou le bon terme.

      Attendez de voir ce que va provoquer le nouvel équilibre politique en Allemagne aux prochaines élections …

    • Jack dit :

      C’est quoi un pays « stable » ?

    • Math dit :

      On s’en fout! S’il le faut, on les prendra ces avions. Le risque n’est pas si grand. On ne livre que ce qui est payé, c’est la vie des contrats.

    • Momo dit :

      Egypte pays instable?
      Encore un pro du moyen orient et de l’Afrique, qui doit passer sur les plateaux de BFM ou France Infox.

    • Moddus dit :

      Cette garantie vient surtout rassurer Dassault : si l’Égypte payé, pas de soucis, si l’Égypte ne paye pas, la France paye mais garde évidemment les avions non livrés.
      De plus, les pays a faire faillite sont relativement peu nombreux quand même. Dernièrement, seul l’Argentine à vraiment posé des soucis. La Grèce a tjrs été soutenue par l’Europe, donc la situation était différente.

      • Xaintrailles dit :

        Intéressant de savoir que la garantie joue sur l’achat, c’est à dire la commande d’avions au constructeur, et non sur leur livraison…

    • Courmaceul dit :

      donnez moi un incident de paiement sur ce que la France a livré à l’Egypte ?

  17. E-Faystos dit :

    La confirmation fait plaisir.
    Il y avait un trou dans le planning Rafale et tout sera fait pour continuer avec une production lissée d’un exemplaire par mois… Pendant 30 mois supplémentaires.
    .
    Mais il y a deux autres aspects importants : politiquement, la France reprends un net ascendant en Méditerranée.
    L’Italie ayant des trous dans sa raquette opérationnelle (lutte anti-sous-marine), et la Russie restant sous le coup des puissantes sanctions US.
    .
    Avec une commande pareille, le Rafale reste « dans le coup »: après les EAU, l’Égypte aurait pu s’aligner sur le F35.
    Et le choix d’une nouvelle commande par un client peu argenté, sous pression régionale, d’un avion qu’elle commence à connaître va déboucher sur trois démonstrations:
    – le Rafale est un avion dans lequel les militaires ont confiance, au point de dépasser les blessures d’orgueil d’un président à vie. A vie les gens! Et dans une Egypte avec le canal de Suez.
    -c’est un produit souverain, à une époque où les coopérations sont surtout des compromissions Françaises au nom d’intérêts supérieurs… Qui coûtent, durent et ne rapportent rien.
    – cette communauté de pays utilisateurs va créer une demande accrue pour les mises à jour.
    Et comme le risque de voir les Allemands obtenir des assurances sur le SCAF est immense, garder la chaîne Rafale en doublon est indispensable.
    .
    Car pour les Allemands, l’objectif est tracé: obtenir le SCAF pour les chaînes Allemandes, dupliquer des technologies qui leur permettront de recycler leur ingénieurs motoristes bientôt au chômage pour cause d’électrification massive du secteur automobile.
    Pour la DGA, il est acté que tout sera fait pour empêcher de refaire la lutte à mort entre le Grippen, l’Eurofighter, et le seul avion récent, fonctionnel et éprouvé en occident.

    • Sorensen dit :

      « Car pour les Allemands, l’objectif est tracé: obtenir le SCAF pour les chaînes Allemandes, dupliquer des technologies qui leur permettront de recycler leur ingénieurs motoristes bientôt au chômage pour cause d’électrification massive du secteur automobile. »
      – Une voiture électrique se meut avec un moteur, du latin « movere », se mouvoir. Ce qui veut dire que si l’ingénieur est ingénieur motoriste, il n’a pas de spécialisation en premier lieu et qu’il peut faire…un moteur électrique.
      – Il s’agit de l’électrification du parc automobile, et non du secteur automobile (ce qui n’a aucun sens).
      L’Allemagne n’en à rien à faire de récupérer des technologies qu’elle possède déjà.

      • E-Faystos dit :

        Une voiture électrique se meut avec un moteur, du latin « movere », se mouvoir. Ce qui veut dire que si l’ingénieur est ingénieur motoriste, il n’a pas de spécialisation en premier lieu et qu’il peut faire…un moteur électrique.
        .
        Sans ta permission, je l’encadre.
        J’ai cru m’effondrer. Mais tu n’est pas seulement ignare tu es totalement formaté.
        .
        Va faire un tour. Respire. Regarde un moteur essence 6 cylindre, voire les excellent essence 4 temps que Renault vend à Mercedes pour ses utilitaires car fiables et économique.
        Et regarde les moteurs électriques.
        Ensuite si tu t’en sent la force, explique moi pourquoi les effectifs d’ouvriers dans l’automobile vont subir des compressions massives.
        .
        Et si possible en plus de cinq lignes, pour t’émanciper des remarques bas-du-front et vindicatives qui caractérisent les Trolls dont tu est un exemple patent.
        Et de fait un contributeur dispensable.
        Et comme je suis bon, j’autorise les sources, les chiffres, et même de flatter le modèle Allemand en pleine perte de vitesse.
        Et un conseil, ne cherche pas d’inspiration dans un choucroute garnie : c’est pas bon pour ce que tu as.
        Chiche?

        • Sorensen dit :

          Je répète donc :
          « – Une voiture électrique se meut avec un moteur, du latin « movere », se mouvoir. Ce qui veut dire que si l’ingénieur est ingénieur motoriste, il n’a pas de spécialisation en premier lieu et qu’il peut faire…un moteur électrique.
          – Il s’agit de l’électrification du parc automobile, et non du secteur automobile (ce qui n’a aucun sens).
          L’Allemagne n’en à rien à faire de récupérer des technologies qu’elle possède déjà. »

          • Vinz dit :

            « L’Allemagne n’en à rien à faire de récupérer des technologies qu’elle possède déjà. »

            Un moteur thermique n’a rien à voir avec un moteur électrique. Tout le monde sait ou saura faire un moteur électrique ; c’est pour ça que les gens achète maintenant une Tesla et non plus une Merco.

            Tesla qui construit d’ailleurs une giga factory en Allemagne, tellement ce pays possède déjà cette techno…

            Schnippi…

          • robin darbin dit :

            Les français est une langue de nuance. Si vous parlez de l’électrification du « parc automobile », les français vont comprendre qu’il s’agit du passage à électrique des véhicules actuellement en circulation. Ce qui peut avoir un sens notamment pour apprécier la vitesse de la transformation. Parlez de l’électrification du « secteur » signifie que l’on considère l’ensemble des transformations nécessaires à l’industrie pour passer d’une énergie à une autre. Même si l’Allemagne assemble des batteries elle est dépendante des coréens des chinois des américains ou des japonais en ce qui concerne les cellules de ses batteries ce qui constitue le coeur de la révolution dans ce secteur.

      • Czar dit :

        « l’allemagne vainc sur tous les fronts. la ville de joseph staline tombera »

        « L’Allemagne n’en à rien à faire de récupérer des technologies qu’elle possède déjà. »

        c’est sans doute pour ça que les bovins teutons beuglent sur la question de la propriété intellectuelle des vieilleries développées par dassault.

        allez petit ferdonnet, continue de nous esbaudir de tes mélodieuses trilles.

        « ils ne l’auront pas le lipre rhin allemand  »

        ah si, en fait.

      • Math dit :

        Ben non, elle n’a pas tout… et les moteurs électriques ne seront pas le cœur de valeur de la voiture de demain. Ce sera une chimie différente pour les batteries et du soft, des réseaux et du big data. Du coup, oui, l’Allemagne devra recycler ses ingénieurs moteur dans l’aéro. (Entre autre) Et non, ils ne feront pas de soft. Ça, c’est quasi certain.

        • Françoise dit :

          Arrêtez tous de croire à la propagande de la transition énergétique. Celle-ci est d’ailleurs bien mal en point.
          Les voitures resteront à essence pendant longtemps encore.

          • E-Faystos dit :

            @ Françoise
            Je compte garder ma pétrolette diesel pendant encore longtemps, et je vous rejoins sur ce point.
            Mais vous et moi et la France, ce n’est que 60 millions d’âmes.
            Si les Chinois se disent: l’éléctrique, c’est mode, investissons dans les infrastructures naissantes comme les pays du Maghreb, ou l’arabie Saoudite.
            Qui ne va pas manquer de pétrole. Oh non.
            Mais qui va manquer de devise si elle ne parvient pas à exporter massivement au lieu de consommer. Ce qui peut la faire finir comme le Venezuela.
            .
            Il y a une part d’effet de mode, et ils frappent fortement chez nous, mais aussi des réalités économiques. pensez-y.

          • Math dit :

            Ce n’est pas une question de propagande, c’est une évolution de marché. Ceux sont les chiffres du marché automobile français qui le disent: on est passé en 1 an seulement de 5% de voitures neuves électriques à 25%. C’est considérable.
            Si vous ne me croyez pas, ce n’est pas un soucis. Mais lisez la presse auto ainsi que les discours de patrons de Renault et Stellantis. Ce qui se passe en ce moment est dû jamais vu. Ce n’est pas sans raisons que le ministre de l’économie a réunit le ban et l’arrière ban de la production automobile en France. En ce qui me concerne, je ne perçois que la frénésie électrique des constructeurs automobiles dans leurs besoins en ingénierie. Le changement de direction en 1 an est brutal. Nous avons du monde sans mission pour lequel nous travaillons à des reconversions. Pensez ce que vous voulez. Moi, je ne regarde que ce qui se passe dans les demandes de clients en Ingenierie. La presse, c’est parfois vrai, parfois faux. Les commandes c’est mon salaire ou celui de mes collègues. Cdt

      • greglebaujus dit :

        L’Allemagne n’a pas les dernières recherche de Dassault concernant la furtivité, les drones (nEUROn) et le cloud de combat mais qui est de Thalès et aimerait bien mettre la main dessus à petit prix en profitant de la coopération avec la France sur le SCAF ( L’Espagne en profiterai du même coup). Heureusement E.Trappier n’est pas tombé dans le piège ( Enfin j’espère vu la pression qui est mise par les Allemands sur la propriété industrielle).

        • Sorensen dit :

          L’Allemagne est leader sur la furtivité, les communications tactiques et le cloud du FCAS sont sous le patronage de Airbus aussi.

          • Czar dit :

            effectivement les schleuh ont produit le premier avion 100% invisible et inconnu.

            « la Sainte-Vehme aérienne », qu’il s’appelle

          • Michel dit :

            Je suis plié en deux sur ces affirmations…..
            La furtivité c’est bidon voir le F35 ! plus l’avion vieilli plus le furtivité se dégrade et les radars évoluent plus vite que la furtivité ……
            Le cloud encore une franche rigolade c’est Thales le leader ….
            « https://www.usine-digitale.fr/article/l-otan-choisit-thales-pour-son-cloud-militaire.N1053174 »

          • greglebaujus dit :

            Ils sont leader sur la furtivité et le cloud, ils ont les budgets pour se faire leur propre avion mais ils ne le font pas, pourquoi ? Pourquoi ils n’acceptent pas que Dassault reste propriétaire exclusifs de leur brevet ? le pragmatisme dit que si on est leader dans un domaine, on l’exploite. Pourquoi ne le font ils pas ? J’ai bien ma petite idée mais je suis pas sur que tu veuilles l’entendre.

        • Royal Marine dit :

          Malheureusement, la pression vient de Micron surtout, qui compte bien, une fois de plus donner les technologies françaises à l’étranger…
          Alsthom, Lafarge, Chantiers de l’Atlantique, etc., …
          Parce que l’excellence française… Ca le fait ch.er, et ça démontre ses vues étroites et anglo-saxonnes…

      • Félix GARCIA dit :

        « (ce qui n’a aucun sens) »
        Et je me permets de rebondir sur vos propos pour dire qu’actuellement, l’électrification du parc automobile n’a pas beaucoup de sens à mes yeux (ça en a un, mais pas celui annoncé).
        Ni aux yeux de certains ingénieurs, techniciens et scientifiques, comme Jean-Marc JANCOVICI, Jean-François AUZOLLE ou Nicolas MEILHAN (je ne citerai pas mon frère et mon père ^^).

        • Sorensen dit :

          En l’état, effectivement ce n’est pas sexy la voiture électrique.

        • Math dit :

          La question du sens… la philosophie de l’approche, tout ça, ceux sont des discussions qui façonnent les pensées. Mais ce qui compte vraiment, au delà des discussions philosophiques ou meet écologiques, ceux sont les décisions des acheteurs individuels ou entreprise et leurs impacts sur les chaînes de conception et de fabrication. De ce point de vus, on est plus dans la réflexion. Les commandes sont là pour des compétences différentes. Et les plans de société pétrolière de premier plan sont sans équivoque. Je pense que la phase d’évangélisation, d’argumentation et de contre argumentation est derrière nous. Ce sera dans un premier temps l’électrique. Le coup est parti maintenant. Il y aura les leaders et les suiveurs, mais ils n’y aura pas de mouvement en arrière vers le pétrole. Je ne vois pas ce qui pourrait le provoquer en l’état actuel des choses.
          Les décisions de prod sont prises ou en passe de l’être. Le budgets sont re alloués vers une autre vision de l’auto.

      • Momo dit :

        Bien sûr, jah jah, la Deutschland n’a rien à faire des techno de Dassault, jah jah.
        Il n’y a qu’a voir la pression grossière qui est mise sur le scaf pour récupérer l’intégralité du savoir faire de Dassault.
        Jah Jah.

        Mais au bout c’est et ce sera: non!
        Jah jah

        • Sorensen dit :

          Dassault ne fait pas mieux que Airbus, que Eurofighter GmbH, Safran ne fait pas mieux que RR, TurboFan ou EuroJet Turbo GmbH.

          Vous ne comprenez pas bien le cafouillage côté Dassault, c’est normal. Vous faites dans le tourisme et le syndicalisme.

          • Momo dit :

            Excellent, tourisme et syndicalisme, excellent, j’ai vraiment beaucoup ri.

            Et les comparaisons de Dassault et Safran sont à peine moins drôle, hahahahahaha!
            Vraiment trés trés bon!

            La 3ie couche est aussi trés drôle: tu écris au premier degré!!!!!
            HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA

          • Royal Marine dit :

            Sauf que Dassault, Thalès et Safran, font mieux que tous ces consortium et industriels réunis…
            Ca, visiblement, ça ne vous fait pas plaisir, petit européiste otanisé, pour ne pas dire décervelé!

      • guillaume dit :

        Surtout que leur virage en électrification est quand même très rapide. Leur offre rattrape très rapidement Tesla.
        C est une transformation, pas une désindustrialisation. On ne fait pas des voitures électrique par conviction elcologique, mais parce-que c est ce que les gens veulent acheter. C’est toujours le marché qui décide au final.

        C’est bien dommage qu on ai perdu l’usine de Tesla au profit de Berlin.
        En espérant que le secteur français prenne le tournant aussi rapidement, si on traine, on est mort.

        • Sorensen dit :

          La France n’a pas de retard sur ce sujet.

        • oryzons dit :

          Si très clairement les autorités européennes avec les futures normes Euro 7 par exemple forcent la voiture électrique.
          Voici ce qu’en dit le patron de Bosh, un « petit » industriel allemand.

          https://www.lesnumeriques.com/voiture/le-patron-de-bosch-denonce-la-fixation-de-l-europe-sur-la-voiture-electrique-n163279.html

          Donc il y a un sujet.
          La France peut compenser les pertes d’emplois avec des relocalisations d’usines des constructeurs français (genre au hasard celles en Turquie) pour peu que le prochain gouvernement mettent les mains dans le cambouis et fasse ce qu’il faut pour.
          L’Allemagne ne va rien relocaliser car tout est déjà en Allemagne.

          Pour les voitures de tourisme la messe est dite. Ce sera tout électrique.
          Et pas seulement pour un argumentaire écolo.
          On pourrait aussi faire des voiture à hydrogène avec les moteurs à explosion, mais la réalité c’est que le coût d’un moteur électrique est bien plus faibles et bien plus fiable et moins cher à entretenir.
          De plus l’électricité est déjà distribué sur tous les territoire alors que l’hydrogène (liquide ou non) demandera des coûts importants de distribution et de stockage.
          L’hydrogène sera surement privilégier pour les poids lourds, les engins de chantier, ainsi que pour les avions et les bateaux.

          Et surtout dans les deux cas tu arrêtes d’acheter des centaines de milliards € de pétrole tout en dépendant stratégiquement d’Etats peu « démocratiques ».

          Donc même si ça coûte plus cher, pour de vrai sur le cycle de vie d’un véhicule, l’électrique / hydrogène ça coûte aux pays non producteurs de pétrole vachement moins cher et les libèrent d’une dépendance.

          A condition de produire de l’électricité de manière souveraine => relance du nucléaire en France Vs Nord Stream 2 en Allemagne.

          • Sorensen dit :

            « L’Allemagne ne va rien relocaliser car tout est déjà en Allemagne. » N’importe quoi, comme toujours.
            La relocalisation ne se décide pas. Elle sera conjoncturelle ou pas.

          • Intox dit :

            L’hydrogène n’a pas d’avenir en tant que carburant, à moins d’en capter nativement sur terre. Il a été calculé que pour faire rouler 3 millions de poids lourds européens il serait nécessaire de construire 400 nouveaux réacteurs nucléaires pour obtenir de l’hydrogène par électrolyse de l’eau. Maintenant rajouter quelques centaines de plus pour le parc automobile européen. On voit très vite le côté absurde de la chose. A réserver à la marge au train en remplacement du diesel.

      • EchoDelta dit :

        Motoriste automobile = spécialiste de la mise au point du moteur à combustion interne, avec des spécialités moteur Essence et Moteur Diesel. En aucun cas ce sont des ingénieurs pour faire de la mise au point de moteur électrique.
        Moteur thermique à combustion interne : 70% des couts de développement sont issus du passage au banc et de la mise au point. C’est la plus grosse barrière technologique pour faire un véhicule automobile. Faire un moteur électrique est très facile en comparaison et ne demande pas de compétences pointues.
        C’est la raison pout laquelle PSA, enfin Stelantis maintenant est en train de former ses ingénieurs motoristes à faire autre chose que de la MAP moteur. Programme initial d’une durée de 5 à 10 ans.
        Le secteur automobile et sa Valeur Ajoutée va fortement décroitre et l’Allemagne sera encore plus touchée que par la France dans ce secteur. Une voiture va devenir progressivement un grosse smartphone à roulette et devinez qui va produire ces smartphone d’un nouveau genre ? Pas l’Europe et ses cout de main d’oeuvre en tout cas. Disons en tout cas pas avant que nous ne soyons ruinées et redevenu compétitifs par rapport aux asiatiques.
        D’ou l’offensive vers le secteur militaire, dernier secteur à échapper à la concurrence imposée par l’Europe… Et là il faut rapidement rattraper le retards technologique pour exister.

        • oryzons dit :

          Je ne crois pas à ces histoires de domination de l’Asie ou d’ailleurs.

          Je pense que l’ère du libre échange / concurrence sauvage pardon « heureux » (pour les actionnaires) vit ses dernières années.

          Quand on songe que malgré la présence de deux constructeurs automobiles d’envergure mondiale la France importe plus de voitures qu’elle n’en exporte…

          La Chine n’accepte d’importer que ce qu’elle ne sait pas (encore) produire.
          L’Inde aussi.
          Les américains plus ou moins.
          L’Europe est la seule à vivre hors sol sur le sujet car cela fait les affaires de l’Allemagne. On en reparle dès que ce ne sera plus le cas ou dès que les autres (France, Italie, Espagne) taperont du poing sur la table.

          Mettre les gens au chômage pour acheter à l’étranger n’est pas une politique tenable.
          Il faut être idiot pour le penser, et encore plus débile pour s’entêter.

          • EchoDelta dit :

            je n’ai pas dit que c’était une domination technique, juste une question de prix vs. technologie. C’est réversible, mais aujourd’hui force est de constaté que l’Asie a pris le pas sur la fabrication, ou disons plutôt l’assemblage des téléphones portables, des tablettes, des PC etc., qui n’est pas si compliqué à réaliser.
            Après je n’ai pas dit que ce serais souhaitable, mais le moteur électrique étant notablement plus simple à fabriquer et surtout à mettre au point, on ira toujours au moins cher…
            Et faute de voir l’EU changer radicalement de politique c’est ce qui est en train de se passer.

      • Rémi Mondine dit :

        Vous vous relisez?
        l’ingénieur est ingénieur motoriste, il n’a pas de spécialisation en premier lieu et qu’il peut faire…un moteur électrique.
        Passer du thermique à l’éléctrique est un changement complet de compétences. Je penses que les ingé vons bien rire á vous lire.

        • Michel dit :

          Vous voulez rire …..
          Je suis un ingénieur de formation électrotechnique donc tout ce qui touche les moteurs électriques (entre autres) et leurs « pilotages » électronique acquis au fur et à mesure des évolutions technologiques et intégrations de logiciels de plus en plus évolués….
          Un ingénieur de moteur à combustion interne est à cent lieues de l’électrotechnique, sauf le tronc commun que sont les mathématiques en autres.
          Cest comme si vous compariez un boucher et un pâtissier ……..
          Il y a aussi les ingénieurs motoristes Aéro (turbines, réacteurs…..) vous ne passez pas d’une spécialisation à l’autre comme bon vous semble …..

          • Michel dit :

            « Rémi Mondine » Je corrige c’est pour vous donner encore plus d’arguments …..

      • Prof de physique dit :

        Les spécialité en motorisation thermique et électrique sont assez différentes. Un ingénieur reste un ingénieur, donc quelqu’un avec un bagage scientifique, et une bonne capacité d’adaptation, mais l’expérience et la culture ne sont pas complétement les mêmes dans les 2 domaines.

        • Sorensen dit :

          Au trio de génie que le monde nous envie @Rémi @Echo @Prof :
          https://www.kicklox.com/blog-talent/ingenieur-motoriste

          • ScopeWizard dit :

            @Sorensen

            Vous êtes quoi , vendeur ?

            Vous savez ce que fait un vendeur je suppose ?

            Que le produit qu’ il vend soit le meilleur ou la pire des merdes , son truc à lui c’ est de vous le vendre ; pour ça , il va entre-autres obligatoirement cacher des choses , vous ne saurez pas tout tandis qu’ il mettra en avant tout ce qui pourra vous décider à concrétiser l’ achat .

            Le « document » que vous proposez est du même tonneau ; il s’ apparente beaucoup plus à une plaquette promotionnelle qu’ à quelque chose de rigoureux et de sérieux donnant un maximum d’ éléments .

            Franchement , trouvez plus convaincant parce que là pour passer au mieux pour un margoulin au pire pour un con , il n’ y a pas beaucoup mieux………..
            Perso , je dirais que vous vous foutez de la gueule du monde ce dont j’ espère que vous êtes pleinement conscient…………..

            Allez , arbeit , schnell !

          • EchoDelta dit :

            Non mais sans déconner, c’est quoi ce blog d’amateur pour définir un métier de motoriste ??
            Rien que les formations sont complètement à côté de la plaque, il vaut mieux avoir fait l’ESTACA, l’ISAT, L’ESEM (elle a un nouveau nom maintenant), l’ENSPM -> Le saint GRAAL des motoristes.
            Le management est extrêmement limités, en revanche les missions chaudes et froides sont faites régulièrement et le reste du temps est la préparation des essais, au banc ou routier, et le dépouillement des données pour affiner les réglages.
            Ca c’est le boulot d’un ingénieur motoriste.
            https://www.ifp-school.com/formation/diplome-dingenieur-specialise-disdesa/energie-et-motorisations
            https://www.v-motech.com/2017/10/25/ingenieur-mise-au-point/ -> VMOTECH est une boite spécialisé comme AVL ou FEV dans la mise au point moteur.
            J’espère que maintenant j’ai pu vous apporter une définition un peu plus clair du métier, et vous verrez que le faire en électrique ou en thermique c’est pas du tout la même chose.

          • Sorensen dit :

            Au duo de génie du dessus:
            je republie donc: https://www.kicklox.com/blog-talent/ingenieur-motoriste

          • Sorensen dit :

            Au sujet de de Kicklox: Kicklox est la 1ère plateforme d’ingénierie et de conseil en technologies. Plus de 60 000 ingénieurs et talents tech français collaborent avec + de 1000 grands groupes et startups sur des projets innovants en freelance ou CDI. Dont airbus, Nexter, Thales, Nokia, Safran, PSA, Eiffage et caetera.

            J’ai déjà une bonne idée de la classe socio-économique à laquelle vous appartenez. Pas besoin de me le prouver sans cesse.

      • TRENT dit :

        L’Allemagne n’a pas de compétence en aéronautique militaire.
        Et j’espère que le SCAF sera abandonné.

      • Bruno dit :

        « L’Allemagne n’en à rien à faire de récupérer des technologies qu’elle possède déjà »
        Vous voulez parler en matière d’automobile sans doute ? Si oui, vous avez entièrement raison, l’Allemagne a tout ce qu’il faut déjà. Par contre en matière d’avions de combat, c’est une autre histoire. Pourquoi croyez-vous que les allemands se battent tant pour accéder aux brevets français ?

      • Alpha dit :

        @Sorensen
        « L’Allemagne n’en à rien à faire de récupérer des technologies qu’elle possède déjà. »
        Ah bon ? L’Allemagne les possède déjà ???
        Mince alors !… On se demande bien pourquoi, alors, les Teutons font tout un cirque pour avoir un droit de regard sur la propriété intellectuelle des technologies développées par Dassault avant le SCAF/NGF !!!

    • R2D2 dit :

      Le plus surprenant pour le gripen c’est la taille du fossé qu’il peut y avoir entre sa communication qui vend du rêve en barre et ses évaluations pendant les appels d’offre où il se fait bien allumer.

    • Alpha dit :

      @E-Faystos
      La construction des Rafale égyptiens débutera juste après la l’achèvement du dernier exemplaire indien, et les livraisons au Caire commenceront en mai 2022 et se termineront à la fin 2025.

      • E-Faystos dit :

        C’est autant de gagné. Boeing et Airbus Allemagne à bien essayé de cumuler aéronautique et à peu près.
        Et ça n’a pas rapporté longtemps, mais ça à fini par coûter cher.

  18. guillaume dit :

    Entre Airbus qui a amélioré ses coûts fixes pour être toujours en bénéfice avec des livraisons très réduites, un Boeing qui ne vendra plus jamais de 737 en chine et qui affiche des pertes tous les trimestres, et Dassault qui vend ses rafales et présente demain un nouvel avion…
    On est vraiment bien positionne pour repartir très fort en sortie de crise. 🙂

  19. asvard dit :

    C’est très bien pour Dassault. Mais quand est-il pour l’Etat Français ? Celui-ci a payé en très grande partie le développement de l’avion, a-t-on droit à un porte-clés ou bien à un retour financier ?

    • Guillaume dit :

      On a droit à la baisse du prix unitaire qui va avec.
      Quand on vend un rafale, le coût de dev est inclus dedans.

      C’ est simple, vous prenez les cours de dev du programme, vous le divisez par le nombre d’avions que vous pensez vendre au minimum. C’ est votre coût de production unitaire de base. Ensuite c’ est dynamique, le coût unitaire baisse a chaque vente supplémentaire par rapport à ce que vous aviez pensé vendre.
      Par contre vous appliquez forcément la réduction du coût unitaire sur les nouvelles commandes (c’ est pas rétroactif je veux dire).
      Cela marche aussi a l’ inverse et peut amener à produire a perte (voir ce qui va arriver au max)

    • R2D2 dit :

      Le retour d’avoir financé puis acheter un avion bien né qui remplit son contrat opérationnel c’est deja beaucoup
      On ne peut pas en dire autant pour les autres pays européens

    • Nenel dit :

      L’état français via la DGA achète les Rafale a un prix défiant toute concurrence. Ça l’a toujours été et avec l’export ça l’est encore plus.

    • Alain d dit :

      @asvard
      Le retour financier est automatique. Dassault va verser des impôts supp. sur ces bénéfices supplémentaires, et devra certainement embaucher des techniciens : salariés directs, CDD, intérim et (ou) assistance.
      Ces nouveaux emplois, plutôt dans le haut des grilles de salaires, vont consommer, donc générer eux-mêmes de l’activité supplémentaire externe au groupe, et aussi régler des impôts, tout en diminuant le nombre de chômeurs, donc la charge sociale de la France.
      Ce qui vaut pour Dassault vaut aussi pour Safran, Thales et leurs dizaines de sous-traitants.
      Plutôt sympa quand l’aéronautique civile, l’automobile et le naval de plaisance, 3 secteurs qui comptent pour la France, vont galérer en attendant de retrouver le rythme d’avant COVID ?

      • Alain d dit :

        Ou alors, des heures supplémentaires, qui engendreraient aussi de la croissance supplémentaire.
        Et puis, si une nouvelle commande de Rafale tombe assez rapidement, avec des acheteurs pressés, il faudra certainement passer en 3×8. Ou créer une deuxième ligne d’assemblage….

    • Charognard dit :

      @ Asvard
      Avec cette vente, la France aura exporté 144 Rafale pour 152 Rafale pour l’armée de l’air et de l’espace.
      Sans exportation, impossible de supporter les coûts du programme pour le budget français et Dassault ferait faillite, surtout vu l’état actuel du marché de l’aviation civile, même de prestige.

    • blavan dit :

      @asvard. L’important c’est de vendre, et financer la recherche sur de l’armement exportable, c’est un bienfait pour notre recherche et nos emplois .
      Il vaut mieux dépenser dans des projets crédibles plutôt que sur des fantaisistes comme les sea bubbles qui ne voleront jamais sur la Seine , l’homme volant du 14 juillet, les voitures sans chauffeurs et hier sur les avions renifleurs !

    • m dit :

      On a le droit d’avoir des emplois non délocalisables en bureau d’études, des chaines de fabrication industrielle, une avance technologique et le maintien d’une souveraineté rare dans le monde (USA, URSS, France et Chine, et c’est tout).

      Mais tu peux te poser la question pour les autoroutes …

    • Hdo dit :

      Une photo dédicacée de Tonton Marcel et la collection complète de Jours de France…

    • Clavier dit :

      Il a reçu déjà 150 avions que les armées de l’air du monde entier nous envient ……

    • FredericA dit :

      Vous pensez réellement qu’aucune compensation n’a été prévue en cas de vente à l’export du Rafale ?

    • Momo dit :

      Décidément, on dirait que c’est fait exprés.
      On a le droit de ne rien connaitre à l’économie mais dans ce cas on ne fait pas de conclusions qui ne peuvent être que fausses.

      Alors on répète une xieme fois: Dassault est une boite privée qui garde heureusement pour elle sa R&D et ses techno.

      Avec le zoo des politiques depuis 10 ans imaginez ce que seraient devenus ces valeurs essentielles qui sont l’avantage compétitif du Rafale.
      Si un ministère quelconque avait accés aux données complètes de Dassault? Nul doute que les US, la Chine, la Russie et l’Allemagne au moins les auraient déjà. En cadeau pour l’Allemagne, via espionnage et stages pour les autres.

      L’état français a payé pour un certain nombre d’avions et les a eu. Toute autre vente se fait avec son aval, et impacte positivement les couts des autres modèles que nos forces obtiendraient de commander. Pour faire très très simple.

      • asvard dit :

        A qui tu causes Momo ? parce que là je ne vois pas le rapport avec la question.

        • Momo dit :

          Eh bien j’ai fait un effort pour essayer de t’expliquer et peut-être à d’autres plutôt que te donner seulement le dernier paragraphe.
          On apprend mieux quand c’est expliqué. Normalement.

          L’avantage compétitif du rafale, financé au départ par son premier client, doit rester strictement confidentiel pour permettre à l’avion d’être opérationnellement le plus compétitif, ce qui permet de jouer favorablement sur le prix et au premier client de bénéficier en retour des ventes à l’extérieur.
          Tu notes le financement au départ et le retour à la fin du fait des technos gardées secrètes.

    • sepecat dit :

      Il vous faudra raisonner en terme de retour sur investissement… Si vous dépensez X à un instant T mais que sur l’ensemble de la durée de vie de l’appareil vous récupérez X * N, le jeu en vaut la chandelle. Le Rafale a permis, permet et permettra encore de faire travailler des entreprises, de conserver et faire progresser un savoir faire global que, sauf erreur de ma part, nous sommes quasiment les seuls à maîtriser de bout en bout en Europe. Pas mal finalement. Quand je vois les Allemands se démener pour essayer de tout récupérer alors qu’ils ne sont pas les meilleurs dans certains domaines, je me dis que les Français, aussi dénigrés qu’ils soient, sont encore loin d’être totalement largués.

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Devinez qui profite lorsque les avionneurs français ont du travail et dépensent donc leur argent en France. Devinez qui en profitera lorsque la position géopolitique de la France s’améliorera car on peut proposer des partenariats à travers un excellent produit?
      Si vous voulez vraiment crier au scandale, vous feriez mieux de vous tourner vers Blackrock, Titan nord-américain, pour lequel le président Macron a conditionné sur mesure le secteur des rentes – cadeau et probablement pas de barrière à l’optimisation fiscale à l’étranger..

  20. Nike dit :

    C’est une négociation rapidement menée !
    A l’opposé des Indiens qui chipotent, tournent autour du pot, prennent leur temps et seront livrés après les Égyptiens lorsque les Pakistanais et les Chinois leurs auront déjà causé bien des ennuis. Avec un peu de malchance même les Suisses et les Croates vont leur brûler la priorité s’ils ne se dépêchent pas.
    2021 sera un bon cru pour le rafale.

    Rq : Je tempère mon jugement car vu la conjoncture dans l’aviation civile Dassault ne devrait pas avoir de problème à recruter des profils qualifiés pour monter en cadence. Dans ces circonstances les délais doivent pouvoir rester « raisonnables ».

  21. SQM dit :

    Concernant les rumeurs que l’Irak souhaite acquérir le Rafale (je suppose sur un prêt de l’Etat français par ce que sinon ils n’ont rien pour le payer) : Il n’y avait pas une histoire concernant les EAU qui souhaite revendre à la France les mirage-2000-9 pour acheter des avions bi-moteur (Rafales ?), ce qui serait « intelligent » à faire ce serait de refourguer ces mirages-2000 à l’Irak pour libérer les EAU et leur vendre des Rafales je pense.

    • FredericA dit :

      Cette histoire de cession de Mirage 2000-9 à l’Irak traîne dans les commentaires des actualités militaire, depuis près de 10 ans…
      .
      Sinon les EAU viennent de commander leur modernisation.

      • Alpha dit :

        « Sinon les EAU viennent de commander leur modernisation. »
        Exact, en novembre 2019, le contrat a été signé pour 31 exemplaires « -9 », modernisation qui devrait les voir en service jusqu’en 2035…
        Mais il va y avoir les anciens Mirage 2000 EAD/DAD/RAD (38 portés au standard -9) à remplacer… Bientôt…
        Et comme de source sure, je sais que les EAU veulent du Rafale F4, qui arrivera en 2024, je vous fiche mon billet que la commande sera passée peu avant l’élection présidentielle de 2022 ! 😉

  22. Lucide dit :

    Donc ils font un prêt garanti par nous, sans assurance aucune qu’ils nous remboursent alors que nous rentrons dans une ère de contraction économique. Je ne comprends pas.

    • Alpha dit :

      Ah, vous ne comprenez pas ?…
      Et si je vous réponds Zohr… Ca vous parle ? 😉

  23. Félix GARCIA dit :

    NOUVELLE VENTE DE RAFALE EN EGYPTE ?
    « ATE » CHUET TOPGUN2SPEAKER
    https://www.youtube.com/watch?v=deN6Q-Bl7E0

  24. berger dit :

    Bien pour Dassault, moins bien pour les contribuables , c’est nous qui paieront…. Macron et Parly le savent vous en faites pas.

    • Mat49 dit :

      Faux les Saoudiens garantissent.

    • Momo dit :

      ne dis pas nous vilain petit xinois aux ordres.

      Vampire pédéraste aux ongles jaunes.

    • Thaurac dit :

      Aucun rapport , la gauche et l’économie ça fait 2

      • Slasher dit :

        Oui… C’est pour ça que les meilleurs bilan économiques de ces 40 dernières sont imputables aux rares gouvernement de gauche.

        • Momo dit :

          Hahahahahahahahaaha!
          Trés bon, trés trés bon!
          Avec les 35h comme arme décisive pour la compétitivité, la performance et la relocalisation?
          Au 2ie degré et plus c’est vraiment trés drôle.
          C’est sûr, gauche rime avec compétence économique, et éthique aussi. hahahahahahahahahahaha

    • Michel dit :

      Lisez ceci avant de raconter n’importe quoi !!!!!
      « https://www.meta-defense.fr/2021/05/05/non-le-contrat-rafale-egyptien-ne-menace-pas-les-contribuables-francais/ »

  25. pmpm dit :

    Curieux : c’est la premiere fois qu’une commande de Rafale n’est pas un multiple de 12

    • James dit :

      Si, il y a des boîtes de 30 œufs comme ceux de 12 ou de 24, 🙂

  26. E-Faystos dit :

    @ asvard
    Si tu peux, regarde une fiche de paye dûment remplie d’un ouvrier, même non qualifié, même au SMIC.
    Regarde son brut, et son net.
    Soustraie
    Regarde la part patronale et ajoute à ce que tu as obtenu entre le net et le brut.
    Multiplié par le nombre de personnes concernées : 7000.
    Multiplié par le nombre de mois: 30.
    À ce chiffre, il faut rajouter que les salaires vont payer des achats dans le commerce local pour se nourrir, habiller, et des écrans plats.
    Soit une TVA entre 5 et 20%.
    Et le prêt se fera par la France avec un taux négatif que la France peut assurer avec une plus value.

    • asvard dit :

      SMIC net : 1231 €
      SMIC brut : 1 554,58 €
      charges patronales : 44 €
      delta : 367.58 € x 7000 x 30 = 77 191 800 €
      En admettant que ces 7000 SMIC sont intégralement récupérés par l’Etat en final : 1231 x 7000 x 30 = 258 510 000 €
      A faire des raisonnement par l’absurde …

      Ce n’était pas ma question car là on ne parle que des appareils fabriqués. Mais je parle des investissements payés par l’Etat. Qu’en est il ? A moins que les avions soient vendus a pertes une part de cet investissement est bien compris dans le prix de vente.

      • E-Faystos dit :

        les charges patronales de… 44 euros?
        dix fois plus.
        Sans compter les charges annuelles que l’on ne voit pas sur nos fiches.
        Et la contrepartie du raisonnement « absurde », c’est de payer ces 7000 employés au chomage intégral.. ou plus sûrement de les voir partir à l’étranger: de la main d’oeuvre qualifié, c’est toujours bien de les faire travailler sans avoir eu à payer leur formation.
        .
        Les investissements payés par l’état sont assummé par la récupération des impôt locaux et autres taxes: celles qui n’apparaissent pas sur une fiche de paye, quand aux incrémentations spécifiques à chaque standard (F1, F2… Actuellement F3R et levée de risque pour la F4), les sommes sont assez floues.
        Cependant, il y a un point qui répond partiellement: les Egyptiens ont payé pour monter en gamme, et porter tous leurs appareil au même standard pour tirer du METEOR.
        Donc soit le prix est reporté sur les éléments vendus, soit c’est la France qui paye et fait cadeau des frais de recherches à ses clients.

        • asvard dit :

          Faites une recherche pour le cout du SMIC.
          Initialement le Rafale a été développé pour 286 appareils minimum correspondant aux prévisions de l’AAE . L’Etat a payé une grande partie du développement pour cette quantité, Dassault prenant le reste à sa charge, il me semble que c’est 25%, en espérant en vendre plus pour rentrer dans ses frais.
          Donc plus Dassault va fabriquer d’avion plus il va renter dans ses frais et normalement l’Etat devra en profiter aussi (et je ne parle pas de la TVA, emploi, etc. mais des frais de développements).
          Je dis que le raisonnement est absurde ou plus précisément biaisé car sinon l’Etat devrait aussi payer les frais de développement (cafetières, voitures, …) des autres entreprises pour maintenir l’emploi , les impôts locaux,…. Vous pourriez répondre qu’il existe le Crédit d’Impôt recherche … dont Dassault bénéficie aussi.
          Si l’Etat ne récupère pas sur l’excédant des ventes alors cela s’appelle une subvention. Pourquoi pas mais dans ce cas on le dit.

          Dans ma boite on a payé à un de nos fournisseur la R&D à sur un nouveau produit entrant dans nos propres produits. Comme on n’a pas vocation à commercialiser le fruit de cette R&D on en a laissé la propriété au fournisseur mais on a eu une exclusivité d’utilisation de 3 ans et ensuite à chaque vente par le fournisseur nous récupérerons une fraction de ce cout. Peut être que nous ne rentrons pas totalement dans nos frais initiaux mais nous avons eu un avantage concurrentiel (par l’exclusivité et par le prix moindre que nous paierons comparés à nos concurrents ou d’autres clients si ils veulent aussi ce produit) quoique le prix de cette R&D a été intégrée dans nos prix de vente à nos clients…

          Pour le Rafale cela devrait être pareil même si on a pas commandé les 286 appareils initiaux puisque que pour un produire 1 seul l’intégralité de la R&D ainsi que les équipements spécifiques ont été payé. La seule différence pour l’Etat c’est que un seul Rafale coute plus cher que prévu … jusqu’à ce que 286 appareils (+25% correspondant à la part Dassault éventuellement) soient produits. : le cout de production reste le même (c’est pour cela que l’Etat devait faire attention a ce qu’il soit produit 11 appareils / an minimum quitte à les acheter.

      • EchoDelta dit :

        44 Euros de charge patronale ??? On a pas la même fiche de paie, ou on ne travaille pas dans le même pays…
        Le brut chargé est environ deux fois le net en ordre de grandeurs, CSG/RDS et toutes Charges inclus.
        Si vous toucher 2000 euros, vous coutez 4000 euros à l’entreprise, enfin en salaires, car après il faut rajouter l’encadrement, les locaux, les services (informatique, télécom, etc.), l’assurance, et là vous pouvez selon les entreprises rajouter entre 500 à 2000 euros par salarié, par mois.

        • asvard dit :

          On parle d’employés au SMIC donc quasiment exempté de charges patronales. Vous comparez avec vos fiches de paye mais êtes vous au SMIC ?
          Faites une simple recherche sur le net et vous aurez confirmation de mes dires.

    • Thaurac dit :

      La France a du se « réassurer » pour ce prêt avant de se porter caution

  27. Appolo dit :

    Quid des SU35 ? J’avais lu en plusieurs endroits que les SU35 à destination de l’Egypte étaient prêts à l’expédition (en fait les 5 premiers du lot ont été livrés en 2020). Cette commande de rafale remet en cause le contrat SU35 egyptien (30 appareils au total) ? Ou c’est en plus ?

  28. Il faudrait aussi entamer des discussions discrètes avec les Taïwanais car les Américains ont de toute façon déjà commencé à moderniser leur armée (des chars entre autre) et ce ne sont pas les autres Chinois qui vont acheter le rafale…

  29. Jean dit :

    La France vend ses Rafales en occasion, ils vont commander des F-35 parait ‘il ?

  30. Sempre en Davant dit :

    Madame le Ministre ne devrait’ elle pas féliciter les égyptiens pour leur judicieuse acquisition et Dassault pour la preuve de satisfaction client ?!?

  31. Isidore dit :

    Plus Dassault vend d’avion, moins nous avons besoin des Allemands pour le futur avion de combat. Je pense que c’est la stratégie de Dassault, agiter une carotte devant eux et profiter de leur mauvaise foi pour sortir de ce programme bancale le moment venu (une fois LREM exclu du jeu politique après la présidentielle).

    • 에르메스 dit :

      C’est pas Dassault qui choisit de sortir du programme.
      .
      Dassault rayonne et a une très forte influence, mais ce n’est pas le gouvernement français (Sinon le M4000 ne serait pas mort née), faut arrêter 30 sec.

  32. E-Faystos dit :

    La vente et l’avion vu par un connaisseur
    https://youtu.be/deN6Q-Bl7E0

  33. vrai_chasseur dit :

    Derrière ce contrat, plusieurs détails intéressants et peu connus du public :
    – L’Egypte a aussi conclu un contrat d’upgrade de ses 24 Rafale existants pour les mettre tous au standard F3R, ce qui leur permettra de mettre en oeuvre le missile longue portée Meteor comme ces 30 nouveaux Rafale commandés.

    – L’Egypte a un parc de chasseurs de plusieurs origines et générations différentes : Rafale et M2000 français, F16 américains, MIG et Sukhoi russes. Pour échanger des données tactiques en vol entre tous ses chasseurs, elle a choisi le Rafale comme plaque tournante de référence. En particulier, seul le Rafale avec ses capacités multiples de liaison de données (standards OTAN et non-OTAN) est capable d’échanger des données tactiques en vol avec des chasseurs russes. Les Hawkeye américains (que l’Egypte possède aussi) ne peuvent en effet ne faire communiquer que les F16 et les Rafale entre eux.
    L’Égypte apporte ainsi la confirmation sur le terrain (c’est peu connu) de la polyvalence réelle du Rafale en matière de liaison de données, qui lui permet d’assumer sans problème le rôle de coeur d’un système tactique en réseau, même hétérogène. Capacité dévolue uniquement aux chasseurs de 5eme génération si on écoute les ‘experts’…. Cela va sûrement faire réfléchir les pays qui mettent déjà en oeuvre des chasseurs russes et qui veulent acquérir de nouveaux chasseurs. Plusieurs prospects actuels du Rafale sont dans ce cas-là..

    – L’Egypte a dû se doter d’un système de commandement et de contrôle tactique aérien assez ‘musclé’, pour pallier à cette relative hétérogénéité de son parc et l’exploiter de manière intégrée. Elle a déjà mis sur orbite un satellite de télécommunications militaires (le TIBA-1, lancé par …. l’Europe, avec une Ariane 5) qui lui permet de relayer à tous ses aéronefs en vol (y compris à ses hélicos) son ‘système C4IR’ aérien (le RISC2).
    Là aussi, c’est le Rafale qui assure le rôle de tour de contrôle volante et de relais satellite vers les autres appareils.

    • Alpha dit :

      Excellents rappels !

    • Kali dit :

      Comme vous l’annoncez, très intéressant.
      Merci

    • Wince dit :

      Merci pour ces précisions « secondaires » qui montrent l’avantage de ne pas être que 100% OTAN

    • Momo dit :

      Trés bon!

    • Royal Marine dit :

      Merci de rappeler tous ces points, effectivement bien connus des spécialistes du Rafale…
      Heureusement que « seul » le Fail 35, d’après ses supporters, est capable d’une telle performance, en tant qu’avion de 5 ème génération, et tout ci, et tout ça…
      C’est effectivement l’un des savoirs faire de Thalès que d’architecturer des systèmes de systèmes, permettant à des matériels d’origine différentes de travailler ensemble…
      On imagine encore plus le carcan otanien qui oblige les pays y adhérant à acheter la Dinde… Même si elle ne sait, ni voler, ni satisfaire le besoin client…
      « Si le F 35 est la réponse… Quelle était la question? »

      • ruffa dit :

        Ouais Israël doit trembler contre l’aviation égyptienne et ses Rafales !!
        Tu m’as bien fait marrer Alpha !
        Sacré farceur!

        • blondin dit :

          toujours autant à coté de la plaque, dès qu’on parle du F35 vous apparaissez !

    • Paul Bismuth dit :

      @ Vrai_chasseur
      On a la répartition Rafale bi-places, Rafale mono-place:
      http://www.paxaquitania.fr/2021/05/30-rafale-supplementaires-pour-legypte.html

    • farragut dit :

      J’ai lu par ailleurs que la vente de Meteor à l’Egypte était bloquée par les Américains par le biais de leur règlementation extraterritoriale ITAR (et à cause d’Israël et de ses F-35A)… Y-aurait-il des composants US dans un missile MBDA « européen » qui est donné comme plus performant que l’AMRAAM?
      Monsieur @Lagneau, avez-vous aussi des informations sur d’éventuels « boulons allemands » dans les armements embarqués sous les Rafale ?

    • James dit :

      Tiens, quel autre pays possède déjà des chasseurs russes et français et qui veut (encore) du Rafale, zut trou de mémoire, aidez-moi svp 🙂

  34. Ltikf dit :

    Les ventes de Rafale ont décollé (…) quand l’Etat français s’est porté garantie, c’était sous la précédente Présidence de la République. Il y a continuité, l’actuel locataire de l’Elysée était déjà aux première loges ! Peut-être que le client a payé la dernière fois, celà ne veut pas dire qu’il paiera la prochaine… le risque politique ou économique c’est le contribuable français qui le prend. Mais comme nous sommes riches comme Crésus, aucun soucis ! Le prestige c’est pour le politique, les risques et les frais pour nous – et een plus ce n’est même pas décompté des comptes de campagne – fromage et dessert, pourquoi s’en priver ?

    • EchoDelta dit :

      Les ventes de rafales ont « décollé » avec le standard F3R… C’est parce qu’il est à maturité qu’il est très demandé, vue les risques de conflit. Actuellement si vous avez le choix de monter dans un cockpit de F35, de J20 SU27 ou de Rafale pour aller au combat, TOUS les pilotes sensés choisirons le Rafale, car c’est le plus opérationnel à l’instant T, essentiellement pour une question de calendrier et de qualité de réalisation. Ce ne sera peut être plus vrai dans 20 ans, mais pour les dix ans à venir, cela le restera. Donc la fenêtre de tir est assez importante et il va probablement continuer à enchainer les succès, puisque le F35 (son principal concurrent occidental) n’y arrive pas (à maturité) et reste encore très en deçà des espérances qu’il a suscité. Les clients commencent à se lasser, et même les américains se lassent de cet avion qui est perpétuellement en retard, au point que quand il sera à maturité, il risque d’être dépassé.
      Le Rafale lui est employé régulièrement au combat par l’Armée Française qui reste une référence en la matière, sur tous les théâtres d’opération et pour toutes les missions qui ont été définies par la DGA. Il a une panoplie d’armement extrêmement complète, et … dernier détail, il n’est pas américains, ce qui pour certains pays est un avantage !

    • 에르메스 dit :

      C’est tout de même affligeant le nombre de personnes affirmant sans faire la moindre recherche.
      .
      https://www.meta-defense.fr/2021/05/05/non-le-contrat-rafale-egyptien-ne-menace-pas-les-contribuables-francais/

  35. Vinz dit :

    « il est question d’environ 4 milliards d’euros. Selon la même source, cet achat sera financé par un prêt sur dix ans, a priori garanti à hauteur de 85% par Paris. »

    Normalement il y a un paiement à la signature du contrat (on peut supposer les 15% ?), puis à la livraison. Les 3,4 milliards restants (pour faire simple) seront donc échelonnés sur les livraisons d’appareils en toute logique (re ?). Il est enfin question d’un prêt sur 10 ans ; serait-ce donc que chaque appareil livré sera financé sur 10 ans (re re ?) Pas mal de flous dans cette affaire, mais au final un risque financier pas bien grand – merci Zohr : https://afrique.latribune.fr/afrique-du-nord/egypte/2019-10-10/l-egypte-un-bond-de-geant-dans-la-production-gaziere-830130.html – sauf instabilité politique.

    A comparer avec les perspectives algériennes https://afrique.latribune.fr/economie/strategies/2020-08-11/gaz-l-algerie-lutte-pour-securiser-son-avenir-sur-le-marche-international-854679.html
    C’est d’ailleurs là où la France pourrait user et abuser de sa capacité de nuisance sans modération, histoire de remettre à leur juste place quelque marchand de tapis du FLN.

    Enfin l’autre big ? est le retour des touristes en Egypte, grands pourvoyeurs de devises.

    Enfin j’imagine que cette commande a pour but de remplacer les Mirage V égyptiens, qui ont atteint largement leur droit à la retraite.

    • Reality Checks dit :

      La capacité de nuisance elle existe partout, souvenez vous en.

      • Vinz dit :

        Vous inquiétez pas, pour l’Algérie on est au courant depuis 40 ans. Mais quand une nuisance de 120 kg s’exprime, celle de 60kg va rapidement écouter. C’est le juste destin du nain.

  36. OBIOU dit :

    Une très bonne nouvelle pour notre industrie et particulièrement pour Dassault qui démontre son savoir faire .

  37. breguet dit :

    Bravo à Dassault…C’est bon à prendre car pour les contrats en cours de négociations ce ne sera pas facile d’en gratter au moins 1 ou 2…Le rafale reste une des meilleures alternatives pour le pays qui souhaite garder les coudées franches et ne pas être soumis aux pressions US ( ce qui est le cas de l’Égypte…)…

  38. Samy dit :

    Un jour noir pour les finances du pays avec un prêt garanti à 85 % par…… le contribuable français ! Mais qui donc arrêtera le banquier jupitérien ?

  39. Auguste dit :

    Pour l’armement on parle de missiles Meteor.Dans la foulée faudrait penser aux avions ravitailleurs.Sissi n’en a pas,comme il n’a pas d’Awacs.Une aide logistique serait également la bienvenue.Parce qu’avec des Rafale,des Mig 29,des SU-35,le responsable égyptien risque de nager dans la semoule.Faut enfoncer le clou pendant qu’il est chaud.Sissi aussi est atteint par la folie des grandeurs.
    PS:étonnant le silence des Israëliens.

    • Qui ça ? dit :

      L’Égypte a des Awacs grâce aux Hawkeye qu’elle possède. Elle en possède même davantage que n’en possède la France.

      • Auguste dit :

        Rayon d’action de votre Hawkeye?.Juste assez pour aller jusqu’à la frontière égyptienne.Et encore,dans le sens de la largeur.S’ils veulent aller taper les Ethiopiens,va leur falloir autre chose qu’un Hawkeye.
        Si je ne me trompe pas,Sissi a demandé l’aide des Awacs EAU pour faire son petit tour en Libye.

    • Jojo dit :

      @Auguste.. les E2 Hawkeye ne sont pas des AWACS??

      • Clavier dit :

        l’AWACS est un concept pas un type d’avion ….mais il y a tellement d’ignares ….

    • Nelly Coptère dit :

      « PS:étonnant le silence des Israëliens. »

      Que voulez-vous qu’ils disent ?
      Ils sont en paix avec l’Egypte, et rien ne laisse présager que cela puisse changer.
      Pour eux, les Rafales égyptiens ne représentent pas de menace.

      Cela dit, je pense qu’Israël se satisfait pleinement de ne pas avoir potentiellement à affronter ces Rafale.
      Les pilotes de l’IAF ont beau être excellents, à n’en pas douter dans le top 3 ou top 5 mondial, les égyptiens sont tout sauf mauvais. D’après les pilotes israéliens qui ont eu à les affronter, ils sont même très bons.
      Idem pour les avions. Les F15/F16 israéliens ont beau être sur-optimisés et embarquer les dernières tech locales, rien ne laisse penser qu’ils pourraient être plus performants que les Rafale, du moins en dogfight.

      Par contre, connaissant l’historique de l’IAF, qui a fait sa réputation d’abord sur des Mystères 4 et autres Mirage III, je ne doute pas qu’ils ne demanderaient pas mieux que de voler eux-aussi sur Rafale. J’ai même la conviction qu’ils en mourraient d’envie. Ils ont toujours adoré les avions français. Mais bon… Ils se mettraient les USA à dos, et de toutes façons, la France ne leur vendrait jamais (embargo sur les armes oblige depuis 1967).

      • oryzons dit :

        L’embargo n’est pas un problème.

        Le problème est politique : oser soutenir Israël c’est se mettre à dos une certaine communauté dans le pays.

        Le problème est politique 2 : pour qu’Israël puisse acheter Dassault elle doit demander l’autorisation US. Réponse : « No fucking way ! ».

        Et donc tant que l’obstacle 2 rend inutile la levée de l’obstacle 1 pourquoi s’emmerder ?

        • Vinz dit :

          Bah c’est surtout que les USA donnent les avions à Israël, papier cadeau inclu – ils les vendent pas. Ca va être compliquer d’avoir une offre comptétitive.

      • ruffa dit :

        Bof Israël n’en a rien à foutre du matériel français ! Ils achètent américain

    • ruffa dit :

      Ajoutons les avions américains à tout ce bazar et je plains le responsable de la logistique

  40. Vidoc-19 dit :

    Au final on peut constater que la vente des avions français résulte de la combinaison opportune de trois conditions : son concurrent éventuel le F 35 apparaît de plus en plus comme étant un boulet voire une calamité pour les pays qui en ont fait l’acquisition . Inutile de s’appesantir sur toutes les critiques et les constats négatifs qui sont faits concernant ce loupé militaro-industriel.. deuxième condition favorable à la France : les incroyables conditions de la vente, et du financement, qui a été fait soit par la dictature islamiste d’Arabie Saoudite, soit désormais par un prêt garanti par une France endettée jusqu’au cou et quasiment en faillite, mais qui est prête à prélever sur son propre parc de matériel militaire pour fournir le client ! Tant pis pour nos forces aériennes stratégiques avec la commande des biplaces précédents, ce qui impacte notre politique de dissuasion pendant deux ans ! Tant pis pour l’armée de l’air qui va devoir se priver de plusieurs avions fournis à la sauvette à la Grèce ! Et probablement tant pis pour elle encore une fois avec la suite ! On commence aussi à découvrir des histoires de dessous-de-table pathétiques avec l’Inde; qu’en est-il des autres pays, probablement pas mieux !
    Personne ne parle aussi de la formation coûteuse des pilotes : qui paye ? Des pilotes Qatari formés à Mont-de-Marsan, les pilotes indiens formés à Bordeaux, tout cela mobilise du personnel qui serait mieux employé à défendre la France dans des avions français..
    au final, à force de vouloir vendre à des pays de troisième zone et dans n’importe quelles conditions et à n’importe qui (par exemple l’Arabie Saoudite qui finance l’Égypte, ne peut manquer d’exiger de la part du gouvernement français en échange, la plus grande des mansuétudes concernant l’islamisation galopante de notre pays: chaque citoyen français peut constater en effet l’apathie globale de nos gouvernements contre les dérives islamistes qui sont toutes inspirées et financées par la dictature islamiste saoudienne)
    la France devient donc une sorte de Leader Price qu’on paye par du crédit islamique, leader Price du matériel aéronautique pour des pays douteux ou de troisième rang: faut-il vraiment sabrer le champagne ?

    • AS dit :

      Faut péter un coup. Déjà vous mélangez un peu tout et n’importe quoi. D’abord un pays musulman n’est par forcément islamiste, la Malaisie, les pays d’Asie centrale par ex sont musulmans mais pas islamistes. En revanche, l’Iran et la Turquie sont des pays islamistes. L’Égypte et les EAU ne sont pas islamistes et ce sont certainement ceux qui combattent le plus l’islamisme d’abord sous sa forme politique (frere musulman) et aussi (surtout pour l’Égypte) sous sa forme djihadiste.

      Or ce qui menace la France c’est l’islam politique avant tout, celui notamment porté par Her dogan, lui est clairement plus dangereux qu’un Sissi ou le Cheikh d’Abu-Dhabi. Donc il faut choisir sans camp pour la France vendre des Rafales aux pharaons c’est tout bénef et totalement pertinent dans notre guerre vs l’islamisme même si j’en conviens Sissi n’est pas un saint niveau droit de l’homme mais c’est un autre débat et il faut choisir ses batailles

      • Jean (le 1er) dit :

        Comparez la Malaisie d’il y a 10 – 15 ans et la Malaisie d’aujourd’hui et vous verrez comme elle s’est islamisée et s’islamise toujours plus.

  41. petitjean dit :

    On ne peut que se féliciter
    Macron a rattrapé ses conneries en invitant le président égyptien

    Le président Sissi a reçu la plus haute distinction française à Paris
    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-president-sissi-a-recu-la-plus-haute-distinction-francaise-a-paris-20201210

    oui les américains font la grimace……………

    • Françoise dit :

      @ petitjean : Bravo, pour une fois que vous écrivez un message joyeux.

    • ruffa dit :

      Ah oui ! Il a reçu la Légion d’honneur pour son amour des droits de l’homme : super

  42. Trent dit :

    Une fois de plus Macron a assuré !

    • Mat49 dit :

      Il a rattrapé le coup plutôt après sa bourde et merci le Drian qui avait tissé de très bons liens.

    • Bohé dit :

      euh…. Il a surtout fait perdre le marché des frégates. Les ventes c’est surtout le duo Parly/Le Drian qui a montré toute son efficacité, sans oublier les équipes des industriels respectifs.

    • Rambo des bacs à sable dit :

      Oui un grand de ce monde, l’Histoire le retiendra, pour sûr !

    • Tem dit :

      Tu veux du cirage la groupie ?

      • Courmaceul dit :

        complimenter, c’est cirer ? Z’êtes dans la dentelle vous !

    • Bastin dit :

      @Trent
      Cirage ou bien vaseline ?

  43. Gégétto dit :

    Les Rafale exports sont ils en mode « dégradé » par rapport à nos Rafale?
    Les Américains pratiquent ainsi avec certains matériels à l export.

    • EchoDelta dit :

      Ce n’est pas la même version. Il y a des pièces différentes et les sous-traitants vous diront : il y a la version française et la version export.

  44. ScopeWizard dit :

    Même pas le temps de lire l’ article mais pas grave , rédigeons tout de même un commentaire quitte par la suite à passer pour un con quant à son contenu……..nous verrons bien !

    Vendre des Rafale , c’ est très bien ; en revanche , vu le peu que notre propre armée aligne tandis que l’ avion est entré en service depuis près de 20 ans ou quelque chose comme ça , j’ espère que ce seront des cellules neuves et que l’ « on » ne va pas encore une fois avoir l’ idée aussi lumineuse que révolutionnaire de puiser dans nos effectifs à nous qui ne sont déjà pas bien nombreux…………

    À moins que le truc soit de troquer une armée contre une autre ?

    Je ne sais pas , avec la Macaronie -en folie- on voit tellement de choses qu’ on se demande même comment ça se fait qu’ on ne les avait pas vues avant…………

    Alors , verdict ? 🙂

    • Alpha dit :

      @ScopeWizard
      « quitte par la suite à passer pour un con quant à son contenu »
      Meuuuuuh non voyons Scope ! Pas vous ! D’autres y réussissent très bien, laissez les continuer, en plus, ils m’amusent !!!…. 😉
      Pour l’Egypte, c’est du neuf qui est commandé, ce pays peut désormais se le permettre et offre des garanties « gazières » !…
      L’occasion, c’est pour la Grèce en partie (12 appareils), la Croatie (12) et l’Ukraine (6 à 12), ce qui permettrait donc à la France de se débarrasser de cellules F3R puis de s’équiper d’appareils neufs directement au standard F4. En effet, passer du F3 au F4 est tout à fait possible, mais cela demandera du temps et de l’argent, et L’Etat et l’Adae veulent réduire au maximum la facture et l’indisponibilité des appareils qui seraient rétrofités.
      Et les F4 « neufs » pourront passer facilement aux futurs standards F5, F6 (ce qui ne sera pas le cas des F3R devenus F4, ou alors à minima…) où des modifications structurelles apparaitront (radar tuile, SER passive améliorée sur certains points de la cellule notamment…) et où seront intégré des technologies liées au SCAF/NGF (ou à ce qui le remplacera…) assurant ainsi une parfaite interopérabilité entre ces deux appareils pendant de longues années (L’Adae n’a t’elle pas prévu de conserver ses Rafale ainsi modernisés jusqu’en 2060/2070 ?!?!?!).

      • ScopeWizard dit :

        @Alpha

        Merci de toutes ces précisions qui ajoutent aux très intéressants éclairages de notre ami @……..de notre ami…………de notre ami qui , déjà ? 🙁

        Ah oui , de notre ami @vrai_chasseur ! 🙂

        Effectivement , il n’ y a pas si longtemps ( en même temps , comme le temps passe vite , n’ est ce pas…………. ) j’ ai eu ouï dire que le Rafale pourrait être encore en service vers 2050 et même jusqu’ en 2075 tant son potentiel d’ évolution est important , sa conception aussi ouverte que saine .

        Mais je ne suis pas certain que nous soyons encore nombreux à commenter……..du moins ceux de la vieille garde qui meurt toujours mais ne se rend pas ; qui ne se rend jamais serait-il plus juste de dire…………….

        Bah , après les vieux cons , place aux jeunes cons ! 🙂

    • Thaurac dit :

      Alors , verdict ?
      Une tisane et un valium 🙂 vite

      • ScopeWizard dit :

        Un seul de chaque ?

        Ben dis-donc , t’es un vrai copain toi !

        Avec ou sans entonnoir ? 🙂

        • EchoDelta dit :

          Si la tisane est une verveine du Velay, alors une seule choppe devrait suffire… Et plus besoin du valium ! 🙂

          • ScopeWizard dit :

            Ah zut !

            Il se trouve que n’ ai plus de choppe………

            Ben reste plus qu’ à m’ en acheter une…………

            En tout cas , merci du conseil ! Je vous tiens au courant…….. 😉

    • Logan23 dit :

      Lisez l’article avant de le commenter, vous y gagneriez en pertinence et on vous prendrez au sérieux, la vous passez un peu pour une bille.

    • vrai-chasseur dit :

      @Scope
      Retenez que le Rafale est en train de complètement changer la donne dans cette région, en dotant de capacités clés un pays aussi important au Moyen Orient que l’Egypte. Sa force aérienne devient crédible même en comparaison d’Israël.
      On comprend aisément que le bénéfice pour la France va bien au-delà du simple aspect économique. Il est aussi militaire, géopolitique, diplomatique, …
      S’agissant de l’avion Rafale, tous ces contrats export (ainsi que les exercices aériens multinationaux récents comme Inochios en Grèce) font prendre conscience à beaucoup de monde que c’est « l’avion mature et sans bug avec lequel on peut gagner la guerre », dixit ce que disaient déjà depuis un moment tous les pilotes de chasse étrangers qui l’ont vu de près.
      Se la jouer rabat-joie pour le principe comme on le voit ici ou là, est un peu vain. La France a objectivement pondu un avion excellent que beaucoup envient au plan mondial.

      • ScopeWizard dit :

        @vrai-chasseur

        Vous prêchez un convaincu ( à ne pas confondre avec un con vaincu , c’ est pas la même chose… ) .

        Oui , sauf que face à l’ offensive promotionnelle de la merveille des merveilles F-35 , tu as beau t’ échiner , pour certains rien n’ y fait .

        Heureusement , depuis quelques années ses succès sur le marché export en font taire plus d’ un ; espérons que nos amis Suisses le choisissent même si j’ ai comme un sérieux doute les concernant……………..

        Nous verrons bien ! 🙂

    • v_atekor dit :

      Du Scope à propos du rafale en 10 phrase seulement, au lieu de 10 pages. Ce n’est pas normal. Malade ? C’est le covid, c’est ça ?

  45. Dknh dit :

    Sait-on si les futurs Rafales seront des F3-R ou des F4?

    • Carin dit :

      Les 12 avions en cours de livraison à la Grèce sont au standard F3/R et seront remplacés par 12 F3/R neufs.. (ils seront retrofités ultérieurement), les autres qui nous seront livrés seront au F4…

    • Simon dit :

      @Dknh
      ce sera le F3-R pardi, le standard F-4 c’est comme le monstre du Loch-Ness, tout le monde en a entendu parler et croit qu’il existe, mais personne ne l’a encore vu ! Un jour peut-être, mais je crains que le bon Roufal restera comme il est et que l’effort sera concentré sur l’EURO-SCAF.

      • Fralipolipi dit :

        @Simon
        Rafale standard F4.1 : livraison dès 2023
        Rafale standard F4.2 : livraison dès 2025
        … ça fait qd même bien moins de temps à attendre que pour prendre une photo (floue et en noir et blanc) de Nessie 😉

        • E-Faystos dit :

          Et encore moins de temps à attendre après le énième block d’une.reine.des hangars.
          Quelle sera l’argumentaire béton des LockMart Fans pour sauver les apparences ?
          J’ai peu de l’apparition d’un boulon en alliage fer blanc-carton comme dans idées noires.
          Car la liaison intra patrouille… Ouais? Peut-être lus tard…
          la fusion des données ? Dans dix ans . C’est comme la fusion nucléaire… Toujours dans dix ans!

        • Simon dit :

          Ouais mais ça c’est la version officielle mon coco, j’attends pour voir !

    • Paul Bismuth dit :

      @ Dknh
      Pour l’Égypte, des F3-R, 18 Rafale bi-places et 12 Rafale mono-places:
      http://www.paxaquitania.fr/2021/05/30-rafale-supplementaires-pour-legypte.html

  46. possub dit :

    C’est une très bonne nouvelle pour Dassault et l’Egypte, moins pour le peuple Français!
    Les médias n’en parlent pas et ne sont sans doute même pas au courant, mais le 1er contrat s’est négocié dans des conditions scandaleuses à nos frais pour sauver le rafale! En bref, nous peuple Français, avons et continuerons à financer leur armée. L’état Fr est garant du généreux prêt, je m’esclaffe dans la mesure ou l’Egypte n’est pas solvable , les 2 mêmes contrats, Qui paiera ???

  47. Michel dit :

    À prendre au premier degré ou au second.
    Allez une nouvelle commande d’une soixantaine de nos amis Finlandais (celle la je n’y crois pas trop, le F18 C/D sera probablement choisi compte tenu de la possession par la Finlande de F18 A/B) ou de nos amis Suisses et nous allons arriver à + de 100 Rafale vendu cette année….et peut être d’autres clients si affinité…..
    Et nous allons pouvoir nous payer le SCAF sans les Allemands….. quand je commence à voir arrivé les évolutions au standard F4 puis F5, voir F6, je me demande si la France ne va pas laisser que la cellule à Airbus « Allemagne » et le reste 100% Dassault- Safran – Thales (radar) « https://www.areion24.news/2020/06/02/rafale-le-standard-f4-se-devoile/ » et bien évidement MBDA ?????
    Indra il en est ou dans le radar AESA qui rentre en production, alors que le Rafale a été équipé du premier radar AESA Thales en 2012…….

  48. pilum dit :

    ouf ! j’ai cru que les israéliens allaient s’opposer à une nouvelle vente de rafales à l’egypte. Il n’en a rien été et les US doivent faire la grimace. Hate de voir la comparaison F35 vs rafale quand l’attaque contre l’iran aura lieu.

    • wololo dit :

      Vous sous entendez que l’Egypte va attaquer l’Iran aux cotés d’Israel?

  49. Rambo des bacs à sable dit :

    Ca me fait plaisir de voir tous ces pays soumis aux US se retrouver comme des cons avec leur dinde-enclume-protège-bitume. Pour paraphraser le grand Charles, on a toujours raison d’espérer et d’avoir foi en la France, même lorsque tout semble perdu.

    • Fralipolipi dit :

      @Rambo
       » on a toujours raison d’espérer et d’avoir foi en la France, même lorsque tout semble perdu. »
      … oui, parceque c’est très souvent pire ailleurs 😉 😀

  50. Milau dit :

    De bonnes nouvelles pour la France ça, espérons que la commande ce concrétise mais ce que j’espère surtout, c’est que mes compatriotes du DDPS sélectionnent le meilleur appareil du moment pour la suisse.

    • Fralipolipi dit :

      @Milau
      Si le Rafale est sélectionné et retenu pour recevoir les cocardes suisses, alors là, je ferais la fête avec vous !
      Les Alpes deviendraient alors le terrain d’exercice au combat aérien le plus en vue … dans le monde ! (sachons rester modestes 😉 )
      tant il est certain qu’avec nos camarades suisses, ce sera du win-win, à tous les niveaux, et en tirant tous les sujets par le haut !

  51. caiusbonus dit :

    Pour le paiement l’Égypte dispose de quelques garanties. Par exemple une fourniture de gaz naturel ou/et une franchise de passage par le canal de Suez pour nos navires….d’ailleurs le contrat précédent a été honoré semble t il.

  52. Expression libre dit :

    A part cela, les Cassandre, on ne devait plus vendre aucun armement à l’Egypte à cause de Macron.

  53. nibor dit :

    144 ventes à l’extérieur pour le RAFALE (Egypte, Inde, Grèce, Qatar) et ce n’est certainement pas fini
    151 ventes à l’extérieur pour l’EUROFIGHTER (Arabie Saoudite, Oman, Koweit, Qatar) et cela semble pour l’instant fini
    Je ne compte bien évidemment pas les pays constructeur et donc impliqué financièrement dans les succès ou échecs de ces chasseurs

    • Fralipolipi dit :

      @nibor
      Vous avez oublié la vente Export à l’Autriche pour le Typhoon.
      Je sais que ces avions (standard 1) sont désormais de vieux épouvantails dont plus personne ne veut, mais il faut tout de même les comptabiliser 😉
      .
      Et on touche ici du doigt une des grosses différences entre programme Typhoon et Rafale.
      Dans le cas du Rafale, tous les avions std F1 & F2 ont été actualisés au dernier standard F3R, et vont encore voler 20 à 30 ans (ou plus).
      Dans la cas du Typhoon , les dizaines et dizaines d’avions livrés en Standard 1 sont déjà « useless » pour le combat (ou presque), ne sont pas upgradables, et l’essentiel des pays détenteurs (dont UK et Allemagne) ont déjà annoncé qu’ils n’en voulaient plus et allaient les sortir des effectifs de leurs AA respectives … comme un aveu sans appel.

      • Sorensen dit :

        Encore n’importe quoi, le coup de la mise à jour des Eurofighter de la première tranche est sensiblement identique à celui de l’achat de nouveaux appareils de la dernière tranche.
        Choisir de les remplacer s’appelle administrer avec excellence.

        • blondin dit :

          un cout de mise à jour quasi égal à du neuf, je suis pas sur qu’on puisse dire que c’est excellemment administré, ou tout du moins conçu… c’est plutôt que ça n’a pas été anticipé au départ, et si ça n’a pas effectivement pas de sens de faire cette opération, ça reste quand même comme gestion/programmation d’un programme de chasseur devant durer et évoluer sur plusieurs décennies.

  54. Fralipolipi dit :

    Très beau film documentaire sur la récente mission Skyros : 4 Rafale + 2 A400M + 1 A330 MRTT, de France>Djibouti>Inde>EAU>Egypte>Grèce>France.
    Si une image vaut 100 mots, alors ce film pèse un petit bouquin.
    https://www.youtube.com/watch?v=Cl5GhczMFwc&t=887s
    .
    Suite à quoi, la question que l’on se pose est : quand les EAU vont-ils eux-aussi commander le Rafale ?
    (à l’évidence ils voudront directement avoir le standard F4.2 avec Satcom, liaison intra-patrouille, serveur centralisé cyber, etc …).
    .
    En tous les cas, il nous reste encore un bon nombre d’épisodes à découvrir, et c’est tant mieux ! 🙂
    Longue vie au Rafale et ses pilotes !

  55. Auguste dit :

    L’Inde négocie pour des A330 MRTT.Problèmes de « conscience »,on hésite à Paris.
    Si les Pakistanais veulent acheter des KC-46 Pegasus et les Chinois transformer leur Y-20,pourquoi s’embarrasser de crises de conscience?.

    • Courmaceul dit :

      on hésite à Paris ? Après avoir fait la démo du MRTT pour livrer les Rafales ? Etonnant vos propos

  56. ruffa dit :

    Le F35 en fin de cycle ?? Non comme le Rafale il y aura des évolutions
    Le F22 construit par Lookheed continue à évoluer
    Mais avec ton cerveau Fred il faut que tu explique aux ingénieurs américains comment fabriquer des avions de combat !

  57. Alpha dit :

    Excellente mise au point pour les idiots utiles sévissant sur ce site et qui pensent que le contribuable français va payer la facture…
    https://www.meta-defense.fr/2021/05/05/non-le-contrat-rafale-egyptien-ne-menace-pas-les-contribuables-francais/

  58. Langdoc dit :

    Pour clore le débat complètement stérile du défaut de paiement de l’Egypte, veuillez lire cet article qui explique tout comment ça va se passer et comment ça se passerait en cas de défaut de paiement.
    https://www.meta-defense.fr/2021/05/05/non-le-contrat-rafale-egyptien-ne-menace-pas-les-contribuables-francais/

    Ce site est à ajouter à vos favoris. Il est très bien documenté.

  59. ruffa dit :

    Bof un f22 te bousille ton avion rustique par quatre !
    Alpha t’as pas compris qu’aucune armée moderne ne veut de ton bourrin ! Je reconnais que Dassault conçoit des avions d’affaires à la pointe mais pour le reste ils sont largués !

    • Alpha dit :

      @ruffa
      « Alpha t’as pas compris qu’aucune armée moderne ne veut de ton bourrin ! »
      Ben justement, le bourrin, qui ne comprends rien, c’est bien toi !… Car tu n’as pas compris qu’on se fout royalement du niveau des armées de l’air qui commandent un appareil !… Seuls comptent les pépettes qui rentrent et les emplois créés !
      Et puis tiens, éclaire nous : C’est quoi une armée moderne ? 😉

  60. farragut dit :

    @Monsieur Lagneau
    J’ai cru comprendre qu’un ministre du gouvernement (français) avait déclaré:
    « Le contrat Egypte tombe à pic, cela permettra de sauver la plupart des emplois chez DA ».
    => Cela voudrait-il dire que Bercy bloquait la vente (via le prêt des banques à l’Egypte) en faisant du chantage à l’emploi pour faire plier Eric Trappier sur le contrat du démonstrateur SCAF/NGF ?
    Je n’avais pas compris que Angela était notre donneur d’ordres dans la gestion des ressources humaines de la France, et que notre Ministre des Finances était devenu l’adjoint de celui de l’Allemagne. Qu’en dit notre DRH nationale ?
    Et si les ONG (allemandes) donneuses de leçon en matière de droits de l’homme veulent s’en prendre à la France pour ses ventes d’armes (mais pas pour les ventes de chars Leopard à la Turquie contre les Kurdes), on peut leur suggérer de s’adresser directement à Mme Merkel pour provoquer les licenciements chez Dassault Aviation. Ce sera plus rapide, et facilitera le travail de désindustrialisation de notre Président.

  61. ruffa dit :

    Oh le Alpha est vexé ! T’es une vrai midinette !!
    J’ai rien compris à ta réponse !
    C’est quoi une armée moderne ?
    Je dirai Monaco ou la Jamaïque !