Israël soupçonne l’Iran d’être à l’origine de l’explosion survenue à bord de l’un de ses navires en mer d’Oman

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

115 contributions

  1. Momo dit :

    La probabilité que l’Iran ait tiré au moins deux missiles russes, donc sans grand danger, n’est pas nulle c’est évident, mais il eut été préférable d’en savoir plus avant qu’un officiel du gang de bibi ne s’exprime.
    Cela affaibli l’argument.
    La bonne nouvelle c’est qu’aucune berline n’a été abimée, donc c’est ok, Angela ne dira rien.

  2. Dodo dit :

    L’Iran doit se prémunir de ces dangereux navires civils susceptibles de lui voler ses nuages et créer une sécheresse dans le pays.
    Actes non assumés car dignes du terrorisme, les anciens du Liban n’oublient pas!

  3. דוב קרבי dov kravi dit :

    L’agression contre le roulier israélien MV HELIOS RAY participe sans doute d’un test à l’initiative de Khameneï afin de voir où se situent les limites du changement de camp entamé par Joe Biden dans son approche très obamienne de l’ordre mondial.

    Pour le monde arabe et pour Israël, il s’agit également d’un test. Au cas où Washington et les chancelleries européennes ne réagiraient pas de la seule façon résolue qui s’impose, ou qu’ils se limiteraient à une condamnation pour le principe, les Hébreux comprendront instantanément que sous le nouvel occupant de la Maison Blanche, leurs intérêts fondamentaux de sécurité, de mouvement et de commerce ne seront pas pris en compte.

    Ils le savent déjà, mais là, ils attendent une preuve. Lors, ils sont déjà en train d’envisager une alliance visible afin de faire face à l’Iran. Si la communauté internationale –- entendez l’Amérique de Biden-Obama — ne s’occupe pas de protéger nos bateaux naviguant dans les eaux internationales, nous le ferons nous-mêmes. Et si la même communauté décide de se vautrer à nouveau devant Khameneï, sans invoquer de raisons qui nous soient intelligibles, soumettant nos pays à la menace programmée de sa bombe atomique, nous pouvons très bien l’en empêcher.

    Pour finir, le MV HELIOS RAY n’est pas simplement un ro-ro israélien, c’est un fleuron symbolique de la présence israélienne sur les mers et de la coopération avec les Arabes, un cargo high-tech sorti des chantiers navals en 2015. Les media ont oublié de le mentionner, mais tant de choses essentielles leur échappent ces derniers temps…

    • Frank dit :

      Comme de rappeler que les Israéliens se flattent officiellement de l’assassinat de scientifiques civils Iraniens, par exemple?

    • Ah Ca ! dit :

      S’il vous plait… ne vous gênez pas..

      Veuillez-nous excuser, la France ne doit pas être mêlée dans vos histoires entre cousins sémites. Ça, c’est votre histoire, pas la nôtre.

      Nous nous réservons le droit de vendre des armes à qui bon nous semble.

      Bonne chance à vous.

      • Castel dit :

        Les Iraniens ne sont pas sémitiques, Leurs ancêtres Perses étaient rattachés aux races Indo-Européennes…

        • Ah Ca ! dit :

          T’inquiètes Castel-vino,
          Les non sémites pilonnerons à distance…. et puis, plein de personnel frais et disponible sur place. Surtout dans la zone pétrolifère.
          Hauts risques que les valeureux Houtis vont leur refaire la plomberie… dans quelques mois, peut être moins .

    • Lotharingie dit :

      דוב קרבי dov kravi :
      .
      « ………….Si la communauté internationale –- entendez l’Amérique de Biden-Obama — ne s’occupe pas de protéger nos bateaux naviguant dans les eaux internationales, nous le ferons nous-mêmes. Et si la même communauté décide de se vautrer à nouveau devant Khameneï, sans invoquer de raisons qui nous soient intelligibles, soumettant nos pays à la menace programmée de sa bombe atomique, nous pouvons très bien l’en empêcher………… »
      .
      Ce que vous exprimé clairement ci-dessus, les chancelleries occidentales le savent et le valident depuis fort longtemps.
      .
      Nul n’est dupe qu’Israël ne demandera l’autorisation à personne, et à raison, pour se défendre face à une action belliqueuse explicite (et déstabilisatrice dans tout le POMO ) de la part du régime des mollahs.
      .
      Le gros  » soucis  » pour les occidentaux est l’utilisation ou non par Tsahal, de son arsenal nucléaire tactique.

      • Ah Ca ! dit :

        Vraiment !

        On s’en tape. Compris ?

        • Thaurac dit :

          Tu t’en tapes, petit, prend pas la parole pour les autres , hobbit

      • Phytostar dit :

        Sans déconner ! Vous en êtes déjà là !!!
        Je n’appartiens à aucune communauté et je nie le droit que vous prenez de me faire rentrer dans vos cases.
        Respirez un bon coup avant de venir ici cracher votre venin.
        Comme l’a déjà dit un intervenant, démerdez-vous avec vos voisins/ennemis ; pour moi, cette histoire n’est pas la mienne et je n’ai pas à m’en mêler ni vous à me demander de subir vos menaces.

    • daniel dit :

       » sa [Iran] bombe atomique »: prématuré, non?
      Encore des efforts, de vous et d’eux, et ça va devenir vrai. Un vrai programme, comme vous l’affirmez. J’ajouterais: un programme d’enfer.

      Et vous avez raison d’en appeler à la solidarité internationale. L’histoire montre qu’aussitôt les Royaumes (et enclaves) chrétiens du coin eurent perdu leurs liens avec l’Occident, ils ont été réduit à presque rien. Ça s’est produit il y a 790 ans environ. Ils n’ont pas su s’intégrer et être attractifs. Une triste histoire d’inintelligence. Mais quel tremplin commercial pour Venise!

    • Phytostar dit :

      « participe sans doute » ??? Ah oui, sans doute !
      Conjectures ! Personnen’en sait rien… Si ça se trouve c’est un coup des martiens ou des Attlantes…

    • oryzons dit :

      Personnellement, je pense depuis le début que les occidentaux à savoir Obama-Merkel-Hollande ont fait erreur sur l’Iran.
      L’Iran des Mollah veut la bombe et aucun accord pacifique ne les empêchera de l’avoir.
      Seul des frappes systématiques sur leurs installations (industrielles et de recherche) peuvent les en empêcher. Croire le contraire c’est être un idiot fini.
      Macron / Le Drian ont l’air de s’être un peu réveillé et de commencer à comprendre ce que peut signifier à terme l’Iran en possession de la Bombe non seulement pour le MO mais aussi pour l’Europe par extension.
      Car ensuite c’est quoi ? L’AS, les EAU, l’Irak, la Turquie, donc la Grèce ?

      Je ne comprend toujours pas qu’Israël ne passe pas à l’action.
      Biden doit leur demander du temps.
      Du temps pour quoi ? Pour se convaincre que discuter avec des Mollah se mène jamais nul part ?

  4. blavan dit :

    On ne comprend pas la nouvelle politique américaine au Moyen Orient. Les américains donnent des ailes à l’Iran en se démarquant de l’Arabie Saoudite qui menace même d’acheter du matériel russe SU35 et S400. Révéler le rapport sur le prince saoudien, n’amène rien puisqu’il n’y avait aucun doute sur le commanditaire de l’exécution. Les Israéliens vont rapidement sifflé la fin de la récréation et Jo Biden va rapidement redevenir plus pragmatique. Comme devrait le faire la France, il faut faire un choix prôner les droits de l’homme ou vendre des armes.

    • MERCATOR dit :

      @blavan

      « Les Israéliens vont rapidement sifflé la fin de la récréation  »

      Vous voyez blavan, les juifs en général et les Israéliens en particulier sont un peuple avec de grandes qualité intellectuelles,mais, et vous en donnez la preuve éclatante , ils ont un défaut rédhibitoire et dangereux pour eux-mêmes, c’est d’avoir un complexe de supériorité qui frise le ridicule, même si l’AIPAC grâce à la corruption de certains sénateurs pense pouvoir influer la politique US, il ne faut pas prendre les yankees pour plus bêtes qu’ils ne sont,israel en est l’obligé puisqu’il dépend de leurs subventions pour son armée et n’a tout au plus que 2 mois de stock de pièces détachées pour son aviation, en misant sur Trump il a misé sur le mauvais cheval et s’en mord les doigts .

      • Royal Marine dit :

        « en misant sur Trump il a misé sur le mauvais cheval et s’en mord les doigts . »
        Au moins, ils ont visé le « temps long », et donc ne s’embourberont ni dans le marais du court terme, ni dans l’escroquerie du communisme Démocrate et Chinois…
        Aujourd’hui, ils comptent les points, s’entendent de mieux en mieux avec les pays du Golfe et l’A.S., reprennent les positions anciennes des U.S.A. au M.O., et sont sûrs de pouvoir tenir les positions pendants deux ans… Après, ce sera le retour des Républicains au Congrès, une administration Biden qui ne pourra plus rien faire, et paiera le prix de ses tricheries et de sa bien-pensance, enfin! Les hystériques de service, Clinton et Pelosi, seront sous camisole, et les pédo-criminels ou exploiteurs de filles, de gôôôche, sous les verrous! Un Monde enfin assaini? Ca, au moins, ce serait vraiment écolo…

      • blavan dit :

        @Mercator. Vous avez repris ma grosse faute de grammaire sur « sifflé », mais sans me le signaler , merci.
        Pour le reste je pense que le nouveau pouvoir américain se cherche, et pour passer dans l’après Trump, il va falloir un gros travail. Le pentagone doit tester aujourd’hui dans quel sens va le vent , et nous saurons dans quelques mois à quoi nous attendre, dans tous les cas l’UE sera encore à la remorque.

    • דוב קרבי dov kravi dit :

      Biden n’est que la marionnette d’Obama. Les anciens  » conseillers  » de ce projet dément qu’est le JPCOA sont tous venus, ils sont tous là, même Kerry, le fils maudit.

      Cette attaque survient en pleine renégociation de l’accord de 2015 sur le nucléaire des 5+1 avec Téhéran. Elle fait suite à de nouvelles concessions offertes par la communauté internationale à la junte chiite par l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) dimanche dernier, l’autorisant à continuer à fouler légalement aux pieds pendant trois mois supplémentaires les clauses de l’accord qu’elle a signé il y a cinq ans et demi.

      En cas d’absence de réaction militaire et politique de la part de Joe Biden et de ses alliés, si et quand la culpabilité de l’Iran dans cette attaque serait établie au-delà du doute sensé, les conséquences stratégiques d’une telle décision seraient prégnantes.

      Cela signifierait que l’Iran peut impunément mettre en péril le commerce international sans déclencher de réaction proportionnée de la part de la communauté internationale. Cela équivaudrait à un décerner un blanc-seing aux ayatollahs pour continuer à agresser des navires marchands ou à les arraisonner et à rançonner leur libération.

      • Momo dit :

        Vous répétez à haute fréquence un message très insistant sur l’administration US, qui pourtant vous est favorable même si peut-être un peu moins que la précédente que vous dirigiez ou presque en ce qui concerne le MO.
        Alors autant je ne vois pas de problème à ce que le plus pacifiquement possible Israel convainc l’Iran de ne pas essayer d’avoir la bombe comme vous le suggérez (il faudra essayer de trouver les mots… et puis, peut-être, si nécessaire, bon…), autant le reste du message est totalement inaudible parce-que caricatural. Il faudrait que vous en teniez réellement compte au risque de noyer tout propos intéressant dans ce qui est du ressort de la propagande qui ne trompe personne sur ce site.
        On reprend: Israel a mené trump par le bout du nez sans même le faire chanter ou autre action tordue évidente (apparemment, sauf peut-etre avec l’affaire Epstein dont l’origine n’est pas limpide) mais avec trump la flatterie et l’argent peuvent suffire. Quoiqu’il en soit ça a super bien marché parce que trump ne connait et ne comprend rien en dehors des US. Même les F35 sont offerts et il y a eu en fin de parcours un ‘encouragement’ à ce que plusieurs pays arabes révisent leurs positions. Fantastique!
        Mais ça ne va pas être la même histoire avec Biden et Blinken, moins manipulables espérons, et donc maintenant israel crie avant même d’avoir mal. Tactique basique mais qui sert à rameuter la diaspora et à essayer de faire peser un premier mouvement de pression sur les démocrates.
        Dommage donc sur le fond du discours parce que tout le monde a compris ces manœuvres vraiment pas subtiles, ceux qui sont visés aussi, alors qu’en même temps les US tamponnent MBS qui n’est pas du tout un ami d’israel même si c’est un ennemi de l’iran. Ca vous le savez.
        Alors bibi est inquiet à juste titre pour son avenir et son impunité qui ne sera pas éternelle, ok, mais ce serait regrettable pour israel qu’on le laisse faire comme rododo en jouant le nationalisme et l’appel à l’union sacré en fabriquant de manière totalement artificielle une pseudo situation de danger avec les US qui n’existe pas.
        Le seul contre tous est un mythe, même en 48, trop en faire peu agacer.

      • Phytostar dit :

        « Cela équivaudrait à un décerner un blanc-seing aux ayatollahs pour continuer à agresser des navires marchands ou à les arraisonner et à rançonner leur libération. »
        Des exemples nombreux ??? Citez-en quelques uns pour voir…
        * VS la piraterie des somalis qui semble vous échapper…
        Vous avez un problème : gérez le comme un grand ; je parle de vos posts, de rien d’autre.
        Vous donnez raison à vos détracteurs car votre haine vous aveugle.
        Il ne s’agit pas de nier un problème mais pas non plus d’appuyer sur le bouton nucléaire deux ou trois fois par semaine….

        • Thaurac dit :

          Depuis la guerre iran irak , l’iran n’a eu de cesse de vouloir jouer le caïd dans le secteur, minant plusieurs fois, attaquant des pétroliers, navires tiers (toujours pendant cette guerre) puis plusieurs a été impliqué dans des attaques contre des pétroliers plus récemment!

      • Félix GARCIA dit :

        « Biden n’est que la marionnette d’Obama. »
        C’est du « complotisme autorisé » ça …
        Ahlala … doubles-standards partout …

        • Thaurac dit :

          Faut dire qu’il a bien aidé à se faire élire, le contraire serait de la cécité.

      • aleksandar dit :

        L’Iran va donc mettre en péril le trafic maritime mondial
        Votre propagande est tellement grossière que cela en devient gênant

        • Thaurac dit :

          Alors pourquoi pas mal de navires sont dans le coin pour sécuriser le secteur, monsieur « je sais tout »?

      • Marenostrum dit :

        Moi j’aime bien les israéliens, le houmous frais et les sorties dans le désert à la belle étoile. Que des bons souvenirs.

        Par contre lorsque vous commencez à grossir le trait pour mieux pousser dans une direction qui, d’une façon ou d’une autre, valide vos intérêts, vous frisez la caricature que vos enemis vous collent à la peau. Malheureusement au final vous risquez de susciter agacement et antipathie pour certains plus qu’autre chose. Dommage.

  5. bzh29 dit :

    Il y quelque chose que je ne comprend pas : Une mine ne devrait elle pas faire un trou sous la ligne de flottaison?
    A quoi est ce que cela peut servir de faire un trou au dessus de l’eau ? Un énième avertissement ?

    • dolgan dit :

      C’est un avertissement ou un false flag. Le but était clairement de ne pas menacer l’intégrité du navire.

      Si c’est des mines, elles ont été placées de manière à ne pas faire de dégâts. Si c’est des missiles antinavire(improbable, on le saurait désormais et on aurait les images. ), c’est des missiles sans charge militaire (remplis de béton éventuellement) sinon on causerait départ de feu et dégâts significatifs.

      • Thierry dit :

        l’hypothèse d’une fausse attaque d’un autre pays pour incriminer l’Iran n’est pas à exclure non plus, il semble bien qu’il y ait quelque part une volonté farouche de faire échouer les négociations sur le nucléaire entre l’Iran et Biden.

      • Auguste dit :

        Ou une erreur du commandant d’un Avland qui aurait confondu le ro-ro pour un autre.Peu probable que les Iraniens savaient que le MV Helios Ray était Israélien,selon Rami Ungar.

        • LEONARD dit :

          ifka mistabra : Retourner le raisonnement.
          Principe de base du Talmud et de l’humour juif, manifestement pratiqué par Rami Ungar.

          « L’humour juif, c’est comme l’humour allemand avec l’humour en plus. »

        • dolgan dit :

          Comme c’est pas une info secrète, il est hautement improbable que les Iraniens n’y aient pas accès. Il est de plus hautement improbable dans le contexte actuel que les Iraniens ne fassent pas une veille sur les identités des navires se baladant dans le coin.

          La sortie du proprio du navire et donc juste lunaire.

    • aleksandar dit :

      Mines patelle
      juste un avertissement

      • bzh29 dit :

        C’est bien ce que je ne comprend pas , les avertissement n’ont d’utilité que si on ne les empilent pas sinon leurs crédibilités s’effondrent. (Ou a la rigueur tu vas crescendo et ce n’est clairement pas le cas ici )

        • dolgan dit :

          On est sur une hausse de fréquence des incidents de ce type. En janvier, on a trouvé des mines sur un navire en Irak. Récemment les saouds ont intercepté un nouveau missile.

    • Thierry dit :

      Il ne s’agit pas d’une mine de toute évidence.

      le projectile de petit calibre ayant traversé la navire de part en part (sans exploser à l’intérieur comme l’aurait fait un missile anti-navire et en laissant un bien plus grand trou) il s’agit en fait d’une roquette tiré par une de ces vedettes iranienne (avec ou sans pilotes) :

      https://parstoday.com/fr/news/iran-i82642-la_surprise_du_cgri_pour_l%27us_navy

      Les grandes unités de l’US Navy ont déjà été confrontés à ce type d’attaque de vedette par le passé et possèdent l’armement pour les tenir hors de portée de tir ou les détruire tous s’ils s’approchent trop, même en essaim, de fait l’iran les utilise surtout en garde côte contre des bateaux civils.

      ça me paraît la piste la plus crédible.

  6. Auguste dit :

    Espionnage?:plus que probable.Rami Ungar travaille pour le Mossad.Il arrange aussi les bidons des entreprises qui enfreignent l’embargo contre l’Iran: avec ou sans l’accord des services US?

    • Thaurac dit :

      Et alors, il n’est pas dans les eaux iraniennes, tout comme les autres navires, eux de guerre, qui font ostensiblement du renseignements, mais il est vrai qu’un navire civil est une proie plus faciles pour les tarés enturbannés.

  7. Lotharingie dit :

    Et en même temps :
    .
    Reuters –
    .
    « ….Un touriste français a été arrêté en Iran il y a neuf mois, son avocat qui dit ne pas avoir eu accès au dossier de son client.

    Cette information coïncide avec l’offensive diplomatique occidentale qui s’efforce de convaincre Téhéran de respecter les termes de l’accord conclu en 2015 sur le programme nucléaire iranien.

    Il est détenu à la prison de Vakilabad dans la ville de Mechhed (Nord-Est) et fait l’objet d’accusations contradictoires et sans fondement, a déclaré Saeid Dehghan…….. »
    .
    latribune.fr/depeches/reuters/KBN2AO214/un-touriste-francais-detenu-en-iran-depuis-neuf-mois-selon-son-avocat.html

    • dolgan dit :

      On appele ça la sélection naturelle. quand tu vas faire joujou avec un drone dans une dictature sous la menace d’une attaque tu viens pas te plaindre de passer un sale moment en prison. C’est du niveau des touristes qui vont en camping car dans des zones de prédation de Daesh/alquaida.

    • aleksandar dit :

      « C’est les USA qui ont quitté le JCPOA mais c’est les iraniens qui doivent respecter l’accord »
      Toute le délire occidental dans une seule phrase

    • Patrickov dit :

      @Lotharingie du kon, quelle rapport avec le navire israélien ?, tu attends un soutien de l’UE parce que vous avez la frousse des mollahs ?, à force on va ouvrir une usine de pampers chez vous

      • Lotharingie dit :

        @ Patrickov :
        .
        « …….les histoires au parfum de fleur d’anus que tu peux écrire ici »….. »
        .
         » …… des mollahs ?, à force on va ouvrir une usine de pampers chez vous….. »
        .
        .
        Nous constatons que vos post tournent souvent autours de l’orifice terminal du tube digestif !..

        .
        1) Une attirance pour l’homosexualité non conscientisée ?

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Homosexualit%C3%A9_latente
        .
        2) Une difficulté à quitter le stade anal ?

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Stade_anal#:~:text=Le%20stade%20anal%20d%C3%A9signe%20en,enfant%20sur%20la%20r%C3%A9gion%20rectale.
        .
        Assurément ce site ne peut répondre à vos attentes et vos besoins.
        .
        Quoiqu’il en soit Patricon, il devient impératif que vos parents vous fassent consulter rapidement afin de mettre un terme à vos souffrances psychiatriques !
        .
        Excellent rétablissement à vous.

        • Lotharingie dit :

          à Patrickov :
          .
          Petit patricon, j’avais oublier celle d’hier :
          .
          « ………web tu débite autant de me*** que ton postérieur, on sent un …… »
          .
          Protégez vous de vous-même : consultez !
          .
          Pour votre réinsertion professionnelle, effectivement, je comprends mieux vos échecs permanents et vous devrez hélas, encore supporter longtemps que vos parents vous surnomme  » notre bon gros Tanguy « …

          • Lotharingie dit :

            à Patrickov :
            .
            à petit patricon, encore un extrait d’un de vos commentaires :

            « ……. ne partagent pas pourquoi partagent ils les problèmes, chacun sa mer** et dieu pour tous…… »
            .
            Votre propension à régulièrement évoquer la matière fécale n’indiquerait pas que vous avez une attirance certaine à la scatophilie que vous ne pouvez pas encore assumer ?
            .
            N’hésitez pas à l’évoquer lors de vos rendez vous hebdomadaires avec votre psychiatre, c’est peut être la clefpour mettre un terme à vos frustrations et votre mal-être.
            .
            Ne perdez pas courages, vous trouverez dans un centre spécialisé des personnes qui vous ressemble, et alors vous aurez enfin des amis avec qui échanger !..
            .
            Vous avez de la chance d’être en France, votre prise en charge ne vous coutera rien ( c’est nous qui financerons votre internement….).
            .
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Scatophilie

  8. Courmaceul dit :

    Quand @ Lotharingie annonça cet évènement dans un récent article, voici la réaction de @ patrikov, je cite : « Lotharingie et ta moitié c’était un iranien dans son placard ?, les histoires au parfum de fleur d’anus que tu peux écrire ici » Que c’est beau la mollahfilie ! Et puis, un clergé en jupette …

    • Patrickov dit :

      @Courmaceul et quand le  » Lotharingie » Co ku écrivait avec sa vulgarité natale tu étais où ?, dans le placard toi aussi ?.
      Que les israéliens ne viennent pas pleurer quand ils sont dans la mélasse, quand il s’agit de bénéfices ils ne partagent pas pourquoi partagent ils les problèmes, chacun sa mer** et dieu pour tous…

      • Thaurac dit :

        N’empêche que tu as un problème avec eux, c’est patent alors dit le une fois pour toutes!
        On te pardonnera , petit..

        • Patrickov dit :

          @Thaurac attend ton tour, toi aussi tu va y avoir droit ma puce

  9. Carin dit :

    Vu que ce que déclare ce journal, se fait sous le sceaux du vrai patron iranien… il y a de grandes chances pour que ce soit ce même grand patron qui ai donné l’ordre…
    Après, que ce bateau faisait ou pas de l’espionnage? C’est aux iraniens à en faire la démo, et quoi qu’il en soit, si on devait miner tout les bateaux que l’on soupçonne d’espionnage, rares seraient les bateaux sur l’eau, et encore plus rares les volontaires pour les équiper! Quoi qu’il en soit, ceci va entraîner une réponse, qui entraînera une réponse…etc.. jusqu’à ce que Israël, (pas tout seul) va rayer de la carte différentes formations aux ordres du patron iranien, et qui opèrent en dehors des frontières iraniennes… et sans avis préalable… même de quelques minutes.

    • Frank dit :

      @ Carin Intéressante, cette inversion de la charge de la preuve.
      Je croyais que cette dernière incombait au demandeur, pas à l’accusé.
      Donc, certains Etats s’arrogent le droit de porter des accusations sans preuves, et d’autres Etats ont l’obligation de prouver leur innocence, réelle ou non, peu importe d’ailleurs?
      Montesquieu doit se retourner dans sa tombe.

    • aleksandar dit :

      @Carin
      Et la marmotte met le chocolat dans le papier alu

  10. Biskotto dit :

    Possible ! Mais tout est possible… Ce n’est pas de l’information, c’est de l’orientation.

    • didixtrax dit :

      ou de la désorientation par désinformation ….

      • Franck dit :

        @ Biskotto et @didixtrax
        Oui, mais au delà de notre impuissance face à ce naufrage, j’ai en tête une vieille formule, du 19ème, dont je ne sais plus l’auteur, qui disait que « les journalistes n’étaient que des courtisans, travaillant pour les chemins de fer du mensonge ». Formule imagée sur l’instant, inquiétante désormais.
        Si cet homme lucide, qui vivait au temps de la vapeur, était parmi nous aujourd’hui, il se coucherait sur les rails par dégout.
        Pourtant, nos journalistes actuels des ENJ signent la Charte de Munich, donc?
        La basse servilité, la soumission intéressée et l’arrogance ignare de ces individus précèdent les TGV et dépassent la post combustion, désormais, dans cette profession, donc, que faire?
        En rire?

  11. themistocles dit :

    Je sens approcher la version israélienne de l’incident du golfe du Tonkin en 1965 , une mystérieuse attaque par des méchants non identifiés d’un navire innocent tout ça, tout ça. Et le pauvre Lyndon Johnson! obligé d’intervenir au Vietnam, à son corps défendant bien entendu. C’est le scénario standard du secrétariat d’Etat, voir l’incident du Maine en 1898, de Fort Sumter en 1861, du télégramme Zimmerman et du Lusitania en 1917,de l’ultimatum aux japonais, suivant l’embargo sur leur pétrole en 1941 et de la place Maidan en 2014. Normalement le deuxième épisode de la série devrait parler de la 4ème armée du monde et le 5ème de la première saison des armes de destruction massive etc… Le plus étonnant est qu’on ne s’en lasse pas, à chaque fois c’est comme si on redécouvrait le scénario à chaque fois.

    • דוב קרבי dov kravi dit :

      Le quotidien ultra-conservateur Kayhan, financé par le chef suprême iranien, s’est vanté d’une récente attaque contre un navire israélien dans le golfe d’Oman, affirmant que l’attaque était une réponse aux frappes aériennes américaines et israéliennes contre les forces de milices soutenues par l’Iran en Syrie.

      Le journal, qui est publié sous le contrôle direct d’un représentant de Khamenei, a également mentionné l’attaque militaire américaine contre les installations des milices soutenues par l’Iran en Syrie ordonnée par le président Joe Biden et a écrit: « Avec cette attaque, le commandement américain s’est exposé face aux attaques de représailles. «

    • Félix GARCIA dit :

      Ne jamais oublier l’U.S.S. Liberty !

      The true story of the USS. Liberty is more shocking than any spy novel written by Tom Clancy. The most top-secret spy ship in the world. Its client was the NSA. The ship and its 294 U.S. Navy sailors were rushed to the Mediterranean Sea. Only the White House and Pentagon knew that Israel was ready to attack Arab nations. The USS. Liberty was deliberately sent into a kill zone. The casualties were staggering: 34 killed and 174 wounded. The coverup began immediately and has continued since 1967. Until now! The aging survivors have finally told their true story. Sacrificing Liberty sets the record straight.

      The truth told for the first time about Israel’s massacre of U.S.S. Liberty crewmen.
      Lost video footage seen for the first time in decades.
      Shocking first-time eye-witness testimony from the men who survived on June 8, 1967.
      Gut-wrenching descriptions of the carnage unleashed by Israeli gunboats, warplanes, and submarines.
      Connecting the dots that link LBJ to a failed false flag operation to start a war with Egypt.
      Heart-breaking descriptions of human body recovery.
      Uncensored U.S.S. Liberty crewmen telling their true stories for the first time in 53 years.
      The role of Senator John McCain’s father in the government coverup.
      The uncovering of LBJ’s Mossad mistress in the White House.
      The fuse that lit the fire of war in the Middle East that is still burning today.
      How brave American men prevented a nuclear war by refusing to die on June 8, 1967.

      https://www.sacrificingliberty.com/

      C’est une leçon historique !
      Et c’est l’un des fils conducteurs, de la création de la banque centrale américain (Federal Reserve), en passant par « Roy COHN – Mc CARTHY », jusqu’à « l’opération EPSTEIN » et la « Psy-Op QAnon », pour une meilleur compréhension de la nature des instigateurs du « Nouvel Ordre Mondial » !!!

      Je sais ce que me répondront les « autistes » : « Il manque plus que le protocole des sages de Sion et blabla bli blablabla … » !
      Ce à quoi je répondrai : https://www.youtube.com/watch?v=0uaQMxBjd5E

      Mais que voulez-vous … on vit dans un monde de « NEGA-SIONISTES » !

  12. lym dit :

    « l’explosion à bord du MV Helios était « probablement le fait de l’axe de la résistance » »

    Quelle résistance? L’Iran aurait été envahi/conquis?? J’ai dû louper une étape ou bien ce pays est-il devenu ce que la FNSEA est au syndicalisme: Plus bon qu’à crier… avant d »avoir mal?!

    • Félix GARCIA dit :

      « l’Axe de la résistance » est un concept qui vise à décrire : ceux qui résistent au plan de fragmentation du Proche-Orient et à « l’axe Atlanto-sioniste » (incluant les SAOUD).
      En gros : Bachar, le Hezbollah, les milices chiites, les Houthis, l’Iran et le CGRI.

      Il suffit de lire PressTV un jour pour voir apparaître ce mot dans plus d’un article.
      C’est aussi la grille de lecture promue par « Egalité & Réconciliation », l’association politique et culturelle d’Alain « SORAL » BONNET (elle en est où l’enquête pour « atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation » ?).

      Je suis étonné que vous puissiez ne pas connaitre ce « slogan » lym.
      Après, j’ai saisi que votre propos se voulait ironique, mais pas si vous étiez sincère sur votre manque de compréhension quant à ce que recouvrait ce concept.
      Donc, je me suis permis d’intervenir ! ^^

  13. berger dit :

    une mine pose au dessus de la ligne de flottaison est une mine posée par le propriétaire du bateau

  14. Kadji dit :

    Tu sur-estimes trop la petite tribu arrogante et ses alliés bédouins qui ne bougeront pas sans l’intervention direct des parrains états-unien.En fait toute la stratégie israélienne consiste à provoquer une intervention direct de la machine de guerre américaine, sauf que cette fois les risques sont très grands face à des Perses déterminés à faire payer très cher a toute la région une éventuelle agression.

    • דוב קרבי dov kravi dit :

      Le géostratège israélien Dr. Ofer dit, faisant référence à la question, que « l’attaque de l’Iran contre le navire israélien au large d’Oman oblige Jérusalem à comprendre que l’incident nécessite une réponse, sinon il entre dans une démarche iranienne en cours pour défier Israël, et s’expose à des dommages, y compris aux voies de navigation civiles. «

      Cependant, la réponse israélienne, qui doit être dure, doit également être sous couverture, de manière à ne pas laisser d’empreintes digitales militaires ou sécuritaires israéliennes.

      Une cyber-action violente avec des résultats très graves, mais en même temps anonyme, peut certainement servir de réponse appropriée à un événement qui signale également aux Iraniens qu’il vaut mieux pour eux de contenir l’événement plutôt que d’entrer dans un cycle d’action-réponse qui leur portera bien plus préjudices qu’à nous.

      • Momo dit :

        Voilà une approche qui ne parait vraiment pas idiote mais qui justement n’est absolument pas celle que réclame le bibi fricotin qui dirige la manoeuvre.
        Il va faire quoi d’ici les élections??

      • Phytostar dit :

        « Cependant, la réponse israélienne, qui doit être dure, doit également être sous couverture, de manière à ne pas laisser d’empreintes digitales militaires ou sécuritaires israéliennes. »
        Vous avez le cerveau malade mon bon !
        Vous évoluez dans un monde parallèle.
        « Une cyber-action violente avec des résultats très graves »

        Tout cela est qualifié d’acte terroriste en Europe… et venant d’un pays cela engage sa responsabilité.
        Vos messages sont empreint d’une haine féroce qui vous fait perdre tout discernement.
        Je suis heureux de ne pas avoir à vous cotoyer dans la vraie vie.

        • Thaurac dit :

          De terroriste…Mais alors tous les jours on a des attaques de la russie, chine, donc vous en convenez que ces états sont terroristes , et ce depuis longtemps..Car dans ces pays (je rajouterais l’iran et la CdN) ils sont directement sous les ordres de l’état..
          Alors on est d’accord pour une fois!

    • aleksandar dit :

      @Kadji
      Vous pouvez ajouter les chinois et les russes dans la balance
      Un conflit avec l’Iran sera le point d’inflexion de la domination des USA sur le monde
      Les stratèges chinois et russe ne manqueront pas une si belle occasion.
      Et pas besoin de risquer des hommes sur le champ de bataille, l’Iran avec 82 millions d’habitant a la ressources nécessaire, juste approvisionner en matériels sera suffisant

      • Thaurac dit :

        Ils ne bougeront pas, arrêter de rêver , si la chine perd le marché américain et européen , plus besoin de pétrole, ils reviennent au pouss.pouss , quand à la russie, elle connait ses limites, c’est bon sur les petits pays, mais pas plus..

        • aleksandar dit :

          Commentaire idiot
          La chine a elle seule est un  » monde  »
          Et elle a terminé la phase 1 du développement capitaliste avec l’importation de devises contre marchandises pas chères
          Phase 2 en cours : recherche technologique et marché intérieur
          Décidément vous êtes aussi nul en économie qu’en matière militaire

          • Thaurac dit :

            Comme disaient les bons profs , un seul âne braie dans la classe et on ne peut plus s’entendre!
            La chine et son marché intérieur, je me gausse!
            Si la chine voit ses importations tomber à 0
            avec ces millions de bouche à nourrir, car pas importations aussi, comment fait elle!
            les usines fermées, les centaines de millions de chomeurs sans une tune,
            De plus la chine est lier à l’importation pour la quasi totalité de sa nourriture,elle achète ou loue des terres dans tous les pays (europe,afrique) pour faire venir de l’essentiel, car c’est bien connu, par rapport à son nombre d’habitant, la chine a peu de terres arables lui permettant de nourrir sa population..
            Tient juste avec 21% de baisse
            « Chine: les exportations s’effondrent de 21% en février, regain d’inquiétude sur l’économie »
            alors imagine avec 0% exportations, la guerre civile, un bol de riz/j/militaire et encarté..;
            Il n’y a pas que le livre rouge dans la vie x sans drap

  15. Desty dit :

    La réplique israélienne ne s’est pas fait attendre, elle a eu lieu il y a 2 heures ici: https://www.google.fr/maps/place/Sayyida+Zeinab,+Syrie/@33.4563744,36.3565504,2436m/data=!3m1!1e3!4m5!3m4!1s0x1518e1850a173d5d:0x36498c3d777f3449!8m2!3d33.4429557!4d36.3335563
    Le Hezbollah et les milices iraniennes sont sur place pour empêcher les curieux de venir prendre des photos apparemment… on aura rien d’autre que des photos satellite si l’IAF les publie !

    • Jerome dit :

      Il faut bien se rempiler sur la petite Syrie qui est un terrain d’essai! Je m’attendais à des Delilah sur Téhéran, mais bon c peut être trop gros pour eux

      • ray dit :

        Ça évite un conflit ouvert, t’en mieux pour ton pays petits Français, tu subis déjà les emprises islamique, dirigées par un faussaire le chef des armées.

      • Desty dit :

        Pourquoi aller jusqu’à Téhéran ? A agression limité une riposte limité suffit: il y a des cibles iraniennes de choix plein partout en Syrie, c’est plus près et plus facile à taper !
        Les Israéliens n’arrêtent pas de taper en Syrie mais ils tapent les Syriens excessivement rarement et souvent en dommage collatéraux ou parce que les Syriens ont fait l’erreur de s’interposer. Toutes les frappes israéliennes sont pour la bouille des Iraniens ou de leur proxy libanais du Hezbollah, tout le monde sait ça !
        Autrement c’est vrai ça présente l’avantage d’entrainer les pilotes et de tester de nouvelles tactiques d’attaque au détriment d’un surcout en munition qui est lissé par un surcout au moins symétrique pour les Iraniens qui perdent cargaisons sur cargaisons.

        • Thaurac dit :

          Fait pas bon d’avoir un bivouac pres des « hezbolliens  » en syrie, ils doivent être fuis comme la peste!

          • Patrickov dit :

            @Thaurac le mieux c’est que hezbolliens et tsahaliennes fassent une grande gaypride retransmis sur la TNT

  16. Ghostrider dit :

    @ dov kravi. quelque soit l’influence d’obama et ce maigre sursis de 3 mois . Biden ne changera en rien la position et les sanctions US. trop de pression. les mollahs peuvent faire des trous dans la coque d’un navire appartenant à cet armateur isarélien ou balancer des katiouchas sur une ambassade US, ils sentent que le sol se dérobe de plus en plus sous leur pieds ( inside the country) … gréve en tous genre, stock devise exsangue, système boursier ( à l’iranienne) HS, plus grave même les miliciens de base commence à basculer, … mais faut pas compter sur les médias mainstream pour nous renvoyer ces informations … dans le silence la résilience du peuple iranien atteint ses limites.

    • aleksandar dit :

      La même propagande encore et encore
      40 ans que  » demain, le régime des mollahs va tomber »
      Promis , juré

      • oryzons dit :

        En même temps, l’URSS a finit par tomber non ?
        🙂

      • Thaurac dit :

        Comme en russie, l’élite prend les tunes, les petites gens se serrent la ceinture, partout où sont les dictateurs, c’est la même histoire..

  17. Félix GARCIA dit :

    #BREAKING: Watch the Pantsir-S1E/S2 SAM batteries of #Syria Arab Air Defense Force firing their missiles and cannons at the #Israeli cruise missiles which were flying over the #Damascus 25 minutes ago
    https://twitter.com/BabakTaghvaee/status/1366132077117194248

    Babak Taghvaee – Μπάπακ Τακβαίε – بابک تقوایی@BabakTaghvaee
    Watch launch of a medium-range surface-to-air missile by #Syria Arab Air Defense Force from outskirt of #Damascus at the fighter jets of #Israel Air Force flying over #Lebanon. This can be S-125 or perhaps 9М317 of Buk M2E.
    https://twitter.com/BabakTaghvaee/status/1366134544647258118

    Un QG du CGRI selon Babak TAGHVAEE et certains médias israéliens.

    « Israel’s Kan News, Channel 13 News and Ma’ariv newspaper all described the strikes as targeting Iranian sites, and characterized them as a response to a blast last week that hit an Israeli-owned ship in the Gulf of Oman, which Israeli officials have said was likely carried out by Iran.
    None of the outlets provided sourcing for their reports.  »
    https://www.timesofisrael.com/syria-reports-israeli-airstrikes-in-damascus-area/

  18. Patrickov dit :

    on ne va pas pleurer pour Israël, après tout se gêne t-il pour attaquer les infrastructures iraniennes, ce genre d’incidents va prendre de l’ampleur des deux côtés.

  19. Patrickov dit :

    Aucune fiabilité sur ce qu’annoncent les israéliens, USS Liberty en est la preuve historique….

    • Thaurac dit :

      Complètement taré, et le cheval de trois, y as tu pensé !!!!

      • Patrickov dit :

        @Thaurac je suis toujours sur le mur des lamentations construits par des romains européens, je come back after

  20. Vinz dit :

    La riposte des Bahamas sera impitoyable. Tremblez, enturbannés.

  21. ETI68 dit :

    Les critiques contre la sortie des prétendues « négociations sur le nucléaires », décidée par le président Donald Trump, relevaient bien de la basse politique politicienne. Le trio Soros-Obama-Biden n’a cessé d’évoquer un retour rapide à la table des négociations, suivis par des Posteuropéens, désormais toujours prêts à se vendre à leurs ennemis contre monnaie sonnante et trébuchante. Téhéran n’a nullement l’intention de renoncer à son programme militaire, programme qui ne menace pas exclusivement Israël, comme semblent le penser certains, sans doute nostalgiques des Maurras, Drieu, Brasillach et autres Rebatet… Accepter que la République islamique d’Iran, un pays qui n’a pas hésité à soutenir une campagne terroriste contre la France, dans les années 1980, du fait du soutien de Paris à l’Irak (certains intervenants semblent avoir la mémoire courte ou sont-ils trop jeunes pour s’intéresser à l’histoire de leur propre pays ?), c’est plus que de l’irresponsabilité, c’est de la couardise. Et qu’il est amusant de voir Macron, qui n’a cessé de critiquer la politique de Trump à l’égard de l’Iran, se solidariser de ses « alliés américains », soit l’axe globaliste Soros-Obama-Biden, à l’occasion des frappes US contre des cibles iraniennes en Syrie. C’est d’autant plus ridicule, que le même Macron n’a eu de cesse de critiquer Israël qui, pourtant, ne fait rien d’autre, depuis de nombreuses années, que ce que fait aujourd’hui l’administration Biden en Syrie. Et si les décisions de Donald Trump s’étaient révélées si mauvaises, pourquoi Biden n’accepte-t-il pas les exigences de l’Iran, à savoir l’abandon des décisions prises contre l’Iran, par l’administration précédente, comme préalable à toute reprise des négociations sur le nucléaire iraniens ? En fait, la politique du président Donald Trump envers l’Iran et, plus généralement, dans le contexte proche-oriental, était parfaitement justifiée. Las, l’administration Biden, suivi du petit Manu (et je suppose que la Belgique, avec ses 2 ou 3 F-16, fera de même, si elle parvient à se sortir de la crise virale…), se doit de montrer qu’elle n’est pas l’ectoplasme qu’elle paraît être, d’où les frappes en Syrie, mais ce au risque d’une catastrophe ou d’une défaite, face à l’Iran, résultant notamment de la remise en question des relations avec les alliés des EU sous l’administration Trump : Israël (qui semble s’engager sur la voie d’une confrontation avec l’Iran suite à l’affaire de la frappe contre un de ses bateaux civils), l’Arabie Saoudite (qui vient de décider d’acheter du matériel russe, un geste diplomatiquement plus dort qu’il n’y paraît), les EAU et l’Egypte, ennemie des Frères musulmans, tant appréciés par Obama. On aimerait pouvoir dire, un sourire ironique aux lèvres, « bonne chance » à Biden, mais un échec face à l’Iran est inacceptable. C’est tout e problème. Reste à savoir si Biden fera mieux face à Téhéran que le petit Manu face à Erdogan…

  22. Ghostrider dit :

    @ patrickov : tu nous gonfle avec tes commentaires à la noix. désolé.

    • Patrickov dit :

      @Ghostrider qui représente tu quand tu dis  » nous « , vous êtes plusieurs à vouloir manipuler les internautes ?

  23. Thaurac dit :

    Qui pourrait le penser , Assad ne veut pas d’une libanisation de son pays, j’en parlais il y a peu!

    https://www.lorientlejour.com/article/1249355/de-leau-dans-le-gaz-entre-le-hezbollah-et-damas-.html
    Téhéran et la formation chiite ne verraient pas d’un bon œil les informations sur des contacts entre le régime Assad et Israël.
    Entre le régime syrien et l’axe Hezbollah-Téhéran, les relations n’ont jamais été au beau fixe, malgré l’alliance stratégique qui les unit. Mais les rapports entre les deux alliés se seraient récemment dégradés davantage en raison de contacts diplomatiques, par le biais de Moscou, entre la Syrie et Israël.

    Le discours du secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, le 9 janvier, dans lequel il a insisté pour que la vérité soit faite sur la double explosion dévastatrice au port de Beyrouth le 4 août dernier, a été interprété par les analystes locaux comme une façon de mettre la pression sur le régime syrien. Quelques jours après, la chaîne al-Jadeed a sorti une enquête dans laquelle elle révèle l’implication de trois hommes d’affaires syriens proches de Bachar el-Assad dans l’importation des 2 700 tonnes de nitrate d’ammonium au port de Beyrouth. Deux jours plus tard, un message vocal, faisant état de l’explosion d’une quantité de nitrate d’ammonium dans la banlieue sud de Beyrouth et de plusieurs morts parmi des responsables du Hezbollah, a circulé massivement sur les téléphones des Libanais. Si certains médias ont rapporté l’information, celle-ci n’a jamais été officiellement confirmée. Mais les milieux proches du Hezbollah ont vu dans la diffusion de cette rumeur un message codé du régime syrien au Hezbollah, selon lequel un attentat pourrait bien se produire dans la banlieue sud de Beyrouth si jamais Damas était tenu pour responsable de la double explosion du 4 août. Les informations sur une certaine tension entre le parti de Dieu et le régime Assad sont confortées par les critiques récemment formulées par des médias proches du Hezbollah à l’égard de Damas au sujet de la contrebande de mazout, de médicaments, voire même de dollars, qui profite essentiellement, selon elles, au régime syrien, au détriment des Libanais qui en ont réellement besoin.

    Les contacts syro-israéliens
    Mais c’est surtout les informations diffusées le 18 janvier par un centre d’études syrien, Jusoor for Studies, basé en Turquie, sur une réunion syro-israélienne à la base aérienne russe de Hmeimim, près de Lattaquié, à l’initiative de Moscou, qui auraient déclenché immédiatement une petite tornade dans la sphère syro-iranienne. Et pour cause : une telle démarche va à l’encontre des orientations de Téhéran pour qui tout rapprochement entre ces deux pays en guerre impliquerait automatiquement un grignotage de ses zones d’influence en Syrie et affaiblirait sa position dans la région, notamment au Liban qui assure à l’Iran une voie d’accès à la Méditerranée. De source diplomatique russe, on assure à L’OLJ que la réunion de Hmeimim n’a pas eu lieu. Elle était supposée se tenir, mais elle a été ajournée à partir du moment où l’information a été fuitée « exprès », selon ces mêmes sources. Damas accuse l’Iran d’être derrière la fuite, ce que des sources de l’opposition syrienne, en contact avec Moscou, confirment en expliquant que la réunion de Hmeimim s’inscrit dans le prolongement d’une série de rencontres de sécurité syro-israéliennes qui s’étaient tenues l’année précédente à Paris et à Moscou. Toujours selon les mêmes sources, la dernière réunion entre Syriens et Israéliens avait eu lieu il y a quelques semaines à Chypre. Celle de Hmeimim était en voie de préparation, mais les fuites médiatiques ont entraîné son ajournement. Selon les mêmes sources, Damas et Tel-Aviv ont commencé depuis quelques années à échanger des messages, par l’intermédiaire de Moscou, au sujet notamment de la situation dans le secteur du Golan. L’objectif de ces échanges est de parvenir à trouver un modus vivendi susceptible de soustraire cette zone à l’influence iranienne.

    Lire aussi
    « L’affaire Kassem Kassir », un mini-séisme dans la galaxie du Hezbollah
    C’est dans cet ordre d’idées que s’inscrivent, selon un diplomate occidental, les réunions tripartites qui se poursuivent depuis plusieurs mois entre des responsables syriens et israéliens en présence d’officiers de la Force des Nations unies chargée d’observer le désengagement (Fnuod), basée au Golan. Ces assises ambitionnent, précise la source, de parvenir à une entente qui repose principalement sur un élargissement du champ d’action des Casques bleus de la Fnuod, de manière à maintenir le Golan, et la ville de Quneitra plus particulièrement, à l’abri de l’influence iranienne.En décembre dernier, le commandant de la Fnuod, le général Ishwar Hamal, avait effectué une visite à Beyrouth où il avait eu des entretiens notamment avec le commandant en chef de l’armée, Joseph Aoun, et le directeur de la Sûreté générale, Abbas Ibrahim, sur des questions d’intérêt commun, en rapport selon toute vraisemblance avec la situation au niveau des frontières.

    La réponse du Hezbollah
    Le parti de Hassan Nasrallah dément, lui, formellement tout conflit avec le régime syrien. Même si, dans ses milieux, on reconnaît qu’il y a eu à certains moments des divergences de vue politiques, on fait valoir surtout la complémentarité stratégique avec Damas. L’Iran et la Syrie ont chacun besoin de l’autre, estime-t-on dans ces milieux, où l’on va jusqu’à considérer que la Russie a également besoin des forces iraniennes en Syrie, même si l’entente n’est pas parfaite entre les deux. Téhéran et Moscou divergent sur plusieurs questions stratégiques, comme le partage des zones d’influence ou encore la position de la Russie par rapport aux raids israéliens qui se sont récemment amplifiés contre des objectifs iraniens en Syrie, l’Iran reprochant à la Russie de fermer les yeux, voire de cautionner ces attaques.

    Lire aussi
    Pour Moscou, le test du scrutin présidentiel syrien
    Tout en minimisant l’impact des divergences avec la Syrie, le Hezbollah ne cache pas qu’il mise sur une reprise des négociations américano-iraniennes sous la nouvelle administration du président Joe Biden. Il considère que l’Iran ne peut que sortir politiquement gagnant de ces pourparlers. Téhéran, indique un proche de la formation chiite, s’efforcera d’œuvrer pour retourner à la situation qui prévalait sous Barack Obama. C’est sur la base de cette analyse qu’on balaie dans les milieux du Hezbollah les intentions attribuées à son chef dans son dernier discours. Les accusations indirectes à Damas qu’on lui impute, qu’il s’agisse de l’affaire de la double explosion au port ou de celle de la contrebande, constituent en elles-mêmes une matière explosive qui risque de lui sauter à la figure.

    Mais de l’avis de certaines figures de l’opposition syrienne, les éléments de désaccord entre l’Iran et la Syrie sont en train de s’accumuler. C’est dans ce cadre qu’interviennent des reproches formulés par des parties proches de l’Iran et du Hezbollah à l’égard du régime syrien qu’elles jugent noyauté à plus d’un niveau de la hiérarchie. Pour ces parties, c’est ainsi que des informations sont filtrées, permettant aux Israéliens d’être plus précis au niveau du ciblage de leurs objectifs en Syrie.

    Lire aussi
    Rumeur de rencontre syro-israélienne… Damas dément formellement
    Alors que la présidentielle syrienne doit se dérouler cette année, Bachar el-Assad pourrait avoir intérêt à prendre ses distances avec les Iraniens afin de se rapprocher des pays arabes et occidentaux. C’est en tout cas ce que pensent une source diplomatique occidentale et une autre du Golfe qui, tout en confirmant les négociations syro-israéliennes et la volonté de Bachar el-Assad de renflouer son régime, estiment que ce dernier est parfaitement capable de verrouiller certaines zones devant les Iraniens, de se rapprocher davantage de Moscou et de fournir davantage d’informations sur la présence iranienne sur son territoire. En contrepartie, le président syrien réclamerait un appui arabe et occidental à cette démarche, ce qui n’est pas assuré pour l’heure et qui justifie, selon les mêmes sources, le retour de Bachar el-Assad à son jeu traditionnel qui consiste à faire chanter aussi bien ses alliés que ses adversaires.

    • Desty dit :

      Pour une fois ce que vous postez Thaurac est très intéressant.

      Mais de l’avis de certaines figures de l’opposition syrienne, les éléments de désaccord entre l’Iran et la Syrie sont en train de s’accumuler.
      -> Damas a besoin d’argent frais pour reconstruire le pays. Beaucoup d’argent.
      Hier soir je survolais un peu le grand Damas sur google map est clairement certains faubourgs sont majoritairement détruits. Et il y a d’autres villes importantes qui ont morflé bien plus que la capitale…
      Ni la Russie, ni l’Iran n’ont économiquement les reins pour financer ça, même si Damas leur fait cadeau de toutes les concessions pétrogazières qui lui reste.

      Donc il y a 3 possibilités:
      1- c’est les Chinois qui s’y collent… mais comme ils n’ont rien à voir avec l’abbé Pierre, ils ne le feront pas si ils ne voient pas un retour sur investissement conséquent à moyen terme.
      2- le conseil de coopération du Golfe y va tout seul.
      3- les occidentaux participent aussi.
      Pour 2 et 3, il faudrait effectivement que Damas lâche du lest sur son alliance avec les Iraniens.

      • Euclide dit :

        @ desty
        Il faudrait au mois 50 ans pour reconstruire la Syrie dans de bonnes conditions économiques et financières.

        Seulement voilà, le nouveau krach financier mondial est à nos portes. Déja que le choc sera rude pour nous.
        Alors, pour cette partie du Monde (Liban -Syrie-Jordanie et l’Irak) ces pays qui nous on tant apporté, risquent de ne jamais se relever.

        • PK dit :

          En 10 ans, la Tchétchénie a été reconstruite entièrement par les Russes. Donc, c’est largement possible de reconstruire la Syrie dans le même temps.

        • Thaurac dit :

          « Seulement voilà, le nouveau krach financier mondial est à nos portes. Déja que le choc sera rude pour nous. »
          Il y a 30 ans que j’entends ça !!!!!!

      • aleksandar dit :

        Les chinois ne vous ont pas attendus.
        Ils s’occupent déjà de la rénovation et de la montée en puissance du réseau électrique

    • dolgan dit :

      Mais bon, Assad sait qu’il finit égorgé si Téhéran le lâche.

      • jyb dit :

        @dolgan
        non, si assad rompt avec l’iran il réintègre directement la ligue arabe.

  24. Pourquoi cette carte « AIS » qui n’a rien à voir avec l’article?

  25. Thaurac dit :

    « Seulement voilà, le nouveau krach financier mondial est à nos portes. Déja que le choc sera rude pour nous. »
    Il y a 30 ans que j’entends ça !!!!!!