Les Émirats arabes unis ont signé un accord pour l’achat de 50 avions F-35A juste avant l’investiture de M. Biden

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

137 contributions

  1. Momo dit :

    Si le contrat n’est pas signé rien n’est fait. LM n’ira pas contre une éventuelle opposition de l’équipe Biden, c’est clair, mais quelle sera leur position, cela reste à voir.

  2. Plusdepognon dit :

    Au Moyen-Orient, tout le monde est copain, sauf l’Iran et pour l’instant la Turquie…
    Bon, la guerre au Yémen et les luttes en Afrique ne sont pas finies, mais sinon on va construire des centrales nucléaires un peu partout et cela va bien se passer.

    Le Koweït et l’Arabie Saoudite ont dû se montrer persuasifs:
    https://www.lorientlejour.com/article/1248237/pourquoi-les-eau-restent-sceptiques-face-au-qatar.html

    Prenez une heure et demie de votre temps et écoutez ceci:
    https://youtu.be/VcOpdkfkbWI

    On se demande bien pourquoi il faut tout ce matériel pour ne pas s’en servir…

    • Max dit :

      La conférence de Caroline Galactéros : Prophétique !

      • Plusdepognon dit :

        @ Max
        Le recyclage des pétrodollars en armement américains, c’est ce que l’on peut appeller un circuit court. ^^

    • Plusdepognon dit :

      Etit hors sujet, mais pour les amateurs de Top Gun, le classement de l’Iran dans l’axe du mal a été catastrophique :
      https://korii.slate.fr/et-caetera/pourquoi-etats-unis-reduire-morceaux-mythiques-f-14-tomcat-avion-top-gun-iran-pieces-detachees

    • Green dit :

      J’ai trouvé la conférencière bien plus politique que géo-politique. Les constats sont le quasiment les meme pour presque tout le monde de toute façon.

      Elle énonce beaucoup d’opinions sans arguments en préambule, ne semble s’adresser en conivence qu’a un public déja connu et conquis, tout ca pour un point de vue conservateur-souverainiste qui ne propose rien de mieux que de s’aligner sur le pire de nos adversaires au nom du réalisme. Alors pour ma part, ce sera non merci. Je pense qu’on vaux mieux que cela, et qu’on a pas besoin d’etre paranoiaque (« il n’y a pas de hasard, seulement des interets » je cite) pour etre lucide sur le monde et capable d’anticiper et d’agir.

  3. Clavier dit :

    C’est autant de moins pour les marchands d’armes français……
    le plus ennuyeux ce n’est pas la dinde – pas si furtive d’ailleurs et un cauchemar à entretenir – c’est la vente des AAMRAAM qui peuvent facilement se retrouver au Pakistan et ça ne fera pas l’affaire de nos amis Indiens

    • joe dit :

      Ce type de contrat comporte des clauses de non re-exportation. Celui qui tenterait une telle manœuvre s’exposerait à de très très sérieux revers, de logistique et de maintenance pour la durée du contrat restant ainsi que le gel de nouveau matériel. Les iraniens et leurs F14 s’en souviennent.

  4. NRJ dit :

    Ça remettra pas en cause le contrat de Rafales, cette vente ?
    Après tout le Rafale et le F-35 sont proches: des avions polyvalents navalisables, et multirôles.

    • LEONARD dit :

      Vous avez du vous méprendre:
      Rafale et F35 ne sont pas « navalisables », mais ils ont une version navale.

      • NRJ dit :

        @Leonard
        Oui, c’est plutôt. Ils sont en fait « navalisables » dans leur conception car peuvent être modifié en version navale.

    • Fralipolipi dit :

      @NRJ
      « Après tout le Rafale et le F-35 sont proches: des avions polyvalents navalisables, et multirôles. »
      … ça fait de la peine de vous voir écrire cela …. n’auriez-vous toujours rien compris ou si peu depuis tout le temps que nous rabâchons sur ce sujet ? Ou alors, vous êtes malade avec 41° de T° et vous n’êtes plus vous mêmes …?…
      .
      Ces 2 avions ne sont proches en rien, hormis en certains points, et seulement sur le papier.
      .
      Car, à l’usage, l’un vole dans toutes les directions et toutes les conditions, et répond à toutes les urgences,
      pendant que l’autre ne cesse de poser de nouveaux problèmes … et ne vole qu’à « DOSES HOMEOPATHETIQUES » ….
      .
      Je ne vois donc strictement RIEN pour justifier le terme de « proches » entre ces 2 avions.
      Même pas en rêve.

      • NRJ dit :

        @Fralipoli
        Je voulais dire qu’ils sont « proches » dans leur conception: les deux avions sont faits pour être les uniques avions d’une flotte (implique polyvalence), être multi rôle, et avoir une version navale. Pour donner un ordre d’idée, je dirais que l’Eurofighter et le Rafales sont « éloignés » dans leur conception, car l’Eurofighter est optimisé avant tout pour la supériorité aérienne, contrairement au Rafale.

        Ca ne traitait pas de la MCO et de leur capacité opérationnelle.

    • Antechristo dit :

      @ NRJ

      Les Émiratis savent pertinemment que l’utilisation de leur future flotte de F-35 sera soumise au bon vouloir de l’Oncle Sam. L’acquisition d’une flotte de Rafale en parallèle leur permettra de posséder une force de frappe souveraine.

      • NRJ dit :

        @Antechristo
        Surement, mais pourquoi croyez vous que les EAU achètent ces avions ? C’est pour faire face à l’Iran qui fait partie des ennemis honnis par les US. Quand on voit la réaction américaine (ou le manque de réaction) au Yémen, je pense que le risque de voir leur flotte paralysée par les US est négligeable.

        Par ailleurs, quand on y pense, les EAU ont parlé d’acheter des SU-57. A part pour mettre la pression sur les US dans le but d’acquérir des F-35, ils n’avaient aucune raison de le faire. Du coup, le Rafale n’est pas vraiment une priorité pour eux.

        • Fred dit :

          @ NRJ

          L’Iran ne représente pas une grande force militaire OFFENSIVE.
          Aucun danger vital pour la région.

          • NRJ dit :

            @Fred
            Dites ça à l’Arabie Saoudite qui est devenue, pour faire face à l’Iran, la 5ème puissance militaire mondiale….

        • EchoDelta dit :

          Le F35 ne semble plus non plus une priorité pour USAF… Si j’en crois le fait que l’USAF veut commander des F16 Viper pour assurer un minimum de densité aérienne. Commande qui se fera immanquablement au détriment des F35…

    • Guig dit :

      Seront-ils vendus avec des perfs dégradées comme il a pu en être question?

      • EchoDelta dit :

        Est-il vraiment nécessaire de les dégrader encore plus ? Bon OK je sors…

    • E-Faystos dit :

      Si. Et alors ? Les EAU sont des opportunistes comme les autres.
      Avoir des appareils US compatibles leur assurera une place aux côtés de la coalition du bien contre l’Iran si la curée est décidée.

    • Desty dit :

      Si ils ne nous prennent rien à nous pour remplacer le Mirage 2000 (dans 10 ans), alors ils achèteront russe pour rester sur 2 fournisseurs différents.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Force_a%C3%A9rienne_des_%C3%89mirats_arabes_unis
      Actuellement leur force aérienne comprend:
      – 78 F16
      – 67 M2000
      La prochaine flotte comprendra donc 50 F35 la chose est pratiquement établie. 50 ça reste 28 de moins que ce qu’ils avaient avant…
      Donc combien de Rafale, de Su35 ou de Su57 pour remplacer les M2000 et les F16 résiduels ? ? ?
      Sachant que l’intérêt nouveau et peut-être passager des émiratis pour le Su57 aurait bien pu être que la recherche d’un lièvre pour conclure le contrat F35… 🙂
      90 Rafale et un gros stock de meteor pour escorter les F35 à bonne distance et défendre le territoire des émirats contre une éventuelle attaque de missiles balistiques iraniens ?
      Vous avez noté la commande de 800 AMRAAM qui est déjà là pour faire une partie du travail à partir du vecteur F16 ?
      Il n’y a que les idiots qui pensent qu’un avion comme le F35 offrira un jour des couts de possession et de maintenance plus abordable qu’un avion comme le Rafale. Les émiratis ne sont pas idiots, ils vont continuer à voler sur 2 appareils de fournisseurs différents en réduisant un peu la voilure sur l’appareil américain qui coute très cher à faire voler.

      • NRJ dit :

        @Desty
        Pas d’accord. Les EAU ont des moyens financiers loin d’être négligeables. S’ils la veulent, ils se l’offriront leur flotte de F-35. Le but n’est d’ailleurs pas de remplacer appareil pour appareil les F-16.

        • Desty dit :

          Actuellement il est plus que douteux que 50 F35 puissent remplacer 78 F16 du fait des problèmes de maintenance compliquée et des nombreux bugs résiduels. En 2027 ça sera peut-être mieux…
          Mais même quand l’avion sera purgé de la plupart de ses bugs et que la maintenance sera mieux rodée, 50 F35 ne remplaceront pas 150 avions de génération 4. Et il restera toujours le problème des doubles clés, et du chantage à l’approvisionnement en pièce de rechange qui a fait la réputation de l’industrie de l’armement US. Les états-unis sont très pointilleux sur l’utilisation que vous faites de leur matériel. Vous pouvez l’utiliser non pas si vous estimez en avoir besoin mais si les Américains sont d’accord pour l’utilisation qui en sera faites. Du coup les pays sérieux préfèrent avoir un deuxième fournisseur en back-up…

          • NRJ dit :

            @Desty
            Je suppose qu’on disait la même chose, en passant des premiers avions à réaction type F-86 aux avions de 4ème génération: « pas sur que les quelques centaines d’avions à réaction remplacent les milliers de vieux chasseurs 1ère génération ». Pourtant ils l’ont fait.

            Quant au chantage que vous mentionnez, vous oubliez une chose: la menace des EAU est l’Iran. Or l’Iran est également un des premiers ennemis des US. Donc pas trop de risque de chantage de ce côté-là.

        • oryzons dit :

          Cela n’a rien à voir avec leurs capacités financières.
          Cela a à voir avec ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier tant pour des raisons :
          – concurrentielles (2 fournisseurs valent mieux qu’un pour sur la durée ne pas te faire enfler sur la MCO, les upgrade, le coûts des armes, la formation…)
          – opérationnelles (si tu n’as qu’un avion en stock et que celui-ci n’est finalement pas le bon pour par exemple le combat air-air t’es mal),
          – stratégiques (ne pas être soumis à un seul décisionnaire pour l’emploi de ton matos)

          Ils font en gros ce que veulent faire les grecs :
          – un contrat qui signe une alliance forte avec la superpuissance,
          – et un autre avec le pays qui te fourni le meilleur matos tout en étant à la fois compatible avec la superpuissance (ni russe, ni chinois) et en étant le plus indépendant de cette superpuissance (ni UK ni All.)

          Et comme les grecs il va donc y avoir un remplacement des F16 par les F35 et des M2000 par les Rafales.

          D’un point de vue diplomatique tu signes d’abord avec la superpuissance pour ne pas la froisser puis avec l’autre.

          Maintenant si t’as décidé de prendre la posture que nous ne vendrons plus rien qui ne soit pas fait en collaboration avec les allemands…

    • Wagdoox dit :

      Dans cette même logique comparons f16 et mirage 2000_9

      • NRJ dit :

        @wagdoox
        Sont ils si différents ?

        Même si c’était le cas, j’aurais tendance à considérer qu’ils sont plus proche entre eux que le Rafale et l’Eurofighter.

    • EBM dit :

      @ NRJ aucun contrat Rafale signé ou en négociation avec eux.

      Cruel de comparer les deux, les F35 B et C ne peuvent pas voler en supersonique, donc niveau interception ce n’est pas comparable. Le seul équivalent au Rafale c’est le F 35 A et niveau polyvalence le F 35 c’est pas la joie si on veut conserver la furtivité, son principal atout avec l’électronique (quand ce dernier fonctionne).

      • NRJ dit :

        @EBM
        Le F-35A que devraient acheter les EAU est effectivement le plus proche du Rafale Air. Et le F-35C est plus proche du Rafale M. Je vous rappelle que les F-35B et C peuvent aller plus vite que Mach 1. Ils risquent simplement de dégrader leur furtivité a long terme en faisant ça. Mais en cas de conflit ils peuvent le faire.

  5. philbeau dit :

    « D’après l’institut officiel de statistique, les Émirats arabes unis comptaient 8 264 070 habitants en 2010 dont 7 316 073 étrangers, soit 88,5 % de la population.

    La moitié de la population des émirats est originaire du sous-continent indien (Inde, Pakistan, Maldives, etc.), le reste provenant des pays arabes, d’Iran et d’Asie du Sud-Est (Malaisie, Indonésie, etc.). » Wikipedia

    50 F35…qui s’ajoutent (?) à 80 F16 block 60 et une soixantaine de Mirage 2000-9 . On parle de l’acquisition de Rafale . Pilotés par qui ?
    Il va falloir agrandir les parkings des bases émiraties , pour caser toutes ces beaux joujoux qui donnent à ces petits pays insignifiants l’illusion d’être des grands du monde, à l’abri de l’Iran derrière Washington.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Les émiratis, contrairement aux saoudiens, ont une armée performante. Ça a pu être constaté au Yemen.

      • pilum dit :

        effectivement, lol, le yemen est tombé en 3 jours.

      • Czar dit :

        les émiriens. je suppose que tu dis pas « les irakis », « les koweitis » « les saoudis » ou encore « les jordanis », mon ptit jean-aymar

        • jyb dit :

          @czar
          omaniens? bahreiniens? yemenitiens?
          personnellement j’ai toujours dit émiratis.

          https://fr.wiktionary.org/wiki/%C3%A9mirati

          • Alpha dit :

            Tout le monde a raison : Les deux se disent, Emirati ou Emirien…
            Perso, j’utilise également émirati…

        • Aymard de Ledonner dit :

          Je parle de leur armée. Bien sur que dans leur armée il n’y a pas que des émiratis.

        • lucas dit :

          A vrai dire je ne sais pas quel est le terme exact, par contre l’apparition du terme « emirien est récente, j’ai toujours entendu émiratis jusqu’il y a peu, notamment dans les années 90/2000 où je passais une bonne partie de mon temps dans la zone… je n’ai pas souvenir d’avoir entendu ‘émirien » avant 2015 ou dans ces eaux là.
          Quant-à votre exemple, c’est bien gentil, mais je suppose que vous ne dites pas japoniens, omaniens, yéméniens, azériens, ou argentiens… 😉

        • Castel dit :

          Ben non, il a tout à fait raison :
          https://dictionnaire.reverso.net/francais-definition/%C3%A9mirati
          Cela dit, ça ne m’étonne pas que vous ayez rajouter le mot « rien », vu que c’est à peu près le niveau de vos connaissances !!!!

        • sirthie dit :

          @Czar :
          « les émiriens. je suppose que tu dis pas « les irakis », « les koweitis » « les saoudis » ou encore « les jordanis », mon ptit jean-aymar »
          .
          Malheureusement pour vous, il semble que les mots « émirati(e)(s) / Émirati(e)(s) » se soient imposés.
          .
          D’ailleurs, à l’instant où j’écris ce commentaire dans la zone de texte de cette page, le vérificateur orthographique de mon navigateur ne reconnait pas le mot « émirien ».
          .
          « koweiti(e)(s) / Koweiti(e)(s) » sont utilisés en parallèle de « koweitien(ne)(s) / Koweitien(ne)(s) ».
          .
          Pour le Yémen, les dérivés sont « yéménite(s)/Yéménite(s), et pas « yéménien(ne)(s) / (Yéménien(ne)(s).
          .
          Quant aux habitant(e)s du Var, ce sont des Varois(es), et non des Varien(ne)s, et les
          habitantes de Notre-Dame-de-Bellecombe sont des Bellecombaises.
          .
          Pour « émirati », je présume que c’est à cause de l’ambiguïté du mot « émirien ».
          .
          Par exemple, « des prérogatives émiriennes » peuvent désigner les prérogatives d’un émir, et non celles d’un ressortissant des Émirats Arabes Unis.
          .
          Il n’y a guère de logique dans les mots dérivés de noms de pays, villes, etc., et face à un terme non ambigu, un terme ambigu a peu de chances de s’imposer.

          Vous n’allez quand même pas faire comme Mitterrand qui, seul contre tous, s’obstinait à prononcer le mot « Koweit » [kovètt] ?

          • Desty dit :

            Il faut tout de même bien reconnaitre que parfois certaines gentilités sont absolument improbables et qu’on ne peut pas le savoir avant d’être allé se renseigner, à moins d’être un habitant du cru.
            Pour les habitants d’un pays ça va encore en générale, mais pour les habitants d’une ville, on trouve vraiment à boire et à manger.

            Par contre j’en profiterais pour insister encore sur le fait que l’Iran est un nom propre MASCULIN. Il y a énormément de gens qui font la faute, d’autant qu’elle est colportée par la plupart des journalistes de France.
            Un Iran malveillant. / La république islamique d’Iran est malveillante.
            Dans le premier cas c’est l’Iran qui est malveillant, dans le second c’est la république islamique.

  6. LeVoyageurPragmatique dit :

    Il y a des risques mais avoir les EAU comme alliés n’est pas une mauvaise chose vu le nombre de nos adversaires/ennemis dans cette zone, surtout que si ça ne se fait pas, ça va juste permettre à la Russie et à la Chine d’accaparer ce pays et ce marché.

  7. Michel dit :

    Ils ont signés c’est tout, « les Émirats arabes unis ont signé un accord sur les modalités relatives à l’acquisition de…. » si il y a une opposition de J. Biden, ou du congrés et/ou de la chambre des représentants la vente ne se fera pas……
    Et de plus Israel va la « ramener » et compte du lobby Israélien au US…..Ce n’est pas fait !

    • Thaurac dit :

      C’est déjà passé au congrès!

    • Alain d dit :

      Je pense qu’il n’y aura pas de retour en arrière.
      Déjà parce que ça ouvrirait une grande porte aux vendeurs d’armes non US.
      Les Etats-Unis pouvaient bien faire poiroter les EAU, mais un return me semble maintenant impossible.

  8. Prof de physique dit :

    Je dois convenir que les réserves exprimées par les démocrates ont du sens. je suis surtout sensible au risque d’espionnage par la Chine.
    Vendre des technologies de pointe à une dictature musulmane (*) ne me parait pas une bonne idée de manière générale.

    (*) Existe-t-il un pays musulman qui ne soit pas une dictature ?

    • LEONARD dit :

      Oui, l’Indonésie et dans une moindre mesure, la Turquie, version plus démocratie « autoritaire ».

    • JC dit :

      Heu,… la France ? OK, je sors !

    • ji louis dit :

      (*) L’Indonésie?
      La Malaisie ?
      Le Bengla Desh ?
      Tous des pays où les gouvernements sont formés après des élections donnant lieu parfois à des alternances au pouvoir.

      • Thaurac dit :

        “L’Indonésie est comme une mare d’eau stagnante avec des trucs innommables flottant à la surface”, soupire Marsilam Simanjuntak, un réformiste qui fut ministre de la Justice et des Droits de l’homme [sous la présidence d’Abdurrahman Wahid]. “La pourriture a atteint un tel niveau qu’il faudrait une révolution”, ajoute-t-il. On retrouve ce sentiment dans une manifestation qui s’est déroulée récemment à l’occasion de l’anniversaire de la chute de Suharto. Les pancartes brandies par les étudiants demandaient – pour la première fois – l’impensable : “La réforme a échoué. La solution, c’est la révolution.”
        -La Malaisie est donc près d’atteindre le niveau suggéré par Boix et Stokes (2003, 537-38) comme étant le point de départ d’un changement politique rapide devant installer une démocratie en trois ans. Si cette marque s’est révélée sans importance au Singapour, elle semble avoir plus de chances d’enclencher cette fameuse démocratisation dans ce cas-ci. Le pays, qui est une semi-démocratie depuis les années 1990, a longtemps été dirigé par le même parti grâce aux politiques anti-démocratiques de celui-ci visant à restreindre le pouvoir des partis d’opposition et de la société civile (Case 1995, 185). Cependant, le pays a récemment connu des percées démocratiques, notamment lors des élections de 2018 qui ont vu le parti dominant être vaincu, donnant lieu à la première alternance de pouvoir de l’histoire de la Malaisie (Tsu Chong 2018, 110-11).
        -La démocratie menacée au Bangladesh
        Alors que des législatives doivent avoir lieu à la fin de l’année, on ne compte plus les opposants et les journalistes jetés en prison. La Ligue Awami, de la Première ministre Sheikh Hasina, est accusée par la presse de vouloir conserver illégalement le pouvoir.
        ———————
        Bref, démocratie et religion Musulmane, ça a beaucoup de mal à coexister même si certains « accole » le mot « République » devant le nom du pays…

  9. Jean dit :

    Excellente nouvelle ! Et ensuite ils vont les reproposer aux Turcs maintenant que Biden va calmer les choses …. Mais quel bord…l comme dirait l’autre !

    • Desty dit :

      D’après les premières déclarations du secrétaire d’état, ça n’en prend pas du tout le chemin.

  10. Michel dit :

    Ils ont signés c’est tout, « les Émirats arabes unis ont signé un accord sur les modalités relatives à l’acquisition de… F35 MOINS PERFOMANTS QUE CEUX VENDUS à ISRAEL ?……. » si il y a une opposition de J. Biden, ou « nouveau » congrés et/ou de la chambre des représentants la vente ne se fera pas……
    Et de plus Israel va la « ramener » tot ou tard, Bibi n’est plus au pouvoir pour longtemps et compte du lobby Israélien au US…..Ce n’est pas fait !

    • Michel dit :

      Pour info « https://www.meta-defense.fr/2021/01/21/trump-et-les-eau-ont-valide-la-commande-de-50-f35-une-heure-avant-linvestiture-de-biden/ »
      Dans le texte : « le Président J. Biden dispose d’un droit de regard et donc de veto sur l’exécution du contrat. Il est confirmé que le président usera de son droit et qu’il allait ré-éxaminer l’accord avant de décider de la suite à donner à ce dossier « info Reuters »….
      un partout balle au centre ce contrat n’est pas acté….. à suivre…..

  11. Loufi dit :

    RIP team Rafale

  12. Alain d dit :

    Ca colle bien avec l’annonce qu’Israël passe sous commandement militaire américain dans la région.
    Pour ceux qui n’auraient pas encore compris….
    Le service commercial du Pentagone est très fort !
    Une expertise incomparable pour bouffer parfaitement à tous les râteliers !

    • Hannibal_Lecteur dit :

      « Israël passe sous commandement militaire américain dans la région »
      Je crois que vous n’avez pas lu ou compris l’article qui en parle.
      Israel n’est pas sous commandement US! Quelle idée!
      Ils veulent bien leur pognon et leur techno mais ils veulent aussi pouvoir faire comme bon leur semble (et ils ont toujours fait ainsi)

      • Alain d dit :

        Mais enfin, c’est quasiment pareil, les successifs gouvernements de Netanyahou se sont soumis de plus en plus aux Etats-Unis !!!
        Dans le Golfe, Israël ne bouge pas sans le feu vert des américains, leurs ciblages israéliens éphémères an Syrie ou en Irak, ne comptent pas.
        Certainement même que si les Etats-Unis déclaraient une guerre contre l’Iran, ils tiendraient Israël à l’écart en lui demandant juste des aides logistiques et financières et quelques signatures de contrats.
        Eviter qu’Israël intervienne pour ne pas se mettre toutes les communautés arabes à dos !
        Les Etats-Unis c’est le cowboy, qui fait la pluie (acier) et le beau temps (dollars), Israël le vacher bien utile, qui engraisse le cowboy, les ventes d’armes US dans la région le certifient.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Eviter qu’Israël intervienne pour ne pas se mettre toutes les communautés arabes à dos ! » A part éventuellement des protestations de principe je doute fort que es pays arabes prennent faits et causes pour l’Iran et ce pour deux raisons
          Les Iraniens sont essentiellement de confession chiite, les Arabes sont majoritairement sunnite et quand on connait « l’amour » qu’ils font preuve les uns vis à vis des autres!!
          Les Iraniens sont des Perses et là aussi ce n’est pas spécialement l’amour qui caractérise les relations entre Arabes et Perses!
          Et une troisième avec les tentatives multiples du régime de Téhéran pour déstabiliser les régimes sunnites!

          • Alain d dit :

            Vous ne seriez pas un peu naïf ?
            Les gouvernements et leurs peuples, ce n’est pas toujours la même musique !
            Ca grognera du Maroc jusqu’au Pakistan, en même jusqu’en Malaisie !

      • Thaurac dit :

        L’armée américaine va acheter deux batteries du Dôme de fer israélien
        Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré que l’achat témoignait de la force des relations entre les deux pays
        ….
        Les Etats-Unis vont acheter le système de défense israélien « Dôme de fer » pour un « besoin immédiat »
        ***************************
        JERUSALEM, 6 février (Xinhua) — L’armée américaine a décidé d’acheter le système de défense antiaérienne israélien « Dôme de fer » (Iron Dome), affirmant en avoir un « besoin immédiat », a déclaré mercredi dans un communiqué le ministère israélien de la Défense.

        Le ministère a précisé que les Etats-Unis n’avaient pas encore précisé le nombre de ces batteries d’interception antimissile à courte portée qu’ils comptaient acheter.

        L’achat de ce systèmes s’inscrira dans le cadre d’un accord passé entre le ministère israélien de la Défense et le département américain de la Défense.

        A long terme, l’armée américaine utilisera ce système de défense antiaérienne israélien « au sein de toute une gamme de réponses militaires potentielles aux menaces aériennes », a indiqué le ministère israélien.

  13. Jason Bourne dit :

    Peu importe que le contrat ait été signé ou pas. Si Biden dit non, ce sera non…
    A Washington, il va y avoir une lutte acharnée entre les lobbyistes de la cause israelienne et les lobbysistes de Lockheed Martin.
    De toute manière, les F35 seront entretenus par des techniciens de labannière étoilée pour qu’une telle vente puisse se faire. donc peu risque de pillage technologique par une puissance étrangère

    • EchoDelta dit :

      Pour ma part je ne ricane pas, car les forces aériennes équipées étant des FA amies, je ne suis pas spécialement ravi de voir que nos amis seront pas très bien doté s’ils ne comptent que sur leurs F35, qui en plus ont siphonné les budgets des armées occidentales. Je ne compte pas les pays du moyen orient qui se servent peu de leurs armées sur le terrain.

  14. erleg dit :

    Bien. Les obsédés habituels de la « dinde volante » vont encore se lâcher et se faire plaisir : ça leur évitera comme d’habitude d’ouvrir les yeux et de voir la réalité en face. A savoir deux choses : d’abord que le F-35 équipe ou va équiper une bonne quinzaine de forces aériennes, et pas spécialement de deuxième ordre, c’est le moins qu’on puisse dire. Ensuite que ça fait autant d’avions de moins à vendre pour l’industrie aéronautique de défense européenne.
    Tout ce que j’écris là, un certain Charles Edelstenne, à l’époque PDG de Dassault, l’avait annoncé il y a une vingtaine d’années, pour s’en inquiéter. Mais bon, c’est tellement plus facile (et tellement français) de ricaner et de se voiler la face… C’est même pour ça qu’on s’est pris quelques raclées dans notre histoire.

    • Bdhy dit :

      Certes, en soi le F-35 n’est certainement pas la bouse décriée par bon nombre de « spécialistes » aéronautiques, toutefois il est décrié au sein même des responsables de l’US Air Force.
      Et quid des moyens humains d’un pays de 9M d’habitants pour entretenir et utiliser une telle force aérienne ?
      (si je ne m’abuse environ 70 F-16, 60 Mirage 2000, maintenant 50 F-35 … et tout le reste !)

    • philbeau dit :

      Et ? c’est pour dire quoi ?

    • E-Faystos dit :

      @ erleg
      À chacun ses problèmes et il est clair que l’Occident n’a pas ceux des pétromonarchies.
      – comment récupérer de l’influence en bouffant à tous les râtelier ?
      -comment tenir en laisse un pays où la compétence est massivement exogène.
      La réponse au deux problèmes est sous nos yeux: lâcher de pognon.
      Car quand on n’a qu’un marteau, tous les problèmes deviennent des clous.

    • Bomber X dit :

      @erleg
      « d’abord que le F-35 équipe ou va équiper une bonne quinzaine de forces aériennes, et pas spécialement de deuxième ordre, c’est le moins qu’on puisse dire. »
      1- Argument bidon : La majorité des acquéreurs sont participants au programme JSF à différents niveaux. Ils y sont entré dès les études préalables, apportant leur industrie et surtout, leur soutien financier.
      Reste des marchés captifs américains : Corée, Japon (grosse présence militaire US sur place) et Israël (avions payés par les USA…). Dans tous les cas, que l’avion fonctionne ou non, les acquéreurs ne cherchent qu’une chose : La protection américaine, notamment dans le cadre de l’OTAN.
      2- « Ensuite que ça fait autant d’avions de moins à vendre pour l’industrie aéronautique de défense européenne. »
      Mouais….. C’est une « lapalissade », ça ! Et l’inverse est aussi vrai, et on comprend dès lors aisément les bassesses de l’administration américaine pour mettre hors jeu l’industrie européenne, et en particulier française (voir l’exemple Rafale/Scalp en Egypte…).
      3- Edelstenne est bien français, non ? Et il ne ricanait pas devant le comportement américain et l’attitude des vassaux européens, au contraire. Loin de se voiler la face, il avait bien compris les grandes manœuvres américaines destinées à mettre hors jeu les industriels européens.
      Mais pas de bol, c’est raté !
      L’Europe va sortir plusieurs programmes, pendant que nos alliés d’outre atlantique bradent leur « Pavé Volant » pour tenter d’en amortir le coût astronomique, avant de passer à autre-chose, avec notamment leur NGAD.

    • JCj dit :

      Devant notre impuissance, mieux vaut en rire que pleurer. Il sera toujours temps le jour venu, de verser nos larmes.

      • Momo dit :

        Vous riez de vous là? Entre nous vous pouvez employer la première personne du singulier.

    • Fralipolipi dit :

      @Erleg et tous les autres.
      Quand on vous dit que la Dinde F35 est une grosse dinde bien dodue, y-a un moment, il faut commencer à ouvrir les yeux.
      La seule variable qu’il y ait sur cette dinde, c’est la Qté de « FARCE » que l’on fourre à l’intérieur 🙂
      https://www.meta-defense.fr/2021/01/21/lus-air-force-envisagerait-dacquerir-a-nouveaux-des-avions-f-16/
      Les faits parlent d’eux-mêmes.
      .
      Si les EAU en veulent qd même, ce n’est sans doute pas QUE pour combattre pour de vrai, ni en grand, ni bien longtemps, dans du dur et du très dangereux.
      On se croirait un peu ici à la foire chez un commissaire priseur tout remonté à bloc pour refourguer la camelote à un prix maximal : « Messieurs, Mesdames, … en voulez-vous ? » ….

      • Lejys dit :

        Roohhh….vous êtes méchant avec le F-35! Le remplacer par des F-16 V…. Ce n’est pas comme s’il avait déjà fallu que l’USAF commande des F-15X. Ah oui, on va nous dire que cette décision ne provenait pas de l’USAF, mais da l’ancien secrétaire d’état à la défense. Sans doute un ancien général qui n’y connait rien et préférait acheter dans la quantité (pour faire face au manque de F-35 produits) que de la qualité, le F-15 étant un avion de 4ème génération totalement dépassé, et le F-35 capable de faire tout le boulot.

  15. Patrickov dit :

    Les USA se débarrassent de leurs enclumes volante, le F-35 sera vendu à tous les états qui souhaiteraient en faire l’acquisition afin de renflouer les centaines de milliards de pertes, d’autres projets sont déjà en cours au sein de l’armée américaine, il se pourrait que Biden annule la vente de ces appareils dans un avenir proche puisque le Qatar en conflit avec les EAU souhaite aussi l’achat de F-35.
    C’est Israël qui va pleurer si toute la région passe au F-35.

  16. jyb dit :

    précipitation un peu surprenante.
    – les israeliens ne voyaient pas d’un mauvais oeil que ce dossier traine en longueur.
    – les saoudiens ne voyaient pas d’un mauvais oeil que ce dossier traine en longueur.
    – les qataris ne voyaient pas d’un mauvais oeil que ce dossier traine en longueur.
    Et je doute que l’administration biden ait dans ses cartons un rééquilibrage entre eau, ksa et qatar…

    • Auguste dit :

      Si on voit réapparaitre la famille Trump à Abou-Dabi ou Dubaï, la précipitation va être moins surprenante.

    • Fralipolipi dit :

      … Signature 1 heure à peine avant l’investiture de Joe Biden ?!….
      Cela devait faire partie du courrier de bienvenue de Trump à Joe Biden, laissé posé sur la table du bureau ovale, pendant que le Trump en question profitait une dernière fois des hélico et Boeing 747 de service de la Maison Blanche pour se faire déposer en Floride.
      .
      En Angleterre, pour dire au-revoir à ce Donald là, on dirait poliment : Good-bye TROUBLE !!!

    • ji louis dit :

      A moins que les pilotes ne soient israéliens et arabes, non? (supposition)

    • Aymard de Ledonner dit :

      Bah justement, les émiratis ont fait le forcing pour que l’équipe Biden ne puisse que très difficilement revenir sur la vente. Et Trump était content de signer une nouvelle vente tout en em..erdant l’équipe Biden qui devra gérer la situation.
      Donc ce n’est pas si surprenant.

      • jyb dit :

        @aymard
        ? ce qui aurait compliqué la tâche de l’équipe biden, eut été de laisser ce contrat au milieu du gué. biden aurait du avancer ou reculer. Là avec une signature, la défausse sur l’administration précédente est facile.

        • Aymard de Ledonner dit :

          Oui mais les qataris et les saoudiens vont dire qu’ils en veulent eux aussi…..
          Mais bon je pense que de nouvelles ventes se feront (pour des avions aux performances sûrement dégradées) ce qui permettra de compenser la baisse des commandes US dont on parle de plus en plus.

        • Thaurac dit :

          Faudra s’y faire, et il ne sera pas tendre aussi avec l’iran…

  17. LEONARD dit :

    @RealFired va peut-être avoir besoin de prêts bancaires émiratis ….

  18. oryzons dit :

    Du coup le Qatar va en vouloir, et du coup l’AS aussi.
    Pour LM c’est jackpot, sauf que pour Biden c’est un vrai problème.
    Cette escalade à l’armement dernier cri (peu importe ici les qualités réelles du bestiau) est-elle réellement souhaitable dans une région qui reste tout de même bouillante, entre les conflits Chiites-Sunnites, l’expansionnisme Turc, les intérêts russes, Israël, les connexions avec le Pakistan et Pékin, le financement du terrorisme…
    On voit l’intérêt financier pour l’industrie US, oui. Mais :
    – en a-t-elle réellement besoin (au contraire de celles européennes) ?
    – n’est-ce pas d’ores et déjà sacrifier toute marge de manoeuvre de l’administration Biden et quasiment se caler sur la Politique Trump ?

    Donc de deux choses l’une :
    – soit Biden n’est pas contre les orientations Trump au moyen-orient en ayant en plus l’excuse de pouvoir dire « c’est pas moi » et laissera passer,
    – soit il veut mettre en place une autre politique et le contrat sera dans ces cas là pas annulé, diplomatiquement cela ne se fait pas, mais il y aura des discussions interminables sur les modalités d’applications, tous les paragraphe juridiques, les alinéas, les garanties…, et le contrat ne sera toujours pas formellement signé d’ici 4 ans.

    A voir.

    • Auguste dit :

      La « politique Trump » c’est, dans les grandes lignes,la politique d’Obama.Désengagement,contribution européenne,Chine,…mur avec le Mexique.Trump s’est fait de la pub sur une politique déjà initiée et sur des détails.Et Biden poursuivra globalement la même politique,avec peut-être un coup de règle sur les doigts de l’Arabie Saoudite (MBS) et de la Turquie.
      Non, Trump n’est pas un génie incompris et méconnu,comme certains s’obstinent à nous le présenter.

      • oryzons dit :

        Cela dépend.

        Il y a un changement d’envergure dans tout cela : la Chine.

        Auparavant elle était le biais par lequel les US cherchaient à enfumer les Européens avec les entreprises US de techno s’y installant massivement pour profiter des coûts tout en inondant ensuite le marché. En fermant les yeux sur le vol des technos… européennes.
        Nokia s’est fait éjecter au profit d’Apple, et Alcatel au profit de Huawei.

        A partir du moment où les chinois ont commencé à venir sur les plates-bandes des US et où ils les US se sont rendus compte que finalement il valait mieux avoir du matos européen que chinois en terme de sécurité et d’espionnage (5G, drones)… Oui ils ont changé leur fusil d’épaule.

        Après avoir créé le monstre chinois et l’avoir utilisé pour que ses entreprises fassent des profits gigantesques tout en affaiblissant son partenaire européen, les américains se rendent brutalement compte que la Chine devient leur plus dangereux rival, surtout que celui-là n’est pas qu’économique et technologique, il est aussi militaire, géo-stratégique, démographique et culturel, et qu’il n’y a pas de levier à faire valoir pour les soumettre (genre « faites gaffe si vous me fâcher trop fort je vous laisse vous débrouiller avec les méchants russes ! »).

        Du coup les américains se retrouvent à devoir mener une guerre froide moderne aux chinois pour préserver leur domination, sauf que cette fois dans le rapport de force c’est eux qui vont avoir besoin de leurs alliés, et c’est eux qui par rapport aux européens sont en première ligne.

        Contrairement à ce qu’a voulu faire Trump les USA ne pourront pas à la fois mener une guerre économique et géo-stratégique à la Chine et faire une guerre économique et technologique aux européens.

        Si les européens sont malins ils resteront dans le camp américains mais en poussant LEURS intérêts.
        Exemple :
        https://www.lesechos.fr/monde/europe/leurope-sapprete-a-signer-avec-la-chine-laccord-sur-les-investissements-1277203
        https://www.politico.eu/article/europe-at-large-eu-china-investment-deal/
        Mais aussi :
        https://www.theguardian.com/world/2021/jan/20/ursula-von-der-leyen-big-tech-firms-reined-trump-exit
        https://www.telegraph.co.uk/technology/2020/12/02/von-der-leyen-vows-transform-european-tech-startups-giants/

        Pour faire court (désolé !), désormais et pour les prochaines décennies la Chine représentera une menace plus forte sur les USA que la Russie n’en représentera une pour les européens.

        Cela change absolument tout. Bien sûr les changements ne se font pas en une nuit brutalement d’un claquement de doigt, d’une déclaration coup de menton. Mais les rapports de force US-UE vont changer radicalement. Et c’est d’ailleurs en ce sens que le Brexit est anachronique et est assurément un échec car bâtie sur un postulat (un rapprochement avec les US pour en obtenir les bonnes grâces plutôt que de se faire martyriser) qui va devenir obsolète.

  19. Bobo dit :

    Et 50 F-35 de plus, mais comment il fait pour un avion prétendument de mer..e ! Plus on essaye de l’enterrer, plus il se vend ! Peut-être son coté Bad-Boy, sans réel futur comme certains disent ! Faudrait peut-être essayer avec le Rafale pour voir si ça marche aussi ? 😉

    • E-Faystos dit :

      déjà testé, par un certain Hervé Morin.
      Il reprenait les récrimination de la presse « généraliste », et les cripations d’un certain Lionel Jospin. Oui, celui là même qui, pour payer les 35 heures, à tenter de tordre le bras de Serge Dassault pour qu’il rejoingne le programme Eurofighter, place… qui était celle de la dinde un diner.
      Donc oui, de 91 à 2011, les socialistes ont essayé par tout les moyens de combattre le business tentaculaire de cette secte privé **** qu’est Dassault.
      Devinez qui a survécu?
      P.S.:faut dire que d’un côté, il y a le Rafale et la gamme Falcon. De l’autre, il il y a des aéronefs comme Ségo, François H., et des bien pire encore. et ceux là, même le P. S. veut les oublier.

      • Thaurac dit :

        « les socialistes ont essayé par tout les moyens de combattre le business tentaculaire de cette secte privé **** qu’est Dassault. »
        Vous voulez dire « les islamos-gauchistes »?
        Dassault est un (grand) groupe industriel, faisant travailler pas mal de sous traitants et perpétuant l’excellence de l’aéronautique Française, à l’heure où pas un de vos bobos aux problèmes existantiels, n’a améné une seule découverte scientifique française (à ce sujet, je vous laisse découvrir le nombre mondial de prix nobel « sémite » comme vous dites si élégamment, et pas dans la littérature mais dans des sciences utiles à l’être humains…

    • ScopeWizard dit :

      @Bobo

      Le feriez-vous donc exprès ?

      Pour la millionième fois , malheureusement et ça fait des décennies qu’ il en va ainsi , certaines ventes « stratégiques » tel celles concernant les avions de ligne ou celles relatives au matos militaire à haute valeur ajoutée , ne sont plus fonction du « meilleur » ou du plus conforme aux besoins même si ces considérations entrent elles aussi en ligne de compte , mais sont surtout marqueurs de puissance entre États .

      C’ est dans ce type de transactions , de marchés , que se mesurent et s’ affrontent les puissances des pays constructeurs .

      Plus la puissance d’ un pays sera grande , meilleures seront ses chances de remporter tel ou tel marché sur lequel sera présent l’ un ou l’ autre de ses produits parmi les plus emblématiques , surtout si toute la force politique et diplomatique entre en jeu et pèse de tout son poids .

      Un grand pays tel les surpuissants USA n’ aura aucune difficulté même à vendre de la camelote au prix du lingot d’ or extrait de la planète Mars , car il offre tant d’ autres avantages comme un niveau de protection pouvant être ultra-élevé , ou une grosse assistance , ou encore la possibilité de pénétrer et s’ installer sur certains autres marchés avant-ça , chasse-gardée .

      Ce qui ne signifie nullement qu’ il se doive ne proposer que des trucs qui ne marchent pas ou mal et qui coûtent les yeux de la tête , il peut très bien avoir le meilleur du meilleur à présenter répondant parfaitement à tel ou tel besoin de tel ou tel client , et ce , à tarif plus raisonnable .

      Mais visiblement concernant le F-35 , ce n’ est pas exactement ce que l’ on observe .

      Est-ce que vous croyez que vous pouvez comprendre tout ça ou au moins essayer ?

      Non , je vous dis ça parce que ma profession ne consiste pas à répéter encore et encore et toujours les mêmes choses aux mêmes gens ; je veux bien que certains trucs soient difficiles à imprimer et qu’ il faille insister , sauf qu’ au bout d’ un moment , ras la casquette…………….lisez un livre , quoi .

      • Momo dit :

        Beaucoup de patience, bravo Scope, mais je crains que le malheureux ne soit intellectuellement confit. Le foie aussi peut-être d’ailleurs.

        • ScopeWizard dit :

          @Momo

          Merci ! 🙂

          Disons que sachant comment tout ça se passe , j’ essaie de transmettre un certain flambeau d’ une certaine connaissance , en particulier à ceux qui s’ imaginent des choses parce que pour X ou Y raisons leur représentation mentale de certains aspects de l’ interaction de l’ être humain avec le Monde et surtout avec lui-même , s’ avère déformée n’ est pas conforme à la réalité , fut-elle triste et affligeante .

          Concernant @Bobo , je ne peux que lui souhaiter ouvrir un jour les yeux…………..

          • Bobo dit :

            @Sope Wizard
            Je vais te répondre de façon très pragmatique à toi et à ton acolyte Momo; plutôt que de spéculer sur du vent, attendons le résultat de l’ appel d’offre suisse, attendons la concrétisation du contrat d’acquisition Grec (ce qui a été voté jusqu’à présent n’est que le budget d’achat). Et puis suivra le résultat de l’appel d’offre en la Finlande, ensuite on verra bien si le Maroc commande aussi celui que vous appelez la dinde ! Nous ne manquerons pas de suivre l’évolution des dossiers en Croatie, en Irak, en Indonésie et aux EAU, à voir s’ ils commandent effectivement des Rafales ou autre chose ?! Pour moi, c’est là que se passe le positionnement stratégique de la France qui veut se comparer aux USA ! Il faut le faire quand même !!! Rafales commandés =339, F35 commandés =3424, soit 10 fois plus mais ça ne vous suffit apparemment pas !!! Et bien attendons la suite pour voir qui va remporter ce passionnant affrontement !

          • ScopeWizard dit :

            @Bobo

            Primo , pas question de se tutoyer ; en tout cas , pas comme ça . C’ est le truc typique des zivas de cités , ça .

            Secundo , je n’ ai pas d’ « acolyte » .

            Tertio , perso je ne spécule sur rien du tout .

            Et pour tout dire je me fous du fait que certains ne jurent plus que par l’ export , surtout en matière de Défense .
            Si l’ avion s’ exporte tel qu’ il est , tant mieux , mais s’ il est exagérément conçu de façon à pouvoir l’ être , ça me convient déjà beaucoup moins car c’ est le meilleur moyen de se retrouver avec une usine à gaz coûteuse et longue à mettre au point .

            Quarto , mon expression serait plutôt « la bouse intergalactique à peine volante » que la « dinde » .
            Le genre de formule que je peux appliquer à bien d’ autres zincs que le F-35 .

            Quinto , ça ne sert à rien du gueuler pour si peu ; vous allez vous faire jeter et c’ est tout ce que vous allez gagner .

            « Pour moi, c’est là que se passe le positionnement stratégique de la France qui veut se comparer aux USA ! »

            Mais qui se compare aux USA ? La France ? C’ est non seulement devenu un paillasson , un passe-plat , mais aussi l’ une de leurs plus inféodées groupies , surtout depuis l’ Acte Unique et son retour dans le giron de l’ OTAN sous la présidence Sarkozy .

            « Rafales commandés =339, F35 commandés =3424, soit 10 fois plus mais ça ne vous suffit apparemment pas !!! »

            Je vous ai très clairement expliqué le pourquoi du comment et je n’ ai du reste pas été tout seul à le faire ; mais pour vous donner une idée plus « parlante » , dites vous bien que si les rôles étaient inversés avec un Rafale Américain et un F-35 Français , soyez certain que ce serait le Rafale qui occuperait le rang du F-35 en termes d’ exportations .
            Maintenant , si pour vous c’ est trop compliqué à piger alors que c’ est quelque chose connu comme le loup blanc , débrouillez-vous , je ne peux rien y faire .

            « Et bien attendons la suite pour voir qui va remporter ce passionnant affrontement ! »

            Compte tenu de la façon dont les dés sont pipés ou joués à l’ avance , me concernant ; curiosité oui , passion certainement pas .

            En fait , contrairement à ce que vous semblez croire , je ne suis pas loin de m’ en foutre ; en revanche , tout ce que je constate , c’ est qu’ à l’ origine nous devions nous équiper de 336 avions Rafale ( 250 AIR + 86 MARINE ) et qu’ à la sortie , après moult valse- hésitations et retards cumulés d’ ordre essentiellement politique pour excessive frilosité budgétaire , je ne suis même pas sûr que nous atteignons les 200 tout compris………….ce qui ne sera sans doute même pas ce que la France pourra s’ offrir comme NGF-SCAF………..

            Alors , imaginez-vous si l’ export me préoccupe……………

  20. Jean dit :

    Sans faire de mauvais jeux de mots, encore une rafale de ventes de F-35 ! Après c’est qui ? Le Maroc , la Finlande, la Suisse ??? Tout est possible avec cet avion….raté (peut-être pas pour tout le monde ! 🙂 !

    • Clark dit :

      Pour la Finlande, l’avion doit pouvoir utiliser le stock aim120 amraam. Donc pas de Rafale.

      • Desty dit :

        C’est ce que je pensais aussi mais en fait non: le stock sera à renouveler peu après la fin des livraisons. En fait les missiles des avions sont un cout caché qu’il faudra dépenser en plus dans les 10 ans qui viennent !

  21. MERCATOR dit :

    Des nouvelles de la dinde .

    Là on ne parle pas de la conception foireuse de la bête à proprement parlé , cela a été longuement débattu , cela de son taux de disponibilité , et c’est pas triste .

    WASHINGTON le 20 janvier 2021 – Le chasseur d’attaque interarmées F-35 a toujours du mal à atteindre ses objectifs de taux de capacité, avec des chiffres actuels bien inférieurs à l’objectif militaire, a déclaré le chef des acquisitions sortant du Pentagone aux journalistes le 19 janvier 2021 .

    Le taux de capacité de mission du F-35 fabriqué par Lockheed Martin – qui décrit le pourcentage d’aéronefs pouvant remplir au moins l’une des missions qui lui ont été assignées – se situe actuellement à 69%, ce qui est inférieur à l’objectif de longue date de 80% de l’armée, a déclaré Ellen Lord , dont le mandat de sous-secrétaire à l’acquisition et au maintien en puissance s’est terminé le 20 janvier à midi après l’inauguration de Joe Biden en tant que président.

    En ce qui concerne les avions entièrement capables de missions capables d’effectuer toutes les missions assignées au F-35, «nous sommes actuellement à 36% pleinement capables de missions, et nous nous efforçons d’être à 50% pour la flotte », a-t-elle ajouté.

    Lord a attribué le faible pourcentage de jets entièrement capables de mission à des problèmes persistants avec la verrière du F-35 et le module d’alimentation du moteur F35.

    Bien qu’elle n’ait pas donné de détails, le programme a été aux prises avec un problème de longue date avec la «délamination par transparence », où les couches extérieures de la verrière commencent à se décoller de la base. En 2019, un porte-parole du bureau du programme conjoint des F-35 a déclaré à Defence News que le ministère travaillait avec le fournisseur de canopées GKN Aerospace pour améliorer la conception et augmenter la fourniture de transparents de canopée.

    Bien que le taux de capacité de mission du F-35 se soit amélioré ces dernières années, les derniers chiffres présentés par Lord montrent que les progrès stagnent.

    Dans son témoignage devant le comité de surveillance et de réforme de la Chambre en juillet, Lord a noté que le taux de capacité de mission pour le F-35 était passé d’environ 60% en janvier 2020 à près de 70% en juin de cette année-là. Les taux de capacité de mission complète sont passés de moins de 40% à près de 50% au cours de la même période, a-t-elle écrit.

    Un bond similaire avait été documenté dans le témoignage de Lord devant le Comité des services armés de la Chambre en novembre 2019, où elle écrivait que les taux de capacité de mission pour les escadrons codés au combat étaient passés de 55% en octobre 2018 à 73% en septembre 2019.

    IL n’est pas toujours facile de déterminer si l’état de préparation du F-35 s’améliore en raison d’une multitude de facteurs.

    Bien que des responsables du Pentagone comme Lord aient parfois fourni des mises à jour sur les taux de capacité de mission du jet, il est souvent difficile de savoir si les chiffres cités reflètent un seul moment dans le temps – un mois particulièrement bon où plus de F-35 sont prêts à voler, par exemple. – ou une tendance soutenue. Les officiels parlent aussi parfois spécifiquement d’escadrons « opérationnels » ou «codés au combat », ce qui laisse de côté un grand nombre des premiers modèles de F-35 utilisés par les escadrons d’entraînement et d’essai, qui sont plus enclins à tomber en panne et à avoir besoin de réparations.

    D’autres fois, le ministère a rendu inaccessibles au public des données de taux capables de mener des missions. Dans un rapport de novembre sur l’état de préparation des aéronefs, le Government Accountability Office a signalé que les taux de capacité de mission des trois variantes de F-35 avaient augmenté depuis l’exercice 2018, mais n’a pas fourni de chiffres précis car le ministère de la Défense a qualifié ces informations de sensibles.

    Entre les exercices 2012 à 2019, le F-35A a été en mesure d’atteindre les objectifs de taux de capacité de mission en deux ans, a rapporté le GAO. Le F-35B a atteint son objectif en une seule année de 2013 à 2019, et le F-35C a atteint son objectif deux ans au cours de la même période.

    Le GAO a noté que les pénuries de pièces de rechange avaient contribué à ce que le F-35 ne soit pas en mesure d’atteindre les objectifs de disponibilité opérationnelle.

    «Plus précisément, la chaîne d’approvisionnement des F-35 ne dispose pas de suffisamment de pièces de rechange pour permettre aux avions de voler suffisamment du temps nécessaire pour répondre aux besoins des Chasseurs », a déclaré le GAO. «Plusieurs facteurs ont contribué à ces pénuries de pièces, notamment les pièces du F-35 qui se cassent plus souvent que prévu et la capacité limitée du DOD à réparer les pièces lorsqu’elles se cassent.»

    La plupart des pays qui ont commandé ou qui commandent la dinde et c’est encore plus vrai pour ceux du moyen orient n’en ont rien à faire sur le fait que cet appareil soit une catastrophe volante car ils ne s’en serviront jamais en activité militaire réelle, ils ne l’achètent que pour la protection US qui va avec.
    Le duo de duettiste entre Israël en service commandé et LM est du plus haut comique , Israël faisant les gros yeux pour son acquisition par les Arabes avant de se raviser , on caresse les États-Unis dans le sens du poil , ça ne coute rien,de toutes les façons, la dinde dés réception, a été entièrement démontée écrou par écrou, passée au scanner afin de désactiver les nanoparticules généreusement truffées par la NSA, puis bien que ce fut le seul pays à avoir obtenu le code source, par sécurité , une nouvelle électronique maison ,de nouvelles ailes, un nouveau train d’atterrissage, un nouveau casque,un nouveau canon, bref pas grand-chose à voir avec l’initiale victime préférée de Thanksgiving. Malgré cette nouvelle mouture, la base initiale étant tellement mauvaise, un nouvel escadron d’avions de combat Boeing F-15, au sein de la H’eil Ha’Avir va être mis en place, le F35 étant réservé à la coordination en seconde ligne .

  22. Alpha dit :

    Bof ! D’un point de vue militaire, le choix du F-35, notamment par les Emirats est loin d’être évident… Il est, comme pour les autres acquéreurs, surtout diplomatique. Il s’agit pour eux de matérialiser un lien fort avec les USA et d’obtenir une garantie de sécurité.
    Et n’oublions pas que d’autres acquéreurs du F-35 ont cédé sous la pression ou la menace (Corée, Belgique,…)…
    Vu les caractéristiques du F-35, notamment son rôle de « mini AWACS furtif », cette acquisition n’est pertinente qu’avec le choix d’un autre appareil, de style « couteau suisse », qui sait tout faire.
    Ca tombe bien !
    Les discussions entre la France et les Emirats ont repris de plus belle depuis le mois dernier pour l’acquisition de 60 Rafale F4, avec livraison en 2024 !
    Le Major Général Nasser Mohamed Al-Alawi, commandant des forces aériennes émiraties, se trouvait au MINDEF à Paris mi-décembre, avec des représentants de Mme Parly et de la société Dassault…
    A noter, que si les discussions antérieures avec ce pays avaient été mises en sommeil (2008 pour les premières…), elles n’ont jamais été rompues, et que les Emiratis n’ont plus aucune exigences (sans préjuger pour autant de ce que pourrait proposer la partie française…)…

    • Michel dit :

      Livraison 2024…… c’est une blague entre une commande signer le délai de livraison c’est 36 mois mais compte tenu de la charge Dassault ils faut passer derrière l’Inde, les Grecs, l’AA française (remplacement des 12 Rafales « Grecs ») et meme peut etre le Quatar car pour ces derniers je ne sait pas ou Dassault en est … Livraison pas avant 2025 à mon avis si commande en 2021 au plus tard….et si d’ici la l’Inde, l’Egypte, le remplacement des occasions vendus à la Croatie ne passe pas des commandes !!!!!

      • Thaurac dit :

        Si dassault veut s’en sortir il faut en faire 10/mois, et avoir du stock sur étagère, ne pas attendre les contrats.
        L’histoire va trop vite et les gens les veulent pour hier…

    • E-Faystos dit :

      Donc des avions sortis de chaîne, et même similaires au standard Indien…
      *Quand les Emiratis pourront faire la comparaison ente les AIM 120C et les METEOR, ils comprendront vite l’intérêt… De fourrer la dinde au METEOR.

  23. Jean dit :

    @ Mercator

    Tu sais quoi ? Tu devrais écrire au Roi du Maroc pour lui dire parce que là, la critique n’atteint pas cet avion ! Que du contraire comme tu peux le voir !

    https://fr.hespress.com/184860-lacquisition-de-f-35-par-le-maroc-nest-pas-quune-eventualite.html

    • Momo dit :

      le pseudo là ‘jean’ c’est au féminin, c’est bien ça? on prononce gin chez toi, comme ta maman? Le star spangled banner tu le chantes tous les matins ou seulement le week-end en montant le drapeau devant la maison?

  24. Belzébuth dit :

    Apercu sur Theatrum belli:
    « Derrière, il y a l’idée de financer, via de la dette garantie par les USA, les achats d’armes américaines par les Européens. Encore un moyen de couler l’industrie de défense en Europe et de renforcer la mainmise US pour nous arrimer comme supplétifs. »
    https://www.defensenews.com/global/europe/2021/01/13/think-tank-pitch-to-biden-broker-a-nato-bank-to-finance-new-weapons/

  25. Naledi dit :

    Ça fait quand même rêver. Un état qui refuse la vente de ses zincs ! Imaginez la France faire la moue pour vendre son chasseur…

    • oryzons dit :

      J’imagine parfaitement la France refuser des contrats avec le Pakistan.
      Ho bah tiens c’est déjà le cas.

      Parce qu’à un moment si tu choisis l’Inde, tu ne prends pas le Pakistan.

      Les américains vendent à tellement de monde tellement de matos qu’à un moment s’ils ne sont pas complètement soumis au chèque de LM & Co, oui il est normal qu’ils se posent deux minutes pour réfléchir.
      Juste le temps pour LM de changer le chiffre sur le chèque quoi !

    • E-Faystos dit :

      2011.
      Egypte.
      Alors oui, j’imagine bien.

  26. Thierry dit :

    Les Emirats Arabes Unis, ceux qui ont offert 70 de leurs chars Leclerc (sur les 390 qu’ils possèdent) à la jordanie, sont dans une stratégie de bouter le Qatar hors de Somalie, mais ô miracle, les relations de voisinage s’améliorent comme par magie :

    https://www.france24.com/fr/moyen-orient/20210105-crise-du-golfe-l-%C3%A9mir-du-qatar-arrive-en-arabie-saoudite-pour-un-sommet-r%C3%A9gional

    Il y a fort à parier que le but de cette entente était précisément de décrocher le contrat des F35, et uen fois qu’ils les auront dans leurs hangars il pourront reprendre leurs hostilités avec le Qatar mais en position de force pour l’éradiquer de la carte.
    Trump a vraiment été un gros navet et une bonne poire, tout ce qu’il a fait est à défaire, c’est du pipi de chat. Biden sera moins stupide.

  27. talmu dit :

    Le probleme de ces pays là, c est que leurs ingénieurs ne sont pas forcement originaire du pays même, j avais croisé pas mal de Paki qui s occupaient de l entretiens et de la gestion du matos au EAU, comme pour le Rafale, il y a fort à parier que le techno risque de partie vers le pakiland et de sucroit vers Zhine…

  28. Patrickov dit :

    Le bureau de test du Pentagone avait recensé 871 déficiences capables de compromettre l’aptitude au combat de ce chasseur en service dans l’armée américaine et celles de huit alliés des États-Unis.
    les défauts concernaient le logiciel et l’appareillage, 10 d’entre eux étant des problèmes potentiellement graves de première catégorie qui menacent la sécurité des pilotes et pourraient diminuer l’efficacité des opérations de combat.
    Ils n’ont pas d’autre choix que de le refourguer à d’autres états, la Russie mettra en service sous peu son SU-57, les turcs ont bien fait de quitter le projet du F-35, ils achèteront encore une fois l’alternative supérieure de la grande Russie.

  29. Piotr le grand dit :

    Ce qui est certain la technologie des appareils passeront en Russie ou en Chine.Avec la vente a l’EAU la Russie et la Chine se frottent les mains.