Lockheed-Martin va transformer les avions de transport de l’US Air Force en bombardiers

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

25 contributions

  1. Raymond75 dit :

    Ha mais voilà une riche idée pour reconvertir nos A 380, le plus grand futur camion à bombes très ‘intelligentes’ !

  2. Plusdepognon dit :

    Un changement par rapport aux gigantesques programmes militaires précédents aux résultats décevants :
    https://www.meta-defense.fr/2020/10/29/lockheed-et-lus-air-force-transforme-le-c130-hercule-en-super-bombardier/

    Des bombes, mais aussi d’autres capacités notamment en terme de renseignements :
    https://www.meta-defense.fr/2020/06/03/lus-air-force-pourrait-transformer-ses-avions-de-transport-en-bombardiers-et-bien-plus-encore/

    Ensuite, il faut quand même préciser ce qui appelé « environnement aérien contesté »… car la situation ne s’est pas présentée depuis longtemps :
    https://www.meta-defense.fr/2020/09/24/la-vulnerabilite-des-avions-ravitailleurs-inquiete-lus-air-force/

    On peut faire confiance aux USA pour ne pas avoir fait certaines erreurs :
    https://www.meta-defense.fr/2020/10/16/logistique-tankers-munitions-le-pentagone-betonne-les-fondamentaux/

  3. Parabellum dit :

    Quand allons nous en France ou en Europe vouloir nous doter de moyens de frappe lointaine lourde soit par bombardier à long rayon d action soit par missile à charge classique…? Les menaces montantes sont autres que trois types sur une Toyota…on est en 39 et c est inutile de le nier …l islamisme a nombre de soutiens etatiques …les us sont helas lucides …les russes aussi ont de moyens très expéditifs version syrie

    • MERCATOR dit :

      @ parabellum

      « on est en 39 et c est inutile de le nier  »

      Vous savez et ceci ne concerne pas que vous mais bon nombre de contributeurs de ce site , dans la vie nous avons deux manières d’appréhender le monde, les choses autour de nous : une approche sensible et une approche intelligible vous commettez selon moi l’erreur de privilégier l’approche sensible , l’accumulation d’événements tragiques surmédiatisés faisant appel à notre affect nous empêche de voir l’essentiel et en reste au niveau de l’écume des choses. La menace islamiste n’a rien à voir avec la menace du nazisme de 1939, d’un côté un patchwork de pays allant du Maghreb au Sud Est asiatique, certes, peuplé d’un milliard et demi de « croyants » majoritairement faisant pays du tiers monde voire du quart , sans moyens techniques,souvent analphabètes,et d’un autre un peuple de quatre-vingt-dix millions d’habitants , animes certes d’une idéologie aussi néfaste que l’islamisme, mais étant la quintessence, de l’intelligence, de la technologie à son plus haut niveau . Et pourtant le Nazisme fut vaincu en six ans, ne nous trompons pas d’ennemis,il est clairement désigné, oh, pas dans les quinze ans qui viennent mais dans les trente quarante ans, c’est la chine, nous devons certes essayer d’avoir des appuis, avec l’Europe, les USA, la Russie et surtout moderniser sans cesse nos capacités nucléaires .

  4. Namroud dit :

    Bonne idée pourquoi ne pas faire de même avec cetains A 400 M, voir d’autres Airbus ? Air France souhaite se débarrasser de certains de ses A 380 pourquoi ne pas les transformer en avions ravitailleurs, bombardiers, ou de renseignements ? Faut voir l’avantage de l’a 380 il a un très long rayon d’action

    • Lotharingie dit :

      Namroud :
      .
      « … Air France souhaite se débarrasser de certains de ses A 380 pourquoi ne pas les transformer en avions ravitailleurs… »

      Air France se débarrasse de tous ses A380, c’est acté.

      Des A380 d’autres compagnies ont déjà été ferraillé… Quelle tristesse…

      L’idée de voire évoluer une flotte d’ A380 mrtt avec la cocarde tricolore est dés plus séduisante.

      Mais quid du coût de la transformation et du MCO ?

      Je pense que cet idée est à remiser dans le  » placard à phantasmes  » des passionnés d »aviation.

  5. DESQUINS dit :

    C’est probablement ce que sera amenée à faire l’armée de l’air et de l’Espace pour pouvoir déployer les différents « effecteurs » sensés accompagner en essaims le NGF de dassault dans le projet SCAF. On doit se poser la question de ce type de dépoiement à partir d’un porte-avion où le SCAF serait réduit à un NGF peut-être, ce n’est pas certain, légèrement supérieur à un Rafale au plan opérationnel.

    • Nexterience dit :

      L’A400 m figure sur la présentation du Scaf comme porte Remote carrier.
      Lui faire larguer des scalp ne sera pas plus compliqué.
      Sur porte-avions, à moins qu’un futur A200M soit navalisable, les Rafale seront peut être la mule par défaut des NGF pour ce type de mission.

  6. mich dit :

    Je me demande bien ce que va donner la séquence des tirs , on parle pas de petits missiles .Dans un article de air et cosmos ,il y avait une très joli description d ‘un A380 rempli de scalp , mais c ‘était un 1 avril ! peut être qu ‘en A330 ?

  7. Fralipolipi dit :

    « En France, le système SSA-1101 Gerfaut, imaginé par le bureau d’études AA’ROK, visait à permettre à un C-130H Hercules de tirer des armements air-sol modulaires [AASM] Hammer. Ce qui était susceptible d’intéresser le Commandement des opérations spéciales [COS]. » …
    .
    Entre le tir de missile de croisière, voire d’AASM (au bénéfice de Forces Spéciales par exemple), la mise en oeuvre de drones (type Gremlins pour le C130), et la configuration Gun-ship,
    il y aurait fort à faire aussi en Europe / en France,
    mais pas à partir du C130H(ou J) sur lequel Gerfaut a déjà étudié l’armement possible de l’AASM,
    mais à partir de notre A400M à nous !
    .
    Car il serait très dommage de chercher à donner de la valeur ajoutée à notre petite flotte de C130 américains, non fabriqués par nous (dont seulement 4 sont neufs et déjà taskés pour bonne partie au ravitaillement en vol, et tous les autres – vieux H- avec une disponibilité devenue très faible), alors que nous avons une grosse flotte d’A400M an formation au sein de notre AA, pleine d’avenir, ayant déjà fait la preuve de sa polyvalence, et produite en Europe.
    .
    C’est donc à partir de l’A400M que, si ceci était requis et finançable, notre BITD devrait étudier ou concevoir des configurations armées de canons, bombes, missiles et/ou drones … et certainement pas à partir du C130.
    … sachant qu’en plus notre A400M sait voler vite, loin, et longtemps … et sans nécessiter la même piste en asphalte que celle requise par un B52 par exemple, ou même par un C17.
    .
    Pour l’A380 évoqué par certains, mieux vaut oublier tout de suite. En dehors de son coût de MCO supérieur à tout, il n’est adapté que pour le transport de passagers … il n’est même pas adapté au Cargo simple (Airbus ayant rapidement stoppé toute étude/développement en ce sens) … alors pour ce qui est de le doter d’une capacité de délivrer des armes, autant oublier tout de suite … ce serait la pire des solutions d’un point de vue économique (sans même parler du reste).

    • Gégétto dit :

      Si la transformation d A400M en bombardier passe par des achats supplémentaires, je crains que l achat de C130 soit privilégié, vu sont coût inférieur.
      Des Kits modulables, pour les A400M déjà en dotation , la solution?
      Mais, de fait, cela réduirait la flotte d’A400M disponibles pour le transport.
      A t on les moyens d avoir une flotte d A400M dédiée au bombardement?

  8. Frédéric dit :

    Rappelons aussi ce teste d’un avion cargo C-5 larguant un ICBM Minuteman en 1974 : https://www.youtube.com/watch?v=8b8LLcdBaQc

  9. Elyo dit :

    L’URSS avait en son temps pris la décision de pouvoir transformer tous les moyens et longs courriers d’ Aéroflot en avions militaires. Le nez de certains de ces avions était d’ailleurs largement vitré pour faciliter la tâche des pilotes et des opérateurs de bombardements. En France certains appareils sont rapidement aménageables soit en avions de transport de fret soit pour le transport de passagers. En ce qui concerne les A380 je pense que ce sera difficile car il faudra les doter d’une large ouverture qui ne semble possible qu’à l’avant de l’appareil et imaginer que le nez de l’avion s’escamote comme sur les Antonov me paraît compliqué.

    • Parabellum dit :

      On sait faire de gros jumbo pour transporter des morceaux de fusée Ariane..Airbus avait des plans de bombardier à partir d Airbus et ce n était pas un poisson d avril..il faut penser autrement et aussi missiles longue portée…et arme neutronique…sortir de la dominante afghane ou bss…les chefs d état major le voient mais ne vont pas encore jusque là…mais ça viendra…

  10. twouan dit :

    Si on parle de système de déploiement d arme de precision sur un vecteur peu coûteux et massivement déployable, la logique va plutôt a des reconditionnement d a320 d occasion.
    En situation de combat, les maigres ressources tactiques seront deja complètement utilisées.

    Et puis, en France on a tellement peu d armes que le nombre de vecteur importe peu.

    En France, je pense que c est sur l artillerie terrestre qu on pêche le plus, il nous manque des canons et le déploiement a moins cher de missile terre/terre sur « petite » plate-forme mobile un peu comme le couple roquette/atacms de l’himars (en version française évidemment). Ca permettrait de densifier la frappe après le passage de l aviation qui dispose des moyens les plus performants mais aussi les plus coûteux.

  11. vrai_chasseur dit :

    Les possibilités nouvelles de la guerre en réseau : différencier le porteur de l’arme de celui qui vise et appuie sur la gâchette.
    Donc même raisonnement en mer : avoir des cargos de torpilles et de missiles.
    Du coup, un ULM connecté à un cargo à bombes devient un redoutable chasseur bombardier. Idem un zodiac devient le centre opérations d’une frégate de combat.

  12. Selwyn dit :

    Ce serait idéal pour l A400M! Pour un avion de transport de ce type larguer des palettes c est la logique des choses. Une fonction de plus pour cet avion qui garderait sa fonction principal de transport sans modification….

  13. Pascal (l'autre) dit :

    « Pour info :

    https://www.capital.fr/economie-politique/la-chine-fait-une-nouvelle-demonstration-de-son-avion-de-chasse-furtif-1384697
    Ouaaaah! Quelle avancée technologique, le fleuron de la technologie et de l’armée de l’air chinoise est capable de lancer des leurres infra fouge! Là, c’est sûr, nous sommes largués!
    https://www.youtube.com/watch?v=Z_0vGZGxQ0A
    https://www.youtube.com/watch?v=AhpQoCutbhg
    https://www.youtube.com/watch?v=VNCmQg6ig8s

  14. Paul Bismuth dit :

    Il y a aussi le programme Gremlins dans le but de se paser de bases coûteuses et vulnérables:
    https://www.capital.fr/economie-politique/lus-air-force-developpe-des-essaims-de-drones-militaires-1362338

  15. Bob dit :

    L’Oncle Sam racle les fonds de tiroir car ils n’ont pas assez de pognons pour l’ensemble de leurs programmes militaires. Ils ne peuvent pas s’opposer au bloc révisionniste PCC-Tsarat. Mais l’idée est bonne, sauf qu’il n’y a plus guère de concurrence au sein du complexe militaro-industriel US et les coûts explosent pour un résultat nul.